Postures et respiration en relaxation. Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Postures et respiration en relaxation. Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E."

Transcription

1 Postures et respiration en relaxation Nicolas Renouard, Psychomotricien D.E.

2 Introduction «Les méthodes de relaxation sont des conduites thérapeutiques, rééducatives ou éducatives, utilisant des techniques élaborées et codifiées, s exerçant spécifiquement sur le secteur tensionnel et tonique de la personnalité. La décontraction neuromusculaire aboutit à un tonus de repos, base d une détente physique et psychique.» R. Durand de Bousingen (1992)

3 Notions Le tonus: Définition selon Foix: Le tonus est un état de tension (pas une contraction) active, permanente, involontaire et variable. Il peut accompagner un muscle au repos, en action, en attitude. Il y a donc trois tonus : le tonus de fond, le tonus d attitude et le tonus d action. Les techniques de relaxation impliquent nécessairement une baisse du tonus musculaire et une adaptation respiratoire.

4 Notions Le tonus: Aspect neurophysiologique: Le tonus est avant tout un phénomène neurophysiologique qui se manifeste au niveau musculaire. Il peut se définir comme une contraction permanente et modérée des muscles, entretenue par des influx nerveux. Il est mis en évidence cliniquement par une légère tension qui affecte constamment tout muscle au repos pour s exagérer à l effort. Un muscle peut varier de l hypotonie à l hypertonie. les structures sont dispersées tout le long du névraxe à différents niveaux: spinal, cérébral sous cortical et cortical.

5 Notions s Le tonus: Le tonus émotionnel: Il existe un lien étroit entre le système neurophysiologique du tonus et l émotion. «Le système nerveux central est l interprète de tout ce qui se passe dans le monde pour adapter le tonus musculaire à cette présence physique au monde, en accord avec le monde dans lequel le corps se situe.» «L émotion au sens large, ou la passion, c est tout simplement la manière d être de l individu au monde.» «Etre au monde, c est être ému.» (Vincent J- D., 1987)

6 Notions s Le tonus: Le dialogue tonique: Notre tonus est tout autant une action sur autrui qu une réception de l action d autrui. Le dialogue tonique est mis en jeu dès le début de la vie entre l entourage et l enfant. Il y a un dialogue qui est la base de tous les échanges verbaux. Il est le support de la communication infraverbal. H. Wallon (1949) parle de relation tonico- affective, «Il n y a pas d émotion sans action.» J. de Ajuriaguerra (1960) parle de dialogue tonique ou dialogue tonico- émotionnel.

7 Notions s Respiration et relaxation : Le tonus et la respiration sont les deux éléments essentiels de toute technique de relaxation. Pedro de Vincente de Monjo (1987) La relaxation dynamique sollicite la respiration, ce qui contribue à une ventilation expérimentale. La respiration est plus abdominale que thoracique, avec une prédominance d une inspiration active, longue et lente. L expiration est libre et tout aussi longue et lente. Rôle de la ventilation: elle modifie les états de conscience, abaisse la vigilance, provoque le relâchement de la pensée analytique et augmente la suggestibilité.

8 Notions s Respiration et relaxation : Les émotions influent sur la respiration: «pousser un soupir de soulagement», «avoir le souffle coupé». L hyperventilation se produit dans des états d excitation, de stress et d anxiété. Il y a une boucle anxiété/hyperventilation qui s auto- entretient. La ventilation expérimentale, réalisée dans une ambiance rassurante, provoque tout le contraire de l anxiété, c est- à- dire, la relaxation.

9 Notions s Respiration et relaxation : Lien entre respiration et états de conscience modifiés: La ventilation expérimentale provoque des modifications à l EEG, notamment des changements dans les niveaux de vigilance, un ralentissement diffus et l apparition d ondes lentes et amples.

10 Partie pratique: Travail à partir de différentes postures: debout, assise et allongée Travail respiratoire

11 Elle fait partie des relaxations à point de départ physiologique, mais elle emprunte également les principes d action des relaxations à point de départ central, notamment par l idéation (formation et enchaînement des idées) et des suggestions indirectes. On y retrouve des exercices de techniques corporelles de type Feldenkrais, d Eutonie, mais également des influences du Taï Chi Chuan, de la méditation zen, des inductions suggestives directes et indirectes qui renforcent le ressenti et des apports de la psychomotricité.

12 C est une méthode dynamique, qui synthétise motricité et représenté. En ce sens, elle est véritablement. Elle est imprégnée des conceptions d une unité somato-psychique. Elle consiste en des séries de mouvements ou en des gestes répétitifs. Il s agit de «gérer» le niveau tonique à travers ces gestes qui sont réalisés sans idée de réussite formelle, sans contrainte de «bien faire».

13 Le but n est pas forcément d abaisser le tonus jusqu à son niveau le plus bas. Nous recherchons une régulation tonique par l établissement de synchronisations entre l action de groupes musculaires distincts. La relaxation dynamique est basée sur la lenteur et la synchronisation entre les gestes. La respiration est intégrée et coordonnée aux gestes effectués.

14 Pendant que le sujet effectue les mouvements, le relaxateur soutient l action par la parole, il verbalise le geste. Cette relaxation se place sur un plan idéatif et représentatif. Ces mouvements sont des praxies idéomotrices car avant toute action, le geste est minutieusement décrit. Il y a une prise de conscience du corps.

