L'abonnement ou les charges de chaleur doivent correspondre à la résidence principale du foyer.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'abonnement ou les charges de chaleur doivent correspondre à la résidence principale du foyer."

Transcription

1 Annexe 1 : détail des critères d'éligibilité aux fonds de solidarité Chauffage Urbain La première facture de chaleur (chauffage et/ou eau chaude sanitaire) ou le premier décompte de charge ne peut pas faire l'objet d'une aide. L'abonnement ou les charges de chaleur doivent correspondre à la résidence principale du foyer. La demande d'aide doit être accompagnée d'un rapport social. O Le reste à vivre ne doit pas dépasser 10 euros/j/personne, ce reste à vivre est la somme des ressources du foyer moins les charges mensualisées listées ci-dessous : o Loyer ou remboursement du prêt d'accession à la propriété pour l'habitation principale, o Charges de copropriété, o Eau, o Gaz, o Edf, o Chauffage urbain (Chauffage et/ou eau chaude sanitaire) o Mutuelle santé, o Assurances habitation (résidence principale) et voiture, o Impôts et taxes foncières et d'habitation, o Frais de transport en commun, o Plan de sur-endettement de la Banque de France ou autres plans d'apurement, o Montant des crédits payés plafonné à 30% des ressources, o Cantine et frais de garde, o Pensions alimentaires, o Frais de téléphonie plafonné à 40 euros par foyer. 6 Seules 2 demandes par foyer par an au maximum seront acceptées.

2 AVENANT n 1 A LA CONVENTION DEFINISSANT LES CONDITIONS DE VERSEMENT DU FONDS DE SOLIDARITE CHAUFFAGE URBAIN AU CCAS DE LA COMMUNE DE... Page 1 sur 7

3 ENTRE LES SOUSSIGNES : La Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise, sise Parvis de la Préfecture, BP 80309, CERGY-PONTOISE cedex, représentée par son Président, Monsieur Dominique LEFEBVRE, dûment habilité en vertu de la délibération du Conseil de communauté en date du ci-après dénommée la «CACP» D'UNE PART, ET Le Centre Communal d'actions Sociales de la commune de, représenté par son Président,, dûment habilité en vertu de Ci-après dénommé le «CCAS» D'AUTRE PART, Page 2 sur 7

4 PREAMBULE 1. Par délibération du 7 novembre 2006, rendue exécutoire le 8 novembre 2006, la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise a approuvé le contrat de délégation de service public confiant à la société DALKIA France, à laquelle s'est substituée la société Cyel, la réalisation, le financement et l'exploitation des ouvrages et équipements destinés à assurer le service public de production, transport et distribution d'énergie calorifique de la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise. Conformément aux dispositions de l'article 41 du contrat susvisé, la société Cyel et la CACP ont convenu de la mise en place d'un fonds de solidarité, doté annuellement de 0,5% du chiffre d'affaire de l'année n-1 en faveur des usagers du service rencontrant des difficultés financières. 2. Par délibération en date du 22 juin 2010, le conseil communautaire décidait de retenir comme clef de répartition de ce fonds de solidarité la puissance souscrite par commune (nombre d'unité Forfaitaire de Facturation (UFF) souscrit par commune), et de laisser aux Centres Communaux d'actions Sociales (CCAS) le soin de définir les modalités d'attribution des chèques Chauffage dans la mesure où ils ont une bonne connaissance des besoins et situations des personnes en difficulté sur les territoires communaux. Dans ce cadre, la CACP et le CCAS de la Commune de xx signaient une première convention en date du XXX dont l'échéance était fixée au 31 décembre 2022, encadrant les modalités de distribution de la somme allouée au CCAS auprès des bénéficiaires de la Commune. 3. Depuis, le retour d'expérience des gestionnaires d'habitats collectifs (bailleurs, syndic de copropriétés) et des CCAS concernant la gestion du Fonds de solidarité Eau mis en place par la CACP depuis 2009 a mis en exergue des difficultés de gestion des chèques «eau». Aussi, afin d'améliorer l'utilisation du fonds de solidarité eau, par délibération du conseil communautaire en date du 18 décembre 2012, la CACP a décidé de dématérialiser le dispositif Solidarité Eau mis en place. S'appuyant sur cette expérience, Conseil communautaire du 19 février 2013 a décidé de faire évoluer le dispositif Chauffage Urbain en ce sens. 4. Enfin, il a été décidé par la Communauté d'agglomération de modifier les modalités de report des dotations non consommées en prévoyant que o dans l'hypothèse où un CCAS ne consommait pas la totalité des sommes allouées au cours de deux années consécutives, les montants non utilisés au cours de l'année qui a suivi le premier report ne seraient pas reportées sur sa dotation au titre de l'année n+ 2 mais viendraient abonder le fonds de solidarité global ; les crédits étant ensuite alloués à chacun des CCAS selon la clé de répartition adoptée par le Conseil communautaire en juin 2010 ; o et que la première redistribution des sommes non utilisées selon les modalités susexposées sera réalisée pour la dotation 2015 ; o et que le montant exact de la dotation de solidarité Chauffage Urbain allouée à chaque CCAS au cours de l'année (n) sera notifié aux CCAS par courrier avant le 31 janvier de l'année (n) ; Enfin le Conseil communautaire du 18 décembre 2012 actait également la nécessité d'harmoniser les critères d'éligibilité des dotations du dispositif Eau. Il en a également été décidé de même pour le dispositif Chauffage Urbain. Ces derniers ont été actés par délibération du conseil communautaire du 19 février Page 3 sur 7

