Monte charge : Moteur asynchrone et variateur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Monte charge : Moteur asynchrone et variateur"

Transcription

1 Monte charge : Moteur asynchrone et variateur CORRECTION Préparation : - DETERMINATION ET CHOIX DU MOTEUR ASYNCHRONE - A partir des données du dossier technique sur le système de levage, déterminer la puissance utile du moteur nécessaire pour équiper notre système de levage (pour la charge maximale) et sa vitesse nominale. En déduire la vitesse de synchronisme correspondante. F = m. g = 500*9,81 = 4905 N V = 10 m/mn 10/60 V= 0,166 m/ s Pch = F. V = 817,5 W Pm= Pch/η = 817,5/0,8 pm = 1021,8 W Ωt = V/R =2*V/R = 0,166*2/0,2173 = 1,046 rd/s Avant le reducteur Ωm = Ωt*100 = 104,6 rd/s N = 999,14 tr/mn Ns = 1500tr/mn - A partir du dossier technique, choisir la référence du moteur et donner ces principales caractéristiques. LS 90 S devrait suffire, mais pour plus de sureté on choisira le LS 90 L ETUDE DES QUADRANTS DE FONCTIONNEMENTS : A On rappelle l ordre des quadrants ci-dessous. 1 Dans quels quadrants, le moteur absorbe-t-il une puissance active? Quadrant 1 et 3 1/6

2 2 Dans quels quadrants le moteur fonctionne-t-il en génératrice? Quadrant 2 et 4 3 Dans quel quadrant y a t-il freinage pendant la descente (On suppose la vitesse négative pendant la descente)? Quadrant 2 4 Pour chacun des quatre quadrants de fonctionnement, préciser le sens de l'énergie (Réseau Variateur Moteur Charge) ou (Charge Moteur Variateur Réseau). Quadrant1 : Réseau Variateur Moteur Charge Quadrant2 : Charge Moteur Variateur Réseau Quadrant3 : Réseau Variateur Moteur Charge Quadrant4 : Charge Moteur Variateur Réseau ETUDE INTERNE DU VARIATEUR DE VITESSE ATV45U15 : Soit le schéma de puissance interne de l'altivar : 1 Donner les désignations et rôles des ensembles 1, 2 et 3 représentant la structure interne de l'altivar. 1 : Redresseur : éliminer la partie négative 2 : filtre : avoir une tension continue constante 3 : Onduleur MLI obtenir un courant sinusoïdale 2 Donner le rôle des diodes qui sont placées en "antiparallèle" avec les transistors. Permettre la circulation de courant de la charge vers le reseau, diode de roue libre 3 Les transistors utilisés sont des Darlington. Représenter le schéma interne de ces transistors. Darlington = Deux transistors monté en série 2/6

3 4 Les Altivars construits actuellement sont constitués de transistors IGBT. Quels avantages procure ce remplacement? Facilité de commande : IGBT se commande en tension, un bipolaire en courant 5 Compte tenue de la structure interne du variateur utilisé, l'énergie peut elle revenir au réseau lors de la phase (Charge Moteur Variateur Réseau)? JUSTIFIER! Non, le pont de diode empêche le retour 6 Que risque-t-il alors de se passer? Le condensateur va voir sa tension augmenter, jusqu'à sa destruction 7 Quelle solution est retenue par Télémécanique? Expliquer son fonctionnement. Ajouter un résistance commande par transistor lorsque la tension aux bornes du condensateur devient trop importante CHUTE DE TENSION : 1) Quelle est la chute de tension maximale autoriser par la norme NFC % force motrice bâtiment public Le système de levage se trouve alimenté par un câble en cuivre de 100m de long de section 2,5mm². 2) Calculer alors la chute de tension au démarrage dans le câble. (en volt et en %) 2,5mm² en cuivre, Cosφ= 0,8 100 m 5% 410 V moteur LS90L Au fonctionnement nominal : Par lecture tableau u = 12,8 V/Akm U IN l u = 3,5*0,1*12,8 = 4,48V ΔU = 4,48/410= 1,1% inferieur 5% Au démarrage : Cosφ= 0,5 id = 5,9*3,5=20,65 A Lω = 0,08mΩ/m R = 22, /2,5=0,009 Ω/m S 3/6

