L accessibilité et le financement des études

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L accessibilité et le financement des études"

Transcription

1 L accessibilité et le financement des études Colloque du CAPRES-ACFAS Québec, 8 mai 2008 Anne Motte Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire

2 Plan d attaque : 1. Financer ses études : a. Vue d ensemble : comment s en sortent les étudiants? b. Différences régionales et sociodémographiques 2. L endettement étudiant 3. Tendances observées: a. Dépenses: droits de scolarité b. Ressources: emploi étudiant et mesures gouvernementales 4. Le rôles des perceptions et de l information dans l accessibilité et le financement des études

3 1. Financer ses études

4 Quels coûts? Coût des études Coût direct/brut Coût net Coût privé Coût public Coût d option

5 Coût d option: le pouvoir d attraction du marché du travail Taux d'emploi chez les ans Proportion qui a travaillé tout de suite après le secondaire 54% 53% 49% 43% 34% 26% 25% 20% Alberta Manitoba Saskatchewan New Brunswick Malatest (2007), Class of 2003

6 Dégager des généralités parmi une multitude de contextes Différences provinciales Différences institutionnelles Différences économiques, sociales et culturelles

7 Joindre les deux bouts ( ) 4000 $ 3000 $ Revenu et dépenses totaux ainsi que solde pendant l année (avant emprunt) Revenu avant emprunt Dépenses Solde avant emprunt 2000 $ 1000 $ 0 $ Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars $ $ EKOS (2006), Enquête canadienne sur la situation financière des étudiants

8 Joindre les deux bouts ( ) 5000 $ 4000 $ Revenu et dépenses totaux ainsi que solde pendant l année (après emprunt) Revenu après emprunt Dépenses après emprunt Solde après emprunt 3000 $ 2000 $ 1000 $ 0 $ Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars $ Associés de recherche EKOS (2006), Enquête canadienne sur la situation financière des étudiants

9 Heures travaillées et prêts étudiants A reçu un prêt étudiant Heures travaillées: Non Oui Aucune 0,49 0,64 De 1 à moins de 10 0,11 0,09 De 10 à moins de 20 0,19 0,13 20 ou plus 0,20 0,15 Échantillon 1936 Échantillon pondéré Source: Données de l EJET, cohorte B, ans en 1999.

10 Distribution des dépenses par type d institution 33 % Collège Université 29 % 27 % 21 % 10 % 7 % 14 % 12 % 10 % 8 % 16 % 13 % Droits et frais de scolarité Logement et alimentation Transport Livres/ordinateur Paiement des dettes Autre Associés de recherche EKOS (2006), Enquête canadienne sur la situation financière des étudiants

11 Sources de financement 2/3 des étudiants ont recours à 3 sources de financement ou plus Les sources les plus importantes: Emploi Prêts du gouvernement Épargne personnelle Contributions parentales

12 Dépenses mensuelles selon la province Études Logement Soins personnels Nourriture Transport Dette Autres $2,000 $1,800 $1,600 $1,400 $1,200 $1,000 $800 $600 $400 $200 $ $ $ 70 $ 54 $ $ 132 $ $ 93 $ $ 75 $ 84 $ 74 $ $ 196 $ 54 $ 81 $ 49 $ 139 $ 98 $ 58 $ 112 $ 122 $ 69 $ 122 $ 229 $ 165 $ 185 $ 138 $ 191 $ $ 187 $ 86 $ 63 $ 178 $ 204 $ 207 $ $ 179 $ 113 $ 416 $ 76 $ 203 $ 43 $ 208 $ 165 $ 93 $ 396 $ 357 $ 481 $ 167 $ 372 $ 166 $ 415 $ 181 $ 303 $ 236 $ 867 $ 702 $ 699 $ 608 $ 625 $ 493 $ 417 $ 300 $ N.-É. N.-B. Québec Ontario Manitoba Sask Alberta C.-B. EKOS (2006), Enquête canadienne sur la situation financière des étudiants

13 Revenu mensuel selon la province $2,500 Emploi Gouvernement Épargne Famille Privé Autres $2,000 $1,500 $1,000 $500 $ $ 108 $ 245 $ 269 $ 303 $ 338 $ $ 135 $ 161 $ 250 $ 242 $ 398 $ $ 73 $ 174 $ 58 $ 203 $ 613 $ 546 $ 243 $ 513 $ $ 71 $ 218 $ 226 $ 295 $ 403 $ 503 $ $ 75 $ 174 $ 138 $ 252 $ 170 $ 643 $ $ 79 $ 267 $ 309 $ 289 $ 379 $ 371 $ $ 76 $ 244 $ 212 $ 82 $ 119 $ 356 $ 347 $ 330 $ 270 $ 688 $ $ N.-É. N.-B. Québec Ontario Manitoba Sask Alberta C.-B. EKOS (2006), Enquête canadienne sur la situation financière des étudiants $ 721 $

14 Contributions parentales selon le revenu familial 4500 $ 4000 $ 3500 $ 3000 $ 2500 $ 2000 $ 1500 $ 64 % $ Montant moyen Fréquence de la contribution parentale 72 % $ 78 % $ 84 % $ 89 % $ 100 % 90 % 80 % 70 % 60 % 50 % 40 % 30 % 1000 $ 20 % 500 $ 10 % 0 $ $ ou moins à $ à $ à $ Plus de $ 0 % Associés de recherche EKOS (2006), Enquête canadienne sur la situation financière des étudiants

15 Épargne et revenu familial Proportion des familles ayant épargné Proportion ayant un REEE 78% 63% 56% 42% 38% 24% Moins de $ $ $ Plus de $ Compas (2005), Post-Secondary Education: Cultural, Scholastic and Economic Drivers

16 2. L endettement des étudiants

17 Dette des diplômés universitaires canadiens en dollars indexés de 2006, Montants en dollars de 2006 Proportion d'étudiants $ $ $ 45 % 45 % 56 % $ 59 % $ 59 % $24, % 55 % 45 % $ $ 35 % $ $ 25 % $ 15 % $ %

18 Dettes des étudiants du collégial au Canada (excluant le Québec) 40 % 1 $ $ $ $ $ $ > $ 30 % 34% 34% 35% 32% 31% 29% 25% 29% 26% 20 % 17% 18% 10 % 15% 15% 14% 15% 0 % Prairie Research Associates (2006), Enquête canadienne sur les étudiants de niveau collégial.

