Les communications et le marketing. Des outils au service du développement d affaires rentables

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les communications et le marketing. Des outils au service du développement d affaires rentables"

Transcription

1 Les communications et le marketing Des outils au service du développement d affaires rentables

2 Vous dites MARKETING? Le MARKETING est la fonction qui a la mission de développer une proposition de valeur à l intention de chacun des marchés cibles auxquels l entreprise a décidé de s adresser.

3 Les 4 préoccupations du marketing COMPRENDRE Recherches et analyses ORGANISER Plan marketing DÉCIDER Positionnement stratégique AGIR Ventes, communications, logistique, relations publiques, relations avec la communauté, service à la clientèle

4 Concepts stratégiques du marketing Planification et marketing stratégique Acquisition de clients Marketing relationnel Gestion de réseau de distribution Stratégie CRM rentable (identifier, retenir et développer les clients les plus profitables et en acquérir de nouveaux) Exploitation de la loyauté Gestion des talents et des connaissances Performance et indicateurs Communications et marketing Stratégies d affaires électroniques Intelligence d affaires Relations de presse et gestion de crise

5 La stratégie marketing ou marketing mix Enjeux et étapes

6 Le marketing mix étudie des variables sur lesquelles une entreprise peut jouer pour atteindre ses objectifs auprès de ses clients

7 Les 4 P du marketing PRODUIT PROMOTION PRIX PLACE OU DISTRIBUTION

8 Le PRODUIT ou le service Ses caractéristiques Ses options Sa qualité Le service qui y est lié Ses éléments distinctifs Le produit inclut également : l emballage, le design, les normes qu il respecte, l image de marque, son cycle de vie, la gamme de produits complémentaires, etc.

9 La PLACE Le réseau de distribution Les points de vente L aménagement des sites Les types de distribution

10 Le PRIX La politique de prix Les remises Les offres promotionnelles Le parrainage

11 Le PRIX - suite Le PRIX peut être vu par le client comme la somme des coûts, OU Comme le montant qu un client est prêt à payer pour ce produit (prix psychologique)

12 Différentes politiques de prix POLITIQUE D ÉCRÉMAGE = vendre moins de produits, mais plus cher = plus grand bénéfice POLITIQUE QUALITATIVE = fixe, variable POLITIQUE DYNAMIQUE = soldes POLITIQUE RELATIONNELLE = axée sur la fidélisation

13 La PROMOTION Le MIX communications et marketing (communications de masse et communications personnalisées) Les canaux publicitaires Les relations publiques L ensemble des activités qui font connaître le produit et ses avantages, en vue d inciter les clients à l acheter

14 Et les autres P sont Vulgarisé en 1960 par Philip Kotler, le plan marketing est bien connu sous la règle dite des «4 P». Signe des temps, deux autres P se sont ajoutés à la famille au cours des ans. Sauriez-vous dire lesquels? 1. Processus 2. Personnes 3. Personnalité 4. Perception

15 Le marketing mix au 21 e siècle Le 5 e P pour PERSONNES Capacité de la force de vente. Présentation Expérience Diplomation Expertise Formation continue Qui représente votre entreprise auprès de votre clientèle? Le 6 e P pour PERSONNALITÉ de l entrepreneur Cette 6 e variable prend de plus en plus une place importante

16 Le 6 e P : PERSONNALITÉ de l entrepreneur Le client a changé ou, plus exactement, est fortement occupé à changer! La société de consommation que nous connaissons a amené certaines dérives, mais aussi de grandes prises de conscience. Les consommateurs d aujourd hui sont sensibles à de nouveaux critères d achat, tels : les VALEURS de l entreprise, les MODES de fabrication et l origine des produits commercialisés, la manière de traiter les salariés, etc. On parle alors de CULTURE ou de PHILOSOPHIE de l entreprise

17 La PERSONNALITÉ au cœur de la stratégie marketing L entrepreneur propriétaire, actionnaire à succès possède différentes caractéristiques fortes et positives : vision, charisme, leadership,positivisme, stratège et sait s entourer de compétences complémentaires Il planifie, trace la «voie à suivre», accompagne, dirige et participe à la concrétisation du projet commun

18 «Celui qui néglige de se préparer doit se préparer à être négligé»

19 La communication-marketing intégrée Transmission d un message d une entreprise émettrice à un public récepteur La communication-marketing intégrée vise à coordonner TOUTES les communications et autres activités orientées vers les clients afin de MAXIMISER et UNIFIER le message véhiculé La synergie entre les moyens utilisés rend la communication plus efficiente Les nouvelles technologies de masse étant moins performantes, une plus grande coordination est nécessaire

20 «Savoir écouter, c est posséder, outre le sien, le cerveau des autres» - Léonard de Vinci

21 Qu est-ce que communiquer? Communiquer, c est PARTAGER un langage verbal et non verbal. MOTS % TON % GESTUELLE jusqu à 70 % Attention à ce que vous ne dites pas!

