Les émissions du trafic routier en Belgique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les émissions du trafic routier en Belgique 1990-2030"

Transcription

1 TRANSPORT & MOBILITY LEUVEN VITAL DECOSTERSTRAAT 67A BUS 1 3 LEUVEN BELGIË TEL +32 (16) FAX +32 (16) Transport & Mobility Leuven is een gezamenlijke onderneming van de Belgische universiteit K.U.Leuven en het Nederlandse TNO. Les émissions du trafic routier en Belgique janvier 26 Entre 199 et 23 les voitures et les véhicules utilitaires ourent toujours plus de kilomètres sur les routes belges. Les émissions de polluants, outre le gaz à effet de serre CO 2, diminueront de manière importante grâce aux progrès technologiques. Ceci ressort d une étude dont a été chargé Transport & Mobility Leuven (TML) par Febiac et le Service Public Fédéral Mobilité et Transports (SPFMT). Le trafic routier continue d augmenter En 199, les voitures avaient ouru 6 milliards de kilomètres, en 24 8 milliards et selon les experts en 23, on devrait atteindre les 1 milliards. Les véhicules y représentent une part croissante. La croissance des kilomètres ourus est plus importante pour les véhicules utilitaires que pour les voitures. Le trafic routier de marchandises progresse de 5,6 milliards de kilomètres en 199 à 11,5 milliards en 23. Les projections jusqu en 23 ont été réalisées à l aide d un modèle de transport qui tient compte du PNB (Produit National Brut), de la démographie et des infrastructures de transport. Les prévisions ont ensuite été affinées en concertation réciproque avec les experts du SPFMT, de FEBIAC et TML. Millions de véhicules- effectués sur les routes belges Autobus Camions Camionnettes Cyclos, motos Auto - Auto - benzine Auto gaz naturel Figure 1: Evolution du trafic routier en Belgique entre 199 et 23

2 TRANSPORT & MOBILITY LEUVEN 2 Les voitures hybrides et au gaz naturel font leur apparition Aujourd hui, la part des voitures hybrides et au gaz naturel dans le est très limitée. Le modèle prévoit que ces types de véhicules feront progressivement leur apparition dans le des voitures. En 23, environ 3% des véhicules auront une motorisation hybride et plus de 15% rouleront au gaz naturel. La composition du jusqu en 23 est déterminée à l aide d une simulation sur le comportement d achat. Les voitures neuves sont acquises sur base, entre autres, des coûts totaux au kilomètre, de la taille et des prestations du moteur. Nombre de voitures en Belgique Auto gaz naturel Auto - hybride Auto - hybride Auto - conventionnel Auto - conventionnel 1.. Forte diminution de la pollution atmosphérique Figure 2: Croissance et composition du des voitures Malgré la croissance du trafic routier, les émissions de gaz d échappement polluants diminuent considérablement. Entre 199 et 23, les émissions de fines particules (PM) baissent de 9%, celles d oxydes d azote (NOx) de 7%, celles de monoxyde de carbone (CO) de 8% et celles des hydrocarbures (VOC) de 86 %. Ces polluants sont tous à l origine de problèmes respiratoires. Cette évolution favorable est due à l importante amélioration de la technologie des moteurs. Ceci sous l impulsion des autorités européennes qui ont, dès les années 9, imposé des normes de plus en plus stricte pour les gaz d échappement. Depuis 26 toutes les nouvelles voitures doivent répondre à la norme Euro 4. Il a récemment été révélé qu une norme Euro 5 allait arriver, qui réduira encore les fines particules de 8%.. Les normes d émissions européennes s appliquent également aux véhicules utilitaires, permettant une diminution sensible des substances polluantes et ce, malgré une forte croissance du nombre de véhiculeskilomètres. Tableau 1: Evolution annuelle des émissions de gaz polluants du trafic routier période période période Véhicules-kilomètres +2,1% + 1,2% +,9% Gaz à effet de serre (CO 2 ) +1,6% - 1,1% +,6% Hydrocarbures (VOC) -8,4% - 5,7% -,6% Monoxyde de carbone (CO) -7,1% - 5,3 % +,2% Oxydes d azote (NO x ) -4,5% - 6,% -,3% Fines particules (PM) -5,4% - 8,8% - 3,7%

3 TRANSPORT & MOBILITY LEUVEN 3 Evolution des émissions du trafic routier en Belgique Véh.- CO2 NOx VOC CO PM 5 Figure 3: Evolution des émissions polluantes du trafic routier, 199 = 1 Une stabilisation des émissions de dioxyde de carbone Les émissions du dioxyde de carbone «à effet de serre» (CO 2 ) augmentent légèrement au cours des premières années suite à l augmentation du trafic routier. Cette tendance s inverse lentement de par une orientation vers des voitures plus économiques, avec de plus petits moteurs et roulant au. Un important effet est encore à attendre des efforts du secteur automobile dans le domaine des nouvelles technologies telles que les voitures hybrides, le gaz naturel et les biocarburants. Le gaz naturel et le émettent un peu moins de CO 2 par kilomètre que l. Les voitures hybrides sont plus économiques e qu elles transforment le superflu d utilisation du moteur, par exemple lors du freinage, en énergie électrique, qui peut à nouveau être utilisée. Lors de la production de biocarburants du CO 2 est à nouveau rejeté dans l air par les plantes de telle sorte qu il neutralise en partie (65%) l effet de serre des gaz d échappement. Le des voitures devient plus «propre» Les normes européennes de plus en plus sévères qui s appliquent aux voitures neuves font que le devient progressivement plus «propre». En 25, 25% du des voitures était vraiment ancien, ne répondant même pas à la norme EURO 1. Ces voitures ne possèdent pas de catalyseur. Heureusement, elles ourent relativement peu de kilomètres: 6% des kilomètres ourus par les voitures à. Ceci e que les voitures neuves ourent plus de kilomètres que les vieilles. C est également le cas des voitures qui roulent plus que les voitures à.

