PROGRAMME ENTREPRENEURSHIP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME ENTREPRENEURSHIP"

Transcription

1 PROGRAMME ENTREPRENEURSHIP 12 ateliers 48 heures en partenariat avec Pour information ou inscription : Chambre de commerce du Saguenay poste , rue Price Ouest, Chicoutimi, G7J 1H1

2 TABLE DES MATIÈRES 1. Analysez votre site Web avec Google Analytics Applications gratuites sur le Web Apprivoisez vos états financiers Assurer la gestion efficace de vos comptes clients et le recouvrement des créances Augmentez vos ventes, n est-ce pas ce que vous aimeriez faire? Comment utiliser les médias sociaux Comptabilité d une petite entreprise, tout ce que vous devez savoir Équilibrez vos liquidités et faites face à vos échéanciers Facebook, un outil marketing pour votre entreprise Je déborde, je délègue, je développe mes gens Les éléments clés d une soumission gagnante Mieux planifier mon budget publicitaire pour l année... 11

3 1. Analysez votre site Web avec Google Analytics (3 heures) Google Analytics est l outil le plus puissant sur le marché qui vous permet de recueillir des informations sur les visiteurs de votre site Web et il est disponible gratuitement. Cette formation amène le participant à se familiariser avec l outil de suivi Google Analytics, à obtenir le profil et la source des visiteurs de son site web, ainsi que connaître les différents facteurs qui peuvent être améliorés pour augmenter sa visibilité sur le Web. Ouvrir un compte Google Analytics. Installer les codes d accès de suivi d un site Web. Identifier les points d analyse les plus utiles pour votre entreprise. Découvrir les opportunités dans les données recueillies par Google Analytics. Lier leur compte Google Analytics avec des outils externes comme une campagne AdWords. Cette formation s adresse aux personnes responsables du marketing, ou toute autre personne liée à la promotion d un site Web. 2. Applications gratuites sur le Web (3 heures) Faire découvrir aux participants différentes applications gratuites sur le Web. À la fin de la formation, le participant sera en mesure de cibler des applications gratuites disponibles sur le Web et pouvant lui être utiles pour son entreprise. Chacune des applications sera vue plus en profondeur. Google Apps : gestion de documents et agenda pour groupes de travail. DropBox, Box.net, Amazon S3 : stockage de fichiers pour groupes de travail. Prezi : application pour monter des présentations spectaculaires. ibook Author : publier sur les ipad des catalogues, des pamphlets ou des livres. Basecamp : gestion de projets en groupe de façon simplifiée (payant). Teamsnap : gestion d équipes sportives ou autres. Doodle : sondage rapide et gestion des répondants. Evernote : outil de prise de notes super efficace. Pinterest : «brainstorm» visuel. Join.me : outil de partage d écran gratuit très très simple. Picasa : partage de photos en ligne avec droits d accès. Photosynth : visite virtuelle ou photo

4 3. Apprivoisez vos états financiers (3 heures) Lire et comprendre le contenu des principaux états financiers afin de déterminer si l entreprise est en bonne situation financière. DÉVELOPPÉES À la suite de la formation, l étudiant sera en mesure de : Évaluer la valeur des états financiers qui lui sont remis; Comprendre la signification des composantes des états financiers; Calculer les ratios à partir des chiffres présentés dans les états financiers; Interpréter les ratios calculés. LES ÉTATS FINANCIERS : RAPPORTS ASSOCIÉS AUX ÉTATS FINANCIERS : ÉTATS DES RÉSULTATS : BILAN : LES PRINCIPAUX RATIOS ET LEUR SIGNIFICATION : Définitions, utilités et composantes. Avis aux lecteurs; Rapport de mission d examen / rapport du vérificateur. Définitions et composantes; Corrélation entre certains postes et interprétation. États des bénéfices non répartis (BNR); États des flux de trésoreries; Notes aux états financiers. Ratio de la marge brute; Ratio du bénéfice avant impôt; Ration du bénéfice net; Ratio des dépenses par rapport aux revenus; Ratio du fonds de roulement; Ratio de la dette sur équité. Toute personne qui occupe des fonctions de gestion et qui désire analyser et interpréter les états financiers de l entreprise. 4

5 4. Assurer la gestion efficace de vos comptes clients et le recouvrement des créances (6 heures) Évaluer et améliorer la politique de crédit d une entreprise afin de maximiser le recouvrement des créances et le fonds de roulement de l entreprise. élaborer une politique de crédit adaptée à l entreprise; effectuer efficacement des analyses de crédit sur les clients; choisir efficacement le(s) type(s) de crédit offert(s) aux clients; analyser les comptes clients à l aide de différents rapports et ratios; mettre sur pied une politique de recouvrement efficace dans l entreprise; tenir à jour l information sur les éléments du fonds de roulement de l entreprise. Décrire les éléments qui composent une politique de crédit : - la période de crédit - les procédures de recouvrement - les normes de crédit : critères de crédit pour les clients - l escompte Établir les liens entre les différents éléments d une politique de crédit. Calculer l impact de la modification d un élément de la politique de crédit sur le bénéfice net de l entreprise. Choisir efficacement le(s) type(s) de crédit offert(s) aux clients de l entreprise. Mettre sur pied une politique de recouvrement. Utiliser le ratio du délai moyen de recouvrement des comptes clients comme moyen de contrôle pour vérifier l atteinte des objectifs poursuivis par la politique de crédit. Utiliser le profil de perception comme moyen de contrôle pour vérifier l atteinte des objectifs de la politique de crédit. Utiliser efficacement les différents rapports disponibles pour analyser les comptes clients dans les principaux logiciels comptables. Toute personne désirant démarrer son entreprise ou déjà propriétaire d une entreprise. 5