22 Démarches préalables à la mise en place d une stratégie marketing globale Diagnostic interne et externe de l entreprise Analyse des enjeux et identification des solutions Segmentation du marché (les cibles) Positionnement de la marque et de chacun des produits ou services Définition des objectifs Définition des stratégies Mise en œuvre des plans d actions (d équipe, individuels)

23 Diagnostic interne Analyse de la satisfaction du personnel Des technologies Capacité innovatrice de l entreprise Modèle manufacturier Efficacité opérationnelle Identification de l avantage différentiel de l entreprise Catégories de clients (comptes-clés, en développement)

24 Diagnostic externe Analyse du marché et de l industrie Analyse de la demande et de l évolution des besoins Analyse des réseaux de commercialisation Analyse des concurrents (stratégies, forces, faiblesses et compétences distinctives) Menaces, opportunités?

25 Un enjeu est une problématique pour laquelle si on ne fait rien, il pourrait s ensuivre des problèmes importants Diagnostics interne et externe

26 Stratégies marketing QUOI? POURQUOI? À QUI? COMBIEN? COMMENT? QUAND? DE QUI?

27 QUOI? Quel produit, quel service, à vendre, à promouvoir? POURQUOI? Quels sont les objectifs poursuivis : notoriété, image, changement de perception, comportement, information, augmentation des ventes, positionnement dans un marché À QUI? Quelles sont les cibles retenues COMBIEN? Budget, stratégies de coût (pricing) COMMENT? Moyens adaptés à chaque cible QUAND? Échéancier de réalisation DE QUI? Porte-parole des messages de l entreprise

28 Les compétences distinctives Pour qu une compétence (ou avantage) soit distinctive, elle doit être : Créatrice de valeur Rare Coûteuse (ou difficile) à imiter Organisée pour être exploitée ET Perceptible aux yeux de vos clients!

29 ? Quelles sont les compétences distinctives de votre entreprise? Quelles compétences faut-il maîtriser pour dominer dans un marché dans lequel évolue votre entreprise?

30 Avez-vous votre USP? Une proposition de vente unique ou Unique Selling Proposition USP est un des atouts les plus puissants du marketing moderne, mais aussi le plus sous-utilisé. Une entreprise doit chercher à se distinguer des autres Si vous n offrez rien d unique, vous limitez vos solutions à la commodité. Une USP est une phrase que vous utilisez pour ancrer rapidement dans l esprit d un client ce qui vous distingue de façon mesurable et tangible. Une USP se compose de 3 éléments : 1. Une proposition. Vos solutions. 2. Une proposition de vente. Vous vendez à vos clients une solution. 3. Un avantage unique. Votre USP met l accent sur un avantage unique.

31 Où se cache votre USP? Demandez à vos clients de vous dire pourquoi ils fréquentent votre entreprise ou votre commerce. Dans la réponse se cache votre USP. Par votre USP, vous décrivez votre philosophie d affaires. N essayez pas d être tout pour tout le monde. Par votre USP, vous lancez des signaux auprès des segments de clients que vous cherchez à attirer (VS votre plan marketing). DES EXEMPLES : 30 minutes ou c est gratuit (Domino s Pizza) Le seul salon de coiffure ouvert tous les soirs et les fins de semaine Un restaurant qui s occupe de vos enfants pendant que vous profitez de votre soirée en couple Au cinéma XYZ, vous payez toujours la moitié du prix pour le second billet

32 «Un objectif sans plan s appelle un vœu». - Antoine de St-Exupéry Un objectif est une intention d action auprès d une clientèle cible afin d atteindre une situation désirée à partir d une situation donnée. Cette intention doit être formulée de façon observable, mesurable et située dans le temps.

33 Qu est-ce qu un objectif? Un objectif n est pas une problématique L objectif doit aider à résoudre la problématique et non pas à l exprimer Si l on vise des résultats différents selon le type de cible auquel on s adresse, on crée alors plusieurs objectifs spécifiques, plutôt qu un objectif générique, qui sera difficile à suivre Il faut formuler les objectifs avec un objet, une tâche, une proportion, une durée et une cible, car ce sont là des éléments mesurables L objectif = le résultat attendu

34 Comment établir un objectif De quoi devons-nous parler? (l objet) À qui devons-nous en parler? (les cibles) Pourquoi devons-nous leur en parler? (les tâches en communication) Quel taux de changement devons-nous observer? Dans quel délai?

