Réalisation du travail de recherche

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réalisation du travail de recherche"

Transcription

1 Ph. Pélissier / Rédaction mémoire - 1 Réalisation du travail de recherche «Ce qui se conçoit bien s énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément» Boileau Pour la validation du D.U., il vous est demandé d effectuer un travail de recherche anatomique et de la présenter sous la forme d un diaporama, tel que vous le feriez pour un congrès. Pour ceux d entre-vous qui n auraient pas l habitude de cet exercice, voici quelques conseils. Ce document s inspire de plusieurs références destinées à la rédaction d articles ou de thèses. Nous avons conservé les points qui se rapportent plus directement avec la présentation demandée pour le DU. Ce document ne vous apportera pas une formation complète quant à la rédaction médicale, mais devrait vous permettre d éviter les erreurs les plus courantes. Définition du sujet Nous avons déjà insisté sur ce point dans le règlement intérieur du Diplôme. N hésitez pas à prendre du temps pour définir votre sujet. C est pour cela que nous tenons absolument à ce que ce travail soit encadré par une personne plus expérimentée avec qui vous en définirez le sujet. Dans la mesure du possible, définissez un sujet qui vous plaît, ou au moins dont le thème ne vous est pas totalement inconnu ou sans rapport avec votre pratique. Concernant la rédaction ou la présentation, le plan est toujours le même : - Introduction - Matériel et Méthodes - Résultats - Discussion - Conclusion(s) Trois qualités sont attendues de votre mémoire : - Intérêt scientifique : c est dire encore une fois l importance du soin apporté à choisir un sujet. L idéal est de définir une piste de recherche nouvelle. Ce n est toutefois pas une obligation. Vous pouvez très bien reprendre un travail précédent et le compléter (en augmentant ainsi le nombre de dissections, ce qui permet de fiabiliser les données) ou le faire évoluer (en utilisant d autres techniques de dissection ou d injection). - Qualité de la rédaction : ce sera le but de ce document que de vous y aider. - Bon usage de la langue : on attend de vous un exposé mêlant rigueur, clarté et concision. Il s agira de la rigueur du plan mais aussi de l honnêteté des résultats présentés, de leur analyse et de leur discussion. La clarté est impérative pour faciliter la lecture. On évitera les phrases trop longues pour s en tenir à un classique «sujet-verbe-complément» (voir le chapitre consacré au style). Utilisez un langage clair et des mots simples. Evitez les détails inutiles qui diluent votre message et détournent du but principal. Enfin, on ne redira jamais assez la nécessité de faire relire votre travail par quelqu un d autre. Le souci de concision vous amènera à condenser votre propos en vous en tenant strictement à votre sujet, en réfléchissant à ce qui intéresse vraiment les personnes qui vous écoutent.

2 Ph. Pélissier / Rédaction mémoire - 2 Le titre Le titre doit être clair le plus informatif possible. Il est en général rédigé en dernier lieu. On a alors l intégralité du travail en tête et c est à ce moment que l on est le plus à même d en faire la synthèse en quelques mots, autour du message essentiel. Il est préférable de retenir un titre court sans dépasser quinze mots. Si ce n'est pas possible, utiliser un sous titre. Il est parfois utile de donner dans le titre une idée du matériel et des méthodes utilisés. Ceci peut se faire dans le sous-titre («Etude anatomique de», «Etude expérimentale chez le lapin.»). Cela permet à l auditeur de comprendre immédiatement l orientation de votre travail. Introduction L'introduction est difficile à écrire. On la rédige en dernier, en même temps que les conclusions et le titre. L'introduction a deux objets. Le premier consiste à informer sur le contexte ou le domaine de votre travail. Le second est d exposer le but du travail (autrement dit la question à laquelle on souhaite répondre). L'introduction doit rester courte ne citant qu'un nombre limité de références utiles à situer le contexte de votre étude. Concernant la présentation orale, il faut éviter les longs rappels historiques ou techniques dont on ne retient rien. Commencez d ailleurs par vous demander si un tel exposé retiendrait votre attention Classiquement, ce chapitre a une structure en «entonnoir». C'est-à-dire que vous partirez des rappels les plus généraux pour vous focaliser, en quelques paragraphes, sur le point qui justifie votre étude. L introduction cherche simplement à aider le lecteur peu spécialisé. Elle ne consiste pas pour autant à recopier ce que tout le monde peut trouver dans les manuels élémentaires, les polycopiés, les revues générales. L introduction se termine par une phrase clé : «le but de cette étude était de verbe à l infinitif..» Matériel et méthodes Matériel Le matériel d'études (patients, animaux, prélèvements, clichés, etc.) doit être défini très exactement. Il est bien entendu nécessaire de préciser les critères d'exclusion et d'inclusion, dans une étude cas témoins, les critères de sélection des témoins. Bien préciser si le travail est prospectif ou rétrospectif. Si le travail est fondé sur des observations cliniques, on ne donnera pas tous les détails des observations sauf si elles sont peu nombreuses (moins de cinq ou six). Elles seront éventuellement regroupées en annexe à la fin. Il est souvent très utile à ce stade de débuter un tableau comportant les principales caractéristiques de votre matériel d étude. Ce tableau peut ensuite être complété avec les résultats et constituer une synthèse de votre travail rapidement compréhensible.

