LE CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDE D AXA POUR L EXERCICE 2001 S ELEVE A MILLIONS D EUROS, EN PROGRESSION DE 2,1% A DONNEES COMPARABLES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDE D AXA POUR L EXERCICE 2001 S ELEVE A 74.854 MILLIONS D EUROS, EN PROGRESSION DE 2,1% A DONNEES COMPARABLES"

Transcription

1 Paris, le 14 février 2002 LE CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDE D AXA POUR L EXERCICE 2001 S ELEVE A MILLIONS D EUROS, EN PROGRESSION DE 2,1% A DONNEES COMPARABLES Le chiffre d affaires en Vie / Epargne / Retraite, qui représente 65% du chiffre d affaires consolidé, s élève à millions d euros, en baisse de 1,6% par rapport à 2000, dans un environnement difficile. Au cours du quatrième trimestre, les ventes aux Etats-Unis s accélèrent, et la forte croissance en Belgique et au Royaume-Uni se confirme. Le chiffre d affaires en Dommages, représentant 21% du total, s élève à millions d euros, en progression de 2,4%. Le chiffre d affaires de la Gestion d Actifs, qui représente 5% du chiffre d affaires consolidé, s élève à millions d euros, en recul de 1,6% par rapport à l an dernier. Le chiffre d affaires de l Assurance Internationale, qui représente 8% du chiffre d affaires consolidé, s élève à millions d euros, en progression de 52,9% Les taux de croissance ont été calculés à données comparables, et s appuient donc sur des données ajustées des variations de périmètre, de principes comptables et de taux de change. AXA a réalisé un chiffre d affaires consolidé de millions d euros en 2001, en progression de 2,1% par rapport à «L année 2001 a permis de mettre en évidence les avantages de notre diversité géographique et de métiers» a déclaré Henri de Castries, Président du Directoire d AXA. «Dans une année difficile, la croissance de notre chiffre d affaires est certes modeste mais notre stratégie commence à porter ses premiers fruits. Ainsi, nous avons lancé avec succès des produits innovants, à l origine d une forte croissance en Vie / Epargne / Retraite en Belgique et au Royaume-Uni tout au long de l année, ainsi qu aux Etats-Unis au quatrième trimestre. Au Japon, notre concentration sur la vente de produits d épargne et d investissement individuels et de produits de santé est prometteuse.» 1

2 «En Dommages, nos principales entités ont réussi, grâce à des hausses tarifaires continues, à une meilleure sélection des risques et à des mesures de nettoyage de portefeuille, à amorcer des étapes essentielles dans l amélioration de leur profitabilité». «Pour l assurance internationale, 2001 a été une année exceptionnellement difficile, marquée par plusieurs sinistres importants, notamment les attentats terroristes du 11 septembre aux Etats-Unis. Les premières conséquences visibles se traduisent par une augmentation des primes de reconstitution qui tire la croissance du chiffre d affaires.» «En 2002, le Groupe se concentre sur la mise en place de sa stratégie opérationnelle. Nous sommes confiants sur la réalisation de nos objectifs de performance opérationnelle en 2002.» Millions d'euros Variation Variation à données comparables TOTAL ,4% +2,1% Vie / Epargne / Retraite ,2% -1,6%. Europe ,5% +2,1%. Amérique du Nord ,6% -9,3%. Asie-Pacifique ,9% -1,8% Property & Casualty ,0% +2,4%. Europe ,7% +2,0%. Amérique du Nord ,1% +7,6%. Asie-Pacifique ,0% +15,6% Assurance internationale ,3% +52,9% Services financiers ,1% -0,1%. Gestion d'actifs ,0% -1,6%. Autres services financiers* ,5% +5,0% * Les données 2000 incluent le chiffre d affaires sur 9 mois de Donaldson, Lufkin & Jenrette 2

3 VIE / EPARGNE / RETRAITE : 65% du chiffre d affaires consolidé Le chiffre d affaires Vie / Epargne / Retraite s élève à millions d euros, en baisse de 1,6% par rapport à Au Royaume-Uni, le chiffre d affaires a été tiré par de fortes ventes de produits d épargne retraite (sur produits en unités de compte et sur actif général) ainsi que par des ventes de contrats «With Profit» bonds. En France et aux Etats-Unis, le chiffre d affaires recule, essentiellement en raison de moindres ventes de produits en unités de compte. Au quatrième trimestre, en revanche, les Etats-Unis ont vu un rebond de leur chiffre d affaires grâce à l introduction d un nouveau produit à taux fixe (fixed annuity) et une amélioration du chiffre d affaires sur l épargneprévoyance. Au Japon, AXA se concentre avec succès sur la vente de produits d épargne et d investissement individuels et de produits de santé, comme le montrent des taux de croissance respectifs de 10% et 5%, par rapport à Le chiffre d affaires au quatrième trimestre a cependant connu un ralentissement, du fait des activités de retraite collective. Forte croissance du chiffre d affaires en Belgique (+54% en 2001) grâce notamment aux ventes de produits CREST. EUROPE France (23% du chiffre d affaires total Vie / Epargne / Retraite): le chiffre d affaires s élève à millions d euros, en baisse de 12% par rapport au niveau «record» de l année 2000, tandis que sur la même période, le marché baisse de 8%. Par rapport à 1999, la croissance du chiffre d affaires 2001 est de 4%. La tendance observée au cours du troisième trimestre 2001 s est stabilisée au cours du quatrième trimestre. Les succès remportés par les produits d investissement structurés adossés à des fonds actions lancés en 2001, qui représentent désormais 9% des primes totales émises contre 3% en 2000, ont été compensés par la baisse des primes sur contrats en unités de compte «standard». Epargne-retraite (71% du chiffre d affaires total): Les primes individuelles (64%) sont en recul de 18%, essentiellement en raison de la faiblesse des marchés financiers et de la comparaison défavorable avec la forte performance de l année dernière (réinvestissement de produits à fiscalité avantageuse arrivés à échéance - PEP). Les ventes de produits individuels en unités de compte (48% de l épargne-retraite individuelle contre 62% en 2000) sont en baisse de 37% dans un marché en baisse de 40%. Les produits d épargne individuel sur actif général à effet de cliquet («produits en francs») ont progressé de 14%, nos clients étant plus attirés par des produits sûrs dans un environnement de marchés financiers faibles et volatils. 3

