entre-nous Pour éviter soyons mobilisés! #14 Près de chez vous P. 15 : Pantin (93) : L Amicale Courtoise sème l utile et l agréable.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "entre-nous Pour éviter soyons mobilisés! #14 Près de chez vous P. 15 : Pantin (93) : L Amicale Courtoise sème l utile et l agréable."

Transcription

1 L e j o u r n a l d e s l o c a t a i r e s M A R S #14 entre-nous Pour éviter les incendies, soyons mobilisés! Actualités P 3 : une nouvelle organisation plus proche de vous Infos pratiques P. 10 : Assurances Habitations, que recouvrent-elles? Près de chez vous P. 15 : Pantin (93) : L Amicale Courtoise sème l utile et l agréable. Numéro CRC :

2 Sommaire Édito Actualités P. 3 : Une nouvelle organisation plus proche de vous P. 4 : ICF Habitat La Sablière mobilisée pour le plan grand froid Des évolutions techniques pour un meilleur contrôle des dépenses Enquête de satisfaction P. 5 : rue de Saussure, une résidentialisation en concertation avec les habitants Dossier P. 6 : Pour éviter les incendies, soyons mobilisés! Infos pratiques P. 10 : Assurances Habitations, que recouvrent-elles? La parole à P. 11 : Isabelle de Chardon, chargée de contentieux ntre-nous Près de chez vous P. 12 : Paris 18 e - Quartier de la Chapelle à Paris Mon coloc est sympa! Paris 13 e - Une fresque dans le 13 e Mon immeuble est une œuvre d art! P. 13 : Les Mureaux (78) - Ouverture du Point Information Médiation Multi Services Epinay-sous-Sénart (91) - Les contrats d entretien scrutés à la loupe P. 14 : Nanterre (92) - Je voisine, tu voisines Tous voisineurs! Villeneuve-la-Garenne (92) - À Villeneuve-la-Garenne, on met la main à l appart! P. 15 : tre-n Entre-nous Journal édité par ICF Habitat La Sablière 24, rue de Paradis Paris CEDEX 10 Directeur de la publication : Jean-Luc VIDON Rédactrice en chef : Martine GILLOT Coordination : Stéphane Favreau Rédaction : Anne DUCET, Stéphane Favreau Pantin (93) - L Amicale Courtoise sème l utile et l agréable Drancy (93) - Les locataires accompagnés vers leur nouvelle adresse Crédits photos : Ivan Mathie, Alain Kernevez, Alain Conchon Conception graphique et réalisation : Thierry MASSIET Impression : NPC Tirage : exemplaires Ce journal est imprimé sur du papier recyclé. Afin d améliorer notre proximité et notre qualité de service, nous avons décidé de faire évoluer l organisation de la société. Depuis le 1 er janvier, ICF Habitat La Sablière est composée de quatre directions territoriales dotées de pôles d expertise et d appui. Dans le cadre de cette nouvelle organisation, le métier de responsable de site a été créé. Ces personnels, installés au coeur des résidences, accompagneront les équipes de terrain pour renforcer notre capacité de traitement des problèmes techniques et répondre plus rapidement à vos demandes. Dans cette nouvelle organisation, votre gardien reste votre principal interlocuteur. Véronique Quéméré, Directrice territoriale de Paris

3 ACTUALITÉS 3 Une nouvelle organisation plus proche de vous ICF Habitat La Sablière a modifié son organisation pour que ses équipes soient plus disponibles et réactives afin d apporter le service que vous attendez. La création de 29 postes de responsables de site renforce notre capacité de traitement des problèmes techniques et de réponse aux réclamations. Vos responsables de site vous ont été présentés dans une édition spéciale d Entre-Nous diffusée courant janvier. Nous vous proposons de retrouver ci-après l ensemble de nos coordonnées. n ous carte directions territoriales COORDONNEES DES 4 DIRECTIONS TERRITORIALES ICF Habitat La Sablière - Direction Territoriale Paris, 83-85, boulevard Vincent Auriol, Paris ICF Habitat La Sablière - Direction Territoriale Sud (Val-de-Marne, Essonne), 94 avenue de la République 94700, Maisons-Alfort ICF Habitat La Sablière - Direction Territoriale Est (Seine-Saint-Denis, Seine-et-Marne), 153/155 avenue Jean Lolive, Pantin ICF Habitat La Sablière - Direction Territoriale Ouest (Hauts-de-Seine, Yvelines, Val d Oise), 130 rue Victor Hugo 92300, Levallois Perret VOS INTERLOCUTEURS Le gardien : il est votre premier interlocuteur. Dès que vous avez une question, un problème, vous devez vous adresser à lui en priorité. Le responsable de site : Il encadre l équipe de proximité. Il assure la veille technique et le contrôle des entreprises. Le Centre de la Relation Client : en cas d absence de votre gardien, vous pouvez contacter le Centre de la Relation Client au , du lundi au vendredi de 8h30 à 17h15. Ses conseillers mettent tout en œuvre pour vous répondre. Les demandes nécessitant un traitement plus particulier sont directement transmises aux interlocuteurs en direction territoriale. Le numéro d urgence : En dehors des heures d ouverture du Centre de la Relation Client et en cas d urgence (dégâts des eaux, incendie...), vous pouvez appeler notre service d urgence au :

4 4 ACTUALITÉS ICF Habitat La Sablière mobilisée pour le plan grand froid En réponse aux demandes de l Etat et de la Ville de Paris pour le plan Grand Froid, ICF Habitat La Sablière et l Association Aurore ont signé, le 26 octobre 2012, une convention de mise à disposition de 21 logements, et ce, jusqu au 30 avril Ainsi, le pôle urgence de l association dispose d appartements de 2 ou 3 pièces pour loger des personnes à la rue. Ces logements, situés 2-4 passage de Gergovie dans le 14 e arrondissement sont amenés à être démolis au deuxième trimestre 2013 pour Enquête de satisfaction Vous êtes environ à avoir répondu à notre enquête de satisfaction. Durant les mois de novembre et décembre, nous avons confié au cabinet INIT le soin de vous interroger par téléphone. Nous vous remercions d avoir consacré votre temps. Cette enquête nous permet chaque année de recueillir votre opinion sur votre satisfaction générale sur la qualité de nos services et de nos prestations. En 2012 nous enregistrons un niveau de satisfaction en hausse par rapport à 2011, nous veillerons pour 2013 et les prochaines années à améliorer encore notre qualité de service. permettre la construction de 74 nouveaux logements. Les logements, laissés vides d occupants pour permettre les travaux, retrouvent ici une utilité temporaire. Actuellement, 79 personnes sont hébergées dans le cadre de ce dispositif. Un partenariat pérenne pour une cause nationale En 2009, ICF Habitat La Sablière et l association Aurore avaient réalisé une opération similaire avec l accueil de 160 personnes pendant Des évolutions techniques pour un meilleur contrôle des dépenses Loger les personnes à la rue la période hivernale (accueil, orientation, hébergement et restauration). n Dans un souci de qualité et de réactivité, ICF Habitat fait évoluer son outil informatique de suivi des dépenses sur charges. La bonne gestion des charges locatives passe indéniablement par un bon suivi et contrôle des dépenses engagées. Dans cette optique ICF Habitat s est doté d un outil informatique qui va permettre aux équipes de suivre quotidiennement l évolution des dépenses de charges sur l ensemble du parc immobilier. Autre nouveauté, le processus de contrôle des factures est considérablement accéléré. Ces nouvelles fonctionnalités permettront de régulariser plus tôt dans l année et d ajuster les provisions de charges afin de réduire l écart avec les dépenses réelles. Un bénéfice attendu par les amicales de locataires, qui pourront juger de visu les avancées lors des réunions de contrôle de charges. n