3 Ph. Pélissier / Rédaction mémoire - 3 Méthodes Une méthodologie classique peut être citée sans commentaire. En revanche, toute modification apportée à une technique habituelle, toute nouvelle méthode, doit être décrite de façon complète. S'il s'agit d'une méthodologie originale, il convient de discuter soigneusement sa spécificité et reproductibilité au chapitre discussion. Le chapitre des méthodes se termine ordinairement par l'exposé des techniques d'analyse statistique qui ont été employées pour exprimer les résultats. Ce point est très important. Si vous envisagez une analyse statistique de votre travail, il est préférable, dès le début, de prendre contact avec un(e) méthodologiste, qui vous guidera dans le choix des critères à retenir et dans l interprétation des résultats. L erreur fréquente consiste à consulter le méthodologiste à la fin de l étude, pour réaliser les statistiques pour réaliser alors que l étude est inexploitable. Le temps de rédaction est en général au passé. Résultats "Les résultats, tous les résultats et rien que les résultats". Ce chapitre a autant de modes d'expression que de protocoles mais, dans tous les cas, il se caractérise par sa précision, sa concision, sa modestie : il peut se limiter à quelques tableaux. Il doit être descriptif. Il n'est jamais explicatif. Il ne comporte aucun élément de discussion. Les résultats sont exprimés tels qu ils ont été observés. Le temps de rédaction est en général au passé. Le tableau de résultats peut être intégré au tableau du «matériel» de l étude, si la série est courte et s il est important de pouvoir disposer d un lien entre ces données. Cela évite au lecteur de naviguer entre plusieurs tableaux ou lui permet de disposer de vos «données sources» pour réaliser une étude similaire. Discussion (ou Commentaires) C'est le coeur de la thèse. La discussion a trois objectifs : préciser si le but du travail a été atteint, juger de la validité des résultats et les comparer à ceux obtenus par d'autres auteurs. Aucune règle ne peut être imposée ici dans la mesure ou ces objectifs sont atteints, mais on voit bien que ce chapitre nécessite d'avoir très bien assimilé la bibliographie sur le sujet. Concernant son élaboration, une technique simple consiste à reprendre tous les points de votre travail, depuis l introduction jusqu aux résultats, et de les discuter l un après l autre. Ceci permet de ne rien oublier, quitte à supprimer certains points au final. Le temps de rédaction est en général au passé. Les conclusions Les conclusions doivent apporter les réponses (même partielles ou négatives) à la question posée en introduction.

4 Ph. Pélissier / Rédaction mémoire - 4 Elles doivent être déductibles des résultats, de leur discussion et de leur confrontation avec les données de la littérature. Il convient d'éviter à tout prix les conclusions sans rapport avec le sujet (exemple : Traiter par la radiothérapie une affection pour laquelle n'a été étudié que le traitement médical). Les conclusions ne consistent ni à reprendre toute la thèse page par page ni à la résumer. Une fois donnée la réponse à la question, il est possible d évoquer des perspectives futures ou des prolongements à ce travail à la condition qu ils soient réalistes. Le résumé C est en général le chapitre le plus lu. Il doit donc comporter le maximum d informations pertinentes sur votre travail en un minimum de place. Le résumé est un texte concis (aussi, nécessite t-il souvent plusieurs rédactions...) qui reflète point par point le travail effectué. La règle est de consacrer une phrase à chacune de ses parties : introduction, matériel, méthodes, résultats, discussion, conclusions. Le résumé est souvent mal fait car il est souvent compris comme une "conclusion-bis". Il s'agit de deux choses différentes. Schématiquement, la conclusion montre l'intérêt du travail effectué et donne quelques éléments de perspective d'avenir concernant même le sujet. Le résumé au contraire, reprend les points essentiels de la thèse : nombre de patients étudiés et les principaux résultats obtenus si possible chiffrés. S'il s'agit d'un ou de quelques cas cliniques particuliers, les éléments particuliers de ces observations doivent être résumés en quatre ou cinq lignes. Puis, la discussion doit également être résumée en quelques lignes avec, éventuellement quelques chiffres, les plus importants, extraits de la discussion. Le style On attend de vous un exposé mêlant rigueur, clarté et concision. - Il s agira de la rigueur du plan mais aussi de l honnêteté des résultats présentés, de leur analyse et de leur discussion. Un texte agréable à lire, précis et clair demande toujours plusieurs corrections. Elles améliorent le texte initial en supprimant les adverbes, les mots inutiles ou imprécis (ex : «un peu plus important que» n apporte aucune information. Une chose est plus grande ou plus petite qu une autre et en général cela se mesure.) et en remplaçant les expressions compliquées par des termes simples. Un bon repère est celui-ci : un paragraphe correspond à une idée et à son développement. - La clarté est impérative pour faciliter la lecture. On évitera les phrases trop longues pour s en tenir à un classique «sujet-verbe-complément». Eviter les adjectifs et les adverbes. Utilisez un langage clair et des mots simples. Evitez les détails inutiles qui diluent votre message et détournent du but principal. Enfin, on ne redira jamais assez la nécessité de faire relire votre travail par quelqu un d autre. - Le souci de concision vous amènera à condenser votre propos en vous en tenant strictement à votre sujet, en réfléchissant à ce qui intéresse vraiment les personnes qui vous lisent ou qui vous écoutent. Évitez le jargon pseudo scientifique qui émaille certaines observations. Un malade ne "présente" pas une hyperthermie ou une fracture. Il a de la fièvre ou une fracture. "Au niveau" (du foie), "sur le plan" (des examens), "du point de vue" (du colon) sont des expressions à bannir. De même, les termes pseudo affectifs «mon malade», «on déplore» sont à proscrire.