4 En épargne-retraite collective (7%): les primes ont baissé de 19%, l année 2000 ayant bénéficié de la souscription de plusieurs contrats importants, et l activité en 2001 ayant été extrêmement concurrentielle. Retraités de ces importantes primes collectives additionnelles émises en 2000, le chiffre d affaires recule de 4%. Les ventes de produits en unités de compte représentent 32% de cette activité en 2001 contre 37% il y a un an. Epargne-prévoyance et santé (29%): Les primes augmentent de 6%, les assurances collectives bénéficiant de la souscription de plusieurs contrats importants en Royaume-Uni (19% du chiffre d affaires total Vie / Epargne / Retraite): le chiffre d affaires s élève à millions d euros, en hausse de 16%. Au quatrième trimestre 2001, les primes progressent de 14% par rapport au quatrième trimestre 2000, démontrant une forte confiance des consommateurs en dépit de la faiblesse de l environnement économique. Vie / Epargne / Retraite (hors santé) (87% du chiffre d affaires) : Le chiffre d affaires progresse de 18%, avec un indice des affaires nouvelles Vie d AXA UK (New Business Index, NBI) en hausse de 24% sur la base des «Annual Premium Equivalent» (APE 1 ). Cette excellente performance sur affaires nouvelles reflète les premiers résultats du plan de «réengineering» (sur 4 ans, d un coût approximatif de 280 millions d euros) entrepris par AXA Sun Life. Grâce à sa politique commerciale ciblée sur les réseaux des IFAs (conseillers en gestion de patrimoine), les affaires nouvelles d AXA se sont améliorées. AXA Sun Life dispose de l infrastructure, de l expertise et de l expérience pour gérer un modèle de distribution intégrant des réseaux de distribution d agents indépendants, d agents exclusifs et d une force de vente salariée. Notre société est ainsi particulièrement bien placée pour opérer avec succès dans le nouvel environnement réglementaire récemment redessiné au Royaume-Uni par la «Financial Services Authority». Epargne-retraite (75%): Le chiffre d affaires progresse de 21 % aussi bien dans le marché des produits retraite («pensions») que de celui des produits d épargne-placement («bonds»). Les primes retraite progressent de 11% tant sur les produits en unités de compte que ceux sur actif général, à la suite du lancement des produits retraite «Stakeholder» ainsi que d autres produits de «transferts» adaptés au nouvel environnement compétitif. Au cours du premier semestre, les ventes avaient bénéficié d une réforme fiscale et d une campagne de promotion sur des produits de transfert à primes uniques. Le chiffre d affaires en épargne augmente de 36% grâce à la forte progression des ventes de «With Profit bonds» (notamment grâce au lancement en juin d un produit «With Profit bond» international) et grâce au succès de la campagne Invest for Income lancée en été, dont le but est d assurer une source régulière de revenus au travers d une combinaison de contrats. Epargne-prévoyance (11%): Les primes progressent de 3% malgré la décision prise par AXA de se retirer progressivement du marché de l assurance de crédit immobilier. 1 Les Annual Premium Equivalent (APE) sont la somme de 100% des affaires nouvelles en primes périodiques et de 10% des primes uniques 4

5 OPCVM (commissions seulement): En dépit d un contexte de marchés financiers difficiles, tendance accentuée par les événements du 11 septembre, qui s est concrétisée par une contraction du marché des OPCVM au Royaume-Uni, les ventes d AXA restent en ligne avec le niveau de 2000, soit 203 millions d euros. Santé (13%): Le chiffre d affaires est en hausse de 6%, les primes individuelles progressant de 3% et les primes collectives de 7% essentiellement du fait des hausses tarifaires. Allemagne (6% du total Vie / Epargne / Retraite): le chiffre d affaires s élève à millions d euros, en hausse de 3%, comparée à une croissance du marché estimée à 1,5%. Le quatrième trimestre a vu une forte croissance des ventes de produits en unités de compte (en progression de 33% contribuant à hauteur de 4% aux ventes totales en 2001), ce type de produits ayant été progressivement accepté par le marché allemand. Epargne-retraite (18%): Les primes sont en hausse de 1% à 527 millions d euros grâce notamment aux ventes de produits en unités de compte. Les ventes de produits sur actif général baissent de 1% en raison d une position attentiste adoptée par le marché allemand vis à vis de la réforme du système de retraites en Allemagne. Epargne-prévoyance (62%): Les primes s élèvent à euros, en progression de 1% notamment en raison des fortes ventes de produits en unités de compte (en croissance de 45%, représentant désormais 6% des primes), qui compensent le recul de 1% des ventes des autres produits sur actif général. Santé (20%): La croissance de 12% a été tirée par les hausses tarifaires et par le bon développement des affaires nouvelles, permettant ainsi de largement surperformer la croissance du marché estimée à 5%. Belgique (4% du chiffre d affaires total Vie / Epargne / Retraite): le chiffre d affaires s élève à millions d euros, en hausse de 53%, en raison notamment de la forte performance des produits d investissement «nouvelle génération» qui ont permis à AXA de surperformer la croissance du marché (estimée à 9%). Epargne-retraite (82%): le chiffre d affaires progresse de 69%, grâce aux ventes de contrats individuels à effet de cliquet qui ont crû de 192% (à comparer à une croissance de marché de 54%). Ce secteur d activité a bénéficié du succès des produits CREST (contrat à prime unique et à taux minimum garanti), qui a vu ses primes progresser de 366% à 684 millions d euros. Les ventes de produits en unités de compte sont stables par rapport au niveau de 2000, ce qui est particulièrement encourageant dans un marché en recul de 11%. 5

