Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME. une valeur ajoutée pour votre PME. Entreprendre 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME. une valeur ajoutée pour votre PME. Entreprendre 2010"

Transcription

1 Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME Entreprendre 2010 Le réviseur d entreprises : une valeur ajoutée pour votre PME Jean NICOLET Membre de la Commission PME

2 Structure I. Introduction II. Le réviseur d entreprises et les PME III. La mission du réviseur d entreprises IV. Que peut faire le réviseur d entreprises pour l entrepreneur? Introduction Partenaire privilégié de tous les acteurs de la vie économique : - Entreprises - Institutions publiques et privées, secteur non marchand - Environ entités soumises au contrôle révisoral en Belgique

3 Valeur ajoutée du réviseur d entreprises Améliore la confiance des tiers et des stakeholders dans l entité auditée : Dirigeants d entreprises et d institutions Travailleurs et syndicats Actionnaires et banquiers Fournisseurs et clients Etat (Trésor public, Sécurité sociale, etc.) Effet positif sur : La situation financière de l entreprise L économie générale L intérêt public Structure I. Introduction II. Le réviseur d entreprises et les PME III. La mission du réviseur d entreprises IV. Que peut faire le réviseur d entreprises pour l entrepreneur?

4 II. Le réviseur d entreprises et les PME Importance des PME dans le tissu économique européen 99 % des entreprises 100 millions d emplois (soit 67,1 % de l emploi du secteur privé) Les PME et la consultance externe Recours à des sources externes de conseil et de services de support : principalement par manque d expertise en interne Nécessité de compétences externes pour survivre dans un environnement en constante évolution (changements légaux, notamment en matière d emploi et d environnement, opportunités et menaces) Secteur des PME très dynamique, qui exige une adaptation constante des acteurs externes en matière de conseil II. Le réviseur d entreprises et les PME Principales missions du réviseur d entreprises dans les PME : contrôle légal des comptes (audit statutaire), missions légales et matières fiscales Des cabinets de révision de petite et moyenne taille (Small and Medium Practitioners) au service des PME Selon les études, faire appel au réviseur d entreprises (ou autre conseil externe), notamment pour les législations, est plus efficace et moins coûteux que la recherche directe d informations officielles. De plus, les conséquences d une méconnaissance de la législation sont plus coûteuses que le recours à un consultant externe (réviseur d entreprises, expert comptable, etc.)

5 II. Le réviseur d entreprises et les PME En conclusion Les réviseurs d entreprises et experts comptables sont les professions les plus consultées par les PME en matière de consultance externe, avant même les réseaux professionnels et les relations personnelles Une parfaite collaboration entre la PME et son réviseur d entreprises est bénéfique pour le développement de la PME Trois qualités reconnues du réviseur par les PME - Compétence - Confiance - Proximité et réactivité aux demandes formulées II. Le réviseur d entreprises et les PME Pourquoi faire appel à un réviseur d entreprises? Un expert indépendant et impartial Objectivité Indépendance Intégrité (code éthique de 1994) / Déontologie Tenu par le secret professionnel Expertise dans les domaines financiers et économiques Spécialisation dans différents secteurs et fonctions de la vie de l entreprise Accepte la mission uniquement s il dispose de la compétence requise Formation spécifique (accès à la profession ; serment) Est soumis à un contrôle de qualité régulier et à une obligation de formation permanente = garanties complémentaires offertes au mandataire et à toutes les parties intéressées 10

6 Structure I. Introduction II. Le réviseur d entreprises et les PME III. La mission du réviseur d entreprises IV. Que peut faire le réviseur d entreprises pour l entrepreneur? III. La mission du réviseur d entreprises 1. Missions légales permanentes - Contrôle légal des comptes annuels - Conseil d entreprise 2. Missions légales non permanentes 3. Missions contractuelles Relations économiques et sociales

7 1. Missions légales Contrôle légal des comptes annuels (consolidés) : - Monopole de certification des comptes annuels et consolidés en Belgique = Rapport attestant de l image fidèle du patrimoine et de la situation financière de l entreprise Garantie sur la qualité de l information financière - Expert indépendant et impartial, protégé par le législateur belge 1. Missions légales Conseil d entreprise Certifier le caractère fidèle et complet des informations économiques et financières transmises au conseil d entreprise Analyser et expliquer les informations économiques et financières

8 2. Missions légales non permanentes Autres missions légales : - Apports en nature et quasi-apports - Fusions scissions - Stock options - Transformations - Modifications de l objet de la société - Modification de la forme juridique - Liquidation d une société - Etc. 2. Missions légales non permanentes Apport en nature lors d une augmentation de capital (art. 313 C. Soc.) - Contrôler les modes d évaluation - Contrôler les motivations - Juger la valeur du choix opéré par les parties - Vérifier si l apport en nature n est pas surévalué -Les opérations habituelles -Les difficultés rencontrées -Et attention - Le réviseur ne peut pas procéder lui-même à l évaluation d un apport en nature ou d un bien cédé

9 2. Missions légales non permanentes Fusions & scissions : Contrôle des états financiers et des autres informations utilisées pour l évaluation des sociétés concernées ; Apprécier la pertinence des évaluations en portant un jugement sur : - les méthodes choisies - la pondération retenue entre diverses méthodes pour la détermination de la valeur retenue - le mode d application Vérifier que le rapport d échange est calculé de façon correcte ; Examiner le projet de fusion ou de scission : - déterminer si toutes les données requises par la loi y sont reprises - correspondent les informations aux renseignements qu il a pu recueillir auprès des organes des sociétés concernées 2. Missions légales non permanentes Stock options (art 609 C.Soc.) : Effectuer un contrôle des états financiers et des autres informations utilisées pour l évaluation des actions ; L assurance que les méthodes d évaluation retenues par les organes d administration de la société sont correctement appliquées ; Focaliser les contrôles sur la fiabilité des états financiers de la société.

