Etude des chutes de tension

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude des chutes de tension"

Transcription

1 SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTRIQUE (Classes de terminales STI) ÉLECTROTECHNIQUE Etude des chutes de tension STADE DE FRANCE PARIS 2012 DUREE : 3 HEURES Page N 1

2 Présentation générale Implanté au cœur de Saint-Denis, le Stade de France a demandé 31 mois de travaux (du 2 Mai 1995 au 30 Novembre 1997) et 8000 bâtisseurs pour finir le dernier grand chantier français du siècle. Le stade est divisé en deux zones (Nord-Ouest et Sud-Est) et quatre secteurs, chacun compartimenté en espace indépendant. Ces mesures strictes permettent d'éviter les débordements de foule. Présentation technique Pour alimenter un tel stade, l'importance du réseau de distribution peut se traduire par ces quelques chiffres : Puissance installée : 17 MVA, 21 transformateurs 20 kv / 410 V, 4 alimentations sans interruption du type statique, 6 groupes électrogènes, 18 tableaux basse tension, 48 cellules 20kV, 379 tableaux divisionnaires BT, 90 kilomètres de chemins de câbles, 500 kilomètres de câbles, 140 kilomètres de gaines. La distribution s'effectue jusque dans la toiture (31 mètres de hauteur). Sous celle-ci, 8 niveaux imposèrent l'installation d'ascenseurs et de monte-charge, qui servent notamment, en cas de problèmes, à l'évacuation de personnes. Problème technique Une visite de contrôle du comité olympique a pour objectif de vérifier la conformité des installations électriques du stade imposé par le cahier des charges. En effet, le site occupé par le stade est très important et les récepteurs à alimentés peuvent être éloignés des tableaux de distribution basse tension. Les longueurs des câbles d alimentation sont dans certains cas supérieures à 100 mètres. Lors de cette visite, deux problèmes ont été décelés : Certains projecteurs semblent éclairer moins bien que d autres. Les performances du monte-charge MC20 pendant la phase de démarrage sont à vérifier. L objectif de ce TP est de constater l incidence de la longueur des canalisations sur le fonctionnement des récepteurs et de trouver une solution afin de palier à ce problème. En fin de séance, il est demandé de compléter la fiche de formalisation et de la faire vérifier avant de quitter la salle. Page N 2

3 Première partie : Etude de l éclairage de la pelouse. Ce stade étant le lieu privilégié de grandes manifestations, il dispose d'un éclairage dont les normes sont compatibles avec la retransmission télévisée haute définition. Ce dispositif, spécialement agencé pour éviter les effets de barreaux lors d'une perte accidentelle de deux projecteurs consécutifs, permet un niveau d'éclairement : de lux pour les grandes manifestations ; de 800 lux pour les manifestations classiques ; de 300 lux pour l'entraînement ; de 100 lux pour l'entretien. Un total de 731 projecteurs est installé dont 454 en toiture assurant l'éclairage de la pelouse pour une puissance absorbée d'environ 1 MW. Le circuit étudié est un des projecteurs de la toiture, d une puissance de 2000W, situé à une centaine de mètre du TGBT. L objectif est de vérifier que le projecteur fonctionne dans des conditions satisfaisantes lorsqu il est alimenté. Pour cet essai, le projecteur est simulé par un banc de charge de 2000W. Travail demandé : On dispose de : un câble d alimentation d une section de 1,5mm² et d une longueur de 100 m. une source d alimentation 230 V~. un récepteur monophasé ( cos ϕ =1) d une puissance de 2000W. Source d alimentation Point A 0 m Point B 100 m Cas N 1 : le projecteur est situé à proximité du TGBT. ( point A) Tracer le schéma de montage permettant la mesure de la puissance de la charge et la tension appliquée à celle-ci. Réaliser le branchement des appareils de mesures au point A. Faire vérifier le montage. Mesurer la tension du réseau lorsque la charge n est pas connectée. Mesurer la puissance et la tension pour une charge de 100 %. Cas N 2 : le projecteur est éloigné du TGBT. (point B) Mesurer le courant, la tension et la puissance au point B (100 m) pour une charge de 100%. Compléter le document réponse page 5. Tracer la caractéristique de la chute de tension en fonction de la longueur, U=f(D) et la caractéristique du courant en fonction de la longueur I=f(D) pour la puissance de 100%. Comparer la chute de tension à 100 m avec les valeurs imposées par la norme NF C Comparer les puissances du récepteur lorsqu il est raccordé au point A et au point B. Vérifier le niveau de fonctionnement du projecteur à partir du document page 8. Commenter et conclure. Page N 3

