SECURITE DES SITES SENSIBLES (OPERATEURS D'IMPORTANCE VITALE & DATACENTER), LA CONTINUITE D'EXPLOITATION EST UNE NECESSITE.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SECURITE DES SITES SENSIBLES (OPERATEURS D'IMPORTANCE VITALE & DATACENTER), LA CONTINUITE D'EXPLOITATION EST UNE NECESSITE."

Transcription

1 Septembre 2014 SECURITE DES SITES SENSIBLES (OPERATEURS D'IMPORTANCE VITALE & DATACENTER), LA CONTINUITE D'EXPLOITATION EST UNE NECESSITE. Expoprotection, (4-6 novembre 2014, Paris Porte de Versailles) sera l'occasion de faire le point sur les problématiques de sécurité liées aux OIV (Opérateurs d'importance Vitale). Les risques de malveillance et d'incendie sur les sites sensibles (aéroports, sites de traitements d'eau, industries, entrepôts, centrales électriques, datacenters ) sont au cœur des préoccupations des exploitants. La continuité d exploitation étant indispensable et toute interruption d activité lourde de conséquences sur l économie de ces sites. OIV UNE QUALIFICATION DEFINIE ET DELIVREE PAR L'ETAT Un Opérateur d'importance Vitale est une organisation, une entreprise ou une administration identifiée comme ayant des activités d'importance vitale. C'est-à-dire des activités ayant trait à la production et la distribution de biens ou des services indispensables (ni substituables, ni remplaçables) à la satisfaction des besoins essentiels pour la vie des populations, à l'exercice de l'autorité de l'etat, au fonctionnement de l'économie, au maintien du potentiel de défense ou à la sécurité de la Nation. La définition dans le code de défense (article R1332-2) est volontairement large. La liste complète n'est pas connue avec exactitude mais s'y retrouvent, entre autres, des opérateurs de transport, les aéroports, des transporteurs, des opérateurs téléphoniques, des entreprises dans le secteur de l'énergie, le gaz, ou dans le secteur de l'approvisionnement en eau UNE APPROCHE SECURITE MULTIDIMENSIONNELLE POUR LES OIV Face aux évolutions (aggravation du risque terroriste ), aux nouvelles réglementations (Loi de programmation militaire ), aux risques divers, notamment d'incendie, l'approche de la sécurité de sites sensibles d'importance Vitale est devenue multidimensionnelle. L identification de toutes les menaces potentielles et de leurs impacts sur la structure et son environnement devient indispensable. La définition des OIV impose aux exploitants des niveaux de sécurité de plus en plus strictes et un intérêt accru en cas d'attaque ou d'incident. De la prévision (analyse des risques) à la prescription (définition des besoins et des mesures de protection), chaque enceinte étant unique, la protection d'un site signifie une identification de plus en plus précoce et la mise en œuvre de contre-mesures dès qu'un danger s'annonce. Pour cela, les exploitants ont de plus en plus besoin d'être accompagnés dans l'analyse des risques, notamment en ce qui concerne le recensement des types de menaces auxquels leur bâtiment peut être exposé ainsi que le profil des intrus potentiels. Les dommages auxquels il faut s'attendre et la probabilité de leur apparition déterminent le potentiel de risque, les objectifs de la protection à mettre en place, ainsi que les points névralgiques à surveiller. La définition des besoins établis, la meilleure solution technique et/ou humaine et leur interconnexion avec les équipements en place sera prescrite et mise en place à tous les niveaux : sécurité incendie, sécurité mécanique, surveillance électronique, mesures organisationnelles

2 DETECTION ET EXTINCTION INCENDIE DANS LES DATACENTERS Dans le cadre de la course effrénée dans laquelle est lancée la technologie de l'information, les risques liés aux datacenters sont susceptibles d impacter de plein fouet les entreprises, organisations et administrations dites d importance vitale. Afin d'éviter tout risque de coupure ou de perte d'exploitation, des systèmes très perfectionnés protègent ces centres. L'incendie est la cause la plus fréquente d'interruption de fonctionnement d'un datacenter. Il peut à l'origine s'agir d'un feu couvant dans des câbles ou plus fréquement au niveau des connexions, sans grande énergie thermique et avec beaucoup de fumée. Il est essentiel de le déceler très rapidement par des détecteurs de fumées appropriés de type optique et de déclencher un système d'extinction à gaz. En fonction des types d agents extincteurs, les gaz inertes fonctionnent par abaissement du taux d'oxygène (aux environs de 12 %) et les gaz inhibiteurs par réaction chimique. Quels que soient les types de gaz utilisés, ils éteignent le feu très rapidement, sans dégâts pour le matériel. Ce type de système permet de relancer l'exploitation dans les plus brefs délais une fois la source de l'incendie réparée. A CHAQUE SCENARIO D'ACTE DE MALVEILLANCE SA SOLUTION La menace de malveillance sur les sites sensibles et d'importance vitale est également au cœur des préoccupations des exploitants. Le concept de lutte contre l'intrusion est en pleine évolution. Il est non seulement primordial de protéger l'accès du bâtiment, mais aussi indispensable, voire vitale, de détecter en amont la présence d'un intrus aux environs pour l'intercepter avant qu'il ne s'infiltre à l'intérieur d'une entreprise. La prescription d'équipements technologiques s'adapte, aux besoins propres à l'entreprise. Il existe ainsi : : - des solutions de contrôle d'accès, du badge standard jusqu'à la biométrie avec reconnaissance de l'iris des veines ou du visage, - des solutions de détection d'intrusion pour protéger les murs, fenêtres, portes, couloirs et salles sensibles - des solutions de protection périmétrique pour sécuriser l enceinte des sites et les approches des bâtiments de l'infrarouge à l'hyperfréquence en passant par le laser ou encore les câbles et barrières intelligentes, différentes technologies viennent s'associer aux grillages, clotûres et barrières physiques existantes. - des solutions de vidéosurveillance intelligente qui montrent exactement ce qui se passe au sein de l'installation et affiche toutes les entrées de surveillance sur un seul écran

