70 e année - N Mardi 14 avril 2015 ISSN CPPAP 0313T Autoliquidation de TVA à l importation : mode d emploi GPMH

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "70 e année - N 19.433 Mardi 14 avril 2015 ISSN 0395-8582 - CPPAP 0313T79480. Autoliquidation de TVA à l importation : mode d emploi GPMH"

Transcription

1 International Transport Company Freight Forwarder - Project & Oil Field cargo - Deepwater and off shore project - Supply chain specialist - 4 PL dedicated Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt) le chiffre du jour 61 La compagnie aérienne panaméenne Copa Airlines a signé vendredi 10 avril un accord avec l avionneur américain Boeing pour lui acheter 61 Boeing 737 pour 6,6 milliards de dollars, à l occasion de la visite dans le pays du président Barack Obama. Il s agit de la plus importante transaction commerciale jamais nouée entre des entreprises panaméenne et américaine, ont expliqué les deux groupes. La compagnie aérienne panaméenne va acheter 61 Boeing 737, parmi les modèles Max 8 et Max 9. La nouvelle génération des 737 est la colonne vertébrale de notre flotte aujourd hui, et notre commande de 737 Max montre notre engagement pour l avenir, a commenté le patron de Copa, Pedro Heilbron. Créée en 1947, Copa est la principale compagnie aérienne d Amérique centrale et s est efforcée ces dernières années de faire du Panama le hub des Amériques. Infrastructures/ Institutions FNTR : Nouer des alliances à l échelle de l Europe Après l achèvement du plan Cap 2020 avec l Union TLF et l Unostra, la FNTR multiplie les consultations à l échelle de l Europe afin de défendre des positions communes auprès des instances communautaires. Fruits de cette démarche, les plateformes créées avec les groupements allemand BGL et italien Conftrasporto sur le cabotage et le travailleur hautement mobile. page 2 48 rue de l Aubépine ANTONY Tél : Fax : mailto: Douane EUROREGIE 07/2014 Autoliquidation de TVA à l importation : mode d emploi La conférence de la DGDDI sur l autoliquidation de TVA due à l importation fut l un des temps forts du récent SITL Paris. Permise depuis le début de l année, cette mesure vise à promouvoir l attractivité des installations portuaires et aéroportuaires françaises. Elle répond au besoin d allègement des charges de trésorerie pesant sur les entreprises en limitant les effets du coûts de portage de la TVA. Elle s inscrit enfin parmi les dispositifs de facilitation déjà accordés par la douane française, présente Pascal Piquot. Pour comprendre sa mise en œuvre, l adjoint au chef de bureau E3 Politique de dédouanement précise : L autoliquidation de TVA fait intervenir en France deux administrations ainsi que des concepts et des documents distincts : d un côté la douane avec la notion d opérateur du d é d o u a n e m e n t à partir du support déclaratif à l importation, de l autre la Direction générale des finances publiques (DGFiP) avec la notion d assujetti fiscal et le support déclaratif CA3. Au-delà, 70 e année - N Mardi 14 avril 2015 ISSN CPPAP 0313T79480 Une des mesures du Conseil stratégique de l attractivité du 17 février 2014, l autoliquidation de TVA due à l importation est une facilitation fiscale accessible depuis le début de l année. Un atout pour les ports et aéroports français si l opérateur est titulaire d une procédure de domiciliation unique. Promouvoir l attractivité des installations portuaires et aéroportuaires françaises elle touche un sujet sensible : Sécuriser une recette stratégique pour la France de 11 milliards d euros par an et vulnérable à la fraude fiscale. Sous procédure de domiciliation unique Face à ces contraintes, décision a été prise d autoriser l autoliquidation aux seuls titulaires d une procédure de domiciliation unique. Ouverte à tout assujetti fiscal et mesure de simplification douanière, la PDU s adresse à des opérateurs de confiance. Elle est délivrée en région par les services des douanes au plus près de l activité des entreprises. La PDU renforce en outre l attractivité des plateformes logistiques en plaçant les entreprises dans une dynamique de centralisation de leurs opérations, une des exigences du futur Code des douanes de l Union. En vigueur à compter du 1 er mai 2016, l une des innovations du CDU sera en effet d autoriser le dédouanement décentralisé aux entreprises certifiées Opérateur économique agréé GPMH (OEA) Full ou Simplifications douanières. Les entreprises pourront alors déposer leurs déclarations dans un bureau de douane de l Union européenne de leur choix indépendamment de la localisation de la marchandise. Cette possibilité aura pour conséquence de mettre en concurrence les administrations douanières des vingt-huit États membres pour attirer sur leurs territoires la gestion des formalités des assujettis aux droits et taxes... Facilitation complémentaire L autoliquidation demeure un régime optionnel, complémentaire aux autres facilitées accordées par la douane*. Pour en bénéficier, l opérateur titulaire d une PDU doit la solliciter lors du dépôt de sa déclaration en douane auprès de son bureau de douane de domiciliation. Dans ce cas, la douane liquide la déclaration mais ne perçoit pas la TVA. Celle-ci sera due et à indiquer sur leurs déclarations de chiffre d affaires. Pour ce faire, une ligne dédiée a été créée sur le support déclaratif CA3. Pour les opérateurs non titulaires d une PDU, ils devront suivre un audit d agrément pour l obtenir. Pour mémoire, cette procédure est soumise à des modalités et des critères d octroi stricts : absence durant les trois dernières années d infractions graves et répétées à la législation douanière, existence d un système efficace de gestion des écritures commerciales, solvabilité financière assurée au cours des trois dernières années... Point important souligné par Pascal Piquot : Les importateurs non établis dans l Union européenne pourront bénéficier de l autoliquidation de TVA en sollicitant via leurs représentants en douane une PDU destinée à leurs seuls flux. Érick Demangeon * Telles que la possibilité d importer en franchise de TVA des biens destinés à être réexportés (régime AI2) ou le report de paiement de la TVA au 25 du mois suivant Infrastructures/ Institutions Chine : Chute surprise de 15 % des exportations en mars La Chine a vu ses exportations trébucher lourdement en mars, avec un recul inattendu de 15 % sur un an, tandis que ses importations piquaient à nouveau du nez, symptômes inquiétants pour la deuxième économie mondiale. page 2 Entreprises MyFerryLink : La compagnie placée en sauvegarde judiciaire La Scop SeaFrance et son émanation commerciale, la compagnie de ferries MyFerryLink, ont été placées en sauvegarde judiciaire par le tribunal de commerce de Boulogne-sur-Mer, tandis que le président, Didier Cappelle, a annoncé vouloir débarquer le directeur adjoint. Heppner : Expertise dans le hors gabarit Le site strasbourgeois du groupe Heppner consolide son savoir-faire dans le transport maritime non conteneurisé de colis aux dimensions exceptionnelles. Clasquin : Acquisition de la société LCI International La société Clasquin détient désormais 80 % du capital de la société Financière LCI, laquelle s est portée acquéreur de 100 % du capital de la société LCI International. page 3