10 3. Missions contractuelles Due diligence (analyse d informations financières acquisitions / investissement) Missions d évaluation de sociétés Restructurations Expertises judiciaires Mission de conseil et d assistance aux entreprises en droit des sociétés, en droit comptable ou en droit fiscal, dans le respect des règles d indépendance 3. Missions contractuelles Due diligence Définition : examen d un ensemble d informations financières mises à disposition (data room) Due diligence classique (dans le cadre d un projet d acquisition) Vendor due diligence once in a lifetime operation Pourquoi?

11 3. Missions contractuelles Evaluation de sociétés Le plus souvent dans le cadre d une perspective de vente Mais également dans le cadre de : Conflits entre actionnaires (rachat forcé 636) Succession Emission stock options Expertises judiciaires Analyse sectorielle - benchmarking 3. Missions contractuelles Diagnostic / organisation administrative Examen critique de l organisation administrative existante et peut-être défaillante Mise en place de mesures de contrôle interne L oeil critique de l extérieur Exemples

12 3. Missions contractuelles Expertise judiciaire Comme expert judiciaire ; Comme assistant technique des parties à l occasion des expertises judiciaires Voir le rôle des avocats dans le cadre de situations conflictuelles 3. Missions contractuelles Expertise non judiciaire Assurance : perte d exploitation pour déterminer l assiette assurable à la suite d un sinistre Fin anticipée d un contrat (agent commercial, franchisée, etc.)

13 3. Missions contractuelles Analyse de la situation : à prendre en considération : Données financières fiables Organisation de l entreprise (ex. contrôle interne) Quel potentiel? Quelles possibilités de restructuration Augmentation de capital Fusion Rôle du réviseur d entreprises : aspects liés au droit des sociétés et pas uniquement les aspects financiers 3. Missions contractuelles Reporting : dépend des souhaits du client Synthèse des problèmes Rapport détaillé / recommandations

14 Structure I. Introduction II. Le réviseur d entreprises et les PME III. La mission du réviseur d entreprises IV. Que peut faire le réviseur d entreprises pour l entrepreneur? IV. Que peut faire le réviseur pour l entrepreneur 1. Etablir une information financière correct afin de tirer les conclusions adéquates 2. Attention pour les règles de valorisation, comptes annuels, rapport annuel 3. Prévisions financières plan d investissement budget - dossier banque 4. Structure financière saine 5. Calcul du coût de revient 6. Fraude contrôle interne organisation administrative 7. Réorganisations et aspects du droit des sociétés 28

15 3. Prévisions financières - plan d investissement - budget - dossier banque - Plan financier : réflexion sur l avenir - Plan financier prescrit par le Code des sociétés - Présentation de l entreprise - Plan d investissements - Budget de financement - Budget d exploitation - Bilan prévisionnel - Tableau des flux de moyens - Planning de trésorerie - Analyse du point d équilibre (break-even) 29 IV. Quepeut faire le réviseur pour l entrepreneur Trouver un réviseur d entreprises Registre public de l IRE : Sur recommandation Comment choisir un réviseur : les considérations Géographiques Spécialisation - connaissances techniques Réputation du cabinet Coût tarif Connaissances linguistiques 30

16 Institut des Réviseurs d Entreprises Salon Entreprendre : Espace des professions économiques Consultations gratuites Brochures gratuites 31 Institut des Réviseurs d Entreprises Contact Institut des Réviseurs d Entreprises Rue d Arenberg Bruxelles Tél.: 02/ Fax: 02/

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

Réviseur d entreprises Expert-comptable Conseil fiscal Conseil financier

Réviseur d entreprises Expert-comptable Conseil fiscal Conseil financier Réviseur d entreprises Expert-comptable Conseil fiscal Conseil financier Connected for success Parmi les principaux cabinets en Belgique, RSM Belgium est une société d audit, d expertise et de conseil

Plus en détail

Expertise. Prestations comptables et fiscales :

Expertise. Prestations comptables et fiscales : Pour le PCG (plan, générale, comptable), la comptabilité est définie comme un système d organisation de l information financière. La comptabilité est un outil qui fournit, après traitement approprié, un

Plus en détail

UE 4 Comptabilité et audit 2 Identification du candidat (prénom, nom) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

UE 4 Comptabilité et audit 2 Identification du candidat (prénom, nom) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE. Libérer. Développer. de la Gestion Quotidienne, la Stratégie d Entreprise.

