ŒNOTOURISME & VENTES DIRECTES Panorama & «best practices» des wineries américaines

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ŒNOTOURISME & VENTES DIRECTES Panorama & «best practices» des wineries américaines"

Transcription

1 ŒNOTOURISME & VENTES DIRECTES Panorama & «best practices» des wineries américaines Commission œnotourisme, AREV Jeanne Peron, Directrice France Benson Marketing Group 22 Avril 2013

2 SOMMAIRE 1. Présentation agence & expertise 2. Panorama de Œnotourisme et ventes directes aux Etats-Unis 3. Indicateurs de référence des ventes directes 4. Les cinq clés pour réussir 5. L œnotouriste voyageur 2

3 PRESENTATION AGENCE & EXPERTISE 3

4 Qui sommes-nous? WINE & SPIRITS Agence marketing spécialiste de l univers du Vin & des Spiritueux Equipe de 12 personnes 90% de nos clients sont des domaines ou des interprofessions MARCHÉ AMERICAIN, MARCHÉ FRANÇAIS Créée en1997 à Napa en Californie 2005, ouverture d un bureau à NYC 2012, ouverture d un bureau à Paris 4

5 Notre expertise Les campagnes marketing et communication, imaginées par l agence, intègrent un ou plusieurs services en fonction des problématiques et des objectifs à atteindre : STRATE GIE DE MARQUE Construction plan stratégie marketing : positionnement, différenciation, valeurs, objectifs et messages de la marque RELATIONS PUBLIQUES Construction messages et plan d actions ciblant les publics déterminants pour l entreprise (journalistes, blogueurs, prescripteurs) COMMUNITY MANAGEMENT Stratégie et plan marketing social, présence et interaction sur les medias sociaux 24h/24, 7j/7 et 365 j/an, plan média 2.0 TRADE MARKETING Plan d actions à destination des consommateurs et/ou acheteurs MARKETING OENOTOURISME Offre packagée et sur mesure Développement activité œnotouristique (référencement, fidélisation clientèle, médiatisation) 5

6 Département Marketing Œnotourisme Offre packagée 6

7 Ils nous font confiance Etats-Unis Campari America Echelon J. Lohr Winery Hahn Winery Knights Bridge Winery McManis Family Vineyards Redtree Wines Robert Mondavi Winery Root: 1 Round Pond Tastevin France Conseil Interprofessionnel des Vins du Languedoc Maison Laurent Miquel Bureau des Vins de Loire Maison Bouchard Père & Fils Union Saint-Emilion Pomerol Fronsac Italie KRIS Wines Espagne Gonzalez Byass 7

8 PANORAMA OENOTOURISME & VENTES DIRECTES AUX ETATS-UNIS 8

9 Les ventes directes aux USA Quelle est la taille de ce circuit de distribution? Total Ventes Vin en 2012 aux Etats-Unis (Domestique et Importé) Volume: 360 million de caisses (12 bouteilles) Valeur: 34.6 milliards* USD Circuit ventes directes 2012 Volume: 5 millions de caisses ( Estimation Benson Marketing Group) Valeur : 2 milliards USD ( Estimation Benson Marketing Group) Evolution de ce circuit La croissance est de 7.2% en volume et 10.3% en valeur comparé respectivement à 2.9% et 5.7% sur le circuit traditionnel* Sources: * Wine Institute. 9

10 Dernier trimestre 2012 : les ventes directes progressent quelle que soit la taille de la winery Source: Figures for wines shipped to consumers. DTCWS Jason Eckenroth Report from ShipCompliant and Wines & Vines 10

11 Le prix moyen d une bouteille continue de progresser Source: Figures for wines shipped to consumers. DTCWS Jason Eckenroth Report from ShipCompliant and Wines & Vines 11

12 Les ventes directes aux USA Pourquoi le circuit des ventes directes est si dynamique? Les marges des Wineries sont 200 à 300% plus importantes que celles sur le circuit traditionnel Hypothèse Détaillant Winery vente directe Coût/bouteille - winery 1 bouteille 5,00 USD 5,00 USD Tarif pro grossiste 10,00 USD 0 USD Marge grossiste 30 % 3,00 USD 0 USD Marge détaillant 35 % 7,00 USD 0 USD Coût Vente directe 0 USD 4,00 USD Tarif consommateur 20,00 USD 20,00 USD Marge brute de la winery 5,00 USD 11,00 USD 12

13 Les ventes directes aux USA Pourquoi le circuit des ventes directes est si dynamique? Communication plus difficile dans le circuit de distribution traditionnel Producteur Grossiste Détaillant/ Restaurant Consommateur 13

14 Quelle est l origine de cette croissance? L Œnotourisme est LA clé pour la vente directe L Œnotourisme fait progresser les ventes 8,000 wineries aux Etats-Unis Les consommateurs goutent les vins sur place et se font livrer Les wineries peuvent cibler précisément leurs consommateurs Développement du marché ouvert à l expédition de vin en direct. En 1997, seulement 17 états autorisaient l expédition de vin directement aux consommateurs. Aujourd hui, 39 états autorisent l expédition des vins Les wineries ont investi dans le marketing œnotourisme Programmes de fidélité. Des activités et animations Ex. Assembler son propre vin, etc. Une meilleure gestion des données clients Des équipes mieux formées à l accueil des visiteurs. 14

15 LES INDICATEURS MOYENS - VENTES DIRECTES 15

16 Avant propos : qu est ce qu un Club Vin? Un programme de fidélité Les consommateurs s abonnent pour recevoir régulièrement du vin chez eux. 2 à 4 envois par an Chaque envoi comprend 2 à 6 bouteilles L inscription est gratuite. Les vins sont souvent proposés avec 10% à 20% de réduction. Pourquoi ça fonctionne? Une relation privilégiée entre la winery et les consommateurs Source importante de revenu De nombreuses wineries créent des cuvées exclusivement pour les membres de leur club. Le club permet d augmenter les ventes dans les autres circuits 16

17 Programmes de fidélité 4 % des visiteurs s inscrivent au programme (en moyenne) 2 % de taux d abandon/mois 23 mois d engagement en moyenne 85 % d inscriptions après dégustation Au-dessus du cadre jaune : 25 % des wineries ayant le meilleur taux d inscription Au-dessous du cadre jaune : 25 % des wineries ayant le plus faible taux d inscription Source : présentation DTC Wine Symposium 2012 par Ross Goodwin. Données : 66 wineries californiennes de toutes tailles, données datées de septembre

