Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril Scieries

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries"

Transcription

1 Le Nord du N.-B. $16.8 millions en investissement Avril 2014 Scieries Scierie Grande Rivière (Saint Léonard) $2.5 millions en investissement Nouveau tamis et système de convoyeur pour copeaux Scierie Kedgwick $1 million en investissement Modernisation des séchoirs Forêts $7.3 millions en investissement Investissement annuelle accrue pour sylviculture et plantation d arbres sur les terrains de JDI $6 million Achat de 11 nouvelles machines de récolte de ALPA équipement (Balmoral, NB) Emplois 7 nouveaux emplois permanents pour les scieries 15 nouveaux emplois en forêts 23 emplois indirects 9 emplois directs et indirects pour la construction De septembre 2012 à février 2014 $13.8 millions en investissement Achats d équipements de foresterie (16 nouvelles machines de ALPA équipement de Balmoral, NB) Développement et entraînement de la main d œuvre (44 conducteurs de camions et opérateurs d abbateuses multi-fonctionnelles) Investissements additionnels dans la sylviculture pour nos terres privées Améliorations du site ainsi que l ajout d un séchoir neuf pour la scierie de Saint-Léonard Nouvelle technologie d optimisation pour la scierie de Veneer Nouveau bassin chaud pour la scierie de Kedgwick * Par rapport à 2012

2 FORÊTS PRENDRE SOIN DES FORÊTS DU NOUVEAU-BRUNSWICK 150 professionnels de la foresterie Le seul biologiste spécialiste de la faune et le seul naturaliste employés à temps plein par une entreprise de produits forestiers au N.-B. Audits annuels réalisés par des tierces parties en matière de performance environnementale, économique et sociale Gestion forestière durable : Protection de la qualité de l eau et de l habitat des poissons Habitat forestier, biodiversité et qualité de l air Séquestration du carbone Amélioration continue, innovation et recherche Gestion adaptative Récoltes durables Avantages socio-économiques pour les communautés 828 régions uniques conservation récipiandaire de multiples prix hectares de zones tampons de cours d eau et des terres humides 766 millions d arbres plantés au N.-B. depuis ,5 million $ chaque année en recherche forestière plus de 100 projets à ce jour

3 Conservation et RECHERCHE Entre 2000 et 2013, JDI a investi plus de 17 millions $ en recherche forestière. Notre investissement annuel de 1,5 million $ continue de guider les meilleures pratiques sur le terrain. Comité consultatif volontaire de recherche forestière Le comité consultatif de recherche forestière de JDI comprend 8 experts indépendants, dont 6 détenteurs de doctorats 100 projets de recherche Objectifs scientifiques : Santé des forêts Communautés et paysages forestiers Biodiversité Habitat de la faune Pêche en eau douce et habitat du poisson Hydrologie Croissance et rendement des forêts Sols Séquestration du carbone Changement climatique Sites protégés du NB par catégorie Esthétiques CATÉGORIE Oiseaux et mammifères 20 Poissons NOMBRE DE SITES Lacs et terres humides Plantes NOMBRE TOTAL DE SITES SUPERFICE EN HECTARES : SUPERFICE EN ACRES : Historiques En moyenne, 12 étudiants universitaires et assistants s engagent chaque année envers la recherche sur des terres dont JDI gère ou appartient. Certains de nos partenaires de recherche : Géologiques et fossiles NOMBRE DE SITES Reptiles et invertébrés CATÉGORIE Peuplements forestiers uniques

4 FORÊTS DURABLES DES FORÊTS SAINES création d emplois DES COMMUNAUTÉS DYNAMIQUES O fournisseurs dans plus de 250 communautés du N.-B. CO2 Les forêts en expansion de JDI absorberont 92 millions de tonnes de CO 2 au cours des 50 prochaines années soit plus que les émissions de nos usines. 7 groupes consultatifs locaux SOCIAL Collaboration avec + de 25 groupes récréatifs Des 100aines de parrainages communautaires sols ÉCONOMIQUE 400 M$ d achats fournisseurs du N.-B. annuels 445 M$ en salaires annuels* Gestion durable des forêts emplois* h a b i t a t Imaginez 18,4 millions de voitures en moins sur les routes chaque année. JDI au N.-B. depuis 1882 Chaque année, plus de bois cultivé que récolté 766 millions de semis plantés au N.-B. 828 sites de conservation uniques ha de zones tampons de cours d eau et des terres humides eau E N V I RO N N E M E N T 350 sites de plantes rares 1,5 M$/an en recherche forestière 30% des terres dédiées à la conservation 1,8 M d hectares certifiés 150 professionnels de la foresterie Record de 20 ans d achats de bois au N.-B., propriétaires de boisés privés JDI gère 32 % des terres publiques et fournit 16 usines n appartenant pas à JDI en bois des terres de la Couronne. *Données directes et indirectes 2012 sur la base de multiplicateurs acceptés de Statistique Canada.