5 Ph. Pélissier / Rédaction mémoire - 5 Références Le terme «bibliographie» doit être abandonné au profit du terme «références». Cellesci doivent être à la fois complètes, c'est-à-dire n'omettre aucun article important, et sélectives, c'est-à-dire éliminer celui n'ayant pas de rapport direct avec le sujet. Sauf exception, les références à consulter sont celles des dix ou quinze dernières années. On mentionne surtout les articles originaux. On ne cite pas les revues didactiques telles que revue du praticien, concours médical, gazette, etc., excellentes revues par ailleurs, mais qui n'ont pas leur place dans une étude spécialisée. On évitera d'indiquer lettres, éditoriaux, articles sans référence bibliographique, monographies publicitaires, petites revues locales difficiles à trouver dans les bibliothèques. D une manière générale, si vous avez eu du mal à vous procurer un article, d autres que vous auront le même problème. Enfin, vous ne devez citer que les articles que vous avez réellement lus. Votre travail n est pas jugé au nombre des références. Il ne sert à rien de référencer plusieurs dizaines d articles si vous n en avez lu qu une dizaine. Plusieurs journaux vous demanderont par exemple de fournir la première page de chaque article cité. Ceci afin d éviter les citations sur simple lecture du résumé qui est une source d erreurs de compréhension d un travail. Recherche des références II existe de nombreuses bases de données bibliographiques informatisées. La plus importante dans le domaine médical et biomédical est "Medline" (version informatique de "l'lndex Medicus") produite par la National Library of Medicine (NLM) à Washington. Cette base recense la littérature depuis Plus de trois mille huit cent périodiques sont indexés dont seulement quatre vingt six revues éditées en France. Plusieurs accès gratuits sont proposés, comme par exemple Pubmed : Références de ce document SALMI Louis-Rachid, "Lecture critique et rédaction médicale scientifique" 3e édition. Paris - Elsevier, p. DUPRAT Fabrice : HERVE Yannick :

LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT

LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT 1 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 1. LES DIFFÉRENTS TYPES DE DOCUMENTS...3 2. LES 5 PRINCIPES POUR STRUCTURER VOS DOCUMENTS...3 2.1. Premier principe

Plus en détail

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Hervé Maisonneuve Paris, 14 octobre 2010 1 Pré-test Mémoire : définition? Pourquoi un mémoire? Comment choisir un sujet,

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès

Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès CRSNG, FRQNT, VANIER et autres En tant qu étudiant à Polytechnique, vous pouvez poser votre candidature pour plusieurs bourses qui pourront

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU STAGE

NOTICE EXPLICATIVE DU STAGE NOTICE EXPLICATIVE DU STAGE A l EIPDCE, chaque étudiant doit effectuer un stage en entreprise qui lui permettra d acquérir de l expérience professionnelle en mettant à profit ce qu il a pu apprendre lors

Plus en détail

La Rédaction médicale. Dr Laurent ZINI Praticien Hospitalier Universitaire CHRU Lille

La Rédaction médicale. Dr Laurent ZINI Praticien Hospitalier Universitaire CHRU Lille La Rédaction médicale Dr Laurent ZINI Praticien Hospitalier Universitaire CHRU Lille S Différents textes S Article original: compte rendu d un travail de recherche S L éditorial (écrit à la demande du

Plus en détail

Une lettre de motivation efficace en 10 points

Une lettre de motivation efficace en 10 points Une lettre de motivation efficace en 10 points Exercice de style aussi difficile qu indispensable, la lettre de motivation réclame des qualités que tout le monde ne peut maîtriser : esprit synthétique,

Plus en détail

Préparation aux épreuves écrites du CAPES Conseils de rédaction

Préparation aux épreuves écrites du CAPES Conseils de rédaction Préparation aux épreuves écrites du CAPES Conseils de rédaction Claire Debord Le texte qui suit est une libre compilation de plusieurs textes sur le même thème, notamment ceux de Christophe Champetier

Plus en détail

Rapport écrit : recommandations et instructions

Rapport écrit : recommandations et instructions Projet d Elèves Ingénieurs 2007-2008 Restitutions Rapport écrit : recommandations et instructions L importance du rapport écrit est à souligner : destiné à des décideurs, il représente ce qui restera de

Plus en détail

IUFM D AIX PRÉPA CRPE AOÛT/SEPTEMBRE 2012 CONSEILS MÉTHODOLOGIQUES

IUFM D AIX PRÉPA CRPE AOÛT/SEPTEMBRE 2012 CONSEILS MÉTHODOLOGIQUES IUFM D AIX PRÉPA CRPE AOÛT/SEPTEMBRE 2012 CONSEILS MÉTHODOLOGIQUES FRANÇAIS Commentaire. La lecture du texte doit se faire de manière analytique, c est une lecture personnelle. Il s agit en premier lieu

Plus en détail

[2016][AA1] Consignes

[2016][AA1] Consignes [2016][AA1] Consignes Consignes pour le bilan architecture d'août 2014 {EPITECH.} 2016_AA1_Consignes.docx Description du document Titre [2016][AA1] Consignes Date 07/12/2014 Auteur Responsable E-Mail Julien

Plus en détail

Bilan Social Saisir ses données par Internet

Bilan Social Saisir ses données par Internet Bilan Social Saisir ses données par Internet Bilan Social 1 Saisir ses données par Internet 1 Description générale 2 Phase 1 : Connexion au système 2 a) Se connecter 2 b) Installation de Citrix si nécessaire

Plus en détail

LA SOUTENANCE DE VOTRE PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL

LA SOUTENANCE DE VOTRE PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL LA SOUTENANCE DE VOTRE PROJET PROFESSIONNEL PERSONNEL TIMING : 30 minutes de soutenance dont : 15 minutes de présentation 10 à 15 minutes de questions/réponses et commentaires du jury 5 minutes de délibération

Plus en détail

FICHE DE TRAVAIL : méthodologie de la synthèse. Généralités

FICHE DE TRAVAIL : méthodologie de la synthèse. Généralités FICHE DE TRAVAIL : méthodologie de la synthèse Généralités La synthèse s apparente au résumé dans la mesure où se sont tout deux des exercices qui refusent toute subjectivité. Toutefois la synthèse contrairement