18 E-commerce visiteurs uniques par mois en moyenne sur le site Web 2 % des visiteurs du site commandent en ligne 25 % de croissance en glissement annuel Valeur moyenne de la commande : 200 USD nets de remise Durée moyenne de la visite sur le site Web : 2:30 minutes Au-dessus du cadre jaune : 25 % des wineries ayant le meilleur taux d inscription Au-dessous du cadre jaune : 25 % des wineries ayant le plus faible taux d inscription Source : présentation DTC Wine Symposium 2012 par Ross Goodwin. Données : 66 wineries californiennes de toutes tailles, données datées de septembre

19 Réseaux sociaux Plus de «J aime» sur Facebook, en moyenne Plus de 4 % de croissance en glissement mensuel de mentions «J aime» sur FB abonnés sur Twitter en moyenne 4 % de croissance d abonnés sur Twitter en glissement mensuel Au-dessus du cadre jaune : 25 % des wineries ayant le meilleur taux d inscription Au-dessous du cadre jaune : 25 % des wineries ayant le plus faible taux d inscription Source : présentation DTC Wine Symposium 2012 par Ross Goodwin. Données : 66 wineries californiennes de toutes tailles, données datées de septembre

20 LES CINQ CLÉS POUR RÉUSSIR 20

21 Les cinq clés pour réussir Les techniques des wineries qui réussissent 1. Une très bonne gestion des données Faciliter l inscription des consommateurs à l ing list Recueillir et gérer toutes les informations concernant les achats Intégrer toutes les ventes directes Cibler des offres par segment de clientèle Outils de gestion de la relation clientèle (CRM) de plus en plus sophistiqués Les CRM permettent de lancer des campagnes segmentées par 21

22 Étude de cas : segmentation des acheteurs directs Client : Joseph Phelps Vineyards, Napa Valley Objectifs : Proposer un service clientèle haut de gamme Développer les ventes directes Stratégie Analyse des informations de transaction client par client Segmentation des clients par comportement d achat Segments ciblés par le biais d offres envoyées par Résultats + 1 million USD de recettes issues des ventes directes sur un an 22

23 Les cinq clés pour réussir Les techniques des wineries qui réussissent 2. Offrir un service client irréprochable Régler toutes les problématiques client. ex. : Les wineries qui ont un service client irréprochable remplacent ou remboursent immédiatement les bouteilles bouchonnées Etre réactif, utiliser les réseaux sociaux Réponse dans les 24 heures aux réclamations des clients Etre présent sur les réseaux sociaux, la nouvelle arme des consommateurs Pourquoi? Un bon service client est souvent attendu mais répond rarement aux attentes Le service à la clientèle développe la réputation de la marque et le bouche-à-oreille Le service à la clientèle est un outil marketing 23

24 Étude de cas : utilisation des réseaux sociaux pour encourager les visites Client : Robert Mondavi Winery, Napa Valley Objectifs : Améliorer le service client Encourager les visites et les achats à la winery Stratégie Suivre toutes les mentions et mots clé liées à la marque et être présent sur les réseaux sociaux Exemple Tweet : «Je suis sur le point de me rendre dans la Napa Valley» Benson a répondu à l invitation de RMW La personne était un blogueur influent, a modifié son itinéraire de voyage pour visiter RMW Son billet : «Nous nous sommes sentis obligés... parce que nous avons reçu une réponse personnelle... ce qui m a amené à la conclusion suivante... Ils sont soucieux de leurs clients, et ils sont persuadés que j apprécierai leur vin et leur service. Et ils avaient raison!» 24

25 Les cinq clés pour réussir Les techniques des wineries qui réussissent 3. Créer une véritable expérience avec la marque La plupart des wineries adoptent un point de vue axé sur la production. Les wineries qui réussissent, adoptent le point de vue du client Une communication cohérente à travers tous les outils (Print et web) Les meilleures wineries sont soucieuses de la satisfaction du client Une expérience convaincante et mémorable pour le consommateur 25

26 Une visite aux expériences multiples Raymond Vineyards Napa Valley, Californie Détenue par la famille Boisset Prix des bouteilles situé entre 25 et 75 USD 1 hectare de jardin biodynamique : le «Théâtre de la nature» «Ateliers» d assemblage de vin «Salle rouge» : salle de jeu privée Gagnante de l édition 2012 du «Wine Enthusiast American Winery of the Year» 26

27 Accord mets et vins St. Francis Winery & Vineyards Sonoma Valley, Californie Prix des bouteilles situé entre 15 et 45 USD Visites et dégustations (gratuites) Différenciation : Ateliers accord mets et vins (38 USD/pers.), festival de film estival Événements organisés via le programme de fidélité abonnés sur Facebook 27

28 Différentes options de visite et dégustation St. Supéry Vineyards & Winery Napa Valley, Californie Prix des bouteilles situé entre 20 et 65 USD Options de dégustation : derniers millésimes, millésimes plus anciens, sélections parcellaires Plusieurs options de visite Différenciation : galerie d art Événements organisés via le programme de fidélité abonnés sur Facebook 28

29 Exclusivité et Privilège Quintessa Napa Valley, Californie 1 bouteille : 145 USD (< caisses) Visites, dégustation uniquement sur RDV (65 USD pour 3 crûs) Positionnement : exclusivité, luxe, rareté Vins proposés uniquement aux clients membres. 29

30 Les cinq clés pour réussir Les techniques des wineries qui réussissent 4. Mettre en place des process et indicateurs de résultats Les process Prévoir un délai de réponse aux questions, s des clients, etc. Accueil des visiteurs. P. ex. : accueil verbal à chaque visiteur dans un délai de 15 s. Les indicateurs de résultats Créer un tableau de bord d une page contenant des indicateurs mensuels Organiser des réunions hebdomadaires et/ou mensuelles pour passer en revue les indicateurs et établir un plan à 3-4 mois Comparer pour améliorer les résultats : rapports mensuels des résultats par rapports aux objectifs annuels 30