15 Pendant que le sujet effectue les mouvements, le relaxateur soutient l action par la parole, il verbalise le geste. Cette relaxation se place sur un plan idéatif et représentatif. Ces mouvements sont des praxies idéomotrices car avant toute action, le geste est minutieusement décrit. Il y a une prise de conscience du corps.

16 Indications pour l enfant et l adulte : Troubles psychomoteurs: Trouble de l intégration du schéma corporel, Troubles tonico- émotionnels divers, Paratonies en général, Troubles graphomoteurs, Troubles du rythme de la voix, Inhibition et instabilité

17 Indications pour l enfant et l adulte : Troubles neuro- psychiatriques: Crises d angoisse somatisée, Troubles phobiques, Fatigue générale, Anorexie.

18 Indications pour l enfant et l adulte : Troubles psychosomatiques: Coliques, céphalées, Troubles dermatologiques, Asthme. (Cf. contre- indications)

19 Indications pour l enfant et l adulte : Troubles neurologiques et handicap mental: Déficience mentale légère, Syndromes extra- pyramidaux, (Diminution du tremblement par apaisement émotionnel, mais majoration du tremblement dans les exercices par suite de l abaissement du tonus musculaire) Déficiences sensorielles, Syndromes subjectifs des traumatisés crâniens, (Vertiges, céphalées) Algies.

20 Indications pour l enfant et l adulte : Personnes soumises à un stress répété

21 Contre- indications : La ventilation expérimentale pour les sujets psychotiques, alors que les exercices moteurs peuvent améliorer leur prise de conscience du corps, Les sujets qui obtiennent des bénéfices secondaires de leur pathologies. Les patients qui érotisent la relation et le corps. (Ex: hystérie) Spasmophilie, tétanie et épilepsie, Troubles graves de la sphère respiratoire, Vigilance pour les crises anxieuses dans les exercices respiratoires.

22 BIBLIOGRAPHIE Ajuriguerra J. Cahen M. (1960). Tonus corporel et relation avec autrui, l expérience tonique au cours de la relaxation, Revue de Médecine Psychosomatique. Durand De Bousingen R. (1992). La relaxation, Paris, PUF, coll. «Que sais- je?» Guiose M. (2007). Relaxation thérapeutiques, 2 ème édition revue et augmentée, Paris, HDF Vincente de Monjo P. (1987). «Neurobiologie et relaxation», in Hissard M- J. (Eds), Les relaxations thérapeutiques aujourd hui, Paris, L Harmattan/IFERT, Tome II. Wallon H. (1949), Les origines du caractère chez l enfant, Paris, Quadrige/PUF, 9 ème ed., 1987.

LES PSYCHOTHÉRAPIES. Filipe Galvão

LES PSYCHOTHÉRAPIES. Filipe Galvão LES PSYCHOTHÉRAPIES Filipe Galvão PLAN Introduction / définitions Psychothérapie de soutien Thérapies comportementales et cognitives Psychanalyse Hypnose Thérapies à médiation corporelle Thérapies collectives

Plus en détail

LES TECHNIQUES DE PREPARATION MENTALE:

LES TECHNIQUES DE PREPARATION MENTALE: LES TECHNIQUES DE PREPARATION MENTALE: I) LES TECHNIQUES DE RELAXATION: le training autogène de Schultz et la relaxation progressive de Jacobson. Toutes les deux s appuient sur la régulation tonique musculaire

Plus en détail

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE REMALDO Equipe de rééducation-hlsom Octobre 2011 ETUDE DE CAS: MONSIEUR F DESCRIPTION M F est âgé de 80 ans, il est entouré par sa famille, diagnostic posé

Plus en détail

R. BARAKA B. Griene Consultation Douleur Centre Pierre et Marie Curie Alger

R. BARAKA B. Griene Consultation Douleur Centre Pierre et Marie Curie Alger R. BARAKA B. Griene Consultation Douleur Centre Pierre et Marie Curie Alger «si c est au plan physique que l on ressent la douleur, c est le psychisme qui la supporte». François BOUREAU Quelques définitions

Plus en détail

Mobilisation Toucher Bien Être en Fin de Vie

Mobilisation Toucher Bien Être en Fin de Vie Mobilisation Toucher Bien Être en Fin de Vie Stéphane Martin MK-O Bastien Djidel Hennenfent :Psychomotricien Pourquoi Mobiliser? Pourquoi Mobiliser? Prévenir les décompensations de décubitus Limiter les

Plus en détail

CYCLE de «YOGA SCOLAIRE» LYCEE JACQUARD CAUDRY

CYCLE de «YOGA SCOLAIRE» LYCEE JACQUARD CAUDRY CYCLE de «YOGA SCOLAIRE» LYCEE JACQUARD CAUDRY Académie de LILLE Marie Andrée BAILLON Professeur EPS MASTER «Éducation Santé» Fondatrice de l Association RESPYRS «Recherche Éducation Santé, Pratique du

