Business Plan. Mone2Vert Solutions d Open Innovation aux entreprises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Business Plan. Mone2Vert Solutions d Open Innovation aux entreprises"

Transcription

1 Business Plan Mone2Vert Solutions d Open Innovation aux entreprises P r o w d s r u e d u M o u l i n r e m i g r e s c g m a i l. c o m 2 7 / 0 5 /

2 Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 1

3 Remerciements Les premières personnes que nous tenons à remercier sont nos encadrants et professeurs : Monsieur Alain Deppe, Professeur de management et responsable du Master E-business 1 et 2 à l UFR d économie et de gestion de l Université Picardie Jules Verne à Amiens. Monsieur Jean-Charles François, Spécialiste en stratégie et en intelligence économique chez ARCEO. Pour leur orientation, leur confiance et leur patience qui ont constitué un apport considérable sans lequel ce travail n aurait pas pu être mené à bien. Nous remercions également toute l équipe pédagogique du Master MONE : Jean Pierre Girard, Gérard-Michel Cochard, Eric Vasseur, Mohamed Sidir, Stéphane Gauvin, Maxence Dutat, Farid Bajjou, Cyril Randriamaro, Bertrand Bathelot. Qui par leurs compétences et leurs enseignements nous ont soutenu dans la poursuite de nos études. Un grand merci également au groupe Mone2Violet pour le benchmarking. Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 2

4 Sommaire Contenu Généralités :..4 Partie Economique : 8 Les besoins de la clientèle... 8 Un concept innovant... 9 Le marché... 9 L environnement... 9 L offre Segmentation Analyse du champ concurrentiel La demande Innovation : les besoins des PME Partie Stratégique: La politique de produit et de prix La politique de communication La stratégie Webmarketing Business Model L Expérience Utilisateur Partie Juridique: Pourquoi choisir la SARL? La sécurité Protection des créations Principes de la protection des données personnelles Partie Financière: Compte de résultats Plan de financement Cash-Flow BFR Partie Technique: Outils utilisés Logo Module Arborescence Outil de suivi Sécurité Conclusion..31 Annexe Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 3

5 Généralités Présentation du groupe Mone2Vert : Loan Nguyen : Après une licence en Économie / Gestion à Hanoi, elle décide de suivre un Master de Management. C est à l université qu elle rencontre ses amis Français qui deviendront ses futurs collègues. C est à la suite de cette rencontre qu elle décide de se lancer dans l aventure Prowds! Rémi Gresçu : Après une licence en Commerce International et un séjour en Asie il décide de suivre un Master de Management. C est à l université qu il rencontre un groupe d étudiants qui deviendront ses amis et collègues. Attiré par le domaine de la création et de l'open innovation il décide de fonder la plateforme Prowds! Romain Gregoire : Après une licence en Management des Organisations option création d'entreprise il s'oriente vers un Master e-business. C'est durant son Master qu'il se lie d'amitié avec un groupe d'étudiants avec qui il décide de créer Prowds! Omar Kherraz : Après avoir obtenu une licence en Analyse Economique en Algérie, il décide de suivre ses études en France et suit un Master en Management des Organisations de la Net Economie à l université d Amiens. Il y rencontre ses amis français et Vietnamiens et chinois avec qui il décide de fonder l entreprise Prowds. Tian Kecheng: Après une licence en Logistique en Chine, il décide de suivre le Master de Management des Organisations de la Net-Économie en France. C est à l université qu il rencontre ses amis avec qui Il décide de rejoindre le groupe Prowds dans le domaine de l Open Innovation. Ahmed Tazi: Aprés une licence informatique, il décide de suivre le Master Management des Organisations de la Net-Economie ou il rejoint un groupe d'étudiant avec qui il fera équipe dans le but de créer Prowds. Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 4

6 La genèse de l idée : Rémi Gresçu, Loan Nguyen, Romain Gregoire, Tian Kesheng, Ahmed Tazi et Omar Kherraz fonderont «Prowds» en septembre Les membres du projet souhaitaient initialement créer «Mycofteastore» un site internet sur lequel les membres auraient pu créer leurs propres produits à base de thé et de café qui auraient été ensuite disponible à la vente dans tous les cafés de la chaine Mycofteastore. En novembre 2012, ils se mettent d accord sur un site d appels d offres privés qui permettrait aux professionnels de la création de participer à l élaboration des futurs produits vendus par les entreprises. Les entreprises posteront leurs requêtes de projets et les membres proposeront leurs idées (produits), et seront rémunérés en fonction du choix des entreprises. En mai 2013, poussés par leur professeur Monsieur Jean-Charles François, ils peaufinent leur idée et décident de créer un site web dédié à l open innovation. Les atouts et motivations des fondateurs : Il est important de noter que c est leur motivation et le goût pour les domaines de l E-business et de la Création qui est à l origine du projet. Le secteur de l open innovation est extrêmement intéressant et un réel besoin se fait sentir auprès des entreprises. Les fondateurs : Rémi GRESÇU & Romain GREGOIRE Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 5

7 Résumé : L Open Innovation est un concept R&D qui consiste à ouvrir son processus d innovation à plusieurs écosystèmes (les individus, les entreprises, les institutionnels). Prowds a trois objectifs majeurs : 1. Sensibiliser et accompagner les entreprises dans l open innovation. 2. Faire la liaison entre les entreprises et les différents écosystèmes. 3. Fédérer une communauté d intrapreneurs. L open innovation est un mode d innovation promu par Henry Chesbrough basé sur la collaboration. Pour entamer un processus d open innovation l entreprise doit préalablement s ouvrir en interne. C est-à-dire que les collaborateurs de l entreprise doivent être totalement intégrés à ce nouveau processus et être des contributeurs à l innovation. Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 6