5 ACTUALITÉS rue de Saussure, une résidentialisation en concertation avec les habitants Le mercredi 3 octobre 2012 à 12h00 - ICF Habitat La Sablière a inauguré les aménagements réalisés , rue de Saussure en présence d élus de la Ville de Paris et de la région Ile-de-France. Désenclaver un quartier à l écart de la ville Construite dans les années 60-70, cette résidence de 397 logements sociaux était peu reliée à la ville de par son orientation et son accès unique à proximité du boulevard Berthier. ICF Habitat La Sablière a réalisé des travaux de requalification des espaces extérieurs afin d ouvrir la résidence sur le 17 e arrondissement, favoriser l accessibilité des personnes à mobilité réduite et améliorer le cadre de vie en organisant différemment l espace public et en améliorant les espaces verts. Redessiner des lieux de vie Le projet de résidentialisation a été conçu conformément aux objectifs du Plan Local de l Urbanisme de la redessiner les lieux de vie Ville de Paris. Menée en concertation avec les habitants, cette réalisation comporte notamment la création d une voie privée ouverte à la circulation publique et l aménagement des stationnements. Les piétons bénéficient de nouveaux espaces dédiés avec une placette, des trottoirs plus larges, une pergola sur la voix d accès et des espaces verts recréés. n Témoignages de locataires «Le quartier a changé à tout point de vue depuis mon emménagement il y a 48 ans. Quand je suis arrivée, il n y avait pas grand-chose autour, seulement des terrains SNCF et un magasin général. Le confort s est également considérablement amélioré! Je n ai eu une machine à laver individuelle dans mon logement qu en Avant, nous lavions notre linge dans une salle commune avec un système de jetons. Les travaux récents ont permis que notre résidence soit mieux aérée, plus conviviale et plus agréable!» Madame M, Retraitée locataire depuis 1964 «La résidence a beaucoup changé. Quand je suis arrivée, tout le monde se connaissait, nos enfants se fréquentaient. Il y avait un univers convivial. Aujourd hui, il est plus difficile de créer du lien car nous n avons pas les mêmes horaires que les gens qui travaillent. Mais globalement, tout se passe bien et je n ai pas envie de partir d ici. J apprécie vraiment les travaux qui ont été réalisés sur la résidence. Les espaces sont plus aérés, plus agréables. Avant, il n y avait que des parkings et des voitures. J ai déjà pu profiter des bancs pour pouvoir me reposer et discuter avec des voisins.» Madame B, Retraitée locataire depuis 1962

6 6 DOSSIER Pour éviter les soyons Les sinistres, survenant dans les immeubles d ICF Habitat La Sablière, ont des conséquences extrêmement graves sur la santé des personnes mais aussi des conséquences matérielles lourdes pour les familles : évacuation des habitants, destruction d effets personnels, relogement, longues procédures d indemnisation par les assurances La plupart de ces sinistres pourrait être évité. Au sein du patrimoine d ICF Habitat, 49 incendies ont été enregistrés en 2011 et en En analysant les causes de ces sinistres, il apparaît que, dans la quasi-totalité des cas, une imprudence d un locataire est à l origine de l incendie, ce qui signifie que ces accidents auraient pu être évités. Il est donc important de rappeler quelles sont, les précautions à prendre pour éviter un incendie, comment réagir si un sinistre se produit et quelles démarches immédiates sont à entreprendre avec son assurance. Evitons les incendies, soyons vigilants! Attention aux appareils électriques vieillissants Un quart des incendies ont été provoqués par des appareils électriques défectueux. Il est donc très important de contrôler l état des cordons électrique et des prises. Faire appel à un professionnel Ne jamais bricoler soi-même une installation électrique. Toujours faire appel à un professionnel. Ne pas surcharger les multiprises Cause également fréquente d incendie, la sur-utilisation de multiprises. Un accident peut arriver

7 DOSSIER 7 incendies, mobilisés! Le lourd bilan des incendies domestiques si des appareils trop puissants sont branchés. Le bloc multiprise chauffe, les câbles électriques fondent. Et en rentrant en contact les uns avec les autres, une étincelle se produit, ce qui provoque le début d un incendie. Il est donc important de vérifier ce qui est branché à une multiprise et de respecter quelques consignes simples : Lors de l achat d une multiprise, renseignez-vous auprès du vendeur sur la puissance maximale à brancher dessus. Si une prise est légèrement dévissée voire arrachée, celle-ci peut être dangereuse. Il faut la changer. Lorsque vous débranchez un appareil, il est nécessaire de maintenir la prise pour éviter d abîmer la fixation. Le nombre d incendies d habitations a doublé ces vingt dernières années en France pour atteindre sinistres, soit un incendie toutes les deux minutes. Le bilan humain est particulièrement lourd : 800 décès et blessés chaque année dont garderont une invalidité lourde. L intoxication par inhalation des fumées est à l origine de 80 % des décès. Les incendies sont la deuxième cause de mortalité par accident domestique chez les enfants de moins de 5 ans. Dans 30 % des cas de décès d enfants de moins de 10 ans, les parents étaient absents lorsque l incendie s est déclaré. 70 % des incendies se déclenchent le jour. Cependant, 70 % des incendies mortels se produisent la nuit, pendant le sommeil des occupants. Les pompiers estiment que lors de la première minute d un incendie, il suffit d un verre d eau pour éteindre un feu, d un seau à la deuxième minute et d une citerne à la troisième minute. (Source : Ministère de l Égalité des territoires et du Logement)

8 8 DOSSIER Attention au gaz Ne pas boucher les grilles d aération ou les entrées d air de la VMC qui assurent le renouvellement d air dans le logement. Ce flux d air constitue une protection pour les occupants en cas de fuite de gaz. Vérifier l état des flexibles de gaz et les remplacer dès que la date d expiration est atteinte. Dans les parties communes Ne pas empêcher la fermeture des portes coupe-feu. Penser à les refermer si elles ont été maintenues ouvertes le temps d un déménagement par exemple. Si les équipements de sécurité (plans d évacuation, panneaux indicateurs de sortie de secours) sont abîmés, signalez-le à votre gardien. Ne pas encombrer les parties communes, par exemple en laissant les vélos stationnés dans les couloirs. S il est nécessaire de procéder à une évacuation d urgence ou de faire intervenir les pompiers, le passage sera ralenti ou même bloqué. Ne pas stationner sur les accès réservés aux services de secours. Ne pas garer de deux roues motorisées dans le local vélo ou poussettes. Avant de partir en vacances Avant de partir en vacances, penser à fermer les arrivées d eau, de gaz et à couper l électricité au disjoncteur. Soyez attentifs au stockage des produits inflammables Pour éviter le développement d un incendie, il faut éviter les matériaux combustibles. Dans votre appartement, dans votre cave, sur votre balcon ou sur votre place de parking, les cartons, les journaux, les produits inflammables sont autant de matières qui peuvent alimenter et renforcer la violence d un feu. Il est donc important de contrôler ce que l on conserve chez soi. Certains produits par exemple utilisés pour le bricolage peuvent être très dangereux en cas d incendie. Surveillez les sources d incendie Cigarettes partiellement éteintes, mégots jetés par la fenêtre, bougies et casseroles sur le feu sans surveillance peuvent être à l origine d incendie. Il est donc important de rester vigilant. Eloigner les lampes halogènes des rideaux ou de tissus Si un halogène est placé trop près de vos rideaux, ceux-ci peuvent s enflammer. Une ampoule de 500 watts représente une chaleur de 200 à 580 degrés. Par exemple, une casserole bouillante atteint

9 DOSSIER 9 seulement 100 degrés. Il faut donc écarter ce type de lampe de toute forme de voilage ou de tissu. Comment réagir en cas d incendie? En cas d incendie, ne prenez jamais l ascenseur. Prévenir rapidement les pompiers (18 ou 112) ou les secours si nécessaire. Répondre calmement à leurs questions permet de localiser l incendie plus rapidement. Si l incendie est chez vous Faites sortir tout le monde et évacuez les lieux pour éviter les risques d intoxication par les fumées précédant la venue des flammes. Fermez la porte de la pièce en feu puis la porte d entrée. Ne revenez jamais sur vos pas. Si l incendie est au-dessous ou sur votre palier : Restez chez vous. Fermez la porte palière et mouillez-la. Manifestez-vous à la fenêtre. Baissez-vous si vous êtes dans la fumée et mettez-vous un mouchoir devant le nez. Si l incendie est au-dessus : Sortez par l issue la plus proche. Que faire après un sinistre? Prévenir ICF Habitat La Sablière : votre gardien, le Centre de la Relation Clients au ou le numéro d urgence au Informer votre assureur si vous avez subi des dommages. Ne pas faire réparer les dégâts avant le passage de l expert des assurances. Il doit pouvoir constater les dégâts faute de quoi l indemnisation serait limitée ou impossible. n

