Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles"

Transcription

1 Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles Intervention de Laurent Escobar, directeur associé Lille Métropole - mercredi 28 avril 2010

2 Crise et cycles immobiliers - marché français ais Le retournement de tendance le plus important et rapide jamais connu Chute de ventes en un an entre 2007 et 2008, contre en 2 ans entre 1990 et 1992 Regain de près de ventes sur la seule année 2009 Il a fallu 5 ans entre 1993 et 1998 pour revenir à un rythme annuel augmenté de ventes : guerre du Golfe : subprimes & faillite de Lehman Brothers Prix de vente au m² Mises en vente Ventes Retraits Offre disponible

3 Une forte reprise des ventes et baisse de l offre dès le 1 er trimestre 2009 Crise et cycles immobiliers - marché français ais Une moyenne régulière de plus de ventes par trimestre, portées par l investissement locatif dans le cadre du dispositif Scellier, mais également par un regain des ventes à occupants Des retraits de commercialisation au plus fort au 1 er semestre 2009, en baisse régulière depuis Des mises en vente à un bas niveau, créant un début de pénurie dès fin 2009 (offre < log.) Ventes et mises en vente / T1 2006/ T2 2006/ T3 2006/ T4 2007/ T1 2007/ T2 2007/ T3 Mises en vente Ventes Retraits Offre disponible / T4 2008/ T1 2008/ T2 2008/ T3 2008/ T4 2009/ T1 2009/ T2 2009/ T3 2009/ T Offre disponible 3

4 De nombreux paramètres continuant d influer la conjoncture Crise et cycles immobiliers - marché français ais Après une forte dépression de marché, une amélioration de la solvabilité et de la confiance des acquéreurs, tant occupants qu investisseurs, grâce à la baisse des taux Des mesures prudentielles des promoteurs dans leur stratégie de développement, limitant plus ou moins les mises en vente suivant les marchés Une plus ou moins grande attractivité des marchés dans le cadre du nouveau dispositif Scellier en faveur de l investissement locatif L impact sur 2 ans des mesures du plan de relance de l économie : Un objectif de vente en bloc par les promoteurs aux bailleurs sociaux de logements initialement mis en vente au particulier mais non mis en chantier (VEFA) réalisé log. Un objectif de logements locatifs intermédiaires acquis par la SNI (CDC) en VEFA aux promoteurs réalisé log logements locatifs intermédiaires développés en PLS privés logements sociaux en PLUS et PLAI sous la maîtrise d ouvrage directe des bailleurs Le nombre de Pass Foncier porté de à , pour favoriser l accession sociale à la propriété, tant en individuel qu en collectif Le doublement du PTZ (prêt à taux zéro) en 2009 en faveur des primo-accédants 4

5 Crise et cycles immobiliers - marché français ais Des marchés qui réagissent différemment à la conjoncture en fonction de leurs niveaux de structuration et d attractivité Exemple de la Bretagne et des Pays de la Loire Une meilleure compréhension des évolutions à l échelle des profils de marché Une forte progression des ventes, surtout en investissement locatif, au sein des grands marchés métropolitains (plus de habitants ; à ventes/an) Une relative stabilité de l activité au sein des marchés de villes moyennes (de à habitants ; 600 à ventes/an) 40% de baisse des ventes en moyenne sur les petits marchés et les marchés à risques (de à habitants ; 150 à 400 ventes/an) Analyse menée en septembre 2009 dans le cadre d une étude réalisée par Adequation pour le compte de la Variation Marchés métropolitains Volume % mises en vente % ventes % Retraits % offre commerciale % Variation Marchés moyens Volume % mises en vente % ventes % Retraits % offre commerciale % Variation Marchés à risques Volume % mises en vente % ventes % Retraits offre commerciale % 5

6 Promotion immobilière Agglomération lyonnaise Agglomération lyonnaise, une année de ventes record en 2009 Un faible niveau de mises en vente en 2009, qui devrait nettement progresser en ventes en 2009, niveau jamais atteint depuis 1970, contre moins de en 2008 dont ventes à investisseurs (60%), mais une baisse à 52% attendue en 2010 (2.730 ventes) dont ventes à occupants (40%), qui devraient à peine baisser en 2010 (2.520 ventes, 48%) À peine 13% des ventes en secteurs aménagés Offre commerciale : un peu plus de logements (7 mois de ventes théoriques au rythme de 2010) Pro j Proj P roj M ISES EN VENTE VENTES OFFRE RETRAITS Sources ; Observatoire de la promotion immobilière de l Agglomération Lyonnaise et projections - Adequation Destination des ventes en % 60% Ventes à investisseurs Ventes à occupants 6

7 Promotion immobilière Agglomération lyonnaise Comment s est réalisé le déstockage sur l Agglomération Lyonnaise? Différentiel entre mises en vente et ventes aux particuliers logements (71%) Une offre disponible qui est passée de à logements en 15 mois entre 09/2008 et 12/2009 Soit logements répartis entre : logements (12%) en VEFA aux bailleurs sociaux dans le cadre du plan de relance Retraits du marché logements * (29%) répartis entre : logements (8%) en VEFA à la SNI * Valeurs arrondies, sources Grand Lyon et Observatoire de la promotion immobilière de l Agglomération Lyonnaise Adequation log. (9%) retirés de la vente ou en VEFA hors plan de relance 7