EXPERTISE COMPTABLE. Libérer. Développer. de la Gestion Quotidienne, la Stratégie d Entreprise. EXPERTISE EXPERTISE COMPTABLE Libérer de la Gestion Quotidienne, Développer la Stratégie d Entreprise. De l'audit au conseil et à la mise en place de missions d'expertise comptable, S&A vous apporte une

Plus en détail

Profession : Expert-Comptable

Profession : Expert-Comptable Profession : Expert-Comptable La profession d expert comptable : La passion du conseil Le monde de l entreprise évolue, la profession d expert comptable aussi. L expert comptable, le conseiller financier

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE ÉTABLI EN APPLICATION DE L ART. R.823-21 DU CODE DE COMMERCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE ÉTABLI EN APPLICATION DE L ART. R.823-21 DU CODE DE COMMERCE RAPPORT DE TRANSPARENCE ÉTABLI EN APPLICATION DE L ART. R.823-21 DU CODE DE COMMERCE EXERCICE CLOS LE 31 DÉCEMBRE 2014 À JOUR AU 30 MARS 2015 SOMMAIRE Introduction 2 I Présentation du Cabinet 1. Le Cabinet

Plus en détail

En premier lieu sur leur rôle respectif de l'expert-comptable et du commissaire aux comptes :

En premier lieu sur leur rôle respectif de l'expert-comptable et du commissaire aux comptes : Intervention à la Cour d appel le 10 décembre 2010 Le rôle du commissaire aux comptes dans l'anticipation et la prévention des difficultés des entreprises Particulièrement sur le sujet de la prévention

Plus en détail

j-y MARILLER commissaire aux comptes

j-y MARILLER commissaire aux comptes JYM CONSULTANTS Expertise comptable Jym consultants Expertise comptable Commissaire aux comptes Membre de la Jean-Yves Mariller j-y MARILLER commissaire aux comptes nous Nos services Secrétariat juridique

Plus en détail

LE NOUVEAU REFERENTIEL NORMATIF ET DEONTOLOGIQUE DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE. Septembre 2011. Page 1

LE NOUVEAU REFERENTIEL NORMATIF ET DEONTOLOGIQUE DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE. Septembre 2011. Page 1 LE NOUVEAU REFERENTIEL NORMATIF ET DEONTOLOGIQUE DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE Septembre 2011 Page 1 Au sommaire Préambule Le nouveau référentiel sur la forme Le nouveau référentiel sur le

Plus en détail

CRÉATION EXPLOITATION DÉVELOPPEMENT MUTATION DE VOTRE AUDACE, FAITES UN CAPITAL

CRÉATION EXPLOITATION DÉVELOPPEMENT MUTATION DE VOTRE AUDACE, FAITES UN CAPITAL 1 2 3 4 CRÉATION EXPLOITATION DÉVELOPPEMENT MUTATION DE VOTRE AUDACE, FAITES UN CAPITAL Création Faisabilité, financement, choix du statut juridique, fiscal et social, stratégie patrimoniale. Dès la présentation

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

Un expert comptable intervient pour l'établissement des comptes annuels et pour le conseil en gestion sociale, fiscale et juridique.

Un expert comptable intervient pour l'établissement des comptes annuels et pour le conseil en gestion sociale, fiscale et juridique. ACOMPTEA, en réponse à des questions diverses posées par ses clients, a pris l initiative de rédiger ce livre blanc. Le choix d un cabinet d expertise est déterminant car il va vous accompagner dans le

Plus en détail

Conférence Salon ELUCEO 11 mars 2015. Animée par Francis MARQUANT EXPERT COMPTABLE et COMMISSAIRE AUX COMPTES

Conférence Salon ELUCEO 11 mars 2015. Animée par Francis MARQUANT EXPERT COMPTABLE et COMMISSAIRE AUX COMPTES Conférence Salon ELUCEO 11 mars 2015 Animée par Francis MARQUANT EXPERT COMPTABLE et COMMISSAIRE AUX COMPTES FDE / FEPC 19 RUE BEAUREPAIRE 75010 PARIS 1 SOMMAIRE 1. Les rôles et fonctions du commissaire

Plus en détail

Des solutions sur-mesure pour votre croissance

Des solutions sur-mesure pour votre croissance www.lzexperts.com 1 Des solutions sur-mesure pour votre croissance 2 à propos de LZ Experts LZ Experts développe des missions d audit, de conseil et de formation dans l optique d apporter à ses clients

Plus en détail

Maekawa Expertise comptable

Maekawa Expertise comptable Bejanin Dermagne Maekawa associés Maekawa Expertise comptable nous Nos services Secrétariat juridique 1 «A vos côtés à chaque étape de vos projets, nous pouvons vous accompagner via toujours + de services.»