8 Pour fédérer les collaborateurs de l entreprise autour d un projet en open innovation, il est nécessaire de les «faire sortir de leur organigramme» et de faire passer les valeurs suivantes : L engagement La transparence L autonomie La motivation L innovation La performance Dès lors, les collaborateurs deviennent des intrapreneurs, c est-à-dire des entrepreneurs non pas d'entreprises mais de projets innovants au sein d'une entreprise. L open innovation se décompose en deux phases : 1. L Idéation (ou co-idéation) C est le processus créatif incluant les utilisateurs finals ainsi que des experts au stade de la production d'idée. 2. La Co-création (ou co-conception) C est le processus de développement des produits ou services en collaboration active avec les clients d une entreprise. L idéation n est que la première étape, car l intrapreneur souhaite réaliser les produits (co-création) et les voir arriver sur le marché. Le crowdsourcing est un autre domaine de l open innovation qui consiste pour une entreprise à utiliser la créativité, l'intelligence et le savoir-faire d'un grand nombre de personnes. L open innovation se matérialise aujourd hui par : 1. Des sites d idéation comme Atizo, Kindling et Ideascale 2. Des plateformes de crowdsourcing comme Codeur, Graphiste et Wilogo 3. Des outils d échange des savoirs et savoir-faire comme 3D SWYM développé par Dassault system ou SharePoint développé par Microsoft Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 7

9 Partie Économique Les besoins de la clientèle : Plusieurs études montrent que le marché de l open innovation et du crowdsourcing est en pleine expansion. En témoignent plusieurs entreprises comme Innocentive, Atizo, Codeur, Graphiste, Wilogo, Photolia, 99designs, Lightbyu et Creads. La plupart des plateformes d open innovation sont spécialisées soit sur la phase d idéation, soit sur la phase de création. Il n y a pas vraiment d outils proposant les deux phases. De plus la phase de création utilisée comme business model sur certain site de crowdsourcing n est pas réellement collaborative (co-création) car fondée sur la mise en compétition des contributeurs et non sur la collaboration. La plupart des portails des sites de crowdsourcing sont ciblés sur des domaines bien précis (développement informatique, création de logo, photographie, objet lumineux, etc..). Il n y a pour le moment pas de plateforme universelle (multi-catégories), de plus ces plateformes sont ouvertes au public et non uniquement aux professionnels reconnus (plus quantitatif que qualitatif). Ce type de business model est quelque peu montré du doigt car les créateurs travaillent quelques fois sans être payé. Il est donc nécessaire de trouver ici une compensation pour tous ces designers qui ne seront pas sélectionnés. Prowds pense justement mettre automatiquement à jours un Book online personnalisable par contributeurs sous forme de page web qui ferait office de showroom pour mieux se vendre auprès des entreprises (avec photos, infos, et création). L image du design participatif est souvent associée à l exploitation des membres créateurs et notre concept souhaite rompre avec cette association. Sources : Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 8

10 Un concept innovant : Ce concept est novateur, les portails de design participatif rencontrent actuellement un grand succès sur le net. Le marché : Nous nous basons sur le marché de l open innovation. Très concurrentiel, il est dominé par les start-up telles qu Innocentive, Atizo, Codeur, Graphiste, Wilogo, Photolia, 99designs, Lightbyu et Creads. Prowds se développe pour le moment sur le marché national (France). L environnement : L Étude "Nation Goodwill Observer" : Cette enquête a été réalisée par Harris Interactive auprès de 1000 leaders économiques (individus appartenant dans chaque pays au dernier décile supérieur des revenus des pays) et leaders d opinion internationaux (individus ayant des responsabilités dans plusieurs secteurs d activité différents). Pour ce type d individus, dès lors que l on parle d innovation, la France arrive en 9 ème position (73 %) en matière d image. Et en matière de créativité culturelle et artistique, la France et l'italie occupent la première place (87 % d'opinions favorables), suivies par l'espagne (82 %). Nous pensons donc qu il est pertinent de miser sur le design in France plutôt que sur le made in France. Sources : Le Monde 21 novembre Le crédit impôt recherche (CIR) : Le crédit impôt recherche est un mécanisme qui permet aux entreprises investissant dans la recherche et le développement de payer moins d impôts. Il aurait normalement dû avoir un effet positif en triplant l implantation des centres de recherche étrangers. Cependant aucune étude ne peut le confirmer. Le cabinet d audit Ernst & Young chiffre ainsi 25 projets lancés en 2008 puis 45 en 2010 puis 29 en 2011, soit presque autant qu avant la réforme du CIR en Selon un autre rapport de l agence française pour les investissements internationaux, il y a eu en moyenne 25 projets de centre recherche et de développement par an entre 2002 et 2007, depuis 2008, il y en a en moyenne 38 par an, soit, moins du double. Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 9

11 Ce rapport montre également que le CIR n est pas la seule explication de l implantation des centres de recherche étrangers en France. Ce n est en fait que la quatrième raison des investissements internationaux en France. Voici les différentes raisons par ordre d importance : 1. La place de la France sur le marché mondial 2. La qualité des personnels de recherche et de développement 3. Le CIR La France est donc plus attractive de par la qualité de son personnel de recherche et de développement que de par le CIR. Sources : ARTE 22 novembre L offre : Europa InterCluster : Un Cluster ou pôle de compétence est une région où s'accumulent des savoir-faire dans un domaine technique, qui peuvent procurer un avantage compétitif au niveau planétaire. La prospérité ainsi apportée tend à se propager aux autres activités locales, notamment de service et de soustraitance. C est une grappe d entreprises constituée majoritairement de PME et de TPE, appartenant souvent à une même filière industrielle ou technique (ex : Silicon Valley). Europa InterCluster (créée en 2012) est une plate-forme collaborative ayant pour objectif de créer, animer, développer des réseaux de clusters, sous la forme d InterClusters et d EuroClusters. Europa InterCluster prend en compte 3 évolutions majeures : 1. L essor de l open innovation 2. Le rôle accru des clusters dans cette dynamique ouverte 3. L existence de nouveaux outils de management collaboratif Le potentiel des clusters européens est fragmenté. Europa InterCluster construit un réseau entre les différents clusters européens pouvant être complémentaires afin de répondre aux enjeux économiques importants (InterCluster Vieillissement actif et InterCluster EcoConstruction). De cette façon, Europa InterCluster a pour objectif final de positionner les Clusters Européens sur le marché mondial. L enquête suivante a été réalisée par Europa InterCluser : Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 10

12 Les Clusters de France et de République Tchèque ont étés les plus nombreux à participer à l enquête. 100% des Clusters interrogés ont déjà initié et développé des coopérations inter-clusters. L objectif principal de la coopération est d échanger les expériences. Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 11