6 Epargne-prévoyance (17%): Les primes progressent de 8% dans un marché très mature, bénéficiant de la souscription d un important contrat à prime unique. Autres pays européens et Maroc (5% du chiffre d affaires total Vie / Epargne / Retraite): Le chiffre d affaires a progressé de 5% à millions d euros, la plupart des pays ayant enregistré une croissance de leur activité. En Espagne, le chiffre d affaires a progressé de 25% notamment grâce à un important contrat collectif à prime unique. AMERIQUE DU NORD Aux Etats-Unis, la faiblesse persistante des marchés financiers tout au long de l année 2001 ainsi que les événements du 11 septembre ont eu un impact significatif sur les ventes de contrats d épargne-retraite et celles d OPCVM Néanmoins, AXA Financial maintient sa part de marché sur l activité d épargne-retraite (Variable annuities) et augmente sa part de marché sur l épargne-prévoyance (variable life). De plus, au quatrième trimestre 2001, les ventes aux Etats-Unis ont enregistré un redressement par rapport au reste de l année: les produits épargne-retraite ont progressé de plus 5% par rapport au quatrième trimestre 2000, grâce aux fortes ventes «SPDA» (voir ciaprès), et à un fort rebond des ventes par «réseaux tiers», qui progressent de 40% par rapport à la moyenne de trois premiers trimestres de Les primes totales, hors clients institutionnels, augmentent de 2% au quatrième trimestre 2001 par rapport au quatrième trimestre Etats-Unis (24% du chiffre d affaires total Vie / Epargne / Retraite): Le chiffre d affaires s élève à millions d euros, en baisse de 9% par rapport au niveau «record» de l année Epargne-retraite (61%): le chiffre d affaires a baissé de 14% principalement en raison de la baisse généralisée de ventes de produits en unités de compte (Variable annuities), conséquence du ralentissement général de l économie et de la faiblesse des marchés financiers (le Dow Jones ayant chuté de 7%, le S&P de 13% et le NASDAQ de 21% sur l année 2001). Cette baisse a touché l ensemble des réseaux de distribution, les réseaux de distribution tiers (courtiers, conseillers financiers, banques, -19%) ayant moins bien résisté que les réseaux captifs (-12%), les activités de retraite ayant été touchées plus modestement par la baisse des marchés financiers. Sur le marché des produits d épargneretraite en unités de compte, AXA maintient sa part de marché, et reste en sixième position. La baisse du chiffre d affaires des produits en unités de compte a été partiellement compensée par 467 millions d euros de primes uniques sur contrat à taux garanti (SPDA) au quatrième trimestre. AXA a lancé fin septembre son premier produit purement «à effet de cliquet» (Fixed Annuities), pour compléter sa gamme de produit et contrebalancer la chute des ventes de produits en unités de compte. Sur ce marché, AXA a une part de marché estimée de 2%. Globalement, le chiffre d affaires Epargne-retraite au quatrième trimestre progresse de 5% par rapport à

7 Epargne-prévoyance (25%): Les primes reculent de 5% en raison d incertitudes en début d année sur l évolution de la législation fiscale. Cette tendance s est inversée au quatrième trimestre. En effet, AXA Financial a introduit une nouvelle condition particulière qui offre une possibilité de rachat anticipé sur la base de la valeur actuelle du contrat sans pénalités si l impôt sur les successions est effectivement éliminé. En 2001, les ventes des réseaux de distribution tiers (courtiers, conseillers financiers, banques) ont plus que triplé et exercé ainsi un effet modérateur sur la chute des ventes des réseaux captifs. Sur le marché de l épargne-prévoyance en unités de compte, AXA a augmenté sa part de marché pour désormais figurer en sixième position (septième position en décembre 2000). Autres primes (10%): Elles progressent de 15% grâce au niveau élevé des primes sur clients institutionnels. Autres revenus (4%): Le recul des commissions de courtage, notamment sur les ventes d OPCVM, ainsi que la chute des commissions de gestion d actifs sont à l origine de la baisse de 7% de ces revenus. ASIE-PACIFIQUE Le chiffre d affaires Vie / Epargne / Retraite de la région Asie-Pacifique a baissé de 2% à millions d euros et représente 20% du chiffre d affaires total Vie / Epargne / Retraite du Groupe. Pour le Japon, le chiffres d affaires reflète la période de 12 mois se terminant fin septembre 2001, et se compare aux chiffres proforma de la même période en En 2001, l Australie & la Nouvelle Zélande ont modifié leur date de clôture pour la porter du 30 septembre au 31 décembre, s alignant ainsi avec les autres sociétés du Groupe AXA. L exercice 2001 comprend donc le chiffre d affaires de 15 mois ; des chiffres à données comparables sont fournis sur une base 12 mois pour 2000 et Australie et Nouvelle Zélande (5% du chiffre d affaires total Vie / Epargne / Retraite): Le chiffre d affaires s élève à millions d euros pour la période de 15 mois s achevant le 31 décembre 2001, dont 510 millions d euros pour le «cinquième trimestre». Sur une base comparable, sur les 12 mois s achevant fin septembre 2001, le chiffre d affaires progresse de 6.5%. Epargne-retraite (55%): Les primes progressent de 2% en raison de fortes ventes de contrats retraite à prime unique grâce à l amélioration de l offre d AXA. Santé (24%): les primes en santé ont progressé de 11% grâce à l impact sur une année pleine du programme gouvernemental d incitation à la souscription par les particuliers d une couverture santé lancé mi

8 Epargne-prévoyance (20%): les primes émises ont progressé de 4% en raison de la hausse de 7% de la branche invalidité («income protection»), imputable aux hausses tarifaires (+20% en moyenne, appliquées sur les affaires nouvelles et le portefeuille depuis décembre 2000) dont les effets ont cependant été atténués dans certains segments par la perte de clients en résultant. Japon (11% du chiffre d affaires total Vie / Epargne / Retraite): le chiffre d affaires est en baisse de 8% à millions d euros, suite à la souscription au quatrième trimestre 2000 d un important contrat collectif. Ajusté de ce transfert, les primes baissent de 4% en AXA Japan continue de se concentrer sur la vente de produits individuels d épargne-retraite à plus fortes marges, y compris les produits en unités de compte et sur la vente de produits santé. Epargne-retraite (31%): Le chiffre d affaires recule de 9% à la suite du non-renouvellement de contrats de retraite collectifs. Les ventes de produits d épargne-retraite individuels (Variable Annuity) progressent de 10%, essentiellement grâce à l accent mis sur les produits en unités de compte (qui avaient été lancés au second semestre 2000) par opposition aux produits traditionnels. Epargne-prévoyance (52%): Le chiffre d affaires baisse de 2% en raison de plus faibles primes en assurance collective (-10%) à la suite de non-renouvellements volontaires de certains contrats à faibles marges, ainsi qu à de plus faibles ventes en prévoyance individuelle (-4%). AXA Japan se concentre sur des produits à fortes marges, notamment les produits santé et en unités de compte. Santé (17%): le chiffre d affaires progresse de 5% grâce à la révision des échelles de commissionnement ainsi qu à une campagne de ventes qui a conduit les réseaux de distribution à porter leurs efforts sur la vente de produits de santé. DOMMAGES : 21% du chiffre d affaires consolidé Le chiffre d affaires Dommages (hors grands risques dont les chiffres sont inclus dans l activité Assurance Internationale) s élève à millions d euros, en hausse de 2% en En excluant le Royaume-Uni qui a mené une importante restructuration de son portefeuille, les primes progressent de plus de 4%. Augmentations tarifaires de 2 à 5% sur les risques de particuliers en Europe Fortes augmentations tarifaires pour les risques d entreprises France (26% du chiffre d affaires total Dommages): Le chiffre d affaires a progressé de 4% à millions d euros grâce à des ventes soutenues dans toutes les branches d activité et grâce à des majorations tarifaires. Les primes de l assurance directe ont augmenté de 11% avec 14% des affaires nouvelles souscrites par Internet, en hausse tout au long de l année. 8

