Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Transcription

1 Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. Albert Einstein 1

2 LE CONTEXTE DEMOGRAPHIQUE:NOUS CHANGEONS D ECHELLE Évolution démographique depuis le néolithique (découverte de l agriculture). Source : Musée de l Homme

3 LA DEMOGRAPHIE DE L AUTOMOBILE. modèle démographique mondial du secteur automobile sur 25 ans avec une hypothèse de croissance du volume de voitures de 7% par an exprimé en milliards. quantité de voitures en milliards 4,00 3,00 2,00 1,00 0, années 3

4 LA TENAILLE DE L ENERGIE ET DE L EFFET DE SERRE. 4

5 L EFFET DE SERRE émissions de gaz à effet de serre du secteur automobile sur 27 ans avec une hypothèse de croissance de 7% du parc automobile mondial émissions GES en milliards de tonnes 8,00 6,00 4,00 2,00 0,00 ce que la planète peut absorber années émissions mondiales actuelles

6 EFFET DE SERRE: VERS L EMBALLEMENT THERMIQUE? émission de gaz à effet de serre supérieur à 4Gt réchauffement du sol gelé de l hémisphère Nord Fonte du permafrost Dégazage de méthane, puissant gaz à effet de serre, et de CO à 450 milliards de tonnes emprisonnés sous le permafrost. Source: les dossiers de la recherche N 17 6

7 EMISSIONS HUMAINES DE CO2 7

8 LE PROBLEME ENERGETIQUE Un kilomètre voiture équivaut à 1KWh consommé 8

9 Source IXIS, Patrick Artus 9

10 L automobile aujourd hui. 1.4 personne par voiture pour rouler 1h15 par jour sur 40km en 3.3 fois et 15000km par an. Une vitesse moyenne très faible en milieu urbain: 22km/h 170 m 2 d espace public urbain consommé par voiture. 10

11 Un urbanisme devenant un piège économique pour les ménages. Désir d habitat individuel Recherche de foncier faible coût en Périurbain diffus. Un urbanisme encourageant cette logique. Problème de pouvoir d achat Usage induit de l automobile avec augmentation des coûts de trajet. 11

12 gains réalisés sur le budget voiture, hypothèse de francs par an placés à 7% gain en francs année 12

13 CONCLUSION PARTIELLE. L usage individuel de l automobile n est pas durable, aussi bien au niveau des problèmes locaux que globaux. C est un piège économique. Faut-il pour autant la rejeter? 13

14 Quel mobilité pour demain? 14

15 Quel usage de l automobile? La demande de mobilité augmente et on ne peut la rationner. Il faut trouver un système de mobilité pouvant répondre à notre type d urbanisme car les délais sont courts. Il faut diminuer le trafic automobile mais nous avons besoin de cet outil et le secteur économique pèse lourd. 15

16 CONTRAINTES Satisfaire la fonction mobilité au meilleur rapport prix, qualité, au minimum d émissions et de consommations. On ne vend plus un outil de transport, mais une fonction optimale. 16

17 Une stratégie industrielle nationale susceptible de diviser le trafic par 4 au minimum. Flotte de taxis collectifs temps réel Logiciel d optimisation temps réel Demande de mobilité 17

18 Boucle d optimisation. Etat de la demande de déplacements à l instant t: temps, origines, destinations, arrêts. Etat des positions, des parcours, des arrêts du parc de véhicules à l instant t. Système de calcul et d optimisation (commande optimale). Etat des positions, des parcours, des arrêts du parc de véhicules à l instant t+dt. expression de la demande de déplacements à l instant t+?t. 18

19 POLES DE COMPETITIVITE. Travailler sur ce projet en réseau avec le pôle mobilité de Poitiers, le pôle voiture du futur en Franche-Comté Alsace. L INSA, l ESIGELEC ESIGELEC,, le CRIT, Le LIH, les sociologues de la fac de Rouen, l agglo sont prêts à travailler dessus. Un dossier a été déposé suite à un appel à projets de la région. 19

