Monte charge : Moteur asynchrone et variateur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Monte charge : Moteur asynchrone et variateur"

Transcription

1 Monte charge : Moteur asynchrone et variateur CORRECTION Préparation : - DETERMINATION ET CHOIX DU MOTEUR ASYNCHRONE - A partir des données du dossier technique sur le système de levage, déterminer la puissance utile du moteur nécessaire pour équiper notre système de levage (pour la charge maximale) et sa vitesse nominale. En déduire la vitesse de synchronisme correspondante. F = m. g = 500*9,81 = 4905 N V = 10 m/mn 10/60 V= 0,166 m/ s Pch = F. V = 817,5 W Pm= Pch/η = 817,5/0,8 pm = 1021,8 W Ωt = V/R =2*V/R = 0,166*2/0,2173 = 1,046 rd/s Avant le reducteur Ωm = Ωt*100 = 104,6 rd/s N = 999,14 tr/mn Ns = 1500tr/mn - A partir du dossier technique, choisir la référence du moteur et donner ces principales caractéristiques. LS 90 S devrait suffire, mais pour plus de sureté on choisira le LS 90 L ETUDE DES QUADRANTS DE FONCTIONNEMENTS : A On rappelle l ordre des quadrants ci-dessous. 1 Dans quels quadrants, le moteur absorbe-t-il une puissance active? Quadrant 1 et 3 1/6

2 2 Dans quels quadrants le moteur fonctionne-t-il en génératrice? Quadrant 2 et 4 3 Dans quel quadrant y a t-il freinage pendant la descente (On suppose la vitesse négative pendant la descente)? Quadrant 2 4 Pour chacun des quatre quadrants de fonctionnement, préciser le sens de l'énergie (Réseau Variateur Moteur Charge) ou (Charge Moteur Variateur Réseau). Quadrant1 : Réseau Variateur Moteur Charge Quadrant2 : Charge Moteur Variateur Réseau Quadrant3 : Réseau Variateur Moteur Charge Quadrant4 : Charge Moteur Variateur Réseau ETUDE INTERNE DU VARIATEUR DE VITESSE ATV45U15 : Soit le schéma de puissance interne de l'altivar : 1 Donner les désignations et rôles des ensembles 1, 2 et 3 représentant la structure interne de l'altivar. 1 : Redresseur : éliminer la partie négative 2 : filtre : avoir une tension continue constante 3 : Onduleur MLI obtenir un courant sinusoïdale 2 Donner le rôle des diodes qui sont placées en "antiparallèle" avec les transistors. Permettre la circulation de courant de la charge vers le reseau, diode de roue libre 3 Les transistors utilisés sont des Darlington. Représenter le schéma interne de ces transistors. Darlington = Deux transistors monté en série 2/6

3 4 Les Altivars construits actuellement sont constitués de transistors IGBT. Quels avantages procure ce remplacement? Facilité de commande : IGBT se commande en tension, un bipolaire en courant 5 Compte tenue de la structure interne du variateur utilisé, l'énergie peut elle revenir au réseau lors de la phase (Charge Moteur Variateur Réseau)? JUSTIFIER! Non, le pont de diode empêche le retour 6 Que risque-t-il alors de se passer? Le condensateur va voir sa tension augmenter, jusqu'à sa destruction 7 Quelle solution est retenue par Télémécanique? Expliquer son fonctionnement. Ajouter un résistance commande par transistor lorsque la tension aux bornes du condensateur devient trop importante CHUTE DE TENSION : 1) Quelle est la chute de tension maximale autoriser par la norme NFC % force motrice bâtiment public Le système de levage se trouve alimenté par un câble en cuivre de 100m de long de section 2,5mm². 2) Calculer alors la chute de tension au démarrage dans le câble. (en volt et en %) 2,5mm² en cuivre, Cosφ= 0,8 100 m 5% 410 V moteur LS90L Au fonctionnement nominal : Par lecture tableau u = 12,8 V/Akm U IN l u = 3,5*0,1*12,8 = 4,48V ΔU = 4,48/410= 1,1% inferieur 5% Au démarrage : Cosφ= 0,5 id = 5,9*3,5=20,65 A Lω = 0,08mΩ/m R = 22, /2,5=0,009 Ω/m S 3/6

