ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN"

Transcription

1 ÉNERGIES PROPRES 10 L ESSENTIEL EN POINTS

2 1 MIX ÉNERGÉTIQUE 32 %, c est l objectif que s est fixé la France pour la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d énergie en Quant à la part du nucléaire dans la production d électricité, elle devrait passer de 75 à 50 % à l horizon FINANCEMENTS CROISSANTS Le Fonds Chaleur, soutenant la production à partir de sources renouvelables, voit son budget doubler pour atteindre 420 millions d euros d ici En cinq ans, plus de installations ont été financées pour un montant d 1,2 milliard d euros d aides, soit près de 4 milliards d euros d investissements au total. 3 CRÉATION DE DIZAINES DE MILLIERS D EMPLOIS Deux appels d offres de six parcs éoliens offshore permettront la création de emplois directs et indirects. D ici 2020, emplois directs et indirects pourraient être créés. La nouvelle usine Alstom à Saint- Nazaire, spécialisée dans la construction des composants d éoliennes offshore, va par exemple créer 300 emplois directs et 2000 emplois indirects. 4 PRODUCTION DIVERSIFIÉE En 2012, la production primaire d énergies renouvelables en métropole s élève à 22,4 Mtep. Les principales filières sont le bois-énergie (44,8%), l hydraulique (22,4%), les biocarburants (10,7%), les pompes à chaleur (6,2%) et l éolien (5,7%).

3 5 CONSOMMATION VARIÉE En 2012, la consommation finale d énergies renouvelables thermiques en métropole s élève à 11,9 Mtep. La filière bois énergie représente 80,9 % de cette consommation, suivie des pompes à chaleur (11,8%), résidus de récolte (2,4%), déchets renouvelables (2,2%), biogaz (1,3), géothermie (0,8%) et solaire thermique (0,7%). 6 PROGRESSION DU PHOTOVOLTAÏQUE ET DE L ÉOLIEN Photovoltaïque et éolien ont enregistré en 2014 de bons résultats en termes de puissance raccordée. La production éolienne est en hausse de 6 % en 2014 ; sa part dans la consommation électrique nationale continue de progresser à 3,5 % (3,1% en 2013). Quant à la production photovoltaïque, elle progresse de 26 % par rapport à 2013, avec une puissance moyenne installée passant de 19 à 35 kw. 7 PROMESSES DES ÉNERGIES MARINES 18 projets d énergies marines renouvelables (EMR) ont bénéficié de 190 M de financements dans le cadre des Investissements d Avenir depuis Ces projets impliquent plus de 75 partenaires PME, grandes entreprises et organismes de recherche dans les filières éolien flottant, hydrolien, éolien offshore posé et énergie thermique des mers.

4 8 ENGAGEMENT GOUVERNEMENTAL Plusieurs vagues d appels à projets ont été lancées par l État français : énergies solaires et éoliennes en 2011 ; géothermie, énergies marines et stockage de l énergie en 2012 et 2013 ; nouvel appel à manifestations d intérêt (AMI) en 2014 couvrant un large périmètre des énergies renouvelables. Cet AMI des Investissements d Avenir est doté d un budget de 1125 M. 9 SOUTIEN DE L ÉTAT Un septième appel à projets BCIAT (Biomasse, Chaleur, Industrie, Agriculture et Tertiaire) a été lancé en septembre 2014 à destination de toute entreprise souhaitant s équiper d installations de production de chaleur à partir de biomasse supérieures à 1000 tep/an. Sur la période , le BCIAT a soutenu 113 installations et permis la création d environ 5000 emplois sur l ensemble du territoire. 10 ATTRACTIVITÉ FRANÇAISE 505 entreprises du secteur de l énergie ont investi en France sur la dernière décennie, créant plus de emplois. Ainsi l Autrichien BDI-Bioenergy, développeur de technologies de production d énergie à partir de déchets et de sous-produits, a installé son premier bureau commercial à Champagneau-Mont-d Or (Rhône-Alpes) en 2014, créant 10 emplois. Le Belge Trotec, spécialisé dans la transformation des coproduits agroalimentaires d origine végétale en aliments pour animaux, a implanté une unité de production à Saint-Rambert-d Albon (Rhône-Alpes) et recruté 32 personnes en L Allemand Solteq Energy, lui, a créé un bureau de consultation de 10 collaborateurs à Orange (PACA), proposant des produits et solutions de haute qualité pour l énergie renouvelable.