3 LA LUTTE CONTRE LA MALVEILLANCE ET CONTRE LE FEU SUR EXPOPROTECTION Plus de 300 entreprises spécialisées dans la prévention et la protection contre la malveillance et le feu ont d ores et déjà réservé un stand sur Expoprotection dans l univers qui leur est dédié. Ils présenteront leurs innovations et actualités et répondront aux besoins des professionnels experts sur cette thématique. - Liste des exposants Risques Feu ci-après par ordre alphabétique : cliquer ici. - liste des exposants Risques Malveillance par ordre alphabétique : cliquer ici DES EXPERTS EXPOSANTS/PARTENAIRES DU SALON EXPOPROTECTION 2014 Spécialistes dans leur métier, ils se tiennent à la disposition des médias pour faire le point et échanger sur les problématiques de sécurité des OIV, les réglementations et politiques de prévention et sur ce qui se passe sur le terrain (sur simple demande auprès du Service de Presse) : - Guillaume AUFFRET, Directeur Général HTDS France, entreprise spécialisée dans la lutte contre le terrorisme - Olivier HAUTBOIS, responsable commercial Osgrim, entreprise éditrice d une suite logicielle dédiée au suivi des événements liés à la sécurité et à la sûreté des environnements du type OIV - Pascal LENTES, Gérant Abiova, entreprise spécialisée dans le contrôle d accès et la biométrie Daniel TERRY, Gérant Traka, entreprise spécialisée dans le contrôle d accès et la gestion des clés - Eric DAVOINE, "président du chapitre France d'asis" - Philippe CHARLOT, Directeur des Solutions extinction Siemens Building Technologies - Pascal BOUVIGNIES, Manager Business Development Bosch Security Systems France CONFERENCES ET ATELIERS AUTOUR DES RISQUES DE MALVEILLANCE ET DE FEU : - Les systèmes de sécurité incendie : fonctionnement et critères de sélection - Sinistre incendie, comment gérer l'après : l'exemple de Pochéco - Maintenance des équipements de sécurité : faut-il l'externaliser? - Dispositifs de sécurité et sûreté : des objets connectés potentiellement vulnérables! - Nouveaux usages aériens dans le domaine de la sécurité civile - La levée de doute vidéo : comment interpréter et vérifier le bien-fondé des images reçues? - Surveillance, détection et levée de doute : quand les robots entrent en jeu - Etablissements multi-sites : la gestion globale des risques est un outil de performance et de profitabilité - PME/PMI : évaluez la vulnérabilité de votre entreprise par un outil d autodiagnostic simple et rationnel - Livre blanc vidéoprotection : mieux comprendre le cadre règlementaire et les réalités d'installation et d'usage : toutes les habitations équipées en détecteurs de fumée (DAAF) : sélection et installation - Les moyens de première intervention face à l'incendie - IGH : mise en application de l'arrêté du 31/12/2011. Etat des lieux 3 ans après - QUALDION : un label pour accompagner le retrait et le remplacement des détecteurs de fumée "ioniques " - Comment prévenir la violence en milieu hospitalier? - Pourquoi la réflexion sur la vidéoprotection est-elle à nouveau relancée? - Nouveau concept de protection périmétrique modulaire adaptable à tous types de risques et de clôtures - "Maintenance de l éclairage de sécurité : une exigence qui assure l évacuation sûre des bâtiments - "Concilier évolution des technologies sans contact, maîtrise des sécurités et intégration à l environnement Corporate - Drones civils : les vrais chiffres du marché et les perspectives - Comment rationaliser les situations complexes de géosécurité (DATI, biens sensibles )? - Applications RFID et NFC pour la sécurité des biens et des personnes - Communication, collaboration, coopération : les leviers d une prise de décision collective pertinente en cas de crise - Incendie : quelles solutions d'extinction dans les data-centers?

4 - Contrat d'assurance incendie : quel impact peuvent avoir les actions de prévention et protection?

5 CONFERENCES ET ATELIERS AUTOUR DES RISQUES DE MALVEILLANCE ET DE FEU (SUITE) : - Affichage de sécurité au service de l intervention et de l évacuation - Les solutions de sonorisation de sécurité dans le SSI : des outils au service de l'évacuation - 4ème baromètre des rémunérations des cadres de sécurité - L accessibilité, un droit. L évacuation de tous, une obligation - Les indicateurs pertinents de la gestion de la sécurité - Les enquêtes de sécurité préalables au recrutement des cadres de sécurité - Nouvelles technologies et prestations humaines : une complémentarité indispensable garantie de sûreté globale - Cycle formation Vidéosurveill ance : - Comment choisir la bonne focale et le bon modèle de caméra en vidéoprotection? - Caméras IP : principaux réglages jour / nuit pour garantir une bonne qualité d'image - Migrer d'une installation coaxiale analogique en IP : quelles options vidéo et réseaux A propos du Salon Expoprotection Protéger les salariés, les locaux, les données et l environnement de travail des entreprises, des collectivités et des administrations : c est l objectif des offreurs et des donneurs d ordres qui se donnent rendez-vous au salon Expoprotection, tous les deux ans à Paris. Expoprotection est l unique événement en France qui rassemble les meilleurs spécialistes internationaux, les équipements et solutions les plus innovants, qui associe des conférences et des espaces de rencontres, au sein de deux univers complémentaires, dédiés à la Prévention et à la Gestion des Risques : - L espace risque professionnels, naturels & industriels : réunit les acteurs de la prévention et de la protection contre les risques professionnels et environnementaux - L espace risque malveillance & feu: réunit les acteurs de la prévention et de la protection des hommes, des biens et des informations contre les actes de malveillance et le feu. Les offreurs et les donneurs d ordres participent à Expoprotection pour répondre aux enjeux de la prévention, partager leurs compétences, rencontrer leurs interlocuteurs professionnels et mettre en œuvre, ensemble, les meilleures solutions pour faire face au risque. Chiffres de l édition exposants, dont 34% internationaux visiteurs dont 16% internationaux conférences et ateliers participants aux conférences et ateliers A propos de l organisateur Expoprotection est organisé par, filiale de Reed Exhibitions (Reed), premier organisateur mondial de salons rassemblant 6 millions de participants répartis sur 500 salons dans 40 pays. organise 50 salons professionnels et grand public, dans les secteurs de l art, de l audiovisuel, de la bijouterie, du confort, de la construction, de l édition, de l équipement de la maison, de l environnement, de la franchise, de l hôtellerie et de la restauration, de l industrie, des loisirs nautiques, du marketing et de la communication, du médical, des nouvelles technologies, de la sécurité, du transport et de la logistique et du tourisme. En 2013, les manifestations organisées par ont rassemblé plus de entreprises exposantes et 1,4 million d acheteurs français et étrangers. Service Tél : de 93 presse Salon Expoprotection : CLC Communications