20 GENERALISER LES PLANS DE DEPLACEMENTS. 80% des gens adhèrent à ce type de démarches. Oblige à travailler en réseau. Résultats rapides: réduction du trafic de 10% par an, division par 2 en 5 ans. Réussite: STMICRO à Grenoble. 20

21 Vers la qualité totale de notre mobilité. Nous pourrions avoir la mobilité urbaine la plus efficace du monde à faible coût, avec un effet d image considérable. La combinaison de ce management de la mobilité avec l avènement des moteurs propres tend vers le «zéro nuisance». 21

22 CONCLUSION Moyennant une modification des usages, tout est permis à l économie de l automobile pour le 21ème siècle. Il faut basculer de l usage individuel de la voiture à un usage collectif grâce à une offre tellement séduisante que les gens s y précipiteront. 22

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon 11 JUILLET 2013 Mise en place d un véhicule électrique en autopartage 1 LE GRAND AVIGNON S ENGAGE DANS L AUTOPARTAGE quotidiens de chacun. Autorité organisatrice des transports publics de l agglomération,

Plus en détail

Le début d une nouvelle ère

Le début d une nouvelle ère Le début d une nouvelle ère Groupe E Groupe E participe à l expansion de la mobilité électrique Point presse du 20 décembre 2010 Philippe Virdis Groupe E I Mobilité électrique I Point presse du 20 décembre

Plus en détail

Contribution climat-énergie

Contribution climat-énergie Contribution climat-énergie La comprendre, c'est l'adopter Pourquoi a-t-elle un rôle essentiel dans la protection du climat? En quoi êtes vous concerné? Est-ce une Contrainte ou une opportunité? 6 pages

Plus en détail

par Maxime Lalonde-Filion

par Maxime Lalonde-Filion ANALYSE DES IMPACTS ÉNERGÉTIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX ASSOCIÉS À L'IMPLANTATION MASSIVE DES VÉHICULES HYBRIDES ÉLECTRIQUES RECHARGÉS PAR LE RÉSEAU (PLUG-IN HYBRID ELECTRIC VEHICLE : PHEV) AUX ÉTATS-UNIS

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES Eléments de définition Les actions de sobriété et d efficacité énergétiques permettent de réduire les consommations d énergie. La sobriété énergétique «consiste à interroger nos besoins puis agir à travers

Plus en détail

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE.

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE. Expérimentation d un Véhicule Electrique en Nouvelle-Calédonie Le projet EVE. Comment se comporte le véhicule électrique sous le climat chaud et humide de la Nouvelle-Calédonie? Comment le système électrique

Plus en détail

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! POUR DE MEILLEURS PNEUS SUR LES ROUTES SUISSES S exprimer lors du choix des pneus? Donner son

Plus en détail

Bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre de l Université Joseph Fourier

Bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre de l Université Joseph Fourier 23/05/2013 Bilan 2011 des émissions de gaz à effet de serre de l Université Joseph Fourier L université Joseph Fourier s est engagée dans la réalisation de son propre Bilan des Emissions de Gaz à Effet

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur?

Quelle est la Mobilité du Futur? Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan, Atelier France pour le projet européen REPUTE 6/11/2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour

Plus en détail

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie Page 1/6 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Durée : 3 heures Impacts des matériaux et sources d énergie Objectif : Quantifier les impacts sur l environnement pour le choix

Plus en détail

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009 Bilan Carbone P. Faucher Sept. 2009 / La méthode Bilan Carbone, Plan Climat et Agenda 21 >Des démarches complémentaires Le Bilan Carbone permet de faire un diagnostic des émissions de gaz de serre Le Plan