5 Les énergies renouvelables sont arrivées à un seuil de maturité technique et de rentabilité qui les place en tête des investissements mondiaux dans le secteur de l énergie. La révolution énergétique va bouleverser les équilibres connus, les modes de production, de distribution et de consommation. Quadran entend bien se positionner activement sur ce secteur en croissance rapide, porteur de valeurs et créateur d emplois durables dans un monde plus respectueux de l environnement. Jérôme Billerey, directeur général du Groupe Quadran Énergies Libres (Languedoc-Roussillon) Leader indépendant de la production d énergies vertes en France, Quadran (185 collaborateurs et 15 implantations) rayonne également en Pologne, au Maroc, et en Nouvelle Calédonie. Éolien, photovoltaïque, hydraulique, biogaz et biomasse : le groupe agit sur l ensemble du mix énergétique renouvelable. Développeur, constructeur et exploitant de centrales électriques, il s intéresse à l ensemble de leur cycle de vie, depuis l identification des sites jusqu à leur démantèlement. Plus d informations sur :

6 Business France 77, boulevard Saint-Jacques Paris Cedex 14 - France Tél. : Conception - réalisation : - Octobre 2015

7 OBJECTIF 2030 : 32% D ÉNERGIES RENOUVELABLES DANS LA CONSOMMATION FINALE brute d énergie

8 19 décisions d investissements étrangers par semaine

9 66 Accès à un marché de millions de consommateurs et plate-forme pour la zone Moyen-Orient/Afrique

10 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : emplois directs et indirects créés D ICI 2020

Boîte à outils pour les entreprises

Boîte à outils pour les entreprises Boîte à outils pour les entreprises A chacun de s en saisir Je suis spécialisé dans le secteur du bâtiment 1. Secteur du bâtiment stimulé par la rénovation énergétique Les règles d'urbanisme sont simplifiées

Plus en détail

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté Fonds chaleur renouvelable de l ADEME Florence MORIN ADEME Franche-Comté LE FONDS CHALEUR DÉFINITION 2 Le Fonds Chaleur est un engagement majeur du Grenelle de l environnement et l une des 50 mesures pour

Plus en détail

Tendances 2014 Tendances 2014

Tendances 2014 Tendances 2014 1 Pour plus d informations : oreges.rhonealpes.fr oreges@rhonealpes.fr Structures techniques de l Observatoire de l énergie et des gaz à effet de serre de Rhône-Alpes : Tendances 2014 Tendances 2014 Consommation

Plus en détail

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL 2 Sommaire Le développement des EnR en France enregistre un ralentissement, imputable à des causes multiples,

Plus en détail

TRANSITION ENERGETIQUE

TRANSITION ENERGETIQUE TRANSITION ENERGETIQUE La transition énergétique concerne au plus haut point les ingénieurs et scientifiques de France (un million), tant ils sont impliqués dans la recherche, l innovation, le développement,

Plus en détail

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15 SOMMAIRE Introduction...5 Paroles d entreprises...7 Schéma de la chaîne de valeur de création et d exploitation d un champ d éoliennes offshore...10 I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie...

