Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2."

Transcription

1 Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.1 Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1 Le Tunnel Prado Carénage, d une longueur de 2,5 km, permet de traverser la ville de Marseille facilement et rapidement sans quitter l'autoroute. Il relie l autoroute A55 à l autoroute A50. Le monte charge a été fabriqué pour faciliter le déplacement de matériels entre le 2 ème et le 3 e étage du tunnel notamment pour transporter le matériel des agents de maintenance. L entreprise d exploitation du tunnel veut augmenter la capacité de levage de son Monte Charge en allant jusqu à 6 t 795 kg et rénover l ensemble de l armoire électrique commandant ce système. Choisir et justifier les constituants du monte charge compte tenu des modifications techniques effectuées et de réaliser les schémas correspondants. Amélioration du Monte charge du tunnel TP2.1 1 BAC ELEEC Page 1

2 Centre d intérêt : CI2 Compétences : C2.1 C2.2 C3.1 C5.2 Savoirs : S0.3 S1.4 S2.1- S3.1- S4.5 S4.6 S7.1 S7.6 Durée prévue : 4h Support d activités : Système Monte Charge Avant cette activité, vous devez : - Savoir choisir un appareillage - Savoir faire un bilan mécanique sur un moteur Acquis En cours Non Acquis Je calcule la puissance utile Pu du moteur en faisant un bilan mécanique Je choisi le moteur Je choisi les appareillages de commande et protection du moteur Je choisi les capteurs de fin de course Je choisi les appareillages de commande et de signalisation Je réalise le devis de l installation sur Excel Méthode de travail Choisir les outils de travail et les documentations adaptées Fournir un travail régulier sur l ensemble de la séance, implication dans le binôme Travailler en autonomie Attitude professionnelle Respecter les consignes de sécurité Persévérer dans la recherche de solution Respecter ses camarades Réalisation du travail demandé Compréhension du travail demandé Pertinence des calculs mécaniques et du choix de matériel Retranscription des éléments de réponse Clarté et propreté du compte rendu Note proposée et observations : Satisfaisant en cours d acquisition non acquis Amélioration du Monte charge du tunnel TP2.1 1 BAC ELEEC Page 2

3 1. Choix du moteur Après des calculs, nous déterminons que pour soulever la charge de tonnes, il faut un couple T > Nm Nous avons un réducteur en sortie du moteur et son rapport de réduction est r = 0.01 Calculer par conséquent le couple à fournir par le moteur Tm en Nm (ce sera donc le couple en entrée du réducteur) à partir du couple qu il faut fournir pour soulever la charge. On vous précise que : Le tambour du treuil de levage a un rayon R = 636mm La vitesse de levage doit être V = 2m/s Calculer par conséquent la vitesse angulaire de rotation en sortie du réducteur s en rad/s En déduire la vitesse de rotation en sortie du réducteur Ns en tour/min A partir du rapport de réduction du réducteur, déduire la vitesse de rotation en entrée du réducteur (qui sera en fait la vitesse de rotation en sortie du moteur Nm) Calculer maintenant la puissance utile que consommera le moteur Pu Amélioration du Monte charge du tunnel TP2.1 1 BAC ELEEC Page 3

4 Déterminer par conséquent la référence du moteur Leroy Somer triphasé type LSES à 2 pôles. Effectuer cette recherche sur internet : ( solutions ; système d entrainement ; moteurs asynchrones) A partir du catalogue, remplir le tableau ci-dessous listant les caractéristiques du moteur. Caractéristiques Repère Valeurs Puissance nominale à 50 Hz Exemple : Putile Amélioration du Monte charge du tunnel TP2.1 1 BAC ELEEC Page 4

5 T ou M : couple en Nm (Newton-mètres) r : rapport de réduction du réducteur V : vitesse de déplacement linéaire en m/s R : rayon en m : vitesse angulaire en rad/s N : vitesse de rotation en tr/min Sur un réducteur : Tsortie = Tentrée x r 1 V = R x = R V = 2 N 60 N = Nsortie r = Nentrée 60 2 Nentrée = Rappel de mécanique élémentaire Nsortie r Dans un système d entraînement (en considérant le rendement égal à 100%), la puissance se conserve : Psortie = Pe où e est l indice pour l entrée et s pour la sortie P = T x 2 N 60 où T est exprimé en Nm N fréquence de rotation (vitesse) est exprimée en tr/min Calculer maintenant la puissance absorbée par le moteur Pa en W à partir du rendement. Calculer le courant consommé par ce moteur à partir de la puissance absorbée On est bien sûr en triphasé. Amélioration du Monte charge du tunnel TP2.1 1 BAC ELEEC Page 5