4 U I N l 3 Rcos L sin = 20,65*100* 3(0,009*0,5+0,00008*0,866)=16,3 V Chute de tension de Du= 3,97 % Avec le tableau en prenant un Cosφ= 0,6 : U IN l u = 20,65*0,1*9,6 = 19,824 V ΔU = 19,824/410 = 4,84% Valeur limite, il serait préférable de prendre une section de câble supérieur 3) Sachant que P=TΩ et T=kU² ; Exprimer la perte de couple en %. On prend Du = 3,97 % U =0,96.U T-T = 0,96²=0,922 d où une perte de couple de 7,78% Soit environs 2*Du 4) Quel problème risque-t-on de rencontrer? Le moteur ne peut pas démarrer si le couple est inferieur au couple de démarrage, mais peut de risque car on a un rapport de 2,8 entre le couple nominal et le couple de démarrage Par contre, le moteur risque la surchauffe car si on perd du couple on perd aussi de la puissance 0,0778*1,5 kw = 116 W avec le moteur LS90L Si on avait pris le moteur LS90S, on ne pourrait plus soulever la charge à la vitesse demandé, trop de perte de puissance Manipulation Première partie : Etablir une notice de mise en service du monte charge : - Enclencher le sectionneur le voyant blanc s allume - Tournée l interrupteur a clef et appuyer sur le bouton marche le voyant vert s allume - Sur la platine variateur tourner le commutateur orange, il s allume - Vérifier que l Altivar est bien sous tension régler ses paramètres avec le bouton Pbu et les potentiomètres de réglage associé - Rester appuyer sur le bouton monté ou descendre selon le sens désiré - Si les fins de course de sécurité déclenchent : délivrer le système en appuyant en même temps sur le bouton forçage et descente si la charge est en haut, monté si elle est bloquée en bas. 4/6

5 Deuxième partie : Etude de la variation de vitesse On désire obtenir deux fonctionnements différents dont les allures de la vitesse du moteur vous sont données ci-après : Mettre, le système en marche et effectuer le réglage des paramètres de l'altivar pour le premier cas dont les valeurs sont : FRH = 40Hz ; ACC = 2,5s ; DEC = 1,2s ; LSP = 20Hz ; HSP = 50 Hz ; UFR = n0,0 ; Ith = 4,2A. - Relevés fait avec une sonde différentielle de tension (x50)et une pince ampéremétrique (x10) - Dynamo tachy 5V = 1500 tr /mn En monté : 5 A Pointe de courant au démarrage 10 A Freinage en courant continu Palier du a la protection en courant de l Altivar 1260 tr/mn 625 V 1,8 s 1 s Jaune = courant Bleu = tension entre phase jaune = courant bleu = vitesse La tension est de forme MLI, le courant est a peu prés sinusoïdal, la vitesse a un palier au démarrage, car le variateur limite la pointe de courant. La valeur max de la tension est a peut prés égal a 410Vx 2 5/6

6 En descente : Jaune = courant Bleu = tension entre phase jaune = courant bleu = vitesse Les formes de la tension et du courant en régime établi sont identique. La valeur de la tension, (625 V max) aussi, par contre la valeur du courant est plus faible, 4 A, il y a besoin de moins de couple pour entrainer la charge en descente. On retrouve le palier sur la vitesse du a la limitation de courant, l accélération ( 1,5s) est beaucoup moins constante et plus rapide qu en monté, toujours a cause de la limitation en courant, donc de couple. Lors de la décélération (toujours de 1 s), la charge étant entrainante, cela demande plus de couple, donc de courant pour arrêter le moteur le freinage a courant continu reste identique Effectuer le réglage des paramètres de l'altivar pour le deuxième cas. La seule valeur à modifier étant ACC = 0,2s. 6/6

7 On note que le courant de démarrage est beaucoup plus important, 17 A. et qu il semble impossible d avoir une accélération inferieur a 1 seconde EXPLOITATION DES RELEVES Pour chacun deux cas (tacc = 2s et tacc = 0,2s), compléter le tableau suivant. Moteur : P N = 2,2kW n N = 1420 tr/mn Charge : 250 kg Montée Acc I a (établi) I d t d n établi Détails des calculs 2s 3,3 A 6,6 A 1,8 s 0,2s 3,3 A 10,5 A 1 s Dém. Direct 3,7 A 33 A 180 ms 1188 tr/mn 1188 Tr/mn 1320 tr/mn Mesures effectuées au voltmètre et la pince ampérométrique Vitesse lue sur l afficheur - Si l'on considère qu'un fonctionnement pour un temps d'accélération de 0,2s est quasiment identique à un démarrage direct, comparer les intensités de démarrage de ces deux fonctionnements. Si vous constatez une différence significative, donnez en la cause tout en la vérifiant. Intensité plus grande en démarrage direct, car le variateur possède une limitation en courant - Comparer les temps obtenus avec les temps programmés. Si vous constatez une différence significative, donnez en la cause. Le temps programmer ne correspond pas au temps mesurer puisque le temps programmé correspond au temps pour atteindre 50 Hz T mesurer/ vitesse = temps programmer/ vitesse de synchronisme - Comparer la vitesse en régime établi avec celle programmée. Si vous constatez une différence significative, donnez en la cause. Le système n étant pas bouclé, il n y a pas de compensation du glissement, d où une chute de vitesse entre la vitesse programmer, correspondant a la vitesse de synchronisme et la vitesse réel : Ω=(1-g)Ωs 7/6