5 En conséquence, il est arrêté et convenu de ce qui suit : ARTICLE 1 : OBJET DE LA CONVENTION Le présent avenant a pour objet : - de clarifier l'actualisation de la somme allouée au CCAS, y compris dans le report des sommes allouées non utilisées, d'actualiser les dispositions de la convention afin de tenir compte de la dématérialisation du dispositif, - de préciser les critères d'éligibilité au dispositif. ARTICLE 2 : MONTANT DE LA DOTATION DE SOLIDARITE VERSEE Comme succinctement exposé en préambule, le retour d'expérience des gestionnaires d'habitats collectifs (bailleurs, syndic de copropriétés) et des CCAS concernant la gestion du Fonds de solidarité Eau mis en place par la CACP depuis 2009 a mis en exergue des difficultés de gestion des chèques «eau». Le conseil communautaire du 18 décembre 2012 décidait de dématérialiser le dispositif. Aussi, afin d'améliorer l'utilisation du fonds de solidarité Chauffage urbain, il est convenu que le dispositif dit «des chèques Chauffage urbains» soit également dématérialisé. Les chèques Chauffage sur support papier sont donc supprimés. Les avis d'attribution des commissions des CCAS attesteront des sommes attribuées aux bénéficiaires et serviront de justificatifs auprès du délégataire du service public de Chauffage urbain afin qu'il puisse, pour chaque bénéficiaire, en déduire le montant correspondant de la facture de chaleur. Par conséquent, les parties à la présente convention ont convenu de modifier les dispositions de l'article 2 «MONTANT DE LA DOTATION DE SOLIDARITE VERSEE» et de l'article 3 «CONDITIONS DE DISTRIBUTION DES CHEQUES SOLIDARITE CHAUFFAGE URBAIN AUX BENEFICIAIRES». «ARTICLE 2 : MONTANT DE LA DOTATION DE SOLIDARITE VERSEE Il est alloué au CCAS de la commune de, au -lei - janvier de chaque année un pourcentage fonction du nombre d'uff (puissance souscrite par commune) du fonds de solidarité «Chauffage Urbain» de l'année n-1. Dotation -.7: (eccas x (A C + DM CACP Où: pccas = somme des UFF (puissance souscrite) de l'ensemble des abonnés au chauffage urbain de la commune de XX (issus du rapport annuel du délégataire de Chauffage urbain le plus récent). PcAcp = somme des UFF de l'ensemble des abonnés au service public de chauffage urbain de l'agglomération (issus du rapport annuel du délégataire de chauffage urbain le plus récent). A montant de la dotation globale actualisée tel qu'il résulte de l'article du contrat de délégation de service public du Chauffage urbain Page 4 sur 7

6 C = montant global des dotations non utilisées par les CCAS en année n-1. Ce montant sera pris en compte pour la première fois pour le calcul de la dotation 2015, puis tous les 2 ans D= montant de la dotation annuelle allouée au CCAS non utilisée au cours de l'année (n-1). Ce montant sera pris en compte dans le calcul des dotations 2013, 2014 puis tous les 2 ans Ce montant alloué sera arrondi à +A 1 euros. Le montant exact de la dotation de solidarité allouée au CCAS sera calculé chaque année conformément aux dispositions du contrat de délégation du service public du chauffage urbain susvisées et lui sera notifié par courrier avant le 31 janvier de chaque année,» «ARTICLE 3 : CONDITION DE DISTRIBUTION DE LA DOTATION AUX BENEFICIA1RES Etant convenu que les CCAS ont une bonne connaissance des besoins et situations des personnes physiques en difficulté sur les territoires communaux, il est convenu entre les parties à la présente convention que le CCAS déciderait de l'attribution de sa dotation de solidarité Chauffage urbain auprès des bénéficiaires de la Commune après examen du rapport social' et sous réserve du respect des critères d'éligibilité suivant : I> La première facture de chaleur ou le premier décompte de charge ne peut pas faire l'objet d'une aide au titre du Fonds de solidarité Chauffage urbain. I L'abonnement ou les charges de chauffage doivent concernés la résidence principale du foyer demandeur, ) La demande d'aide doit être accompagnée d'un rapport social. Il Le reste à vivre ne doit pas dépasser 10 euros/j/personne, ce reste à vivre est calculé à partir de la somme des ressources mensualisées du foyer moins les charges mensualisées listées ci-dessous : o Loyer ou remboursement du prêt d'accession à la propriété pour l'habitation principale, o Charges de copropriété, o Eau, o Gaz, o Edf, o Chauffage Urbain, o Mutuelle santé, o Assurances habitation (résidence principale) et voiture, o Impôts et taxes foncières et d'habitation, o Frais de transport en commun, o Plan de sur-endettement de la Banque de France ou autres plans d'apurement, o Montant des crédits payés plafonné à 30% des ressources, 1 Le rapport social est un document établi par un travailleur social exposant les ressources, les charges familiales et les difficultés financières rencontrées par le foyer. Page S sur 7

7 I o Cantine et frais de garde, o Pensions alimentaires, o Frais de téléphonie plafonné à 40 euros par foyer. Seules 2 demandes par foyer par an au maximum seront acceptées. Cependant cette dotation ne pourra être utilisée que dans les cas suivants : pour le paiement direct par l'abonné d'une part de la facture de Chauffage urbain émise par le délégataire - pour le paiement d'une partie des charges liées au chauffage urbain du ménage. Dans l'hypothèse où cette partie des charges ne serait pas clairement identifiée, le montant alloué devra être arrêté de manière forfaitaire par le CCAS. Dans ce cas, le demandeur devra fournir une attestation de raccordement au chauffage urbain qui lui sera fournie par son bailleur ou Cyel.» ARTICLE 3 : OBLIGATIONS DU CCAS Comme préalablement exposé, les parties ont convenu d'actualiser les obligations qui incombent au CCAS au titre de la présente convention et notamment supprimer l'obligation de restitution des chèques eau prévue à l'article 4.2, devenue sans fondement. Par conséquent, les dispositions de l'article 4 sont annulées et remplacées par ce qui suit : «Article 4 : OBLIGATION D'INFORMATION DU CCAS Le CCAS s'engage à remettre à la CACP, avant le 31 janvier de l'année (n+1), un bilan de l'utilisation faite de la dotation sur l'année (n). Ce bilan devra présenter : o la date de remise des dotations de solidarité Chauffage urbain, la date de la facture concernée, le montant global de cette facture, le montant d'aide attribué, O le cas échéant, le nombre et les caractéristiques des foyers ayant demandé une aide Chauffage urbain et ne l'ayant pas obtenu, o Le cas échéant, le montant de la dotation non utilisé.» En outre, cette obligation de restitution des chèques étant également rappelée à l'article 5 «durée de la convention» de la convention encadrant notamment les modalités de résiliation anticipée de cette dernière, les parties ont convenu de modifier l'alinéa 3 de cet article et de supprimer la disposition suivante : «Dans une telle hypothèse, les parties se rapprocheront en vue de déterminer les modalités de restitution des chèques Solidarité Chauffage urbain non distribués à la date de la résiliation.» ARTICLE 4 : PRISE D'EFFET Le présent avenant prend effet à compter de sa notification au CCAS. Page 6 sur 7

