Diversité des modes. de reproduction

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diversité des modes. de reproduction"

Transcription

1 Diversité des modes de reproduction Reproduction asexuée Reproduction sexuée

2 I. Reproduction asexuée

3 Définitions = reproduction végétative 1 seul parent Clones: génétiquement identiques Pas de gamètes, pas de fécondation

4 Utilité Avantage : colonisation rapide d un environnement favorable Inconvénient : pas de variabilité génétique Avantageux dans un environnement stable

5 Types de reproduction asexuée Division binaire Organismes unicellulaires: Euglena

6 Types de reproduction asexuée Proliferation d algues Division binaire

7 Types de reproduction asexuée Stolons: fraisier

8 Types de reproduction asexuée Tubercules: pomme de terre

9 Types de reproduction asexuée Tubercules: pomme de terre

10 Types de reproduction asexuée Rejets: Tilleul

11 Exploitation de la reproduction asexuée par l homme Bouturage: saule

12 II.Reproduction sexuée

13 Cycle de vie: général ANIMAUX zygote adulte fécondation PHASE DIPLOIDE (2N) PHASE HAPLOIDE (1N) méïose ovule spermatozoïde La différence chez les plantes se trouve ici

14 Cycle de vie: général PLANTES zygote Adulte 1 = sporophyte fécondation PHASE DIPLOIDE (2N) PHASE HAPLOIDE (1N) méïose Gamète femelle Gamète mâle Adulte 2 = gamétophyte méïospores

15 Cycle de vie: général Cycle de vie chez les plantes Alternance de deux générations Adulte 1 = sporophyte fécondation PHASE DIPLOIDE (2N) PHASE HAPLOIDE (1N) méïose Adulte 2 = gamétophyte

16 Algues: cycle variable Dominance relative génération sporophyte vs. génération gamétophyte VARIABLE

17 Exemple: génération sporophytique = génération gamétophytique thalle Sporophyte (2n) fécondation gamètes zygote gamètes cellule mère des spores méïose spores réduction chromatique Gamétophyte (n) Exemple: Ulva lactuca

18 Plantes terrestres: Tendance évolutive: réduction de la génération gamétophyte

19 Tendance évolutive: réduction de la génération gamétophyte Bryophytes Dominance du gamétophyte Plantes vasculaires Dominance du sporophyte zygote sporophyte (2n) sporophyte (2n) cellules mère des spores zygote spores M F gamètes gamètes gamétophyte (n) gamétophyte (n) gamétophyte (n)

20 Plantes terrestres: Tendance évolutive: inversion du parasitisme Bryophyte s Ptéridophytes Spermaphytes Nutrition : sporophyte parasite du gamétophyte autotrophe Sporophyte et gamétophyte autotrophes gamétophyte parasite du sporophyte autotrophe

21 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Mousses: sporophyte parasite du gamétophyte autotrophe Sporophyte Sporange (spores) Gamétophyte Ex: Polytric

22 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Mousses: sporophyte parasite du gamétophyte gamétophyte > sporophyte zygote Sporophyte (2n) parasite cellule mère des spores méïose spores réduction chromatique Tige feuillée et rhizoïdes Gamétophyte (n)

23 Funaria hygrometrica Pleurophascum grandiglobum Tortula muralis Tayloria gunnii (Australie)

24 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Ptéridophytes Sporophyte >> Gamétophyte 2N 1N spores sporange

25 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Ptéridophyte: gamétophyte

26 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Ptéridophytes: gamétophyte

27 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Ptéridophytes gamétophyte < sporophyte cormus racines Sporophyte (2n) sporange spores fécondation gamètes zygote gamètes gamétanges Gamétophyte (n)

28 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Spermaphytes : gamétophytes dans des structures spécialisées Gymnospermes Cônes mâles et femelles

29 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Pièces protectrices Angiospermes Fleur Pièces reproductrices pétale sépale carpelle étamine

30 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Gamétophytes mâles = grains de pollen dans des sacs polliniques

31 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Gamétophytes femelles dans un ovule tégument Gamétophyte femelle OVULE Sporange fermé

32 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Gymnospermes Cônes mâles sacs polliniques grain de pollen= gamétophyte parasite

33 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Gymnospermes tégument fécondation Gamétophyte femelle GRAINE NUE Sporange fermé CÔNE FEMELLE écaille

34 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Angiospermes Fleur Étamines = appareil reproducteur mâle sacs polliniques grain de pollen

35 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Angiospermes l ensemble des carpelles ovaire Contient les ovules contiennent le gamétophyte femelle

36 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Angiospermes OVULE fécondation GRAINE tégument gamétophyte femelle sporange fermé OVAIRE FRUIT (péricarpe)

37 Tendance évolutive: inversion du parasitisme Gymnospermes Gamétophyte << sporophyte Graine Sporophyte (2n) fécondation F gamètes zygote gamètes Cônes Cônes Gamétophyte Gamétophyte Grain de pollen gamétophytes dans les cônes et dépendant du sporophyte

38 Angiospermes Gamétophyte << sporophyte graine/ fruit Sporophyte (2n) fleur Double fécondation gamètes gamètes carpelle étamines Gamétophyte Grain de pollen Gamétophyte

39 Tendance évolutive: production de réserves dépendante de la fécondation Angiospermes double fécondation Gamétophyte mâle Ovaire Ovule Gamétophyte femelle