6 5. Augmentez vos ventes, n est-ce pas ce que vous aimeriez faire? (6 heures) Favoriser l utilisation les techniques de vente pour maximiser les transactions commerciales. COMPÉTENCE À la fin de la formation, l étudiant sera en mesure de : Dégager une soif de connaissance pour favoriser la confiance avec les clients. Identifier les besoins d un client tout en ayant une approche professionnelle. Reconnaître les exigences de la clientèle et y répondre tout en appliquant les différents éléments d une technique de vente. S approprier les notions relatives aux méthodes de conclusion de vente. Identifier les objections potentielles et les réfuter. Établir son propre plan de vente pour pouvoir en dégager le meilleur bénéfice. L accueil de la clientèle : établir la confiance avec le client, développer les besoins. La conclusion : types de questions de conclusion, le moment propice pour conclure. La présentation de son produit ou de son service. Les différents suivis de ventes possibles. Le processus d élaboration d un plan de vente. Toute personne désireuse de maîtriser des attitudes et des techniques de vente efficaces. 6. Comment utiliser les médias sociaux (3 heures) Développer des connaissances de base sur les médias sociaux et leur utilisation dans un cadre d'affaires. Identifier les grandes catégories de médias sociaux; Mettre en relation les médias sociaux et les publics cibles; Identifier les médias pertinents; Évaluer la pertinence d'utiliser les médias sociaux; Se familiariser avec les éléments d'une stratégie. 6

7 Que sont les médias sociaux? Les utiliser ou non? À chaque média son public Stratégie d utilisation Par où commencer? Ouvrir le dialogue Ce cours s adresse à toute personne désirant se familiariser avec les notions de base des médias sociaux dans un cadre d'affaires. 7. Comptabilité d une petite entreprise, tout ce que vous devez savoir (3 heures) Être en mesure d effectuer la gestion comptable quotidienne d une petite entreprise en démarrage. LA GESTION QUOTIDIENNE DE L INFORMATION COMPTABLE : Traitement du courrier; Classement et conservation des documents. L ENREGISTREMENT, LA COMPILATION ET LE PAIEMENT DES FACTURES : Les factures de ventes et factures d achats. LES IMMOBILISATIONS; LES COMPTES À RECEVOIR ET LES COMPTES À PAYER; L ENCAISSE : La gestion et le suivi de l encaisse. LES RAPPORTS DE TAXES : L IMPÔT ET LES ACOMPTES PROVISIONNELS POUR TRAVAILLEUR AUTONOME; LA PRÉPARATION DE LA FIN D ANNÉE POUR LE COMPTABLE : SURVOL ÉTATS DES RÉSULTATS ET BILAN. L inscription à la TPS et TVQ; Fonctionnement de la TPS et TVQ; La préparation des rapports de taxes. Les documents à fournir; Autres informations pertinentes. Toute personne désireuse de se familiariser avec la gestion comptable d une petite entreprise. 7

8 8. Équilibrez vos liquidités et faites face à vos échéanciers (6 heures) S La bonne gestion du fonds de roulement dans une entreprise devrait toujours être considérée comme une priorité. La gestion du fonds de roulement est la gestion quotidienne des actifs à court terme et des passifs à court terme comme la gestion de l encaisse et de la marge de crédit, la gestion des comptes clients, la gestion des stocks, la gestion des comptes fournisseurs ainsi que les types de financement disponibles. La majeure partie du temps d un gestionnaire est consacrée à la gestion du fonds de roulement d où son importance. La mauvaise gestion du fonds de roulement est souvent la principale cause de la faillite d une entreprise. Cet atelier permettrait aux gestionnaires de mieux gérer leur fonds de roulement afin de solidifier la situation financière de leur entreprise et de maximiser les investissements de l entreprise dans ses actifs. Ce cours s adresse à toute personne désirant démarrer son entreprise ou déjà propriétaire d une entreprise. Voici un résumé des principaux sujets abordés dans cet atelier : LA GESTION GÉNÉRALE DU FONDS DE ROULEMENT : LA GESTION DE L ENCAISSE ET DE LA MARGE DE CRÉDIT : LA GESTION DES COMPTES CLIENTS : LA GESTION DES STOCKS : la définition; les calculs : FDR brut, naturel et net; les effets des opérations sur le FDR; le cycle d exploitation et le fonds de roulement (CED); les principaux éléments de la gestion du FDR. les moyens d améliorer la gestion des liquidités; les frais bancaires; le calcul du niveau optimal d encaisse; le budget de caisse. la politique de crédit : o les normes de crédit; o la période de crédit; o les escomptes accordés; o les procédures de recouvrement; le contrôle interne; les agences de crédit / de recouvrement. les types de stocks; les coûts reliés à la gestion des stocks : o les coûts de commande, maintien en inventaire, pénurie; o les coûts d achat chez les fournisseurs; o le juste-à-temps; o le calcul de la quantité économique de commandes (QEC); o la logistique du transport. 8