13 Sources : Codeur.com & Graphiste.com : Les sites Codeur.com & Graphiste.com appartiennent à la même entreprise. Codeur.com (place de marché des prestations informatiques) recensait en novembre 2011 plus de prestataires inscrits, et appels d offres. 35 appels d offres sont publiés par jours sur Codeur.com apporteurs de projet sont inscrits (en 2011), ce qui prouve qu il y a un marché pour ce type d activité et que le crowdsourcing fonctionne. En 2011, projets ont vu le jour depuis 2006 sur Codeur.com. La majorité des apporteurs de projets sur Codeur.com sont des TPE et des PME, il n y a pas vraiment de grosses entreprises. Graphiste.com (place de marché des prestations graphiques) fait entrer Thibaud Elzière, CEO fondateur de Fotolia (Banque d'image libre de droit) à hauteur de 10%, ce qui prouve que le secteur du crowdsourcing attire les investisseurs. Sur graphiste.com, les graphistes vont se constituer un book, gagner de l argent et se constituer un fichier client. Les coordonnées sont échangées à chaque transaction. Mais la qualité n est pas au rendez-vous d après un membre lecteur de FRENCHWEB, l équipe de graphiste.com cherche des logos témoins de bonne qualité afin de rassurer les entreprises, ce qui prouve qu il est peut-être nécessaire de filtrer les membres et de s assurer de leurs compétences. Le business modèle de Graphiste.com est identique à celui de Codeur : les entreprises déposent leurs projets et les graphistes font des propositions. L entreprise choisit la meilleure proposition, et paie un pourcentage, réparti entre le freelance et le site. Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 12

14 D après un lecteur de FRENCHWEB, le travail gratuit est formellement interdit par la loi, et toute maquette doit être payée, les sociétés qui lancent des appels d offres ont un budget consacré à cela et tiennent bien évidemment compte qu ils feront plusieurs «devis». Sources : Frenchweb 14 novembre design : 99design (société Australienne) a lancé en novembre 2012 son site en France. Un pays reconnu pour sa créativité selon l étude "Nation Goodwill Observer" menée par HEC Paris, Ernst et Young, Cap, Havas Design et W. 99design regroupe membres partout dans le monde en La majorité des apporteurs de projets sont des PME. La société a levé 35 millions de dollars l'an dernier auprès du fonds Accel Partners. Elle a ouvert un bureau à Londres et récemment acheté 12 designers, une entreprise concurrente allemande. En France, il existe déjà des communautés de designers comme Creads. En ce qui concerne le business model de 99design : Les PME lancent des concours de design, puis choisissent le ou les designers qui auront proposé le meilleur projet et les rémunèrent (une rémunération allant de quelques centaines d'euros à plusieurs milliers). Parfois des concours sont lancés "juste pour s'amuser". C'est ainsi que ebay et Windows 8 ont vus leur logos redessinés "pour le plaisir" lors d'opérations "gratuites". Ce concept a toutefois fait grincer des dents puisqu il fait travailler des designers sans les rémunérer au préalable. Mais il permet aussi à certains d'entre eux de se faire connaître. Sources : La tribune 29 novembre Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 13

15 Segmentation : Nous nous intéressons ici à trois types de plateformes : 1. Les sites de questions-réponses 2. Les places de marché de prestations intellectuelles à distance 3. Les places de marché d externalisation de la R&D Le diagramme à bulles ci-dessous, représente la segmentation du marché et le positionnement des plus gros sites. En abscisse la gamme de prix associée à la prestation et en ordonnée le profil du demandeur. La taille de la bulle représente le CA annuel réalisé et la couleur de la bulle la maturité du site concerné. Légende : Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 14

16 Analyse du champ concurrentiel : Nous avons analysé nos différents concurrents (inscription et participations sur les plateformes, analyse des retours utilisateur dans les forums, etc ) puis nous avons reporté ces données dans le tableau suivant afin de comparer notre projet à la concurrence. Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 15

17 Multicatégorie Co-Idéation Crowdsourcing Open Innovation Formations/ Sensibilisations Ergonomie Aide aux contributeurs Prix Entre 49 et $ (7560 ) entre 6.75% et 8.75% des rémunérations entre 4.5% et 9% des rémunérations 1500$ (1000 ) gratuit Entre 3600 et $ (3.7 ) par personne par mois Entre 99$ (74.8 ) et 208$ (157 ) Entre et 949 Entre 195 et 895 SAV Magazine d infos OI Book Contributeurs Présents sur les réseaux soc. Légende : Offre totale Offre partielle Pas d offre Sources : https://www.atizo.com/products/

18 17

19 La demande : L activité de Prowds est de promouvoir l open innovation. La cible principale sera d un côté les PME ne disposant pas de département R&D en interne désirant développer et commercialiser des nouveaux produits. De l autre, les grands groupes souhaitant travailler en open innovation. Malgré les problèmes «d exploitation des créateurs» rencontrés par les entreprises du secteur du design participatif, nous pensons que les informations produites par les créateurs lors de leur participation à des projets d entreprise représentent une valeur ajoutée. C est pourquoi nous souhaitons proposer aux créateurs de créer leur book sur le site, ce qui sera un témoignage authentique et vérifiable de leur créativité et de leur goût du challenge pour leurs futurs clients. C'est dans cette optique d utilisation efficiente d une communauté dédiée à l open innovation que nous voulons développer Prowds. Innovation : les besoins des PME : 40 % des PME innovantes françaises ont réduit leur budget R&D sur 2012 à cause de la crise et des mesures fiscales (crédit d impôt recherche constamment modifié). Il existe peu d aides à la connaissance des PME, pour accompagner le marketing et le développement stratégique autour de l innovation. Les PME aimeraient pouvoir bénéficier d un accompagnement similaire à celui proposé par les incubateurs/pépinières, notamment pour les études de stratégie et de marketing. Ce qui nous laisse à penser que des experts en stratégie et en marketing pourraient également intervenir au sein de la communauté Prowds. Un des principaux enjeux à venir dans le domaine de l innovation est de mettre à disposition des PME des moyens afin de les aider à réussir tant au niveau R&D qu au niveau Marketing. Sources : Économie Matin 22 Aout Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 18