4 U I N l 3 Rcos L sin = 20,65*100* 3(0,009*0,5+0,00008*0,866)=16,3 V Chute de tension de Du= 3,97 % Avec le tableau en prenant un Cosφ= 0,6 : U IN l u = 20,65*0,1*9,6 = 19,824 V ΔU = 19,824/410 = 4,84% Valeur limite, il serait préférable de prendre une section de câble supérieur 3) Sachant que P=TΩ et T=kU² ; Exprimer la perte de couple en %. On prend Du = 3,97 % U =0,96.U T-T = 0,96²=0,922 d où une perte de couple de 7,78% Soit environs 2*Du 4) Quel problème risque-t-on de rencontrer? Le moteur ne peut pas démarrer si le couple est inferieur au couple de démarrage, mais peut de risque car on a un rapport de 2,8 entre le couple nominal et le couple de démarrage Par contre, le moteur risque la surchauffe car si on perd du couple on perd aussi de la puissance 0,0778*1,5 kw = 116 W avec le moteur LS90L Si on avait pris le moteur LS90S, on ne pourrait plus soulever la charge à la vitesse demandé, trop de perte de puissance Manipulation Première partie : Etablir une notice de mise en service du monte charge : - Enclencher le sectionneur le voyant blanc s allume - Tournée l interrupteur a clef et appuyer sur le bouton marche le voyant vert s allume - Sur la platine variateur tourner le commutateur orange, il s allume - Vérifier que l Altivar est bien sous tension régler ses paramètres avec le bouton Pbu et les potentiomètres de réglage associé - Rester appuyer sur le bouton monté ou descendre selon le sens désiré - Si les fins de course de sécurité déclenchent : délivrer le système en appuyant en même temps sur le bouton forçage et descente si la charge est en haut, monté si elle est bloquée en bas. 4/6

5 Deuxième partie : Etude de la variation de vitesse On désire obtenir deux fonctionnements différents dont les allures de la vitesse du moteur vous sont données ci-après : Mettre, le système en marche et effectuer le réglage des paramètres de l'altivar pour le premier cas dont les valeurs sont : FRH = 40Hz ; ACC = 2,5s ; DEC = 1,2s ; LSP = 20Hz ; HSP = 50 Hz ; UFR = n0,0 ; Ith = 4,2A. - Relevés fait avec une sonde différentielle de tension (x50)et une pince ampéremétrique (x10) - Dynamo tachy 5V = 1500 tr /mn En monté : 5 A Pointe de courant au démarrage 10 A Freinage en courant continu Palier du a la protection en courant de l Altivar 1260 tr/mn 625 V 1,8 s 1 s Jaune = courant Bleu = tension entre phase jaune = courant bleu = vitesse La tension est de forme MLI, le courant est a peu prés sinusoïdal, la vitesse a un palier au démarrage, car le variateur limite la pointe de courant. La valeur max de la tension est a peut prés égal a 410Vx 2 5/6

6 En descente : Jaune = courant Bleu = tension entre phase jaune = courant bleu = vitesse Les formes de la tension et du courant en régime établi sont identique. La valeur de la tension, (625 V max) aussi, par contre la valeur du courant est plus faible, 4 A, il y a besoin de moins de couple pour entrainer la charge en descente. On retrouve le palier sur la vitesse du a la limitation de courant, l accélération ( 1,5s) est beaucoup moins constante et plus rapide qu en monté, toujours a cause de la limitation en courant, donc de couple. Lors de la décélération (toujours de 1 s), la charge étant entrainante, cela demande plus de couple, donc de courant pour arrêter le moteur le freinage a courant continu reste identique Effectuer le réglage des paramètres de l'altivar pour le deuxième cas. La seule valeur à modifier étant ACC = 0,2s. 6/6

7 On note que le courant de démarrage est beaucoup plus important, 17 A. et qu il semble impossible d avoir une accélération inferieur a 1 seconde EXPLOITATION DES RELEVES Pour chacun deux cas (tacc = 2s et tacc = 0,2s), compléter le tableau suivant. Moteur : P N = 2,2kW n N = 1420 tr/mn Charge : 250 kg Montée Acc I a (établi) I d t d n établi Détails des calculs 2s 3,3 A 6,6 A 1,8 s 0,2s 3,3 A 10,5 A 1 s Dém. Direct 3,7 A 33 A 180 ms 1188 tr/mn 1188 Tr/mn 1320 tr/mn Mesures effectuées au voltmètre et la pince ampérométrique Vitesse lue sur l afficheur - Si l'on considère qu'un fonctionnement pour un temps d'accélération de 0,2s est quasiment identique à un démarrage direct, comparer les intensités de démarrage de ces deux fonctionnements. Si vous constatez une différence significative, donnez en la cause tout en la vérifiant. Intensité plus grande en démarrage direct, car le variateur possède une limitation en courant - Comparer les temps obtenus avec les temps programmés. Si vous constatez une différence significative, donnez en la cause. Le temps programmer ne correspond pas au temps mesurer puisque le temps programmé correspond au temps pour atteindre 50 Hz T mesurer/ vitesse = temps programmer/ vitesse de synchronisme - Comparer la vitesse en régime établi avec celle programmée. Si vous constatez une différence significative, donnez en la cause. Le système n étant pas bouclé, il n y a pas de compensation du glissement, d où une chute de vitesse entre la vitesse programmer, correspondant a la vitesse de synchronisme et la vitesse réel : Ω=(1-g)Ωs 7/6