Programme du jeudi 6 novembre Animations, conférences, ateliers

Programme du jeudi 6 novembre Animations, conférences, ateliers Programme du jeudi 6 novembre Animations, conférences, ateliers HORAIRE PROGRAMME TYPE LIEU SECTEUR INTERVENANT 09h30-10h00 Comment choisir la bonne focale et le bon modèle de Conférence Es. Conférences

Plus en détail

Le site se trouve à la sortie de Marrakech sur la route de Tamaslouht, un seul portail permet d y accéder.

Le site se trouve à la sortie de Marrakech sur la route de Tamaslouht, un seul portail permet d y accéder. PROJET 2009 Définition du projet : La sécurisation des ouvrages d infrastructure de la RADEEMA par la mise en place d un Système de détection et extinction d incendie, de vidéosurveillance et de sécurisation

Plus en détail

Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements

Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements 2 Centrale Easy Series Fiabilité et sécurité simplifiée Augmentez la valeur de vos projets immobiliers innovants

Plus en détail

Solutions de sécurité intégrées RÉPONSE CORPORATE SURVEILLANCE INTÉRIM FORMATION TÉLÉSURVEILLANCE ET TÉLÉASSISTANCE DISTRIBUTION RISK MANAGEMENT

Solutions de sécurité intégrées RÉPONSE CORPORATE SURVEILLANCE INTÉRIM FORMATION TÉLÉSURVEILLANCE ET TÉLÉASSISTANCE DISTRIBUTION RISK MANAGEMENT RÉPONSE FORMATION SURVEILLANCE ACCUEIL CORPORATE MOBILE INTÉRIM TÉLÉSURVEILLANCE ET TÉLÉASSISTANCE DISTRIBUTION TECHNOLOGIE RISK MANAGEMENT AVIATION Solutions de sécurité intégrées { SOLUTIONS DE SÉCURITE

Plus en détail

La vitrine de l Innovation Préventica Lyon 2011

La vitrine de l Innovation Préventica Lyon 2011 Communiqué de presse 2 Septembre 2011 La vitrine de l Innovation Préventica Lyon 2011 Catégorie Sécurité Incendie Comme chaque année, les Prix de l innovation Préventica récompenseront les meilleures initiatives

Plus en détail

La sécurité physique et environnementale

La sécurité physique et environnementale I. Qu est ce que la sécurité physique? "Il ne sert à rien de dresser une ligne Maginot logique si n'importe qui peut entrer dans la salle serveurs par la fenêtre " (Christian Pollefoort, consultant en

Plus en détail

La sûreté De la solution de sécurité à l hypervision

La sûreté De la solution de sécurité à l hypervision La sûreté De la solution de sécurité à l hypervision Page 1 Sûreté électronique : faire de ce monde un lieu plus sûr Des solutions d hypervision pour les sites sensibles ainsi que la mise en œuvre de systèmes

Plus en détail

Avec Siveillance TM Vantage, gérez les incidents les plus simples aux crises les plus graves de votre infrastructure critique.

Avec Siveillance TM Vantage, gérez les incidents les plus simples aux crises les plus graves de votre infrastructure critique. *Des réponses pour les infrastructures et les villes. www.siemens.fr/buildingtechnologies Avec Siveillance TM Vantage, gérez les incidents les plus simples aux crises les plus graves de votre infrastructure

Plus en détail

Hébergement d Infrastructures Informatiques

Hébergement d Infrastructures Informatiques PARTENAIRES TECHNOLOGIQUES D HEBERGEMENT DES SERVEURS Hébergement d Infrastructures Informatiques PRESENTATION DES PARTENAIRES TECHNOLOGIQUES Afin de garantir un hébergement optimal de ses serveurs, neobe

Plus en détail

SQY SAFETY SSIAP 1 PLANNING DES SEQUENCES DISPENSES

SQY SAFETY SSIAP 1 PLANNING DES SEQUENCES DISPENSES SQY SAFETY SSIAP 1 PLANNING DES SEQUENCES DISPENSES 1re Partie : LE FEU ET SES CONSEQUENCES 6h00 FORMATEUR DE LA SESSION : M WITKOWSKI SSIAP 3 SEQUENCE 1 LE FEU 4 h00 Éclosion et développement du feu Théorie

Plus en détail

AUTO FORMATION // PRE REQUIS/AREVCOM.AF.1

AUTO FORMATION // PRE REQUIS/AREVCOM.AF.1 LA SECURITE PRIVEE AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE AGENT DE SECURITE De nos jours, on ne parle plus de vigiles ou gardien mais d'agents de prévention et de sécurité. Cette appellation regroupe plusieurs

Plus en détail

Agent de sécurité incendie module complémentaires REF : SSIAP 1 module

Agent de sécurité incendie module complémentaires REF : SSIAP 1 module Agent de sécurité incendie module complémentaires REF : SSIAP 1 module Public 12 stagiaires maximum Durée totale indicative 43 heures 30 minutes horstemps de déplacement Pré requis Respect des dispositions

Plus en détail

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité Gestion active des bâtiments Classification des niveaux d intégration de la sécurité L évaluation de la performance d un bâtiment tient compte de sa consommation énergétique et de son empreinte environnementale