20 Partie Stratégique La politique de produit et de prix : Formation Prowds Outils Prowds Services Prix par mois Description 1. Sensibilisation 2. Formation aux outils 3. Ateliers créatifs 4. Exemples 5. Témoignages 1. Idéation 2. Crowdsourcing 3. Open Innovation La politique de communication : Nous prévoyons de faire une campagne de publicité en commençant par la presse professionnelle. Dans un second temps, nous serons présents à différents salons professionnels relatifs au domaine du E-business et de l Open Innovation. Nous souhaitons également faire parler de l entreprise dans des émissions spécialisées sur le Web et le E-business diffusées sur Internet (Funky Web, etc.) La stratégie Webmarketing : La stratégie webmarketing est indispensable pour améliorer la notoriété, générer du trafic et augmenter les ventes. Pour cela nous mettrons en place différentes actions : SEO : référencement naturel Le référencement naturel est un des leviers gratuits les plus puissants. Il permet d apporter des visites qualifiées à moindre coût. Bien sur nous avons conscience que cela demande beaucoup de temps, il nous faudra environ 3 mois pour obtenir un PageRank de 3. Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 19

21 Réseaux sociaux Autre levier gratuit et générateur de trafic, les réseaux sociaux tels que : Facebook, Twitter, Viadéo, Linkedin et Pinterest qui permettront de bâtir une communauté et d échanger régulièrement. Stratégie éditoriale & Blog marketing Publier du contenu de qualité est important. C est notre contenu qui appuiera notre référencement naturel et notre communication sur les réseaux sociaux. Rédiger des communiqués de presse lorsque nous avons une actualité intéressante peut également nous permettre d obtenir des liens et de la visibilité. C est pourquoi notre home page sera en réalité un webmagazine dédié totalement au secteur de l open innovation avec des illustrations et des textes composés de liens trackés (via des plateformes d affiliation comme Netafiliation, Public Idées, Trade Doubler, Commission Junction, Zanox, etc..) vers des ouvrages spécialisés. Nous diffuserons également de la publicité avec Adsense. Partenariat d échange de visibilité Nous allons contacter des sites proposant une offre connexe à la notre pour leur proposer des échanges de visibilité (display / bannières) ou encore des liens pour travailler notre référencement. Le Buzz Marketing L objectif d une campagne de Buzz-marketing est d améliorer rapidement notre visibilité sur internet grâce à sa vitesse de propagation, de faire la promotion de nos produits. Le buzz marketing est un dérivé d un phénomène vieux comme le monde : le bouche à oreille. Nous tenterons également de faire le buzz autour de notre activité en travaillant avec des entreprises comme Buzzman (http://www.buzzman.eu/fr) et Adesias (http://www.adesias.fr/) Si malgré cette stratégie nous rencontrons des difficultés nous avons prévu un second plan cette fois ci payant : SEM : liens sponsorisés Adwords de Google offre le réseau publicitaire le plus conséquent et l interface la plus intuitive. Nous utiliserons les mots-clés les plus précis possible à moindre coût que nous trouverons sur le générateur de mots-clés. Affiliation L affiliation nous garantira un coût à la transformation fixe. Pour cela nous contacterons les différentes régies afin de faire un benchmark des différentes solutions et choisir celle qui nous proposera le coût le plus bas. Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 20

22 Animation et organisation d événement Nous allons organiser des évènements et des concours afin de nous apporter une bonne visibilité. La promotion se fera via les réseaux sociaux et notre réseau de partenaires. Business Model Le Business model de Prowds est basé sur les solutions d open innovation pour les entreprises. Il se compose principalement de deux types de services : Service Immatériel (Formation) : 1. Sensibilisation à l open innovation 2. Formation aux outils présents sur la plateforme 3. Ateliers créatifs (simulation avec les outils, un projet et une phase d idéation en direct) 4. Exemples 5. Témoignages Service Matériel (Outils) : 1. Outil d idéation 2. Outil de Crowdsourcing 3. Outil d Open Innovation avec Microsoft SharePoint Autre moyen de rémunération supplémentaire : 1. Publicité avec Google Adsense 2. Affiliation avec Amazon pour des ouvrages consacrés à l Open Innovation figurant dans les différents articles postés régulièrement L Expérience Utilisateur La plate-forme Prowds fonctionnera comme suit : IMPORTANT : Avant toute validation d inscription sur la plateforme Prowds, les entreprises comme les contributeurs doivent signer une charte précisant que les contributeurs sont les uniques propriétaires de leurs créations. Il est donc interdit pour les entreprises d utiliser les créations sans l accord préalable du contributeur. Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 21

23 1. L entreprise s inscrit sur la plateforme. 2. Elle poste son projet en quelques lignes et pose une question à la communauté sur l outil d idéation. (1ère phase) 3. Les contributeurs postent leurs idées et l entreprise choisis les idées qui lui convienne (système de vote des contributeurs). 4. L entreprise poste un projet plus détaillé avec les nouvelles idées prises en compte sur l outil de crowdsourcing. (2 ème phase) 5. Chaque contributeur poste son travail et l entreprise fait son choix parmi les contributions (au moyen d un page web qu elle peut partager en interne pour laisser voter ses collaborateurs). 6. L entreprise rassemble les contributeurs élus autour d un projet dans l outil de co-création (3 ème phase) qui est une phase de travail collaboratif. Au cours des trois phases, l entreprise est libre de proposer les récompenses qu elle désire aux contributeurs (prime, produits, voyage, opportunités de travail, prix, etc ) Par exemple elle peut offrir aux contributeurs élus : 1. Premier contributeur = Deuxième contributeur = Troisième contributeur = Voyage en Thaïlande 4. Quatrième contributeur = Un vélo 5. Pour le reste des participants = Une carte cadeau Prowds fera donc également de la publicité pour les produits offerts. Pour la phase de co-création (3 ème phase), nous conseillerons aux entreprises d orienter les contributeurs dans une réelle dynamique de collaboration, en partageant équitablement les récompenses entre les membres (remise d un document officiel attestant de leur implication dans le processus d innovation, pourcentage sur les bénéfices, apparition dans le magazine Prowds auprès de leurs réalisations) Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 22