2 2 - Mardi 14 avril l antenne Opposition Amman a redit dimanche 12 avril son opposition au projet de construction en Israël d un aéroport international près de celui de la ville jordanienne d Aqaba, soulignant que cela affecterait la sécurité de l espace aérien de la Jordanie. La position du gouvernement n a pas changé, il s oppose à la construction de l aéroport israélien de Timna sur le site choisi à la frontière jordanienne près du King Hussein International Airport à Aqaba, 325 km au sud d Amman, a déclaré le porte-parole du ministère des Transports, Ali Ghseibat. Associations Des associations d usagers ont dénoncé vendredi 10 avril l accord conclu la veille entre l État et les sociétés autoroutières, le qualifiant de marché de dupes dont le vrai coût n a pas été révélé, selon elles. Après des mois de controverse, le ministre de l Économie, Emmanuel Macron, a annoncé jeudi 9 avril un accord entre l État et les sociétés concessionnaires (SCA), qui remet à plat les contrats, mais sans les résilier. Les tarifs des péages seront gelés pour 2015, conformément à ce qu avait annoncé le Premier ministre, Manuel Valls. Piraterie Le site internet de l aéroport de Hobart, dans l île de Tasmanie (sud de l Australie) était hors service lundi 13 avril après avoir été victime de pirates informatiques revendiquant leur soutien au groupe État islamique en Syrie et en Irak. Les pirates semblent avoir visé l hébergeur du site de l aéroport. Il n y a eu aucune menace directe contre ses installations. Un message posté sur le site comportait une déclaration de soutien à l EI, a déclaré la police de Tasmanie. D après les autorités, des messages similaires ont été placés sur des sites à travers la planète depuis la fin Congrès Direction contestée et guerre intestine, sur fond de divergences politiques et de contentieux persistants : le congrès de la fédération CGT des transports, qui se tient de lundi 13 à vendredi 17 avril à Saint- Malo (Ille-et-Vilaine), s annonce houleux. Face au secrétaire général sortant, Jérôme Vérité, qui briguera vendredi un deuxième mandat de trois ans, le syndicat CGT d Air France présente sa propre candidature, portée par son numéro 2, Mehdi Kemoune. En cause, un bilan qui ressemble à une traversée du désert, juge le syndicat, qui dénonce le fonctionnement de la fédération, paralysé par l absence de travail et surtout par une totale absence de vision politique. FNTR Routier L une des priorités du plan Cap 2020, élaboré conjointement par la FNTR, l Union TLF et l Unostra ( L Antenne du 9/02), est le renforcement des actions de lobbying auprès des autorités européennes. Ciblée sur le transport routier de marchandises, cette démarche vise également à fédérer d autres g r o u p e m e n t s professionnels européens autour d analyses communes. Il en est ainsi de la concurrence déloyale. De plus en plus souvent, on constate le stationnement Infrastructures/Institutions Nouer des alliances à l échelle de l Europe Après l achèvement du plan Cap 2020 avec l Union TLF et l Unostra, la FNTR multiplie les consultations à l échelle de l Europe afin de défendre des positions communes auprès des instances communautaires. Fruits de cette démarche, les plateformes créées avec les groupements allemand BGL et italien Conftrasporto sur le cabotage et le travailleur hautement mobile. Chine Commerce Chine a enregistré une chute surprise de 15 % des exportations en mars, les importations restant toujours en berne, ont indiqué lundi 13 avril les douanes. Les exportations se sont affaissées à 886,83 milliards de yuans, soit 144,57 milliards de dollars, selon les statistiques officielles. Ce repli confirme l essoufflement d un moteur de croissance traditionnel du géant asiatique, numéro un mondial des échanges de biens manufacturés. Contrastant avec une envolée de presque 50 % en février sur un an, il prend de court les analystes interrogés par l agence Bloomberg, qui tablaient en moyenne sur une hausse de 8,2 %. Certes, pour les autorités, ce chiffre décevant reflète l impact des longs congés du Nouvel An lunaire, intervenus fin février et durant lesquelles les entreprises cessent toute activité. Les usines augmentent leur production juste avant ces vacances, mais ne redémarrent ensuite que graduellement, a expliqué Huang Songping, porte-parole de l administration des douanes. Mais même sans ce facteur, les exportations auraient baissé de 4,4 % en mars, a-t-il admis, reconnaissant une demande internationale terne et un vif recul des commandes à l exportation. La libre prestation de services dans le transport routier doit être limitée à une activité temporaire permanent de flottes en dehors de leur pays d établissement, par exemple dans les ports fluviaux, maritimes ainsi que dans les gares de transport combiné, relève la FNTR. Des mesures prises dans quelques États membres comme l introduction du salaire minimal ou l obligation de passer le repos hebdomadaire régulier en dehors de la cabine restent insuffisantes et inefficaces sans une action commune au niveau de l Union européenne. Avec Chute surprise de 15 % des exportations en mars La Chine a vu ses exportations trébucher lourdement en mars, avec un recul inattendu de 15 % sur un an, tandis que ses importations piquaient à nouveau du nez, symptômes inquiétants pour la deuxième économie mondiale. Les avantages compétitifs traditionnels de la Chine s émoussent, a-t-il aussi déploré, en allusion au renchérissement de la main-d œuvre locale alors que s aiguise la concurrence en Asie du Sud-Est. Le plongeon traduit probablement un contre-coup du Nouvel An, mais le commerce extérieur affiche globalement de piètres performances, diagnostiquent les analystes de la banque ANZ. Et de pointer des reculs de respectivement 8 % et 19 % des exportations vers les États- Unis et l Union européenne, les deux principaux partenaires commerciaux de la Chine. Pas d éclaircie sur la demande chinoise Quant à la demande intérieure, le tableau demeure obstinément morose : les importations chinoises se sont à nouveau contractées le mois dernier, reculant de 12,7 % à 141,49 milliards de dollars (-12,3 % à 868,67 milliards de yuans). C est moins que les plongeons d environ 20 % sur un an enregistrés en janvier puis en février les plus forts depuis cinq ans, mais on est loin d une embellie. La baisse était plus prononcée que celle anticipée par les analystes (- 11,3 %). Julien Girault le concours de l association allemande des transports routiers BGL, les transporteurs français affiliés à la FNTR, TLF et l Unostra ont ainsi décidé d intervenir auprès de la Commission et du Parlement européens afin d obtenir une interprétation plus stricte de la liberté de prestation de services au regard des règles en vigueur sur les conditions d établissement. Renvoyant à la définition du cabotage, la libre prestation de services doit être limitée à une activité temporaire. La situation de concurrence déloyale découle du «quasi-établissement» d une entreprise étrangère dans un autre État membre aux conditions salariales et fiscales du pays d origine, souligne le professeur Schmidt, délégué général du BGL. Régime du travailleur hautement mobile Dans le même esprit de collaboration à l échelle de l Europe, la FNTR et son homologue italienne, la Conftrasporto, ont rédigé une position commune auprès de la Commission sur les défis de la profession accompagnés de solutions possibles. Parmi elles, le duo défend la mise en place d une agence européenne du transport routier pour contrôler l application et l interprétation des règles Toll Collect communautaires par les États membres. Une autre mesure phare concerne la création d un régime spécifique pour les travailleurs hautement mobiles pour les conducteurs internationaux. En termes de réglementation sociale, le transport routier de marchandises a été considéré jusqu à présent comme n importe quel autre secteur au lieu d être considéré, en raison de sa mobilité, comme un secteur spécifique. Les conducteurs de poids lourds sont en effet les seuls à traverser en une seule journée le territoire de plusieurs États membres, rappelle Pasquale Russo, secrétaire général de Conftrasporto. En parallèle, la position commune encourage la création d un registre européen des transporteurs routiers qui permettrait de contrôler, parmi les entreprises répertoriées, l application des règles sociales qui auront été harmonisées. Et en particulier de vérifier la mise en œuvre des programmes d assurance sociale et de retraite. La FNTR et la Conftrasporto suggèrent l introduction de dérogations au règlement n 883/2004 visant à coordonner les règles de sécurité sociale afin d ouvrir, en cas de détachement, le paiement des charges sociales du conducteur dans le pays d accueil. CNAN MED MED Spa Spa AVIS D ATTRIBUTION PROVISOIRE NIF N Érick Demangeon CNAN CNAN MED Spa MED informe Spa l ensemble informe des l ensemble soumissionnaires des ayant soumissionnaires répondu à l avis de ayant vente national et répondu international à ouvert l avis N de 01/CNAN vente MED national Spa /2015, et international que la vente du ouvert navire RO/RO N «TEBESSA 01/CNAN», a MED été attribué Spa provisoirement /2015, que à la : vente du navire RO/RO TEBESSA, a été attribué provisoirement à : Soumissionnaire Sélectionné sélectionné 2 E DENIZCILIK SANAYI Ve TICARET AS 2 E DENIZCILIK SANAYI Ve TICARET AS Tout soumissionnaire qui contesterait ce choix, pourra introduire un recours auprès de la Commission des marchés de l entreprise dans un délai de dix (10) jours suivant la date de la première parution de Tout cet soumissionnaire avis d attribution qui contesterait provisoire ce choix dans, pourra la presse, introduire à un l adresse recours auprès suivante de la : Commission des Marchés de l Entreprise dans un délai de dix (10) jours suivant la date de la première parution de cet avis d attribution CNAN provisoire MED dans Spa la presse, à l adresse suivante : Secrétariat de la direction générale 105, rue de Tripoli - Hussein Dey, Alger. CNAN MED Spa Secrétariat de la Direction Générale 105, Rue de Tripoli- Hussein Dey,Alger.