35 Les 2 clefs du marketing 1. La segmentation des marchés et le choix des clients à desservir (ciblage) La segmentation sert à diviser le marché en plusieurs groupes d acheteurs potentiels présentant des motivations, des besoins ou des caractéristiques similaires et qui sont susceptibles de présenter un comportement d achat homogène 1. La différenciation de l offre de l entreprise par rapport à celle des concurrents (donner une raison à vos clients de vous choisir et de vous rester fidèles) Les principaux modes de différenciation sont : le produit, le service, l accès au produit, le personnel, le prix

36 Comment choisir une cible À partir de l analyse (diagnostics), quelle cible (ou segments) de clientèle répond le mieux à l objectif fixé? Vise-t-on à recruter de nouveaux clients, à fidéliser la clientèle actuelle, à développer de nouveaux marchés? La cible peut aussi bien être la clientèle qui utilise le plus le service, aussi bien celle qui l utilise le moins Loi de Pareto: 80 % des produits et/ou services sont consommés par 20 % de la clientèle

37 Connaissez-vous vos clients? Passés, présents, futurs Critères démographiques et géographiques Quels sont leurs comportements, attitudes et motivations face à ma catégorie de produits-services? Quels sont les critères d achat de mon client? Quelles sont ses sources d information? Qui influence la décision d achat? Qui prend la décision?

38 Le marché est plus exigeant Les consommateurs sont : Plus sophistiqués, plus sensibles aux prix, plus / mieux informés, exigeants et impatients Les consommateurs : Manquent de temps, veulent de la facilité, tout sous un même toit Les concurrents viennent de partout.

39 Les préoccupations des clients changent Ils perçoivent peu de différences entre les fournisseurs Ils acceptent de plus en plus les marques génériques et les marques de distributeurs (marque maison) Ils s attendent à un niveau ÉLEVÉ de service Ils sont de moins en moins fidèles Le POUVOIR est entre les mains du demandeur. Offre plus grande que la demande.

40 Le positionnement sur un marché Que pense mon client de mon produit-serviceentreprise? Le positionnement est un énoncé écrit qui sert de principe directeur concernant les décisions de l ensemble du MIX MARKETING. Il repose sur la PERCEPTION DU CONSOMMATEUR. C est l image mentale que l on veut que le consommateur garde du produit ou de l entreprise. DES EXEMPLES: Volvo = Sécurité BMW = performance Mercédès =????

41 Le positionnement sur un marché Les choix peuvent être basés sur : Les caractéristiques ou avantages du produit ou service Le rapport qualité-prix L usage ou l application Le type d utilisateur La concurrence La catégorie de produit ou service

42 Le positionnement sur un marché Attention : l esprit humain est tout petit et paresseux Le positionnement doit être précis et pointu pour percer le cerveau et se faire une place mentale solide et permanente Mais un coup fixé, le positionnement est difficile à changer Ex: Stéphane Dion

43 Mon positionnement dans mon marché Que pensent vos clients de votre produit-service-entreprise? Que croyez-vous que vos clients pensent de vous? Que pensent vos clients de vos concurrents? Que pensent vos concurrents de vous? Que pensez-vous de vous? Que voulez-vous que vos clients pensent de vous?

44 Se positionner sur le marché, c est bâtir sa marque dans la tête du consommateur. Votre positionnement = votre identité Trouvez le mot ou rédigez la phrase qui vous distingue par rapport à vos concurrents et qui décrit précisément ce que vous voulez que vos clients et futurs clients pensent de vous

45 Critères de segments de marché (cibles) - consommateurs Segments géographiques (villes, banlieue, rural) Segments démographiques (âge, sexe, taille de la famille, cycle de vie, revenus, éducation, culture, propriété) Segments psychologiques (personnalités, styles de vie) Bénéfices recherchés (besoins, caractéristiques du produit) Usage (faible ou fort, caractéristiques de l utilisateur) Notoriété (ignorant ou prêt à acheter, anciens ou nouveaux utilisateurs) Conditions d achat (achat répétitif ou peu fréquent)

46 Objectifs et tâches en communication Lorsque l on définit des objectifs, on considère généralement trois tâches principales en communication, soit : LA CONNAISSANCE DU PRODUIT L ATTITUDE LE COMPORTEMENT Pour chaque cible de notre plan marketing, il faut donc préciser la tâche à accomplir.

47 La connaissance du produit ou du service Le public (ou marché, ou cible) ne connaît pas le produit ou le service. ACTION Informer. On parle à sa raison ou à son imagination pour attirer son attention. Si le public cible ne connaît pas le produit ou le service, il ne l achètera pas

48 L ATTITUDE La cible connaît le produit ou le service, mais ne l aime pas. ACTIONS Freiner l attitude négative développée et provoquer une attitude positive face au produit, en la PERSUADANT des avantages distinctifs du produit proposé. Le domaine de l attitude exige de la MOTIVATION. Il faut donc séduire, justifier, conviancre

49 LE COMPORTEMENT La cible (ou le public) connaît le produit, l aime, mais ne l achète pas. ACTION Il faut donc l amener à passer à l ACTION. Mais il y a un grand pas à franchir entre l ATTITUDE et le COMPORTEMENT. Plusieurs ont développé une attitude positive face à une action à poser, mais sont incapables de passer à l action Des exemples : les fumeurs, le port du casque à ski ou à vélo, etc.

