L occultation en production maraîchère comme outil de gestion de plantes nuisibles et de destruction d engrais vert.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L occultation en production maraîchère comme outil de gestion de plantes nuisibles et de destruction d engrais vert."

Transcription

1 L occultation en production maraîchère comme outil de gestion de plantes nuisibles et de destruction d engrais vert. Sam Chauvette agronome, M. Sc. Chargé de projet productions végétales et fruitières biologiques CETAB+ Collaborateurs : Denis La France expert en agriculture biologique Chargé de projet et Serge Préfontaine agroéconomiste Coordonnateur CETAB+ Objectif : Vérifier la possibilité de détruire des engrais verts suite à une période d occultation prolongée afin d implanter une culture maraîchère sans travail du sol au printemps. Le projet réalisé à l automne 2012 et l été 2013 a consisté à vérifier la possibilité de combiner les deux approches, occultation et engrais verts, afin d optimiser la gestion des cultures maraîchères en faisant décomposer des engrais verts sous des bâches durant la saison froide. Cette méthode permet d effectuer une transplantation au printemps sans l utilisation d herbicide. La méthode a été testée sur deux fermes maraîchères québécoises. Deux types de bâches ont été testées, soit une tissée et une de polyéthylène; celles ci ont été comparées à un traitement témoin avec travail de sol au printemps. Globalement, l occultation d engrais verts a un bon potentiel de réduction du nombre de passages de machinerie, d un meilleur recyclage des éléments nutritifs, tout en diminuant significativement la pression provenant des plantes nuisibles. Pour la moyenne de l été 2013, les densités totales de plantes nuisibles étaient moins élevées par 2,5 fois avec la bâche de polyéthylène et 1,5 fois avec la bâche tissée en comparaison avec le traitement témoin. Des tendances similaires ont été observées tant pour les annuelles que les vivaces, avec certaines rares plantes sans répression, voire une augmentation (chénopode blanc) face aux traitements occultés et une majorité de plantes nuisibles subissant une réduction. Le souchet comestible, une vivace très problématique, a été réduite par 3,8 fois dans les parcelles avec le polyéthylène et par 1,6 fois avec la bâche tissée. La bâche à ensilage s est démarquée en étant plus efficace pour la répression, entre autres en raison de l absence d'orifices comme dans la tissée. Le polyéthylène est cependant reconnu pour être plus difficile à manipuler en raison de son poids et de l accumulation d eau possible. Des travaux demeurent à faire sur le sujet pour mieux comprendre la validité économique de l utilisation de la méthode, la gestion des toiles nécessitant généralement plus de temps que celui requis par les passages d équipement remplacés au printemps. Selon nos premiers essais de 2013, il semble que la méthode peut être pertinente à utiliser pour des fermes ayant des sols bien structurés (qui n ont pas besoin du travail de sol au printemps) et pour des cultures transplantées qui ont une sensibilité aux plantes nuisibles ou qui sont difficiles d accès pour le désherbage en fin de cycle (exemple : courge). Des points techniques seront à éclaircir dans de prochains projets tels l effet des toiles sur le sol et les méthodes permettant des gains d efficacité dans la gestion des toiles. «Ce projet a été réalisé dans le cadre du programme Prime Vert, sous volet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture avec une aide financière du ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation»

2 Occultation et engrais verts contre les mauvaises herbes en production maraîchère Sam Chauvette, agr. M.Sc. Collaborateurs : Denis Lafrance, tpa., Serge Préfontaine, agr.

3 Occultation et EV maraîchers Mise en contexte : Définition de l occultation Apport des EV en maraîchage Possibilité de combiner les méthodes? Essais du Sérail et utilisation chez Templier en France Utilisable au Québec?

4 Occultation et EV : Protocole Dispositif expérimental : Semis Avoine-Pois (160 kg/ha) 3 traitements Témoin désherbé et travail de sol printanier Toile à ensilage noire Toile tissée 6 répétitions en bloc complet aléatoires 2 sites

5 Occultation et EV : Protocole Dispositif expérimental : Semis Avoine-Pois (160 kg/ha) 3 traitements Témoin désherbé et travail de sol printanier Toile à ensilage noire Toile tissée 6 répétitions en bloc complet aléatoires 2 sites

6 Occultation et EV : Protocole Dispositif expérimental : Semis Avoine-Pois (160 kg/ha) 3 traitements Témoin désherbé et travail de sol printanier Toile à ensilage noire Toile tissée 6 répétitions en bloc complet aléatoires 2 sites

7 Occultation et EV : Protocole Déroulement des activités : Préparation de sol et semis EV = début août Roulage d EV et pose des toiles = début octobre Implantation brocolis = mi-juin et début juillet Lectures densité de PN = juillet et septembre

8 Occultation et EV : Résultats Densité totale de plantes nuisibles Tests de comparaison de Tukey avec α = 0,05

9 Occultation et EV : Résultats Densité de plantes nuisibles annuelles

10 Occultation et EV : Résultats Densité de plantes nuisibles vivaces

11 Occultation et EV : Résultats Densité de souchet comestible

12 Occultation et EV : Résultats Densité de chénopode blanc

13 Occultation et EV : Résultats Rendement en brocolis

14 Occultation et EV : Résultats Rendement en brocolis

15 Occultation et EV : Volet technicoéconomique L occultation a permis d éviter 2 passages pour désherbage (rotoculteur ou houe) Ne prend pas moins de temps (voir plus) à cause de la gestion de la toile Toiles sont reconnues pour durer plus de 7 ans