Plus en détail

Plan Climat Énergie Territorial

Plan Climat Énergie Territorial Plan Climat Énergie Territorial Présentation des actions 2012-2020 2 avril 2012 1 1 de 2011 à 2020, poursuivre la dynamique de co-construction Nov.2010-Mai 2011 Diagnostics Février-Mai 2011; publication

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux

Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste. Atteindre le facteur 4 en 2050 est un objectif ambitieux Certu M o b i l i t é s e t t r a n s p o r t s Le point sur 17 Réduction des gaz à effet de serre liés aux transports: viser juste La prise en compte des émissions de gaz à effet de serre dans les politiques

Plus en détail

Les voitures de société : état de la question en Belgique. Forum intersyndical. 25 NOVEMBRE 2008 Claire SCOHIER. Inter-Environnement Bruxelles

Les voitures de société : état de la question en Belgique. Forum intersyndical. 25 NOVEMBRE 2008 Claire SCOHIER. Inter-Environnement Bruxelles Les voitures de société : état de la question en Belgique Forum intersyndical 25 NOVEMBRE 2008 Claire SCOHIER Inter-Environnement Bruxelles Prémices d une mobilité non-soutenable depuis 50 : politique

Plus en détail

courtesy to www.adbusters.org Voiture et climat : les liaisons dangereuses

courtesy to www.adbusters.org Voiture et climat : les liaisons dangereuses courtesy to www.adbusters.org Voiture et climat : les liaisons dangereuses Je freine aussi pour le climat Le défi sans précédent des changements climatiques appelle une réponse sans précédent. Et exige

Plus en détail

DATAVANCE. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre

DATAVANCE. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre 2011 DATAVANCE Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre Synthèse BILAN DE GES DATAVANCE 2011 L'EFFET DE SERRE est un phénomène naturel nécessaire à la vie sur terre : comme les vitres d'une serre, des gaz

Plus en détail

Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route?

Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route? Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route? Septembre 2010 Pourquoi roulons-nous vite? Nous roulons vite principalement pour gagner du temps Mais une perception faussée du rapport entre vitesse et temps

Plus en détail

Gaz à effet de serre émis et consommations énergétiques inhérentes. à l habitation et aux déplacements d

Gaz à effet de serre émis et consommations énergétiques inhérentes. à l habitation et aux déplacements d Gaz à effet de serre émis et consommations énergétiques inhérentes à l habitation et aux déplacements d des ménagesm Exemple d un ménage de 3 personnes habitant un logement de 100m² à Lille Métropole Mars

Plus en détail

La voiture électrique, zéro g CO2 / km???

La voiture électrique, zéro g CO2 / km??? La voiture électrique, zéro g CO2 / km??? - Approche du véritable Bilan Carbone de la voiture électrique Conférence du 29 janvier 213, Paris - Laurent CASTAIGNEDE - www.bco2.fr - Laurent CASTAIGNEDE 1

Plus en détail

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Méthode de calcul Fonctionnement de l Ecocomparateur Coliposte Juillet 2012 INTRODUCTION LE E-COMMERCE PRÉSENTE UN AVANTAGE ENVIRONNEMENTAL PAR RAPPORT AU

Plus en détail

8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE

8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE 8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE 8.1 ANALYSE DES COUTS ENVIRONNEMENTAUX 8.1.3 Effet de serre 8.2 LE BILAN ENERGETIQUE 8.1.1 Contexte réglementaire La loi du 30 décembre 1982 d

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

L innovation au service du développement durable : les écoquartiers de la Pointe-aux-Lièvres et de la Pointe-D Estimauville

L innovation au service du développement durable : les écoquartiers de la Pointe-aux-Lièvres et de la Pointe-D Estimauville L innovation au service du développement durable : les écoquartiers de la Pointe-aux-Lièvres et de la Pointe-D Estimauville Charles Marceau Coordonnateur aux grands projets économiques Des écoquartiers,

Plus en détail

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Résumé : La cartographie des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Plus en détail

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise.