Plus en détail

DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE

DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE Règles générales pour la rédaction d'un rapport scientifique P. Ott, Ph. Sutter Rapport LTT - 95-19 LABORATOIRE DE THERMIQUE APPLIQUéE

Plus en détail

GUIDE POUR LA REDACTION D UN TRAVAIL DE RECHERCHE EN ARCHITECTURE 1 Pour les étudiants en cycle 1 d architecture à l Ecole Spéciale d Architecture

GUIDE POUR LA REDACTION D UN TRAVAIL DE RECHERCHE EN ARCHITECTURE 1 Pour les étudiants en cycle 1 d architecture à l Ecole Spéciale d Architecture GUIDE POUR LA REDACTION D UN TRAVAIL DE RECHERCHE EN ARCHITECTURE 1 Pour les étudiants en cycle 1 d architecture à l Ecole Spéciale d Architecture Choix du sujet 1 Trouver le sujet 1 Garder les pistes

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DES TPE

CARACTERISTIQUES DES TPE Une démarche inscrite dans la durée... CARACTERISTIQUES DES TPE Les TPE fournissent aux élèves le temps de mener un véritable travail, en partie collectif, qui va de la conception à la production achevée.

Plus en détail

LE CONCOURS D ART ORATOIRE Le Concours d art oratoire est parainné par Canadian Parents for French

LE CONCOURS D ART ORATOIRE Le Concours d art oratoire est parainné par Canadian Parents for French LE CONCOURS D ART ORATOIRE Le Concours d art oratoire est parainné par Canadian Parents for French Pour vaincre: le trac, la nervosité, les jambes molles, les mains tremblantes, la bouche sèche, les battements

Plus en détail

LA SIMPLICITÉ L EFFICACITÉ

LA SIMPLICITÉ L EFFICACITÉ LA SIMPLICITÉ L EFFICACITÉ INFORMATIONS SUR LE LOGICIEL Tirage simple est un logiciel capable d effectuer le tirage au sort des quatre premières parties de votre concours et même le cadrage s il y a lieu.

Plus en détail

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES Les questions suivantes sont destinées à vous aider à vous situer et vous faire quelques propositions d'amélioration. 1. Pour quelles raisons ai-je choisi cette formation?

Plus en détail

THÈME. Méthodologie. 1 Les conditions de l épreuve. 2 L étude d une situation pratique. A En quoi consiste l étude de cas?

THÈME. Méthodologie. 1 Les conditions de l épreuve. 2 L étude d une situation pratique. A En quoi consiste l étude de cas? Méthodologie THÈME 1 1 Les conditions de l épreuve Les conditions d examen : «épreuve écrite portant sur l étude d une ou de plusieurs situations pratiques et/ou le commentaire d un ou plusieurs documents

Plus en détail

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ Quelques conseils 1 LA FINALITE, LA «PHILOSOPHIE» D UN RAPPORT D ACTIVITE Le rapport d activité a pour fonction de convaincre le jury que vous êtes

Plus en détail

QUE SIGNIFIE "OPTIMISER POUR LES MOTEURS DE RECHERCHE"?

QUE SIGNIFIE OPTIMISER POUR LES MOTEURS DE RECHERCHE? Elearning > Les bonnes pratiques du référencement L'OPTIMISATION DES PAGES DU SITE Programme du cours : Optimiser les titre de vos billets et de vos produits Optimiser les contenus de vos textes Travailler

Plus en détail

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE)

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier incluant une note d accompagnement à destination du candidat 1. Conditions de recevabilité d une demande de VAE

Plus en détail

LA PROFESSIONNALISATION DES CURSUS

LA PROFESSIONNALISATION DES CURSUS LA PROFESSIONNALISATION DES CURSUS EN MASTER 1 Les étudiants de M1 devront faire au plus tard pour le 15 novembre le choix d une inscription en alternance ou en formation initiale. L alternance est une

Plus en détail

Comment écrire pour le Web?

Comment écrire pour le Web? Comment écrire pour le Web? 11 conseils pour rédiger des textes adaptés au web Ecrire une page pour votre site Internet nécessite de connaitre et de garder à l'esprit quelques points fondamentaux qui feront

Plus en détail

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google!

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! En seulement 2 étapes faciles! Imprimez ce document 1 Mention Légale Tous les efforts ont été déployés afin de représenter avec

Plus en détail

Règles de rédaction médicale

Règles de rédaction médicale Règles de rédaction médicale S É M I N A I R E S D A I D E À L A R É D A C T I O N D E T H È S E S D E D O C T O R A T E N M É D E C I N E E T U D I A N T S D E 6 È M E E T 7 È M E A N N É E S Thèse de

Plus en détail

Correction du français écrit dans les travaux scolaires

Correction du français écrit dans les travaux scolaires Guide pratique Conseils et astuces Correction du français écrit dans les travaux scolaires Léandre Larouche Étudiant en Arts, lettres et communication Mars 2015 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE... 3 INTRODUCTION...

Plus en détail

Systèmes de communications Ascotel IntelliGate A150 A300 2025 2045 2065. Système de messagerie vocale Ascotel IntelliGate de I7.

Systèmes de communications Ascotel IntelliGate A150 A300 2025 2045 2065. Système de messagerie vocale Ascotel IntelliGate de I7. Systèmes de communications Ascotel IntelliGate A150 A300 2025 2045 2065 Système de messagerie vocale Ascotel IntelliGate de I7.8 Mode d emploi Table des matières A propos de ce document................................................3

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Préparer la soutenance du m ém oire Descriptif : Quelques réflexions autour de la soutenance du mémoire, afin de s y préparer dans la sérénité.