4 TRANSPORT & MOBILITY LEUVEN 4 1% Parc et véhicules- des voitures 8% 6% 4% 2% % Essence pré-euro Essence Euro 1 Essence Euro 2 Essence Euro 3 Essence Euro 4 Essence Euro 5 Diesel pré-euro Diesel Euro 1 Diesel Euro 2 Diesel Euro 3 Diesel Euro 4 Diesel Euro 5 Figure 4: Part relative des véhicules- dans le suivant le type de voiture Cette faible part relative de kilomètres des voitures à sont cependant responsables pour 36% des émissions d oxyde d azote (NO x ) et pour 13% de fines particules (PM). Même pour les voitures à répondant aux normes Euro 1 et Euro 2, les émissions de NO x sont considérablement plus élevées que pour les voitures à les plus récentes. D ici 215, l on peut s attendre à ce que l actuelle norme Euro 4 et la future norme Euro 5 constituent l essentiel du des voitures. Part des technologies des voitures en 25 1% 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% Euro 5 Euro 4 Euro 3 Euro 2 Euro I pré-euro 2% 1% % Véh- CO2 NOx PM Part des technologies des voitures en 22 1% 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% Euro 5 Euro 4 Euro 3 Euro 2 Euro I pré-euro 2% 1% % Véh- Véh- CO2 CO2 NOx NOx PM PM Figure 5: Part relative des véhicules- et des émissions suivant le type de voiture

5 TRANSPORT & MOBILITY LEUVEN 5 Les émissions provenant de la production de carburants devienne relativement plus importantes La production de carburants (raffinage, transport) occasionne également une pollution de l air. Celle-ci croît de concert avec le volume du trafic, et dépasse même celle les gaz d échappement d ici 23. Emissions de NOx des gaz d échappement et de la prodcution de carburants Pour le trafic routier en Belgique Production de VOC des gaz d échappement et de la production de carburants pour le trafic routier en Belgique 14. Prod. carburants Gaz d échappement 1. Prod. carburants Gaz d échappement Figure 6: Evolution des émissions de NOx et de VOC des gaz d échappement et de la production de carburants pour le trafic routier Trois exemples: quel est l effet d une réforme du prix du transport? 1. Une taxe de mobilité de 25% a pour résultat 1% de trafic en moins et une réduction de 1,5% des émissions Prenons pour hypothèse que toutes les accises sur les carburants et toutes les taxes de circulation augmentent de 25%. Rouler en voiture, moto, camionnette ou camion devient donc nettement plus cher. Les recettes de l Etat augmentent sensiblement : 8 à 1%. Ces recettes supplémentaires provenant du trafic peuvent avoir un effet positif sur la prospérité si elles sont compensées par une baisse des impôts, par exemple, sur les revenus du travail. La conséquence est qu il y aura environ 1% de trafic routier de moins que prévu précédemment. Une petite partie de celui-ci est absorbée par les autobus, le train, la navigation intérieure, mais la majeure partie disparaît tout simplement. La diminution du nombre de kilomètres ourus engendre une baisse des émissions des gaz d échappement de l ordre de 1,5%. 2. Des prix plus élevés pour les carburants: faible baisse des émissions mais perte de prospérité Que se passe-t-il quand le prix des carburants augmente plus fort que prévu? Prenons comme hypothèse une augmentation due à un prix du brut plus et à des taxes plus élevées de telle sorte que l on atteigne 1,6 euro par litre en 23 tant pour l que pour le (sans tenir compte de l inflation). Ceci implique une baisse du trafic routier de 3% par rapport aux conditions normales. Ici aussi, seule une faible part du trafic est recueillie par les alternatives. Les recettes de l état augmentent mais les flux de capitaux vers l étranger croissent de par l augmentation du prix du pétrole brut. De là l effet négatif sur notre prospérité. La diminution du nombre de kilomètres ourus implique une baisse des émissions polluantes de gaz d échappement. Les prix élevés des carburants induisent l achat de véhicules plus économiques, comme les véhicules hybrides, au gaz naturel ou les petites voitures. Il résulte de cette préférence pour des véhicules économiques une baisse supplémentaire des émissions. La réduction totale est de l ordre de 2 à 5%.