9 LA GESTION DES COMPTES FOURNISSEURS : LE FINANCEMENT : comment trouver des bons fournisseurs; comment bien négocier vos conditions d achat avec les fournisseurs; comment établir de bonnes relations avec vos fournisseurs; comment bien établir vos priorités de paiement. les types de financement disponibles : o les types de financement à court terme / long terme; la procédure ordinairement suivie par le prêteur; les garanties; les méthodes d évaluations des besoins : o le ratio du FDR; o l équilibre de l actif à court terme avec le passif à court terme; o le budget de caisse. 9. Facebook, un outil marketing pour votre entreprise (3 heures) Faire découvrir aux participants les importantes possibilités marketing de Facebook. COMPÉTENCE À la fin de la formation, le participant sera en mesure de choisir une campagne appropriée pour son entreprise et lancer une campagne. Ouverture d une page Facebook, attribution des rôles administrateur. Les différents modèles marketing qu offre Facebook. Démonstration d histoire à succès réalisée par des entreprises sur Facebook. Ce cours s adresse aux travailleurs autonomes, aux propriétaires de PME et aux directeurs marketing/ventes de grande entreprise. 9

10 10. Je déborde, je délègue, je développe mes gens (3 heures) Habiliter les participants à déléguer des tâches et responsabilités à leurs subordonnés. Comprendre les avantages de la délégation pour le gestionnaire, les employés et l organisation. Identifier ses forces pour la délégation ainsi que ses pièges potentiels. Identifier les obstacles organisationnels pour déléguer et trouver des pistes de solutions. Connaître les étapes de la délégation et les appliquer. Être outillé pour la délégation. Obstacles à la délégation Mythes ou réalités? Comment déléguer? À qui déléguer? Niveaux d autorité Check-list de la délégation En cas de problèmes! Ce cours s adresse à toute personne ayant du personnel sous sa supervision. 11. Les éléments clés d une soumission gagnante (3 heures) Développer des habiletés qui vous permettront d établir une soumission (offre de service) et une facturation répondant aux besoins de vos clients. Démontrer l importance de la soumission dans la prise de décision. Identifier les composantes nécessaires à l établissement d une soumission; Intégrer les éléments de base d une bonne soumission avec la facturation; Comprendre le processus de préparation et de présentation des soumissions (4 e des 6 étapes du cycle de la vente); Synthétiser les renseignements pertinents d une soumission gagnante. 10

11 Les aspects clés dans la préparation /remise de soumission (sur appel, sans appel, client régulier, nouveau client); Les dimensions à considérer dans le processus de décision du client potentiel; Ce que doit provoquer une bonne soumission; Le bon moment pour présenter une soumission; Que faire suite au dépôt d une soumission; La facturation juste et équitable; Exemples concrets de soumissions qui marquent des points; Exemples de mode de facturation & processus de traitement interne de la facturation; Toute personne désireuse d élaborer des soumissions gagnantes (secteur des services ou domaine manufacturier.) 12. Mieux planifier mon budget publicitaire pour l année (3 heures) S Assurer une meilleure planification budgétaire des activités de publicité et de promotion. Comprendre les interactions entre les différents médias. Distinguer la publicité de la promotion et les outils propres à chacun. Apprendre à définir le segment de clientèle principal et les sous-segments possibles. Préparer une liste des outils selon l'objectif et les différents clients à rejoindre. Préparer un calendrier des actions publicitaires ou promotionnelles. Déterminer des éléments de suivi afin d évaluer les résultats des actions/investissements. Assurer une planification annuelle. La définition des clientèles de son entreprise; Les besoins des clientèles ciblées par l entreprise. La sélection des outils selon les clientèles ciblées. L élaboration du budget et de sa répartition dans le temps. L analyse des résultats et repositionnement. Toute personne ayant à gérer la publicité ou la promotion. 11

PROGRAMME AEC COMPTABILITÉ FINANCIÈRE INFORMATISÉE

PROGRAMME AEC COMPTABILITÉ FINANCIÈRE INFORMATISÉE PROGRAMME AEC COMPTABILITÉ FINANCIÈRE INFORMATISÉE Numéro Liste de compétences - cours Introduction aux mathématiques comptables et financières Utiliser à des fins de gestion des méthodes statistiques

Plus en détail

Bulletin Focus. Démarrage d entreprise. Novembre 2013. Votre plan d affaires est-il le reflet de votre vision et de vos attentes?