8 - Quel est le rôle de ce freinage par injection de courant continu? Assurer l arrêt complet de la charge le plus rapidement possible - Après disparition du freinage par injection de courant continu, quel appareil assure l'immobilisation de la charge? Le frein a manque de courant bloque le câble - A partir des relevés, déterminer la fréquence des signaux. Environs 25 ms - Comparer la fréquence mesurée avec celle programmée. Si vous constatez une différence significative, donnez en la cause. Elles doivent être identiques La fréquence est différente car nous sommes encore dans la phase d accélération - Que pouvez vous dire de l'allure du courant dans les enroulements du moteur alternatif. o Il est a peu prés sinusoïdale - Pourquoi le courant n'a pas la même allure que la tension (créneaux) qui est appliquée au moteur. Pour avoir un couple régulier dans une MAS, le courant doit être sinusoïdale, le moteur joue le rôle de filtre pour ne garder que le fondamentale de la tension MLI Troisième partie : chute de tension A) le système est alimenté par un câble de 100m U en bleu I en jaune La fréquence, la forme et Le courant est le même, Par contre on note une baisse de la tension maximum (-10 V) 8/6

9 - déterminer la chute de tension dans les câbles en V et en %. Sortie variateur 412V Entrée moteur 406 V Chute de tension de 6 V soit 1,4% - Calculer alors la perte de couple au démarrage en Nm et en %. Environs 2x1,4 = 2,8 % Pour le moteur LS90L Cd = 2,8 Cn Avec Cn = P/Ω = 1500x60/(1420x2xπ)=11 N.m Cd = 30Nm d où une perte de 0,84 N.m négligeable B) le système est alimenté directement reprendre alors les questions du A. pas de chute de tension donc pas de perte de couple Conclure sur les problèmes engendrés par une chute de tension au démarrage La charge soulevée doit être moins lourde pour pouvoir être soulevé. 9/6

TRAVAUX DIRIGÉS MOBILITÉ ÉLECTRIQUE

TRAVAUX DIRIGÉS MOBILITÉ ÉLECTRIQUE TRAVAUX DIRIGÉS MOBILITÉ ÉLECTRIQUE REDRESSEURS HACHEURS ONDULEURS pour l association CONVERTISSEURS MACHINES VARIATION de VITESSE DUT GEii 2 ème année Module AT 11 T.D. 1 - ÉTUDE D UN REDRESSEUR ALIMENTANT

Plus en détail

Etude d'un monte-charge

Etude d'un monte-charge BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1998 3+

Plus en détail

VENTELEC RENOUVELER L AIR

VENTELEC RENOUVELER L AIR OBJECTIF Etudier l influence du Variateur de vitesse, sur le banc moto-ventilateur, en phase de démarrage et en régime établi (volet totalement OUVERT). Mettre en œuvre les mesureurs et leurs accessoires.

Plus en détail

INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

INSTALLATIONS INDUSTRIELLES Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul Département : Génie Electrique Support de cours : INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGES Equipements Electriques La machine à courant continu

TRAVAUX DIRIGES Equipements Electriques La machine à courant continu Ingénieur Manager Entrepreneur TRAVAUX DIRIGES Equipements Electriques La machine à courant continu ITEEM 1ere année 1 Les exercices encadrés seront fait en TD. Il est vivement conseillé de préparer les

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Le moteur asynchrone triphasé 1 ) Généralités Le moteur asynchrone triphasé est largement utilisé dans l'industrie, sa simplicité de construction en fait un matériel très fiable et qui demande peu d'entretien.

Plus en détail

COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER

COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER SERIE 4 MODULER - COMMUNIQUER Fonctions du programme abordées : COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER Objectifs : Réaliser le câblage d un modulateur d après le schéma de puissance et de commande,

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail

Fiche technique Schneider

Fiche technique Schneider Fiche technique Schneider Test et mise en service rapide des variateurs ATV11 Gamme : ATV11 Introduction Comment mettre en œuvre le variateur ATV11 pour des applications simples. Comment tester rapidement

Plus en détail

Fiche technique. 1) Pour faire tourner le moteur en avant ou en arrière (deux straps)... 2

Fiche technique. 1) Pour faire tourner le moteur en avant ou en arrière (deux straps)... 2 Fiche technique Test et mise en service rapide des variateurs ATV12 Gamme : ATV12 Introduction Comment mettre en œuvre le variateur ATV12 pour des applications simples. Comment tester rapidement ce variateur.