16 Occultation et EV : Volet technicoéconomique Toile à ensilage Toile à ensilage Toile tissée Prix 0,83 $/m 2 0,84 $/m Poids 182 g/m 2 99 g/m 2 Épaisseur 0,2 mm 0,5 mm

17 Occultation et EV : conclusion La presque totalité des plantes nuisibles observées ont diminué significativement L effet sur les rendements est de nul à faible La qualité de la structure du sol est primordiale Quel est l importance du brassage superficiel du sol pour la minéralisation? La technique semble prometteuse, un succès avec les conditions climatiques en

18 Occultation et EV : la suite Effet sur le réchauffement du sol? Autres types de toiles possibles à utiliser? Effet sur les rendements d autres cultures? Brassage de sol essentiel pour une bonne minéralisation?

19

20 Conférence de Sam Chauvette, agr. M.Sc Période de questions

CETA-1-11-1588. Durée : 04/2012 04/2014 RAPPORT FINAL. Réalisé par : Sam Chauvette agr. M.Sc. et Denis La France d.t.a.

CETA-1-11-1588. Durée : 04/2012 04/2014 RAPPORT FINAL. Réalisé par : Sam Chauvette agr. M.Sc. et Denis La France d.t.a. L OCCULTATION EN PRODUCTION MARAÎCHÈRE COMME OUTIL DE GESTION DE PLANTES NUISIBLES ET DE DESTRUCTION D ENGRAIS VERT CETA-1-11-1588 Durée : 04/2012 04/2014 RAPPORT FINAL Réalisé par : Sam Chauvette agr.

Plus en détail

NUMÉRO DU PROJET : CETA-1-LUT-11-1538

NUMÉRO DU PROJET : CETA-1-LUT-11-1538 Rapport final réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sousvolet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture TITRE DU PROJET : Développement de deux méthodes de lutte contre

Plus en détail

Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire. Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008

Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire. Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008 Essai de paillage biodégradable dans la culture de la laitue en terre noire Djamel Esselami agr., M.Sc. 2008 Mauvaises herbes Introduction gramoxone entre les rangs sarclages manuels : 500$ à 1,000$ par

Plus en détail

Programme d appui financier aux regroupements et aux associations de producteurs désignés - Volet C

Programme d appui financier aux regroupements et aux associations de producteurs désignés - Volet C Programme d appui financier aux regroupements et aux associations de producteurs désignés - Volet C Évaluation de l exportation en phosphore lors de la récolte de gazon en plaques et comparaison des grilles

Plus en détail

Comparaison de la croissance de 4 types de plants de peuplier hybride dans les sols argileux de l Abitibi- Témiscamingue résultats après 2 ans

Comparaison de la croissance de 4 types de plants de peuplier hybride dans les sols argileux de l Abitibi- Témiscamingue résultats après 2 ans Comparaison de la croissance de 4 types de plants de peuplier hybride dans les sols argileux de l Abitibi- Témiscamingue résultats après 2 ans Fiche technique SABRINA MORISSETTE, Ing.f. ANNIE DESROCHERS,

Plus en détail

Couverts associés au colza Premiers résultats

Couverts associés au colza Premiers résultats Le 29 juillet 21 Couverts associés au colza Premiers résultats AVERTISSEMENT LA NOTE QUI SUIT CORRESPOND AUX PREMIERS RESULTATS PARTIELS DE DEUX ANNEES D ESSAIS REALISES EN SEMIS DIRECT DANS UN CONTEXTE

Plus en détail

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Mise en contexte Résultats des essais du CETAB+ Méthodologie; Biomasse et facteurs de variation; Rendements en maïs et corrélations avec l azote apporté;

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Le buttage du soya : une solution au problème de l herbe à poux? Maryse Leblanc IRDA Daniel Cloutier, Pierre-Antoine Gilbert Plan de la présentation Introduction -Biologie i - Problématique Objectif Méthodologie

Plus en détail

CONTRIBUTION EN AZOTE EN PROVENANCE DES ENGRAIS VERTS DE LÉGUMINEUSES

CONTRIBUTION EN AZOTE EN PROVENANCE DES ENGRAIS VERTS DE LÉGUMINEUSES CONTRIBUTION EN AZOTE EN PROVENANCE DES ENGRAIS VERTS DE LÉGUMINEUSES Les systèmes de production végétale en régie biologique font souvent appel aux engrais verts dans la rotation des cultures. Ces plantes

Plus en détail

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Prévoir la fertilisation en sortie d hiver à l échelle de l exploitation Charlotte Glachant, Claude Aubert, Chambre d

Plus en détail

RAPPORT DE RECHERCHE

RAPPORT DE RECHERCHE GESTION EFFICACE ET INTÉGRÉE DES ROTATIONS, DU TRAVAIL DU SOL, DES FUMIERS ET DES COMPOSTS POUR UNE RENTABILITÉ ACCRUE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE RAPPORT DE RECHERCHE Demandeur : Institut de recherche et

Plus en détail

Essai de paillis de plastique biodégradable en production maraîchère et fruitière

Essai de paillis de plastique biodégradable en production maraîchère et fruitière PROGRAMME D APPUI AU DÉVELOPPEMENT DE L AGRICULTURE ET DE L AGROALIMENTAIRE EN RÉGION 2007-2008 Essai de paillis de plastique biodégradable Rapport final Mars 2008 Modifié le 3 juillet 2008 Daniel Bergeron,

Plus en détail

Déroulement des travaux :

Déroulement des travaux : Rapport final Contrôle mécanique de la punaise terne dans la culture de fraises sur rangs nattés en régie biologique à l'aide d'une faucheuse rotative 10-INNO3-16 Demandeur : Coopérative Nord-Bio Date

Plus en détail

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr.

