INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2006-2015 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE"

Transcription

1 INITIATIVE POUR LA FORMATION DES ENSEIGNANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE Augmenter les effectifs et améliorer la qualité du corps enseignant en Afrique subsaharienne

2 Les besoins La pénurie aiguë d enseignants qualifiés a été identifiée comme l un des plus importants obstacles à la réalisation des objectifs de l Éducation pour tous (EPT) en Afrique subsaharienne d ici à On estime qu il faudrait 1,6 million de nouveaux postes et 4 millions d enseignants supplémentaires pour parvenir à l éducation primaire universelle. Les ressources financières sont limitées et les institutions traditionnelles de formation des enseignants ne peuvent pas suivre le rythme de la demande. L enseignement est par ailleurs perçu comme un métier en déclin (OCDE), peu valorisé et mal payé, offrant peu de perspectives de développement professionnel et de progression de carrière. La pandémie du VIH et du SIDA a elle aussi eu une incidence sur les effectifs des enseignants en Afrique subsaharienne.tous ces problèmes se traduisent par une difficulté à recruter et à maintenir en poste des enseignants correctement formés et motivés sur le plan professionnel. Les États membres aux commandes Confrontés au défi d augmenter le nombre des enseignants et d améliorer leur qualité professionnelle, les États membres d Afrique subsaharienne ont demandé à l UNESCO d élaborer et de mettre en oeuvre une initiative centrée sur les enseignants. Qu est-ce que l initiative TTISSA? L Initiative pour la formation des enseignants en Afrique subsaharienne (TTISSA) est la réponse de l UNESCO à cette demande. Prévue pour une durée de dix ans, elle vise à augmenter les effectifs et à améliorer la qualité du corps enseignant en Afrique subsaharienne. TTISSA préconise une approche holistique, qui passe par l amélioration du statut et des conditions de travail des enseignants, l amélioration des structures de gestion et d administration des enseignants, l élaboration de politiques appropriées relatives aux enseignants et l amélioration de la qualité et de la cohérence du développement professionnel des enseignants. Progressivement, les 46 pays d Afrique subsaharienne participeront tous à TTISSA d ici à Dix-sept d entre eux ont été choisis pour former le groupe de référence pour : l Angola, le Burkina Faso, le Burundi, le Cap- Vert, le Congo, l Éthiopie, le Ghana, la Guinée, Madagascar, le Niger, le Nigéria, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, la République- Unie de Tanzanie, la Sierra Leone, le Tchad et la Zambie. 2 (indiqués en rouge).

3 Mise en oeuvre et partenariats L Initiative TTISSA est mise en oeuvre par la Section pour la formation des enseignants de la Division de l'enseignement supérieur (ED/HED/TED) de l'unesco, le Bureau régional pour l'éducation en Afrique (BREDA) et l Institut international pour le renforcement des capacités en Afrique (IIRCA) de l'unesco, ainsi que les bureaux nationaux et multipays de l UNESCO en Afrique subsaharienne. Le succès de TTISSA tient essentiellement à sa capacité à s engager efficacement aux côtés des partenaires clés qui oeuvrent en Afrique. Il s agit avant tout des gouvernements et des ministères de l éducation, au niveau national, des communautés économiques régionales, au niveau régional, et, au niveau continental, de l Union africaine (UA), qui apporte un soutien au volet consacré au développement professionnel des enseignants dans le cadre de sa seconde Décennie de l'éducation pour l'afrique. D autres partenaires clés de TTISSA sont la Banque africaine de développement (BAD), l Association pour le développement de l'éducation en Afrique (ADEA), le Commonwealth of Learning (COL), le Secrétariat du Commonwealth, l Organisation internationale du Travail (OIT), le Nouveau Partenariat pour le développement de l'afrique (NEPAD), les communautés économiques régionales, la Banque mondiale, les partenaires bilatéraux du développement, les universités, les ONG et les fondations. Les efforts de l UNESCO en faveur de l EPT TTISSA est l une des trois initiatives de haut niveau de l UNESCO en faveur de l éducation pour tous (EPT), les deux autres étant l Initiative pour l'alphabétisation : savoir pour pouvoir (LIFE) et EDUSIDA (Initiative mondiale sur le VIH/SIDA et l'éducation). L UNESCO coordonne le mouvement mondial de l Éducation pour tous (EPT) par des actions de plaidoyer et de communication, des partenariats, la mobilisation de ressources, la promotion de l efficacité de l aide et le suivi des progrès dans la réalisation de l EPT. L Initiative TTISSA et les deux autres initiatives de haut niveau représentent la dimension programmatique du mandat de l UNESCO dans le domaine de l EPT. 3