40 Tendance évolutive: production de réserves dépendante de la fécondation double fécondation TP - Gamète mâle 1 + gamète femelle embryon (2n) - Gamète mâle 2 + cellule centrale (2n) du gamétophyte femelle albumen (3n) albumen embryon

41 Tendance évolutive: fécondation indépendante de l eau Mode de rencontre des gamètes: Algues Bryophytes Ptéridophytes: Gamètes mâles flagellés: nagent dans l eau Gamètes femelles immobiles Spermaphytes Pollen = gamétophyte mâle; le gamète mâle transporté vers le gamète femelle par un tube pollinique indépendant de l eau

42 Tendance évolutive: amélioration du rendement reproducteur Dissémination et protection Algues Bryophytes Ptéridophytes: spores Spermaphytes graines fruits

43 Tendance évolutive: amélioration du rendement reproducteur Algues Bryophytes Ptéridophytes - eau - vent

44 Tendance évolutive: amélioration du rendement reproducteur Spermaphytes - eau - vent - animaux noix de coco pissenlit bardane cerise

Ecologie et évolution des systèmes de reproduction des plantes

Ecologie et évolution des systèmes de reproduction des plantes Ecologie et évolution des systèmes de reproduction des plantes Emmanuelle Porcher Laboratoire CESCO Muséum national d Histoire naturelle http://parks.ci.lubbock.tx.us/ Plan des cours Biologie et écologie

Plus en détail

Introduction au Monde VégétalV. Les Champignons. Les Algues. Introduction au Monde Animal. Les Invertébr. (Les Lichens)

Introduction au Monde VégétalV. Les Champignons. Les Algues. Introduction au Monde Animal. Les Invertébr. (Les Lichens) Enseignement de Biologie des Organismes 11 ère ère année de de Licence DEUG STS STPIBGS Introduction au Monde VégétalV Les Champignons Les Algues Introduction au Monde Animal Les Invertébr brés (Les Lichens)

Plus en détail

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE Une plante est constituée de racines ancrées dans le sol et de tiges feuillées se développant en milieu aérien. la plante est donc en contact avec 2 milieux

Plus en détail

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Comment font les végétaux pour s installer dans un nouveau milieu alors qu ils ne peuvent pas se déplacer? I/ L installation des végétaux dans un nouveau milieu

Plus en détail

Chapitre 5 La vie de la plante

Chapitre 5 La vie de la plante Chapitre 5 La vie de la plante Les plantes sont fixées au sol par leur appareil racinaire. Elles ne peuvent donc se soustraire aux variations des contraintes du milieu (température, humidité, prédateurs,

Plus en détail

Enseignement de Biologie des Organismes. 1 ère année de Licence STS - BGS. II. Les champignons. Thallophytes Mycophytes

Enseignement de Biologie des Organismes. 1 ère année de Licence STS - BGS. II. Les champignons. Thallophytes Mycophytes Enseignement de Biologie des Organismes 1 ère année de Licence STS - BGS II. Les champignons Thallophytes Mycophytes II.Les Champignons Les champignons ne sont plus placés parmi les végétaux Ils constituent

Plus en détail

Les débuts de la génétique

Les débuts de la génétique HPITRE 9 DES DÉBTS DE L ÉNÉTIQE X ENJEX TELS DES BIOTEHNOLOIES 1 Les débuts de la génétique est avec les travaux de regor Mendel vers la fin du XIX e siècle que furent posées les bases de la génétique.

Plus en détail

Chapitre 1 La méiose

Chapitre 1 La méiose Chapitre 1 La méiose Marie-Roberte Guichaoua La méiose est un phénomène unique de division cellulaire, propre à la gamétogenèse, au cours de laquelle elle joue un rôle capital en assurant la réduction

Plus en détail

GENETIQUE. la division cellule. durant la division cellule. Ai Aristote Mendel. Platon. Information génétique. Chromosome

GENETIQUE. la division cellule. durant la division cellule. Ai Aristote Mendel. Platon. Information génétique. Chromosome Molécules ADN Division cellulaire Synthèse des protéines. En Lien: Campbell, Reece,2déd./Biologie./chap.13 1 En Lien: Campbell, Reece,2déd./Biologie./chap.13 2 1 Chromosome Phénotype: l'apparence : structures

Plus en détail

DAEU- cours de Sciences de la Nature et de la Vie- Marie Claire Garnier

DAEU- cours de Sciences de la Nature et de la Vie- Marie Claire Garnier Partie 3 : génétique Chapitre 1 : la transmission d un caractère au cours de la reproduction sexuée Rappel : la reproduction sexuée comprend 2 phénomènes fondamentaux successifs : La méiose lors de la

Plus en détail

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12

La système génital et reproducteur. Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 La système génital et reproducteur Esteban Gonzalez Biologie Humaine_A12 Les gonades Gonade Semences Testicules chez l homme et ovaire chez la femme Élaboration de gamètes (époux) n Fonction de production

Plus en détail

PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie.

PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie. PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie. Une île volcanique vient de se former, que se passe-t-il au bout de plusieurs années? Comment font les êtres vivants pour

Plus en détail

Dossier pédagogique du jeu Bouge toi la graine!