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise. décembre 8 Yann DUCHEMIN Citroën C4-Coupé, Entreprise Etude Annuelle Analyse expérimentale et données constructeur Au terme d une année d utilisation d un véhicule de marque Citroën, et de type C4- coupé

Plus en détail

courtesy to www.adbusters.org Voiture et climat : les liaisons dangereuses

courtesy to www.adbusters.org Voiture et climat : les liaisons dangereuses courtesy to www.adbusters.org Voiture et climat : les liaisons dangereuses Je freine aussi pour le climat Le défi sans précédent des changements climatiques appelle une réponse sans précédent. Et exige

Plus en détail

Énergies renouvelables

Énergies renouvelables REFERENCES : 7 QUALEADER 92, Rue René Coty 85000 La Roche sur Yon Tél. : 02 51 47 96 98 Fax : 02 51 47 71 26 Email : jean-philippe.leger@qualeader.com Effectif : 7 salariés Activité : Audit, Conseil, Formation,

Plus en détail

Surdose de CO 2 : Nos villes sont-elles prêtes? Agence Locale de l Energie et du Climat de Plaine Commune

Surdose de CO 2 : Nos villes sont-elles prêtes? Agence Locale de l Energie et du Climat de Plaine Commune Agence Locale de l Energie et du Climat de Plaine Commune Surdose de CO 2 : Nos villes sont-elles prêtes? Bouleversements climatiques : nous n avons pas d ours polaire, mais nous sommes concernés. En 2013,

Plus en détail

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan

Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Pourquoi la voiture du futur ne pèse que 500 kg? January 2012 Nicolas Meilhan Ingénieur Conseil, Frost & Sullivan Janvier 2014 5 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain:

Plus en détail

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations L exemple du PCET et de son articulation avec le SCOT de l agglomération bisontine 8 Plate-Forme internationale

Plus en détail

Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles

Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles Un Français émet environ 2,2 tonnes équivalent carbone par an tous gaz à effet de serre confondus (et en tenant compte des puits de carbone que

Plus en détail

ADIA. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre

ADIA. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre 2011 ADIA Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre Synthèse BILAN DE GES ADIA 2011 L'EFFET DE SERRE est un phénomène naturel nécessaire à la vie sur terre : comme les vitres d'une serre, des gaz présents

Plus en détail

AJILON ENGINEERING. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre

AJILON ENGINEERING. Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre 2011 AJILON ENGINEERING Synthèse Bilan de Gaz à Effet de Serre Synthèse BILAN DE GES Ajilon Engineering 2011 L'EFFET DE SERRE est un phénomène naturel nécessaire à la vie sur terre : comme les vitres d'une

Plus en détail

Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité

Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité Media Information 11 juillet 2011 Opel Ampera Système de propulsion Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité Tout en douceur : les roues sont toujours entraînées

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement Renaud MICHEL ADEME Bretagne Adopter un mode de conduite écologique, c est aussi moins consommer, moins polluer et conduire plus sûrement.

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 34 Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 32 quai de Rouen 59 100 ROUBAIX Informations

Plus en détail

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Conférence de presse Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 28 janvier 2008 Bonus CAR-e 750 Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Règlement grand-ducal du 5 décembre 2007 concernant

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Bibliographie et annexes

Bibliographie et annexes Bibliographie et annexes Agence d urbanisme pour le développement de l agglomération lyonnaise. Vulnérabilité et précarité des ménages périurbains, face aux dépenses énergétiques habitat-déplacements.

Plus en détail

LES COMMANDEMENTS POUR UN URBANISME DÉSIRABLE ~

LES COMMANDEMENTS POUR UN URBANISME DÉSIRABLE ~ LES COMMANDEMENTS POUR UN URBANISME DÉSIRABLE ~ 1 WWF Le WWF est l une des toutes premières organisations indépendantes de protection de l environnement dans le monde. Avec un réseau actif dans plus de

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile"

Synthèse de l étude ADEME 2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile mai 2007 Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile" Contexte de l étude La mise en application de la nouvelle étape réglementaire Euro3

Plus en détail

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)

Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES) Exercice 2013-2014 Rapport Bilan d Emission de gaz à effet de serre (BEGES)... 1 Exercice 2013-2014... 1 1. Description de la personne morale concernée...