4 Une approche holistique des questions relatives aux enseignants Les quatre résultats attendus de TTISSA reflètent l avantage comparatif de l UNESCO, qui s emploie à aider les États membres à renforcer les systèmes et les structures permettant de recruter, former, gérer et déployer un corps enseignant efficace. But, objet et résultats attendus de TTISSA But: Objet : Résultat attendu 1 : Résultat attendu 2 : Résultat attendu 3 : Résultat attendu 4 : Améliorer l accès à l éducation et la qual et l équité de celle-ci en vue de parvenir l EPT en Afrique subsaharienne. Augmenter les effectifs et améliorer la qualité du corps enseignant en Afrique subsaharienne. Amélioration du statut et des conditions d travail des enseignants. Amélioration des structures de gestion et d administration des enseignan Élaboration de politiques appropriées relatives aux enseignants. Renforcement de la qualité et de la cohérence du développement professionnel des enseignants. Domaines d action prioritaires de TTISSA Les domaines prioritaires ont été identifiés à partir d analyses menées par les États membres et d autres partenaires aux niveaux national, régional et continental. Les États membres ont mis en évidence la nécessité d encourager des politiques relatives aux enseignants qui soient réalistes, fondées sur des données factuelles, chiffrées et adaptées aux défis actuels et émergents. Il a en outre été jugé essentiel de favoriser l assurance qualité dans la formation des enseignants, d entreprendre des activités de plaidoyer, de donner les moyens de recourir aux technologies de l information et de la communication (TIC) et à l enseignement ouvert et à distance, de renforcer la connaissance et la compréhension des questions relatives aux enseignants, et d instaurer des synergies pour aider les enseignants à s engager dans le dialogue social. On trouvera ci-après, à titre d exemple, la description de quelques-unes des activités prioritaires que TTISSA met actuellement en oeuvre. 4

5 Politiques relatives aux enseignants L analyse des politiques relatives aux enseignants des pays de la première phase de TTISSA et des phases à venir (ainsi que la comparaison avec l Argentine, le Brésil et le Pakistan, qui ne sont pas des pays d Afrique subsaharienne) a été le point central du Forum sur les politiques de formation des enseignants pour l Afrique subsaharienne qui s est tenu en novembre Les directeurs /directeurs adjoints chargés de la formation des enseignants des pays de la première phase et le personnel des bureaux hors Siège de l UNESCO y ont débattu de l élaboration des politiques relatives aux enseignants. Le rapport qui rend compte de ces débats est à ce titre un document de référence utile, qui renferme des données sur diverses questions centrales. Il est prévu que de tels forums constitueront un élément essentiel du soutien apporté par TTISSA dans ce domaine. Des notes d orientation de TTISSA sur des thèmes centraux apporteront une aide supplémentaire aux États membres pour leur permettre de faire le point sur leurs politiques et de les améliorer. La recherche sur les questions relatives aux enseignants Accroître notre connaissance et notre compréhension par la recherche aux niveaux global, régional et national, est essentiel au développement de politiques solides et réalistes afin d'apporter des réponses appropriées aux nouvelles demandes et défis relatifs à l'éducation. Ceci peut pousser les Etats membres à établir des priorités et développer des politiques en conformité avec ces nouvelles demandes et défis de l'éducation. TTISSA travaille à : Intégrer les chercheurs et les résultats de la recherche dans la conception et la mise en oeuvre des activités. Diffuser les résultats de la recherche auprès des différentes parties prenantes. Renforcer les capacités en matière de recherche dans les pays en établissant des liens avec les chaires UNESCO locales et en travaillant en synergie avec des collègues dans ce domaine, grâce notamment au soutien apporté par TTISSA au programme de dialogue Asie-Afrique. Contribuer à la poursuite et à l intensification de la recherche, en collaboration avec l Institut de statistique de l UNESCO et le Rapport mondial de suivi sur l EPT. Un atelier sur les indicateurs relatifs aux enseignants a réuni des universitaires de haut niveau afin d identifier les lacunes de la recherche et d encourager la mise en place d indicateurs appropriés relatifs aux enseignants. Une étude comparative sur les enseignants a en outre été entreprise en vue du Rapport mondial de suivi sur l EPT