31 Exemple d un tableau de bord simplifié Avril Mars % évolution Facebook Abonnés % Ils en parlent % Utilisateurs actifs % Twitter Abonnés % Listes % Flickr Photos téléchargées 1 1 Vues YouTube Vidéos téléchargées Total des vues téléchargées % Site Web Nb visites/j (moyenne) % Visiteurs uniques % Ventes en ligne Total USD USD % Ventes de la marque A USD USD % Ventes de la marque B USD USD % 31

32 Les cinq clés pour réussir Les techniques des wineries qui réussissent Cohérence 5. Cohérence & organisation choisir une date pour envoyer les newsletters mensuels et s y tenir Plaquette/Site internet : cohérence avec positionnement et identité Intégrer des outils marketing Utiliser les réseaux sociaux, le site Web, la vidéo, etc. Créer des thèmes mensuels pour créer du contenu sur les réseaux sociaux, les newsletters, etc. Créer un calendrier rédactionnel Résumé simple de toute l activité de la winery : vignoble, espace visiteur, etc. 32

33 Exemple de calendrier rédactionnel CALENDRIER RÉDACTIONNEL Jour Facebook Twitter Événement Espace visiteur Vidéo Site Web/Blog 1 Rappel éven. 1 Le même que sur Facebook Mise à jour 2 Vidéo La même que sur Facebook Vidéo de récolte Publier vidéo 1 3 Offre spéciale La même que sur Facebook Offre spéciale 1 Offre spéciale 1 4 Annonce 3 La même que sur Facebook 5 Évén. 1 - photos Tweeter lieu d achat du vin Évén. 1 Évén Évén. 2 Le même que sur Facebook Évén. 2 Évén. 2 9 Annonce évén. 4 La même que sur Facebook Annonce évén. 4 Annonce évén Histoire de la marque La même que sur Facebook 11 Évén. 3 Le même que sur Facebook Évén. 3 Évén. 3 Évén Lien vers billet blog Tweeter lieu d achat du vin Vidéo de l évén. 3 Billet du blog Rappel évén. 4 Le même que sur Facebook 16 Histoire de la marque La même que sur Facebook 17 Profil des fans Le même que sur Facebook Profil des fans 18 Rappel évén. 4 Le même que sur Facebook 19 Photo du domaine Tweeter lieu d achat du vin 20 Live Tweet de l évén. 4 Évén. 4 Évén Annonce évén. 5 La même que sur Facebook 23 Nouveau millésime Le même que sur Facebook Nouveau millésime Nouveau millésime 24 Lien vers nouvel art. Le même que sur Facebook 25 Histoire de la marque La même que sur Facebook 26 Profil du producteur Tweeter lieu d achat du vin Profil du producteur Annonce évén. 6 La même que sur Facebook 30 Offre spéciale La même que sur Facebook Offre spéciale 2 31 Photo du domaine La même que sur Facebook Évén. 5 Évén. 5 33

34 Cinq clés : Où se situer? Collecte de données Est ce que le domaine met tout en œuvre pour connaître le visiteur? Est-il facile de s abonner à la newsletter? Service client Peut-on trouver facilement un contact? Supports de communication Donnent-il envie de découvrir la winery? «Client mystère» Demandez à une personne inconnue de venir visiter le domaine avec quelques questions précises à poser Contactez le domaine et signalez une bouteille bouchonnée : quelle est la réponse? 34

35 L OENOTOURISTE VOYAGEUR Hypothèse et Préconisations à destination des domaines 35

36 Œnotourisme Hypothèse Segment en pleine croissance, l «œnotouriste voyageur» est une cible à fort potentiel Profiling Visite des régions viticoles en vacances et week-ends prolongés Apprécie le vin mais aussi la cuisine, le sport, les spas, etc. Souvent jeune, avide de voyages internationaux Rompu aux médias numériques et réseaux sociaux Découvertes et nouvelles expériences importantes pour son image S identifie aux marques auxquelles il associe son image Moins influencé par les prescripteurs des médias traditionnels que ses parents 36

37 Œnotourisme Préconisations de communication avec «l oenotouriste voyageur» Offrir une véritable expérience de marque Authenticité : alliez la parole aux actes Quel type de visite de winery préférez-vous? Offrez-là. Quel type de programme de fidélité souhaiteriez-vous rejoindre? Créez-le. Quel type de message Facebook lisez-vous? Écrivez-le. Expérience visiteurs : adoptez une démarche différente Rustique et décontractée, ou raffinée et élégante, les deux sont attrayantes Quelle sont vos atouts? Mettez les en scène (Accords mets/vins, dégustation sur fût, visites du domaine) Qu est-ce qui différencie votre domaine? Mettez-le en avant. 37

38 Œnotourisme Préconisations de communication avec «l œnotouriste voyageur» Axez la communication sur le dialogue, non pas sur la «vente» Engagez le Dialogue Aux États-Unis, principalement via Facebook et Twitter Qu est-ce qui vous plaît dans votre métier? Partagez-le! Facilitez-leur la vie Pas de page d accueil avec Flash Sites Web compatibles avec des smartphones (et simples) Pas de «vente agressive» Souvenez-vous, votre métier fait rêver nombre de vos clients! Pour les clients, l expérience au domaine constitue le message commercial 38

39 Œnotourisme Les attentes de «l œnotouriste américain» lors d une visite d un domaine Authenticité Le touriste américain ne s attend pas à trouver un espace visiteur comme aux Etats-Unis. Il s attend à trouver un domaine typique du pays où il se trouve Expérience Le touriste américain souhaite vivre une expérience mémorable. ex. Une dégustation avec le propriétaire ou le winemaker. Informations Il veut savoir où et comment il pourra acheter votre vin une fois rentré aux USA. 39

40 Conclusions L œnotourisme est un secteur à fort potentiel pour la filière L expérience au domaine renforce le lien entre la marque et le consommateur et développe les ventes via tous les canaux. Stratégie, plan d actions et organisation doivent être au cœur de l offre œnotouristique Contact France : Jeanne Peron, Directrice Paris Benson Marketing Group/France Tél. portable : +33 (0) Contact Etats-Unis : Jeremy Benson, P-D-G Benson Marketing Group Tél. portable : Facebook/BensonMarketing