8 Promotion immobilière Agglomération lyonnaise 100% Un prix moyen de /m², avec des gammes < /m² de moins en moins représentées, au contraire des gammes > /m² 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% des ventes en 2009 à moins de /m², part qui devrait provisoirement remonter en 2010 en raison d une intensification des dispositifs de soutien (Pass Foncier, PNRU) En 2009, 36% des ventes occupants ont été réalisées dans le cadre d un dispositif de soutien Les gammes intermédiaires de à /m² ne représentent plus que 30% des ventes La gamme moyenne, les gammes supérieures à /m² 34%, Un rééquilibrage attendu dès 2010 en faveur des gammes intermédiaires dans la nouvelle offre Ventilation des ventes et de l offre par gammes de prix 4% 7% 7% 9% 12% 15% 23% 21% 17% 19% 20% 20% 24% 17% 5% 5% 6% 11% 11% 13% 12% 14% 23% 17% 13% 15% 13% 16% 16% 12% 13% 10% 11% 14% 7% 7% 8% 11% 6% 7% 3% 2% 2% 1% 2% 2% 1% Sources ; Observatoire de la promotion immobilière de l Agglomération Lyonnaise et projections - Adequation 22% 22% 16% 24% > <2100 8

9 Promotion immobilière Aire Urbaine Toulouse Aire Urbaine de Toulouse, deux années consécutives de forts retraits mises en vente en 2009, qui devraient fortement progresser à en 2010 ; en partie alimentée par les très nombreux programmes retirés de la vente, remis en commercialisation depuis ventes en 2009, contre à peine plus de en 2008 (le plus fort coup d arrêt en métropole) dont ventes à investisseurs (69%), part qui devrait à peu près se maintenir en 2010 (3.700 ventes) dont ventes à occupants (31%), également stables en 2010 (1.650 ventes) Une part devenue importante de 31% des ventes en secteurs aménagés (contre 23% avant) Offre commerciale : un peu plus de logements (7 mois de ventes théoriques au rythme de 2010) Proj.2010 Proj.2011 Proj.2012 M ISES EN VENTE VENTES OFFRE RETRA ITS Sources ; Observatoire de la promotion immobilière OBSERVER de l Aire Urbaine de Toulouse et projections - Adequation 1 Destination des ventes en % 69% Ventes à investisseurs Ventes à occupants Part des ventes en secteurs aménagés en % 69% Secteurs aménagés Diffus 9

10 Promotion immobilière Aire Urbaine Toulouse Comment s est réalisé le déstockage sur l Aire Urbaine de Toulouse? Différentiel entre mises en vente et ventes aux particuliers logements (33%) Une offre commerciale qui est passée de à logements en 18 mois entre 06/2008 et 12/2009 Soit logements répartis entre : logements (37%) en VEFA aux bailleurs sociaux dans le cadre du plan de relance Retraits du marché logements * (67%) répartis entre : logements () en VEFA à la SNI * Valeurs arrondies, source Observatoire de la promotion immobilière OBSERVER de l Aire Urbaine de Toulouse Adequation log. (12%) retirés de la vente ou en VEFA hors plan de relance 10

11 Promotion immobilière Aire Urbaine Toulouse Un prix moyen de /m², avec des gammes < /m² qui continuent à être très représentées, ainsi qu entre et /m² 36% des ventes en 2009 à moins de /m², part qui devrait se maintenir en 2010 et 2011 avec le soutien principal du Pass Foncier et du PSLA En 2009, des ventes occupants ont été réalisées dans le cadre d un dispositif de soutien, dont un volume exceptionnel de plus de 260 ventes en PSLA Les gammes intermédiaires de à /m² continueraient à représenter 40% des ventes La gamme moyenne 13%, les gammes supérieures à /m² limitées à 11% Ventilation des ventes et de l offre par gammes de prix 2% 6% 5% 1% 1% 1% 2% 2% 1% 2% 10% 8% 8% 8% 10% 9% 12% 13% 13% 11% 13% 13% 15% 20% 17% 24% 17% 17% 22% 21% 8% 23% 23% 22% 20% 15% 27% 19% 20% 22% 14% 16% 11% 12% 12% 11% 10% 8% 3% 3% 4% 7% 8% 6% 5% Sources ; Observatoire de la promotion immobilière OBSERVER de l Aire Urbaine de Toulouse et projections - Adequation Ventilation des ventes aidées en 2009 Périmètre PNRU PLS Investisseur Prix maîtrisés Pass Foncier Accession sociale 11 24% Proj.2010 Proj.2011 Proj.2012 > <2100 PSLA 46% 1% 7% 21% 25%

12 Nantes Métropole, une part d investissement structurelle et importante Promotion immobilière Nantes M Métropole Un faible niveau de mises en vente en 2009, qui progresserait sensiblement en ventes en 2009, contre moins de en 2008 dont ventes à investisseurs (71%), soutenues par le dispositif Scellier, mais également par le PLS privé (200 ventes) ; une baisse de la part des investisseurs à 63% attendue en 2010 (1.900 ventes) dont 920 ventes à occupants (29%), qui devraient progresser en 2010 (1.100 ventes, 37%) Une part significative de 22% des ventes en secteurs aménagés Offre commerciale : autour de logements (5 mois de ventes théoriques au rythme de 2010) M ISES EN VENTE VENTES OFFRE RETRAITS Sources ; Observatoire de la promotion immobilière OLOMA de la Métropole Atlantique et projections - Adequation 1 Destination des ventes en % 71% Ventes à investisseurs Ventes à occupants Part des ventes en secteurs aménagés en % 78% Secteurs aménagés Diffus 12