8 ARTICLE 5 : CLAUSE GENERALE Toutes les clauses de la convention non expressément annulées ou modifiées par le présent avenant demeurent applicables. Fait à CERGY, en deux exemplaires originaux, Le Pour la Communauté d'agglomération, Pour le CCAS de la commune de CERGY-PONTOISE de, Le Président Le Président, Dominique LEFEBVRE Page 7 sur 7

LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 -

LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 - LA MEMOIRE DE BORDEAUX - PROJET DE BUDGET 2013 - DEPENSES RECETTES Comptes nature prévision 2012 prévisions 2013 Comptes nature prévision 2012 prévisions 2013 2183000 investissement 7010000 ventes et publications

Plus en détail

Avenant 2013 n 1 à la convention pour la gestion des aides à l habitat privé

Avenant 2013 n 1 à la convention pour la gestion des aides à l habitat privé Avenant 2013 n 1 à la convention pour la gestion des aides à l habitat privé Entre La communauté urbaine de Nantes, ci-après désignée Nantes Métropole, représentée par Monsieur Gilles RETIERE, président,

Plus en détail

CONVENTION REGLANT LES CONDITIONS DE RECOUVREMENT DE LA REDEVANCE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE

CONVENTION REGLANT LES CONDITIONS DE RECOUVREMENT DE LA REDEVANCE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE Annexe no 1 à la délibération du conseil de la communauté du 31 mars 2009 CONVENTION REGLANT LES CONDITIONS DE RECOUVREMENT DE LA REDEVANCE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A LA MISE A DISPOSITION D'UNE ASSISTANTE SOCIALE DU CENTRE DE GESTION AU SEIN DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE

CONVENTION RELATIVE A LA MISE A DISPOSITION D'UNE ASSISTANTE SOCIALE DU CENTRE DE GESTION AU SEIN DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE Annexe à la délibération no 09 du Conseil du 31 janvier 2006 CONVENTION RELATIVE A LA MISE A DISPOSITION D'UNE ASSISTANTE SOCIALE DU CENTRE DE GESTION AU SEIN DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE

Plus en détail

Convention N FSL/2014 / relative à la participation d Electricité De France (EDF) au Fonds de Solidarité pour le Logement

Convention N FSL/2014 / relative à la participation d Electricité De France (EDF) au Fonds de Solidarité pour le Logement Convention N FSL/2014 / relative à la participation d Electricité De France (EDF) au Fonds de Solidarité pour le Logement Accusé de réception Ministère de l intérieur Entre d une part, le Département des

Plus en détail

CONVENTION DE FINANCEMENT DE TRAVAUX D'INVESTISSEMENT IMMOBILIER DU GROUPE ESSEC PAR LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE

CONVENTION DE FINANCEMENT DE TRAVAUX D'INVESTISSEMENT IMMOBILIER DU GROUPE ESSEC PAR LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE CONVENTION DE FINANCEMENT DE TRAVAUX D'INVESTISSEMENT IMMOBILIER DU GROUPE ESSEC PAR LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE ENTRE La Communaulé d'agglomération de Cergy-Pontoise, sise Hôtel d'agglomération

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015

CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015 CONVENTION DE PARTENARIAT DE PROJET DANS LE CADRE DU CONTRAT DE VILLE 2015 ENTRE LES SOUSSIGNES La Ville de Rouen, représentée par Caroline Dutarte, Adjointe au Maire, agissant au nom et pour le compte

Plus en détail

CERGY- PONTOISE (CACP)

CERGY- PONTOISE (CACP) Annexe n 3 à la délibération n 2013-37 du Conseil d'administration du 15 octobre 2013 approuvant les clauses-types des conventions conclues en application de l'article L. 321-1-1 du code de la construction

Plus en détail

La loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a :

La loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a : Logo «Orange» Logo Département CONVENTION relative à la contribution financière d Orange au Fonds de Solidarité pour le Logement prise en charge des dettes des services Fixe, Internet et Mobile Entre :

Plus en détail

Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20150708-2015-232-DE Date de télétransmission : 08/07/2015 Date de réception préfecture : 08/07/2015

Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20150708-2015-232-DE Date de télétransmission : 08/07/2015 Date de réception préfecture : 08/07/2015 Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20150708-2015-232-DE Date de télétransmission : 08/07/2015 Date de réception préfecture : 08/07/2015 CONVENTION CHEQUE MOBILITE STIF/REGION ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

(Précision supplémentaire: locataire ou propriétaire, superficie de jardin dans le cas du IL EST PREALABLEMENT EXPOSE CE QUI SUIT:

(Précision supplémentaire: locataire ou propriétaire, superficie de jardin dans le cas du IL EST PREALABLEMENT EXPOSE CE QUI SUIT: Annexe à la délibération du conseil du 2 juin 2009 OU "T PROJET Convention de partenariat Compostage individuel Entre les soussignés: La Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise, représentée par son

Plus en détail

Entre les soussignés :

Entre les soussignés : Convention constitutive de groupement de commandes Création d un site internet de covoiturage, hébergement et maintenance du site Internet, proposition d un plan de communication covoiturage Entre les

Plus en détail

MODELE D'ACTE D'ACCEPTATION. [Sur papier en-tête de la Personne Publique]

MODELE D'ACTE D'ACCEPTATION. [Sur papier en-tête de la Personne Publique] MODELE D'ACTE D'ACCEPTATION [Sur papier en-tête de la Personne Publique] Acte d acceptation de la cession ou du nantissement d une créance professionnelle (soumis aux dispositions de l article L. 313-29

Plus en détail

OSNY D'UN MAITRE D'OUVRAGE DESIGNE CONVENTION PORTANT DESIGNATION POUR L'OPERATION DE CONSTRUCTION D'UNE MAISON DE L'ENFANCE A OSNY.