6 Assurance qualité dans la formation des enseignants L'accent mis sur une éducation de qualité avec davantage d'hamonisation, de normalisation et de régionalisation a conduit les États membres à souligner l importance de l assurance qualité dans la formation des enseignants. TTISSA a lancé plusieurs processus d examen destinés à évaluer les pratiques actuelles et à déterminer les besoins. Les ateliers organisés par TTISSA dans le cadre du troisième Forum mondial sur l Assurance qualité internationale, l accréditation et la reconnaissance des diplômes sur le plan international et de la deuxième Conférence internationale sur l'assurance qualité dans l'enseignement supérieur en Afrique, tenus à Dar es-salaam (République-Unie de Tanzanie) en septembre 2007, ont permis des échanges portant sur ces examens et la communication d expériences d autres régions (États arabes, Caraïbes, Europe). TTISSA y a facilité la participation de représentants de l Afrique subsaharienne. Le Commonwealth of Learning (COL) a pris une part active à ces échanges et des domaines de collaboration ont encore été évoqués lors du Forum conjoint COL-UBEC-UNESCO sur l assurance qualité dans la formation des enseignants en Afrique de l Ouest qui s est tenu à Abuja (Nigéria) en février À l heure actuelle, le travail d élaboration d une stratégie d appui de TTISSA à l assurance qualité dans la formation des enseignants est engagé. Avantage comparatif de l UNESCO L UNESCO est la seule institution dotée d un mandat mondial en matière d éducation et la seule qui intervienne dans le domaine de l enseignement supérieur. Elle fixe des normes dont elle assure la promotion et contrôle l application, assume un rôle d intermédiaire impartial, assure le renforcement des capacités au niveau des politiques et produit et diffuse des idées, des ressources et des travaux de recherche. Ces points forts se retrouvent dans le soutien qu apporte l Organisation aux enseignants du monde entier, et tout particulièrement d Afrique subsaharienne par le biais de TTISSA. Ses activités consistent notamment à promouvoir l application des deux recommandations OIT/UNESCO concernant la condition des enseignants et du personnel enseignant de l enseignement supérieur, à mettre au point des normes régionales et nationales relatives à l assurance qualité et à l accréditation de la formation des enseignants, à encourager l amélioration des données, en lien avec l Institut de statistique de l UNESCO (ISU), à renforcer les capacités des décideurs en matière de politiques relatives aux enseignants, et à aborder les thèmes qui se font jour dans le domaine de la formation des enseignants (par exemple l éducation au service du développement durable ou l éducation au VIH et au SIDA). L Initiative TTISSA s appuie sur ces points forts et en est l expression. 6

7 Statut et conditions de travail des enseignants TTISSA se fonde dans ce domaine sur les deux instruments normatifs relatifs aux droits, au rôle et aux responsabilités des enseignants, notamment en matière de développement et de formation professionnels, que sont la Recommandation OIT/UNESCO concernant la condition du personnel enseignant (1966) et la Recommandation de l UNESCO concernant la condition du personnel enseignant de l'enseignement supérieur (1997). Le respect de ces deux instruments et les tendances générales en la matière font l objet d un suivi de la part du Comité conjoint OIT-UNESCO d'experts sur l'application des Recommandations concernant le personnel enseignant (CEART). Les réunions du CEART ont lieu tous les trois ans. Les allégations de non-respect des recommandations sont examinées par le Groupe de travail du CEART sur les allégations, qui formule des conclusions et des recommandations à cet égard. L Initiative TTISSA au niveau des pays Les activités menées au niveau des pays reflètent les priorités de ces pays et les domaines stratégiques d appui inscrits dans le cadre logique de TTISSA : Politiques relatives aux enseignants : échanges Sud-Sud dans le domaine des politiques relatives aux enseignants (tous les pays) ; élaboration de politiques/stratégies au niveau des pays dans sept pays de la TTISSA (Angola, Congo, Guinée, République démocratique du Congo, Sierra Leone, Tchad et Zambie). Recherche sur les questions touchant les enseignants (Burundi, Cap-Vert, Congo, Éthiopie, Guinée, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Sierra Leone, Tchad et Zambie) Cadre national de qualifications pour les enseignants (Angola) et, plus généralement, soutien à l assurance qualité par le biais de forums régionaux (tous les pays). Renforcement des capacités du personnel éducatif et des décideurs (Angola, Burkina Faso, Burundi, Cap-Vert, Congo, Éthiopie, Ghana, Guinée, Madagascar, Niger, Nigéria, République centrafricaine, République démocratique du Congo, République-Unie de Tanzanie, Sierra Leone, Tchad et Zambie) Centres d éducation (Angola, Congo, Madagascar, République démocratique du Congo et Sierra Leone). 7