8 - Quel est le rôle de ce freinage par injection de courant continu? Assurer l arrêt complet de la charge le plus rapidement possible - Après disparition du freinage par injection de courant continu, quel appareil assure l'immobilisation de la charge? Le frein a manque de courant bloque le câble - A partir des relevés, déterminer la fréquence des signaux. Environs 25 ms - Comparer la fréquence mesurée avec celle programmée. Si vous constatez une différence significative, donnez en la cause. Elles doivent être identiques La fréquence est différente car nous sommes encore dans la phase d accélération - Que pouvez vous dire de l'allure du courant dans les enroulements du moteur alternatif. o Il est a peu prés sinusoïdale - Pourquoi le courant n'a pas la même allure que la tension (créneaux) qui est appliquée au moteur. Pour avoir un couple régulier dans une MAS, le courant doit être sinusoïdale, le moteur joue le rôle de filtre pour ne garder que le fondamentale de la tension MLI Troisième partie : chute de tension A) le système est alimenté par un câble de 100m U en bleu I en jaune La fréquence, la forme et Le courant est le même, Par contre on note une baisse de la tension maximum (-10 V) 8/6

9 - déterminer la chute de tension dans les câbles en V et en %. Sortie variateur 412V Entrée moteur 406 V Chute de tension de 6 V soit 1,4% - Calculer alors la perte de couple au démarrage en Nm et en %. Environs 2x1,4 = 2,8 % Pour le moteur LS90L Cd = 2,8 Cn Avec Cn = P/Ω = 1500x60/(1420x2xπ)=11 N.m Cd = 30Nm d où une perte de 0,84 N.m négligeable B) le système est alimenté directement reprendre alors les questions du A. pas de chute de tension donc pas de perte de couple Conclure sur les problèmes engendrés par une chute de tension au démarrage La charge soulevée doit être moins lourde pour pouvoir être soulevé. 9/6

Etude d'un monte-charge

Etude d'un monte-charge BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1998 3+

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS MOBILITÉ ÉLECTRIQUE

TRAVAUX DIRIGÉS MOBILITÉ ÉLECTRIQUE TRAVAUX DIRIGÉS MOBILITÉ ÉLECTRIQUE REDRESSEURS HACHEURS ONDULEURS pour l association CONVERTISSEURS MACHINES VARIATION de VITESSE DUT GEii 2 ème année Module AT 11 T.D. 1 - ÉTUDE D UN REDRESSEUR ALIMENTANT

Plus en détail

VENTELEC RENOUVELER L AIR

VENTELEC RENOUVELER L AIR OBJECTIF Etudier l influence du Variateur de vitesse, sur le banc moto-ventilateur, en phase de démarrage et en régime établi (volet totalement OUVERT). Mettre en œuvre les mesureurs et leurs accessoires.

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

Notation / Observations: Prénom:... Classe / Groupe:... Date:... Lycée Sud Médoc 33320 Le Taillan-Médoc Page 1 sur 6 NOM:...

Notation / Observations: Prénom:... Classe / Groupe:... Date:... Lycée Sud Médoc 33320 Le Taillan-Médoc Page 1 sur 6 NOM:... Durée : 1 h 30 Série 2 TP 5 CENTRE D'INTERET CI 2 : Chaîne d'énergie Objectifs visés par rapport au programme : 2-1-1 Alimenter en énergie 2-1-2 Distribuer l'énergie 2-1-3 Convertir l'énergie et entraîner

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 4 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Redressement d une tension I. Objectifs Redressement d une tension alternative par le moyen de diodes. Transformation

Plus en détail

Fiche technique. 1) Pour faire tourner le moteur en avant ou en arrière (deux straps)... 2

Fiche technique. 1) Pour faire tourner le moteur en avant ou en arrière (deux straps)... 2 Fiche technique Test et mise en service rapide des variateurs ATV12 Gamme : ATV12 Introduction Comment mettre en œuvre le variateur ATV12 pour des applications simples. Comment tester rapidement ce variateur.