Plus en détail

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre 1. Présentation de l Equipement Cet équipement est destiné à l apprentissage des différents

Plus en détail

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 Dossier C Ce dossier contient les documents suivants : - Présentation :... pages C2 à C3. - Rappels :... page C4. - Travail demandé :... page C5. C1 Présentation

Plus en détail

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE Commande des transistors de puissance en commutation Réalisation d'un hacheur série DUT GEii 2 ème année Module AT13 Sommaire 1 Présentation... 3 1.1

Plus en détail

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET AII-Technique Sciences et Techniques Industrielles Automatique et Informatique Industrielle Génie Mécanique Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET CONTENU : Technique page 1 sur 5 : Technique

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS

STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS STRATEGIES DE COMMANDE DES ONDULEURS ) Présentation : Un onduleur est un convertisseur continu/alternatif. Ils sont utilisés principalement dans deux types de systèmes : Les ASI : alimentations sans interruption,

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 2012 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 Dès que le sujet vous est

Plus en détail

Notions fondamentales sur le démarrage des moteurs

Notions fondamentales sur le démarrage des moteurs Notions fondamentales sur le démarrage des moteurs Démarrage traditionnel Démarreur progressif, convertisseur de fréquence Motor Management TM Préface Ce manuel technique sur le démarrage des moteurs fait

Plus en détail

Cahier technique n 208

Cahier technique n 208 Collection Technique... Cahier technique n 208 Démarreurs et variateurs de vitesse électroniques D. Clenet Les Cahiers Techniques constituent une collection d une centaine de titres édités à l intention

Plus en détail

MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS

MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS Chapitre 7 MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS I- MESURE DES TENSIONS : I-1- Généralités : Pour mesurer la tension UAB aux bornes d un récepteur, il faut brancher un voltmètre entre les points A et B (

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD 1STI2D Système d Information et Numérique Etude de la communication entre la borne de recharge et le chargeur de batterie : vérification du fonctionnement Thème : Énergie

Plus en détail

S2I 2. L ascenseur du pilier nord de la tour Eiffel

S2I 2. L ascenseur du pilier nord de la tour Eiffel S2I 2 TSI 4 heures Calculatrices autorisées L ascenseur du pilier nord de la tour Eiffel I Présentation du système 2013 I.A Contexte La tour Eiffel est actuellement le monument payant le plus visité au

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

Les hacheurs à liaison directe

Les hacheurs à liaison directe es hacheurs à liaison directe Exercice IX Un hacheur quatre quadrants alimente l induit d une machine à courant continu à aimants permanents. a charge mécanique accouplée sur l arbre de la machine n est

Plus en détail

MANUEL BOÎTIER DE COMMANDE POUR ÉCHANGEUR DE CHALEUR ROTATIF. MicroMax180. Référence F21018201. IBC control Made in Sweden

MANUEL BOÎTIER DE COMMANDE POUR ÉCHANGEUR DE CHALEUR ROTATIF. MicroMax180. Référence F21018201. IBC control Made in Sweden MANUEL BOÎTIER DE COMMANDE POUR ÉCHANGEUR DE CHALEUR ROTATIF MicroMax180 Référence F21018201 IBC control Made in Sweden SOMMAIRE Guide d'installation 2 Montage 2 Consignes de sécurité 3 Déclaration du

Plus en détail

DS MODELISATION Mars 2015

DS MODELISATION Mars 2015 DS MODELISATION Mars 205 ETUDE DE LA MACHINE-OUTIL URANE SX Le thème proposé porte sur l étude de la machine-outil URANE SX développée par la société COMAU (ex RENAULT AUTOMATION) de Castres L URANE SX

Plus en détail

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2.

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.1 Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1 Le Tunnel Prado Carénage, d une longueur de 2,5

Plus en détail

Le moteur à courant continu à aimants permanents

Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Le moteur à courant continu à aimants permanents Principe, caractéristiques Alimentation, variation de vitesse Puissance, rendement Réversibilité Cette

Plus en détail

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20 1. Présentation du système... 2 2. Cahier des charges fonctionnel... 3 2.1. Besoin associé au produit... 3 2.2. Fonctions de service du produit... 3 3. Décomposition chaîne d information / chaîne d énergie...

