Éclairage sur les progiciels de gestion de portefeuilles - Gestion privée. Extraits de l étude du cabinet Ailancy, novembre 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Éclairage sur les progiciels de gestion de portefeuilles - Gestion privée. Extraits de l étude du cabinet Ailancy, novembre 2011"

Transcription

1 1 Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée Extraits de l étude du cabinet Ailancy, nvembre 2011

2 SOMMAIRE 2 1. Quelques mts sur Ailancy 2. Quelques éléments de cntexte sur le métier de la gestin privée 3. Caractéristiques discriminantes entre les utils 4. Les utils du marché étudiés

3 QUELQUES MOTS SUR AILANCY Mieux nus cnnaître 3 Cabinet de cnseil en rganisatin et en management créé en 2008, spécialiste du dmaine banque, finance et assurance Une équipe qui intervient en «pure player» du cnseil principalement dans le dmaine bancaire et financier, qui cmpte à ce jur une sixantaine de cnsultants Ns références clients cmptent parmi les principales institutins de la Place Nus intervenns auprès de l ensemble des acteurs du secteur bancaire et financier Banques Etablissements de crédit Entreprises d investissement Sciétés de gestin d actifs Cmpagnies d assurance Institutins et rganismes de Place Ntre périmètre d interventin Cadrage et accmpagnement de prjets de dévelppement et de distributin Etude de marché et psitinnement stratégique Définitin et mise en œuvre de stratégies pératinnelles Refnte de prcessus et de l rganisatin Accmpagnement de restructuratins et fusins Recherche de partenariats, d utsurcing, et de synergies Schéma directeur infrmatique Améliratin de la perfrmance pératinnelle et de la rentabilité Optimisatin du risk management et du dispsitif de cnfrmité Adaptatin aux évlutins réglementaires Mise en place et animatin de frmatins (Ailancy est rganisme de frmatin agréé) Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

4 QUELQUES MOTS SUR AILANCY Quelques références 4

5 SOMMAIRE 5 1. Quelques mts sur Ailancy 2. Quelques éléments de cntexte sur le métier de la gestin privée 3. Caractéristiques discriminantes entre les utils 4. Les utils du marché étudiés

6 LE MARCHÉ DE LA GESTION PRIVÉE Malgré la crise, la gestin privée reste une pririté pur les banques 6 La crise financière s est traduite par une défiance des clients face à leur banque Les marges nt frtement baissé Au-delà de la baisse tempraire (?) des encurs Recentrage sur les prduits mins margés que les actins Prduits bligataires Cntrats d assurance vie Et demain, les rétrcessins de frais de gestin purraient disparaitre Pur autant, dans un cntexte ù les banques cherchent à augmenter leur cllecte en épargne bilancielle, la banque privée représente aujurd'hui près de 50% de la cllecte d'epargne Financière. Le client aisé est ainsi une cible privilégiée : banques de détail et banques privées placent la cnquête et la fidélisatin de la clientèle patrimniale parmi les enjeux priritaires Au-delà des cibles traditinnelles (> 450 k d actif) les grupes s intéressent aujurd hui aux clients dnt le patrimine est cmpris entre et Face aux enjeux de la fidélisatin et de la cnquête de la clientèle, la gestin privée a des besins accrus de Reprting, de simulatins et de CRM Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

7 ÉVOLUTIONS DU MÉTIER Impacts de la crise et du renfrcement des réglementatins Évlutins sur le métier Exigences / demandes clients Recentrage vers des basiques plus cmpréhensibles plus liquides, et plus sécurisés Plus de vigilance sur le cuple rendement / risques Gestin plus éthique et créatrice de valeurs Plus de reprtings, plus cmplets et transparents Onshring Renfrcement de la réglementatin et des cntrôles MIFID (plitique d exécutin, transparence frais, catégrisatin clientèle) KYC, AML Recherches d écnmies d échelle Recherche de prductivité : industrialisatin des gestins des grands grupes, et des acteurs de taille myenne Recherche de mutualisatin : émergence de platesfrmes multi pays Évlutins technlgiques Full web, accès à distance Reprting dématérialisé, Smartphnes Impact sur les utils CRM pur la cnnaissance et le suivi client Cuverture Prduits (DAT / Prduits d assurance vie multi assureurs / OPCVM en architecture uverte / Prduits structurés, futures & ptins) Gestin de cntraintes (exclusins) Reprting : transparence sur les frais Mesure de perfrmance, cntributin à la perfrmance, indicateurs de risques Suivi et simulatins des cmpteurs fiscaux Cntrôle Cntraintes d investissements clients / Cntraintes MIFID Analyse d écarts entre prtefeuilles & mdèles / grilles & mandats Accès aux utils par les cntrôleurs internes Carnet d rdres Cnnectins multi brkers Rutage en fnctin de la plitique d exécutin Prductivité Paramétrage simple de prtefeuilles mdèles et/u grilles d allcatin Re-balancement et cntrôle autmatique des cntraintes des prtefeuilles autmatisés Alertes sur écarts prtefeuilles / mdèles / mandats Outils multi clients, multi pays, multi gestin Fnctinnement multi back-ffices, multi pays Cnfidentialité des dnnées clients Technlgie Full web, accès à distance, Accès via i-phne u i-pad En cnséquences : disparatin de certains utils et repsitinnement général des ffres des éditeurs 7 Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

8 100% LA GESTION PRIVÉE EN FRANCE 80% 60% Des ffres et mdes de gestin différents seln le type de clientèle 40% Un encurs ttal estimé à 700 Mds : 20% 0% Nn wealthy k 20% 20% 16% 6% 2% 7% 16% 36% 75% 65% 50% 22% 3% 8% Mass affluent 150k-1M Emerging wealthy 1-3M % 36% HNWI > 3M 8 REPARTITON PAR TYPE D ACTEURS Banques Privées filiales de Banques de Détail Banques Privées Indépendantes CGPI & Autres 20% 20% 16% 6% 2% 7% 16% 36% 75% 65% 50% Dispsitifs de Banques Privées intégrés à une Banque de Détail 22% 3% 8% 18% 36% OFFRES Gestin sus mandat investie en OPCVM Fnds prfilés et de cntrats d assurance vie «standard» Prduits de défiscalisatin Gestin sus mandat investie en OPCVM Gamme de fnds et de cntrats d assurance vie «haut de gamme» (intégratin de quelques fnds externes) Assistance à la déclaratin des revenus Cnseil en matière d allcatin d actifs Gestin sus mandat investie en titres vifs et OPCVM Gamme de fnds en architecture uverte Cnseil juridique et fiscal (ISF, successin, etc.) Gestin aux standards de gestin institutinnelle (prduits dédiés) Offre diversifiée en terme de prduits (Private Equity, prduits structurés) et de pays (Luxemburg, Suisse) Cnseil en ingénierie patrimniale et planificatin financière GESTION INDUSTRIELLE GESTION PRIVÉE «CLASSIQUE» GESTION PRIVÉE «HAUT DE GAMME» TYPE DE GESTION Le client s adresse à un cmmercial La gestin s appuie sur les analystes et les gérants de la SDG du grupe Vlumétrie imprtante Le gérant, seul u avec un cmmercial, rencntre le client L aspect gestin industrielle diminue Vlumétrie plus faible (< ptf) Le gérant se cncentre sur quelques prtefeuilles Des fnds dédiés, une gestin quasi institutinnelle Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

