SECURITE DES SITES SENSIBLES (OPERATEURS D'IMPORTANCE VITALE & DATACENTER), LA CONTINUITE D'EXPLOITATION EST UNE NECESSITE.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SECURITE DES SITES SENSIBLES (OPERATEURS D'IMPORTANCE VITALE & DATACENTER), LA CONTINUITE D'EXPLOITATION EST UNE NECESSITE."

Transcription

1 Septembre 2014 SECURITE DES SITES SENSIBLES (OPERATEURS D'IMPORTANCE VITALE & DATACENTER), LA CONTINUITE D'EXPLOITATION EST UNE NECESSITE. Expoprotection, (4-6 novembre 2014, Paris Porte de Versailles) sera l'occasion de faire le point sur les problématiques de sécurité liées aux OIV (Opérateurs d'importance Vitale). Les risques de malveillance et d'incendie sur les sites sensibles (aéroports, sites de traitements d'eau, industries, entrepôts, centrales électriques, datacenters ) sont au cœur des préoccupations des exploitants. La continuité d exploitation étant indispensable et toute interruption d activité lourde de conséquences sur l économie de ces sites. OIV UNE QUALIFICATION DEFINIE ET DELIVREE PAR L'ETAT Un Opérateur d'importance Vitale est une organisation, une entreprise ou une administration identifiée comme ayant des activités d'importance vitale. C'est-à-dire des activités ayant trait à la production et la distribution de biens ou des services indispensables (ni substituables, ni remplaçables) à la satisfaction des besoins essentiels pour la vie des populations, à l'exercice de l'autorité de l'etat, au fonctionnement de l'économie, au maintien du potentiel de défense ou à la sécurité de la Nation. La définition dans le code de défense (article R1332-2) est volontairement large. La liste complète n'est pas connue avec exactitude mais s'y retrouvent, entre autres, des opérateurs de transport, les aéroports, des transporteurs, des opérateurs téléphoniques, des entreprises dans le secteur de l'énergie, le gaz, ou dans le secteur de l'approvisionnement en eau UNE APPROCHE SECURITE MULTIDIMENSIONNELLE POUR LES OIV Face aux évolutions (aggravation du risque terroriste ), aux nouvelles réglementations (Loi de programmation militaire ), aux risques divers, notamment d'incendie, l'approche de la sécurité de sites sensibles d'importance Vitale est devenue multidimensionnelle. L identification de toutes les menaces potentielles et de leurs impacts sur la structure et son environnement devient indispensable. La définition des OIV impose aux exploitants des niveaux de sécurité de plus en plus strictes et un intérêt accru en cas d'attaque ou d'incident. De la prévision (analyse des risques) à la prescription (définition des besoins et des mesures de protection), chaque enceinte étant unique, la protection d'un site signifie une identification de plus en plus précoce et la mise en œuvre de contre-mesures dès qu'un danger s'annonce. Pour cela, les exploitants ont de plus en plus besoin d'être accompagnés dans l'analyse des risques, notamment en ce qui concerne le recensement des types de menaces auxquels leur bâtiment peut être exposé ainsi que le profil des intrus potentiels. Les dommages auxquels il faut s'attendre et la probabilité de leur apparition déterminent le potentiel de risque, les objectifs de la protection à mettre en place, ainsi que les points névralgiques à surveiller. La définition des besoins établis, la meilleure solution technique et/ou humaine et leur interconnexion avec les équipements en place sera prescrite et mise en place à tous les niveaux : sécurité incendie, sécurité mécanique, surveillance électronique, mesures organisationnelles

2 DETECTION ET EXTINCTION INCENDIE DANS LES DATACENTERS Dans le cadre de la course effrénée dans laquelle est lancée la technologie de l'information, les risques liés aux datacenters sont susceptibles d impacter de plein fouet les entreprises, organisations et administrations dites d importance vitale. Afin d'éviter tout risque de coupure ou de perte d'exploitation, des systèmes très perfectionnés protègent ces centres. L'incendie est la cause la plus fréquente d'interruption de fonctionnement d'un datacenter. Il peut à l'origine s'agir d'un feu couvant dans des câbles ou plus fréquement au niveau des connexions, sans grande énergie thermique et avec beaucoup de fumée. Il est essentiel de le déceler très rapidement par des détecteurs de fumées appropriés de type optique et de déclencher un système d'extinction à gaz. En fonction des types d agents extincteurs, les gaz inertes fonctionnent par abaissement du taux d'oxygène (aux environs de 12 %) et les gaz inhibiteurs par réaction chimique. Quels que soient les types de gaz utilisés, ils éteignent le feu très rapidement, sans dégâts pour le matériel. Ce type de système permet de relancer l'exploitation dans les plus brefs délais une fois la source de l'incendie réparée. A CHAQUE SCENARIO D'ACTE DE MALVEILLANCE SA SOLUTION La menace de malveillance sur les sites sensibles et d'importance vitale est également au cœur des préoccupations des exploitants. Le concept de lutte contre l'intrusion est en pleine évolution. Il est non seulement primordial de protéger l'accès du bâtiment, mais aussi indispensable, voire vitale, de détecter en amont la présence d'un intrus aux environs pour l'intercepter avant qu'il ne s'infiltre à l'intérieur d'une entreprise. La prescription d'équipements technologiques s'adapte, aux besoins propres à l'entreprise. Il existe ainsi : : - des solutions de contrôle d'accès, du badge standard jusqu'à la biométrie avec reconnaissance de l'iris des veines ou du visage, - des solutions de détection d'intrusion pour protéger les murs, fenêtres, portes, couloirs et salles sensibles - des solutions de protection périmétrique pour sécuriser l enceinte des sites et les approches des bâtiments de l'infrarouge à l'hyperfréquence en passant par le laser ou encore les câbles et barrières intelligentes, différentes technologies viennent s'associer aux grillages, clotûres et barrières physiques existantes. - des solutions de vidéosurveillance intelligente qui montrent exactement ce qui se passe au sein de l'installation et affiche toutes les entrées de surveillance sur un seul écran