10 10 INFOS PRATIQUES Assurances Habitations, que recouvrent-elles? Depuis la loi du 6 juillet 1989, il est obligatoire lorsqu on est locataire d un logement de souscrire à une assurance habitation. Indispensable, elle couvre aussi bien votre logement que votre famille contre les dégâts des eaux, les incendies Mais au-delà des garanties de bases proposées dans la majorité des contrats, l assurance habitation multirisques protège en plus contre les vols, bris de vitres et permet le remboursement des frais de serrurerie. Entre-Nous vous aide à y voir plus clair. Si vous avez souscrit à un contrat d assurance habitation avec les garanties de base Dans tout contrat d assurance habitation, vous êtes protégé contre tous les risques pouvant créer un danger pour vous, pour votre résidence et pour vos voisins (dégât des eaux, incendie, explosion ). L assurance couvre également la responsabilité civile, à savoir un préjudice causé accidentellement par un membre de votre famille mais également par votre animal domestique ou par un objet qui vous appartient. Si vous avez souscrit à un contrat d assurance habitation multirisques Si vous avez souscrit à un contrat d assurances multirisques, vous bénéficiez des garanties de base mais aussi d options qui peuvent vous protéger contre le vol, les bris de vitre et bénéficier du remboursement des frais de serrurier en cas de porte fracturée ou détériorée. Garantie contre le vol et les bris de vitre En cas de cambriolage, vous serez remboursé des biens qui vous seront dérobés. Si tel était le cas, vous devrez présenter à votre assurance, les factures des objets volés. Le remboursement des frais de serrurier En cas de serrure cassée, fracturée ou détériorée, vous pourrez vous faire rembourser des frais de remplacement de la serrure. Pour cela, vous devrez appeler au préalable votre assurance qui vous orientera vers un serrurier agréé. L attestation d assurance Le jour de la signature du bail, vous devez remettre à ICF Habitat La Sablière une attestation d assurance précisant la durée et les risques couverts. Puis chaque année à la date anniversaire de votre contrat d assurance, vous devez fournir à ICF Habitat La Sablière une attestation d assu- rance annuelle. L attestation est réclamée à chaque locataire. En cas de non réponse de sa part, il est mis en demeure, l absence d assurance pouvant conduire à la résiliation du bail.» L attestation d assurance est transmise par votre assureur. Seule l attestation d assurance fait foi : la production de l avis d échéance de la prime d assurance ne suffit pas. n Gare aux arnaques De nombreuses publicités glissées dans votre boîte aux lettres proposent des services express. Attention, les tarifs pratiqués sont souvent prohibitifs!

11 La parole à 11 Isabelle de Chardon, chargée de contentieux En quoi consiste votre métier? Mon métier consiste à suivre les procédures contentieuses dans le domaine des impayés. Avec qui travaillez-vous? Je travaille au quotidien avec la conseillère sociale et les gestionnaires clientèle de la Direction Territoriale pour résoudre les problèmes d impayés des locataires. Le travail en équipe permet de mieux cerner les problèmes et d adapter les mesures qui correspondent aux situations. Qu appréciez-vous particulièrement dans votre métier? J apprécie le travail en équipe au sein de la Direction Territoriale, l aspect humain de ce métier, le contact avec les locataires. Voir la situation financière d un de nos locataires se rétablir, c est une très grande satisfaction pour moi. n Pouvez-vous nous citer un exemple d intervention? Une famille avait une dette très élevée et était au bord de l expulsion. Nous avons organisé une rencontre avec la conseillère sociale et la famille. Grâce à cet entretien, nous avons identifié l origine de ce surendettement. Nous avons mis en place sur 6 mois, un plan de réduction de la dette. Les locataires ont ainsi évité l expulsion. Si un locataire connaît une situation difficile pour payer son loyer, que doit-il faire? Il ne faut surtout pas attendre le dernier moment. Je l encourage à contacter la conseillère sociale ou la chargée de contentieux afin que nous puissions évaluer ce qu il est possible de faire pour résoudre les éventuels problèmes financiers. Quelles sont selon vous les qualités indispensables pour pouvoir exercer votre métier? Il faut savoir écouter, avoir de la patience et savoir s adapter à différents types de situations. Chaque locataire est différent, chaque problématique l est également.

12 12 près de chez vous Paris 18 e (75) Quartier de la Chapelle à Paris Mon coloc est sympa! Activités culturelles, troc service, animations de saisons les étudiants du quartier de la Chapelle, dans le 18 e, commencent à être bien connus des riverains. Tous membres de la communauté des Kaps («Kolocataires à projets solidaires»), ils multiplient les initiatives fédératrices. Après un remarqué «goûtermobile» en novembre, un «aprèsmidi de Noël» a réuni parents et enfants des résidences Queneau et Boucry devant «L étrange Noël de Monsieur Jack». La projection a été suivie d un repas où chaque convive avait amené sa spécialité culinaire. Les projets 2013? L aménagement d un jardin partagé au cœur de la résidence Queneau et une boîte Kaps dans la loge du gardien pour recueillir les nouvelles idées. Ces initiatives sont soutenues par ICF Habitat La Sablière qui a reconduit un partenariat avec cette association dont les membres se renouvellent au fil des ans, études obligent, mais qui ne sont jamais à court d inspiration dès qu il s agit de contribuer au mieux vivre ensemble! n Paris 13 e (75) Une fresque dans le 13 e Mon immeuble est une œuvre d art! Le 13e arrondissement est devenu un itinéraire obligé pour les amateurs de street art. Les résidents du 129 avenue d Italie ne vous diront pas le contraire : depuis le mois de novembre, le pignon de leur immeuble de 15 étages est signé d une œuvre monumentale du Chilien Inti. La fresque remplit toute la hauteur du bâtiment et reprend les thèmes colorés chers à l artiste qui a baptisé son œuvre : Our utopia is their future (notre utopie est leur avenir). Les habitants, invités en amont à choisir parmi les projets proposés, sont ravis. Pendant une semaine, ils ont suivi en direct le travail de l artiste. L inauguration en pied d immeuble en novembre a confirmé la satisfaction de tous, Ville, bailleur, habitants et passants épatés. A voir et à revoir sans modération. Vous pouvez retrouver le travail d Inti sur sa page Facebook https://www.facebook.com/inti.inti.inti. Il a déjà peint de nombreuses fresques en Allemagne, en Pologne, en Norvège, au Mexique n Fresque murale «Our Utopia is our future»

13 près de chez vous 13 Les Mureaux (78) Ouverture du Point Information Médiation Multi Services Le PIMMS* (Point Information Médiation Multi Services) des Mureaux a été inauguré le jeudi 11 octobre L association a inauguré son local situé au 11 rue Henri Dunant, au cœur de notre résidence. Après celui de Paris, le PIMMS des Mureaux est donc le second à être soutenu par ICF Habitat La Sablière. Grâce à ce partenariat, les locataires pourront bénéficier des services des médiateurs des PIMMS : explication, conseil et orientation autour de l utilisation des services (EDF, SNCF, Véolia Eau...), de la résolution des impayés, des démarches de la vie quotidienne... ICF Habitat La Sablière est adhérente au conseil d administration des PIMMS de Paris et des Mureaux et est le seul bailleur social à y siéger. Pour plus d information, pimms.org/weblib/page.jsp n inauguration PIMMS Mureaux * PIMMS : Point Information Mediation Multi Service : lieu d accueil convivial, ouvert à tous et animé par une équipe de professionnels, les PIMMS proposent des services de proximité à la disposition des habitants. Relais d information et de médiation, le PIMMS facilite l utilisation des services publics. Epinay-sous-Sénart (91) Les contrats d entretien scrutés à la loupe mieux comprendre l utilité des contrats d entretien Les charges n ont plus de secret pour les résidents d Epinaysous-Sénart qui ont découvert tout ce qu elles recouvrent à l occasion d une journée de rencontres avec des professionnels. Organisée par l agence de l Essonne, en lien avec l association Couleurs d Avenir pour répondre à la demande des habitants des rues Anatole France et Villa Guy de Maupassant, cette réunion a permis notamment de mieux comprendre l utilité des contrats d entretien*. De nombreux points ont été abordés avec les représentants des entreprises concernées, les gardiens et le responsable. Cette approche concrète a permis aux habitants de mieux appréhender leur quittance de loyer et de prendre conscience que la maîtrise des charges est un enjeu commun. n * Les contrats d entretien concernent la robinetterie, les espaces verts, les chaudières à gaz individuelles, le chauffage collectif, la VMC, les ascenseurs et les «3D» (Dératisation, Désinsectisation, Désinfection).

