Chapitre 3 : LES ETRES VIVANTS SONT DES PRODUCTEURS DE MATIERE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 3 : LES ETRES VIVANTS SONT DES PRODUCTEURS DE MATIERE"

Transcription

1 Chapitre 3 : LES ETRES VIVANTS SONT DES PRODUCTEURS DE MATIERE Rappels : Un être vivant est un organisme qui : - Prélève de la matière (eau, air, nourriture), - Se reproduit, - Possède une durée de vie limitée. Les êtres vivants ne sont pas répartis au hasard dans l environnement : ils sont répartis en fonction des caractéristiques du milieu (température, humidité, luminosité ) et en fonction de leurs besoins en nourriture. La matière est ce qui compose tout organisme vivant ou élément non vivant : les organismes vivants sont constitués de matière organique alors que les éléments non vivants sont constitués de matière minérale. Fait nouveau : Croissance des végétaux en fonction du temps. Support : Tableau de mesures réalisé lors de l activité sur la germination des graines. Objectif de connaissances : Objectifs méthodologiques : On cherche à montrer que la croissance d un être vivant correspond à une production de matière. Construire un graphique / Lire un graphique. Le tableau ci-dessous présente les mesures de la taille de plantes issues de la germination de graines de blé et de lentille pendant 18 jours. Temps Taille de la plante issue de la germination (mm) (jours) De la graine de blé De la graine de lentille Re. Réalise le graphique de l évolution de la taille des plantes de blé en fonction du temps. - Respecte la méthodologie pour réaliser un graphique, - Place la taille des plantes de blé en ordonnée avec pour échelle 1cm = 10mm - Place le temps en abscisse avec pour échelle 1cm = 1 jour

2 Construire un graphique Pour construire un graphique, il te faut : - Un crayon gris bien taillé et une gomme, - Une règle, - Une feuille de papier millimétré, - Un tableau de valeurs. - Tout doit être fait au crayon gris, il n y a que la courbe et le titre qui peuvent être en couleur à condition que ce soit la même. Etape : Tracer les axes du graphique. Un axe est une droite fléchée qui indique le sens de lecture de la courbe de ton graphique. L axe horizontal porte le nom d abscisse, l axe vertical porte le nom d ordonnée. Pour t en rappeler, souviens-toi que le mot «ordonnée» commence par un «o», c est donc l axe qui pointe vers le haut du graphique. Ordonnée (à ne pas écrire mais à savoir) Pour être sûr d avoir un maximum de place, trace les axes contre la marge blanche de ta feuille de papier millimétré. Abscisse (à ne pas écrire mais à savoir) Etape : Indiquer les grandeurs mesurées au niveau des axes. Indique au bout de l ordonnée la grandeur mesurée. L unité de la grandeur doit être indiquée entre parenthèses. Indique au bout de l abscisse la grandeur mesurée. L unité de la grandeur doit être indiquée entre parenthèses. Il ne faut jamais marquer les mots «ordonnée» et «abscisse» au niveau des axes! Grandeur (unité) Grandeur (unité) Etape : Graduer les axes en respectant l échelle. Généralement, l échelle est indiquée dans les consignes. Il suffit de l utiliser pour graduer chacun des 2 axes. Ex : si l échelle indique 1cm = 10mm, cela veut dire que 1cm sur l axe du graphique correspond en réalité à 10mm. Il faut donc graduer l axe de 10mm en 10mm tous les cm

3 Etape : Placer les points. Il faut placer les valeurs présentes dans le tableau afin d obtenir une courbe. Ex 1 : si pour 1 jour la taille de la plante est de 7mm, il faut relier ces deux valeurs sur la feuille de papier millimétré. Il faut placer une croix à l endroit où les deux traits en pointillés se croisent : le premier point est alors placé. Ex2 : si pour 2 jours la taille de la plante est de 10mm, il faut relier ces deux valeurs sur la feuille de papier millimétré. Il faut placer une croix à l endroit où les deux traits en pointillés se croisent : le second point est alors placé. Ainsi de suite pour tous les couples de points présents dans le tableau. Etape : Tracer la courbe en reliant les points. Relie à la main levée tous les points que tu as placés de manière à obtenir une droite ou une courbe. Une courbe commence au premier point placé qui n est pas obligatoirement le zéro! Efface tous les traits en pointillés que tu as utilisés Etape : Donner un titre au graphique Le titre du graphique doit prendre en compte les grandeurs qui ont été mesurées. Le titre d un graphique est toujours composé de la manière suivante : Evolution de [la grandeur de l ordonnée] en fonction de [la grandeur de l abscisse]. 2. Re. Réalise le graphique de l évolution de la taille des plantes de lentille en fonction du temps. - Respecte la méthodologie pour réaliser un graphique, - Réalise cette courbe sur la même feuille de papier millimétré que ta première courbe, - Place la taille des plantes de lentille en ordonnée avec pour échelle 1cm = 10mm - Place le temps en abscisse avec pour échelle 1cm = 1 jour