3 LA LUTTE CONTRE LA MALVEILLANCE ET CONTRE LE FEU SUR EXPOPROTECTION Plus de 300 entreprises spécialisées dans la prévention et la protection contre la malveillance et le feu ont d ores et déjà réservé un stand sur Expoprotection dans l univers qui leur est dédié. Ils présenteront leurs innovations et actualités et répondront aux besoins des professionnels experts sur cette thématique. - Liste des exposants Risques Feu ci-après par ordre alphabétique : cliquer ici. - liste des exposants Risques Malveillance par ordre alphabétique : cliquer ici DES EXPERTS EXPOSANTS/PARTENAIRES DU SALON EXPOPROTECTION 2014 Spécialistes dans leur métier, ils se tiennent à la disposition des médias pour faire le point et échanger sur les problématiques de sécurité des OIV, les réglementations et politiques de prévention et sur ce qui se passe sur le terrain (sur simple demande auprès du Service de Presse) : - Guillaume AUFFRET, Directeur Général HTDS France, entreprise spécialisée dans la lutte contre le terrorisme - Olivier HAUTBOIS, responsable commercial Osgrim, entreprise éditrice d une suite logicielle dédiée au suivi des événements liés à la sécurité et à la sûreté des environnements du type OIV - Pascal LENTES, Gérant Abiova, entreprise spécialisée dans le contrôle d accès et la biométrie Daniel TERRY, Gérant Traka, entreprise spécialisée dans le contrôle d accès et la gestion des clés - Eric DAVOINE, "président du chapitre France d'asis" - Philippe CHARLOT, Directeur des Solutions extinction Siemens Building Technologies - Pascal BOUVIGNIES, Manager Business Development Bosch Security Systems France CONFERENCES ET ATELIERS AUTOUR DES RISQUES DE MALVEILLANCE ET DE FEU : - Les systèmes de sécurité incendie : fonctionnement et critères de sélection - Sinistre incendie, comment gérer l'après : l'exemple de Pochéco - Maintenance des équipements de sécurité : faut-il l'externaliser? - Dispositifs de sécurité et sûreté : des objets connectés potentiellement vulnérables! - Nouveaux usages aériens dans le domaine de la sécurité civile - La levée de doute vidéo : comment interpréter et vérifier le bien-fondé des images reçues? - Surveillance, détection et levée de doute : quand les robots entrent en jeu - Etablissements multi-sites : la gestion globale des risques est un outil de performance et de profitabilité - PME/PMI : évaluez la vulnérabilité de votre entreprise par un outil d autodiagnostic simple et rationnel - Livre blanc vidéoprotection : mieux comprendre le cadre règlementaire et les réalités d'installation et d'usage : toutes les habitations équipées en détecteurs de fumée (DAAF) : sélection et installation - Les moyens de première intervention face à l'incendie - IGH : mise en application de l'arrêté du 31/12/2011. Etat des lieux 3 ans après - QUALDION : un label pour accompagner le retrait et le remplacement des détecteurs de fumée "ioniques " - Comment prévenir la violence en milieu hospitalier? - Pourquoi la réflexion sur la vidéoprotection est-elle à nouveau relancée? - Nouveau concept de protection périmétrique modulaire adaptable à tous types de risques et de clôtures - "Maintenance de l éclairage de sécurité : une exigence qui assure l évacuation sûre des bâtiments - "Concilier évolution des technologies sans contact, maîtrise des sécurités et intégration à l environnement Corporate - Drones civils : les vrais chiffres du marché et les perspectives - Comment rationaliser les situations complexes de géosécurité (DATI, biens sensibles )? - Applications RFID et NFC pour la sécurité des biens et des personnes - Communication, collaboration, coopération : les leviers d une prise de décision collective pertinente en cas de crise - Incendie : quelles solutions d'extinction dans les data-centers?

4 - Contrat d'assurance incendie : quel impact peuvent avoir les actions de prévention et protection?

