INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU"

Transcription

1 INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU Informatiser les réseaux d'eau permet de : Cibler et rentabiliser les investissements patrimoniaux Optimiser le rendement du réseau Maîtriser le prix de l eau Améliorer le service aux abonnés Les outils déployés sont : La télérelève des compteurs abonnés La sectorisation du réseau La solution logicielle Smarteo Grâce à ces outils, on connaît en temps réel : La consommation des abonnés pour les facturer au plus juste et les alerter en cas d anomalie (fuites, retours d eau, fraudes, gels de compteur, etc) L état du réseau de distribution d eau pour cibler les interventions terrain L'analyse des données par notre solution logicielle permet de : (historique, croisement avec des sources externes) Connaître précisément l impact d un investissement patrimonial sur le réseau pour définir les priorités et le ROI (retour sur investissement) Définir une politique de renouvellement des compteurs abonnés pour optimiser la facturation en prenant en compte leur vieillissement et leur dimensionnement Proposer de nouveaux services et prévoir leur impact technique, financier et humain (augmentation de la fréquence de facturation, facturation différenciée été-hiver) Anticiper l évolution des consommations d eau pour adapter le réseau et maîtriser les recettes comme les dépenses futures 4 INFORMATISER LES RÉSEAUX D EAU l CATALOGUE 2015

2 1 Immeubles avec compteurs individualisés par appartement et équipés d'un module radio 2 Antenne radio 3 1 s maisons individuelles équipés d'un module radio Débitmètre de sectorisation pour le groupe de maisons Réception et traitement informatique des données radio Maison 1 Maison 2 Maison 3 Maison 4 Canalisation Les maisons et immeubles équipés d un compteur avec module radio (1) transmettent les données à une antenne (2). Le serveur (3) réceptionne et traite les données grâce à plusieurs applications réunies dans le smarteo store. INFORMATISER LES RÉSEAUX D EAU l CATALOGUE

3 TÉLÉRELÈVE INTEROPÉRABLE PRÉSENTATION L interopérabilité correspond à la capacité de tout acteur (fabricant de compteurs, fabricant de modules radio, opérateur réseau et développeur logiciel) à s intégrer dans notre offre s il le souhaite, indépendamment de notre volonté et sans impact sur les autres acteurs. Notre offre s appuie sur des standards et des protocoles de communication ouverts à tous. Cette dernière se décompose en 4 niveaux. À chaque étage, les produits de différents fournisseurs sont interchangeables sans impact sur les autres étages. Niveau 1 : Arad, G2 Misuratori, Janz Niveau 2 Module radio : Connit, NKE (clipsé ou déporté) Niveau 3 Réseau de télérelève : Sigfox, Bouygues Telecom (LoRa) Niveau 4 Système d'information Arad Technologies, Alerteo L interopérabilité permet d utiliser le réseau de communication et le système d information pour exploiter tout type de capteurs, par exemple des poteaux incendie communicants, des capteurs dans les places de parking, des lampadaires communicants, etc. 6 INFORMATISER LES RÉSEAUX D EAU l CATALOGUE 2015

4 TÉLÉRELÈVE INTEROPÉRABLE BÉNÉFICES 1 Réseau compatible tout capteur Notre réseau utilise un protocole de communication ouvert à tous. Il est déployé et entretenu par un opérateur indépendant. Ainsi, tout fabricant d objets communicants qui le souhaite peut être compatible avec ce réseau. 2 Simple L opérateur télécom s occupe du déploiement et de la maintenance du réseau. Nous sommes responsables de l hébergement, du déploiement et des mises à jour du système d information. L installation et l utilisation de notre système de télérelève sont ainsi très simples. 3 Rentable La mutualisation des infrastructures de télécommunication avec d autres objets communicants permet de partager les coûts de déploiement et de maintenance du réseau avec un grand nombre d utilisateurs. De plus, les technologies à "Bandes Ultra-Étroites" ou à "Étalement de Spectre" de nos réseaux partenaires permettent de déployer peu d antennes pour couvrir un large territoire. Le coût de notre offre est ainsi maîtrisé pour garantir un retour sur investissement rapide. INFORMATISER LES RÉSEAUX D EAU l CATALOGUE