Plus en détail

Protection de périmètre

Protection de périmètre *Des réponses pour les infrastructures et les villes. www.siemens.fr/buildingtechnologies Protection de périmètre Solutions adaptées et systèmes de sûreté intelligents pour la protection extérieure de

Plus en détail

TAURUS SECURITY AGENCY

TAURUS SECURITY AGENCY TAURUS SECURITY AGENCY Notre philosophie LES FONDEMENTS DE NOTRE RELATION CLIENT Nos missions sont d assurer la sécurité des personnes et des biens en mettant à disposition de nos clients, des solutions

Plus en détail

GUIDE DE MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME DE DÉTECTION EXTÉRIEURE ASSOCIÉ À UNE VIDÉOSURVEILLANCE

GUIDE DE MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME DE DÉTECTION EXTÉRIEURE ASSOCIÉ À UNE VIDÉOSURVEILLANCE GUIDE DE MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME DE DÉTECTION EXTÉRIEURE ASSOCIÉ À UNE VIDÉOSURVEILLANCE Ce guide donne les bonnes pratiques, les bons reflexes, les règles de l art, les questions à se poser et des

Plus en détail

OUVERTURE D UN COMMERCE

OUVERTURE D UN COMMERCE OUVERTURE D UN COMMERCE Les règles de sécurité d un ERP : Etablissement Recevant du Public Création de la boutique Installation des systèmes de sécurité Ouverture du commerce Photo : La fausse boutique,

Plus en détail

Extinction. Choisissez votre système d extinction. Qu'est-ce qu'un système d extinction? Les principes du feu

Extinction. Choisissez votre système d extinction. Qu'est-ce qu'un système d extinction? Les principes du feu Extinction Choisissez votre système d extinction Qu'est-ce qu'un système d extinction? Dans un système de protection incendie, il ne suffit pas de détecter et de mettre en sécurité. Il est souvent nécessaire

Plus en détail

www.ofpa-formation.fr FORMATION RESERVEE AUX POMPIERS VOLONTAIRES ACTIFS OU NON

www.ofpa-formation.fr FORMATION RESERVEE AUX POMPIERS VOLONTAIRES ACTIFS OU NON ORGANISME DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE L ARTOIS Siège social : 382, Boulevard Poincaré 24, rue d'iéna 62400 BETHUNE 59000 LILLE 03 21 65 27 70 03 20 54 29 17 Fax : 03 21 56 97 52 Fax 03 20 40 13 56

Plus en détail

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg Sécurité Derichebourg, un acteur de premier plan dans tous les métiers de la sécurité Plus de 20 ans d expérience dans les métiers de la sécurité 10 000 heures de formation en 2007 La sécurité des personnes

Plus en détail

Intégration des systèmes nouvelle approche de la planification de la sécurité Partie Intrusion

Intégration des systèmes nouvelle approche de la planification de la sécurité Partie Intrusion Intégration des systèmes nouvelle approche de la planification de la sécurité Partie Intrusion Henry Tröhler, Chef product management international SAI Securiton SA, Zollikofen Agenda 1. Les fonctions

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS a RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS Synthèse de l'inventaire des accidents pour le secteur d'activité de la société MARIE DIDIER AUTOMOBILES Il ressort de l inventaire des accidents technologiques

Plus en détail

Étude de dangers et Maîtrise de l urbanisation autour des entrepôts 1510-A

Étude de dangers et Maîtrise de l urbanisation autour des entrepôts 1510-A 1 Étude de dangers et Maîtrise de l urbanisation autour entrepôts 1510-A P. CASTEL Service Prévention Risques Risques Industriels Accidentels 2 Programme Généralités réglementaires sur la maîtrise de l

Plus en détail

DISPOSITIONS PARTICULIERES APPLICABLES AU TYPE O.

DISPOSITIONS PARTICULIERES APPLICABLES AU TYPE O. DISPOSITIONS PARTICULIERES APPLICABLES AU TYPE O. CHAPITRE IV : Établissements du Type O : Hôtels et pensions de famille. Généralités (O 1 à 2) : Etablissements assujettis - Calcul de l'effectif Construction

Plus en détail

Solution contre les intrusions : système intelligent de vidéosurveillance par caméra thermique. Caméras thermiques de Sécurité & Surveillance

Solution contre les intrusions : système intelligent de vidéosurveillance par caméra thermique. Caméras thermiques de Sécurité & Surveillance : système intelligent de vidéosurveillance par caméra thermique Caméras thermiques de Sécurité & Surveillance Les mobiles d une intrusion Vandalisme Espionnage Sabotage Attentat Terrorisme Les risques

Plus en détail

Manifestations temporaires

Manifestations temporaires Etablissement cantonale d'assurance des bâtiments, Fribourg Manifestations temporaires Exigences de protection incendie Table des matières 1 Base... 3 2 Principe... 3 3 Règles générales de prévention incendie...

Plus en détail

CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION

CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION Préambule : CHARTE D'ETHIQUE VIDEO-PROTECTION La vidéo protection est un outil au service de la politique de sécurité et de prévention de la Ville de THIERS. Ses objectifs sont de prévenir l'atteinte aux

Plus en détail

Une offre globale pour les datacenters. Siemens France. www.siemens.fr

Une offre globale pour les datacenters. Siemens France. www.siemens.fr Une offre globale pour les datacenters Siemens France www.siemens.fr Le défi majeur d un datacenter : garantir la disponibilité de de l équipement 24/7 100 % 84 % des datacenters rencontrent des problèmes

Plus en détail

Des solutions complètes pour la protection et l optimisation des datacenters

Des solutions complètes pour la protection et l optimisation des datacenters *Des réponses pour les infrastructures et les villes Des solutions complètes pour la protection et l optimisation des datacenters www.siemens.fr/buildingtechnologies Retrouvez tous nos services sur notre

Plus en détail

SCDC- Bissy. Résumé non technique de l étude de dangers

SCDC- Bissy. Résumé non technique de l étude de dangers Eras Metal Calais / Note d information du Préfet / Présentation des modifications SCDC- Bissy Résumé non technique de l étude de dangers Réf. Entime 3302-006-007 / Rév. A /16.07.2013 DOC. ICPE / 2211-006-008

Plus en détail

CHARTE D ETHIQUE DE LA VIDEO PROTECTION

CHARTE D ETHIQUE DE LA VIDEO PROTECTION CHARTE D ETHIQUE DE LA VIDEO PROTECTION 1 Préambule La ville de Saint Jean de la Ruelle a décidé de procéder à la mise en place d un système de vidéo protection dans un cadre partenarial avec un bailleur.

