Un musée en pleine évolution

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un musée en pleine évolution"

Transcription

1 Un musée en pleine évolution Campagne de financement

2 Campagne de financement Un musée en pleine évolution Le Musée de et de l évolution (MPE) est un organisme sans but lucratif et de bienfaisance reconnu qui à fêté ses 15 ans en 2010 détient une collections d environ fossiles qui sont conservés à son laboratoire à Montréal organise des fouilles sur le terrain pour le public en saison estivale regroupe une trentaine de membres bénévoles qui maintiennent les diverses activités du musée L objectif général de la campagne effectuer les études menant à l ouverture au public du musée dans l arrondissement Sud-Ouest de Montréal aider au bon fonctionnement du Laboratoire de conservation et recherche du MPE Premier volet : plan stratégique et plan d affaires produire un plan stratégique qui propose un plan d action sur cinq ans avec l aide d une firme de consultation (terminé novembre 2009) produire un plan d affaires : une firme de consultant a été choisie (le travail débutera en janvier 2011), l équipe sera aussi composée d une firme d architectes, d une muséologue et d un conseiller scientifique un partenaire stratégique pour l encadrement et le financement des études est impliqué dans le projet depuis 2009 : le RESO (Regroupement Économique et social du Sud-Ouest) Deuxième volet : Laboratoire de conservation et recherche du MPE ajouter des espaces pour la conservation des collections du MPE (terminé en novembre 2009) engager un étudiant pour développer des contenus d expositions (été 2010) acheter des équipements tels que : microscope, burin pneumatique, micro-sableuse, ordinateur. Le microscope et l ordinateur sont déjà financés et achetés installer un système d alerte feu/vol Coûts et financement du projet budget total de $. Dépenses : $ pour le plan stratégique, $ pour le plan d affaires, et $ pour l agrandissement du Laboratoire, les achats et le salaire de l étudiant financement du projet par collecte de fonds ( $), affectation de surplus du MPE () et subventions ( $) la campagne de collecte de fonds de $ comprendra une contribution globale de $ des donateurs majeurs et de des membres et amis du Musée Ce qui reste à financer la rédaction du plan d affaires le burin pneumatique, la micro-sableuse, et le système d alerte feu/vol

3 Le musée Ce que nous sommes Le Musée de et de l'évolution (MPE) a été fondé le 4 octobre 1995, à Montréal. Il possède une collection d environ fossiles conservés à son laboratoire, situé dans des locaux privés à Montréal. Il est animé par un groupe d environ 30 membres dévoués. Ses méthodes d accession et de conservation sont les mêmes que dans tous les grands musées d'histoire naturelle. Le laboratoire est installé au 541, rue de la Congrégation, dans le quartier Pointe Saint-Charles à Montréal. C est à la fois le siège social, la salle de réunion, le laboratoire de conservation de fossiles, la bibliothèque et le bureau administratif. Notre objectif au cours de la prochaine décennie est d'ouvrir le MPE au public. Ce sera un musée à part entière avec des expositions permanentes et temporaires, des conférences, des excursions sur le terrain et un laboratoire de recherche. Notre équipe Une dizaine de membres bénévoles forment le cœur du MPE : le président, le vice-président, le secrétaire, le trésorier et les membres du conseil d administration. Le président est également directeur général. Quelques membres aident à la gestion du Laboratoire de conservation et de recherche et de la bibliothèque. Au fil des années, le MPE a mis en place des liens et des relations avec de nombreuses institutions, universités, musées et commissions géologiques qui peuvent nous conseiller et qui sont disposés à nous prêter des spécimens pour exposition. Nous avons aussi obtenu des dons de livres et revues, de même que des microscopes et des armoires en acier pour la conservation des spécimens. Le MPE est enregistré comme organisme de bienfaisance auprès de l Agence de revenu du Canada (numéro RR0001) et de Revenu Québec. La mission du MPE La mission première du MPE est d informer le grand public sur la, science qui étudie les organismes (animaux et plantes) ayant vécu au cours des temps géologiques, ainsi que leur évolution. Le MPE se donne aussi pour mission de préserver et mettre en valeur le patrimoine fossile du Québec. Campagne de financement : Un musée en pleine évolution, novembre Musée de et de l évolution 541, rue de la Congrégation, Montréal, Québec H3K 2J1 T

4 Le passé et le futur Notre histoire Après sa fondation en 1995, le MPE a tenu deux expositions temporaires dans le Vieux Montréal, en 1996 et Ces expositions furent suivies par le premier colloque sur le Patrimoine géologique du Québec, tenu au Biodôme de Montréal en l an 2000, et par l exposition itinérante «Dinosaures et Co.» qui, lancée en 2001 à Sherbrooke, a été présentée dans 8 des 10 provinces canadiennes et qui est toujours en tournée. Une autre réalisation importante a été la 16 e Canadian Paleontology Conference, tenue en 2006 au Musée Redpath et organisée conjointement avec l Université McGill. L installation du Laboratoire de conservation et de recherche et le catalogage de la collection ont été au centre de nos activités depuis 2005 et son rythme s est accéléré au cours de la dernière année. Ce que sera notre musée Nous avons l intention de nous écarter des modes de présentation traditionnels. Nous voulons introduire le visiteur à la en tant que science, avec ses méthodes et ses résultats. Nous allons présenter les époques géologiques comme des environnements dans lesquels les fossiles ont vécu. Nous aurons une galerie entièrement dédiée à l explication des mécanismes de l évolution, un aspect souvent négligé dans les musées. Ce sera pour nous une priorité, comme le nom du musée l indique. Nous allons employer des méthodes nouvelles et imaginatives pour faire comprendre l immensité du temps géologique. Enfin, le MPE va mettre en valeur le patrimoine fossile du Québec ce qui, à notre connaissance, n a jamais été fait. A l exception du Musée de Miguasha qui se spécialise dans la présentation d un site précis, la a été négligée au Québec au cours des dernières décennies. Nous avons à Montréal un excellent musée d histoire naturelle (qui traite, entre autres sujets, de ) : le Musée Redpath. Cependant, la mission première du Musée Redpath est de fournir aux étudiants de l Université McGill une collection de recherche de première qualité; le contact avec le public n est donc pas sa priorité. Notre objectif est de renseigner et de sensibiliser le grand public en utilisant la technologie moderne (par exemple, des images de synthèse et des écrans tactiles) à l'appui de nos présentations. Les expositions paléontologiques au Musée canadien de la nature (Ottawa) et au Musée royal de l Ontario (Toronto) donnent une idée de ce que nous envisageons. Campagne de financement : Un musée en pleine évolution, novembre Musée de et de l évolution 541, rue de la Congrégation, Montréal, Québec H3K 2J1 T