5 TÉLÉRELÈVE PRÉSENTATION TECHNOLOGIE SIGFOX La technologie unidirectionnelle Sigfox est déployée en France par l opérateur toulousain Sigfox France. Il s agit d une méthode de transmission par Bandes Ultra Étroites. Principe de transmission La technologie à "Ultra Narrow Band" (Bande Ultra Étroite) consiste à utiliser une bande de fréquence très courte (100Hz) et permet d atteindre de longues portées de transmission. Avec une puissance d envoi de 25mW et à une fréquence de 868MHz, nos modules radio sont capables d envoyer des trames à plus de deux kilomètres de distance lorsqu ils sont installés sur des compteurs (caves, regards, gaines techniques, etc) et à plusieurs dizaines de kilomètres pour une installation en extérieur. Le taux de connectivité est assuré grâce à : La redondance spatiale du réseau (1) : les émissions des capteurs sont reçues par au moins deux stations de base. Cela permet d assurer en permanence une délivrance optimale des messages émis par les modules radio et de s affranchir de tous les phénomènes de masquages radioélectriques temporaires. Cette redondance permet également de garantir qu au moins une station de base soit opérationnelle pour réceptionner les émissions d un territoire déterminé, notamment en cas de maintenance d une station. Le saut aléatoire de fréquence (2) : la bande de fréquence 868MHz est virtuellement découpée en milliers de canaux différents. L émission d un message par un module radio est effectuée sur un canal choisi arbitrairement et modifié de façon aléatoire lors de chaque envoi. Ce mécanisme permet d éviter les collisions, c est-à-dire la superposition de plusieurs trames émises sur une même fréquence lorsque plusieurs modules radio émettent simultanément. La redondance d envoi des trames radio (3) : chaque message émis par un module radio est répété plusieurs fois, sur trois fréquences différentes. (1) (2) (3) Fréquence (MHz) AVANTAGES Taux de connectivité élevé Réseau déjà déployé en France Faible consommation énergétique des modules radio Piratage des capteurs impossible (technologie unidirectionnelle) Large éco-système de capteurs compatibles Indépendance des fabricants de capteurs vis-à-vis de la technologie 8 INFORMATISER LES RÉSEAUX D EAU l CATALOGUE 2015

6 TÉLÉRELÈVE PRÉSENTATION TECHNOLOGIE LORA La technologie LoRa est déployée en France par plusieurs opérateurs, dont Bouygues Telecom, sur la base du standard LoRaWAN. Cette technologie bidirectionnelle a été développée par l entreprise française Cycleo, rachetée en 2012 par le fabricant américain de chipsets Semtech. Il s agit d une méthode de transmission par étalement de spectre qui offre une modulation du facteur d étalement. Principe de transmission La technologie LoRa consiste à moduler le débit de transmission en fonction de la distance entre le module radio et la station de base. Plus le compteur d eau est installé loin d une antenne, plus le débit d émission est long et la bande de fréquence utilisée est courte. Pour éviter une superposition de trames envoyées en même temps par différents modules radio, la bande de fréquence est divisée en plusieurs canaux de communication. De plus, chaque station de base communique avec les capteurs à sa portée pour caler leurs transmissions les unes après les autres. La vitesse de transmission d une trame est inversement proportionnelle à la distance entre le module radio et l antenne réceptrice. En cas de forte concentration de modules radio dans une zone, rajouter une antenne permet de diminuer la vitesse de transmission de chaque capteur et libère une plage temporelle pour que de nouveaux capteurs s intègrent au réseau. Le taux de connectivité est assuré par : La modulation du débit de transmission : plus la distance entre un module radio et une antenne est grande, plus la bande de fréquence utilisée est courte. A puissance d émission constante, raccourcir la bande de fréquence permet d augmenter la portée entre l émetteur et le récepteur. La maîtrise de la scalabilité : en cas de forte concentration de capteurs dans une même zone, l ajout d une station de base permet d augmenter le nombre de compteurs télérelevés par antenne. 14 km 10 km 8 km 6 km 4 km Débit de transmission Portée et durée d'émission 290bps SF12 AVANTAGES Taux de connectivité élevé Réseau déployé par de grands opérateurs de la téléphonie mobile Indépendance des opérateurs vis-à-vis de la technologie DEBIT MOYEN ~ 1300bps Possibilité d interroger les capteurs à distance Large éco-système de capteurs compatibles INFORMATISER LES RÉSEAUX D EAU l CATALOGUE

Présentation de m2ocity

Présentation de m2ocity Présentation de m2ocity Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Septembre 2012 Le télérelevé des compteurs et capteurs intelligents peut aider à apporter

Plus en détail

Autour de la téléphonie mobile et des antennes

Autour de la téléphonie mobile et des antennes Autour de la téléphonie mobile et des antennes La présente fiche d information contient des informations techniques sur la téléphonie mobile en général et plus spécifiquement sur les antennes. Elle explique

Plus en détail

Modernisation du relevé des consommations gaz : GrDF expérimente ses 1ers compteurs communicants

Modernisation du relevé des consommations gaz : GrDF expérimente ses 1ers compteurs communicants 07/07/2010 Modernisation du relevé des consommations gaz : GrDF expérimente ses 1ers compteurs communicants La modernisation du système de comptage gaz : une attente forte de la part des clients D un côté,

Plus en détail

Data loggers SOFREL LS Solutions réseaux d eau potable

Data loggers SOFREL LS Solutions réseaux d eau potable Data loggers SOFREL LS Solutions réseaux d eau potable Les data loggers SOFREL LS sont dédiés au suivi des réseaux d eau (regards de comptage, chambres de vannes, ). Robustes, totalement étanches (IP 68),

Plus en détail

Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau:

Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau: Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau: perspectives de développements et d évolutions technologiques pour rendre les réseaux intelligents et faire émerger de nouveaux services

Plus en détail

L INTERNET DES OBJETS, UNE RÉVOLUTION EN MARCHE

L INTERNET DES OBJETS, UNE RÉVOLUTION EN MARCHE BOUYGUES TELECOM L INTERNET DES OBJETS, UNE RÉVOLUTION EN MARCHE Selon différents instituts, entre 30 et 212 milliards d objets seront connectés d ici 2020 (sources IDC, Institut Montaigne, Accenture)

