Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives 2012"

Transcription

1 Configuration du commerce mondial en 2011 et perspectives

2 1. Tendances économiques et commerciales mondiales 2. Configuration du commerce mondial en Tendances de la balance commerciale marocaine ( ) 4. Cartographie et déterminants des importations marocaines 5. Cartographie des exportations marocaines 6. Positionnement du Maroc dans les principaux marchés internationaux

3 1. Tendances économiques et commerciales mondiales

4 5,1 Perspectives de croissance de l économie mondiale Monde Pays avancés USA Zone Euro Japon Pays avancés 5,3 5, ,2 2 3,3 1,9 2,8 3,2 1,6 1,2 1,2 1,4 1,1 2,2-0, p 2014p -0,6-0, * 2014* 4,7 Afrique du Nord et Moyen Orient et Afrique Subsaharienne afrique du Nord et moyen orient Afrique subsaharien 7,8 4,8 3,1 5,6 3,7 6,1 8 8,2 Pays émergents p 2014p 6,2 5,7 5,1 3, ,4 3,4 3 5,3 5,7 0, * 2014* Chine Russie Brésil Inde Pays émergents et en développement Source: FMI (Avril 2013) Amélioration prévue du rythme de la croissance économique mondiale en 2013 et 2014, en raison de la reprise économique des pays développés ainsi que le renforcement de la dynamique des 4 économies émergentes.

5 Perspectives de croissance du commerce mondial de biens et services Evolution des exportations de biens et services (%) pays avancés pays émergents et en développement Evolution du commerce mondiale(%) 12,6 5,6 6,4 4,8 4,6 6,5 6 2,5 3,6 5,3 3,7 2, p 2014p 1,9-10, p 2014p Evolution des importations de biens et services (%) pays avancés pays émergents et en développement 14,9 11,4 8,6 7,3 6,2 4,7 4,9 4,1 2, p 2014p Amélioration attendue de la croissance du commerce mondial en 2013 et en 2014 Source: FMI (Avril 2013) 5

6 2. Configuration du commerce mondial en 2011

7 Expérience internationale et transfert de technologie Création d emploi Un marché plus large Commerce extérieur comme moteur de croissance Intégration économique et amélioration des capacités de négociation Augmentation des Investissements Directs Etrangers Un approvisionnement moins coûteux

8 Croissance en volume des exportations et du PIB mondial (%) ,0 PIB mondial ,5 6,5 1,5 2,5 4,0 2,5 5,0 Exportations mondiales de marchandises ,5-12,0-12 Exportations mondiales de services

9 Source: OMC Commerce mondial des marchandises par région en 2011 (Variation annuelle en prix courants (%)) exportations de biens importations de biens Asie Moyen-Orient Afrique Communauté d'états indépendants Europe Amérique du Sud et centrale Amérique du Nord Monde

10 Commerce mondial des services par région en 2011 (Variation annuelle en prix courant) (%) exportations de services importations de services Asie Moyen-Orient Afrique Communauté Europe Amérique du Sud et Amérique du Nord Monde Croissance moyenne sur la période ( ) Asie Afrique Communauté d'états indépendants Europe Amérique du Sud et centrale Amérique du Nord Monde Importations Exportations Source: OMC

11 Source: OMC Parts des principaux pays importateurs et exportateurs de marchandises en 2011 (%) Exportations Importations États-Unis 8 12 Chine 9,5 10 Allemagne 7 8 Japon 4,5 5 Valeur en 2011 en milliards de $US États-Unis Chine Allemagne Japon Importations Exportations

12 Source: OMC Parts des principaux pays importateurs et exportateurs de services commerciaux en 2011 (%) Exportations Importations États-Unis Allemagne 6 7 Chine 4 6 Royaume-Uni 4 7 Valeur en 2011 en milliards de $US États-Unis Allemagne Chine Royaume-Uni Importations Exportations

13 Source: OMC Place du Maroc dans le commerce mondial de marchandises par rapport à certains pays similaires (%) Exportations Importations Malaisie Turquie Chili Egypte Maroc Tunisie 0,45 0,41 0,17 0,32 0,12 0,24 0,10 0,13 0,74 1,02 1,24 1,31 Valeur en 2011 en milliards de $ Malaisie Turquie Chili Egypte Maroc Tunisie Exportations 226,99 134,92 81,41 30,53 21,52 17,85 Importations 187,66 240,84 74,91 58,90 44,30 23,96