9 Particuliers (56%): Les primes progressent de 3% notamment grâce à la croissance des branches hors auto (+4%). En automobile de particuliers (60% de l activité dommages de particuliers), la croissance a atteint 2% grâce aux majorations tarifaires. Les primes émises dans les autres branches (habitation notamment), qui représentent 40% de l activité dommages de particuliers en France, ont progressé de 4% grâce aux augmentations tarifaires sur affaires nouvelles, principalement dans le réseau de distribution des courtiers. Entreprises (44%): Les primes ont progressé de 6%. La branche automobile d entreprises (22% du dommages entreprises) progresse de 4% du fait des majorations tarifaires et d un meilleur contrôle du portefeuille auto qui a permis une amélioration de la politique de sélection des risques. Les autres branches (78% du dommages entreprises) ont progressé de 7% grâce aux augmentations tarifaires mises en œuvre dès le dernier trimestre 2000, ainsi qu à la hausse des affaires nouvelles sur la branche Construction (+21%). Allemagne (20% du chiffre d affaires total Dommages): Le chiffre d affaires s élève à millions d euros, en progression de 2%, l effet des majorations tarifaires dans la branche entreprises ayant été partiellement atténué par une politique de souscription plus sélective. Le quatrième trimestre 2001 a enregistré une baisse de l activité dans les secteurs des dommages aux biens des particuliers et des entreprises, de l automobile d entreprises et de l assurance maritime suite à de nouvelles majorations tarifaires. Particuliers (57%): Les primes sont en léger repli (-1%), la croissance modérée des primes dans l automobile de particuliers (47% de l activité dommages de particuliers) ayant été contrebalancée par une baisse des primes dans les autres branches (53% de l activité dommages de particuliers) liée à une forte concurrence tarifaire en dommages aux biens ainsi qu à une restructuration du portefeuille en responsabilité civile (architectes et ingénierie). Entreprises (29%): Les primes ont progressé de 7% grâce à la croissance des branches non-auto (89% de l activité entreprises), qui ont notamment bénéficié de hausses tarifaires dans le secteur des dommages aux biens (+4%) et d une augmentation des affaires nouvelles en responsabilité civile (+8%). Les branches maritime et aviation ont, elles aussi, enregistré de fortes hausses de leurs primes moyennes. Autres (14%): les primes sont restées stables. La croissance de 10% de la branche Assurance «œuvres d art», une légère augmentation de 2% de l activité des affaires étrangères, ont atténué la baisse de 17% provenant de la résiliation prévue de certains contrats de l ancien portefeuille Albingia. Royaume-Uni (16% du chiffre d affaires total Dommages): En accord avec notre stratégie d abandon des secteurs non rentables, le chiffre d affaires s élève à millions d euros, en baisse de 7%. La branche entreprises a connu une croissance significative avec un chiffre d affaires en hausse de 26%, comprenant 89 millions d euros provenant du portefeuille repris à la société Independent. Particuliers (53%): Les primes sont en baisse de 25% suite à la chute de 34% du secteur automobile de particuliers (50% de la branche particuliers) due aux mesures prises pour améliorer la rentabilité. La réduction du portefeuille est due aux résiliations volontaires des 9

10 contrats non rentables, ainsi que la diminution significative du nombre de polices suite aux augmentations tarifaires ciblées. Le chiffre d affaires particuliers hors automobile (50% de la branche particuliers) a baissé de 11%, le recul planifié de l activité générée par les groupes d affinité et par les intermédiaires ayant été légèrement atténué par les augmentations tarifaires mis en place en 2001 (+16% sur les primes moyennes). Entreprises (42%): Les primes (dont 79% proviennent de l assurance hors automobile) progressent de 26%, bénéficiant de l apport d une partie de l activité de l ex-independent. En excluant cet important apport d affaires nouvelles, l augmentation est de 16%, principalement du fait des augmentations tarifaires sur les risques hors automobiles : ainsi, les primes associés à ces risques (hors activité rachetée à l ex-independent ) progressent de 21%, des augmentations tarifaires de 20 à 30% ayant été mis en place avec succès. En automobile d entreprises, les fortes hausses de tarifs ont été compensées par une réduction du portefeuille. Belgique (8% du chiffre d affaires total Dommages): Le chiffre d affaires s élève à millions d euros, en hausse de 2% en raison de la croissance des deux branches Entreprises et Particuliers. Particuliers (62%) : Le chiffre d affaires progresse de 1%. La branche automobile (59% de l assurance de particuliers) a augmente de 2% du fait de majorations tarifaires à la fois sur les garanties responsabilité civile (+1%) et sur les autres garanties (+3%). La branche hors automobile (41% de l assurance de particuliers) est restée stable. Entreprises (33%): Le chiffre d affaires est en hausse de 4% grâce notamment aux affaires nouvelles en accidents du travail auprès des entreprises de taille moyenne. Le segment automobile (19% de la branche entreprises) a augmenté de 3%, la baisse des primes sur responsabilité civile, suite à la perte d un contrat important, ayant été contrebalancée par une hausse sur les autres garanties, en progression du fait des extensions de garantie sur plusieurs gros contrats Autres pays (30% du chiffre d affaires total Dommages): Le chiffre d affaires s élève à millions d euros, en hausse de 7%. L Espagne et l Italie, qui représentent respectivement 6% et 7% de l activité Dommages, ont progressé respectivement de 10% et 4%. Cette croissance s explique principalement par le développement de la branche automobile, l Italie ayant relevé ses primes moyennes en juin (+19%) et en octobre (+5%) après la levée du gel des tarifs. En Espagne, l augmentation des tarifs de 12% en moyenne et la croissance des ventes directes sont à l origine de la hausse du chiffre d affaires de 10%. 10