5 CrÉation D emplois D ici 2016, JDI prévoit l embauche de plus de 700 personnes* dans les opérations des produits forestiers au Nouveau-Brunswick 326 NOUVEAUX emplois** créés par l investissement de 513 millions $ par JDI dans les forêts et les opérations des produits forestiers au N.-B. Gens de métier, professionnels, spécialistes en informatique, chaîne d approvisionnement et logistiques, conducteurs d équipement, ingénieurs, forestiers, planteurs d arbres... et plus encore Chaque année, plus de 30 étudiants participent au Programme d enseignement coopératif dans nos opérations et gestion des produits forestiers * Temps plein, temps partiel, saisonniers ** Équivalents temps plein directs et indirects, saisonniers compris

6 ACHATS DE BOIS PERFORMANCE DE JDI : Entre 2008 et 2011, JDI a augmenté ses volumes annuel d achat de bois privé du Nouveau-Brunswick de 2,5 fois, passant de m 3 à m 3. En 2013/2014, JDI a dépassé un record de 20 ans pour les achats de bois. La clé de ces résultats est nos contrats d achats et notre programme de services de gestion de terres à bois que nous avons augmenté à plus de m 3 par an (par rapport à m 3, il y a 3 ans). JDIWoodProducers.com PRINCIPES DE JDI : La priorité est donnée au bois privé du Nouveau-Brunswick pour respecter les ententes de volumes. Les fournisseurs de bois privés du Nouveau- Brunswick reçoivent des prix avantageux et des bonis de livraisons par l entremise de leurs contrats avec nous. Nous travaillons avec des producteurs de bois privés qui s associent avec nous pour améliorer leurs productivité, efficacité et compétitivité.

7 TOUT COMMENCE Avec les ARBREs ET UN ENGAGEMENT ENVERS LA VALEUR AJOUTÉE DES FORÊTS SAINES création d emplois DES COMMUNAUTÉS DYNAMIQUES VALEUR AJOUTÉE DE NIVEAU SUPÉRIEUR TRANSPORT VERS LES MARCHÉS FABRICATION SECONDAIRE TRANSPORT VERS D AUTRES OPÉRATIONS DE FABRICATION FABRICATION PRINCIPALE TRANSPORT VERS LES USINES RÉCOLTES DURABLES (Moins de 2 % des ressources terrestres par an) Croissance ET PROTECTION DE LA FORÊT En plus des Premières Nations, JDI fournit 16 usines n appartenant pas à JDI au N.-B. en bois des terres de la Couronne. Assure le maintien de : EMPLOIS SALAIRES FOURNISSEURS emplois directs et indirects 445 millions $/an versés en salaires fournisseurs au N.-B. dans plus de 250 communautés 400 millions $/an en achats au N.-B. JDIrving.com

STRATÉGIE DE GESTION DES FORÊTS DE LA COURONNE

STRATÉGIE DE GESTION DES FORÊTS DE LA COURONNE POURQUOI MAINTENANT? La crise est bien réelle Notre industrie forestière est essentielle à la santé économique du Nouveau-Brunswick, car la subsistance de 22 000 travailleurs dépend de cette importante

Plus en détail

CHANGER D ATTITUDE ET INVESTIR EN FORÊT-DEUX MOYENS DE TRAVERSER LA CRISE

CHANGER D ATTITUDE ET INVESTIR EN FORÊT-DEUX MOYENS DE TRAVERSER LA CRISE CHANGER D ATTITUDE ET INVESTIR EN FORÊT-DEUX MOYENS DE TRAVERSER LA GILBERT PAILLÉ Ph.D. Ing.f. Février 2009 CRISE INTRODUCTION 1987-1990-Nouveau Régime Forestier (modifié 20 fois) - Compagnies reboisent

Plus en détail

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 Présentation par Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 STANDARD DE GESTION FORESTIÈRE FSC FOREST STANDARD SHIP COUNCIL Historique du FSC Créé en 1993 suite au Sommet de la terre de Rio

Plus en détail

Programme d aménagement intégré par sous-bassin versant de la Fondation de la Faune du Québec

Programme d aménagement intégré par sous-bassin versant de la Fondation de la Faune du Québec BIENVENUE Programme d aménagement intégré par sous-bassin versant de la Fondation de la Faune du Québec Par Marcel Quirion Coordonnateur de projets, Fondation de la faune du Québec Joanne Marchesseault

Plus en détail

Présentation de l entreprise

Présentation de l entreprise Présentation de l entreprise Notre Mission La mission de la SSHG est de fournir les services nécessaires à l aménagement des forêts pour assurer leur renouvellement. Depuis 1978, la Société Sylvicole de

Plus en détail

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Présenté par: Catherine-Anne Renaud, ing., CEM Associée écologique LEED Vice-présidente R+O Énergie Plan de la présentation 1. Mise en contexte

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la!