4 Taille des plantes (mm) Evolution de la taille des plantes de blé en fonction du temps. Evolution de la taille des plantes de lentille en fonction du temps. Temps (jours)

5 3. Ra. Démontre que la croissance des plantes de blé et de lentille est due à une augmentation de matière. - Respecte la méthode pour lire un graphique, - Rédige ta réponse. Lire un graphique Un graphique comprend toujours 2 axes : - L axe vertical porte le nom d ordonnée (pour t en rappeler, «ordonnée» commence par un «o», c est l axe qui pointe vers le haut), - L axe horizontal porte le nom d abscisse. L axe des ordonnées correspond à la grandeur qu on a mesurée, l axe des abscisses correspond à la grandeur qu on fait varier. Etapes à suivre pour lire un graphique : Lire le titre du graphique : Repérer la grandeur qu on a mesuré (celle de l ordonnée) et la grandeur qu on a fait varier (celle de l abscisse). Identifier les unités de mesure. Cas : Si la courbe est une droite. Décrire la variation de la droite. Il faut utiliser le bon vocabulaire pour décrire les variations de la droite : une droite augmente, reste stable ou diminue. On ne doit pas dire la droite monte, stagne, ou descend. Ce n est pas la droite en elle-même qui nous intéresse, mais ce qu elle représente. On ne doit donc pas parler de la droite mais de la grandeur mesurée qu elle représente. Ex : On ne dit pas «la droite augmente» mais «la taille des plantes de blé augmente». Citer des valeurs. Identifier sur le graphique les valeurs entre lesquelles la droite est comprise. Ne pas oublier de citer les unités! Ex : «Entre le premier et le dernier jour de mesure, la taille de la plante de blé augmente : elle passe de 7 à 187mm.» Rédiger la réponse en indiquant l allure de la droite accompagnée des valeurs le prouvant. Cas : Si la courbe n est pas une droite. Décrire les variations de la courbe. Il faut utiliser le bon vocabulaire pour décrire les variations de la courbe : une courbe augmente, reste stable ou diminue. On ne doit pas dire la courbe monte, stagne, descend, fait des pics Ce n est pas la courbe en elle-même qui nous intéresse, mais ce qu elle représente. On ne doit donc pas parler de la courbe mais de la grandeur mesurée qu elle représente. Ex : On ne dit pas «la courbe augmente» mais «la taille des plantes de blé augmente». Citer des valeurs. Identifier sur le graphique les valeurs entre lesquelles chaque variation de la courbe est comprise. Ne pas oublier de citer les unités! Ex : «Entre le premier et le deuxième jour, la taille de la plante de blé augmente : elle passe de 7 à 10mm.» Rédiger la réponse en indiquant les changements de variation de la courbe accompagnés des valeurs le prouvant. 3. On remarque que la taille des plantes de blé augmente régulièrement entre le premier et le 18 ème jour : elle passe de 7 à 187mm. La taille des plantes de lentille augmente aussi régulièrement

6 entre le premier et le 18 ème jour : elle passe de 2 à 139mm. On en conclue que ces végétaux ont augmenté leur quantité de matière. Fait nouveau : Croissance des animaux en fonction du temps. Support : Tableau de mesures de l évolution de la masse des gerbilles. Objectif de connaissances : Objectifs méthodologiques : On cherche à montrer que la croissance d un être vivant correspond à une production de matière. Construire un graphique / Lire un graphique. Dès sa naissance, et durant son premier mois, la gerbille est allaitée par sa mère. Ensuite, elles apprennent à se nourrir seules. Elles apprécient les graines, les fruits, les légumes, le pain sec et elles ont besoin d eau. On a mesuré la masse de jeunes gerbilles depuis leur naissance et durant 16 semaines. Source : Magnard, 6 ème, Age (semaines) Masse des gerbilles (grammes) Re. Réalise le graphique de l évolution de la masse des gerbilles en fonction de l âge. (10 pts) - Respecte la méthodologie pour réaliser un graphique, - Place la masse des gerbilles en ordonnée avec pour échelle 1cm = 10grammes, - Place l âge en abscisse avec pour échelle 1cm = 1 semaine.