Dossier pédagogique du jeu Bouge toi la graine! Dossier pédagogique du jeu Bouge toi la graine! 1. Présentation générale Ce document contient des informations nécessaires à l utilisation du jeu «Bouge toi la graine». Il a pour but de faire comprendre

Plus en détail

Végétaux Exemples d individus

Végétaux Exemples d individus Végétaux Formation Biologie 2011 2012 Végétaux Exemples d individus Végétaux Embranchement Classification Description Reproduction Mode de vie Exemples d individu Végétaux Règne > Etymologie «Végetaux»

Plus en détail

La pollinisation. Nom des intervenants. Frank ALETRU GIE ELEVAGE SECTION APICOLE. www.sauvonslesabeilles.com

La pollinisation. Nom des intervenants. Frank ALETRU GIE ELEVAGE SECTION APICOLE. www.sauvonslesabeilles.com La pollinisation www.sauvonslesabeilles.com Nom des intervenants Frank ALETRU GIE ELEVAGE SECTION APICOLE Sommaire I. Le processus de la pollinisation II. Les acteurs III. Impact agro-économique de la

Plus en détail

>Si j ai réussi, je suis capable de

>Si j ai réussi, je suis capable de Fiche 10 Rechercher des informations sur Internet La plupart des informations disponibles sur Internet sont gratuites à la consultation. Elles sont présentées par des personnes ou des organisations qui

Plus en détail

Bases Structurales de l hérédité

Bases Structurales de l hérédité Bases Structurales de l hérédité I- La Génétique Partie de la biologie relative à l hérédité et à la variation. Unités héréditaires transmises d une génération à la suivante sont les gènes. Localisés le

Plus en détail

Séquence 7. Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : exemple de la vie fixée chez les plantes à graines.

Séquence 7. Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : exemple de la vie fixée chez les plantes à graines. Séquence 7 Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : exemple de la vie fixée chez les plantes à graines. Sommaire Chapitre 1. Des adaptations à la vie fixée dans deux milieux

Plus en détail

Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique.

Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique. Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique. Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

III. Les algues. Thallophytes Phycophytes

III. Les algues. Thallophytes Phycophytes III. Les algues Thallophytes Phycophytes III.Les algues Spirogyre Caulerpa On ne peux pas donner d image typique des algues : - de quelques micromètres à plusieurs mètres - des unicellulaire et des pluricellulaires

Plus en détail

INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE

INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE Partie 1, Chapitre 4 INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE Constat : à l'exception des jumeaux, chaque individu est unique. Ses caractères héréditaires dependent des info génétiques (allèles) portées

Plus en détail

Cours 5. Transmission et remaniement de l information génétique. http://rna.igmors.u-psud.fr/gautheret/cours/

Cours 5. Transmission et remaniement de l information génétique. http://rna.igmors.u-psud.fr/gautheret/cours/ Cours 5 Transmission et remaniement de l information génétique http://rna.igmors.u-psud.fr/gautheret/cours/ 1 Plan Rappels sur la réplication de l ADN Le cycle cellulaire et ses contrôles La mitose Recombinaisons

Plus en détail

CORRIGÉS SCIENCES NATURELLES 2

CORRIGÉS SCIENCES NATURELLES 2 CORRIGÉS SCIENCES NATURELLES 2 LA MATIÈRE ET L ÉNERGIE /page 5/ Le mouvement Position initiale Position finale Déplacement 280 m 0 m - 280 m 25 m 525 m 500 m 125 m 150 m 25 m 200 m 125 m - 75 m 175 m 75

Plus en détail

Les mycètes sont des organismes eucaryotes. On connaît plus de 100 000 espèces de mycètes, et on estime qu'il existerait 1 500 000 espèces au total.

Les mycètes sont des organismes eucaryotes. On connaît plus de 100 000 espèces de mycètes, et on estime qu'il existerait 1 500 000 espèces au total. Les mycètes Communément appelés les champignons. I_ Généralités Les mycètes sont des organismes eucaryotes. On connaît plus de 100 000 espèces de mycètes, et on estime qu'il existerait 1 500 000 espèces

Plus en détail

Sciences de la vie et de la Terre 6 e Livret de corrigés

Sciences de la vie et de la Terre 6 e Livret de corrigés Sciences de la vie et de la Terre 6 e Livret de corrigés Rédaction : Delphine Bonnet Coordination : Annie Deshayes Ce cours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à ce cours sont la propriété

Plus en détail

Droles de champignons!

Droles de champignons! Les Rendez-vous de l Automne Du 19 au 27 octobre 2013 Droles de champignons! Ce livret appartient à :... Un champignon, c est quoi? Le champignon est un être vivant :, il n appartient ni aux végétaux,

Plus en détail

Chapitre 7 : diversification des êtres vivants et évolution de la biodiversité

Chapitre 7 : diversification des êtres vivants et évolution de la biodiversité Chapitre 7 : diversification des êtres vivants et évolution de la biodiversité Au sein d une espèce, la diversité entre les individus a pour origine les mutations, sources de création de nouveaux allèles,

Plus en détail

1A 01 Brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique Ex 2.1 SUJET 1

1A 01 Brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique Ex 2.1 SUJET 1 SUJET 1 On réalise deux croisements expérimentaux chez la drosophile afin d étudier le devenir de deux caractères : la couleur du corps et l aspect des ailes au cours de la reproduction sexuée La longueur

Plus en détail

I. DIFFÉRENCIATION HISTOLOGIQUE II. DIFFÉRENTS TYPES DE FRUITS III. DISPERSION DES SEMENCES

I. DIFFÉRENCIATION HISTOLOGIQUE II. DIFFÉRENTS TYPES DE FRUITS III. DISPERSION DES SEMENCES LE FRUIT UE spécifique Pharmacie Botanique générale Prof. G. Decocq INTRODUCTION I. DIFFÉRENCIATION HISTOLOGIQUE II. DIFFÉRENTS TYPES DE FRUITS III. DISPERSION DES SEMENCES INTRODUCTION Après la fécondation,

Plus en détail

LA REPRODUCTION ANIMALE EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES

LA REPRODUCTION ANIMALE EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES LA REPRODUCTION ANIMALE EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES I. La reproduction des animaux Observer le comportement des parents, suivre la croissance des jeunes est si intéressant que, dès le CP, les enfants

Plus en détail

La fonction de reproduction chez l homme. I. Le testicule produit des spermatozoïdes et une hormone : la testostérone.