Plus en détail

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES - La clarté des raisonnements et la qualité de la rédaction interviendront pour une part importante dans l appréciation des copies. - Conformément au dispositions

Plus en détail

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance Université Djillali LIABES Sidi Bel-Abbes Faculté de sciences de l Ingénieur - Département d Electrotechnique - Licence ELM ETT Module Electronique de puissance TP N 01 : Redressement non commandé - Montage

Plus en détail

Mdrive4K. Technic achat 9, rue du Lugan 33 130 Bègles. Tel : 05 57 96 38 33 Fax : 05 56 87 97 66 contact@technic-achat.com

Mdrive4K. Technic achat 9, rue du Lugan 33 130 Bègles. Tel : 05 57 96 38 33 Fax : 05 56 87 97 66 contact@technic-achat.com Technic achat 9, rue du Lugan 33 130 Bègles Tel : 05 57 96 38 33 Fax : 05 56 87 97 66 contact@technic-achat.com Mdrive4K Manuel d utilisation du MDrive-Version1.0-02/11/2010 Page 1 Schéma de câblage du

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE 2004. Levage

DOSSIER TECHNIQUE 2004. Levage DOSSIER TECHNIQUE 2004 Levage DOSSIER TECHNIQUE Page 2 / 24 Système : LEVAGE I PRESENTATION... 3 II SCHEMA DE L ENSEMBLE DE LA PARTIE OPERATIVE... 3 III CONSTITUANT DE DIALOGUE... 4 III - 1 Coffret de

Plus en détail

TUTORAT D'ELECTROTECHNIQUE

TUTORAT D'ELECTROTECHNIQUE DRIEU Samuel GARIT Florent TUTORAT D'ELECTROTECHNIQUE Etude d'un véhicule électrique Nous allons ici étudier un véhicule tout électrique mue par une machine électrique. Dans une première partie, nous étudierons

Plus en détail

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I COURANT CONTINU 1 absorbée par un récepteur 2 Puissance thermique et effet Joule 3 Bilan des puissances a) Conducteur ohmique Conducteur P abs Ohmique P ut = P j le rendement est

Plus en détail

Machine synchrone autopilotée : application aux asservissements : moteur brushless

Machine synchrone autopilotée : application aux asservissements : moteur brushless Machine synchrone autopilotée : application aux asservissements : moteur brushless Cours non exhaustif destiné aux étudiants de BTS maintenance industrielle (les textes en italiques ne sont pas à être

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE PSI* 24/01/14 Lycée P.Corneille tp_loi d_assistance_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

ANALYSES TEMPORELLE ET SPECTRALE APPAREILS USUELS

ANALYSES TEMPORELLE ET SPECTRALE APPAREILS USUELS Charges non linéaires BUT : - Observer le courant i ( t ) absorbé par différentes charges non linéaires alimentées par une tension monophasée 230 V / 50 Hz - Relever le Taux de distorsion harmonique du

Plus en détail

ANALYSE HARMONIQUE SUR RESEAU EDF. Enoncé des Travaux Pratiques

ANALYSE HARMONIQUE SUR RESEAU EDF. Enoncé des Travaux Pratiques Lycée Edouard Belin 70 000 VESOUL BTS Electrotechnique Essai de système Première partie: ANALYSE HARMONIQUE SUR RESEAU EDF SOMMAIRE Electrotechnique. Enoncé du T.P effectué en BTS Deuxième partie: harmoniques.

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique»

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique» Centres de Gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE E2 ETUDE D UN OUVRAGE Cours 1BI S2 : Utilisation de l énergie S2.1 : Machines électromagnétiques ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE 1. TRANSMISSION PAR POULIES COURROIES. 1.1. Fonction : Transmettre par adhérence,

Plus en détail

Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels.

Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels. NOM : prénom : Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels. Grille d évaluation Les compétences à développer en sciences appliquées. Les compétences évaluées dans ce TP. C02 : Choisir

Plus en détail

Conversion électronique statique

Conversion électronique statique Conversion électronique statique Sommaire I) Généralités.2 A. Intérêts de la conversion électronique de puissance 2 B. Sources idéales.3 C. Composants électroniques..5 II) III) Hacheurs..7 A. Hacheur série

Plus en détail

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE

ALIMENTATIONS A DECOUPAGE Polytech'Nice 4 ème Année T.P. d'electronique TP N 6 AIMENTATIONS A DECOUPAGE I. e mécanisme de régulation à découpage e but de cette manipulation est la compréhension du mécanisme de régulation par découpage.