24 Partie Juridique Pourquoi choisir la SARL? La société à responsabilité limitée (SARL) est la forme la plus courante de société, nous avons choisi ce statut juridique car il semble le plus adapté à notre situation. -La faculté de s associer : Les gérants seront deux personnes physiques et égalitaires. -Le choix du montant du capital : Le capital est fixé librement par les associés. Le capital constitue souvent pour les partenaires de la société un indicateur de sérieux et de solvabilité. Un capital trop faible peut alors être considéré avec méfiance. C est pour cela que nous avons prévu un capital de euros qui correspond à 3000 euros d apport des associés et euros d emprunt bancaire. -Le siège social : Le siège social est le domicile officiel de la société. Il peut correspondre au lieu d exploitation. A sa création, la société peut avoir son siège au domicile d un des gérants sans limitation de durée lorsqu'aucune disposition législative ou stipulation contractuelle ne l'interdit. Un statut sécurisant La SARL nous permettra de bénéficier d une certaine sécurité, puisque la loi encadre le fonctionnement et qu il ne sera pas possible d y déroger. Cet encadrement est donc un atout majeur. - Le contrôle des cessions de parts sociales : Il est possible de prévoir dans les statuts une clause d agrément qui soumet les projets de ventes de parts sociales à l accord des associés. Cette clause d agrément est fixée par les statuts. Elle peut concerner : Toutes les cessions, y compris celles qui interviennent entre associés Les cessions à toute personne non associée, les associés étant alors libres de céder leurs parts entre eux Toute situation intermédiaire (exemple : agrément de toute personne non associée, sauf les conjoints) La clause d agrément permet d éviter l entrée au capital d un associé indésirable. -La limitation de la responsabilité des associés et du gérant : La SARL, comme les autres sociétés de capitaux, limite la responsabilité des associés à leurs apports. Solutions d Open Innovation aux entreprises Page 23

Sommaire. Pitch Activité Marché Concurrence Projet Investissement Chiffres clés L équipe Coordonnées Merci!

Sommaire. Pitch Activité Marché Concurrence Projet Investissement Chiffres clés L équipe Coordonnées Merci! Sommaire Pitch Activité Marché Concurrence Projet Investissement Chiffres clés L équipe Coordonnées Merci! P 3 P 4 P 5 P 6 P 7 P 8 P 9 P 10 P 11 P 12 Pitch Mariage Serein est une jeune Start-Up parisienne

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert?

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites Web Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites marchands, e-commerce Forums Blogs Réseaux sociaux grand public : Facebook, Twitter Réseaux sociaux professionnels : Linkedin,

Plus en détail

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012 STRATÉGIES E-MARKETING Mars 2012 7 stratégies e-marketing D après un document réalisé par l ESC Lille 1 Le buzz marketing Le bouche à oreille du web Objectifs Développer sa visibilité Améliorer sa notoriété

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Points forts : Amélioration de l efficacité des activités de marketing

Points forts : Amélioration de l efficacité des activités de marketing AUTOMATISATION DU MARKETING Le module d automatisation du marketing dans Microsoft Business Solutions Axapta vous offre une vue détaillée pour gérer des campagnes ciblées et personnalisées à travers tous

Plus en détail

financières de Pôle Emploi Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul

financières de Pôle Emploi Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul Accompagnement Construire son site e-commerce et pas aides à pas! Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul 2- Site Internet : moyen de communication indispensable Hausse du marché e- commerce 13% (2013)

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES ACHATS

POLITIQUE SUR LES ACHATS POLITIQUE SUR LES ACHATS Adoption : Conseil d administration du RCDR, 24 février 2006 Dernière révision : Conseil d administration du RCDR, 19 mars 2014 1. OBJET Définir les responsabilités et les obligations

Plus en détail

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Les différentes stratégies pour vendre en ligne Les plateformes e-commerce Le site marchand Le blog boutique Les spécificités du ecommerce sur

Plus en détail

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale Présentation du cabinet PEOPLE BASE CBM (Compensations and Benefits Management)

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE CLIC AND CASH

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE CLIC AND CASH CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE CLIC AND CASH Préambule Les présentes «Conditions Générales d Utilisation du Service Clic And Cash», ont pour objet de régir le contrat conclu entre la société

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Dossier de presse Avril 2010 Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Lancement de TesterTout.com Agence Marketing Editrice du 1 er programme gratuit d envoi de cadeaux pour tous Contact Aurélien Deschodt

Plus en détail

Cahier des charges site internet. Le 31/07/14

Cahier des charges site internet. Le 31/07/14 Cahier des charges site internet Le 31/07/14 1. Environnement et situation Le programme ADD-ON (Angers Digital Development - Ouest Numérique) propose une réponse aux attentes et besoins des acteurs numériques

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés de la

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

Site www.isabeauder.com. Mentions Légales

Site www.isabeauder.com. Mentions Légales Site www.isabeauder.com Mentions Légales Le site est édité par la société Bonus & Clyde S.A.S. au capital de 2430 RCS Paris B 518 254 180 Numéro SIRET : 518 254 180 000 12 Code APE : 9001Z Licence n :

Plus en détail

Vous souhaitez mieux communiquer avec vos clients et cibler de nouveaux prospects. Offrez un site Internet à votre entreprise!!

Vous souhaitez mieux communiquer avec vos clients et cibler de nouveaux prospects. Offrez un site Internet à votre entreprise!! OPTIMIC à votre écoute Vous envisagez de renforcer l image de votre entreprise et d élargir votre communication Vous souhaitez mieux communiquer avec vos clients et cibler de nouveaux prospects Offrez

Plus en détail

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Conception et construction LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Sommaire 1. Les liens...3 2. Introduction...4 3. Quelles sont les fonctionnalités pour mon site e-commerce?...5 4. Comment exploiter les réseaux

Plus en détail

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet A conserver par l établissement Modèle de Cahier des charges Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet Vous trouverez ci-joint un modèle de cahier des charges qui sert de cadre

Plus en détail

Prestations de communication réservées aux membres de. Le Clust R Numérique

Prestations de communication réservées aux membres de. Le Clust R Numérique Prestations de communication réservées aux membres de Communication gratuite sur les médias Publication d'un communiqué : - Par la plateforme collaborative, une annonce «Actus membres» sera publiée sur