OENOTOURISME : MARKETING ET COMMERCIALISATION les meilleures pratiques utilisées aux États-Unis

OENOTOURISME : MARKETING ET COMMERCIALISATION les meilleures pratiques utilisées aux États-Unis OENOTOURISME : MARKETING ET COMMERCIALISATION les meilleures pratiques utilisées aux États-Unis Conférence InterLoire Jeremy Benson, PDG Benson Marketing Group Janvier 2013 THÈMES ABORDÉS 1. Ventes directes

Plus en détail

Le tourisme vitivinicole (oenotourisme) : le regard du marketing

Le tourisme vitivinicole (oenotourisme) : le regard du marketing Le tourisme vitivinicole (ou œnotourisme) : Le regard du marketing Jean-Jacques Cariou, professeur au lycée d hôtellerie et de Tourisme de Bordeaux-Talence (Lycée de Gascogne), est membre de la «Communauté

Plus en détail

www.champmarket.com Mediakit

www.champmarket.com Mediakit www.champmarket.com Mediakit Nouveau concept exclusivement Champagne, ChampMarket invite Néophytes et Experts à découvrir les adresses les plus confidentielles ou à se laisser séduire par le glamour des

Plus en détail

AGENCE CONSEIL EN RELATION PRESSE ET RELATIONS MÉDIAS

AGENCE CONSEIL EN RELATION PRESSE ET RELATIONS MÉDIAS Press on/off-line radios blogs & réseaux sociaux tv e-influencers sites web forums et pure players AGENCE CONSEIL EN RELATION PRESSE ET RELATIONS MÉDIAS NOTRE VISION DES : RELATIONS PRESSE & RELATIONS

Plus en détail

plan tactique des médias sociaux

plan tactique des médias sociaux plan tactique des médias sociaux plan tactique des médias sociaux Ce plan inclut les objectifs tactiques à suivre pour atteindre les buts suivants des médias sociaux : 1. Augmenter le nombre de prospects

Plus en détail

WEBMARKETING. Prise de vue e-commerce...6

WEBMARKETING. Prise de vue e-commerce...6 WEBMARKETING La Veille stratégique Un outil dynamique d aide à la décision...2 Mettre en place une stratégie efficace Création ou refonte de site web...2 Le référencement WEB Développer la visibilité de

Plus en détail

Moselle Tourisme Plan de promotion 2015

Moselle Tourisme Plan de promotion 2015 Moselle Tourisme Plan de promotion 2015 Moselle Tourisme Agence de Développement et de Réservation Touristiques du Conseil Général de la Moselle Promouvoir et commercialiser l offre touristique de la Moselle

Plus en détail

Cuisine Attitude. Une marque évocatrice. Nos engagements. Notre agence intégrée : Cuisine Attitude Pro. Des experts à votre service

Cuisine Attitude. Une marque évocatrice. Nos engagements. Notre agence intégrée : Cuisine Attitude Pro. Des experts à votre service Cuisine Attitude Une marque évocatrice Nos engagements Notre agence intégrée : Cuisine Attitude Pro Des experts à votre service Une communication riche et ciblée Soutenir votre marque Vos évènements à

Plus en détail

«Les incontournables»

«Les incontournables» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Les incontournables» JOURNEE 1 LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 LA «GRC» ET LE MARKETING DIRECT JOURNEE 3 UN SITE

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

sites internet & stratégies numériques

sites internet & stratégies numériques sites internet & stratégies numériques Réseaux Sociaux contenus et proximité 1,5 milliard de personnes sur Facebook dans le monde, plus de 250 millions sur Twitter, près de 70 sur Pinterest. Et de nouveaux

Plus en détail

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication hotelbb.com Rejoignez-nous sur une problématique STRATéGIE : Faire de b&b hôtels, une marque «brand friend» Quelle communication de challenger

Plus en détail

Vendre son champagne sur internet

Vendre son champagne sur internet dossier P.13-17 Vendre son champagne sur internet De nombreuses études le montrent : le commerce en ligne se porte bien et devrait continuer à croître sur les deux prochaines années. Ainsi, la Fédération

Plus en détail

Le Marché des Vins bio. 27 janvier 2015 Millésime Bio

Le Marché des Vins bio. 27 janvier 2015 Millésime Bio 7 e Rencontres professionnelles de la viticulture biologique Le Marché des Vins bio Elisabeth Mercier Agence BIO Panorama de la viticulture bio en France et dans le Monde 27 janvier 2015 Millésime Bio

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Sylvie Boulet Responsable de la Mission TIC de la Chambre de Commerce et d Industrie de Lot-et-Garonne s.boulet@ccit47.fr Tél : 05 53 77 10 84 Les réunions

Plus en détail

1 er site de réservation en ligne de visite de propriétés viticoles! Page1

1 er site de réservation en ligne de visite de propriétés viticoles! Page1 1 er site de réservation en ligne de visite de propriétés viticoles! Page1 Sommaire Avant-propos... 3 Vocation... 4 Le site... 7 Développement... 14 Qui sommes-nous?... 15 Contact... 18 Page2 Avant-propos

Plus en détail

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Conférence du 20 nov 2010 Agenda Les enjeux du contenu Définir sa stratégie de contenu marketing Les nouveaux canaux de diffusion Retours d expérience

Plus en détail

LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION DES VINS FRANÇAIS DANS LE MONDE -DES MOYENS LIMITÉS FACE À DES ENJEUX TOUJOURS PLUS GRANDS-

LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION DES VINS FRANÇAIS DANS LE MONDE -DES MOYENS LIMITÉS FACE À DES ENJEUX TOUJOURS PLUS GRANDS- Soutenance mémoire de mission professionnelle du 18 juin 2007 LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION DES VINS FRANÇAIS DANS LE MONDE -DES MOYENS LIMITÉS FACE À DES ENJEUX TOUJOURS PLUS GRANDS- réalisé par Jessyca

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

Rappel situation marché

Rappel situation marché Proposition 2011 Rappel situation marché Un marché légèrement en hausse en volume en 2009 La France continue à perdre des points comme les VQPRD Les consommateurs sont plutôt fidèles aux prix et aiment

Plus en détail

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation MEDIAS SOCIAUX Web Marketing > les principaux leviers SITE EDITEUR SITE MARCHAND SITE VITRINE SITE SERVICE Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux

Plus en détail

Tarifs publicitaires 2016 A LA RENCONTRE DES MELOMANES PASSIONNES!