Préparer la soutenance du m ém oire Descriptif : Quelques réflexions autour de la soutenance du mémoire, afin de s y préparer dans la sérénité. Préparer la soutenance du m ém oire Descriptif : Quelques réflexions autour de la soutenance du mémoire, afin de s y préparer dans la sérénité. Pascal Becker, cadre de santé, le 24 mai 2005 Rendre ses

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE SÉMINAIRE CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE SÉMINAIRE CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE SÉMINAIRE CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION Il est demandé aux étudiants qui souhaitent déposer un séminaire à la chaire RHO de prendre connaissance

Plus en détail

PAIEMENTS AUTOMATIQUES

PAIEMENTS AUTOMATIQUES PAIEMENTS AUTOMATIQUES Principe de fonctionnement Ce programme vous permet de gérer des échéanciers fournisseurs et d effectuer des paiements automatiques en utilisant les virements à la norme SEPA. IDSOFT

Plus en détail

Travail Personnel Encadré

Travail Personnel Encadré Travail Personnel Encadré Recherche bibliographique Alain Boucher - IFI Page 1 Etapes d un processus de recherche (1) Enoncé et analyse du problème de recherche (2) Recherche bibliographique (3) Solution

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

Quelques questions de réflexion à propos du feedback aux étudiant-e-s

Quelques questions de réflexion à propos du feedback aux étudiant-e-s Quelques questions de réflexion à propos du feedback aux étudiant-e-s Le but des questions posées dans ce document est simplement de proposer une réflexion sur les pratiques de feedback aux étudiant-e-s

Plus en détail

VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants

VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants Synthèse du document proposé par l Observatoire de l enfance et la jeunesse du ministère de la Communauté française de Belgique Introduction

Plus en détail

Conseils de Méthodologie

Conseils de Méthodologie Yann Bisiou Maître de conférences en droit privé et sciences criminelles Conseils de Méthodologie Ces conseils de méthodologie doivent vous permettre de rendre compte clairement de vos connaissances. Ils

Plus en détail

Organisme en alphabétisation. Présentation du. par Nathalie Pomerleau, animatrice

Organisme en alphabétisation. Présentation du. par Nathalie Pomerleau, animatrice Organisme en alphabétisation Présentation du Projet Mini-bibliothèque 2006-2007 par Nathalie Pomerleau, animatrice Mai 2009 Ce projet a été développé par Nathalie Pomerleau (animatrice) avec la collaboration

Plus en détail

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE Vous êtes ici : Travailler 6 e année AXE : L analyse du cycle de vie CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description deà partir de la méthode de l analyse du cycle de vie,

Plus en détail

LOGO et l'orthographe

LOGO et l'orthographe LOGO et l'orthographe CYCLE DE RESOLUTION DE PROBLEMES EN ORTHOGRAPHE :EXPRIMER LE PLURIEL DES NOMS EN AJOUTANT UN "S" AL. Si l'usage de LOGO en géométrie est évidente, nous allons voir qu'il en est de

Plus en détail

Foire Aux Questions (FAQ)

Foire Aux Questions (FAQ) Edited by Foxit PDF Editor Copyright (c) by Foxit Software Company, 2004-2007 For Evaluation Only. Foire Aux Questions (FAQ) Gestion de mon compte Qu est-ce que «Mon Compte Citoyen»? Quel est l intérêt

Plus en détail

Consignes générales pour la remise d un travail ou d un TFE

Consignes générales pour la remise d un travail ou d un TFE Consignes générales pour la remise d un travail ou d un TFE CORPS PROFESSORAL ISM Année scolaire 20..-20.. Présentation générale de cet outil L ensemble des professeurs de l ISM a décidé de vous donner

Plus en détail

Quelques questions de réflexion à propos. du feedback aux étudiant e s. Notes : 1. Définir des critères pour clarifier les exigences attendues

Quelques questions de réflexion à propos. du feedback aux étudiant e s. Notes : 1. Définir des critères pour clarifier les exigences attendues Quelques questions de réflexion à propos du feedback aux étudiant e s Le but des questions posées dans ce document est simplement de proposer une réflexion sur les pratiques de feedback aux étudiant e

Plus en détail

LE STAGE EN ENTREPRISE

LE STAGE EN ENTREPRISE Le stage LE STAGE EN ENTREPRISE Le stage en entreprise est obligatoire pour tous les élèves de troisième, il doit faire l objet d un recherche active durant le premier trimestre de l année scolaire. Il

Plus en détail

Norme ISA 710, Informations comparatives Chiffres correspondants et états financiers comparatifs

Norme ISA 710, Informations comparatives Chiffres correspondants et états financiers comparatifs IFAC Board Prise de position définitive 2009 Norme internationale d audit (ISA) Norme ISA 710, Informations comparatives Chiffres correspondants et états financiers comparatifs Le présent document a été

Plus en détail

GESTION DE STOCK DOSSIER SPECIAL «GESTION DE STOCK» Activer ou pas la gestion de stock dans Vetesys? Bien comprendre pour bien décider

GESTION DE STOCK DOSSIER SPECIAL «GESTION DE STOCK» Activer ou pas la gestion de stock dans Vetesys? Bien comprendre pour bien décider GESTION DE STOCK DOSSIER SPECIAL «GESTION DE STOCK» Activer ou pas la gestion de stock dans Vetesys? Bien comprendre pour bien décider Si oui, comment faire? Progressez pas à pas, à votre rythme Activer

Plus en détail

6.1 WORKFLOW : Démarrer un workflow

6.1 WORKFLOW : Démarrer un workflow GED.eoN GED - Environnement d Origine NUXEO 6.1 WORKFLOW : Démarrer un workflow 1. DEFINIR UN WORKFLOW SUR UN DOCUMENT Commencez par créer le document dans l un des dossiers de votre espace collaboratif.