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE GAMME DE SERVICES GRATUITS ET INNOVANTS POUR OPTIMISER CONSOMMATIONS ET FACTURES D EAU

DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE GAMME DE SERVICES GRATUITS ET INNOVANTS POUR OPTIMISER CONSOMMATIONS ET FACTURES D EAU DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE GAMME DE SERVICES GRATUITS ET INNOVANTS POUR OPTIMISER CONSOMMATIONS ET FACTURES D EAU DOSSIER DE PRESSE - LANCEMENT NOUVELLE GAMME DE SERVICES NOVEO 1/11 Paris, le 5 octobre

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE Produit Cyble RF

DOSSIER TECHNIQUE Produit Cyble RF DOSSIER TECHNIQUE Produit Cyble RF Confidentiel 06/2007 LM MARKETING FRANCE 8 pages 1. PRESENTATION Le Cyble RF est un module radio compact destiné à la relève des compteurs d eau. Le Cyble RF 433 MHz

Plus en détail

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Pierre-Yves Senghor, Directeur Marketing m2ocity 6 mars 2012 1. La société m2ocity : 1 er opérateur

Plus en détail

Intent Technologies _. Use digital for a better daily living

Intent Technologies _. Use digital for a better daily living Intent Technologies _ Use digital for a better daily living 1 Intent Technologies > En bref _ PME en forte croissance (100% chaque année) 25 personnes Siège Lille Partenaires financiers Nord France Amorçage

Plus en détail

Comprendre et améliorer son débit internet

Comprendre et améliorer son débit internet Comprendre et améliorer son débit internet Lorraine Pour une entreprise, accéder à Internet est devenu vital. Les débits et réseaux accessibles s avèrent néanmoins très variables d un territoire à l autre.

Plus en détail

Conjuguer qualité de service et performance énergétique 18/11/2014

Conjuguer qualité de service et performance énergétique 18/11/2014 Conjuguer qualité de service et performance énergétique 18/11/2014 Sommaire 1. Mieux connaitre Bouygues Energies & Services 2. L offre CityBox 3. Nos services pour les établissements de santé 4. Les offres

Plus en détail

FICHE 01 TECHNOLOGIE

FICHE 01 TECHNOLOGIE Ministère de la santé et des sports Secrétariat d Etat chargé de l écologie Secrétariat d Etat chargé de la prospective et du développement de l économie numérique FICHE 01 TECHNOLOGIE 1. Téléphones mobiles

Plus en détail

Radiorelève des compteurs d eau et d énergie thermique

Radiorelève des compteurs d eau et d énergie thermique Radiorelève des compteurs d eau et d énergie thermique Une solution complète et modulaire. < Modularité < Simplicité d installation < Adaptée aux environnements difficiles < Fonctions évoluées Afin de

Plus en détail

TELEPHONIE MOBILE HISTORIQUE

TELEPHONIE MOBILE HISTORIQUE La téléphonie mobile est une infrastructure de télécommunication qui permet de communiquer par téléphone sans être relié par câble à un central. HISTORIQUE Première génération Ericsson 450 Ericsson 900

Plus en détail

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Pour la gestion durable de l eau La réduction des volumes de pertes en eau sur le réseau représente, pour le sevice de l eau, un enjeu majeur qui

Plus en détail

FICHE INFORMATION. Le Comptage comptage individuel. Votre partenaire en économie d énergie

FICHE INFORMATION. Le Comptage comptage individuel. Votre partenaire en économie d énergie FICHE INFORMATION Le Comptage comptage individuel de du l eau chauffage Votre partenaire en économie d énergie Le répartiteur de frais de chauffage Le répartiteur est un appareil de mesure du chauffage

Plus en détail

Low-Power Wide Area Network (LPWAN) Les réseaux bas débit pour l Internet des Objets. EFORT http://www.efort.com

Low-Power Wide Area Network (LPWAN) Les réseaux bas débit pour l Internet des Objets. EFORT http://www.efort.com Low-Power Wide Area Network (LPWAN) Les réseaux bas débit pour l Internet des Objets EFORT http://www.efort.com 1 Introduction Les réseaux LPWAN (LPWAN, Low-Power Wide Area Network) ont été pensés pour

Plus en détail

Radiocommande de Machines et Sécurité

Radiocommande de Machines et Sécurité Radiocommande de Machines et Sécurité 11/04/2013 Sommaire I. Présentation de Jay Electronique II. Principe de fonctionnement radio III. Sécurité IV. Radio/CEM V. Conclusion 2 I. Présentation de Jay Electronique

Plus en détail

FRANCE CONFIDENTIEL. Solutions & Services pour les Entreprises M2M 27/06/2012

FRANCE CONFIDENTIEL. Solutions & Services pour les Entreprises M2M 27/06/2012 FRANCE CONFIDENTIEL Solutions & Services pour les Entreprises M2M 27/06/2012 La Société Société créée en 1999 Un leader Européen de la gestion des services M2M 20% parts de marché au Royaume Uni Une présence

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

Communications Numériques et Théorie de l Information Contrôle de Connaissances avec documents Mardi 24 juin - 13h30 à 15h00