Plus en détail

LA MISSION. Nous disposons de programmes génériques Nous créons des programmes sur-mesure selon les attentes de nos clients

LA MISSION. Nous disposons de programmes génériques Nous créons des programmes sur-mesure selon les attentes de nos clients LA MISSION Mission de Commercial(e) en Freelance Dans le cadre de notre développement, nous recherchons actuellement un(e) ou des commerciaux indépendants susceptibles de nous commercialiser des prestations

Plus en détail

DIGIPRIZE Concours de concepts autour du digital dédié aux étudiants

DIGIPRIZE Concours de concepts autour du digital dédié aux étudiants & PRÉSENTENT DIGIPRIZE Concours de concepts autour du digital dédié aux étudiants Le concours 17-25 ans : à vous d inventer le monde digital dans lequel vous souhaitez vivre! Dans un monde qui se digitalise

Plus en détail

Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement»

Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement» Participation aux groupements de consommateurs SwissElectricity, ci-après «le groupe» ou «groupement» Résultat : 1. Obtenir les meilleures conditions d approvisionnement possibles, en termes de prix, de

Plus en détail

E-COMMERCE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1

E-COMMERCE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1 E-COMMERCE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU E-COMMERCE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU E-COMMERCE... 4 L'ACTIVITÉ DU E-COMMERCE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU E-COMMERCE... 9 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 11 1 LE MARCHÉ

Plus en détail

Dossier de presse Mai 2011. Contact presse Damien Soissons. 06 84 21 60 28 - damien@imagera.fr

Dossier de presse Mai 2011. Contact presse Damien Soissons. 06 84 21 60 28 - damien@imagera.fr . Dossier de presse Mai 2011 Contact presse Damien Soissons 06 84 21 60 28 - damien@imagera.fr SOMMAIRE I. Un modèle d intermédiation innovant pour les photographes 3 II. Les futurs mariés trouvent leur

Plus en détail

Les Annonceurs et l affiliation en France

Les Annonceurs et l affiliation en France Les Annonceurs et l affiliation en France Publication Mars 2011 Copyright 2011 Collectif des Plateformes d Affiliation Tous droits réservés Reproduction soumise à autorisation Table des matières i. A propos

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le lundi 15 décembre

Plus en détail

Conditions générales de vente en ligne

Conditions générales de vente en ligne Conditions générales de vente en ligne SAROFOT Impertinent.ph Les présentes conditions de vente sont conclues d une part par la société SAROFOT Impertinent. au capital de 11433,67 euro dont le siège social

Plus en détail

Mentions légales. Livraisons et retours

Mentions légales. Livraisons et retours Mentions légales Occasports est le nom de l auto-entreprise de : M. Marco MAZZINI Demeurant : 8 impasse du 14 juillet - 94800 - Villejuif N SIRET : 522 722 453 00027 Conformément à la loi, le site «www.occasports.fr»

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

L encadrement juridique d un site de commerce électronique

L encadrement juridique d un site de commerce électronique L encadrement juridique d un site de commerce électronique Avant s intéresser précisément au cadre juridique de la vente en ligne, nous devons nous interroger sur la capacité juridique des OT et CDT à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Ce dossier est destiné à vous présenter à la fois l activité du cabinet de courtage A2C GROUPE, les services mis à la disposition de ses partenaires. Ce dossier se présente sous

Plus en détail

La Mallette du dirigeant

La Mallette du dirigeant La Mallette du dirigeant L agefice et M2I vous proposent de participer à 2 Cycles de formations «Comptabilité et Gestion» et «Nouvelles technologies». Ces formations s adressent à tous les dirigeants,

Plus en détail

Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2006. Place de marché en ligne dédiée à la Reprise Transmission d entreprise INVESTISSEUR

Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2006. Place de marché en ligne dédiée à la Reprise Transmission d entreprise INVESTISSEUR Place de marché en ligne dédiée à la Reprise Transmission d entreprise DOSSIER DE PRESSE Dossier de Presse Janvier 2006 SOMMAIRE 1. LE CONCEPT FONDATEUR 2. FUSACQ AUJOURD HUI 3. FUSACQ EN 3 POINTS 4. A

Plus en détail

Conditions générales de partenariat

Conditions générales de partenariat Conditions générales de partenariat 1. Cadre de la collaboration L opérateur est titulaire de licences B+ délivrées par la Commission des Jeux de Hasard belge. Ces licences lui permettent d exploiter,

Plus en détail

Livre blanc ekomi. Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients. Novembre 2012

Livre blanc ekomi. Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients. Novembre 2012 Livre blanc ekomi Obtenez un meilleur taux de conversion dans Google grâce aux avis clients Novembre 2012 Introduction : l époque où les clients croyaient aveuglément aux promesses des vendeurs en ligne

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA)

CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) Préambule La loi du 13 juillet 1992 a modifié la loi du 10 septembre 1947 portant statut

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

Conditions générales de partenariat

Conditions générales de partenariat Conditions générales de partenariat 1. Cadre de la collaboration La société ROCOLUC S.A. est titulaire de licences B+ délivrées par la Commission des Jeux de Hasard belge. Ces licences lui permettent d

Plus en détail

Une approche sur-mesure

Une approche sur-mesure L offre de services de HSBC Private Bank en France Le cœur de notre métier consiste à vous fournir des conseils de qualité et à mettre en œuvre les solutions d investissements permettant de répondre précisément

Plus en détail

La Réunion au WORLD EFFICIENCY 2015 Offre d accompagnement NEXA

La Réunion au WORLD EFFICIENCY 2015 Offre d accompagnement NEXA Offre d accompagnement NEXA Le Salon des solutions pour les ressources et le climat en Europe Du 13 au 15 Octobre 2015 - paris, FRANCE World Efficiency, une initiative des organisateurs de Pollutec Paris,

Plus en détail

Edito. Romain BUCHÉ Dirigeant fondateur INWIN

Edito. Romain BUCHÉ Dirigeant fondateur INWIN 1 Edito L enseigne INWIN offre à ses franchisés l opportunité de proposer sur un territoire exclusif, un catalogue exhaustif de solutions digitales. Ils bénéficient en plus de l expérience et du savoir-faire