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

effigest UN OEIL EXPERT SUR VOTRE ENTREPRISE Cabinet d expertise comptable Fiscalité et Gestion de Patrimoine Paie Social Expertise Comptable

effigest UN OEIL EXPERT SUR VOTRE ENTREPRISE Cabinet d expertise comptable Fiscalité et Gestion de Patrimoine Paie Social Expertise Comptable Fiscalité et Gestion de Patrimoine Paie Social Expertise Comptable Commissariat aux Comptes UN OEIL EXPERT SUR VOTRE ENTREPRISE Dans un environnement économique et législatif en constante évolution, votre

Plus en détail

LE NOUVEAU REFERENTIEL NORMATIF ET DEONTOLOGIQUE DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE

LE NOUVEAU REFERENTIEL NORMATIF ET DEONTOLOGIQUE DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE LE NOUVEAU REFERENTIEL NORMATIF ET DEONTOLOGIQUE DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE Septembre 2011 Page 1 Au sommaire Préambule Le nouveau référentiel sur la forme Le nouveau référentiel sur le

Plus en détail

Table des matières. SECTION 1 L obligation d information en dehors des contrats... 11

Table des matières. SECTION 1 L obligation d information en dehors des contrats... 11 Table des matières Sommaire...................................................................... 5 1 Introduction générale...................................................... 7 François Glansdorff professeur

Plus en détail

Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006

Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006 Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006 Introduction : Dans le but d accroître la transparence et la comparabilité des rapports

Plus en détail

La qualité, l éthique, par principe

La qualité, l éthique, par principe Nous avons créé ALEPHE-CONSULTING pour répondre à un besoin de la clientèle Djiboutienne avec comme objectif l excellence. Aujourd hui notre cabinet est une référence en audit et en accompagnement des

Plus en détail

RÉPONSE DU CCBE À LA CONSULTATION PAR LA DG MARKT SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES

RÉPONSE DU CCBE À LA CONSULTATION PAR LA DG MARKT SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES Conseil des barreaux européens Council of Bars and Law Societies of Europe Association internationale sans but lucratif Rue Joseph II, 40 /8 1000 Bruxelles T. : +32 (0)2 234 65 10 F. : +32 (0)2 234 65

Plus en détail

L offre des cabinets peut se structurer en 3 types de prestations et 3 domaines d application

L offre des cabinets peut se structurer en 3 types de prestations et 3 domaines d application L offre des cabinets peut se structurer en 3 types de prestations et 3 domaines d application NB : Le schéma ci-après présente de manière synthétique la répartition des activités par type de prestation

Plus en détail

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN 2 UNE CARTE À JOUER? Grâce à leurs aptitudes, les experts comptables et conseils fiscaux sont tout désignés

Plus en détail

Transformation de sociétés Une tâche spécifique, confiée par la loi à votre réviseur d entreprises ou à votre expert-comptable externe

Transformation de sociétés Une tâche spécifique, confiée par la loi à votre réviseur d entreprises ou à votre expert-comptable externe 2. Bas i s reg el s voor een g ezon d f i n an ci eel b el ei d Transformation de sociétés Une tâche spécifique, confiée par la loi à votre réviseur d entreprises ou à votre expert-comptable externe MISSIONS

Plus en détail

RECOMMANDATIONS COMMISSION

RECOMMANDATIONS COMMISSION L 120/20 Journal officiel de l Union européenne 7.5.2008 RECOMMANDATIONS COMMISSION RECOMMANDATION DE LA COMMISSION du 6 mai 2008 relative à l assurance qualité externe des contrôleurs légaux des comptes

Plus en détail

Mission jeunes entreprises

Mission jeunes entreprises Mission jeunes entreprises proposée par les experts-comptables www.entreprisecreation.com Le site des experts-comptables dédié à la création d'entreprise Pourquoi une? En vue de contribuer au développement

Plus en détail

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit Choisissez la filière de l excellence Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit L expertise comptable : un large éventail de possibilités La profession libérale L expertise comptable

Plus en détail

Externalisation. Les pièges àéviter

Externalisation. Les pièges àéviter Externalisation Les pièges àéviter SOMMAIRE 1. La nature de l externalisation 2. Des attentes mal définies 3. Les conditions de succès de l externalisation 4. Les principaux freins à l externalisation

Plus en détail

connaître votre entreprise

connaître votre entreprise Au-delà des chiffres connaître votre entreprise accounting - auditing - consulting Un service fiable et sur mesure pour votre activité À propos de Baker Tilly Belgium Baker Tilly Belgium réunit sous un

Plus en détail

Article L. 432-1 du Code du travail

Article L. 432-1 du Code du travail Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus et syndicaux. Ce comité assume des attributions

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE PUBLIE SUR LE SITE www.fidrex.com EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE R. 823-21 DU CODE DE COMMERCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE PUBLIE SUR LE SITE www.fidrex.com EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE R. 823-21 DU CODE DE COMMERCE FIDREX Société d expertise comptable et de commissariat aux comptes RAPPORT DE TRANSPARENCE PUBLIE SUR LE SITE www.fidrex.com EN APPLICATION DES DISPOSITIONS DE L ARTICLE R. 823-21 DU CODE DE COMMERCE

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF Approuvée par le Collège du CMF en date du 3 juillet 2013 1 La présente charte définit officiellement les missions, les pouvoirs et les responsabilités de la structure

Plus en détail

UE 4 Comptabilité et Audit. Le programme

UE 4 Comptabilité et Audit. Le programme UE 4 Comptabilité et Audit Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Information comptable

Plus en détail

Le point sur... Carrefour Réflexions. n 70. Les diligences directement liées à la mission de commissariat aux comptes. L essentiel << Juin 2008

Le point sur... Carrefour Réflexions. n 70. Les diligences directement liées à la mission de commissariat aux comptes. L essentiel << Juin 2008 Carrefour Réflexions Juin 2008 n 70 Le point sur... Les diligences directement liées à la mission de commissariat aux comptes L essentiel