Plus en détail

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004

Electrodynamique. Moteur monte-charge. Ref : 302 194. Français p 1. Version : 1004 Français p 1 Version : 1004 1 Description Le monte-charge est constitué des éléments suivants : 1 moteur avec moto-réducteur commandé par un bouton poussoir une poulie solidaire de l'axe du moteur permettant

Plus en détail

Guide de mise en route

Guide de mise en route ACS 600 Guide de mise en route Ce manuel décrit : La procédure d initialisation de l ACS 600 avec la micro-console Le premier démarrage Le contrôle du sens de rotation Le démarrage via une entrée logique

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Cours d Electricité 2 Électrotechnique Le moteur asynchrone triphasé I.U.T Mesures Physiques Université Montpellier 2 Année universitaire 2008-2009 Table des matières 1 Définition et description 2 2 Principe

Plus en détail

MACHINES ÉLECTRIQUES UNILAB 1 kw

MACHINES ÉLECTRIQUES UNILAB 1 kw index MOTEURS MONOPHASES MOTEUR A PHASES DIVISEES DL 1028 MOTEUR A CONDENSATEUR DL 1028C MOTEUR UNIVERSEL DL 1029 MOTEUR A REPULSION DL 1029R MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE A

Plus en détail

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques IX. 1 L'appareil de mesure qui permet de mesurer la différence de potentiel entre deux points d'un circuit est un voltmètre, celui qui mesure le courant

Plus en détail

FICHE D'APPLICATION Juillet

FICHE D'APPLICATION Juillet Table des matières 1. Description de l'application 2. Application - Données 3. Sélection du produit et dimensionnement 4. Solution Motovario 1. Description de l'application Les écrans pour les terrains

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE. Senseo Drive T-400. Senseo Drive T-400 RT-Control. Variateur de fréquence pour la ventilation

NOTICE TECHNIQUE. Senseo Drive T-400. Senseo Drive T-400 RT-Control. Variateur de fréquence pour la ventilation Rue des Barronnières BEYNOST 01708 MIRIBEL Cedex Fax : +33 [0]4 78 55 25 63 www.france-air.com NOTICE TECHNIQUE Variateur de fréquence pour la ventilation Senseo Drive T-400 Senseo Drive T-400 RT-Control

Plus en détail

Convertisseurs statiques d'énergie électrique

Convertisseurs statiques d'énergie électrique Convertisseurs statiques d'énergie électrique I. Pourquoi des convertisseurs d'énergie électrique? L'énergie électrique utilisée dans l'industrie et chez les particuliers provient principalement du réseau

Plus en détail

véhicule hybride (première

véhicule hybride (première La motorisation d un véhicule hybride (première HERVÉ DISCOURS [1] La cherté et la raréfaction du pétrole ainsi que la sensibilisation du public à l impact de son exploitation sur l environnement conduisent

Plus en détail

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT

PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT PROTECTION DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION RACCORDEES AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT 1. Généralités... 3 1.1. Objet de la protection de découplage... 3 1.2. Approbation et vérification par le Distributeur

Plus en détail

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 - Sujet G345-01 Page de garde BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 Le dossier-sujet

Plus en détail

Commande PWM des moteurs

Commande PWM des moteurs Commande PWM des moteurs Comment faire varier la vitesse d'un moteur? Rappels: Un moteur à courant continu alimenté par une tension U peut être modélisé par une résistance r en série avec une inductance

Plus en détail

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH LA GUZZITHÈQUE 1/5 10/06/06 CIRCUIT DE CHARGE BOSCH Ce document est issu d un article de l Albatros, revue de liaison du MGCF, lui-même issu du Gambalunga, revue anglaise de liaison du MGC d Angleterre.

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU Session 2013 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 Matériel autorisé : - Toutes les

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction

Athénée Royal de Pepinster. Electrotechnique. La diode à jonction La diode à jonction I Introduction La diode est le semi-conducteur de base. Son fonctionnement est assimilable à celui d un interrupteur qui ne laisse passer le courant que dans un seul sens. C est la

Plus en détail

Variation de vitesse des machines asynchrones

Variation de vitesse des machines asynchrones Variation de vitesse des machines asynchrones Étude des solutions de variation de vitesse pour machine asynchrone de puissance inférieure à 1 MW Objectif Choisir et mettre en œuvre un système de variation

Plus en détail

Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment

Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B3600 ELECTRONIIQUE DE PUIISSANCE MANUEL D IINSTRUCTIIONS Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 9065 9200 Fax 9065

Plus en détail

Instrumentation virtuelle et moteur asynchrone en vitesse variable

Instrumentation virtuelle et moteur asynchrone en vitesse variable J3eA - Vol. 3-3 (2004). DOI : 10.1051/bib-j3ea:2004003 Instrumentation virtuelle et moteur asynchrone en vitesse variable J.J. Huselstein * et C. Glaize ** Mis en ligne le 15/03/2004. (Université de Montpellier