3 MyFerryLink Maritime La compagnie placée en sauvegarde judiciaire La Scop SeaFrance et son émanation commerciale, la compagnie de ferries MyFerryLink, ont été placées en sauvegarde judiciaire par le tribunal de commerce de Boulogne-sur-Mer, tandis que le président, Didier Cappelle, a annoncé vouloir débarquer le directeur adjoint. MyFerryLink a été placée vendredi 10 avril en sauvegarde judiciaire sur fond de discorde entre présidence et direction. Cette procédure de sauvegarde sollicitée par la direction au moment où la Scop traverse une période d incertitude avec la vente annoncée par Eurotunnel des navires qu elle loue pour exploitation des liaisons transmanche entre Calais et Douvres a pour vocation de permettre à une entreprise en difficulté de se réorganiser. Elle empêche de fait, selon un porteparole de la direction de la Scop, toute décision de renvoi d un membre du directoire. Mais le président du conseil de surveillance de la compagnie maritime forte de 577 salariés, Didier Cappelle, a annoncé vendredi la réunion lundi dudit conseil afin d évincer le directeur général adjoint, Raphaël Doutrebente. Après avoir initialement projeté de renvoyer aussi le directeur général, Jean- Michel Giguet, Didier Cappelle Heppner Maritime a indiqué vouloir tenir compte d une clause, dite d intuitu personae, liant le nom de Jean-Michel Giguet au contrat conclu entre la Scop et MyFerryLink, son émanation commerciale et filiale d Eurotunnel. Ça va être difficile de séparer juridiquement le binôme, puisque le directoire de MyFerryLink est composé d un président et d un directeur général adjoint, a indiqué le porteparole de la direction. Des rémunérations exorbitantes Expertise dans le hors gabarit Entreprises Le site strasbourgeois du groupe Heppner consolide son savoir-faire dans le transport maritime non conteneurisé de colis aux dimensions exceptionnelles. Dans son berceau de Strasbourg, le groupe Heppner couve une pépite : le transport exceptionnel de colis hors gabarits vers le monde entier. L offre concerne les biens d équipement dont le poids et/ou le volume rendent impossible leur acheminement dans des conteneurs maritimes de dimensions classiques, souligne Thomas Hosly, directeur régional de l overseas. Cryogénie, matériel d extraction minière, grosses presses industrielles, machines-outils, matériel agricole, grosses turbines la typologie des marchandises est variée. Chaque expédition est unique. On est dans le sur-mesure permanent, chaque dossier a ses spécificités, souligne Sergio Araujo, qui pilote le service de cinq personnes dédié à cette activité de niche, de type spot, mais d un haut degré de savoir-faire. Prestation globale Heppner met en avant l atout d une prestation globale, de porte à porte. Son service spécialisé va étudier le mode de manutention, organiser le transport en s appuyant sur son réseau de partenaires, assurer le transbordement de la barge en cas de pré-acheminement fluvial, organiser le transport maritime, etc. Si le besoin en est exprimé, nous assurons aussi les opérations annexes liées à la protection de la marchandise, comme le bâchage, complète Sergio Araujo. Pour les gros projets et en fonction du lieu géographique, le service privilégie le préacheminement fluvial jusqu aux différents ports maritimes européens du Nord comme du Sud. Cinq ans après son entrée dans cette activité complexe, Heppner a atteint un premier degré de reconnaissance et de maturité sur le marché, non seulement dans l Est de la France mais également au niveau national, à travers les différentes agences overseas France du groupe. Récemment nous avons par exemple transporté une pièce de 115 tonnes pour une dimension de 24,6 mètres de long, 5, 92 mètres de large et 5,30 mètres de haut. Nous constatons des demandes pour des colis de plus en plus importants, annonce Sergio Araujo. Christian Robischon Didier Cappelle a justifié vendredi sa volonté de renvoyer Raphaël Doutrebente et, à l origine, Jean-Michel Giguet. Selon lui, ils se sont attribué des rémunérations exorbitantes et ont passé des contrats de conseil sans passer par le conseil de surveillance, et se sont rendus coupables de trahison en négociant secrètement avec un investisseur la reprise de la société. Didier Cappelle a accès à toute la procédure de reprise, les rémunérations ne sont pas exorbitantes, on est autour de euros par mois et les contrats de conseils ont été conclus en toute transparence, a assuré le porteparole de la direction. Ça fait près de deux ans qu on est soumis en permanence à du harcèlement et des insultes du conseil de surveillance et de certains membres du comité d entreprise, avait indiqué auparavant Raphaël Doutrebente. La décision concernant la liaison maritime avec Douvres devrait intervenir fin avril La Scop attend par ailleurs la décision d une cour d appel britannique concernant la liaison maritime avec Douvres en Angleterre, interdite par l autorité britannique de la concurrence et des marchés (CMA) qui jugeait la position du Français comme un quasimonopole distordant la concurrence au détriment des autres transporteurs maritimes, le danois DFDS et le britannique P&O. La décision devrait intervenir fin avril voire début mai, selon des estimations de Raphaël Doutrebente. Clasquin Commission de transport Acquisition de la société LCI International La société Clasquin détient désormais 80 % du capital de la société Financière LCI, laquelle s est portée acquéreur de 100 % du capital de la société LCI International. La société LCI International vient d être acquise par Clasquin. La société LCI International (Lafont-Chavent International) est spécialisée dans le freight forwarding entre la France, les pays du Maghreb, la Turquie et la Bulgarie. Hormis son siège social de Villefranche-sur- Saône, LCI International est également implantée à La Crèche (Deux-Sèvres) et à Vitrolles et elle dispose de trois filiales et de participations en Tunisie. Son chiffre d affaires atteint 18,1 millions d euros et sa marge commerciale brute est de 6,8 millions d euros. Cette société présente en outre une forte rentabilité avec un résultat opérationnel courant supérieur à 2,5 millions d euros, précise Yve Revol, PDG de Clasquin, qui pense que cette opération aura un effet relutif en termes de bénéfice par action et de rentabilité dès la première année. Yves Chavent reste le dirigeant de LCI International et il conserve une participation minoritaire au travers de la société Financière LCI, et Cédric Chavent, directeur commercial, Citylogistics est également associé minoritaire de cette entreprise. Ouverture sur les marchés du Maghreb Cette opération va permettre au groupe lyonnais, spécialiste de l ingénierie en transport aérien et maritime et en logistique overseas, de mettre en œuvre des synergies et de gagner des parts de marché dans les pays du Maghreb. Rappelons que Clasquin a acquis fin septembre 2014, d une part, la société américaine ECS (Garnett Logistics Group) et, d autre part, la société allemande GAF (Göritz Airfreight GmbH). Le groupe, qui s est honorablement maintenu en 2014 malgré un début d année faible corrigé par de meilleures performances au dernier trimestre, espère une augmentation de 4 à 5 % en volume et une croissance très, très significative de l activité et des résultats en Clasquin est éligible au PEA PME pour l année Annick Béroud l antenne - Mardi 14 avril Le groupe de la compagnie aérienne portugaise Tap, en passe d être privatisé par le gouvernement de centre droit, a creusé sa perte nette à 85,1 millions d euros en 2014, après un résultat négatif de 5,9 millions d euros l année précédente, selon un rapport publié vendredi 10 avril. À elle seule, la compagnie Tap Portugal avait déjà annoncé une perte nette de 46 millions d euros l an dernier, repassant dans le rouge après cinq années de bénéfices. Ses résultats ont été pénalisés à hauteur de 108 millions d euros par des coûts liés notamment à des retards de livraison de nouveaux avions et à plusieurs grèves. Vente Le gouvernement du Québec a indiqué vendredi 10 avril avoir obtenu l assurance que la filiale de matériel ferroviaire du constructeur Bombardier n était pas à vendre, contrairement à ce que des rumeurs sur le marché laissaient entendre. J ai eu la confirmation que la division Transport de Bombardier n est pas à vendre, a déclaré le ministre québécois de l Économie, Jacques Daoust, après s être entretenu plus tôt vendredi avec le président du conseil d administration de Bombardier, Pierre Beaudoin. Succession Le successeur de l A320 n arrivera pas avant 2030 et d ici-là, l innovation dans l aéronautique se fera de façon incrémentale, a affirmé le patron d Airbus, Fabrice Brégier, aux Échos. Jusqu à présent, l innovation passait par le lancement d un nouvel avion, a souligné Fabrice Brégier dans un entretien au journal. Mais le successeur de l A320 n arrivera pas avant 2030 parce qu il nous faudra encore du temps pour mettre au point les technologies de rupture nécessaires, a-t-il poursuivi. Résultats Pertes Le géant français de la distribution Carrefour a réalisé 21,005 milliards d euros de ventes au premier trimestre, en hausse de 6,2 %, faisant mieux qu attendu par les analystes, grâce à de solides performances en France et au Brésil. En France, les ventes ont progressé de 7,9 % à 9,56 milliards d euros. À l international, les ventes progressent de 8,4 % à 11,46 milliards d euros. Le Brésil, deuxième pays de Carrefour après la France, enregistre une hausse organique de 13,1 % sur une base de comparaison déjà élevée de + 8,3 % au premier trimestre 2014, et tous les formats continuent d y progresser.