9 SOMMAIRE 9 1. Quelques mts sur Ailancy 2. Quelques éléments de cntexte sur le métier de la gestin privée 3. Caractéristiques discriminantes entre les utils 4. Les utils du marché étudiés

10 COUVERTURE FONCTIONNELLE DES OUTILS Les éditeurs nt revu leur ffre 10 Le marché des prgiciels Frnt Office destinés aux banques privées et aux sciétés de gestin privées a frtement évlué ces dernières années En particulier, les PMS se psitinnent aujurd hui cmme des slutins de plus en plus en glbales : De nmbreux prgiciels nt été réécrits pur tenir cmpte des avancées technlgies : java, web2 Les cuvertures fnctinnelles nt été élargies pur répndre à tus les types de gestin qui chabitent le plus suvent au sein d un même établissement : gestin discrétinnaire, gestin mdélisée, gestin cnseillée De nmbreuses slutins dispsent de mdules cmplémentaires : Reprting, calcul de perfrmance, calcul de risque, CRM pur répndre aux besins spécifiques des gérants en ce qui cncerne le suivi de la relatin client. Dans un cntexte de renuvellement d utils et de réductin des marges, l enrichissement fnctinnel des slutins cnduit les établissements à revir leurs architectures SI et à étudier les pssibilité d une meilleure mutualisatin Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

11 COUVERTURE FONCTIONNELLE DES OUTILS 11 Types de prtefeuilles gérés Cuverture instruments financiers Mise à jur des psitins, gestin des statuts Mdule de rapprchement Référentiels valeurs Applicatin des OST Gestin du cash et de la trésrerie prévisinnelle Transparence des OPCVM Calcul des frais de gestin Offre la visin glbale par client En GC, liste de valeurs «préférées» Liens avec Outlk, mails, agenda, CR de visites, Mini GED, u liens avec GED externe Pssibilité de persnnalisatin par utilisateur Abnnement pur diffusin autmatique de reprtings (internes u clients) Tenue de psitins CRM Reprting Périmètre d analyse Analyses multicritères Fnctins de drill dwn Simulatins des impacts d une pératin et d impacts de marché Back testing Analyse de prtefeuilles et simulatins PMS Perfrmance et risques Prtefeuilles mdèles, grilles d allcatin Rebalancement Cntraintes d investissement Carnet d rdres Prtefeuilles mdèles, grilles d allcatins d actifs Prise en cmpte du cash Analyse d écarts / mdèles Prpsitins de rebalancement Suivi / alertes sur les anmalies / mdèles Gestin des cntraintes d investissement par prtefeuille Puissance du paramétrage, suplesse de créatin d une cntrainte Cntrôles pre-trade et pst-trade Pssibilités de frçage, piste d audit, habilitatins, alertes Reprting «à la vlée» Pssibilité de cnstruire des reprtings sur les dnnées de l util de gestin de prtefeuilles Frmat PDF, u fichier Pssibilité d envi par mail à partir de l util Reprting fficiel Datawharehuse de reprting Suplesse et puissance de l util de reprting prpsé Calculs de Perfrmance Tris niveaux de calcul de perfrmance (benchmark / cntributin / attributin) Suplesse des péridicités de calculs Risques Calculs d indicateurs classiques Calculs de VAR Périmètre prduits Barème de frais et dérgatins Créatin des rdres à partir des simulatins Blcage, et pssibilités de cnturnement d une cntrainte Ordres simples, arbitrages, achetés/vendus, blcs Cnnexins brkers Rutage multi-brkers, best selectin/best executin Intégratin des returs d exécutin, affectatin des exécutins partielles Dépuillement des rdres multi-tcc Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

12 ARCHITECTURE FONCTIONNELLE Tenue de psitins : les cnfiguratins rencntrées sur le marché (1/2) 12 Architecture histrique : BO t FO Psitins PMS TCC rdres rdres exécutins Brker / table Les rdres snt envyés au BO qui se charge de les ruter Les psitins snt mises à jur une fis par jur par le système BO du Teneur de cmpte (TCC) en mde «annule et remplace» Une architecture histrique en vie de disparitin Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

13 ARCHITECTURE FONCTIONNELLE Tenue de psitins : les cnfiguratins rencntrées sur le marché (2/2) Psitins Architecture FO t BO t FO «classique» PMS TCC rdres exécutins exécutins exécutins Brker / table Rappr psitins Architecture FO t BO u «TdP autnme» PMS TCC rdres OST exécutins <> exécutins Fiscalité exécutins Brker / table 1 Les rdres snt envyés au brker ; les exécutins snt intégrées au fil de l eau Le gérant dispse d une psitin temps réel dans la jurnée Les psitins snt mises à jur une fis par jur par le BO (annule et remplace). Architecture «classique», très répandue L absence des histriques de muvements et de psitins ne permet pas, ntamment, de mesurer la perfrmance des prtefeuilles Tendance à disparaître au prfit d une architecture FO t BO Architecture FO t BO t FO «classique» + stckage des psitins, vire pératins Permet aux utils cnstruits en architecture «F t BO t FO» de rester cmpétitifs Les rdres snt envyés au brker ; les exécutins snt intégrées au fil de l eau. Psitins temps réel en jurnée. Les OST snt intégrées en prvenance du BO. Les psitins snt rapprchées une fis par jur avec le BO. Le détail des pératins permet les calculs de perfrmance. Architecture de plus en plus répandue. Permet d être mins dépendant des utils BO et de calculer la perfrmance d un prtefeuille. Architecture permettant un meilleur fnctinnement multi-bo : (multi TCC u TCC + Ass Vie) Plus cnsmmateur en charge middle-ffice Deux types d architecture pssibles, seln les utils et les besins des clients Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

14 ARCHITECTURE FONCTIONNELLE Le reprting client «fficiel» reste suvent prduit à partir des dnnées de back-ffice 14 Descriptin Tendances cnstatées Reprting fficiel «à partir des dnnées back-ffice» PMS TCC Datawarehuse Outil reprting Psitins valrisées muvements Reprting réalisé hrs util de gestin de prtefeuilles C est l architecture la plus répandue ; elle permet d ffrir un reprting strictement en phase avec le relevé de cmpte titres Reprting fficiel «à partir des dnnées de l util de GP» La rbustesse du PMS Outil reprting Psitins valrisées muvements Datawarehuse mdule Certains utils prpsent une structure type «datawarehuse», et un util de reprting, pur histrisatin des dnnées et cnstitutin des reprtings Permet d avir un reprting plus riche en dnnées financières analysées Architecture utilisée par les structures multi-back ffice Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