Bulletin Focus. Démarrage d entreprise. Novembre 2013. Votre plan d affaires est-il le reflet de votre vision et de vos attentes? Démarrage d entreprise Novembre 2013 Bulletin Focus Votre plan d affaires est-il le reflet de votre vision et de vos attentes? Bien souvent considéré à tort comme une suite de chiffres plus ou moins fictifs

Plus en détail

Schéma du plan d affaires

Schéma du plan d affaires Plan d affaires Schéma du plan d affaires SOMMAIRE EXÉCUTIF DESCRIPTION DU PROJET OBJECTIFS FORME JURIDIQUE ÉQUIPE DIRIGEANTE MARKETING PRODUCTION SOUTIEN ADMINISTRATIF ANALYSE MARCHÉ ANALYSE MARKETING

Plus en détail

DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER

DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER MANON THERRIEN JENNIFER LEMARIER DPI AGENCE DESIGN ET PROJECTION DE VOTRE IMAGE CAHIER DES CHARGES POUR SITE INTERNET T 819 582 2806 / 819 582 2902 TC 819 583 3263 info@agencedpi.com www.agencedpi.com

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL Il donne une vision plus économique, il présente la manière dont les emplois sont financés par les ressources. Il permet de mieux comprendre le fonctionnement de

Plus en détail

Résultats Annuels 2014. 20 février 2015

Résultats Annuels 2014. 20 février 2015 Résultats Annuels 2014 20 février 2015 Sommaire Profil du groupe Résultats annuels consolidés 2014 Questions-réponses Conclusion Profil du groupe Spir Communication Profil du groupe Chiffre d affaires

Plus en détail

Analyse financière par les ratios

Analyse financière par les ratios Analyse financière par les ratios Introduction L outil utilisé dans les analyses financières est appelé ratio, qui est un coefficient calculé à partir d une fraction, c est-à-dire un rapport entre des

Plus en détail

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0 Pondération : le 1 er chiffre représente le nombre d heures de théorie, le 2 e chiffre représente le nombre d heures de laboratoire et le 3 e chiffre représente le nombre d heures de travail personnel.

Plus en détail

2. La définition du chiffre d affaires prévisionnel, traduisant par secteur, l estimation du volume d activité raisonnablement réalisable;

2. La définition du chiffre d affaires prévisionnel, traduisant par secteur, l estimation du volume d activité raisonnablement réalisable; Le plan financier (Pacioli N 87) 1. Le Tableau de financement Le tableau de financement est un outil conçu spécialement pour assurer l équilibre "besoins-ressources" de l entreprise pour une politique

Plus en détail

1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3.

1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3. 1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3. Vente et marketing... 7 3.3.1. Gestion de la relation Client

Plus en détail

ENTREPRENEURS «À VOS AFFAIRES»

ENTREPRENEURS «À VOS AFFAIRES» ENTREPRENEURS «À VOS AFFAIRES» 15 novembre 2012 Christine Brosseau, CPA, CA, Associée Costandino Muro, CPA, CA, Directeur principal Pourquoi incorporer mon entreprise Au Québec 3 modes d exploitation L

Plus en détail

Qui sommes nous? Tertio Conseil et stratégie. Coaching Stratégie affaires Formation. Nous sommes

Qui sommes nous? Tertio Conseil et stratégie. Coaching Stratégie affaires Formation. Nous sommes Qui sommes nous? Nous sommes Tertio Conseil et stratégie Nos domaines d activité Tertio Conseil et stratégie est active dans les domaines : des études et de la stratégie ; du coaching et de la formation

Plus en détail

Formation Storytelling par l image Partie 1 L importance du visuel + Pinterest

Formation Storytelling par l image Partie 1 L importance du visuel + Pinterest Formation Storytelling par l image Partie 1 L importance du visuel + Pinterest [ Agenda ] 1. Qu est-ce que le storytelling? 2. L importance de la photo et de la vidéo aujourd hui 3. Le potentiel de Pinterest

Plus en détail

MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT

MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT CONCEPTION DE SITE WEB Rien qu au Canada, 160 millions de recherches se font à chaque jour sur internet! 86% des Canadiens visitent

Plus en détail

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic Le diagnostic financier Fiche 1 1 Introduction Le diagnostic financier permet d évaluer le potentiel de l entité. Il peut se faire en différentes occasions (achat d entreprise, placements, demande d emprunt,

Plus en détail

Service aux entreprises Reconnaissance des acquis (RAC) Attestation d études collégiales (AEC) Services au public. Formations web

Service aux entreprises Reconnaissance des acquis (RAC) Attestation d études collégiales (AEC) Services au public. Formations web Programmation de cours - Automne 2015 Service aux entreprises Reconnaissance des acquis (RAC) Attestation d études collégiales (AEC) Services au public En primeur Communication pleine conscience Méditation

Plus en détail

10 points clés pour bien démarrer votre projet web

10 points clés pour bien démarrer votre projet web 10 points clés pour bien démarrer votre projet web Un cahier des charges pour cerner votre projet Afin de vous aider dans la réflexion de votre futur site Internet, ADVEO a conçu une check-list avec les

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Comptabilité 155 INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Etre capable d assurer le suivi quotidien des opérations courantes dans une entreprise afin de faciliter les échanges avec son expert comptable. Assistante

Plus en détail

MGP 702c Marketing & Financement d événements. Remarques (1) Remarques (3) Remarques (2)

MGP 702c Marketing & Financement d événements. Remarques (1) Remarques (3) Remarques (2) MGP 702c Marketing & Financement d événements Remarques (1) Cette affiche présente les 9 domaines décrits dans le Projet Management Body of Knowledge (PMBoK) du Project Management Institute (PMI) De même

Plus en détail

OPÉRATIONS HÔTELIÈRES

OPÉRATIONS HÔTELIÈRES OPÉRATIONS HÔTELIÈRES GESTION DES COÛTS & MARGES DE PROFITS FASCICULE 2 Gestions Hôtelières AJC inc Jo-Anne Sauvé-Taylor & André J. Côté, cha Novembre 2013 DÉFINITION DE LA GESTION DES COÛTS La gestion

Plus en détail

Financer la transmission de votre entreprise

Financer la transmission de votre entreprise Financer la transmission de votre entreprise Laurent Genest Directeur principal, Transfert d entreprises Banque Nationale Claude Lafond Directeur principal, Investissements Caisse de dépôt et placement

Plus en détail

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux»)

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux») Liste des formules (Consultez également «Liste des tableaux») Table des matières LES CALCULS COMMERCIAUX... 4 Le coefficient multiplicateur... 4 Montant de TVA... 4 TVA collectée... 4 TVA déductible...