6 2. Commande du moteur Nous choisissons de commander le moteur avec deux contacteurs (KM1 commandera la montée, KM2 commandera la descente). Nous prendrons un contacteur télémécanique Inverseur de Tesys D et le circuit commande est en 24V ~. Déterminer la catégorie d emploi de ce contacteur. Déterminer la référence du contacteur. A partir de la tension de la bobine, compléter la référence. Déterminer la référence du bloc auxiliaire frontal à fixation à vis étriers pour avoir 2 contacts NO et 2 contacts NF Nous aurons également un contacteur en amont de KM1 et KM2 ; son repère est KM0 et servira à la mise sous tension. Nous prendrons un contacteur télémécanique de Tesys D et le circuit commande est en 24V~. Attention, ce contacteur se choisira en fonction du courant d emploi calculé précédemment. Déterminer la référence du contacteur. A partir de la tension de la bobine, compléter la référence. Amélioration du Monte charge du tunnel TP2.1 1 BAC ELEEC Page 6

7 3. Protection du moteur Nous choisissons de protéger le moteur avec un disjoncteur moteur magnéto-thermique dont le pouvoir de coupure Pdc sera de 70kA. Nous le nommerons DJ0. Déterminer la référence du disjoncteur moteur qui correspond à notre installation Il sera choisit en fonction de la plage de réglage thermique. Déterminer la référence du dispositif de discrimination à ajouter à ce disjoncteur tout en sachant que la tension du circuit commande est bien 24V ~ 4. Dispositif de sectionnement Nous devons pouvoir sectionner et interrompre en charge l alimentation sur le côté de l armoire et la condamner. Nous prendrons un interrupteur sectionneur porte fusible de type GS1 que nous repèrerons Q0. Déterminer la référence de cet interrupteur sectionneur sachant qu il sera à commande extérieure latérale droite, tripolaire à fusible de taille 0. Déterminer la référence du dispositif de commande latérale droit, verrouillage en position 0 et de couleur rouge/jaune. Déterminer la référence de la rallonge pour la commande latérale extérieure. Amélioration du Monte charge du tunnel TP2.1 1 BAC ELEEC Page 7

8 5. Capteur de Fin de course Nous aurons besoin de 2 interrupteurs de position de type XCKJ. Déterminer la référence de ces interrupteurs de position sachant qu ils seront à commande à levier thermoplastique à action brusque. 6. Equipement de commande La commande du monte charge se fera de la façon suivante : On actionne un BP «mise sous tension» vert qui commandera le contacteur KM0, on actionne le BP «montée» blanc pour monter ou le BP «descente» noir pour descendre. Nous avons la possibilité d actionner un BP «Arrêt» rouge pour couper l alimentation de KM0. Tous les boutons poussoirs sont à corps métallique de diamètre 22, à impulsion affleurant respectant le marquage international et on commande le produit complet. Déterminer la référence du BP «sous tension» Déterminer la référence du BP «arrêt» Déterminer la référence du BP «montée» Déterminer la référence du BP «descente» Un arrêt d urgence UR peut couper toute l alimentation de la commande. C est un bouton coup de poing à accrochage mécanique de type «tourner pour déverrouiller». Déterminer la référence du bouton UR Amélioration du Monte charge du tunnel TP2.1 1 BAC ELEEC Page 8

9 7. Equipement de signalisation 1 voyant vert signale la mise sous tension 1 voyant blanc signale la montée 1 voyant bleu signale la descente Déterminer la référence du voyant «sous tension» Déterminer la référence du voyant «montée» Déterminer la référence du voyant «descente» 8. Devis du Monte charge Compléter le tableau ci-dessous. Nb Désignation Repère Référence Prix HT 1 Moteur M1 LSES280S C 4000 Amélioration du Monte charge du tunnel TP2.1 1 BAC ELEEC Page 9

10 Faire le total HT. Faire le total des taxes sachant que la TVA est à 19.6%. Faire le total TTC. Réaliser le devis de cette installation sur le logiciel Microsoft Excel. Amélioration du Monte charge du tunnel TP2.1 1 BAC ELEEC Page 10

Configurer un réseau et mettre en service le système. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques

Configurer un réseau et mettre en service le système. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : SUP VENT Paramétrage de la communication pour la supervision du ventilateur du tunnel Le Tunnel Prado Carénage, d une

Plus en détail

Etudier et câbler un réseau communicant. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques

Etudier et câbler un réseau communicant. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : RESEAU VENT Câblage réseau pour la supervision du ventilateur du tunnel Le Tunnel Prado Carénage, d une longueur de