OSNY D'UN MAITRE D'OUVRAGE DESIGNE CONVENTION PORTANT DESIGNATION POUR L'OPERATION DE CONSTRUCTION D'UNE MAISON DE L'ENFANCE A OSNY. l'agglomération OSNY VAL DE V IOSNE CONVENTION PORTANT DESIGNATION D'UN MAITRE D'OUVRAGE DESIGNE POUR L'OPERATION DE CONSTRUCTION D'UNE MAISON DE L'ENFANCE A OSNY Convention Maîtrise d'ouvrage désignée

Plus en détail

Convention relative à la délégation de gestion administrative et financière du fonds de Solidarité pour le Logement

Convention relative à la délégation de gestion administrative et financière du fonds de Solidarité pour le Logement ANNEXE FSL N 1 : Convention de la gestion du fonds à la CAF des Vosges Convention relative à la délégation de gestion administrative et financière du fonds de Solidarité pour le Logement Entre d une part,

Plus en détail

CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015

CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015 CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015 ENTRE le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, 86008 Poitiers représenté par Monsieur

Plus en détail

CONVENTION. Bordeaux Gironde Investissement 2011

CONVENTION. Bordeaux Gironde Investissement 2011 POLE DEVELOPPEMENT DURABLE ET RAYONNEMENT METROPOLITAIN DIRECTION DES ENTREPRISES ET DE L ATTRACTIVITE Service du portage des projets économiques CONVENTION Bordeaux Gironde Investissement 2011 Entre :

Plus en détail

CONVENTION DE VERSEMENT DE SUBVENTION (CODAH / BATIROC NORMANDIE / SCI JACATHOCHA / PLS FRANCE)

CONVENTION DE VERSEMENT DE SUBVENTION (CODAH / BATIROC NORMANDIE / SCI JACATHOCHA / PLS FRANCE) CONVENTION DE VERSEMENT DE SUBVENTION (CODAH / BATIROC NORMANDIE / SCI JACATHOCHA / PLS FRANCE) Entre les soussignés, La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH), représentée par son Président, habilité

Plus en détail

CONVENTION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC POUR L EXPLOITATION DU RESEAU DE CHALEUR «CENTRE LOIRE» ET SON EXTENSION AVENANT N 1

CONVENTION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC POUR L EXPLOITATION DU RESEAU DE CHALEUR «CENTRE LOIRE» ET SON EXTENSION AVENANT N 1 CONVENTION DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC POUR L EXPLOITATION DU RESEAU DE CHALEUR «CENTRE LOIRE» ET SON EXTENSION AVENANT N 1 ENTRE LES SOUSSIGNES : La Communauté Urbaine NANTES METROPOLE, représentée

Plus en détail

Épicerie sociale Croix Rouge. de Courcouronnes CONDITIONS ET MODALIT É S D ACCÈ S

Épicerie sociale Croix Rouge. de Courcouronnes CONDITIONS ET MODALIT É S D ACCÈ S 1 Épicerie sociale Croix Rouge de Courcouronnes CONDITIONS ET MODALIT É S D ACCÈ S 1/ Critères d'accès : L accès est exclusivement réservé à toute personne adulte et à toute famille habitant Courcouronnes

Plus en détail

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité.

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité. 2MODELE DE CONVENTION GENERALE ENTRE UNE COLLECTIVITE ET UNE ASSOCIATION (Convention obligatoire lorsque le montant de la subvention dépasse 23 000 ) (Suivant la nature du cosignataire de la convention,

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE CONVENTION RELATIVE AUX MODALITES DE FINANCEMENT

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE CONVENTION RELATIVE AUX MODALITES DE FINANCEMENT CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE CONVENTION RELATIVE AUX MODALITES DE FINANCEMENT Envoi Préfecture AU : TITRE 17/02/2015 DE L AIDE SOCIALE DEPARTEMENTALE Réception Préfet : 17/02/2015 ENTRE Le Département

Plus en détail

AVENANT N 1 CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC GESTION ET EXPLOITATION DU PARC DE STATIONNEMENT COMMUNAUTAIRE DE LA GARE D AGEN

AVENANT N 1 CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC GESTION ET EXPLOITATION DU PARC DE STATIONNEMENT COMMUNAUTAIRE DE LA GARE D AGEN AVENANT N 1 CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC GESTION ET EXPLOITATION DU PARC DE STATIONNEMENT COMMUNAUTAIRE DE LA GARE D AGEN ENTRE L Agglomération d Agen, représentée par son Président, Monsieur

Plus en détail

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE

CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE CONVENTION TYPE D INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU SERVICE PUBLIC DE DISTRIBUTION DE L EAU POTABLE DE LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE A ADAPTER POUR CHAQUE IMMEUBLE COLLECTIF D HABITATION

Plus en détail

DELIBERE AGENCE DE L'EAU SEINE-NORMANDIE. CONSEIL D'ADMINISTRATION du 28 mai 1999 ARTICLE 1 ARTICLE 2. Point 4.2

DELIBERE AGENCE DE L'EAU SEINE-NORMANDIE. CONSEIL D'ADMINISTRATION du 28 mai 1999 ARTICLE 1 ARTICLE 2. Point 4.2 AGENCE DE L'EAU SEINE-NORMANDIE CONSEIL D'ADMINISTRATION du 28 mai 1999 Point 4.2 Délibération no 99 10 du 28 mai 1999 Relative à l'aide à la mise en place de séparateurs d'amalgame dans les cabinets dentaires

Plus en détail

21 ème FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D HISTOIRE

21 ème FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D HISTOIRE POLE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE Direction Projets Economiques Centre politiques partenariales et données économiques CONVENTION 2010 21 ème FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D HISTOIRE Entre : - L Association

Plus en détail

(Cas particuliers de la location avec option d achat, du crédit-bail, et de la location de longue durée)

(Cas particuliers de la location avec option d achat, du crédit-bail, et de la location de longue durée) AVENANT n : à la (à remplir par l ASP) CONVENTION PASSEE ENTRE L AGENCE DE SERVICES ET DE PAIEMENT (ASP) ET LES LOUEURS OU LES VENDEURS DE VEHICULES PROPRES, POUR LA GESTION DU BONUS ECOLOGIQUE Vu le code

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ CONVENTION DE PARTENARIAT PACK 15-30 PASS COMPLÉMENTAIRE SANTÉ Le Président du Conseil régional des Pays de la Loire le code général des collectivités territoriales et notamment les articles L 4211-1 et

Plus en détail

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 1 er ' janvier 2009 Régime

Plus en détail

Règlement relatif aux conditions générales d'octroi des garanties d'emprunts par MPM

Règlement relatif aux conditions générales d'octroi des garanties d'emprunts par MPM Règlement relatif aux conditions générales d'octroi des garanties d'emprunts par MPM Pour être éligibles à une garantie de la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole, les emprunts proposés et les

Plus en détail

CENTRE SOCIAL CONVENTION FINANCIERE 1 er TRIMESTRE 2005 TITRE I OBLIGATIONS DE LA COMMUNE TITRE II OBLIGATIONS DU CENTRE SOCIAL