13 Comment s est réalisé le déstockage sur Nantes Métropole? Promotion immobilière Nantes M Métropole Différentiel entre mises en vente et ventes aux particuliers logements (46%) Une offre disponible qui est passée de à logements en 12 mois entre 12/2008 et 12/2009 Soit logements répartis entre : logements (29%) en VEFA aux bailleurs sociaux dans le cadre du plan de relance Retraits du marché logements * (54%) répartis entre : logements (9%) en VEFA à la SNI * Valeurs arrondies, source Observatoire de la promotion immobilière OLOMA de la Métropole Atlantique Adequation log. (16%) retirés de la vente ou en VEFA hors plan de relance 13

14 Un prix moyen de /m², avec une répartition des ventes par gammes assez équilibrée par rapport à la demande depuis 2008 Promotion immobilière Nantes M Métropole 25% des ventes en 2009 à moins de /m², part qui devrait être stable en 2010, avec la poursuite du Pass Foncier «prêt différé» et du dispositif «1ère Clé Nantes Métropole» lancé en 09/2009 En 2009, des ventes occupants ont été réalisées dans le cadre d un dispositif de soutien Les gammes intermédiaires de à /m² représentent 42% des ventes La gamme moyenne 15%, les gammes supérieures à /m² Une augmentation attendue en 2011 de la part des gammes supérieures dans la nouvelle offre Ventilation des ventes et de l offre par gammes de prix 3% 6% 10% 1% 6% 8% 9% 1% 3% 13% 10% 13% 12% 11% 13% 17% 17% 15% 19% 15% 19% 20% 22% 25% 19% 20% 19% 17% 27% 23% 14% 15% 16% 15% 8% 8% 14% 13% 1% 5% 6% 9% 8% 7% 1% 1% 2% 1% 7% 5% > <2100 Sources ; Observatoire de la promotion immobilière OLOMA de la Métropole Atlantique et projections - Adequation Ventilation des ventes aidées, lissées sur une année du 2T Périmètre PNRU PLS Investisseur Prix maîtrisés Pass Foncier Accession sociale PSLA 2009 au 1T % 3% 6% 4% 9% 39% 14

15 Promotion immobilière Agglomération Lilloise Agglomération Lilloise, une très forte dépression des ventes en 2008 Une légère reprise des mises en vente en 2009, logements, qui devraient augmenter à ventes en 2009 (hors résidences étudiants et bloc), contre à peine plus de 700 en 2008 dont 985 ventes à investisseurs (59%), part qui devrait remonter à 65% en 2010 (1.100 ventes) dont 690 ventes à occupants (41%), qui devraient se maintenir en 2010 (700 ventes, 35%) À peine 14% des ventes en secteurs aménagés Offre commerciale : moins de 780 logements (6 mois de ventes théoriques au rythme de 2010) M ISES EN VENTE VENTES OFFRE RETRAITS Sources ; Observatoire de la promotion immobilière FPC Nord Arrondissement de Lille et projections - Adequation 1 Destination des ventes en % 59% Part des ventes en secteurs aménagés en % 86% Secteurs aménagés Diffus Ventes à investisseurs Ventes à occupants 15

16 Promotion immobilière Agglomération Lilloise Comment s est réalisé le déstockage sur l Agglomération Lilloise? Différentiel entre mises en vente et ventes aux particuliers - 0 logement (0%) Une offre commerciale qui est passée de à 770 logements en 15 mois entre 09/2008 et 12/2009 Soit 950 logements répartis entre : logements (53%) en VEFA aux bailleurs sociaux dans le cadre du plan de relance Retraits du marché logements * (100%) répartis entre : -150 logements (16%) en VEFA à la SNI * Valeurs arrondies, sources Lille Métropole et Observatoire de la promotion immobilière FPC Nord arrondissement de Lille Adequation log. (31%) retirés de la vente ou en VEFA hors plan de relance 16

17 Promotion immobilière Agglomération Lilloise Un prix moyen de /m², avec des gammes < /m² encore moins représentées qu à Lyon, et une contraction de l intermédiaire A peine 9% des ventes en 2009 à moins de /m², part qui devrait remonter en 2010 en raison d une intensification des dispositifs de soutien (Pass Foncier, PSLA) L offre en PNRU devrait vraisemblablement prendre le relais en 2012 avec le lancement des premiers projets opérationnels En 2009, 22% des ventes occupants auraient été réalisées dans le cadre d un dispositif de soutien Les gammes intermédiaires de à /m² représentent 57% des ventes La gamme moyenne 16%, les gammes supérieures à /m² Ventilation des ventes et de l offre par gammes de prix 1% 4% 4% 2% 5% 9% 4% 11% 19% 36% 23% 25% 28% 24% 11% 11% 22% 43% 6% 2% 7% 2% 6% 16% 17% 16% 16% 30% 27% 14% 15% 14% 14% 13% 7% 10% 2% 4% 3% 4% 17 28% 27% 27% > <2100 Sources ; Observatoire de la promotion immobilière FPC Nord Arrondissement de Lille et projections - Adequation