7 Masse des gerbilles (grammes) Evolution de la masse des gerbilles en fonction de l âge. Age (semaines) 2. Ra. Démontre que la croissance des gerbilles est due à une augmentation de matière. (5 pts) - Respecte la méthode pour lire un graphique, - Rédige ta réponse. On remarque que la masse des gerbilles augmente régulièrement depuis leur naissance jusqu à leur seizième semaine : elle passe de 5 à 80 grammes. On en conclue que les gerbilles ont augmenté leur quantité de matière. Bilan : La croissance des êtres vivants correspond à une augmentation de leur quantité de matière : ils ont donc produit de la matière lors de leur croissance. Interrogation de leçon sur la méthodologie : construire / lire un graphique. Quelle relation existe-t-il entre la croissance des êtres vivants et leur environnement? On peut supposer que les êtres vivants produisent leur matière à partir de la matière qu ils prélèvent dans l environnement. On peut donc prévoir que les végétaux produisent leur matière organique à partir de la matière minérale qu ils prélèvent dans leur environnement lorsqu ils sont en présence de lumière. I. La production de matière par les végétaux.

8 Objectif de connaissances : Objectif méthodologique : On cherche à montrer que les végétaux produisent leur matière organique à partir de la matière minérale qu ils prélèvent dans l environnement, lorsqu ils sont en présence de lumière. Concevoir un protocole expérimental. Rappelle ce qu est un protocole expérimental : Un protocole expérimental correspond à toutes les étapes qu il faut suivre pour réaliser une expérience. Concevoir un protocole expérimental : Pour concevoir un protocole expérimental, il faut respecter 3 étapes : Faire la liste du matériel dont on va avoir besoin. Expliquer le principe des expériences à réaliser, c est-à-dire ce qu on va faire avec ce matériel. Attention! Il y a toujours au moins 2 expériences à réaliser car il faut toujours envisager une expérience témoin! Rappelle à quoi correspond une expérience témoin : Une expérience témoin est une expérience placée dans les conditions réelles, sans qu aucun facteur ne varie. Prévoir les résultats qu on attend. 1. Ra. Imagine le protocole expérimental réalisable en classe pour démontrer que les végétaux produisent leur matière organique à partir de la matière minérale qu ils prélèvent dans l environnement lorsqu ils sont en présence de lumière. - Fais la liste du matériel dont tu vas avoir besoin, - Explique les expériences que tu vas réaliser avec ce matériel, - Prévois les résultats que tu attends. Liste du matériel : - Des plantes de lentilles obtenues par germination des graines une semaine plus tôt, - De l eau, - De la terre, - Une source de lumière. Principe des expériences : Expérience témoin : On place des plantes de lentilles dans de la terre, on les arrose régulièrement et on les place sous la source de lumière. Expérience test 1 : Plantes de lentilles + eau + lumière (absence de terre). Expérience test 2 : Plantes de lentilles + terre + lumière (absence d eau). Expérience test 3 : Plantes de lentilles + terre + eau (absence de lumière). Prévision des résultats : On prévoit que la croissance des plantes de lentilles de l expérience témoin se poursuit. On prévoit que la croissance des plantes de lentilles de l expérience test 1 s arrête. On prévoit que la croissance des plantes de lentilles de l expérience test 2 s arrête. On prévoit que la croissance des plantes de lentilles de l expérience test 3 s arrête. 2. Re. Réalise la manipulation correspondant à la mise en œuvre du protocole expérimental. suis le protocole expérimental que tu as rédigé dans la question précédente.

9 3. Ra. Interprète les résultats que tu as obtenus. tu dois rédiger une conclusion à partir des résultats que tu as obtenus. Pour que la croissance des végétaux puisse se réaliser, ces derniers ont besoin de sels minéraux, d eau et de lumière. Bilan : Les végétaux verts produisent leur matière organique à partir de la matière minérale qu ils prélèvent dans l environnement, lorsqu ils sont en présence de lumière. Ce sont les végétaux chlorophylliens (la chlorophylle est le pigment vert qu on trouve dans les feuilles). Les végétaux chlorophylliens sont des producteurs primaires : ils produisent leur matière organique à partir de matière minérale en présence de lumière. Producteur primaire : être vivant qui produit sa matière organique à partir de matière minérale, en présence de lumière. Rappel du problème et de l hypothèse de départ : Quelle relation existe-t-il entre la croissance des êtres vivants et leur environnement? On peut supposer que les êtres vivants produisent leur matière à partir de la matière qu ils prélèvent dans l environnement. On peut donc prévoir que les animaux produisent leur matière organique à partir de matière organique et minérale qu ils prélèvent dans leur environnement. II. La production de matière par les animaux. Objectif de connaissances : Objectif méthodologique : On cherche à montrer que les animaux produisent leur matière organique à partir de matière organique. Rédiger un raisonnement scientifique. Les animaux laissent souvent des traces de leur alimentation dans la nature. En étudiant ces traces, on peut déterminer la composition de leur alimentation. Figure 1 : Chouette Effraie. C est le cas des rapaces comme la chouette : après son repas, elle régurgite tous les éléments qu elle ne peut pas digérer dans une pelote qu on peut retrouver au pied de son nid. Figure 2 : Pelote de régurgitation. 1. Ra. Détermine la composition du repas de la chouette. trie les os présents dans la pelote disséquée que tu as devant toi : - Compare ces éléments avec ceux de la fiche de classification fournie et avec le logiciel «CléDet Chouette effraie», - Place les os dans les cases du tableau puis appelle le professeur, - Découpe les images proprement et colle-les dans le tableau à la place des os.