8 Élaboration de programmes et matériels d enseignement, en particulier dans les domaines du VIH et du SIDA, de l éducation non formelle, des sciences, de l éducation à la paix et aux droits de l homme, des TIC et de l apprentissage ouvert et à distance, ainsi que des questions de genre (Angola, Guinée, Madagascar, Niger, Nigéria, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Sierra Leone et Tchad). Plaidoyer, par exemple par le biais de la Journée mondiale des enseignants (5 octobre) et de la Semaine mondiale d action en faveur de l EPT (Angola, Burkina Faso, Burundi, Éthiopie, Madagascar, Nigéria, République centrafricaine et Tchad) Soutien à l apprentissage ouvert et à distance pour la formation des enseignants (Angola, Cap-Vert, Ghana, Guinée, Nigéria, République démocratique du Congo, République-Unie de Tanzanie et Sierra Leone) Suivi et évaluation Le cadre logique de TTISSA définit des indicateurs de performance permettant de suivre les progrès par rapport à des résultats convenus. Une évaluation interne de TTISSA a été entreprise en 2007 et sera suivie, en 2009, d une évaluation externe, qui sera un examen indépendant portant sur la pertinence, l efficience, l efficacité, l utilité, la viabilité et l impact de TTISSA. Cette évaluation vise en outre à encourager, dans chaque pays et dans l ensemble des États membres, la prise en compte et la mise en commun des leçons de l expérience. Contacts Section pour la formation des enseignants Division de l enseignement supérieur UNESCO, 7, place de Fontenoy, Paris 07 SP France Tel. : Fax : Courriel : Bureau régional pour l'éducation en Afrique (BREDA) 12, avenue L.S. Senghor, Dakar BP 3311 Senegal Tel.: Fax: Courriel : Institut international pour le renforcement des capacités en Afrique (IIRCA) P.O. Box 2305 Addis Ababa Ethiopia Tel.: /5435 Fax: Courriel : Website : ED-2008/WS/47 8

L Initiative de l UNESCO pour la formation des enseignants en Afrique subsaharienne (TTISSA)

L Initiative de l UNESCO pour la formation des enseignants en Afrique subsaharienne (TTISSA) PRESENTATION TTISSA Gabrielle BONNET, Ramya VIVEKANANDAN Expertes associées, Section pour la formation des enseignants, Division de l enseignement supérieur, UNESCO L Initiative de l UNESCO pour la formation

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 La deuxième Assemblée générale de la «Coalition pour le développement du riz en Afrique» (CARD) s est tenue à Tokyo du

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE NOUS, Chefs d État et de Gouvernement de l Union africaine, réunis à notre treizième session ordinaire à Syrte (Grande Jamahiriya arabe libyenne),

Plus en détail

GESTION DES INSTITUTS DE CATÉGORIE 1 RELATIFS À L ÉDUCATION. Résumé

GESTION DES INSTITUTS DE CATÉGORIE 1 RELATIFS À L ÉDUCATION. Résumé Conseil exécutif Cent quatre-vingt-dix-septième session 197 EX/15 PARIS, le 10 août 2015 Original anglais Point 15 de l'ordre du jour provisoire GESTION DES INSTITUTS DE CATÉGORIE 1 RELATIFS À L ÉDUCATION

Plus en détail

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE)

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : 011-551 7700 Fax : 011-551 7844 website : www. africa-union.org VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Document 04 RÉUNION DU GROUPE DE PILOTAGE DU DIALOGUE INTERNATIONAL 4 Novembre 2015, Paris, France Nouvelle orientation du Dialogue international

Plus en détail

Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé

Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé Réunion du réseau parlementaire de lutte contre le VIH/SIDA Libreville Gabon, 2-3 octobre 2012 Plan de la présentation

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT DE LA COMMISSION SUR LE PROCESSUS DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA REGION DES GRANDS LACS

RAPPORT DU PRESIDENT DE LA COMMISSION SUR LE PROCESSUS DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA REGION DES GRANDS LACS AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA P.O. Box: 3243, Addis Ababa, Ethiopia, Tel.:(251-1) 51 38 22 Fax: (251-1) 51 93 21 Email: oau-ews@telecom.net.et CONSEIL DE PAIX ET DE SECURITE 32 EME REUNION

Plus en détail

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE Nations Unies Département des Affaires Economiques et Sociales Programme des Nations Unies pour le Développement Bureau Régional pour l'afrique HISTOIRIQUE DU PROJET

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE : JURISTE (AFFAIRES JURIDIQUES INSTITUTIONNELLES) - 10000523

AVIS DE VACANCE DE POSTE : JURISTE (AFFAIRES JURIDIQUES INSTITUTIONNELLES) - 10000523 AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone: 011-551 7700 Fax: 011-551 7844 Website: www. africa-union.org AVIS DE VACANCE DE POSTE : JURISTE (AFFAIRES JURIDIQUES

Plus en détail

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Apprendre pour le travail, la citoyenneté et la durabilité DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Suggestions à l UNESCO pour la planification d actions en matière

Plus en détail

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD 1 MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE SECRETRARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS)

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Exposé succinct I. Introduction II. Objet de la gestion des données du secteur des transports III. Efforts passés et présents par le SSATP

Plus en détail

Formation des enseignants pour l éducation non-formelle

Formation des enseignants pour l éducation non-formelle Formation des enseignants pour l éducation non-formelle Atelier d échanges d expériences sur les politiques des enseignants Bamako, Mali, 8 10 juillet 2013 Bureau de l UNESCO - Contexte et cadres internationaux

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie d intervention dans le secteur

Plus en détail

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE FINANCEMENT DE LA GESTION DURABLE DES ECOSYSTEMES FORESTIERS DU BASSIN DU CONGO