6 TRANSPORT & MOBILITY LEUVEN 6 Taxe de mobilité Effets des scénarios sur les véhicules- par rapport au scénario de base pour les périodes et -4% -3% -2% -1% % 1% 2% 3% 4% 5% Hausse du prix des carburants Différenciation des taxes Véh- trafic routier privé (auto, cyclo, moto, camionnettes, camions) Véh- trafic routier public (autocar, autobus) Véh- autre trafic public (train, métro, tram, navigation intérieure) Figure 7: Evolution des volumes de trafic dans les différents scénarios Taxe de mobilité Effets des scénarios sur les recettes de l état issues du transport privé par rapport au scnéario de base pour les périodes et % 1% 2% Hausse du prix des carburants Recettes issues du transport privé Différenciation des taxes de circulation Figure 8: Evolution des recettes de l état issues des taxes de circulation dans les différents scénarios Effet des scénarios sur les émissions par rapport au scénario de base pour les périodes et -6% -5% -4% -3% -2% -1% % Taxe de mobilité CO2 trafic routier NOx trafic routier PM trafic routier Hausse du prix des carburants Différenciation des taxes Figure 9: Evolution des émissions dans les différents scénarios

7 TRANSPORT & MOBILITY LEUVEN 7 3. Une différenciation des taxes de circulation a pour conséquence un rajeunissement du des voitures et une réduction des particules L actuelle taxe de circulation annuelle et la taxe de mise en circulation sont remplacées par une taxe annuelle différenciée. Les voitures ayant de faibles émissions d oxydes d azote, de particules et les voitures économiques émettant moins de CO 2 paient relativement moins de taxes. Les voitures plus anciennes, moins respectueuses de l environnement sont plus lourdement taxées. Ceci motive les automobilistes à remplacer leurs vieilles voitures par des voitures plus récentes et avec une préférence pour celles respectueuses de l environnement. Les niveaux de taxes ont été déterminés de telle sorte que les recettes totales de l état soient quasiment inchangées. Une telle réforme fiscale n a peu ou pas d effet sur le nombre de kilomètres ourus mais conduit bien à une baisse des émissions de gaz d échappement. En 22, 4% moins de particules sont émises qu initialement prévu. Ceci est dû a une modification de la composition du des voitures. Les voitures qui répondent à la nouvelle norme Euro 5 (équipées d un filtre à particules) apparaissent dans le bien avant la date de 28 prévue. En 23, la mesure n a plus d effet: il n y a quasiment de voitures sans filtre à particules dans le. Effet d une taxation différenciée des véhicules sur les émissions du trafic routier en Belgique 26-22,% ,5% -1,% -1,5% -2,% -2,5% -3,% -3,5% CO2 trafic routier NOx trafic routier PM trafic routier -4,% -4,5% Figure 1: Différence dans les émissions induite par une différenciation de la taxe de circulation Le modèle TREMOVE: un modèle économique de transport et d émissions Cette étude utilise le modèle TREMOVE. Ce modèle de simulation a été développé par TML pour la Commission européenne. Il effectue des prévisions de volumes de transport, de, de consommations de carburants et d émissions pour 21 pays en conséquence des décisions politiques. Grâce à son fondement économique, le modèle permet également de calculer les effets des mesures sur la prospérité.

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante En résumé Évaluation de l impact sur la qualité de l air des évolutions de circulation mises en oeuvre par la Mairie de Paris entre 2002 et 2007 Ce document présente les résultats de l évolution entre

Plus en détail

La fiscalité des carburants accises essence/diesel

La fiscalité des carburants accises essence/diesel La fiscalité des carburants accises essence/diesel Jacques Baveye (Service d études - SPF Finances) Prolibic Workshop 18 septembre 2012 1 Plan de l exposé Introduction Révision de la directive sur la taxation

Plus en détail

DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS

DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS Les enjeux pour la transition énergétique Didier Lebout, Strategy and Development Director Gazprom Marketing and Trading France Deauville, 28 juin 2013 Dans

Plus en détail

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Conférence de presse Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 28 janvier 2008 Bonus CAR-e 750 Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Règlement grand-ducal du 5 décembre 2007 concernant

Plus en détail

Atelier mobilités Chiffres clefs Séminaire Plénier The Shift Project 27 mai 2013. Données énergies-climat 1/2

Atelier mobilités Chiffres clefs Séminaire Plénier The Shift Project 27 mai 2013. Données énergies-climat 1/2 Atelier mobilités Chiffres clefs Séminaire Plénier The Shift Project 27 mai 2013 Données énergies-climat 1/2 Données énergies-climat 2/2 Données économiques Données physiques sur les infrastructures et

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Poids lourds et gaz polluants : des progrès constants et méconnus

COMMUNIQUÉ. Poids lourds et gaz polluants : des progrès constants et méconnus Paris, le 30 septembre 2009 COMMUNIQUÉ Poids lourds et gaz polluants : des progrès constants et méconnus Au 1 er octobre 2009, la norme Euro V entre en vigueur pour tous les véhicules utilitaires lourds

Plus en détail

Pollution - consommation : l amalgame à éviter

Pollution - consommation : l amalgame à éviter Pollution - consommation : l amalgame à éviter François Roby - UPPA - septembre 2007 Pour la grande majorité des automobilistes, un véhicule qui consomme peu est un véhicule qui pollue peu, car cette association