19 Probabilité d obtention d un diplôme par rapport à l aide annualisée Pourcentage d élèves ayant obtenu un diplôme 100 % 80 % 60 % 40 % 20 % 0 % 79 % 59 % Moins de $ Proportion d'étudiants avec un prêt et une bourse ayant reçu leur diplôme Proportion d'étudiants avec un prêt ayant reçu leur diplôme %78 %48 De à $ 75 % 52 % De à $ Aide financière annualisée %62 %28 De à $ 38 % 8 % $ et plus Lori McElroy (2005), L aide financière aux études et la persévérance à l université L influence de l endettement.

20 Remboursement des dettes De bonnes nouvelles: 17 % remboursent leurs prêts dans les 2 ans 40 % remboursent leurs prêts dans les 10 ans Et de moins bonnes 30 % prennent plus de 10 ans à rembourser leurs prêts 30 % manquent à leur obligation de remboursement à un moment donné 90 % des défauts de paiement surviennent dans les 3 années suivant l obtention du diplôme

21 3. Tendances observées: coûts et ressources

22 Coûts: évolution des droits de scolarité

23 Ressources: emploi étudiant En 2004/05, 45,9 % des étudiants à temps plein (18-24 ans) combinaient études et travail Taux d emploi le plus élevé depuis 1976 Salaire horaire stagnant Nombre d heures travaillées augmente (moyenne de 16,5 heures/semaine)

24 Ressources: mesures gouvernementales Prêts (temps partiel/plein) Bourses et remises de dette (temps partiel/plein) Mesures fiscales (temps partiel/plein)

25 Distribution de l aide aux études accordée en fonction des besoins et aide générale par type au Canada, de à Prêts nets Bourses et remise de dette Crédits d impôt SCEE Mérite/Autres 100 % 90 % 80 % 70 % 60 % 50 % 40 % 30 % 20 % 10 % 0 % Educational Policy Institute, The State of Student Aid in Canada.

26 Dépenses totales en aide fondée sur les besoins et aide générale, de à (en millions de dollars de 2005) $ Fondée sur les besoins Générale $ $ $ $ 500 $ $ Educational Policy Institute (2006), The State of Student Aid in Canada.

27 4. Le rôle de l information et des perceptions

28 Participation aux études postsecondaires chez des jeunes de 18 à 24 ans vivant avec au moins un parent en 2001, selon le revenu familial et le niveau de scolarité des parents 100 % 90 % 80 % 70 % 60 % 50 % 49% 60% 63% 76% 77% 53% 68% 81% 40 % 30 % 20 % 10 % 0 % Moins de $ à $ à $ à $ Plus de $ Sec. ou - ÉPS Université Drolet (2005), Participation aux études postsecondaires au Canada : le rôle du revenu et du niveau de scolarité des parents a-t-il évolué au cours des années 1990?

29 Obstacles à l accès et à la persévérance 33 % 31 % 29 % 27 % Aucune éducation postsecondaire Études postsecondaires interrompues 22 % 19 % 14 % 13 % 9 % 8 % 12 % 11 % 10 % Questions financières Choix de carrière incertain Manque d'intérêt Attentes relatives au programme non comblées Emploi Conditions d admission/refus dans un programme Raisons personnelles ou familiales Malatest (2006), The Class of 2003.

30 Parmi ceux qui ont cité des obstacles financiers à l accès ou à la persévérance 25% Pas d'études Études interrompues 24% 21% 16% 18% 18% 15% 12% 11% 11% 7% 6% Crainte d'un endettement trop élevé Manque de ressources financières Programme trop dispendieux Trop dispendieux de quitter la maison Bénéfices inférieurs aux coûts Voulaient travailler Malatest (2007), Class of 2003

31 Discussions entre parents et élèves du secondaire Proportion des parents qui rapportent: avoir parlé d'éducation postsecondaire 84% avoir parlé du financement des études 38% avoir parlé du programme d'aide financière 13% Canada Millennium Scholarship Foundation (2006), Closing the Access Gap: Does Information Matter?

32 Le rôle de l information Pour établir les coûts et bénéfices, on a besoin d information On observe une surestimation des coûts et une sous-estimation des bénéfices Un manque d information ou de mauvaises informations peuvent mener à de «mauvaises» décisions

33 Le rôle des perceptions Qu elles soient fondées ou non, les perceptions influencent le processus décisionnel. L information, bonne ou mauvaise, joue un rôle dans la décision.