4 International Coton hebdo : les prix profitent d inquiétudes sur l offre 4 - Mardi 14 avril l antenne Les cours du coton ont monté cette semaine, bénéficiant des faibles quantités immédiatement disponibles sur le marché, ainsi que de prévisions météorologiques de mauvais augure pour les semis américains. MÉTAUX PRÉCIEUX - Le métal jaune a commencé la semaine sur une bonne note, grimpant lundi à 1.224,40 dollars l once, son plus haut niveau en presque deux mois. Mais la force du dollar a fait pression sur les prix, ont noté les analystes de Commerzbank. Le billet vert a en effet retrouvé de sa vigueur après la publication mercredi du compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed). Et les cours du métal jaune ont ainsi clôturé en dessous des dollars l once jeudi. Un renforcement du dollar rend plus onéreux les achats de métal jaune, libellés dans la monnaie américaine, pour les investisseurs munis d autres devises. Mais l or s est repris vendredi, s échangeant de nouveau au-dessus du seuil psychologique des dollars. L or se montre résistant face à un dollar ferme ce vendredi, ont constaté les analystes de PVM. Pour certains experts, cette résistance était en partie due à des achats à bon compte après la baisse de jeudi. Les prix de l argent ont quant à eux un peu plus souffert du renchérissement du billet vert, tombant jeudi à 16,13 dollars l once, son plus bas niveau depuis trois semaines. Du côté des platinoïdes, le platine et le palladium ont tous deux marqué des plus hauts en début de semaine, avant de se stabiliser. Le platine a grimpé lundi à son maximum depuis un mois, à 1.187,65 dollars la tonne, et le palladium à son plus haut en trois semaines, dans un marché calme lors d une semaine marquée par un jour férié lundi dans certaines régions à l occasion des fêtes de Pâques. Sur le London Bullion Market, l once d or a terminé à 1.207,35 dollars vendredi au fixing du soir, contre 1.198,50 dollars le vendredi précédent. L once d argent a clôturé à 16,55 dollars, contre 16,84 dollars il y a huit jours. Sur le London Platinum and Palladium Market, l once de platine a fini à dollars, contre dollars huit jours plus tôt. L once de palladium a terminé pour sa part à 777 dollars, contre 751 dollars jeudi dernier. MÉTAUX DE BASE - Les métaux de base ont connu une semaine assez calme, certains opérateurs de marché s étant éloignés de leur bureau pour les congés de Pâques. Les chiffres de l inflation en Chine ont tout de même un peu aidé les métaux industriels. L inflation s est maintenue à 1,4 % en mars sur un an, un chiffre légèrement supérieur aux estimations. Mais la conjoncture en Chine reste sombre : le secteur manufacturier oscille toujours entre stagnation et contraction. Et si les métaux semblent s être stabilisés pour le moment, le manque de clarté sur la demande chinoise paraît entraîner des fluctuations dans le moral des investisseurs, ont prévenu les analystes de Capital Economics. Les cours du cuivre ont poursuivi leur stabilisation cette semaine. Le moral des investisseurs envers le cuivre a continué de s améliorer, a estimé Caroline Bain, analyste chez Capital Economics. La demande de métal rouge devrait en effet se raffermir cette année, selon plusieurs analystes, et le marché pourrait se rééquilibrer. Les cours de l aluminium sont eux aussi restés peu ou prou stables, mais, à l inverse du cuivre, les prix ne devraient pas beaucoup progresser dans les mois qui viennent étant donné l abondance d offre en Chine (premier producteur et consommateur de ce métal au monde). Selon l institut international de l aluminium la production de ce métal a atteint un plus haut historique en 2014, à 53,1 millions de tonnes, en hausse de 4,9 % par rapport à l année précédente, ont noté les analystes de Commerzbank. Les cours du zinc et du plomb ont quant à eux augmenté cette semaine, aidés par un resserrement de l offre. Le plomb a atteint vendredi son plus haut niveau en quatre mois, à dollars la tonne. Les prix du plomb ont bondi à cause d une augmentation des annulations de mandats de ventes sur des stocks venant des réserves du LME, même si cela ne reflète pas forcément une forte demande physique et que cette hausse des prix pourrait ne pas durer, a expliqué Caroline Bain, de Capital Economics. Le zinc est monté vendredi à son maximum en près de trois mois, à dollars la tonne, grâce à une forte baisse des stocks du LME, dans un marché où l offre se resserre. En vedette COTON Le temps n est pas favorable aux États-Unis pour le moment, a rapporté Sharon Johnson, de Wedbush Securities. On prévoit de nouvelles précipitations pour les deux prochaines semaines dans les régions productrices de coton, et cela risque d amplifier le retard pris dans les semis. De plus, sur le marché, il y a très peu de coton en mesure d être livré en mai, actuellement le contrat le plus actif, et cela a contribué à une flambée des prix en début de semaine, a-t-elle ajouté. Selon des chiffres publiés cette semaine par le ministère américain de l Agriculture (USDA), les États-Unis ont reçu la semaine dernière des commandes de l étranger pour balles de coton et, surtout, en ont livré de façon effective plus de , ce qui a contribué à réduire encore l offre disponible, ont souligné les experts de Plexus Cotton. Dans ce contexte, les prix du coton ont presque atteint 67 cents la livre en clôture en milieu de semaine, un niveau qu ils n ont plus atteint depuis septembre dernier, mais ils sont ensuite revenus en partie sur cette hausse. Ce repli est non seulement technique mais aussi lié à un rapport mensuel sur l offre et la demande de l USDA, qui a relevé ses estimations sur les réserves de fin de saison, alors que beaucoup de gens s attendaient à ce qu elles soient maintenues en l état, a jugé Jack Scoville, de Price Futures Group. Le ministère a augmenté de balles ses prévisions sur les réserves américaines, ce qui n est pas énorme mais a suffi à faire baisser un marché qui s était plutôt positionné pour de bonnes surprises, a conclu M me Johnson. La livre de coton pour livraison en mai, le contrat le plus actif sur l IntercontinentalExchange (ICE), a terminé à 65,06 cents contre 63,69 cents le 2 avril, dernier jour d échanges de la précédente semaine (+ 2,15 %). L indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d Orient, valait 72,85 dollars les 100 livres, contre 69,55 dollars en fin de semaine dernière (+ 4,74 %). De leur côté, les cours du nickel et de l étain ont réussi à se maintenir toute la semaine, après avoir atteint des plus bas niveaux en respectivement six et cinq ans la semaine précédente. Mais les prix du nickel, qui ont perdu 15 % depuis le début de l année, restent sous la pression d une offre abondante. Les réserves du LME restent en effet bien achalandées, même si les stocks en Chine se sont un peu appauvris. Sur le LME, la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s échangeait à 6.025,50 dollars vendredi, contre dollars le jeudi précédent. L aluminium valait 1.766,50 dollars la tonne, contre 1.774,50 dollars. Le plomb valait 1.998,50 dollars la tonne, contre dollars. L étain valait dollars la tonne, contre dollars. Le nickel valait dollars la tonne, contre dollars. Le zinc valait 2.203,50 dollars la tonne, contre 2.107,50 dollars. CAFÉ - Les prix du café se sont stabilisés en fin de semaine, après une tentative de rebond qui a porté mercredi le robusta à son plus haut niveau depuis presque un mois à Londres, à dollars la tonne. Les cours de l Arabica ont quant à eux atteint lundi un maximum depuis le 23 février à 147,35 cents la livre. Mais le café est resté sous la pression d un réal relativement faible face au dollar même si la monnaie brésilienne s est un peu renforcée cette semaine. Un réal affaiblit tend à amener les producteurs à vendre leurs stocks afin de recevoir plus de réais pour des produits vendus à l extérieur en dollars. Sur le Liffe de Londres, la tonne de robusta pour livraison en mai valait vendredi, contre dollars le jeudi précédent. Sur le ICE Futures US de New York, la livre d arabica pour livraison en mai valait 136,70 cents, contre 134,80 cents huit jours auparavant. CACAO - Les cours du cacao se sont un peu repris cette semaine, atteignant mercredi à Londres et à New York leur plus haut niveau depuis la mi-mars à respectivement livres sterling la tonne et dollars la tonne. Le marché pourrait continuer sa progression dans les semaines à venir, selon des analystes. La reprise, même faible, de l économie mondiale a aidé le marché, tout comme les signes d une amélioration de la demande en Europe, a souligné Jack Scoville, analyste chez Price Futures Group. A Londres, la tonne de cacao pour livraison en juillet valait livres sterling, contre livres sterling le jeudi précédent. A New York, la tonne pour livraison en juillet valait dollars, contre dollars huit jours plus tôt. SUCRE - Les tarifs du sucre ont également tenté de se reprendre cette semaine, après s être échangés à des plus bas niveaux en près de six ans les semaines précédentes, mais restent faibles. Le sucre blanc coté à Londres a grimpé mercredi à un maximum en trois semaines, à 371,50 dollar la tonne. La livre de sucre brut cotée à New York est montée jusqu à 13,13 cents, son plus haut niveau en un peu moins d un mois. Un retard dans la récolte de la canne à sucre au Brésil, premier exportateur de sucre au monde, à cause des pluies pourrait apporter un peu de soutien au marché, selon les analystes de Sucden. Mais ces derniers ont cependant souligné que le surplus qui plombe le marché n est pas seulement un problème brésilien. Par ailleurs, selon l organisation internationale du sucre (ISO), l Inde, un producteur majeur de sucre en Asie, devrait produire 26,5 millions de tonnes de sucre pour la saison , soit une hausse de 8 % par rapport à la saison précédente. À Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en mai valait 366,10 dollars, contre 361,10 dollars le jeudi précédent. À New York, la livre de sucre brut pour livraison en mai valait 12,81 cents, contre 12,46 cents huit jours auparavant. CÉRÉALES - L USDA, qui publiait son évaluation des stocks et de la demande mondiale en céréales notamment, n a pas apporté de grandes surprises, mais la tendance restait globalement lourde sur Chicago avec des bilans prévisionnels relativement importants pour la prochaine campagne, notamment en Amérique du Sud. De plus, relève le cabinet de conseil Agritel dans sa note quotidienne, les conditions climatiques demeurent très favorables sur le continent européen, avec des craintes faibles sur la mer Noire et des perspectives de pluies sur les États-Unis. En France, les pluies annoncées sur le Nord de la France n empêcheront pas l anticyclone de favoriser la germination. L USDA a noté le dynamisme des exportations européennes, stimulées par la baisse de l euro. Mais sur la semaine les certificats en blé délivrés par Bruxelles sont demeurés à un niveau relativement faible de tonnes. Ce qui semble confirmer un net ralentissement pour les semaines à venir, avec l arrivée de premières récoltes notamment sur le Maghreb, où les perspectives s annoncent comme très satisfaisantes indique Agritel. À 12 h 45 sur le marché à terme Euronext, la tonne de blé était en baisse pour l échéance la plus proche (mai) à 188,75 (- 0,50 euro) comme pour celle de septembre à 189,75 (- 0,25 euros), avec lots échangés. À la même heure, la tonne de maïs s affichait à 164,25 euros pour l échéance de juin, réévaluée de 25 centimes, et à 170,25 euros pour celle d août, inchangée. Moins de 200 lots avaient été échangés.

5 M l antenne - Mardi 14 avril Marseille TRANSCAUSSE Messagerie / Lots complets Express CORSE Livraison tous points Départs quotidiens Tél Fax: Corse et Sardaigne Réservations Fret Marseille Tél. : Fax : Départs du 14 avril Marseille-Ajaccio GIROLATA Bastia-Marseille PIANA Propriano-Marseille KALLISTE Porto Torres-Marseille KALLISTE Départs du 15 avril Ajaccio-Marseille Marseille-Bastia Marseille-Propriano GIROLATA PIANA KALLISTE Le monde à votre portée GROUPAGE TUNISIE Départ hebdomadaire TUNIS/SFAX tous les mercredis TOUS TYPE DE MARCHANDISE CONTENEURISABLE (Dangereux accepté suivant classe) Tél ou ; Prévisions de départs Sloman Neptune Lines Service Algérie Départ de Fos-sur-Mer via BARCELONE sur ALGERIE/ALGER (Port sec) ves. BF PHILIPP... ves. SMARAGD... ves. BF PHILIPP Avril 22 Avril 29 Avril MARMEDSA MARSEILLE : Fabien Micaelli : Sébastien Cusson : Roulant / Conventionnel / Conteneurs ALGER - ORAN EMONA... SKIKDA - BEJAIA HANSALAND... Mostaganem - ORAN TBN... Réception : SOCOMA Poste rue Emmanuel Eydoux MARSEILLE Tél.: Fax: /06 TRANSCAUSSE Lots complets / Groupages MAROC - TUNISIE - ALGÉRIE Départs hebdomadaires de Marseille, Lyon et Paris Tél. : / 38 Fax : Avril 22 Avril 28 Avril MAROC Service hebdomadaire DIRECT conteneurs (FCL) MARSEILLE - CASABLANCA IMPORT / EXPORT Réception Poste 157 Depuis FOS hebdomadaire ALGER port sec ORAN - SOUSSE Réception EUROFOS ARKASFRANCE/SMI Marseille - Tél AU DÉPART DE SÈTE Service Fret direct en 40 heures 2 départs par semaine en Ro/Ro Depuis SÈTE sur TANGER et NADOR Cotations et réservations : Burger-Féron - Tél SFC Marseille / Al Khoms (Libye) Conteneur / Roro - Conventionnel AMBER I Mai SFC - Tel : Tous les jours, les départs pour plus de 200 ports dans le Monde