Plus en détail

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter Centre d Affaires ASSISTANCE accueil@.com jdslink Relation client Gestion commerciale Communication visuelle Création Visuelle Site Internet E-mailing Référencement Assistance administrative Vous avez

Plus en détail

RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES

RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES 1 RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES 2 Plan Introduction : Attractivité qu est-ce? Pourquoi être attractif? Peut-on être attractif en France? Comment être attractif : Les leviers? Positionnement :

Plus en détail

ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE

ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE DAMIEN PÉAN ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE LES GUIDES PRATIQUES GESTION - COMPTABILITÉ - FINANCE Comprendre les comptes annuels et améliorer la situation financière de l entreprise

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez Toute action marketing a pour objectif nécessairement de vous permettre de maîtriser votre marché, ses contraintes et ses acteurs pour développer une offre, en adéquation parfaite, avec les attentes de

Plus en détail

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Ce document vous permettra de vous poser les bonnes questions avant de vous lancer dans une démarche de création d un site ou d une boutique de

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT DIRECTION GENERALE DE LA PME PRIX NATIONAL DE L'INNOVATION

Plus en détail

Le standard européen pour les boutiques en ligne professionnelles. Solutions de confiance pour l e-commerce

Le standard européen pour les boutiques en ligne professionnelles. Solutions de confiance pour l e-commerce Le standard européen pour les boutiques en ligne professionnelles Solutions de confiance pour l e-commerce Devenez membre et rejoignez ainsi plus de 10 000 e-commerçants professionnels! Votre logo www.doluvia.com

Plus en détail

Fiche UE 3. Nom complet de l UE : Gestion d entreprise

Fiche UE 3. Nom complet de l UE : Gestion d entreprise Fiche UE 3 Nom complet de l UE : Gestion d entreprise Composante de rattachement : IUT de Moselle Est Semestre concerné éventuellement : Section CNU : Nom du responsable de l UE : LETULLIER Jean-Marc Volume

Plus en détail

Le mécanisme de la titrisation au Grand-duché de Luxembourg

Le mécanisme de la titrisation au Grand-duché de Luxembourg Le mécanisme de la titrisation au Grand-duché de Luxembourg La titrisation d actifs est un mécanisme en pleine expansion au Luxembourg, qui consiste à convertir des actifs difficilement commercialisables

Plus en détail

L avenir de votre marque se décide en ligne.

L avenir de votre marque se décide en ligne. L avenir de votre marque se décide en ligne. www.lanouvelle-r.com 192 rue Legendre 75 017 PARIS 01 84 16 07 36 agence@lanouvelle-r.com 01 Notre agence La Nouvelle R est une agence digitale et indépendante,

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

A l heure européenne, la relation client-expert évolue : Internet sera-t-il l outil de vos nouvelles prestations? Giocco

A l heure européenne, la relation client-expert évolue : Internet sera-t-il l outil de vos nouvelles prestations? Giocco A l heure européenne, la relation client-expert évolue : Internet sera-t-il l outil de vos nouvelles prestations? Giocco A l heure européenne, la relation client évolue : outil Internet et nouvelles prestations

Plus en détail

CONTRAT DE PARTENARIAT

CONTRAT DE PARTENARIAT CONTRAT DE PARTENARIAT Entre: ODIMAT, SARL au capital de 8700 dont le siège social est situé rue de l'abregain, 62800 Liévin, immatriculée au registre du commerce de Béthune sous le numéro 493 754 824

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES d UTILISATION DE PRESTATION DE SERVICES. Article 4 Validité de la prise de commande et modalités d intervention du dépanneur.

CONDITIONS GÉNÉRALES d UTILISATION DE PRESTATION DE SERVICES. Article 4 Validité de la prise de commande et modalités d intervention du dépanneur. CONDITIONS GÉNÉRALES d UTILISATION DE PRESTATION DE SERVICES Dernière mise à jour le: 08 Avril 2016 Article 1 Objet et Opposabilité. Article 2 Conditions d Utilisation des Services. Article 3 Prise de

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE/COLLABORATION

CONTRAT DE LICENCE/COLLABORATION CONTRAT DE LICENCE/COLLABORATION Entre la société DIDA CONCEPT dont le siège social est 50, rue de Metz 54 580 Auboué n SIREN :438 756 330. Représentée par son Gérant, Monsieur Pascal NEY Désignée ci-après

Plus en détail

Préambule CHARTE DEONTOLOGIQUE

Préambule CHARTE DEONTOLOGIQUE Préambule Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication (T.I.C.) est souvent mal connu par les entreprises et les organisations susceptibles de les utiliser. Cette méconnaissance

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

«Communiquer autrement»

«Communiquer autrement» https://www.gers-initiatives.com Consulting/ Product Manager Client : Gers-initiatives Projet : Site Institutionnel Date de mise en ligne : 2007 Le site de la Coopérative d activité Gers-initiatives ne

Plus en détail

French Entrée. J'adore! Marketing Services

French Entrée. J'adore! Marketing Services Votre partenaire privilégié pour la promotion de la France en tant que destination touristique sur le marché britannique et anglophone. FrenchEntrée Services Marketing Votre partenaire privilégié pour

Plus en détail

Cahier des charges. Réalisation d une enquête de satisfaction en ligne auprès des bureaux d enregistrement de l Afnic

Cahier des charges. Réalisation d une enquête de satisfaction en ligne auprès des bureaux d enregistrement de l Afnic Cahier des charges Réalisation d une enquête de satisfaction en ligne auprès des bureaux d enregistrement de l Afnic CAHIER DES CHARGES ENQUETE ANNUELLE DE SATISFACTION 2 I. Contexte... 3 II. Objet...

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

Efficacité énergétique de la part des pros

Efficacité énergétique de la part des pros Efficacité énergétique de la part des pros Calcul systématique du potentiel d économies Conventions d objectifs avec la Confédération et les cantons Exemption des taxes sur l énergie et sur le CO 2 Avec

Plus en détail

Communiquez avec vos cibles professionnelles. 1 er média social B2B d actualité

Communiquez avec vos cibles professionnelles. 1 er média social B2B d actualité Communiquez avec vos cibles professionnelles 1 er média social B2B d actualité *«Observatoire de l impact du numérique sur le métier des Cols Bleus» IDC, 02/2015 **«Les artisans et l Internet mobile» -

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

Stratégie e-commerce : Devenir e-commerçant!