Plus en détail

RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE

RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE Référentiel technique RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ETUDE DE LA PROTECTION DE DECOUPLAGE HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.1 Création 28 février

Plus en détail

Pose avec volet roulant

Pose avec volet roulant Pose avec volet roulant Coffre volet roulant Coulisse MONTAGE 2 PERSONNES MINIMUM La quincaillerie 4,2 x 25 Les outils (x 10) 3,5 x 9,5 (x 10) (x 1) (x 4) 3 2 1 (x 1) (x 4) 7 1 Positionnez les coulisses

Plus en détail

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation.

avec E qui ne dépend que de la fréquence de rotation. Comment régler la vitesse d un moteur électrique?. Comment régler la vitesse d un moteur à courant continu? Capacités Connaissances Exemples d activités Connaître le modèle équivalent simplifié de l induit

Plus en détail

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE CORMONTAIGNE. 12 Place Cormontaigne BP 70624. 57010 METZ Cedex 1 Tél.: 03 87 31 85 31 Fax : 03 87 31 85 36 Sciences Appliquées. Savoir-faire expérimentaux. Référentiel : S5 Sciences Appliquées.

Plus en détail

Fiche technique variateur

Fiche technique variateur Fiche technique variateur Test et mise en service rapide des variateurs ATV600 avec le HMI intégré et WebServer Gamme : ATV600 Introduction Comment mettre en œuvre les variateurs Schneider pour des applications

Plus en détail

2 La technologie DTC ou le contrôle direct de couple Guide technique No. 1

2 La technologie DTC ou le contrôle direct de couple Guide technique No. 1 ABB drives Guide technique No. 1 La technologie DTC ou le contrôle direct de couple - la technologie la plus évoluée pour la commande des moteurs à cage d écureuil 2 La technologie DTC ou le contrôle direct

Plus en détail

TP oscilloscope et GBF

TP oscilloscope et GBF TP oscilloscope et GBF Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : ce travail a pour buts de manipuler l oscilloscope et le GBF. A l issu de celui-ci, toutes les fonctions essentielles

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur Composition écrite de Sciences de l'ingénieur Durée 4 heures Étude d'un système pluritechnique. Sont autorisés

Plus en détail

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BT 23 Dans ce sujet, on étudiera un éhicule électrique selon différents aspects : énergie apportée, conertisseur statique, motorisation, capteur de itesse des roues et conditionnement de cette information.

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE SESSION 2009. Polynésie SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE SESSION 2009. Polynésie SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE MÉCANIQUE SESSION 2009 Polynésie SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficient : 5 L'emploi de toutes les

Plus en détail

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC)

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Concours EPITA 011 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Tous documents interdits Calculatrice autorisée Durée : h L augmentation de

Plus en détail

Ponts élévateurs 2 colonnes électro-mécaniques

Ponts élévateurs 2 colonnes électro-mécaniques Ponts élévateurs 2 colonnes électro-mécaniques 442 9020 Version posée au sol Version encastrée D E F C G B H J A I Panneau de commande avec diodes L.E.D. pour contrôle du fonctionnement et aide au diagnostic.

Plus en détail

Actionneur d'ouvre portail

Actionneur d'ouvre portail Actionneur d'ouvre portail Non présent sur le système pédagogique Portail en position A "Fusible" Redresseur Relais Moteur asynchrone monophasé, Pompe hydraulique à engrenage, Vérin hydraulique double

Plus en détail

Mode d emploi. régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques

Mode d emploi. régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques Mode d emploi régulateur différentiel pour des systèmes solaires thermiques 1 Conseils de sécurité 2 2 Principe de foncionnement 2 3 Affichage et commandes d operation 3 4 Préréglages 4 5 Réglage des paraètres

Plus en détail

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE MAKING MODERN LIVING POSSIBLE Fiche technique Thermostate, Type KP Les thermostats de type KP sont des commutateurs électriques unipolaires dont le fonctionnement est lié à la température (SPDT). Un thermostat

Plus en détail

Instrumentation électronique

Instrumentation électronique Instrumentation électronique Le cours d électrocinétique donne lieu à de nombreuses études expérimentales : tracé de caractéristiques statique et dynamique de dipôles, étude des régimes transitoire et

Plus en détail

Notice d utilisation de la : Pro-Ject Debut & Debut Phono SB

Notice d utilisation de la : Pro-Ject Debut & Debut Phono SB Notice d utilisation de la : Pro-Ject Debut & Debut Phono SB 11 14 11 22 2 1 3 16 17 6 15 1 4 5 8 7 9 20 21 17 9a 3a 25 33 45/78 SPEED 24 10 11 13 12 2 PRO-JECT DEBUT/DEBUT PHONO SB Descriptif du produit