Plus en détail

COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER

COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER SERIE 4 MODULER - COMMUNIQUER Fonctions du programme abordées : COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER Objectifs : Réaliser le câblage d un modulateur d après le schéma de puissance et de commande,

Plus en détail

Fiche technique Schneider

Fiche technique Schneider Fiche technique Schneider Test et mise en service rapide des variateurs ATV11 Gamme : ATV11 Introduction Comment mettre en œuvre le variateur ATV11 pour des applications simples. Comment tester rapidement

Plus en détail

Variateurs de vitesse pour moteurs asynchrones 0

Variateurs de vitesse pour moteurs asynchrones 0 Caractéristiques Caractéristiques d environnement Conformité aux normes Les variateurs ont été développés en correspondance avec les niveaux les plus sévères des normes internationales et selon les recommandations

Plus en détail

SOIGNER LA PRESENTATION ET INTERPRETER CHAQUE RELEVE

SOIGNER LA PRESENTATION ET INTERPRETER CHAQUE RELEVE TP N 5 LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Fichier: Tp VV MAS-1 10-11 Variateur de vitesse MAS S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Utilisation

Plus en détail

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures TP Numéro 1 AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures On considère dans ce sujet un dispositif de remplissage de bacs. Le dispositif concerné est représenté sur la figure ci-dessous,

Plus en détail

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 Dossier C Ce dossier contient les documents suivants : - Présentation :... pages C2 à C3. - Rappels :... page C4. - Travail demandé :... page C5. C1 Présentation

Plus en détail

Travaux Dirigés Machines Electriques

Travaux Dirigés Machines Electriques TRAVAUX DIRIGES N 3 : MACHINE ASYNCHRONE Exercice 1 Un moteur asynchrone tétrapolaire, stator monté en triangle, fonctionne dans les conditions suivantes : tension entre phases U = 380 V ; fréquence f

Plus en détail

Site : http://genie.industriel.iaa.free.fr MOTEUR ASYNCHRONE. Richard MATHIEU BTS IAA D4.43 Chap 3 : Electricité en Iaa

Site : http://genie.industriel.iaa.free.fr MOTEUR ASYNCHRONE. Richard MATHIEU BTS IAA D4.43 Chap 3 : Electricité en Iaa MOTEUR ASYNCHRONE Richard MATHIEU BTS IAA I. DEFINITION Site : http://genie.industriel.iaa.free.fr La machine asynchrone est la machine électrique la plus utilisée dans le domaine des puissances supérieures

Plus en détail

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre 1. Présentation de l Equipement Cet équipement est destiné à l apprentissage des différents

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

Automatisation d une scie à ruban

Automatisation d une scie à ruban Automatisation d une scie à ruban La machine étudiée est une scie à ruban destinée à couper des matériaux isolants pour leur conditionnement (voir annexe 1) La scie à lame verticale (axe z ), et à tête

Plus en détail

Variation de Fréquence Opérateur cabine VVVF Monitor

Variation de Fréquence Opérateur cabine VVVF Monitor DOCUMENTATION DE MONTAGE SODIMAS Page 1/10 1) DESCRIPTION GENERALE Principe de base du microprocesseur pour mener l unité de contrôle des portes : - moteur triphasé courant alternatif Il utilise un convertisseur

Plus en détail

embrayage ou transmission hydraulique (frottements visqueux) ex. : engin de chantier

embrayage ou transmission hydraulique (frottements visqueux) ex. : engin de chantier G. Pinson - Physique Appliquée Machine asynchrone - C34 / 1 C34 - Machine Asynchrone (MAS) Moteur asynchrone Transmissions mécaniques asynchrones (transmissions de couple) : P m s bain d huile ailettes

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

TP 1 : sources électriques

TP 1 : sources électriques Objectif : étudier différents dipôles actifs linéaires ou non linéaires. Les mots générateur et source seront considérés comme des synonymes 1 Source dipolaire linéaire 1.1 Méthode de mesure de la demie-tension

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

N' = 1440 tr/min ; P 1 = 4500W ; P 2 = 2000 W

N' = 1440 tr/min ; P 1 = 4500W ; P 2 = 2000 W MOTEUR ASYNCHRONE 1) Un moteur asynchrone triphasé à rotor bobiné et à bagues est alimenté par un réseau triphasé 50 Hz dont la tension entre phases est U = 380 V. Les enroulements du stator et du rotor

Plus en détail

Actionneurs TP1 : moteur asynchrone triphasé

Actionneurs TP1 : moteur asynchrone triphasé Actionneurs P22 François Deleu David Perrin UTBM GMC4 1. THEORIE 1.1. Désignation plaques signalétiques définition des symboles MOT 3 ~ Moteur triphasé alternatif LS Série 8 Hauteur d'axe L Symbole de

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 2012 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 Dès que le sujet vous est

Plus en détail

Nous souhaitons que le FC 302 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies.