10 Crâne de musaraigne Crâne de campagnol Crâne de mulot Mâchoire de musaraigne Mâchoire de campagnol Mâchoire de mulot Poils Côtes Vertèbres Dents Omoplate Os du bras (humérus) Os de l avant-bras (cubitus) Os du bassin Os de la cuisse (fémur) Os de la jambe (tibia) 2. Ra. Démontre que la chouette produit sa matière organique à partir de matière organique qui existait déjà. respecte la méthode pour rédiger un raisonnement scientifique.

Livret fiches méthodes SVT

Livret fiches méthodes SVT Livret fiches méthodes SVT NOM : Prénom : _ 6 ème 5 ème 4 ème 3 ème Le livret de SVT contient : * les fiches méthodes pour l apprentissage de compétences développées en SVT, et adaptées au niveau de l

Plus en détail

1 sur 7 3-modules.doc

1 sur 7 3-modules.doc Tableau des compétences. Ce tableau récence un certain nombre de questionnements possibles autour du jardin à l école élémentaire. Les compétences travaillées sont celles choisies par le concepteur des

Plus en détail

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme Fonctions linéaires et affines 3eme 1 Fonctions linéaires 1.1 Vocabulaire Définition 1 Soit a un nombre quelconque «fixe». Une fonction linéaire associe à un nombre x quelconque le nombre a x. a s appelle

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

Janvier 2011 CHIMIE. Camille de BATTISTI. Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER

Janvier 2011 CHIMIE. Camille de BATTISTI. Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER CHIMIE Camille de BATTISTI Janvier 2011 Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER TABLE DES MATIERES Pages 1. LES OBJECTIFS VISÉS ET LE SOCLE COMMUN 2 1.1. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice C est mon corps J ai cinq sens 4 5 6 > Comment es-tu renseigné sur ce qui t entoure? Que peux-tu répondre à cette question? Dessine ou note tes réponses sur ton cahier de sciences. > Comment donner la

Plus en détail

La notion de croissance (végétale) en sixième et en première S.

La notion de croissance (végétale) en sixième et en première S. La notion de croissance (végétale) en sixième et en première S. Activité proposée : La notion de croissance est abordée en classe de 6 ème et elle est traitée en première S. Montrez sur cet exemple qu

Plus en détail

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Comment font les végétaux pour s installer dans un nouveau milieu alors qu ils ne peuvent pas se déplacer? I/ L installation des végétaux dans un nouveau milieu

Plus en détail

Le monde du vivant : les dents

Le monde du vivant : les dents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 L hygiène dentaire Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com SEANCE 4 Le différent rôle des dents SEANCE 3 Nos dents sontelles identiques? EANCE 2 Combien avonsnous

Plus en détail

MATHEMATIQUES GRANDEURS ET MESURES

MATHEMATIQUES GRANDEURS ET MESURES FICHE GM.01 Objectif : Choisir la bonne unité de mesure Pour chaque objet, choisis entre les trois propositions celle qui te paraît la plus juste : ta règle ton cahier une coccinelle ta trousse la Tour

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

L ÉCHOLOCATION CHEZ LES CHAUVES-SOURIS SESSION 2014 BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales

L ÉCHOLOCATION CHEZ LES CHAUVES-SOURIS SESSION 2014 BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX PROFESSEURS ET

Plus en détail

Exercice 3 (3 minutes): Observe les différentes phases de développement de l élevage du papillon.

Exercice 3 (3 minutes): Observe les différentes phases de développement de l élevage du papillon. IA93/ EDAP/Sciences/Evaluations C3 Fiche enseignant Fiche CHAMP DISCIPLINAIRE : Unité et diversité du monde vivant COMPETENCE : L élève sait mettre en œuvre des connaissances portant sur des situations

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

La C.A.O (Conception Assistée par Ordinateur). Le logiciel de C.A.O.

La C.A.O (Conception Assistée par Ordinateur). Le logiciel de C.A.O. CAO1 La C.A.O (Conception Assistée par Ordinateur). Aujourd'hui, lorsque des ingénieurs décident de concevoir un nouveau produit, ils n'utilisent plus de stylo. Les plans sont réalisés sur ordinateur.