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Le Prisme, Lyon Jeudi 9 février 2012 Siège (Lyon) Agence de Montpellier Agence de Nantes Agence de Nice Espace Eiffel -

Plus en détail

Le lien entre vous et vos projets

Le lien entre vous et vos projets 2011 Le lien entre vous et vos projets www.adequation-france.com Siège (Lyon) Espace Eiffel - 18-20 rue Tronchet 69006 Lyon Tél. 04 72 00 87 87 - fax. 04 27 19 48 80 Agence de Montpellier 133, rue Olof

Plus en détail

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e OLOMA O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e Activité de la Promotion immobilière et de l individuel aménagé depuis le 1 er janvier 2011 Club immobilier ADDRN Bertrand Mours, président

Plus en détail

Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013

Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013 Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013 Jeudi 20 Février 2014 - Orléans Raymond Le Roy Liberge, président de l Association OCELOR Benoît Aiglon, président

Plus en détail

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Mercredi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Contact presse : Catherine Zou - 01 47 05 44 36 c.zou@fpifrance.fr www.fpifrance.fr Sommaire Observatoire de la FPI

Plus en détail

Financement du logement social

Financement du logement social RENNES METROPOLE Service Habitat Financement du logement social 1 La politique de l habitat, une approche globale 2 Une approche contractualisée Le PLH : projet communautaire mis en œuvre par chaque commune

Plus en détail

Marché du logement neuf des Alpes-Maritimes Activité de la promotion immobilière -Bilan de l année 2013

Marché du logement neuf des Alpes-Maritimes Activité de la promotion immobilière -Bilan de l année 2013 Marché du logement neuf des Alpes-Maritimes Activité de la promotion immobilière -Bilan de l année 2013 Hôtel Novotel Nice Arénas Aéroport, Nice - Jeudi 20 février 2014 Intervention de Yohan Breuil, directeur

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse COMMUNIQUÉ DE PRESSE Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse L Observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI) livre ce jour les derniers chiffres

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 15 novembre 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 15 novembre 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE AU 3EME TRIMESTRE 2012, LE LOGEMENT NEUF ENTRE EN RECESSION Pour le 3 ème trimestre consécutif, les ventes de logements neufs par les promoteurs accusent une forte baisse. L Observatoire

Plus en détail

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique. Activité en promotion immobilière sur la CARENE au 1 er octobre 2014

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique. Activité en promotion immobilière sur la CARENE au 1 er octobre 2014 Vendredi 21 novembre 2014 Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Club Immobilier - Activité de la promotion immobilière Territoires de la CARENE et de Cap Atlantique (44) Bertrand Mours, Président

Plus en détail

Atelier immobilier PLH n 1. 13 février 2013

Atelier immobilier PLH n 1. 13 février 2013 Atelier immobilier PLH n 1 13 février 2013 Objectif de l atelier immobilier Construire un cadre de dialogue pour réguler le marché immobilier, mieux organiser la production urbaine et immobilière en partageant

Plus en détail

Activité de l individuel aménagé 1 er semestre 2013 Activité de la promotion immobilière 3 er trimestre 2013

Activité de l individuel aménagé 1 er semestre 2013 Activité de la promotion immobilière 3 er trimestre 2013 Activité de l individuel aménagé 1 er semestre 2013 Activité de la promotion immobilière 3 er trimestre 2013 Jeudi 7 novembre 2013 - Bordeaux Jérôme Banderier, président de l Observatoire de l Immobilier

Plus en détail

12/11/2015 CONFERENCE DE PRESSE. ALEXANDRA FRANÇOIS CUXAC, Présidente de la FPI

12/11/2015 CONFERENCE DE PRESSE. ALEXANDRA FRANÇOIS CUXAC, Présidente de la FPI CONFERENCE DE PRESSE ALEXANDRA FRANÇOIS CUXAC, Présidente de la FPI Le 12 novembre 2015 Palais Brongniart, Paris 1 1 OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER DE LA FPI : LES CHIFFRES DU 3 ÈME TRIMESTRE 12/11/2015

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE SERVICE ECONOMIQUE ET FINANCIER TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE 45 milliers de logements par trimestre MARCHE DU LOGEMENT NEUF FRANCE ENTIERE 120 40 35 30 25 20 15 10 110 100 90 80

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU LOGEMENT des régions Normandes Activité de la promotion immobilière et de l individuel aménagé

OBSERVATOIRE DU LOGEMENT des régions Normandes Activité de la promotion immobilière et de l individuel aménagé OBSERVATOIRE DU LOGEMENT des régions Normandes Activité de la promotion immobilière et de l individuel aménagé Partager une information exhaustive et détaillée pour mieux appréhender les équilibres de

Plus en détail

LES CHIFFRES DU LOGEMENTS NEUFS : 3 ÈME TRIMESTRE 2015

LES CHIFFRES DU LOGEMENTS NEUFS : 3 ÈME TRIMESTRE 2015 LES CHIFFRES DU LOGEMENTS NEUFS : 3 ÈME TRIMESTRE 2015 CONTACTS PRESSE Franck Thiébaux FT&Consulting 06 73 76 74 98 franckthiebaux@ft consulting.net Lauren Dell Agnola FPI France 01 47 05 44 36 l.dellagnola@fpifrance.fr

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

«Les dynamiques des marchés résidentiels et immobiliers au sein du Pôle Métropolitain»

«Les dynamiques des marchés résidentiels et immobiliers au sein du Pôle Métropolitain» «Les dynamiques des marchés résidentiels et immobiliers au sein du Pôle Métropolitain» Intervention de Laurent Escobar, directeur associé, Adequation et de Véronique Coupanec, consultante siège : Espace

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

Onzième rencontre des Jeudis des Villes ADUrables Comment programmer l habitat autrement, les leviers d action?