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail

Résumé de l avis interprétatif relatif à l article 133, alinéa 6, 1 du Code des sociétés, approuvé le 16 juillet 2004

Résumé de l avis interprétatif relatif à l article 133, alinéa 6, 1 du Code des sociétés, approuvé le 16 juillet 2004 COMITÉ D AVIS ET DE CONTRÔLE DE L INDÉPENDANCE DU COMMISSAIRE Ref: Accom INTERPRETATION 2004/1 Résumé de l avis interprétatif relatif à l article 133, alinéa 6, 1 du Code des sociétés, approuvé le 16 juillet

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LA PROFESSION COMPTABLE

CHAPITRE 1 : LA PROFESSION COMPTABLE CHAPITRE 1 : LA PROFESSION COMPTABLE I. Organisation de la profession comptable Profession comptable Comptable s salariés Comptable s libéraux Comptable s publics A. Comptables salariés 1. La profession

Plus en détail

Section 1 Rôle préventif de l expert-comptable, du reviseur et du comptable dans le cadre d une entreprise en difficulté : mesures à prendre Le rôle

Section 1 Rôle préventif de l expert-comptable, du reviseur et du comptable dans le cadre d une entreprise en difficulté : mesures à prendre Le rôle Section 1 Rôle préventif de l expert-comptable, du reviseur et du comptable dans le cadre d une entreprise en difficulté : mesures à prendre Le rôle de conseiller de l expert-comptable, du reviseur, du

Plus en détail

La tarification vue par les commissaires aux comptes

La tarification vue par les commissaires aux comptes La tarification vue par les commissaires aux comptes Journées d études IARD - Institut des Actuaires Niort, 20 & 21 Mars 2014 Cédric FONTAN Groupe Y Audit Département Actuariat 1 Sommaire Les obligations

Plus en détail

BUELENS, MATHAY & ASSOCIATES RAPPORT DE TRANSPARENCE

BUELENS, MATHAY & ASSOCIATES RAPPORT DE TRANSPARENCE BUELENS, MATHAY & ASSOCIATES RAPPORT DE TRANSPARENCE 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 3 2. STRUCTURE JURIDIQUE ET PROPRIETE... 3 3. RESEAU... 4 4. GESTION... 4 5. SYSTEME DE CONTROLE QUALITE

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014. L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes :

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014. L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes : RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014 I PRESENTATION DU CABINET 1.1. - Description des entités CAC L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes : - La Société FIDECOMPTA

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE. Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC)

RAPPORT DE TRANSPARENCE. Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC) RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC) INTRODUCTION Le présent rapport de transparence est rédigé et publié en application de l article R 823-21

Plus en détail

PROFESSION COMPTABLE ET FINANCEMENT EXPORT

PROFESSION COMPTABLE ET FINANCEMENT EXPORT PROFESSION COMPTABLE ET FINANCEMENT EXPORT Rôle de certificateur Jean SAPHORES C.S.O.E.C. 1 Handicaps des PME La chaîne de l information financière des PME est moins sécurisée que pour les entreprises

Plus en détail

A J C AVOCATS JURISCONSEIL SOCIÉTÉ D AVOCATS INTER BARREAUX CONSEIL FISCAL, JURIDIQUE ET SOCIAL

A J C AVOCATS JURISCONSEIL SOCIÉTÉ D AVOCATS INTER BARREAUX CONSEIL FISCAL, JURIDIQUE ET SOCIAL A J C AVOCATS JURISCONSEIL SOCIÉTÉ D AVOCATS INTER BARREAUX CONSEIL FISCAL, JURIDIQUE ET SOCIAL LE PARTENAIRE QUOTIDIEN ET PRIVILÉGIÉ DE LA PERFORMANCE DE VOTRE ENTREPRISE NOTRE CABINET Fruit de l évolution

Plus en détail

Une ambition, construire l avenir ensemble. Expertise comptable Commissariat aux comptes Conseil

Une ambition, construire l avenir ensemble. Expertise comptable Commissariat aux comptes Conseil Une ambition, construire l avenir ensemble. Expertise comptable Commissariat aux comptes Conseil 1 L EXPERTISE COMPTABLE : NOTRE COEUR DE MÉTIER Prise de connaissance de votre entreprise et proposition

Plus en détail

La Cotation Banque de France Novembre 2013. Audit Commissariat aux comptes Expertise comptable & Conseil

La Cotation Banque de France Novembre 2013. Audit Commissariat aux comptes Expertise comptable & Conseil La Cotation Banque de France Novembre 2013 La Cotation Banque de France 2 Objectifs de la Banque de France Définition de la Cotation Banque de France Les sources d informations pour l attribution de la

Plus en détail

Ordre des Experts Comptables de Tunisie

Ordre des Experts Comptables de Tunisie Ordre des Experts Comptables de Tunisie Norme relative aux Modalités d Application des Articles 2 et 3 de l Arrêté du 28 février 2003 portant Homologation du Barème des Honoraires des Experts Comptables

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE 2014

RAPPORT DE TRANSPARENCE 2014 1/8 RAPPORT DE TRANSPARENCE 2014 (données mises à jour le 19 janvier 2015) Table des matières 1. Introduction 2. Structure juridique, capital et actionnariat 3. Réseau «DGST» - dispositions juridiques