14 14 près de chez vous Nanterre, Quartier Berthelot (92) Je voisine, tu voisines Tous voisineurs! Une visite, un coup de fil Ces petits gestes changent la vie des personnes âgées. Consciente de la situation de certains séniors du quartier Berthelot, ICF Habitat La Sablière s est associée au dispositif Voisin-âge, mis en place par les Petits frères des pauvres et soutenu par la Ville de Nanterre. Le principe est ouvert à tous ceux qui veulent venir en aide à nos aînés. En devenant «voisineur», on intervient à son rythme, près de son domicile ou de son lieu de travail. En cas d indisponibilité, pas de problème on peut être plusieurs à voisiner. Un site Internet permet de rencontrer personnes âgées et voisineurs déjà inscrits. Toutes les actions sont coordonnées et permettent aux uns de «voisiner» et aux autres d être «voisinés». Pour en savoir plus, voisineurs comme voisinés, rapprochez-vous de votre gardien ou de votre agence, visitez le site ou téléphonez au (Giovanni Pandolfo, coordinateur du projet). n Villeneuve-la-Garenne (92) A Villeneuve-la-Garenne, on met la main à l appart! Envie de changer de papier peint? D installer un nouveau placard? En mettant «la main à l appart», on peut aménager son appartement à moindre frais! Depuis novembre 2010, les ateliers collectifs «La main à l appart», mis en place par la Ville, permettent aux Villenogarennois d échanger autour de la rénovation de leur logement. Guidés et conseillés par un opérateur technique de l Association des compagnons d Ile-de-France, les habitants apprennent gratuitement à maîtriser diverses techniques de bricolage et à mieux cerner les thématiques économies d énergie, hygiène, sécurité, etc. Des chantiers d entr aide sont également organisés au sein des logements. La condition? Participer! ICF Habitat La Sablière est partenaire et relais de l opération. Pour rejoindre le dispositif, il suffit de se faire connaitre auprès de son gardien, son agence ou la mairie. En savoir plus : n

15 près de chez vous 15 Pantin (93) L Amicale Courtoise sème l utile et l agréable Les habitants de la résidence de la rue Courtois ont attrapé le virus du jardinage. La «faute» incombe à l amicale Courtoise, dont le projet de créer un jardin partagé a été retenu par l agence ICF Habitat La Sablière. La subvention liée à l appel à projets a permis de créer dix parcelles de terre et, depuis l automne, on ne compte plus les salades récoltées. Le dispositif, proposé par Christian Perraut, le président de l amicale et Claude Plazanet, locataire et porteur du projet, est plébiscité. 300 bulbes ont été plantés pour le bien-être commun et toutes les générations mettent la main à la terre. Nul besoin d avoir la main verte ni d être adhérent de l amicale pour biner. Il suffit de contacter l association qui a déjà une petite liste d attente et projette d agrandir les parcelles et d installer un récupérateur d eau de pluie. n Amicale Courtoise : 27 rue Courtois à Pantin Drancy (93) Les locataires accompagnés vers leur nouvelle adresse Entre janvier et avril, les locataires de la Cité du Nord, à Drancy, vont changer d adresse sans déménager. Une conséquence des travaux de réhabilitation et de résidentialisation. Pour accompagner les locataires pendant cette période, ICF Habitat La Sablière a mis en place un dispositif d information sur le terrain. Entre janvier et avril, tous les immeubles de la Cité du Nord qui compte plus de 800 logements se voient attribuer une adresse «classique» avec un numéro et un nom de rue au lieu d une simple lettre, un petit changement, pas si simple à gérer pour les habitants. C est pourquoi il a été prévu un accompagnement pour les locataires du site, ce changement entraînant de nombreuses démarches administratives. Une chargée de mission gestion urbaine de proximité a été recrutée pour informer les locataires et leur expliquer les formalités à accomplir. Elle organise des réunions et des permanences individuelles. Elle en profite pour remettre aux locataires un guide pratique regroupant l ensemble des organismes à informer et des démarches à effectuer. Un plan a également été créé pour permettre aux résidents de mieux visualiser le changement des rues. Celui-ci est disponible au bureau d accueil de la résidence. Enfin, toutes les dispositions ont été prises avec la Poste de Drancy pour régler les derniers détails. Pour prendre rendez-vous pour une permanence individuelle Par téléphone au Par mail: n Témoignage de madame B, locataire à la Cité du Nord «Nous n avons pas internet et grâce au bouche à oreille avec les voisins, nous avons su qu une permanence se tenait pour nous accompagner sur le changement d adresse. Nous avons pris rendez-vous avec la chargée GUP. Elle a réalisé sur internet très rapidement notre changement d adresse auprès des différentes administrations, ce qui est beaucoup plus simple!»

16 Concours photos : Bien vivre ensemble! Dans le cadre de la semaine nationale des HLM, ICF Habitat lance un concours photos sur le thème du Bien vivre ensemble. À vous de jouer, et de laisser libre cours à votre savoir-faire artistique pour mettre en lumière le bien vivre ensemble au sein des résidences d ICF Habitat. L idée est d illustrer des scènes de vie, des animations mais aussi des valeurs comme le respect, l entraide, la convivialité entre les résidents Les photographies (une par locataire) sont à envoyer avant le 15 mai 2013 à l adresse en précisant en objet Concours photos Bien vivre ensemble. Le format (jpeg) ne doit pas être inférieur à 2 Mo ou supérieur à 8 Mo. N oubliez pas de mentionner dans le corps du mail : Vos coordonnées : nom, prénom, adresse, téléphone Un descriptif expliquant vos intentions, ainsi que la date et le lieu de la prise de vue. «J ai lu et j accepte les conditions du règlement du concours photos Bien vivre ensemble d ICF Habitat» Les autorisations d exploitation d image complétées et signées si nécessaire. Le jury, composé de collaborateurs d ICF Habitat ainsi que d un professionnel de la photographie, nommera les lauréats. À gagner : 1 er prix : un appareil photo numérique 2 e prix : un ouvrage sur la photographie 3 e prix : un bon d achat pour des développements photos Les gagnants se verront remettre leur prix au sein de leur résidence lors de la semaine nationale des HLM organisée du 8 au 16 juin Les photographies gagnantes seront publiées dans le prochain numéro du journal des locataires Entre-Nous du mois de juin 2013 et les autres supports d ICF Habitat (site internet magazines ) n Attention Vous devrez avoir obtenu l autorisation d exploitation d image pour toute personne figurant sur vos clichés. Les autorisations d exploitation d image et l intégralité du règlement du concours photos sont téléchargeables sur notre site internet > rubrique News et Médias > Actualités > Concours photos - Bien vivre ensemble.

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement.