6 6 - Mardi 14 avril l antenne Prévisions de départs du port de Marseille Depuis FOS hebdo Conteneurs Dakar abidjan tema Lagos Libreville Mauritanie Réception SEAYARD ARKASFRANCE/SMI Marseille - Tél Med MARSEILLE-FOS / NOVOROSSIYSK SOTCHI - VLADIVOSTOCK Départs hebdomadaires Russie + réexpedition Cotations et réservations Tél. : BORCHARD LINES Ltd SERVICE DIRECT Full Containers 20'/40' au départ de MARSEILLE Bosphorus Service MIRIAM BORCHARD... SUSAN BORCHARD... Groupage direct Hebdo Depuis Marseille / Fos sur Israel - Chypre Asie - Moyen Orient et bien plus encore!! Tél Avril 23 Avril West Mediterranean Service SARA BORCHARD Avril LE PIRÉE... 4 jours JOANNA BORCHARD Avril AMBARLI... 5 jours GEBZE YILPORT... 6 jours Limassol... 5 jours IZMIR... 7 jours Ashdod... 6 jours Haïfa... 7 jours Alexandrie... 8 jours Mersin... 9 jours (transbordement Haïfa) MARMEDSA MARSEILLE 59, av. André Roussin - BP MARSEILLE Cedex 16 Tél / 32 / 09 / 37 Fax Service hebdomadaire Matériels roulant uniquement Au départ de Marseille LE PIRÉE - GEMLIK DERINCE NEPTUNE KEFALONIA Avril NEPTUNE PLOES (Fos) Avril Pour fret et réservations : O.T.M. 10, place de la Joliette MARSEILLE Tél.: Téléfax: Service hebdomadaire depuis FOS GRÈCE - TURQUIE - LIBAN ÉGYPTE - SYRIE - CANARIES MER NOIRE - LIBYE AMARSUD / GRIMALDI ARKASFRANCE/SMI Marseille - Tél Certificat AEO n FR Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP Meyzieu Tel : +33(0) Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP Le Havre Cedex France Tel : +33(0) Fax : +33(0) Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l Asie, les Amériques, l Océanie le Proche et Moyen-Orient Agence de Marseille 151 av des Aygalades Marseille cedex 15 Tel : +33(0) Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier Roissy en France Tel : +33(0) Fax : +33(0) Départs de MARSEILLE/FOS Roulant - Projets - Conventionnel Service hebdomadaire direct vers la Turquie GEMLIK - DERINCE - YENIKOY En transbordement via SALERNE : Palerme - Malte - Tunis - Tartous - Le Pirée Beyrouth - Lattaquié - Al Khoms - Alexandrie GRANDE DETROIT... GRANDE ROMA... Réception à FOS : Darse 3 - Nicolas Frères 17 A, Av. Robert Schuman Marseille Tél. : Fax : Avril 24 Avril C O G E P A R T Une course d'avance pour toutes vos courses et transports urgents, ponctuels ou réguliers. 120, bd de Paris Marseille Tél Fax BORDEAUX Transitaires Société Téléphone Fax Site Internet Certificat AEO n FR Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP Meyzieu Tel : +33(0) Service hebdomadaire DIRECT au départ de FOS IMPORT/EXPORT ASIE - sous continent Indien au départ du HAVRE EVERGREEN LINE IMPORT/EXPORT ASIE - sous continent Indien ÉTATS-UNIS - AFRIQUE DE L EST ET OUEST EUROPE DU NORD - MED. ORIENTALE - MER NOIRE MARSEILLE : PARIS : LE HAVRE : LYON : STRASBOURG : Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP Le Havre Cedex France Tel : +33(0) Fax : +33(0) Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l Asie, les Amériques, l Océanie le Proche et Moyen-Orient Agence de Marseille 151 av des Aygalades Marseille cedex 15 Tel : +33(0) Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier Roissy en France Tel : +33(0) Fax : +33(0) ALBATRANS FRANCE BALGUERIE BANSARD INTERNATIONAL CHALLENGE INTERNATIONAL CLASQUIN DDS PROLINAIR DHL GLOBAL FORWARDING DSV AIR & SEA EXPEDITORS INTERNATIONAL FATTON G&R VALADE GROUPE EGETRA GEODIS WILSON GONDRAND HEPPNER HERPORT HUMANN & TACONET JF HILLEBRAND FRANCE SA KUEHNE & NAGEL LEON VINCENT SA PHILIPPE FAUVEDER ROHLIG FRANCE SAS SAGA FRANCE SCHENKER SDV LOGISTIQUE INTERN SEA INVEST SHIPPING AGENCY SEATRUCK SELI OVERSEAS SETT TGD CONSOLIDATIONS TOLL GLOBAL FORWARDING TRANSO UPS SCS UTI ZIEGLER FRANCE

7 l antenne - Mardi 14 avril Services Maritimes Rouen ROUEN-CASABLANCA Service conteneur hebdomadaire direct 4 Jours FINLANDE RUSSIE service direct vers et depuis KOTKA, RAUMA, HELSINKI, et SAINT PETERSBOURG Service conteneur : 20 / 40 / 45 (dry, pallet-wide, high cube, flat) Service conventionnel et roro, colis lourds, yachts, engins de TP Service RoRo et conventionnel depuis Rouen Dakar, Abidjan ET Lagos TSL Rouen a déménagé sur la zone Rouen Vallée de Seine Logistique (RVSL) Une desserte des pays côtiers et de l hinterland de l Afrique au départ de RoUen Une maitrise de bout en bout avec le réseau du groupe Bolloré Le conseil et l expertise documentaire Schedules en ligne Contact - Téléphone : TSL c/o RCS/SDV NOUAKCHOTT DAKAR ABIDJAN CONAKRY TEMA LOME COTONOU LAGOS DOUALA LIBREVILLE PORT GENTIL POINTE NOIRE MOMBASA NIAMEY BAMAKO OUAGADOUGOU BANGUI N DJAMENA KINSHASA PORT LOUIS ANTANANARIVO LONGONI POINTE DES GALETS DEGRAD DES CANNES Fort de France Pointe à Pitre La Havane Le Havre Tél Fax Services Dunkerque Maritimes Fort de France Pointe à Pitre La Havane Le Havre Tél Fax Dunkerque Port North West Europe DUNKERQUE / ST-PETERSBOURG + reéxpédition RUSSIE Départ hebdomadaire Service direct Cotations et réservations Dunkerque Port Tél. :

8 8 - Mardi 14 avril l antenne Services Maritimes Le Havre 3 Afrique Occidentale et Equatoriale 9 Moyen-Orient SERVICE RORO DÉDIÉ A L AFRIQUE Service mensuel en direct sur Nouakchott - Dakar - Douala - Lome Bata - Malabo - Port Gentil - Libreville Service bi mensuel sur Cotonou et Abidjan Transbordement via Anvers : Pointe Noire - Mombasa - Maputo Dar Es Salaam Modern Express... 8 Mai VERONA Mai ERL France 5, quai de la Saône Le Havre Tél : E.Mail : Terminal de Gennevilliers 6/7 Route du mole Gennevilliers Cedex SERVICE WEST AFRICA EXPRESS DIRECT : ABIDJAN - POINTE NOIRE LUANDA - LOBITO - NAMIBE Transbordement via Pointe Noire : LIBREVILLE - Douala - Matadi Bata - Malabo Réexpédition possible depuis Pointe Noire sur Cabinda (Angola), Boma (RDC), Soyo (Angola) NILEDUTCH PALANCA Avril NILEDUTCH ANTWERPEN Avril Turquie : Izmir, Merzin et Istambul en transbordement via Leixoes au Portugal France NileDutch France S.A.S. Espace Caillard - 3, rue Louis Eudier Le Havre Bertrand DEMARE Nathalie LEVEEL Amérique du Nord Groupage direct Hebdo Depuis Le Havre sur USA - Argentine - Asie Moyen Orient - Liban et bien plus encore!! Tél Certificat AEO n FR Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP Meyzieu Tel : +33(0) Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP Le Havre Cedex France Tel : +33(0) Fax : +33(0) Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l Asie, les Amériques, l Océanie le Proche et Moyen-Orient Agence de Marseille 151 av des Aygalades Marseille cedex 15 Tel : +33(0) SERVICE RORO Europe - Middle East (EME SERVICE) 2 SAILINGS PER MONTH Europe - ASIA (ESEA SERVICE) 3 SAILINGS PER MONTH Europe - SOUTH AMERICA WEST COAST (USCX SERVICE) 2 SAILINGS PER MONTH RAMP : 150WT MAX HEIGHT : 6,30 m Prins Boudewijnlaan 43 B-2650 Edegem, Belgium Phone : +32(0) Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier Roissy en France Tel : +33(0) Fax : +33(0) Certificat AEO n FR Simplifications douanières/ Sécurité et sûreté Agence de Lyon 9 av des Pays-Bas BP Meyzieu Tel : +33(0) Agence Le Havre 47 bis, bd de Graville BP Le Havre Cedex France Tel : +33(0) Fax : +33(0) Votre Service de groupage maritime Import / export au départ de Roissy, Le Havre, Marseille et Lyon vers l Asie, les Amériques, l Océanie le Proche et Moyen-Orient Agence de Marseille 151 av des Aygalades Marseille cedex 15 Tel : +33(0) Siège Social Z.A.C. du Moulin 14 rue du Meunier Roissy en France Tel : +33(0) Fax : +33(0) Antilles / Amérique Centrale 14 Mer du Nord / Baltique LE HAVRE/ST PETERSBOURG & ARKHANGELSK + REEX RUSSIE/C.E.I. (CNTR DRY & REEFER/CONV) AGENT GÉNÉRAL : LE HAVRE : ARKHANGELSK LINES FAX : PARIS : Fax : a LA RUSSIE ORIENTALE (Vostochniy, Vladivostok, Korsakov, Petropavlovsk-Kamchatskiy, Magadan) AU DÉPART DU HAVRE AVEC North West Europe départ hebdomadaire Cotations et réservations Fort de France Pointe à Pitre La Havane Le Havre Tél Fax Tél. : Tél. :

