PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC. Comité consultatif du secteur public Le 31 janvier 2008 Québec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC. Comité consultatif du secteur public Le 31 janvier 2008 Québec"

Transcription

1 PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC Comité consultatif du secteur public Le 31 janvier 2008 Québec 1

2 Objectifs de la rencontre Fournir un aperçu : De la nécessité d une stratégie intégrée en transport pour la Porte Continentale et le Corridor de commerce Ontario-Québec. De la structure de gouvernance et du mandat du Comité consultatif du secteur public. Des travaux réalisés et des rôles potentiels pour le Comité consultatif du secteur public. 2

3 L importance des échanges pour l Ontario-Québec Le commerce international est essentiel pour la prospérité économique de l Ontario, du Québec et du Canada. Les échanges des biens de l Ontario et du Québec représentent 70% de ceux du Canada, pour une valeur de plus de 574 G$ en Le commerce avec l Asie et l Europe représente un marché commercial en croissance rapide; mais les États-Unis demeurent le plus important partenaire commercial du Canada. En 2006, 70% du commerce international canadien avec les États-Unis originait de l Ontario et du Québec (400 G$); En 2006, 66 % du commerce international canadien avec l Asie et l Europe originait de l Ontario et du Québec (125 G$). Le système de transport est un support essentiel à ce commerce. 3

4 Avantages stratégiques et défis Les avantages conférés par leur positionnement géographique et le réseau de transport intégré font que l Ontario et le Québec offrent un avantage concurrentiel pour le commerce Canada-États-Unis te le commerce international. L Ontario et le Québec disposent d un accès facile à 135 millions de consommateurs dans un rayon de kilomètres, soit moins d une journée de transport. L Ontario et le Québec ont les infrastructures de transport les plus achalandées au Canada et ce pour tous les modes de transport. Plusieurs de ces infrastructures ont déjà atteint leur capacité et devront faire face à la croissance future. Une stratégie intégrée sera développée et inclura des mesures liées aux infrastructures et toutes autres mesures permettant au système de transport multimodal d être le plus efficace possible tout en planifiant pour le développement durable. 4

5 Porte continentale et Corridor de commerce Ontario-Québec - Opportunités L Ontario, le Québec et le Canada travaillent ensemble afin d élaborer une Stratégie qui vise à s assurer que le système de transport multimodal Ontario- Québec conserve ses atouts stratégiques pour les prochaines générations. En conformité avec l Accord de coopération Ontario-Québec de juin 2006 et le Cadre de politique national sur les portes et corridors commerciaux stratégiques de juillet La Porte continentale et le Corridor de commerce Ontario-Québec possède le potentiel d élargir sa place pour devenir une voie majeure pour le commerce international tant avec les États-Unis qu avec les pays émergents en complémentarité avec les portes de l Atlantique et de l Asie Pacifique. 5

6 Protocole d entente de collaboration Le 30 juillet 2007, le Canada, l Ontario et le Québec ont signé un Protocole d entente sur le développement de la Porte continentale et Corridor de commerce Ontario Québec. Mandat: Fournir un cadre en vue du développement d une stratégie de la Porte continentale d ici deux ans, en partenariat avec les secteurs public et privé. Objectif: Confirmer la Porte continentale comme étant un système de transport stratégique, intégré et concurrentiel pour le commerce international. 6

7 Structure de gouvernance Le partenariat entre les secteurs public et privé est essentiel au succès de la Stratégie, ainsi qu au partage de l expertise, de l information et des recommandations avec les gouvernements, le tout afin d améliorer le système de transport et assurer sa compétitivité. Ministres Conseiller stratégique: Michael Kergin Perspective Canada-É.-U. Comité consultatif du secteur public: Coprésidents: Sous-ministres de TIC, MTO, MTQ Autres membres: Représentants d autres ministères tels ceux relatifs au développement économique, aux relations internationales, aux affaires municipales et au développement durable Conseiller stratégique: perspective Canada-É.-U. Le Secrétariat va être en support aux activités du Comité Comité de direction stratégique: Coprésidents: Sous-ministres de TIC, MTO, MTQ + trois conseillers stratégiques (B. Osborne, M. Paquin et C. Robert) Secrétariat: Coprésidents: Sous-ministres adjoints de TC, MTO, MTQ Autres membres: Autres représentants de TC, MTO, MTQ Sur invitation seulement: Représentants d autres ministères (ex.: DÉCQ, AECIC, MDEC, MDEIE, ASFC, IC) Comité consultatif du secteur privé: Coprésidents: trois conseillers stratégiques APPORT Conseil du corridor Southern Ontario pour le projet du Saint- Gateway Council Laurent-Grands-Lacs Expéditeurs Chambres de commerce Conseiller stratégique: perspective Canada-É.-U. Le Secrétariat va être en support aux activités du Comité Groupe de travail (Intervenants secteurs privés + publics) Partenaires publics et privés Groupe de travail (Intervenants secteurs privés + publics) Partenaires publics et privés Groupe de travail (Intervenants secteurs privés + publics) Partenaires publics et privés DÉCQ: Développement économique Canada pour les régions du Québec AECIC: Affaires étrangères et Commerce international Canada MDEC: Ministère du Développement économique et Commerce MDEIE: Ministère du Développement économique, Innovation et Exportation ASFC: Agence des services frontaliers du Canada IC: Industrie Canada/FedNor (nord de l Ontario) 7