Plus en détail

Véhicules de transport routier et gaz à effet de serre en Midi-Pyrénées

Véhicules de transport routier et gaz à effet de serre en Midi-Pyrénées Véhicules de transport routier et gaz à effet de serre en Midi-Pyrénées Mai 2009 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Midi-Pyrénées Ministère de l'écologie, de l'énergie,

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES 15 juin 2007 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES David Desforges, Avocat Associé, Gide Loyrette Nouel LE DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE CARBURANT GAZ NATUREL AGRION -

Plus en détail

Une station GNV àcouzon au Mont d Or

Une station GNV àcouzon au Mont d Or Une station GNV àcouzon au Mont d Or Gaz Naturel pour Véhicules Liliane Besson Elue et déléguée suppléante au SIGERLy MOBILITE URBAINE DURABLE Devant nous Elus(es), se dresse un immense défi : Nos villes,

Plus en détail

Evolution de la fiscalité des carburants

Evolution de la fiscalité des carburants Evolution de la fiscalité des carburants Comité pour la fiscalité écologique 16 mai 2013 Scénarios étudiés Scénario 1 : alignement complet de la TICPE gazole sur le super (18 c /l) sur 9 ans (2 c /l/an),

Plus en détail

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES a) L Europe au cœur du développement durable Le Transport Routier de Marchandises (TRM) est au cœur de notre économie et achemine à

Plus en détail

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS François JEGER La comparaison des composantes de la demande de transport par mode entre les quinze pays de l Union européenne fait apparaître certains

Plus en détail

Les enjeux énergétiques du transport

Les enjeux énergétiques du transport Les enjeux énergétiques du transport Le secteur des transports consomme 50% du pétrole mondial. Avec des échanges commerciaux qui croissent beaucoup plus vite que le PIB, et une croissance exponentielle

Plus en détail

Véhicules à moteur à combustion, y compris hybrides

Véhicules à moteur à combustion, y compris hybrides Guide d achat Topten Pro Automobiles et VUL Exigez le meilleur du marché pour vos commandes Photo : autogastechnik.eu Profitez des produits les plus performants pour agir à grande échelle sur les dépenses

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER

LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER 21 mars 2013 Rappelons tout d abord que le diesel est un moteur, alimenté par un carburant le gazole. Dans le langage courant on confond trop souvent

Plus en détail

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS Une nouvelle recherche dénonce le problème de la diésélisation de Bruxelles

Plus en détail

Perspectives à long terme du transport en Belgique : Scénario de référence et deux scénarios alternatifs

Perspectives à long terme du transport en Belgique : Scénario de référence et deux scénarios alternatifs Bureau fédéral du Plan Avenue des Arts 47-49, 1000 Bruxelles http://www.plan.be WORKING PAPER 12-08 Service public fédéral Mobilité et Transports Direction Mobilité City Atrium, Rue du Progrès 56, 1210

Plus en détail

Fiscalité et covoiturage Quelques réflexions

Fiscalité et covoiturage Quelques réflexions Fiscalité et covoiturage Quelques réflexions Christian VALENDUC Service d études SPF Finances UCLouvain et Université de Namur Fiscalité et covoiturage.. Etat des lieux Un impôt (vraiment) neutre Un signal

Plus en détail

Éléments importants de la promotion et de la politique de l économie d énergie et de la réduction des émissions des transports portuaires de Shanghai

Éléments importants de la promotion et de la politique de l économie d énergie et de la réduction des émissions des transports portuaires de Shanghai Éléments importants de la promotion et de la politique de l économie d énergie et de la réduction des émissions des transports portuaires de Shanghai SHI Yong, directeur du Centre de Recherche du Transport

Plus en détail

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles Position de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) sur la proposition de règlement visant à réduire les émissions de CO2 des voitures neuves (COM(2007)856) Position adoptée par le Comité exécutif

Plus en détail

Quelles perspectives de développement pour le gaz naturel dans les transports?

Quelles perspectives de développement pour le gaz naturel dans les transports? Quelles perspectives de développement pour le gaz naturel dans les transports? Le regard de Gazprom Marketing and Trading France 29 octobre 2014 Sommaire 1. Les atouts du GNV pour les transitions énergétiques

Plus en détail

les moteurs diesel modernes polluent grosso modo cinq fois moins que les anciens.

les moteurs diesel modernes polluent grosso modo cinq fois moins que les anciens. Qu y a-t-il de commun entre un vieux camion et une voiture diesel moderne? Pas grand-chose, sauf la guerre que leur livre la maire de Paris Anne Hidalgo dans sa lutte contre la pollution urbaine. En cette

Plus en détail

La pollution atmosphérique causée par les véhicules

La pollution atmosphérique causée par les véhicules La pollution atmosphérique causée par les véhicules Qu'est ce la pollution atmosphérique? Il s'agit d'une dégradation est généralement causée par un ou plusieurs éléments (particules, substances, matières

Plus en détail

Bilan des émissions atmosphériques du transport routier en Lorraine

Bilan des émissions atmosphériques du transport routier en Lorraine Bilan des émissions atmosphériques du transport routier en Lorraine Julien GALINEAU Air Lorraine 30/04/2012 1 Contexte et objectif du présent rapport... 2 2 Méthode de détermination des consommations de

Plus en détail

LES ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE PAR LES TRANSPORTS FRANCILIENS

LES ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE PAR LES TRANSPORTS FRANCILIENS LES ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE PAR LES TRANSPORTS FRANCILIENS La pollution atmosphérique liée aux transports et ses effets Les polluants atmosphériques provenant des

Plus en détail

La mobilité écologique du futur.