Plus en détail

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES TROUBLES PSYCHOLOGIQUES DANS LA SEP Pr Michèle Montreuil Professeur de psychologie Université Paris 8 La dépression, l anxiété et la labilité émotionnelle ne sont pas rares Dans la sclérose en plaques,

Plus en détail

DEUXIEME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES. Trouble psychosomatique Question 289

DEUXIEME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES. Trouble psychosomatique Question 289 DEUXIEME PARTIE : MALADIES ET GRANDS SYNDROMES Trouble psychosomatique Question 289 Rédaction : M. Ferreri Fl. Ferreri C. Agbokou M. Lejoyeux Le trouble psychomatique se définit comme un trouble somatique

Plus en détail

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit Partie 1: La relation psyche-soma Illustrations de la place des interactions corps-esprit A. L APPROCHE PSYCHOSOMATIQUE 1. Origines de l approche psychosomatique Le terme psychosomatique est développé

Plus en détail

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet Le corps à l école Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET Isabelle Legros, CP EPS Anglet SCHEMA CORPOREL Pas de définition qui fasse l unanimité, varie selon l angle d approche, De manière générale,

Plus en détail

I. Définition et objectifs.

I. Définition et objectifs. LA RELAXATION OU REGULATION PSYCHOTONIQUE. CM APDP L1 Lisette PARODI RIERA. I. Définition et objectifs. Le mot relaxation est réducteur ; sous cette appellation, on a tendance à définir des exercices et

Plus en détail

Les psychomotriciens sont des auxiliaires médicaux intervenant sur prescription médicale auprès d une population allant du nouveau-né à la

Les psychomotriciens sont des auxiliaires médicaux intervenant sur prescription médicale auprès d une population allant du nouveau-né à la Les psychomotriciens sont des auxiliaires médicaux intervenant sur prescription médicale auprès d une population allant du nouveau-né à la personne âgée. Ils s'occupent des troubles du mouvement et du

Plus en détail

Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue

Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue Maud Loubeyre, Psychologue Hôpital de Jour Patients Chuteurs SSR du CH Bois Guillaume Jessica Bouak, Psychologue EHPAD

Plus en détail

La douleur chez l enfant

La douleur chez l enfant La douleur chez l enfant M.M. Landru Hôpital A. Chenevier, Service d Odontologie du Pr. B. Gogly Définition de la douleur expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à un dommage tissulaire

Plus en détail

PREPARATION DU SPORTIF A LA COMPETITION : TECHNIQUES DE RELAXATION. Docteur MOURET CREPS de Reims

PREPARATION DU SPORTIF A LA COMPETITION : TECHNIQUES DE RELAXATION. Docteur MOURET CREPS de Reims PREPARATION DU SPORTIF A LA COMPETITION : TECHNIQUES DE RELAXATION Docteur MOURET CREPS de Reims Pourquoi? Sport moderne = obligation de résultats L athlète tendu vers son résultat doit : dépasser «ses

Plus en détail

Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels

Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels Premiers secours en équipe Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados A la fin de cette partie vous serez capable : de prendre

Plus en détail

Table des matières. Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans

Table des matières. Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans 2013-2014 Table des matières Devenir référent psychomoteur de sa structure : Développement Psychomoteur : Le développement psychomoteur de l enfant, de la naissance à trois ans La motricité libre et ses

Plus en détail

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R)

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R) L Accompagnement des personnes âgées et des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer par différentes approches: - l haptonomie - le Sensitive Gestalt Massage)R( - la Réflexologie plantaire Préparé

Plus en détail

Troubles psychiques et travail

Troubles psychiques et travail Troubles psychiques et travail Dr Dominique PHAM Médecin-chef SDIS 29 ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE BURNOUT RISQUES PSYCHOSOIAUX ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

Plus en détail

Diplôme d Etat PSYCHOMOTRICIEN. Référentiel d activités

Diplôme d Etat PSYCHOMOTRICIEN. Référentiel d activités Ministère de la santé et des sports DGOS RH2 Diplôme d Etat PSYCHOMOTRICIEN Référentiel d activités Préambule La psychomotricité résulte de l'intégration en synergie des fonctions relatives au tonus musculaire,

Plus en détail

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL LES LOMBALGIES Manuel d exercices GS/ME 03/2009 MANUEL D EXERCICES Le message essentiel à retenir est de RESTER ACTIF, c est le meilleur moyen de prendre en charge

Plus en détail

Troubles psychosomatiques «hystériformes»

Troubles psychosomatiques «hystériformes» Troubles psychosomatiques «hystériformes» 15 èmes Ateliers de Pédiatrie 2014 Philippe Stephan SUPEA Place du concept de trouble somatoforme en médecine et psychiatrie 1. Introduction Définition actuelle

Plus en détail

11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux

11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux SEMESTRE 2 UE 2.6.S2 Processus psychopathologiques 11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux Névrose et anxiété La névrose est une perturbation de l ensemble de la personnalité plus marquée au niveau

Plus en détail

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson Comprendre la maladie de Parkinson La maladie de Parkinson se définit classiquement par des troubles moteurs. Néanmoins, de nombreux autres symptômes,

Plus en détail

Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école.

Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école. Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école. OBJECTIF PRINCIPAL : Développer une attitude favorisant une attention a son corps, aux autres, aux apprentissages

Plus en détail

Le Développement. Dodley Severe Janvier 2007

Le Développement. Dodley Severe Janvier 2007 Le Développement Dodley Severe Janvier 2007 Objectifs Connaître et comprendre les principes et les facteurs influençant la croissance physique et le développement intégral de l enfant Délimiter les secteurs

Plus en détail

L apport de la Relaxation Statico-Dynamique dans des situations d urgence (attaques de panique )

L apport de la Relaxation Statico-Dynamique dans des situations d urgence (attaques de panique ) L apport de la Relaxation Statico-Dynamique dans des situations d urgence (attaques de panique ) Régine PICAMOLES, psychologue clinicienne, psychothérapeute Intervention dans le cadre du XI ème congrès

Plus en détail

DÉFICIENCE INTELLECTUELLE

DÉFICIENCE INTELLECTUELLE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE La personne ayant une déficience intellectuelle rencontre des défis au niveau cognitif, psychomoteur ou social qui limitent souvent son développement

Plus en détail

Les troubles anxieux. Stéphane Dubé, Ph.D., neuropsychologue. Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas 8 novembre 2011

Les troubles anxieux. Stéphane Dubé, Ph.D., neuropsychologue. Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas 8 novembre 2011 Les troubles anxieux Stéphane Dubé, Ph.D., neuropsychologue Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas 8 novembre 2011 Peur, Préoccupation, Anxiété un équilibre vacillant Plusieurs facteurs jouent

Plus en détail

L HYPNOSE DANS LE TRAITEMENT DE LA DOULEUR :

L HYPNOSE DANS LE TRAITEMENT DE LA DOULEUR : L HYPNOSE DANS LE TRAITEMENT DE LA DOULEUR : UNE (RE) NOUVEAUTE THERAPEUTIQUE? Dr Patrick Assoune Consultation Douleur Hôpital Tenon Paris Faculté le 24/01/2006 1 1-14 Et l Hypnose!! Après s un long parcours

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉTUDES ET ORGANĐSATĐON DES ENSEĐGNEMENTS

PROGRAMME DES ÉTUDES ET ORGANĐSATĐON DES ENSEĐGNEMENTS PROGRAMME DES ÉTUDES ET ORGANĐSATĐON DES ENSEĐGNEMENTS PREMIERE ANNEE MODULE 1 A - Santé publique * - Les outils - Les institutions sanitaires et sociales - Les pratiques - Les grands problèmes de santé

Plus en détail

La psychologie médicale. sa place en médecine et dans l enseignement médical

La psychologie médicale. sa place en médecine et dans l enseignement médical La psychologie médicale sa place en médecine et dans l enseignement médical La psychologie médicale! Tout médecin qui soigne perçoit que des liens particuliers se nouent entre les patients et lui.! Ces

Plus en détail

Exposé réalisé le 12/02/07 dans le cadre du GEPPE par Elisabeth Babot et Patricia San Sebastian, ergothérapeutes.

Exposé réalisé le 12/02/07 dans le cadre du GEPPE par Elisabeth Babot et Patricia San Sebastian, ergothérapeutes. Le concept BOBATH Historique C est un concept qui a été développé par le docteur Bobath, neurologue, et son épouse, kinésithérapeute, lors de leur prise en charge d adultes hémiplégiques puis d enfants

Plus en détail

STRESS & GESTION DU STRESS EN SPELEOLOGIE

STRESS & GESTION DU STRESS EN SPELEOLOGIE STRESS & GESTION DU STRESS EN SPELEOLOGIE Ca va? T es fin prêt pour encadrer ta séance? Non! J su Stressé J sais pas utiliser Peau verte pointe!!! FICHE DE SCEANCE D UNE ACTION DE FORMATION POUR LES DESJEPS

Plus en détail

EXPOSE LA COMMUNICATION ET MOTIVATION DANS L ENTREPRISE

EXPOSE LA COMMUNICATION ET MOTIVATION DANS L ENTREPRISE EXPOSE LA COMMUNICATION ET MOTIVATION DANS L ENTREPRISE Plan Introduction I : Définition des concepts A. : la communication (com. Interne) B. : la motivation II : la communication dans l entreprise A.

Plus en détail

Bruno BONAZ. Hypnose et TFI. Connaître les bons candidats Connaître les modalités et les résultats

Bruno BONAZ. Hypnose et TFI. Connaître les bons candidats Connaître les modalités et les résultats Bruno BONAZ Hypnose et TFI Connaître les bons candidats Connaître les modalités et les résultats 1 Hypnose et TFI Pr Bruno BONAZ Département d Hépato-Gastroentérologie et Groupe d Etude du Stress et des

Plus en détail

Déficience motrice. Mon élève :...