5 Notre campagne Les objectifs Plan stratégique et plan d affaires : Le MPE a embauché un consultant (Desjardins Marketing Stratégique) pour concevoir un plan stratégique pour les 5 prochaines années. Le plan conclut qu un musée de à Montréal pourrait attirer jusqu à visiteurs par an et que son établissement coûterait environ $, excluant l immeuble (le MPE sera installé dans un local loué). Réunir cette somme demandera des commanditaires, essentiellement privés, et un plan d affaires bien structuré que nos prévoyons terminer au printemps 2011, à un coût de $. Vingt mille des $ seront fournis par le RESO (Regroupement Economique du Sud- Ouest), un groupe d économie sociale dont la mission est le renouveau économique de l arrondissement Sud-Ouest, où le musée sera établi. Une somme additionnelle de $ proviendra du programme de prêt RISQ (Réseau d investissement social du Québec). Ce prêt ne sera remboursable que si le projet du musée se réalise. La somme restante de $ sera payée par le MPE. Améliorations au laboratoire du MPE : ajout d espace pour la conservation achat d un stéréomicroscope avec système d éclairage et caméra numérique pour recherche, conservation et communication avec le public achat d un burin pneumatique et d une micro-sableuse achat d un nouvel ordinateur avec mise à jour des logiciels achat de fournitures de conservation en relation avec le catalogage de la collection emploi d un étudiant pendant l été 2010 pour planifier le contenu des futures expositions installation d un système d alerte feu-vol achat d une police d assurance tous risques surtout pour couvrir la responsabilité civile Les retombés attendues de l ouverture du MPE ajouter un équipement culturel d importance dans l arrondissement Sud-Ouest de Montréal contribuer au développement de la culture scientifique et à l avancement de la au Québec permettre une meilleure compréhension des mécanismes de l évolution des espèces vivante chez le public soutenir la conservation du patrimoine fossile du Québec Campagne de financement : Un musée en pleine évolution, novembre Musée de et de l évolution 541, rue de la Congrégation, Montréal, Québec H3K 2J1 T

6 Coût et financement du projet Nous prévoyons dépenser 9 pendant la période s étendant du printemps 2009 au printemps 2011, correspondant à la campagne «Un musée en pleine évolution». De ce total, $ ont déjà servi à défrayer le coût de la rédaction du plan stratégique, $ serviront au plan d affaires et $ ont servi et serviront à l agrandissement du laboratoire, aux achats d équipement et de livres, et à payer la partie du salaire de l étudiant qui n est pas couverte par Emploi d Été Canada. Le projet sera financé par la présente collecte de fonds (objectif : $), l affectation de surplus du MPE () et les subventions ( $). Les subventions sont : 1 provenant du RESO pour financer le plan stratégique (déjà reçue) $ comme contribution du RESO au financement du plan d affaires $ sous forme d emprunt du RISQ $ d Emploi d Été Canada pour contribuer au salaire de l étudiant. Le reste (1 562 $) à été payé par le MPE Dans la campagne de collecte de fonds de $, nous espérons recueillir $ auprès de donateurs majeurs (entreprises) et auprès des membres et amis du Musée (dons spéciaux : voir tableau en page 5). Appuis reçu depuis le début de la campagne : la campagne a produit, à ce jour, $ grâce aux dons des membres, des amis, des entreprises et des élus locaux nous avons agrandi les locaux pour un coût modeste de $, grâce à du travail bénévole la Fondation Géologique du Canada nous a donné $ pour défrayer l achat du microscope avec caméra numérique le Musée canadien de la nature nous a fait don de 16 armoires métalliques additionnelles pour la conservation des spécimens Dépenses Recettes Agrandissement des locaux Produit de la campagne auprès du public Stéréomicroscope Fondation Géologique du Canada Éclairage pour stéréomicroscope Burin pneumatique 600 Micro sableuse Ordinateur et mises à niveau Livres Produit à venir de la campagne Etudiant pour l été Fournitures de conservation Alerte feu-vol Prime d assurance Plan stratégique Plan d affaires Total Total Campagne de financement : Un musée en pleine évolution, novembre Musée de et de l évolution 541, rue de la Congrégation, Montréal, Québec H3K 2J1 T

7 Tableau des donateurs Catégorie de dons Valeurs ($) Nombre de donateurs DONS MAJEURS Objectifs : 13 dons $ 77.7 % de l objectif financier Campagne silencieuse $ $ Total $ Cumulatif $ $ $ DONS SPÉCIAUX Objectifs : 76 dons 22.3 % de l objectif financier Campagne publique 500 $ 250 $ 100 $ 50 $ $ $ $ $ $ TOTAL : $ $ Campagne de financement : Un musée en pleine évolution, novembre Musée de et de l évolution 541, rue de la Congrégation, Montréal, Québec H3K 2J1 T

Rapport sur les résultats pour l année Subvention du Programme des coûts indirects

Rapport sur les résultats pour l année Subvention du Programme des coûts indirects Rapport sur les résultats pour l année 2013-2014 Subvention du Programme des coûts indirects a) La définition des coûts indirects de la recherche à l UQAC Selon la Politique relative aux subventions de

Plus en détail

SOUTIEN FINANCIER AUX ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE

SOUTIEN FINANCIER AUX ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE SOUTIEN FINANCIER AUX ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE INFORMATIONS GÉNÉRALES MANDAT ET RÔLE DU CLD DE ROUSSILLON «Le CLD offre des services de première ligne d accompagnement ou de soutien technique ou

Plus en détail

Atelier établir un budget prévisionnel

Atelier établir un budget prévisionnel Atelier établir un budget prévisionnel SOMMAIRE Les documents utiles à la construction du budget Le compte de résultat Le suivi budgétaire La comptabilité analytique La méthodologie du budget prévisionnel