La mobilité écologique du futur. La mobilité écologique du futur. Le nouveau Lion s City Hybrid. La mobilité qui fait bouger le monde. Le passage du soleil à la lune, les saisons, la marée, la voie des électrons dans chaque atome : notre

Plus en détail

Volume 12, n o 2, octobre 1998

Volume 12, n o 2, octobre 1998 Volume 12, n o 2, octobre 1998 L engagement de Kyoto Sur le plan environnemental, notre siècle prend fin sur de graves inquiétudes. Face à la dégradation de la qualité de l air, il devient de plus en plus

Plus en détail

incitations financières véhicules 2011

incitations financières véhicules 2011 A B C D E F G A B C D E F G PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2011 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 21 Moteurs et Carburants

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil M 1652-B

Secrétariat du Grand Conseil M 1652-B Secrétariat du Grand Conseil M 1652-B Date de dépôt : 26 mai 2008 Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la motion de M mes et MM. Antoine Droin, Sami Kanaan, Sylvia Leuenberger, Françoise Schenk-Gottret,

Plus en détail

Enjeux et défis des émissions de CO 2 pour l industrie automobile

Enjeux et défis des émissions de CO 2 pour l industrie automobile Enjeux et défis des émissions de CO 2 pour l industrie automobile Philippe Schulz Direction Plan Environnement Dexia Securities «Les suites du Grenelle de l Environnement» 20 Mai 2008 Trois préoccupations

Plus en détail

GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports

GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports GNV et BioGNV : une alternative performante pour les transports Gilles DURAND, Secrétaire Général de l AFGNV 26 septembre 2013 1 L Association Française du Gaz Naturel Véhicules fédère les acteurs du GNV

Plus en détail

Pour un monde allant vert

Pour un monde allant vert Pour un monde allant vert L augmentation des émissions de CO 2 issues des transports représente désormais quasiment 30 % du total des émissions dans l UE. Avec une croissance explosive des transports routier

Plus en détail

www.dats24.be gaz naturel véhicules CNG, le gaz naturel véhicule L avenir «écomobile» malin commence aujourd hui Un carburant charnière

www.dats24.be gaz naturel véhicules CNG, le gaz naturel véhicule L avenir «écomobile» malin commence aujourd hui Un carburant charnière CNG, le gaz naturel véhicule CNG (Compressed Natural Gas) se traduit littéralement par «gaz naturel compressé». Il s agit tout simplement du gaz naturel que nous utilisons au quotidien, mais sous pression.

Plus en détail

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE CONTEXTE Cette année, la lutte aux changements climatiques pourrait connaître un tournant majeur. La Conférence de Paris en décembre présente une occasion aux leaders politiques et aux chefs d entreprises

Plus en détail

C Le bilan de la circulation

C Le bilan de la circulation C Le bilan de la circulation MEDAD/SESP Les comptes des transports en 2006 (tome 1) juin 2007 59 C1 - Le bilan de la circulation La circulation routière est globalement stable en 2006 sur l ensemble du

Plus en détail

L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres»

L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres» L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres» Séminaire APRUE PNUE Hôtel Hilton Alger 3/4 juin 2015 1 Expérience de la SNVI dans la production de Véhicules

Plus en détail

Analyse de l impact de différents schémas théoriques d une taxe routière en Belgique

Analyse de l impact de différents schémas théoriques d une taxe routière en Belgique Bureau fédéral du Plan Avenue des Arts 47-49, 1000 Bruxelles http://www.plan.be WORKING PAPER 14-09 Service public fédéral Mobilité et Transports Direction Mobilité City Atrium, Rue du Progrès 56, 1210

Plus en détail

Communiqué de presse 8 décembre 2010. 1 belge sur 3 pourrait payer moins pour son véhicule

Communiqué de presse 8 décembre 2010. 1 belge sur 3 pourrait payer moins pour son véhicule Communiqué de presse 8 décembre 2010 1 belge sur 3 pourrait payer moins pour son véhicule Ces derniers mois, Toyota a envoyé une enquête permettant de déf inir si l automobiliste belge a un prof il plutôt

Plus en détail

Règlement sur les émissions de gaz à effet de serre des automobiles à passagers et des camions légers au Canada pour les années de modèles 2011-2016

Règlement sur les émissions de gaz à effet de serre des automobiles à passagers et des camions légers au Canada pour les années de modèles 2011-2016 Document informel No. WP.29-153 153-1313 (153ème WP.29, 8-11 mars 2011, agenda item 6.) Règlement sur les émissions de gaz à effet de serre des automobiles à passagers et des camions légers au Canada pour

Plus en détail

Analyse : La taxation des voitures de société

Analyse : La taxation des voitures de société Les Analyses du Centre Jean Gol Analyse : La taxation des voitures de société Olivier Colin Novembre 2015 Administrateur délégué : Richard Miller Directrice : Laurence Glautier Directeur scientifique :