15 ARCHITECTURE FONCTIONNELLE CRM : Principes d architecture envisageables Descriptin Tendances cnstatées Organisatin Scénari «deux utils dissciés» : Le CRM central est alimenté par le PMS autres activités CRM central R E F PMS Dnnées clients R E F REF Clients Chix des plus grs établissements dans le cadre d une gestin industrielle des mandats (gestin mdélisée). Chix histrique d établissements plus petits, mais dnt le PMS ne dispse pas de mdule CRM. Scénari hybride : CRM central pur la banque + mdule CRM du PMS pur les gérants privés 15 Le gérant n a pas de relatin avec le client. Le gérant a la relatin client et utilise deux utils : le CRM et le PMS. autres activités CRM central CRM R E F PMS Dnnées clients Scénari «pste unifié» : Le CRM est un mdule du PMS R E F REF Clients Chix des plus grs établissements dans le cadre de la gestin discrétinnaire et de la gestin cnseillée. Permet d ffrir aux gérants un CRM très adapté à leurs besins Le mdule CRM du PMS est maître sur certaines dnnées, esclave sur d autres. Le gérant, face au client pur la gestin de ses prtefeuilles, utilise le mdule CRM du PMS. Le banquier qui crdnne l ensemble de la relatin (activités de gestin et activités de banque) utilise le CRM central. CRM autres activités PMS R E F Dnnées clients REF Clients Architecture plus simple pur les établissements rientés sur la gestin de prtefeuilles Permet d avir un mdule très adapté à la gestin. Le gérant a la relatin client. Pur un panrama des CRM bancaires, vir Les utils de CRM dans le secteur bancaire, Étude Ailancy, nvembre 2011

16 SOMMAIRE Quelques mts sur Ailancy 2. Quelques éléments de cntexte sur le métier de la gestin privée 3. Caractéristiques discriminantes entre les utils 4. Les utils du marché étudiés

17 LES OUTILS : PRÉSENTATION GÉNÉRALE Prgiciels analysés 17 Offres autnmes (hrs mdules des prgiciels intégrés) : Slutin Editeur Date de créatin Pays d rigine Présence clients Apll V8 ATOS Wrldline 1998 France France Quelques références en Eurpe InvestDeal ATOS Wrldline 1995 France France Capital Private Banking Capital Banking Slutins 2000 Mnac France & Mnac Equalizer Delta Cncept New Access 1995 Suisse eximius Thmsn Reuters 1996 Belgique Ess.Suisse, Luxemburg, Mnac 1 référence en France Ess. UK, Benelux, USA 1 référence en France FST Financial Brker FST Sftware Technlgies 1997 France France Omega PM Omega Financial Slutins 1999 France France, Liban, Arabie Saudite Pati PM Six Telekurs 1995 France France, Marc SLIB PM SLIB 2007 France France Sliam BSB 1997 Belge Triple A Plus Odyssey Temens < 1996 Suisse France, Benelux Dévelppement en curs MEA Eurpe Quelques références Canada & Asie Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

18 LES OUTILS : PRÉSENTATION GÉNÉRALE Quelques utils nn analysés dans cette étude 18 PROGEST - V BANK de l éditeur VIVEO racheté par TEMENOS en 2009, dnt la maintenance est arrêtée Les mdules PMS des slutins bancaires qui ne snt pas cmmercialisés de manière indépendante SAMIC (SAB) THALER (CALLATAŸ & WOUTERS) AVALOQ OLYMPIC (ERI BANCAIRE) Les utils de gestin institutinnelle, utilisés marginalement pur la Gestin Privée à l'étranger TRACKER (NEXFI) : utilisé par Meryll Lynch en Espagne DECALOG (SUNGARD) : nt eu un client, en discussin avec un de ses clients actuels LONGVIEW (LINEDATA) : quelques clients aux USA Outils, dispsant des fnctins de gestin de prtefeuilles plus u mins dévelppées, prpsés par les TCC à leurs clients Natixis EurTitres : PLATINE GESTION CM-CIC : SOFI CA Titres : NEMO & AGIL Odd & Cie : LUTÈCE Les slutins pur les CRM centraux : ces slutins nt fait l bjet d une étude Ailancy spécifique en nvembre 2011 SIEBEL (ORACLE) E-DEAL PIVOTAL (CDC Sftware) FRONTINVEST (efrnt) COHERIS SALESFORCE SELLIGENT Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

19 ATOS WORLDLINE : Apll v.8 19 ÉDITEUR Actinnariat Pays CA ATOS Wrldline est une filiale à 100 % d ATOS ORIGIN, grupe cté sur Eurnext Paris France 814 M pur ATOS Wrldline (5 Mds pur Ats Origin) Effectif Histrique 2004 : Créatin d Ats Wrldline par la fusin des activités du Grupe Ats Origin pérant dans les services de paiement 2004 : Rachat de SEMA Grup (dnt Invest-Deal) à Schlumberger PRODUIT Histrique Cuverture gégraphique 1994 : Créatin d Apll FIM par SIP Sftware (Sphia Antiplis) 1998 : Créatin d Apll PWM depuis FIM pur BNP Paribas 1999 : Rachat de SIP par Mysis (ACT Financial System) 2006 : Rachat d Apll par ATOS Eurnext Market Slutins 2008 : Reprise par ATOS Wrldline 2010 : Apll PWM devient Apll v.8 Essentiellement France Dévelppement en curs à l internatinal : Eurpe, Myen Orient, Asie Architecture Cmmercialisatin Intégratin Tenue de psitins autnme Licence Offre ASP (Datacenter ATOS) Offre SaaS en curs de réflexin Par Ats Psitinnement ATOS Wrldline présente Apll v.8 cmme la cnvergence de : Apll PWM (2.10), util FO t BO sachant traiter de grs vlumes Invest-Deal, util BO t FO, très industrialisé pur traiter des rdres sur des instruments simples La principale évlutin de la v.8 réside dans les IHM qui, à l instar d Invest-Deal, nt été redévelppées en full web. Apll v.8 reprend à Invest-Deal le mteur de reprting en remplacement de Business Object. L intégratin du CRM de PWM à la v.8 est en curs (juin 2012). Slutin de référence, supprtant de grs vlumes, Apll suhaite également se psitinner, avec une ffre ASP, sur les sciétés de gestin entrepreneuriales qui nt des besins à la fis en gestin privée et en gestin d OPCVM simples. Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

20 ATOS WORLDLINE : Invest-Deal 20 PRODUIT Histrique 1995 : Créatin du prduit par TIBET (SEMA grup) pur une sciété de gestin 2004 : Rachat de SEMA par ATOS 2011 : Arrêt de la maintenance du prduit par ATOS Architecture Cmmercialisatin Intégratin Back t Frnt Licence Par Ats Cuverture gégraphique Exclusivement en France Psitinnement Outil très industrialisé pur la gestin de prduits simples, Invest-Deal ne sera plus maintenu par ATOS à cmpter de ATOS suhaite faire migrer les clients d Invest-Deal vers Apll v.8. Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