4 Deuxième partie : Etude de l alimentation du monte-charge. Les monte-charges du Stade de France permettent le transport vertical des personnes à mobilité réduite et peuvent servir dans certains cas à l évacuation des personnes. Leur utilisation est contrôlée par clé. L appareil étudié est le monte-charge MC20 situé dans la zone nord-ouest du Stade de France. Cet ascenseur dessert les niveaux 0, 1, 2, 3, 5 et 6, soit 6 niveaux différents. Sa course totale est de 23,26 mètres. Il est alimenté par un câble d une longueur supérieure à 100 mètres raccordé sur le départ F12 du TGBT. L objectif est de vérifier l incidence de la longueur et de la section du câble sur le démarrage du moteur. Rappel : le couple moteur est proportionnel au carré de la tension d alimentation. Travail demandé : On dispose de : un câble d alimentation d une section de 1,5mm² et d une longueur de 100 m. un câble d alimentation d une section de 2,5mm² et d une longueur de 100 m. une source d alimentation triphasée 3x400V~. un moteur triphasé d une puissance de 3000W. Source d alimentation Point A 0 m Point B 100 m Cas N 1 : le moteur est situé à proximité du TGBT ( point A ). Tracer le schéma de montage permettant le relevé à l oscilloscope de la tension appliquée au moteur pendant la phase de démarrage. Réaliser les branchements et faire vérifier le montage. Relever la tension aux bornes du moteur pendant le démarrage ( moteur chargé à sa puissance nominale). Déterminer la valeur de la tension au début du démarrage. Commenter. Cas N 2 : le moteur est éloigné du TGBT ( point B ) et alimenté par un câble d une section de 1,5mm². Réaliser les branchements et faire vérifier le montage. Relever la tension aux bornes du moteur pendant le démarrage ( moteur chargé à sa puissance nominale). Déterminer la valeur de la tension au début du démarrage. Commenter et comparer avec le cas N 1. Cas N 3 : le moteur est éloigné du TGBT ( point B ) et alimenté par un câble d une section de 2,5mm². Réaliser les branchements et faire vérifier le montage. Relever la tension aux bornes du moteur pendant le démarrage ( moteur chargé à sa puissance nominale). Déterminer la valeur de la tension au début du démarrage. Commenter. Comparer les cas N 2 et N 3 en précisant si le moteur démarre dans les mêmes conditions. Page N 4

5 Document réponse Mesures au point A Mesures au point B P I U U P I U U 100 % 100% Caractéristiques pour la puissance à 100%: Courant en fonction de la distance. Chute de tension en fonction de la distance. Page N 5

6 Schéma unifilaire du TGBT1 "Courants" Poste satellite N/O TN TR kv/410 V kva Normal EDF Remplacement DJA1 1GA1 Icc1 = 30 ka PEN Jeu de barres JdB1 F01 F02 F03 F12 F18 PEN 4 Câbles aluminium unipolaires par phase U R2V L = 220 m 1C-EX1 1C-EF2 Icc2 = 15 ka Monte-charge MC20 Jeu de barres JdB2 Tribune de presse Tableau de distribution 1C-EF1 DJ10 DJ11 DJ1C1 DJ2C1 DJ12 DJ1C2 DJ2C2 DJ13 DJ14 DJ15 DJ16 DJ1T2 DJ1T1 DJ1T3 PEN 11 1C1 2C1 12 1C2 2C T2 1T1 1T3 Icc3 Câbles unipolaires en aluminium (3 x 2 x 185 mm2) U R2V L = 15 m 10 Page N 6

7 Page N 7

8 Lampes sodium basse pression Page N 8

9 Fiche de formalisation à compléter Etude des chutes de tension Ce qu il faut retenir : Lorsque la chute de tension en ligne est importante, le récepteur : fonctionne correctement est sous-alimenté est suralimenté Justifier :.. Pour qu un récepteur fonctionne correctement lorsqu il est alimenté par une grande longueur de câble, il faut : Adapter la section des conducteurs Augmenter la puissance du transformateur Insérer une impédance dans le circuit Dans ce cas, Il faut : Diminuer la section du câble Augmenter la section du câble Changer la taille de son isolant Justifier :... Page N 9

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET Durée : 3 heures Fichier: SLT_TN_10-11 S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Notion de contact direct et indirect Tension de contact et tension