8 Comité consultatif du secteur public Mandat Participer à l élaboration de la Stratégie globale et conseiller les membres du Comité de direction stratégique sur les : Enjeux relatifs aux politiques publiques; Opportunités et défis réglementaires; Mesures gouvernementales actuelles et futures relatives au transport et au commerce pouvant avoir un impact sur la Porte continentale. Rôles principaux Partager conseils et expertises; Contribuer aux projets de recherche de la Porte continentale; Participer à des groupes de travail; Promouvoir la Porte continentale au Canada et à l étranger. Réunion Au moins deux fois l an sous la coprésidence des sous-ministres des transports; Des réunions conjointes des Comités consultatifs des secteurs public et privé sont aussi prévues. 8

9 Comité consultatif du secteur privé Le Comité consultatif du secteur privé sera le forum principal où les partenaires partageront leur expertise, données et savoir-faire. Rôles principaux Partager conseils et expertises; Promouvoir la Porte continentale auprès de leurs pairs au Canada et aux États-Unis; Contribuer aux travaux de recherche de la Porte continentale et revoir les résultats obtenus; Participer à des groupes de travail. Réunion Au moins deux fois l an sous la coprésidence des membres du secteur privé du Comité de direction stratégique composé de : M. William Osborne, Ford Canada; Mme Madeleine Paquin, Logistec Corportation, et; M. Claude Robert, Transport Robert. 9

10 Conseiller stratégique Canada États-Unis Une intégration efficace des réseaux de transport canadien et américain et le libre échange transfrontalier sont essentiels à la réussite de l initiative de la Porte continentale. Afin d obtenir de judicieux conseils concernant les préoccupations et les intérêts des États-Unis, les trois gouvernements ont retenu les services d un Conseiller Stratégique sur la perspective Canada États-Unis afin qu il puisse informer les ministres, le Comité de direction stratégique et les Comités consultatifs des secteurs public et privé. Celui-ci devra également : Faciliter les communications avec les gouvernements et partenaires des États-Unis; Aider à promouvoir et à communiquer la vision et la stratégie canadiennes de la Porte continentale auprès des représentants des secteurs public et privé des États-Unis. 10

11 Consultation Recherche Communications Réunions Gouvernance Plan de travail global Automne 2007 Hiver 2008 Printemps 2008 Été 2008 Automne Mise en œuvre 5 sept ère rencontre Comité direction stratégique 13 nov. 07 Comité secteur privé Plénière sur enjeux & défis de la Porte continentale Janv. 08 Comité secteur public Première rencontre Mars 08 2 ème rencontre Comité direction stratégique Juin 08 3 ème rencontre Comité direction stratégique Juin 08 Forum Public/Privé Révision des résultats préliminaires de la recherche Oct ème rencontre Comité direction stratégique Nov ième rencontre Comité secteur privé 2 ième rencontre Comité secteur public Révision des constats de la recherche intérimaire Mars 09 5 ème rencontre Comité direction stratégique Mai 09 6 ème rencontre Comité direction stratégique Mars 09 2 ième Forum Public/Privé Révision des constats finaux et priorités de la Stratégie Juillet 09 7 ème rencontre Comité direction stratégique Révision de la version finale de la Stratégie Sept. 09 *Stratégie PCC rendue publique Automne 07 Élaboration Plan et Stratégie Communications Activités de Communications et de Marketing Sept. 09 (à déterminer) Communications en soutien au lancement public de la Stratégie Après sept. 09 Mise en œuvre en continu de la stratégie de communications & marketing Oct. Déc. 07 Finalisation Plan de travail Recherche Mai 08 État d avancement des études Porte & Corridor : impacts économiques, trafics actuels et infrastructures Hiver Résultats des prévisions des trafics et de la performance des infrastructures Mars 09 Élaboration des scénarios pour améliorations Porte & Corridor Juin-Sept. 09 Finalisation Stratégie Porte & Corridor Après sept. 09 Recommandations pour la recherche additionnelle afin d appuyer le plan de mise en œuvre 9 au 11 mars 08 Atelier sur le transport «Ivey School» Fév. 08 Propositions écrites des intervenants clés Juin/Juillet 08 Plénière des intervenants clés sur National Trade and Traffic Forecasts Octobre/Novembre 08 Conférence des intervenants clés sur le National Trade and Traffic Forecast Activités de consultation - autres 11