Plus en détail

Les voitures de société : état de la question en Belgique. Forum intersyndical. 25 NOVEMBRE 2008 Claire SCOHIER. Inter-Environnement Bruxelles

Les voitures de société : état de la question en Belgique. Forum intersyndical. 25 NOVEMBRE 2008 Claire SCOHIER. Inter-Environnement Bruxelles Les voitures de société : état de la question en Belgique Forum intersyndical 25 NOVEMBRE 2008 Claire SCOHIER Inter-Environnement Bruxelles Prémices d une mobilité non-soutenable depuis 50 : politique

Plus en détail

Projet de loi pour une taxation accrue des véhicules de tourisme très polluants

Projet de loi pour une taxation accrue des véhicules de tourisme très polluants Secrétariat du Grand Conseil PL 9501 Projet présenté par les députés ; M mes et MM. Sylvia Leuenberger, Sami Kanaan, Morgane Gauthier, Françoise Schenk-Gottret, Renaud Gautier, Christian Grobet, Pierre

Plus en détail

Thème C : Transport de personnes. Thème C : Transport de personnes Version 5 1

Thème C : Transport de personnes. Thème C : Transport de personnes Version 5 1 Thème C : Transport de personnes Thème C : Transport de personnes Version 5 1 Le transport de personnes et l effet de serre Les déplacements en Île-de-France... 3 Spécificités des déplacements à Paris...

Plus en détail

RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3

RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3 UNE NÉCESSITÉ D AGIR : UN CADRE POUR GUIDER L ACTION RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3 Le respect de l environnement est devenu une valeur fondamentale de notre société. Dans tous les secteurs d activité,

Plus en détail

Hausse du prix des hydrocarbures

Hausse du prix des hydrocarbures ISSN 1715-2682 Volume 1, numéro 2 17 août 2005 Hausse du prix des hydrocarbures Impact sur les équilibres financiers du Québec Sommaire 1. L augmentation du prix de l essence à la pompe depuis 1999 s explique

Plus en détail

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA Avis présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes dans le cadre des consultations prébudgétaires du gouvernement du

Plus en détail

incitations financières véhicules 2010

incitations financières véhicules 2010 A B C D E F G Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2010 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A A B C D E F A LES TRANSPORTS Des véhicules

Plus en détail

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique Agir, une nécessité et une responsabilité Le Grenelle de l Environnement a conduit à un constat partagé par tous :

Plus en détail

B. Le pouvoir fiscal des Régions dans la loi spéciale de financement

B. Le pouvoir fiscal des Régions dans la loi spéciale de financement Octobre 2011. 15.681 S I G N E S LA FISCALITÉ AUTOMOBILE Infanti Gianni A. La structure de la Belgique Fédérale Depuis 1993, l article 1 er de la Constitution définit la Belgique comme «un Etat fédéral

Plus en détail

N 2. Missions : Mars 2013

N 2. Missions : Mars 2013 N 2 La problématique air-énergie énergie-climat liée au transport routier en Aquitaine Mars 2013 Les résultats présentés dans ce document sont le fruit d une collaboration entre le CETE Sud-Ouest, la DREAL

Plus en détail

Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Standing Committee on Finance 2011 Pre-Budget Consultations

Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Standing Committee on Finance 2011 Pre-Budget Consultations Présentation au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Standing Committee on Finance 2011 Pre-Budget Consultations Août 2011 Alliance canadienne du camionnage : Fédération regroupant

Plus en détail

Parcs automobiles, Diesel et émissions de polluants

Parcs automobiles, Diesel et émissions de polluants Parcs automobiles, Diesel et émissions de polluants Conférence GEP-AFTP Diesel et Environnement 27 novembre 2013, Paris Michel ANDRÉ Laboratoire Transports et Environnement 1 Introduction, contexte Dans

Plus en détail

Incitations financières véhicules 2014

Incitations financières véhicules 2014 Marque : Consommation de carburant C02 inférieures ou égales à 100 g/km de 101 à 120 g/km VOITURE Énergie : Essence Les déplacements Comprendre Incitations financières véhicules 2014 Pour des véhicules

Plus en détail

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes. Fiche action n 4.4.1 STARBUS

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes. Fiche action n 4.4.1 STARBUS 4 ème Orientation TRANSPORTS THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes Fiche action n 4.4.1 STARBUS 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES Le développement d'un réseau de bus urbain "propre et économe" améliore

Plus en détail

Qualité de l air aux abords des voiries : l agglomération valentinoise à l horizon 2015

Qualité de l air aux abords des voiries : l agglomération valentinoise à l horizon 2015 Qualité de l air aux abords des voiries : l agglomération valentinoise à l horizon 2015 Rapport complémentaire à l évaluation de l exposition potentielle de la population de l agglomération de Valence

Plus en détail

Evaluation prospective des émissions et des concentrations de polluants atmosphériques à l horizon 2020 en Ile-de-France