Nous souhaitons que le FC 302 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies. Nous souhaitons que le FC 32 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies. FONCTIONS GENERALES - Installation & Réglage général

Plus en détail

STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS

STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS ) Présentation : Un onduleur est un convertisseur continu/alternatif. Ils sont utilisés principalement dans deux types de systèmes : Les ASI : alimentations sans interruption,

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE PSI* 24/01/14 Lycée P.Corneille tp_loi d_assistance_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

Fonction des variateurs électriques :

Fonction des variateurs électriques : LES VARIATEURS DE VITESSE Généralité Fonction des variateurs électriques : Un variateur de vitesse est un équipement électrotechnique alimentant un moteur électrique de façon à pouvoir faire varier sa

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Le moteur asynchrone triphasé 1 ) Généralités Le moteur asynchrone triphasé est largement utilisé dans l'industrie, sa simplicité de construction en fait un matériel très fiable et qui demande peu d'entretien.

Plus en détail

INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

INSTALLATIONS INDUSTRIELLES Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul Département : Génie Electrique Support de cours : INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGES Equipements Electriques La machine à courant continu

TRAVAUX DIRIGES Equipements Electriques La machine à courant continu Ingénieur Manager Entrepreneur TRAVAUX DIRIGES Equipements Electriques La machine à courant continu ITEEM 1ere année 1 Les exercices encadrés seront fait en TD. Il est vivement conseillé de préparer les

Plus en détail

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET AII-Technique Sciences et Techniques Industrielles Automatique et Informatique Industrielle Génie Mécanique Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET CONTENU : Technique page 1 sur 5 : Technique

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle

Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle Énergie électrique mise en jeu dans un dipôle Exercice106 Une pile de torche de f.é.m. E = 4,5 V de résistance interne r = 1,5 Ω alimente une ampoule dont le filament a une résistance R = 4 Ω dans les

Plus en détail

TD 1 CALCULS D ENERGIE

TD 1 CALCULS D ENERGIE TD 1 CALCULS D ENERGIE Exercice n 1 On désire élever la température d un chauffe-eau de 200 litres de 8 C à 70 C. On rappelle que la capacité thermique massique de l eau est de 1cal/ C/g. 1-1 Quelle est

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette

Plus en détail

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu 15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu Sommaire Exercice MCC01 : machine à courant continu Exercice MCC02 : machine à courant continu à excitation indépendante Exercice

Plus en détail

Commande PWM des moteurs

Commande PWM des moteurs Commande PWM des moteurs Comment faire varier la vitesse d'un moteur? Rappels: Un moteur à courant continu alimenté par une tension U peut être modélisé par une résistance r en série avec une inductance

Plus en détail

RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE

RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE Référentiel technique RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.1 Création 28 février

Plus en détail

LE SYSTÈME SCOOT'ELEC

LE SYSTÈME SCOOT'ELEC LE SYSTÈME SCOOT'ELEC PREMIERE PARTIE TRAVAUX PRATIQUES TEMPS CONSEILLE analyse du travail pratique demandé : 1 heure 30 minutes mise en œuvre du travail pratique demandé : 2 heures évaluation de la qualité

Plus en détail

La méthode des deux wattmètres nous donne les puissance active et réactive absorbées par le moteur:

La méthode des deux wattmètres nous donne les puissance active et réactive absorbées par le moteur: EXERCICE N 1 Un moteur asynchrone triphasé à rotor bobiné et à bagues est alimenté par un réseau triphasé 50 Hz dont la tension entre phases est U = 380 V. Les enroulements du stator et du rotor sont en

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

LES SCIENCES DE L INGENIEUR

LES SCIENCES DE L INGENIEUR LES SCIENCES DE L INGENIEUR Support : Barrière de parking Terminale BUT DE LA SEANCE : Analyser le protocole de communication MODBUS et étudier la modulation de l énergie et ses conséquences sur le système