Plus en détail

votre partenaire dans

votre partenaire dans Le comptable-fiscaliste IPCF : votre partenaire dans un projet gagnant! Une brochure de l Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes agréés Qu est-ce qu un comptable-fiscaliste IPCF? Qui sont

Plus en détail

CHARTE DES BONNES PRATIQUES

CHARTE DES BONNES PRATIQUES COMITE DES COMITES D ENTREPRISE DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES CHARTE DES BONNES PRATIQUES ETABLIE au nom du Conseil supérieur de l Ordre des Experts-comptables dans le cadre des

Plus en détail

PRESENTATION DU CABINET

PRESENTATION DU CABINET PRESENTATION DU CABINET Cabinet de conseil sur les opérations de cession, acquisition et levée de fonds 14, rue Marignan 75008 Paris - Tel: +33 1 42 96 58 41 - Fax: +33 1 46 22 51 27 - E-mail: info@2acapital.com

Plus en détail

Une vision claire de l expertise comptable

Une vision claire de l expertise comptable Une vision claire de l expertise comptable Toutes les prestations comptables et fiscales. L intégralité des prestations sociales. Les prestations juridiques d accompagnement. L ensemble des Depuis 1991,

Plus en détail

NOUS CRÉONS LES LIENS ENTREPRENEURS D AUJOURD HUI ET DE DEMAIN

NOUS CRÉONS LES LIENS ENTREPRENEURS D AUJOURD HUI ET DE DEMAIN NOUS CRÉONS LES LIENS ENTREPRENEURS D AUJOURD HUI ET DE DEMAIN 2 3 UNE MISSION CENTRÉE SUR LA RELÈVE DES DIRIGEANTS, CONCENTRÉE SUR LES BESOINS DES ENTREPRENEURS Le (CTEQ) a pour mission de traiter l enjeu

Plus en détail

FICHE. La profession comptable et le cadre conceptuel 1 LA PROFESSION COMPTABLE. A La diversité des statuts. 1) La profession comptable salariée

FICHE. La profession comptable et le cadre conceptuel 1 LA PROFESSION COMPTABLE. A La diversité des statuts. 1) La profession comptable salariée La profession comptable et le cadre conceptuel FICHE 1 1 LA PROFESSION COMPTABLE A La diversité des statuts 1) La profession comptable salariée Il existe deux types de contrats de travail : Le contrat

Plus en détail

L expert-conseil en action

L expert-conseil en action L expert-conseil en action c est Un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes créé par Maurice Soued et Ketty Soued il y a plus de 20 ans. Une vingtaine de collaborateurs expérimentés

Plus en détail

Des spécialistes à vos côtés

Des spécialistes à vos côtés Pour l équilibre du dialogue social Dans l intérêt des salariés Avec son cabinet d experts comptables La formation CE DP CHSCT Des spécialistes à vos côtés tout au long de votre mandat Un projet? Des questions

Plus en détail

in 12 slides Le code Buysse II, synthétis tisé en 12 slides

in 12 slides Le code Buysse II, synthétis tisé en 12 slides in 12 slides Le code Buysse II, synthétis tisé en 12 slides 1 Principes de gouvernance Les entrepreneurs n ont pas encore fait évolué leur activité en société. Les entrepreneurs activent un conseil d administration.

Plus en détail

Le Meilleur de la formation à distance Comptabilité-Gestion / Juridique / Ressources Humaines. ~ ~ La restructuration de l entreprise

Le Meilleur de la formation à distance Comptabilité-Gestion / Juridique / Ressources Humaines. ~ ~ La restructuration de l entreprise UE 1 - Gestion juridique, fiscale et sociale ~ ~ Éléments généraux sur les contrats Les principes fondateurs du droit des contrats La formation des contrats L effet des contrats L exécution du contrat

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DCG Finances :

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DCG Finances : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa DCG Finances : Direction Patrimoine et Assurances : - Département Assurances. - Chef Département Immobilisations. - Chargé de la Captive de Réassurance. Direction

Plus en détail

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération;

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; COMITÉ D AUDIT 1. Composition et quorum minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; seuls des administrateurs indépendants,

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 31 aout 2014. - Déclaration de la direction relative à l indépendance et la formation

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 31 aout 2014. - Déclaration de la direction relative à l indépendance et la formation RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 31 aout 2014 Sommaire - PRESENTATION DU CABINET - Organigramme juridique - Activité - Chiffre d Affaires et Clientèle - PROCEDURE QUALITE - Indépendance - Contrôle

Plus en détail

Fiduciaire Michel Favre SA Lausanne

Fiduciaire Michel Favre SA Lausanne Fiduciaire Michel Favre SA Lausanne depuis 1975 Comptabilité - Fiscalité - Expertises - Organisation et Gestion - Conseil d Entreprise - Conseil Juridique - Contentieux - Révision SOMMAIRE DOMAINES DE

Plus en détail

Sommaire. Présentation Générale 3. Nos Métiers 4. Nos Services 5. Notre Valeur ajoutée 6. Notre Philosophie 7. Nos Clients 8.