14 Source: OMC Place du Maroc dans le commerce mondial de services par rapport à certains pays similaires (%) Importations Exportations Turquie Malaisie Egypte Maroc Chili Tunisie 0,08 0,11 0,17 0,33 0,33 0,35 0,29 0,46 0,50 0,84 0,91 0,95 Valeur en 2011 en milliards de $ Turquie Malaisie Egypte Maroc Chili Tunisie Exportations 37,85 34,91 19,03 13,55 12,23 4,50 Importations 19,74 37,49 13,02 6,71 13,66 3,15

15 3. Tendances de la balance commerciale marocaine de biens et services ( )

16 Evolution de la balance commerciale Biens et services milliards Dh Biens milliards Dh Services Déficit Importations Exportations Déficit Importations Exportations milliards Dh Excédent Importations Exportations Déficit commercial structurel de la balance des biens, en progression ascendante depuis 2003 et excédent structurel de la balance des services, en régression depuis Source: Office des Changes, calculs DCE

17 Contribution du commerce extérieur marocain à la croissance économique 6% Contribution à la croissance 4% 2% Contribution positive des exportations à la croissance sauf en % -2% -4% Contribution négative des importations dépassant souvent celle des exportations, ce qui impacte la contribution du commerce extérieur à la croissance économique. -6% -8% Exportations 1,8% 2,6% -5,5% 4,7% 0,6% 0,3% Importations -6,0% -5,5% 3,1% -1,3% -3,0% -0,8% Commerce extérieur -4,2% -2,9% -2,5% 3,4% -2,4% -0,5% Source: Office des Changes, calculs du DCE

18 Décomposition du déficit commercial ( ) 34% 14% 25% 12% 17% 9% 21% 20% 22% 19% 10% 11% 10% 7% 5% 16% 6% 7% 20% 18% 6% 6% 6% 9% 10% 6% 12% 18% 5% 13% 13% 12% 12% 5% 5% 5% 14% 13% 10% 65% 47% 42% 47% 45% 40% 35% 35% 31% 32% 33% 29% 23% 23% 64% 47% 49% 41% 45% 43% 42% 44% 43% 38% 40% 39% 35% 34% 34% 26% 2% 3% 2% 6% 6% déficit en produits alimentaires déficit en produits énergétiques déficit en produits finis d'équipement déficit en produits finis de consommation déficit en produits bruts d'origine animale et végitale déficit en demi produits L ensemble des groupements affichent un déficit au niveau de leurs balances commerciales, avec une prépondérance pour les produits énergétiques constituant près de 50% du déficit commercial.

19 Dynamique de croissance de l économie marocaine tirée par la demande intérieure Offre exportable peu diversifiée et peu élastique Déterminants du Déficit commercial Effets de la conjoncture mondiale Résultante des différentes politiques économiques (politique commerciale extérieure, politiques budgétaire et monétaire) Décalage conjoncturel entre la dynamique de croissance de l économie marocaine et celle de ses principaux partenaires étrangers

20 4. Cartographie des importations marocaines ( )

21 Evolution des importations de biens et services (En milliards de dirhams) Croissance annuelle moyenne de : 9% sur la période % sur la période Croissance de 6,7% entre 2011 et Source: Office des Changes, calculs du DCE

22 Importations par secteurs 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 1% 1% 9% 9% 8% 6% 7% 6% 5% 7% 6% 6% 7% 7% 7% 11% 8% 8% 16% 13% 11% 9% 7% 7% 7% 16% 17% 17% 5% 6% 6% 5% 5% 5% 7% 7% 5% 5% 5% 12% 13% 12% 13% 13% 11% 10% 8% 6% 6% 13% 13% 15% 12% 12% 17% 15% 18% 17% 18% 18% 17% 17% 19% 18% 16% 18% 18% 25% 24% 26% 28% 26% 29% 26% 24% 20% 19% 22% 24% 25% DIVERS MINERAIS AGRICULTURE,FORET ET PECHE TEXTILE ET HABILLEMENT AGRO-ALIMENTAIRE ELECTRIQUE ELECTRONIQUE PRODUITS CHIMIQUES 18% 18% 15% 16% 17% 21% 21% 21% 22% 21% 23% 24% 27% MECANIQUE METALURGIQUE ENERGIE Hausse soutenue de la part de l énergie (18% en 2000 à 27% en 2012); Part prépondérante et relativement stable en 2012 des produits mécaniques, métallurgiques (25%), chimiques (17%) et électriques-électroniques (8%); Recul de la part des produits textiles (16% en 2000 à 7% en 2012) et électriquesélectroniques (15% en 2000 à 8% en 2012); Légère hausse de la part des produits agro-alimentaires (5% en 2000 à 7% en 2012). Source: Office des Changes, calculs du DCE