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

Freinage des moteurs asynchrones

Freinage des moteurs asynchrones Freinage des moteurs asynchrones Introduction : Le fonctionnement d un système industriel peut nécessiter pour le moteur d entraînement: Un ralentissement Un freinage Un maintien à l arrêt Pour cela, on

Plus en détail

Maison DÔME éléments de correction

Maison DÔME éléments de correction Maison DÔME éléments de correction 1 - ANALYSE FONCTIONNELLE DU DISPOSITIF DE ROTATION DE LA MAISON Q 1) Désignation du flux d entrée de la chaîne d énergie repéré sur le schéma-blocs : Réseau domestique

Plus en détail

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE Commande des transistors de puissance en commutation Réalisation d'un hacheur série DUT GEii 2 ème année Module AT13 Sommaire 1 Présentation... 3 1.1

Plus en détail

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance Université Djillali LIABES Sidi Bel-Abbes Faculté de sciences de l Ingénieur - Département d Electrotechnique - Licence ELM ETT Module Electronique de puissance TP N 01 : Redressement non commandé - Montage

Plus en détail

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES CHAPITRE 1 LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES INTRODUCTION Les préactionneurs sont des constituants qui, sur ordre de la partie de commande, assurent la distribution de l énergie de puissance aux actionneurs.

Plus en détail

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS I RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE : 1) Observation du signal : a) Dessiner

Plus en détail

Étude d un système technique industriel Pré-étude et modélisation

Étude d un système technique industriel Pré-étude et modélisation BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2009 ÉPREUVE E4.1 LE PONT DE COULÉE 65T DES FONDERIES DE SAINT GOBAIN P.A.M Étude d un système technique industriel Pré-étude et modélisation Questionnement

Plus en détail

ANALYSES TEMPORELLE ET SPECTRALE APPAREILS USUELS

ANALYSES TEMPORELLE ET SPECTRALE APPAREILS USUELS Charges non linéaires BUT : - Observer le courant i ( t ) absorbé par différentes charges non linéaires alimentées par une tension monophasée 230 V / 50 Hz - Relever le Taux de distorsion harmonique du

Plus en détail

Les hacheurs à liaison directe

Les hacheurs à liaison directe es hacheurs à liaison directe Exercice IX Un hacheur quatre quadrants alimente l induit d une machine à courant continu à aimants permanents. a charge mécanique accouplée sur l arbre de la machine n est

Plus en détail

Palan à chaîne DCS-Pro Demag Palan à chaîne DCMS-Pro Demag. A vitesse variable

Palan à chaîne DCS-Pro Demag Palan à chaîne DCMS-Pro Demag. A vitesse variable Palan à chaîne DCS-Pro Demag Palan à chaîne DCMS-Pro Demag A vitesse variable 1 Des palans à la fois rapides et précis grâce à la variation continue de la vitesse Les palans à chaîne Demag avec variation

Plus en détail

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC Contexte de l étude La nécessité de diminuer le coût de transport des marchandises embarquées sur les bateaux porte-conteneurs impose de limiter au maximum le temps d immobilisation des navires à quai.

Plus en détail

Conversion électronique statique

Conversion électronique statique Conversion électronique statique Sommaire I) Généralités.2 A. Intérêts de la conversion électronique de puissance 2 B. Sources idéales.3 C. Composants électroniques..5 II) III) Hacheurs..7 A. Hacheur série

Plus en détail

Couple électromagnétique (couple moteur)

Couple électromagnétique (couple moteur) Principe de fonctionnement Le rotor, alimenté en courant continu, par un système de contacts glissants (bagues), crée un champ magnétique rotorique qui suit le champ tournant statorique avec un retard

Plus en détail

Recueil d annales des épreuves d électricité et électronique

Recueil d annales des épreuves d électricité et électronique Recueil d annales des épreuves d électricité et électronique Examen de 3 e année Diplôme d Elève Officier de 1 ère classe de la Marine Marchande Année 1992 à 2010 Examen de 3 e année Diplôme d Elève Officier

Plus en détail

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2.