5 CONFERENCES ET ATELIERS AUTOUR DES RISQUES DE MALVEILLANCE ET DE FEU (SUITE) : - Affichage de sécurité au service de l intervention et de l évacuation - Les solutions de sonorisation de sécurité dans le SSI : des outils au service de l'évacuation - 4ème baromètre des rémunérations des cadres de sécurité - L accessibilité, un droit. L évacuation de tous, une obligation - Les indicateurs pertinents de la gestion de la sécurité - Les enquêtes de sécurité préalables au recrutement des cadres de sécurité - Nouvelles technologies et prestations humaines : une complémentarité indispensable garantie de sûreté globale - Cycle formation Vidéosurveill ance : - Comment choisir la bonne focale et le bon modèle de caméra en vidéoprotection? - Caméras IP : principaux réglages jour / nuit pour garantir une bonne qualité d'image - Migrer d'une installation coaxiale analogique en IP : quelles options vidéo et réseaux A propos du Salon Expoprotection Protéger les salariés, les locaux, les données et l environnement de travail des entreprises, des collectivités et des administrations : c est l objectif des offreurs et des donneurs d ordres qui se donnent rendez-vous au salon Expoprotection, tous les deux ans à Paris. Expoprotection est l unique événement en France qui rassemble les meilleurs spécialistes internationaux, les équipements et solutions les plus innovants, qui associe des conférences et des espaces de rencontres, au sein de deux univers complémentaires, dédiés à la Prévention et à la Gestion des Risques : - L espace risque professionnels, naturels & industriels : réunit les acteurs de la prévention et de la protection contre les risques professionnels et environnementaux - L espace risque malveillance & feu: réunit les acteurs de la prévention et de la protection des hommes, des biens et des informations contre les actes de malveillance et le feu. Les offreurs et les donneurs d ordres participent à Expoprotection pour répondre aux enjeux de la prévention, partager leurs compétences, rencontrer leurs interlocuteurs professionnels et mettre en œuvre, ensemble, les meilleures solutions pour faire face au risque. Chiffres de l édition exposants, dont 34% internationaux visiteurs dont 16% internationaux conférences et ateliers participants aux conférences et ateliers A propos de l organisateur Expoprotection est organisé par, filiale de Reed Exhibitions (Reed), premier organisateur mondial de salons rassemblant 6 millions de participants répartis sur 500 salons dans 40 pays. organise 50 salons professionnels et grand public, dans les secteurs de l art, de l audiovisuel, de la bijouterie, du confort, de la construction, de l édition, de l équipement de la maison, de l environnement, de la franchise, de l hôtellerie et de la restauration, de l industrie, des loisirs nautiques, du marketing et de la communication, du médical, des nouvelles technologies, de la sécurité, du transport et de la logistique et du tourisme. En 2013, les manifestations organisées par ont rassemblé plus de entreprises exposantes et 1,4 million d acheteurs français et étrangers. Service Tél : de 93 presse Salon Expoprotection : CLC Communications

MALVEILLANCE ET FEU : LA GESTION DU RISQUE

MALVEILLANCE ET FEU : LA GESTION DU RISQUE Octobre 2014 MALVEILLANCE ET FEU : LA GESTION DU RISQUE DANS LES COMMERCES ET LE RESIDENTIEL Les commerçants et les particuliers représentent des cibles privilégiées pour les délinquants et les cambrioleurs.

Plus en détail

Programme du jeudi 6 novembre Animations, conférences, ateliers

Programme du jeudi 6 novembre Animations, conférences, ateliers Programme du jeudi 6 novembre Animations, conférences, ateliers HORAIRE PROGRAMME TYPE LIEU SECTEUR INTERVENANT 09h30-10h00 Comment choisir la bonne focale et le bon modèle de Conférence Es. Conférences

Plus en détail

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg Sécurité Derichebourg, un acteur de premier plan dans tous les métiers de la sécurité Plus de 20 ans d expérience dans les métiers de la sécurité 10 000 heures de formation en 2007 La sécurité des personnes

Plus en détail

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité Gestion active des bâtiments Classification des niveaux d intégration de la sécurité L évaluation de la performance d un bâtiment tient compte de sa consommation énergétique et de son empreinte environnementale

Plus en détail

La sûreté De la solution de sécurité à l hypervision

La sûreté De la solution de sécurité à l hypervision La sûreté De la solution de sécurité à l hypervision Page 1 Sûreté électronique : faire de ce monde un lieu plus sûr Des solutions d hypervision pour les sites sensibles ainsi que la mise en œuvre de systèmes

Plus en détail

La vitrine de l Innovation Préventica Lyon 2011

La vitrine de l Innovation Préventica Lyon 2011 Communiqué de presse 2 Septembre 2011 La vitrine de l Innovation Préventica Lyon 2011 Catégorie Sécurité Incendie Comme chaque année, les Prix de l innovation Préventica récompenseront les meilleures initiatives

Plus en détail

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE

SURVEILLANCE. SÛRETé AéROPORTUAIRE SURVEILLANCE SÛRETé AéROPORTUAIRE Ingénierie sûreté TechnologieS télésurveillance sécurité mobile formations services 1 er groupe français indépendant de sécurité privée Une grande entreprise familiale

Plus en détail

Kit média 2015. www.info.expoprotection.com. Vos contacts : Risques malveillance & incendie

Kit média 2015. www.info.expoprotection.com. Vos contacts : Risques malveillance & incendie Kit média 2015 www.info.expoprotection.com Vos contacts : Risques professionnels, naturels & industriels Nathalie Charbonnier 01 47 56 21 95 nathalie.charbonnier@reedexpo.fr Risques professionnels, naturels

Plus en détail

Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements

Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements 2 Centrale Easy Series Fiabilité et sécurité simplifiée Augmentez la valeur de vos projets immobiliers innovants

Plus en détail

L interdépendance des acteurs techniques dans le pilotage des bâtiments, Sébastien KUEHN Gsm : 06 87 81 68 41