CENTRE SOCIAL CONVENTION FINANCIERE 1 er TRIMESTRE 2005 TITRE I OBLIGATIONS DE LA COMMUNE TITRE II OBLIGATIONS DU CENTRE SOCIAL CENTRE SOCIAL CONVENTION FINANCIERE 1 er TRIMESTRE 2005 PREAMBULE TITRE I OBLIGATIONS DE LA COMMUNE TITRE II OBLIGATIONS DU CENTRE SOCIAL TITRE III DISPOSITIONS DIVERSES 1/9 ENTRE LES SOUSSIGNES - La Ville

Plus en détail

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD (Incendie, Accidents et Risques Divers)

Plus en détail

CONVENTION POUR LA MISE EN ŒUVRE DU TARIF MULTI-HABITAT «CONTRAT DE MELUN-DAMMARIE»

CONVENTION POUR LA MISE EN ŒUVRE DU TARIF MULTI-HABITAT «CONTRAT DE MELUN-DAMMARIE» CONVENTION POUR LA MISE EN ŒUVRE DU TARIF MULTI-HABITAT «CONTRAT DE MELUN-DAMMARIE» N ENTRE LES SOUSSIGNES La Société des Eaux de Melun, délégataire de la Ville de Melun, domiciliée 198 rue Foch, ZI Vaux-Le-

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2014

Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2014 Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2014 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CONVENTION RELATIVE A LA REPARTITION DES CHARGES DE CHAUFFAGE

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 20 DECEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/18.460 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Agenda 21 - Plan de déplacement : convention avec la Communauté d'agglomération de Montpellier et la société Transports

Plus en détail

Annexe 3 Modèle- type de convention pluriannuelle ARS - porteur du projet pour l installation et le financement d un dispositif MAIA

Annexe 3 Modèle- type de convention pluriannuelle ARS - porteur du projet pour l installation et le financement d un dispositif MAIA Annexe 3 Modèle- type de convention pluriannuelle ARS - porteur du projet pour l installation et le financement d un dispositif MAIA Les structures juridiques porteuses de dispositif MAIA disposant d un

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE AU TITRE DU DISPOSITIF APPUI APPRENTI Année civile 2014

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE AU TITRE DU DISPOSITIF APPUI APPRENTI Année civile 2014 ANNEXE 1 DOSSIER DE DEMANDE D AIDE AU TITRE DU DISPOSITIF APPUI APPRENTI Année civile 2014 PRINCIPES GENERAUX Le dispositif «Appui Apprenti» est une mesure sociale destinée à venir en aide aux apprentis

Plus en détail

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE Entre les soussignées, La CAISSE D'ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE AU TRAVAIL MIDI-PYRENEES ci-dessous dénommée la «Caisse», dont le siège est actuellement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES (C.D.C.) VALANT ACTE D ENGAGEMENT

CAHIER DES CHARGES (C.D.C.) VALANT ACTE D ENGAGEMENT MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES CAHIER DES CHARGES (C.D.C.) VALANT ACTE D ENGAGEMENT (Le présent document comporte six pages numérotées de 1 à 6) Entre le LYCEE VICTOR CONSIDERANT

Plus en détail

L'entreprise d'insertion XX (n SIRET : ) représentée par M., Directeur, dont le siège social est situé,

L'entreprise d'insertion XX (n SIRET : ) représentée par M., Directeur, dont le siège social est situé, Convention-type relative à la mise en œuvre d'une compensation dans le cadre d'un service d intérêt économique général (SIEG) - Entreprise d Insertion - ANNEXE Modèle ENTRE Le Département des Deux-Sèvres,

Plus en détail

ANNEXE 3 FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT AIDE A L ENERGIE

ANNEXE 3 FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT AIDE A L ENERGIE ANNEXE 3 CONVENTION DE PARTENARIAT DU FONDS DE SOLIDARITE LOGEMENT AIDE A L ENERGIE Entre Le Département des YVELINES, représenté par le président du Conseil Général, Monsieur Alain SCHMITZ, dûment autorisé

Plus en détail

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS

CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS CONVENTION POUR L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU EN IMMEUBLE COLLECTIF OU DANS UN ENSEMBLE IMMOBILIER DE LOGEMENTS ENTRE Le Syndicat Intercommunal d Eau potable de l Ouest Toulousain,

Plus en détail

DEPARTEMENT DES YVELINES EXTENSION DU CENTRE COMMERCIAL PARLY II

DEPARTEMENT DES YVELINES EXTENSION DU CENTRE COMMERCIAL PARLY II DEPARTEMENT DES YVELINES EXTENSION DU CENTRE COMMERCIAL PARLY II AVENANT N 2 A LA CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC ET AUTRES AMENAGEMENTS DE VOIRIE 1 ENTRE : Le Département des Yvelines Collectivité

Plus en détail

CONVENTION FONDS DE SOLIDARITÉ POUR LE LOGEMENT EDF DÉPARTEMENT DE L ISÈRE 2015-2017

CONVENTION FONDS DE SOLIDARITÉ POUR LE LOGEMENT EDF DÉPARTEMENT DE L ISÈRE 2015-2017 CONVENTION FONDS DE SOLIDARITÉ POUR LE LOGEMENT EDF DÉPARTEMENT DE L ISÈRE 2015-2017 CONVENTION RELATIVE À LA PRISE EN CHARGE ET À LA PRÉVENTION DES IMPAYÉS DE FACTURES D ÉNERGIE DANS LE CADRE DU FONDS

Plus en détail

MOTS CLES : ACTION SOCIALE / ACTION IMMOBILIERE / FINANCEMENT CONSTRUCTION /

MOTS CLES : ACTION SOCIALE / ACTION IMMOBILIERE / FINANCEMENT CONSTRUCTION / Direction nationale de l action sociale Département Développement et Pilotage de l action sociale direction-nationale-action-sociale@cnav.fr Document consultable dans la base commune retraite de DORIS.