Plus en détail

Quels sont les leviers efficaces pour réduire le risque d incendie, limiter ses conséquences et optimiser la tarification assurance?

Quels sont les leviers efficaces pour réduire le risque d incendie, limiter ses conséquences et optimiser la tarification assurance? Quels sont les leviers efficaces pour réduire le risque d incendie, limiter ses conséquences et optimiser la tarification assurance? En matière d'incendie, les moyens de prévention réelle et de protection

Plus en détail

Pour la maintenance de vos systèmes de sécurité Site web : protection-incendie-smt.fr

Pour la maintenance de vos systèmes de sécurité Site web : protection-incendie-smt.fr Vous avez le Droit à la Sécurité Pour la maintenance de vos systèmes de sécurité Site web : protection-incendie-smt.fr Tout est dit..tout est proposé.à vous de choisir! Incendie, Extincteurs et RIA Désenfumage

Plus en détail

Kit média 2015. www.info.expoprotection.com. Vos contacts : Risques malveillance & incendie

Kit média 2015. www.info.expoprotection.com. Vos contacts : Risques malveillance & incendie Kit média 2015 www.info.expoprotection.com Vos contacts : Risques professionnels, naturels & industriels Nathalie Charbonnier 01 47 56 21 95 nathalie.charbonnier@reedexpo.fr Risques professionnels, naturels

Plus en détail

SECURITE DANS L'ENTREPOT

SECURITE DANS L'ENTREPOT SECURITE DANS L'ENTREPOT Plan de l exposé Introduction I- recherche de la sécurité dans l entrepôt II- les caractéristiques de la réglementation III- les risques qui peuvent apparaître dans l entrepôt

Plus en détail

Système de sécurité incendie SUJET

Système de sécurité incendie SUJET Système de sécurité incendie SUJET TABLE DES MATIERES I Description... 2 I.1 Présentation du rôle d un Système de Sécurité Incendie dans un ERP... 2 I.2 Présentation de l établissement... 2 II Recherche

Plus en détail

CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE

CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE Web T&C conseil CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE Développons ensemble les bases qui garantiront la sécurité et la sûreté de chacun CONSEIL EN SURETE - SECURITE INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7

LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7 LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7 Migrez en toute confiance Protection assurée dès le premier jour Sauvegardez ce qui est le plus important Virtualisez vos applications pour une plus grande efficacité

Plus en détail

IMPASSE REGLEMENTAIRE SSIAP SOUMIS A LA LOI 83-629

IMPASSE REGLEMENTAIRE SSIAP SOUMIS A LA LOI 83-629 IMPASSE REGLEMENTAIRE SSIAP SOUMIS A LA LOI 83-629 La mise en place d un système d UGCIS (verrouillage des issues de secours en ERP ou IGH ) nécessite la mise en place d une vidéosurveillance soumise à

Plus en détail

AccesSecurity UNE PORTE OUVERTE SUR UN MONDE PLUS SÛR

AccesSecurity UNE PORTE OUVERTE SUR UN MONDE PLUS SÛR AccesSecurity UNE PORTE OUVERTE SUR UN MONDE PLUS SÛR Bienvenue au 1 er salon professionnel euro-méditerranéen qui répond aux défis de la sécurisation de tous les accès. 3 jours Exposition Colloque Ateliers

Plus en détail

Bienvenue au Club Logistique! Jeudi 05 décembre 2013

Bienvenue au Club Logistique! Jeudi 05 décembre 2013 Bienvenue au Club Logistique! Jeudi 05 décembre 2013 Le Groupe SIGMA Le Pôle Transport Energies Logistique L innovation dans la Supply Chain Le Groupe SIGMA Implantations & Chiffres Clés CA 2012 69,5 M

Plus en détail

Galaxy Flex UN SYSTÈME DE SÉCURITÉ ADAPTÉ À VOTRE ENTREPRISE ET À VOTRE MODE DE VIE. Protégez vos biens

Galaxy Flex UN SYSTÈME DE SÉCURITÉ ADAPTÉ À VOTRE ENTREPRISE ET À VOTRE MODE DE VIE. Protégez vos biens Galaxy Flex UN SYSTÈME DE SÉCURITÉ ADAPTÉ À VOTRE ENTREPRISE ET À VOTRE MODE DE VIE Protégez vos biens En parfaite sécurité Vous êtes à la recherche d'un système de sécurité... Hautement efficace à un

Plus en détail

la convention qu'elle passe avec un opérateur public ou privé

la convention qu'elle passe avec un opérateur public ou privé I. - Les enregistrements visuels de vidéosurveillance répondant aux conditions fixées au II sont soumis aux dispositions ci-après, à l'exclusion de ceux qui sont utilisés dans des traitements automatisés

Plus en détail

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Faire appel au professeur dès que cela te semble nécessaire - Remplir le tableau

Plus en détail

C.C.F. LIVRET DE FORMATION

C.C.F. LIVRET DE FORMATION C.C.F. LIVRET 1 CAP AGENT DE SECURITE CCF SESSION 2015 PAGE DE GARDE A COMPLETER NOM et PRENOMS : LIEUX : ANNEE SCOLAIRE : Consignes d utilisation du livet de suivi Elève : Apporte le livret sur le lieu

Plus en détail

Anti intrusion Un système de détection intrusion a pour vocation première la détection et la signalisation d un évènement d intrusion par un procédé de dissuasion locale de type sonore (alarme), ou visuel

Plus en détail

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de sécurité

Plus en détail

Datacenter PHPNET DC1 Grenoble. Alimentation électrique

Datacenter PHPNET DC1 Grenoble. Alimentation électrique Datacenter PHPNET DC1 Grenoble Aménagé courant 2008 et mis en production début 2009, ce datacenter de dernière génération présente toutes les garanties nécessaires pour un hébergement sécurisé de vos équipements.