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la! Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse L'énergie est notre avenir, économisons-la! Le 02 février 2011 1 Le projet CRE 3 Un projet qui apporte : une contribution significative

Plus en détail

Pascal Tremblay, biol., M.Sc. Université du Québec à Chicoutimi. Mars 2012

Pascal Tremblay, biol., M.Sc. Université du Québec à Chicoutimi. Mars 2012 Pascal Tremblay, biol., M.Sc. Université du Québec à Chicoutimi Mars 2012 Les changements climatiques il fera de plus en plus chaud Reconstruction historique Observations directes Année Figure 1: Réchauffement

Plus en détail

Respecter les valeurs de la nature ISO 140 0

Respecter les valeurs de la nature ISO 140 0 Respecter les valeurs de la nature on nem tion envir a c fi ti r e C 1 ISO 140 0 entale L entreprise Klasmann-Deilmann est la plus performante des entreprises du domaine des supports de culture. Associant

Plus en détail

Un exemple de programme de valorisation du carbone forestier. CRPF Rhône-Alpes

Un exemple de programme de valorisation du carbone forestier. CRPF Rhône-Alpes Un exemple de programme de valorisation du carbone forestier Le programme carbone Forêt privée Les forestiers privés impliqués depuis longtemps sur le thème du carbone : - FPF et le CNPF membres fondateurs

Plus en détail

Statistiques. Sciage de résineux et de feuillus Pâtes, papiers, cartons et panneaux

Statistiques. Sciage de résineux et de feuillus Pâtes, papiers, cartons et panneaux 2010 Statistiques Sciage de résineux et de feuillus Pâtes, papiers, cartons et panneaux Secteur sciage de résineux et de feuillus Production canadienne de bois d œuvre résineux en 2010 6 % 14 % 21 % 7

Plus en détail

OMD 7 - Assurer un environnement durable

OMD 7 - Assurer un environnement durable OMD 7 - Assurer un environnement durable Garantir à la population un environnement durable et sain constitue le socle du septième Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD). Cet objectif cible

Plus en détail

La certification FSC (Forêt) Usine et projets. Jamal Kazi CertificAction BSL Rimouski, le 21 mars 2007

La certification FSC (Forêt) Usine et projets. Jamal Kazi CertificAction BSL Rimouski, le 21 mars 2007 La certification FSC (Forêt) Usine et projets Jamal Kazi CertificAction BSL Rimouski, le 21 mars 2007 La norme de chaîne de traçabilité FSC FSC-STD-40-004 La chaîne de traçabilité pour les projets FSC-STD-40-006

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING

La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING BILAN Les émissions globales de GPV France correspondaient à 11,2 tonnes de CO 2 par million d enveloppes produites.

Plus en détail

Document d orientation sur le Standard Fairtrade pour le cacao Fairtrade pour les Organisations de Petits Producteurs

Document d orientation sur le Standard Fairtrade pour le cacao Fairtrade pour les Organisations de Petits Producteurs Document d orientation sur le Standard Fairtrade pour le cacao Fairtrade pour les Organisations de Petits Producteurs Amélioration de la productivité et de la qualité Publication juin 2013 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

FICHE DE PROJET CONTEXTE :...2 JUSTIFICATION...2 GROUPES CIBLES...2. OBJECTIFS / ACTIVITES RESULTATS (Cf. tableau 2)...3 APPORTS...3 COUT...

FICHE DE PROJET CONTEXTE :...2 JUSTIFICATION...2 GROUPES CIBLES...2. OBJECTIFS / ACTIVITES RESULTATS (Cf. tableau 2)...3 APPORTS...3 COUT... FICHE DE PROJET SOMMAIRE CONTEXTE :...2 JUSTIFICATION...2 GROUPES CIBLES...2 OBJECTIFS / ACTIVITES RESULTATS (Cf. tableau 2)...3 APPORTS...3 COUT...3 CHRONOGRAMME DES ACTIVITES (Cf. Tableau 3)...3 Tableau

Plus en détail

Mémoire. présenté à. par. Le Regroupement des sociétés d aménagement forestier du Québec (RESAM)

Mémoire. présenté à. par. Le Regroupement des sociétés d aménagement forestier du Québec (RESAM) Mémoire présenté à La Commission d étude sur la maximisation des retombées économiques de l exploitation des ressources naturelles dans les régions ressources par Le Regroupement des sociétés d aménagement

Plus en détail

LA GESTION ET L EXPLOITATION FORESTIÈRE DANS LE CANTON DE WENTWORTH

LA GESTION ET L EXPLOITATION FORESTIÈRE DANS LE CANTON DE WENTWORTH JOURNÉE DE L ENVIRONNEMENT DU CANTON DE WENTWORTH 10 août 2013 par Eric Pelletier, ingénieur forestier MRC d Argenteuil Portrait du territoire 9 municipalités Population = 32 500 Superficie = 1300 km carrés

Plus en détail

arrive mont Le design suédois centre de la france dossier de presse

arrive mont Le design suédois centre de la france dossier de presse dossier de presse IKEA arrive L Auvergne à cler mont FERR AND Le design suédois s installe au centre de la france : une région en croissance continue C est pour son fort potentiel de développement, avec

Plus en détail

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Dossier de presse 26 janvier 2008 Contact : Corinne IBARRA Communauté de communes du pays de Murat 04 71 20 22 62 / cibarra@paysdemurat.fr SOMMAIRE I. Rappel

Plus en détail

DOMAINES EXPERTISES 2014-2015. Promoteur (Chercheurs impliqués) FPInnovations. Service canadien des forêts. Service canadien des forêts