Plus en détail

LE BUDGET DE SCIENCES PO EN 13 QUESTIONS

LE BUDGET DE SCIENCES PO EN 13 QUESTIONS Printemps 2003 LE BUDGET DE SCIENCES PO EN 13 QUESTIONS FONDATION NATIONALE DES SCIENCES POLITIQUES / INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE PARIS 27, RUE SAINT-GUILLAUME 75337 PARIS CEDEX 07. TEL : +33 (0)1

Plus en détail

- Désigner Moisson Québec comme bénéficiaire de votre police d assurance-vie existante :

- Désigner Moisson Québec comme bénéficiaire de votre police d assurance-vie existante : DON PLANIFIÉ MOISSON QUÉBEC ( mise à jour mai 2010) DON TESTAMENTAIRE Un don par testament à Moisson Québec vous permet d accomplir, dès maintenant, un geste significatif qui vous survivra. Vous savez

Plus en détail

Plus de 27 000 étudiantes et étudiants à temps plein ont bénéficié des programmes de formation postsecondaire du Collège Boréal depuis ses débuts.

Plus de 27 000 étudiantes et étudiants à temps plein ont bénéficié des programmes de formation postsecondaire du Collège Boréal depuis ses débuts. Collège Boréal Créé en 1995, le Collège Boréal est un établissement de formation et d enseignement postsecondaire de langue française qui œuvre au développement et à l épanouissement des communautés dans

Plus en détail

Consultation prébudgétaire de 2016

Consultation prébudgétaire de 2016 Consultation prébudgétaire de 2016 Priorités de l Association canadienne de l immeuble pour le budget fédéral de 2016 Monsieur le Ministre, L Association canadienne de l immeuble (ACI), qui représente

Plus en détail

PROGRAMME LOGEMENT ABORDABLE QUÉBEC VOLET «SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE»

PROGRAMME LOGEMENT ABORDABLE QUÉBEC VOLET «SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE» PROGRAMME LOGEMENT ABORDABLE QUÉBEC VOLET «SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE» Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant Avril 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif

Plus en détail

1. L appui du Québec aux PME pour faciliter leur internationalisation

1. L appui du Québec aux PME pour faciliter leur internationalisation Rencontre du International Trade and Investment Center du Conference Board du Canada L'appui du Québec à l internationalisation des entreprises François Bouilhac Sous-ministre adjoint aux Affaires économiques

Plus en détail

Destination 20/20 Tableau de bord et définitions. Septembre 2012

Destination 20/20 Tableau de bord et définitions. Septembre 2012 Destination 20/20 Tableau de bord et définitions Septembre 2012 1 L Université d Ottawa s est fixé des objectifs ambitieux pour l année 2020. L atteinte de ces objectifs renforcera la qualité de nos programmes

Plus en détail

LIGNE DE CONDUITE SECTION

LIGNE DE CONDUITE SECTION Page 1 de 1 PRÉAMBULE La présente ligne de conduite a pour objet de décrire la marche à suivre pour la cession du matériel excédentaire ou la mise au rebut du matériel désuet au sein des écoles et services

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises d économie sociale de Sherbrooke

Politique de soutien aux entreprises d économie sociale de Sherbrooke Politique de soutien aux entreprises d économie sociale de Sherbrooke En complément au CA du 27 janvier 2016 Adoption au CA du 27 avril 2016 TABLE DES MATIÈRES I- Mise en contexte... 2 II- Services de

Plus en détail

COMPTES ADMINISTRATIFS ET DE GESTION 2015 BUDGETS PRIMITIFS 2016

COMPTES ADMINISTRATIFS ET DE GESTION 2015 BUDGETS PRIMITIFS 2016 COMPTES ADMINISTRATIFS ET DE GESTION 2015 BUDGETS PRIMITIFS 2016 BUDGET COMMUNAL Résultats des comptes administratif et de gestion 1. RÉSULTATS DE L EXERCICE 2015 RECETTES 2015 (tous les titres de recettes

Plus en détail

Addenda du plan d affaires 2013-2014 de Mitacs Globalink Document présenté à Industrie Canada Février 2014. 1. Introduction. 2.

Addenda du plan d affaires 2013-2014 de Mitacs Globalink Document présenté à Industrie Canada Février 2014. 1. Introduction. 2. 1. Introduction En 2009, Mitacs a ajouté Globalink à sa gamme croissante de programmes. Dans le cadre de Globalink, Mitacs invite de brillants étudiants originaires de pays désignés à venir au Canada,

Plus en détail

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES GESTION COURANTE Numéro : 40.18 Page 1 de 12 INFORMATIQUES ET AUDIOVISUELS 1 Préambule La gestion du parc informatique et audiovisuel d une grande université doit s aligner désormais sur les grands standards

Plus en détail

Document d information Budget du Québec 2015-2016

Document d information Budget du Québec 2015-2016 Document d information Budget du Québec 2015-2016 27 mars 2015 LE BUDGET EN BREF 3 FORMATION ET ÉDUCATION Déclarations pertinentes Discours sur le budget 4 Explication des mesures 5 1- Adapter la formation

Plus en détail

25 JANVIER AU 7 MARS 2016 CONCOURS DESTINÉ AUX ÉTUDIANTS EN : PROVENANT DES ÉCOLES SUIVANTES : DATES DU CONCOURS :

25 JANVIER AU 7 MARS 2016 CONCOURS DESTINÉ AUX ÉTUDIANTS EN : PROVENANT DES ÉCOLES SUIVANTES : DATES DU CONCOURS : CONCOURS DESTINÉ AUX ÉTUDIANTS EN : Design de la mode Commercialisation de la mode PROVENANT DES ÉCOLES SUIVANTES : École de mode du Cégep Marie-Victorin École Internationale de mode, arts et design du

Plus en détail

Développement de logiciels et les services informatiques

Développement de logiciels et les services informatiques N o 63-255-X au catalogue. Bulletin de service Développement de logiciels et les services informatiques 2012. Faits saillants Les revenus générés par les entreprises de l industrie du développement de

Plus en détail

CONCOURS 2015 DU FONDS COLLÈGE-INDUSTRIE POUR L INNOVATION VOLET 1 : INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE INVITATION À SOUMETTRE DES PROPOSITIONS