La fonction de reproduction chez l homme. I. Le testicule produit des spermatozoïdes et une hormone : la testostérone. La fonction de reproduction chez l homme Introduction On étudie le fonctionnement de l appareil génital chez l homme adulte. Problématiques : Comment fonctionne l appareil génital de l homme adulte? Son

Plus en détail

I.6 PROCREATION (6 semaines)

I.6 PROCREATION (6 semaines) I.6 PROCREATION (6 semaines) Les mécanismes de la méiose et de la fécondation sont apparus au cours du temps en association avec des phénomènes physiologiques et comportementaux (reproduction sexuée et

Plus en détail

La reproduction humaine

La reproduction humaine La reproduction humaine Les appareils reproducteurs mâle et femelle Activité 1 1. L appareil génital mâle Document 1 : Schéma de l appareil génital chez l homme 1. Localisez les organes de l appareil reproducteur

Plus en détail

1. ÉTATS ET CHANGEMENTS D ÉTAT DE L EAU

1. ÉTATS ET CHANGEMENTS D ÉTAT DE L EAU LE PROGRAMME LA MATIÈRE 1. ÉTATS ET CHANGEMENTS D ÉTAT DE L EAU La connaissance de la matière qui compose toute chose en ce monde est naturellement un point de départ indispensable. Après avoir étudié

Plus en détail

QCM sur la reproduction animale Prénom :... Date :...

QCM sur la reproduction animale Prénom :... Date :... Pour chaque question, coche la bonne réponse a) Qu'est-ce que la fécondation? Un animal ovipare. La rencontre entre un ovule et un spermatozoïde. Un animal vivipare. c) Quel animal est ovipare? Le criquet.

Plus en détail

I. Les relations structure-fonction des appareils sexuels mâle et femelle

I. Les relations structure-fonction des appareils sexuels mâle et femelle Du sexe génétique au sexe phénotypique. La reproduction sexuée (méiose, fécondation) apparaît dès les eucaryotes unicellulaires. Dans le groupe des vertébrés chez les mammifères placentaires, elle se caractérise

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1 LES RESPONSABLES DES CARACTÈRES CHEZ LES ÊTRES VIVANTS (p. 350-358)

Nom : Groupe : Date : 1 LES RESPONSABLES DES CARACTÈRES CHEZ LES ÊTRES VIVANTS (p. 350-358) CHAPITRE 811 STE Questions 1 à 17, A, B. Verdict 1 LES RESPONSABLES DES CARACTÈRES CHEZ LES ÊTRES VIVANTS (p. 350-358) 1. Observez les deux cellules ci-contre. a) Sous quelle forme apparaît l ADN dans

Plus en détail

CONCOURS EXTERNES IT 2014 EPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION. Durée : 1 heure 30 Coefficient : 2 CONCOURS N 89. Corps : Technicien

CONCOURS EXTERNES IT 2014 EPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION. Durée : 1 heure 30 Coefficient : 2 CONCOURS N 89. Corps : Technicien CONCOURS EXTERNES IT 2014 EPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION Durée : 1 heure 30 Coefficient : 2 CONCOURS N 89 Corps : Technicien BAP : A : Science du vivant Production et expérimentation végétales Emploi-type

Plus en détail

Biologie 30. Questions rendues publiques. Questions tirées des examens en vue de l obtention du diplôme de 12e année

Biologie 30. Questions rendues publiques. Questions tirées des examens en vue de l obtention du diplôme de 12e année Questions rendues publiques Questions tirées des examens en vue de l obtention du diplôme de 12e année 2012 Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec Shannon Mitchell, Assessment Standards

Plus en détail

BASES DE GENETIQUE. Y.LAMBREY- genetique-ifsi-2006 1

BASES DE GENETIQUE. Y.LAMBREY- genetique-ifsi-2006 1 BASES DE GENETIQUE Y.LAMBREY- genetique-ifsi-2006 1 ADN ET PROTEINES Y.LAMBREY- genetique-ifsi-2006 2 2 éléments fondamentaux pour la vie, les protéines et l ADN - PROTEINES, présentes partout, exercent

Plus en détail

ORGANISATION DU PREMIER TRIMESTRE

ORGANISATION DU PREMIER TRIMESTRE Extrait cours svt 4e ORGANISATION DU PREMIER TRIMESTRE SEMAINES LEÇONS DEVOIRS À SOUMETTRE 1 Partie 1 : La transmission de la vie chez l homme Chapitre 1 : De l enfance à l âge adulte Activités 1 et 2

Plus en détail

Epreuve de biologie... 2 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 9

Epreuve de biologie... 2 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 9 Epreuve de biologie... 2 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 9 Travaux pratiques de biologie... 17 Annexe : Liste des sujets de la session 2013... 26 Travaux d initiative personnelle encadrés

Plus en détail

ne définition de l arbre.

ne définition de l arbre. LA PHYSIOLOGIE DES ARBRES. U ne définition de l arbre. L es arbres sont des êtres vivants qui occupent une place à part dans le monde végétal. Ils sont indispensables à la vie sur terre et ils ont largement

Plus en détail

Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle.

Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle. Chapitre 2 Les rôles des testicules et la régulation de l hormone sexuelle mâle. I. Les deux rôles des testicules. 1) Le rôle exocrine. A la puberté, la paroi des tubes séminifères s épaissie car les spermatogonies

Plus en détail

Le système reproducteur

Le système reproducteur Le système reproducteur et la périnatalité chez l humain Cours en ligne BIO-5062-2 Corrigé de l autoévaluation Juin 2005 L autoévaluation a été produite par la Société de formation à distance des commissions

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE. Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE. Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE CEB2014 ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR SAVOIR ÉCRIRE ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES SAVOIR ÉCOUTER

Plus en détail

Faire des sciences au cycle 2

Faire des sciences au cycle 2 Faire des sciences au cycle 2 Qu est ce que la science? ALLER- RETOURS ENTRE L UTILISATION DES LANGAGES SCIENTIFIQUES ET L EXPÉRIENCE LES THÉORIES ET LES MODÈLES L utilisation des langages scientifiques

Plus en détail

PRODUCTION ET TRANSPORT DES SPERMATOZOIDES

PRODUCTION ET TRANSPORT DES SPERMATOZOIDES ECOLE NATIONALE VETERINAIRE T O U L O U S E PRODUCTION ET TRANSPORT DES SPERMATOZOIDES V. Gayrard Physiologie Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse 23, chemin des Capelles 31076 Toulouse PRODUCTION ET

Plus en détail

Conférence : La reproduction humaine

Conférence : La reproduction humaine Conférence : La reproduction humaine Aide à la préparation : les connaissances dans les programmes ; quelques épreuves orales d admission relatives au thème Les contenus des programmes Programme de quatrième

Plus en détail

AGRÉGATION DE SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS

AGRÉGATION DE SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS AGRÉGATION DE SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS CONCOURS EXTERNE ÉPREUVES D ADMISSION session 2008 TRAVAUX PRATIQUES DE CONTRE-OPTION DU SECTEUR B CANDIDATS DES SECTEURS A ET C

Plus en détail

La formation de l appareil reproducteur

La formation de l appareil reproducteur CHAPITRE 5 LA PROCRÉATION 1 La formation de l appareil reproducteur Le sexe des individus est déterminé génétiquement mais la différenciation des appareils génitaux a lieu au cours du développement. Selon

Plus en détail

PARTIE I Compte pour 75 %

PARTIE I Compte pour 75 % PARTIE I Compte pour 75 % Instructions : Noircissez la lettre correspondant à la bonne réponse sur la feuille de réponse fournie. 1. Dans le diagramme, quelles structures font partie du système nerveux

Plus en détail

REFORME LMD BIOLOGIE LICENCE FONDAMENTALE EN SCIENCES DE LA VIE PROPOSEE PAR LA COMMISSION NATIONALE SECTORIELLE EN SCIENCES BIOLOGIQUES

REFORME LMD BIOLOGIE LICENCE FONDAMENTALE EN SCIENCES DE LA VIE PROPOSEE PAR LA COMMISSION NATIONALE SECTORIELLE EN SCIENCES BIOLOGIQUES REPUBLIQUE TUNISIENNE **** Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie **** DIRECTION GENERALE DE LA RENOVATION UNIVERSITAIRE REFORME LMD BIOLOGIE LICENCE FONDAMENTALE

Plus en détail

Biotechnologies chez le lapin

Biotechnologies chez le lapin La partie de l'image avec l'id de relation rid4 n'a pas été trouvé dans le fichier. 24/10/2012 Biotechnologies chez le lapin Thierry JOLY & Marielle AFANASSIEFF GFPC 23/10/2012 Pourquoi le lapin? Elevage:

Plus en détail

Lille 2, université du droit et de la santé LA PROTECTION SUI GENERIS DES OBTENTIONS VEGETALES : QUEL AVENIR?

Lille 2, université du droit et de la santé LA PROTECTION SUI GENERIS DES OBTENTIONS VEGETALES : QUEL AVENIR? Lille 2, université du droit et de la santé Ecole doctorale n 74 Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales LA PROTECTION SUI GENERIS DES OBTENTIONS VEGETALES : QUEL AVENIR? MEMOIRE présenté

Plus en détail

Zzzoom sur les abeilles

Zzzoom sur les abeilles LA BIODIVERSITÉ EN BELGIQUE Zzzoom sur les abeilles Pour les protéger, il faut apprendre à les connaître! 1 Ce carnet pédagogique a été développé dans le but d apporter aux enseignants et aux élèves de

Plus en détail

Immunogénétique COURS 1. Silvina GONZALEZ-RIZZO Laboratoire de Biologie Marine sgonzale@univ-ag.fr