21 CBS : Capital Private Banking 21 ÉDITEUR Actinnariat Pays Filiale à 100% de Capital Outsurcing (Dubaï), elle-même détenue à 90% par Audi Saradar Grup (Liban) Mnac CA 18 M (2010) Effectif 110 (2010) Histrique 1995 : Créatin de BlueWave 1999 : Créatin de Tekline 2006 : Transfert d e-bankvisin de BlueWave à Tekline 2007 : Créatin de Capital Banking Slutins par la fusin de Tekline et LSBi (La Slutin Bancaire intégrée, filiale de la Banque Saradar et éditeur d Orin Finance) 2010 : Rachat d Intelleval par Capital Outsurcing qui prpse des slutins d évaluatin, de frmatin et du cnseil sur le thème de la Cmpliance (scring MIF, AML, KYC ) PRODUIT Histrique 2000 : Rthschild & Cie Banque, client pilte 2007 : e-bankvisin devient Capital Private Banking Architecture Tenue de psitin autnme Utilisé suvent en Back t Frnt Cuverture gégraphique France et Mnac Cmmercialisatin Intégratin Licence u ASP Par CBS Psitinnement CBS psitinne Capital Private Banking cmme une slutin sur-mesure : pur des acteurs petits et myens adaptée à la gestin sus mandat et à la gestin cnseillée très paramétrable CBS met également en avant un mdule CRM très adapté à la banque privée. CBS prpse un mdule Cmpliance (au sens MIFID, AML, Scring Client), qui bénéficie de l apprt d expertise de sa filiale Intelleval.

22 DELTA CONCEPT : Equalizer II 22 ÉDITEUR New Access DeltaCncept Actinnariat Capital privé Détenu à 70 % par NewAccess depuis 2011 Pays Suisse Suisse Effectif 65 (hrs DeltaCncept) 35 Histrique PRODUIT 2003 : Rachat de Lgical Access Suite, slutin GED 2005 : Rachat de Prmc, éditeur du CRM Olivia 2006 : Lancement de Branch (ex Olivia) 2007 : Lancement de Xeres (util de reprting) 2011 : Rachat de DeltaCncept 1995 : Créatin de DeltaCncept 1995 : Dévelppement pur RBC Architecture Back t Frnt Histrique 1998 : Sélectinné par La Banque Privée Edmnd de Rthschild (Suisse) et par le CCF (France) Intégratin Par DeltaCncept Cuverture gégraphique Suisse, Luxemburg, Mnac et Offshre Psitinnement Equalizer II est un util de référence en Suisse, au Luxemburg et à Mnac. Equalizer prmeut sn architecture particulière back t frnt (sans base de dnnées) cmplétée d un stckage qutidien des pératins et psitins qui permet les calculs de mesure de perfrmance et de risque. New Access suhaite intégrer Equalizer dans sn ffre lgicielle ntamment en intégrant et adaptant à la banque privée les fnctinnalités du CRM Branch et de l util GED Lgical Access. Ce pste unifié est annncé pur fin Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

23 THOMSON REUTERS : eximius 23 ÉDITEUR Thmsn Reuters eximius Actinnariat Grupe cté (NYSE et Trnt) eximius est une filiale à 100 % de Thmsn Reuters Pays USA Belgique CA 13 mds (2010) 20 M en 2010 Effectif Histrique PRODUIT 2008 : Fusin de Thmsn Crpratin et Reuters 1996 : Créatin d eximius 2005 : Rachat par Thmsn Crpratin Histrique Cuverture gégraphique Psitinnement 1996 : créatin d eximius 1999 : 1 er client 2005 : Rachat par Thmsns Crpratin Essentiellement UK, Benelux, Amérique du Nrd Prspectin en curs en Asie Architecture Cmmercialisatin Intégratin Tenue de psitins autnme Licence Offre SaaS à l étude Par eximius u par des intégrateurs externes, ntamment Lgica Eximius se psitinne cmme un util pur la gestin de patrimine destiné aux acteurs de myenne taille : Prtfli Management, CRM, Reprting, Dcument Warehusing, Wealth Planning, EAI. L util bénéficie de l intégratin avec les dnnées financières Reuters. Parmi les utils étudiés, c est certainement celui qui dispse du plus de fnctinnalités en amnt de la gestin (prpsitins d investissement, Wealth Planning). Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

24 FST: Financial Brker 24 ÉDITEUR Actinnariat Pays Capital privé détenu à 50% par le président-fndateur et à 23,7% détenu par la Banque Delubac & Cie France CA 1,5 M Effectif 10 Histrique Psitinnement 1997 : Créatin de FST Petit éditeur français psitinné sur l assurance vie et la gestin privée PRODUIT Histrique 1999 : Installatin du premier site 2010 : Refnte technlgique et lancement de la v.4 Architecture Tenue de psitins autnme Cuverture gégraphique France Cmmercialisatin Licence Pas de service bureau Intégratin Par FST Psitinnement Slutin ciblant les sciétés de gestin entrepreneuriales cuvrant à la fis la gestin privée et la gestin cllective. Cette slutin est aussi implantée chez des curtiers en assurance vie. Financial Brker est un pur prgiciel avec peu de dévelppements spécifiques. Le pint frt de Financial Brker réside dans sa tenue de psitins et sn mdule de rapprchement avec les TCC et les assureurs Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

25 OMEGA FINANCIAL SOLUTIONS : Omega PM 25 ÉDITEUR Actinnariat Pays Management : 80% La Cmpagnie Financière Edmnd de Rthschild : 20 % France (siège) et Liban (dévelppement) CA 2,5 M en 2009 Effectif 27 Histrique Psitinnement 1997 : date de créatin Partenariat de distributin avec Vermeg jusqu en 2007 Éditeur mn-prduit PRODUIT Histrique 1999 : Créatin du prduit Architecture Tenue de psitins autnme Cuverture gégraphique France, Liban, Arabie Saudite, ainsi que quelques références en Suisse, Chypre, Egypte, Marc Cmmercialisatin Licence Offre SaaS à l étude Psitinnement Intégratin Par Omega FS OMEGA PM est clairement psitinné cmme un util de gestin cllective pur des sciétés de gestin petites et myennes. OMEGA PM est marginalement utilisé en gestin privée (deux clients). Sn pint frt réside dans les fnctins de gestin de prtefeuilles et sa capacité à gérer à la fis des prtefeuilles privés et des OPCVM. Sn pint faible réside dans l absence de mdule CRM Éclairage sur les prgiciels de gestin de prtefeuilles - Gestin privée