50 Attirer l attention CONNAISSANCE Éveiller l intérêt ATTITUDE Changement (comportement) Susciter le désir ATTITUDE Provoquer l action COMPORTEMENT L information est la condition préalable à l étape 2 (tâches en communication), et seule cette dernière peut assurer le changement attendu. Tâches en communication Information La pyramide se rétrécit.

51 Le message POUR INFORMER Soigner l exactitude des renseignements POUR PROVOQUER UN CHANGEMENT D OPINION, D ATTITUDE OU DE DÉCISION Soigner la solidité de l argumentation (chiffres, démonstration)

52 Processus de communicationmarketing intégré MON OBJECTIF DE COMMUNICATION EXEMPLE La cible : les hommes bricoleurs de ans habitant à moins de 5 km La tâche : faire savoir que j offre un service unique La barre : passer de 12 % à 20 % de notoriété Le délai : d ici deux ans

53 Les différents moyens de communication LES COMMUNICATIONS DE MASSE Les relations publiques Les relations de presse La publicité La commandite Les médias sociaux La publicité rédactionnelle Le placement de produit Le site Web LES COMMUNICATIONS PERSONNALISÉES OU DE PROXIMITÉ La rencontre directe Le téléphone Le courriel Le marketing direct Le télémarketing Le buzz marketing La communication interne (formation, intranet, réunions, réseautage) La création d événements LES MÉDIAS Écrits Spécialisés Radio Télévision Web - Affichage Non traditionnels (bancs publics, ballons, toilettes publiques, abri bus, etc.) AUTRES Supports visuels Objets promotionnels Graphiques (logo, sigle) Dépliants, affiches

54 Suivis et évaluation PAS TOUJOURS FACILE, MAIS NÉCESSAIRE Quel que soit le projet ou la campagne mis en place, il faut prévoir des suivis réguliers des objectifs (pour rectifier le tir le cas échéant), ainsi qu une évaluation globale à l aide d une comparaison entre les objectifs et les résultats découlant. Là réside la nuance entre la notion de «dépense» et «d investissement»

55 Pour un client, la première impression est toujours la bonne, surtout si elle est mauvaise Michaël Aguilar La qualité comme élément distinctif et avantage concurrentiel

56 Une nouvelle ère dans la relation et la satisfaction de la clientèle : la FIDÉLISATION

57 Une nouvelle ère Satisfaction ou recommandation? À l ère des médias sociaux, la fidélisation et l engagement (ou cautionnement) l emportent! Le pouvoir est maintenant entre les mains de l acheteur et non plus entre celles du vendeur. Un marketing efficace ne vise plus à aider les vendeurs à vendre; l enjeu du futur consiste plutôt à aider les consommateurs à acheter. CHANGEMENTS DE PARADIGMES Des études récentes démontrent que des clients d une marque ayant cessé de la consommer se disent tout de même satisfaits de leur expérience. Où est l erreur?

58 Satisfait n est plus suffisant En matière de relation clients, être «satisfaisant» n est plus suffisant. Mesure du taux de recommandation VS mesure de la satisfaction après vente L équation «client satisfait = client loyal» ne tient plus. Le niveau de performance d une entreprise MAINTIENT la satisfaction mains ne lui confère plus d avantage concurrentiel Il faut mener notre client à l ENTHOUSIASME, seule émotion qui entraîne le PARTAGE (à de l instantanéité des médias sociaux ) et la RECOMMANDATION (de la publicité gratuite )

59 Leviers de fidélité OFFRE 23 % Unique Pertinent EXPÉRIENCE 20 % Attentes Qualité RELATION 30 % Confiance Amical PRIX 14 % Coûte plus cher Comparaison des prix

60 Face au monde qui change, il vaut mieux penser le changement que changer le pansement Francis Blanche Qu en pensez-vous?

61 Questions? Commentaires? Merci de votre intérêt!

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Notions de marketing en restauration Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Introduction Formation sur le marketing appliqué aux futurs métiers de nos élèves. L objectif est de vous aider dans

Plus en détail

Services de direction marketing externalisée

Services de direction marketing externalisée Services de direction marketing externalisée VOTRE DIRECTION MARKETING DÉDIÉE Pour les dirigeants des PME et TPE, le marketing semble inaccessible et sophistiqué : souvent, vous considérez le marketing

Plus en détail

MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING

MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING CONFÉRENCE MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING MANUEL DU PARTICIPANT Conférencier : Ronald Martineau, Conseiller stratégique, TAO Design & Marketing Collège de l immobilier du Québec 600, chemin du Golf, Île