DOMAINES EXPERTISES 2014-2015. Promoteur (Chercheurs impliqués) FPInnovations. Service canadien des forêts. Service canadien des forêts Nivelage des chemins et drainage Améliorer la performance routière et réduire les coûts de remise en état des routes Industrie forestière, opérateurs de niveleuse Améliorer les activités qui assurent l'approvisionnement

Plus en détail

Supports de formation du GCE Inventaires nationaux de gaz à effet de serre

Supports de formation du GCE Inventaires nationaux de gaz à effet de serre Supports de formation du GCE Inventaires nationaux de gaz à effet de serre CCNUCC Logiciel d inventaire des GES (parties NAI) Secteur UTCATF Étude de cas La «République mondiale» Version 2, avril 2012

Plus en détail

Sélection des crédits de priorité régionale de LEED v4 Canada

Sélection des crédits de priorité régionale de LEED v4 Canada Sélection des crédits de priorité régionale de LEED v4 Canada Que sont les crédits de priorité régionale? Les crédits de priorité régionale ont été mis en place dans les systèmes d évaluation LEED 2009

Plus en détail

Le Plan Nord. Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération

Le Plan Nord. Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération Le Plan Nord Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération Colloque 2012 Association québécoise de la production d énergie renouvelable 16 février 2012 2 au nord du 49 e parallèle 72 % de la superficie

Plus en détail

une initiative volontaire

une initiative volontaire Lutter contre le réchauffement climatique Présentation du projet «Puits de Carbone» du Nord Isère Puits de carbone Nord Isère : une initiative volontaire Un contexte qui converge pour un meilleur respect

Plus en détail

Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale

Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale Agriculture and Agri-Food Canada Agriculture et Agroalimentaire Canada Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale Les initiatives environnementales Eau Nutriments,

Plus en détail

PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO

PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO 9ème Committee Consultatif Régional Bujumbura, 26 mai 2011 Présentation du Programme Régional pour l Environnement en Afrique Centrale (CARPE) 1. CARPE II

Plus en détail

DECOUVERTE DE LA FORET CORSICA ET SARDINIA FERRIES

DECOUVERTE DE LA FORET CORSICA ET SARDINIA FERRIES DECOUVERTE DE LA FORET CORSICA ET SARDINIA FERRIES EN AMAZONIE PERUVIENNE E n p a r t e n a r i a t a v e c : REGION DE SAN MARTIN, PEROU Au cœur de l Amazonie andine péruvienne Dans la région de San Martin,

Plus en détail

PDR FLAMAND. Belinda Cloet Vlaamse Overheid - Departement Landbouw en Visserij

PDR FLAMAND. Belinda Cloet Vlaamse Overheid - Departement Landbouw en Visserij PDR FLAMAND Belinda Cloet Vlaamse Overheid - Departement Landbouw en Visserij Période 2007-2013: PDR II Axe 1 (compétitivité) M111: formation & projets de démonstration pour une agriculture durable M112:

Plus en détail

à l horizon 2035 un projet exemplaire de développement nordique durable

à l horizon 2035 un projet exemplaire de développement nordique durable Le Plan Nord à l horizon 2035 un projet exemplaire de développement nordique durable définitif) 2 Territoire du Plan Nord Baie d Ungava Tracé de 19 27 du Conseil priv é (non Baie d Hudson Mer du Labrador

Plus en détail

«Développement de l assurance agraire en Russie»

«Développement de l assurance agraire en Russie» «Développement de l assurance agraire en Russie» Conférence Internationale «Gestion des risques et des crises dans l assurance agraire» 15,16 et 17 mars 2010 Liudmila Kosholkina Directrice du Département

Plus en détail

Création d une chaudière bois et d une filière bois énergie à Olonne

Création d une chaudière bois et d une filière bois énergie à Olonne Création d une chaudière bois et d une filière bois énergie à Olonne Cette création illustre : I - Le partenariat exemplaire entre la ville d Olonne et l Office National des Forêts II - Le projet municipal

Plus en détail

Présenté par ELMENSI Saleh Point focal du projet FFEM

Présenté par ELMENSI Saleh Point focal du projet FFEM Présenté par ELMENSI Saleh Point focal du projet FFEM IV ème semaine forestière, Barcelone du 17 au 20/03/2015 Carte d occupation des sols INFORMATIONS GENERALES Superficie totale de la zone : 191517

Plus en détail

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Pays d Armagnac Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Eauze 6 novembre 2013 1 De la forêt au radiateur 1. Un silo de stockage 2. Un système d extraction et de transfert du bois 3.