CONCOURS 2015 DU FONDS COLLÈGE-INDUSTRIE POUR L INNOVATION VOLET 1 : INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE INVITATION À SOUMETTRE DES PROPOSITIONS CONCOURS 2015 DU FONDS COLLÈGE-INDUSTRIE POUR L INNOVATION VOLET 1 : INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE INVITATION À SOUMETTRE DES PROPOSITIONS DESCRIPTION Le Fonds collège-industrie pour l innovation (FCII)

Plus en détail

CAT 037M C.P. P.L. 27 Économie sociale

CAT 037M C.P. P.L. 27 Économie sociale CAT 037M C.P. P.L. 27 Économie sociale Mémoire présenté à la Commission de l aménagement du territoire dans le cadre de consultations particulières et auditions publiques sur le projet de loi n 27 Loi

Plus en détail

Le choix Logique en matière de ressources humaines

Le choix Logique en matière de ressources humaines Le choix Logique en matière de ressources humaines Mot du directeur Au nom de toute l équipe, c est avec grand plaisir que je vous présente Logic-Or. Filiale de Médic-Or, Logic-Or a vu naissance en 2011

Plus en détail

Section 11 L intégration du parc immobilier et de la gestion des services de soutien

Section 11 L intégration du parc immobilier et de la gestion des services de soutien COLLECTION Implantation des centres de santé et de services sociaux Guide d implantation des centres de santé et de services sociaux Volume 2 Section 11 L intégration du parc immobilier et de la gestion

Plus en détail

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL CENTRES DE LA PETITE ENFANCE GARDERIES SUBVENTIONNÉES BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL GUIDE DU GRAND LIVRE GÉNÉRAL POUR L EXERCICE FINANCIER 2016-2017 Introduction Le présent guide

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SACRÉ-COEUR SACRÉ-CŒUR, LE 12 JANVIER 2015. Mme Marie-Chantal Dufour. Tous membres et formant quorum.

MUNICIPALITÉ DE SACRÉ-COEUR SACRÉ-CŒUR, LE 12 JANVIER 2015. Mme Marie-Chantal Dufour. Tous membres et formant quorum. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SACRÉ-COEUR SACRÉ-CŒUR, LE 12 JANVIER 2015 À une séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Sacré- Cœur, Comté de la Haute-Côte-Nord, tenue le 12 janvier 2015

Plus en détail

Le régime général d assurance médicaments

Le régime général d assurance médicaments Le régime général d assurance médicaments Régie de l assurance maladie du Québec Rapport d activité 2000-2001 du régime général d assurance médicaments Rappel de la Loi sur l assurance-médicaments et de

Plus en détail

LA QUALITÉ DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR AU QUÉBEC. Rencontre thématique

LA QUALITÉ DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR AU QUÉBEC. Rencontre thématique LA QUALITÉ DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR AU QUÉBEC Rencontre thématique Contribution de la Fédération des cégeps Le 30 novembre 2012 LES CÉGEPS PARTICIPENT À LA CONSTRUCTION DE LA SOCIÉTÉ DU SAVOIR Au Québec,

Plus en détail

Musée de paléontologie et de lʼévolution. Un laboratoire en pleine expansion Campagne de financement 2014

Musée de paléontologie et de lʼévolution. Un laboratoire en pleine expansion Campagne de financement 2014 Un laboratoire en pleine expansion Campagne de financement 2014 Campagne de financement 2014 Un laboratoire en pleine expansion Le Musée de et de l évolution (MPE) est un organisme sans but lucratif et

Plus en détail

Lutte contre la pauvreté. Atelier pour Afrique de l Ouest francophone Dakar, 24-27 mars 2003

Lutte contre la pauvreté. Atelier pour Afrique de l Ouest francophone Dakar, 24-27 mars 2003 Lutte contre la pauvreté Questions budgétaires et calcul du coût des DSRP, analyse de l impact des politiques sur la pauvreté et liens entre commerce international et pauvreté Atelier pour Afrique de l

Plus en détail

Extrait TABLEAU ET GRAPHIQUES

Extrait TABLEAU ET GRAPHIQUES BUDGET 2015-2016 Mars 2015 Extrait TABLEAU ET GRAPHIQUES LE respect des cibles de déficits BUDGéTaires prévues Déficits prévus et réalisés (en millions de dollars) 0 0-1 500-1 600-2 628-2 824-2 350 (1)

Plus en détail

DOCUMENT DE COMMANDITE

DOCUMENT DE COMMANDITE DOCUMENT DE COMMANDITE SAISON PRINTEMPS 2013 www.ovni-web.org APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION Le 26 février 2013 QUELQUES MOTS SUR L OVNI L Orchestre à Vents Non Identifié (OVNI), fondé en 2005,

Plus en détail

Rapport financier trimestriel

Rapport financier trimestriel Rapport financier trimestriel POUR LE TRIMESTRE TERMINÉ LE 30 JUIN 2016 Table des matières Introduction... 3 Méthode de présentation... 3 Faits saillants des résultats trimestriels et cumulatifs... 4 Changements

Plus en détail

IR LA TÊTE À L EMP O LO AV I 32E CONGRÈS-JEUNES THÉMATIQUE NATIONALE

IR LA TÊTE À L EMP O LO AV I 32E CONGRÈS-JEUNES THÉMATIQUE NATIONALE AVOIR LA TÊTE À L EMPLOI 32 E CONGRÈS-JEUNES THÉMATIQUE NATIONALE RÉSOLUTIONS - THÉMATIQUE NATIONALE 2014 La tête à l emploi pour un système d éducation plus performant Gouvernement du Québec s emploie

Plus en détail

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres «Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres Sommaire Contexte et objectifs de l étude 3 Méthodologie 4 1 Concilier vie professionnelle et vie privée, un enjeu clé

Plus en détail

RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE VAUDREUIL-DORION SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 NOVEMBRE 2015

RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE VAUDREUIL-DORION SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 NOVEMBRE 2015 RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE VAUDREUIL-DORION SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 NOVEMBRE 2015 Cette déclaration sur la situation financière de la Ville de Vaudreuil-Dorion

Plus en détail

Fédération des Mouvements Personne d Abord du Québec

Fédération des Mouvements Personne d Abord du Québec Consultation générale de la Commission des affaires sociales de l Assemblée nationale «Garantir l accès : un défi d équité, d efficience et de qualité» Livre blanc du ministère de la Santé et des Services

Plus en détail

Commission d étude sur la gestion de la forêt publique québécoise

Commission d étude sur la gestion de la forêt publique québécoise Document de propositions présenté à la Commission d étude sur la gestion de la forêt publique québécoise par le Présenté par le département de technologie forestière Juin 2004 Yvette Jean Bernier, ing.