Plus en détail

Tension continue et tension alternative périodique

Tension continue et tension alternative périodique Sommaire de la séquence 9 Tension continue et tension alternative périodique t Séance 1 Différentes tensions électriques et variations d une tension électrique Les générateurs électriques fournissent-ils

Plus en détail

Utiliser un tableau à double entrée «Les véhicules»

Utiliser un tableau à double entrée «Les véhicules» «Les véhicules» 16-41 Niveau 4 Entraînement 1 Objectifs Applications Matériel Consignes Remarques Transferts possibles Individualisation Oui. S'entraîner à utiliser ou à réaliser un tableau qui doit être

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques):

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Période 2: Apprenons à toucher! Compétence MA01 : Reconnaître, nommer,décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leur

Plus en détail

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES Documentdetravail La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES 2010-2011 Ste Thérèse,le8octobre2010 Objet: Appeld offres Nousfaisonsappelàvosservicesafinquevousétablissiezunelistederecommandations dontnousdevronstenircomptelorsdelacréationdenosnouvellesserres.

Plus en détail

Séquence 6. Mais ces espèces pour autant ne sont pas identiques et parfois d ailleurs ne se ressemblent pas vraiment.

Séquence 6. Mais ces espèces pour autant ne sont pas identiques et parfois d ailleurs ne se ressemblent pas vraiment. Sommaire Séquence 6 Nous avons vu dans les séances précédentes qu au cours des temps géologiques des espèces différentes se sont succédé, leur apparition et leur disparition étant le résultat de modifications

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

SEANCE 4 : MECANIQUE THEOREMES FONDAMENTAUX

SEANCE 4 : MECANIQUE THEOREMES FONDAMENTAUX SEANCE 4 : MECANIQUE THEOREMES FONDAMENTAUX 1. EXPERIENCE 1 : APPLICATION DE LA LOI FONDAMENTALE DE LA DYNAMIQUE a) On incline d un angle α la table à digitaliser (deuxième ou troisième cran de la table).

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période.

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période. Progression 4 périodes, DECM PS Laurence 1/5 Progression découverte du monde, autre que mathématiques, Période 2: apprenons à toucher! détails par période. Compétence MA01: Reconnaître, nommer,décrire,

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

- Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants - Lecture de textes documentaires

- Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants - Lecture de textes documentaires Titre de l atelier : Les vers de terre Domaines d activité Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants Lecture de textes documentaires Motsclés Vers de terre Vie du sol Compétences

Plus en détail

Document d accompagnement. de la 1 re à la 8 e année. Exemples de tâches et corrigés. 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé...

Document d accompagnement. de la 1 re à la 8 e année. Exemples de tâches et corrigés. 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé... Normes de performance de la Colombie-Britannique Document d accompagnement Mathématiques de la 1 re à la 8 e année Exemples de tâches et corrigés 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé...

Plus en détail

Lecture graphique. Table des matières

Lecture graphique. Table des matières Lecture graphique Table des matières 1 Lecture d une courbe 2 1.1 Définition d une fonction.......................... 2 1.2 Exemple d une courbe........................... 2 1.3 Coût, recette et bénéfice...........................

Plus en détail

Sommaire de la séquence 8

Sommaire de la séquence 8 Sommaire de la séquence 8 Séance 1........................................................................................................ Je prends un bon départ.......................................................................................

Plus en détail

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer NIVEAU DISCIPLINE CAPACITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer 1. TITRE : TRIER

Plus en détail

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1 TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité I Loi uniforme sur ab ; ) Introduction Dans cette activité, on s intéresse à la modélisation du tirage au hasard d un nombre réel de l intervalle [0 ;], chacun

Plus en détail

Séquence 7. Les dents et les mâchoires

Séquence 7. Les dents et les mâchoires Les dents et les mâchoires 101 Temps suggéré Deux séances de 45 minutes Termes scientifiques Incisive Canine Molaire Omnivore Carnivore Herbivore Vue d'ensemble Dans cette séquence, les élèves étudient

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

Sommaire. Séquence 6. Séance 1. Séance 2 L Homme, par son action sur la reproduction sexuée, peut agir sur le devenir d une espèce

Sommaire. Séquence 6. Séance 1. Séance 2 L Homme, par son action sur la reproduction sexuée, peut agir sur le devenir d une espèce Sommaire Tu viens de voir que la reproduction sexuée est un phénomène que l on retrouve dans la majeure partie du monde vivant. Cette reproduction a pour but de permettre aux espèces de se maintenir et

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 8 (b) Un entretien d embauche autour de l eau de Dakin Type d'activité Activité expérimentale avec démarche d investigation Dans cette version, l élève est

Plus en détail

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles?