Plus en détail

Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA)

Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA) Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA) Éric Gilbert Pêches et Océans Canada Atelier OCDE, Avril

Plus en détail

RÔLES DES ETATS DANS LE PROCESSUS DE CERTIFICATION DES CONCESSIONS FORESTIERES DANS LE BASSIN DU CONGO: Cas du Congo-Brazzaville

RÔLES DES ETATS DANS LE PROCESSUS DE CERTIFICATION DES CONCESSIONS FORESTIERES DANS LE BASSIN DU CONGO: Cas du Congo-Brazzaville MADRID +5 COMMERCE RESPONSABLE DES PRODUITS FORESTIERS SEMINAIRE INTERNATIONAL : GESTION DES FORETS COMME OUTIL DE COOPERATION ET DE DEVELOPPEMENT RURAL EN AFRIQUE CENTRALE RÔLES DES ETATS DANS LE PROCESSUS

Plus en détail

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA www.canadahydro.ca info@canadahydro.ca Twitter @CanadaHydro 1. L HYDROÉLECTRICITÉ EST UNE ÉNERGIE PROPRE ET RENOUVELABLE. Une centrale

Plus en détail

Plan forêt E. Leclerc

Plan forêt E. Leclerc Plan forêt E. Leclerc Janvier 2012 ACDLec/Commission qualité et développement durable V. Lemaire chargée d études qualité et développement durable Plan forêt E.Leclerc - Conférence forêts tropicales 12

Plus en détail

Atelier Payer pour l environnement? Le mécanisme REDD+ et les PSE permettront-ils de s attaquer aux causes sous-jacentes de la déforestation?

Atelier Payer pour l environnement? Le mécanisme REDD+ et les PSE permettront-ils de s attaquer aux causes sous-jacentes de la déforestation? Efficacité de REDD+ et le rôle des PSE Atelier Payer pour l environnement? Le mécanisme REDD+ et les PSE permettront-ils de s attaquer aux causes sous-jacentes de la déforestation? Thomas Sembres, Facilité

Plus en détail

les EMBAllAGEs «VErTs»

les EMBAllAGEs «VErTs» Europe & International UnE histoire VrAIE sur les EMBAllAGEs «VErTs» DES SOLUTIONS. AU SERVICE DE VOTRE RÉUSSITE. /gogreen regarder la vidéo Une histoire vraie Allégations environnementales Faits environnementaux

Plus en détail

Éducation postsecondaire, Formation et Travail John Calhoun 25 novembre 2015

Éducation postsecondaire, Formation et Travail John Calhoun 25 novembre 2015 Éducation postsecondaire, Formation et Travail John Calhoun 25 novembre 2015 Aperçu de la présentation Tendances démographiques Marché du travail actuel Projets et investissements majeurs Aperçu du marché

Plus en détail

LA VALEUR DE LA FORÊT: INDICATIONS FOURNIES PAR L IPV

LA VALEUR DE LA FORÊT: INDICATIONS FOURNIES PAR L IPV LA VALEUR DE LA FORÊT: INDICATIONS FOURNIES PAR L IPV PRÉSENTATION LORS D UN ATELIER DE L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC QUÉBEC LE 20 MARS 2013 HARVEY L. MEAD harveymead.org La forêt, pour construire

Plus en détail

Intensifier l aménagement forestier pour un réseau industriel optimisé

Intensifier l aménagement forestier pour un réseau industriel optimisé Intensifier l aménagement forestier pour un réseau industriel optimisé Luc LeBel Directeur Consortium de recherche FORAC 21 Novembre 2012 Colloque sur l intensification de l aménagement forestier au BSL

Plus en détail

Office National des Forêts (2011). Les forêts du monde.

Office National des Forêts (2011). Les forêts du monde. Les concepts généraux et les caractéristiques de la situation actuelle des forêts au monde Résumé introductoire préparé par Luisa Elena Molina, PhD. Universidad de Los Andes; Mérida Venezuela. Professeur

Plus en détail

2012 Environmental Performance Report 1. rapport 2012 sur la performance environnementale

2012 Environmental Performance Report 1. rapport 2012 sur la performance environnementale 2012 Environmental Performance Report 1 rapport 2012 sur la performance environnementale Rapport 2012 sur la performance environnementale 1 Le ciment et le béton joueront un rôle important pour relever

Plus en détail

Développement durable Certifications Environnementales

Développement durable Certifications Environnementales Certifications Environnementales Introduction La société devient de plus en plus exigeante envers les entreprises pour qu elles jouent un rôle actif et responsable dans la préservation de l environnement.

Plus en détail

Politique de compensation des émissions des gaz à effet de serre (GES) Mise en vigueur 1 er janvier 2015

Politique de compensation des émissions des gaz à effet de serre (GES) Mise en vigueur 1 er janvier 2015 COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE DES DEUX RIVES Politique de compensation des émissions des gaz à effet de serre (GES) Mise en vigueur 1 er janvier 2015 1 PRÉAMBULE La Coopérative funéraire des Deux Rives aspire

Plus en détail

Nouvelle station d épuration par lagunage chez SCA Hygiene Products à Stembert

Nouvelle station d épuration par lagunage chez SCA Hygiene Products à Stembert Communiqué de presse Stembert, le 18 février 2009 Une première dans l industrie en Belgique Nouvelle station d épuration par lagunage chez SCA Hygiene Products à Stembert Le site de production belge, SCA

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable Communiqué de presse - Mars 2013 Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable 2 «Par son métier, en lien direct avec le monde agricole, par ses

Plus en détail

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable À PROPOS DU PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC Le programme Électricité durable MC est

Plus en détail

Un projet Bois Energie Citoyen?