9 9 - Mardi 14 avril l antenne En hausse La production industrielle a augmenté en février de 0,6 % en Espagne sur un an, en données corrigées des variations saisonnières, a annoncé vendredi 10 avril l Institut national de la statistique (Ine). Cet indice repart de l avant après n avoir progressé que de 0,1 % en janvier, tiré par une hausse conséquente de la production de biens de consommation durable (+ 3,8 %) et de biens d équipement (+ 3 %). Plainte Extrêmement grave et irresponsable : la SNCF a annoncé lundi 13 avril qu elle portait plainte contre X à la suite du franchissement la veille d un passage à niveau fermé par plusieurs concurrents de la course cycliste Paris-Roubaix. Malgré l interdiction réglementaire, une partie du peloton de la classique Paris-Roubaix a forcé dimanche 12 avril les barrières automatiques d un passage à niveau fermé en raison de l arrivée d un TGV, à la hauteur de la commune de Wallers (Nord). Manifestation Une centaine de manifestants, rassemblés samedi 11 avril devant l aéroport de Toulouse-Blagnac, ont symboliquement tourné en dérision le mariage chinois de l aéroport dont l État va céder 49,99 % de la société de gestion au consortium chinois Symbiose. La mariée l aéroport a bien tenté de s enfuir, mais a été rattrapée lors de cette farce organisée par le collectif unitaire contre la privatisation de la gestion de l aéroport de Toulouse- Blagnac, qui regroupe des associations de riverains, plusieurs syndicats (FSU, SUD) et les élus Verts de Toulouse et de Midi-Pyrénées. Attaque Des jihadistes du groupe État islamiste (EI) ont lancé samedi 11 avril une attaque suicide contre la raffinerie de Baïji, la plus grande d Irak, a indiqué un responsable militaire, en précisant que l armée avait toujours le contrôle du site. Daech (acronyme en arabe pour l EI) a lancé une attaque contre la raffinerie de Baïji, a déclaré un général de la province de Salaheddine où se trouve le site, à 200 km au nord de Bagdad. Trois kamikazes ont pu atteindre l entrée de la raffinerie. Deux ont été tués, mais un troisième a réussi à se faire exploser. Barack Obama visite le canal de Panama Sous une forte chaleur, le président américain, Barack Obama, a effectué vendredi 10 avril une visite des écluses de Miraflores, à l embouchure côté Pacifique du canal de Panama, avant le Sommet des Amériques très attendu qui a scellé la réconciliation États-Unis- Cuba. Sous la surveillance d un imposant dispositif de sécurité, Barack Obama a pu observer, sac à dos à l épaule, l avancée des travaux d agrandissement du canal interocéanique qui avait été rétrocédé par les États-Unis au Panama en Accompagné par sa conseillère pour les affaires de sécurité, Susan Rice, Agenda... le président américain était guidé par le ministre panaméen chargé du canal et l administrateur, Jorge Luis Quijano. Depuis 2007, le canal de Panama, long de 80 km, fait l objet de travaux d élargissement pharaoniques destinés à lui permettre d accueillir des navires transportant jusqu à conteneurs, RMS St Helena Le dernier grand voyage vers Sainte-Hélène Aslog Journée portes ouvertes le 16 avril dans des entreprises de logistique Plusieurs dizaines d entreprises de logistique françaises vont ouvrir leurs portes le 16 avril pour faire découvrir ce secteur au grand public et éventuellement susciter des vocations, a annoncé vendredi 10 avril une association les fédérant. Pour cette journée de la logistique, 80 événements dans 35 départements sont déjà prévus dans des entreprises aussi diverses que la grande distribution, la blanchisserie industrielle, l acheminement de courrier et le luxe. Les inscriptions sont ouvertes sur internet. L objectif de cette journée est de faire découvrir notre secteur et la richesse de ses métiers au plus grand nombre de nos concitoyens. Nous espérons ainsi susciter des vocations et attirer des talents, a indiqué Jean-Michel Guarneri, président de l Association française de la supply chain et de la logistique (Aslog) qui organise l événement. L Aslog affirme que le secteur de la logistique, qui bénéficie de la dynamique des ventes par correspondance via internet, emploie près de 1,6 million de personnes en France, pour un chiffre d affaires 2014 estimé à 179,5 milliards d euros. Focus... Cinq jours aller, cinq jours retour : Sainte-Hélène est l une des dernières destinations qu on ne peut atteindre qu après un long voyage en mer. Une traversée déjà teintée de nostalgie, car le bateau sera bientôt remplacé par un avion bien moins romantique. Transportant marchandises et passagers, le RMS St Helena fait la navette toutes les trois semaines, pour quelques mois encore, entre le port sud-africain du Cap et Sainte- Hélène : km tranquillement parcourus en cinq jours à 15 noeuds (28 km/h) de moyenne, 17 fois par an. Il pousse la plupart du temps jusqu à Ascension, une autre île britannique de l Atlantique Sud. La journée à bord est marquée par autant de rituels, parfois surannés, que détaille le programme glissé au petit matin sous la porte. Les activités ne sont jamais imposées. Elles permettent de faire connaissance avec d autres passagers qu on croisera plus tard dans les rues et les pubs de Jamestown, la microscopique capitale de Sainte-Hélène. Ce qui est formidable, c est qu on rencontre des gens à bord, on se fait des amis. On devient presque comme une famille, s enthousiasme 3. Ce sera différent de ce point de vue quand l aéroport sera là, dans l anonymat d un voyage en avion, note-t-elle. Construit en 1989 à Aberdeen (Écosse), le RMS St Helena RMS pour Royal Mail Ship (bateau postal royal) peut accueillir 158 passagers dans 57 cabines plus ou moins vastes. La moitié des passagers sont maintenant des touristes contre 10 % environ il y a quelques années, relève John Hamilton. C est bientôt la fin du bateau, et davantage de gens veulent faire le voyage avant qu il s arrête. Nous sommes le dernier Royal Mail Ship et c est la fin d une époque! L armateur a, du coup, dû ajouter une dizaine de cabines, pour répondre à la demande avant que les paisibles rotations du navire ne laissent la place à des vols hebdomadaires depuis Johannesburg, en février C est l occasion de rencontrer des Saints rentrant au pays ou des Sud-Africains partis construire l aéroport de l île. Et bien sûr, on évoque la fin du RMS. Ce voyage vers l île va me manquer, mais j attends l aéroport avec impatience, confie Sandra Isaac, une Sainte-Hélénienne qui vit en Angleterre depuis vingt-cinq ans. Elle ne sera plus obligée de prendre des congés sans solde pour pouvoir ajouter les dix jours de traversée à ses vacances au pays. Le programme du RMS Saint Helena court actuellement jusqu en avril 2016, deux mois après l ouverture de l aéroport. Et après? On parle de quelques croisières exceptionnelles, peut-être jusqu en Angleterre. Avant sans doute d envoyer le navire à la casse. GUPC Jean Liou le triple de la capacité actuelle. Le nouveau canal doit être inauguré en Depuis son lancement il y a un siècle, plus d un million de navires ont croisé dans les eaux du canal de Panama, projet lancé par des Français puis repris par les États-Unis, qui en ont gardé la propriété jusqu à sa rétrocession en D après les prévisions, le canal, par lequel transite 5 % du commerce maritime mondial et qui rapporte actuellement un milliard de dollars par an aux caisses de l État panaméen (10 % de ses recettes fiscales), devraient voir ses revenus tripler d ici Aslog En baisse Moody s a indiqué vendredi 10 avril qu elle maintenait la notation de Shell (Aa1) mais qu elle abaissait la perspective de la note de stable à négative, tout en signalant qu elle pourrait relever la notation de BG après l annonce de son rachat par le géant pétrolier anglonéerlandais. Royal Dutch Shell s apprête en effet à racheter le producteur britannique d hydrocarbures BG Group pour 47 milliards de livres (64 milliards d euros) dans un contexte de faiblesse des cours. Circulation La route départementale (RD) 1091, reliant Grenoble à Briançon, a été fermée vendredi 10 avril jusqu à nouvel ordre, en raison de risques d éboulement, rendant impossible l accès aux stations de ski des Hautes-Alpes par cet itinéraire. Pour rejoindre les Hautes- Alpes, Bison Futé conseille de passer par l Italie en empruntant l autoroute A43 jusqu au tunnel du Fréjus, puis Oulx et le col du Montgenèvre. Cet itinéraire présente depuis Chambéry un allongement de parcours de 40 km. Perturbation Un vol Germanwings entre Cologne et Milan a été perturbé dimanche 12 avril par une fausse alerte à la bombe, a annoncé la compagnie aérienne allemande, presque trois semaines après le crash d un de ses avions dans les Alpes françaises. L alerte à la bombe est venue de la police allemande, a expliqué Germanwings, la filiale à bas coûts du géant Lufthansa. L avion n avait pas encore décollé et a été tout de suite évacué, a-t-elle ajouté. Grève La grève des contrôleurs aériens français s est traduite par plus de vols annulés, ce qui a engendré une perte de recettes supérieure à 20 millions d euros pour le transport aérien national, sur la base d estimations des compagnies relayées par leur principale fédération vendredi 10 avril. Pour maintenir la pression, le SNCTA a déposé des préavis du 16 au 18 avril et du 29 avril au 2 mai. l antenne Édité par la SMECI sarl au capital de euros R.C Siège social : 32, avenue André-Roussin BP Marseille Cedex 16 ISSN CPPAP 0313T79480 Dépôt Légal : 01 mars 2013 Gérant : Jacques RICCOBONO Directeur de la publication : Jacques RICCOBONO Tél. : Fax : Site internet : Publicité : Directeur commercial : F. Revenaz Normandie : F. Papion : Annonces maritimes : Abonnement : Rédaction : V. Grunchec : Cette publication peut être utilisée dans le cadre de la formation professionnelle continue

Le poids des armateurs grecs continue d augmenter

Le poids des armateurs grecs continue d augmenter International Transport Company Freight Forwarder - Project & Oil Field cargo - Deepwater and off shore project - Supply chain specialist - 4 PL dedicated Agencies in Nigeria (Lagos and Port Harcourt)

Plus en détail

Geodis FREIGHT FORWARDING LYON / PUSIGNAN

Geodis FREIGHT FORWARDING LYON / PUSIGNAN Geodis FREIGHT FORWARDING LYON / PUSIGNAN Sommaire Le Groupe Geodis Le métier Geodis Freight Forwarding Focus Geodis Freight Forwarding France La Région Rhône-Alpes Chiffres Clés Profil Agence de Lyon

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION. SITL, mercredi 1 er avril 2015

AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION. SITL, mercredi 1 er avril 2015 AUTOLIQUIDATION DE LA TVA DUE A L IMPORTATION SITL, mercredi 1 er avril 2015 I - Les grands principes de la nouvelle mesure d'autoliquidation de la TVA due à l'importation. A/ Pourquoi instaurer l'autoliquidation

Plus en détail

CONTRIBUTION AU PROJET STRATEGIQUE GPMM 2014 2018

CONTRIBUTION AU PROJET STRATEGIQUE GPMM 2014 2018 CONTRIBUTION AU PROJET STRATEGIQUE GPMM 2014 2018 Avec une ressource financière du GPMM contrainte, le projet stratégique sur les 5 années à venir doit s articuler sur le confortement des trafics existants,

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

Indicateurs de Performance Portuaire et Logistique Flux import conteneurs

Indicateurs de Performance Portuaire et Logistique Flux import conteneurs Indicateurs de Performance Portuaire et Logistique Flux import conteneurs Maîtrise d ouvrage : Contact : Valérie RAI-PUNSOLA Valerie.rai-punsola@logistique-seine-normandie.com Maîtrise d œuvre : Avec la

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé Healthcare * sdv.com Logistique. Imagination. *Santé SDV, un service de proximité et une performance assurée La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire

Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire Par Soraya Oulad Benchiba, Chargée d'études à l'institut Amadeus Au cours de la dernière décennie, les IDE vers l Afrique ont connu une croissance spectaculaire L afflux d IDE en Afrique a été spectaculaire

Plus en détail

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE 2015 Résumé Le niveau et la dynamique de développement du transport aérien suisse sont analysés et évalués dans le cadre d un vaste monitoring

Plus en détail

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES CMA CGM LOG EN CHIFFRES : Fret Maritime Fret Aérien Tour de Contrôle Entreposage et Distribution Transport Multimodal Hub Avance Gestion des Opérations Douanières Logistique Marine Gestion des Commandes

Plus en détail

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE FIN-INTER-01 LE CONTEXTE Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 2 heures Objectifs : Positionner le domaine de la finance internationale dans son contexte. Pré requis : Néant. Modalités

Plus en détail

FOOD REEFER* sdv.com. Logistique. Imagination. *Produits Alimentaires sous température dirigée.