Plus en détail

DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE

DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE Dossier B Ce dossier contient les documents suivants : - Travail demandé :... pages B2 à B3. - Documentations techniques :... page B4 à B20. B 1 B1. ÉTUDE DE L ALIMENTATION HTA

Plus en détail

Chute de tension. À retenir. 3) Chute de tension dans 100 m de câble en 400 V/50 Hz triphasé (%) :

Chute de tension. À retenir. 3) Chute de tension dans 100 m de câble en 400 V/50 Hz triphasé (%) : À retenir 1) Détermination des chutes de tension admissibles : La chute de tension en ligne en régime permanent est à prendre en compte pour l utilisation du récepteur dans des conditions normales (limites

Plus en détail

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 Dossier C Ce dossier contient les documents suivants : - Présentation :... pages C2 à C3. - Rappels :... page C4. - Travail demandé :... page C5. C1 Présentation

Plus en détail

SECTION DES CONDUCTEURS ET PROTECTION DES INSTALLATIONS

SECTION DES CONDUCTEURS ET PROTECTION DES INSTALLATIONS SECTION DES CONDUCTEURS ET PROTECTION DES INSTALLATIONS Les installations électriques Basse Tension (B.T.) sont soumises à un ensemble de textes qui peuvent être classés en 3 catégories : les textes réglementaires

Plus en détail

PROTECTION DES BIENS PAR RELAIS DE CONTROLE

PROTECTION DES BIENS PAR RELAIS DE CONTROLE P trimestre PROTECTION DES BIENS PAR RELAIS DE CONTROLE UCentre d intérêtu: protection des biens UPERIODEU: 2P ème UOBJECTIFS : L objectif de ce TP est de mettre en évidence la nécessité de contrôler certains

Plus en détail

Hébergement TNT TOUR EIFFEL -

Hébergement TNT TOUR EIFFEL - O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 5 Hébergement TNT TOUR EIFFEL - ANNEXE H8 CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DE L ENERGIE Version 2015_1 du 01 juin 2015 * Imaginer des solutions pour un monde

Plus en détail

1) CARACTERISTIQUES DES LAMPES A IODURE METALLIQUE

1) CARACTERISTIQUES DES LAMPES A IODURE METALLIQUE INTRODUCTION Avant de travailler sur le système pédagogique, il est important de RESPECTER LES REGLES DE SECURITE afin de se prémunir contre tout accident. Pour cela utiliser un équipement de protection

Plus en détail

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures TP Numéro 1 AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures On considère dans ce sujet un dispositif de remplissage de bacs. Le dispositif concerné est représenté sur la figure ci-dessous,

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels.

Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels. NOM : prénom : Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels. Grille d évaluation Les compétences à développer en sciences appliquées. Les compétences évaluées dans ce TP. C02 : Choisir

Plus en détail

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures:

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures: Etude de deux récepteurs triphasés équilibrés en couplage étoile et triangle. Mesure du facteur de puissance. Mesure des puissances active et réactive. Relèvement du facteur de puissance. Nous étudierons

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Fiche de travaux liés à des activités d : Étude et réalisation. Titre : Alarme intrusion CONRAD filaire Lieu d activité :

Plus en détail

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I COURANT CONTINU 1 absorbée par un récepteur 2 Puissance thermique et effet Joule 3 Bilan des puissances a) Conducteur ohmique Conducteur P abs Ohmique P ut = P j le rendement est

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Gestionnaire de réseaux. Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure. Généralités

NOTE D INFORMATION. Gestionnaire de réseaux. Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure. Généralités Gestionnaire de réseaux NOTE D INFORMATION Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure CREO01-3074-v2-FR Généralités Vous trouverez dans cette fiche d information des explications concernant la

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

Lycée Louis ARMAND LLA DOSSIER RESSOURCES

Lycée Louis ARMAND LLA DOSSIER RESSOURCES Lycée LLA DOSSIER RESSOURCES SOMMAIRE PAGE 1-Démarrer le logiciel 2 2-Barre d outils 2 3-Ouvrir un projet 2 4- Création d une source 3 A- La source 3 B- Le réseau 5 C- La liaison 6 5-Mise en place de la

Plus en détail

Dossier technique DISTRIBUTION. Doc. élèves !!"