Plus en détail

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET AII-Technique Sciences et Techniques Industrielles Automatique et Informatique Industrielle Génie Mécanique Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET CONTENU : Technique page 1 sur 5 : Technique

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

UNIVERSITE DE DAKAR BACCALAUREAT DE L ENSEIGNEMENT DU SECOND DEGRE TECHNIQUE

UNIVERSITE DE DAKAR BACCALAUREAT DE L ENSEIGNEMENT DU SECOND DEGRE TECHNIQUE Qg Qg F1 S1 F2 F3 S5 KA1 S3 KA1 KA3 KA3 S4 KA4 S2 KA4 KA4 KM1 KM3 KM1 KA2 KA4 KM2 KM3 KA1 KA2 KA3 KM3 KM2 KM1 KA4 KM5 S7 KM5 KM1 KM4 KM5 KM2 S5 KM5 KM4 KM4 KM5 H1 H2 H3 Feuille N 4/4 Feuille N 3/4 L1 L2

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

Partie N 1 «Présentation de l équipement»

Partie N 1 «Présentation de l équipement» LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES Bl Nelson Mandela 76400 FECAMP BEP Métiers de l électrotechnique Année 2006-2007 Nom :. Prénom : Classe :.. THEME : Réalisation et remplacement du coffret électrique d un

Plus en détail

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures TP Numéro 1 AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures On considère dans ce sujet un dispositif de remplissage de bacs. Le dispositif concerné est représenté sur la figure ci-dessous,

Plus en détail

BTS Cours appareillage 2013/2014

BTS Cours appareillage 2013/2014 BTS Cours appareillage 2013/2014 N importe quel système doit comporter au moins les cinq fonctions qui sont décrites sur le schéma ci-dessous. Ceci permet, conformément à la norme NFC 15-100, d assurer

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

Maison DÔME éléments de correction

Maison DÔME éléments de correction Maison DÔME éléments de correction 1 - ANALYSE FONCTIONNELLE DU DISPOSITIF DE ROTATION DE LA MAISON Q 1) Désignation du flux d entrée de la chaîne d énergie repéré sur le schéma-blocs : Réseau domestique

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1 BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 Garage automobile de Saint-Junien (87) DOSSIER ECHNIQUE Composition du dossier technique : Schéma unifilaire des circuits terminaux (D 2/6) Plan de la

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique»

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique» Centres de Gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage TSET Projet 00-00 Temps alloué h Lycée Louis Armand Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage Objectifs : Afin de vous préparer à l Epreuve Professionnelle de Synthèse, nous vous proposons

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. LOT 1 : Système de ventilation. Caractéristiques minimum souhaitées : Le système devra être équipé :

CAHIER DES CHARGES. LOT 1 : Système de ventilation. Caractéristiques minimum souhaitées : Le système devra être équipé : LOT 1 : Système de ventilation. Le système devra être équipé : CAHIER DES CHARGES - d un clapet d étranglement permettant de faire varier le flux d air - Moteur triphasé Dahlander à 2 vitesses de rotation

Plus en détail

Nous devons refaire, suite à un incendie, toute l installation électrique relative au Cytogénérateur.

Nous devons refaire, suite à un incendie, toute l installation électrique relative au Cytogénérateur. 1 Nous devons refaire, suite à un incendie, toute l installation électrique relative au Cytogénérateur. Nous avons à disposition le descriptif des récepteurs à alimenter : Moteur agitateur (doc diapo 3)

Plus en détail

Schémas électrique et pneumatique

Schémas électrique et pneumatique Annexe 08 - Schémas électrique et pneumatique Page 1/8 Schémas électrique et pneumatique 1) RAPPEL : ÉNERGIE DE COMMANDE ET DE PUISSANCE... 1 2) TECHNOLOGIE «TOUT PNEUMATIQUE» : C EST A DIRE COMMANDE PNEUMATIQUE

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

Doc. Pédagogique SYSTELEC Doc. Pédagogique ESSAIS DE SYSTEMES ETUDE N 1 DEMARREUR PROGRESSIF

Doc. Pédagogique SYSTELEC Doc. Pédagogique ESSAIS DE SYSTEMES ETUDE N 1 DEMARREUR PROGRESSIF ESSAIS DE SYSTEMES ETUDE N 1 Public visé : BEP ELECTROTECHNIQUE 2 ème année Terminale STI Génie Electrotechnique Bac professionnel 1 ère et 2 ème année BTS Electrotechnique 1 ère année Objectifs de l essai

Plus en détail

VENTELEC RENOUVELER L AIR

VENTELEC RENOUVELER L AIR OBJECTIF Etudier l influence du Variateur de vitesse, sur le banc moto-ventilateur, en phase de démarrage et en régime établi (volet totalement OUVERT). Mettre en œuvre les mesureurs et leurs accessoires.