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie... La présente note propose de compiler un ensemble de données relatives à l énergie en Bretagne pour alimenter les échanges du Débat National de la Transition Energétique. Les données sont issues principalement

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE

POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE La chaleur renouvelable : c est quoi? Au sens de la directive européenne1

Plus en détail

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies Panorama des bioénergies en Europe Panorama des bioénergies en Europe Synthèse des informations existantes sur le sujet des bioénergies en Europe Sources : législation : Europa, portail de l Union européenne

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl NO ENERGY, NO FUTURE 5 e Forum Météo Politique énergétique wallonne Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl Belgique Une unité dans la diversité 3 Régions: - Région flamande - Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

Repères. Chiffres clés des énergies renouvelables. Édition 2013. juin 2013. Service de l observation et des statistiques

Repères. Chiffres clés des énergies renouvelables. Édition 2013. juin 2013. Service de l observation et des statistiques Commissariat général au développement durable Repères juin 213 Chiffres clés des énergies renouvelables Édition 213 Service de l observation et des statistiques juin 213 Chiffres clés des énergies renouvelables

Plus en détail

ÉNERGIES RENOUVELABLES

ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIE HYDRAULIQUE ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉNERGIE SOLAIRE LA BIOMASSE LA GÉOTHERMIE ÉNERGIES MARINES ÉNERGIE HYDRAULIQUE L énergie hydraulique provient de la force de l eau en mouvement, c est-à-dire l énergie

Plus en détail

La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet?

La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet? La transition énergétique, comment les réseaux sociaux en débattent sur internet? Quels enseignements en tirer pour la conduite des plans d actions engagés? L expression spontanée sur internet via les

Plus en détail

Bilan ADEME - Fonds Chaleur 2014

Bilan ADEME - Fonds Chaleur 2014 Rencontre Partenaires Fonds Chaleur 07 Mai 2015 à Paris Bilan - Fonds Chaleur 2014 - Chiffres clés 2009-2014 - Évolutions 2015 07 Mai 2015 MCR 1 s 2014 (Engagées juridiques) Fonds Chaleur 2 Fonds Chaleur

Plus en détail

Total Energie Gaz. vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique. Certificats d Economies d Energie

Total Energie Gaz. vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique. Certificats d Economies d Energie Total Energie Gaz vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique Certificats d Economies d Energie l efficacite energetique : un enjeu economique et environnemental majeur Répartition de la

Plus en détail

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.2 LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Sommaire 1- Consommation d énergie primaire. Comparaisons avec la situation mondiale 2- Taux d indépendance énergétique de la France

Plus en détail

Programmation pluriannuelle de l'énergie

Programmation pluriannuelle de l'énergie Programmation pluriannuelle de l'énergie Premières orientations et actions 2016-2023 "Pour donner aux citoyens, aux collectivités et à l État le pouvoir d agir ensemble dans la même direction" Ce document

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

LES CENTRALES EOLIENNES

LES CENTRALES EOLIENNES LES CENTRALES EOLIENNES FONCTIONNEMENT Les éoliennes utilisent l énergie cinétique du vent (énergie éolienne) pour la transformer en énergie électrique. Elles produisent une énergie renouvelable (et même

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique

Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique LES ENERGIES RENOUVELABLES ET L EFFICACITE ENERGETIQUE AU CŒUR DE LA STRATEGIE ENERGETIQUE NATIONALE Hajjaji

Plus en détail

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Stéphane COUSIN CIBE 5 mars 2015 Salon ENR / Be Positive Lyon Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire I. Atouts

Plus en détail

EDF investit dans les énergies de demain

EDF investit dans les énergies de demain EDF investit dans les énergies de demain Leader mondial des énergies décarbonées, le Groupe EDF poursuit ses investissements dans les énergies renouvelables et renforce ses positions en Europe comme dans

Plus en détail

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie PROBLEME:Comment trouver ou produire TOUTE l énergie

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Conférence Régionale de l Energie

Conférence Régionale de l Energie Conférence Régionale de l Energie 19/11/2014 En Guyane, la Transition Energétique est en marche GENERG- Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane www.generg.fr