FOOD REEFER* sdv.com. Logistique. Imagination. *Produits Alimentaires sous température dirigée. FOOD REEFER* sdv.com Logistique. Imagination. *Produits Alimentaires sous température dirigée. SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

L ÉCHO de GUSTAVE La Page d Economie du Lycée Gustave Eiffel de Budapest

L ÉCHO de GUSTAVE La Page d Economie du Lycée Gustave Eiffel de Budapest L ÉCHO de GUSTAVE La Page d Economie du Lycée Gustave Eiffel de Budapest Atelier de la classe de premiere en Sciences Economiques & Sociales Revue de presse économique, politique et sociale française Janvier

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT CHIFFRE D AFFAIRES PREMIER TRIMESTRE 2015 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT Forte croissance du chiffre d affaires Communication

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

DHL Global Forwarding PARIS LUXE

DHL Global Forwarding PARIS LUXE DHL Global Forwarding France DHL Global Forwarding PARIS LUXE Le spécialiste Français ais de la logistique du Luxe Departement Marketing 2009 PARIS LUXE, L expert DHL Global Forwarding France pour la mise

Plus en détail

Afrique. Membre du Groupe SEA-invest

Afrique. Membre du Groupe SEA-invest Afrique Membre du Groupe SEA-invest Afrique Pour plus d information www.sea-invest.com 3 Participer à la croissance des économies locales et augmenter l attractivité des ports 3 Investir dans la modernisation

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Chiffre d affaires du 3 ème trimestre et des 9 premiers mois 2013 16 octobre 2013 Croissance organique des 9 premiers mois : +5,5% Tendances solides dans l ensemble du Groupe Impact

Plus en détail

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue?

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? 28 avril 2015 Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? Beaucoup d espoir repose sur les entreprises du centre du pays pour permettre à la croissance économique de

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE. Continuer

UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE. Continuer UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE Continuer Contents Sommaire Comprendre COMPRENDRE VOS BESOINS Comprendre Après avoir progressé en moyenne de 25% par an au cours de la dernière

Plus en détail

FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE

FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE La présente note donne dans un premier temps quelques informations sur le coût du projet de LGV Bordeaux-Toulouse ( 1 et 2) ; puis elle donne des éléments

Plus en détail

Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada

Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada Exportations (milliers de dollars canadiens) Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada Principaux événements En 2014, les produits de la viande ainsi que le sucre

Plus en détail

Les mesures en faveur de

Les mesures en faveur de Les mesures en faveur de l attractivité Invest in France La France est une destination de premier ordre pour les investissements directs étrangers. Elle accueille sur son sol plus de 0 000 entreprises

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Quels progrès s pour l'intermodalité? Cécile Cohas Relations extérieures et innovations/vnf Lyon

Quels progrès s pour l'intermodalité? Cécile Cohas Relations extérieures et innovations/vnf Lyon Quels progrès s pour l'intermodalité? Cécile Cohas Relations extérieures et innovations/vnf Lyon PROJET DE RECHERCHE U.T.I.L.E Unité de Transport Intermodal pour une Logistique Européenne 1 - CONSTATS

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

La seconde moitié de 2015 devrait être plus favorable aux matières premières

La seconde moitié de 2015 devrait être plus favorable aux matières premières avril 01 La seconde moitié de 01 devrait être plus favorable aux matières premières La période de morosité se poursuit sur le marché des matières premières alors que les principaux indices de prix ont

Plus en détail

Afrique. Membre du Groupe SEA-invest

Afrique. Membre du Groupe SEA-invest Afrique Membre du Groupe SEA-invest OCEAN ATLANTIQUE DANEMARK IRLANDE Gdansk MER DU NORD Hambourg POLOGNE ROYAUME-UNI Flessingue Zeebruges Dunkerque Gand Calais Rotterdam Anvers BELGIQUE PAYS-BAS ALLEMAGNE

Plus en détail

Description : Compagnie régulière centrée sur le bassin Méditerranéen et l Afrique.

Description : Compagnie régulière centrée sur le bassin Méditerranéen et l Afrique. Contact : Fatiha ZEMAM Chef d escale Adresse : Tel: 01 41 51 00 00 Fax: 01 41 51 00 29 E-mail: fret@aigle-azur.fr Site web: www.aigle-azur.com Description : Compagnie régulière centrée sur le bassin Méditerranéen

Plus en détail

Panorama de la RDC. La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire

Panorama de la RDC. La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire Panorama de la RDC La situation économique générale en RDC Les principaux indicateurs conjoncturels L activité bancaire La situation économique générale en RDC ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL SUR LE PLAN ÉCONOMIQUE

Plus en détail

mai COMMENTAIRE DE MARCHÉ

mai COMMENTAIRE DE MARCHÉ mai 2014 COMMENTAIRE DE MARCHÉ SOMMAIRE Introduction 2 En bref 3 INTRODUCTION L heure semble au découplage entre les Etats-Unis et l Europe. Alors que de l autre côté de l Atlantique, certains plaident

Plus en détail

A propos de nous. «Ce n est pas la force, mais la persévérance, qui fait les grandes œuvres.» L expertise Venia...p2. Partenariat...

A propos de nous. «Ce n est pas la force, mais la persévérance, qui fait les grandes œuvres.» L expertise Venia...p2. Partenariat... Conseil Investissement Venia International A propos de nous «Ce n est pas la force, mais la persévérance, qui fait les grandes œuvres.» Samuel Johnson Venia International est une société d investissement

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

AXA Réunion d information

AXA Réunion d information AXA Réunion d information Toulouse 8 décembre 2009 Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris 1 1 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF COMMUNIQUÉ PARIS, LE 12 FEVRIER 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF Préambule : le présent communiqué s inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire

Plus en détail

Croissance des ventes en France et amélioration de la génération de free cash flow

Croissance des ventes en France et amélioration de la génération de free cash flow Ivry, le 30 juillet 2014 Croissance des ventes en France et amélioration de la génération de free cash flow Stabilisation du chiffre d affaires du Groupe au 2 nd trimestre : -0,3% à magasins comparables,

Plus en détail

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE

LEADER MONDIAL DU PETIT ÉQUIPEMENT DOMESTIQUE 26 février 2015 Résultats de l exercice 2014 Groupe SEB : Des performances opérationnelles solides Des devises pénalisantes 1 Ventes de 4 253 M en croissance organique* de + 4,6 % Croissance organique*

Plus en détail

Principaux Indicateurs Conjoncturels

Principaux Indicateurs Conjoncturels BANQUE CENTRALE DE TUNISIE Direction Générale des Statistiques Principaux Indicateurs Conjoncturels 21 Mars 2015 2 FICHES : Fiche n 1 : Secteur réel Fiche n 2 : Evolution des principaux soldes de la balance

Plus en détail

Enquête sur les perspectives des entreprises

Enquête sur les perspectives des entreprises Enquête sur les perspectives des entreprises Résultats de l enquête de l été 15 Vol. 12.2 6 juillet 15 L enquête menée cet été laisse entrevoir des perspectives divergentes selon les régions. En effet,

Plus en détail

MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE

MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE vous proposent, dans le cadre du programme consulaire régional, une : MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE du 23 au 29 Juin 2013 Prospections personnalisées à Moscou et/ou Saint-Pétersbourg Secteurs : agroalimentaire

Plus en détail

Projet Nador West Med

Projet Nador West Med ROYAUME DU MAROC Projet Nador West Med NOTE DE PRESENTATION SOMMAIRE Mai 2014 Sommaire EXECUTIVE SUMMARY 3 PARTIE I - PRESENTATION GENERALE DU PROJET NWM 5 1. Positionnement stratégique du Projet 2. Composantes

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés

Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés POUR DIFFUSION : À Washington : 9h00, le 9 juillet 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À DIFFUSION Croissance plus lente dans les pays émergents, accélération progressive dans les pays avancés La croissance

Plus en détail

Les pièges de la TVA intracommunautaire

Les pièges de la TVA intracommunautaire Les pièges de la TVA intracommunautaire Ordre des Experts-comptables Paris Ile de France Commission Europe 28 novembre 2006 Olivier BOURDEAU Avocat à la Cour Hervé KRUGER Expert-comptable PRESENTATION

Plus en détail

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012.