Plus en détail

I.3. Grandeur d entrée d un préactionneur

I.3. Grandeur d entrée d un préactionneur I. Introduction FONCTION DISTRIBUER : PREACTIONNEUR ELECTRIQUE Les préactionneurs font partie de la chaîne d'action d'un système automatisé. Les préactionneurs sont les interfaces entre la Partie Commande

Plus en détail

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 Dossier C Ce dossier contient les documents suivants : - Présentation :... pages C2 à C3. - Rappels :... page C4. - Travail demandé :... page C5. C1 Présentation

Plus en détail

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE E2 ETUDE D UN OUVRAGE Cours 1BI S2 : Utilisation de l énergie S2.1 : Machines électromagnétiques ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE 1. TRANSMISSION PAR POULIES COURROIES. 1.1. Fonction : Transmettre par adhérence,

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur Composition écrite de Sciences de l'ingénieur Durée 4 heures Étude d'un système pluritechnique. Sont autorisés

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE ( Leçon 6 ) LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Les moteurs asynchrones triphasés représentent plus de 80 % du parc moteur électrique. Ils sont utilisés pour transformer l énergie

Plus en détail

Concours d'agent de maîtrise Filière technique

Concours d'agent de maîtrise Filière technique Concours d'agent de maîtrise Filière technique FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS INTERNE ET TROISIEME CONCOURS D AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL 2013- MERCREDI 16 JANVIER 2013 EPREUVE : vérification

Plus en détail

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES CHAPITRE 1 LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES INTRODUCTION Les préactionneurs sont des constituants qui, sur ordre de la partie de commande, assurent la distribution de l énergie de puissance aux actionneurs.

Plus en détail

Etude d'un monte-charge

Etude d'un monte-charge BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1998 3+

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

L automate programmable industriel A.P.I

L automate programmable industriel A.P.I L automate programmable industriel A.P.I Introduction : Dans les chapitres précédents, nous avons vu des schémas de commande parfois très compliqués: c est de la logique câblée. Avantages: Coût économique

Plus en détail

Schéma électrique. Symboles

Schéma électrique. Symboles chéma électrique ymboles AFPA DEAT Froid et climatisation Ressources formatives pour MDF, TIFCC chéma électrique Avril 2002 --- chéma électrique ymboles 215 Diapositive 1 ecteur froid climatisation et

Plus en détail

nstitut Supérieur des Études Technologiques De Gafsa

nstitut Supérieur des Études Technologiques De Gafsa nstitut Supérieur des Études Technologiques De Gafsa Classe : ENR 4 Date : 18/06/08 Sujet proposé par Mr : Gassoumi Mahmoud Durée : 1h.30min N.b. EXAMEN D INSTALLATION ELECTRIQUE - Semestre2 Les questions

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN Attention : A lire Impérativement! Avant d'utiliser cet appareil, il convient de lire attentivement le

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Travaux Pratiques. Effectuer des opérations de maintenance préventive et corrective sur la station de relevage des eaux usées des 2 Alpes.

Travaux Pratiques. Effectuer des opérations de maintenance préventive et corrective sur la station de relevage des eaux usées des 2 Alpes. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP MAIN POMP Maintenance sur le système de pompage des eaux usées de la station des 2 alpes Les 2-Alpes fait partie

Plus en détail

Etablis de câblage standards

Etablis de câblage standards Etablis de câblage standards Poste pour 2 utilisateurs. Existe en 2 versions, mono ou triphasé. Chaque poste est livré avec : l 2 pupitres de distribution verticaux autonomes (descriptif ci-dessous) l

Plus en détail

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 Durée : 4 h) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

ELECTRICITE GENERALE

ELECTRICITE GENERALE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE NABEUL DEVOIRS SURVEILLES & EXAMENS ELECTRICITE GENERALE Profil :

Plus en détail

Analyse structurelle des systèmes industriels

Analyse structurelle des systèmes industriels Analyse structurelle des systèmes industriels Compétences attendues: o Définir les frontières de l'analyse, o Appréhender les analyses fonctionnelle et structurelle, o identifier et caractériser les éléments

Plus en détail

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE EX1 ITL ATH Nom :. Date : le / / Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE REPONDEZ AUX QUESTIONS SUR FEUILLES DE L ECOLE. 1. De combien d appareil est constitué le

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Le moteur asynchrone triphasé 1 ) Généralités Le moteur asynchrone triphasé est largement utilisé dans l'industrie, sa simplicité de construction en fait un matériel très fiable et qui demande peu d'entretien.