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr. Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr., MAPAQ Contenu de la présentation o Recommandations o Connaissances o

Plus en détail

Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures

Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures Forum d échanges sur la résistance des ennemis des cultures Danielle Bernier Agronome-malherbologiste Direction de la phytoprotection 30 octobre 2012 Comment identifier un problème de résistance? Sommes-nous

Plus en détail

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole Désherbage maïs Synthèse 2014 Cette synthèse regroupe les résultats de 9 essais du réseau de désherbage maïs Poitou-Charentes Vendée. L animation du réseau et la synthèse des données brutes sont assurés

Plus en détail

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul

Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Colloque sur la pomme de terre Une production à protéger 13 novembre 2009, Québec Rotations dans la culture de pomme de terre : bilans humiques et logiciel de calcul Marc F. CLÉMENT., agronome, conseiller

Plus en détail

Application d herbicide. en bandes dans la pomme de terre

Application d herbicide. en bandes dans la pomme de terre Application d herbicide en bandes dans la pomme de terre Introduction Dans un contexte de lutte intégrée qui vise la rationalisation et la réduction de l utilisation des pesticides, l application d herbicide

Plus en détail

Fertiliser le maïs autrement

Fertiliser le maïs autrement Fertiliser le maïs autrement Dans un contexte de renchérissement des ressources en azote organique et de recherche de plus d autonomie, les agriculteurs biologiques picards et leurs conseillers au sein

Plus en détail

BULLETIN DE VEILLE. Bilan de saison La tomate de serre. Volume 4, Numéro 12 Le 10 février 2012

BULLETIN DE VEILLE. Bilan de saison La tomate de serre. Volume 4, Numéro 12 Le 10 février 2012 BULLETIN DE VEILLE Volume 4, Numéro 12 Le 10 février 2012 En ligne : www.cqh.ca Bilan de saison La tomate de serre Ce bilan de saison récapitule les différentes tendances de prix pour la tomate de serre

Plus en détail

Passer du conventionnel à l économe en 3 ans. Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur

Passer du conventionnel à l économe en 3 ans. Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur Passer du conventionnel à l économe en 3 ans Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur Contexte & Système d exploitation CONTEXTE Localisation Climat Beauce. Au sud de l Eure-et-Loir.

Plus en détail

Hiver. Destruction par le gel et / ou chimique MINERALISATION

Hiver. Destruction par le gel et / ou chimique MINERALISATION QU EST-CE QU UNE PLANTE COMPAGNE? C est un couvert végétal semé en association avec une culture principale afin d améliorer son comportement agronomique et sa rentabilité. Initialement travaillés sur la

Plus en détail

TITRE DU PROJET : OUTILS D AIDE À LA DÉCISION : TROIS NUMÉRO DU PROJET : CPVL-1-SPP-06-037. DATE : 14 décembre 2007

TITRE DU PROJET : OUTILS D AIDE À LA DÉCISION : TROIS NUMÉRO DU PROJET : CPVL-1-SPP-06-037. DATE : 14 décembre 2007 Rapport final réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, Volet 11 Appui à la Stratégie phytosanitaire TITRE DU PROJET : OUTILS D AIDE À LA DÉCISION : TROIS MODÈLES PRÉVISIONNELS POUR RAISONNER LA LUTTE

Plus en détail

Un expérience pluridisciplinaire de l intensification écologique en Agriculture Familiale

Un expérience pluridisciplinaire de l intensification écologique en Agriculture Familiale Le développement du semis-direct sous couverture végétale pour les agriculteurs des exploitations familiales des biomes Cerrados (2005-2009) et Amazonia (2008-2013) Un expérience pluridisciplinaire de

Plus en détail

Anne Weill agr. et Denis La France, dta

Anne Weill agr. et Denis La France, dta Anne Weill agr. et Denis La France, dta ! Financement: Conseil de recherches en sciences naturelles et génie du Canada (CRSNG)! Équipe du CETAB+ Eve Cayer, agr., Sam Chauvette agr., M.Sc., Aurélie Demers,

Plus en détail

Bande enherbée étroite et travail réduit de sol pour contrôler la pollution diffuse en milieu agricole

Bande enherbée étroite et travail réduit de sol pour contrôler la pollution diffuse en milieu agricole COLLOQUE EN AGROENVIRONNEMENT «Des outils d intervention à notre échelle» Le 24 février 2005, Drummondville Bande enherbée étroite et travail réduit de sol pour contrôler la pollution diffuse en milieu