Plus en détail

RECRUTER RECR EN 2012

RECRUTER RECR EN 2012 À L AGENDA Recruter en 2012 Comment valoriser son entreprise auprès des candidats? Utiliser les bons outils pour séduire un candidat Devenir un meilleur recruteur et développer une approche client RH RECRUTER

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Le marketing 4P 5P 6P. Olivier Gareau 16 octobre 2012

Le marketing 4P 5P 6P. Olivier Gareau 16 octobre 2012 Le marketing 4P 5P 6P Olivier Gareau 16 octobre 2012 Au menu ce midi Test marketing Pourquoi un plan de marketing... stratégique? Composantes et phases Le Centre d entrepreneuriat ESG UQÀM Un petit test

Plus en détail

" La démarche stratégique :

 La démarche stratégique : ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Année Académique : 2014/2015 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 12, 13, 14, 15 et 16 Site web :

Plus en détail

Révisions : définir et expliquer

Révisions : définir et expliquer Révisions : définir et expliquer 1. Fondements du marketing et études de marché 1) Notions de valeurs perçues par le client? Rapport qualité prix. 2) Quels sont les leviers d actions qui crée de la valeur?

Plus en détail

Introduction. Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1

Introduction. Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1 Introduction Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1 Marketing des services de l information Vos attentes Redéfinir clairement à qui vous vous adressez Mieux connaître les attentes de votre

Plus en détail

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Programme de formations et de conférences Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Outils concrets, actualisés et flexibles pour professionnels, gestionnaires,

Plus en détail

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN DÉFINITION l'ensemble des moyens dont dispose une entreprise pour vendre ses produits à ses clients d'une manière rentable LA CONCEPTION TRADITIONNELLE

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Une action de communication ne s engage pas n importe quand, n importe comment et à n importe

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

Promotions économiques régionales

Promotions économiques régionales Le fil rouge pour la commercialisation d un produit Lausanne Région Association de la Région Cossonay - Aubonne - Morges Association de la Région du Gros-de-Vaud INTRODUCTION Cette brochure est éditée

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

Techniques des prévisions de ventes

Techniques des prévisions de ventes Techniques des prévisions de ventes Introduction Les techniques des prévisions de ventes servent à : Anticiper, à éviter les risques et à maitriser au mieux l avenir dans un contexte concurrentiel. PLAN

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

Faire une étude de marché I et II. Michel Grenier, MBA

Faire une étude de marché I et II. Michel Grenier, MBA Faire une étude de marché I et II Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Étude de marché Que feriez vous et comment? Environnement PESTEL La segmentation Le marché Son positionnement Le rapport Le Centre

Plus en détail

/NOUS CARBURONS à la CRÉATION/

/NOUS CARBURONS à la CRÉATION/ /NOUS CARBURONS à la CRÉATION/ Bienvenue dans notre univers de création et de stratégie! En cette ère où image doit rimer avec succès, petits et grands entrepreneurs cherchent à se démarquer pour mieux

Plus en détail

Les outils de communication essentiels pour démarrer. Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII

Les outils de communication essentiels pour démarrer. Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII Les outils de communication essentiels pour démarrer Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII «On ne peut pas ne pas communiquer» Mais Paul WATZLAWICK (Ecole

Plus en détail

Générer du chiffre d affaires

Générer du chiffre d affaires Générer du chiffre d affaires L entreprise est un système d interactions entre trois secteurs : gestion Production Commercialisation Générer du chiffre d affaires Un système qui doit interagir avec son

Plus en détail

Ficoba. Le Parc des Expositions du Gipuzkoa

Ficoba. Le Parc des Expositions du Gipuzkoa Le Parc des Expositions du Gipuzkoa «Pour bien préparer un Salon» Justification des Salons - Le SALON est l outil de marketing le plus utilisé après la propre force de vente. - Contacter un visiteur à

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

Analyse. Implantation de Great Wall Motor en Suisse. Forte concurrence SWOT. Produits. Morosité du marché automobile et crise économique Opportunités

Analyse. Implantation de Great Wall Motor en Suisse. Forte concurrence SWOT. Produits. Morosité du marché automobile et crise économique Opportunités Sommaire Analyse Proposition de nom Objectifs Cibles communication Stratégie Mesures hors média Choix média Planification de communication Création Production Budget Analyse Implantation de Great Wall

Plus en détail

L ETUDE DE MARCHE. 5. Analyse d un indicateur : la part de marché

L ETUDE DE MARCHE. 5. Analyse d un indicateur : la part de marché L ETUDE DE MARCHE 1. Définition du marché 2. Analyse de la demande 3. Analyse de l offre 4. Analyse de l environnement 5. Analyse d un indicateur : la part de marché 1. Définition du marché le marché Il

Plus en détail

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire Animé par : Oliver THONNEL SE POSITIONNER SUR SON MARCHÉ Le CLIENT - la CIBLE Comprendre Des BESOINS Des ATTENTES Répondent-ils au