Déficience motrice. Mon élève :... Déficience motrice Mon élève :.. Les caractéristiques des déficiences motrices Informations extraites du guide Handiscol «Guide pour les enseignants qui accueillent un élève présentant une déficience motrice»

Plus en détail

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013

Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Dr Azizi Fatima MG Rabat 11/04/2013 Introduction L anxiété fait partie du registre émotionnel normal de l être humain Le caractère pathologique doit être évalué à partir de critères diagnostiques aussi

Plus en détail

Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014

Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014 Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014 Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) sont, avec les troubles cognitifs,

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Attention les articulations Fitness pour les sédentaires Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne

Plus en détail

Formation professionnelle. Pédagogie perceptive et accompagnement des apprentissages, du changement et des projets (par module)

Formation professionnelle. Pédagogie perceptive et accompagnement des apprentissages, du changement et des projets (par module) Formation professionnelle Pédagogie perceptive et accompagnement des apprentissages, du changement et des projets (par module) Module 1. Comprendre et mettre en œuvre le sens corporel interne en situation

Plus en détail

Troubles Acquisition de la coordination et Dyspraxie de Développement C.Fossoud Centre référent des troubles d Apprentissage

Troubles Acquisition de la coordination et Dyspraxie de Développement C.Fossoud Centre référent des troubles d Apprentissage Troubles Acquisition de la coordination et Dyspraxie de Développement C.Fossoud Centre référent des troubles d Apprentissage T.A.C. et Dyspraxie de Développement Définitions PRAXIES : coordination motrice

Plus en détail

Stages : Ateliers pratiques

Stages : Ateliers pratiques Stages : Ateliers pratiques ***** Pour nous contacter ou pour vous inscrire : Tel : 06 68 65 20 20 ou mail : dforcari@gmail.com Stages Automne/Hiver 2015/2016 1 - Savoir se relaxer, s entraîner au lâcher-prise

Plus en détail

Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress. Dr N. Lafay

Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress. Dr N. Lafay Événements de vie, pathologie réactionnelle et stress Dr N. Lafay Introduction Stress = événements de vie Stress, bases physiologiques Événements de vie, bases épidémiologiques Adaptation du sujet à une

Plus en détail

Les Migraines et les céphalées. Dr G.Hinzelin Migraines et Céphalées Migraines et Céphalées La migraine représente entre 5 à 18% de la population française selon le sexe et en fonction des études. Est

Plus en détail

SOPHROLOGIE ET PRATIQUE SPORTIVE Principes directeurs d utilisation de la Sophrologie en milieu sportif

SOPHROLOGIE ET PRATIQUE SPORTIVE Principes directeurs d utilisation de la Sophrologie en milieu sportif SOPHROLOGIE ET PRATIQUE SPORTIVE Principes directeurs d utilisation de la Sophrologie en milieu sportif Annette SERGENT-PETIT Consultante en sport et Sophrologue. Ex-athlète de haut-niveau (2 titres de

Plus en détail

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15 Table des matières CHAPITRE 1: LA RELATION MÉDECIN-MALADE L ANNONCE 13 D UNE MALADIE GRAVE. L INFORMATION DU PATIENT ATTEINT DE MALADIE CHRONIQUE. LA PERSONNALISATION DE LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE Module

Plus en détail

Syndrome de Déficience Posturale. Docteurs Jean BALAGUIER et Francis MIR Ophtalmologistes

Syndrome de Déficience Posturale. Docteurs Jean BALAGUIER et Francis MIR Ophtalmologistes Syndrome de Déficience Posturale Docteurs Jean BALAGUIER et Francis MIR Ophtalmologistes Définitions : Posture : position particulière du corps et son maintien (se tenir debout par exemple). Proprioception

Plus en détail

Relaxation et Mémoire Comment mettre les techniques corporelles au service du processus de mémorisation

Relaxation et Mémoire Comment mettre les techniques corporelles au service du processus de mémorisation Relaxation et Mémoire Comment mettre les techniques corporelles au service du processus de mémorisation Je vous propose de comprendre comment le corps et les techniques corporelles jouent un rôle essentiel

Plus en détail

Partie I Apprendre à se ménager pour manager

Partie I Apprendre à se ménager pour manager Partie I Apprendre à se ménager pour manager Ne rien faire est une réelle compétence et ne constitue un paradoxe qu en apparence. Cette compétence consiste essentiellement à savoir maîtriser vos émotions,

Plus en détail

Les étirements. Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs,

Les étirements. Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs, Les étirements Introduction : Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs, Le choix des méthodes doit être en liaison avec l objectif

Plus en détail

Le sujet peut arriver à aborder ces situations phobogènes à l aide d un objet ou d une personne contra phobique.

Le sujet peut arriver à aborder ces situations phobogènes à l aide d un objet ou d une personne contra phobique. Les Phobies Définition Les phobies sont des peurs irraisonnées, stables, sans fondement réel et continue d un objet, d un être vivant ou d une situation déterminée qui, en euxmêmes, ne présentent aucun

Plus en détail

LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine

LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine Malade exprimant des plaintes somatiques Beaucoup des troubles

Plus en détail

Plan du document : 1. Réactions liées au stress :

Plan du document : 1. Réactions liées au stress : Fiche technique T1-B MODES OPERATOIRES A DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE Version 01 décembre 2009 URGENCES MEDICALES A L OCCASION D UNE VACCINATION Document ayant fait l objet d une relecture scientifique

Plus en détail

Le système nerveux et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système nerveux et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système nerveux et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectifs : A la fin de la séquence, vous serez capable de : décrire le système nerveux d expliquer son fonctionnement