L interdépendance des acteurs techniques dans le pilotage des bâtiments, Sébastien KUEHN Gsm : 06 87 81 68 41 L interdépendance des acteurs techniques dans le pilotage des bâtiments, Sébastien KUEHN Gsm : 06 87 81 68 41 Ou Comment utiliser la GTB de façon efficace La GTB, c est quoi? G.T.B. = GESTION TECHNIQUE

Plus en détail

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011 CATALOGUE CATALOGUE 2011 1 SOMMAIRE Professionnelle de la prévention, de l éducation et de la sécurité incendie, toute demande de formation spécifique est envisageable dès lors qu elle entre dans le cadre

Plus en détail

Hébergement d Infrastructures Informatiques

Hébergement d Infrastructures Informatiques PARTENAIRES TECHNOLOGIQUES D HEBERGEMENT DES SERVEURS Hébergement d Infrastructures Informatiques PRESENTATION DES PARTENAIRES TECHNOLOGIQUES Afin de garantir un hébergement optimal de ses serveurs, neobe

Plus en détail

Vous apporter plus que la sécurits

Vous apporter plus que la sécurits Vous apporter plus que la sécurits curité. Une approche intégr grée, sur-mesure et au service du client ONET SECURITE 2010 1 1. Présentation ONET SECURITE 2010 2 ONET, un groupe de services Groupe français

Plus en détail

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation commerciale?... 6 A. Le temps... 6 B. La productivité...

Plus en détail

Surveillance humaine sécurité électronique - télésurveillance transports de fonds et de valeurs sûreté aéroportuaire enquêtes privées protection de

Surveillance humaine sécurité électronique - télésurveillance transports de fonds et de valeurs sûreté aéroportuaire enquêtes privées protection de Surveillance humaine sécurité électronique - télésurveillance transports de fonds et de valeurs sûreté aéroportuaire enquêtes privées protection de personnes Conseil en sécurité - Formation 8 milliards

Plus en détail

Fonctionnalités HSE PILOT. Groupe QFI www.hse-pilot.com

Fonctionnalités HSE PILOT. Groupe QFI www.hse-pilot.com Fonctionnalités HSE PILOT Groupe QFI www.hse-pilot.com Module produit chimique RECENSEMENT DES PRODUITS Les produits chimiques sont omniprésents dans les entreprises. La gestion qui leur est associée peut

Plus en détail

Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc

Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc Vecteur Plus N 1 français de l information commerciale qualifiée juin 2009 SOMMAIRE 1/ En quoi consiste une veille commerciale?

Plus en détail

LOWINSKI MARC. Rapport sur le stage effectué du 05 janiver 2015 au 14 février 2015. Dans la Société :

LOWINSKI MARC. Rapport sur le stage effectué du 05 janiver 2015 au 14 février 2015. Dans la Société : LOWINSKI MARC Rapport sur le stage effectué du 05 janiver 2015 au 14 février 2015 Dans la Société : à Lieusaint En tant que : Technicien réseaux BTS Services Informatiques aux Organisations 2015 Du Lycée

Plus en détail

Solution contre les intrusions : système intelligent de vidéosurveillance par caméra thermique. Caméras thermiques de Sécurité & Surveillance

Solution contre les intrusions : système intelligent de vidéosurveillance par caméra thermique. Caméras thermiques de Sécurité & Surveillance : système intelligent de vidéosurveillance par caméra thermique Caméras thermiques de Sécurité & Surveillance Les mobiles d une intrusion Vandalisme Espionnage Sabotage Attentat Terrorisme Les risques

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE. N hésitez pas à nous contacter pour toutes informations!

OFFRE DE SERVICE. N hésitez pas à nous contacter pour toutes informations! OFFRE DE SERVICE Votre satisfaction est notre priorité N hésitez pas à nous contacter pour toutes informations! Entreprise d automatisme industriel,, et Courant faible. Présentation de l entreprise ABS

Plus en détail

Ineo Télésécurité Services Télésurveillance et centre d appels. cofelyineo-gdfsuez.com

Ineo Télésécurité Services Télésurveillance et centre d appels. cofelyineo-gdfsuez.com Ineo Télésécurité Services Télésurveillance et centre d appels cofelyineo-gdfsuez.com L augmentation des vols, des actes de vandalisme et l apparition d une réelle criminalité organisée, sans oublier

Plus en détail

Les solutions de. sociétés d autoroutes Diminuez votre coût de possession et optimisez votre exploitation

Les solutions de. sociétés d autoroutes Diminuez votre coût de possession et optimisez votre exploitation Les solutions de Sûreté pour les (E.S.M.) sociétés d autoroutes Diminuez votre coût de possession et optimisez votre exploitation Ritzenthaler en quelques mots Filiale du groupe suédois Gunnebo : 8.350

Plus en détail

AUTO FORMATION // PRE REQUIS/AREVCOM.AF.1

AUTO FORMATION // PRE REQUIS/AREVCOM.AF.1 LA SECURITE PRIVEE AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE AGENT DE SECURITE De nos jours, on ne parle plus de vigiles ou gardien mais d'agents de prévention et de sécurité. Cette appellation regroupe plusieurs

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE René DUTEY Président Groupe ENTELA Du bâtiment intelligent à l informatique technique pour une meilleure efficience