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Livret n 1 Bienvenue chez vous Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Bienvenue chez vous VOS INTERLOCUTEURS ET LES SERVICES À VOTRE DISPOSITION POUR

Plus en détail

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du DÉTECTEURS DE FUMÉE MODE D EMPLOI FNSPF 2014. Firethinktank.org / Photo : Sébastien Mousnier. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. Obligatoire à compter du 8 MARS 2015 LES DÉTECTEURS AUTONOMES

Plus en détail

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du DÉTECTEURS DE FUMÉE MODE D EMPLOI FNSPF 2014. Firethinktank.org / Photo : Sébastien Mousnier. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. Obligatoire à compter du 8 MARS 2015 LES DÉTECTEURS AUTONOMES

Plus en détail

guide domestiques des incendies Assurer son logement, c est obligatoire et utile

guide domestiques des incendies Assurer son logement, c est obligatoire et utile 12 Assurer son logement, c est obligatoire et utile Assurer son logement est une obligation légale. Si un dégât se déclare chez vous et que vous n êtes pas assuré, vous devrez supporter les frais de remise

Plus en détail

Vous pouvez vous rendre directement à son bureau ou lui laisser un message sur son répondeur.

Vous pouvez vous rendre directement à son bureau ou lui laisser un message sur son répondeur. 1 VOS INTERLOCUTEURS Gérard, votre gérant ou Votre gestionnaire Je suis votre interlocuteur privilégié au quotidien! Vous pouvez vous rendre directement à son bureau ou lui laisser un message sur son répondeur.

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

En cas d absence de gérant sur votre résidence, vous pouvez contacter :

En cas d absence de gérant sur votre résidence, vous pouvez contacter : 01 Vos interlocuteurs contacts LE GÉRANT Je suis votre interlocuteur privilégié au quotidien Votre gérant, c est votre 1 er interlocuteur. Vous pouvez le contacter pour toute information technique ou liée

Plus en détail

Le guide du relogement

Le guide du relogement Le guide du relogement Résidence Jean-Pain à Fontaine (38) Sommaire Nos engagements 4 Vos engagements 4 Les étapes de votre relogement 5 Votre déménagement 6 Vous entrez dans votre nouveau logement 7 Qui

Plus en détail

Information presse Le 6 octobre 2008

Information presse Le 6 octobre 2008 Information presse Le 6 octobre 2008 Les incendies domestiques : des conséquences irréversibles Quand il ne tue pas, l incendie domestique peut entraîner chez les victimes de très graves séquelles physiques,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin PREAMBULE En application des objectifs de soutien aux arts visuels et aux musiques actuelles, un espace mutualisé de travail est ouvert par la Ville

Plus en détail

La prévention des incendies domestiques

La prévention des incendies domestiques La prévention des incendies domestiques Comment éviter les risques d incendie : vigilance et gestes simples pour tous > Dans la chambre, éteindre complètement les cigarettes et ne pas fumer au lit. > Une

Plus en détail

Mieux vivre ensemble, c est l affaire de tous!

Mieux vivre ensemble, c est l affaire de tous! Préambule Une charte est un ensemble de règles et de principes fondamentaux de fonctionnement d un organisme ou d une institution. Un premier projet a déjà été enrichi par des locataires qui ont participé

Plus en détail

INFORMATION AU PUBLIC

INFORMATION AU PUBLIC Ville de Versailles INFORMATION AU PUBLIC SECURITE CIVILE COMMUNALE LES GESTES ESSENTIELS EN CAS DE RISQUES LES ALERTES L ALERTE PAR LA SIRENE En cas de danger imminent, le signal national d alerte comporte

Plus en détail

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES L ensemble des règles définies ci-après constitue le Règlement Intérieur du Centre nécessaire à sa bonne marche et à la satisfaction

Plus en détail

I PROPRETE DES PARTIES COMMUNES. Propreté du hall Hors ZUS ZUS très satisfaisant satisfaisant insatisfaisant très insatisfaisant

I PROPRETE DES PARTIES COMMUNES. Propreté du hall Hors ZUS ZUS très satisfaisant satisfaisant insatisfaisant très insatisfaisant L Etat et l Union HLM imposent une enquête de satisfaction auprès des locataires tous les trois ans, Brennus Habitat a souhaité sonder ses clients annuellement. Brennus Habitat publiera les résultats et

Plus en détail

LES FEUX D HABITATION À PARIS

LES FEUX D HABITATION À PARIS BRIGADE DE SAPEURS-POMPIERS DE PARIS LES FEUX D HABITATION À PARIS I GÉNÉRALITÉS En France, les feux tuent environ 800 personnes chaque année, soit 1 décédé pour 77 500 habitants. Sur le secteur de la

Plus en détail

Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies!

Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies! Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies! Les détecteurs de fumée : Questions / Réponses Le SDIS 70, en partenariat avec le Conseil général, la Préfecture et l Union Départementale des Sapeurs-Pompiers

Plus en détail

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité Mai 2015 Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité PREAMBULE SOYEZ PRUDENTS! Surveillez vos enfants en bas âge, éloignez d eux tout ce qui peut être source d incendie (allumettes,

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003 DEP 302 - JUIN 2003 Copropriété et assurances Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax DEP : 01 465

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Résidence ESTEREL - 75012 PARIS

REGLEMENT INTERIEUR Résidence ESTEREL - 75012 PARIS REGLEMENT INTERIEUR Résidence ESTEREL - 75012 PARIS Tout copropriétaire occupant ou bailleur, après lecture du Règlement Intérieur ci-dessous s engage à le respecter et à le faire respecter par ses locataires.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Résidence Lebon à Nanterre 23 logements collectifs PLUS/PLAI & Un projet social innovant

DOSSIER DE PRESSE Résidence Lebon à Nanterre 23 logements collectifs PLUS/PLAI & Un projet social innovant DOSSIER DE PRESSE Résidence Lebon à Nanterre 23 logements collectifs PLUS/PLAI & Un projet social innovant Photo : Agence 11h45 Juillet 2015 1 RÉSIDENCE LEBON Nanterre Centre-ville 23 logements locatifs

Plus en détail

LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE. Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive.

LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE. Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive. LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive. Moderne et pratique, nous remplaçons définitivement l'envoi traditionnel

Plus en détail

la Charte du bien vivre ensemble

la Charte du bien vivre ensemble la Charte du bien vivre ensemble la charte du Bien vivre ensemble Engagement - i - respecter le gardien Le gardien est le représentant du bailleur et, à ce titre, a tous pouvoirs pour rappeler aux locataires

Plus en détail

Edito. Salut à toi nouveau Kedger!

Edito. Salut à toi nouveau Kedger! Livret KedgeImmo 1 Edito Salut à toi nouveau Kedger! Prêt à vivre des années étudiantes mémorables? Nous sommes là pour t aider! KedgeImmo et son équipe te propose de t accompagner dans ton installation!

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES

REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES 81 600 - TARN 81 600 - TARN REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES Qui peut louer ou utiliser les salles et à quelle date? - Toute personne majeure et sous sa propre responsabilité - Maximum 6 mois

Plus en détail

«Faciliter votre entrée dans le logement»

«Faciliter votre entrée dans le logement» 1 A C C U E I L L I R «Faciliter votre entrée dans le logement» LE MANS HABITAT vous accompagne dès votre arrivée... Au moment des formalités d emménagement, nos conseillers sont là pour répondre à toutes

Plus en détail

Guide du nouveau locataire. Bien vivre chez nous! Espacil Habitat, créateur de lien social

Guide du nouveau locataire. Bien vivre chez nous! Espacil Habitat, créateur de lien social Guide du nouveau locataire Bien vivre chez nous! Espacil Habitat, créateur de lien social Urgences techniques : une solution à toute heure au bout du fil! Heures ouvrables : Du lundi au jeudi de 8h30 à

Plus en détail

Bienvenue. dans votre logement!

Bienvenue. dans votre logement! Bienvenue dans votre logement! Découvrez votre Espace locataires Vous y trouverez tous les conseils et infos pratiques qui vous faciliteront la vie : tout ce qu il faut savoir sur l emménagement et le

Plus en détail

bienvenue! étudiantes Le guide des résidences résidences étudiantes Comment réserver votre chambre? résidences Le Groupe EFIDIS Le pôle

bienvenue! étudiantes Le guide des résidences résidences étudiantes Comment réserver votre chambre? résidences Le Groupe EFIDIS Le pôle defnouveau_mise en page 1 21/05/12 10:54 Page9 Le guide des résidences étudiantes Le Groupe EFIDIS **************** résidences étudiantes Le pôle ********************** Comment réserver votre chambre?