Communications Numériques et Théorie de l Information Contrôle de Connaissances avec documents Mardi 24 juin - 13h30 à 15h00 Communications Numériques et Théorie de l Information Contrôle de Connaissances avec documents Mardi 4 juin - 13h30 à 15h00 Système de télérelevage par satellite On se propose d étudier le fonctionnement

Plus en détail

Interaction véhicule-infrastructure intelligente

Interaction véhicule-infrastructure intelligente XIXème FORUM Systèmes et Logiciels pour les NTIC dans le transport Interaction véhicule-infrastructure intelligente Jean-Hubert WILBROD Interaction véhicule-infrastructure intelligente Sommaire Du contact

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

Tout savoir sur la 4G

Tout savoir sur la 4G Tout savoir sur la 4G Un an après avoir reçu ses premières fréquences, SFR A ouvert les premières villes 4G accessibles pour tous, aussi bien pour les entreprises que pour le grand public. La 4G pour

Plus en détail

SYSTEMES DE TELERELEVE. Didier Renoird Jan 2014

SYSTEMES DE TELERELEVE. Didier Renoird Jan 2014 SYSTEMES DE TELERELEVE Didier Renoird Jan 2014 POURQUOI IMPLEMENTER LA TELERELEVE? POUR RÉPONDRE AUX ENJEUX Pour une gestion efficace du réseau Pour une distribution durable de l'eau Pour un réseau d'eau

Plus en détail

Opérateur de solutions d alerte

Opérateur de solutions d alerte Opérateur de solutions d alerte Réseau de télécommunications opéré Solutions pour l alerte individuelle et collective e*message est votre opérateur spécialisé dans les solutions d alerte, d astreinte et

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Le compteur. compteur. communicant gaz. communicant

Le compteur. compteur. communicant gaz. communicant Le compteur compteur Le communicant gaz gaz communicant Gazpar, Outil d efficacité énergétique au service de la collectivité et du client Le Projet Compteurs Communicants Gaz est un projet de maîtrise

Plus en détail

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère 1 Un partenariat de 3 ans entre la Préfecture de l Isère et Schneider-Electric Instrumenter le site Innovation Créer une situation de référence Business Partenaires

Plus en détail

Les réseaux cellulaires

Les réseaux cellulaires Les réseaux cellulaires Introduction Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1 Introduction Les réseaux cellulaires sont les réseaux dont l'évolution a probablement été la plus spectaculaire

Plus en détail

Enjeux et outils des observatoires régionaux de l énergie. Les compteurs communicants Linky. Décembre 2012

Enjeux et outils des observatoires régionaux de l énergie. Les compteurs communicants Linky. Décembre 2012 Enjeux et outils des observatoires régionaux de l énergie Les compteurs communicants Linky Décembre 2012 Linky : un système bi-directionnel, évolutif et interopérable Linky CPL Concentrateur GPRS SI LInky

Plus en détail

L élément essentiel pour une installation radio réussie reste la propagation optimisée des ondes radio.

L élément essentiel pour une installation radio réussie reste la propagation optimisée des ondes radio. Que vous ayez choisi de déployer des configurations radio en 868 ou 169 MHz, la méthodologie d installation des transmetteurs et des récepteurs reste identique. Nous rappelons que les résultats en terme

Plus en détail

PLATEFORME DE SUPERVISION

PLATEFORME DE SUPERVISION PLATEFORME DE SUPERVISION ACCOR SOLUTIONS - Page 1/10 - PRESENTATION GENERALE SMART VE est une plateforme de supervision développée par Accor, spécifiquement dédiée aux infrastructures de recharge pour

Plus en détail

Individualisation des frais de chauffage

Individualisation des frais de chauffage Individualisation des frais de chauffage Gérer l eau et l énergie en copropriété D après une étude menée conjointement par l Ademe, le Syndicat de la Mesure et le COSTIC, l individualisation des frais

Plus en détail

IntentOS, le système d'exploitation du bâtiment

IntentOS, le système d'exploitation du bâtiment IntentOS, le système d'exploitation du bâtiment 1 Ceci est un smartphone. Fabriqué par LG pour Google (qui avant de racheter Motorola ne savait pas fabriquer des téléphones) Permet de démocratiser l'utilisation

Plus en détail

Confort, sécurité et gestion énergétique

Confort, sécurité et gestion énergétique Fonctionnalités d une système de GTB Offre globale pour la productivité des bâtiments, Sécurité des personnes et des biens Sécurité Incendie Signalétique d évacuation Détection d Intrusion Vidéosurveillance

Plus en détail

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz.