Plus en détail

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit Réseaux intelligent - Système d analyse de scène - Déclenchement de signal automatique ou manuel - Surveillance périphérique et périmétrique - Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement

Plus en détail

SECURITE LAUSANNE 2014 Vidéosurveillance

SECURITE LAUSANNE 2014 Vidéosurveillance SECURITE LAUSANNE 2014 Vidéosurveillance Agenda Comment et où la technique vidéo peut-elle aider à l'utilisateur L'importance sans cesse croissante des caméras intelligentes dans la solution globale Option

Plus en détail

VIDEO surveillance Sous IP

VIDEO surveillance Sous IP VIDEO surveillance Sous IP Vous avez déjà fait d importants investissements dans des systèmes de surveillance vidéo analogiques, et tant que ces matériels remplissent leur fonction, vous n avez pas l intention

Plus en détail

Les solutions de. sociétés d autoroutes Diminuez votre coût de possession et optimisez votre exploitation

Les solutions de. sociétés d autoroutes Diminuez votre coût de possession et optimisez votre exploitation Les solutions de Sûreté pour les (E.S.M.) sociétés d autoroutes Diminuez votre coût de possession et optimisez votre exploitation Ritzenthaler en quelques mots Filiale du groupe suédois Gunnebo : 8.350

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE

ORGANISATION MONDIALE ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE WT/BFA/W/238 7 juin 2011 (11-2784) Comité du budget, des finances et de l'administration RAPPORT SUR LA SÉCURITÉ DE L'OMC I. CONTEXTE 1. En 2004, la sécurité du Secrétariat

Plus en détail

Détection incendie. Choisissez votre système de détection incendie. Principes généraux

Détection incendie. Choisissez votre système de détection incendie. Principes généraux Détection incendie Choisissez votre système de détection incendie Qu'est-ce qu'un système de détection incendie? Un système de détection incendie a pour objectif de déceler et de signaler le plus tôt possible

Plus en détail

Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes

Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes Cybersécurité Pour les fournisseurs à cyber-risque faible Exigences de cybersécurité 1. Protection des actifs et configuration des systèmes Les données

Plus en détail

Présentation. Caméras thermiques de Sécurité & Surveillance

Présentation. Caméras thermiques de Sécurité & Surveillance Présentation Caméras thermiques de Sécurité & Surveillance Présent sur tout le territoire national 1 er distributeur de caméras FLIR en France 1 er distributeur d équipements d infiltrométrie en Europe

Plus en détail

Les nouvelles centrales G Series Solution de sécurité intégrée

Les nouvelles centrales G Series Solution de sécurité intégrée Les nouvelles centrales G Series Solution de sécurité intégrée BINBR_GSERIES_v20150508.indd 1 2015-07-07 14:53:31 Sécurité améliorée. Contrôle amélioré. Sécurisez les personnes et les biens avec les centrales

Plus en détail

conséquence, en cas d'une alarme pour les biens, d'une intrusion non permise ou d'une tentative, ou en cas d'une alarme pour les personnes, d'un

conséquence, en cas d'une alarme pour les biens, d'une intrusion non permise ou d'une tentative, ou en cas d'une alarme pour les personnes, d'un 25 AVRIL 2007. - Arrêté royal fixant les conditions d'installation, d'entretien et d'utilisation des systèmes d' et de gestion de centraux d' ALBERT II, Roi des Belges, A tous, présents

Plus en détail

CONFORT & DOMOTIQUE D.S. PREMIER TRIMESTRE CORRECTION. ETUDE DU FONCTIONNEMENT D'UNE CENTRALE d'alarme INCENDIE INSTALLEE DANS UN BÂTIMENT COLLECTIF

CONFORT & DOMOTIQUE D.S. PREMIER TRIMESTRE CORRECTION. ETUDE DU FONCTIONNEMENT D'UNE CENTRALE d'alarme INCENDIE INSTALLEE DANS UN BÂTIMENT COLLECTIF CONFORT & DOMOTIQUE D.S. PREMIER TRIMESTRE CORRECTION ETUDE DU FONCTIONNEMENT D'UNE CENTRALE d'alarme INCENDIE INSTALLEE DANS UN BÂTIMENT COLLECTIF Présentation du système : Centrale Alarme Incendie Alarme

Plus en détail

Arrêté royal du 28 mars 2014 relatif à la prévention de l incendie sur les lieux de travail (M.B. 23.4.2014)

Arrêté royal du 28 mars 2014 relatif à la prévention de l incendie sur les lieux de travail (M.B. 23.4.2014) Arrêté royal du 28 mars 2014 relatif à la prévention de l incendie sur les lieux de travail (M.B. 23.4.2014) Section première.- Champ d application et définitions Article 1 er.- Le présent arrêté s applique

Plus en détail

Evaluation Gouvernance de la Sécurité de l'information

Evaluation Gouvernance de la Sécurité de l'information CLUSIS Association suisse de sécurité des systèmes d'information Case postale 9 1000 Lausanne 26 Evaluation Gouvernance de la Sécurité de l'information Organisation: Date: Lieu: Interlocuteur(s): Consultant:

Plus en détail

PROTECTION INCENDIE INTELLIGENTE

PROTECTION INCENDIE INTELLIGENTE PROTECTION INCENDIE INTELLIGENTE FAÇONNER LE FUTUR EN MONTRANT LA BONNE VOIE 2 Figurant parmi les leaders du marché de la protection incendie, WAGNER y fait figure de référence. Forts de notre longue expérience,

Plus en détail

Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information

Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/ssi.html Plan du cours

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

ANALYSE DE RISQUE AVEC LA MÉTHODE MEHARI Eric Papet e.papet@dev1-0.com Co-Fondateur SSII DEV1.0 Architecte Logiciel & Sécurité Lead Auditor ISO 27001