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES. Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo

LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES. Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo LA FILIERE ENERGIES RENOUVELABLES Du 16 au 19 octobre 2012 Fiche mémo 1 Etat des lieux : les énergies renouvelables, une mine d activités en devenir Dans un contexte de lutte contre le changement climatique,

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

Repères. Chiffres clés des énergies renouvelables. Édition 2014. octobre 2014. Service de l observation et des statistiques

Repères. Chiffres clés des énergies renouvelables. Édition 2014. octobre 2014. Service de l observation et des statistiques COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE Repères octobre 2014 Chiffres clés des énergies renouvelables Édition 2014 Service de l observation et des statistiques octobre 2014 Chiffres clés des énergies

Plus en détail

L ADEME FINANCE VOS PROJETS

L ADEME FINANCE VOS PROJETS L ADEME FINANCE VOS PROJETS POUR PROTÉGER L ENVIRONNEMENT ET MAÎTRISER L ÉNERGIE principaux dispositifs d aide principaux dispositifs d aide TABLEAU DE SYNTHÈSE Principaux bénéficiaires possibles Activités

Plus en détail

Méthodologie. 92 start-up ont répondu à un questionnaire en février 2014

Méthodologie. 92 start-up ont répondu à un questionnaire en février 2014 Méthodologie 616 start-up créées depuis 2007, dont 548 en activité Tous secteurs des cleantech : énergies renouvelables, efficacité énergétique, écomobilité, chimie verte 92 start-up ont répondu à un questionnaire

Plus en détail

Les énergies renouvelables et le changement climatique:

Les énergies renouvelables et le changement climatique: Les énergies renouvelables et le changement climatique: Francis Meunier Professeur Cnam Auteur de Domestiquer l Effet de Serre, Dunod, 2005 (2008) Adieu Pétrole, Vive les Energies Renouvelables Dunod 2006

Plus en détail

La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures

La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures Paris, 24 juin 2009 Christophe SCHRAMM MEEDDAT/DGEC Direction de l énergie/bureau des énergies renouvelables État

Plus en détail

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 UN PROCESSUS NÉCESSAIRE rationnelle et efficace des ressources. Elle concerne les La transition écologique doit conduire à la mise en

Plus en détail

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse?

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? 1 Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation,

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE [R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE Perspectives énergétiques pour un monde plus durable Synthèse du rapport 2015 image : Gemasolar, tour solaire de 15 MW, Espagne. CONTEXTE Cette année, la lutte contre les changements

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations et des modes de production

Plus en détail

Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années

Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années Un objectif de 25% d énergies renouvelables en 2020(pour mémoire le Grenelle prévoit 23% d EnR)

Plus en détail

Repères. Chiffres clés des énergies renouvelables. Édition 2015. Décembre 2015. Service de l observation et des statistiques

Repères. Chiffres clés des énergies renouvelables. Édition 2015. Décembre 2015. Service de l observation et des statistiques COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE Repères Décembre 2015 Chiffres clés des énergies renouvelables Édition 2015 Service de l observation et des statistiques Chiffres clés des énergies renouvelables

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR UNE SOLUTION RENTABLE?

LA POMPE A CHALEUR UNE SOLUTION RENTABLE? LA POMPE A CHALEUR UNE SOLUTION RENTABLE? Paul COBUT Energy Saving Services 1 12 juin 2008 DISPONIBILITE DE L ENERGIE SOLAIRE PARMI LES 4 ENERGIES RENOUVELABLES DE BASE : - EOLIEN - HYDRAULIQUE - BIOMASSE

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES # 5 Quels choix en matière d énergies renouvelables et de nouvelles technologies de l énergie? Quelle stratégie de développement Eléments de définition Les énergies renouvelables (EnR) Les EnR sont à distinguer