Plus en détail

AccesSecurity UNE PORTE OUVERTE SUR UN MONDE PLUS SÛR

AccesSecurity UNE PORTE OUVERTE SUR UN MONDE PLUS SÛR AccesSecurity UNE PORTE OUVERTE SUR UN MONDE PLUS SÛR Bienvenue au 1 er salon professionnel euro-méditerranéen qui répond aux défis de la sécurisation de tous les accès. 3 jours Exposition Colloque Ateliers

Plus en détail

ASP ALPHA SECURITE PRIVEE

ASP ALPHA SECURITE PRIVEE ASP ALPHA SECURITE PRIVEE ALPHA SECURITE PRIVEE est une SARL de Surveillance et de Gardiennage dont le siège social est situé 7 rue Gustave Serrurier 76620 Le Havre. Créée par un juriste diplômé de l Université

Plus en détail

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne TDF, OPÉRATEUR DE DATACENTERS RÉGIONAUX L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne Notre mission : faire naître les opportunités et faciliter le développement du «business»

Plus en détail

Préprogramme des thématiques

Préprogramme des thématiques 16 & 17 novembre 2011 Cité des Congrès de Nantes Préprogramme des thématiques Thème 2011 Comment booster son développement commercial? Programmes dédiés Jeunes et entrepreneurs My franchise et commerce

Plus en détail

Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes

Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes Cybersécurité Pour les fournisseurs à cyber-risque faible Exigences de cybersécurité 1. Protection des actifs et configuration des systèmes Les données

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE

ORGANISATION MONDIALE ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE WT/BFA/W/238 7 juin 2011 (11-2784) Comité du budget, des finances et de l'administration RAPPORT SUR LA SÉCURITÉ DE L'OMC I. CONTEXTE 1. En 2004, la sécurité du Secrétariat

Plus en détail

Votre partenaire privilégié en solutions vidéo innovantes et durables

Votre partenaire privilégié en solutions vidéo innovantes et durables Votre partenaire privilégié en solutions vidéo innovantes et durables VIDELIO - IEC, nous imaginons pour vous des solutions personnalisées Nous vivons dans un monde en mutation accélérée où la «communication

Plus en détail

Sommaire. 1-Introduction.3

Sommaire. 1-Introduction.3 1 Sommaire 1-Introduction.3 2-Les 1ères Journées des Etudes Marketing et sondages d opinion.... 3 2.1- Présentation............3 2.2-Objectifs............3 3-Programme préliminaire......... 3 4-Public

Plus en détail

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la base

Plus en détail

C.C.F. LIVRET DE FORMATION

C.C.F. LIVRET DE FORMATION C.C.F. LIVRET 1 CAP AGENT DE SECURITE CCF SESSION 2015 PAGE DE GARDE A COMPLETER NOM et PRENOMS : LIEUX : ANNEE SCOLAIRE : Consignes d utilisation du livet de suivi Elève : Apporte le livret sur le lieu

Plus en détail

Le métier de diagnostiqueur ne s'improvise pas!

Le métier de diagnostiqueur ne s'improvise pas! Le métier de diagnostiqueur ne s'improvise pas! DOSSIER DE PRESSE www.agendaexpertises.fr Tél. : 04 42 54 43 27 Fax : 04 42 54 31 15 LE MARCHÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER 14 diagnostics sont liés à la transaction,

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

OBLIGATIONS RELATIVES À LA CRÉATION OU MODIFICATION D UN ERP

OBLIGATIONS RELATIVES À LA CRÉATION OU MODIFICATION D UN ERP L exploitation d un Établissement Recevant du Public nécessite de respecter un certain nombre de règles spécifiques. Deux domaines sont particulièrement surveillés : l accessibilité, ces établissements

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION Octobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 8 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

Des solutions de sécurité pour votre entreprise

Des solutions de sécurité pour votre entreprise Des solutions de sécurité pour votre entreprise Rondes Assistance à l ouverture/fermeture Rondes extérieures et/ou intérieures Ronde 12h-14h Ronde d ouverture/fermeture Intervention sur alarme Installation

Plus en détail

(Démarche et méthode)

(Démarche et méthode) Altaïr Conseil Transformation Gouvernance - Risques Elaborer la cartographie des risques (Démarche et méthode) 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil.fr contact@altairconseil.fr

Plus en détail

Une offre globale pour les datacenters. Siemens France. www.siemens.fr

Une offre globale pour les datacenters. Siemens France. www.siemens.fr Une offre globale pour les datacenters Siemens France www.siemens.fr Le défi majeur d un datacenter : garantir la disponibilité de de l équipement 24/7 100 % 84 % des datacenters rencontrent des problèmes

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS SOMMAIRE Le rappel des obligations légales. les principaux risques. Le document Unique. Rappel des obligations légales Article

Plus en détail

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Septembre 2010 Sommaire Réalisé par : Les Médecins du Travail Et Les IPRP du SMTI Comprendre ce qu est la démarche de prévention ainsi que l évaluation

Plus en détail

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit Réseaux intelligent - Système d analyse de scène - Déclenchement de signal automatique ou manuel - Surveillance périphérique et périmétrique - Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement

Plus en détail

SURVEILLANCE HUMAINE SÉCURITÉ ÉLECTRONIQUE - TÉLÉSURVEILLANCE TRANSPORTS DE FONDS ET DE VALEURS SÛRETÉ AÉROPORTUAIRE ENQUÊTES PRIVÉES PROTECTION DE

SURVEILLANCE HUMAINE SÉCURITÉ ÉLECTRONIQUE - TÉLÉSURVEILLANCE TRANSPORTS DE FONDS ET DE VALEURS SÛRETÉ AÉROPORTUAIRE ENQUÊTES PRIVÉES PROTECTION DE SURVEILLANCE HUMAINE SÉCURITÉ ÉLECTRONIQUE - TÉLÉSURVEILLANCE TRANSPORTS DE FONDS ET DE VALEURS SÛRETÉ AÉROPORTUAIRE ENQUÊTES PRIVÉES PROTECTION DE PERSONNES CONSEIL EN SÉCURITÉ - FORMATION 8 MILLIARDS

Plus en détail

Systèmes de Sécurité Incendie. Club Installateurs partenaires SSI

Systèmes de Sécurité Incendie. Club Installateurs partenaires SSI Systèmes de Sécurité Incendie Club Installateurs partenaires SSI 2 CLUB INSTALLATEURS PARTENAIRES SSI EATON Sommaire 1. Générer de nouvelles opportunités de vente Objectifs et actions planifiés sur l année...4

Plus en détail

Point n 3 : désigner un point de contact

Point n 3 : désigner un point de contact Vidéoprotection des lieux publics 10 points pour assurer la sécurité collective dans le respect des libertés individuelles Préambule La libre administration des collectivités locales est un principe constitutionnel

Plus en détail

Solutions commerciales. Une entreprise de sécurité devrait avoir à l œil tous les aspects de votre entreprise

Solutions commerciales. Une entreprise de sécurité devrait avoir à l œil tous les aspects de votre entreprise TÉLÉSURVEILLANCE CONTRÔLE D ACCÈS SURVEILLANCE VIDÉO DÉTECTION D INTRUSION PROTECTION INCENDIE ET SÉCURITÉ DES VIES SOLUTIONS COMMERCIALES Solutions commerciales Une entreprise de sécurité devrait avoir

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE

BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE BREVET PROFESSIONNEL AGENT TECHNIQUE DE PREVENTION ET DE SECURITE GRILLES D EVALUATION DES EPREUVES PONCTUELLES (à transmettre aux membres des commissions d évaluation en vue d une harmonisation préalable

Plus en détail

Une force au service de l Homme et de l environnement

Une force au service de l Homme et de l environnement Une force au service de l Homme et de l environnement Un opérateur de référence des services aux entreprises et aux collectivités 30 000 clients Coté à Euronext Paris (Eurolist B) 300 Implantations dans

Plus en détail

Prévention des risques: des experts vous conseillent

Prévention des risques: des experts vous conseillent Prévention des risques: des experts vous conseillent Bienvenue Est-il important pour vous de prévenir les risques et assurer par là-même la durabilité de votre entreprise? Est-il important pour vous de

Plus en détail

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Faire appel au professeur dès que cela te semble nécessaire - Remplir le tableau

Plus en détail

SECURITE DANS L'ENTREPOT

SECURITE DANS L'ENTREPOT SECURITE DANS L'ENTREPOT Plan de l exposé Introduction I- recherche de la sécurité dans l entrepôt II- les caractéristiques de la réglementation III- les risques qui peuvent apparaître dans l entrepôt

Plus en détail

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours Cours Sécurité et cryptographie Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud Med_elhdhili@yahoo.eselhdhili@yahoo es khaled.sammoud@gmail.com Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Plus en détail

Panorama de l'évolution du cloud. dans les domaines d'orchestration (cloud et virtualisation)

Panorama de l'évolution du cloud. dans les domaines d'orchestration (cloud et virtualisation) Panorama de l'évolution du cloud et des Datacenters ; La sécurité dans les domaines d'orchestration (cloud et virtualisation) Eric Deronzier (YSOSECURE) Rémi Grivel (SynAApS) 1 L évolution des usages TIC

Plus en détail

Le regard des PME et des ETI. sur le marché des services de communications électroniques

Le regard des PME et des ETI. sur le marché des services de communications électroniques ETUDES DE MARCHE & CONSEIL EN MARKETING Le regard des PME et des ETI sur le marché des services de communications électroniques Étude qualitative principaux enseignements L'alternative inspirante! Novembre

Plus en détail

UNE GAMME COMPLÈTE DE SOLUTIONS DE Vidéo-surveillance à déploiement rapide

UNE GAMME COMPLÈTE DE SOLUTIONS DE Vidéo-surveillance à déploiement rapide UNE GAMME COMPLÈTE DE SOLUTIONS DE Vidéo-surveillance à déploiement rapide utilisant les meilleures technologies opérationnelles. BESOIN DE RENSEIGNEMENTS, APPELEZ-NOUS AU : 0 805 011 114 Numéro vert.