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE FINANCEMENT DE LA GESTION DURABLE DES ECOSYSTEMES FORESTIERS DU BASSIN DU CONGO BURUNDI - CAMEROUN - CONGO - REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE - GABON GUINEE EQUATORIALE - REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO - RWANDA SAO-TOME & PRINCIPE - TCHAD CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Atelier de formation en «Genre»

Atelier de formation en «Genre» RESEAU OUEST ET CENTRE AFRICAIN DE RECHERCHE EN EDUCATION (ROCARE), SECRETARIAT EXECUTIF Atelier de formation en «Genre» Termes de Référence Programme des subventions pour la recherche en éducation Octobre

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

Consensus sur les données en Afriques

Consensus sur les données en Afriques Consensus sur les données en Afriques Huitième Réunion annuelle conjointe du Comité technique spécialisé de l Union africaine sur les finances, les affaires monétaires, la planification économique et l

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL E NATIONS UNIES CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Distr.: LIMITEE E/ECA/DISD/CODI.3/24 3 avril 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Troisième réunion du Comité de l'information

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int AVIS DE VACANCE DE POSTE COMMISSAIRE DE POLICE

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int AVIS DE VACANCE DE POSTE COMMISSAIRE DE POLICE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE 1. Poste: AVIS DE VACANCE DE POSTE COMMISSAIRE DE POLICE UNIÃO AFRICANA P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int Titre

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE INITIATIVE DE SOLIDARITÉ AFRICAINE EN APPUI À LA RECONSTRUCTION ET AU DÉVELOPPEMENT POST CONFLIT EN AFRIQUE

NOTE DE CADRAGE INITIATIVE DE SOLIDARITÉ AFRICAINE EN APPUI À LA RECONSTRUCTION ET AU DÉVELOPPEMENT POST CONFLIT EN AFRIQUE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Abéba, Éthiopie B.P. 3243 Tél: (251 11) 551 38 22 Télécopie (251 11) 551 93 21, (251 11) 5514227 Courriel: situationroom@africa union.org NOTE DE CADRAGE

Plus en détail

Appel à Manifestation d'intérêt

Appel à Manifestation d'intérêt AfricaInteract : Renforcement des liens entre la recherche et les décideurs politiques pour l'adaptation au changement climatique en Afrique Appel à Manifestation d'intérêt Recrutement d'un expert pour

Plus en détail

ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS

ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS Déclaration de Bogotá Instaurer des partenariats constructifs et ouverts pour le développement (VERSION FINALE, 25 mars

Plus en détail

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT KINSHASA, DU 06 08 NOVEMBRE 2012 DISCOURS DE MR. ADAMA COULIBALY DIRECTEUR

Plus en détail

Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes?

Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes? BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice SALON INTETERNATIONAL DE L ARTISANAT DEOUAGADOUGOU (SIAO) TERMES DE REFERENCE SEPTEMBRE Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes? Septembre

Plus en détail

Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale.

Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale. Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale Adoptés par la Table ronde ministérielle de Madrid pour les pays

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

PREMIERE SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES MINISTRES DE L EDUCATION DE L UNION AFRICAINE (COMEDAF IV+) 11-13 MAI 2011 NAIROBI (KENYA)

PREMIERE SESSION EXTRAORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES MINISTRES DE L EDUCATION DE L UNION AFRICAINE (COMEDAF IV+) 11-13 MAI 2011 NAIROBI (KENYA) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone: 251 11 5517700 Fax: 251 11 5 517844 website: www.africa-union.org DEPARTEMENT DES RESSOURCES HUMAINES, DE LA

Plus en détail

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST)

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST) POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO Présenté par: Prof. Dr. Djénéba TRAORE Directrice Générale Institut de l Afrique de l Ouest Email: Djeneba.Traore@iao.gov.cv Site web: www.westafricainstitute.org

Plus en détail

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO)

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO) Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 11 mars 2010 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Trente-septième session Vienne, 10-12 mai 2010

Plus en détail

ACTIVITES DE RENFORCEMENT DE CAPACITES PREVUES POUR LE PROCHAIN TRIENNAT 2012-2014 (Préparé par le Secrétariat)

ACTIVITES DE RENFORCEMENT DE CAPACITES PREVUES POUR LE PROCHAIN TRIENNAT 2012-2014 (Préparé par le Secrétariat) DIXIEME SESSION DE LA CONFERENCE DES PARTIES Bergen, 20-25 novembre 2011 Point 18 de l ordre du jour CONVENTION SUR LES ESPECES MIGRATRICES CMS Distribution: Générale PNUE/CMS/Conf.10.17 26 septembre 2011