Sommaire. Présentation Générale 3. Nos Métiers 4. Nos Services 5. Notre Valeur ajoutée 6. Notre Philosophie 7. Nos Clients 8. 1 Sommaire Présentation Générale 3 Nos Métiers 4 Nos Services 5 Notre Valeur ajoutée 6 Notre Philosophie 7 Nos Clients 8 Notre Equipe 9 Contact 12 2 Présentation Advise UP Associés Cabinet de conseil,

Plus en détail

LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT ET LE FINANCEMENT DU TERRORISME

LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT ET LE FINANCEMENT DU TERRORISME LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT ET LE FINANCEMENT DU TERRORISME Sommaire Introduction Cadre législatif et réglementaire applicable Extension de l obligation de déclaration Obligations des professionnels Textes

Plus en détail

LES MISSIONS DE L EXPERT-COMPTABLE AUPRÈS DU COMITÉ D ENTREPRISE FINANCÉES PAR L ENTREPRISE

LES MISSIONS DE L EXPERT-COMPTABLE AUPRÈS DU COMITÉ D ENTREPRISE FINANCÉES PAR L ENTREPRISE LES MISSIONS DE L EXPERT-COMPTABLE AUPRÈS DU COMITÉ D ENTREPRISE FINANCÉES PAR L ENTREPRISE Groupe SOFIFRANCE - Carole Reynaud Siège social : Impasse Honoré Daumier, 238 voie privée - 13880 Velaux Téléphone

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

RELEVÉ DE CONCLUSIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LA GOUVERNANCE DU SÉNAT

RELEVÉ DE CONCLUSIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LA GOUVERNANCE DU SÉNAT 1 Le 11 mars 2015 RELEVÉ DE CONCLUSIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LA GOUVERNANCE DU SÉNAT Le groupe de travail sur la gouvernance du Sénat présidé par M. Gérard LARCHER, Président du Sénat, propose, sur

Plus en détail

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris Axess Conseil est un cabinet d Expertise Comptable, d Audit, et de Commissariat aux Comptes. Cette structure à taille humaine a pour vocation principale d accompagner les Entreprises qui lui font confiance.

Plus en détail

Groupe LAVIALE RAPPORT DE TRANSPARENCE

Groupe LAVIALE RAPPORT DE TRANSPARENCE Groupe LAVIALE RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 31/12/2014 1 SOMMAIRE Préambule... 3 1 Présentation du Cabinet... 3 1.1 Structure juridique et capital... 3 1.2 Description de la Gouvernance...

Plus en détail

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes DECISION 2009-02 Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes Relative aux contrôles périodiques auxquels sont soumis les commissaires aux comptes Principes directeurs du système des contrôles

Plus en détail

Charte Qualité H3P 2014

Charte Qualité H3P 2014 Charte Qualité H3P 2014 SOMMAIRE 1. Présentation du cabinet...3 2. Déontologie Professionnelle...4 3. Gestion des Risques...4 Indépendance...4 Contrôle qualité...5 Page 2 sur 6 1. Présentation du cabinet

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DROIT

Plus en détail

CODE DES RELATIONS BANQUES TPE/PME

CODE DES RELATIONS BANQUES TPE/PME CODE DES RELATIONS BANQUES TPE/PME MAI 2006 LES ARTICLES > ARTICLE 1 ER périmètre et objectifs page 2 > ARTICLE 2 soutien de l esprit d entreprise en favorisant la création ou la reprise d entreprises

Plus en détail

VALTECH. Société Anonyme 103, rue de Grenelle 75007 Paris. Exercice clos le 31 décembre 2013

VALTECH. Société Anonyme 103, rue de Grenelle 75007 Paris. Exercice clos le 31 décembre 2013 VALTECH Société Anonyme 103, rue de Grenelle 75007 Paris Rapport de l un des Commissaires aux comptes, désigné organisme tiers indépendant, sur les informations sociales, environnementales et sociétales

Plus en détail

Master professionnel Métiers de la finance du contrôle et de l'audit Promotion 2009 Situation au 1er décembre 2011

Master professionnel Métiers de la finance du contrôle et de l'audit Promotion 2009 Situation au 1er décembre 2011 Master professionnel Métiers de la finance du contrôle et de l'audit Promotion 2009 Situation au 1er décembre 2011 Option : Audit comptable et financier Effectif total de la promotion 2009 : 9 Non concernés

Plus en détail

Accompagner l entreprise dans sa réussite

Accompagner l entreprise dans sa réussite Accompagner l entreprise dans sa réussite Associés : Loïc GRUEL Joëlle SABOT Pierre BARREL Thierry MATHELIER Olivier JEULIN Patrice LUCE Stéphane DURAND Anthony GUILLOUCHE Stéphane QUÉRÉ Jean-Marie SCORDIA

Plus en détail

Les missions de l expert-comptable

Les missions de l expert-comptable Les modalités d exercice de la profession 85 Les missions de l expert-comptable Missions comptables Missions d assurance sur les comptes complets historiques Audit d états financiers contractuel Examen

Plus en détail

OFFRE D ACCOMPAGNEMENT

OFFRE D ACCOMPAGNEMENT OFFRE D ACCOMPAGNEMENT DU TRÉSORIER Votre partenaire opérationnel Copyright Netilys Consulting, 2013. Tous droits réservés www.netilys.com La mission de Netilys Le trésorier a pour mission de garantir

Plus en détail

PROFILS DE FORMATION CPA EN ENTREPRISE ET DU SECTEUR PUBLIC ET PARAPUBLIC. Saison 2015-2016. DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL cpaquebec.