Plus en détail

ARMOIRE DE COMMANDE Relevé pour armoire uniquement

ARMOIRE DE COMMANDE Relevé pour armoire uniquement Relevé pour armoire uniquement T2-Q Nom de la société : Responsable du projet : Téléphone : Date de livraison requise : Nom du projet : Email : 1. GÉNÉRAL VVVF boucle fermée MRL (sans salle de machine)

Plus en détail

Lycée G MONERVILLE- STS électrotechnique. FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE : Présentation du système de ventilation du métro de PARIS

Lycée G MONERVILLE- STS électrotechnique. FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE : Présentation du système de ventilation du métro de PARIS Classe : ELECTROTECHNIQUE Lycée G MONERVILLE- STS électrotechnique FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE : Présentation du système de ventilation du métro de PARIS Durée 1h30 I. PRESENTATION DU SYSTEME

Plus en détail

Communication technique: LE RELAIS THERMIQUE Leçon 5. Le relais thermique. ( Leçon 5 )

Communication technique: LE RELAIS THERMIQUE Leçon 5. Le relais thermique. ( Leçon 5 ) Le relais thermique ( Leçon 5 ) 1. Le relais thermique Le relais thermique est un appareil qui protège le récepteur placé en aval contre les surcharges et les coupures de phase. Pour cela, il surveille

Plus en détail

MI-IV 202 A MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Niveau IV REPERER ET IDENTIFIER DES COMPOSANTS ELECTRIQUES

MI-IV 202 A MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Niveau IV REPERER ET IDENTIFIER DES COMPOSANTS ELECTRIQUES MI-IV 202 A REPERER ET IDENTIFIER DES COMPOSANTS ELECTRIQUES MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveau IV 2006 CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 80 51 53-04

Plus en détail

SEO 200. Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF APPLICATIONS PEDAGOGIQUES

SEO 200. Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF APPLICATIONS PEDAGOGIQUES Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF Le banc SEO 200 permet d étudier et de paramétrer les boucles d asservissement de vitesse et position d une nacelle d éolienne

Plus en détail

Station de lavage automatique PRESENTATION DE LA STATION

Station de lavage automatique PRESENTATION DE LA STATION NOM :... Date :... Station de lavage automatique Réalisation / 0 Mise en service / 0 PRESENTATION DE LA STATION 0 /8 0 Avance portique Recul portique M Station hors service Station occupée Station disponible

Plus en détail

MPSI PCSI DS N 1 5 Octobre 2014 Système de mesure de cavité (D après concours CCP TSI 2010)

MPSI PCSI DS N 1 5 Octobre 2014 Système de mesure de cavité (D après concours CCP TSI 2010) MPSI PCSI DS N 1 5 Octobre 2014 Système de mesure de cavité (D après concours CCP TSI 2010) Nom : Prénom : Classe : Mise en situation Mise en situation et présentation de la mesure Le sous-sol français

Plus en détail

COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER

COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER SERIE 4 MODULER - COMMUNIQUER Fonctions du programme abordées : COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER Objectifs : Réaliser le câblage d un modulateur d après le schéma de puissance et de commande,

Plus en détail

MALAXEUR. Objectif du TP. Synoptique du malaxeur

MALAXEUR. Objectif du TP. Synoptique du malaxeur MALAXEUR Objectif du TP Un malaxeur a été acquis par le lycée. Il est installé dans l atelier d électrotechnique. Actuellement, cet équipement ne peut être contrôlé que localement. L objectif du TP est

Plus en détail

TP 1: Moteur asynchrone chargé par dynamo- balance (durée : 2 heures)

TP 1: Moteur asynchrone chargé par dynamo- balance (durée : 2 heures) TP 1: Moteur asynchrone chargé par dynamo- balance (durée : 2 heures) 1 ) Effectuer la mesure à l'aide d'un multimètre de la tension composée disponible sur le réseau électrique après vérification par

Plus en détail

COUVERTURES HORS SOL CLASSIC AVEC FINS DE COURSES COUVERTURES IMMERGEES BASIC COUVERTURES HORS SOL SANS FINS DE COURSES

COUVERTURES HORS SOL CLASSIC AVEC FINS DE COURSES COUVERTURES IMMERGEES BASIC COUVERTURES HORS SOL SANS FINS DE COURSES Hydro Inside Hydro Inside DEUX LIGNES CLASSIC AVEC FINS DE COURSES COUVERTURES HORS SOL COUVERTURES IMMERGEES BASIC SANS FINS DE COURSES COUVERTURES HORS SOL Hydro inside CLASSIC avec fins de courses Coffret