34 Projet de recherche sur la perception du rendement de l éducation postsecondaire Peut-on mesurer la perception du rendement? Est-ce que la perception de rendement a un lien avec la poursuite des études? Projet en 4 phases

35 Résultats Pour les étudiants universitaires et collégiaux, il y a clairement une différence entre les bénéfices et les coûts monétaires et non-monétaires Ce n est pas le cas pour la population en général et les élèves de 12 e année

36 En conclusion Il y a encore tant à faire!

37 Fondation canadienne des bourses d études du millénaire Anne Motte

Le Canada accorde une grande importance aux

Le Canada accorde une grande importance aux Qui reçoit le prêt étudiant? Costa Kapsalis Le Canada accorde une grande importance aux études postsecondaires. Chaque année, dans le cadre du Programme canadien de prêts aux étudiants (PCPE), environ

Plus en détail

Investir dans leur avenir Une enquête sur le soutien financier en matière d éducation postsecondaire

Investir dans leur avenir Une enquête sur le soutien financier en matière d éducation postsecondaire EKOS Research Associates Investir dans leur avenir Une enquête sur le soutien financier en matière d éducation postsecondaire Produit en collaboration avec : Gouvernement du Canada Government of Canada

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 Dépôt légal Novembre 2014

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL EN MATIÈRE DE LITTÉRATIE FINANCIÈRE : CONSULTATIONS PUBLIQUES 2010

GROUPE DE TRAVAIL EN MATIÈRE DE LITTÉRATIE FINANCIÈRE : CONSULTATIONS PUBLIQUES 2010 GROUPE DE TRAVAIL EN MATIÈRE DE LITTÉRATIE FINANCIÈRE : CONSULTATIONS PUBLIQUES 2010 Présenté par : Joshua Mitchell et Shelley Clayton Président et ancienne Présidente de l Association canadienne des responsables

Plus en détail

Positions de l ACRAFE pour 2010/2011

Positions de l ACRAFE pour 2010/2011 Positions de l ACRAFE pour 2010/2011 L ACRAFE a cerné trois grands problèmes qui affectent directement l accès de tous les Canadiens, et particulièrement de ceux qui sont moins favorisés financièrement,

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ AUX ÉTUDES : UNE QUESTION D ÉQUITÉ ET DE JUSTICE SOCIALE

L ACCESSIBILITÉ AUX ÉTUDES : UNE QUESTION D ÉQUITÉ ET DE JUSTICE SOCIALE 8059, boul. Saint-Michel Montréal (Québec) H1Z 3C9 Téléphone : (514) 729-6666 Télécopieur : (514)729-6746 Courriel : fafmrq@cam.org Site : www.cam.org/fafmrq L ACCESSIBILITÉ AUX ÉTUDES : UNE QUESTION D

Plus en détail

Des enfants instruits

Des enfants instruits Des enfants instruits Nicolas souhaite maintenant faire les meilleurs choix pour sa famille et, plus précisément, pour ses enfants. Son budget est assez serré, mais il sait qu il ne doit pas arrêter d

Plus en détail

Bourse Antonine Boily-Bousquet

Bourse Antonine Boily-Bousquet Bourse Antonine Boily-Bousquet Formulaire de candidature Montant de la bourse : 2 500 $ Date limite pour déposer sa candidature : 9 octobre 2015 Critères d admissibilité - Avoir la citoyenneté canadienne

Plus en détail

Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016

Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016 Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016 Document préparé par : Banque Manuvie Printemps 2016 1 Sommaire Résultats du printemps 2016 du sondage sur l endettement des propriétaires

Plus en détail

Assurez un avenir prometteur à vos enfants. Régime enregistré d épargne-études Dynamique

Assurez un avenir prometteur à vos enfants. Régime enregistré d épargne-études Dynamique Assurez un avenir prometteur à vos enfants Régime enregistré d épargne-études Dynamique 2 Selon Statistique Canada, les frais de scolarité des étudiants de premier cycle se sont établis en moyenne à 5

Plus en détail

Cyberbulletin. Que sont devenus les taux effectifs marginaux d imposition des Québécois? Alexandre Laurin et Finn Poschmann.

Cyberbulletin. Que sont devenus les taux effectifs marginaux d imposition des Québécois? Alexandre Laurin et Finn Poschmann. Cyberbulletin 18 Mai 2011 CONSEIL DE COMPÉTITIVITÉ FISCALE I N D É P E N D A N T E R A I S O N N É E P E R T I N E N T E Que sont devenus les taux effectifs marginaux d imposition des Québécois? par Alexandre

Plus en détail

Jeux de hasard juillet 2009

Jeux de hasard juillet 2009 juillet 2009 Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail

La tarification des services publics. Claude Montmarquette Chambre de commerce du Saguenay 17 février 2010

La tarification des services publics. Claude Montmarquette Chambre de commerce du Saguenay 17 février 2010 La tarification des services publics. Claude Montmarquette Chambre de commerce du Saguenay 17 février 2010 Notre marge de manœuvre est étroite, alors que s annoncent de nouveaux défis Le Québec offre des

Plus en détail

Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles

Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles Préparé par l Association canadienne pour l intégration communautaire

Plus en détail

Quinzième leçon Financer ses études. Acétates

Quinzième leçon Financer ses études. Acétates Quinzième leçon Financer ses études Acétates Coût des études Qu est-ce qu une dépense fixe? Dépense assez prévisible et régulière chaque mois / année - sur laquelle vous n avez pas vraiment de contrôle.

Plus en détail

Sondage auprès des étudiants des collèges privés d enseignement professionnel canadiens

Sondage auprès des étudiants des collèges privés d enseignement professionnel canadiens R.A. Malatest & Associates Ltd. Sondage auprès des étudiants des collèges privés d enseignement professionnel canadiens Phase II : Sondage auprès des étudiants inscrits dans les établissements Préparé

Plus en détail

L évaluation ça compte!