Onzième rencontre des Jeudis des Villes ADUrables Comment programmer l habitat autrement, les leviers d action? Onzième rencontre des Jeudis des Villes ADUrables Comment programmer l habitat autrement, les leviers d action? Intervention de Laurent Escobar, directeur associé, Adequation siège : Espace Eiffel 18/20,

Plus en détail

Atelier conférence Au bonheur du logement

Atelier conférence Au bonheur du logement Intervention de Laurent Escobar, directeur associé, Adequation Atelier conférence Au bonheur du logement Les Rencontres de l AURA 30 novembre 2012, Angers siège : Espace Eiffel 18/20, rue Tronchet 69006

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 SYNTHÈSE DES CHIFFRES CLÉS Sources : FNAIM, CGEDD, SOeS, ECLN UN MARCHÉ PEU DYNAMIQUE ÉQUIVALENT À CELUI DE 2013 Quasi-stabilité

Plus en détail

Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013

Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013 Jeudi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013 Contact presse : Catherine Zou - 01 47 05 44 36 c.zou@fpifrance.fr www.fpifrance.fr OBSERVATOIRE DE LA FPI

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

LE MARCHÉ DES LOGEMENTS NEUFS

LE MARCHÉ DES LOGEMENTS NEUFS LE MARCHÉ DES LOGEMENTS NEUFS Conférence de presse du 29 janvier 2013 MARCHÉ ANNÉE 2012 ANALYSE GENERALE DU MARCHE 2012 8 000 7 342 6 922 7 000 6 183 6 000 6 476 5 569 5 000 4 000 3 000 4 730 3 291 3 594

Plus en détail

OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF

OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF 1 ER TRIMESTRE 2015 : EMBELLIE DES VENTES AU 1 ER TRIMESTRE 2015 PORTÉE PAR LES INVESTISSEURS PRIVÉS JEUDI 21 MAI 2015, 9 HEURES Palais Brongniart PARIS CONTACTS PRESSE

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives

2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives 2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives Après un semestre d activité, Empruntis dresse le portrait d un marché de l acquisition en nette reprise. 1 Contexte

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Juin 2014

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Juin 2014 L Tableau de bord mensuel Juin 2014 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple = M est

Plus en détail

Le Prêt Social de Location Accession. Journée d Etudes Professionnelles 8 février 2012

Le Prêt Social de Location Accession. Journée d Etudes Professionnelles 8 février 2012 Le Prêt Social de Location Accession Journée d Etudes Professionnelles 8 février 2012 SOMMAIRE Contexte Le PSLA, mécanismes et spécificités Connaître le monde du logement social et ses attentes Les Collectivités

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2014

Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2014 Jeudi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2014 Contact presse : Franck THIEBAUX - FT&Consulting 06 73 76 74 98 franckthiebaux@ft-consulting.net Lauren DELL

Plus en détail

Le 4 ème trimestre 2014 et les tendances récentes

Le 4 ème trimestre 2014 et les tendances récentes Le 4 ème trimestre 2014 et les tendances récentes Le tableau de bord trimestriel Le bilan de l année 2014 Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES MARCHÉS - Prêts bancaires (taux

Plus en détail

Accompagnement du dispositif PASS FONCIER BILAN. (octobre 2010)

Accompagnement du dispositif PASS FONCIER BILAN. (octobre 2010) Accompagnement du dispositif PASS FONCIER par Lille Métropole BILAN (octobre 2010) Le Pass Foncier : les grands principes Dispositif redéfini dans le cadre de la loi MOLLE Concerne les logements individuels

Plus en détail

Mardi 30 juin 2015. Conférence de presse

Mardi 30 juin 2015. Conférence de presse Mardi 30 juin 2015 Conférence de presse STRATÉGIE Les principales orientations Développement - Relation Client - Conformité Résultats distribution des prêts immobiliers 2014 Crédits 31 000 DOSSIERS 5.8

Plus en détail

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS LOGEMENT LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS Le «pouvoir d achat immobilier» des ménages est un concept important pour l analyse des marchés du logement. Dans cet article, Ingrid

Plus en détail

CONFERENCE DE RENTREE

CONFERENCE DE RENTREE CONFERENCE DE RENTREE JEUDI 27 AOÛT 2015 9 HEURES Palais Brongniart 75002 PARIS CONTACTS PRESSE Franck Thiébaux FT&Consulting 06 73 76 74 98 franckthiebaux@ft consulting.net Lauren Dell Agnola FPI France