Plus en détail

L ACCÈS AU LOGEMENT À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE

L ACCÈS AU LOGEMENT À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE Pôle sanitaire social Ce livret a été élaboré afin de vous guider dans les démarches liées au logement. Vous pouvez vous y référer lors de l intervention. Vous trouverez

Plus en détail

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement?

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement? ENTRETIEN & RÉPARATIONS Qui paie quoi dans votre logement? Qui paie quoi dans votre logement? Peinture, papier peint sur murs et plafonds Peinture sur les portes palières et huisseries L entrée Un évier

Plus en détail

Tout ce que vous devez savoir pour réussir votre relogement

Tout ce que vous devez savoir pour réussir votre relogement Le relogement facile Tout ce que vous devez savoir pour réussir votre relogement Ce guide du relogement est édité dans le cadre du projet de rénovation urbaine de la ville de Saint-Brieuc. L es 6 étapes

Plus en détail

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE MÉMO PRATIQUE Vous trouverez dans ce MÉMO PRATIQUE Dialoge des informations et des conseils qui vous aideront à bien préparer votre arrivée dans votre nouveau logement. Étape 1 Les premières démarches

Plus en détail

Bilan social ASTRIA 2014. Juillet 2015 Direction services et communication

Bilan social ASTRIA 2014. Juillet 2015 Direction services et communication Bilan social ASTRIA 2014 Juillet 2015 Direction services et communication SOMMAIRE 1. Introduction... 2 2. Présentation des trois services... 4 3. Bilan qualitatif des bénéficiaires des trois services...10

Plus en détail

Le petit guide de la copropiété

Le petit guide de la copropiété SYNDIC DE COPROPRIETE Le petit guide de la copropiété Référents Pascal RISSE 03.44.24.94.81 prisse@oisehabitat.fr Misaëlle ECOLASSE 03.44.24.94.06 mecolasse@oisehabitat.fr Office public de l habitat des

Plus en détail

dans votre résidence...

dans votre résidence... Coopération et Famille 17, rue de Richelieu 75038 Paris cedex 01 Conception & Réalisation : - Crédit-photos : Getty Images - Fotolia DE VOTRE COPROPRIÉTÉ BienvenueLES CLÉS dans votre résidence... Votre

Plus en détail

Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ) 1 place de l Europe - 14200 HEROUVILLE ST CLAIR 02 31 95 38 32 - e-mail :

Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ) 1 place de l Europe - 14200 HEROUVILLE ST CLAIR 02 31 95 38 32 - e-mail : Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ) 1 place de l Europe - 14200 HEROUVILLE ST CLAIR 02 31 95 38 32 - e-mail : contact@cllaj-caen.fr Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h30 et de 14h

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Résidence Jules-César à Saint-Ouen-l Aumône (95) 52 logements neufs 48 logements réhabilités 32 logements démolis

DOSSIER DE PRESSE Résidence Jules-César à Saint-Ouen-l Aumône (95) 52 logements neufs 48 logements réhabilités 32 logements démolis DOSSIER DE PRESSE Résidence Jules-César à Saint-Ouen-l Aumône (95) 52 logements neufs 48 logements réhabilités 32 logements démolis Photo : AKPA 29 Juin 2015 1 RÉSIDENCE JULES-CÉSAR 52 logements neufs

Plus en détail

Guide du Locataire. 1, place de l Europe, BP. 40066, 14203 Hérouville Saint-Clair Tél. 02 31 95 38 32 - contact@cllaj-caen.fr - www.cllaj-caen.

Guide du Locataire. 1, place de l Europe, BP. 40066, 14203 Hérouville Saint-Clair Tél. 02 31 95 38 32 - contact@cllaj-caen.fr - www.cllaj-caen. Guide du Locataire 1, place de l Europe, BP. 40066, 14203 Hérouville Saint-Clair Tél. 02 31 95 38 32 - contact@cllaj-caen.fr - www.cllaj-caen.fr du Calvados À CONSERVER OBLIGATOIRE Le contrat de location

Plus en détail

Charte de relogement de l ensemble résidentiel Fulton - Paris 13 e. Charte de relogement de l ensemble Résidentiel Fulton Paris 13 e

Charte de relogement de l ensemble résidentiel Fulton - Paris 13 e. Charte de relogement de l ensemble Résidentiel Fulton Paris 13 e Charte de relogement de l ensemble résidentiel Fulton - Paris 13 e Charte de relogement de l ensemble Résidentiel Fulton Paris 13 e Entre - La Ville de Paris représentée par le directeur de cabinet de

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

Résidence Vercingétorix. 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS

Résidence Vercingétorix. 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS RÉHABILITATION DE 444 LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX Résidence Vercingétorix 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e La résidence Vercingétorix est la principale

Plus en détail

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu.

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. Vous êtes victime ou responsable d un dégât des eaux? Pas de panique. Dans la majorité des cas, ces

Plus en détail

guide du locataire en copropriété

guide du locataire en copropriété guide du locataire en copropriété 2 sommaire édito 3 3 Edito 6 Comment fonctionne juridiquement la copropriété? 10 Qui fait quoi dans la copropriété? 12 Foire aux questions 14 Lexique 4 Qu est-ce qu une

Plus en détail

guide du copropriétaire

guide du copropriétaire guide du copropriétaire 2 sommaire 6 Comment fonctionne la copropriété? 3 Edito 11 Vous êtes copropriétaires, vous devez... 14 Lexique 4 Qu est-ce que la copropriété? 12 Foire aux questions 10 La vie de

Plus en détail

)I.,l1NISTEflE. us l_ïnttrl L'R SAPEURS. POMPIERS DE FRANCE. MINIS1ÈRl I>U LOGEMENT. DGLï~Ghl.lTf. DESTERRIlOIRES 1:r'I)[~L..

)I.,l1NISTEflE. us l_ïnttrl L'R SAPEURS. POMPIERS DE FRANCE. MINIS1ÈRl I>U LOGEMENT. DGLï~Ghl.lTf. DESTERRIlOIRES 1:r'I)[~L.. )I.,l1NISTEflE. us l_ïnttrl L'R SAPEURS. POMPIERS DE FRANCE MINIS1ÈRl I>U LOGEMENT. DGLï~Ghl.lTf. DESTERRIlOIRES 1:r'I)[~L..\ K\lRAlITF LES DÉTECTEURS AUTONOMES AVERTISSEURS DE FUMÉE /' -+ Le détecteur

Plus en détail

Jean Claude Mathis, d Eric Vuillemin

Jean Claude Mathis, d Eric Vuillemin Vendredi 30 août 2013 Jean Claude Mathis, Président d Aube Immobilier et de la SIABA, inaugure ce vendredi 30 aout 2013, en présence d Eric Vuillemin, maire de Romilly sur Seine, les dernières opérations

Plus en détail

OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1. Alerte de la population FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE

OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1. Alerte de la population FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE OUTILS OPERATIONNELS Page 1 sur 1 FICHE 1 : SCHEMA DE RECEPTION ET DE TRAITEMENT D UNE ALERTE R E C E P T I O N Standard mairie Période ouvrable de la mairie OU ALERTE Service de secours, système de vigilance,

Plus en détail

Le magazine des locataires d ICF La Sablière. page 4. Immobilier : quoi de neuf? page 6. Agence : toute une équipe à votre service.

Le magazine des locataires d ICF La Sablière. page 4. Immobilier : quoi de neuf? page 6. Agence : toute une équipe à votre service. Janvier 00 - n Le magazine des locataires d ICF La Sablière page À gagner des coffrets cadeaux Participez au grand concours photos page Immobilier : quoi de neuf? page Agence : toute une équipe à votre

Plus en détail

Bienvenue dans votre nouveau logement

Bienvenue dans votre nouveau logement Bienvenue dans votre nouveau logement Une entreprise engagée dans le Développement Durable votre arrivée Votre arrivée Vous venez d emménager dans votre logement, certaines démarches sont à effectuer.