L évaluation ça compte! L évaluation ça compte! 9 Immigrantes et immigrants au Canada : le milieu socioéconomique a-t-il de l importance? En éducation, la «réussite» peut être définie comme l atteinte d un haut niveau de rendement

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2015,

Plus en détail

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre

Plus en détail

SONDAGE SUR LES ÉTUDIANTES ET LES ÉTUDIANTS UNIVERSITAIRES À TEMPS PARTIEL 2013

SONDAGE SUR LES ÉTUDIANTES ET LES ÉTUDIANTS UNIVERSITAIRES À TEMPS PARTIEL 2013 SONDAGE SUR LES ÉTUDIANTES ET LES ÉTUDIANTS UNIVERSITAIRES À TEMPS PARTIEL 2013 Coordination et rédaction Ministère de l'éducation, de l Enseignement et de la Recherche Direction de la planification et

Plus en détail

Québec. Luc Godbout. Suzie St-Cerny

Québec. Luc Godbout. Suzie St-Cerny Concept, résultats pancanad diens et positionnement du Québec Document de travail 2013/03 Luc Godbout Michaël Robert-Angers Suzie St-Cerny Juin 2013 REMERCIEMENTS La Chaire de recherche en fiscalité et

Plus en détail

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Série L ABC des prêts hypothécaires Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Faire la distinction entre

Plus en détail

FORMULAIRE de DEMANDE

FORMULAIRE de DEMANDE LA FONDATION SOROPTIMISTE du CANADA Une bourse de 7,500$ pour les femmes offerte par les Soroptimistes canadiennes FORMULAIRE de DEMANDE Chaque année, la Fondation Soroptimiste du Canada offre plusieurs

Plus en détail

Préveniretréduirelapauvreté àl Île-du-Prince-Édouard Enparlerettravailerensemble

Préveniretréduirelapauvreté àl Île-du-Prince-Édouard Enparlerettravailerensemble Préveniretréduirelapauvreté àl Île-du-Prince-Édouard Enparlerettravailerensemble Résumé UNEÎLEUNIE UNAVENIRUNIQUE UNE Avant-propos Nous avons la chance de vivre dans une communauté unie et bienveillante

Plus en détail

Les troubles auditifs chez les Canadiens âgés de 15 ans et plus, 2012

Les troubles auditifs chez les Canadiens âgés de 15 ans et plus, 2012 N o 89-654-X2016002 au catalogue ISBN 978-0-660-04022-6 Enquête canadienne sur l incapacité, 2012 Les troubles auditifs chez les Canadiens âgés de 15 ans et plus, 2012 par Christine Bizier, Ricardo Contreras

Plus en détail

Rapport annuel du rendement du portefeuille

Rapport annuel du rendement du portefeuille 2013 Rapport annuel du rendement du portefeuille Présenté à la SCHL PRÉPARÉ POUR LE SITE WEB DE L AGENCE PRINCIPALES CONCLUSIONS Principales conclusions Objectif de l accord : hausse de la conformité dans

Plus en détail

Réduire la dette étudiante. Les raisons de la baisse de l endettement des étudiants universitaires au Manitoba

Réduire la dette étudiante. Les raisons de la baisse de l endettement des étudiants universitaires au Manitoba Réduire la dette étudiante Les raisons de la baisse de l endettement des étudiants universitaires au Manitoba Publié en 2007 par la Fondation canadienne des bourses d études du millénaire 1000, rue Sherbrooke

Plus en détail

Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada. Le 20 avril 2015. Recherche réalisée par :

Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada. Le 20 avril 2015. Recherche réalisée par : Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada 2015 Le 20 avril 2015 Recherche réalisée par : Méthodologie Dans le cadre des Consultations budgétaires auprès des élèves 2014-2015,

Plus en détail

Jeux de hasard : miser gros

Jeux de hasard : miser gros Jeux de hasard : miser gros Tableau 1 Dépenses des ménages consacrées aux jeux de hasard Au moins Autres Casinos et un jeu de Loteries loteries/ machines hasard d État tombolas à sous Bingos Pourcentage

Plus en détail

La famille au cœur fiscales récentes

La famille au cœur fiscales récentes La famille au cœur des modifications fiscales récentes Par M. Brian Girard, Sous-ministre adjoint au ministère des Finances Le 6 novembre 2008 Dans le cadre du colloque organisé par la Chaire de recherche

Plus en détail

Canada Millennium Scholarship Foundation Fondation canadienne des bourses d études du millénaire

Canada Millennium Scholarship Foundation Fondation canadienne des bourses d études du millénaire Canada Millennium Scholarship Foundation Fondation canadienne des bourses d études du millénaire 1000 Sherbrooke West / Ouest Bureau 800 Montréal,QC H3A 3R2 Tél: 1 877 786 3999 (Toll Free / Sans frais)

Plus en détail

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2015

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2015 Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2015 Mémoire de l'alliance canadienne des associations étudiantes Résumé Depuis 2008, le gouvernement du Canada

Plus en détail

BOURSE D ÉTUDES DE MAÎTRISE FORMULAIRE DE CANDIDATURE 2015-2016 ENTRANT - ENTRANTE AU 2ᵉ CYCLE. www.fondationarbour.ca RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

BOURSE D ÉTUDES DE MAÎTRISE FORMULAIRE DE CANDIDATURE 2015-2016 ENTRANT - ENTRANTE AU 2ᵉ CYCLE. www.fondationarbour.ca RENSEIGNEMENTS PERSONNELS BOURSE D ÉTUDES DE MAÎTRISE FORMULAIRE DE CANDIDATURE 2015-2016 ENTRANT - ENTRANTE AU 2ᵉ CYCLE Prière de lire les directives aux pages 9, 10 et 11. www.fondationarbour.ca RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Nom