26 SIX TELEKURS : Pati PM 26 ÉDITEUR Actinnariat Pays CA Six Telekurs France (SIX Grup - Suisse) France 60 M pur Six Telekurs France Effectif 400 Histrique 1995 : Créatin d Acti Finance, éditeur de Pati et de SAM (System fr Asset Management) 2000 : Rachat d Acti Finance par Fininf 2006 : Acti Finance devient Fininf TPM suite à sn absrbtin 2007 : Rachat des activités d infrmatin financières de Fininf par Telekurs 2008 : Telekurs Financial devient Six Telekurs suite à la fusin de Telekurs Grup et SIS Grup ayant dnné naissance à SIX Grup L intégratin de Six Telekurs France dans le grupe s accélère PRODUIT Histrique Cuverture gégraphique 1995 : Dévelppement de PATIO et SAM Refnte récente de la suite PATIO Essentiellement France et Marc Architecture Cmmercialisatin Intégratin Back-t-Frnt Redevance annuelle Achat de licence pssible Par Six Telekurs Psitinnement PATIO Online Brkerage est l une des références en France pur le brkerage en ligne. PATIO PM est utilisé essentiellement par des petites sciétés de gestin entrepreneuriales pur une gestin simple (actins). Pur nmbre d entre-elles, PATIO PM est utilisé au travers de leur TCC. La frce de PATIO PM réside dans sn intégratin avec les flux Six Telekurs. L util ne dispse pas de mdule CRM.

27 SLIB : Order & Prtfli Manager Suite 27 ÉDITEUR Actinnariat Natixis : 66 % et BNP Paribas : 34 % Pays France CA 14,4 M en 2010 Effectif 100 Histrique 1995 : Créatin de SLIB à partir des services infrmatiques de la Burse de Lyn 1998 : Devient une filiale de la Caisse Centrale des Banques Ppulaires 2001 : Slib devient furnisseur de slutins agréées Eurnext et LCH.Clearnet 2007 : Lancement de SLIB PM 2008 : Mntée au capital de BNP Paribas PRODUIT Histrique Cuverture gégraphique 2007 : Lancement de SLIB PM cmme mdule de la suite Back Office (v.3) 2011 : Réécriture de SLIB PM v.4 France Architecture Cmmercialisatin Back-t-Frnt Abnnement ASP uniquement Psitinnement Outil le plus récent parmi les utils étudiés, tutes les fnctinnalités prévues (CRM, cntraintes, rebalancement, carnet d rdres OPCVM) ne snt pas encre dévelppées. Dévelppé à l rigine cmme mdule de la suite MO et BO de Slib, le prduit a été réécrit en 2010 avec pur bjectif de le rendre autnme. Le système garde une architecture back-t-frnt, mais histrise les psitins et les muvements pur les calculs de perfrmance et pur le reprting. A l image de SLIB, le prduit est aujurd hui très rienté actins. L bjectif de SLIB est de migrer ses deux clients sur la nuvelle versin pur dispser de références en vue de sa cmmercialisatin.

28 BSB : Sliam 28 ÉDITEUR Actinnariat Pays Cté sur Eurnext depuis 2008 Capital détenu à 70 % par les 3 dirigeants Belgique CA 30 M Effectif Histrique 350 dnt 25 en France 1995 : lancement cmme SSII 1997 : début de l activité d éditin de prgiciels PRODUIT Histrique 1997 : Lancement du prduit 2007 : Réécriture en Java et changement de dénminatin BSB Prtfli Management Suite et BSB Trading Management Suite deviennent Sliam Architecture Cmmercialisatin Tenue de psitins autnme Vente de licence, Service SaaS à l étude Cuverture gégraphique Implémenté essentiellement en Eurpe Dévelppement en curs dans la zne EMEA Intégratin Par BSB Psitinnement Premier util à avir été réécrit en Java, Sliam a gagné d imprtantes références ces dernières années (12 en 2010). Dans un premier temps, s adressant à des acteurs de taille petite et myenne, Sliam se pse maintenant en challenger crédible face à Apll u Triple A sur des envirnnements gérant de plus grs vlumes. Outil dévelppé à l rigine pur la gestin institutinnelle, Sliam peut ffrir une slutin pur plusieurs types de gestin (privée, institutinnelle et OPCVM).

29 TEMENOS-ODYSSEY : Triple A+ ÉDITEUR 29 Actinnariat Cté à la burse de Zurich Capital flttant : 96 % Temens Filiale de Temens, depuis 2010 Odyssey Pays Suisse Créé au Luxemburg, transféré en Suisse CA 370 M en M en 2009 dnt 52 M pur Triple A Effectif 2750 (hrs Odyssey) 450 Histrique PRODUIT 1993 : Créatin de Temens (Suisse) 2008 : Rachat de Finance Objects (Slutin ActiveBank) 2009 : Rachat de Vive (V-Bank, Prgest) 2010 : Rachat d Odyssey 1995 : Créatin d Odyssey par des actinnaires privés (Luxemburg) 2005 : Rachat de Reuters RPMS 2006 : Entrée d APAX au capital 2007 : Rachat de CAfIT 2007 : Rachat de l éditeur Xeye (slutin WealthManager) Histrique Cuverture gégraphique 1996 : Odyssey achète les drits de distributin de Triple A ADVANTAGE, dévelppé pur la Banque Cantnale Vaudise 1998 : Odyssey acquiert les surces de Triple A Essentiellement Eurpe, quelques références au Canada et en Asie Architecture Cmmercialisatin Intégratin Tenue de psitin autnme Vente de licence, pssibilité ASP Par des intégrateurs certifiés et des cnsultants Odyssey en expertise Psitinnement Triple A est l une des slutins leader du marché eurpéen. Outil cnçu pur de la gestin sus mandat avec une large cuverture prduits, enrichi avec un mdule CRM. Très utilisé pur des gestins privées ff-shre. Temens a le prjet de renfrcer l intégratin Triple A / T24, mais l util restera uvert à une utilisatin autnme interfacé avec n imprte quel système BO. Des évlutins technlgiques snt prévues pur amélirer l ergnmie du prduit (nuvelle versin prévue pur fin 2012).

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA SOUS-TRAITANCE DES OPÉRATIONS PAR LES SOCIÉTÉS DE GESTION

ENQUÊTE SUR LA SOUS-TRAITANCE DES OPÉRATIONS PAR LES SOCIÉTÉS DE GESTION 1 ENQUÊTE SUR LA SOUS-TRAITANCE DES OPÉRATIONS PAR LES SOCIÉTÉS DE GESTION Restitutin finale des résultats de l étude réalisée par Ailancy dans le cadre de l AGEFI AMtech day 2014 Nvembre 2014 EN SYNTHÈSE

Plus en détail

Accompagnement. des projets d investissement

Accompagnement. des projets d investissement Accmpagnement des stratégies Dévelppement internatinal Assistance technique - Organisatin Accmpagnement des prjets d investissement Viabilité écnmique et financière BK CONSULTANTS 2002-2014 NECESSITE D

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des ventes...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des ventes... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Ventes Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017

NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017 Paris, le 13 nvembre 2013 NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017 NEW DEAL, UN PLAN DE TRANSFORMATION REUSSI : UNE ENTREPRISE RENTABLE ET SOLIDE FINANCIEREMENT AVEC DES FRANCHISES FORTES NEW FRONTIER,

Plus en détail

Conception de sites web marchands: TD 2

Conception de sites web marchands: TD 2 Cnceptin de sites web marchands: TD 2 Email : nassim.bahri@yah.fr Site web : http://nassimbahri.vh Nassim BAHRI Etude de cas Un grupe de librairies vudrait mettre en place un site web marchand. Ce client

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Achats Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

BANQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE

BANQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE 1 BANQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE Panrama des utils de piltage et de reprting RSE Etude du cabinet Ailancy Avril 2012 SOMMAIRE 2 1. Quelques mts sur Ailancy 2. Démarche et bjectifs de l étude 3. Panrama

Plus en détail

GUESTONLINE. by TableOnline SOLUTION DE GESTION DES RÉSERVATIONS EN TEMPS-RÉEL ET CRM POUR LA RESTAURATION SOMMAIRE

GUESTONLINE. by TableOnline SOLUTION DE GESTION DES RÉSERVATIONS EN TEMPS-RÉEL ET CRM POUR LA RESTAURATION SOMMAIRE GUESTONLINE by TableOnline SOLUTION DE GESTION DES RÉSERVATIONS EN TEMPS-RÉEL ET CRM POUR LA RESTAURATION SOMMAIRE Présentatin du prduit GuestOnline p. 2 Le mdule de réservatin en ligne p. 2 Cahier de

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français)

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français) ITIL 2011 Mise en prductin, cntrôle et validatin (RCV) avec certificatin 5 jurs (anglais et français) Vue d ensemble de la frmatin ITIL est un ensemble de cnseils sur les meilleures pratiques, devenu un

Plus en détail

Compte rendu de la matinale CREARGIE du 8 juillet 2014 avec les entreprises ALSTOM, VISTEON, AUCHAN et nos invités.

Compte rendu de la matinale CREARGIE du 8 juillet 2014 avec les entreprises ALSTOM, VISTEON, AUCHAN et nos invités. La créatin de valeur Grâce aux démarches cllabratives avec les furnisseurs Cmment les achats peuvent-ils créer de la valeur en impliquant les furnisseurs dans les démarches cllabratives? Cmpte rendu de

Plus en détail

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation Les slutins de paie et de gestin du persnnel : du lgiciel à l extermalisatin Smmaire La gestin des ressurces humaines pur les PME 1. Intrductin 2. Le lgiciel 3. La paie manuelle 4. L expert cmptable 5.

Plus en détail

Programme de suivi et contrôle des factures publiques d électricité. Appel à manifestation d intérêt

Programme de suivi et contrôle des factures publiques d électricité. Appel à manifestation d intérêt Prgramme de suivi et cntrôle des factures publiques d électricité Appel à manifestatin d intérêt Mars 2011 1 TABLE DES MATIERES 1 JUSTIFICATION DU PROGRAMME...3 2 DEFINITION DU PROGRAMME...4 2.1 LE CONTENU

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Projet IQmulus WP 1 Recueil de besoins utilisateurs

Projet IQmulus WP 1 Recueil de besoins utilisateurs DTSI/SCEN 13-0132 Prjet IQmulus WP 1 Recueil de besins utilisateurs Cmpte-rendu de réunin CUB, Directin de l Infrmatin Gégraphique Date : 1 er mars 2013, 9h30 à 12h Lieu : CUB, Brdeaux VERSION 1.0 IGN

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014 Utilisatin de RAMSIS dans la cnceptin autmbile Lisa Denninger Apprts et Limites des Mannequins Virtuels 18 Nvembre 2014 Préambule Prise en cmpte de l ergnmie dans la cnceptin autmbile Les marques Peuget,

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 1. Type de prcédure Cette prcédure est un marché privé, passé en appel d ffres uvert à l issue de laquelle

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2015 249 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 16 MARS 2015

APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2015 249 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 16 MARS 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION 16 MARS 2015 APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2015 249 PAP Bpifrance PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

Solevia patrimoine EN BREF

Solevia patrimoine EN BREF Slevia patrimine Chercher à valriser vtre patrimine, cmpléter vs revenus u encre ptimiser vtre transmissin avec slevia patrimine. EN BREF Slévia patrimine est un cntrat d assurance vie de type multisupprt

Plus en détail

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance Le 26 février 2013 Pavilln Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance SYSTALIANS est un GIE infrmatique qui répnd spécifiquement aux besins des systèmes d infrmatin

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION

DEMANDE D INFORMATION Dcument Réf. : RFI_REFAB_20091230_v0.2.dc Demande d infrmatin SPAI Page 1/10 DEMANDE D INFORMATION SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION... 3 2.1. CONTEXTE GÉNÉRAL...

Plus en détail

Charte du Tutorat CPAG

Charte du Tutorat CPAG Charte du Tutrat CPAG OBJET DE LA CHARTE La présente charte a pur bjectifs : - de fixer les règles relatives au tutrat exercé par des Agents Généraux expérimentés auprès des Agents Généraux stagiaires

Plus en détail

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50 Cmmuniqué de lancement : Sage 100 Scanfact Versin V15.50 Smmaire 1. Cntexte marché P2 2. Evlutin du mde de fnctinnement des entreprises P2 3. Principe & fnctins P3 4. Bénéfices P6 5. Date de dispnibilité

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

Mon offre de conseil

Mon offre de conseil Rmain SIMONIN Cnsultant Digital Mn ffre de cnseil @rmain_simnin www.rmainsimnin.fr CONSEIL EN MARKETING DIGITAL Des missins adaptées à différents types de prjets 1 2 3 Scial Media Optimisatin Audit scial

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Infrmatique Business & High Technlgy Chapitre 7 : Supply Chain Management (SCM) Smmaire Intrductin... 1 Finalités de SCM... 1 Les

Plus en détail

SECTEUR BUREAUTIQUE. Principaux enjeux Avril 2010. Rédacteur : Hervé DANLOY. Avec la collaboration d Alexandre ISSAC

SECTEUR BUREAUTIQUE. Principaux enjeux Avril 2010. Rédacteur : Hervé DANLOY. Avec la collaboration d Alexandre ISSAC Brdeaux Lille Lyn Marseille Metz Nantes Paris Tuluse SECTEUR BUREAUTIQUE Principaux enjeux Avril 2010 Rédacteur : Hervé DANLOY Avec la cllabratin d Alexandre ISSAC Sciété d expertise cmptable inscrite

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

Easypack Pro Quantalys

Easypack Pro Quantalys Easypack Pr Quantalys Un util puissant à frte valeur ajutée pur vtre espace de cnsultatins intra/extranet. Un plus pur vs CGP, cllabrateurs et clients Liste de vs fnds mis à jur autmatiquement, multi tri

Plus en détail

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC»