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Guide de rédaction d un plan d affaires

Guide de rédaction d un plan d affaires Rédigez vous-même votre plan d affaires Le plan d affaires est une des formes de présentation couramment utilisées pour communiquer votre projet d affaires. Les démarches entreprises pour élaborer son

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC

PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC 01 GESTION ADMINISTRATIVE 01-1000 PLANIFICATION ADMINISTRATIVE 01-1025 Plans de gestion 01-2000 ORGANISATION ADMINISTRATIVE 01-2050 Création

Plus en détail

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie LIVRE BLANC 16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie Comment faire face aux challenges prévisibles et inattendus INTRODUCTION Cette année c est la bonne! Votre entreprise

Plus en détail

Cas Pratique. Marc Orian-Histoire d Or. Camille BRUNET Oriane MINEAU-POIRIER Amélie RABEL Charlotte ROUCHER

Cas Pratique. Marc Orian-Histoire d Or. Camille BRUNET Oriane MINEAU-POIRIER Amélie RABEL Charlotte ROUCHER Cas Pratique Marc OrianHistoire d Or Camille BRUNET Oriane MINEAUPOIRIER Amélie RABEL Charlotte ROUCHER Critères d analyse des sites Personnalisation du site Graphisme (favicon, aspect qualitatif) Ergonomie

Plus en détail

conception de site web production vidéo stratégie internet catalogue de services

conception de site web production vidéo stratégie internet catalogue de services conception de site web stratégie internet production vidéo catalogue de services NEXION.BIZ Imprimé sur du papier recyclé NOTRE EXPERTISE Chez Nexion, nous possédons une solide expertise dans le domaine

Plus en détail

COMPTABILITÉ DE GESTION

COMPTABILITÉ DE GESTION COMPTABILITÉ DE GESTION Direction du développement des entreprises Préparé par Jacques Villeneuve c.a. Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications : septembre 1997 Réédité par la Direction

Plus en détail

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB Comprendre les principales étapes TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 - RENCONTRE DE DÉMARRAGE 03 PARTIE 2 - ANALYSE FONCTIONNELLE 03 PARTIE 3 - ARBORESCENCE 04 PARTIE 4 - MAQUETTES

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen. U 51 Prospection et suivi de clientèle

COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen. U 51 Prospection et suivi de clientèle Session 2013 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U 51 Prospection et suivi de clientèle PROPOSITION DE CORRIGÉ ET BARÈME EDEN GARDEN PREMIÈRE PARTIE : Prospection

Plus en détail

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1 L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES 2005 1 Séminaire - Atelier L audit interne dans l assurance 1 ère communication : Généralités sur l audit interne 2 ème communication : L audit interne des compagnies

Plus en détail

Plan de classification et calendrier de conservation 1

Plan de classification et calendrier de conservation 1 Introduction Plan de classification et calendrier de conservation Ce plan de classification et ce calendrier de conservation se présentent sous la forme d un index. Chaque page comprend l information suivante:

Plus en détail

Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit

Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit Enquête unifiée auprès des entreprises - annuelle Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit Guide

Plus en détail

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 Forte croissance du chiffre d affaires semestriel qui reflète les prises de commandes

Plus en détail

Sommaire. Weborama Rapport financier du premier semestre 2007 2

Sommaire. Weborama Rapport financier du premier semestre 2007 2 Rapport financier du premier semestre 2007 Sommaire 1. Commentaires sur l activité de la période... p. 3 2. Rapport des Commissaires aux comptes... p. 5 3. Comptes consolidés au 30 juin 2007... p. 9 Weborama

Plus en détail

La commandite. Comment créer des conditions gagnantes. 30 avril 2014

La commandite. Comment créer des conditions gagnantes. 30 avril 2014 La commandite Comment créer des conditions gagnantes 30 avril 2014 Qu est-ce que la commandite? Qu est-ce que la commandite? Une relation de partenariat dans laquelle le commanditaire investit pour accéder

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE

Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion I. PRESENTATION GENERALE 1. Les objectifs du programme Le système

Plus en détail

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Déterminer et financer le cycle d exploitation Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Définition du : C est l'ensemble des opérations réalisées, de l'achat (matières premières, fournitures,

Plus en détail

LIVRE BLANC. Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD

LIVRE BLANC. Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD LIVRE BLANC Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD INTRODUCTION La plateforme de commerce électronique Magento MD offre aux commerçants une solution complète, souple

Plus en détail

LA GESTION DE LA TRESORERIE : Les outils pour anticiper les difficultés et optimiser les excédents. Mardi 29 novembre 2011

LA GESTION DE LA TRESORERIE : Les outils pour anticiper les difficultés et optimiser les excédents. Mardi 29 novembre 2011 LA GESTION DE LA TRESORERIE : Les outils pour anticiper les difficultés et optimiser les excédents Mardi 29 novembre 2011 SOMMAIRE Introduction : pourquoi la gestion de la trésorerie est-elle indispensable?