Tarifs publicitaires 2016 A LA RENCONTRE DES MELOMANES PASSIONNES! Tarifs publicitaires 2016 A LA RENCONTRE DES MELOMANES PASSIONNES! Le Magazine Music, Opera & Dance Le Site Internet www.music-opera.com Vos contacts : Cécile Temime - Hugues Rameau Cecile.temime@music-opera.com

Plus en détail

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Création Diffusion Promotion Contenus textes, photos, vidéos et bases de données Internet, réseaux sociaux et objets connectés Nos sites web : 2

Plus en détail

Tarifs publicitaires 2015 A LA RENCONTRE DES MELOMANES PASSIONNES!

Tarifs publicitaires 2015 A LA RENCONTRE DES MELOMANES PASSIONNES! Tarifs publicitaires 2015 A LA RENCONTRE DES MELOMANES PASSIONNES! Le Magazine Music, Opera & Dance Le Site Internet www.music-opera.com Vos contacts : Cécile Temime - Hugues Rameau Jade Hémon Cecile.temime@music-opera.com

Plus en détail

LE MARKETING WEB ET LES RÉSEAUX SOCIAUX : LES NOUVEAUX LEVIERS DE BUSINESS PROXIMEETING AIXE SUR VIENNE

LE MARKETING WEB ET LES RÉSEAUX SOCIAUX : LES NOUVEAUX LEVIERS DE BUSINESS PROXIMEETING AIXE SUR VIENNE LE MARKETING WEB ET LES RÉSEAUX SOCIAUX : LES NOUVEAUX LEVIERS DE BUSINESS PROXIMEETING AIXE SUR VIENNE MARKETING WEB & INNOVATION Le média : Internet et ses évolutions techniques et d usages Webmarketing?

Plus en détail

Plan d actions thématique «oenotourisme»2013

Plan d actions thématique «oenotourisme»2013 Plan d actions thématique «oenotourisme»2013 I / Promotion sur les supports de communication Promotion de l offre «oenotourisme»dans le magazine «anjouémotions»(145 000 ex.) et via la carte touristique

Plus en détail

COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER?

COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? COMMENT UTILISER LES RESEAUX SOCIAUX POUR MIEUX COMMUNIQUER? Benoit DUDRAGNE http://bdc-etourisme.com Benoit.dudragne@gmail.com www.facebook.com/bdc.conseil.etourisme

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont.

Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. :! En préambule : Internet reste un support il ne pourra pas remplacer tout le travail marketing et stratégique en amont. Parlons solutions numériques plutôt qu uniquement de site Internet! Pour structurer

Plus en détail

Internet et les médias sociaux

Internet et les médias sociaux Internet et les médias sociaux Chiffres et tendances 2014 2,5 milliards d internautes à travers le monde Dont 1,9 milliard sur les réseaux sociaux > Soit 74% des internautes 68% des français sont sur les

Plus en détail

Comment offrir à mon entreprise ou à mon commerce une visibilité sur le web?

Comment offrir à mon entreprise ou à mon commerce une visibilité sur le web? Comment offrir à mon entreprise ou à mon commerce une visibilité sur le web? Forum Osez l entreprise 26/11/2015 Dois-je être présent sur internet? 54 473 474 internautes, soit 83 % de la population française

Plus en détail

#01. 2001 2006 Création de la société PCKADO. 2007 2012 Levée de fonds de 2M auprès de OTC Management. Plus de 10 ans d expérience dans le déstockage

#01. 2001 2006 Création de la société PCKADO. 2007 2012 Levée de fonds de 2M auprès de OTC Management. Plus de 10 ans d expérience dans le déstockage #01 Plus de 10 ans d expérience dans le déstockage 2001 2006 Création de la société PCKADO Lancement du site vente-du-diable.com 2007 2012 Levée de fonds de 2M auprès de OTC Management Ouverture en Espagne

Plus en détail

Natacha VANDENBERGHE L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES

Natacha VANDENBERGHE L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES Natacha VANDENBERGHE Directrice i Communication/NTIC L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES Stratégie web et médias sociaux Wallonie-Bruxelles Tourisme Natacha

Plus en détail

Bien préparer votre projet de création de site Web ou de boutique e-commerce

Bien préparer votre projet de création de site Web ou de boutique e-commerce Bien préparer votre projet de création de site Web ou de boutique e-commerce Pour aborder la création de votre site web, vous devez vous posez ces questions qui, en fin de compte, vous permettront de mieux

Plus en détail

Cuisine Attitude. Une marque évocatrice. Nos engagements. Notre agence intégrée : Cuisine Attitude Pro. Des experts à votre service

Cuisine Attitude. Une marque évocatrice. Nos engagements. Notre agence intégrée : Cuisine Attitude Pro. Des experts à votre service Cuisine Attitude Une marque évocatrice Nos engagements Notre agence intégrée : Cuisine Attitude Pro Des experts à votre service Une communication riche et ciblée Soutenir votre marque Vos évènements à

Plus en détail

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme «Les premières facultés qui se forment et se perfectionnent en nous sont les sens. Ce sont donc les premiers qu

Plus en détail

LIVE FROM L.A. AVEC #BPACA

LIVE FROM L.A. AVEC #BPACA Nom de l entité déposante : AKSON X agence Nom de l annonceur : BANQUE POPULAIRE AQUITAINE CENTRE ATLANTIQUE annonceur LIVE FROM L.A. AVEC #BPACA Date de réalisation : 26-29 juin 2014 CATÉGORIE : marketing

Plus en détail

Les réseaux sociaux, quels enjeux pour la PME?

Les réseaux sociaux, quels enjeux pour la PME? Les réseaux sociaux, quels enjeux pour la PME? 1 «Si le savoir-faire de l entreprise est sa raison d être, le faire-savoir est la garantie de sa pérennité» Dans un monde où les marchés et les technologies

Plus en détail

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination Agence de Développement et de Réservation Touristiques de la Nièvre Dossier Presse Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination En collaboration avec les Offices de Tourisme du bassin du Val

Plus en détail

Tarifs publicitaires 2014-2015 A LA RENCONTRE DES MELOMANES PASSIONNES!