PROFILS DE FORMATION CPA EN ENTREPRISE ET DU SECTEUR PUBLIC ET PARAPUBLIC. Saison 2015-2016. DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL cpaquebec. 6 PROFILS DE FORMATION CPA EN ENTREPRISE ET DU SECTEUR PUBLIC ET PARAPUBLIC Saison 015-016 Cycles de vie, Certification DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL cpaquebec.ca/dp 015 016 Cycles de vie, Modèle d application

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 31 août 2013 Préambule En application des dispositions de l article R.823-21 du Code de Commerce, les commissaires aux comptes désignés auprès de personnes ou d

Plus en détail

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA Global Consulting est une société de consultation internationale, constituée à Tunis. Cette

Plus en détail

DOCUMENT DE DISCUSSION. Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020

DOCUMENT DE DISCUSSION. Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020 1 DOCUMENT DE DISCUSSION Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020 75 mesures pour faire rentrer la profession au 21 ème siècle (Sfax, le 30 janvier 2012) 1. Stratégie globale

Plus en détail

Radices Fiduciam S.A.

Radices Fiduciam S.A. Support 5 Traitement des réclamations de la clientèle 1 Page 1 sur 7 PROCÉDURE RELATIVE AU TRAITEMENT DES RÉCLAMATIONS DE LA CLIENTÈLE 1. Environnement réglementaire Cette matière est traitée par le Règlement

Plus en détail

Micro conférence. Comment générer de nouvelles missions avec une stratégie marketing pertinente?

Micro conférence. Comment générer de nouvelles missions avec une stratégie marketing pertinente? Micro conférence Comment générer de nouvelles missions avec une stratégie marketing pertinente? Intervenants Georges Crampette Expert comptable Cabinet Crampette Sylvain Lherm Sonia Piasentin Direction

Plus en détail

Le quasi-apport Une tâche spécifique, confiée par la loi à votre réviseur d entreprises

Le quasi-apport Une tâche spécifique, confiée par la loi à votre réviseur d entreprises 2. Bas i s reg el s voor een g ezon d f i n an ci eel b el ei d Le quasi-apport Une tâche spécifique, confiée par la loi à votre réviseur d entreprises MISSIONS SPÉCIFIQUES DU RÉVISEUR D ENTREPRISES DANS

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR* DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR* DU CONSEIL D ADMINISTRATION REGLEMENT INTERIEUR* DU CONSEIL D ADMINISTRATION (Etabli par le Conseil d administration dans sa séance du 27 mai 2015, et modifié lors des séances des 30 août 2005, 12 décembre 2007, 20 janvier 2009,

Plus en détail

CABINET Oliver Bossard

CABINET Oliver Bossard 01 46 40 05 95 olivier.bossard@wanadoo.fr MISSIONS COMPTABLES MISSIONS SOCIALES MISSIONS DE CONSOLIDATION MISSIONS JURIDIQUES ET FISCALES 1 2 3 4 MISSIONS D'AUDIT ET COMMISSARIAT AUX COMPTES 5 MISSIONS

Plus en détail

2. Droit des sociétés

2. Droit des sociétés 2. Droit des sociétés Calendrier 2014 2.1 Acquisitions de sociétés ou de fonds de commerce 2.2 La vie juridique des sociétés 2.3 La motivation des salariés et des dirigeants 2.4 Les pactes 2.5 Les sociétés

Plus en détail

20123 Milan Via Gonzaga 7 Tél. : + 39 02 80 54 649 Fax : + 39 02 80 54 679

20123 Milan Via Gonzaga 7 Tél. : + 39 02 80 54 649 Fax : + 39 02 80 54 679 ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES SUR LE MARCHE ITALIEN 75017 Paris 121, avenue de Villiers Tél. : + 33 (0)1 53 93 93 00 Fax : + 33 (0)1 45 63 20 06 20123 Milan Via Gonzaga 7 Tél. : + 39 02 80 54 649 Fax

Plus en détail

Le 19 avril 2013 - ANGERS

Le 19 avril 2013 - ANGERS Le 19 avril 2013 - ANGERS 2 > Sommaire 1. Cadre réglementaire 2. Cadre de délégation 3. Périmètre d intervention du Comité d'audit 4. Rôle du Comité d Audit 5. Coordination et planification des travaux

Plus en détail

Réussir ensemble. France

Réussir ensemble. France Réussir ensemble France Réussir ensemble Pour la réussite de vos projets, vous avez besoin de vous appuyer sur un partenaire efficace. Nous partageons vos valeurs de l entreprise et pouvons vous accompagner

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE DECEMBRE 2014 Etabli en application des dispositions de l article R. 823-21 du Code de commerce 1 Préambule Le présent rapport établi par la Société Thierry MOREL & Associés

Plus en détail

www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne

www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne Contexte Depuis plusieurs années, les institutions publiques doivent faire face à de nouveaux défis pour améliorer leurs

Plus en détail

La meilleure expertise pour votre activité est une question de précision

La meilleure expertise pour votre activité est une question de précision La meilleure expertise pour votre activité est une question de précision Un réseau national dense et structuré, au plus près de vos réalités Un nouveau réseau national est né, intégré à un ensemble de

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE.1 RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE (ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE) 156.1.1

Plus en détail