Plus en détail

Projet de conception et management des mobilités innovantes

Projet de conception et management des mobilités innovantes Master Transport et Développement Durable Projet de conception et management des mobilités innovantes Mise en place d'un service de recharge rapide sur corridor autoroutier Bilan opérateur Présenté par:

Plus en détail

la Contribution Climat Energie

la Contribution Climat Energie Paris le 05/09/2009 la Contribution Climat Energie 1. Quelle assiette aura la CCE? a. Assiette : La CCE serait une contribution additionnelle aux taxes intérieures (TIPP, TICGN, TICC), assise sur l ensemble

Plus en détail

Bilan Carbone appliqué à une infrastructure

Bilan Carbone appliqué à une infrastructure Infrastructures et changement climatique, Journée technique interrégionale du 15 mai 2009 Bilan Carbone appliqué à une infrastructure Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr

Plus en détail

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS

MARDI 5 JUILLET 2011 REIMS MARDI 5 JUILLET 2011 VOUS ROULEZ EN VOITURE ÉLECTRIQUE? REIMS PARTIE 1 : COMMUNIQUE DE PRESSE E.LECLERC inaugure sa première borne champenoise de recharge pour véhicules électriques à Saint-Brice-Courcelles

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

Activité documentaire

Activité documentaire TSTi2D TSTL Thème Transport Mise en mouvement Activité documentaire La voiture électrique sauvera-t-elle la planète? Fiche ressource THÈME du programme : Transport Sous thème : Mise en mouvement Type d

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier Le télétravail, les styles du texte du masque un outil du management de la mobilité? Deuxième niveau Troisième niveau Quatrième niveau

Plus en détail

Le bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre NTN-SNR ROULEMENTS

Le bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre NTN-SNR ROULEMENTS Le bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre NTN-SNR ROULEMENTS L article 75 de la loi du 12 juillet 21 rend obligatoire la réalisation d un bilan des émissions des gaz à effet de serre

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Le 27 mars 2015 La voiture électrique au Québec Une solution durable et rentable pour réduire la pollution

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Etude et mise en place de l écosystème nécessaire à l introduction de mobilités électriques ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES Etude et mise en place de l écosystème nécessaire à l introduction de mobilités électriques ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS SAS URBANELEC ACTIONS GLOBALES Etude et mise en place de l écosystème nécessaire à l introduction de mobilités électriques ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Pédagogie auprès des salariés et

Plus en détail

MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE

MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE Le 12 septembre prochain, EDF Commerce Grand Centre présentera en collaboration

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 PRÉSENTATION DU TERRITOIRE Territoire: La Communauté d Agglomération de Montauban Trois Rivières

Plus en détail

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières 1. CONSOMMATION FINALE D ELECTRICITE...2 1.1 EVOLUTION SUR LA PERIODE 2000-2013... 2 1.2 ENTRE 2010

Plus en détail

Questionnaire aux acteurs du

Questionnaire aux acteurs du : Questionnaire aux acteurs du La CIREST et la commune de Saint-André mettent en place un Plan Climat Energie Territorial. Nous vous remercions de prendre le temps de remplir ce questionnaire. Qu est ce

Plus en détail

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières SOMMAIRE Le bâtiment et l énergie, un double enjeu L évolution et la valorisation

Plus en détail

Aéroport Nice Côte d Azur, sur la voie de la neutralité carbone. Forum Plan Climat Alpes-Maritimes 15 novembre 2013

Aéroport Nice Côte d Azur, sur la voie de la neutralité carbone. Forum Plan Climat Alpes-Maritimes 15 novembre 2013 Aéroport Nice Côte d Azur, sur la voie de la neutralité carbone Forum Plan Climat Alpes-Maritimes 15 novembre 2013 Sommaire Nice Côte d Azur en quelques chiffres Nice Côte d Azur et qualité de l air Son

Plus en détail

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi?