Plus en détail

Altivar 11. Guide d exploitation User s manual Bedienungsanleitung Guía de explotación Guida all impiego //////

Altivar 11. Guide d exploitation User s manual Bedienungsanleitung Guía de explotación Guida all impiego ////// Altivar 11 Guide d exploitation User s manual Bedienungsanleitung Guía de explotación Guida all impiego Variateurs de vitesse pour moteurs asynchrones, Variable speed drives for asynchronous motors, Frequenzumrichter

Plus en détail

Chargement blocs de 3 rangées. Transfert

Chargement blocs de 3 rangées. Transfert I- DESCRIPTION: Le système d encaissage permet de remplir, par du produit en boîtes, des caisses en carton qui seront transférées vers un magasin de stockage à l aide d un monte-charge. Il comporte : -

Plus en détail

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Pendant tout le TP vous utiliserez la Fiche méthode de l oscilloscope OX 71 Livre Bordas, Collection ESPACE, 2008, p 183 I- FONCTIONNEMENT Mettre l appareil sous tension.

Plus en détail

Conversion DC / DC. TOYOTA PRIUS (Source : Concours Centrale Supélec TSI 2006)

Conversion DC / DC. TOYOTA PRIUS (Source : Concours Centrale Supélec TSI 2006) TOYOTA PRIUS (Source : Concours Centrale Supélec TSI 006) Objectifs de l étude : Déterminer la plage de variation du rapport cyclique α permettant d obtenir une tension U 1 constante quelle que soit la

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

Donner les limites de validité de la relation obtenue.

Donner les limites de validité de la relation obtenue. olutions! ours! - Multiplicateur 0 e s alculer en fonction de. Donner les limites de validité de la relation obtenue. Quelle est la valeur supérieure de? Quel est le rôle de 0? - Multiplicateur e 0 s alculer

Plus en détail

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage TSET Projet 00-00 Temps alloué h Lycée Louis Armand Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage Objectifs : Afin de vous préparer à l Epreuve Professionnelle de Synthèse, nous vous proposons

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE TP. TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Tp relais statique 10-11 RELAIS STATIQUE S.T.I. Pré-requis : Laboratoire des systèmes Cours sur les

Plus en détail

Triphasé 400 V 0.4-630 kw. Variateur multifonction haute performance

Triphasé 400 V 0.4-630 kw. Variateur multifonction haute performance Triphasé 400 V 0.4-630 kw Variateur multifonction haute performance Des performances à la pointe de l industrie The performance reaching the peak in the industry En rassemblant le meilleur de ces technologies,

Plus en détail

Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19" / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952

Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19 / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952 Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19" / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952 Réglages rapides et précis par encodeurs ou par les interfaces. Interfaces analogique,

Plus en détail

ALIMENTATION SERIE:TP N 3 LE REDRESSEMENT, LE FILTRAGE ET LA REGULATION TRONC COMMUN

ALIMENTATION SERIE:TP N 3 LE REDRESSEMENT, LE FILTRAGE ET LA REGULATION TRONC COMMUN ALIMENTATION SERIE:TP N 3 LE REDRESSEMENT, LE FILTRAGE ET LA REGULATION TRONC COMMUN Fonctionnement du redressement, du filtrage et de la régulation. Temps alloué : 2 heures Objectifs : On vous demande

Plus en détail

Amélioration de la commande P&O par une détection synchrone du courant de batterie

Amélioration de la commande P&O par une détection synchrone du courant de batterie Revue des Energies Renouvelables ICESD 11 Adrar (2011) 113-121 Amélioration de la commande P&O par une détection synchrone du courant de batterie R. Merahi * et R. Chenni Département d Electrotechnique,

Plus en détail

DD2503. 1: Affichage OLED 2: Boutons-poussoirs de programmation 3: LED Made in Germany

DD2503. 1: Affichage OLED 2: Boutons-poussoirs de programmation 3: LED Made in Germany DD2503 MONITOR/FR-1 /110-240VAC/DC 1: Affichage OLED 2: Boutons-poussoirs de programmation 3: LED Made in Germany Caractéristiques du produit Boîtier FR-1 Montage en glissière 2 sorties relais 2 sorties

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

Liste de prix 03 / 2013. Peugeot ion

Liste de prix 03 / 2013. Peugeot ion Liste de prix 03 / 2013 Peugeot ion MODÈLEs PRIX CONSEILLÉS (CHF) ( 8 % TVA incluse / TVA exclue) ACTIVE PRINCIPAUX ÉQUIPEMENTS DE SÉRIE (en plus de ACCESS) MOTOR Jantes aluminium 15" (pneus avant 145

Plus en détail