12 Les gouvernements élaborent un Plan de travail détaillé afin de corriger certaines lacunes dans les recherches existantes et d évaluer les besoins en infrastructures de transport et en modifications de certains travail aspects législatifs analytique et réglementaires pour la Porte Continentale, et ce pour les 15 prochaines années. Vos contributions aujourd hui et pour les 2 prochaines années aideront à bonifier le Plan. 12 mois 3 mois 3 mois 3 mois 1. Contexte et Facteurs Influençant la Porte Continentale et le Corridor Ontario - Québec a) Politiques et contextes Portes féd. et prov. / politiques et initiatives - Cadre politique nationale sur les portes et les corridors commerciaux stratégiques - TC / MTQ / MTO Protocol d entente - Qué. / Ont. Entente de coopération Autres politiques et initiatives Juridictions Identification des objectifs clés pour la PCCCOQ b) Nature et Portée géographique 2. Éléments d Infrastructure et de non-infrastructure Constats actuels et futurs et enjeux. 2a. Demande actuelle sur infrastructures Portrait actuel: flux des personnes et marchandises, commerce et trafic modal sur système transport multimodal national Par mode, incluant multimodal et postes frontaliers 2b. Capacités, caractéristiques techniques et enjeux actuels liés aux infrastructures 2c. Demande future sur infrastructures Portrait futur: flux des personnes et marchandises, commerce et trafic modal sur système transport multimodal national Par mode, incluant multimodal et postes frontaliers 2d. Capacités, caractéristiques techniques et enjeux actuels liés aux infrastructures 3. Défis et opportunités Identification des défis et opportunités potentiels (liste). Infrastructure Non-infrastructure - Environnement opérationnel - Environnement institutionnel, politique, législatif et réglementaire - Main-d œuvre - Autres. Par mode, incluant multimodal et postes frontaliers 4. Scénarios. Intégration des informations recueillies et élaboration des plans d action sectoriels (infrastructure et noninfrastructure) Évaluation et ordonnancement des ensembles de mesures et d actions - Critères d évaluation quantitatif / qualitatif - Critères de pondération et d ordonnancement 5. Stratégie Élaboration des recommandations sur les actions prioritaires à court, moyen et long termes. Infrastructure Non-infrastructure Identification d une stratégie de recherche à long terme. c) Facteurs de la demande en transport (internationale, nationale, provinciale, régionale) Globalisation des marchés et contextes et tendances en transport Facteurs économiques et démographiques Utilisation des territoires d) Autres facteurs Gestion Développement durable Sécurité et sûreté Développement économique Autres Performances actuelles infrastructures / congestion et profil Par mode, incluant multimodal et postes frontaliers Performances actuelles infrastructures / congestion et profil Par mode, incluant multimodal et postes frontaliers 2e. Constats et enjeux des éléments de non-infrastructure - Environnement opérationnel (ex: GDLD, gestion de systèmes, logistiques, technologies / STI etc..) - Environnement institutionnel, politique, législatif et réglementaire - Main-d œuvre - Autres. Par mode, incluant multimodal et postes frontaliers 12

13 Projets de recherche TITRE Prévision des mouvements des biens, d échanges et de la demande de transport à l échelle nationale. Bénéfices économiques de la Porte continentale et Corridor de commerce. Études techniques sur les enjeux des transports multimodaux Phase 1 : État actuel des échanges commerciaux et des flux des trafics, la performance des infrastructures, et les enjeux et opportunités d importance pour tous les modes de transport. Phase 2 : Analyses des capacités et performances des infrastructures multimodales projetées. DATES CIBLÉES Automne 2008 Phase 1 Été 2008 Phase 2 Printemps 2009 Été 2008 Hiver 2009 Études techniques sur les enjeux frontaliers. Été 2008 Évaluations des conditions d accessibilité aux terminaux intermodaux et centres de distribution / manutention. Été 2008 Études GPS sur les performances des autoroutes du réseau PCC. Été 2008 Enjeux institutionnels, juridiques, législatifs et réglementaires. Hiver 2009 Élaboration des critères d évaluation des scénarios d amélioration du réseau PCC. Été