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz. Les Smart Grids A l heure où la gestion centralisée et unidirectionnelle 1 des réseaux de distribution d électricité montre ses limites et où les nouveaux projets prennent en compte la dimension quartier,

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 2 (voir énoncé page 386 du livre)

Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 2 (voir énoncé page 386 du livre) Chapitre 16 Exercice 1 (voir énoncé page 386 du livre) [a] Une tranche de temps correspond au passage d une voie GSM. Il y a donc 8 voies de parole par porteuse et donc 8 x 16 = 128 voies de parole. [b]

Plus en détail

Data loggers SOFREL LT/LT-US Solutions réseaux d eaux usées

Data loggers SOFREL LT/LT-US Solutions réseaux d eaux usées Data loggers SOFREL LT/LT-US Solutions réseaux d eaux usées Les data loggers SOFREL LT et LT-US ont été conçus pour la surveillance des réseaux d eaux usées et pluviales (collecteurs, déversoirs d orage,

Plus en détail

Aménagement numérique du territoire. Commune du Val-Saint-Père 28 mai 2015

Aménagement numérique du territoire. Commune du Val-Saint-Père 28 mai 2015 Aménagement numérique du territoire Commune du Val-Saint-Père 28 mai 2015 1. La fibre optique 2. Le MiMo Le FttH : un réseau d initiative publique Sur le territoire de la Manche, il n y a pas d initiative

Plus en détail

PLANIFICATION TECHNIQUE. Juin 2014

PLANIFICATION TECHNIQUE. Juin 2014 C O N A T E L Conseil National des Télécommunications 4, Ave Christophe, B.P. 2002, Port-au-Prince, HAITI Tel: 2227 5454 / Email: info@conatel.gouv.ht TRANSITION VERS LA TV NUMÉRIQUE EN HAITI PLANIFICATION

Plus en détail

Les Réseaux sans fils : IEEE 802.11. F. Nolot

Les Réseaux sans fils : IEEE 802.11. F. Nolot Les Réseaux sans fils : IEEE 802.11 F. Nolot 1 Les Réseaux sans fils : IEEE 802.11 Historique F. Nolot 2 Historique 1er norme publiée en 1997 Débit jusque 2 Mb/s En 1998, norme 802.11b, commercialement

Plus en détail

Services de SMS professionnels

Services de SMS professionnels Services de SMS professionnels Bénéficiez de notre expertise du SMS professionnel Le SMS est un outil idéal pour communiquer avec vos clients et vos équipes. C est pourquoi depuis 2001 Esendex développe

Plus en détail

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Systèmes cellulaires Réseaux cellulaires analogiques de 1ère génération : AMPS (USA), NMT(Scandinavie), TACS (RU)... Réseaux numériques de 2ème

Plus en détail

Smart Grid - Smart metering Quo vadis. 16 octobre 2015

Smart Grid - Smart metering Quo vadis. 16 octobre 2015 Smart Grid - Smart metering Quo vadis 16 octobre 2015 1 Introduction 2 Introduction of Creos Electricity grid Transport grid (220kV & 65kV) o 500 km Distribution grid (20kV & 400V) o 8.700 km o 2.500 substations

Plus en détail

SMARTEO WATER. Le comptage intelligent dans l eau Comment optimiser le retour sur investissement? Loïc Charron - Directeur.

SMARTEO WATER. Le comptage intelligent dans l eau Comment optimiser le retour sur investissement? Loïc Charron - Directeur. 4 avenue de l Europe CIT 59223 Roncq Tel. : + 33 1 79 73 38 00 Fax: + 33 1 84 10 78 55 Présentation des partenaires SMARTEO WATER Télérelève AGUR - Lège Cap Ferret 19/03/13 Notre offre Maîtrise de l eau

Plus en détail

Solutions Maîtrise de l Énergie. Contrôler et faciliter l accès à l électricité. Maîtrise de l énergie

Solutions Maîtrise de l Énergie. Contrôler et faciliter l accès à l électricité. Maîtrise de l énergie Solutions Maîtrise de l Énergie. Contrôler et faciliter l accès à l électricité. Maîtrise de l énergie L enjeu de l accès à l énergie Électrification en ZONE RURALE & PÉRIURBAINE Électrification en ZONE

Plus en détail

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE.

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. SOLUTIONS D AFFAIRES ROGERS En optant pour Solutions d affaires Rogers, vous profitez d une collaboration continue avec notre

Plus en détail

Nos solutions RT 2012

Nos solutions RT 2012 Nos solutions RT 2012 RT 2012 : un enjeu majeur pour les professionnels de la construction Issue du Grenelle de l environnement, la RT2012 est applicable depuis le 1er janvier 2013 pour les bâtiments neufs

Plus en détail

La gestion des flux d information : EDI

La gestion des flux d information : EDI La gestion des flux d information : EDI Introduction EDI (définition, composants, types et domaines d application) Les enjeux de l EDI La mise en œuvre de l EDI Conclusion Introduction Tâches Création

Plus en détail

Virtualiser un serveur de fax

Virtualiser un serveur de fax Virtualiser un serveur de fax Mars 2012 IMECOM Groupe prologue - Z.A. Courtaboeuf II - 12, avenue des Tropiques - B.P. 73-91943 LES ULIS CEDEX - France Phone : + 33 1 69 29 39 39 - Fax : + 33 1 69 28 89

Plus en détail

Le serveur modulaire d alerte, de recherche de personnes et de communication

Le serveur modulaire d alerte, de recherche de personnes et de communication Le serveur modulaire d alerte, de recherche de personnes et de communication www.swissphone.com I.SEARCH, aperçu général Recherche de personnes Meet-me Call-me Messagerie E-mail Liaison avec un système