Plus en détail

Nouvelle à l intention du personnel

Nouvelle à l intention du personnel Nouvelle à l intention du personnel Mardi 13 janvier 2015 À l intention des enseignants(es) d anglais et des conseillers (ères) en orientation Tirage des bourses EXPLORE pour vos élèves Il ne reste que

Plus en détail

guide pour les professeurs nouvellement nommés comment négocier le salaire de départ

guide pour les professeurs nouvellement nommés comment négocier le salaire de départ guide pour les professeurs nouvellement nommés comment négocier le salaire de départ table des matières Publié par l Association canadienne des professeures et professeurs d université 2705, promenade

Plus en détail

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall Composante du produit n o 75-001-X au catalogue de Statistique Canada L emploi et le revenu en perspective Article Jeux de hasard 2011 par Katherine Marshall 23 septembre 2011 Statistique Canada Statistics

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES CANADIENS PLUS JEUNES ONT FREINÉ LEUR ENDETTEMENT EN 2012, MAIS LES PLUS VIEUX ONT CONTINUÉ D EMPRUNTER

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES CANADIENS PLUS JEUNES ONT FREINÉ LEUR ENDETTEMENT EN 2012, MAIS LES PLUS VIEUX ONT CONTINUÉ D EMPRUNTER COMMENTAIRE Services économiques TD 13 février 13 LES CANADIENS PLUS JEUNES ONT FREINÉ LEUR ENDETTEMENT EN 1, MAIS LES PLUS VIEUX ONT CONTINUÉ D EMPRUNTER Faits saillants En 1, la dette des ménages canadiens

Plus en détail

Indicateurs sommaires des écoles publiques pour les provinces et les territoires, 1997-1998 à 2003-2004

Indicateurs sommaires des écoles publiques pour les provinces et les territoires, 1997-1998 à 2003-2004 N o 81-9-MIF au catalogue N o 44 ISSN : 1711-8328 ISBN : -662-7214-3 Documents de recherche Culture, tourisme et Centre de la statistique de l éducation Indicateurs sommaires des écoles publiques pour

Plus en détail

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne LES JEUNES ADULTES QUÉBÉCOIS ET LE CRÉDIT Résultats préliminaires 1 Présentés en conférence de presse, à Montréal, le 22 novembre 2004 à l occasion du lancement de la campagne «Je suis dans la marge jusqu

Plus en détail

Richesse des canadiens: Résultats de l Enquête sur la sécurité financière de 2012

Richesse des canadiens: Résultats de l Enquête sur la sécurité financière de 2012 Richesse des canadiens: Résultats de l Enquête sur la sécurité financière de 2012 Comité nationale de recherche sur le logement 23 novembre 2015 John Nicoletta Enquêtes sur les pensions et le patrimoine

Plus en détail

Le rôle du gouvernement fédéral dans la réduction de la pauvreté au Canada : la vision du Nouveau-Brunswick

Le rôle du gouvernement fédéral dans la réduction de la pauvreté au Canada : la vision du Nouveau-Brunswick Le Front commun pour la justice sociale du Nouveau Brunswick, inc. (FCJS) Représenté par Auréa Cormier Conseillère provinciale du FCJS Le rôle du gouvernement fédéral dans la réduction de la pauvreté au

Plus en détail

Rédaction. Soutien à la rédaction. Recherche. Soutien à la recherche. Collaborateurs

Rédaction. Soutien à la rédaction. Recherche. Soutien à la recherche. Collaborateurs Rédaction Soutien à la rédaction Recherche Soutien à la recherche Collaborateurs Table des matières Introduction 1 PREMIÈRE PARTIE 3 1 Méthodologie 3 1.1 MÉTHODOLOGIE DE LA PRÉSENTE ÉTUDE 3 1.2 DÉFINITION

Plus en détail

56% 100% sont français 19% 19% Taux de réponse : 93% Master 2 1. Master 1 11. Emploi non stable (31%)

56% 100% sont français 19% 19% Taux de réponse : 93% Master 2 1. Master 1 11. Emploi non stable (31%) M2 [P] Métiers de l'enseignement en anglais LLSHS Nombre de diplômés : 7 / Nombre de répondants : 6 Taux de réponse : 94% Origine des étudiants Série de bac Taux de réponse : 0 Bac littéraire 9 Bac économique

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES

POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES Dans le but d aider le plus grand nombre d élèves tout en répondant objectivement à leurs besoins réels afin que leur année scolaire ne soit pas compromise, une politique

Plus en détail

Droits de scolarité : contexte et argumentaire

Droits de scolarité : contexte et argumentaire Droits de scolarité : contexte et argumentaire Plan de la présentation Contexte actuel Les prochaines hausses Argumentaire du gouvernement Contre-argumentaire Conclusion et discussion Contexte actuel Augmentation

Plus en détail

Université de Moncton. Régime de pension des professeurs, professeures et bibliothécaires

Université de Moncton. Régime de pension des professeurs, professeures et bibliothécaires Université de Moncton Régime de pension des professeurs, professeures et bibliothécaires Actualisation du régime Rapport d étape Étape 2 - Niveau de prestations et options à considérer Décembre 2011 Table

Plus en détail

L investissement en capital humain : le Québec est-il un chef de file?