Plus en détail

Présente «Le Contrôle d Accès»

Présente «Le Contrôle d Accès» Présente «Le Contrôle d Accès» 3ème SALON DE LA SECURITE Présentation DM Conseil Cabinet d étude spécialisé dans les interventions autour des Technologies de l Information et de la Communication (T.I.C.(

Plus en détail

Securitas Formation Securitas Formation

Securitas Formation Securitas Formation Securitas Formation Securitas Formation votre partenaire prévention Développé à l origine pour les besoins de ses 16 000 salariés, Securitas Formation a aujourd hui pour objectif de former tous les acteurs

Plus en détail

CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION

CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION Préambule : CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION La vidéo protection est un outil au service de la politique de sécurité et de prévention de la Ville de THIERS. Ses objectifs sont de prévenir l'atteinte aux

Plus en détail

SCDC- Bissy. Résumé non technique de l étude de dangers

SCDC- Bissy. Résumé non technique de l étude de dangers Eras Metal Calais / Note d information du Préfet / Présentation des modifications SCDC- Bissy Résumé non technique de l étude de dangers Réf. Entime 3302-006-007 / Rév. A /16.07.2013 DOC. ICPE / 2211-006-008

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

reliée à une société avec laquelle le client passe un contrat de télé-surveillance. SSIAP1 SSIAP2 SSIAP3 SST H0B0 et recyclages..

reliée à une société avec laquelle le client passe un contrat de télé-surveillance. SSIAP1 SSIAP2 SSIAP3 SST H0B0 et recyclages.. Nos Services ADELA-Groupe met en place sur votre site des agents de sécurité qualifiés, certifiés SSIAP* et des ADS* pour assurer un service de prévention, de protection et d intervention en sécurité incendie.

Plus en détail

PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE INCENDIE DANS LES ERP

PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE INCENDIE DANS LES ERP 1 - Les grands principes Les différentes réglementations fixant les règles de sécurité contre l'incendie visent essentiellement à respecter les grands principes suivants : L'évacuation rapide et en bon

Plus en détail

PRESENTATION DE LA GPEC AU SEIN DU GROUPE CARREFOUR

PRESENTATION DE LA GPEC AU SEIN DU GROUPE CARREFOUR PRESENTATION DE LA GPEC AU SEIN DU GROUPE CARREFOUR Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Eurocommerce 15-09-2009 Sommaire Le contexte en France et pour le groupe Carrefour Présentation

Plus en détail

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité

Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle. Business Forum 2011. www.business-forum.fr. Entreprise. Compétitivité Jeudi 16 juin 2011 à partir de 10h00 CESCOM Metz-Technopôle Business Forum 2011 www.business-forum.fr Entreprise & Compétitivité Après le succès de sa première édition en 2010, le Centre d Affaires CESCOM

Plus en détail

OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX

OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX Nos experts analysent les coûts sociaux de votre entreprise tout en préservant votre organisation, et ce, sans aucune incidence sur les droits

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

La sécurité physique et environnementale

La sécurité physique et environnementale I. Qu est ce que la sécurité physique? "Il ne sert à rien de dresser une ligne Maginot logique si n'importe qui peut entrer dans la salle serveurs par la fenêtre " (Christian Pollefoort, consultant en

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

BIENVENUE CHEZ IPSGROUP

BIENVENUE CHEZ IPSGROUP BIENVENUE CHEZ IPSGROUP Votre solution de vidéosurveillance www.ipsgroup.fr IPS Group est n 1 en Europe, sur le marché du contrôle d accès et de la sécurité auprès des petites et moyennes entreprises.

Plus en détail

Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information

Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/ssi.html Plan du cours

Plus en détail

Audit de la sécurité physique

Audit de la sécurité physique Ecole des Hautes Etudes Commerciales (HEC) Cédric Gaspoz Agenda OBJECTIF RISQUES Objectifs de contrôle Cours Audit des SI >> 16.11.2005 CONCEPT GLOBAL PROCESSUS D AUDIT Sécurité physique Discrétion du

Plus en détail

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE L industrie nucléaire, définition (1) Ensemble des procédés de transformation qui utilisent les propriétés du noyau atomique Dans le domaine civil l exploitation des

Plus en détail

AFRC commission Qualité Thème : les certifications

AFRC commission Qualité Thème : les certifications AFRC commission Qualité Thème : les certifications 12 novembre 2007 60, rue de Richelieu 75002 Paris - Tel. : + 33.(0)1.42.96.10.36 Fax : + 33.(0)1.42.60.05.29 www.nexstage.fr SOMMAIRE 1. Rappel des fondamentaux

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

K2503 - Sécurité et surveillance privées

K2503 - Sécurité et surveillance privées Appellations (Métiers courants) Agent / Agente de sécurité Agent / Agente de sécurité incendie Agent / Agente de sûreté aéroportuaire Agent / Agente de télésurveillance Garde du corps privé / privée Maître-chien

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

Cliquez sur une image pour l'agrandir

Cliquez sur une image pour l'agrandir Cliquez sur une image pour l'agrandir LA VIDEO SURVEILLANCE À LA PORTÉE DE TOUS LES BUDGETS ET EN RÉPONSE À TOUTES LES EXIGENCES La vidéo-surveillance à la portée de tous les budgets et en réponse à toute

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE VIDEOSURVEILLANCE Introduction 2.1 Vidéosurveillance : pourquoi? 2.2 Architecture d une installation de vidéosurveillance 2.2.1 Vidéosurveillance en circuit fermé et circuit

Plus en détail

VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO

VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO VILLE DE JOLIETTE POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO Adoptée à la séance du 21 janvier 2013 par la résolution G2013-00-18 TABLE DES MATIÈRES Page 1. INTRODUCTION... 3 2. CADRE JURIDIQUE... 3 3.