Plus en détail

Programme de recouvrement des coûts de la CCSN

Programme de recouvrement des coûts de la CCSN Programme de recouvrement des coûts de la CCSN Programme de recouvrement des coûts de la Commission canadienne de sûreté nucléaire Publié par la Commission canadienne de sûreté nucléaire Also published

Plus en détail

COMMANDITES DES ENTREPRISES AUX OSBL. Cette recherche a été rendue possible grâce au soutien généreux d Encana Corporation

COMMANDITES DES ENTREPRISES AUX OSBL. Cette recherche a été rendue possible grâce au soutien généreux d Encana Corporation COMMANDITES DES ENTREPRISES AUX OSBL Cette recherche a été rendue possible grâce au soutien généreux d Encana Corporation Étude du secteur sans but lucratif Méthode Sondage téléphonique bilingue (2008)

Plus en détail

Une question de valeur ajoutée

Une question de valeur ajoutée Direction de la culture et du patrimoine 12 octobre 2012 Une question de valeur ajoutée L évaluation de l intérêt patrimonial dans le contexte montréalais 12 octobre 2012 LE CONTEXTE MONTRÉALAIS : Les

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE DE LA CONFERENCE DE LA HAYE SYNTHESE. établie par le Bureau Permanent * * * STRATEGIC PLAN OF THE HAGUE CONFERENCE EXECUTIVE SUMMARY

PLAN STRATEGIQUE DE LA CONFERENCE DE LA HAYE SYNTHESE. établie par le Bureau Permanent * * * STRATEGIC PLAN OF THE HAGUE CONFERENCE EXECUTIVE SUMMARY CONFÉRENCE DE LA HAYE DE DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ avril /April 2002 HAGUE CONFERENCE ON PRIVATE INTERNATIONAL LAW PLAN STRATEGIQUE DE LA CONFERENCE DE LA HAYE SYNTHESE établie par le Bureau Permanent

Plus en détail

Politique d investissement du Fonds local d investissement

Politique d investissement du Fonds local d investissement Politique d investissement du Fonds local d investissement Préambule La politique d investissement de la MRC de Matawinie repose sur la base de la viabilité. Celle-ci est mesurée selon le mérite du projet,

Plus en détail

Approbation du financement des programmes d études

Approbation du financement des programmes d études Approbation du financement des programmes d études TABLE DES MATIÈRES But et portée... 2 Glossaire... 2 Obligations... 5 Collèges... 5 Ministère... 6 Modalités d approbation... 6 Résumé des responsabilités...

Plus en détail

Conseil d administration de. l Association des économistes québécois LE PROJET DE LOI 123 : UN BON VÉHICULE MAIS POUR ALLER OÙ?

Conseil d administration de. l Association des économistes québécois LE PROJET DE LOI 123 : UN BON VÉHICULE MAIS POUR ALLER OÙ? Conseil d administration de l Association des économistes québécois LE PROJET DE LOI 123 : UN BON VÉHICULE MAIS POUR ALLER OÙ? MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION PARLEMENTAIRE DES FINANCES PUBLIQUES 18 novembre

Plus en détail

L Administration de l aéroport international d Ottawa. Établir des liens avec le monde

L Administration de l aéroport international d Ottawa. Établir des liens avec le monde L Administration de l aéroport international d Ottawa Établir des liens avec le monde Novembre 2008 Y YOW L aéroport de la capitale du Canada L Aéroport international (Macdonald-Cartier) d Ottawa (AIO),

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2001-2002

RAPPORT FINANCIER 2001-2002 RAPPORT FINANCIER 2001-2002 Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les membres d Honneur, Mesdames et Messieurs les Présidents de Fédérations, Mesdames et Messieurs les participants de l Assemblée

Plus en détail

RÉSEAU CANADIEN DU CANCER DU SEIN ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2007

RÉSEAU CANADIEN DU CANCER DU SEIN ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2007 ÉTATS FINANCIERS 30 JUIN 2007 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Aux membres du, Réseau canadien du cancer du sein : Nous avons vérifié le bilan du Réseau canadien du cancer du sein au 30 juin 2007 et les états

Plus en détail

SAISIR LE MOMENT. PLAN QUINQUENNAL DE L INSTITUT PÉRIMÈTRE 2013-2018 Résumé

SAISIR LE MOMENT. PLAN QUINQUENNAL DE L INSTITUT PÉRIMÈTRE 2013-2018 Résumé SAISIR LE MOMENT PLAN QUINQUENNAL DE L INSTITUT PÉRIMÈTRE 2013-2018 Résumé Ébauche, mai 2013 VISION Créer le principal centre mondial de physique théorique fondamentale, en conjuguant les initiatives de

Plus en détail

Direction des ressources humaines Document d information

Direction des ressources humaines Document d information Direction des ressources humaines Document d information Le projet de modernisation de la gestion de la rémunération des cadres et professionnels sur fonds courant 19 janvier 2007 1. Rappel du projet de

Plus en détail

SEMINAIRE INTERNATIONAL

SEMINAIRE INTERNATIONAL SOUS LE HAUT PATRONAGE DU MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE LA PROTECTION DE LA NATURE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE DU CAMEROUN (MINEPDED) SEMINAIRE INTERNATIONAL THEME «Évolution des systèmes d évaluation

Plus en détail

Emploi et Développement social Canada

Emploi et Développement social Canada imputés au compte du Régime de pensions du Canada par Emploi et Développement 31 mars Pour l exercice clos le 31 mars Table des matières Page Rapport de l auditeur 3 imputés au compte du Régime de pensions

Plus en détail

Les arts et la culture au cœur de la stratégie de relance économique

Les arts et la culture au cœur de la stratégie de relance économique Les arts et la culture au cœur de la stratégie de relance économique MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2012 PRÉSENTÉ PAR CULTURE MONTRÉAL AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMMUNES Le 12 août 2011