Stratégie e-commerce : Devenir e-commerçant! Page 1 sur 5 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Stratégie e-commerce : Devenir e-commerçant! Vous rêvez de vous lancer

Plus en détail

«Les nouvelles technologies & les compétences numériques»

«Les nouvelles technologies & les compétences numériques» Formation «La Mallette du Dirigeant» «Les nouvelles technologies & les compétences numériques» BULLETIN D INSCRIPTION «La Mallette du Dirigeant» A renvoyer par fax ou par courriel à :Formation Continue

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE?

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? Lorraine Sur le marché de la création de sites marchands, les offres de prestataires fourmillent. Reste à savoir ce que ces prestations recouvrent et ce qui les

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION A DISTANCE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION A DISTANCE CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION A DISTANCE ARTICLE 1 Champ d application En préliminaire, il est stipulé que la réglementation de la vente et d utilisation à distance s applique «à toute

Plus en détail

HPCBIG DATASIMULATION

HPCBIG DATASIMULATION INNOVATION BY SIMULATION SIMULER POUR INNOVER le rendez-vous international The international meeting HPCBIG DATASIMULATION 23 & 24 juin/june 2015 ECOLE POLYTECHNIQUE PALAISEAU - FRANCE www.teratec.eu DOSSIER

Plus en détail

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business. Présentation Eleven Business La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.com www.eleven-business.com Sommaire Sommaire... 2 1. Eleven Business...

Plus en détail

Points forts : Amélioration de la génération et de la qualification des listes de clients potentiels

Points forts : Amélioration de la génération et de la qualification des listes de clients potentiels TÉLÉMARKETING Le module de télémarketing de Microsoft Business Solutions Axapta vous permet d'exécuter et de gérer les ventes assistées par téléphone, ainsi que les activités de marketing à partir d une

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com DOSSIER DE PRESSE www.vu-du-web.com 1 SOMMAIRE PRESENTATION DE VU DU WEB LES METIERS VU DU WEB Stratégie Web Référencement naturel Autres solutions de référencement Référencement payant Référencement social

Plus en détail

Le cahier des charges du site WEB

Le cahier des charges du site WEB Le cahier des charges du site WEB Socle indispensable d une relation sereine avec votre agence web. Ana Suso: CCI de Bayonne Pays Basque a.suso@bayonne.cci.fr Les différents types de sites Internet Le

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Cahier des charges du site internet de l AIM

Cahier des charges du site internet de l AIM Julie Toussaint Marie Olivier TEMA 3 Cahier des charges du site internet de l AIM 1 Sommaire Présentation du projet... 3 Rôles... 3 Objectifs du site... 4 Liste des prestations attendues... 4 Contenu du

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

SPP, ou plan d achat d actions

SPP, ou plan d achat d actions SPP, ou plan d achat d actions destiné aux salariés permanents du groupe Randstad France Au sein du Groupe Randstad, nous avons la conviction que notre personnel est notre atout le plus précieux. C est

Plus en détail

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour Sommaire : 1-Cianéo : Grandir Ensemble... p3 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options... p5 3-Cianéo : Vous n êtes pas seul... 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour...

Plus en détail

ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité

ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité Vous proposez des produits ou des services destinés aux e-commerçants? Pragmatique, pédagogique, le portail e-commerce Pratique,

Plus en détail

Projet Collect+ LIFE 11 INF/FR/000730

Projet Collect+ LIFE 11 INF/FR/000730 PLAN DE COMMUNICATION APRÉS-LIFE Projet Collect+ LIFE 11 INF/FR/000730 Sensibilisation au recyclage des produits usagés SECTION I: APERCU DU PROJET LE PROJET Le projet COLLECT+ est mené par l un des leaders

Plus en détail

Quelles sont les règles d or : réseaux sociaux, référencement, CGV, plate-forme, site e-commerce

Quelles sont les règles d or : réseaux sociaux, référencement, CGV, plate-forme, site e-commerce ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Peut-on encore réussir sur internet en 2014? //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Esprit Commerce LES CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE

Esprit Commerce LES CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE Esprit Commerce www.espritcommerce.com service.client@espritcommerce.com LES CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE Du 12 Septembre 2012 Article 1 : Clause générale Article 2 : Produits Article 3 : Prix

Plus en détail

Comprendre son devis de création de site web Peggy UCAR

Comprendre son devis de création de site web Peggy UCAR Comprendre son devis de création de site web Peggy UCAR Powerpoint Templates Page 1 Règle générale: Graphisme Création logo & identité graphique Création du Webdesign & intégration graphique Rédaction

Plus en détail

Devenez agent international accrédité

Devenez agent international accrédité Devenez agent international accrédité Du réseau CIOA L import Export collaboratif Introduction Le réseau de co-développeurs CIOA Le co-developpement constitue à la fois une voie alternative pour le développement

Plus en détail

ATELIER 2 : Optimiser son potentiel d innovation en faisant évoluer son organisation

ATELIER 2 : Optimiser son potentiel d innovation en faisant évoluer son organisation ! ATELIERS «INNOVATION EN RESEAU» ATELIER 2 : Optimiser son potentiel d innovation en faisant évoluer son organisation! Martin Duval - CEO de bluenove Atelier 2 A propos de bluenove bluenove, créée en

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente 1 Dispositions générales Parisian Inspired est une marque déposée N National : 14 4 129 237 sous le numéro de Siret 753434596 00023 représentée par Mademoiselle Camille Fontaine

Plus en détail

Cahier des charges Création d un logo et de la charte graphique du Club INNÉ

Cahier des charges Création d un logo et de la charte graphique du Club INNÉ Cahier des charges Création d un logo et de la charte graphique du Club INNÉ GRANDDE : Mylène ROI-SANS-SAC, Chargée de Communication mylene.roisanssac@grandde.fr 06.95.17.37.60 1 1) Présentation du projet

Plus en détail

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES Nom de l organisme : Montant total du projet : Montant demandé au FES : Nombre d emplois créés ou maintenus

Plus en détail