Evaluation prospective des émissions et des concentrations de polluants atmosphériques à l horizon 2020 en Ile-de-France AIRPARIF Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France Evaluation prospective des émissions et des concentrations de polluants atmosphériques à l horizon 2020 en Ile-de-France Gain sur les émissions

Plus en détail

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES»

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES» MINISTERE DE L ENERGIE AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION ET LA RATIONALISATION DE L UTILISATION DE L ENERGIE Séminaire sur l'efficacité énergétique dans le transport «Promotion des Carburants Propres»

Plus en détail

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET 3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET L ENVIRONNEMENT 3.1 Contexte et tendances L atteinte de l indépendance énergétique est une priorité gouvernementale. Cet objectif sera appuyé par plusieurs politiques,

Plus en détail

Energies, motorisations et effet de serre

Energies, motorisations et effet de serre Energies, motorisations et effet de serre Historique de l' Effet de Serre Les gaz concernés (Gaz à Effet de Serre) Effets des émissions de GES sur le climat Pouvoir de réchauffement des gaz Emissions de

Plus en détail

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur.

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. Cartes grises Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. La délivrance des certificats d immatriculation

Plus en détail

Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant)

Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant) COMMUNE DE LUTRY PREAVIS MUNICIPAL N 1164/ 2010 Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant) Au Conseil communal de Lutry, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

incitations financières véhicules 2009

incitations financières véhicules 2009 A B C D E F G Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2009 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A A B C D E F A LES TRANSPORTS Des véhicules

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

Evolution du parc de véhicules du

Evolution du parc de véhicules du Étude de la gestion de la qualité de l air à Ouagadougou Ministère de l environnement et du cadre de vie BURKINA FASO Présenté par Dr Paul W. SAVADOGO Directeur Général de l'amélioration du Cadre de Vie

Plus en détail

Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL

Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL Nouvelles technologies des véhicules PL et VUL - Les émissions - Le bruit - Les énergies alternatives - Mobilité Urbaine Marchandises Laurent JACQUES Renault Trucks Global Brand Des progrès considérables

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Incitations financières véhicules 2013

Incitations financières véhicules 2013 Marque : Consommation de carburant C02 inférieures ou égales à 100 g/km de 101 à 120 g/km VOITURE Énergie : Essence Les déplacements Comprendre Incitations financières véhicules 2013 Pour des véhicules

Plus en détail

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB

Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB Comparaison des émissions de CO 2 par mode de transport en Région de Bruxelles-Capitale Résumé de l étude réalisée par CO 2 logic pour le compte de la STIB 100% Papier recyclé Janvier 2008 Résumé Déplacer

Plus en détail

Trafic, véhicules et réseaux routiers

Trafic, véhicules et réseaux routiers Les transports représentent une composante fondamentale de l économie, en soi et en tant que facteur de production pour la plupart des autres activités économiques. Ils ont de nombreux d effets sur l environnement

Plus en détail

La consommation d énergie dans le secteur du transport

La consommation d énergie dans le secteur du transport La consommation d énergie dans le secteur du transport le point sur La demande du secteur du transport a connu une réelle explosion au cours du XX e siècle notamment dans les pays de l OCDE. Cette croissance

Plus en détail

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012 Surveillance de la qualité de l air en Île-de-France Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris Document final Octobre 2012 AIRPARIF - Surveillance de la

Plus en détail

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010

ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE. Roulez, économisez, et préservez l environnement. Novembre 2010 ENEREST GAZ NATUREL VEHICULE Roulez, économisez, et préservez l environnement Novembre 2010 Performant, écologique et économique, le GNV est une véritable alternative aux problématiques environnementales

Plus en détail

Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France

Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France Rhônalpénergie-Environnement est l un des 14 partenaires du projet européen Altermotive (www.alter-motive.org) qui vise à recenser

Plus en détail

Carrefours de la mobilité : Auto Pierre HERMANT DIR. GEN SALONS FEBIAC 05/10/2011 CDH

Carrefours de la mobilité : Auto Pierre HERMANT DIR. GEN SALONS FEBIAC 05/10/2011 CDH Carrefours de la mobilité : Auto Pierre HERMANT DIR. GEN SALONS FEBIAC 05/10/2011 CDH 1. Qui suis-je? Comment me suis-je déplacé les 10 dernières années 2. FEBIAC? 3. Facts & Figures parc de véhicules

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

Des véhicules au bioéthanol à Namur

Des véhicules au bioéthanol à Namur il y a de la nouveauté dans l air. Des véhicules au bioéthanol à Namur La mise en service de trois autobus circulant au bioéthanol, produit en Belgique, s inscrit dans la perspective, pour le Groupe TEC,

Plus en détail

TUNING ET POLLUTION de L AIR

TUNING ET POLLUTION de L AIR TUNING ET POLLUTION de L AIR Sur nos routes, voir un véhicule personnalisé et modifié est une chose courante, d un simple autocollant jusqu à la modification totale du véhicule, de la carrosserie au moteur.

Plus en détail

incitations financières véhicules 2008

incitations financières véhicules 2008 A B C D E F G Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2008 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A A B C D E F A L E S T R A N S P O R T S

Plus en détail

Emissions de GES par le trafic routier

Emissions de GES par le trafic routier Emissions de GES par le trafic routier Point sur les outils de calculs des émissions Vincent DEMEULES, CETE Normandie-Centre Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement

Plus en détail

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11.