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi? Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie Les chiffres clés Et moi? Bilan Green IT mars 2011 Bilan Green IT mars 2011 Pourquoi un bilan Green IT? > CONTEXTE En France, la loi sur la Responsabilité

Plus en détail

Transports terrestres

Transports terrestres Conférence Débat The Shift project 19 juin 2012 Transports terrestres Principales conclusions résultant d un modèle de calcul: - Des bilans énergétiques -Des impacts carbone - prenant en compte le comportement

Plus en détail

MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE PHILIPPE HENRY TITRE MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE VERS DES VILLES BAS CARBONE Sommaire 1. 6 raisons de freiner l étalement urbain 2.Quel territoire wallon en 2040? 3.Politiques d aménagement

Plus en détail

Bilan Carbone Informatique CDC

Bilan Carbone Informatique CDC Bilan Carbone Informatique CDC Abdelfattah Bekkali Département Logistique Générale - Développement Durable Sommaire : I. BILAN CARBONE LES OBJECTIFS... 3 Pourquoi un bilan carbone à Informatique CDC...

Plus en détail

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?(

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( PRESENTATION DU SCOOTER CHAPITRE 1 : LE CONTEXTE Le premier véhicule électrique, contrairement à ce que l on pourrait

Plus en détail

C-ZEN enfin une alternative électrique séduisante

C-ZEN enfin une alternative électrique séduisante C-ZEN enfin une alternative électrique séduisante - 1 - De la haute couture pour le plus grand nombre C-ZEN ou Zéro Emission Nocive, une idée alternative pour répondre aux quatre questions actuelles liées

Plus en détail

Comment développer Ecoville : le cahier des charges

Comment développer Ecoville : le cahier des charges Comment développer Ecoville : le cahier des charges Les élus d Ecoville ont besoin de vous pour décider du futur de la commune. Ce document vous explique les objectifs principaux et les phases de développement

Plus en détail

Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités

Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités Le Grenelle de l Environnement : un engagement de la France et une chance pour les collectivités Le projet de loi relatif à la mise en œuvre du Grenelle de l Environnement entend réaffirmer de nouvelles

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE Paris, 13 décembre 2011 DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES CONTACTS PRESSE Presse écrite : David Drujon + 33 (0)1

Plus en détail

FALLAIT-IL APPLIQUER LA TAXE CARBONE AUX CARBURANTS ROUTIERS?

FALLAIT-IL APPLIQUER LA TAXE CARBONE AUX CARBURANTS ROUTIERS? Manuscrit auteur, publié dans "Flux, 79/80 (2010) 84-91" FALLAIT-IL APPLIQUER LA TAXE CARBONE AUX CARBURANTS ROUTIERS? Richard Darbéra Latts - CNRS Darbera@enpc.fr Article publié dans la revue Flux, n

Plus en détail

Choix de consommation, quel impact sur l effet de serre? Food habits, what impact on the greenhouse effect?