Plus en détail

Programme statistique du Secrétariat Exécutif de la CEDEAO

Programme statistique du Secrétariat Exécutif de la CEDEAO COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L=AFRIQUE DE L=OUEST ECONOMIC COMMUNITY OF WEST AFRICAN STATES Réunion de lancement du programme de comparaison Internationale pour l Afrique Addis Abéba, 2-4 décembre

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES Avril 2014 TDR pour le renforcement du Service Juridique de la BIDC Page - 1 - I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION La BIDC,

Plus en détail

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale,

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, ATELIER MISE EN ŒUVRE PROJETS / PROGRAMMES FIDA ----- BAMAKO Avril 2005 1 / 5 FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, Objectif principal

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone 0115517 700 Website: www.africa-union.org

UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone 0115517 700 Website: www.africa-union.org AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone 0115517 700 Website: www.africa-union.org AVIS DE VACANCE DE POSTE : FONCTIONNAIRE DES RESSOURCES HUMAINES- RECRUTEMENT

Plus en détail

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche Le RBA du PNUD et l UNITAR - soutenir les priorités stratégiques de développement de l Afrique Alors que nous nous approchons de la nouvelle année, il est important de méditer ce qui a été accompli. Tout

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

FONDATION MAROCAINE POUR L EDUCATION FINANCIÈRE

FONDATION MAROCAINE POUR L EDUCATION FINANCIÈRE FONDATION MAROCAINE POUR L EDUCATION FINANCIÈRE Atelier DAMANE ASSAKANE Aziz ALOUANE DTFE 14 octobre 2014 PLAN I. Contexte international II. Présentation de la Fondation III. Stratégie de l éducation financière

Plus en détail

Recommandations du Forum sur la Liberté d expression en Afrique

Recommandations du Forum sur la Liberté d expression en Afrique For large Diffusion 30 juin 2006, Recommandations du Forum sur la Liberté d expression en Afrique Préambule Nous les participants au Forum sur la liberté d expression en Afrique réunis à Saly, Sénégal

Plus en détail

Système Qualité de l Afrique de l Ouest

Système Qualité de l Afrique de l Ouest Système de l Afrique de l Ouest VISER L EXCELLENCE PAR LA QUALITÉ Appui à la mise en œuvre politique qualité CEDEAO Contexte Après une première phase réussie de 2001 à 2005, la deuxième phase du Programme

Plus en détail

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE PLAN REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE COMPLET POUR LA SECURITE DE L AVIATION EN AFRIQUE (PLAN AFI) GROUPE 4 DOCUMENTATION LE CAP, AFRIQUE DU SUD 27-29 JUILLET

Plus en détail

AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD

AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD AGENCE DE PLANIFICATION ET DE COORDINATION DU NEPAD AVIS DE RECRUTEMENT: ADMINISTRATEUR DE PROGRAMME, COMMUNICATIONS - NO.VA/NPCA/14/41 L Union Africaine (UA), créée en tant qu organe continental panafricain

Plus en détail

L apport de la terminologie aux CED et autres cibles de l alphabétisation au Mali

L apport de la terminologie aux CED et autres cibles de l alphabétisation au Mali L apport de la terminologie aux CED et autres cibles de l alphabétisation au Mali 1. Introduction 2. Situation de la recherche terminologique 3. Nécessité de la recherche terminologie; 4. Le Bureau de

Plus en détail

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int AVIS DE VACANCE DE POSTE : VERIFICATEUR DES TECHNOLOGIES DE L

Plus en détail

Partage des connaissances

Partage des connaissances Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.4 Directive Partage des connaissances Approbation de : Alain Le Roy, SGA aux opérations de

Plus en détail

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS Vision de l Initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 590 millions de personnes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE CNUCED Division de l infrastructure des services pour le développement et l efficacité commerciale (SITE) Palais des Nations CH-1211 Genève 10

Plus en détail

90 ans au service de l'excellence en éducation!

90 ans au service de l'excellence en éducation! Genève, le 19 janvier 2015 Original : anglais 90 ans au service de l'excellence en éducation! SOIXANTE-QUATRIÈME SESSION DU CONSEIL DU BUREAU INTERNATIONAL D ÉDUCATION Genève, 28 30 janvier 2015 VISIBILITÉ

Plus en détail

De meilleures statistiques pour des vies meilleures. PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle

De meilleures statistiques pour des vies meilleures. PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle De meilleures statistiques pour des vies meilleures PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle Présentation de PARIS21 PARIS21 est l acronyme de l anglais Partnership in

Plus en détail

Réponse du Congo ANNEXE I

Réponse du Congo ANNEXE I Réponse du Congo ANNEXE I QUESTIONNAIRE SUR LES BESOINS ET PRIORITÉS NATIONAUX EN MATIÈRE DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ET DE CRÉATION DE CAPACITÉS, AFIN D APPUYER LA MISE EN OEUVRE DU PROTOCOLE DE NAGOYA

Plus en détail

*1418975* FCCC/CP/2014/6. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies

*1418975* FCCC/CP/2014/6. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. générale 21 octobre 2014 Français Original: anglais FCCC/CP/2014/6 Conférence des Parties Vingtième session Lima, 1 er -12 décembre

Plus en détail

7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.org

7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.org Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development TERMES DE REFERENCES DU CONSULTANT CHARGE D ELABORER

Plus en détail

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C.