Plus en détail

MANUEL E-CATALOGUE POUR ENTREPRISES. 30/09/2015 - Version 600

MANUEL E-CATALOGUE POUR ENTREPRISES. 30/09/2015 - Version 600 MANUEL E-CATALOGUE POUR ENTREPRISES CONDITIONS D UTILISATION Droits Le SPF Personnel et Organisation conserve tous les droits (dont les droits d auteur, droits de marque et brevets) relatifs à cette information

Plus en détail

FRANÇAIS 3010W sample syllabus

FRANÇAIS 3010W sample syllabus FRANÇAIS 3010W sample syllabus 1 Semaine 1 2 Programme INTRODUCTION - Présentation du cours (voir description du cours sur BB) - Création de groupes de travail pour La Nouvelle Collective - Questionnaire

Plus en détail

L A REDACTION D UN RAPPORT SCIENTIFIQUE

L A REDACTION D UN RAPPORT SCIENTIFIQUE FACULTE POLYTECHNIQUE DE MONS GROUPE MINES Résumé N OTE POUR LES ETUDIANTS Ce document est une compilation de règles et de conseils applicables à la rédaction de documents techniques. L étudiant y trouvera

Plus en détail

Guide de l évaluateur pour les bourses de mentorat des essais contrôlés randomisés (ECR) des IRSC

Guide de l évaluateur pour les bourses de mentorat des essais contrôlés randomisés (ECR) des IRSC Guide de l évaluateur pour les bourses de mentorat des essais contrôlés randomisés (ECR) des IRSC Octobre 2014 Table des matières INTRODUCTION... 3 L ÉVALUATION PAR LES PAIRS AUX IRSC... 3 RÉSUMÉ DU PROCESSUS

Plus en détail

Guide de rédaction de la proposition, de la thèse et du mémoire

Guide de rédaction de la proposition, de la thèse et du mémoire Guide de rédaction de la proposition, de la thèse et du mémoire L information contenue dans ce guide est destinée à compléter celle présentée dans les règlements généraux de la Faculté des études supérieures

Plus en détail

Communication orale scientifique

Communication orale scientifique Communication orale scientifique Philippe Carrère, UAG 2013 Introduction Toute étude doit aboutir à la diffusion de connaissances (obligation éthique) Communication orale souvent préalable à communication

Plus en détail

Plan de cours. Séminaire de stage en entreprise. Baccalauréat en informatique Baccalauréat en génie logiciel

Plan de cours. Séminaire de stage en entreprise. Baccalauréat en informatique Baccalauréat en génie logiciel Plan de cours Séminaire de stage en entreprise Baccalauréat en informatique Baccalauréat en génie logiciel Site Web du cours : http://www.ift.ulaval.ca/enseignement/stages/etudiants/ Directrice des stages

Plus en détail

Comment structurer et écrire un bon mémoire de master ès sciences en Systèmes d Information. hec.unil.ch

Comment structurer et écrire un bon mémoire de master ès sciences en Systèmes d Information. hec.unil.ch Comment structurer et écrire un bon mémoire de master ès sciences en Systèmes d Information hec.unil.ch Les recommandations de l'isi! 2 Plan de cette présentation 1. Pratique et théorie 2. La question

Plus en détail

Guide de stage en milieu professionnel Licence professionnelle Agriculture raisonnée et certification environnementale

Guide de stage en milieu professionnel Licence professionnelle Agriculture raisonnée et certification environnementale DEVE Licences Pro Guide de stage en milieu professionnel Licence professionnelle Agriculture raisonnée et certification environnementale Décembre 2012 TABLE DES MATIERES 1. OBJECTIFS DU STAGE... 2 2. CALENDRIER...

Plus en détail

histoire en pratique UNIL 2004-2005 matthieu.leimgruber@unil.ch janvier 2005 1

histoire en pratique UNIL 2004-2005 matthieu.leimgruber@unil.ch janvier 2005 1 histoire en pratique UNIL 2004-2005 matthieu.leimgruber@unil.ch janvier 2005 1 Problématique, plan et structure caveat : ce bref document ne présente ni des «recettes», ni la «meilleure manière» de procéder,

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG

LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG 1. Introduction Le règlement (CE) n 1223/2009 relatif aux produits cosmétiques («règlement Cosmétiques») 1 a jeté les fondements d une gestion uniforme des

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

Préparation au concours Sésame

Préparation au concours Sésame Préparation au concours Sésame Domaine : PACIFI Titre : Préparation au concours Sésame 2 élèves Objectifs : Former des élèves à l épreuve de synthèse propre au concours Sésame Préparer les élèves aux entretiens

Plus en détail

. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier

. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier Partie 1. Connaître les critères de sélection : un préalable indispensable pour optimiser son dossier Certains élèves songent dès la seconde à poursuivre leurs études en classe préparatoire ou autre filière

Plus en détail

Premiers Pas. avec. le lecteur NVDA

Premiers Pas. avec. le lecteur NVDA Premiers Pas avec le lecteur NVDA 2 Table des matières Introduction 3 Comment ouvrir NVDA? 4 Sous Windows 8 4 Sous Windows 7 4 Comment et pourquoi épingler NVDA à la barre de tâches? 5 Comment modifier

Plus en détail

Les outils de Chamilo

Les outils de Chamilo Boutons permanents sur la plateforme l outil «crayon» sert à modifier. l outil «croix» sert à supprimer. Page d accueil de votre cours outil. l outil «œil» sert à rendre visible ou invisible pour les étudiants

Plus en détail

Avant-propos Pourquoi un tel ouvrage?