14 Objectifs des communications Les décideurs, autant à l échelle nationale qu internationale, doivent être informés des efforts déployés pour améliorer l efficience de la Porte continentale et ainsi stimuler le commerce et les investissements. Les activités de communication permettront de : Démontrer le partenariat entre les trois gouvernements et les secteurs public et privé; Accroître et soutenir la notoriété de la Porte continentale ainsi que son objectif principal soit de développer un système de transport multimodal stratégique, intégré et globalement compétitif; Informer les publics cibles en Amérique du Nord et dans le monde. 14

15 Stratégie de communication Un groupe de travail a été créé pour le développement et la mise en oeuvre d une stratégie conjointe : Nous aimerions travailler avec certains ministères fédéraux et provinciaux clés pour raffiner la stratégie; Collaboration afin d identifier les occasions de promouvoir la Porte continentale. Les prochaines étapes comprennent le développement d une image de marque, d un bulletin d information, d un site web et d une stratégie de sensibilisation des partenaires. 15

16 Résultats attendus 1. Une Stratégie assortie de recommandations portant sur l amélioration des infrastructures en transport, des politiques et des mesures opérationnelles. 2. Un Plan de marketing stratégique afin de promouvoir les avantages de la Porte continentale et Corridor de commerce Ontario Québec. Un corridor de transport multimodal hautement efficace, intégré et concurrentiel par l optimisation des investissements et de la collaboration entre les secteurs public et privé. 16

17 17

Une porte d entrée sûre, durable et compétitive

Une porte d entrée sûre, durable et compétitive LA PORTE LA PORTE CONTINENTALE ET ET LE LE CORRIDOR DE DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC LA LA PORTE CONTINENTALE ONTARIO-QUÉBEC Une porte d entrée sûre, durable et compétitive Le 30 juillet 2007, les gouvernements

Plus en détail

Smart Corridor Corridor intelligent

Smart Corridor Corridor intelligent Webinaire #1: L architecture STI comme élément de soutien à la conception de fonctionnement 12 Ordre du jour Introduction / Contexte Avancement du projet jusqu à présent Perspectives d utilisateurs / Concepts

Plus en détail

PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO QU. Signature du protocole d entente fédéral-provincial 30 juillet 2007 Montréal

PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO QU. Signature du protocole d entente fédéral-provincial 30 juillet 2007 Montréal PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO QU QUÉBEC Signature du protocole d entente fédéral-provincial 30 juillet 2007 Montréal Objectif et grandes lignes Objectif Fournir un aperçu de l importance

Plus en détail

Alliance de l industrie touristique du Québec

Alliance de l industrie touristique du Québec Alliance de l industrie touristique du Québec Un marketing agile et coordonné, des ressources financières regroupées Une industrie rassemblée, concertée et représentée Assises du Tourisme 2015 Le projet

Plus en détail

Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA)

Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA) Stimuler le développement durable de l aquaculture au Canada : Initiative nationale pour des plans d action stratégiques en aquaculture (INPASA) Éric Gilbert Pêches et Océans Canada Atelier OCDE, Avril

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

J aimerais d abord remercier les organisateurs de ce colloque

J aimerais d abord remercier les organisateurs de ce colloque Le transport des personnes au cœur des priorités gouvernementales, par Jacques Gagnon, sous-ministre adjoint, ministère des Transports du Québec (MTQ) J aimerais d abord remercier les organisateurs de

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 Table des matières Grandes lignes... 1 Revue des activités... 2 Énergie... 4 Transport... 4 Mobilité de la main-d œuvre... 4 Collaboration intergouvernementale... 4 La voie à

Plus en détail

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Nouvelles initiatives pour les importations

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Nouvelles initiatives pour les importations Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens Nouvelles initiatives pour les importations La transformation de l ACIA Raison d être o Mondialisation et concentration de l industrie

Plus en détail

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence!

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence! Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004 L édition 2004 offrira aux 4 000 visiteurs attendus La 132 e Conférence annuelle des Manufacturiers et exportateurs du Canada (MEC) Plus

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

La Porte continentale et le Corridor de commerce Ontario-Québec. Évangéline Lévesque, ministère des Transports du Québec

La Porte continentale et le Corridor de commerce Ontario-Québec. Évangéline Lévesque, ministère des Transports du Québec La Porte continentale et le Corridor de commerce Ontario-Québec Évangéline Lévesque, ministère des Transports du Québec Exposé préparé pour la séance sur les Bonnes pratiques de planification des transports

Plus en détail

Déclaration présentée au Comité permanent du commerce international de la Chambre des communes

Déclaration présentée au Comité permanent du commerce international de la Chambre des communes Déclaration présentée au Comité permanent du commerce international de la Chambre des communes au sujet de l accord de partenariat économique global (APEG) Canada-Inde Ailish Campbell, vice-présidente,