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Résumé La réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement

Plus en détail

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE Projet Document IMCHE/2/CP2 1 ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société de l Information (SMSI)

Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société de l Information (SMSI) SMSI Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le SMSI Accra 2005 Union Africaine Commission économique pour l Afrique Conférence Régionale Préparatoire Africaine pour le Sommet mondial sur la Société

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/11/2012 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5)

AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/11/2012 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA AFRICAN COURT ON HUMAN AND PEOPLES RIGHTS COUR AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES P.O Box 6274 Arusha, Tanzania, Tel: +255 732 979506/9; Fax: +255

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

UNIÃO AFRICANA AVIS DE VACANCE DE POSTE: AGENT DE SECURITE

UNIÃO AFRICANA AVIS DE VACANCE DE POSTE: AGENT DE SECURITE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int AVIS DE VACANCE DE POSTE: AGENT DE SECURITE 1. POSTE: Intitulé

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LERECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR LA CONCEPTION D UN PLAN DEFORMATION QUADRIENNAL EN PASSATION DE MARCHES PUBLICS

TERMES DE REFERENCE POUR LERECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR LA CONCEPTION D UN PLAN DEFORMATION QUADRIENNAL EN PASSATION DE MARCHES PUBLICS TERMES DE REFERENCE POUR LERECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR LA CONCEPTION D UN PLAN DEFORMATION QUADRIENNAL EN PASSATION DE MARCHES PUBLICS COMPOSANTE 1 : AMELIORATION DE L EFFICACITE ET DE LA TRANSPARENCE

Plus en détail

Document d information SOMMAIRE CONTEXTE... 1 3 PROGRÈS RÉALISÉS... 4 15 MESURES PROPOSÉES... 16 17

Document d information SOMMAIRE CONTEXTE... 1 3 PROGRÈS RÉALISÉS... 4 15 MESURES PROPOSÉES... 16 17 6 septembre 2013 COMITÉ RÉGIONAL DE L AFRIQUE ORIGINAL : ANGLAIS Soixante-troisième session Brazzaville, République du Congo, 2 6 septembre 2013 Point 20.4 de l ordre du jour MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION-CADRE

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur AFRISTAT PROGRAMME DE COMPARAISON INTERNATIONALE-AFRIQUE Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur Contexte Au cours de l année 2004, AFRISTAT

Plus en détail

CONFERENCE DES DIRECTEURS DE LA FONCTION PUBLIQUE REUNION DE SUIVI A LA 2 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA FONCTION PUBLIQUE

CONFERENCE DES DIRECTEURS DE LA FONCTION PUBLIQUE REUNION DE SUIVI A LA 2 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA FONCTION PUBLIQUE African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

ED-2009/CONF.402/2. (UNESCO, Paris, 5-8 juillet 2009) COMMUNIQUÉ. 8 juillet 2009

ED-2009/CONF.402/2. (UNESCO, Paris, 5-8 juillet 2009) COMMUNIQUÉ. 8 juillet 2009 ED-2009/CONF.402/2 Conférence mondiale sur l enseignement supérieur 2009 : La nouvelle dynamique de l enseignement supérieur et de la recherche au service du progrès social et du développement (UNESCO,

Plus en détail

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN Programme d analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN (PASEC) Ouverture de l atelier international de renforcement des capacités des décideurs et analystes sur la Gestion axée sur les résultats (GAR)

Plus en détail

Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010

Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010 ED/PSD/HIV/NEWS/6 Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010 Soyez les bienvenus sur notre site pour la sixième édition de notre lettre d information électronique

Plus en détail

PROJET CONFERENCE CONJOINTE CHEFS DE DELEGATIONS DU G77 ET DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNES DURANT LA 37EME SESSION DE LA CONFERENCE GENERALE DE L UNESCO

PROJET CONFERENCE CONJOINTE CHEFS DE DELEGATIONS DU G77 ET DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNES DURANT LA 37EME SESSION DE LA CONFERENCE GENERALE DE L UNESCO PROJET CONFERENCE CONJOINTE CHEFS DE DELEGATIONS DU G77 ET DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNES DURANT LA 37EME SESSION DE LA CONFERENCE GENERALE DE L UNESCO Nous, Chefs de Délégations des États membres du Groupe

Plus en détail

Séminaire sur la Gestion des Ressources Humaines en Afrique Défis pour le Troisième Millénaire. Aide Memoire