Plus en détail

CONVENTION DÉPARTEMENTALE DE PARTENARIAT. Pour la GESTION DU DISPOSITIF «SOLIDARITÉ ÉNERGIE» des FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT

CONVENTION DÉPARTEMENTALE DE PARTENARIAT. Pour la GESTION DU DISPOSITIF «SOLIDARITÉ ÉNERGIE» des FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT Annexe 1 PROJET CONVENTION DÉPARTEMENTALE DE PARTENARIAT Pour la GESTION DU DISPOSITIF «SOLIDARITÉ ÉNERGIE» des FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT ENTRE Le Département des Deux-Sèvres, représenté par

Plus en détail

CONVENTION 2013 Union Nationale du Sport Scolaire de la Gironde

CONVENTION 2013 Union Nationale du Sport Scolaire de la Gironde CONVENTION 2013 Union Nationale du Sport Scolaire de la Gironde Championnat du monde ISF (International School Federation) du 14 au 22 avril 2013 Entre : - L'Union Nationale du Sport Scolaire de la Gironde

Plus en détail

ACQUISITION DE VELO À ASSISTANCE ELECTRIQUE DOSSIER DE DEMANDE D AIDE FINANCIERE

ACQUISITION DE VELO À ASSISTANCE ELECTRIQUE DOSSIER DE DEMANDE D AIDE FINANCIERE ACQUISITION DE VELO À ASSISTANCE ELECTRIQUE DOSSIER DE DEMANDE D AIDE FINANCIERE Règlement d octroi Attestation sur l honneur Formulaire de demande Convention 4, rue Louis Meyer - 88190 Golbey 03 29 37

Plus en détail

L accueil familial en faveur des Personnes agées

L accueil familial en faveur des Personnes agées I VOLET 3 L accueil familial en faveur des Personnes agées 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux personnes âgées. Il contribue

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR La Ville du Mans, représentée par Monsieur Patrick DELPECH, Adjoint au Maire en

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DES AIDES AUX TRAVAUX DANS LE CADRE DE l OPAH 2012-2015 (modification n 1 approuvée le 09-07-13)

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DES AIDES AUX TRAVAUX DANS LE CADRE DE l OPAH 2012-2015 (modification n 1 approuvée le 09-07-13) CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DES AIDES AUX TRAVAUX DANS LE CADRE DE l OPAH 2012-2015 (modification n 1 approuvée le 09-07-13) Règlement d intervention En novembre 2012, la CORA a lancé sur son territoire,

Plus en détail

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Projet de délibération portant sur la définition d aides expérimentales permettant d accompagner

Plus en détail

LE DEPOT DE GARANTIE

LE DEPOT DE GARANTIE LE DEPOT DE GARANTIE Rubrique : Logement Source : site «service-public.fr» Attention : ne pas confondre dépôt de garantie et caution. Le dépôt de garantie est une somme en argent déposée par le locataire

Plus en détail

PRESENTATION DU PASS PERMIS CITOYEN

PRESENTATION DU PASS PERMIS CITOYEN PRESENTATION DU PASS PERMIS CITOYEN Qu est-ce que le Pass permis citoyen? Une aide forfaitaire de 600 octroyée par le Département aux jeunes qui souhaitent obtenir leur permis B, en contrepartie d une

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9

GUIDE PRATIQUE. Présentation. Fonds de Solidarité pour le Logement. Juin 2012 page 1/9 Présentation Guide d accompagnement à l application du Règlement Intérieur 2012 à l usage des partenaires Juin 2012 page 1/9 Plan du guide Qu est-ce que le FSL? Comment saisir le Fonds? Les critères généraux

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD TRANSACTIONNEL

PROTOCOLE D ACCORD TRANSACTIONNEL PROTOCOLE D ACCORD TRANSACTIONNEL ENTRE LES SOUSSIGNEES : La Ville de ROUEN, domiciliée Hôtel de Ville Place du Général de Gaulle à ROUEN (76 000) prise en la personne de son représentant légal, Monsieur

Plus en détail

Règlement de la subvention «Audit architectural et énergétique partagé»

Règlement de la subvention «Audit architectural et énergétique partagé» Dispositif de soutien à la rénovation BBC des immeubles de logements en copropriétés Règlement de la subvention «Audit architectural et énergétique partagé» 1. Contexte Nantes Métropole s'est fixé comme

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I PRESENTATION Article 1 Le CCAS de Bourg en Bresse, participe depuis juin 2003 à la coordination des aides

Plus en détail

GARANTIE D EMPRUNTS DES ETABLISSEMENTS DE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE PRIVÉS

GARANTIE D EMPRUNTS DES ETABLISSEMENTS DE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE PRIVÉS CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 15.12.272 DELIBERATION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL GARANTIE D EMPRUNTS DES ETABLISSEMENTS DE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE PRIVÉS La commission

Plus en détail

Modèle de contrat d achat UIOM : Conditions particulières Page 1 sur 7

Modèle de contrat d achat UIOM : Conditions particulières Page 1 sur 7 Modèle de contrat d achat UIOM : Conditions particulières Page 1 sur 7 MODELE DE CONTRAT D'ACHAT DE L'ENERGIE ELECTRIQUE PRODUITE PAR LES INSTALLATIONS QUI VALORISENT DES DECHETS MENAGERS OU ASSIMILES,

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION LES CHALETS DE LA VOLOGNE

CONTRAT DE LOCATION LES CHALETS DE LA VOLOGNE CONTRAT DE LOCATION LES CHALETS DE LA VOLOGNE 52 Boulevard de Granges 88400 Gérardmer Tél. 03 29 63 09 33 ou 06 79 68 71 25 http://www.chaletsdelavologne.com contact@chaletsdelavologne.com ENTRE LES SOUSSIGNES,

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC COMMUNAL POUR L AMENAGEMENT D UN BATIMENT TECHNIQUE «POINT DE MUTUALISATION»

CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC COMMUNAL POUR L AMENAGEMENT D UN BATIMENT TECHNIQUE «POINT DE MUTUALISATION» Entre les soussignées : CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC COMMUNAL POUR L AMENAGEMENT D UN BATIMENT TECHNIQUE «POINT DE MUTUALISATION» 1) LA COMMUNE DE LONGJUMEAU, sise, représentée par Madame

Plus en détail

DOSSIER. Monsieur le Maire Hôtel de Ville 1 place Bernard Cornut-Gentille CS 30140 06414 CEDEX Cannes DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER. Monsieur le Maire Hôtel de Ville 1 place Bernard Cornut-Gentille CS 30140 06414 CEDEX Cannes DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L'ACHAT D'UN VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE A RENVOYER PAR COURRIER A L ADRESSE SUIVANTE : Monsieur le Maire Hôtel de Ville 1 place Bernard Cornut-Gentille CS 30140

Plus en détail

CONVENTION DE PARTICIPATION PROJET

CONVENTION DE PARTICIPATION PROJET PROCEDURE DE MISE EN CONCURRENCE (Application du décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011) CONVENTION DE PARTICIPATION PROJET Objet de la consultation : CONCLUSION D'UNE CONVENTION DE PARTICIPATION AU FINANCEMENT

Plus en détail

Dossier de demande d aide à la primo-accession de l Agglomération Seine-Eure

Dossier de demande d aide à la primo-accession de l Agglomération Seine-Eure Dossier de demande d aide à la primo-accession de l Agglomération Seine-Eure (Conditions en annexe page 10) Cadre réservé à l administration N de dossier :... Cachet d entrée Nom du ou des demandeurs :......