Plus en détail

Fret aérien : Politiques, logistique et compétitivité. Mise à jour Juin 2009

Fret aérien : Politiques, logistique et compétitivité. Mise à jour Juin 2009 Fret aérien : Politiques, logistique et compétitivité Mise à jour Juin 2009 Contexte Avec la mission en Chine de 2008 sur le fret aérien comme élémentdéclencheur, le Ministère entreprend une initiative

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Croissance des entreprises et des régions

Croissance des entreprises et des régions Programme Croissance des entreprises et des régions pour les régions du Québec for Quebec Regions L Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec a pour mission d appuyer les

Plus en détail

CCRRA. Québec, le 4 juillet 2002

CCRRA. Québec, le 4 juillet 2002 CCRRA Canadian Council of Insurance Regulators Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance Copie à: Mr. Michael Grist Chair, CCIR Committee on Streamlining and Harmonization Québec,

Plus en détail

CREER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA REUSSITE DES EXPORTATIONS

CREER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA REUSSITE DES EXPORTATIONS CREER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA REUSSITE DES EXPORTATIONS 1 SÉANCE 4: CHAMP D APPLICATION DES EXIGENCES QUALITÉ Présentateur: Emile K. AIFA Date: 4 Mai 2015 Lieu: Ouagadougou I RÔLE, STRUCTURE

Plus en détail

Documents de travail 1/5

Documents de travail 1/5 Documents de travail 1/5 La prospection des investissements directs étrangers (IDE) Préambule Les organismes de prospection d investissement étranger définissent différemment l investissement direct étranger

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE Les occasions et les restrictions du Canada face au transport mondial des marchandises Rapport du Comité sénatorial permanent des transports et des communications Juin

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX

COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX PARLEMENTAIRE DE S COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX La Commission de l économie, du commerce, du travail et des blocs commerciaux examine les questions économiques

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE 2012-2020

PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE 2012-2020 PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE 2012-2020 Bilan de mi-parcours 2012-2015 Par M. Patrick Dubé, sous-ministre adjoint au développement de l industrie touristique, à l hébergement et aux

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE?

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? SERVICES DE FINANCEMENT DU COMMERCE INTERNATIONAL LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? PRENDRE AVANTAGE DE L INFORMATION DISPONIBLE Un accès sécuritaire à de l information

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture Mémoire Sommet économique 2015 Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture

Plus en détail

Program canadien de contrôle de la salubrité des mollusques - Manuel des opérations

Program canadien de contrôle de la salubrité des mollusques - Manuel des opérations Program canadien de contrôle de la salubrité Appendice V 11/06/2010 Version 1 Protocole d'entente entre l Agence canadienne d inspection des aliments («ACIA») et le ministère des Pêches et des Océans («MPO»)

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI)

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) COMMUNIQUÉ 14-COM-002 14 juillet 2014 Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) L Association des superviseurs prudentiels des caisses (ASPC) a créé un groupe

Plus en détail

Plan d action DE développement durable 2014-2015. de l Administration portuaire de Québec

Plan d action DE développement durable 2014-2015. de l Administration portuaire de Québec Plan d action DE développement durable 2014-2015 de l Administration portuaire de Québec 1 Plan d action DE développement durable 2014-2015 L Administration portuaire de Québec (APQ) publie son premier

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2014

PLAN D ACTION 2013-2014 Le cadre d intervention de la SADC Côte-Nord 1 2 Les grands axes du cadre d intervention 1 Les services de soutien aux Les enjeux des collectivités La planification stratégique régionale 3 4 Diagnostic

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

Mémoire d AluQuébec à la Commission de révision permanente des programmes du gouvernement du Québec

Mémoire d AluQuébec à la Commission de révision permanente des programmes du gouvernement du Québec Mémoire d AluQuébec à la Commission de révision permanente des programmes du gouvernement du Québec Février 2015 AluQuébec : vision, mission et objectifs Mission Favoriser la synergie et l arrimage entre

Plus en détail

Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques

Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques Distribution : Générale C/08-00/BACK/03 ORIGINAL : ANGLAIS Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques Le Conseil de la Commission de coopération environnementale renouvelle aujourd

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DE LA COOPÉRATION

ROYAUME DU MAROC MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DE LA COOPÉRATION ROYAUME DU MAROC MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DE LA COOPÉRATION 7 ème Groupe de Travail de la Politique Maritime Intégrée en Méditerranée Bruxelles, 21-22 octobre 2014 1 SOMMAIRE I. Maroc PMI-MED

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

CA2, Systèmes d assurance et durabilité

CA2, Systèmes d assurance et durabilité CA2, Systèmes d assurance et durabilité Présenté aux Producteurs laitiers du Canada Pau Spooner, Division des politiques des Systèmes d'assurance et de l alimentation Ottawa, le 5 février 2014 Objet Présenter