11 GESTION D ACTIFS: 5% du chiffre d affaires consolidé Le chiffre d affaires de la gestion d actifs s établit à millions d euros, en léger repli de 1,6%, affichant une très forte résistance comparé au S&P 500, au CAC 40 et au Stoxx 50 qui ont cédé 13%, 22% et 19 % respectivement. Alliance Capital (86%): le chiffre d affaires d Alliance s élève à millions d euros, en baisse de 4%. Au 31 décembre 2001, les actifs sous gestion s élèvent à 517 milliards d euros sont stables (+ 0.4% par rapport à fin 2000). La collecte nette d Alliance Capital est positive dans toutes les lignes d activité, particulièrement sur le segment de la clientèle institutionnelle qui a bénéficié d un nouveau contrat de gestion avec Vanguard. Dans le segment de la clientèle de Particuliers, une modification du régime fiscal a accéléré les ventes de fonds d épargne «collegebound» (liés au financement des frais de scolarité). Le repli de 4% du chiffre d affaires s explique par de plus faibles commissions de gestion, (dues à une baisse des actifs moyens sous gestion, -3% par rapport à 2000) ainsi que par l impact des marchés sur le mix produit : baisse des produits actions à forts taux de commissionnement et augmentation des produits obligataires ou monétaires à taux plus faibles (Au 31 décembre 2001, les actifs sous gestion investis en actions étaient de 313 milliards d euros, en baisse de 4% par rapport au 31 décembre 2000). Les commissions de performance ont baissé de 15%, notamment sur le segment de la clientèle privée, partiellement compensées par la hausse des commissions sur le secteur de la clientèle institutionnelle. Alliance Capital a également augmenté de 25% son chiffres d affaires dans les prestations de recherche institutionnelle, notamment grâce à un volume plus élevé des commissions de syndication, et ceci malgré un contexte de décroissance des volumes de la bourse de New York (NYSE).où la société a accru sa part de marché. AXA Investment Managers (14%): le chiffre d affaires s établit à 504 millions d euros, en hausse de 15% par rapport à Au 31 décembre 2001, les actifs sous gestion sont en hausse de 8% par rapport à la fin 2000 (+2% à base comparable) à 277 milliards d euros. L effet de la collecte nette (+12 milliards d euros) et l inclusion dans le périmètre d AXA Real Estate Investment Managers (+14 milliards d euros) ont été partiellement compensés par la dépréciation des marchés (-6 milliards d euros). La hausse du chiffre d affaires s explique par une croissance des actifs moyens sous gestion (+18 milliards d euros) et par l augmentation des taux moyens de commissions, due à un mouvement de l actif général des compagnies d assurance vers des produits en unités de compte plus rémunérateurs ainsi qu à un mix produit plus favorable. Par ailleurs, les commissions de performance progressent de 41 à 54 millions d euros grâce à une surperformance relative des index de marché. 11

12 ASSURANCE INTERNATIONALE: 8% du chiffre d affaires consolidé Les primes de l Assurance Internationale ont progressé de 53% pour s élever à millions d euros. Réassurance (63%): Les primes s élèvent à millions d euros, en hausse de 92%. Les primes émises en dommages (92% du total) progressent de 94% grâce en grande partie (1) à des primes de reconstitution plus élevées liées notamment aux conséquences des évènements du 11 septembre, (2) à la souscription d affaires nouvelles, particulièrement des traités proportionnels auto et des traités non-proportionnels en dommages aux biens (3), ainsi qu au redressement tarifaire du marché de la rétrocession pour les risques catastrophes. Assurance (30%): Les primes s élèvent à millions d euros, en hausse de 11% en raison d une forte croissance du secteur de l aviation suite à l augmentation significative des tarifs après le 11 septembre. Cette croissance a été partiellement ralentie par une sélection des risques plus stricte en France et par l annulation de certains contrats internationaux. A propos du Groupe AXA Le Groupe AXA est un leader mondial de la protection financière. Les activités d AXA sont géographiquement diversifiées, avec une concentration sur les marchés d Europe de l Ouest, d Amérique du Nord et de la région Asie/Pacifique. AXA a publié un montant d actifs sous gestion de 950 milliards d euros au 30 juin 2001, et un chiffre d affaires de 75 milliards d euros pour L action AXA est cotée à la Bourse de Paris sous le symbole AXA. Aux Etats-Unis, l American Depositary Share (ADS) AXA est cotée au NYSE sous le symbole AXA. * * * Ce communiqué de presse est également disponible sur le site web du Groupe AXA : 12

13 Annexe: Répartition du Chiffre d Affaires consolidé 2001 Millions d'euros Variation Variation à données comparables TOTAL ,4% +2,1% Vie / Epargne / Retraite ,2% -1,6%. Europe ,5% +2,1% France ,2% -12,0% Royaume Uni ,4% +16,0% Allemagne ,9% +2,9% Belgique ,4% +53,4% Autres Europe + Maroc ,7% +4,6%. Amérique du Nord ,6% -9,3%. Asie-Pacifique ,9% -1,8% Australie/Nouvelle-Zélande ,1% +6,5% Japon ,3% -8,3% Asie ,1% +22,6% Dommages ,0% +2,4%. Europe ,7% +2,0% France ,2% +4,2% Allemagne ,8% +1,5% Royaume Uni ,6% -7,0% Belgique ,0% +2,0% Autres Europe + Maroc ,3% +6,6%. Amérique du Nord ,1% +7,6%. Asie-Pacifique ,0% +15,6% Assurance Internationale ,3% +52,9% Services financiers ,1% - 0,1%. Gestion d'actifs ,0% -1,6% Alliance Capital ,2% -3,6% AXA Investment Managers ,4% +14,8% National Mutual Funds Mgt ,4% -2,9%. Autres services financiers ,5% +5.0% Autres ,4% +5.0% DLJ ,0% NS 13

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 12 mai 2003 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDE D AXA 1 ER TRIMESTRE 2003 20,4 MILLIARDS D EUROS, + 5,9 % A DONNEES COMPARABLES CROISSANCE SOUTENUE EN VIE/ EPARGNE/ RETRAITE En