Plus en détail

Catalogue Des Formations Orthophonistes

Catalogue Des Formations Orthophonistes Catalogue Des Formations Orthophonistes 2013/2014 Expérimenter et s'approprier des exercices vocaux simples et efficaces facilement réutilisables en rééducation vocale Emmanuelle Trinquesse Chant voix

Plus en détail

La Relaxation pour les Enfants

La Relaxation pour les Enfants CREA Sud Ouest Centre de Formation de Recherche et d échange Formations 2012 La Relaxation pour les Enfants Découvrir Expérimenter Apprendre : des outils, des jeux, des techniques, Mener l enfant vers

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DES ADOLESCENTS ET EPS. 3. Quels problèmes professionnels pose le développement des adolescents pour l atteinte des objectifs de l eps

DEVELOPPEMENT DES ADOLESCENTS ET EPS. 3. Quels problèmes professionnels pose le développement des adolescents pour l atteinte des objectifs de l eps DEVELOPPEMENT DES ADOLESCENTS ET EPS 1. Définition 2. Spécificité des adolescents Nicolas DOMBROWSKI, Agrégé EPS, 2010 3. Quels problèmes professionnels pose le développement des adolescents pour l atteinte

Plus en détail

De quoi parle-t-on? :

De quoi parle-t-on? : 1 + De quoi parle-t-on? : impossible. Selon l agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, le stress professionnel survient lorsque : «il y a un déséquilibre entre la perception qu une personne

Plus en détail

Atelier Gestion de la fatigue

Atelier Gestion de la fatigue Journée Rhônalpine d information sur la Sclérose en Plaques samedi 27 septembre 2014 Atelier Gestion de la fatigue Présentation Centre Médical Germaine Revel Brigitte LUC, Médecin Alexandre GOUY, Educateur

Plus en détail

Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012

Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012 Préparation à l épreuve d EPS Concours CRPE - 2012 S étirer : Pourquoi? Les étirements ont un rôle préventif important : ils préparent la musculature, favorisent la récupération et permettent d'éviter

Plus en détail

EPS adaptée en CCF : étirements, relaxation

EPS adaptée en CCF : étirements, relaxation EPS adaptée en CCF : étirements, relaxation 1- Quel contexte? Une quinzaine d élèves dans un gymnase type B convenablement chauffé tapis / vêtements chauds 2- Quelles exigences? Étirements : certaines

Plus en détail

PRISE EN CHARGE INITIALE DES CEPHALEES AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES

PRISE EN CHARGE INITIALE DES CEPHALEES AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES PRISE EN CHARGE INITIALE DES CEPHALEES AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES PR-ULI-URG-PEC-N 108 Version n 1 Crée le 01-02-2011 DIFFUSION : Urgences site d Etampes OBJET ET DEFINITIONS Organiser et protocoliser

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

HYPNOANALGESIE en ONCO- HEMATOLOGIE PEDIATRIQUE. Journée de réseau Jeudi 27 novembre 2008 Aurélie, Anne-Sophie, Cécile, Marie-Anne

HYPNOANALGESIE en ONCO- HEMATOLOGIE PEDIATRIQUE. Journée de réseau Jeudi 27 novembre 2008 Aurélie, Anne-Sophie, Cécile, Marie-Anne HYPNOANALGESIE en ONCO- HEMATOLOGIE PEDIATRIQUE Journée de réseau Jeudi 27 novembre 2008 Aurélie, Anne-Sophie, Cécile, Marie-Anne L hypnose Ericksonienne Focalisation de l attention Mise dans un état de

Plus en détail

A la découverte de la Sophrologie

A la découverte de la Sophrologie A la découverte de la Sophrologie Laurent et Véronique SAMSON Véronique SAMSON : Sophrologue. Laurent SAMSON : Ergonome, Intervenant en Prévention des Risques Professionnels, Habilité par la Direction

Plus en détail

TABLE RONDE DU 21/11/2001

TABLE RONDE DU 21/11/2001 TABLE RONDE DU 21/11/2001 Devenir parents est une aventure qui se construit au quotidien avec ses enfants. Dans notre société, les modifications récentes de la structure familiale comme les familles monoparentales

Plus en détail

La souffrance au travail, comment la

La souffrance au travail, comment la SIMUP Service de Santé au Travail de la Vallée de la Lys La souffrance au travail, comment la déceler pour mieux la gérer? 1 QUELQUES CONSTATS D après l Institut Français de Veille Sanitaire, un homme

Plus en détail

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles 1 Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles En inter établissements à Montpellier plusieurs modules de formation à destination des travailleurs sociaux, éducateurs, psychologues,

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie TROUBLES ANXIEUX Filipe Galvão interne DES psychiatrie PLAN Historique du concept de trouble anxieux Attaque de panique - Trouble panique Trouble anxieux généralisé Les troubles phobiques : Agoraphobie

Plus en détail

Djea SARAVANE, MSc, MD

Djea SARAVANE, MSc, MD SOINS PALLIATIFS EN PSYCHIATRIE, au-delà des préjugés LYON, 9 Octobre 2013 Djea SARAVANE, MSc, MD Chef de Service-Directeur de l Enseignement Membre Associé CHUS Sherbrooke-Canada CENTRE REGIONAL DOULEUR

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

Formation continue en Relaxation Psycho-Émotionnel-Corporelle. Basé sur le travail de Louise Hay (Guéris ta vie)