Plus en détail

CDM6s Disjoncteur à boitiers moulés

CDM6s Disjoncteur à boitiers moulés CDM6s Disjoncteur à boitiers moulés Information de commande Thermique magnétique fixe Thermo-réglable Information de commande Thermique magnétique fixe Thermo-réglable Données techniques Thermique magnétique

Plus en détail

1 Décomposition fonctionnelle.

1 Décomposition fonctionnelle. 1 Décomposition fonctionnelle. 1.1 Rappel. Une chaîne cinématique modélise de manière claire les dispositifs concourant aux mouvements d une partie opérative. Elle définit les relations qui en lient les

Plus en détail

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE I LE PHENOMENE DE DISPERSION 1 Expérience 2 Observation La lumière émise par la source traverse le prisme, on observe sur l'écran le spectre de la lumière blanche.

Plus en détail

LES MOTEURS ELECTRIQUES

LES MOTEURS ELECTRIQUES L objectif de ce cours est de comprendre le fonctionnement des moteurs électriques. Nous verrons les notions de puissance, de pertes et de rendement. Nous étudierons de manière simplifié comment ces moteurs

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2005

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2005 Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 2005 Analyse et conception des solutions possibles de la gestion et/ou de la distribution d'énergie électrique d'un moyen de production (Sous-épreuve

Plus en détail

Distributeurs pour tableaux de distribution Série T

Distributeurs pour tableaux de distribution Série T Corps de distributeur 3/2, M 5 et G 1/8 2.122 Corps de distributeur 5/2, M 5 et G 1/8 2.122 Bouton affleurant 18-T-23-011 2.126 Bouton d arrêt coup de poing 18-T-23-012 2.126 Bouton de commande indexé

Plus en détail

SCHEMAS INDUSTRIELS SCHEMAS D'INSTALLATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE

SCHEMAS INDUSTRIELS SCHEMAS D'INSTALLATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE SCHEMAS D'INSTALLATIONS ELECTRIQUES SCHEMAS INDUSTRIELS SOMMAIRE 1. INSTALLATIONS ELECTRIQUES INDUSTRIELLES...3 1.1. STRUCTURE...3 1.2. PARTIE ÉLECTRIQUE...4 1.3. STRUCTURE DU CIRCUIT DE PUISSANCE...4

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

F Contrôleurs de. Démarreurs manuels KT4 F89 KT4

F Contrôleurs de. Démarreurs manuels KT4 F89 KT4 Démarreurs manuels Démarreurs manuels Description générale...90 Guide de sélection rapide...91 Accessoires... 92-95 Blocs de contacts...92 Plaques adaptatrices...92 Modules de relâchement...93 Modules

Plus en détail

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE...

1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE...3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU LABORATOIRE... Dossier technique Portail BFT Page 1/8 Portail BFT 1) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE....2 2) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE....3 21) SADT... 3 22) FAST.... 3 3) PRESENTATION DE LA MAQUETTE DIDACTISEE DU

Plus en détail

Capteur mécanique universel HF 32/2/B

Capteur mécanique universel HF 32/2/B Capteur mécanique universel HF 32/2/B Instructions matériel conforme aux directives CE d emploi et d entretien MS 32/2/B R 3/3 CONSIGNES PRIORITAIRES 2 INSTALLATION DU CAPTEUR HF 32 3 4-5 INSTALLATION

Plus en détail

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I COURANT CONTINU 1 absorbée par un récepteur 2 Puissance thermique et effet Joule 3 Bilan des puissances a) Conducteur ohmique Conducteur P abs Ohmique P ut = P j le rendement est

Plus en détail

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu 15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu Sommaire Exercice MCC01 : machine à courant continu Exercice MCC02 : machine à courant continu à excitation indépendante Exercice

Plus en détail

MAINTENANCE INDUSTRIELLE

MAINTENANCE INDUSTRIELLE Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 0 Génie électrique (Sous épreuve E 5-) Corrigé Ce dossier contient les documents CORRIGÉ à CORRIGÉ 9 Bilan des puissances. Barème : 5 / 60

Plus en détail

R4 relais industriels miniatures

R4 relais industriels miniatures 121 6 A / 250 V CA Caractéristiques contacts Nombre de contacts et configuration Matériaux de contact Tension nominale / max. de commutation Tension minimale de commutation Charge (capacité) nominale Intensité