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles? Sommaire Séquence 3 Pour nous déplacer, prendre un objet, monter des escaliers, nous utilisons nos muscles. Quand nous devons faire un effort important, il faut prendre des aliments riches en énergie,

Plus en détail

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Eercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l évolution du chiffre

Plus en détail

Priorités de calcul :

Priorités de calcul : EXERCICES DE REVISION POUR LE PASSAGE EN QUATRIEME : Priorités de calcul : Exercice 1 : Calcule en détaillant : A = 4 + 5 6 + 7 B = 6 3 + 5 C = 35 5 3 D = 6 7 + 8 E = 38 6 3 + 7 Exercice : Calcule en détaillant

Plus en détail

Je découvre le diagramme de Venn

Je découvre le diagramme de Venn Activité 8 Je découvre le diagramme de Venn Au cours de cette activité, l élève découvre le diagramme de Venn et se familiarise avec lui. Pistes d observation L élève : reconnaît les éléments du diagramme

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Salle de technologie

Salle de technologie Prénom : Nom : Classe : Date : Salle de technologie Séquence Le dessin technique Définition du dessin technique : Le dessin technique est un ensemble de règles pour représenter des objets ; ces règles

Plus en détail

LE SPECTRE D ABSORPTION DES PIGMENTS CHLOROPHYLLIENS

LE SPECTRE D ABSORPTION DES PIGMENTS CHLOROPHYLLIENS Fiche sujet-élève Les végétaux chlorophylliens collectent l énergie lumineuse grâce à différents pigments foliaires que l on peut classer en deux catégories : - les chlorophylles a et b d une part, - les

Plus en détail

Mesurer en système métrique et impérial de mesure

Mesurer en système métrique et impérial de mesure Plan de leçon n o 15 Mesurer en système métrique et impérial de mesure Niveaux NCLC: 4 à 6 Habiletés langagières NCLC: Expression orale, Compréhension écrite Compétences essentielles: Calcul, Utilisation

Plus en détail

Chapitre 7 Les solutions colorées

Chapitre 7 Les solutions colorées Chapitre 7 Les solutions colorées Manuel pages 114 à 127 Choix pédagogiques. Ce chapitre a pour objectif d illustrer les points suivants du programme : - dosage de solutions colorées par étalonnage ; -

Plus en détail

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé.

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. TES Spé Maths Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013 Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. Vous apporterez un grand soin à la présentation et à la

Plus en détail

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 page 1 / 10 abscisse addition additionner ajouter appliquer

Plus en détail

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes.

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. La vie de la ruche Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. public, l'animateur, les circonstances et les demandes spécifiques des accompagnateurs. Durée

Plus en détail

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale 1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale I. BUT - Utiliser un oscilloscope pour mesurer des fréquences et des tensions - Déterminer la fréquence d un émetteur à ultrasons (noté US)

Plus en détail

Initiation au dessin Bitmap

Initiation au dessin Bitmap Sébastien Stasse Initiation au dessin Bitmap Guide d apprentissage et notions de base 2e édition Nom : Classe : Produit par l École Alex Manoogian AW version 6 Initiation au dessin bitmap Initiation au

Plus en détail

Le contexte de mise en place

Le contexte de mise en place Le contexte de mise en place Depuis 2006, l Ecole des mines de Saint-Etienne collabore avec la main à la pâte, la direction des services départementaux de l éducation nationale de la Loire, et les autorités

Plus en détail

Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique.

Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique. Utilisation d un tableur dans l exploitation des courbes de dosage spectrophotométrique. A METHODE DE LA GAMME D ETALONNAGE... 1 1. Saisie des valeurs... 1 2. Tracé de la gamme d étalonnage... 2 3. Modélisation

Plus en détail

Représentations et transformations géométriques. Version évaluation formative. Livraison de cellulaire. Cahier de l adulte. Commission scolaire

Représentations et transformations géométriques. Version évaluation formative. Livraison de cellulaire. Cahier de l adulte. Commission scolaire Représentations et transformations géométriques 2102 Version évaluation formative Livraison de cellulaire Cahier de l adulte Nom de l élève Numéro de fiche Nom de l'enseignant Date de naissance Centre

Plus en détail

PRATIQUE DE LA GÉOMÉTRIE AU LYCÉE ET AU COLLÈGE AVEC UNE CALCULATRICE GRAPHIQUE INCLUANT CABRI JUNIOR Jean-Jacques DAHAN jjdahan@wanadoo.

PRATIQUE DE LA GÉOMÉTRIE AU LYCÉE ET AU COLLÈGE AVEC UNE CALCULATRICE GRAPHIQUE INCLUANT CABRI JUNIOR Jean-Jacques DAHAN jjdahan@wanadoo. PRATIQUE DE LA GÉOMÉTRIE AU LYCÉE ET AU COLLÈGE AVEC UNE CALCULATRICE GRAPHIQUE INCLUANT CABRI JUNIOR Jean-Jacques DAHAN jjdahan@wanadoo.fr I.A.M. de Grenoble et I.R.E.M. de Toulouse 1. UN ACCÈS RAPIDE

Plus en détail

Observe les dessins suivants et trace les flèches pour montrer la direction (le sens).