Plus en détail

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs

France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire. Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs France-Allemagne : Une coopération énergétique nécessaire Les caractéristiques électriques des deux pays et les défis communs Paris, 19 Juin 2014 1 1 Evolution de la consommation finale d électricité Dans

Plus en détail

ENERGAÏA 2015. La Région conforte le développement des énergies renouvelables. Mercredi 25 novembre 2015

ENERGAÏA 2015. La Région conforte le développement des énergies renouvelables. Mercredi 25 novembre 2015 Mercredi 25 novembre 2015 ENERGAÏA 2015 La Région conforte le développement des énergies renouvelables Contact presse Muriel PIN 04 67 22 93 87 // 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr La

Plus en détail

SYNTHESE DE MISSION. Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie DECEMBRE 2012. Conseil général du Val de Marne. TKM Copyright 2012 1

SYNTHESE DE MISSION. Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie DECEMBRE 2012. Conseil général du Val de Marne. TKM Copyright 2012 1 SYNTHESE DE MISSION DECEMBRE 2012 Conseil général du Val de Marne Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie TKM Copyright 2012 1 Les éco-industries sont des entreprises qui produisent des biens

Plus en détail

Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq

Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq Position de la France en matière d énergies renouvelables au sein de l Europe des Vingt-Cinq http://www.ifen.fr/fileadmin/publications/les_syntheses/pdf/industrie_ree2006.pdf Part des énergies renouvelables

Plus en détail

Cap sur la croissance!

Cap sur la croissance! Cap sur la croissance! EDORA Qui sommes-nous? Fédération de producteurs ER Plus de 85 Membres: Toutes les filières ER (éolien, biomasse, hydro, solaire) De la (très) grande et la (toute) petite entreprises

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE

ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DANS LA TRANSITION VERS L ÉCONOMIE VERTE La transition écologique et énergétique est une nécessité pour les entreprises. Le réchauffement climatique affectera toutes les entreprises

Plus en détail

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques Energies Renouvelables Au Sénégal Evaluation et Résultats politiques Monsieur Louis Seck, Sénégal Ancien ministre des Energies Renouvelables Lseck2@yahoo.fr FICHE D IDENTITE DU SENEGAL PLAN DE L EXPOSE

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

Que sont les sources d énergie renouvelable?

Que sont les sources d énergie renouvelable? Que sont les sources d énergie renouvelable? Comme leur nom l indique, il s agit de sources qui se renouvellent et ne s épuiseront donc jamais à l échelle du temps humain! Les sources non renouvelables

Plus en détail

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive

Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Lancement d ESTER (Electricité Solaire des Territoires) L électricité solaire compétitive Communiqué de presse le 30 novembre 2011 Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et

Plus en détail

Production des énergies renouvelables en Midi-Pyrénées données 2014

Production des énergies renouvelables en Midi-Pyrénées données 2014 Production des énergies renouvelables en Midi-Pyrénées données 2014 1. Energies renouvelables (EnR) et Schéma Régional Climat-Air-Energie (SRCAE) Concernant la production d électricité d origine renouvelable,

Plus en détail

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau Eau et énergie Énergie et CO2 PLAN Changement climatique Un scénario alternatif est possible L Union Pour la Méditerranée Le Plan Solaire pour la Méditerranée IMEDER Beyrouth, Forum de l Energie, 30 septembre-1

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES pour atteindre le en 2025? Quels types de scénarios possibles aux horizons 2030 et 2050, dans le respect des engagements climatiques de la France? Eléments de définition Le, ou bouquet énergétique, est

Plus en détail

énergie et climat : l essentiel du bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre en seine-et-marne

énergie et climat : l essentiel du bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre en seine-et-marne énergie et climat : l essentiel du bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre en seine-et-marne seine-et-marne.fr fo p03 Édito p04 Les émissions de gaz à effet de serre (GES) en Seine-et-Marne

Plus en détail

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013- Thierry Rouaud GEP-AFTP L industrie parapétrolière et paragazière française Quel poids économique?