Choix de consommation, quel impact sur l effet de serre? Food habits, what impact on the greenhouse effect? Colloque Agriculture biologique et changement climatique 17 et 18 avril 2008 Choix de consommation, quel impact sur l effet de serre? Food habits, what impact on the greenhouse effect? Barbara Redlingshöfer

Plus en détail

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI

Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Bilan d'émissions de gaz à effet de serre SNI Direction du patrimoine Le 12/12/2014 SNI - 125 avenue de Lodève - CS 70007-34074 Montpellier Cedex 3 Tél. : 04 67 75 96 40 - www.groupesni.fr Siège social

Plus en détail

Estimation des émissions de CO 2 des navettes quotidiennes

Estimation des émissions de CO 2 des navettes quotidiennes Estimation des émissions de CO 2 des navettes quotidiennes Eric Durieux Insee De quoi parle t-on? Émissions de CO 2 : résultant de la combustion de combustibles provenant de dépôts de carbone fossile,

Plus en détail

Les émissions du trafic routier en Belgique 1990-2030

Les émissions du trafic routier en Belgique 1990-2030 TRANSPORT & MOBILITY LEUVEN VITAL DECOSTERSTRAAT 67A BUS 1 3 LEUVEN BELGIË http://www.tmleuven.be TEL +32 (16) 31.77.3 FAX +32 (16) 31.77.39 Transport & Mobility Leuven is een gezamenlijke onderneming

Plus en détail

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040 The Outlook for Energy: A View to 24 highlights Les Perspectives Énergétiques à l horizon 24 ExxonMobil vous présente dans ses Perspectives Énergétiques sa vision à long terme de notre avenir énergétique.

Plus en détail

Le pneumatique dans un environnement «technologie véhicule évolutif» : impacts et perspectives

Le pneumatique dans un environnement «technologie véhicule évolutif» : impacts et perspectives Le pneumatique dans un environnement «technologie véhicule évolutif» : impacts et perspectives Grâce aux efforts de recherche et développement qui ont été menés, la résistance au roulement des pneus a

Plus en détail

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique 17 novembre 2011 2 Sommaire Edito I La mobilité du troisième millénaire p.5 Le véhicule électrique : vecteur de la mobilité de demain

Plus en détail

La plate-forme de covoiturage du Grand Montauban CONTEXTE POUR QUELLES UTILISATIONS? COMMENT FAIRE?

La plate-forme de covoiturage du Grand Montauban CONTEXTE POUR QUELLES UTILISATIONS? COMMENT FAIRE? La plate-forme de covoiturage du Grand Montauban CONTEXTE De nos jours, la mobilité constitue un enjeu de taille : D une part, du fait de l augmentation des prix des carburants qui fait peser un poids

Plus en détail

CETE. centre d Études techniques de l Équipement. de l Est CETE DE L EST PROJETS D AMÉNAGEMENT QUALITÉ DE L AIR ET SANTÉ PUBLIQUE

CETE. centre d Études techniques de l Équipement. de l Est CETE DE L EST PROJETS D AMÉNAGEMENT QUALITÉ DE L AIR ET SANTÉ PUBLIQUE CETE de l Est centre d Études techniques de l Équipement CETE DE L EST PROJETS D AMÉNAGEMENT QUALITÉ DE L AIR ET SANTÉ PUBLIQUE LES OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES La qualité de l air et son incidence sur la

Plus en détail

CHRONOPOST CITY Toulouse Pour un éco-transport en Hyper Centre toulousain

CHRONOPOST CITY Toulouse Pour un éco-transport en Hyper Centre toulousain CHRONOPOST CITY Toulouse Pour un éco-transport en Hyper Centre toulousain CHRONOPOST : Notre métier Spécialiste de la livraison express de plis et colis jusqu à 30 kg aux entreprises comme aux particuliers

Plus en détail

Document pour les particuliers faisant construire une maison individuelle

Document pour les particuliers faisant construire une maison individuelle Document pour les particuliers faisant construire une maison individuelle Les chocs pétroliers des années 70 nous ont fait réaliser que si nos logements étaient confortables, c était au prix d une utilisation

Plus en détail

Paris, le 14 mars 2012. Contacts presse Mairie de Paris Damien Stéffan 01 42 76 49 61 service.presse@paris.fr