Formation continue en Relaxation Psycho-Émotionnel-Corporelle. Basé sur le travail de Louise Hay (Guéris ta vie) Formation continue en Relaxation Psycho-Émotionnel-Corporelle Basé sur le travail de Louise Hay (Guéris ta vie) 70 heures de théorie et pratique Pourquoi cette formation des formateurs? Un de nos buts

Plus en détail

LA SCLEROSE EN PLAQUES

LA SCLEROSE EN PLAQUES Fiche 4 LA SCLEROSE EN PLAQUES PRESENTATION Quelques généralités La sclérose en plaques est une maladie du système nerveux central dont les causes sont encore mal connues et qui empêche le cerveau de contrôler

Plus en détail

DÉFINITIONS. Motricité. Robert Rigal ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS

DÉFINITIONS. Motricité. Robert Rigal ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS Robert Rigal DÉFINITIONS Motricité Ensemble des fonctions qui assurent les mouvements autogénérés d un organisme; Étude des mouvements humains et de leurs caractéristiques

Plus en détail

INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA

INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA INTÉRÊT DE L HYPNOSE MÉDICALE DANS LA PRISE EN CHARGE DES DOULEURS ET DE L ANXIÉTÉ EN CANCÉROLOGIE Etude basée sur une expérience de bénévolat à la ligue contre le cancer de Charente Docteur Evelyne Pitrou-Duterme

Plus en détail

APPORT DE LA PRISE EN SOIN EN

APPORT DE LA PRISE EN SOIN EN APPORT DE LA PRISE EN SOIN EN PSYCHOMOTRICITÉ AUPRÈS DES PERSONNES ÂGÉES PRÉSENTANT DES TROUBLES DU COMPORTEMENT LE CORRE Tiphaine Psychomotricienne DE Pôle Personnes-Agées /Médico-Social SSR gériatrique

Plus en détail

APPROCHES PSYCHOTHERAPEUTIQUES DU PATIENT DOULOUREUX CHRONIQUE

APPROCHES PSYCHOTHERAPEUTIQUES DU PATIENT DOULOUREUX CHRONIQUE APPROCHES PSYCHOTHERAPEUTIQUES DU PATIENT DOULOUREUX CHRONIQUE GENERALITES Douleur chronique = douleur qui évolue depuis plus de 6 Mois. Douleur «maladie» qui évolue par elle même Douleur «traumatisme»:

Plus en détail

PLAN. 1. Introduction. 2. Clinique des troubles anxieux. 3. Evaluation clinique. 4. Traitement

PLAN. 1. Introduction. 2. Clinique des troubles anxieux. 3. Evaluation clinique. 4. Traitement LES TROUBLES ANXIEUX CHEZ L ENFANT ET L ADOLESCENT DR PAULE GARROS PLAN 1. Introduction 2. Clinique des troubles anxieux 3. Evaluation clinique 4. Traitement 1. INTRODUCTION 1.1. Points de repère 1.2.

Plus en détail

Gymnastique-Dos Méthode Mézières

Gymnastique-Dos Méthode Mézières Gymnastique-Dos Méthode Mézières Présentation simplifiée Stéphane CARTRON - Professeur de gymnastique - Intervenant à la Faculté des Sciences du Sport et au CREPS de Poitiers - Master en Sciences et Techniques

Plus en détail

«COMMUNICATION NON VERBALE : GESTE ET TOUCHER EN RELATION DE SOIN» NIVEAU 1

«COMMUNICATION NON VERBALE : GESTE ET TOUCHER EN RELATION DE SOIN» NIVEAU 1 «COMMUNICATION NON VERBALE : GESTE ET TOUCHER EN RELATION DE SOIN» NIVEAU 1 Pour tout soignant le toucher est omniprésent, geste et toucher sont au centre de la relation avec la personne soignée : Sensibiliser

Plus en détail

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie?

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? 6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? Sans doute NON car la chronicisation des symptômes n est pas vécue de façon identique selon que le malade a en lui les ressources nécessaires

Plus en détail

Prévention du stress posttraumatique. Comment réagir après un évènement traumatisant

Prévention du stress posttraumatique. Comment réagir après un évènement traumatisant Prévention du stress posttraumatique Comment réagir après un évènement traumatisant Lindsy Werrebrouck Psychologue Conseiller en prévention psychosociale Mensura Programme Traumatisme Incident critique

Plus en détail

Les Qualités Physiques

Les Qualités Physiques Les Qualités Physiques Introduction : Tantôt qualifiées de capacités motrices ou physiques, d aptitudes ou de potentialités, les qualités physiques, de par leurs interrelations internes mais aussi de par

Plus en détail

Un projet pour votre organisation

Un projet pour votre organisation Un projet pour votre organisation DRH / Salariés 4 jours pour améliorer sa qualité bien-être et la dynamique des équipes Formateur / Animateur : Pierre Pyronnet Siège administratif : 94 Galerie Arlequin