Immunogénétique COURS 1. Silvina GONZALEZ-RIZZO Laboratoire de Biologie Marine sgonzale@univ-ag.fr Immunogénétique COURS 1 Silvina GONZALEZ-RIZZO Laboratoire de Biologie Marine sgonzale@univ-ag.fr PRESENTATION CM1 Définitions Rappels des concepts Chromosomes Anomalies chromosomiques CM2 Mutations géniques

Plus en détail

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun ou Phragmites australis Indigène vs exotique Il y a deux sous-espèces de Phragmites australis, L indigène: n envahit pas le milieu, cohabite avec les

Plus en détail

AGRICOLE. Avec les Experts-Comptables Bulletin d information de votre centre de gestion agréé

AGRICOLE. Avec les Experts-Comptables Bulletin d information de votre centre de gestion agréé Avec les Experts-Comptables Bulletin d information de votre centre de gestion agréé info AGRICOLE Édité par la Fédération des Centres de Gestion Agréés Agricoles - Trimestriel - août 2008 - N 109 Droit

Plus en détail

Les vers marins. Deux embranchements représentent les vers marins de nos côtes littorales: les vers plats (plathelminthes) et les vers segmentés

Les vers marins. Deux embranchements représentent les vers marins de nos côtes littorales: les vers plats (plathelminthes) et les vers segmentés Les vers marins A partir des vers marins, les animaux se complexifient dans l organisation de leur tissus. Nous avons vu qu avec les coraux, les organismes possédaient deux feuillets séparés d une gelée.

Plus en détail

VINCENT 06.82.59.56.89

VINCENT 06.82.59.56.89 Pour tout renseignement sur les animations proposées par la fédération vous pouvez contacter nos deux animateurs diplômés du BPJEPS Pêche de Loisir aux numéros ci-dessous. VINCENT 06.82.59.56.89 ARNAUD

Plus en détail

PARLIAMENTARY RESEARCH BRANCH DIRECTION DE LA RECHERCHE PARLEMENTAIRE

PARLIAMENTARY RESEARCH BRANCH DIRECTION DE LA RECHERCHE PARLEMENTAIRE PRB 00-35F TECHNIQUES DE REPRODUCTION : MATERNITÉ DE SUBSTITUTION, DON D OVULES ET DE SPERME Sonya Norris Division des sciences et de la technologie le 8 février 2001 PARLIAMENTARY RESEARCH BRANCH DIRECTION

Plus en détail

La multiplication végétative des ligneux en agroforesterie Manuel de formation et bibliographie. Edité par Hannah Jaenicke et Jan Beniest

La multiplication végétative des ligneux en agroforesterie Manuel de formation et bibliographie. Edité par Hannah Jaenicke et Jan Beniest La multiplication végétative des ligneux en agroforesterie Manuel de formation et bibliographie Edité par Hannah Jaenicke et Jan Beniest Déni de responsabilité La mention d un produit ou d un nom commercial

Plus en détail

TRANSMISSION DE LA VIE

TRANSMISSION DE LA VIE TRANSMISSION DE LA VIE CHAPITRE I CHAPITRE II ANATOMIE DES APPAREILS REPRODUCTEURS. GAMETOGENESE OU FORMATION DES GAMETES CHAPITRE III REGULATION DE LA FONCTION REPRODUCTRICE CHAPITRE IV STERILITE ET MAÎTRISE

Plus en détail

Annexe P.1 : Bulletins de vote

Annexe P.1 : Bulletins de vote Annexe P.1 : Bulletins de vote Annexe P.2 : Grille de correction du travail écrit Critères d évaluation Note Introduction du sujet : /6 Définition du clonage Types de clonage Brève explication d une technique

Plus en détail

LEXIQUE DU COURS DE. THEME Procréation

LEXIQUE DU COURS DE. THEME Procréation LEXIQUE DU COURS DE 1ERE ES SVT THEME Procréation Remarque préliminaire : ce lexique n'a pas la prétention ni l'objectif d'être encyclopédique ou exhaustif sur le thème. Il est simplifié et pourrait représenter

Plus en détail

Expérience de Griffith, Avery, Mac Leod,...

Expérience de Griffith, Avery, Mac Leod,... Expérience de Griffith, Avery, Mac Leod,... En 1928, un microbiologiste anglais, Fred Griffith, qui recherchait un vaccin contre la pneumonie, démontra que des pneumocoques tués par la chaleur pouvaient

Plus en détail

La pollinisation des plantes à fleurs par les abeilles - Biologie, Écologie, Économie

La pollinisation des plantes à fleurs par les abeilles - Biologie, Écologie, Économie La pollinisation des plantes à fleurs par les abeilles - Biologie, Écologie, Économie Peter Fluri, Anne Pickhardt, Valérie Cottier, Jean-Daniel Charrière, Centre de recherche apicole, CH-3003 Bern Sans

Plus en détail

Écologie des populations végétales et microbiennes

Écologie des populations végétales et microbiennes Écologie des populations végétales et microbiennes Population Étude de l'abondance et de la dynamique des populations d'espèces végétales Quels sont les régulateurs de l'abondance et de la distribution

Plus en détail

Interactions génétique environnement. Environnement. Spermatozoïdes physiologiquement non fécondants. Causes? Suivi des enfants

Interactions génétique environnement. Environnement. Spermatozoïdes physiologiquement non fécondants. Causes? Suivi des enfants Interactions génétique environnement Environnement Spermatozoïdes physiologiquement non fécondants Causes? ICSI Conceptus génétique infections Suivi des enfants Démarche diagnostique : Evaluation du risque

Plus en détail

Physiologie végétale et animale

Physiologie végétale et animale Physiologie végétale et animale Preparé par Rémi RAKOTONDRADONA African Virtual university Université Virtuelle Africaine Universidade Virtual Africana Université Virtuelle Africaine Note Ce document est

Plus en détail

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation.