Plus en détail

Le nouveau. compteur communicant gaz

Le nouveau. compteur communicant gaz Le nouveau compteur communicant gaz Le compteur communicant gaz, c est quoi? Gazpar, c est le nouveau compteur communicant gaz de GRDF, au service de la collectivité et des 11 millions de clients de GRDF,

Plus en détail

LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO

LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO LA TRANSMISSION SANS FIL HAUTE PERFORMANCE POUR LA DIFFUSION AUDIO & VIDEO No wire, no compromise. BESOIN DE SOLUTIONS FLEXIBLES, FIABLES ET PERFORMANTES? VOTRE TEMPS EST PRÉCIEUX Placer les micros, installer

Plus en détail

Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels

Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels Spécialisée dans le domaine de la gestion technique des bâtiments tertiaires et industriels, notre société développe

Plus en détail

Les Télécommunications

Les Télécommunications Les Télécommunications HISTORIQUE DES TELECOMMUNICATIONS Depuis la nuit des temps, l'homme cherche à transmettre ses connaissances, son vécu à travers différentes méthodes. Dans les premiers millénaires,

Plus en détail

GUIDE VSAT BIDIRECTIONNEL

GUIDE VSAT BIDIRECTIONNEL GUIDE VSAT BIDIRECTIONNEL Février 2008 p. 1/5 Les connexions haut débit par satellite utilisent une technologie de haut niveau. Si le coût de l équipement et de l abonnement mensuel sont souvent les principaux

Plus en détail

dépourvues d énergie EXTRÈMES CONDITIONS EXTRÈMES Caractéristiques techniques

dépourvues d énergie EXTRÈMES CONDITIONS EXTRÈMES Caractéristiques techniques COMMUNIQUEZ AVEC VOS INSTALLATIONS DANS DES CONDITIONS EXTRÈMES Caractéristiques techniques Unité centrale Circuit multicouche et CMS µprocesseur ATMEL Ultra faible consommation < 120µA Données sauvegardées

Plus en détail

Logiciel de gestion de parc multimarque TOUTES LES INFORMATIONS POUR GÉRER VOTRE PARC EFFICACEMENT.

Logiciel de gestion de parc multimarque TOUTES LES INFORMATIONS POUR GÉRER VOTRE PARC EFFICACEMENT. Logiciel de gestion de parc multimarque TOUTES LES INFORMATIONS POUR GÉRER VOTRE PARC EFFICACEMENT. COMBIEN DE PÉRIPHÉRIQUES POSSÉDEZ-VOUS? CES PÉRIPHÉRIQUES SONT-ILS ADAPTÉS À VOS BESOINS? COMBIEN DE

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

7.1.2 Normes des réseaux locaux sans fil

7.1.2 Normes des réseaux locaux sans fil Chapitre 7 7.1.2 Normes des réseaux locaux sans fil Quelles sont les deux conditions qui poussent à préférer la norme 802.11g à la norme 802.11a? (Choisissez deux réponses.) La portée de la norme 802.11a

Plus en détail

DIAMO - 60, rue de la Mare - 75020 PARIS - Tél. 01 46 36 46 01 - Fax 01 46 36 49 53 Site : www.diamo.fr - Email : diamo@diamo.fr

DIAMO - 60, rue de la Mare - 75020 PARIS - Tél. 01 46 36 46 01 - Fax 01 46 36 49 53 Site : www.diamo.fr - Email : diamo@diamo.fr RENVOI D AL ARMES ASCENSEU RS Le module NBD 2 permet à partir des deux fils d appel bouton d incarcération (libre de potentiel ou bouton double contact), d informer le gardien par l appel sur son portable

Plus en détail

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE

SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE SECTORISATION ET PRELOCALISATION ACOUSTIQUE A LA ROCHELLE Régie Municipale de l eau Ville de La Rochelle Missions dédiées à ce service : Maîtrise d ouvrage déléguée Maîtrise d œuvre Exploitation: Production

Plus en détail

Pour une gestion durable de l éclairage public

Pour une gestion durable de l éclairage public Pour une gestion durable de l éclairage public Mardi 6 décembre 2011 Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr

Plus en détail

GAMME SOFREL LS/LT. Data loggers GSM/GPRS

GAMME SOFREL LS/LT. Data loggers GSM/GPRS GAMME SOFREL LS/LT Data loggers GSM/GPRS Les data loggers SOFREL LS et LT communiquent par liaison GSM ou GPRS. Ils ont été spécialement conçus pour le suivi à distance des petites installations des réseaux

Plus en détail

Projet Compteurs Communicants gaz

Projet Compteurs Communicants gaz Projet Compteurs Communicants gaz IGEIF 5 janvier 0 La situation actuelle du relevé de compteurs Le télérelevé est d ores et déjà une réalité pour GrDF Type de clients Nb de clients Volume de gaz ituation

Plus en détail

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h Conf 1 : WIFI, les bases 1) Principes de fonctionnement (antennes, fréquences, emetteurs/recepteurs, point d'accés) a) Les grandes classes de fréquences HF, 300 Khz

Plus en détail

tarifs des offres Orange Machine To Machine juillet 2010

tarifs des offres Orange Machine To Machine juillet 2010 tarifs des offres Orange Machine To Machine juillet 2010 Sommaire Bienvenue dans l univers des offres Orange M2M. Que vous soyez gestionnaire de flotte ou bien responsable d une petite structure entrepreneuriale,

Plus en détail

Qu est-ce que le smart metering?