Plus en détail

Vérins. rotatifs. Série R Ø 32 à 125 mm

Vérins. rotatifs. Série R Ø 32 à 125 mm Vérins rotatifs Série R Ø 32 à 125 mm Vérins rotatifs série R Ø 32 à 125 mm La technologie SOPRA appliquée au vérin rotatif permet d atteindre un niveau élevé de précision et de fiabilité parfaitement

Plus en détail

Tous droits réservés, www.depannezvous.com

Tous droits réservés, www.depannezvous.com Schéma vs diagramme L un comme l autre sont indispensable pour le technicien, en réalité lorsque le schéma et le diagramme ne font que se compléter les informations qu on n a pas sur un se retrouve nécessairement

Plus en détail

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES - La clarté des raisonnements et la qualité de la rédaction interviendront pour une part importante dans l appréciation des copies. - Conformément au dispositions

Plus en détail

Monte charge : Moteur asynchrone et variateur

Monte charge : Moteur asynchrone et variateur Monte charge : Moteur asynchrone et variateur CORRECTION Préparation : - DETERMINATION ET CHOIX DU MOTEUR ASYNCHRONE - A partir des données du dossier technique sur le système de levage, déterminer la

Plus en détail

Atelier A : Polyprod. APO03 : Changement de format. APO03 : Changement de format Page 1

Atelier A : Polyprod. APO03 : Changement de format. APO03 : Changement de format Page 1 Atelier A : Polyprod APO03 : Changement de format APO03 : Changement de format Page 1 Buts de l exercice : La ligne ermaflex est prévue pour travailler avec plusieurs types de contenants différents. La

Plus en détail

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système Description du système En cas de combinaison de systèmes de chauffage par le sol et par radiateurs, les températures nécessaires pour le chauffage par le sol sont généralement plus faibles que celles nécessaires

Plus en détail

Poste compact 24 kv ECOS-C

Poste compact 24 kv ECOS-C Poste compact 24 kv ECOS-C Installation compacte la plus étroite de sa catégorie Respectueuse de l'environnement Protection numérique intégrable Simple d'utilisation Jeu de barres unipolaire isolé 20 ka,

Plus en détail

CONTROLES AVANT DEMONTAGE

CONTROLES AVANT DEMONTAGE CONTROLES AVANT DEMONTAGE 1. Indiquer la fonction globale du moteur : 2. Représenter son symbole électrique : 3. Relever les informations de la plaque signalétique : Marque : Type/modèle : Nb de phases

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Énergie Comportemental Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (4 H) 2.1.1 Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Production d énergie électrique

Plus en détail

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION ET DE LA FORMATION LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA Devoir de contrôle N 3 2013 SECTION EPREUVE TECHNIQUE :4 ème Sciences TECHNIQUE DUREE : 4 heures Kaâouana Ismail

Plus en détail

Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes. Barrière Decmapark

Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes. Barrière Decmapark MATIERE Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes Barrière Decmapark ENERGIE INFORMATION Principes Outils Solutions Dossier technique 1. Présentation du système : 1.1- Implantation dans

Plus en détail

Automatisation d une scie à ruban

Automatisation d une scie à ruban Automatisation d une scie à ruban La machine étudiée est une scie à ruban destinée à couper des matériaux isolants pour leur conditionnement (voir annexe 1) La scie à lame verticale (axe z ), et à tête

Plus en détail

Exigences normatives et de sécurité

Exigences normatives et de sécurité GUIDE DE BRANCHEMENT Gamme CLASSIC - Manœuvres MI - MG - RG - FA Exigences normatives et de sécurité Instructions importantes de sécurité pour l installation Le raccordement au réseau électrique (230 V)

Plus en détail

0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N

0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N Série 55 - Relais industriels 7-10 A Caractéristiques 55.12 55.13 55.14 Relais pour usage général avec 2, 3 ou 4 contacts Montage sur circuit imprimé 55.12-2 contacts 10 A 55.13-3 contacts 10 A 55.14-4

Plus en détail

Freinage des moteurs asynchrones

Freinage des moteurs asynchrones Freinage des moteurs asynchrones Introduction : Le fonctionnement d un système industriel peut nécessiter pour le moteur d entraînement: Un ralentissement Un freinage Un maintien à l arrêt Pour cela, on

Plus en détail

REPERAGE D'UN SCHEMA

REPERAGE D'UN SCHEMA REPERAGE D'UN SCHEMA Quelques rappels de terminologie Equipements électriques des automatismes d'une installation industrielle. une installation peut comporter plusieurs équipements électriques (un équipement

Plus en détail

INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

INSTALLATIONS INDUSTRIELLES Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul Département : Génie Electrique Support de cours : INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

1 Manipulations ETUDE D UNE BOITE DE VITESSE. 1.1 Détermination du rapport de réduction. 1.1.1 Objectifs. 1.1.2 Matériel. 1.1.