ANALYSE DE RISQUE AVEC LA MÉTHODE MEHARI Eric Papet e.papet@dev1-0.com Co-Fondateur SSII DEV1.0 Architecte Logiciel & Sécurité Lead Auditor ISO 27001 ANALYSE DE RISQUE AVEC LA MÉTHODE MEHARI Eric Papet e.papet@dev1-0.com Co-Fondateur SSII DEV1.0 Architecte Logiciel & Sécurité Lead Auditor ISO 27001 PLAN Introduction Générale Introduction MEHARI L'analyse

Plus en détail

Vidéo Protection La R82

Vidéo Protection La R82 Vidéo Protection La R82 Nos métiers R 81 R 82 i7/f7 Nos clients 50%. de nos clients sont des «risques lourds»! Nos certifications La Déclaration de Conformité: Un engagement de résultat sur nos installations

Plus en détail

Charte d éthique pour la vidéo protection

Charte d éthique pour la vidéo protection Charte d éthique pour la vidéo protection La vidéo protection est un dispositif mis au service de la politique de sécurité et de prévention de la Ville du Perreux-sur-Marne. Ses objectifs sont de prévenir

Plus en détail

Catalogue Audit «Test Intrusion»

Catalogue Audit «Test Intrusion» Catalogue Audit «Test Intrusion» Ne plus imaginer son niveau de sécurité : Le mesurer! À CHACUN SON APPROCHE! 1. par un «Scénario» L objectif est de réaliser un scénario d attaque concret de son Système

Plus en détail

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE

La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain. 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE La Révolution Numérique Au Service De l'hôpital de demain 18-19 JUIN 2013 Strasbourg, FRANCE René DUTEY Président Groupe ENTELA Du bâtiment intelligent à l informatique technique pour une meilleure efficience

Plus en détail

Solutions pour le commerce de détail

Solutions pour le commerce de détail Safety Security Certainty Solutions pour le commerce de détail UTC Fire & Security EMEA UTC Fire & Security est un spécialiste de la sécurisation de détail Les commerces évoluent dans un milieu complexe

Plus en détail

9/12/15. L ABC d un système d alarme Jacques Deschamps. Patrick Van Liempt, Managing Director d une entreprise membre d ALIA

9/12/15. L ABC d un système d alarme Jacques Deschamps. Patrick Van Liempt, Managing Director d une entreprise membre d ALIA 9/12/15 L ABC d un système d alarme Jacques Deschamps Patrick Van Liempt, Managing Director d une entreprise membre d ALIA 1 Contenu 1. Nécessité d un système d alarme 2. Conception d une installation

Plus en détail

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne TDF, OPÉRATEUR DE DATACENTERS RÉGIONAUX L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne Notre mission : faire naître les opportunités et faciliter le développement du «business»

Plus en détail

Bienvenue chez Axis Communications.

Bienvenue chez Axis Communications. Bienvenue chez Axis Communications. Présentation de la société Axis Webinar 30 octobre 2014 Vision d Axis Innovation pour un monde plus intelligent, plus sûr Mission d Axis Ensemble, nous sommes les pionniers

Plus en détail

Le confort, sans effort. domotique

Le confort, sans effort. domotique Le confort, sans effort domotique Vous êtes sur le départ? Votre maison est prête, elle aussi. Il vous suffira d appuyer sur un bouton pour éteindre toutes les lumières, fermer les volets, couper le chauffage

Plus en détail

Programme des formations

Programme des formations LE FORUM AFRICAIN DE LA GESTION GLOBALE ET DE LA MAÎTRISE DES RISQUES ASSURANTIELS Actualité 1 ère EDIT ION POUR L AFRIQUE CENTRALE 20 26 septembre 2015 à Douala, Hôtel AKWA Palace Programme des formations

Plus en détail

EXTRAIT DU C.C.T.P. BAC SEN ASI CCTP Page : 1/9

EXTRAIT DU C.C.T.P. BAC SEN ASI CCTP Page : 1/9 EXTRAIT DU C.C.T.P. CCTP Page : 1/9 1. Descriptif général Le bâtiment pouvant accueillir jusqu'à 160 personnes est un centre de santé municipal sans hébergement constitué : - D'un hall d accueil d une

Plus en détail

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie Public : Homme du rang des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l armée de terre, des pompiers militaires

Plus en détail

Comment installer un système performant

Comment installer un système performant Page 1/5 ALARMES Comment installer un système performant Les risques d'incendie et ceux liés au cambriolage sont susceptibles d'avoir des conséquences économiques irréparables sur un établissement. Afin

Plus en détail

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 OBJECTIFS Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens. PUBLIC / PRE REQUIS Postulants agents de sécurité incendie en établissement recevant

Plus en détail

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE Public 12 stagiaires maximum Durée totale indicative 67 heures Hors examen et temps de déplacement Pré requis Respect des dispositions de l article 4 1 de l arrêté du 02 Mai 2005 dont par exemple : Soit

Plus en détail

GEOLOCALISATION Siège social Centre technique OBJECTIFS : surveiller, contrôler, prévenir, assister. 4 rue de Salonique 271, Chaussée Jules César

GEOLOCALISATION Siège social Centre technique OBJECTIFS : surveiller, contrôler, prévenir, assister. 4 rue de Salonique 271, Chaussée Jules César www.vap-securite.com vap Sécurité c est 10 années d expertise au service de sécurisation des biens et des personnes. vap Sécurité c est une équipe de personnes formées, qualifiées dans tous les domaines

Plus en détail

Appareil de Télé-Assistance Modèle 62 IP, analogique ou GSM : l'appareil de Télé-Assistance Modèle 62 répond à vos besoins

Appareil de Télé-Assistance Modèle 62 IP, analogique ou GSM : l'appareil de Télé-Assistance Modèle 62 répond à vos besoins Appareil de Télé-Assistance Modèle 62 IP, analogique ou GSM : l'appareil de Télé-Assistance Modèle 62 répond à vos besoins 2 Une sécurité renforcée pour vivre autonome chez soi. Notre système de télé-assistance