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.1 Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1 Le Tunnel Prado Carénage, d une longueur de 2,5

Plus en détail

Variation de vitesse. d'un moteur asynchrone

Variation de vitesse. d'un moteur asynchrone Variation de vitesse d'un moteur asynchrone Définition : 7 - Réalisations technologiques : 7.3 Fonction commande de puissance 7.3.2 Circuits de puissance électrique - Actionneurs électriques : typologie,

Plus en détail

ATS Génie électrique session 2005

ATS Génie électrique session 2005 Calculatrice scientifique autorisée Avertissements : Les quatre parties sont indépendantes mais il est vivement conseillé de les traiter dans l ordre ce qui peut aider à mieux comprendre le dispositif

Plus en détail

Eclairage par panneau solaire

Eclairage par panneau solaire Eclairage par panneau solaire Il est parfois intéressant d avoir une alimentation électrique dans un bâtiment isolé de toute source d alimentation : garage, chalet, cabane de chasse Le montage ci-dessous

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

Guide de mise en route

Guide de mise en route ACS 600 Guide de mise en route Ce manuel décrit : La procédure d initialisation de l ACS 600 avec la micro-console Le premier démarrage Le contrôle du sens de rotation Le démarrage via une entrée logique

Plus en détail

MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS

MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS Chapitre 7 MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS I- MESURE DES TENSIONS : I-1- Généralités : Pour mesurer la tension UAB aux bornes d un récepteur, il faut brancher un voltmètre entre les points A et B (

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE CORMONTAIGNE. 12 Place Cormontaigne BP 70624. 57010 METZ Cedex 1 Tél.: 03 87 31 85 31 Fax : 03 87 31 85 36 Sciences Appliquées. Savoir-faire expérimentaux. Référentiel : S5 Sciences Appliquées.

Plus en détail

Motorisation hybride Toyota Prius

Motorisation hybride Toyota Prius Motorisation hybride Toyota Prius Modélisation phénomènes physiques : Coefficient d adhérence : f : coefficient d adhérence φ = arctan f φ = φ s limite adhérence φ < φ s adhérence φ > φ s glissement Plus

Plus en détail

NOTICE DE LOGICIEL OHMNIBUS

NOTICE DE LOGICIEL OHMNIBUS NOTICE DE LOGICIEL OHMNIBUS DEPARTEMENT SCIENCES Mars 2005 OHMNIBUS I CHARGER L EXERCICE «DOC» A PARTIR DE LA FENETRE D ENTREE DANS LE LOGICIEL Exercice sélectionné par un click de souris et qui apparaît

Plus en détail

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004 Français p 1 Version : 1004 1 Description Le monte-charge est constitué des éléments suivants : 1 moteur avec moto-réducteur commandé par un bouton poussoir une poulie solidaire de l'axe du moteur permettant

Plus en détail

Travaux Pratiques MC-ET3. IUT de Tours 2 ème année Département GEII

Travaux Pratiques MC-ET3. IUT de Tours 2 ème année Département GEII UNIVERSITÉ FRANCOIS - RABELAIS de TOURS Institut Universitaire de Technologie Département GENIE ELECTRIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE Travaux Pratiques MC-ET3 Convertisseurs et association aux machines

Plus en détail

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20 1. Présentation du système... 2 2. Cahier des charges fonctionnel... 3 2.1. Besoin associé au produit... 3 2.2. Fonctions de service du produit... 3 3. Décomposition chaîne d information / chaîne d énergie...

Plus en détail

Machine synchrone autopilotée : application aux asservissements : moteur brushless

Machine synchrone autopilotée : application aux asservissements : moteur brushless Machine synchrone autopilotée : application aux asservissements : moteur brushless Cours non exhaustif destiné aux étudiants de BTS maintenance industrielle (les textes en italiques ne sont pas à être

Plus en détail

EXAMEN DE FIN DE FORMATION SESSION: MAI 2012. Ministère de l Education Nationale

EXAMEN DE FIN DE FORMATION SESSION: MAI 2012. Ministère de l Education Nationale B EXAMEN DE FIN DE FORMATION T S SESSION: MAI 2012 E Epreuve de : Electrotechnique L T Durée : 4 heures Directives aux candidats : L'usage de la calculatrice est autorisé. Aucun document n est autorisé.

Plus en détail

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC)

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Concours EPITA 011 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Tous documents interdits Calculatrice autorisée Durée : h L augmentation de

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE SESSION 2009. Polynésie SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE SESSION 2009. Polynésie SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE SESSION 2009 Polynésie SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficient : 5 L'emploi de toutes les

Plus en détail

Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles

Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles Durée : 5 jours Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles Réf : (Elec 01) capables de : - Comprendre et mettre en œuvre les différentes méthodes de tests des composantes

Plus en détail

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD 1STI2D Système d Information et Numérique Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Plus en détail

Modélisation électrique

Modélisation électrique Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse Rapport de TP Modélisation électrique de la commande de charge dans l automobile Simon Bouvot Alexis Ferte