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11. SE DEPLACER Les déplacements, sont liés aux activités, à notre lieu de vie principal, à nos besoins d approvisionnement, à nos relations sociales. Ils sont un moyen et non une fin. Pour autant: - La mobilité

Plus en détail

Les agriculteurs seront forcés d absorber entièrement le coût de la taxe sur le carbone car le marché dicte le prix de leurs produits; ils ne peuvent

Les agriculteurs seront forcés d absorber entièrement le coût de la taxe sur le carbone car le marché dicte le prix de leurs produits; ils ne peuvent Tournant vert Le Parti libéral du Canada a publié récemment de l information plus détaillée sur son plan pour un Tournant vert. La Fédération canadienne de l agriculture (FCA) constate avec plaisir que

Plus en détail

RESPONSABILITES FACE AUX POLLUTIONS ATMOSPHERIQUES

RESPONSABILITES FACE AUX POLLUTIONS ATMOSPHERIQUES Laurie Delahaye / Mélissa Cadenas 3 C RESPONSABILITES FACE AUX POLLUTIONS ATMOSPHERIQUES La pollution de l'air a un impact négatif sur la santé, les végétaux, les écosystèmes et les bâtiments : les effets

Plus en détail

Résolution du Parlement européen en matière d émissions de CO 2 des voitures neuves. Les priorités d Inter-Environnement Wallonie

Résolution du Parlement européen en matière d émissions de CO 2 des voitures neuves. Les priorités d Inter-Environnement Wallonie Résolution du Parlement européen en matière d émissions de CO 2 des voitures neuves Les priorités d Inter-Environnement Wallonie 22 octobre 2007 CMR PC 071022 Députés belges PE CO2 voitures 1/6 TRIODOS

Plus en détail

LE TRANSPORT URBAIN ET L ENVIRONNEMENT. Constructeur Belge d autobus, autocars et vehicules industriels. Alger 03 Mai 2015

LE TRANSPORT URBAIN ET L ENVIRONNEMENT. Constructeur Belge d autobus, autocars et vehicules industriels. Alger 03 Mai 2015 LE TRANSPORT URBAIN ET L ENVIRONNEMENT Constructeur Belge d autobus, autocars et vehicules industriels Alger 03 Mai 2015 Entreprise Familiale Belge Chiffre d affaires 450 Millions d Euro / an Personnel

Plus en détail

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Total Cost of Ownership, l instrument idéal pour déterminer le choix de voiture le plus avantageux TCO est utilisé pour Total Cost of Ownership,

Plus en détail

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch que les cars sont essentiels à la mobilité durable? 3 que les cars sont indispensables aux déplacements des personnes? 4 que les cars sont des fournisseurs d emploi

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Transport et émissions de gaz carbonique en Australie : réponses actuelles et dilemme Dr Matthew Burke, chercheur, université de Griffith (Australie) Le contexte australien L Australie

Plus en détail

Fiche technique. Les oxydes d azote (NO x ) à la loupe. mercredi, 17. septembre 2008

Fiche technique. Les oxydes d azote (NO x ) à la loupe. mercredi, 17. septembre 2008 Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l'environnement OFEV Division Protection de l'air et RNI Fiche technique mercredi, 17.

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1

DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 DIAGNOSTIC DE FLOTTE AUTOMOBILE L EXEMPLE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MONTAUBAN TROIS RIVIÈRES 1 PRÉSENTATION DU TERRITOIRE Territoire: La Communauté d Agglomération de Montauban Trois Rivières

Plus en détail

LES OXYDES D AZOTE (NO x )

LES OXYDES D AZOTE (NO x ) LES OXYDES D AZOTE (NO x ) Qu appelle-t-on NO x? Où, quand et comment se forme-t-il? Quels sont ses dangers? Les émissions de NO 2 sont-elles réglementées? Comment peut-on s en débarrasser? Quel est le

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Septembre 2012 Version corrigée en décembre 2012 Bureau fédéral du Plan Analyses et prévisions économiques Les travaux

Plus en détail

Travail disciplinaire

Travail disciplinaire Travail disciplinaire Dans le cadre du Projet Interdisciplinaire II Électrification des voitures en Belgique à l horizon 2050 : impact en termes d émissions de CO 2 Hollaert Laurie Année 2012-2013 1 Table

Plus en détail

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Le scénario de référence L'étude WETO (World energy, technology and climate policy outlook) présente

Plus en détail

Consultation relative à la pérennisation et au financement à long terme de l infrastructure routière

Consultation relative à la pérennisation et au financement à long terme de l infrastructure routière Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Lausanne, le 10 avril 2014 Comité rail-route Vaud-Genève Consultation relative à la pérennisation et au

Plus en détail

Comparaison coûts d utilisation des moteurs essence/diesel : la méthode

Comparaison coûts d utilisation des moteurs essence/diesel : la méthode Communiqué de Presse 14 octobre 2009 Essence ou diesel? Depuis le début de cette année, Toyota a lancé 5 nouveaux modèles et a introduit de nouveaux moteurs et un facelift sur le reste de la gamme. Sous

Plus en détail