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC» Objectifs du mdule 1 : «Cnceptin de dispsitifs de frmatin et scénaris pédaggiques recurant aux TIC» Ce mdule vise à amener l apprenant à cncevir et à gérer un dispsitif de frmatin recurant à divers scénaris

Plus en détail

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité Changez pur Gas Natural Fensa en tute liberté et en tute simplicité Savez-vus que depuis 2004 vus puvez chisir vtre furnisseur de gaz naturel? Le marché du gaz naturel pur les prfessinnels a été libéralisé

Plus en détail

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT A) INTRODUCTION Le technicien supérieur négciatin relatin client est un vendeur - manageur cmmercial qui gère la relatin client dans sa glbalité, de la prspectin jusqu'à

Plus en détail

La Conduite de Projet Informatique

La Conduite de Projet Informatique La Cnduite de Prjet Infrmatique La Ntin de Prjet Un prjet est un prcessus unique qui cnsiste en un ensemble d activités qui snt crdnnées, maitrisées, qui cmprte une date de début et de fin. Le prjet est

Plus en détail

CONSULTATION. Mise en place d une solution Meta-moteur de réservation touristique

CONSULTATION. Mise en place d une solution Meta-moteur de réservation touristique CONSULTATION Mise en place d une slutin Meta-mteur de réservatin turistique SOMMAIRE 1/ Préambule : bjectifs et cntexte rganisatinnel p.2 2/ Objet de la cnsultatin p.2 3/ Prestatins attendues p.4 4/ Règlement

Plus en détail

Replacer le conseiller au centre de la relation client : les opportunités offertes par le digital

Replacer le conseiller au centre de la relation client : les opportunités offertes par le digital 1 REGARD AILANCY SUR LE DIGITAL : Replacer le cnseiller au centre de la relatin client : les pprtunités ffertes par le digital Pint de vue Ailancy Nvembre 2013 SOMMAIRE 2 1. Quelques mts sur Ailancy 2.

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE FORMATION

DU RESPONSABLE DE FORMATION Appruvé le 10 juin 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTERIEL DU RESPONSABLE DE FORMATION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le présent référentiel cmprend un référentiel d activités, de cmpétences et de frmatin

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE. Présentation VVT

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE. Présentation VVT TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE Présentatin VVT 4 Juillet 2014 La Fusin résumée en quelques minutes (rganisatin et mutualisatin) L avant fusin Les premiers mis Origamu et l rganisatin cible

Plus en détail

Syndicat des Eaux d'ile-de-france

Syndicat des Eaux d'ile-de-france Syndicat des Eaux d'ile-de-france Interview du 5 Février 2013 avec Gildas Levesque, Chef de prjet SIG Mail : g.levesque@sedif.cm, tel : 01 58 01 23 43 Organisme d accueil Présentatin Le Syndicat des Eaux

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les cnditins d exercice des missins des agents publics, leurs métiers et l rganisatin des services nt beaucup évlué en l espace d une décennie.

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

La sauvegarde en ligne externalisée

La sauvegarde en ligne externalisée La sauvegarde en ligne externalisée En cmplément des systèmes de sauvegarde interne, nus vus recmmandns la mise en place d'une sauvegarde en ligne permettant de stcker vs dnnées l'extérieur de vtre entreprise.

Plus en détail

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE APPEL D OFFRES ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE Le Cllectif Effinergie, assciatin pur la prmtin de l'efficacité énergétique dans les bâtiments (www.effinergie.rg) lance une

Plus en détail

Sommaire. Partie I : Programmes de formations M1... p.3

Sommaire. Partie I : Programmes de formations M1... p.3 Smmaire Partie I : Prgrammes de frmatins M1... p.3 1.... p.3 2. Opérateur de saisies... p.4 3. Opérateur d alarmes... p.4 4. Mdule P1... p.5 5. Mdule C1... p.5 6. Mdule M1Web... p.5 Partie II : Prgrammes

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Infrmatins financières Prgramme d entreprise 2012-2014 Rueil-Malmaisn (France), le 22 février 2012 tient aujurd hui une cnférence avec les investisseurs financiers à Paris, au curs de laquelle, Jean-Pascal

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

«GESTION DES TESTS AVEC UN OUTIL OPENSOURCE»

«GESTION DES TESTS AVEC UN OUTIL OPENSOURCE» OFFRE TEST : Gestin des tests avec un util pen surce (2 jurs) Autmatiser ses tests d interface avec un util pen surce (2 jurs) Test lgiciel (3 jurs) Industrialisatin des tests lgiciels (4jurs) Démarche

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne Cnférence réginale pur les Institutins Supérieures de Cntrôle de la régin du visinage eurpéen du sud Prfil de la Cur des Cmptes Tunisienne Présentatin de la Cur des Cmptes La Cur des Cmptes est une juridictin

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire 17 juin 2011 Jurnée Investisseurs Crédit Banque cmmerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque cmmerciale et Assurance, membre du directire Avertissement Cette présentatin peut cmprter

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT FORMATION INNOVATION MANAGEMENT Atelier de 3 jurs «Réinventer sn activité» à destinatin de chefs d entreprises Dates : 24/11, 08/12 et 09/12 Lieu : Chambre de Cmmerce du Luxemburg Frais d'inscriptin :

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES?

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? 12 février 2013 Marie-Agnès NICOLET Regulatin Partners Présidente fndatrice 35, Bulevard

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Résultats annuels 2014 Résultat d explitatin (REX) : 1,4 M (-33.1%) Résultat curant avant impôts (RCAI) : 2,2 M (-21,6%) Résultat Net avant amrtissement des écarts d acquisitin : 1,2 M (-37,7%) Aix en

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ASSISTANCE SYSTEME ENVIRONNEMENTS INFORMATIQUES Z/OS, UNIX, WINDOWS AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG suhaite btenir une assistance système

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

Le conseil en investissement, nouveau relais de croissance pour les banques. Observations du Cabinet Ailancy Septembre 2013

Le conseil en investissement, nouveau relais de croissance pour les banques. Observations du Cabinet Ailancy Septembre 2013 1 Le cnseil en investissement, nuveau relais de crissance pur les banques Observatins du Cabinet Ailancy Septembre 2013 SOMMAIRE 2 1. Quelques mts sur Ailancy 2. Intrductin 3. L ffre et le psitinnement

Plus en détail

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle Vers une Assemblée Natinale du XXIème siècle Le Plan d actin de l Assemblée Natinale pur le Partenariat pur un guvernement uvert Préface du Président de l Assemblée Natinale, Claude Bartlne Parallèlement

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4 Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Cmptabilité Clients / Furnisseurs Dssier Pédaggique Durée : 10 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques...