Thème 3 A: Féminin, masculin. Sexualité et procréation. Thème 3 A: Féminin, masculin Sexualité et procréation. I- La double fonction des glandes génitales A- l activité testiculaire. Les testicules sont constitués de nombreux tubes séminifères et d un tissu

Plus en détail

02.083. Message sur la loi fédérale relative à la recherche sur les embryons surnuméraires et sur les cellules souches embryonnaires

02.083. Message sur la loi fédérale relative à la recherche sur les embryons surnuméraires et sur les cellules souches embryonnaires 02.083 Message sur la loi fédérale relative à la recherche sur les embryons surnuméraires et sur les cellules souches embryonnaires (Loi relative à la recherche sur les embryons, LRE) du 20 novembre 2002

Plus en détail

Reconstitution du paléoclimat ligérien à partir des pollens fossiles de la tourbe du lac de Grand-Lieu

Reconstitution du paléoclimat ligérien à partir des pollens fossiles de la tourbe du lac de Grand-Lieu Reconstitution du paléoclimat ligérien à partir des pollens fossiles de la tourbe du lac de Grand-Lieu Travaux de l'atelier Scientifique et Technique I Date d apparition des premiers angiospermes II Les

Plus en détail

GÉNÉTIQUE TRAVAUX PRATIQUES

GÉNÉTIQUE TRAVAUX PRATIQUES Université IBN ZOHR Faculté des Sciences Département de Biologie Filière : Sciences de la Vie Semestre 3 Module de Génétique Microbiologie M12- GÉNÉTIQUE TRAVAUX PRATIQUES Année universitaire : 2011-2012

Plus en détail

I/ L information génétique se trouve dans les chromosomes du noyau.

I/ L information génétique se trouve dans les chromosomes du noyau. Chapitre 2 : localisation et organisation de l information génétique Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé Dès que le sujet

Plus en détail

SBI3U Épreuve Génétique Nom:

SBI3U Épreuve Génétique Nom: SBI3U Épreuve Génétique Nom: PARTIE A (15) (Connaissances et compréhension) Inscrire la bonne réponse sur la carte SCANTRON 1. Une femme porteuse du gène d hémophilie et un homme hémophile sont croisés.

Plus en détail

A- Exploiter des animations pour repérer une mutation et étudier son mécanisme de réparation.

A- Exploiter des animations pour repérer une mutation et étudier son mécanisme de réparation. THEME 1A : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Chapitre 2 : Variabilité Génétique et Mutation de l ADN TP-3-: Réparation de l ADN, mutations et polyallélisme Les mutations de l ADN

Plus en détail

Réserve Naturelle BAIE DE SAINT-BRIEUC

Réserve Naturelle BAIE DE SAINT-BRIEUC Réserve Naturelle BAIE DE SAINT-BRIEUC Les petits tortillons éparpillés sur la plage signalent la présence d'un ver : l'arénicole (Arenicola marina). Bien connu des pêcheurs comme très bon appât, des biochimistes

Plus en détail

Soins parentaux. Soins parentaux. Plusieurs groupes donnent des soins. Variation dans les soins parentaux fournis

Soins parentaux. Soins parentaux. Plusieurs groupes donnent des soins. Variation dans les soins parentaux fournis BIO3576 - Université d Ottawa Prof. Gabriel Blouin-Demers Labo d Herpétologie Herpetology Lab Écologie comportementale & physiologique Behavioural & physiological ecology 1 Tout comportement qui augmente

Plus en détail

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées?

la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? la carie du blé Point sur le champignon Que peut on faire? Que fait-on en Midi Pyrénées? La carie commune du blé Biologie du parasite et cycle de la maladie Étude bibliographique Et Observations D. CARON

Plus en détail

FORMULAIRE 1: Demande d'ajout des données d'une entreprise agricole personne physique manquante

FORMULAIRE 1: Demande d'ajout des données d'une entreprise agricole personne physique manquante FORMULAIRE 1: Demande d'ajout des données d'une entreprise agricole personne physique manquante Avec ce formulaire, vous pouvez introduire une demande afin de faire ajouter votre entreprise personne physique

Plus en détail

Chromosome et caryotype

Chromosome et caryotype Chromosome et caryotype Définition et généralités L étude du caryotype «classique» humain est l étude des chromosomes à un stade maximum de condensation (chromosomes mitotiques en métaphase). Caryotype

Plus en détail

FORMULAIRE D AUTO-ÉVALUATION Page 1

FORMULAIRE D AUTO-ÉVALUATION Page 1 Page 1 Veuillez remplir ce formulaire et l apporter à votre rendez-vous. Nous vous invitons à bien lire le document intitulé Trousse d information pour nouveaux patients et préparer la liste de questions

Plus en détail

Tous droits réservés au CNP SCIENCES BIOLOGIQUES

Tous droits réservés au CNP SCIENCES BIOLOGIQUES République Tunisienne Ministère de l éducation SCIENCES BIOLOGIQUES 4 ème année de l enseignement secondaire Section sport Les auteurs Hamouda MOKHTARI Abdelhakim KHALFAOUI Mabrouk ALOUI Mohamed KORDOGHLI