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 12 novembre 2002 LE CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDE D AXA PROGRESSE DE 5,3 % A DONNEES COMPARABLES SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE L ANNEE 2002 ET S ETABLIT A 56,9 MILLIARDS D

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE 26 janvier 2006 TRES FORTE ACTIVITE EN 2005 : NOUVELLE ACCELERATION DE LA CROISSANCE AU QUATRIEME TRIMESTRE CROISSANCE A DEUX CHIFFRES DES AFFAIRES NOUVELLES EN VIE/EPARGNE/RETRAITE

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er février 2007 INDICATEURS D ACTIVITE : 2006, UNE NOUVELLE ANNEE DE FORTE CROISSANCE AFFAIRES NOUVELLES EN VIE/EPARGNE/RETRAITE : + 15% CHIFFRE D AFFAIRES DOMMAGES : + 4% CHIFFRE

Plus en détail

Résultats annuels 2010

Résultats annuels 2010 Résultats annuels 2010 Une année charnière marquée par le succès de l offre bancaire * Plus value de dilution et dépréciation de goodwill 2009 / 2010 Croissance du produit net bancaire (PNB) : +2,0 % à

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Le 31 janvier 2008 AXA ENREGISTRE UNE TRES FORTE CROISSANCE DU CHIFFRE D AFFAIRES EN 2007 CROISSANCE ORGANIQUE SOUTENUE SUCCES DE L INTEGRATION DE WINTERTHUR VOLUME DES AFFAIRES NOUVELLES

Plus en détail

Indicateurs d activité 9M08 :

Indicateurs d activité 9M08 : COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 6 novembre 2008 Indicateurs d activité 9M08 : Chiffre d affaires total en baisse de 0,9% 1 à 69 458 millions d euros. Vie, Epargne, Retraite Dommages Collecte nette positive

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2007

Présentation des résultats semestriels 2007 Présentation des résultats semestriels 2007 Faits marquants du premier semestre 2007 Henri de CASTRIES Président du Directoire Les résultats d AXA du 1 er semestre 2007 sont parfaitement en ligne avec

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

AXA Réunion d information

AXA Réunion d information AXA Réunion d information Marseille 7 décembre 2009 Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris 1 1 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent

Plus en détail

3. Des données financières globalement positives en 2010

3. Des données financières globalement positives en 2010 3. Des données financières globalement positives 3.1 Une nouvelle progression du bilan À fin 2010, le total de bilan agrégé de l ensemble des organismes d assurance et de réassurance contrôlés par l Autorité

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 26 février 2014 RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une forte amélioration de son résultat

Plus en détail

Réunion Actionnaires. Nantes 14 septembre 2009. Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris

Réunion Actionnaires. Nantes 14 septembre 2009. Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris Réunion Actionnaires Nantes 14 septembre 2009 1 Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris 1 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent

Plus en détail

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10%

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Points clés Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Des résultats solides Produit net bancaire : 200 MEur (+1% à périmètre et change

Plus en détail

Information financière trimestrielle au 30 septembre 2012

Information financière trimestrielle au 30 septembre 2012 Information financière trimestrielle au 30 septembre 2012 Chiffre d affaires : En dépit d un contexte économique incertain, le groupe Capgemini a réalisé au 3 ème trimestre 2012 un chiffre d affaires consolidé

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013)

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013) 213 CARTOGRAPHIE des moyens de paiement scripturaux Bilan de la collecte 214 (données 213) Banque de France 39, rue Croix-des-Petits-Champs 751 PARIS Directeur de la publication : Denis Beau, directeur

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 203 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES er SEMESTRE 203 BONNE PERFORMANCE COMMERCIALE DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION LES PLANS D ADAPTATION DÉLIVRENT LES RÉSULTATS ATTENDUS AMÉLIORATION DE LA

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

Tableau de bord de l Epargne en Europe

Tableau de bord de l Epargne en Europe STRICTEMENT CONFIDENTIEL Tableau de bord de l Epargne en Europe Avril 2008 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits,

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

Résultats du 1 er trimestre 2012

Résultats du 1 er trimestre 2012 Résultats du 1 er trimestre 2012 Bonne performance de l offre 100 % en ligne Poursuite de la conquête bancaire en France 17 000 nouveaux comptes courants 13 400 nouveaux comptes d épargne bancaire Forte

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 Juillet 2014 RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients Forte

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Situation d un échantillon de groupes d assurance actifs en France à fin 2014

Situation d un échantillon de groupes d assurance actifs en France à fin 2014 Situation d un échantillon de groupes d assurance actifs en France à fin 2014 N 45 Mai 2015 1 SOMMAIRE 1. DES RÉSULTATS TIRÉS PAR L ASSURANCE DE PERSONNES... 5 1.1 Des résultats en progression dans le

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

AXA Réunion d information

AXA Réunion d information AXA Réunion d information Toulouse 8 décembre 2009 Christian Rabeau Directeur de la Gestion AXA Investment Managers Paris 1 1 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Informations financières Performance solide et objectifs 2014 atteints Chiffre d affaires T4 en hausse de +13% et croissance organique à +2,5% Chiffre d affaires annuel en hausse de +6,6%, croissance organique

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES 1189 PUBLICATIONS PÉRIODIQUES (COMPTES ANNUELS, SITUATIONS TRIMESTRIELLES, TABLEAUX D ACTIVITÉ ET DE RÉSULTATS, CHIFFRES D AFFAIRES, INVENTAIRES DE PORTEFEUILLES) SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES

Plus en détail

Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006

Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006 Paris, le 17 mai 2006 Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006 Résultat brut d exploitation : 1 502 millions d euros (+ 46,7 %) Résultat net part du groupe : 1 385 millions d euros (+ 53,0 %) Coefficient

Plus en détail

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 Communiqué de presse Winterthur, le AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 L exercice 2010 s est soldé par un résultat très satisfaisant pour AXA Winterthur. Le volume

Plus en détail

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**)

Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Paris, 17 juin 2015 Résultats annuels consolidés 2014-15 (avril 2014 mars 2015) Une performance annuelle conforme aux objectifs Résultat opérationnel courant : +13.5% (**) Au 31 mars 2015, Rémy Cointreau

Plus en détail

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange RESULTATS ANNUELS 2010 Paris, le 9 mars 2011 Chiffre d affaires à plus de 2 milliards d euros Marge d EBITDA Groupe à plus de 39% Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros Signature d

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Résultats du 2 ème trimestre 2011