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012. Communiqué de presse Lille, le 29 juin 2012 Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014 Pour le semestre clos au 31 mars 2012. L Entreprise organise une conférence téléphonique

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France Immobilier Janvier 2011 Préambule Les échéances triennales et l expiration du bail commercial constituent des fenêtres

Plus en détail

Créateur de Solutions

Créateur de Solutions Créateur de Solutions SOMMAIRE Epsilog en quelques chiffres Structure Groupe Organigramme du Groupe Nos métiers : Route Logistique de stockage Commissionnaire aérien & maritime Nos engagements ETIQ Certification

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

le réseau aérien consiste dans un hub aérien à Liège, en Belgique et une flotte de 50 avions ; et

le réseau aérien consiste dans un hub aérien à Liège, en Belgique et une flotte de 50 avions ; et 1. RESUME Les informations suivantes doivent être lues uniquement comme une introduction au présent Prospectus. Toute décision d investir dans les Actions Ordinaires doit être basée sur une étude du présent

Plus en détail

TESTS D ÉVALUATION DU FRANÇAIS POUR L ADMISSION AU MASTER

TESTS D ÉVALUATION DU FRANÇAIS POUR L ADMISSION AU MASTER TESTS D ÉVALUATION DU FRANÇAIS POUR L ADMISSION AU MASTER TEST Nr.2 Ière épreuve. ( /20 points) Définissez les termes en remettant en ordre les mots et les expressions suivants: 1. Marché financier : et

Plus en détail

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010 Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre Chiffre d affaires en hausse à 390 millions d euros Croissance de la Téléphonie Mobile, portée par les logiciels et services Amélioration du mix

Plus en détail

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires

À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 JUSQU À PUBLICATION. Courants contraires POUR DIFFUSION : À Pékin (heure de Pékin) : 11h00, 20 janvier 2015 À Washington (heure de Washington) : 22h00, 19 janvier 2015 STRICTEMENT CONFIDENTIEL JUSQU À PUBLICATION Courants contraires La baisse

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

15 séminaires De management et de droit aérien 74 journées / 444 heures

15 séminaires De management et de droit aérien 74 journées / 444 heures INSTITUT DE FORMATION UNIVERSITAIRE ET DE RECHERCHE DU TRANSPORT AÉRIEN POUR ÊTRE COMPÉTITIF, PERFORMANT ET INNOVANT DANS LE TRANSPORT AÉRIEN AUJOURD HUI ET DEMAIN 15 séminaires De management et de droit

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 14 JANVIER 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 14 JANVIER 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 14 JANVIER 2014 BILAN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 Avec la participation de A Jean-François INTRODUCTION BUET, Président FNAIM BASE DE DONNEES FNAIM 2 millions de logements 1

Plus en détail

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE par John P. Martin, Martine Durand et Anne Saint-Martin* Audition

Plus en détail

Situation et perspectives du transport routier de marchandises et de la logistique en Allemagne

Situation et perspectives du transport routier de marchandises et de la logistique en Allemagne Transport routier international dans la région euro-méditerranéenne Situation et perspectives du transport routier de marchandises et de la logistique en Allemagne Bonn, 28 mars 2006 Deutscher Speditions-

Plus en détail

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar?

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? 7 mars 8- N 98 Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? Beaucoup d observateurs avancent l idée suivante : la hausse du prix du pétrole est une conséquence du

Plus en détail

Résultats au 30 septembre 2007

Résultats au 30 septembre 2007 Bergame, le Résultats au 30 septembre 2007 0 Avertissement Cette présentation contient des déclarations prospectives concernant des évènements futurs et des résultats futurs de Ciments Français qui sont

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Agence maritime Consignation Manutention- Acconage Transit Douane Transport Logistique Avitaillement de navires Magasinage Prestations Diverses

Agence maritime Consignation Manutention- Acconage Transit Douane Transport Logistique Avitaillement de navires Magasinage Prestations Diverses www.apmmaritime.com Agence maritime Consignation Manutention- Acconage Transit Douane Transport Logistique Avitaillement de navires Magasinage Prestations Diverses Pour nous rien n est ni trop grand ni

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Flying Progress. Contact : Fabienne SENEGAS Responsable d agence. Adresse : 13 avenue du bois vert, 31 120 Portet sur Garonne. Tel: 05 62 87 62 10

Flying Progress. Contact : Fabienne SENEGAS Responsable d agence. Adresse : 13 avenue du bois vert, 31 120 Portet sur Garonne. Tel: 05 62 87 62 10 Contact : Fabienne SENEGAS Responsable d agence Adresse : 13 avenue du bois vert, 31 120 Portet sur Garonne Tel: 05 62 87 62 10 Fax: 05 62 87 62 11 E-mail: info@albert-freres.fr E-mail(service commercial)

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE Les occasions et les restrictions du Canada face au transport mondial des marchandises Rapport du Comité sénatorial permanent des transports et des communications Juin

Plus en détail

OFFRE DE FINANCEMENT

OFFRE DE FINANCEMENT OFFRE DE FINANCEMENT ENTREPRISES EN DEVELOPPEMENT P.3 Financement de la Balance Clients (en TTC) P.3 Financement en Invoice Discounting (en TTC) P.4 Financement des Créances Commerciales (en TTC) P.5 Financement

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011 PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 2011 1 Mise en place d un cadre législatif et réglementaire L instauration par la Loi 15-02 de: l obligation d exercice des activités portuaires dans

Plus en détail

Nickel. Fiche d information. Introduction. Trading sur nickel

Nickel. Fiche d information. Introduction. Trading sur nickel Nickel Fiche d information Introduction Trading sur nickel Les usages du nickel, en tant que métal d alliage, sont extraordinairement variés. Son point de fusion élevé et sa résistance à la corrosion font

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23)

RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) RESPONSABLE D UNE UNITE DE TRANSPORT ET LOGISTIQUE (Enseignement week-end) (ACMS23) PUBLIC & PREREQUIS Personnes désirant acquérir, maintenir ou approfondir leurs connaissances sur le fonctionnement d

Plus en détail

AEO: CONFIANCE ET EFFICIENCE

AEO: CONFIANCE ET EFFICIENCE L UNION FAIT LA FORCE AEO: CONFIANCE ET EFFICIENCE Confiance mutuelle, meilleurs processus douaniers, optimalisation du contrôle interne, avantage concurrentiel sont des mots qui sonnent bien? Alors lisez

Plus en détail

L acteur clé de la logistique internationale

L acteur clé de la logistique internationale L acteur clé de la logistique internationale ACTIVITÉS PORTUAIRES ET LOGISTIQUES De l agence maritime à la manutention portuaire, de la gestion de terminaux à la logistique terrestre y compris vers l intérieur

Plus en détail

Musée temporaire. Le jeu

Musée temporaire. Le jeu Musée temporaire Le jeu Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! La Banque nationale de Belgique n est pas une banque comme les autres Par exemple, tu ne peux pas y ouvrir de compte bancaire : seules

Plus en détail

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef.

BAfD. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation. Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef. Gérer les chocs des cours des matières premières à l exportation Kupukile Mlambo Conseiller auprès de l Économiste en chef Groupe de la Banque africaine de développement BAfD Septembre 2011 1 Plan de la

Plus en détail

1.1. Introduction... 9 1.2. Un siècle de transport aérien au Brésil... 9. 1.3. Le transport aérien au Brésil... 13

1.1. Introduction... 9 1.2. Un siècle de transport aérien au Brésil... 9. 1.3. Le transport aérien au Brésil... 13 6 SOMMAIRE 1. PANORAMA...9 1.1. Introduction... 9 1.2. Un siècle de transport aérien au Brésil... 9 1.2.1. Les pionniers...9 1.2.2. La période militaire...10 1.2.3. Le retour au libéralisme....10 1.2.4.

Plus en détail

Zones franches et places financières offshore au Maroc

Zones franches et places financières offshore au Maroc Zones franches et places financières offshore au Maroc Actualisation au 1 mai 2002 MINEFI DREE/TRÉSOR Soucieux de consolider sa politique d ouverture commerciale, d améliorer ses capacités d exportation

Plus en détail

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes

Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes N o 11 626 X au catalogue N o 26 ISSN 1927-548 ISBN 978--66-2984-5 Document analytique Aperçus économiques Tendances récentes dans les industries automobiles canadiennes par André Bernard Direction des

Plus en détail

NOTES DE CONJONCTURE - MARS 2014

NOTES DE CONJONCTURE - MARS 2014 CONTRAT SOCIAL 28/03/2014 J.Blanchard NOTES DE CONJONCTURE - MARS 2014 ----ooo---- ECONOMIE MONDIALE : sans changement notable sauf crises graves Les dernières prévisions pour 2014 et 2015 confirment les

Plus en détail

Cuivre Royaume-Uni. Fiche d information. Introduction. Trading sur cuivre

Cuivre Royaume-Uni. Fiche d information. Introduction. Trading sur cuivre Cuivre Royaume-Uni Fiche d information Introduction Trading sur cuivre Le cuivre est le troisième métal le plus utilisé au monde après le fer et l aluminium. Il est principalement employé dans des secteurs

Plus en détail

d autre part, par toutes personnes physique ou morale souhaitant procéder à un achat via le site

d autre part, par toutes personnes physique ou morale souhaitant procéder à un achat via le site CONDITIONS GENERALES DE VENTE Les présentes conditions générales de vente, sont conclues d une part par la société LC TRUFFES au capital de 8000.00 dont le siège social est à Grenoble, 412 Route de Tullins

Plus en détail

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Dans sa dernière publication, RIAD, l Association internationale

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013

SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013 SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013 Instruments légaux internationaux de sécurité et de facilitation du transport

Plus en détail

Table des matières. Introduction... 1

Table des matières. Introduction... 1 Table des matières Introduction... 1 Sommaire... 4 Introduction... 5 1.1 Intermédiaires impliqués dans la transaction internationale... 5 1.1.1 Fournisseurs en matières... 5 1.1.2 Courtiers en douane...

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Janone Ong, département des Marchés financiers La Banque du Canada a créé un nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien,

Plus en détail

SWISS dégage un résultat opérationnel de 347 millions de francs

SWISS dégage un résultat opérationnel de 347 millions de francs Communiqué de presse Aéroport de Zurich, le 12 mars 2015 Résultat financier de l exercice 2014 SWISS dégage un résultat opérationnel de 347 millions de francs SWISS a légèrement augmenté son produit d

Plus en détail

méthodologiquem Quelques précautions

méthodologiquem Quelques précautions Atelier régional r méthodologiquem «Les prix de parité à l importation du riz et du maïs s en Afrique de l Ouestl» Quelques précautions Calculer des prix de parité en se basant sur les prix et les coûts

Plus en détail