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Optimisez la gestion financière de votre association (Dossier réalisé par Laurent Simo, In Extenso Rhône Alpes) Les associations vivent et se développent dans un contexte

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE!

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! RéFéRENCEMENT NATUREL RéFéRENCEMENT PUBLICITAIRE RESEAUX SOCIAUX GOOGLE ANALYTICS E-MAIL MARKETING STRATéGIE DIGITALE écriture WEB VEILLE ET E-RéPUTATION CATALOGUE

Plus en détail

Analyse Financière Les ratios

Analyse Financière Les ratios Analyse Financière Les ratios Présenté par ACSBE Traduit de l anglais par André Chamberland andre.cham@sympatico.ca L analyse financière Les grandes lignes Qu est-ce que l analyse financière? Que peuvent

Plus en détail

Marketing III. Calcul du prix & Indicateurs. Contenu

Marketing III. Calcul du prix & Indicateurs. Contenu Calcul du prix & Indicateurs Pour la gestion économique de l'entreprise, il est essentiel que les prix des biens et services soient soigneusement calculés en tenant compte de tous les facteurs internes

Plus en détail

- 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES

- 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES - 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES Objectif(s) : o o Pré-requis : o Modalités : Relation Besoin en Fonds de Roulement (B.F.R.) et Chiffre d'affaires (C.A.), Eléments variables

Plus en détail

Programme de prêts REER

Programme de prêts REER Brochure Programme de prêts REER Réservé aux conseillers à titre d information Page 1 de 10 À propos de B2B Banque Un chef de file canadien parmi les fournisseurs de prêts investissement et REER offerts

Plus en détail

FORMATION 101 Webinaire 1 Notions et vocabulaire

FORMATION 101 Webinaire 1 Notions et vocabulaire FORMATION 101 Webinaire 1 Notions et vocabulaire Pour accéder à son blogue: http://pourlespme.com/blogue-marketing-web/ FORMATION 101 SUR GOOGLE ANALYTICS Trois capsules: 1) Notions et vocabulaire Analytiques

Plus en détail

GOOGLE, OUTILS EN LIGNE

GOOGLE, OUTILS EN LIGNE Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) GOOGLE, OUTILS EN LIGNE Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Sommaire Formation Google Apps, utilisateur - 3 Google Apps, administrateur - 5 Office 365, prise en main - 8 Google

Plus en détail

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer!

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! www.forum-export.ca Palais des Congrès de Montréal Montréal (Québec) 12 et 13 novembre 2003 Un forum de mobilisation des exportateurs québécois Paul-Arthur

Plus en détail

Finance. denis karpicek. Les Anges, les Dragons et les Requins Les défis financiers d une PME LE DÉFENSEUR DES PME. selon l approche MBA

Finance. denis karpicek. Les Anges, les Dragons et les Requins Les défis financiers d une PME LE DÉFENSEUR DES PME. selon l approche MBA www.ambaq.com mai-juin 2012 volume xxx n 3 Finance Les Anges, les Dragons et les Requins Les défis financiers d une PME gérer des portefeuilles selon l approche MBA le prêt commercial implication pour

Plus en détail

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion btsag.com 1/15 26/09/2011 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation: Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller.

QUI SOMMES NOUS? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations et vous conseiller. QUI SOMMES NOUS? La CCI Tarbes et Hautes-Pyrénées propose une offre variée de formations s adressant à la fois aux jeunes à la recherche d un métier et aux salariés / Chefs d entreprise en recherche de

Plus en détail

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5 Table des matières Sommaire.................................................................. v Avant-propos et remerciements............................................. 1 Note du traducteur.....................................................

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 5, La publicité display, un avantage concurrentiel. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web

DIGITAL MINDS. Chapitre 5, La publicité display, un avantage concurrentiel. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 5, La publicité display, un avantage concurrentiel WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION 2014/2015

PROGRAMME DE FORMATION 2014/2015 PROGRAMME DE FORMATION 2014/2015 ATELIER INDIVIDUALISE BUREAUTIQUE Jeudi 11 décembre 2014 de 9 h 00 à 17 h 30 UTILISER SA TABLETTE ANDROID Mardi 20 janvier 2015 de 9 h 00 à 12 h 30 UTILISER SA TABLETTE

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

COMMENT BIEN PERFORMER SUR LE WEB?

COMMENT BIEN PERFORMER SUR LE WEB? COMMENT BIEN PERFORMER SUR LE WEB? À l attention de : LA CHAMBRE DE COMMERCE DE SAINT-GEORGES Le 28 novembre 2013 COMMENT BIEN PERFORMER SUR LE WEB? SURVOL DE LA RÉALITÉ WEB D AUJOURD HUI Qui sommes-nous?