Dossier technique DISTRIBUTION. Doc. élèves !! !" #$%&' Dossier technique DISTRIBUTION Doc. élèves #$&' !"# $%" $%%" & (#)"*+*,#-#. /*#+01, 2#*3!"*+"+#+34, "!"#+*#+0*"5 6#"+7$*"5+*7(#* ",#+0"*#$+#!,# 89 35:#*; 35:

Plus en détail

Distribution de l énergie

Distribution de l énergie Lycées Paul Mathou Distribution de l énergie S1.4 Réseaux Basse Tension Niv : 3 Lycées Paul Mathou - 2011 Marc Sanchez 1. Situation Reprenons le schéma unifilaire étudié en partie lors de l évaluation

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET PILOTAGE NATIONAL Session de remplacement 2009 Facultatif : Code BEP DES MÉTIERS DE L ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

FICHE PRODUIT. 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE

FICHE PRODUIT. 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE - Section : ELECTROTECHNIQUE 2 / Présentation du produit : Permet de réaliser du câblage de coffret de prises, de l équilibrage de

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

Coffret comptage S19. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DESCRIPTION 3- DIMENSIONS

Coffret comptage S19. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DESCRIPTION 3- DIMENSIONS 1- GÉNÉRALITÉS Le coffret comptage S19 est destiné au raccordement des clients basse tension dont la puissance souscrite est supérieure à 36 kva et limitée à 250 kva. Celui-ci, conformément à la NF C 14-100,

Plus en détail

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories.

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories. 2 Les postes HTA/BT Dès que la puissance demandée atteint 50 kva, les entreprises industrielles ou tertiaires sont alimentées en haute tension 20 kv (HTA). L étendue de leur site fait qu elles sont généralement

Plus en détail

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1 AFE Eclairage public maintenance et normalisations Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1. Liste des normes et des guides EP La norme NF C 17-200

Plus en détail

Centrale de surveillance ALS 04

Centrale de surveillance ALS 04 Centrale de surveillance ALS 04 Notice d'installation et d'utilisation Version 1.0 - B 6 rue Alory 35740 Pacé France Tel : +33 (0) 2 99 60 16 55 Fax : +33 (0) 2 99 60 22 29 www.sodalec.fr - 1 - Notice

Plus en détail

Le moteur asynchrone triphasé

Le moteur asynchrone triphasé Cours d Electricité 2 Électrotechnique Le moteur asynchrone triphasé I.U.T Mesures Physiques Université Montpellier 2 Année universitaire 2008-2009 Table des matières 1 Définition et description 2 2 Principe

Plus en détail

La production et le transport de l électricité

La production et le transport de l électricité Comment produire simplement une tension alternative? Connecter les deux bornes d une bobine à un oscilloscope À l aide d un moteur, faire tourner un aimant devant la bobine (doc ) Observer sur l oscillogramme

Plus en détail

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT

Solutions didactiques. Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Solutions didactiques Laboratoire de conception et d exploitation des réseaux électriques MT/BT Présentation Objectifs Le développement grandissant des réseaux de distribution électrique nécessite la formation

Plus en détail

Nom : BAC PRO ELEEC. Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE. Dimensionnement d un système photovoltaïque. Note et observations : / 20

Nom : BAC PRO ELEEC. Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE. Dimensionnement d un système photovoltaïque. Note et observations : / 20 Nom : BAC PRO ELEEC Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE Note et observations : / 20 Fonctions et tâches principales : F0 ETUDE T 01 RENSEIGNER LE DOSSIER DE REALISATION (INSTALLATION, EQUIPEMENTS )

Plus en détail

Extraits du Code Canadien de l électricité

Extraits du Code Canadien de l électricité Extraits du Code Canadien de l électricité Section 46 - Systèmes d alimentation de secours, luminaires autonomes et enseignes de sortie 46-000 Domaine d application 1. Cette section s applique à l installation,

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique Georges Fénié Élodie Diederichs L installation électrique dans l Habitat existant Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13309-7 l'installation électrique SOMMAIRE Chapitre 1 - Généralités...7 Domaine d

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE

CLASSE DE SECONDE. Enseignement d Exploration PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE CLASSE DE SECONDE Enseignement d Exploration Création et Innovation Technologique Dossier de Travail PARTIE 1 PRINCIPE DU PANNEAU SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE En vous basant sur des recherches Internet et les

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Branchement collectif Page 1 / 10 Sommaire 1- Normes...3 2- Politiques et règles techniques...3 2.1 Branchement aérien ou souterrain...3 2.2 Branchement

Plus en détail

Sujet de la Finale Niveau V

Sujet de la Finale Niveau V Sujet de la Finale Niveau V Sujet réalisé en collaboration avec : J.P.Benoit et E.Jacob Préambule Vous avez été plus de 3000 à vous inscrire au Défi Internet. Vous avez passé avec succès les épreuves de