Avant-propos Pourquoi un tel ouvrage? ao t 2007 7:29 07 Pourquoi un tel ouvrage? Lorsque vous rencontrez un problème en ActionScript, vous disposez de différentes sources d information pour vous aider : en particulier, les forums vous permettent

Plus en détail

Optimisation d un site d e-commerce

Optimisation d un site d e-commerce Optimisation d un site d e-commerce Nous allons maintenant voir quelles sont les spécificités à prendre en compte pour le référencement d un site d e-commerce. Avant de démarrer la construction du site,

Plus en détail

Chapitre 1. Les cours. Vous n êtez pas un(e) scribe

Chapitre 1. Les cours. Vous n êtez pas un(e) scribe Chapitre 1 Les cours 1 Vous n êtez pas un(e) scribe Asseyez-vous et faites un bilan de vos dernières journées de cours. Vous avez certainement pris une grande quantité de notes, au moins autant que ce

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE BACHELOR CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE BACHELOR CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE BACHELOR CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION Il est demandé aux étudiants qui souhaitent déposer un bachelor à la chaire RHO de prendre connaissance

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

REMBOURSEMENT DE PETITE CAISSE

REMBOURSEMENT DE PETITE CAISSE SERVICE DES FINANCES Équipe de formation REMBOURSEMENT DE PETITE CAISSE PeopleSoft version 8.9 Mai 2009 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 INFORMATIONS GÉNÉRALES... 3 Termes utilisés... 4 Statuts des

Plus en détail

Analyse de deux séquences d apprentissage 1

Analyse de deux séquences d apprentissage 1 hs.c om Ce fichier, corrigé du fichier D22, aborde le vaste domaine du traitement de l information, de la gestion de données et des représentations couramment utilisées. Nous vous proposons deux séquences

Plus en détail

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2015 DU DSCG

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2015 DU DSCG RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2015 DU DSCG 1. Eléments statistiques 1.1. réussite par UE en 2014 et 2015 Le taux de réussite par UE est repris dans les tableaux ci-après pour 2014 et 2015. En moyenne

Plus en détail

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Table des matières Introduction... 3 Méthodes... 4 Résumé des résultats... 5 Conclusion

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES DES EXIGENCES REGLEMENTAIRES

MANUEL D UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES DES EXIGENCES REGLEMENTAIRES Manuel d utilisation de la base de données des exigences réglementaires Version Page 1 sur 37 MANUEL D UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES DES EXIGENCES Diffusion Clients abonnés à la base de données des

Plus en détail

Comment candidater à un Diplôme d Université de Nanterre sur SESAME? La marche à suivre pour s inscrire en 2012-2013.

Comment candidater à un Diplôme d Université de Nanterre sur SESAME? La marche à suivre pour s inscrire en 2012-2013. Comment candidater à un Diplôme d Université de Nanterre sur SESAME? La marche à suivre pour s inscrire en 2012-2013. SESAME vous permet de générer un dossier électronique : 1-pour le DU de votre choix

Plus en détail

AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard

AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard AUTO-DIAGNOSTIC DU MANAGER D après P. Hersey et K.Blanchard Ce test vous permet d identifier : votre style dominant. votre souplesse d adaptation à chaque situation. Il comporte 12 situations de la vie

Plus en détail

Chapitre 8. Corrigés

Chapitre 8. Corrigés Chapitre 8 Corrigés 1 Question 1. Indicateurs du BSC et stratégie de domination par les coûts Le BSC doit refléter les intentions stratégiques. Par conséquent, si l entreprise choisit de s orienter plutôt

Plus en détail

Tutoriel sur la création et la gestion des demandes de rendez-vous en ligne sur le site internet du CHU de Bordeaux

Tutoriel sur la création et la gestion des demandes de rendez-vous en ligne sur le site internet du CHU de Bordeaux Tutoriel sur la création et la gestion des demandes de rendez-vous en ligne sur le site internet du CHU de Bordeaux L outil de gestion des demandes de rendez-vous en ligne va vous permettre de définir

Plus en détail

Rédiger un rapport technique

Rédiger un rapport technique Rédiger un rapport technique Prof. N. Fatemi Plan Introduction Présentation écrite Programmation du travail Rédaction Conseils génériques Références 2 Introduction Objectifs du cours Savoir étudier un

Plus en détail

PROJET DE FIN D ÉTUDES EN TECHNOLOGIE ÉDUCATIVE (Cours individuel)

PROJET DE FIN D ÉTUDES EN TECHNOLOGIE ÉDUCATIVE (Cours individuel) FACULTÉ DES SCIENCES DE L'ÉDUCATION DÉPARTEMENT D'ÉTUDES SUR L'ENSEIGNEMENT ET L'APPRENTISSAGE Cité universitaire Québec, Canada G1V 0A6 PROJET DE FIN D ÉTUDES EN TECHNOLOGIE ÉDUCATIVE (Cours individuel)

Plus en détail

Mémoire de Master MEEF

Mémoire de Master MEEF Mémoire de Master MEEF Parcours 1.2 et 2.2 Conseils de rédaction pour le mémoire professionnel à l usage des étudiants Année universitaire : 2013 / 2014 SOMMAIRE 1. Avant-propos 2. Structure formelle 2.1

Plus en détail

Guide de construction de CV

Guide de construction de CV Guide de construction de CV Lors d une recherche d emploi, comme lors d une recherche de stage, le CV est l outil indispensable. Il est le support qui vous présente, vous représente et vous «vend». Soyez