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

Présentation du catalogue de formation Partenaires

Présentation du catalogue de formation Partenaires Sage pour Moyennes et Grandes Entreprises Des solutions au service de votre performance Présentation du catalogue de formation Partenaires P Ô L E C O N S U L T I N G & F O R M A T I O N D I V I S I O

Plus en détail

Gestion de trésorerie: guide d auto-apprentissage. Gestion de trésorerie et taux de change multiples

Gestion de trésorerie: guide d auto-apprentissage. Gestion de trésorerie et taux de change multiples Gestion de trésorerie: guide d auto-apprentissage Cours de niveau avancé Leçon 9: Gestion de trésorerie et taux de change multiples Objectifs À la fin de cette leçon, vous devriez savoir: définir les besoins

Plus en détail

9,95 $/la première année*

9,95 $/la première année* Vivez le Québec! QUEBEC-TOURISME.CA Quebec-tourisme.ca vous offre une visibilité hors pair à un prix très avantageux! À PARTIR DE 9,95 $/la première année* Quebec-tourisme.ca est votre nouvel allié en

Plus en détail

NOUVEAU à la rentrée 2012!

NOUVEAU à la rentrée 2012! NOUVEAU à la rentrée 2012! AFIN DE S ADAPTER À UN CONTEXTE DE FORTE MUTATION DES MÉTIERS ADMINISTRATIFS Nouvelles formes d organisation du travail dans les organisations Évolutions technologiques Développement

Plus en détail

CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC. Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise

CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC. Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise À PROPOS DU CONFÉRENCIER MIRZET KADRIC Co-fondateur d une agence numérique

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section M Division 70 70 ACTIVITÉS DES SIÈGES SOCIAUX ; CONSEIL DE GESTION Cette division comprend le conseil et l'assistance à des entreprises et autres organisations

Plus en détail

Des Canaux Complémentaires & Non Parallèles!

Des Canaux Complémentaires & Non Parallèles! Le Marketing Multicanal : Des Canaux Complémentaires & Non Parallèles! Préambule Une campagne de communication réussie ne se limite plus à s'adresser à la bonne personne, au bon moment, avec le bon message

Plus en détail

Loterie Romande. financier

Loterie Romande. financier 2011 Rapport financier Société de la Loterie de la Suisse Romande 13, rue Marterey Case postale 6744 1002 Lausanne CH Tél. + 41 21 348 13 13 Fax + 41 21 348 13 14 info@loro.ch www.loro.ch Sommaire Bilan

Plus en détail

L Académie e-tourisme

L Académie e-tourisme L Académie e-tourisme Programme régional pour construire des stratégies Web gagnantes 2015 Un programme de formations pour les professionnels du tourisme Hébergeurs, restaurateurs, gestionnaires de sites

Plus en détail

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information Brochure Réservé aux conseillers à titre d information Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS Prêt REE C est un concept simple : le plutôt vous commencez à épargner, plus vos placements

Plus en détail

LES RELATIONS ENTRE LE TRESOR PUBLIC ET LA BCEAO

LES RELATIONS ENTRE LE TRESOR PUBLIC ET LA BCEAO LES RELATIONS ENTRE LE TRESOR PUBLIC ET LA BCEAO La BCEAO dispose dans chaque Etat membre de l UEMOA, d une agence nationale et des agences auxiliaires. L agence nationale du Niger comprend trois représentations

Plus en détail

cm- digne.fr CATALOGUE FORMATIONS 2015

cm- digne.fr CATALOGUE FORMATIONS 2015 cm- digne.fr REPRENEURS CATALOGUE FORMATIONS 2015 CHEFS D ENTREPRISE, ET EURS A SALARIÉS D EMPLOI CRÉAT ET DEMANDEURS CONJOINTS Édito Le contexte économique actuel a fait évoluer les modes de gestion de

Plus en détail

Package Réseau Social RSV4

Package Réseau Social RSV4 Rapide à mettre en place, simple à prendre en main, et surtout très économique! Package Réseau Social RSV4 Applicable au : 01/09/2013 Une solution clé en main Solutions proposées Nous sommes capables de

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Benoît Tremblay Conseiller en gestion Collaborateurs : MM. Paul Bleau,

Plus en détail

UNE ANNEE 2013 SOUS LE SIGNE DE L ACTION DOSSIER DE PRESSE

UNE ANNEE 2013 SOUS LE SIGNE DE L ACTION DOSSIER DE PRESSE UNE ANNEE 2013 SOUS LE SIGNE DE L ACTION DOSSIER DE PRESSE Mercredi 23 janvier 2013 SOMMAIRE CONTEXTE DES MESURES TECHNIQUES POUR AUGMENTER LA LIQUIDITE DU MARCHE UNE STRATEGIE DE PROMOTION DU MARCHE AUPRES

Plus en détail

Les affaires et le Web

Les affaires et le Web Les affaires et le Web Plan de la journée Initiation aux réseaux sociaux Vos expériences Principes de base vs clientèle type Facebook vs autres réseaux Twitter et Pinterest Les médias sociaux au jour le

Plus en détail

Pourquoi externaliser? Petits déjeuners des PME & Start-up

Pourquoi externaliser? Petits déjeuners des PME & Start-up www.pwc.com Petits déjeuners des PME & Start-up Robert Hinterberger Senior Manager Agenda 1. Suisse 2. et les PME 3. Les principales fonctions externalisées 4. Les avantages de l externalisation 5. Les

Plus en détail

QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003

QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003 COMMUNIQUÉ QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 TSX-SMF PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003 Montréal, Québec, le 21 avril 2004 SEMAFO (TSX SMF)