Séminaire sur la Gestion des Ressources Humaines en Afrique Défis pour le Troisième Millénaire. Aide Memoire African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DU COMITE D AUDIT ET DES RISQUES AU CONSEIL D ADMINISTRATION EXERCICE 2012

RAPPORT ANNUEL DU COMITE D AUDIT ET DES RISQUES AU CONSEIL D ADMINISTRATION EXERCICE 2012 RAPPORT ANNUEL DU COMITE D AUDIT ET DES RISQUES AU CONSEIL D ADMINISTRATION EXERCICE 2012 Avril 2013 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION.2 AUDIT INTERNE 2 AUDIT EXTERNE.4 GESTION DES RISQUES..5 OPINION GLOBALE

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL SUBAQUATIQUE

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL SUBAQUATIQUE 5 MSP UCH/15/5.MSP/INF4.3 REV 15 janvier 2015 Original : anglais Distribution limitée ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

Addis Ababa, Ethiopia P. O. Box 3243 Tel: 5517 700 Fax: 5511299 Website: www. Au.int

Addis Ababa, Ethiopia P. O. Box 3243 Tel: 5517 700 Fax: 5511299 Website: www. Au.int AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, Ethiopia P. O. Box 3243 Tel: 5517 700 Fax: 5511299 Website: www. Au.int FONCTIONNAIRE CHARGÉ DE POLITIQUES (chargé de programme), ÉQUIPE DE RÉDUCTION

Plus en détail

ATELIER ET REUNION DE COORDINATION DES FREQUENCES SUR LA TRANSITION VERS LA TELEVISION NUMERIQUE ET SUR LA DIVIDENDE NUMERIQUE

ATELIER ET REUNION DE COORDINATION DES FREQUENCES SUR LA TRANSITION VERS LA TELEVISION NUMERIQUE ET SUR LA DIVIDENDE NUMERIQUE ATELIER ET REUNION DE COORDINATION DES FREQUENCES SUR LA TRANSITION VERS LA TELEVISION NUMERIQUE ET SUR LA DIVIDENDE NUMERIQUE Bamako, Mali du 12 au 15 mars 2012 1. Introduction Français L atelier et la

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie de mobilisation de ressources

Plus en détail

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY SYMPOSIUM AFRICAIN SUR LA FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT ROUTIER CASABLANCA, LE 5 MAI 2012 Excellence Monsieur

Plus en détail

REOUVERTURE D UN AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/2015/05 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5)

REOUVERTURE D UN AVIS DE VACANCE DE POSTE N AFCHPR/2015/05 CHEF DE DIVISION DES FINANCES ET DE L ADMINISTRATION (P5) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA AFRICAN COURT ON HUMAN AND PEOPLES RIGHTS COUR AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES P.O Box 6274 Arusha, Tanzania, Tel: +255 732 979506/9; Fax: +255

Plus en détail

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) Article 1 : NOM REGLEMENT INTERIEUR Article 1.1 : Le nom de l organisation est «l IAALD Groupe Afrique», ci-dessous

Plus en détail

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Remarques introductives du Dr Jean PING Président de la Commission de l Union africaine à l ouverture de la 11 ème Réunion du Mécanisme de Coordination Régionale

Plus en détail

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement)

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Sommaire 1. Cadre de l étude...1 2. Objectif de l étude...2 3. Questionnements à étudier...2 4. Méthodologie...3

Plus en détail

Conférence ministérielle sur la Recherche pour la Santé dans la Région africaine

Conférence ministérielle sur la Recherche pour la Santé dans la Région africaine Déclaration d'alger Conférence ministérielle sur la Recherche pour la Santé dans la Région africaine Réduire le déficit des connaissances pour améliorer la santé en Afrique 23-26 juin 2008 Catalogage

Plus en détail

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle EVALUATION FINALE CVE/071 Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle FICHE SYNTHÉTIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Cap-Vert Projet d appui

Plus en détail

Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014

Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014 Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014 Le projet BRICK Renforcement de la résilience par le biais de services liés à l innovation à la communication et aux connaissances

Plus en détail

Extrait de : Aide pour le commerce 2009 : Panorama Entretenir l'élan. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264069107-fr

Extrait de : Aide pour le commerce 2009 : Panorama Entretenir l'élan. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264069107-fr Extrait de : Aide pour le commerce 2009 : Panorama Entretenir l'élan Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264069107-fr Introduction Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE/OMC

Plus en détail

Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique

Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique Gabriel Mougani Economiste financier

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000 Nom du projet «Projet d appui au développement

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON

UNIVERSITÉ DE MONCTON UNIVERSITÉ DE MONCTON POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION POUR LE PERSONNEL ADMINISTRATIF, PROFESSIONNEL, TECHNIQUE, D ENTRETIEN, DE MÉTIERS ET DE SOUTIEN ADMINISTRATIF Mai 2003 VRARH TABLE DES

Plus en détail