Un projet Bois Energie Citoyen? Un projet Bois Energie Citoyen? Filière bois énergie : les attendus les entrants Filière usuelle : circuit long Filière d avenir : circuit court Chaîne de production d énergie thermique HQE : Analyse systèmique

Plus en détail

Perte de superficies ayant fait l objet de traitements sylvicoles

Perte de superficies ayant fait l objet de traitements sylvicoles OBJET : Perte de superficies ayant fait l objet de traitements sylvicoles Numéro de la politique : FMB 017 2006 Numéro du dossier : 836 00 0003 Date d entrée en vigueur : 1 er septembre 2006 Date de révision

Plus en détail

TOSHIBA TEC France Imaging Systems INNOVANT PAR NATURE

TOSHIBA TEC France Imaging Systems INNOVANT PAR NATURE TOSHIBA TEC France Imaging Systems INNOVANT PAR NATURE Introduction Toshiba un acteur engagé dans le Développement Durable depuis plus de 15 ans: Une philosophie d entreprise Un engagement volontaire du

Plus en détail

Présentation du site www.bff63.fr (bourse foncière forestière du Puy-de-Dôme)

Présentation du site www.bff63.fr (bourse foncière forestière du Puy-de-Dôme) Jeudi 27 novembre 2008 à 11h00 Présentation du site www.bff63.fr (bourse foncière forestière du Puy-de-Dôme) Maison de la Forêt et du Bois à Marmilhat En présence de Jean-Claude FOURNIER, vice-président

Plus en détail

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF Le camping est une belle occasion de passer du temps en famille, de créer de beaux souvenirs qui dureront

Plus en détail

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer Créer des emplois bien rémunérés et aider les entreprises à prospérer LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2013 Le Plan d action économique de 2013 représente le prochain volet du plan à long terme du gouvernement

Plus en détail

LA COMPENSATION DES MISES EN DÉFENS POUR LA RECONSTITUTION DES ÉCOSYSTÈMES FORESTIERS AU MAROC

LA COMPENSATION DES MISES EN DÉFENS POUR LA RECONSTITUTION DES ÉCOSYSTÈMES FORESTIERS AU MAROC LA COMPENSATION DES MISES EN DÉFENS POUR LA RECONSTITUTION DES ÉCOSYSTÈMES FORESTIERS AU MAROC Kenza Aouni HAUT COMMISSARIAT AUX ET FORETS ET A LA LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION Beyrouth février 2012

Plus en détail

Le chauffage au bois. Mercredi 26 septembre 2012 SIESM77

Le chauffage au bois. Mercredi 26 septembre 2012 SIESM77 Le chauffage au bois Mercredi 26 septembre 2012 SIESM77 Ordre du jour Contexte du territoire 1/ Présentation du projet de SCIC bois énergie sur le territoire du Parc naturel régional du Gâtinais français,

Plus en détail

CAS DE LA VULGARISATION DU GAZ BUTANE

CAS DE LA VULGARISATION DU GAZ BUTANE CAS DE LA VULGARISATION DU GAZ BUTANE Présenté par Mr Coulibaly Davy Wohary, Action en Faveur de l Homme et de la Nature Côte D Ivoire (AFHON_CI) GENERALITES SUR LA COTE D IVOIRE SITUATION ENERGETIQUE

Plus en détail

MASTER. Major en gestion de la forêt et du paysage. MSc in Environmental Sciences

MASTER. Major en gestion de la forêt et du paysage. MSc in Environmental Sciences MASTER MSc in Environmental Sciences Major en gestion de la forêt et du paysage Département des sciences de l environnement Departement Umweltwissenschaften Master en sciences naturelles de l environnement

Plus en détail

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Christophe GINET, FCBA équipe PTA Approvisionnement Commission professionnelle Appro Juin 2014 FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois construction

Plus en détail

Dossier de presse. Imprimé sur du papier Double A. www.doubleapaper.fr

Dossier de presse. Imprimé sur du papier Double A. www.doubleapaper.fr Dossier de presse 2013 Imprimé sur du papier Double A Présentation de Double A La marque de papier Double A est fabriquée par Double A (1991) Public Company Limited, l'un des fabricants de pâte et de papier

Plus en détail

Portrait-synthèse sur la biomasse. Forum régional sur l enjeu de l énergie au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Portrait-synthèse sur la biomasse. Forum régional sur l enjeu de l énergie au Saguenay-Lac-Saint-Jean Portrait-synthèse sur la biomasse Forum régional sur l enjeu de l énergie au Saguenay-Lac-Saint-Jean Personne référence pour ce document: Diane Brassard Le 29 juin 2007 Portrait-synthèse sur la biomasse

Plus en détail

Le chauffage aux granules de bois au Québec

Le chauffage aux granules de bois au Québec Le chauffage aux granules de bois au Québec Pierre-Olivier Morency, directeur Groupe granules, QWEB Colloque Agri-Énergie Shawinigan, 25 octobre 2012 Quebec Wood Export Bureau (QWEB) association d affaires