Plus en détail

Associer nos savoir-faire

Associer nos savoir-faire MAC-ERCI International, cabinet spécialisé en recrutement, évaluation et gestion des compétences, a été créé début 2007. En croissance depuis notre création, nous n avons de cesse de nous remettre en question

Plus en détail

Panorama du risque en établissements de santé, sociaux et médico-sociaux Édition 2015

Panorama du risque en établissements de santé, sociaux et médico-sociaux Édition 2015 Communiqué de presse Le 6 octobre 2015 Panorama du risque en établissements de santé, sociaux et médico-sociaux Édition 2015 Nouveaux enjeux, nouvelles technologies : une exposition aux risques renforcée

Plus en détail

Intégration des systèmes nouvelle approche de la planification de la sécurité Partie Intrusion

Intégration des systèmes nouvelle approche de la planification de la sécurité Partie Intrusion Intégration des systèmes nouvelle approche de la planification de la sécurité Partie Intrusion Henry Tröhler, Chef product management international SAI Securiton SA, Zollikofen Agenda 1. Les fonctions

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Paris, le 09/05/2014 COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COPS) DANS L INTÉGRATION DES PRINCIPES DU PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES Paris, le 09/05/2014 1 1 Global Compact o Lancé en 2000, le Pacte Mondial des Nations Unies est un

Plus en détail

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité.

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. 1 vous êtes collectivité : Collectivité territoriale Administration

Plus en détail

OUVERTURE D UN COMMERCE

OUVERTURE D UN COMMERCE OUVERTURE D UN COMMERCE Les règles de sécurité d un ERP : Etablissement Recevant du Public Création de la boutique Installation des systèmes de sécurité Ouverture du commerce Photo : La fausse boutique,

Plus en détail

Présentation du groupe Archimed

Présentation du groupe Archimed Présentation du groupe Archimed Archimed 1993-2011 Groupe Archimed - Capital : 1.000.000 - RCS Lille 93B1157 - Siret 39308811700071 - TVA Intra-communautaire : FR553930881117 Siège social : 49 boulevard

Plus en détail

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section N Division 80

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section N Division 80 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section N Division 80 80 ENQUÊTES ET SÉCURITÉ Cette division comprend les services liés à la sécurité tels que les services d'enquêtes et de détectives, les services

Plus en détail

curité publique pour les établissements recevant du public

curité publique pour les établissements recevant du public Les études de sûrets reté et de sécurits curité publique pour les établissements recevant du public 1 De quelle sûreté parle t on? Le terme «sûreté» concerne ici la prévention des actes de malveillance

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE

MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE Z.I. Saint Lambert des Levées - 49412 SAUMUR Cedex - France Tél. (+33) 02 41 40 41 40 - Fax. (+33) 02 41 40 41 49 www.castel.fr SOMMAIRE TITRE SECTION TABLE DES MATIERES Domaine

Plus en détail

Pétrochimie Informatique scientifique

Pétrochimie Informatique scientifique Aéronautique Génie Civil Défense Spatial Systèmes d informations Electronique Télécoms Nucléaire Pharmacie Pétrochimie Informatique scientifique MCG ENGINEERING PROFESSION CHASSEUR DE TÊTE Depuis sa création,

Plus en détail

SÉRÉNIS, offre de services du Groupe TOTAL, vous accompagne dans la gestion de vos installations de carburants pour :

SÉRÉNIS, offre de services du Groupe TOTAL, vous accompagne dans la gestion de vos installations de carburants pour : SÉRÉNIS, offre de services du Groupe TOTAL, vous accompagne dans la gestion de vos installations de carburants pour : n Vous aider à préserver la qualité des produits dans vos installations n Anticiper

Plus en détail

Parole d électricien. La vidéosurveillance Ura, c est la sécurité pour tous. Et un nouveau marché. Cédric Donneaud Installateur Électricien à Bordeaux

Parole d électricien. La vidéosurveillance Ura, c est la sécurité pour tous. Et un nouveau marché. Cédric Donneaud Installateur Électricien à Bordeaux Parole d électricien La vidéosurveillance Ura, c est la sécurité pour tous. Et un nouveau marché pour moi. Cédric Donneaud Installateur Électricien à Bordeaux La sécurité? J ai commencé par l éclairage

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2008

Les exigences de la norme ISO 9001:2008 Les exigences de la norme ISO 9001:2008! Nouvelle version en 2015! 1 Exigences du client Satisfaction du client Le SMQ selon ISO 9001:2008 Obligations légales Collectivité Responsabilité de la direction

Plus en détail

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès!

Devenez Expert Tertiaire Somfy. Et engagez vous sur la voie du succès! Devenez Expert Tertiaire Somfy Et engagez vous sur la voie du succès! Valorisez votre savoir-faire et vos compétences avec l appui des chargés d affaires tertiaire Somfy qui s engagent à vos côtés. Votre

Plus en détail

LA COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-EN-2005-10-14

LA COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-EN-2005-10-14 Page 6013-1 Inondation bris de tuyau d eau bris de tuyau de chauffage refoulement d égout 1. CONTEXTE Les établissements sont dotés d importants systèmes de distribution d eau, de lignes de chauffage et

Plus en détail