Plus en détail

solution technologique globale qui couvre en

solution technologique globale qui couvre en Dealer Management System solution technologique globale qui couvre en amont tous les besoins fonctionnels et techniques de l activité d un distributeur de véhicules : magasin, atelier, VN/VO. Adaptable

Plus en détail

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES La Banque Centrale du Congo, Vu la Loi n 005/2002 du

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS 2010

COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS 2010 COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS Commentaires Note 1: CAISSE RUBRIQUES 2009 Caisse XOF 1,428,933,201 2,054,162,600 625,229,399 44% Caisse EUR 123,667,574 164,363,145 40,695,571 33% Caisse USD 118,203 446,683

Plus en détail

Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme

Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme Commission Consultative Spéciale Alimentation CCE 2005-822 JPT/NB 12 septembre 2005 Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme Le présent document

Plus en détail

GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES. Soutien au travail autonome (STA)

GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES. Soutien au travail autonome (STA) GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES Soutien au travail autonome (STA) 255, boulevard Laurier, bureau 220 McMasterville (Québec) J3G 0B7 Téléphone : 450 464-4188 Sans frais : 1 877 464-4188 Télécopieur

Plus en détail

Chapitre 3 - L'interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan

Chapitre 3 - L'interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan Chapitre 3 - L'interprétation des documents financiers et la planification financière Plan Le bilan - présentation et signification des postes Structure en grandes masses - Le BFR Les ratios de structure

Plus en détail

Mises de fonds et documentation requise

Mises de fonds et documentation requise Mises de fonds et documentation requise VÉRIFICATION DE L AVOIR PROPRE L avoir propre est le montant que l emprunteur verse à titre de mise de fonds à l achat de cette propriété. Les exigences relatives

Plus en détail

Les bonnes pratiques du recrutement en ligne

Les bonnes pratiques du recrutement en ligne POUR VOUS ÉCLAIRER DANS LE COMMERCE DE DÉTAIL Les bonnes pratiques du recrutement en ligne Avant-propos Au Québec, le commerce de détail compte près de 24 000 établissements et 300 000 employés. Les jeunes

Plus en détail

CRM pour le marketing

CRM pour le marketing CRM pour le marketing Créer l information, solliciter, séduire et retenir les clients de manière rentable Intégrés à Maximizer, les outils de marketing vous permettent simplement et efficacement de planifier,

Plus en détail

PROCONCEPT EASY START

PROCONCEPT EASY START PROCONCEPT EASY START Découvrez les avantages d une solution logicielle Suisse, développée spécialement pour couvrir l ensemble des besoins des PME DÉVELOPPÉE PAR UNE PME POUR LES PME Avec ProConcept Easy

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

DEFINTIONS ET FORMULES

DEFINTIONS ET FORMULES DEFINTIONS ET FORMULES Comptabilité financière (I) BILAN COMPTABLE : Photographie à un moment t de la situation financière. tableau à 2 colonnes : Actif (emploi des ressources disponibles) et Passif (ressources,

Plus en détail

LE REFINANCEMENT PAR LE MARCHE HYPOTHECAIRE

LE REFINANCEMENT PAR LE MARCHE HYPOTHECAIRE LE REFINANCEMENT PAR LE MARCHE HYPOTHECAIRE J O U R N É E S A J B E F N I A M E Y M A I 2 0 1 2 P R É S E N T É P A R M R D A O B A B A ( F G H M. S A / M A L I ) Préambule L objectif de la présente communication

Plus en détail

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada Mars 2002 icongo, Inc 740, rue St Maurice, bureau 602 Montréal, (Québec) Canada H3C 1L5 Tél. : 514-866-2664 Télécopieur : 514-866-8404

Plus en détail

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ Les places de marchés : nouvelles tendances de l e-commerce? Préparer son projet Découvrir ses possibilités Découvrir ses limites Skender

Plus en détail

Manuel de l agent de crédit Banco Solidario

Manuel de l agent de crédit Banco Solidario Manuel de l agent de crédit Banco Solidario Extraits sur la prévention du surendettement des clients texte original en espagnol La philosophie «Vivre la solidarité» peut s appliquer à toute notre vie.

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

Présentation des termes et ratios financiers utilisés

Présentation des termes et ratios financiers utilisés [ annexe 3 Présentation des termes et ratios financiers utilisés Nous présentons et commentons brièvement, dans cette annexe, les différents termes et ratios financiers utilisés aux chapitres 5, 6 et 7.

Plus en détail

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes)

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) 1 Commune municipale Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) I. GENERALITES 1. Bases légales, prescriptions

Plus en détail

Formation Découverte du Web

Formation Découverte du Web Catégorie : internet Formation Découverte du Web Niveau requis : savoir utiliser un ordinateur (clavier, souris, traitement de texte) Public : personnel administratif et responsables de communication souhaitant

Plus en détail

METHODES D EVALUATION

METHODES D EVALUATION METHODES D EVALUATION C.R.A. PANSARD & ASSOCIES Présentation du 27 septembre 2004 G. Lévy 1 METHODES D EVALUATION SOMMAIRE 1 Définition et approche de la «valeur» 2 - Les principales méthodes d évaluation

Plus en détail