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LES SŒURS DE LA CONGRÉGATION DE NOTRE DAME

MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LES SŒURS DE LA CONGRÉGATION DE NOTRE DAME MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LES SŒURS DE LA CONGRÉGATION DE NOTRE DAME Dans le cadre de la Consultation publique sur le projet de revitalisation de l ouest du centre ville Programme particulier d urbanisme du

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES RELATIONS ENTRE ENTREPRISES EN 2002

ENQUÊTE SUR LES RELATIONS ENTRE ENTREPRISES EN 2002 PROJET DE QUESTIONNAIRE ENQUÊTE SUR LES RELATIONS ENTRE ENTREPRISES EN 2002 Vu l avis favorable du Conseil national de l information statistique, cette enquête, reconnue d intérêt général. Visa n xxxxxxxxx

Plus en détail

I. Introduction... 1-8 2. A. Origine et objectifs... 1-3 2 B. Organisation et programme... 4-8 2. II. Aperçu de l atelier... 9 3

I. Introduction... 1-8 2. A. Origine et objectifs... 1-3 2 B. Organisation et programme... 4-8 2. II. Aperçu de l atelier... 9 3 Nations Unies Assemblée générale A/AC.105/709 Distr. GÉNÉRALE 4 décembre 1998 FRANÇAIS Original: ANGLAIS Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Rapport sur l atelier d évaluation

Plus en détail

BUDGET ANNUEL 2013 VILLE DE

BUDGET ANNUEL 2013 VILLE DE BUDGET ANNUEL 2013 VILLE DE S H E R B ROOK E TABLE DES MATIÈRES PAGES ACTIVITÉS MUNICIPALES Détail des revenus municipaux 2 Détail des dépenses municipales par objet 4 Détail des dépenses municipales par

Plus en détail

Le régime fiscal des associations loi 1901

Le régime fiscal des associations loi 1901 Le régime fiscal des associations loi 1901 1 Sommaire I) Le principe de la fiscalité associative II) Comment déterminer son statut fiscal III) Les impôts IV) Les exonérations possibles V) Les factures

Plus en détail

CADRE LOGIQUE DU FONCTIONNEMENT DES STRUCTURES DU MOUVEMENT SPORTIF SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE NATIONAL

CADRE LOGIQUE DU FONCTIONNEMENT DES STRUCTURES DU MOUVEMENT SPORTIF SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE NATIONAL MINISTERE DE LA PROMOTION DE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DES LOISIRS Union-Discipline-Travail --------------------- ------------- OFFICE IVOIRIEN DES SPORTS SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF À L'INTENTION DES BÉNÉVOLES ET DES EMPLOYÉ.E.S DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA

GUIDE ADMINISTRATIF À L'INTENTION DES BÉNÉVOLES ET DES EMPLOYÉ.E.S DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA GUIDE ADMINISTRATIF À L'INTENTION DES BÉNÉVOLES ET DES EMPLOYÉ.E.S DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA Mise en place en mai 2006 Révision en date du 31 mars 2012 telle qu adoptée par l

Plus en détail

Archives départementales de l Isère

Archives départementales de l Isère Saint-Quentin-Fallavier Intitulé : Commune de Saint-Quentin-Fallavier Dates extrêmes : an V-1969 Importance matérielle : 1 ml, 16 articles Niveau de description : dossier Notice historique : La commune

Plus en détail

RAPPORT SUR LES ÉTATS FINANCIERS ORIENTATIONS ET PRIORITÉS ACTIVITÉS FINANCIÈRES DE FONCTIONNEMENT

RAPPORT SUR LES ÉTATS FINANCIERS ORIENTATIONS ET PRIORITÉS ACTIVITÉS FINANCIÈRES DE FONCTIONNEMENT DISCOURS DU MAIRE RAPPORT SUR LES ÉTATS FINANCIERS ORIENTATIONS ET PRIORITÉS A) DERNIERS ÉTATS FINANCIERS (2008) Les états financiers présentent fidèlement, à tous égards importants, la situation financière

Plus en détail

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI)

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI) COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI) Le régime qui complète le portefeuille d épargne de votre client Document du conseiller Investissement LE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT (CELI) Le compte d épargne

Plus en détail

S e r v i c e d e g e s t i o n d e c a r r i è r e

S e r v i c e d e g e s t i o n d e c a r r i è r e S e r v i c e d e g e s t i o n d e c a r r i è r e Vo t r e p a r t e n a i r e e n r e c r u t e m e n t O u v e r t u r e s u r l e m o n d e C o m p o r t e m e n t é t h i q u e R i g u e u r e t

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE POUR LES PROGRAMMES D ÉDUCATION

FORMULAIRE DE DEMANDE POUR LES PROGRAMMES D ÉDUCATION FORMULAIRE DE DEMANDE POUR LES PROGRAMMES D ÉDUCATION POUR LES PARTICULIERS Date limite : le 24 juin 2016 à 17 h (HNE) Les demandes doivent parvenir à notre bureau au plus tard à la date indiquée ci-dessus.

Plus en détail

Fondation pour la recherche scientifique sur la sclérose en plaques. États financiers 31 décembre 2015

Fondation pour la recherche scientifique sur la sclérose en plaques. États financiers 31 décembre 2015 Fondation pour la recherche scientifique sur la sclérose en plaques États financiers 31 décembre Le 22 juin 2016 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de la Fondation pour la recherche scientifique

Plus en détail

Du 27 avril au 8 mai 2015

Du 27 avril au 8 mai 2015 8 e Atelier de printemps pour les nouveaux chercheurs en santé mondiale (SI-8) Du 27 avril au 8 mai 2015 La Coalition canadienne pour la recherche en santé a le plaisir d annoncer le 8 e Atelier de printemps

Plus en détail

RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE L ASSOMPTION 2016

RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE L ASSOMPTION 2016 RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE L ASSOMPTION 2016 Chers concitoyens, Chères concitoyennes, Messieurs les conseillers, Mesdames les conseillères, En tant que maire suppléant de L Assomption,

Plus en détail

Politique de développement durable

Politique de développement durable Politique de développement durable Ville de Bécancour Décembre 2013 Ville de Bécancour 1295, Nicolas-Perrot Bécancour (Québec), G9N 1A1 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 2 1. DÉVELOPPEMENT DURABLE...