Tarifs publicitaires 2014-2015 A LA RENCONTRE DES MELOMANES PASSIONNES! Tarifs publicitaires 2014-2015 A LA RENCONTRE DES MELOMANES PASSIONNES! Le Magazine Music, Opera & Dance Le Site Internet www.music-opera.com Vos contacts : Cécile Temime - Hugues Rameau Cecile.temime@music-opera.com

Plus en détail

Qui sommes nous? Que proposons nous? +44 (0) 20 3005 3433 anne-constance.gras@markcomedia.com www.codespromotion.fr

Qui sommes nous? Que proposons nous? +44 (0) 20 3005 3433 anne-constance.gras@markcomedia.com www.codespromotion.fr Qui sommes nous? Que proposons nous? +44 (0) 20 3005 3433 anne-constance.gras@markcomedia.com www.codespromotion.fr Qui sommes-nous? 1,3 millions de pages vues / mois 300 000 visites uniques / mois + 513

Plus en détail

FROTSI des Pays de la Loire

FROTSI des Pays de la Loire FROTSI des Pays de la Loire Fédération Régionale des Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative # Sonia RENAULT # Responsable réseau FROTSI # 28 Janvier 2014 La FROTSI des Pays de la Loire : KESAKO?

Plus en détail

Réseaux sociaux & relations clients

Réseaux sociaux & relations clients Réseaux sociaux & relations clients Avina en quelques mots Le paysage des Réseaux sociaux Community Management, pourquoi et comment? Cas concret - Facebook (BtoC) Cas - Google (pourquoi Google+) Stratégie

Plus en détail

Janvier 2015. Jean-Pierre REBOURGEON Président de Côte-d Or Tourisme

Janvier 2015. Jean-Pierre REBOURGEON Président de Côte-d Or Tourisme Pro spective Tourisme Janvier 2015 I nternet, mobilité, réseaux sociaux font partie de notre quotidien comme de celui de nos visiteurs. Ces dernières années, le numérique a transformé en profondeur le

Plus en détail

Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe

Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe Le 07/02/2011 1 / Prisma Corporate Media Qui sommes-nous? 2 Prisma Corporate Media, filiale de Prisma Presse pour

Plus en détail

Jeudi 16 octobre 2014

Jeudi 16 octobre 2014 Jeudi 16 octobre 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire un ensemble d individus, organisations reliés entre eux

Plus en détail

Benchmark nouveaux réseaux & medias sociaux. : Carole Gölitz ICI-Marketing

Benchmark nouveaux réseaux & medias sociaux. : Carole Gölitz ICI-Marketing Benchmark nouveaux réseaux & medias sociaux #ATN @ATNAixlesbains @icimarketing Mybunjee.com: soyez réactifs! Importance des media sociaux Utilisez vous les media sociaux? Oui 97% Non 3% Source : Media

Plus en détail

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier SOMMAIRE INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3 PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier TROIS POLES DE COMPETENCES... 5 Innovation Lab Promotion Trade New

Plus en détail

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier SOMMAIRE INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3 PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier TROIS POLES DE COMPETENCES... 5 Innovation Lab Promotion Trade New

Plus en détail

ENP Écuisses (71) 26 septembre. ENP Nevers (58) Voir site internet. ENP Écuisses (71) 24 octobre. ENP Nevers (58) Voir site internet

ENP Écuisses (71) 26 septembre. ENP Nevers (58) Voir site internet. ENP Écuisses (71) 24 octobre. ENP Nevers (58) Voir site internet PROGRAMME 2012 Les ateliers ont lieu de 9h à 11h pour Dijon et Écuisses - de 15h à 17h pour Auxerre (horaires spécifiques pour Nevers) Être présent sur les réseaux sociaux : Facebook, Viadeo, Twitter,

Plus en détail

Plan d actions et bilans thématique «jardin / végétal» 2012-2013

Plan d actions et bilans thématique «jardin / végétal» 2012-2013 Plan d actions et bilans thématique «jardin / végétal» 2012-2013 I / Promotion sur les supports de communication Promotion de l offre «jardin / végétal» dans le magazine «anjou émotions» (145 000 ex.)

Plus en détail

VOYAGES RÊVE > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB. & hôtels de

VOYAGES RÊVE > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB. & hôtels de AUDIENCE GLOBALE : + 24 % EN 2013! (SOURCE MLP) > TARIFS DE PUBLICITÉ 2014 > PRINT & WEB Informations & contact : VIP Médias Tél. +33 (0)4 42 23 22 45 voyagesdereve@vipmedias.com Voyages & Hôtels de Rêve

Plus en détail

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux FORMATION TIC Animer une communauté sur les réseaux sociaux # OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaître les différents média et réseaux sociaux (Facebook, Youtube, Viadeo, Linkedin...) et leurs usages ; Comprendre

Plus en détail

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa 10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël par Jeremy Benmoussa Pourquoi modifier votre site ecommerce pour Noël? La période de Noël est un moment critique pour la majorité des sites de vente

Plus en détail

VISIONS. créer. HIER s inspirer. CULTURE histoire valeurs tradition METIER LUXE. RELATIONS hommes échange réelles/virtuelles.