Plus en détail

Agriculture en systèmes naturels

Agriculture en systèmes naturels Agriculture en systèmes naturels Mélanges de cultivars, cultures-abris et cultures intercalaires - blé de printemps biologique Contexte Blé avec avoine comme culture associée La production de céréales

Plus en détail

Effet du seigle roulé-crêpé sur la production biologique du brocoli

Effet du seigle roulé-crêpé sur la production biologique du brocoli Effet du seigle roulé-crêpé sur la production biologique du brocoli C. Leyva Mancilla 1, M. Leblanc 2, J. Boisclair 2 et J. C. Bede 1 1 Université McGill; 2 IRDA L agriculture biologique et ses défis Mauvaises

Plus en détail

Historique. 2006 Camélia Potager/laboratoire 2006-2009. 2008 Achat de la ferme 2010 Démarrage Léo. 5 à10 paniers

Historique. 2006 Camélia Potager/laboratoire 2006-2009. 2008 Achat de la ferme 2010 Démarrage Léo. 5 à10 paniers Historique 2006 Camélia Potager/laboratoire 2006-2009 5 à10 paniers 2008 Achat de la ferme 2010 Démarrage Léo Définition du modèle Visites et stages Les Jardins de la Grelinette, L Abri Végétal et Val-aux-Vents

Plus en détail

Tech Infos Grandes Cultures Bio

Tech Infos Grandes Cultures Bio Tech Infos Grandes Cultures Bio N 9 / janvier 2015 Evaluer les systèmes en grandes cultures biologiques Résultats de 4 années d essais à La Saussaye L ESSAI EN BREF Afin d évaluer la faisabilité technique,

Plus en détail

L autoguidage diminue-t-il vraiment la consommation de carburant?

L autoguidage diminue-t-il vraiment la consommation de carburant? L autoguidage diminue-t-il vraiment la consommation de carburant? Lorsqu un producteur achète un système d autoguidage, on lui fait souvent valoir des économies de carburant et une plus grande précision

Plus en détail

SDSCV Semis Direct Sous Couvert Végétal

SDSCV Semis Direct Sous Couvert Végétal SDSCV Semis Direct Sous Couvert Végétal de nouveaux systèmes de cultures pour une moindre dépendance aux engrais minéraux de synthèse 1 er bilan des expérimentations menées par ARVALIS augmenter les effets

Plus en détail

Essai d'amendements organiques dans la culture de la fraise. Robert Robitaille, agr MAPAQ Janvier 2000

Essai d'amendements organiques dans la culture de la fraise. Robert Robitaille, agr MAPAQ Janvier 2000 Essai d'amendements organiques dans la culture de la fraise Robert Robitaille, agr MAPAQ Janvier 2000 Problématique Les sols agricoles d Abitibi sont constitués en majorité d argiles lourdes dont la structure

Plus en détail

CARACTERISATION DE LA LENTILLE DE CILAOS

CARACTERISATION DE LA LENTILLE DE CILAOS CARACTERISATION DE LA LENTILLE DE CILAOS ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Essais de différentes doses de gluten de maïs comme désherbant dans les cultures de choux et de fraises transplantées

Essais de différentes doses de gluten de maïs comme désherbant dans les cultures de choux et de fraises transplantées Essais de différentes doses de gluten de maïs comme désherbant dans les cultures de choux et de fraises transplantées Rapport final réalisé dans le cadre du programme de soutien au développement de l agriculture

Plus en détail

CONFÉRENCE. Grande culture biologique et semis direct. Les essais Rodale. Conférence présentée au cégep de Victoriaville, le 28 février 2013

CONFÉRENCE. Grande culture biologique et semis direct. Les essais Rodale. Conférence présentée au cégep de Victoriaville, le 28 février 2013 Club CDA CONFÉRENCE Grande culture biologique et semis direct Les essais Rodale Conférence présentée au cégep de Victoriaville, le 28 février 2013 Projet 12-INNO2-04 Jeff Moyer1, Denis La France 2, Fin

Plus en détail

Le rapport des ventes : un outil de gestion essentiel

Le rapport des ventes : un outil de gestion essentiel Le rapport des ventes : un outil de gestion essentiel Combien de cell-packs ai-je vendus au printemps dernier et quel a été mon prix moyen? À qui ai-je vendu des poinsettias roses et combien chacun de

Plus en détail

Journée Camerise, Vallée-de-la-Gatineau 24 avril 2014 Par Carlos Baez, M.Sc., Agronome CLD VG

Journée Camerise, Vallée-de-la-Gatineau 24 avril 2014 Par Carlos Baez, M.Sc., Agronome CLD VG Notions de base pour l implantation d un verger de camerisiers Journée Camerise, Vallée-de-la-Gatineau 24 avril 2014 Par Carlos Baez, M.Sc., Agronome CLD VG Planification du projet Prévoir 1 ou 2 années

Plus en détail

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr.