Plus en détail

VARIATION DE VITESSE : MOTEUR ASYNCHRONE

VARIATION DE VITESSE : MOTEUR ASYNCHRONE VARIATION DE VITESSE : MOTEUR ASYNCHRONE Mise en œuvre du variateur VNTA A.CABLAGE DE LA PLATINE DU VARIATEUR : Mise en service et sécurité : On raccorde l alimentation secteur triphasée aux bornes L1

Plus en détail

ONDULEUR POUR MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

ONDULEUR POUR MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Institut Universitaire de Technologie de TOURS Département Génie Electrique et Informatique Industrielle ONDULEUR POUR MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Antoine GIRAUD Emmanuel GODON 2 ème année 2000-2002 Groupe

Plus en détail

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE I LE PHENOMENE DE DISPERSION 1 Expérience 2 Observation La lumière émise par la source traverse le prisme, on observe sur l'écran le spectre de la lumière blanche.

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE ( Leçon 6 ) LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Les moteurs asynchrones triphasés représentent plus de 80 % du parc moteur électrique. Ils sont utilisés pour transformer l énergie

Plus en détail

EPREUVE N 1. Sciences et techniques des installations. (durée : 4 heures ; coefficient 3) Aucun document n est autorisé.

EPREUVE N 1. Sciences et techniques des installations. (durée : 4 heures ; coefficient 3) Aucun document n est autorisé. CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2006 CONCOURS : INTERNE Section : Electrotechnique et électronique maritime EPREUVE N 1 Sciences et

Plus en détail

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 - Sujet G345-01 Page de garde BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 Le dossier-sujet

Plus en détail

COMPETENCES ATTENDUES

COMPETENCES ATTENDUES ACTIVITE CAPTEUR DE TEMPERATURE LE SECATEUR CENTRE D INTERET CI.9 : ACQUISITION DES INFORMATIONS THEME : I4 COMPETENCES ATTENDUES - Identifier les constituants matériels du système d'acquisition. - Caractériser

Plus en détail

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique OBJECTIFS Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique POINTS DU PROGRAMME ABORDES - 2.2.5 Comportement énergétique des systèmes. - 3.2.2 Stockage d énergie SUPPORTS

Plus en détail

Moteur brushless. Motoréducteurs. Fiche technique. cial2@hpceurope.com HPC Tome 2 2009 ➋147

Moteur brushless. Motoréducteurs. Fiche technique. cial2@hpceurope.com HPC Tome 2 2009 ➋147 Moteur brushless Fiche technique La technologie moteur brushless comporte non seulement les avantages des moteurs à courant continu mais également ceux des moteurs à courant alternatif : fort couple au

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

EPREUVE E4 MOTORISATION DES SYSTEMES

EPREUVE E4 MOTORISATION DES SYSTEMES BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR CONCEPTION DE PRODUITS INDUSTRIELS SESSION 2011 EPREUVE E4 MOTORISATION DES SYSTEMES Durée : 3 heures Aucun document n est autorisé Calculatrice autorisée (conformément à

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail

Fiche technique Contrôle Industriel

Fiche technique Contrôle Industriel Fiche technique Contrôle Industriel Résolution du défaut Surintensité moteur OCF sur les variateurs ATV12, ATV312, ATV32, ATV61 et ATV71 Gamme / Produit / Référence : ATV12, ATV312, ATV32, ATV61, ATV71

Plus en détail

Corrigé et barème. Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page

Corrigé et barème. Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page Corrigé et barème Ce dossier comporte 9 pages : Correction 8 pages Barème 1 page Portes Latérales Coulissantes de PEUGEOT 807 Éléments de correction Question 1A Diagramme FAST de la fonction FP1 FP1 Ouvrir

Plus en détail

déclenchement manuel de l adaptation par pression d une touche ou avec PC-Tool MAX = (MIN + 30 )... 100% MIN (position minimale) = 0%

déclenchement manuel de l adaptation par pression d une touche ou avec PC-Tool MAX = (MIN + 30 )... 100% MIN (position minimale) = 0% Fiche technique SM24A-MA Servomoteur de clapet apte à communiquer destiné au réglage de clapets d air dans les installations de ventilation et de climatisation du bâtiment aille de clapet d air: jusqu

Plus en détail

La puissance électrique

La puissance électrique Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie La puissance électrique Fiche élève 1/5 Objectifs : o Comparer le produit de la tension d utilisation U appliquée aux bornes d une lampe par l'intensité I

Plus en détail