Plus en détail

Module 5 - Transparents

Module 5 - Transparents Module 5 - Transparents Qu est-ce que le marketing? Les cinq principes de base du marketing 87 Activités de marketing (PRIX) 89 Concept de marketing 90 Le marketing mix (quatre principes). 91 Marketing

Plus en détail

MAR A KE K TI T N I G

MAR A KE K TI T N I G MARKETING 4 éléments du marketing I. LE PRODUIT II. LA DISTRIBUTION III. LE PRIX IV. LA COMMUNICATION Fournir un produit / service de façon efficiente au consommateur et communiquer leurs caractéristiques

Plus en détail

French Entrée. J'adore! Marketing Services

French Entrée. J'adore! Marketing Services Votre partenaire privilégié pour la promotion de la France en tant que destination touristique sur le marché britannique et anglophone. FrenchEntrée Services Marketing Votre partenaire privilégié pour

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

Comment Internet peut révolutionner le marché de la beauté et du bien-être?

Comment Internet peut révolutionner le marché de la beauté et du bien-être? Comment Internet peut révolutionner le marché de la beauté et du bien-être? Marie Sermadiras Co-Fondatrice de ZenSoon 1. Le Web a révolutionné le secteur des services traditionnels 2. Que veulent les

Plus en détail

MANAGER DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES ET DES ORGANISATIONS

MANAGER DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES ET DES ORGANISATIONS MANAGER DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES ET DES ORGANISATIONS Titre inscrit au RNCP, niveau I (NIVEAU BAC+5), JO du 09/08/2014 120 crédits ECTS Délivré en partenariat avec ECORIS Langues d enseignement

Plus en détail

Plan d affaires (version abrégée)

Plan d affaires (version abrégée) Plan d affaires (version abrégée) Le plan d affaires est un outil essentiel qui permet aux entrepreneurs de se questionner et de structurer, de renforcer ou de modifier leur idée de projet d affaires.

Plus en détail

EN QUELQUES MOTS. L AGENCE Cinetic communication IMPRESSION STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB

EN QUELQUES MOTS. L AGENCE Cinetic communication IMPRESSION STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB www.cinetic.ca L AGENCE Cinetic communication EN QUELQUES MOTS STRATÉGIE MARKETING DESIGN PUBLICITAIRE DÉVELOPPEMENT WEB IMPRESSION Par la diversité grandissante des plateformes publicitaires, CINETIC

Plus en détail

1 Définitions... 10 2 La communication marketing est, jusqu à ce jour, essentiellement push... 11

1 Définitions... 10 2 La communication marketing est, jusqu à ce jour, essentiellement push... 11 Avant-propos à la 7 e édition... VII Première partie Les types de communication et leurs modes de fonctionnement... 3 Chapitre 1 La diversité et la pertinence des modes de communication... 5 Section 1

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Planificateur de campagne de publipostage

Planificateur de campagne de publipostage www.postescanada.ca Planificateur de campagne de publipostage Postes Canada 6-640 (11 04) Un guide par étapes pour vous aider à planifier et à créer votre prochaine campagne de publipostage Utilisez votre

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing «Ça, c est encore du marketing!» Marc-Alexandre Legrain Source : La boîte à culture Sommaire I. Découvrir le Marketing Etape 1 : A quoi sert le Marketing? Etape 2 : La démarche Marketing

Plus en détail

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage :

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage : Sommaire 1. Gérer la publicité : 1.1 Les acteurs de la publicité : 1.2. Les objectifs publicitaires : 1.3 La détermination du budget : 1.4 L élaboration du message : 1.5 Le choix des médias et des supports

Plus en détail

CDC 14 Pack vendre +

CDC 14 Pack vendre + CDC 14 Pack vendre + COMPOSITION DU PACK : Durée : 100 heures, soit 91 heures en collectif et 9 heures en accompagnement individuel. TC 14/1 - Faire connaître son entreprise : 14 heures Objectifs : choisir

Plus en détail

Se démarquer sur le Web. Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA

Se démarquer sur le Web. Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA Se démarquer sur le Web Julie Laporte, MBA Julie Morin, Candidate au BAA Au menu ce midi Le site Internet Le référencement Les opportunités pour les PMEs Le commerce électronique 2 À propos de sites Internet

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Une fois que vous avez défini les besoins de votre clientèle, il faut que vous sachiez répondre aux solutions convaincantes en adéquation

Plus en détail

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI 2 du marketing Comment intégrer les missions marketing dans les profils de poste transport logistique? Le marketing d études Le marketing stratégique Le marketing produit Le marketing opérationnel et la

Plus en détail

LE SUCCÈS EN ECOMMERCE GRÂCE À UNE STRATÉGIE DE CONTENU GAGNANTE

LE SUCCÈS EN ECOMMERCE GRÂCE À UNE STRATÉGIE DE CONTENU GAGNANTE LE SUCCÈS EN ECOMMERCE GRÂCE À UNE STRATÉGIE DE CONTENU GAGNANTE Un mini ebook lisible en 15 minutes! Une publication de En collaboration avec TABLE DES MATIÈRES Que veut-on dire par «contenu»? 3 Pourquoi

Plus en détail

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 GROUPE SYNERGIE PME INC. Société spécialisée en développement des affaires AUGMENTATION DES VENTES 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 AUGMENTATION DES VENTES

Plus en détail

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING Définir les notions de base du marketing : besoin, marché, segmentation, positionnement Diagnostiquer la position de son entreprise dans son environnement concurrentiel

Plus en détail

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS?