Plus en détail

LA POLITIQUE CANADIENNE DU SPORT PRIORITÉS DES GOUVERNEMENTS FÉDÉRAL, PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX POUR UNE ACTION CONCERTÉE DANS LE DOMAINE DU SPORT

LA POLITIQUE CANADIENNE DU SPORT PRIORITÉS DES GOUVERNEMENTS FÉDÉRAL, PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX POUR UNE ACTION CONCERTÉE DANS LE DOMAINE DU SPORT 1142 Fre-OFC.qxd 9/10/07 8:59 AM Page 1 LA POLITIQUE CANADIENNE DU SPORT PRIORITÉS DES GOUVERNEMENTS FÉDÉRAL, PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX POUR UNE ACTION CONCERTÉE DANS LE DOMAINE DU SPORT 2007-2012 TABLE

Plus en détail

Respecter ses engagements. budget. Forger une économie productive et durable. le 23 février 2005

Respecter ses engagements. budget. Forger une économie productive et durable. le 23 février 2005 Respecter ses engagements Le budget de 2005 Forger une économie productive et durable le 23 février 2005 Les résultats économiques et financiers remarquables du Canada Depuis l élimination du déficit en

Plus en détail

PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009

PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009 CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009 (Modifie et abrège le profil en date

Plus en détail

# MWC15MP. Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée. A Propos du Programme Ministériel

# MWC15MP. Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée. A Propos du Programme Ministériel Programme Ministériel 2015 1 Stimuler l innovation pour une société entièrement connectée En 2015, le Programme Ministériel mettra l accent sur les valeurs fondamentales d innovation du secteur de la téléphonie

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec

Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec Consultation du Groupe conseil sur l actualisation de la Stratégie québécoise de la recherche et de l innovation 8 septembre 2009 Préambule

Plus en détail

Activité de mobilisation de l industrie

Activité de mobilisation de l industrie Activité de mobilisation de l industrie CONSULTATION SUR LES SOLUTIONS D INFORMATIQUE EN NUAGE EN578 151297/A Le 13 novembre 2014 Hôtel Delta, Ottawa. Règles d exonération Cette présentation contient de

Plus en détail

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information 6 février 2009 Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information Facteurs déterminants du changement : Examens du GC Examens stratégiques, horizontaux et examens

Plus en détail

D ACTION L A N. Plan d action. sur les infrastructures essentielles

D ACTION L A N. Plan d action. sur les infrastructures essentielles D ACTION L A N Plan d action sur les infrastructures essentielles Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2009 No de cat. : PS4-66/2009F-PDF ISBN : 978-1-100-90319-4 Imprimé au Canada Table des matières

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

L analyse Comparative dans les Municipalités avec

L analyse Comparative dans les Municipalités avec L analyse Comparative dans les Municipalités avec Rencontre municipale de l énergie, le 4 avril 2014 Présenté par Mareleine Nehme, agente principale Ressources naturelles Canada Objectifs de la présentation

Plus en détail

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Le présent sondage vise à évaluer l efficacité des services de soutien du travail de promotion du commerce extérieur

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNERAL PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH)

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNERAL PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH) INFORMATION GÉNERAL POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH) Département RH Effectif Décembre 2015 Position Permanent PRÉPARÉ PAR Propriétaire Date Département HR 305.1 Nov 2 nd, 2015 Ressource

Plus en détail

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE CNUCED Division de l infrastructure des services pour le développement et l efficacité commerciale (SITE) Palais des Nations CH-1211 Genève 10

Plus en détail

Audit des contrôles de base pour l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec

Audit des contrôles de base pour l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Audit des contrôles de base pour l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Octobre 2013 Bureau du contrôleur général Pourquoi est-ce important? Les Canadiens s attendent

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Préambule Suite à l adoption de la Loi 28 par le gouvernement du Québec, des modifications ont été apportées à la mise en œuvre de la nouvelle gouvernance municipale

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

I ON S S IR E OI R ULT U R A MO S AV LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE. Plan d action sur le livre

I ON S S IR E OI R ULT U R A MO S AV LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE. Plan d action sur le livre P A HI S S S T C R I ON M Ê IR E ULT U R A MO V ÉM E O IR E UR S AV OI R E LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE Plan d action sur le livre OCCUPATION : DÉVOREUSE DE LIVRES VOTRE LIBRAIRE, AUTEUR DE PETITS BONHEURS

Plus en détail

Nouveaux intervenants dans l industrie Examen réglementaire de la gouvernance et des objectifs de politique publique

Nouveaux intervenants dans l industrie Examen réglementaire de la gouvernance et des objectifs de politique publique Diapositive 2 1. Déterminants du changement à l échelle planétaire et au niveau national 2. Aboutissement des changements législatifs 3. Modernisation des paiements canadiens les priorités stratégiques