Qu est-ce que le smart metering? Rencontre SEE Solutions Energie Entreprise Qu est-ce que le smart metering? Mai 2014 PRESENTATION ALERTEO Création en 2003 à Lille Lauréat Nord Entreprendre et LMI SAS au capital de 429 292 Depuis 2011,

Plus en détail

Les capteurs biomédicaux

Les capteurs biomédicaux Les capteurs La gestion des échanges entre les capteurs et les applications médicales Référence : Frédérique Laforest 1 Au programme : distante 3. Un exemple : 802.15.4/ZigBee 2 1.1 Contexte 1.2 Objectifs

Plus en détail

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique Ordre du Jour Chiffres clés 2013 GrDF Rappel - Les missions du distributeur GrDF Le modèle GrDF Relation concédant/concessionnaire Autorité

Plus en détail

Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan

Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan OrangeLabs Meylan 13 décembre 2012 Contexte 1/2 Les ressources disponibles augmentent moins vite que la population

Plus en détail

3 / Pour en savoir plus

3 / Pour en savoir plus 3 / Pour en savoir plus / Fiches techniques / Le dégroupage d une ligne téléphonique P. 38 / Les débits P. 39 / Les équipements à domicile P. 40 / Communications électroniques et accès à la télévision

Plus en détail

Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel. Meylan - France Avril 2012

Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel. Meylan - France Avril 2012 Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel Meylan - France Avril 2012 LA SOCIETE FIREFLIES RTLS SAS (*) est une société grenobloise qui conçoit, réalise et installe des solutions

Plus en détail

Réduction des pertes en eau. Sectorisation et supervision. 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP

Réduction des pertes en eau. Sectorisation et supervision. 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP Réduction des pertes en eau Sectorisation et supervision 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP Localisation du SMAEP des Eaux de Loire Région Pays de la Loire Département Maine et Loire

Plus en détail

Un système universel, économique, automatique et autonome

Un système universel, économique, automatique et autonome Un système universel, économique, automatique et autonome Principe de fonctionnement 1 Une ou plusieurs AGRIBASES sont installées dans les parcelles. Les capteurs y sont branchés 2 3 Les AGRIBASES communiquent,

Plus en détail

Falcon Watch Système de surveillance à distance RF-5400

Falcon Watch Système de surveillance à distance RF-5400 communicationsassurées Falcon Watch Système de surveillance à distance RF-5400 Aiguisez vos sens Falcon Watch Surveillance à distance. Toute la journée, toute la nuit. Harris connaît les besoins en matière

Plus en détail

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Plus en détail

UNE GAMME COMPLÈTE DE SOLUTIONS DE Vidéo-surveillance à déploiement rapide

UNE GAMME COMPLÈTE DE SOLUTIONS DE Vidéo-surveillance à déploiement rapide UNE GAMME COMPLÈTE DE SOLUTIONS DE Vidéo-surveillance à déploiement rapide utilisant les meilleures technologies opérationnelles. BESOIN DE RENSEIGNEMENTS, APPELEZ-NOUS AU : 0 805 011 114 Numéro vert.

Plus en détail

Rapport d étude de couverture

Rapport d étude de couverture Rapport d étude de couverture Conseil Général de la Somme Conseil Général de la Somme 43 rue de la République 80026 Amiens 24/07/2007 Page 1 sur 64 Sommaire : 1. CONDITIONS D ETUDES :... 3 1.1. Les objectifs

Plus en détail

LIAISON SERIE MODBUS

LIAISON SERIE MODBUS LIAISON SERIE MODBUS 1. INTRODUCTION AU BUS DE TERRAIN MODBUS :... 2 1.1. Généralités :... 2 1.2. Principe général :... 2 2. LIAISON SERIE RS485 :... 3 2.1. Transmission série asynchrone :... 3 2.2. Transmission

Plus en détail

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats.

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. DEMATERIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : PROJET ACHATS OU PROJET D

Plus en détail

VOTRE INTERLOCUTEUR L AGENCE NATIONALE DES FRÉQUENCES, POUR TOUT SAVOIR, SUIVEZ LE GUIDE PANNES D ÉMETTEURS? PERTURBATIONS SUR LA TNT?

VOTRE INTERLOCUTEUR L AGENCE NATIONALE DES FRÉQUENCES, POUR TOUT SAVOIR, SUIVEZ LE GUIDE PANNES D ÉMETTEURS? PERTURBATIONS SUR LA TNT? PANNES D ÉMETTEURS? ARRIVÉE DE NOUVEAUX SERVICES? PERTURBATIONS SUR LA TNT? BROUILLAGE LOCAL? L AGENCE NATIONALE DES FRÉQUENCES, VOTRE INTERLOCUTEUR POUR LA RÉCEPTION DE LA TÉLÉVISION HERTZIENNE TERRESTRE

Plus en détail

UN CENTRE DE COLOCATION ENTRE QUÉBEC ET MONTRÉAL

UN CENTRE DE COLOCATION ENTRE QUÉBEC ET MONTRÉAL UN CENTRE DE COLOCATION ENTRE QUÉBEC ET MONTRÉAL POURQUOI CHOISIR COLO-D? COLO-D RÉINVENTE L OFFRE DE COLOCATION FLEXIBLE ET ÉCONOMIQUE NOUVEL ÉCOSYSTÈME RÉPLICATION SYNCHRONE QUALITÉ ET ROBUSTESSE DES

Plus en détail

CERAGON. Enterprise. Solutions de Réseaux Sans Fil en Large Bande. i t é 4 5-6 2 2 M b p s. a c. a p. e c. h a u t. s T r è 7. 5-3 8.