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

LES CHIFFRES DU LOGEMENTS NEUFS : 1 ER TRIMESTRE 2015

LES CHIFFRES DU LOGEMENTS NEUFS : 1 ER TRIMESTRE 2015 LES CHIFFRES DU LOGEMENTS NEUFS : 1 ER TRIMESTRE 2015 SYNTHESE DE L OBSERVATOIRE FPI CONTACTS PRESSE Franck Thiébaux FT&Consulting 06 73 76 74 98 franckthiebaux@ft consulting.net Lauren Dell Agnola FPI

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Quelle production de logements en Ile de France dans le contexte actuel? Commission de conjoncture CERC IdF Mardi 8 novembre 2011

Quelle production de logements en Ile de France dans le contexte actuel? Commission de conjoncture CERC IdF Mardi 8 novembre 2011 Quelle production de logements en Ile de France dans le contexte actuel? Commission de conjoncture CERC IdF Mardi 8 novembre 211 1 Une production de logements en baisse pour la dernière décennie 37 logements

Plus en détail

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Mardi 11 février 2014 Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Activité des surfaces â bâtir 2 nd semestre & année 2013 Activité de la promotion immobilière 4 ème trimestre & année 2013 Bertrand

Plus en détail

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 I. Actualité du marché de l immobilier Les chiffres du marché du logement neuf francilien Les lancements commerciaux en Ile-de-France au 1 er semestre 2014 : - 29% par

Plus en détail

Les chiffres du logement neuf 3 ème trimestre 2014

Les chiffres du logement neuf 3 ème trimestre 2014 Jeudi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf 3 ème trimestre 2014 Contact presse : Franck THIEBAUX - FT&Consulting 06 73 76 74 98 franckthiebaux@ft-consulting.net Lauren DELL

Plus en détail

L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014

L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014 L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2008 Assemblée Nationale Commission des finances, de l'économie générale et du plan MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT

Plus en détail

LES PRIX IMMOBILIERS

LES PRIX IMMOBILIERS LES PRIX IMMOBILIERS Bilan de l année 2014 Janvier 2015 Cimm Immobilier - Crédit Foncier - Crédit Logement - Crédit Mutuel - Gécina - SeLoger.com - SNPI - Sogeprom 1 LE NOMBRE DE RÉFÉRENCES TRAITÉES PAR

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

Marché Immobilier de la Côte d azur Focus Communauté d agglomération Sophia-Antipolis et secteur cannois Bilan 1 er semestre 2007 et perspectives

Marché Immobilier de la Côte d azur Focus Communauté d agglomération Sophia-Antipolis et secteur cannois Bilan 1 er semestre 2007 et perspectives Nice, le 25 septembre 2007 INVITATION PRESSE Marché Immobilier de la Côte d azur Focus Communauté d agglomération Sophia-Antipolis et secteur cannois Bilan 1 er semestre 2007 et perspectives L Observatoire

Plus en détail

Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2011 2

Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2011 2 Nantes Métropole - Direction Habitat - Programme Local de l'habitat - Bilan 2011 2 Sommaire 5 9 10 16 22 24 27 28 30 34 36 38 41 42 48 51 52 52 53 54 54 55 61 Introduction AXE I - Accompagner le développement

Plus en détail

ORPI. septembre 2012

ORPI. septembre 2012 ORPI Conférence de presse de rentrée 18 septembre 2012 Bilan et faits marquants du premier semestre 2012 National La France : un marché au point mort Aucune chute brutale des prix à espérer De fortes tensions

Plus en détail

L ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ EN 2009. Stabilisation? Effet d aubaine? Ou amorce d une reprise durable du marché de la primo accession?

L ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ EN 2009. Stabilisation? Effet d aubaine? Ou amorce d une reprise durable du marché de la primo accession? L L ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ H DANS L HÉRAULT EN 2009 Stabilisation? Effet d aubaine? Ou amorce d une reprise durable du marché de la primo accession? Cette note a pour objectif de faire ressortir

Plus en détail

Marché immobilier résidentiel RISQUES D UNE TRANSPARENCE APPARENTE DES PRIX

Marché immobilier résidentiel RISQUES D UNE TRANSPARENCE APPARENTE DES PRIX Marché immobilier résidentiel RISQUES D UNE TRANSPARENCE APPARENTE DES PRIX RISQUES D UNE TRANSPARENCE APPARENTE DES PRIX 1. Situation du marché de l immobilier résidentiel bulle immobilière? 2. Mécanismes

Plus en détail

LES CHIFFRES DU LOGEMENTS NEUFS : QUATRIEME TRIMESTRE 2014 ET BILAN ANNUEL

LES CHIFFRES DU LOGEMENTS NEUFS : QUATRIEME TRIMESTRE 2014 ET BILAN ANNUEL LES CHIFFRES DU LOGEMENTS NEUFS : QUATRIEME TRIMESTRE 2014 ET BILAN ANNUEL SYNTHESE DE L OBSERVATOIRE FPI CONTACTS PRESSE Franck Thiébaux FT&Consulting 06 73 76 74 98 franckthiebaux@ft consulting.net Lauren

Plus en détail

LES CHIFFRES DU LOGEMENTS NEUFS : 1 ER SEMESTRE 2015

LES CHIFFRES DU LOGEMENTS NEUFS : 1 ER SEMESTRE 2015 LES CHIFFRES DU LOGEMENTS NEUFS : 1 ER SEMESTRE 2015 CONTACTS PRESSE Franck Thiébaux FT&Consulting 06 73 76 74 98 franckthiebaux@ft consulting.net Lauren Dell Agnola FPI France 01 47 05 44 36 l.dellagnola@fpifrance.fr