Plus en détail

La Résidence et son environnement

La Résidence et son environnement Le logement-foyer «La Résidence Notre-Dame de Bon Secours» a été inauguré le 1 er mai 1985. C est dans un esprit de service et de convivialité que nous vous accueillons à «La Résidence» avec pour principale

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Métabief

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Métabief REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Métabief Préambule : Les dispositions du présent règlement sont prises en application des articles L2212-2 et suivants du code Général des

Plus en détail

AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ!

AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! CONSIGNES DE SÉCURITÉ VOUS TROUVEREZ DANS LE PRÉSENT DOCUMENT DES CONSEILS DE BASE AFIN DE GARANTIR AU MIEUX LA SÉCURITÉ DE VOS BIENS. AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! En

Plus en détail

Le guide pratique. habitation. habitation

Le guide pratique. habitation. habitation Le guide pratique habitation habitation automobile santé habitation Incendie, tempêtes, catastrophes naturelles, vol, dégâts des eaux, sont autant de situations auxquelles vous pourriez, un jour, être

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RISQUES SPECIAUX EVENEMENTIEL

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RISQUES SPECIAUX EVENEMENTIEL FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RISQUES SPECIAUX EVENEMENTIEL COURTIER Nom du Cabinet : Nom et prénom du représentant : E-mail : Téléphone : Adresse : N : Type de voie : Nom de la voie : Code postal

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU ENTRE : Monsieur le Maire, agissant es-qualité en vertu des délibérations du 25 septembre 2014 et du 24 octobre 2013, Désigné ci-après

Plus en détail

9Engagements. pour vous reloger dans les meilleures conditions

9Engagements. pour vous reloger dans les meilleures conditions 9Engagements pour vous reloger dans les meilleures conditions Le projet de renouvellement urbain pour 2011-2015 va modifier profondément le site Petit Pré-Sablières Pour le Quartier Petit Pré-Sablières,

Plus en détail

Prévention habitation. 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité

Prévention habitation. 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité Prévention habitation 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité! Votre habitation fait évidemment partie des biens que vous souhaitez protéger le

Plus en détail

J ai trouvé un logement : quelles formalités, quel budget? J emménage : les démarches, pas de temps à perdre!

J ai trouvé un logement : quelles formalités, quel budget? J emménage : les démarches, pas de temps à perdre! J ai trouvé un logement : quelles formalités, quel budget? J emménage : les démarches, pas de temps à perdre! Mon loyer : combien ça coûte? J occupe mon logement : les obligations et leurs importances!

Plus en détail

Bienvenue chez vous. LIVRET D ACCUEIL du locataire. Vous imaginez, nous orchestrons

Bienvenue chez vous. LIVRET D ACCUEIL du locataire. Vous imaginez, nous orchestrons Vous imaginez, nous orchestrons LIVRET D ACCUEIL du locataire Bienvenue chez vous exe_livret-accueil-locataire_12p_ff148x210_qrv.indd 1 04/10/12 10:03 DEMARCHES LORS DE l entrée dans les lieux Abonnements

Plus en détail

BAIL D APPARTEMENT M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT :

BAIL D APPARTEMENT M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : BAIL D APPARTEMENT Entre les soussignés : M.. domicilié à Tél... dénommé le «Bailleur», ET M...... domicilié à Tél.. dénommé le «Preneur». IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : Article 1 Objet Par la présente,

Plus en détail

Check-list «Déménagement» 1

Check-list «Déménagement» 1 Check-list «Déménagement» 1 1 Sur le modèle de la Checkliste "Umzug" de Schweizerischer Mieterinnen- und Mieterverband Le plus tôt possible Examiner le nouveau contrat de location, éventuellement le faire

Plus en détail

HORAIRES D OUVERTURE :

HORAIRES D OUVERTURE : Tel : 04 90 82 82 81 Fax : 04 90 82 82 83 E-Mail : location@sudimmo-avignon.fr LE GUIDE DU LOCATAIRE HORAIRES D OUVERTURE : Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30 Le samedi de 9h30 à

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ. 4 engagements. pour garantir la qualité de nos services au quotidien

CHARTE QUALITÉ. 4 engagements. pour garantir la qualité de nos services au quotidien CHARTE QUALITÉ 4 engagements pour garantir la qualité de nos services au quotidien Pourquoi cette charte? Depuis plus de 50 ans, nous construisons et gérons des logements sociaux, au service de toutes

Plus en détail

OPTIMUM PIERRE. L offre de services intégrés du Groupe Sefri-Cime pour valoriser votre investissement locatif

OPTIMUM PIERRE. L offre de services intégrés du Groupe Sefri-Cime pour valoriser votre investissement locatif OPTIMUM PIERRE L offre de services intégrés du Groupe Sefri-Cime pour valoriser votre investissement locatif GROUPE p Groupe Sefri-Cime Un savoir-faire depuis plus de 50 ans sur le marché francilien de

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Extérieur Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

Madame, Monsieur, Madame Claude BARNOUIN. CONTRAT DE LOCATION N du / /2004 Exemplaire Madame ENTRE LE PROPRIETAIRE

Madame, Monsieur, Madame Claude BARNOUIN. CONTRAT DE LOCATION N du / /2004 Exemplaire Madame ENTRE LE PROPRIETAIRE Madame, Monsieur, Suite à votre demande, j ai le plaisir de vous adresser le contrat de location ci-dessous ainsi que l état descriptif du logement. Si cette proposition retient votre attention, veuillez

Plus en détail

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement Guide Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement L entretien de votre logement Qui fait quoi? Un évier bouché, une chaudière en panne... Que dois je faire? A qui m adresser? Pièce par

Plus en détail

REGLEMENTATION & La loi n 2010-238 du 9 mars 2010

REGLEMENTATION & La loi n 2010-238 du 9 mars 2010 REGLEMENTATION & La loi n 2010-238 du 9 mars 2010 1 sommaire I. Extrait de la LOI n 2010-238 du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l'installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d'habitation

Plus en détail

MULTIRISQUES GARAGES ET PROFESSIONS DU VTM

MULTIRISQUES GARAGES ET PROFESSIONS DU VTM A S S U R A N C E S Département CEP DEMANDE DE PROJET D ASSURANCE MULTIRISQUES GARAGES ET PROFESSIONS DU VTM PROPOSANT Nom, prénom ou Raison Sociale.. Adresse. Code postal Ville... Code APE...SIRET Date

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris L INCENDIE CHEZ VOUS Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris P. 6 P. 10 P. 16 P. 17 Le risque incendie p. 4 La chambre p. 6 Le salon et sa cheminée p. 8 La cuisine

Plus en détail

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur /Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la réglementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété.

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété. GARANTIES LOCATIVES LES SERVICES D ATI GESTION LA GESTION LOCATIVE (quittancement, reddition mensuelle des comptes, suivi des travaux ) LE SYNDIC DE COPROPRIETE LA MISE EN LOCATION (sélection des locataires,

Plus en détail

un logement à louer Vous cherchez Vous êtes jeunes

un logement à louer Vous cherchez Vous êtes jeunes Vous êtes jeunes Vous cherchez un logement à louer auprès d un particulier ou d un organisme social et vous devez faire face aux premières dépenses pour entrer dans les lieux? > Des aides peuvent vous

Plus en détail

Direction du Développement Associatif et de la Citoyenneté. L Argos. Livret d accueil à l attention des associations. NE/DDAC/017/Livret Argos/V1

Direction du Développement Associatif et de la Citoyenneté. L Argos. Livret d accueil à l attention des associations. NE/DDAC/017/Livret Argos/V1 Direction du Développement Associatif et de la Citoyenneté L Argos Livret d accueil à l attention des associations NE/DDAC/017/Livret Argos/V1 Modalités de mise à disposition des associations Structure

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

Votre distributeur ERDF RÉGION NORMANDIE VOUS ACCOMPAGNE. Et l électricité vient à vous

Votre distributeur ERDF RÉGION NORMANDIE VOUS ACCOMPAGNE. Et l électricité vient à vous Votre distributeur ERDF RÉGION NORMANDIE VOUS ACCOMPAGNE Et l électricité vient à vous EDITORIAL Cher Client, Chère Cliente, ERDF, en tant qu entreprise de service public, souhaite vous accompagner au

Plus en détail

Multirisque habitation. Des garanties et services pour la protection de votre logement et de vos proches.