Plus en détail

Diplôme: Baccalauréat Professionnel Spécialité : Productions horticoles. Epreuve : E5 Choix techniques

Diplôme: Baccalauréat Professionnel Spécialité : Productions horticoles. Epreuve : E5 Choix techniques Sujet zéro Diplôme: Baccalauréat Professionnel Spécialité : Productions horticoles Inspection de l'enseignement Agricole Epreuve : E5 Choix techniques Ce document présente un exemple de proposition de

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION. Végétal Création Entretien Gestion Conception CACES TRAVAUX AMENAGEMENTS PAYSAGERS

CATALOGUE DE FORMATION. Végétal Création Entretien Gestion Conception CACES TRAVAUX AMENAGEMENTS PAYSAGERS 2016 Végétal Création Entretien Gestion Conception CACES CATALOGUE DE FORMATION TRAVAUX AMENAGEMENTS PAYSAGERS CFPPA / UFA (Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole / Unité de formation

Plus en détail

CAPSELLA BURSA PASTORIS

CAPSELLA BURSA PASTORIS CAPSELLA BURSA PASTORIS Bourse à pasteur Joye Sylvain Sve 3 I) Classification 2. Classification classique et phylogénétique Classification classique Règne Plantae Division Magnoliophyta Classe Magnoliopsida

Plus en détail

LA PROCRÉATION PARTIE I. Des processus biologiques contrôlés par les hormones

LA PROCRÉATION PARTIE I. Des processus biologiques contrôlés par les hormones LA PROCRÉATION PARTIE I Des processus biologiques contrôlés par les hormones La reproduction humaine est une reproduction sexuée - Cela suppose la rencontre entre un gamète femelle, l ovule, et un gamète

Plus en détail

Parcours Mycologie Fondamentale du MASTER INFECTIOLOGIE: MICROBIOLOGIE, VIROLOGIE, IMMUNOLOGIE. Université Paris 7 - Denis Diderot

Parcours Mycologie Fondamentale du MASTER INFECTIOLOGIE: MICROBIOLOGIE, VIROLOGIE, IMMUNOLOGIE. Université Paris 7 - Denis Diderot Parcours Mycologie Fondamentale du MASTER INFECTIOLOGIE: MICROBIOLOGIE, VIROLOGIE, IMMUNOLOGIE Université Paris 7 - Denis Diderot Mycologie fondamentale 12 ects 2EMHFWLIGXSDUFRXUV Les champignons tant

Plus en détail

Mise au point sur quelques aspects du nouveau programme de Terminale S

Mise au point sur quelques aspects du nouveau programme de Terminale S Mise au point sur quelques aspects du nouveau programme de Terminale S Alex Clamens Lycée Blaise Pascal Clermont-Ferrand alex.clamens@ac-clermont.fr Remerciements à Louis Allano et Sylvie Dief pour leur

Plus en détail

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire

Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Chapitre 5 : devenir apte à se reproduire Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre

Plus en détail

Faire connaissance avec l arbre

Faire connaissance avec l arbre Parcours d interprétation de l Arboretum Faire connaissance avec l arbre Depuis bientôt 40 ans, les arbres de collection du Jardin botanique ont pris racine dans un lieu qui autrefois n aurait fait l envie

Plus en détail

Cours de 6ème. Partie 1: Notre environnement et ses caractéristiques

Cours de 6ème. Partie 1: Notre environnement et ses caractéristiques Cours de 6ème Partie 1: Notre environnement et ses caractéristiques A proximité du collège un environnement à observer Date : Nom, prénom : Portail Gymnase COLLEGE LYCEE Stade Le Calavon A. Ramasse les

Plus en détail

Stabilitéet variabilitédes génomes au cours de la reproduction sexuée

Stabilitéet variabilitédes génomes au cours de la reproduction sexuée Stabilitéet variabilitédes génomes au cours de la reproduction sexuée 1 1 Reproduction sexuée et stabilitéde l espèce 2 2 L évolution du nombre de chromosones au cours de la reproduction sexuelle Le cycle

Plus en détail

THEME : NOURRIR L HUMANITÉ TP1 : Agriculture, santé et environnement

THEME : NOURRIR L HUMANITÉ TP1 : Agriculture, santé et environnement THEME : NOURRIR L HUMANITÉ TP1 : Agriculture, santé et environnement Une population de neuf milliards d'humains est prévue au XXIème siècle. Nourrir la population mondiale est un défi majeur qui ne peut

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE LOMÉ DÉPARTEMENT DE BOTANIQUE

UNIVERSITÉ DE LOMÉ DÉPARTEMENT DE BOTANIQUE UNIVERSITÉ DE LOMÉ DÉPARTEMENT DE BOTANIQUE MASTER BIOLOGIE VÉGÉTALE APPLIQUÉE (BVA, FDS) TYPE : Recherche DOMAINE : Sciences et Technologies MENTION : Sciences de la Vie SPECIALITÉS : 1. AMÉNAGEMENT ET

Plus en détail

LA DIVERSITÉ DES ÊTRES VIVANTS

LA DIVERSITÉ DES ÊTRES VIVANTS LA DIVERSITÉ DES ÊTRES VIVANTS Sciences de la nature ANNEXE 13 : Descriptions d'êtres vivants appartenant aux cinq règnes Nom : Date : Le champignon Le champignon ne peut pas produire sa propre nourriture.

Plus en détail