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. Physique vs chimie des sols Avant, l état de santé des sols était trop souvent basé sur le résultat d analyse chimique (ph, P, K, ). Maintenant,

Plus en détail

Quelle que soit la taille de la ferme, l utilisation d engrais verts en maraîchage biologique est indispensable pour plusieurs raisons :

Quelle que soit la taille de la ferme, l utilisation d engrais verts en maraîchage biologique est indispensable pour plusieurs raisons : MODULE 5 CHAPITRE 9 Engrais verts SOMMAIRE 1. Choix de l espèce 2 2. Doses de semis 5 3. Mélanges intéressants en fonction de la période de semis 5 3.1 Engrais vert avant la culture principale 5 3.2 Engrais

Plus en détail

Vision cultures. Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme. par Mark Jeschke et Steve Paszkiewicz.

Vision cultures. Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme. par Mark Jeschke et Steve Paszkiewicz. Vision cultures Substitutions de maturités d hybrides basées sur la recherche à long terme par k Jeschke et Steve Paszkiewicz Sommaire Lorsque la pluie retarde sensiblement les travaux aux champs et les

Plus en détail

Production de la biomasse végétale

Production de la biomasse végétale 4 Production de la biomasse végétale Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation, de l'agriculture

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES SITE INRA DE VILLENAVE D ORNON RESUME : Le présent document décrit le périmètre et les exigences relatifs à l entretien des espaces verts sur le site INRA de Villenave d Ornon. CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES

Plus en détail

Usage Les filets anti-insectes peuvent être posés à même les structures de serres, tunnels ainsi que sur certains modèles de grands tunnels.

Usage Les filets anti-insectes peuvent être posés à même les structures de serres, tunnels ainsi que sur certains modèles de grands tunnels. Les filets anti-insectes ou comment garder les insectes à distance de vos légumes Christine Villeneuve Conseillère en horticulture maraîchère Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation

Plus en détail

Comment gérer les stolons et. rénover les fraisiers sur paillis. plastique

Comment gérer les stolons et. rénover les fraisiers sur paillis. plastique Comment gérer les stolons et rénover les fraisiers sur paillis plastique Jacques Painchaud, M. Sc., agr. Conseiller en productions maraîchères et fruitières MAPAQ, Centre du Québec, Drummondville Journées

Plus en détail

Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage

Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage Romain LEGERE- Arvalis(station de la Jaillière Collaboration Bruno Couilleau-CA44 (Ferme de Derval) Techniques agronomiques innovantes

Plus en détail

DANS LE SOYA BIOLOGIQUE

DANS LE SOYA BIOLOGIQUE Synthèse LUTTE À LA PETITE HERBE À POUX DANS LE SOYA BIOLOGIQUE Maryse L. Leblanc, agr. Ph.D. Chercheure-malherbologiste Daniel Cloutier, Jean Duval, Anne Weill, Pierre-Antoine Gilbert et Germain Moreau

Plus en détail

assumer ses responsabilités pour la sauvegarde de l environnement

assumer ses responsabilités pour la sauvegarde de l environnement En production: assumer ses responsabilités pour la sauvegarde de l environnement par Caroline Martineau, IQDHO Article écrit pour le magazine Québec Vert et publié par Medias Transcontinental S.E.N.C en

Plus en détail

Techniques innovantes d implantation

Techniques innovantes d implantation www.cetiom.fr 21 Techniques innovantes d implantation DISPOSITIF L implantation du colza et de son couvert, sur le même rang, a été réalisée le même jour en semis direct. Le semoir utilisé est un SD3 HUARD.

Plus en détail

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture Mémoire Sommet économique 2015 Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture

Plus en détail

Présentation des priorités soussectorielles. recherche et innovation. Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ

Présentation des priorités soussectorielles. recherche et innovation. Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ Présentation des priorités soussectorielles québécoises en recherche et innovation Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ Mise en contexte Rencontres préalables des

Plus en détail

AZOTE ET ENGRAIS VERTS: LE BILAN. Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 5 mars 2015

AZOTE ET ENGRAIS VERTS: LE BILAN. Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 5 mars 2015 AZOTE ET ENGRAIS VERTS: LE BILAN Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 5 mars 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Mise en contexte Résultats des essais du CETAB+ Analyses foliaires Quantité d azote total

Plus en détail

Essai colza en système de cultures innovant

Essai colza en système de cultures innovant Essai colza en système de cultures innovant Compte-rendu d essais Année 2010-2011 COURTOIS Nicolas Avec la collaboration de M. BOSSON Christophe, exploitant à Aire-la-Ville Sommaire 1. Présentation...

Plus en détail

Bien travailler son sol. Anne Weill, agr.

Bien travailler son sol. Anne Weill, agr. Bien travailler son sol Anne Weill, agr. Pourquoi travailler le sol? Le cycle compaction-décompaction Effet du travail du sol Choix en fonction de la situation Le travail du sol profond Le travail du sol

Plus en détail

Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole

Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole Nathalie Goma-Fortin, Sitevi, 1 décembre 2009 Rôles de la matière organique dans les sols Réseau régional de sites d expérimentations Faible

Plus en détail

vous propose UNE FUMURE OPTIMALE la solution de l avenir!

vous propose UNE FUMURE OPTIMALE la solution de l avenir! vous propose UNE FUMURE OPTIMALE la solution de l avenir! Les principaux objectifs et avantages L agronomie En étudiant scientifiquement les critères biologiques, physiques et chimiques, elle joue un rôle

Plus en détail

Implanter du maïs sans labourer

Implanter du maïs sans labourer Journées techniques sans labour 10 et 11 juin 2009 à Fruges et Thiant Implanter du maïs sans labourer clés de la réussite : levée, enracinement résultats d essais, approche économique Projet cofinancé