Plus en détail

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Contexte À mesure que la concurrence devient plus mondiale, l innovation passe du niveau entreprise-à-entreprise

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Rapport sommaire Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Buenos Aires, Argentine 1-3 décembre 2000 Au cours des dix dernières années, le Canada a joué un rôle

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415(F) Avant-propos Le présent rapport annuel au

Plus en détail

Mise en œuvre du SGH pour les produits chimiques utilisés en milieu de travail au Canada. Le point sur la situation

Mise en œuvre du SGH pour les produits chimiques utilisés en milieu de travail au Canada. Le point sur la situation Mise en œuvre du SGH pour les produits chimiques utilisés en milieu de travail au Canada Le point sur la situation Réunions du CICS et du CQA Du 16 au 18 octobre 2013 Le SGH Ø Le Système général harmonisé

Plus en détail

Transport maritime courte distance

Transport maritime courte distance Transport maritime courte distance Nicole Trépanier ZIP Ville-Marie Stratégies Saint-Laurent Longueuil - 7 juin 2006 Armateurs du Saint-Laurent 19 membres actifs (transporteurs maritimes) 55 membres associés

Plus en détail

RETOUR SUR L'ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LA CAISSE POUR LA RÉALISATION DE GRANDES INFRASTRUCTURES

RETOUR SUR L'ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LA CAISSE POUR LA RÉALISATION DE GRANDES INFRASTRUCTURES RETOUR SUR L'ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LA CAISSE POUR LA RÉALISATION DE GRANDES INFRASTRUCTURES PRÉSENTÉ À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L INSTITUT POUR LE PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ LE JEUDI

Plus en détail

ENTREPRISES MULTINATIONALES MATIÈRE D EMPLOI

ENTREPRISES MULTINATIONALES MATIÈRE D EMPLOI LES PRATIQUES des ENTREPRISES MULTINATIONALES en MATIÈRE D EMPLOI au CANADA : développer les capacités organisationnelles et les institutions pour favoriser l innovation Jacques Bélanger, Pierre-Antoine

Plus en détail

EXAMEN DE LA LOI SUR LES TRANSPORTS AU CANADA (LTC) : Voir aux besoins du secteur forestier

EXAMEN DE LA LOI SUR LES TRANSPORTS AU CANADA (LTC) : Voir aux besoins du secteur forestier EXAMEN DE LA LOI SUR LES TRANSPORTS AU CANADA (LTC) : Voir aux besoins du secteur forestier Contexte Examen législatif de la Loi sur les transports au Canada en cours Processus dirigé par l honorable David

Plus en détail

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada IGF Québec : Journée thématique sur la gestion des risques Philippe Lajeunesse, Directeur principal Planification

Plus en détail

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302*

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Transports Canada Transport Canada TP 14693F (05/2007) Aviation civile Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Imprimé au Canada Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes

Plus en détail

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ D ÉVALUATION, DE MESURE DU RENDEMENT ET D EXAMEN EN DU 30 SEPTEMBRE 2013 D'APPROBATION : 22/02/2011 Il est recommandé que, en collaboration

Plus en détail

Rapport annuel sur les dépenses de voyages, d accueil et de conférences 2013-2014

Rapport annuel sur les dépenses de voyages, d accueil et de conférences 2013-2014 Rapport annuel sur les dépenses de voyages, d accueil et de conférences 2013-2014 TITRE DU RAPPORT 1 PUBLIÉ PAR Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Montréal (Québec)

Plus en détail

Le point sur le Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA)

Le point sur le Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Le point sur le Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) 5 mars 2015 Raj Thuppal, sous-ministre adjoint principal intérimaire Transformation, stratégie de services et conception Ordre du jour

Plus en détail

Notre propos aujourd hui

Notre propos aujourd hui L : L histoire à succès d une approche collaborative multisectorielle Présentation au Forum canadien des marchés publics Terry Kyritsis, président et premier dirigeant, 29 octobre 2014 N.B. : Ce document

Plus en détail

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI Introduction Mémoire de la City of London Corporation Présenté par le bureau du développement

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE. Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011

LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE. Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011 LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011 Le processus d investissement Organismes /Agences Analyse

Plus en détail

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE PENSÉE ET VISION STRATÉGIQUE Avoir une perspective globale des enjeux actuels et futurs du client ainsi que de définir des orientations visant

Plus en détail

AGOA Programme des Organisations pour la société civile du

AGOA Programme des Organisations pour la société civile du AGOA Programme des Organisations pour la société civile du 14 e Forum sur la coopération économique et commerciale entre les États-Unis et l Afrique AGOA 15 ans : Les organisations de la société civile

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie MANDAT Stimuler la création de richesses au Canada

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC

Plus en détail

L infrastructure: Un investissement dans la prospérité

L infrastructure: Un investissement dans la prospérité L infrastructure: Un investissement dans la prospérité John Gamble, CET, P.Eng. FMI/PSMW 2014 Charlottetown, Î.-P.-É Le 27 mai 2014 Synopsis L AFIC Qu est-ce que l infrastructure et pourquoi est-elle importante?