Observe les dessins suivants et trace les flèches pour montrer la direction (le sens). 6-8 ans fiche 1 Zabou bouge. Observe les dessins suivants et trace les flèches pour montrer la direction (le sens). fiche 3 Zabou à la mer Zabou se promène au bord de la mer. Ses sabots laissent des traces

Plus en détail

Feuille 6 : Tests. Peut-on dire que l usine a respecté ses engagements? Faire un test d hypothèses pour y répondre.

Feuille 6 : Tests. Peut-on dire que l usine a respecté ses engagements? Faire un test d hypothèses pour y répondre. Université de Nantes Année 2013-2014 L3 Maths-Eco Feuille 6 : Tests Exercice 1 On cherche à connaître la température d ébullition µ, en degrés Celsius, d un certain liquide. On effectue 16 expériences

Plus en détail

EVALUATIONS FIN CM1. Mathématiques. Livret élève

EVALUATIONS FIN CM1. Mathématiques. Livret élève Les enseignants de CM1 de la circonscription de METZ-SUD proposent EVALUATIONS FIN CM1 Mathématiques Livret élève Circonscription de METZ-SUD page 1 NOMBRES ET CALCUL Exercice 1 : Écris en chiffres les

Plus en détail

1 - Avant de commencer le jeu, déposer chaque paquet de cartes, face contre table,

1 - Avant de commencer le jeu, déposer chaque paquet de cartes, face contre table, PLEIN LES POCHES RÈGLES DU JEU 1 - Avant de commencer le jeu, déposer chaque paquet de cartes, face contre table, à côté de la planche de jeu. 2 - Au début du jeu, chaque joueur reçoit 100 points. 3 -

Plus en détail

PARTIE NUMERIQUE (18 points)

PARTIE NUMERIQUE (18 points) 4 ème DEVOIR COMMUN N 1 DE MATHÉMATIQUES 14/12/09 L'échange de matériel entre élèves et l'usage de la calculatrice sont interdits. Il sera tenu compte du soin et de la présentation ( 4 points ). Le barème

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

TP Détection d intrusion Sommaire

TP Détection d intrusion Sommaire TP Détection d intrusion Sommaire Détection d intrusion : fiche professeur... 2 Capteur à infra-rouge et chaîne de mesure... 4 Correction... 14 1 Détection d intrusion : fiche professeur L'activité proposée

Plus en détail

Exprime sur ce document, toutes les idées qui te passent par la tête lorsque tu entends le mot force.

Exprime sur ce document, toutes les idées qui te passent par la tête lorsque tu entends le mot force. Chapitre 1 : Rappel sur la notion de force 1) Mes représentations Exprime sur ce document, toutes les idées qui te passent par la tête lorsque tu entends le mot force. Constatation La perception du mot

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Je décide: De faire réaliser aux élèves une tâche complexe. Pour cela, je cherche une situation déclenchante et une démarche d investigation.

Je décide: De faire réaliser aux élèves une tâche complexe. Pour cela, je cherche une situation déclenchante et une démarche d investigation. Je veux : Faire acquérir une connaissance : «les chromosomes sont constitués d A.D.N.» Développer des capacités : «Je ne sais pas lesquelles mais j ai envie de faire un TP, chose peu courante en 3 ème.»

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE. Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans

LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE. Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans LE DÉVELOPPEMENT DURABLE... ET VOUS? LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans Ce livret a été créé pour te faire découvrir l exposition :

Plus en détail

RÉALISATION DE GRAPHIQUES AVEC OPENOFFICE.ORG 2.3

RÉALISATION DE GRAPHIQUES AVEC OPENOFFICE.ORG 2.3 RÉALISATION DE GRAPHIQUES AVEC OPENOFFICE.ORG 2.3 Pour construire un graphique : On lance l assistant graphique à l aide du menu Insérer è Diagramme en ayant sélectionné au préalable une cellule vide dans

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du plan à l ouvrage Visites et rencontres possibles - Rencontre avec un architecte o Voir la création des plans (orientation

Plus en détail

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

Mesures et incertitudes

Mesures et incertitudes En physique et en chimie, toute grandeur, mesurée ou calculée, est entachée d erreur, ce qui ne l empêche pas d être exploitée pour prendre des décisions. Aujourd hui, la notion d erreur a son vocabulaire

Plus en détail

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte»

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» - Fichier «Gestion main de fer» Cet outil, à utiliser chaque semaine, permet de réaliser une synthèse de l

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 5 e : introduction ou utilisation

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet ( P P B P C bjectifs distinguer le poids et la masse d un objet utiliser la relation de proportionnalité entre le poids et la masse énoncer et utiliser la condition d équilibre d un solide soumis à deux

Plus en détail

Adapter son geste aux contraintes matérielles

Adapter son geste aux contraintes matérielles SÉQUENCE DOMAINE DATE Percevoir, sentir, imaginer, créer 09.2011 OBJECTIF être capable de: Exercer des gestes différents selon les outils. Référence socle commun Adapter son geste aux contraintes matérielles

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2?