Plus en détail

Collaboration et compromis : l Entente sur la forêt boréale canadienne

Collaboration et compromis : l Entente sur la forêt boréale canadienne Collaboration et compromis : l Entente sur la forêt boréale canadienne Aperçu de la leçon Dans cette leçon, on présente aux élèves le concept de partie prenante. Les élèves collaborent et coopèrent dans

Plus en détail

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8

Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable. S e p t e m b r e 2 0 0 8 Atelier Environnement Préparatoire au Projet d Aménagement et de Développement Durable S e p t e m b r e 2 0 0 8 Le PADD : un Projet Politique Le PADD : un Projet Politique L e S C O T, u n o u t i l a

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

Les Vendredis du Bois-Energie

Les Vendredis du Bois-Energie Agence Locale de l Energie des Ardennes ALE 08 Les Vendredis du Bois-Energie Colloque 16 mars 2007 Présentation ALE 08 La forêt sur la zone urowood L exemple de deux chaufferies 1 Présentation Agence Locale

Plus en détail

Atelier de lancement et Comité de pilotage du projet FFEM

Atelier de lancement et Comité de pilotage du projet FFEM Atelier de lancement et Comité de pilotage du projet FFEM «Optimiser la production de biens et services par les écosystèmes boisés méditerranéens dans un contexte de changements globaux» 18-21 septembre

Plus en détail

«Construction de maisons bois : défis et opportunités»

«Construction de maisons bois : défis et opportunités» «Construction de maisons bois : défis et opportunités» Simon Rietbergen Banque mondiale NB Cette présentation ne représente pas nécessairement la position officielle de la Banque mondiale Constat secteur

Plus en détail

Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada. Le 20 avril 2015. Recherche réalisée par :

Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada. Le 20 avril 2015. Recherche réalisée par : Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada 2015 Le 20 avril 2015 Recherche réalisée par : Méthodologie Dans le cadre des Consultations budgétaires auprès des élèves 2014-2015,

Plus en détail

LES AIRES PROTÉGÉES MULTICLASSES ET LA CATÉGORIE VI DE L UICN. De nouvelles perspectives de conservation à l échelle régionale

LES AIRES PROTÉGÉES MULTICLASSES ET LA CATÉGORIE VI DE L UICN. De nouvelles perspectives de conservation à l échelle régionale LES AIRES PROTÉGÉES MULTICLASSES ET LA CATÉGORIE VI DE L UICN De nouvelles perspectives de conservation à l échelle régionale INTRODUCTION: Une petite perspective internationale CONVENTION SUR LA DIVERSITÉ

Plus en détail

Une étude récente le démontre : «PAVATEX isole durablement»

Une étude récente le démontre : «PAVATEX isole durablement» Communiqué de presse Une étude récente le démontre : «PAVATEX isole durablement» La nouvelle brochure «Construire et habiter avec la nature» démontre les nombreux avantages des matériaux isolants en fibres

Plus en détail

Quelques données : Domaines & Patrimoine. Accord de partenariat avec le Groupe LAFORET Franchise. Membre de l ASFFOR.

Quelques données : Domaines & Patrimoine. Accord de partenariat avec le Groupe LAFORET Franchise. Membre de l ASFFOR. 1 2 Quelques données : Domaines & Patrimoine Membre de Adhérent à : l ASFFOR Membre de l ASFFOR Accord de partenariat avec le Groupe LAFORET Franchise 10 11 salariés 7000 8 500 ha ha gérés 12 13 groupements

Plus en détail

Programmes spéciaux d'assistance financière pour les propriétaires de boisés endommagés par la tempête de verglas de janvier 1998 (programmes Verglas)

Programmes spéciaux d'assistance financière pour les propriétaires de boisés endommagés par la tempête de verglas de janvier 1998 (programmes Verglas) Programmes spéciaux d'assistance financière pour les propriétaires de boisés endommagés par la tempête de verglas de janvier 1998 (programmes Verglas) Nelson Fréchette, ing.f., biol., Responsable du volet

Plus en détail

Axés sur la performance. www.versacold.com

Axés sur la performance. www.versacold.com Étendue, échelle, expérience, technologie. Tout cela, combiné avec la promesse de comprendre et d améliorer chaque aspect de votre chaîne d approvisionnement, fait de VersaCold Canada le plus important

Plus en détail

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I Mise en place d une bourse d échange d arbres I Ordre du jour I 1 - Les caractéristiques du réseau bocager 2 -

Plus en détail

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional 12 réunions d octobre à décembre 2013 Un PNR c est quoi? C est un label réservé aux territoires remarquables (paysages/nature/patrimoine culturel)

Plus en détail

Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale

Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale Communication à la 23 ème CASA, Rabat/Maroc, du 4 au 7 décembre 2013 Par Lassina PARE, Ingénieur statisticien économiste Directeur

Plus en détail

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 Colloque Bio pour Tous Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES NATURELLES ET EN GÉNIE AU CANADA Budget annuel : 1,1 MM $ 248 M $ au Québec : 764