Multirisque habitation. Des garanties et services pour la protection de votre logement et de vos proches. Multirisque habitation Des garanties et services pour la protection de votre logement et de vos proches. BON À SAVOIR! ÉTUDIANT DÉCOUVREZ NOTRE MRH ÉTUDIANTS AVEC SON TARIF (4) UNIQUE À 68 Du studio au

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESIDENCE D ACCUEIL DU GRADOR A VANNES

REGLEMENT INTERIEUR RESIDENCE D ACCUEIL DU GRADOR A VANNES REGLEMENT INTERIEUR RESIDENCE D ACCUEIL DU GRADOR A VANNES La Résidence d Accueil du Grador est destinée à l accueil de personnes dont la situation sociale et psychologique rend impossible l accès à un

Plus en détail

Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs

Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs 1 Le Risque majeur Le risque majeur est un évènement d origine naturelle ou anthropique, rare mais dont les effets peuvent mettre en jeu un grand

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. RESIDENCE AURORE 38, rue des Caves du Roi 92310 SEVRES

LIVRET D ACCUEIL. RESIDENCE AURORE 38, rue des Caves du Roi 92310 SEVRES LIVRET D ACCUEIL RESIDENCE AURORE 38, rue des Caves du Roi 92310 SEVRES TABLE DES MATIERES 1. ACCUEIL... 3 2. USAGES DES PARTIES PRIVATIVES... 3 2.1 Utilisation des canalisations des eaux usées et des

Plus en détail

dependance Associations d assurés partenaires d AXA anpere.fr

dependance Associations d assurés partenaires d AXA anpere.fr EPARGNE RETRAITE PREVOYANCE dependance ANPERE ANPERE Retraite, Associations d assurés partenaires d AXA anpere.fr VOS INTERLOCUTEURS Le Conseiller AXA, votre interlocuteur privilégié Proche de vous, il

Plus en détail

> Une garantie obligatoire

> Une garantie obligatoire R 414 Juillet 2007 Centre de documentation et d information de l assurance La voiture et l assurance > Une garantie obligatoire La garantie responsabilité civile Seule assurance obligatoire en automobile,

Plus en détail

Le contrat d assurance

Le contrat d assurance DOSSIER 20 Le contrat d assurance - Identifier les risques les plus courants en hôtellerie-restauration - Maîtriser le vocabulaire spécifique du contrat d'assurance Monsieur Lanson envisage de modifier

Plus en détail

Conseil Régional de Concertation Locative. 19 novembre 2012. Georges Mavroyannis. Paul Pinchon Claude Fainzang. Christophe Lheureux

Conseil Régional de Concertation Locative. 19 novembre 2012. Georges Mavroyannis. Paul Pinchon Claude Fainzang. Christophe Lheureux Compte rendu Conseil Régional de Concertation Locative 19 novembre 2012 Participants : Pour l AFOC Pour la CGL Pour la CLCV Pour la CNL Indépendant Pour I3F Bertrand Blanc Georges Mavroyannis Serge Lenesley

Plus en détail

Les intempéries provoquent chaque année d importants INTEMPÉRIES ET ASSURANCE

Les intempéries provoquent chaque année d importants INTEMPÉRIES ET ASSURANCE INTEMPÉRIES ET ASSURANCE Les intempéries provoquent chaque année d importants dégâts. Propriétaire des biens endommagés, vous ne bénéficiez, dans la quasi-totalité des cas, d aucun recours contre autrui.

Plus en détail

Contrat de location saisonnière pour un weekend

Contrat de location saisonnière pour un weekend Contrat de location saisonnière pour un weekend Entre les soussignés il a été convenu et arrêté ce qui suit : Monsieur et Madame Pierre Martin, demeurant 5 allée de la Closerie 78400 Chatou, propriétaire

Plus en détail

VILLE DE MENTON REGLEMENT INTERIEUR GENERAL DES CENTRES D HEBERGEMENT UNIVERSITAIRES DE LA VILLE DE MENTON. N/Réf : PS/vg

VILLE DE MENTON REGLEMENT INTERIEUR GENERAL DES CENTRES D HEBERGEMENT UNIVERSITAIRES DE LA VILLE DE MENTON. N/Réf : PS/vg VILLE DE MENTON GESTION LOCATIVE Tél : 04 92 10 50 97 Fax : 04 92 10 50 98 N/Réf : /PS/aj N/Réf : PS/vg REGLEMENT INTERIEUR GENERAL DES CENTRES D HEBERGEMENT UNIVERSITAIRES DE LA VILLE DE MENTON PREAMBULE

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement de Plaine Commune Habitat

Bienvenue dans votre logement de Plaine Commune Habitat Fiche n 1 Bienvenue dans votre logement de Plaine Commune Habitat Vous allez découvrir dans ce guide du locataire : une série de fiches pratiques sur les règles et les conseils indispensables au «bien

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE DOMMAGES AUX BIENS MULTIRISQUE IMMEUBLE

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE DOMMAGES AUX BIENS MULTIRISQUE IMMEUBLE FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE DOMMAGES AUX BIENS MULTIRISQUE IMMEUBLE COURTIER Nom du Cabinet : Nom et prénom du représentant : E-mail : Téléphone : Adresse : N : Type de voie : Nom de la voie :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Résidence Blanche de Castille à Saint-Ouen-l Aumône (95)

DOSSIER DE PRESSE Résidence Blanche de Castille à Saint-Ouen-l Aumône (95) DOSSIER DE PRESSE Résidence Blanche de Castille à Saint-Ouen-l Aumône (95) Livraison de 67 logements neufs PLUS CD (Première tranche) Photo : Michel Denancé 29 Juin 2015 1 RÉSIDENCE BLANCHE DE CASTILLE

Plus en détail

TOUT SAVOIR POUR ENTRETENIR VOTRE LOGEMENT

TOUT SAVOIR POUR ENTRETENIR VOTRE LOGEMENT TOUT SAVOIR POUR ENTRETENIR VOTRE LOGEMENT Pour tout savoir sur l entretien de votre logement, suivez le guide! Embellir, modifier, transformer, RRP s engage à vous aider. Ce guide vous donnera tous les

Plus en détail

R.C. Vie Privée Brochure

R.C. Vie Privée Brochure R.C. Vie Privée Brochure AMMA ASSURANCES a.m. Association d assurance mutuelle à cotisations fixes conformément à l article 2, 2 de la Loi du 25.06.1992 (M.B. 20.08.1992) agréée sous le code 0126 pour

Plus en détail

CONVENTION OCCUPATION DES LOCAUX ECOLE TERRE DE LEGENDES

CONVENTION OCCUPATION DES LOCAUX ECOLE TERRE DE LEGENDES Mairie, 14 Grande Rue 88130 AVRAINVILLE Mairie-avrainville@wanadoo.fr 06 43 92 81 32 Savigny le 20 r février 2013. CONVENTION OCCUPATION DES LOCAUX ECOLE TERRE DE LEGENDES ENTRE D une part, Michel FORTERRE,

Plus en détail

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété 1. Caractéristiques et champ d application d une Assurance Immeuble : Existe -t-il une obligation d assurance? Aucun texte

Plus en détail

ACCUEILLIR. J accède à mon logement

ACCUEILLIR. J accède à mon logement ACCUEILLIR La SIMKO est un lieu d accueil où tout est mis en œuvre pour faciliter votre information. Toutes nos équipes sont à votre disposition et à votre écoute pour une meilleure prise en compte de

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DES YVELINES. CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION 86 av de Paris 78000 VERSAILLES

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DES YVELINES. CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION 86 av de Paris 78000 VERSAILLES REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION 86 av de Paris 78000 VERSAILLES ENTRE LES SOUSSIGNES: M. Salvador MUNOZ ZARATE Demeurant : Reinekamp 6, 30880 Laatzen

Plus en détail