Plus en détail

Ce bulletin annule et remplace le bulletin IMP. 1-3 du 31 octobre 1990.

Ce bulletin annule et remplace le bulletin IMP. 1-3 du 31 octobre 1990. BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 1-3/R1 Associé déterminé Publication : 28 février 2006 Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q.,

Plus en détail

Plan de réduction du personnel et des dépenses de nature administrative. Lignes directrices à l'intention des universités

Plan de réduction du personnel et des dépenses de nature administrative. Lignes directrices à l'intention des universités Plan de réduction du personnel et des dépenses de nature administrative Lignes directrices à l'intention des universités Plan de réduction du personnel et des dépenses de nature administrative Lignes directrices

Plus en détail

Affaires Autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires Autochtones et Développement du Nord Canada Affaires Autochtones et Développement du Nord Canada Stratégie d'emploi pour les jeunes des Premières Nations et les jeunes Inuits - programme expérience emploi Lignes directrices nationales 2012-2013

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds conseils en placements conseils en placements Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 30 septembre 2013 ÉQUIPE DE GESTION DU PORTEFEUILLE Chris Wain-Lowe Premier vice-président

Plus en détail

Barreau de Montréal États financiers au 31 mars 2015

Barreau de Montréal États financiers au 31 mars 2015 États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 2-3 États financiers Résultats 4 Évolution des soldes de fonds 5 Flux de trésorerie 6 Situation financière 7 Notes complémentaires 8-15 Annexe 16 Rapport

Plus en détail

ETUDE COMPAREE DE LA FISCALITE DU DON EN EUROPE

ETUDE COMPAREE DE LA FISCALITE DU DON EN EUROPE ETUDE COMPAREE DE LA FISCALITE DU DON EN EUROPE Pays Allemagne Belgique Espagne France Italie Royaume- Uni Suisse Bund (fédération) Régime général des OSBL Impôt sur le revenu Impôt sur les sociétés Impôt

Plus en détail

NOTRE STRATÉGIE POUR MODERNISER LA DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS (2012-2017)

NOTRE STRATÉGIE POUR MODERNISER LA DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS (2012-2017) NOTRE STRATÉGIE POUR MODERNISER LA DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS (2012-2017) VISION : UNE ADMINISTRATION FISCALE MODERNE. VALEURS FONDAMENTALES : Intégrité Honnêteté Équité Disponibilité Compétence Professionnalisme

Plus en détail

TABLEAUX ET GRAPHIQUES

TABLEAUX ET GRAPHIQUES Extrait TABLEAUX ET GRAPHIQUES BUDGET 2017-2018 Mars 2017 Une importante accélération de l économie du Québec Croissance économique au Québec (PIB réel, variation en pourcentage) Moyenne 1,2 1,0 Moyenne

Plus en détail

Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001)

Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001) COMMISSION EUROPEENNE Bruxelles, le 13.IX.2005 C (2005) 3543 Objet: Aide d Etat N 64/2005 France Modification du régime d aides à la gestion des énergies renouvelables de l ADEME (N117/A/2001) Monsieur

Plus en détail

À quoi servent vos impôts

À quoi servent vos impôts À quoi servent vos impôts Voici un bref aperçu de l usage qui a été fait de vos impôts et de leur provenance au cours de l année financière qui s est terminée le 31 mars 2011 Table des matières Transferts

Plus en détail

Subvention de fonctionnement aux organismes provinciaux de mise en valeur du patrimoine Critères et indicateurs

Subvention de fonctionnement aux organismes provinciaux de mise en valeur du patrimoine Critères et indicateurs Subvention de fonctionnement aux organismes provinciaux de mise en valeur du patrimoine 2016-17 Critères et indicateurs Le programme doit encourager et aider les organismes provinciaux de mise en valeur

Plus en détail

Index GRI (Global Reporting Initiative)

Index GRI (Global Reporting Initiative) Index GRI (Global Reporting Initiative) RBC a adopté une stratégie à plusieurs volets pour son rapport sur le développement durable et publie son bilan social, environnemental et déontologique à différents

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA TOGO JANVIER 2015 Avec l appui financier de DDP N : SIF/01/2015/TOG/FA

Plus en détail

SOCIÉTÉ CANADIENNE DES DIRECTEURS D ASSOCIATION SECTION OTTAWA-GATINEAU. (anciennement Région de la Capitale nationale) ÉTATS FINANCIERS

SOCIÉTÉ CANADIENNE DES DIRECTEURS D ASSOCIATION SECTION OTTAWA-GATINEAU. (anciennement Région de la Capitale nationale) ÉTATS FINANCIERS (anciennement Région de la Capitale nationale) ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 30 AVRIL 2010 CONTENU Rapport des vérificateurs Bilan État des recettes et dépenses État des flux de trésorerie

Plus en détail

Evaluation des finances publiques

Evaluation des finances publiques Evaluation des finances publiques à l occasion du projet de budget pour 2016 et du projet de loi de programmation financière pluriannuelle pour la période 2015-2019 Novembre 2015 Structure de l évaluation

Plus en détail

Un nouveau dictionnaire du français

Un nouveau dictionnaire du français Un nouveau dictionnaire du français Usito est un nouveau dictionnaire entièrement conçu et réalisé au Québec qui propose une description générale et ouverte de la langue française. Comme les autres dictionnaires

Plus en détail

DFCG Les financements publics de l innovation en France et à l International

DFCG Les financements publics de l innovation en France et à l International Association Nationale des Directeurs Financiers et du Contrôle de Gestion DFCG Les financements publics de l innovation en France et à l International Brésil Canada Espagne France Portugal Singapour Dominique

Plus en détail

COMPTE DE FONCTIONNEMENT PAR DIRECTION

COMPTE DE FONCTIONNEMENT PAR DIRECTION ANNEXE A COMPTE DE FONCTIONNEMENT PAR DIRECTION BUDGET DE 2004 BUDGET DE 2003 COMPTES DE 2002 CHARGES REVENUS CHARGES REVENUS CHARGES REVENUS ADMINISTRATION GENERALE ET FINANCES 232'695'300 475'663'600