Plus en détail

Part dans la production électrique 2014

Part dans la production électrique 2014 CONTRIBUTION D ISABELLE VISENTIN SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE ET GAZ) REPERCUSSION DE LA SITUATION CONJONCTURELLE REGIONALE SUR LE SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE) Consommation française d électricité

Plus en détail

Direction des affaires économiques : agriculture et énergie

Direction des affaires économiques : agriculture et énergie Direction des affaires économiques : agriculture et énergie 1. LE CONTEXTE NATIONAL. Augmentation des agréments de production des biocarburants défiscalisés pour atteindre le taux de 5,75% dans les essences

Plus en détail

Bilan des énergies 2012 Comparaison Allemagne et France

Bilan des énergies 2012 Comparaison Allemagne et France Bilan des énergies 2012 Comparaison Allemagne et France En cette année 2014, les débats vont bon train : en Allemagne sur l «Energiewende» (littéralement : le virage énergétique) et en France sur la «transition

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER ROYAUME DU MAROC Initiative Climat Paris Nairobi LE PROGRAMME MAROCAIN D ÉLECTRIFICATION RURALE GLOBALE UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l

Plus en détail

Les ressources naturelles au service d une énergie décentralisée : Éléments de prospective pour la région Limousin

Les ressources naturelles au service d une énergie décentralisée : Éléments de prospective pour la région Limousin Les ressources naturelles au service d une énergie décentralisée : Éléments de prospective pour la région Limousin Sylvain LE ROUX, Docteur en géographie, Directeur d ENCIS Energies vertes Colloque : L

Plus en détail

AREVA Innovation pme. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes

AREVA Innovation pme. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes AREVA Innovation pme Le site internet dédié aux PME françaises innovantes Nucléaire et renouvelables, deux énergies complémentaires pour fournir au plus grand nombre une énergie toujours plus sûre avec

Plus en détail

Production de chaleur et de froid solaire

Production de chaleur et de froid solaire Production de chaleur et de froid solaire 1 Présentation de l entreprise Technologies de production de chaleur et de froid pour le bâtiment JEI crée en mai 2011 pour apporter une réponse ambitieuse aux

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

Inauguration de la nouvelle usine d ALSTOM à Saint-Nazaire création de 300 emplois directs, 2 000 emplois indirects liés à la Transition Energétique

Inauguration de la nouvelle usine d ALSTOM à Saint-Nazaire création de 300 emplois directs, 2 000 emplois indirects liés à la Transition Energétique Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Paris, le mardi 2 décembre 2014 Inauguration de la nouvelle usine d ALSTOM à Saint-Nazaire création de 300 emplois directs, 2 000 emplois

Plus en détail

LE FINANCE- MENT PARTICIPATIF EN FRANCE L ESSENTIEL EN

LE FINANCE- MENT PARTICIPATIF EN FRANCE L ESSENTIEL EN LE FINANCE- MENT PARTICIPATIF EN FRANCE L ESSENTIEL EN 10 POINTS 1 LA FRANCE 2E PAYS EN EUROPE En 2014, les plateformes en ligne de finance alternative françaises ont collecté 154 millions d euros pour

Plus en détail

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%)

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%) COMMUNIQUE DE PRESSE 12 MARS 2015 BPIFRANCE BILAN 2014 FORTE CROISSANCE DE L ACTVITE : 14 MD DE FINANCEMENTS AU TOTAL VS 11 MD EN 2013 RENFORCEMENT DU FINANCEMENT DE L INNOVATION, DE LA TEE ET DE L EXPORT

Plus en détail

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 Bâtiment et rapport à l énergie Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 La perception culturelle de l énergie Dans l histoire humaine, la compréhension de l énergie provient de l expérience du froid Les

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer du Calvados Pourquoi en mer au large du Calvados? Parc éolien en mer 75 éoliennes SITE PIONNIER DE L ÉOLIEN EN MER

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR PRESENTATION 2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR L ECO-RESPONSABILITE Les actions soutenues

Plus en détail

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la!