Plus en détail

Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC»

Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC» Dispositif de soutien à la rénovation BBC des immeubles de logements en copropriété Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC» 1 Contexte Nantes Métropole s'est fixé comme objectif, en

Plus en détail

OFFRE UNILATERALE DE CONCOURS SOCIETE AUCHAN France

OFFRE UNILATERALE DE CONCOURS SOCIETE AUCHAN France OFFRE UNILATERALE DE CONCOURS SOCIETE AUCHAN France ENTRE : L établissement public dénommé "COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX", dont le siège social est à BORDEAUX (33076), Esplanade Charles de Gaulle, Représentée

Plus en détail

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr CONVENTION D'ADHESION A LA CONVENTION DE PARTICIPATION A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE 2013-2018 SOUSCRITE PAR LE CIG GRANDE COURONNE

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS SOMMAIRE ARTICLE 1 : LES SORTIES ET LES ATELIERS... 3 1. Les conditions d accès... 3 2. Les modalités d inscription... 3 3. La confirmation des sorties et

Plus en détail

Entre les soussignés :

Entre les soussignés : 1 Entre les soussignés : - Association Française de la Dyskératose Congénitale (AFDC), association Loi 1901, créé le 5 avril 2007, déclarée en préfecture sous le numéro W343004458 (Journal Officiel du

Plus en détail

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Annexe Conv GDXX/15 PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Entre, La Communauté d Agglomération du Grand Dole Dont le siège est fixé Place de L Europe 39100 DOLE Représentée par son Président

Plus en détail

AIDES AUX MENAGES EN DIFFICULTE ARTICLE R. 313-19-3 V DU CCH ----------------------- Conditions de mise en œuvre

AIDES AUX MENAGES EN DIFFICULTE ARTICLE R. 313-19-3 V DU CCH ----------------------- Conditions de mise en œuvre AIDES AUX MENAGES EN DIFFICULTE ARTICLE R. 313-19-3 V DU CCH ----------------------- En application de l article R. 313-12 du code de la construction et de l habitation, l UESL peut déterminer par recommandation

Plus en détail

16 novembre 2013. Tout savoir sur la tarification et les contrats de fourniture en énergie

16 novembre 2013. Tout savoir sur la tarification et les contrats de fourniture en énergie 16 novembre 2013 Tout savoir sur la tarification et les contrats de fourniture en énergie Déroulement de la séance Energies soumises à tarification Ouverture des marchés gaz naturel et électricité à la

Plus en détail

DELIBERATION N CP 14-571

DELIBERATION N CP 14-571 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 14-571 DELIBERATION N CP 14-571 DU 17 OCTOBRE 2014 HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER L AVENANT N 1 AU CONTRAT DE LOCATION DE BUREAUX SITUES 7/11 PLACE DES CINQ MARTYRS

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2012 DELIBERATION N CR-12/20.710 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DU CONTROLE DE GESTION Stratégie régionale de vérification (contrôle) des principaux bénéficiaires

Plus en détail

CONVENTION. Ayant pour objet :

CONVENTION. Ayant pour objet : CADRE RESERVE A L UGAP Date d arrivée du document à l UGAP : N d inscription au répertoire des conventions : Code client UGAP : CONVENTION Ayant pour objet : la mise à disposition d un (de) marché(s) de

Plus en détail

CONVENTION D UN GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ENTRETIEN ET LA MAINTENANCE DES REVETEMENTS EN GAZON SYNTHETIQUE DES TERRAINS DE GRAND JEU DES

CONVENTION D UN GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ENTRETIEN ET LA MAINTENANCE DES REVETEMENTS EN GAZON SYNTHETIQUE DES TERRAINS DE GRAND JEU DES CONVENTION D UN GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ENTRIEN LA MAINTENANCE DES REVEMENTS EN GAZON SYNTHIQUE DES TERRAINS DE GRAND JEU DES INSTALLATIONS SPORTIVES 1 ENTRE LES SOUSSIGNES : La Communauté d'agglomération

Plus en détail

TELEALARME DOSSIER D'ABONNEMENT 1

TELEALARME DOSSIER D'ABONNEMENT 1 Cachet de l Administration Identité du Bénéficiaire Date Arrivée Service : Contact téléphonique pour rendez-vous d installation : TELEALARME DOSSIER D'ABONNEMENT 1 I Conditions d'utilisation du matériel

Plus en détail

CONVENTION DEPARTEMENTALE DE PARTENARIAT GESTION DU DISPOSITIF «SOLIDARITE ENERGIE» FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT

CONVENTION DEPARTEMENTALE DE PARTENARIAT GESTION DU DISPOSITIF «SOLIDARITE ENERGIE» FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT CONVENTION DEPARTEMENTALE DE PARTENARIAT Pour la GESTION DU DISPOSITIF «SOLIDARITE ENERGIE» des FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT Entre Le Département de la Vienne, représenté par le Président du Conseil

Plus en détail

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Entre les soussignés: Nom Prénom Adresse (Si co-souscripteur) Nom Prénom Adresse Ci-après dénommé(s) «le Constituant ou le Souscripteur», Et (Le prêteur)

Plus en détail

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 Direction Générale Finances et Gestion Pôle Contrôle de Gestion Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 S.E.M. NANTES-métropole GESTION EQUIPEMENTS (N.G.E.) - 1) Camping Val du Cens, salons Mauduit,

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE D UN GROUPEMENT DE COMMANDES

CONVENTION CONSTITUTIVE D UN GROUPEMENT DE COMMANDES CONVENTION CONSTITUTIVE D UN GROUPEMENT DE COMMANDES ACQUISITION D UN PROGICIEL POUR LA GESTION DEMATERIALISEE DES DELIBERATIONS ET DES ACTES ADMINISTRATIFS PREALABLEMENT, IL EST EXPOSE QUE : COMPTE TENU

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE www.rezavacances.com

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE www.rezavacances.com ENTRE LES SOUSSIGNES, CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE www.rezavacances.com Monsieur et/ou Madame [ ], né(e) le à, demeurant [ ], à [ ]; Numéro de téléphone fixe: Numéro de téléphone portable: Email: ;