VISIONS. créer. HIER s inspirer. CULTURE histoire valeurs tradition METIER LUXE. RELATIONS hommes échange réelles/virtuelles. VISIONS Le luxe selon Monogramme n est pas un prix, pas une rareté. Ce n est pas une catégorie de produit plus qu une autre. Ce n est pas élitiste. Le luex est un SUPPLÉMENT D ÂME à la fois tangible et

Plus en détail

Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel. Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens. Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme

Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel. Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens. Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme Diagnostic numérique de territoire Pays Mer Estérel Roquebrune-sur-Argens Puget sur Argens Claire Botella 2013 Chargée de mission e-tourisme SOMMAIRE I) Le contexte 3 a) Le territoire 3 b) L Office de

Plus en détail

Plus de 2,9 Millions Facebook Fans. Plus de 300,000 visiteurs uniques par mois. Plus de 635 000 impressions par mois

Plus de 2,9 Millions Facebook Fans. Plus de 300,000 visiteurs uniques par mois. Plus de 635 000 impressions par mois MEDIA PACK INFO & MEDIAS Holidayguru Une incroyable succes-story et une marque reconnue Médias Depuis Mars 2014, Holidayguru.fr recherche tous les jours les meilleurs offres de voyage sur Internet pour

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique 21 octobre 2010 - Institut océanographique de Paris La commercialisation du livre dans l univers numérique IV. Webmarketing et outils sociaux

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE CONFERENCE DE PRESSE Lourdes, le 20 mars 2013 OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Corine LAUSSU Chargée de promotion et de communication Tél. : 05 62 42 77

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

Les piliers des performances œnotourisme

Les piliers des performances œnotourisme Synthèse Étude de marché Great Wine Capitals 2013 Les piliers des performances œnotourisme 2013 Ce rapport de synthèse souligne les performances en termes d œnotourisme des vignobles membres de GWCGN.

Plus en détail

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet!

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Stéphanie Pahaut Coordinatrice Tourisme Qualité tourismequalite@coeurdelardenne.be 1 Du marketing traditionnel au marketing numérique

Plus en détail

E-Tourisme. www.balaruc-les-bains.com

E-Tourisme. www.balaruc-les-bains.com E-Tourisme www.balaruc-les-bains.com Mardi 19 Mai 2015 Sommaire 1. E-Tourisme Définition et quelques Chiffres Le cycle du voyageur Positionnement de l OT 2. Positionnement OT Google Site d avis : TripAdvisor

Plus en détail

Partager cette aventure

Partager cette aventure «Une aventure autour du monde, sur la création des start-ups!» Partager cette aventure Sommaire! Qui suis-je?... Page 2! Web World Tour... Page 3 Mon projet... Page 3 Mon itinéraire... Page 3 Mon blog...

Plus en détail

HELMo 25 avril 2012. Olivier Moch. www.oliviermoch.be

HELMo 25 avril 2012. Olivier Moch. www.oliviermoch.be HELMo 25 avril 2012 Olivier Moch www.oliviermoch.be Communiquer = mettre en commun action sociale par définition! Les médias et les réseaux sociaux ne sont pas l avenir de la communication Ils sont le

Plus en détail

GOLFE DE SAINT-TROPEZ TOURISME ETAT D AVANCEMENT DU PLAN D ACTION 2015 Comité d étude du 08/09/2015

GOLFE DE SAINT-TROPEZ TOURISME ETAT D AVANCEMENT DU PLAN D ACTION 2015 Comité d étude du 08/09/2015 GOLFE DE SAINT-TROPEZ TOURISME ETAT D AVANCEMENT DU PLAN D ACTION 2015 Comité d étude du 08/09/2015 LA CLEF DE VOUTE DU NUMÉRIQUE #monbeauchâteau #golfesttropez PÔLE NUMÉRIQUE : les priorités 2015 Le pôle

Plus en détail

Cahier des charges Projet MHB. Plateforme e-marketing. pour Communiquer, Prospecter, Deviser, Veiller

Cahier des charges Projet MHB. Plateforme e-marketing. pour Communiquer, Prospecter, Deviser, Veiller Cahier des charges Projet MHB Plateforme e-marketing pour Communiquer, Prospecter, Deviser, Veiller Le concept général : MHB se positionne comme une plateforme 2.0 qui propose un ensemble de services à

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

La marque : Née d une rencontre : Un homme Thierry Gillier spécialiste du textile Petit-Fils du co-fondateur de Lacoste

La marque : Née d une rencontre : Un homme Thierry Gillier spécialiste du textile Petit-Fils du co-fondateur de Lacoste STRATÉGIE)DIGITALE) La marque : Née d une rencontre : Un homme Thierry Gillier spécialiste du textile Petit-Fils du co-fondateur de Lacoste Une femme Amélie Gillier Diplômée de mode Directrice artistique

Plus en détail

Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme

Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme 1 Plan Utilisation d une plateforme d envoi Créer un message L email Marketing Comment utiliser l email Marketing 2 L

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet?

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? FORMATION E TOURISME Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? Soyez acteur sur internet. Définissez les points clés de votre présence sur internet sur la base de vos objectifs marketing,

Plus en détail

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux 1. Le E-Commerce et ses nouveaux usages Constat : Le Web 2.0 = Le renversement des pouvoirs Les consommateurs ne font plus confiance aux marques (Brand

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP - 22 FEVRIER 2012. Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP - 22 FEVRIER 2012. Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP - 22 FEVRIER 2012 Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux L'expression «médias sociaux» recouvre les différentes activités qui intègrent la technologie,

Plus en détail

5èmes Rencontres du tourisme en Maurienne Mercredi 5 novembre 2014 St Michel de Maurienne

5èmes Rencontres du tourisme en Maurienne Mercredi 5 novembre 2014 St Michel de Maurienne 5èmes Rencontres du tourisme en Maurienne Mercredi 5 novembre 2014 St Michel de Maurienne Comment Val Thorens, à travers la mise en place d un écosystème numérique & humain, favorise le service et l expérience

Plus en détail

Services de direction marketing externalisée

Services de direction marketing externalisée Services de direction marketing externalisée VOTRE DIRECTION MARKETING DÉDIÉE Pour les dirigeants des PME et TPE, le marketing semble inaccessible et sophistiqué : souvent, vous considérez le marketing

Plus en détail

accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie Animateur Webmarketing

accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie Animateur Webmarketing accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie CATALOGUE DES FORMATIONS Animateur Webmarketing Ecole supérieure du Numérique de Normandie Août 2014 Animateur Webmarketing. Cliquez sur le thème qui

Plus en détail

Agence & co m : l agence du blog Webmarketing & co m

Agence & co m : l agence du blog Webmarketing & co m Agence & co m : l agence du blog Webmarketing & co m Top Classement Teads & Golden Blog Award 2013 (catégorie Marketing) + de 100 rédacteurs 250 000 visiteurs uniques/mois 64 000 fans sur Facebook 56 000

Plus en détail

AGENCE MARKETING ALIMENTAIRE, VIN & ART DE VIVRE. Chine continentale. Recommandations 2012 CIVA. Campagne cofinancée par l Union européenne