Résultats du 2 ème trimestre 2011 Résultats du 2 ème trimestre 2011 Des résultats en croissance, soutenus par l activité bancaire RNPG T2 2011 : 11,7 M, +21 % RNPG S1 2011 : 22,8 M, +27 % Produit net bancaire 52,9 55,4 5 % 100,8 112,2

Plus en détail

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 20 avril 2011 Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Progression de +5,8% du chiffre d affaires en données publiées et

Plus en détail

Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015

Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015 Relations presse : Christel Lerouge Tél. : 01 47 54 50 71 Relations Investisseurs : Vincent Biraud Tél. : 01 47 54 50 87 Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015 Chiffre d

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

Croissance organique : 2,4 %

Croissance organique : 2,4 % Communiqué de Presse Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2015 : 872,0 M Croissance organique : 2,4 % Paris, 28 avril 2015 Sopra Steria Group annonce un chiffre d affaires de 872,0 M au 1 er trimestre

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action Paris, le 29 février 2012 En millions d euros (1) 31.12.2011 31.12.2010 variation Chiffre

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2010

Présentation des résultats semestriels 2010 Présentation des résultats semestriels 2010 Faits marquants Président-directeur général Nos résultats du premier semestre sont solides malgré un environnement encore relativement volatile. La stabilité

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE LE MARCHE FRANÇAIS DE LA GESTION EN 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE LE MARCHE FRANÇAIS DE LA GESTION EN 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE LE MARCHE FRANÇAIS DE LA GESTION EN 2014 DYNAMISME CONFIRME MALGRE LA FAIBLESSE CHRONIQUE DE L EPARGNE LONGUE EN ACTIONS 1 En France, les encours globaux sous gestion (mandats et OPC)

Plus en détail

Communiqué de presse. Le 5 novembre 2014

Communiqué de presse. Le 5 novembre 2014 Communiqué de presse Le 5 novembre 2014 Alstom : niveau record de commandes et amélioration de la profitabilité au premier semestre 2014/15, Etapes clés franchies dans le projet avec General Electric Dans

Plus en détail

Chiffres secteur des OPC 2ème trimestre 2011

Chiffres secteur des OPC 2ème trimestre 2011 Association Belge des Asset Managers Communiqué de presse Chiffres secteur des OPC 2ème trimestre 2011 Léger redressement au cours du deuxième trimestre de 2011. Executive Summary Au cours du premier trimestre

Plus en détail

Comment profiter à l échéance d opportunités pour mon épargne et d une garantie du capital*?

Comment profiter à l échéance d opportunités pour mon épargne et d une garantie du capital*? Épargne Comment profiter à l échéance d opportunités pour mon épargne et d une garantie du capital*? AXA Double Garantie 5 Votre capital net investi est garanti à l échéance* en cas de baisse des marchés

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

DÉCLARATION INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION POUR LA

DÉCLARATION INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION POUR LA DÉCLARATION INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION POUR LA PÉRIODE SE CLÔTURANT LE 30 SEPTEMBRE 2011 Compte tenu de la cession d Avis Europe, qui a pris effet le 3 octobre 2011, ce communiqué ne concerne que les

Plus en détail

NEWSLETTER 1 er SEMESTRE 2014

NEWSLETTER 1 er SEMESTRE 2014 NEWSLETTER 1 er SEMESTRE 2014 ACTUALITE ECONOMIQUE L activité mondiale devrait poursuivre son affermissement. L impulsion est donnée par les pays avancés, bien que leurs redressements restent inégaux.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 12 décembre 2005 AXA PUBLIE SON EMBEDDED VALUE EN SUIVANT LES PRINCIPES DE L EUROPEAN EMBEDDED VALUE Les résultats de l'european Embedded Value (EEV) Vie, Épargne, Retraite s'établissent

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE NE PAS DIFFUSER AUX ETATS-UNIS D AMERIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 4 juin 2007 LANCE LA SECONDE TITRISATION DE RISQUE D ASSURANCE AUTOMOBILE SUR UN PORTEFEUILLE PANEUROPEEN annonce le lancement de

Plus en détail

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr DEVOTEAM annonce ses résultats 2010 : dynamisme de l activité ITSM, de l Europe du Sud et de la Russie. Hausse de 8% du CA et de 30% du résultat par action. Paris, le 1 er mars 2011 En millions d euros

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse Dossier de Presse 2011 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contact Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Sommaire

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

APRIL : Résultats semestriels en ligne

APRIL : Résultats semestriels en ligne Jeudi 3 septembre 2015 APRIL : Résultats semestriels en ligne Chiffre d affaires consolidé de 401,7 M, en progression de 3,7% à périmètre et taux de change constants, 3,8% en publié Résultat opérationnel

Plus en détail

Réunion Actionnaires Henri de Castries Président du directoire

Réunion Actionnaires Henri de Castries Président du directoire Réunion Actionnaires Henri de Castries Président du directoire 16 juin 2006 Avertissement Certaines déclarations figurant dans cette présentation contiennent des prévisions qui portent notamment sur des

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS 2011 DU GROUPE LA POSTE CHIFFRES CLES. Paris, le 8 mars 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS 2011 DU GROUPE LA POSTE CHIFFRES CLES. Paris, le 8 mars 2012 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 8 mars 2012 RESULTATS 2011 DU GROUPE LA POSTE L EXERCICE 2011 CONFIRME LA ROBUSTESSE DE LA STRATEGIE ET DU MODELE MULTIMETIER

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014 Paris, 10 mars 2014 En 2013, AXA Real Estate enregistre un volume de transactions de 9,2 milliards d euros, lève 6,5 milliards d euros de capitaux et étend son programme de dette à 7,9 milliards d euros

Plus en détail

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière Le développement commercial s est poursuivi en 2011 avec, comme objectif concrétisé, le financement de l économie

Plus en détail

AXA COMMUNIQUÉ DE PRESSE

AXA COMMUNIQUÉ DE PRESSE AXA COMMUNIQUÉ DE PRESSE PARIS, 6 MAI 2015 Indicateurs d activité T1 2015 Chiffre d affaires en hausse de 10% en publié, bénéficiant d effets de change positifs Variation en comparable (à taux de change

Plus en détail

RCI Banque élargit son offre d épargne en France avec le compte à terme PEPITO commercialisé depuis le 1 er juillet