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

La valeur ajoutée du partenariat québécois

La valeur ajoutée du partenariat québécois La valeur ajoutée du partenariat québécois Emploi-Québec Le service public d emploi au Québec Regroupe les mesures actives associées à la Politique active du marché du travail (PAMT) Les partenaires associés

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

DROITS D AUTEUR Le contenu du présent document est protégé par des droits d auteur qui demeurent la propriété unique et exclusive de Audit T Mesures

DROITS D AUTEUR Le contenu du présent document est protégé par des droits d auteur qui demeurent la propriété unique et exclusive de Audit T Mesures DROITS D AUTEUR Le contenu du présent document est protégé par des droits d auteur qui demeurent la propriété unique et exclusive de Audit T Mesures et Performances. Aucune partie d un élément de contenu

Plus en détail

Partenaires en protection Aller de l avant

Partenaires en protection Aller de l avant Partenaires en protection Aller de l avant Rapport de situation Comité consultatif sur les activités commerciales à la frontière Le 26 février 2008 Table des matières Point de vue du gouvernement 3 Consultations

Plus en détail

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif

Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins. Être un employeur distinctif Faire face à la pénurie de main-d œuvre chez Desjardins Être un employeur distinctif ASDEQ Mai 2010 La mission de Desjardins Contribuer au mieux-être économique et social des personnes et des collectivités

Plus en détail

Le cadre itératif de la recherche collaborative est une approche concertée qui fait grandement appel aux intervenants

Le cadre itératif de la recherche collaborative est une approche concertée qui fait grandement appel aux intervenants Contexte À mesure que la concurrence s intensifie à l échelle mondiale, l innovation en matière de logistique* pour les manufacturiers canadiens s étend du niveau de à la chaîne d approvisionnement. Pour

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

1. Observations: Comment peut- on améliorer la compétitivité?

1. Observations: Comment peut- on améliorer la compétitivité? «Aperçu de la transformation alimentaire» Pour mieux comprendre la compétitivité au sein de diverses industries 1. Observations: Comment peut- on améliorer la compétitivité? Le présent rapport fait appel

Plus en détail

Le statut des coopératives au Canada

Le statut des coopératives au Canada Le statut des coopératives au Canada Allocution de Marion Wrobel Vice-président, Politique et opérations Association des banquiers canadiens Devant le Comité spécial sur les coopératives de la Chambre

Plus en détail

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011»

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» (Étude préparée par Raymond Chabot Grant Thornton) Faits: Le PIB généré par le

Plus en détail

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok OUTIL DE RÉFÉRENCE LA CHARTE D OTTAWA (1986) Une contribution à la réalisation de l objectif de la santé pour

Plus en détail

PLAN D ACTION MINISTÉRIEL POUR L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES

PLAN D ACTION MINISTÉRIEL POUR L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES PLAN D ACTION MINISTÉRIEL POUR L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES EN RÉPONSE AUX CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS CONTENUES DANS LE CHAPITRE 1 «L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES» DU RAPPORT DU PRINTEMPS

Plus en détail

Poly Brésil 2002 Cahier de nancement

Poly Brésil 2002 Cahier de nancement Poly Brésil 2002 Cahier de nancement Ce document a pour but de vous présenter la mission Poly-brésil 2002. Vous y trouverez des informations sur la nature de notre mission internationale et sur le partenariat

Plus en détail

Services d affaires mondiaux IBM. Centre national des sondages IBM

Services d affaires mondiaux IBM. Centre national des sondages IBM Services d affaires mondiaux IBM Centre national des sondages IBM Saviez-vous que dans votre organisation se cachent des trésors de connaissances que vous pourriez découvrir et mettre à profit? Un système

Plus en détail

Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société de l Information (SMSI)

Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société de l Information (SMSI) SMSI Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le SMSI Accra 2005 Union Africaine Commission économique pour l Afrique Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société

Plus en détail

Guide de l importation et de l exportation 2011

Guide de l importation et de l exportation 2011 Guide de l importation et de l exportation 2011 Ministry of Jobs, Tourism and Innovation Guide sur l importation et l exportation 2011 GUIDE DE L IMPORTATION ET DE L EXPORTATION COLOMBIE-BRITANNIQUE Import/Export

Plus en détail