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? Comme de nombreuses TPE et PME, vous ne pouvez pas franchir le pas du recrutement d un collaborateur de direction à plein temps. Ainsi faute de ressources internes en matière

Plus en détail

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE CONSTANTIN Maurice Prestataire de Formation n 96 97 30382 97 81 av du Gal de Gaulle 97300 Cayenne Tél : 0594 29 29 42 maurice.constantin@amesco.net secretaire.amesco@orange.fr PROGRAMME FORMATION NEGOCIATION

Plus en détail

Customer feedback management Management de la satisfaction client

Customer feedback management Management de la satisfaction client Customer feedback management Management de la satisfaction client La meilleure des publicités est un client satisfait. Vos clients les plus mécontents sont votre plus grande source d'enseignement. Bill

Plus en détail

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 A. Le marketing de l offre 19 B. Le marketing de la demande 20 C. Le marketing de l échange 21 2 Une histoire du marketing

Plus en détail

2.Bien se commercialiser

2.Bien se commercialiser POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs 2.Bien se commercialiser Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels Bien se commercialiser : les 5 C 1. Connaître son

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais I) Diagnostic Stratégique a) Diagnostic Interne Diagnostique interne : Les Points forts : Politique innovatrice : 1 er a osé les couleurs, le concept des parrures coordonées, Création du modèle Tanga en

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ CV315 SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ 1. Identifier les objectifs commerciaux Les 4 objectifs clés du commercial L esprit de conquête, clé de la performance La psychologie du vendeur face à l acheteur 2.

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

Avant-propos. L utilité du plan marketing

Avant-propos. L utilité du plan marketing Avant-propos L Avant-propos E PLAN MARKETING est l exercice annuel des chefs de produit, des directeurs marketing et des comités de direction des entreprises. Le chef de produit le réalise pour la gamme

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise Les fonctions et leur évolution 2. Le diagnostic par les fonctions jscilien@u-paris10.fr Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise L analyse se fonde sur

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

Faire une étude de marché (Partie I)

Faire une étude de marché (Partie I) CENTRE D ENTREPRENEURIAT ESG UQÀM Faire une étude de marché (Partie I) Par Michel Grenier, MBA Partenaire principal: Au menu ce midi Étude de marché Que feriez-vous et comment? Environnement PESTEL La

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

Améliorez vos résultats clients

Améliorez vos résultats clients Améliorez vos résultats clients Améliorez la fidélisation de vos clients Les conditions actuelles de notre marché rendent plus facile l infidélité de nos clients. Pourtant, l enjeu est d importance. Il

Plus en détail

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr Une présence nationale pour un impact local 2015 & VOUS Avez-vous déjà entendu parler d une campagne publicitaire qui ne nécéssite aucune dépense ou investissement préalable? Avez-vous déjà entendu parler

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

Plan de commercialisation

Plan de commercialisation Plan de commercialisation Plan de commercialisation Organigramme VAliDATiON Du POSiTiONNEMENT ET DE la MiSSiON STrATÉGiES MArKETiNG MESSAGE PuBliciTÉ relations PuBliQuES PrOMOTiONS radio AcTiViTÉS SOciAlES

Plus en détail

Recommandations pour MS event!

Recommandations pour MS event! Recommandations pour MS event! I) BILAN ET DIAGNOSTIC A- BILAN MS com!, agence de communication spécialisée dans l édition et la communication globale, souhaite mettre en place une stratégie de communication

Plus en détail

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT Institut National des Sciences de Gestion Département de Marketing Marketing et Stratégies Commerciales ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT MARKETING DIRECT Rédigé

Plus en détail

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Liste des études de cas XI Liste des tableaux et des figures XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

LES MATINÉES DE LA CRM

LES MATINÉES DE LA CRM LES MATINÉES DE LA CRM TOULOUSE, le 07 juin 2012 SOMMAIRE 9h00 : Accueil Café 9h30 : Rappel des principes et du contexte de la CRM Quelques chiffres Préoccupation de l entreprise L outil informatique 10h00