L investissement en capital humain : le Québec est-il un chef de file? L investissement en capital humain : le Québec est-il un chef de file? Jeremy Leonard Directeur de recherche Institut de recherche en politiques publiques 35 e congrès de l ASDEQ Le 13 mai 2010 Le plan

Plus en détail

L impôt foncier résidentiel est en hausse dans

L impôt foncier résidentiel est en hausse dans Le coût de l habitation des personnes âgées Raj K. Chawla et Ted Wannell L impôt foncier résidentiel est en hausse dans nombre de municipalités canadiennes mais pour des raisons qui varient d une région

Plus en détail

Évaluation d un programme d aide financière aux études par le couplage des données administratives et des résultats d enquêtes Des statistiques

Évaluation d un programme d aide financière aux études par le couplage des données administratives et des résultats d enquêtes Des statistiques Évaluation d un programme d aide financière aux études par le couplage des données administratives et des résultats d enquêtes Des statistiques sociales aux politiques publiques : le défi des données probantes

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

Porter la voix des femmes

Porter la voix des femmes Mars 2011 Aide sociale L Aide sociale en Ontario est constituée de deux programmes. Premièrement, Ontario au travail (OT), un programme de dernier recours qui vise les personnes qui n ont pas d autres

Plus en détail

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE. l assurance sociale comprend les régimes légaux d assurance maladie et pensions.

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE. l assurance sociale comprend les régimes légaux d assurance maladie et pensions. RÉPUBLIQUE TCHÈQUE Nomenclature SCC Contribution compensatoire de l Etat (State Compensation Contribution) Unité monétaire Les dépenses sociales sont exprimées en millions de couronnes tchèques (CZK).

Plus en détail

Jeu pop Question 1. Jeu pop Question 1. Jeu pop Question 2. Jeu pop Question 3. Jeu pop Question 2

Jeu pop Question 1. Jeu pop Question 1. Jeu pop Question 2. Jeu pop Question 3. Jeu pop Question 2 Jeu pop Question 1 La tenue d un budget et la planification financière peuvent vous aider : a) à découvrir le secret du bonheur b) à devenir millionnaire c) à atteindre vos objectifs de vie Jeu pop Question

Plus en détail

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux En 2013, on prévoit que les dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux atteindront 138,3

Plus en détail

Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des

Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des logements. Par exemple, les prix des habitations ont fléchi d

Plus en détail

Février 2010. La dette du gouvernement du québec

Février 2010. La dette du gouvernement du québec Février 2010 La dette du gouvernement du québec Le dette du gourvernement du Québec Février 2010 Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec Février 2010 ISBN 978-2-550-57404-0 (PDF) Gouvernement

Plus en détail

Le visage des Forces canadiennes face au défi de l approche orientante

Le visage des Forces canadiennes face au défi de l approche orientante Le visage des Forces canadiennes face au défi de l approche orientante Séquence de l atelier Introduction 10 min 5 profils 45 min Forum de discussion 25 min Conclusion 10 min Objectif Démontrer la multitude

Plus en détail

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA États financiers Le 21 février 2014 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de l

Plus en détail

Statistiques & Info du CCDS : Le marché du travail Les salaires

Statistiques & Info du CCDS : Le marché du travail Les salaires Le marché du travail au Canada : Les salaires Cette fiche de données sur le marché du travail présente une analyse des données actuelles pour le Canada et les provinces sur : - Les salaires hebdomadaires;

Plus en détail

Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant

Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant Page1 Volume 4, numéro 1 Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant Extraits de «Endettement étudiant : État des lieux, déterminants et impacts», Fédération étudiante universitaire

Plus en détail

Résultats de simulations : à quel point les Québécois sont-ils vulnérables à une hausse de taux d intérêt?

Résultats de simulations : à quel point les Québécois sont-ils vulnérables à une hausse de taux d intérêt? Résultats de simulations : à quel point les Québécois sont-ils vulnérables à une hausse de taux d intérêt? juin 1 Comme ailleurs au pays, les dettes des Québécois ont augmenté beaucoup plus rapidement

Plus en détail

Connaître vos revenus et vos dépenses

Connaître vos revenus et vos dépenses Connaître vos revenus et vos dépenses NIVEAU 9-12 La présente leçon donnera l occasion aux élèves d examiner leurs revenus et leurs dépenses, et d apprendre à établir un budget. Cours Initiation aux affaires

Plus en détail

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2014 1

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2014 1 non remboursables pour 2014 1 non remboursables pour 2014 1 Voir les notes aux pages suivantes. Remb. = crédit remboursable (voir note correspondante). 6 / Fédéral C.-B. Alb. Sask. Man. 2 Taux d imposition

Plus en détail

L usage exclusif du masculin dans certaines sections du présent document ne vise qu à en faciliter la lecture.

L usage exclusif du masculin dans certaines sections du présent document ne vise qu à en faciliter la lecture. 2015 L usage exclusif du masculin dans certaines sections du présent document ne vise qu à en faciliter la lecture. MÉTHODOLOGIE Sondage en ligne 1 978 Canadiens,18-70 ans Dates Du 10 au 21 avril 2015

Plus en détail

Yannick Bastien Alain Bélanger

Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait comparatif de la situation de l emploi chez les immigrants et les minorités visibles dans les RMR de Montréal, Ottawa-Gatineau, Toronto et Vancouver Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait

Plus en détail

T1-2009 Impôt fédéral Annexe 1

T1-2009 Impôt fédéral Annexe 1 T1-2009 Impôt fédéral Annexe 1 Remplissez l'étape 1 pour demander vos crédits d'impôt non remboursables fédéraux, l'étape 2 pour calculer votre impôt fédéral sur le revenu imposable et l'étape 3 pour calculer

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION Droits de la personne et dignité humaine Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes

DOCUMENT D INFORMATION Droits de la personne et dignité humaine Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes DOCUMENT D INFORMATION Droits de la personne et dignité humaine Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université