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2? Une tâche complexe peut-être traitée : Gestion d une tâche complexe A la maison : notamment les problèmes ouverts dont les connaissances ne sont pas forcément liées au programme du niveau de classe concerné

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009

BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009 BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009 MATHÉMATIQUES SÉRIE COLLÈGE DURÉE DE L'ÉPREUVE : 2 h 00 Le candidat répondra sur une copie différente pour chaque partie. Ce sujet comporte 5 pages, numérotées de 1

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE Santé et pollution intérieure dans les écoles : Réseau d observation en Europe QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE A compléter par les enfants

Plus en détail

Dossier pédagogique Sentier pieds nus

Dossier pédagogique Sentier pieds nus Dossier pédagogique Sentier pieds nus Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 1 Cycle 3 CE2 CM1 CM2 Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 2 Partie 1 : Les cinq sens

Plus en détail

Guide pour réaliser un carnet de voyages

Guide pour réaliser un carnet de voyages Guide pour réaliser un carnet de voyages Les voyageurs, les explorateurs, les aventuriers du siècle passé conservaient la trace de leurs voyages en réalisant des carnets de voyages, contenant des dessins,

Plus en détail

INTRODUCTION. Pour réaliser une pièce sur Charlyrobot, il faut le faire en trois étapes :

INTRODUCTION. Pour réaliser une pièce sur Charlyrobot, il faut le faire en trois étapes : Charly Graal est un logiciel de CFAO INTRODUCTION (Conception Fabrication Assistée par Ordinateur) Il intègre 3 applications : Gcao : Graal Conception Assistée par Ordinateur Gfao : Graal Fabrication Assistée

Plus en détail

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Evaluation des aptitudes pour les catégories Moins de 14 ans Garçons Moins de 15 Filles et Moins de 18 ans Filles Guide de Procédure Saison 2015 2016

Plus en détail

Voile à l école : développer le sens marin

Voile à l école : développer le sens marin Voile à l école : développer le sens marin Météo Activités possibles Sujets d étude Compétences visées Dans le centre nautique Pour et à l école Température Nuages Bulletin météo Différencier la température

Plus en détail

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe?

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe? Sommaire Séquence 4 Tu as constaté que les séismes et les éruptions volcaniques se déroulaient toujours aux mêmes endroits. Tu vas maintenant chercher à expliquer ce phénomène. Problématique : Comment

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie?

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Nom : Groupe : Date : Verdict Chapitre 11 1 La communication graphique Pages 336 et 337 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Les dessins de fabrication. Les schémas.

Plus en détail

Comment suivre l évolution d une transformation chimique? + S 2 O 8 = I 2 + 2 SO 4

Comment suivre l évolution d une transformation chimique? + S 2 O 8 = I 2 + 2 SO 4 Afin d optimiser leurs procédés, les industries chimiques doivent contrôler le bon déroulement de la réaction de synthèse menant aux espèces voulues. Comment suivre l évolution d une transformation chimique?

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE (CORRECTION)

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE (CORRECTION) Terminale S CHIMIE TP n 2b (correction) 1 SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE (CORRECTION) Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance

Plus en détail

Contrôle final de Thermique,

Contrôle final de Thermique, Contrôle final de Thermique, GM3C mars 08 2heures, tous documents autorisés Calculatrices autorisées Problèmes de refroidissement d un ordinateur On se donne un ordinateur qui dissipe une certaine puissance,

Plus en détail

Nos mondes imaginaires. mes caractéristiques physiques

Nos mondes imaginaires. mes caractéristiques physiques Nos mondes imaginaires Mon personnage : mes caractéristiques physiques Objectifs : Tu vas apprendre à parler des caractéristiques physiques pour décrire le physique de ton personnage du monde imaginaire

Plus en détail

Manuel v. 6sV Simplement surfer. Simplement cliquer. Simplement bloguer.

Manuel v. 6sV Simplement surfer. Simplement cliquer. Simplement bloguer. Manuel v. 6sV Simplement surfer. Simplement cliquer. Simplement bloguer. Sommaire 1. Se loguer 2. Ta place de travail (Tableau de bord) 3. Créer ton article 3.1«Ajouter» un article 3.2 Ta feuille de papier

Plus en détail

Traces et indices. Sur la piste des mammifères...

Traces et indices. Sur la piste des mammifères... Traces et indices S i l observation des passereaux du jardin est relativement aisée, il est beaucoup plus difficile de faire un inventaire des mammifères de son REFUGE LPO. La plupart des mammifères, mais

Plus en détail