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Le CETAB+ veille sur le bio pour vous! (Veille technologique en agriculture biologique) Serge Préfontaine, agr., coordonnateur Louis D. Rousseau, chargé de projet - Veille technologique gq CETAB+ Plan

Plus en détail

Gérer définitivement les problèmes de mousse

Gérer définitivement les problèmes de mousse Gérer définitivement les problèmes de mousse Tuer la mousse n est pas un problème mais pour l éliminer définitivement, il faudra identifier la ou les origines de sa présence et y remédier Quelles sont

Plus en détail

DATE : 20 janvier 2014

DATE : 20 janvier 2014 Rapport final réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sousvolet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture TITRE DU PROJET : Détermination du stade phénologique approprié

Plus en détail

Indices agroclimatiques

Indices agroclimatiques Indices agroclimatiques pour faciliter la prise de décision en agriculture Dominique Plouffe, Gaétan Bourgeois, René Audet Marie-Pier Lepage Indices agroclimatiques ± 1920 : apparition de l agrométéorologie

Plus en détail

Couverts associés au colza : Premiers résultats

Couverts associés au colza : Premiers résultats Oléotech n 2 - Juillet 21 Couverts associés au colza : Premiers résultats Votre contact : Jean RAIMBAULT Ingénieur régional de développement CETIOM Maison de l Agriculture ZAC Atalante Champeaux Rd Point

Plus en détail

One Eye ou «bouture 1 œil», opportunité de la production

One Eye ou «bouture 1 œil», opportunité de la production One Eye ou «bouture 1 œil», opportunité de la production Sucrerie du Gol, TEREOS OCEAN INDIEN jygonthier@tereos.com Gonthier Jean-Yves Résumé La multiplication de la canne se fait traditionnellement à

Plus en détail

Mise au point et validation d'un système de travail minimum du sol avec planches permanentes en culture maraîchère biologique projet

Mise au point et validation d'un système de travail minimum du sol avec planches permanentes en culture maraîchère biologique projet Mise au point et validation d'un système de travail minimum du sol avec planches permanentes en culture maraîchère biologique projet Projet 08-BIO-41 Denis La France 1, Maryse Leblanc 2, Pierre-Antoine

Plus en détail

David Girardville agr. Grille de référence en phytoprotection Atelier B

David Girardville agr. Grille de référence en phytoprotection Atelier B David Girardville agr. Grille de référence en phytoprotection Atelier B Quelques fait à l échelle mondial Plus de 20 applications de pesticide dans le coton en Amérique du sud par année. Abolition de l

Plus en détail

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Mémoire présenté par le Consortium pour le développement durable de la forêt gaspésienne lors de la consultation publique tenue le

Plus en détail

ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie

ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie Maître d œuvre : Chambres d Agriculture de Bretagne Partenaires : INRA, Cetiom, CRA des Pays de la Loire, Union Eolys, semenciers Durée du programme

Plus en détail

Plate-forme Les Barges Résultats des orges 1896 Vouvry/VS

Plate-forme Les Barges Résultats des orges 1896 Vouvry/VS Plate-forme Les Barges Résultats des orges 1896 Vouvry/VS Exploitants : Groupement d agriculteurs de Vouvry Récolte : 30 juin 2015 avec Syngenta Procédé cultural orge Exploitant : Groupement d agriculteurs

Plus en détail

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17 Colza d hiver «associé» : technique et intérêts Vincent Trotin CA17 Le colza associé : une technique innovante pour réduire engrais et phytos Principe : semis simultané du colza d hiver + couvert gélif

Plus en détail

PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC

PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC PROPOSER UNE SOLUTION OPEN SOURCE AU GOUVERNEMENT DU QUEBEC PLAN DE MATCH LE WEB A QUÉBEC 23 au 25 février 2011 - Version 1.0 Mario Lapointe ing. MBA CISA CGEIT mario.lapointe@metastrategie.com Au programme

Plus en détail

perspectives en économie de l agroenvironnement

perspectives en économie de l agroenvironnement perspectives en économie de l agroenvironnement un outil d aide à la décision auteur LUC BELZILE, agronome, économiste, M. Sc. Chercheur en économie de l agroenvironnement Volume 1, numéro 1, nov. 2014

Plus en détail

Exemples d utilisation

Exemples d utilisation Exemples d utilisation Afin de vous donner une indication de la puissance de Librex, voici quelques exemples de la façon dont le logiciel peut être utilisé. Ces exemples sont des cas réels provenant de

Plus en détail

Solutions pour toitures végétalisées. suivi. arrosage. entretien. Carnet de suivi des toitures végétalisées Sopranature

Solutions pour toitures végétalisées. suivi. arrosage. entretien. Carnet de suivi des toitures végétalisées Sopranature Solutions pour toitures végétalisées Carnet de suivi des toitures végétalisées Sopranature suivi arrosage entretien Solutions pour toitures végétalisées des L expert toits verts Sommaire Fiche d identité

Plus en détail

Innovant flexible plus sûr! Applications avant semis au printemps. Le meilleur du monde pour l agriculture suisse