RCI Banque élargit son offre d épargne en France avec le compte à terme PEPITO commercialisé depuis le 1 er juillet RCI Banque vise un montant de dépôts représentant 20 à 25% des encours en 2016 10 juillet 2013 ID: 49744 Au 30 juin 2013, près de 33 700 livrets ZESTO ont été ouverts représentant un montant d épargne

Plus en détail

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 Les crédits de ce type mis en force au cours du premier semestre 1998 ont atteint 154,1 milliards de francs (données brutes non corrigées

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2015

CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE 14 avril 2015 CHIFFRE D AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2015 Croissance soutenue du volume d émission : +10,0% en données comparables Une activité organique soutenue au premier trimestre,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 27 août COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES 1 er SEMESTRE BONS RÉSULTATS COMMERCIAUX ET AMÉLIORATION DES RÉSULTATS FINANCIERS DE BOUYGUES TELECOM DYNAMISME DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION À L INTERNATIONAL

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 3 novembre 03 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS DU TROISIÈME TRIMESTRE ET DES NEUF PREMIERS MOIS 03 POURSUITE AU TROISIÈME TRIMESTRE DES TENDANCES CONSTATÉES AU DEUXIÈME TRIMESTRE - BONNE

Plus en détail

Bonduelle : des résultats record et des objectifs annuels de rentabilité revus en forte hausse

Bonduelle : des résultats record et des objectifs annuels de rentabilité revus en forte hausse Le 25 février 2015 - INFORMATION - PRESSE Résultats du premier semestre 2014-2015 Bonduelle : des résultats record et des objectifs annuels de rentabilité revus en forte hausse Le chiffre d affaires du

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group

Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group Communiqué de presse 13 mai 2014 Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group Progression de la base totale d abonnés de 4,3% et de l ARPU à 42,1 5,4 millions de foyers déjà équipés en fibre optique

Plus en détail

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre 2015

Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre 2015 Communiqué de presse Boulogne-Billancourt, le 22 octobre Amélioration des performances opérationnelles publiées au 3 ème trimestre portée par les performances d Antalis et les premiers impacts positifs

Plus en détail

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

STRICTEMENT CONFIDENTIEL

STRICTEMENT CONFIDENTIEL STRICTEMENT CONFIDENTIEL Tableau de bord de l Epargne en Europe Janvier 2008 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits,

Plus en détail

Skandia renforce son positionnement en France. Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale?

Skandia renforce son positionnement en France. Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale? Skandia renforce son positionnement en France Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale? 7 mai 2010 Sommaire 1. Présentation et actualité du Groupe Old

Plus en détail

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Paris, le 27 août 2009 Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Croissance organique hors essence et effet calendaire de +1,3% Quasi-stabilité de la marge d EBITDA en organique Résistance des

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse Dossier de Presse 2013 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contacts Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Caroline

Plus en détail

Chiffre d affaires du premier trimestre 2009 : -5,8% en données comparables

Chiffre d affaires du premier trimestre 2009 : -5,8% en données comparables Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 16 avril 2009 Chiffre d affaires du premier trimestre 2009 : -5,8% en données comparables Dans un contexte de crise économique sans précédent, Bonne

Plus en détail

Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009. Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année,

Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009. Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année, Saint Quentin en Yvelines, 31 mars 2010 Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009 Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année, dont 422 millions d

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE RESULTATS SEMESTRIELS SECTORIELS AU 30 JUIN 2009

RAPPORT D ACTIVITE RESULTATS SEMESTRIELS SECTORIELS AU 30 JUIN 2009 Société anonyme au capital de 1.437.099 Siège Social à LYON (69009) - 51 rue de Saint Cyr 402 002 687 RCS LYON RAPPORT D ACTIVITE RESULTATS SEMESTRIELS SECTORIELS AU 30 JUIN 2009 1 Principe comptable 1.1

Plus en détail

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2015

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2015 RÉSULTATS AU 30 JUIN 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2015 FORTE PROGRESSION DES RÉSULTATS SOLIDE GÉNÉRATION ORGANIQUE DE CAPITAL HAUSSE DES REVENUS DANS TOUS LES PÔLES - FORTE CROISSANCE

Plus en détail

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 %

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Communiqué de presse Paris, le 1 er juillet 2015 Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Malakoff Médéric réalise une

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Octobre 2009

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Octobre 2009 L Tableau de bord mensuel Octobre 2009 Avertissement : les indications mensuelles reprises dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitives qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous.

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie Assemblée annuelle Le 5 mai 2011 Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Je suis heureux de pouvoir m adresser à vous à l occasion de cette assemblée

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018 Zurich, 25 novembre RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE ET OBJECTIFS 208 Un plan stratégique et des objectifs à moyen terme, en particulier une génération de cash-flow libre d'au moins

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail

STRICTEMENT CONFIDENTIEL

STRICTEMENT CONFIDENTIEL STRICTEMENT CONFIDENTIEL Tableau de bord de l Epargne en Europe Septembre 2007 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits,

Plus en détail

ACCELERATION DE LA CROISSANCE ORGANIQUE AU TROISIEME TRIMESTRE A 14,8% HORS OUTSOURCING

ACCELERATION DE LA CROISSANCE ORGANIQUE AU TROISIEME TRIMESTRE A 14,8% HORS OUTSOURCING ACCELERATION DE LA CROISSANCE ORGANIQUE AU TROISIEME TRIMESTRE A 14,8% HORS OUTSOURCING Acquisitions stratégiques dans le Cloud et le Big Data Révision à la hausse des objectifs annuels à près de 480 M

Plus en détail

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014 CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe 0 juillet 04 Avertissement «Le présent document peut contenir des données de nature prospective.

Plus en détail

RALLYE. Résultats semestriels 2013

RALLYE. Résultats semestriels 2013 Paris, le 26 juillet 2013 RALLYE Résultats semestriels 2013 Bonnes performances sur ce semestre marquées par : La forte croissance des ventes totales de Casino (+37%) ainsi que du ROC (+51,9%) au premier

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Ivry, le 27 février 2015 La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Accélération de la dynamique des ventes en 2014 Chiffre d affaires consolidé en croissance de +0,9% au

Plus en détail

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008 1 Assemblée générale mixte du 3 juin 2008 3 juin 1993 3 juin 2008 2 15 e anniversaire de l introduction en bourse d Hermès 3 La société de Bourse Ferri en charge de l introduction en bourse d Hermès écrivait

Plus en détail