Plus en détail

Programme Local de. l Habitat «SUIVI ET ACTUALISATION 2011»

Programme Local de. l Habitat «SUIVI ET ACTUALISATION 2011» Programme Local de l Habitat 0102 «SUIVI ET ACTUALISATION 2011» 5102-2 ème conférence intercommunale du logement BILAN ANNUEL DE REALISATION DU PROGRAMME : ZOOM SUR LES OBJECTIFS DE PRODUCTION NEUVE Conférence

Plus en détail

Achat immobilier : profil type des acquéreurs en 2012

Achat immobilier : profil type des acquéreurs en 2012 Achat immobilier : profil type des acquéreurs en 2012 1- Profil des acquéreurs, tous dossiers Immoprêt confondus A quel âge achète-t-on, quel est le budget et l apport moyen, seul ou en couple? 2- Profil

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel. Janvier 2015

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel. Janvier 2015 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Janvier 2015 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR RELATIF AU LOGEMENT AIDE VOLET LOGEMENT LOCATIF SOCIAL LOCATIF Janvier 2011 I- Le logement locatif social public..p.3 I-1. Les logements familiaux

Plus en détail

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998 Les crédits au logement consentis aux ménages en Les crédits nouveaux à l habitat mis en force 1 en ont atteint 341,93 milliards de francs en données brutes 2, contre 307,9 milliards en 1997 (+ 11,1 %).

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 29 novembre 2013 SERVICE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 1- Marché des logements neufs : nouvelle baisse des ventes et des mises en vente au 3 ème trimestre 2013 Après

Plus en détail

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement 28 janvier 2010 1 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement UNE ANNEE CONTRASTEE

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2015

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2015 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2015 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1997 ET PRÉVISIONS POUR 1998

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1997 ET PRÉVISIONS POUR 1998 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1997 ET PRÉVISIONS POUR 1998 La construction neuve de logements s est de nouveau inscrite en baisse en 1997 ( 1,3 % en volume), mais dans des proportions moindres

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Avril 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

La Mensuelle Eco - N 33 - Novembre 2015

La Mensuelle Eco - N 33 - Novembre 2015 - N 33 - Novembre 2015 L essentiel YT-MAHM 24/11/2015 Le 13 novembre, l INSEE publiait les chiffres de la croissance française au 3 ème trimestre. L Histoire retiendra de cette date des évènements d une

Plus en détail

7. Une reprise des marchés immobiliers qui se fait attendre

7. Une reprise des marchés immobiliers qui se fait attendre 7. Une reprise des marchés immobiliers qui se fait attendre 7.1. Une forte progression des prix de l accession jusqu en 2008 Les prix d achat ont presque doublé dans l individuel comme dans le collectif

Plus en détail

Evolution du nombre de logements neufs et anciens acquis à l'aide d'un PTZ en Isère entre 1999 et 2009

Evolution du nombre de logements neufs et anciens acquis à l'aide d'un PTZ en Isère entre 1999 et 2009 L accession à la propriété en Isère aidée par un PTZ L accession à la propriété en Isère aidée par un PTZ ADIL DE L ISERE 2 boulevard Maréchal Joffre 38000 GRENOBLE 04 76 53 37 30 Page 1 Une hausse de

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Sommaire. Introduction. Résultats financiers 2013. Marché et perspectives

Sommaire. Introduction. Résultats financiers 2013. Marché et perspectives Résultats annuels 2013 28 janvier 2014 Page Sommaire Introduction Résultats financiers 2013 Marché et perspectives Le présent document contient des informations prospectives. Celles-ci sont susceptibles

Plus en détail

GRAND AVIGNON : chiffres clés / indicateurs.

GRAND AVIGNON : chiffres clés / indicateurs. Regard sur le marché immobilier Les prix immobiliers 2014-juillet 2015 L ACCESSION A LA PROPRIETE Le Plan de Relance La primo-accession PTZ et l accession sociale PAS en 2014 Résultats et évolution Les

Plus en détail

Jean-Marie EBEL. 1 er trimestre 2009. Président de l Observatoire Immobilier d Habitat des. Maritimes

Jean-Marie EBEL. 1 er trimestre 2009. Président de l Observatoire Immobilier d Habitat des. Maritimes 1 er trimestre 2009 Jean-Marie EBEL Président de l Observatoire Immobilier d Habitat des A l p e s - Maritimes Fin, le ralentissement de l activité était observé par l ensemble de la profession, avec notamment

Plus en détail

Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain / Evolutions et tendances

Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain / Evolutions et tendances Direction Départementale de l'equipement Ain Service Politique Ville Habitat Mars 2009 Note de conjoncture sur le logement dans le département de l'ain Evolutions et tendances Mars 2009 www.ain.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

POLITIQUE DU LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE. Convention d objectifs 2012-2014

POLITIQUE DU LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE. Convention d objectifs 2012-2014 POLITIQUE DU LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE Convention d objectifs 2012-2014 Entre, d une part La communauté urbaine de Nantes, Nantes Métropole, représentée par son président, Monsieur Gilles Retière, Dénommée