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE (POSTE HTA/BT)

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE (POSTE HTA/BT) LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE (POSTE HTA/BT) LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE (POSTE HTA/BT) Dès que la puissance demandée atteint 50 kva, les entreprises industrielles ou tertiaires sont alimentées en haute tension

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-micsdar-17

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-micsdar-17 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-micsdar-17 Page 1 of 2 19/10/2009 TR Technicien électricité profil n : TR09-MICSDAR-17 emploi-type n : G4A23

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

Etude de l'alimentation en énergie électrique (HTA) d'un centre pharmaceutique

Etude de l'alimentation en énergie électrique (HTA) d'un centre pharmaceutique Etude de l'alimentation en énergie électrique (HTA) d'un centre pharmaceutique Produits chimiques Produire des médicaments Médicaments manufacturés Centre pharmaceutique présentation Page 1 sur 10 Pour

Plus en détail

Parafoudres modulaires

Parafoudres modulaires 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : (+33) 05 55 06 87 87 - Télécopie : (+33) 05 55 06 88 88 Parafoudres modulaires SOMMAIRE Page 1. Caractéristiques générales... 1-2 2. Cotes d encombrement...2 3. Caractéristiques

Plus en détail

Chapitre C Raccordement au réseau de distribution publique BT

Chapitre C Raccordement au réseau de distribution publique BT Chapitre C Raccordement au réseau de 1 2 3 4 5 Sommaire Introduction 1.1 Le branchement selon la norme NF C 14-100 et les C2 matériels selon des spécifications techniques 1.2 Les différentes tensions C2

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret. Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone

Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret. Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone Variateur ALTIVAR31 en coffret 1. Présentation de l Equipement L ensemble variateur

Plus en détail

Epreuve de Physique. Nom : N o : Série E1 ; février 2015 Classe : 3 eme Durée : 55 minutes

Epreuve de Physique. Nom : N o : Série E1 ; février 2015 Classe : 3 eme Durée : 55 minutes Nom : N o : Epreuve de Physique Série E1 ; février 2015 Classe : 3 eme Durée : 55 minutes L usage de la calculatrice scientifique est autorisé. Les figures de l exercice 1 et exercice 2 seront travaillées

Plus en détail

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes ANNEXE III Tableau de correspondance entre les articles R.4215-3 à R.4215-13 exprimant les principes généraux qui s appliquent à la conception et à la réalisation des installations électriques et les parties,

Plus en détail

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre 1. Présentation de l Equipement Cet équipement est destiné à l apprentissage des différents

Plus en détail

CONTRAT INDIVIDUEL DES TACHES

CONTRAT INDIVIDUEL DES TACHES GAUTIER Relever les caractéristiques du parloir: dimensions, matériaux... Dessiner l'implantation actuelle (googlesketchup) Produire un comparatif entre plusieurs solutions pour l'éclairage du parloir

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAU D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face au différentes interventions, manœuvres et travau, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF L'électricité circule depuis le lieu où elle est fabriquée jusqu à l endroit où elle est consommée, par l intermédiaire d un réseau de lignes électriques aériennes

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail

Mesurage Générateur Photovoltaïque 25W. TP solaire. Equipement réel : Générateur 1.6 KW

Mesurage Générateur Photovoltaïque 25W. TP solaire. Equipement réel : Générateur 1.6 KW TP solaire Mise à jour JRS - 28/juin/2004 Cycle de vie : Classe 1 ère -Durée 3h30 Centre d intérêt : COMMANDE DE LA PUISSANCE Mesurage Générateur Photovoltaïque 25W Compétences : E43-Analyser le circuit

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Branchement Basse tension individuel Page 1 / 14 Sommaire 1- Normes :... 3 2- Politiques et règles techniques... 3 2.1 Branchement aérien

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP. N TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Stade France 1011 STADE DE FRANCE ETUDE D EQUIPEMENT S.T.I. Prérequis : Laboratoire des systèmes Connaître

Plus en détail

Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés

Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés Etoile équilibré 1. Un moteur triphasé porte les indications suivantes : U 400V / 230V ; cos φ= 0,95 ; η= 0,83. En charge le courant de ligne est de 25 A. Quelle est

Plus en détail

Nom : BAC PRO ELEEC. Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE. Dimensionnement d un système photovoltaïque. Note et observations : / 20