Plus en détail

COMPARATIF ENTRE LES POLITIQUES D AMÉNAGEMENT BRÉSIL / BASSIN DU CONGO

COMPARATIF ENTRE LES POLITIQUES D AMÉNAGEMENT BRÉSIL / BASSIN DU CONGO Certification et légalité dans la filière bois du Bassin du Congo COMPARATIF ENTRE LES POLITIQUES D AMÉNAGEMENT BRÉSIL / BASSIN DU CONGO Par Dr Bernard CASSAGNE Expert Aménagiste - Directeur FRM PRÉSIDENT

Plus en détail

Projet Hardrock. Commentaires et réponses des Portes ouvertes septembre 2014. comment il le sera plus tard. Environnemental

Projet Hardrock. Commentaires et réponses des Portes ouvertes septembre 2014. comment il le sera plus tard. Environnemental Environnemental Effets sur le parc provincial MacLeod Le parc provincial MacLeod est situé à environ 2 km à l est de la région de l étude le long de la route 11. Le parc est à l intérieur de la région

Plus en détail

Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois. Avec le soutient de

Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois. Avec le soutient de Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois Avec le soutient de Les atouts du bois-énergie Une combustion neutre vis-à-vis des émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

stockage souterrain de gaz naturel

stockage souterrain de gaz naturel Projet de stockage souterrain de gaz naturel Salins des Landes Synthèse du dossier du maître d ouvrage pour le débat public Octobre 2011 Le projet Salins des Landes Le projet Salins des Landes porte sur

Plus en détail

Université CADI AYYAD master tourisme, patrimoine et développement durable

Université CADI AYYAD master tourisme, patrimoine et développement durable Université CADI AYYAD master tourisme, patrimoine et développement durable Protection de la faune et de la flore au Maroc :Encadré par DR. Mr EL AKLAA plan Introduction I- La biodiversité au Maroc III-La

Plus en détail

Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de

Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de Transfert de technologie écologiquement rationnelle (TEST)

Plus en détail

Fiche descriptive de la filière Génie Industriel ENSAK

Fiche descriptive de la filière Génie Industriel ENSAK Fiche descriptive de la filière Génie Industriel ENSAK Plan 1. MOTIVATIONS POUR LA FILIÈRE GÉNIE INDUSTRIEL 2. IDENTIFICATION DE LA FORMATION 3. OBJECTIFS DE LA FORMATION 4. DÉBOUCHÉS ET DE LA FORMATION

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES

LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES Atelier pour l Envirothon 18 Novembre 2006 Dans l Histoire Les énergies renouvelables ont été les premières à être utilisées par l homme La biomasse Le vent L

Plus en détail

Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable. 3 juin 2015

Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable. 3 juin 2015 Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la consultation préalable 3 juin 2015 Ordre du jour Heure Déroulement 19 h Mise à jour sur le projet Énergie Saguenay et bilan de la démarche consultative

Plus en détail

PIPELINE SAINT-LAURENT: UN PROJET SOCIALEMENT RESPONSABLE. Mémoire de la Chambre de Commerce de Lévis

PIPELINE SAINT-LAURENT: UN PROJET SOCIALEMENT RESPONSABLE. Mémoire de la Chambre de Commerce de Lévis PIPELINE SAINT-LAURENT: UN PROJET SOCIALEMENT RESPONSABLE Mémoire de la Chambre de Commerce de Lévis Présenté au : Bureau d audiences publiques sur l environnement relativement à la construction d un oléoduc

Plus en détail

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010

ADP France. Pacte Mondial Communication on Progress 2010. Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pacte Mondial Communication on Progress 2010 Entreprise : ADP France Date : Janvier 2011 Adresse : 31 rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion : Février 2010 Pays : France Nombre de collaborateurs

Plus en détail

La filière bois-énergie en Rhône-Alpes

La filière bois-énergie en Rhône-Alpes DR CIBE Rencontre Animateurs La filière bois-énergie en Rhône-Alpes R.Vezin DR 15 novembre 2012 Dominique Jacques Rhônalpénergie-Environnement Accompagnement et mise en œuvre de programmes ou d actions

Plus en détail

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS Les modèles suivants peuvent aider l OPP à être en conformité avec les critères 4.1.1 4.1.10 de la partie Potentiel de Développement ainsi que les

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE 1 1. CONTEXTE Le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale a obtenu un don de la Banque Africaine

Plus en détail

Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015

Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015 Programmes d aide financière pour les projets de R&D et d innovation en partenariat. 7 Mai 2015 Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES

Plus en détail

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Mémoire présenté par le Consortium pour le développement durable de la forêt gaspésienne lors de la consultation publique tenue le

Plus en détail

Partenaire de nature. transport de bois et dérivés, matériaux, matériels, transports exceptionnels travaux publics bois-énergie broyage

Partenaire de nature. transport de bois et dérivés, matériaux, matériels, transports exceptionnels travaux publics bois-énergie broyage Partenaire de nature transport de bois et dérivés, matériaux, matériels, transports exceptionnels travaux publics bois-énergie broyage L entreprise C réée en 1985, la société TTL (Transports & Travaux

Plus en détail