Plus en détail

ÉVOLUTION DES FINANCES PUBLIQUES FÉDÉRALES DE 1983 À 2003

ÉVOLUTION DES FINANCES PUBLIQUES FÉDÉRALES DE 1983 À 2003 PRB 05-40F ÉVOLUTION DES FINANCES PUBLIQUES FÉDÉRALES DE 1983 À 2003 Jean Dupuis Division de l économie Le 8 juin 2005 PARLIAMENTARY INFORMATION AND RESEARCH SERVICE SERVICE D INFORMATION ET DE RECHERCHE

Plus en détail

Pour avoir l assurance d être entendu et défendu

Pour avoir l assurance d être entendu et défendu Pour avoir l assurance d être entendu et défendu UNE ÉVALUATION DU CLIMAT SOCIO-ÉCONOMIQUE QUÉBÉCOIS CONSULTATION EFFECTUÉE AUPRÈS DES MEMBRES CORPORATIFS DU CPQ 2004 CONSEIL DU PATRONAT DU QUÉBEC UNE

Plus en détail

Programme de prêts et bourses : le calcul de l aide. Un nouveau programme en 2004-2005

Programme de prêts et bourses : le calcul de l aide. Un nouveau programme en 2004-2005 Programme de prêts et bourses : le calcul de l aide Un nouveau programme en 2004-2005 2 Le Programme de prêts et bourses fait peau neuve! Vous suivez un programme de formation professionnelle au secondaire

Plus en détail

Revenu Montant pour personnes à charge et montant transféré par un enfant aux études

Revenu Montant pour personnes à charge et montant transféré par un enfant aux études Revenu Montant pour personnes à charge et montant transféré par un enfant aux études Annexe A - D (2009-12) Page 1 A Annexe Numéro d'autorisation A. Montant pour enfant mineur aux études postsecondaires

Plus en détail

DEMANDE DU CLIENT FICHE D INFORMATION PARTENARIAT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS SUBVENTIONS SALARIALES CIBLÉES

DEMANDE DU CLIENT FICHE D INFORMATION PARTENARIAT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS SUBVENTIONS SALARIALES CIBLÉES DEMANDE DU CLIENT FICHE D INFORMATION PARTENARIAT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS SUBVENTIONS SALARIALES CIBLÉES Ce formulaire de demande s adresse aux travailleurs admissibles sans emploi qui ont de la difficulté

Plus en détail

RAPPORT ACTUARIEL. sur le

RAPPORT ACTUARIEL. sur le sur le PROGRAMME CANADIEN DE PRÊTS AUX ÉTUDIANTS Pour obtenir un exemplaire du présent rapport, veuillez vous adresser au : Bureau de l actuaire en chef Bureau du surintendant des institutions financières

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION Les populations et leur environnement naturel Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes

DOCUMENT D INFORMATION Les populations et leur environnement naturel Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes DOCUMENT D INFORMATION Les populations et leur environnement naturel Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université

Plus en détail

La surveillance des risques pour l entreprise (SRE)

La surveillance des risques pour l entreprise (SRE) La surveillance des risques pour l entreprise (SRE) Demande d admission APERÇU DU COURS Le nouveau cours d une journée de l IAS intitulé «La surveillance des risques pour l entreprise» permettra aux administrateurs

Plus en détail

Résultats du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens dans le cadre de la Semaine nationale de la paie 2015

Résultats du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens dans le cadre de la Semaine nationale de la paie 2015 du Sondage de l Association canadienne de la paie auprès des employés canadiens d le cadre de la Semaine nationale de la paie Préparés par Framework Partners Inc., août Dates de cueillette : Du 29 juin

Plus en détail

Les politiques d'aide monétaire aux familles monoparentales et l'accessibilité des services de garde dans quatre provinces canadiennes

Les politiques d'aide monétaire aux familles monoparentales et l'accessibilité des services de garde dans quatre provinces canadiennes Les politiques d'aide monétaire aux familles monoparentales et l'accessibilité des services de garde dans quatre provinces canadiennes Ruth Rose professeure associée en sciences économiques Université

Plus en détail

INDICATEURS DES PARCOURS SCOLAIRES AU SECONDAIRE

INDICATEURS DES PARCOURS SCOLAIRES AU SECONDAIRE Suivi de cohortes INDICATEURS DES PARCOURS SCOLAIRES AU SECONDAIRE 1. Nombre de nouveaux inscrits en 1 re secondaire Nombre de nouveaux inscrits qui en sont à leur première inscription en 1 re secondaire

Plus en détail

Annexe C Directives à l intention du conjoint

Annexe C Directives à l intention du conjoint Annexe C Directives à l intention du conjoint 2015-16 Centre de services aux étudiants 1120-2010 12th Avenue Regina, Canada S4P 0M3 306-787-5620 (Regina) 1-800-597-8278 (sans frais) 306-787-1608 (télécopieur)

Plus en détail

MÈRE 200 Salaire brut (joindre relevé de paie)

MÈRE 200 Salaire brut (joindre relevé de paie) CANADA Province du Québec District de Montréal No du dossier 500-12- - ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES PENSIONS ALIMENTAIRES POUR ENFANTS Formulaire du père Formulaire de la mère Formulaire

Plus en détail

DOSSIERS PRIORITAIRES POUR LA COMMUNAUTÉ FRANCOPHONE DE L ONTARIO

DOSSIERS PRIORITAIRES POUR LA COMMUNAUTÉ FRANCOPHONE DE L ONTARIO www.monassemblee.ca PRISES DE POSITION DOSSIERS PRIORITAIRES POUR LA COMMUNAUTÉ FRANCOPHONE DE L ONTARIO Santé Éducation employabilité communications immigration droits linguistiques 2015 L ASSEMBLÉE DE

Plus en détail

Situations d endettement par rapport aux crédits et arriérés de paiement

Situations d endettement par rapport aux crédits et arriérés de paiement Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 20 Situation économique et sociale de la population Neuchâtel, Juin 2013 Situations d endettement par rapport aux crédits et

Plus en détail

Les prestations familiales

Les prestations familiales Les prestations familiales Les Caisses d allocations familiales, les Caf, versent une quinzaine de prestations, dont les allocations familiales. Plus de 80 milliards d euros sont ainsi distribués aux familles.