1 Manipulations ETUDE D UNE BOITE DE VITESSE. 1.1 Détermination du rapport de réduction. 1.1.1 Objectifs. 1.1.2 Matériel. 1.1. ETUDE D UNE BOITE DE VITESSE Problématique : Etudier le fonctionnement d une boite de vitesse, déterminer le rendement d une chaine de conversion électromécanique ainsi que la caractéristique couple-vitesse

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures A- MISE EN EVIDENCE DES PARAMETRES D'ASSISTANCE PSI* 24/01/14 Lycée P.Corneille tp_loi d_assistance_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Etude de la loi d assistance Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

LEVE-MALADE DE PISCINE 24 VOLTS

LEVE-MALADE DE PISCINE 24 VOLTS LEVE-MALADE DE PISCINE 24 VOLTS NOTICE D UTILISATION ET D ENTRETIEN Z.A. Fief des Prises USSEAU 17220 SAINTE SOULLE Tel: (33) 05.46.42.04.16 Fax: (33) 05.46.43.06.38 Il est impératif de lire la notice

Plus en détail

Examen de Conception mécanique 2 ième année INSA Ingénierie de la Construction. Pont à travée mobile

Examen de Conception mécanique 2 ième année INSA Ingénierie de la Construction. Pont à travée mobile Examen de Conception mécanique 2 ième année INSA Ingénierie de la Construction Mai 2012 Durée 2 heures 30 Aucun document autorisé Pont à travée mobile Sommaire : SUJET 1 Présentation du projet page 2 2

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures PSI* 28/11/12 Lycée P.Corneille tp_modele_mecanique_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

Relais d'arrêt d'urgence, protecteurs mobiles

Relais d'arrêt d'urgence, protecteurs mobiles PNOZ Relais jusqu'en d'arrêt 11 catégorie d'urgence, 4, EN 954-1 protecteurs mobiles Bloc logique de sécurité pour la surveillance de poussoirs d'arrêt d'urgence et de protecteurs mobiles Homologations

Plus en détail

COMAS QUALITY SYSTEM ISO 9001 CERTIFIED

COMAS QUALITY SYSTEM ISO 9001 CERTIFIED COMAS QUALITY SYSTEM ISO 9001 CERTIFIED Rappel des données : Ligne destinée au conditionnement de produits liquide avec bouchons et coupelles aluminium pour flacons de 10, 20, 50, 100,250 et 500. Cadence

Plus en détail

Système de contrôle TS 970

Système de contrôle TS 970 Système de contrôle TS 970 Le système de contrôle TS 970 est fourni de manière standard. Ce système de contrôle est préparé à accueillir différents éléments de commande. Spécifications techniques du système

Plus en détail

Oximo WT Le système spécial d opérateurs pour volets roulants

Oximo WT Le système spécial d opérateurs pour volets roulants somfy.ch Le système spécial d opérateurs pour volets roulants Préservation optimale du volet roulant grâce au couple variable obtenu par Somfy Drive Control TM Protection efficace du volet roulant grâce

Plus en détail

Pas 3.5 mm 1 contact 12 A Montage sur circuit imprimé ou sur supports série 95

Pas 3.5 mm 1 contact 12 A Montage sur circuit imprimé ou sur supports série 95 Série 41 - Relais bas profil pour circuit imprimé 8-12 - 16 A Caractéristiques 41.31 41.52 41.61 1 ou 2 inverseurs - Bas profil (hauteur 15.7 mm) 41.31-1 contact 12 A (pas 3.5 mm) 41.52-2 contacts 8 A

Plus en détail

Série 34 - Relais électromécanique pour circuit imprimé 6 A. Caractéristiques SERIE 34 34.51. Faible épaisseur avec 1 contact - 6 A

Série 34 - Relais électromécanique pour circuit imprimé 6 A. Caractéristiques SERIE 34 34.51. Faible épaisseur avec 1 contact - 6 A Série 34 - Relais électromécanique pour circuit imprimé 6 SERIE 34 Caractéristiques 34.51 Faible épaisseur avec 1 contact - 6 Montage sur circuit imprimé - directement ou avec support pour circuit imprimé

Plus en détail

Travaillez facilement et efficacement

Travaillez facilement et efficacement TeSys U Travaillez facilement et efficacement Commande et protection des moteurs Solution 1 produit Démarreurs TeSys U - protection contre les courts-circuits - interrupteur-sectionneur - protection contre

Plus en détail