Plus en détail

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS Présentatin de l'rganisme de frmatin «l écle de la micrfinance» L Ecle de la Micrfinance est un rganisme de frmatin français [1] qui entend répndre à la demande de bénévles

Plus en détail

RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chalon sur Saône COMPTE-RENDU

RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chalon sur Saône COMPTE-RENDU RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chaln sur Saône COMPTE-RENDU Fnctinnement du «Club» Suite aux différents échanges, il a été cnvenu d rganiser une nuvelle rencntre le 15 ctbre prchain

Plus en détail

Consultant Informatique, Monétique et Retail

Consultant Informatique, Monétique et Retail Cnsultant Infrmatique, Mnétique et Retail Marcel GOURLAY Le Pré Jan 35360 BOISGERVILLY 02 99 06 56 52 06 75 61 47 70 Marcel.gurlay@range.fr Mes capacités à travailler en équipe u en autnmie, une bnne faculté

Plus en détail

30 minutes. Business intelligence 07/05/2015. Maîtrisez votre futur en analysant vos données avec la Business Intelligence

30 minutes. Business intelligence 07/05/2015. Maîtrisez votre futur en analysant vos données avec la Business Intelligence 07/05/2015 Business intelligence Maîtrisez vtre futur en analysant vs dnnées avec la Business Intelligence 30 minutes POUR Sensibiliser Démystifier Démntrer Démarrer Références Questins 1 Vs attentes SONT

Plus en détail

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016 Offre de frmatin prfessinnelle 2015-2016 Offre de frmatin Fagerh 2016 SOMMAIRE Frmatin de Base Jurnée d accueil des nuveaux directeurs (cadres)... P5 Cursus nuveaux prfessinnels (cadres et nn cadres)...

Plus en détail

MEDIAS : 7% des visites arrivent via FACEBOOK

MEDIAS : 7% des visites arrivent via FACEBOOK Enjeux web-marketing MEDIAS : 7% des visites arrivent via FACEBOOK La part de visites du site Facebk en tant qu affluent d un site web d actualité français a plus que dublé en un an pur atteindre 7,1%

Plus en détail

Proposition de services. ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr

Proposition de services. ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr Prpsitin de services ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr 1 Smmaire DA 47 Distributin Autmatique Histrique Parc et Références Clients Engagements Ntre prestatin de service

Plus en détail

Chargée de relation entreprise

Chargée de relation entreprise Chargée de relatin entreprise Mastère spécialisé Managment et Dévelppement des Systèmes d Infrmatin 2014/2015 Présentatin : ADP (Autmatic Data Prcessing) est une SSII américaine créée en 1949 à Rseland

Plus en détail

Termes de Référence Consultant Intégré CDS SA

Termes de Référence Consultant Intégré CDS SA Termes de Référence Cnsultant Intégré CDS SA Date de Démarrage: 1 Septembre 2013 Durée: 3 mis avec une pssible extensin à 6 mis maximum Objectif : L bjectif du recrutement du Cnsultant intégré est de sutenir

Plus en détail

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage Le dépliement du télétravail alterné au cmmercial passage Principes, cnditins et mdalités CE Cmmercial France décembre 2014 Les bjectifs du Télétravail alterné Purqui l entreprise dévelppe-t-elle le télétravail

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

Management intégré de la Qualité, de la Sécurité, de l Environnement :

Management intégré de la Qualité, de la Sécurité, de l Environnement : Revue annuelle (dcument de synthèse) de l année 2008 : (1 er ctbre 2007 30 Septembre 2008) Management intégré de la Qualité, de la Sécurité, de l Envirnnement : La surveillance, la mesure et le suivi du

Plus en détail

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible Yurcegid CBRH Rendez vtre applicatin cmpatible N04170/71 Web Frmatin Mise à jur 01/12/2015 cncerné Cette frmatin permet de cmprendre les mécanismes de la nrme DSN, et de mettre chacun des prcessus de paie

Plus en détail

TAI054 Utiliser un logiciel de gestion de parc (généralités) TABLE DES MATIERES

TAI054 Utiliser un logiciel de gestion de parc (généralités) TABLE DES MATIERES Apprt d infrmatins et de cnnaissances TAI054 Utiliser un lgiciel de gestin de parc (généralités) TABLE DES MATIERES 1 INTRODUCTION... 2 2 FONCTIONS DES LOGICIELS DE GESTION DE PARC... 3 2.1 ACQUISITION

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

Koïnè Conseil REGARDS AILANCY SUR LE MARKETING ET LA DISTRIBUTION BANCAIRE. «Clientèles fragiles», quelles approches commerciales et responsables?

Koïnè Conseil REGARDS AILANCY SUR LE MARKETING ET LA DISTRIBUTION BANCAIRE. «Clientèles fragiles», quelles approches commerciales et responsables? Kïnè Cnseil 1 REGARDS AILANCY SUR LE MARKETING ET LA DISTRIBUTION BANCAIRE «Clientèles fragiles», quelles apprches cmmerciales et respnsables? Extrait de l étude du cabinet Ailancy, en partenariat avec

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE

CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE Directin Départementale du Travail, de l Empli et de la Frmatin Prfessinnelle de l ARIEGE CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE La présente

Plus en détail

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014 Questinnaire aux Scp de la cmmunicatin préalablement au Cngrès des 10 et 11 avril 2014 Le 5 nvembre 2013, la fédératin des Scp de la cmmunicatin a demandé par curriel aux cpératives adhérentes de remplir

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innvatin Agence réginale de l innvatin 31685 Tuluse Cedex Objet de la cnsultatin : Accmpagnement dans l élabratin

Plus en détail

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet Philippe GALLET Cnsultant, PMP Asscié gérant de Ruby Cnsulting philippe.gallet@rubycnsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56 AGILITY IN IT PROJECTS AND GOVERNANCE http://www.linkedin.cm/in/philippegallet Ruby

Plus en détail

CURRICULUM VITAE FORMATION

CURRICULUM VITAE FORMATION CURRICULUM VITAE C Pham, PhD, ing., Cnsultant en énergie 329 avenue Devn, Mnt-Ryal H3R 1B8, Québec, Canada Adresse électrnique : c.pham@sympatic.ca Tél. : (514) 345-8772 FORMATION 1972 Dctrat ès Sciences

Plus en détail

Pilotage et agilité du SI

Pilotage et agilité du SI Piltage et agilité du SI Hrizn 2015 quelles grandes tendances pur l IT Urbanisatin : un util du DSI pur gagner en agilité? Ratinalisatin : virtualiser et/u externaliser? 12h15 12h45 DSI Sympsium IDC du

Plus en détail

Formation Altium Designer par Transfer

Formation Altium Designer par Transfer Saisissez l pprtunité de parfaire vtre frmatin u celle de vs équipes à l utilisatin d Altium Designer. Ce sera pur vus la garantie de dévelpper plus efficacement et d atteindre plus rapidement vs bjectifs.

Plus en détail

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM Intégratin «SugarCRM Asterisk» Ajuter la Téléphnie à vtre CRM Un lgiciel CRM sans téléphnie, un nn-sens? Traditinnellement, les mndes de l infrmatique et des télécms nt tujurs été frtement clisnnés. Cnséquence

Plus en détail