Plus en détail

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2015 1

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2015 1 non remboursables pour 2015 1 indépendants affiliés à KPMG non remboursables pour 2015 1 Voir les notes aux pages suivantes. Remb. = crédit remboursable (voir note correspondante). 6 / Fédéral C.-B. Alb.

Plus en détail

La valeur des terres agricoles

La valeur des terres agricoles La valeur des terres agricoles Olivier Biron É.A, agr. 7 novembre 2014 olivier.biron@fac.ca Objectifs de la présentation Comprendre ce qu est une terre agricole Comprendre ce qui influence la valeur des

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

PURE INDUSTRIAL REAL ESTATE TRUST

PURE INDUSTRIAL REAL ESTATE TRUST États financiers intermédiaires résumés de PURE INDUSTRIAL REAL ESTATE TRUST Trimestres clos les 31 mars 2014 et 2013 États résumés de la situation financière (en milliers de dollars canadiens) ACTIFS

Plus en détail

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada F É D É R A T I O N D E L H A B I T A T I O N C O O P É R A T I V E D U C A N A D A Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada Rapport produit par Will Dunning Inc. pour la Fédération de l habitation

Plus en détail

Comment déterminer la valeur économique du travail bénévole. David Ross

Comment déterminer la valeur économique du travail bénévole. David Ross Comment déterminer la valeur économique du travail bénévole David Ross Édité par la Direction du Soutien aux organismes volontaires Ministère du Patrimoine canadien Ottawa (Ontario) K1A 1K5 Sa Majesté

Plus en détail

MARCHE DES VIVANTS 2016 FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE

MARCHE DES VIVANTS 2016 FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE MARCHE DES VIVANTS 2016 FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE TOUS LES RENSEIGNEMENTS CONTENUS DANS CETTE DEMANDE, Y COMPRIS LES DOCUMENTS JOINTS, SERONT TRAITÉS DE MANIÈRE STRICTEMENT CONFIDENTIELLE PAR LE

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS FIN1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : INFORMATION FINANCIÈRE PERSONNELLE Débutant Aucun L élève explore les concepts qui touchent aux finances des particuliers, y compris le code

Plus en détail

Évaluation du Système intégré pour personnes âgées fragiles (SIPA) : utilisation et coûts des services sociaux et de santé

Évaluation du Système intégré pour personnes âgées fragiles (SIPA) : utilisation et coûts des services sociaux et de santé Évaluation du Système intégré pour personnes âgées fragiles (SIPA) : utilisation et coûts des services sociaux et de santé Novembre 2004 François Béland PhD Howard Bergman M.D. Luc Dallaire MSc John Fletcher

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à :

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Institut de la statistique du Québec 200, chemin Sainte-Foy Québec (Québec) G1R 5T4 Téléphone : (418)

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003

AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 Symboles et abréviations % : pourcentage $ : en milliers de dollars ou moins M $ : en

Plus en détail

le plan économique du québec Budget 2016-2017 régime Québécois de Soutien du revenu

le plan économique du québec Budget 2016-2017 régime Québécois de Soutien du revenu le plan économique du québec Budget 2016-2017 régime Québécois de Soutien du revenu NOTE La forme masculine utilisée dans le texte désigne aussi bien les femmes que les hommes. Elle n est utilisée que

Plus en détail

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients Équipe de la Recherche et de l analyse économique de BDC Juillet 213 DANS CE RAPPORT Le présent rapport est fondé sur une analyse statistique réalisée par Statistique Canada visant à évaluer l incidence

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR 259 Région Provence-Alpes-Côte d Azur en chiffres Surendettement Données 2013 17 834 dossiers déposés 18 935 personnes surendettées a) 439 dossiers pour 100 000 habitants b)

Plus en détail

Canada-Afrique du Sud

Canada-Afrique du Sud Canada-Afrique du Sud Publication n o 2014-43-F Le 12 juin 2014 Michaël Lambert-Racine Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

Les points névralgiques de l aide financière aux études

Les points névralgiques de l aide financière aux études Les points névralgiques de l aide financière aux études exploration des données de l enquête «Joindre les deux bouts» MARS 2004 Les points névralgiques de l aide financière aux études exploration des

Plus en détail

JORF n 0117 du 21 mai 2009. Texte n 8. DECRET Décret n 2009-554 du 20 mai 2009 relatif à la mesure de la pauvreté NOR: PRMX0906893D

JORF n 0117 du 21 mai 2009. Texte n 8. DECRET Décret n 2009-554 du 20 mai 2009 relatif à la mesure de la pauvreté NOR: PRMX0906893D Le 25 mai 2009 JORF n 0117 du 21 mai 2009 Texte n 8 DECRET Décret n 2009-554 du 20 mai 2009 relatif à la mesure de la pauvreté NOR: PRMX0906893D Le Premier ministre, Sur le rapport du haut-commissaire

Plus en détail