Innovant flexible plus sûr! Applications avant semis au printemps. Le meilleur du monde pour l agriculture suisse Innovant flexible plus sûr! Applications avant semis au printemps Le meilleur du monde pour l agriculture suisse Technologie de nouvelle génération grâce à sa formulation avec sel de potassium et ses nouveaux

Plus en détail

Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal

Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal GUIDE PRATIQUE DE L'ÉLEVEUR Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal avril 2011 BRETAGNE PAYS DE LA LOIRE SOMMAIRE Paroles d éleveurs 4 Quelle place donner à l herbe Le choix d un système fourrager 8

Plus en détail

Optimisation de la fertilisation pour la production biologique de tomates et de poivrons en grands tunnels

Optimisation de la fertilisation pour la production biologique de tomates et de poivrons en grands tunnels Optimisation de la fertilisation pour la production biologique de tomates et de poivrons en grands tunnels Anne Weill agr., Ph. D. et Jean Duval agr. M.Sc. CETAB+ Ferme La Berceuse et Ferme le Vallon des

Plus en détail

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne

Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne VITICULTURE 27 Evaluation de cépages résistants ou tolérants aux principales maladies cryptogamiques de la vigne Marc Chovelon Grab Mathieu Combier Chambre d Agriculture du Var Gilles Masson Centre du

Plus en détail

Efficacité énergétique et production d énergie renouvelable : des moyens d action pour faire face au nouveau contexte énergétique

Efficacité énergétique et production d énergie renouvelable : des moyens d action pour faire face au nouveau contexte énergétique Colloque sur la pomme de terre LA POMME DE TERRE : NOURRIR SON MONDE Le vendredi 14 novembre 2008, Hôtel Québec Inn, Québec Efficacité énergétique et production d énergie renouvelable : des moyens d action

Plus en détail

Comment choisir les espèces?

Comment choisir les espèces? 16 Disposer d un gazon en adéquation avec l environnement pédo-climatique, avec l utilisation de la prairie (pâturage et/ou fauche), sa durée, et le type de bovins (lait ou viande) sont des éléments à

Plus en détail

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Mercredi 2 juillet 2014 14 h - Ittenheim Edouard Cholley Félix Meyer Gérald Huber Introduction Voir les couverts végétaux, comme un outil agronomique

Plus en détail

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé Les défis du développement du gouvernement électronique Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé La révolution numérique a engendré une pression sur les gouvernements qui doivent améliorer leurs prestations

Plus en détail

I. Protection du froment. Le réseau d essais fongicides wallons. Expérimentation en réseau. Expérimentation en réseau

I. Protection du froment. Le réseau d essais fongicides wallons. Expérimentation en réseau. Expérimentation en réseau Maxime Duvivier Le réseau d essais fongicides wallons Tester différents schémas de protection Mesurer l efficacité de programmes fongicides Valider les avis émis par le Cadco Participer à la création d

Plus en détail

Essai densité de semis: Orge d'automne Grangeneuve 2006-2007

Essai densité de semis: Orge d'automne Grangeneuve 2006-2007 Station des productions animales et végétales Rapport d'essai 2007 Essai densité de semis: Orge d'automne Grangeneuve 2006-2007 Grangeneuve, juillet 2007 Sandra Dougoud Institut agricole de Grangeneuve

Plus en détail

Freins et leviers aux conversions à l agriculture biologique en Grandes cultures

Freins et leviers aux conversions à l agriculture biologique en Grandes cultures Freins et leviers aux conversions à l agriculture biologique en Grandes cultures Etude d un cas type ROSACE 1 Travail réalisé par Richard d Humières, élève AgroParisTech, stagiaire au Pôle économie et

Plus en détail

L AGRO-ECOLOGIE AU BURKINA FASO : technologies mises au point par l INERA-Burkina Faso

L AGRO-ECOLOGIE AU BURKINA FASO : technologies mises au point par l INERA-Burkina Faso L AGRO-ECOLOGIE AU BURKINA FASO : technologies mises au point par l INERA-Burkina Faso Kambiré Sami Hyacinthe Somé Léopold Ouagadougou le 15 février 2013 Les cordons pierreux 2 Les bandes enherbées 3 Conservation

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Implantation du maïs: quelles innovations pour quels bénéfices? R. LEGERE Arvalis Institut du Végétal Programme Les différents itinéraires techniques d implantation Focus sur les itinéraires très simplifiés:

Plus en détail

Note nationale BSV. Les campagnols nuisibles aux cultures

Note nationale BSV. Les campagnols nuisibles aux cultures Note nationale BSV Les campagnols nuisibles aux cultures Méthodes préventives et alternatives de lutte Note rédigée par la DGAl-SDQPV. Version 2012 Crédits photos : DGAl-SDQPV, Thomas Kraft (milan royal).

Plus en détail

Lettre d informations 1 27 avril 2015

Lettre d informations 1 27 avril 2015 Lettre d informations 1 27 avril 2015 Au programme de cette lettre d informations : Point Agrométéo La gelée blanche de début avril Démarrage de la végétation point nutrition Point phytosanitaire Point

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS. La Vie en Rose. Des processus qui gagnent en efficacité grâce à Microsoft SharePoint et OTI Expertise. otiexpertise.