Plus en détail

Plan Défi Biotech Santé

Plan Défi Biotech Santé Plan Défi Biotech Santé Positionnement Concurrentiel et Commercial Présentation de l opération 24 novembre 2011 24 novembre 2011 1/20 2011 Intervenants Denis le Bouteiller, responsable de la mission Expérience

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Sept-13 DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Audit commercial Développement de réseau SERVICES Développement commercial Formation vente/négociation Formation management opérationnel Formation communication

Plus en détail

Création b-flower Paris Nantes- Sophia Antipolis 01 49 69 47 00

Création b-flower Paris Nantes- Sophia Antipolis 01 49 69 47 00 A partir du moment où vous avez fait le choix de commercialiser vos produits et services via un réseau de distribution la performance de votre entreprise dépend de celle de vos revendeurs. Dans un contexte

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE PROFIL Code (Réservé à Synapse) : Nom :.... Prénom : Date de naissance :.... Sexe : Homme Femme Région:.. Lieu d habitation :.. Adresse personnelle :..... Boite postale :.. Ville

Plus en détail

Le système d information marketing

Le système d information marketing Le système d information marketing Denis Pettigrew Normand Turgeon Gilbert Rock 2001 Chapitre 4 Adapté par Guy Grégoire - Automne 2002l Sommaire Les composantes du SIM (système d information d marketing)

Plus en détail

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE I. La démarche mercatique globale A. Définition Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE La mercatique est l ensemble des techniques et actions ayant pour objet de prévoir, constater, stimuler, susciter ou renouveler

Plus en détail

5321 Vente-conseil. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2011-06

5321 Vente-conseil. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2011-06 Formation professionnelle technique formation continue Direction de la formation continue du soutien 5321 Vente-conseil Fiches descriptives Reconnaissance des acquis des compétences FP2011-06 LISTE DES

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information Booster la compétitivité de votre entreprise : Stratégie de développement et Plan d actions commerciales Jeudi 1er décembre 2011 En partenariat avec Avec le soutien P02 INTERVENANTS

Plus en détail

Bâtir son entreprise sur du SOLIDE

Bâtir son entreprise sur du SOLIDE Bâtir son entreprise sur du SOLIDE Pieux Vistech possède une solide équipe à travers le Québec. Elle recherche actuellement de nouveaux distributeurs pour le reste du Canada et à l international. Avec

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

Votre campagne digitale a manqué sa cible. Et maintenant?

Votre campagne digitale a manqué sa cible. Et maintenant? Votre campagne digitale a manqué sa cible. Et maintenant? Toucher le public désiré, voilà un pari ambitieux, en particulier dans un paysage médiatique mouvant. Comment améliorer vos performances digitales

Plus en détail

Comment mieux commercialiser son hôtel

Comment mieux commercialiser son hôtel Comment mieux commercialiser son hôtel NOTE DE SYNTHÈSE Intervenant : Bernard Dazet Adresse : Hôtels Actions 49, rue Servient 69003 Lyon Lieu : Chambre de Commerce et d Industrie du Var Agence de Hyères

Plus en détail

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419 Gestion LCA.8Z Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 35 unités 1/3. Buts généraux du programme Ce programme

Plus en détail

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle UNE HAUSSE DU NIVEAU D EXIGENCE ENVERS LES CONSEILLERS CLIENTÈLES SUR LES SAVOIRS DE BASE Compétences relationnelles à l oral et à l

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Chap 6. Le marché : la demande globale

Chap 6. Le marché : la demande globale Chap 6 Le marché : la demande globale L entreprise commerciale doit adopter son offre aux attentes des consommateurs. Pour cela, elle doit parfaitement les connaître et s adapter à leurs spécificités.

Plus en détail

Diagnostique de causes et conséquences de questions d emploi?

Diagnostique de causes et conséquences de questions d emploi? Plan de cours Ce programme concerne les étudiants de la 3éme Année des concentrations confondues de l Université Amadou Dieng située à Coyah, République de Guinée. Planifié pour 45 heures, ce programme

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

Valider son idée d affaires

Valider son idée d affaires Valider son idée d affaires Avez-vous ce qu il faut pour être entrepreneur? Votre projet tient-il la route? Atelier de réflexion pour le démarrage d une entreprise offert par: Information CLD de Lotbinière

Plus en détail

Fidéliser votre client. Avant propos

Fidéliser votre client. Avant propos ! Fidéliser votre client Les approches et méthodes de rétention de la clientèle appliquées à votre entreprise Avant propos Vos clients sont séduits par vos concurrents anciens et nouveaux? Vous savez que

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK)

FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK) FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK) Par Marie Nicollet Stratégie et Web Marketing PLAN DE LA FORMATION 1. Facebook: état des lieux 2. How-to ; créer une page Facebook 3. Comportements

Plus en détail

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Le markéting en ligne Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Plan de la présentation Introduction Naissance des réseaux sociaux L influence des relations en ligne L importance d

Plus en détail