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR COMMUNIQUE DE PRESSE - Mercredi 1 er octobre 2014 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR Présidée depuis mars 2014 par Jean- Michel LAVEDRINE,

Plus en détail

REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL

REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL SUJETS COUVERTS» L investissement immobilier en 2013» Diagnostic par classes d actifs» Perspectives à moyen terme» Enjeux 2001-12-01

Plus en détail

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports sarl

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports sarl ÉTUDE CONSTRUCTION EN FRANCE : PRINCIPAUX INDICATEURS Avril 2011 Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : Reports sarl 231 avenue Jean Jaurès 69007 Lyon France Tel : +33 (0)4 74

Plus en détail

Le logement neuf en 2013

Le logement neuf en 2013 OBSERVATOIRE DE L AIRE URBAINE DE RENNES Le logement neuf en 2013 AGENCE D URBANISME ET DE DÉVELOPPEMENT INTERCOMMUNAL DE L AGGLOMÉRATION RENNAISE Mai 2014 numéro 45 S O M M A I R E SYNTHESE 5 La construction

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 3 ème Trimestre 2014

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 3 ème Trimestre 2014 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 3 ème Trimestre 2014 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

Le 1 er trimestre 2015 et les tendances récentes

Le 1 er trimestre 2015 et les tendances récentes Le 1 er trimestre 2015 et les tendances récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES MARCHÉS - Prêts bancaires (taux

Plus en détail

CONJONCTURE LOGEMENT DATA MARCHÉS ET CHIFFRES NEXITY ÉDITO

CONJONCTURE LOGEMENT DATA MARCHÉS ET CHIFFRES NEXITY ÉDITO ÉDITO PAR ALAIN DININ PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL DE NEXITY Les chiffres du premier semestre montrent une reprise du logement neuf. Ce mieux, après un creux spectaculaire, ne suffit cependant pas car mises

Plus en détail

Marché Immobilier de la Côte d Azur : bilan de l activité du 1 er semestre 2008

Marché Immobilier de la Côte d Azur : bilan de l activité du 1 er semestre 2008 Menton, le 16 septembre 2008 INVITATION PRESSE Marché Immobilier de la Côte d Azur : bilan de l activité du 1 er semestre 2008 L Observatoire Immobilier d Habitat Côte d Azur a le plaisir de vous convier

Plus en détail

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd ÉTUDE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS EN FRANCE : PRINCIPAUX INDICATEURS Février 2010 Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : Reports Ltd 231 avenue Jean Jaurès 2 Hilliards Court 69007

Plus en détail

Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine

Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine Adequation - Caron Marketing - SNAL / UMF - Novembre 2010 1 Objectifs de l étude et

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs Résultats au deuxième trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au deuxième

Plus en détail

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations SOMMAIRE Les opérations de promotion privée Les opérations de logements

Plus en détail

Réseau des Acteurs Locaux de l Habitat. Les enjeux des politiques locales de l habitat dans le contexte de la loi ALUR et de la réforme territoriale

Réseau des Acteurs Locaux de l Habitat. Les enjeux des politiques locales de l habitat dans le contexte de la loi ALUR et de la réforme territoriale 20 novembre 2014 Réseau des Acteurs Locaux de l Habitat Les enjeux des politiques locales de l habitat dans le contexte de la loi ALUR et de la réforme territoriale Vers des politiques de l habitat de

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 CGDD / MEDDE / SOeS Chiffres et Statistiques NUMÉRO 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 Au deuxième trimestre 2015, 26 500 logements neufs ont été

Plus en détail

La conjoncture Construction - Logement en Pays de la Loire

La conjoncture Construction - Logement en Pays de la Loire La conjoncture Construction - Logement en Pays de la Loire service connaissance des territoires et évaluation Juin 214 n 253 Printemps 214 : une activité toujours au ralenti malgré des taux d intérêt qui

Plus en détail

Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes

Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le tableau de bord trimestriel Les marchés du neuf et de l ancien au 2 ème trimestre 2013 Les données caractéristiques du marché selon le type de marché

Plus en détail

OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF

OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF REDRESSEMENT DES VENTES AU 4EME TRIMESTRE 2014 : LA RELANCE EST A NOTRE PORTÉE MERCREDI 11 FEVRIER 2015, 9 HEURES Palais Brongniart PARIS CONTACTS PRESSE Franck Thiébaux

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION «IZICOM»

LA LETTRE D INFORMATION «IZICOM» IZIMMO Le Meilleur de l'immobilier de Placement LA RÉFÉRENCE PIERRE LA LETTRE D INFORMATION «IZICOM» Numéro SOMMAIRE Le Mot du Président IZIMMO fédère les marques IZIMMO en Chiffres Regard sur l activité

Plus en détail

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 23/04/2009 La communauté Urbaine de Lyon a voté en décembre 2006 son 2 ième Programme Local de l Habitat 2007 / 2012 Rappel

Plus en détail

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 Les crédits de ce type mis en force au cours du premier semestre 1998 ont atteint 154,1 milliards de francs (données brutes non corrigées

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Mars 2016

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Mars 2016 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Mars 2016 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier REPLI DES VOLUMES ET INFLEXION ATTENDUE DES PRIX 4 e trimestre 2012 Direction des Études Point de conjoncture logement REPLI DES VOLUMES ET INFLEXION ATTENDUE

Plus en détail