Plus en détail

Assistance à Maître d Ouvrage. Maîtrise d Œuvre de projets de sécurité. www.protecna-securite.com. Protecn@ - BE Sécurité 2

Assistance à Maître d Ouvrage. Maîtrise d Œuvre de projets de sécurité. www.protecna-securite.com. Protecn@ - BE Sécurité 2 CONSTRUIRE votre solution de sécurité. Protecn@ est une société spécialisée dans la lutte contre LA MALVEILLANCE & L INSECURITE Son objectif est de Conseiller, d Assister et d'aider ses clients sur l'ensemble

Plus en détail

«La protection est désactivée» Système de sécurité Easy Series La sécurité simplifiée avec les périphériques radio RADION

«La protection est désactivée» Système de sécurité Easy Series La sécurité simplifiée avec les périphériques radio RADION «La protection est désactivée» Système de sécurité Easy Series La sécurité simplifiée avec les périphériques radio RADION 2 La sécurité avant tout Pour garantir la protection de votre habitation ou de

Plus en détail

PRESENTATION I. LES STATISTIQUES NATIONALES II. LES STATISTIQUES LOCALES III. L EVALUATION DES RISQUES IV. LES MESURES DE PROTECTION

PRESENTATION I. LES STATISTIQUES NATIONALES II. LES STATISTIQUES LOCALES III. L EVALUATION DES RISQUES IV. LES MESURES DE PROTECTION 1 PRESENTATION I. LES STATISTIQUES NATIONALES II. LES STATISTIQUES LOCALES III. L EVALUATION DES RISQUES IV. LES MESURES DE PROTECTION V. L'OPERATION TRANQUILLITE ENTREPRISES VI. LES CONSEILS EN CAS DE

Plus en détail

LES REGLES DE SÉCURITÉ INCENDIE

LES REGLES DE SÉCURITÉ INCENDIE ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE TECHNIQUE n 48 Préambule JANVIER 2013 Cette note technique rappelle, en les actualisant, les principales réglementations relatives à la sécurité incendie qui s appliquent

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PIECE N 4

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PIECE N 4 06/10/2015 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PIECE N 4 PRESTATIONS D INSTALLATION ET DE MAINTENANCE DE SECURITE ET DE PROTECTION INCENDIE AU MEDIPOLE DE KOUTIO : LOT 3 SYSTEMES D EXTINCTION AUTOMATIQUES

Plus en détail

SOUS DIRECTION DE LA DEFENSE CIVILE Paris, le 12 mars 2004 ET DE LA PREVENTION DES RISQUES

SOUS DIRECTION DE LA DEFENSE CIVILE Paris, le 12 mars 2004 ET DE LA PREVENTION DES RISQUES 1 DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE CIVILES SOUS DIRECTION DE LA DEFENSE CIVILE Paris, le 12 mars 2004 ET DE LA PREVENTION DES RISQUES BUREAU DE LA RÉGLEMENTATION INCENDIE ET DES RISQUES POUR LE

Plus en détail

Gestion de la Sécurité, Fore!

Gestion de la Sécurité, Fore! Gestion de la Sécurité, Fore! 2 Une interface unique Contrôle d accès 16 lecteurs Vidéoprotection Caméras IP NVR/DVR 3 Jusqu'à 1000 détenteurs de carte 5 utilisateurs système en simultané Interphonie 9

Plus en détail

La Réglementation : Code du travail - Livre 2 - Section 4. La Réglementation :

La Réglementation : Code du travail - Livre 2 - Section 4. La Réglementation : La Réglementation : Code du travail - Livre 2 - Section 4. I - Prévention des Incendies. La Réglementation : Sous - Section 1 : Dispositions générales. Article R 232-12 : Les dispositions de la présente

Plus en détail

Systèmes d'alarme intrusion AMAX Simple et fiables

Systèmes d'alarme intrusion AMAX Simple et fiables Systèmes d'alarme intrusion AMAX Simple et fiables 2 Systèmes d'alarme intrusion AMAX Bosch sécurise vos biens : les systèmes d'alarme intrusion AMAX orent une solution adaptée à la demande de vos clients

Plus en détail

SOMMAIRE. Signature. Signature

SOMMAIRE. Signature. Signature SOMMAIRE I. Statistiques sur les sinistres en établissements industriels II. Rappels de l aspect règlementaire relatif aux risques incendie/explosions en entreprises III. Les référentiels APSAD IV. Management

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS DIVERS

RENSEIGNEMENTS DIVERS NOTICE DE SECURITE Références: A joindre obligatoirement à tout dossier de permis de construire ou déclaration de travaux exemptés de permis de construire relatifs à un établissement recevant du public

Plus en détail

Présentation Datacenter Lausanne

Présentation Datacenter Lausanne Présentation Datacenter Lausanne Datacenter Iron Cloud dispose de plusieurs suites privatives dans un Datacenter indépendant de dernière génération. Ce dernier est situé en Suisse près de Lausanne. L infrastructure

Plus en détail

laser REDSCAN RLS-3060

laser REDSCAN RLS-3060 laser REDSCAN RLS-3060 Détection laser RLS6030 - Portée linéaire 60m (30m par côté) - 190 - Montage vertical ou horizontal - 4 zones de détections pour 4 PTZ camera - algorithme unique de détection - Fonction

Plus en détail

Etablissement Cantonal d Assurance. Division Prévention

Etablissement Cantonal d Assurance. Division Prévention Etablissement Cantonal d Assurance Division Prévention Projet de modification des titres IV à VI du règlement du 19 mai 1999 sur la participation aux frais de prévention et de défense contre l'incendie

Plus en détail

Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements multi-étagés

Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements multi-étagés Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements Ce document présente une vue d'ensemble des principales questions à envisager en matière de sécurité incendie dans

Plus en détail

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P Le système d'alarme incendie doit permettre de signaler un sinistre et de le localiser. Il fonctionne sur une source autonome en l'absence de courant. L'action

Plus en détail