AGENCE MARKETING ALIMENTAIRE, VIN & ART DE VIVRE. Chine continentale. Recommandations 2012 CIVA. Campagne cofinancée par l Union européenne AGENCE MARKETING ALIMENTAIRE, VIN & ART DE VIVRE Chine continentale Recommandations 2012 CIVA Campagne cofinancée par l Union européenne Sommaire 1. Rappel du marché Une croissance significative en 2010

Plus en détail

PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media

PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media Territoires de coopération : Provence-Alpes-Côte d Azur, Rhône-Alpes, Ligurie, Piémont, Val d Aoste Janvier 2011 SOMMAIRE STRATTOUR, Stratégie Media 2011 CONTEXTE

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

Campagne Vins d Alsace - Italie Recommandation 2012. Milan, 12 janvier 2012

Campagne Vins d Alsace - Italie Recommandation 2012. Milan, 12 janvier 2012 Campagne Vins d Alsace - Italie Recommandation 2012 Milan, 12 janvier 2012 1 Campagne Vins d Alsace - Italie Proposition d actions 2012 Notre vision 2 Campagne Vins d Alsace - Italie Notre Vision Le web

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT PAR LES ACTEURS DU TOURISME : POURQUOI L UTILISER? COMMENT L OPTIMISER? Mercredi 8 septembre 2010

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT PAR LES ACTEURS DU TOURISME : POURQUOI L UTILISER? COMMENT L OPTIMISER? Mercredi 8 septembre 2010 LA GESTION DE LA RELATION CLIENT PAR LES ACTEURS DU TOURISME : POURQUOI L UTILISER? COMMENT L OPTIMISER? Mercredi 8 septembre 2010 Les intervenants Didier SERRANT Directeur associé de Mélétys, Président

Plus en détail

Gestion d E-réputation. Management de marque

Gestion d E-réputation. Management de marque Renforcez votre présence sur Internet Stratégie Digitale Gestion d E-réputation Community Management Management de marque Web Marketing 0 www.forcinet.ma 1 Qui Sommes-Nous? Forcinet est une entreprise

Plus en détail

Investir les réseaux sociaux

Investir les réseaux sociaux Investir les réseaux sociaux Présentation du camping Pegomas Objectifs Stratégie Les outils web2 Quand le web2 devient mobile Les moyens pour y arriver Par où commencer : à faire de toute urgence À consommer

Plus en détail

Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe

Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe Le 30/12/2011 1 / Prisma Corporate Media Qui sommes-nous? 2 Prisma Corporate Media, filiale de Prisma Presse pour

Plus en détail

Présentation du site internet de l Office de Tourisme http://www.tourismenordbassindethau.fr. Bouzigues Le 8 décembre 2014

Présentation du site internet de l Office de Tourisme http://www.tourismenordbassindethau.fr. Bouzigues Le 8 décembre 2014 Présentation du site internet de l Office de Tourisme http://www.tourismenordbassindethau.fr Bouzigues Le 8 décembre 2014 Les chiffres-clés du e-tourisme L e-tourisme, un marché de 16 milliards d euros

Plus en détail

5 conseils* pour créer votre communauté sur Facebook

5 conseils* pour créer votre communauté sur Facebook 5 conseils* pour créer votre communauté sur Facebook * Parmi tant d autres! 2-6 Bd Poissonnière 75009 PARIS www.excel.fr www.tbwa-france.com 1 1. Une page de fan plutôt qu un groupe! La page de la Croix-Rouge

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011 Les actions internet ont pour but d accroître la visibilité de la destination sur nos principaux marchés de proximité et certains marchés lointains correspondant

Plus en détail

Formation COMMUNITY MANAGER 10 jours

Formation COMMUNITY MANAGER 10 jours Formation COMMUNITY MANAGER 10 jours Dates : du 7 au 18 septembre 2015 LE METIER DE COMMUNITY MANAGER Le métier de «community manager» est né il y a environ cinq ans de la nécessité de communiquer sur

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

KIT MEDIA 2013 Les medias de référence 100% assistante (depuis 1998)

KIT MEDIA 2013 Les medias de référence 100% assistante (depuis 1998) www.assistanteplus.fr PASSION D ASSISTANTE ON THE ROAD! MÉTIER AVOIR UNE BONNE E-RÉPUTATION CARRIÈRE VALIDER SES ACQUIS, C EST ÉVOLUER DÉVELOPPEMENT LE VERTRAPIDE & CLAIR 15 pages de conseils : Développenment

Plus en détail

Le calendrier de l Avent 2014

Le calendrier de l Avent 2014 Le calendrier de l Avent 2014 20-janv.-14 My Best Team Agency : Projet N 1 LES GALERIES LAFAYETTE, LE SITE LES GALERIES LAFAYETTE, LE SITE 2012 : Création du site de e-commerce des Galeries Lafayette (présence

Plus en détail

PLAN ACTIONS 2013. Actions Délais ou périodicité Outils / Formation Coût. Exemple : Laver la vaisselle Quotidien A la main 0

PLAN ACTIONS 2013. Actions Délais ou périodicité Outils / Formation Coût. Exemple : Laver la vaisselle Quotidien A la main 0 PLAN ACTIONS 2013 Politique touristique 2012/2015 : Développement d une politique globale de séjour (tout en conservant notre clientèle actuelle d excursionnistes) afin de développer l économie touristique

Plus en détail

Plan de communication 2011

Plan de communication 2011 AGENCE MARKETING ALIMENTAIRE, VIN & ART DE VIVRE CAMPAGNE COFINANCEE PAR L UNION EUROPEENNE Plan de communication 2011 Pays tiers : JAPON Organisation proposante : CIVA Programme : 2009-2010-2011 Organisme

Plus en détail

Les réseaux sociaux, quels enjeux pour la PME? Conférence RAI - Lundi 12 Octobre 2015

Les réseaux sociaux, quels enjeux pour la PME? Conférence RAI - Lundi 12 Octobre 2015 Les réseaux sociaux, quels enjeux pour la PME? Conférence RAI - Lundi 12 Octobre 2015 1 «Si le savoir-faire de l entreprise est sa raison d être, le faire-savoir est la garantie de sa pérennité» Dans un

Plus en détail