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la! Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse L'énergie est notre avenir, économisons-la! Le 02 février 2011 1 Le projet CRE 3 Un projet qui apporte : une contribution significative

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27

Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27 Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27 Auteur: International Network for Sustainable Energy Europe (INFORSE-Europe), Juin 2010. Dans le cadre du développement d un «Vision Globale»

Plus en détail

Club Chaleur renouvelable. Les propositions pour le développement de la chaleur renouvelable

Club Chaleur renouvelable. Les propositions pour le développement de la chaleur renouvelable Comité opérationnel énergies renouvelables 1 Club Chaleur renouvelable Les propositions pour le développement de la chaleur renouvelable ASSOCIATION DES MAITRES D OUVRAGE EN GEOTHERMIE AGEMO Préambule

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS DOSSIER DE PRESSE LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS (OISE) Nicolas Defransure Coopérative LIN

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Investissements territoriaux dans les énergies renouvelables

Investissements territoriaux dans les énergies renouvelables Investissements territoriaux dans les énergies renouvelables Caen 1 Plan stratégique Elan 2020 : quatre priorités au service du développement durable Le logement Les universités Les PME L environnement

Plus en détail

Projet de plate-forme de stockage d énergie renouvelable et de production d hydrogène

Projet de plate-forme de stockage d énergie renouvelable et de production d hydrogène Projet de plate-forme de stockage d énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable ERH2-Bretagne Pas de soutien de la région Bretagne

Plus en détail

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque OCTOBRE 2014 Dossier de presse Photographie : La centrale photovoltaïque de Curbans Crédits Photo : GDF SUEZ / MOIRENC CAMILLE 2 SOMMAIRE Introduction 3

Plus en détail

Chiffres clés air-énergie-climat 2012 Situation du territoire alsacien aux regard des objectifs pour l air, le climat et l énergie

Chiffres clés air-énergie-climat 2012 Situation du territoire alsacien aux regard des objectifs pour l air, le climat et l énergie Chiffres clés air-énergie-climat 2012 Situation du territoire alsacien aux regard des objectifs pour l air, le climat et l énergie CREA Alsace du 16 avril 2014 Association pour la Surveillance et l étude

Plus en détail

DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES

DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES LES ENERGIES MARINES RENOUVELABLES DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES Source : Vertiwind Source : Rotec Eng Source : Carnegie Source : DCNS Etat de l art du marché des EMR Antoine RABAIN

Plus en détail

Tout savoir sur l écoconception et l étiquetage des équipements de chauffage et de production d eau chaude

Tout savoir sur l écoconception et l étiquetage des équipements de chauffage et de production d eau chaude Tout savoir sur l écoconception et l étiquetage des équipements de chauffage et de production d eau chaude Uniclima : syndicat d industriels Secteur Résidentiel, Tertiaire et Industrie 86 industriels

Plus en détail

VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES

VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR > TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES L ENJEU FORMATION 300 formations pour réussir La transition énergétique est une chance Les opportunités de cette transition

Plus en détail

Les retombées économiques actuelles et futures de l éolien offshore en Allemagne

Les retombées économiques actuelles et futures de l éolien offshore en Allemagne Les retombées économiques actuelles et futures de l éolien offshore en Allemagne Septembre 2012 Note de synthèse du Bureau de coordination énergies renouvelables Remarques préliminaires Ce document est

Plus en détail

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone.

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 01 40 42 46 37 / service-de-presse@edf.fr EDF, ACTEUR ENGAGÉ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire 15 Novembre 2012 Instance de Suivi et de Concertation AGENDA A/ Les acteurs du consortium A/ Les acteurs du consortium B/ Le projet C/ Les études environnementales

Plus en détail