Plus en détail

METHODOLOGIE DE L EXPOSÉ IFSI CHARLES FOIX UE 6.1

METHODOLOGIE DE L EXPOSÉ IFSI CHARLES FOIX UE 6.1 METHODOLOGIE DE L EXPOSÉ IFSI CHARLES FOIX UE 6.1 AVANT DE PRENDRE LA PAROLE EN PUBLIC CONTEXTE Pour qui? Où O? Quand? Combien de personnes? Combien de temps? OBJECTIF Pourquoi? SUJET Quoi? STRUCTURE D

Plus en détail

Expérimenter pour prévenir les risques! HES-SO Valais S Alberti & E Pitarelli

Expérimenter pour prévenir les risques! HES-SO Valais S Alberti & E Pitarelli Expérimenter pour prévenir les risques! HES-SO Valais S Alberti & E Pitarelli La conscience du soi corps pour éduquer Expériences en HEDS Prendre soin de soi et techniques d autoprotection COMMENT : Sentir

Plus en détail

EXEMPLES DE TROUBLES PROPRIOCEPTIFS

EXEMPLES DE TROUBLES PROPRIOCEPTIFS EXEMPLES DE TROUBLES PROPRIOCEPTIFS Les exemples montrés dans ce document ne sont qu un vague reflet de la complexité clinique des troubles proprioceptifs qui peuvent donner des dysfonctions partout où

Plus en détail

Didier Michaud. didier@zenithude.net 06 82 85 79 62 p. 1 Château Latour Ségur, Suites & Spa 06 24 53 75 50

Didier Michaud. didier@zenithude.net 06 82 85 79 62 p. 1 Château Latour Ségur, Suites & Spa 06 24 53 75 50 Didier Michaud Je me suis investi dans différents apprentissages de massages bien-être que je pratique et enseigne aujourd hui. Egalement animateur et formateur en Relaxation Bio-dynamique, je m inscris

Plus en détail

Le psychomotricien et l enfant haut potentiel : une rencontre à haut risque? À la découverte de soi-même

Le psychomotricien et l enfant haut potentiel : une rencontre à haut risque? À la découverte de soi-même Le psychomotricien et l enfant haut potentiel : une rencontre à haut risque? À la découverte de soi-même 1 Pourquoi la psychomotricité? - elle est le lien entre le corps, la psyché, les émotions, - les

Plus en détail

LES TROUBLES ANXIEUX

LES TROUBLES ANXIEUX LES TROUBLES ANXIEUX DEFINITIONS Anxiété: : sentiment pénible d attente, crainte d un danger imprécis, peur sans objet Peur: : émotion analogue mais lié à un danger objectif et réel Anxiété=angoisse mais

Plus en détail

SOLUTIONS POUR UNE PERFORMANCE GLOBALE

SOLUTIONS POUR UNE PERFORMANCE GLOBALE SOLUTIONS POUR UNE PERFORMANCE GLOBALE P Relier la passion de vos collaborateurs aux performances de l entreprise? P Revisiter le rapport au travail pour une réussite durable? P Développer de nouvelles

Plus en détail

Docteur, mon bébé pleure la nuit. Plainte très courante Au carrefour du somatique, du psychique et du social

Docteur, mon bébé pleure la nuit. Plainte très courante Au carrefour du somatique, du psychique et du social Docteur, mon bébé pleure la nuit Plainte très courante Au carrefour du somatique, du psychique et du social Le sommeil Occupe ¾ du temps des nourrissons, ½ temps dans l enfance, 1/3 temps adultes Difficultés

Plus en détail

Cause Lésion. Cercle vicieux. Contraction musculaire Inactivité Stress Insomnie

Cause Lésion. Cercle vicieux. Contraction musculaire Inactivité Stress Insomnie Cause Lésion Renforcement DOULEUR Apprentissage Mémoire Cercle vicieux Contraction musculaire Inactivité Stress Insomnie Retentissement Affectif Pensée négative Prise en charge pluridisciplinaire Les approches

Plus en détail

FORMATION AU MASSAGE SOLIDAIRE pour le personnel soignant

FORMATION AU MASSAGE SOLIDAIRE pour le personnel soignant FORMATION AU MASSAGE SOLIDAIRE pour le personnel soignant Dossier de présentation Présentation de la formation Présentation du formateur Contenu de la formation Association La relation au bout des doigts

Plus en détail

Névroses Q266. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003

Névroses Q266. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Névroses Q266 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Hystérie Névrose d angoisse Phobies TOC PTSD Diagnostic d une conversion hystérique Diagnostic

Plus en détail

Rééducation abdominale en cas de mal de dos et post-partum

Rééducation abdominale en cas de mal de dos et post-partum Elena Tchoumak Rééducation abdominale en cas de mal de dos et post-partum Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions

Plus en détail

Destinée aux professionnels de la santé

Destinée aux professionnels de la santé Formation Professionnelle en Fasciathérapie Destinée aux professionnels de la santé Nouveau cursus: janvier 2015 Conférence d information le vendredi 10 octobre 2014 à 19h30 par le Professeur Danis Bois,

Plus en détail

Prendre soin les jardins du marais saint-agnant

Prendre soin les jardins du marais saint-agnant Prendre soin les jardins du marais saint-agnant Résidence retraite médicalisée avec accueils spécifiques pour personnes atteintes de la maladie de Parkinson et d Alzheimer Un lieu de vie et de soins avec

Plus en détail