Nom : BAC PRO ELEEC. Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE. Dimensionnement d un système photovoltaïque. Note et observations : / 20 Nom : BAC PRO ELEEC Date : Classe : SYSTEME PHOTOVOLTAÏQUE Note et observations : / 20 Fonctions et tâches principales : F0 ETUDE T 01 RENSEIGNER LE DOSSIER DE REALISATION (INSTALLATION, EQUIPEMENTS )

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Rédigé par : MD/JFR Le 24/05/2013 Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Versions : Nom Version Date Modifications MD V1.3

Plus en détail

1. Les architectures de réseaux

1. Les architectures de réseaux 23 1. Les architectures de réseaux 24 1. LES ARCHITECTURES DE RESEAUX L'architecture d'un réseau de distribution électrique industriel est plus ou moins complexe suivant le niveau de tension, la puissance

Plus en détail

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu 15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu Sommaire Exercice MCC01 : machine à courant continu Exercice MCC02 : machine à courant continu à excitation indépendante Exercice

Plus en détail

TP1. Pistes pour des TP «MESURES COMMUNICANTES» : Le PEL 103 «en action» au Lycée Professionnel L Odyssée

TP1. Pistes pour des TP «MESURES COMMUNICANTES» : Le PEL 103 «en action» au Lycée Professionnel L Odyssée Pistes pour des TP «MESURES COMMUNICANTES» : Le PEL 103 «en action» au Lycée Professionnel L Odyssée Philippe GUICHARDON et José PRINCIPAL Professeurs d électrotechnique au lycée professionnel L Odyssée

Plus en détail

Puissances minimales de dimensionnement à prévoir par local et courant assigné de l AGCP en kva. Extrait NF C 14-100

Puissances minimales de dimensionnement à prévoir par local et courant assigné de l AGCP en kva. Extrait NF C 14-100 CCPI à fouet mono réf. 0812 CPF mono réf. 0962 Puissances minimales de dimensionnement à prévoir par local et courant assigné de l AGCP en kva. Extrait Local ou logement Local annexe non habitable Logement

Plus en détail

CALCUL DE COURANT DE COURT CIRCUIT

CALCUL DE COURANT DE COURT CIRCUIT CALCUL DE COURANT DE COURT CIRCUIT 1 Documents supports : - Présentation du sujet - Document ressource fourni avec le sujet http://www.graczyk.fr/lycee/img/pdf/08-09_ati1_ce_tp_calcul_de_courant_de_court_circuit_dr.pdf

Plus en détail

T.P. N 15 : Choix de câble, atelier de mécanique DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur

T.P. N 15 : Choix de câble, atelier de mécanique DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur - - - T.P. N 15 : Choix de câble, atelier de mécanique DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Fin du T.P. {3,5 heures} Page 1 sur 1 Tableau de comité de lecture Date

Plus en détail

Les Mesures Électriques

Les Mesures Électriques Les Mesures Électriques Sommaire 1- La mesure de tension 2- La mesure de courant 3- La mesure de résistance 4- La mesure de puissance en monophasé 5- La mesure de puissance en triphasé 6- La mesure de

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES

DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES Baccalauréat Professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants EPREUVE E2 : Etude d un ouvrage SESSION 2014 DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES Page 1 / 35 DOSSIER TECHNIQUE SOMMAIRE : 1. Présentation

Plus en détail

ARMOIRE DE COMMANDE Relevé pour armoire uniquement

ARMOIRE DE COMMANDE Relevé pour armoire uniquement Relevé pour armoire uniquement T2-Q Nom de la société : Responsable du projet : Téléphone : Date de livraison requise : Nom du projet : Email : 1. GÉNÉRAL VVVF boucle fermée MRL (sans salle de machine)

Plus en détail

VENTELEC RENOUVELER L AIR

VENTELEC RENOUVELER L AIR OBJECTIF Etudier l influence du Variateur de vitesse, sur le banc moto-ventilateur, en phase de démarrage et en régime établi (volet totalement OUVERT). Mettre en œuvre les mesureurs et leurs accessoires.