Plus en détail

MANDAT ET DESCRIPTION DES FONCTIONS

MANDAT ET DESCRIPTION DES FONCTIONS MANDAT ET DESCRIPTION DES FONCTIONS Titre du poste : Nature du poste : DIRECTEUR GÉNÉRAL Poste cadre à temps complet 1 Sommaire des responsabilités : Le directeur général est responsable de la planification

Plus en détail

Programme de principes essentiels de gouvernance à but non lucratif (Programme OBNL)

Programme de principes essentiels de gouvernance à but non lucratif (Programme OBNL) Programme de principes essentiels de gouvernance à but non lucratif (Programme OBNL) Formulaire de demande d admission PROGRAMME DE PRINCIPES ESSENTIELS DE GOUVERNANCE À BUT NON LUCRATIF (PROGRAMME OBNL)

Plus en détail

1 Présentation des états financiers

1 Présentation des états financiers Sommaire Modifications comptables de 2007 Octobre 2007 1 Présentation des états financiers «Bilan» renommé : «État de la situation financière». Abolition des notions de court terme et de long terme. Présentation

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION

PLAN DE CLASSIFICATION PLAN DE CLASSIFICATION 1000 COORDINATION ET GESTION DE L'ORGANISATION 1100 ORGANISATION ET GESTION ADMINISTRATIVE Cette série comprend les documents relatifs à la constitution et à l'histoire, à la planification,

Plus en détail

ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU 25 SEPTEMBRE 2013

ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU 25 SEPTEMBRE 2013 ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU 25 SEPTEMBRE 2013 PROCÈS-VERBAL d'une assemblée ordinaire du conseil d'administration du Réseau de transport de la Capitale (ci-après le «RTC»), tenue le 25 septembre 2013, à 17

Plus en détail

LES PRIORITÉS DU SECTEUR AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE CANADIEN EN MATIÈRE D ACCÈS AUX MARCHÉS INTERNATIONAUX

LES PRIORITÉS DU SECTEUR AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE CANADIEN EN MATIÈRE D ACCÈS AUX MARCHÉS INTERNATIONAUX LES PRIORITÉS DU SECTEUR AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE CANADIEN EN MATIÈRE D ACCÈS AUX MARCHÉS INTERNATIONAUX PRÉSENTATION AU COMITÉ SÉNATORIAL PERMANENT DE L AGRICULTURE ET DES FORÊTS M. Yves Leduc M. Bruno

Plus en détail

Politique N 2111 COLLECTES DE FONDS. Attendu que les activités de collectes de fonds doivent refléter la mission, la vision et les valeurs du Conseil;

Politique N 2111 COLLECTES DE FONDS. Attendu que les activités de collectes de fonds doivent refléter la mission, la vision et les valeurs du Conseil; Politique N 2111 Domaine : Finances En vigueur : Le 23 avril 2013 Révisée le : Le 30 mai 2017 1. PRÉAMBULE COLLECTES DE FONDS Attendu que les activités de collectes de fonds doivent refléter la mission,

Plus en détail

Faits saillants. Particuliers. Entreprises. Autres mesures

Faits saillants. Particuliers. Entreprises. Autres mesures Faits saillants Particuliers 1. Dons de bienfaisance 2. Accélération du plan de réduction de la contribution santé en vue de son abolition en 2018 3. Réduction de 50% de la contribution additionnelle à

Plus en détail

ÉVALUATION DU PARTENARIAT DU TOURISME DU CANADA ATLANTIQUE 2012-2015

ÉVALUATION DU PARTENARIAT DU TOURISME DU CANADA ATLANTIQUE 2012-2015 ÉVALUATION DU PARTENARIAT DU TOURISME DU CANADA ATLANTIQUE 2012-2015 RAPPORT FINAL 2012-2015 - SOMMAIRE Document présenté à PARTENARIAT DU TOURISME DU CANADA ATLANTIQUE par AVRIL 2015 LISTE DES ABRÉVIATIONS

Plus en détail

RÈGLEMENT. Note de présentation

RÈGLEMENT. Note de présentation AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RÈGLEMENT N 2015-02 du 2 avril 2015 Relatif aux documents comptables des comités d entreprise, des comités centraux d entreprises et des comités interentreprises relevant

Plus en détail

MONTRÉAL ET CANADA Rapport des investissements

MONTRÉAL ET CANADA Rapport des investissements MONTRÉAL ET CANADA Rapport des investissements AUTOMNE 2014 SURVOL DU MARCHÉ DES INVESTISSEMENTS CANADIEN La demande soutenue souligne la bonne santé du marché de l investissement immobilier commercial

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2013

RAPPORT FINANCIER 2013 RAPPORT FINANCIER 2013 SEA SHEPHERD FRANCE OÙ VA VOTRE ARGENT? Rapport financier 2013, en chiffres : Plus de 97% des ressources directement affectées aux campagnes d actions directes (+1,44% par rapport

Plus en détail

Parlonsaffaires. Dans ce numéro ASPECTS FISCAUX À CONSIDÉRER LE TRANSFERT D UN IMMEUBLE LOCATIF À UN ENFANT MAJEUR

Parlonsaffaires. Dans ce numéro ASPECTS FISCAUX À CONSIDÉRER LE TRANSFERT D UN IMMEUBLE LOCATIF À UN ENFANT MAJEUR Bulletin électronique pour les chefs d entreprise Septembre 2013 Parlonsaffaires Une initiative de Desjardins Entreprises Québec-Portneuf et des caisses participantes Dans ce numéro Propriétaire d un immeuble

Plus en détail

s/n CENTRE DE RÉADAPTATION POST-AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR

s/n CENTRE DE RÉADAPTATION POST-AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR États financiers duf CENTRE DE RÉADAPTATION POST-AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR s/n PARTENARIAT CANADIEN POUR LE RÉTABLISSEMENT DE L AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR Exercice clos le

Plus en détail

Critères d admissibilité pour la subvention pour projet de lutte contre les obstacles

Critères d admissibilité pour la subvention pour projet de lutte contre les obstacles CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ POUR LA SUBVENTION POUR PROJET DE LUTTE CONTRE LES OBSTACLES 1 Critères d admissibilité pour la subvention pour projet de lutte contre les obstacles Les demandes de subventions

Plus en détail