Plus en détail

Mise à jour du 30 octobre 2014

Mise à jour du 30 octobre 2014 REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE - ADOUR POUR L AIDE A L ACQUISITION DE VELOS A ASSISTANCE ELECTRIQUE DANS LE CADRE DU PLAN VELO Mise à jour du 30 octobre 2014 Préambule L Agglomération

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE D ACCESSION A LA PROPRIETE

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE D ACCESSION A LA PROPRIETE SAN Ouest Provence Service Politique de l Habitat DOSSIER DE DEMANDE D AIDE D ACCESSION A LA PROPRIETE LES DISPOSITIFS D AIDE A L ACCESSION Pour satisfaire les besoins de ses habitants en matière de logement,

Plus en détail

SUBVENTION A L ACHAT DE VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE Règlement et dossier de subvention

SUBVENTION A L ACHAT DE VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE Règlement et dossier de subvention SUBVENTION A L ACHAT DE VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE Règlement et dossier de subvention 1 REGLEMENT DE LA SUBVENTION Préambule Dans ce document, le terme générique «vélo à assistance électrique» et son

Plus en détail

L accueil en établissement

L accueil en établissement I VOLET 3 L accueil en établissement Article L. 131-3 du CASF, Article L 132-6 du code de l action sociale et des familles 1. Définition Toute personne âgée de 65 ans, ou de plus de 60 ans reconnue inapte

Plus en détail

CONTRAT DE CONCESSION DE LICENCE DE MARQUE

CONTRAT DE CONCESSION DE LICENCE DE MARQUE CONTRAT DE CONCESSION DE LICENCE DE MARQUE Entre les soussignés La Société Anonyme d Economie Mixte (S.A.E.M.) de gestion des espaces de stationnement ROUEN PARK dont le siège social est sis Mairie de

Plus en détail

Convention pour plan de prise en charge

Convention pour plan de prise en charge Convention pour plan de prise en charge ANNEXE 1 MODELE Entre Le Département des Deux-Sèvres, représenté par M. Eric GAUTIER, Président du Conseil général, dûment habilité par délibération de la Commission

Plus en détail

CGV du fournisseur POWEO gaz naturel. Identification de la clause Analyse des points d amélioration Proposition d évolution

CGV du fournisseur POWEO gaz naturel. Identification de la clause Analyse des points d amélioration Proposition d évolution CGV du fournisseur POWEO gaz naturel Conditions générales de fourniture de gaz naturel de POWEO pour les clients particuliers applicables à partir du 10 avril 2012. Les principales propositions que nous

Plus en détail

Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement

Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement Références juridiques Code de l Action Sociale et des Familles: Article L 131-3 sur l admission d urgence Article L 231-4 et suivants concernant les modalités

Plus en détail

CONVENTION de co-maîtrise d Ouvrage

CONVENTION de co-maîtrise d Ouvrage CONVENTION de co-maîtrise d Ouvrage Article 2.II de la loi n 85-704 du 12 juillet 1985 Entre : La Fédération Départementale d Energie du Pas-de-Calais, collectivité territoriale, sise 39 rue d Amiens 62000

Plus en détail

Commune de Longjumeau. Annexe 12 : Projet de convention pour le recouvrement de la redevance Assainissement

Commune de Longjumeau. Annexe 12 : Projet de convention pour le recouvrement de la redevance Assainissement Commune de Longjumeau Annexe 12 : Projet de convention pour le recouvrement de la redevance Assainissement PROJET DEPARTEMENT DE L'ESSONNE *** COMMUNAUTE D AGGLOMERATION EUROP ESSONNE CONVENTION pour le

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 05/10/2015 Reçu en préfecture le 05/10/2015 Affiché le ID : 032-243200417-20150923-2015_05_13-DE. Avenant n 2 à la Convention

Envoyé en préfecture le 05/10/2015 Reçu en préfecture le 05/10/2015 Affiché le ID : 032-243200417-20150923-2015_05_13-DE. Avenant n 2 à la Convention Avenant n 2 à la Convention Opération Programmée d Amélioration de l Habitat de Revitalisation Rurale de la Ténarèze Entre : La Communauté de Communes de la Ténarèze représentée par son Président, M. Gérard

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 14 AVRIL 2011 DELIBERATION N CR-11/18.257 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DES RESSOURCES HUMAINES Stratégie régionale d'appropriation d'une identité collective spécifique Convention

Plus en détail

Convention entre le Centre Communal d Action Sociale de la TOURCOING et EDF

Convention entre le Centre Communal d Action Sociale de la TOURCOING et EDF Convention entre le Centre Communal d Action Sociale de la TOURCOING et EDF Entre les soussignés : Le Centre Communal d Action Sociale de la ville de TOURCOING, représenté par M Michel François DELANNOY,

Plus en détail

CONTRAT DE GESTION DURABLE DE LA ZONE de CHARTRETTES PASSÉ ENTRE LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ET LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SEINE

CONTRAT DE GESTION DURABLE DE LA ZONE de CHARTRETTES PASSÉ ENTRE LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ET LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SEINE CONTRAT DE GESTION DURABLE DE LA ZONE de CHARTRETTES PASSÉ ENTRE LE DEPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ET LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE SEINE ENTRE, D UNE PART Le Département de Seine-et-Marne représenté

Plus en détail

CONVENTION DE CABINET GROUPÉ

CONVENTION DE CABINET GROUPÉ CONVENTION DE CABINET GROUPÉ LES SOUSSIGNES : Répétable autant que de besoin [ Identification de l associé personne physique], demeurant [ ] né le [ ] à [ ] Avocat au Barreau de Paris [ Identification

Plus en détail

Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants. Entre les soussignés :

Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants. Entre les soussignés : Contrat régional d exercice sanitaire Appui aux étudiants Entre les soussignés : 92768502 La Région Ile-de-France, représentée par le Président du Conseil Acte Régional Certifié exécutoire agissant en

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES. ..., dont le siège social est à :..., dénommé ci-après l acheteur. ..., domicilié à :..., dénommé ci-après le producteur

CONDITIONS PARTICULIERES. ..., dont le siège social est à :..., dénommé ci-après l acheteur. ..., domicilié à :..., dénommé ci-après le producteur Modèle de contrat d achat Petites installations en basse tension Page 1 sur 9 MODELE DE CONTRAT D'ACHAT DE L'ENERGIE ELECTRIQUE PRODUITE PAR LES PETITES INSTALLATIONS D UNE PUISSANCE INFERIEURE OU EGALE

Plus en détail