Plus en détail

Section 1 : Les thèmes

Section 1 : Les thèmes Section 1 : Les thèmes 1. Introduction / page 3 2. Premier thème : L essentiel du message de l Évangile / page 5 3. Deuxième thème : Le baptême, le Christ, et l Église locale / page 11 4. Troisième thème

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR INSCRIPTION AU C2i R (Certificat Informatique et Internet) GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR Nicolas Cazin 2 Table des matières 1 Un mot sur ce manuel 3 2 Votre rôle, vos responsabilités 3 3

Plus en détail

La rédaction d un courriel

La rédaction d un courriel La rédaction d un courriel Le courriel est un moyen de communication rapide et efficace pour transmettre des renseignements à des collègues, clients, supérieurs ou amis. Sa simplicité d utilisation permet

Plus en détail

MASTER Informatique S2I 1ère année Mémento de l étudiant en alternance

MASTER Informatique S2I 1ère année Mémento de l étudiant en alternance MASTER Informatique S2I 1ère année Mémento de l étudiant en alternance Conseils pour la rédaction du rapport d activité et la préparation de la soutenance 2011-2012 Les étudiants de master informatique

Plus en détail

Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE. Interface étudiant

Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE. Interface étudiant Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE Interface étudiant I Ouverture d un compte utilisateur... 2 I.1 Procédure d obtention d un compte mail à Paris X... 2 I.2 Ouverture de compte sur ead-comete...

Plus en détail

GUIDE DU CONTRIBUTEUR. www.optigede.ademe.fr

GUIDE DU CONTRIBUTEUR. www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr GUIDE DU CONTRIBUTEUR www.optigede.ademe.fr Inscription au site Proposition de fiches «action-résultat» Proposition de fiches «plan ou programme

Plus en détail

ATTACHÉ DE CONSERVATION DU PATRIMOINE

ATTACHÉ DE CONSERVATION DU PATRIMOINE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale ATTACHÉ DE CONSERVATION

Plus en détail

Info-arbitrage Mise à jour : 18 avril 2016. ÉTAPE #1 - SUR INTERNET, VISITEZ LE SITE WEB SUIVANT : http://www.tsisports.ca/soccer/ptsref/startpage.

Info-arbitrage Mise à jour : 18 avril 2016. ÉTAPE #1 - SUR INTERNET, VISITEZ LE SITE WEB SUIVANT : http://www.tsisports.ca/soccer/ptsref/startpage. Association régionale de soccer de l Estrie www.soccer-estrie.qc.ca Info-arbitrage Mise à jour : 18 avril 2016 ÉTAPE #1 - SUR INTERNET, VISITEZ LE SITE WEB SUIVANT : http://www.tsisports.ca/soccer/ptsref/startpage.htm

Plus en détail

Paiements de transfert Chapitre SP 3410. Avril 2011. Bases des conclusions CCSP

Paiements de transfert Chapitre SP 3410. Avril 2011. Bases des conclusions CCSP Paiements de transfert Chapitre SP 3410 Avril 2011 CCSP AVANT-PROPOS La lettre de mise à jour n o 33 du Manuel de comptabilité de l ICCA pour le secteur public, publiée en mars 2011, comprenait le chapitre

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 2 Analyser le libellé 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 2 Analyser le libellé Avertissement Dans la présente leçon, on verra comment cerner tous les aspects d une tâche :

Plus en détail

guide de création pour ebooks et projets de livres avec mybod

guide de création pour ebooks et projets de livres avec mybod guide de création pour ebooks et projets de livres avec mybod Bienvenue sur mybod! En vous enregistrant, vous venez d ouvrir toutes les portes de l auto-édition moderne pour vos ebooks et livres imprimés.

Plus en détail

Projet 12 : «Nuage de tags & eye tracking»

Projet 12 : «Nuage de tags & eye tracking» Projet 12 : «Nuage de tags & eye tracking» [Sous-titre du document] Cahier des charges Projet transdisciplinaire 1A - ENSC Clients Valérie LESPINET-NAJIB, Nathalie PINEDE Auteurs Laura MANSO, Svetlana

Plus en détail

Règles de fonctionnement de la base collaborative Ludoprêt.

Règles de fonctionnement de la base collaborative Ludoprêt. J.D. GAYOT le 16/06/13 1 Règles de fonctionnement de la base collaborative Ludoprêt. Afin de rendre cette base collaborative efficace, il faut bien en comprendre les principes et appliquer certaines règles.

Plus en détail

Comment utiliser l outil " saison2011-2012 "?

Comment utiliser l outil  saison2011-2012 ? Comment utiliser l outil " saison2011-2012 "? Etape 0 : Vous avez reçu un courriel de ma part avec plusieurs fichiers joints. Ne détruisez pas ce mail : il vous sera utile en cas de problème. Je vous expliquerai

Plus en détail

Prévention Risques Professionnels

Prévention Risques Professionnels Prévention Risques Professionnels Évaluation des risques professionnels Aide à la réalisation du Document Unique Aide à la réalisation du Document Unique 2 Objectifs Vous présenter le contexte de l évaluation

Plus en détail

11) L évaluation des politiques publiques

11) L évaluation des politiques publiques 1 FIPECO, le 14.04.2016 Les fiches de l encyclopédie V) Les dépenses publiques 11) L évaluation des politiques publiques Les objectifs, les techniques et les conditions institutionnelles de réalisation

Plus en détail

Étapes importantes du processus d approbation du CCPP

Étapes importantes du processus d approbation du CCPP Étapes importantes du processus d approbation du CCPP À chacune des étapes du processus, cliquez sur le notocollant jaune correspondant. (1) Avant la soumission Services facultatifs à votre disposition

Plus en détail