CERAGON. Enterprise. Solutions de Réseaux Sans Fil en Large Bande. i t é 4 5-6 2 2 M b p s. a c. a p. e c. h a u t. s T r è 7. 5-3 8. Enterprise s T r è h a u t e c a p a c i t é 4 5-6 2 2 M b p s F i b e A i r 7. 5-3 8 G H V P N z I P c e e n A T M e r g C o n v F a t a n e t r I n t r n e E t h e s t Solutions de Réseaux Sans Fil en

Plus en détail

Gilles BILLET IFOTEC

Gilles BILLET IFOTEC Gilles BILLET IFOTEC www.ifotec.com Télégestion de l éclairage public Un nouvel usage qui rentabilise des réseaux FTTH Saint Pétersbourg - 1 er juin 2014 Gilles BILLET gbillet@ifotec.com www. ifotec.com

Plus en détail

Le Management de l énergie selon ENEOR

Le Management de l énergie selon ENEOR Le Management de l énergie selon ENEOR Juillet 2013 Le Management de l énergie 1. Aller plus loin dans la performance énergétique ENEOR 2 Contexte réglementaire ENEOR 3 La performance réelle du bâtiment

Plus en détail

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Régulation d ambiance individuelle combinée avec un enregistrement efficace et précis de la consommation www.siemens.be/synergyr

Plus en détail

Modems radio RF416 et RF432 à étalement de spectre et sauts de fréquences

Modems radio RF416 et RF432 à étalement de spectre et sauts de fréquences Modems radio RF416 et RF432 à étalement de spectre et sauts de fréquences Radios pour réseau sans-fil Fréquence de 2,4 GHz Généralités Les modems radio RF416 et RF432 peuvent être utilisés pour des communications

Plus en détail

LA GESTION D ASTREINTE White Paper

LA GESTION D ASTREINTE White Paper LA GESTION D ASTREINTE White Paper GENERALITES SUR LA GESTION D ASTREINTE :... 2 POURQUOI METTRE EN PLACE UNE GESTION D ASTREINTE AUTOMATISEE?... 2 LA TRANSMISSION DE L INFORMATION, LE NERF DE LA GESTION

Plus en détail

Solutions d Iskra MIS

Solutions d Iskra MIS Solutions d Iskra MIS Iskra MIS Nos solutions pour vous Télégestion de l électricite, du gaz et de l eau Télégestion de l électricite, du gaz et de l eau Collecteur AMR pour les compteurs avec sortie d

Plus en détail

f m 280 Hz 0,30x1,0.10

f m 280 Hz 0,30x1,0.10 CORRECTION DU TP PHYSIQUE N 12 SPECIALITE TS 1/5 LA RECEPTION RADIO Correction du TP de physique N 12 La réception radio Activité préparatoire Les stations radios : nécessité d un dispositif récepteur

Plus en détail

Téléphonie et CTI. Version : 2.2 Revu le : 23/12/2008 Auteur : Jérôme PREVOT. SIDTel. Objectif :

Téléphonie et CTI. Version : 2.2 Revu le : 23/12/2008 Auteur : Jérôme PREVOT. SIDTel. Objectif : Version : 2.2 Revu le : 23/12/2008 Auteur : Jérôme PREVOT Téléphonie et CTI SIDTel Objectif : Fournir au client une solution complète pour simplifier la prise d appels entrants, l émission d appels extérieurs,

Plus en détail

Préconisations d architecture

Préconisations d architecture Actualisation Septembre 2006 22-09-2006 Académie de Toulouse - Mission TICE/ SIGAT - CRIA 1 Table des matières.!"# $% &%' #"$' (%) % * "$' %+) % +!,-%%./ 01) 2/.!!" #!" $! % 22-09-2006 Académie de Toulouse

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE

ANALYSE FONCTIONNELLE Présentation du système ANALYSE FONCTIONNELLE La voiture haut de gamme d aujourd hui comporte plusieurs calculateurs reliés en réseaux par des bus multiplexés dont le bus CAN. La CITRÖEN C6 dispose de

Plus en détail

Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile)

Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile) Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile) Introduction Les objectifs affichés du projet GSM sont : Système entièrement numérique Bonne qualité de signal Faible coût des téléphones

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

utilisant des liaisons radioélectriques

utilisant des liaisons radioélectriques Sinteso TM, détection et mise en sécurité incendie Interface entrée/sortie et détecteur ponctuel de fumée utilisant des liaisons radioélectriques FDCW221 DOW1171 www.siemens.fr/buildingtechnologies Système

Plus en détail