Plus en détail

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE

METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE Baccalauréat Professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants MESURES SUR DES APPLICATIONS PROFESSIONNELLES S01 CIRCUITS PARCOURUS PAR DU COURANT CONTINU GENERATEUR/RECEPTEUR

Plus en détail

Eclairage et Groupe Electrogène

Eclairage et Groupe Electrogène Eclairage et Groupe Electrogène Objectifs A l issue de la séquence, les stagiaires seront capables, en binômes, de mettre en œuvre un dispositif d éclairage avec le groupe électrogène, tout en respectant

Plus en détail

Electrotechnique triphasé. Chapitre 11

Electrotechnique triphasé. Chapitre 11 Electrotechnique triphasé Chapitre 11 CADEV n 102 679 Denis Schneider, 2007 Table des matières 11.1 GÉNÉRALITÉS... 2 11.1 1 DÉFINITION TENSIONS TRIPHASÉES... 2 11.1.2 COURANTS TRIPHASÉS... 2 11.1.3 AVANTAGE

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

Compensation d énergie réactive

Compensation d énergie réactive Compensation d énergie réactive Condensateurs et armoires de rephasage Panoramique de gamme Infos & conseils Aide au choix Compensation tarif jaune Gamme ENERCAPTJ Compensation tarif vert Gamme ENERPACK

Plus en détail

Instruments de mesure

Instruments de mesure Chapitre 9a LES DIFFERENTS TYPES D'INSTRUMENTS DE MESURE Sommaire Le multimètre L'oscilloscope Le fréquencemètre le wattmètre Le cosphimètre Le générateur de fonctions Le traceur de Bodes Les instruments

Plus en détail

Schémas TT et IT dans la pratique. Protection contre les contacts indirects. 1 Copyright EV-31/10/04

Schémas TT et IT dans la pratique. Protection contre les contacts indirects. 1 Copyright EV-31/10/04 Schémas TT et IT dans la pratique. Protection contre les contacts indirects. 1 Copyright EV-31/10/04 Sommaire A. Généralités B. Applications au schéma TT C. Applications au schéma IT 2 A - Généralités

Plus en détail

Identification : ERDF-PRO-RES_07E Version : V3 Nombre de pages : 9

Identification : ERDF-PRO-RES_07E Version : V3 Nombre de pages : 9 Direction Réseau A Étude de tenue aux courants de court circuit pour le raccordement Identification : ERDF-PRO-RES_07E Version : V3 Nombre de pages : 9 Version Date d'application Nature de la modification

Plus en détail

Exploiter, gérer et assurer la maintenance d un système intégré de conditionnement. Productis

Exploiter, gérer et assurer la maintenance d un système intégré de conditionnement. Productis Exploiter, gérer et assurer la maintenance d un système intégré de conditionnement Productis 1. Présentation de l Equipement L équipement pédagogique Productis permet d exploiter, gérer, maintenir, régler

Plus en détail

01.07 IND1-01. A lire attentivement et à conserver à titre d information VDE NOTICE D INSTALLATION

01.07 IND1-01. A lire attentivement et à conserver à titre d information VDE NOTICE D INSTALLATION 6 0.07 IND-0 A lire attentivement et à conserver à titre d information VDE F NOTICE D INSTALLATION A 6 m B x C x 80 X Y 69 8 8 5 6 Hauteur (m) max 4,5m 4m m m m 0 m 0 m OK 0 m 40 m 50 m Débit (l/min) 7

Plus en détail

SESSION 2011. Cette épreuve est composée de 2 parties :

SESSION 2011. Cette épreuve est composée de 2 parties : Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, énergie, équipements communicants ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage SESSION 2011 Cette épreuve est composée de 2 parties : 1 ère partie : sujet «tronc commun»,

Plus en détail

Distribution Basse Tension

Distribution Basse Tension Distribution Basse Tension Structure d une installation de distribution de l énergie électrique. Choix des protections électriques d une installation. Choix de canalisations électriques. Objectifs : justifier

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS POUR LE RACCORDEMENT EN ENERGIE ELECTRIQUE D UN NOUVEAU CLIENT HAUTE TENSION

FICHE DE RENSEIGNEMENTS POUR LE RACCORDEMENT EN ENERGIE ELECTRIQUE D UN NOUVEAU CLIENT HAUTE TENSION FICHE DE RENSEIGNEMENTS POUR LE RACCORDEMENT EN ENERGIE ELECTRIQUE D UN NOUVEAU CLIENT HAUTE TENSION 1. IDENTIFICATION DU CLIENT : Nom Prénom Raison sociale Adresse de domicile Téléphone joignable en permanence

Plus en détail

PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT

PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT PINCES AMPEREMETRIQUES ET CAPTEURS DE COURANT INTRODUCTION Les pinces ampèremétriques sont destinées à étendre les capacités de mesure des multimètres, appareils de mesure de puissance, oscilloscopes,

Plus en détail

DETECTEUR DE FILM D'HUILE TYPE OFD 901 ALIMENTATION 24 VDC MONTAGE ET MISE EN SERVICE

DETECTEUR DE FILM D'HUILE TYPE OFD 901 ALIMENTATION 24 VDC MONTAGE ET MISE EN SERVICE Au service de l'eau F 57600 FORBACH Fax 03 87 88 18 59 E-Mail : contact@isma.fr DETECTEUR DE FILM D'HUILE TYPE OFD 901 ALIMENTATION 24 VDC MONTAGE ET MISE EN SERVICE www.isma.fr SOMMAIRE Pages 1. GÉNÉRALITÉS...