ÉTUDE DE CAS. La Vie en Rose. Des processus qui gagnent en efficacité grâce à Microsoft SharePoint et OTI Expertise. otiexpertise. ÉTUDE DE CAS Des processus qui gagnent en efficacité grâce à Microsoft SharePoint et OTI Expertise La Vie en Rose Québec: 777, boul. Lebourgneuf, bureau 220, Québec (Québec) G2J 1C3 418 948-4066 Montréal:

Plus en détail

Problèmes de drainage en sols organiques: la solution par les plantes? Jacynthe Dessureault- Rompré, Ph.D Jean Caron, agr., Ph.D.

Problèmes de drainage en sols organiques: la solution par les plantes? Jacynthe Dessureault- Rompré, Ph.D Jean Caron, agr., Ph.D. Problèmes de drainage en sols organiques: la solution par les plantes? Jacynthe Dessureault- Rompré, Ph.D Jean Caron, agr., Ph.D. Présenté à St-Rémi le 4 Décembre 2014 Volets de la présentation Retour

Plus en détail

Couverture des sols en interculture Choisir et conduire un couvert adapté à ses besoins

Couverture des sols en interculture Choisir et conduire un couvert adapté à ses besoins Note technique n 25 Mai 2012 L opération de conseil Agr Eau Madon, co-financée par l Agence de l Eau Rhin Meuse et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations et des conseils en faveur de

Plus en détail

RAPPORT D ÉTAPE. SECTION 2 CALENDRIER DE RÉALISATION (tel que prévu dans l acceptation du projet)

RAPPORT D ÉTAPE. SECTION 2 CALENDRIER DE RÉALISATION (tel que prévu dans l acceptation du projet) PRO PROGRAMME INNOV ACTION AGROALIMENTAIRE SECTION 1 IDENTIFICATION DU PROJET RAPPORT D ÉTAPE Numéro de projet : Projet - IA213080 Date de remise : 12 janvier 2015 Établissement d'une régie de fertilisation

Plus en détail

Guide de vulgarisation : agriculture de précision, autoguidage et gaz à effet de serre

Guide de vulgarisation : agriculture de précision, autoguidage et gaz à effet de serre Guide de vulgarisation : agriculture de précision, autoguidage et gaz à effet de serre Réalisé par Agrinova Coordination Xavier Desmeules, agr. Chargé de projet Réalisation, recherche et rédaction François

Plus en détail

Analyse de la structure verticale : une nouvelle approche pour évaluer l impact des cervidés sur la régénération forestière

Analyse de la structure verticale : une nouvelle approche pour évaluer l impact des cervidés sur la régénération forestière Analyse de la structure verticale : une nouvelle approche pour évaluer l impact des cervidés sur la régénération forestière Patricia Heuzé et François Klein Contexte de l étude Depuis une cinquantaine

Plus en détail

RAPPORT INTÉRIMAIRE D ESSAI DE CULTIVARS D ASPERGES

RAPPORT INTÉRIMAIRE D ESSAI DE CULTIVARS D ASPERGES RAPPORT INTÉRIMAIRE D ESSAI DE CULTIVARS D ASPERGES L essai consiste à évaluer sur 2 sites différents 10 nouveaux cultivars sélectionnés par le Dr David J Wolyn chercheur de l Université de Guelph. Les

Plus en détail

GESTION DIFFERENCIEE DU FLEURISSEMENT : LES GAZONS FLERIS

GESTION DIFFERENCIEE DU FLEURISSEMENT : LES GAZONS FLERIS GESTION DIFFERENCIEE DU FLEURISSEMENT : LES GAZONS FLERIS L objectif de cet essai est de tester différents mélanges de semences provenant de plusieurs fournisseurs de «gazons fleuris» servant à végétaliser

Plus en détail

EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 DANS LE CADRE DE LA DEMANDE DE DEROGAITON TEMPORAIRE POUR LES TRAITEMENTS AERIENS SUR VIGNE

EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 DANS LE CADRE DE LA DEMANDE DE DEROGAITON TEMPORAIRE POUR LES TRAITEMENTS AERIENS SUR VIGNE EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 DANS LE CADRE DE LA DEMANDE DE DEROGAITON TEMPORAIRE POUR LES TRAITEMENTS AERIENS SUR VIGNE DEPARTEMENTS DE LA LOIRE ET DU RHONE 2015 PORTEURS DE PROJET

Plus en détail

Une gamme d outils qui s étoffe

Une gamme d outils qui s étoffe Une gamme d outils qui s étoffe 1 Une gamme d outils à la disposition de tous Tous ces outils sont disponibles sur www.cetiom.fr Gratuits et sans inscription Nouveautés : les 2 premières applications smartphone

Plus en détail

SYNTHESE DES DIAGNOSTICS

SYNTHESE DES DIAGNOSTICS PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL SYNTHESE DES DIAGNOSTICS Juillet 2013 La Communauté d Agglomération du Grand Rodez, regroupant 55 932 habitants, est soumise à l obligation nationale (Grenelle 1 et 2) de

Plus en détail

La rénovation des prairies

La rénovation des prairies La rénovation des prairies Jérôme WIDAR, Sébastien CREMER, David KNODEN et Pierre LUXEN. - 1 - 3.5. Rénovation après dégâts de sangliers La rénovation d une prairie ayant subi des dégâts de sangliers est

Plus en détail