Paris, le 14 mars 2012. Contacts presse Mairie de Paris Damien Stéffan 01 42 76 49 61 service.presse@paris.fr Paris, le 14 mars 2012 Rénovation énergétique des écoles parisiennes grâce au Contrat de Partenariat et de Performance Energétique (CPPE) Visite de l école Asseline, le 14 mars 2012 Dossier de presse Contacts

Plus en détail

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz «Transition énergétique» vs «Energiewende» Rencontre de collectivités territoriales françaises et allemandes Stuttgart, 19 mars 2013 Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Plus en détail

La traction électrique Une réponse. Vers de nouvelles formes de mobilité. Mobilité : vue d ensemble. Mobilité durable : les ingrédients

La traction électrique Une réponse. Vers de nouvelles formes de mobilité. Mobilité : vue d ensemble. Mobilité durable : les ingrédients La traction électrique Une réponse aux nouvelles formes de mobilité? d après un document de Pierre Lavallée 1 Plan Mobilité : vue d ensemble Mobilité durable : les ingrédients Les transports avancés :

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Décembre 2012 Réalisé pour le compte du Groupe SFR par Biens Communs et Factea Durable Sommaire I PRÉSENTATION... 1 I.1 DESCRIPTION DE LA PERSONNE

Plus en détail

Chauffez votre maison pour 14 par mois sans réchauffer le climat

Chauffez votre maison pour 14 par mois sans réchauffer le climat Maison Basse mmation Chauffez votre maison pour 14 par mois sans réchauffer le climat Constructeur responsable et engagé dans la préservation de l environnement, Maisons Ericlor s est depuis longtemps

Plus en détail

Pièce H Évaluation socio-économique

Pièce H Évaluation socio-économique Pièce H Pièce H Évaluation socio-économique 220 SOMMAIRE GENERAL DE LA PIECE H PARTIE 1 : CADRAGE DE L ÉVALUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE DU PROJET... 222 1. Objectifs... 222 2. Hypothèses... 222 PARTIE

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Avril 2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain les émissions

Plus en détail

réduire mon empreinte sur la planète?

réduire mon empreinte sur la planète? COMMENT être un éco-conducteur, faire de réelles économies, réduire mon empreinte sur la planète? Bien sûr la meilleure solution consiste à privilégier au maximum les alternatives à la voiture : Bus :

Plus en détail

Le secteur des transports

Le secteur des transports Le secteur des transports 1. L électricité dans les transports Chacun est conscient aujourd hui du fait que le développement extrêmement rapide des transports automobiles de marchandises et de passagers

Plus en détail

Présentation du dispositif légal de la prime transport et la démarche plan de mobilité

Présentation du dispositif légal de la prime transport et la démarche plan de mobilité Présentation du dispositif légal de la prime transport et la démarche plan de mobilité Les enjeux : la mobilité liée au travail n est pas durable Les enjeux économiques et sociaux Le prix des carburants

Plus en détail

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture POLITIQUE DE LA MOBILITÉ Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture 23 D.O.G. Orientations III.3 à 6 et III.11 à 13 F avoriser l usage des transports

Plus en détail

Pour une fiscalité au service du développement des villes

Pour une fiscalité au service du développement des villes 1 Pour une fiscalité au service du développement des villes Force est de constater que la fiscalité actuelle en Belgique connaît un certain nombre de mécanismes qui sont défavorables au développement des

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 72 rue de Rome 59 100 Roubaix Informations

Plus en détail

IVRY-SUR-SEINE DIAGNOSTIC ÉNERGIE ET GAZ À EFFET DE SERRE Volet Territoire

IVRY-SUR-SEINE DIAGNOSTIC ÉNERGIE ET GAZ À EFFET DE SERRE Volet Territoire IVRY-SUR-SEINE DIAGNOSTIC ÉNERGIE ET GAZ À EFFET DE SERRE Volet Territoire Synthèse des principaux résultats Deux secteurs clés : le bâtiment et le transport de personnes 238 500 teq CO2 / an Le bâtiment

Plus en détail