Plus en détail

COMPTAGE / TARIFICATION

COMPTAGE / TARIFICATION S1.4 COMPTAGE / TARIFICATION 1) 2) 3) 4) Généralités Le tarif bleu Les autres tarifs Les compteurs Savoir S1.4 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 1 4 3 2 3 page 1 / 27 FICHE CONTRAT Capacités Nom : TD COMPTAGE-TARIFICATION

Plus en détail

Exigences normatives et de sécurité

Exigences normatives et de sécurité GUIDE DE BRANCHEMENT Gamme CLASSIC - Manœuvres MI - MG - RG - FA Exigences normatives et de sécurité Instructions importantes de sécurité pour l installation Le raccordement au réseau électrique (230 V)

Plus en détail

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE LES DIFFERETS SCHEMAS ELECTRIQUES E DOMESTIQUE OBJECTIF DU COURS Connaître les différents schémas électriques d une installation à usage domestique. Simple allumage.. But Il permet d allumer ou d éteindre

Plus en détail

UTE C15-201 JUIN 2004. Normes en ligne. Pour : MCE PICARDIE. Client : 51058435. Commande : N20130321-60378. le : 21/03/2013 à 18:14

UTE C15-201 JUIN 2004. Normes en ligne. Pour : MCE PICARDIE. Client : 51058435. Commande : N20130321-60378. le : 21/03/2013 à 18:14 UTE C15-201 JUIN 2004 Ce document est à usage exclusif et non collectif des clients Normes en ligne."; Toute mise en réseau, reproduction et rediffusion, sous quelque forme que ce soit, même partielle,

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de physique proposé au concours Centrale- Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE LA PRESTATION DE TDF...

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE LA PRESTATION DE TDF... O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 6 Hébergement TNT RP ANNEXE H8 CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DE L ENERGIE Version 2016_2 du 01 juin 2016 * Imaginer des solutions pour un monde numérique TDF

Plus en détail

Peugeot Ion Peugeot 208 1.0L VTi Toyota Yaris hybride 100h multidrive. Oui / Non Oui / Non Oui / Non. VAE Trolleybus Tramway

Peugeot Ion Peugeot 208 1.0L VTi Toyota Yaris hybride 100h multidrive. Oui / Non Oui / Non Oui / Non. VAE Trolleybus Tramway LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD Quelles normes pour la recharge des véhicules électriques? La borne de recharge Schneider a t elle été développée conformément aux prescriptions? Enseignement transversal

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 13 00 50

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 13 00 50 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Département Feu et Environnement Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 33 Télécopie 33 (0)2 32 53 64 68 PROCES

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP2 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP2 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Compléter un schéma unifilaire et un schéma multifilaire.

Plus en détail

Actionneurs TP1 : moteur asynchrone triphasé

Actionneurs TP1 : moteur asynchrone triphasé Actionneurs P22 François Deleu David Perrin UTBM GMC4 1. THEORIE 1.1. Désignation plaques signalétiques définition des symboles MOT 3 ~ Moteur triphasé alternatif LS Série 8 Hauteur d'axe L Symbole de

Plus en détail

Problématique. Mise en situation

Problématique. Mise en situation NOM :.. Prénom : Classe :. Savoirs technologiques associés : S4.8 : Automatismes du bâtiment Compétence(s) : C1-3 Décoder les documents relatifs à tout ou partie d un ouvrage. Non Acquis Acquis C5.2 :

Plus en détail

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les s électriques sont installées des gaines de d immeubles ou en apparent la cage d escalier (réhabilitation

Plus en détail

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005

MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISO/CEI 17025 v2005 Date de révision : MISE A JOUR DE L ANNEXE TECHNIQUE Norme NF EN ISOCEI 17025 v2005 L accréditation concerne les prestations réalisées par : LCIE Groupe 1 - Fontenay aux Roses 33, avenue du Général Leclerc

Plus en détail