23 Importations des services 44% 44% 45% 41% 42% 43% 44% 41% 42% 48% 47% 44% 40% Autres services 1% 1% 1% 22% 18% 18% 1% 1% 1% 3% 19% 17% 15% 15% 2% 2% 16% 15% 2% 1% 16% 16% 1% 16% 1% 15% Communication Voyages 33% 37% 36% 39% 40% 41% 38% 41% 40% 34% 36% 39% 44% Transports Les voyages et les transports représentent 59% des services importés en Source: Office des Changes, calculs du DCE

24 Importations par groupements d utilisation OR INDUSTRIELLE 24% 24% 24% 24% 22% 20% 19% 19% 16% 20% 19% 17% 17% PRODUITS FINIS DE CONSOMMATION 21% 18% 20% 22% 22% 21% 22% 21% 22% 25% 22% 19% 19% PRODUITS FINIS D'EQUIPEMENT 20% 21% 7% 6% 18% 18% 22% 7% 15% 23% 23% 7% 7% 16% 17% 22% 23% 7% 6% 21% 21% 23% 21% 20% 6% 8% 5% 21% 22% 21% 21% 5% 23% 21% 20% 6% 6% 25% 28% DEMI PRODUITS PRODUITS BRUTS ENERGIE ET LUBRIFIANTS 12% 12% 12% 8% 9% 8% 7% 10% 10% 9% 10% 11% 11% ALIMENTATION, BOISSONS ET TABACS les importations des produits énergétiques, des produits finis d équipement et des demi-produits constituent environ les 2/3 des importations totales. Source: Office des Changes, calculs du DCE

25 1/2000 9/2000 5/2001 1/2002 9/2002 5/2003 1/2004 9/2004 5/2005 1/2006 9/2006 5/2007 1/2008 9/2008 5/2009 1/2010 9/2010 5/2011 1/2012 9/2012 Principaux facteurs exogènes agissant sur la croissance des importations Flambée des cours mondiaux de l énergie et des produits alimentaires (effets prix) Tendance générale à la hausse L'indice FAO des prix des produits alimentaires L'indice FAO des prix des produits laitiers L'indice FAO des prix des céréales Record historique de 145 dollars le baril L'indice FAO des prix des huiles L'indice FAO des prix du sucre Bloomberg Source : Food and Agriculture Organization (FAO)

26 Importations par secteurs 1% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 1% 1% 1% 1% 1% 1% 1% 16% 17% 17% 16% 13% 11% 11% 9% 7% 8% 8% 8% 7% 7% 16% 17% 18% 19% 2% 1% 1% 2% 19% 19% 22% 24% 17% 17% 15% 18% 2% 25% 17% 17% 17% 2% 2% 2% 24% 26% 26% 28% 29% 16% 17% 21% 21% 20% 21% 19% 26% 23% 24% 26% 22% 25% 24% 26% 15% 13% 12% 13% 14% 14% 13% 13% 11% 12% 12% 11% 10% 8% 5% 6% 6% 5% 5% 5% 5% 5% 5% 6% 6% 7% 7% 7% 9% 9% 8% 6% 7% 6% 5% 7% 7% 6% 6% 7% 6% 6% 15% 4% 18% 18% 17% 18% 17% 1% 2% 2% 2% 2% janv.-nov. janv.-nov Autres TEXTILE ET HABILLEMENT PRODUITS CHIMIQUES MINERAIS MECANIQUE METALURGIQUE ENERGIE ELECTRIQUE ELECTRONIQUE AGRO- ALIMENTAIRE AGRICULTURE Hausse soutenue de la part de l énergie (17% en 2000 à 26% en 2012); Part prépondérante et relativement stable en 2012 des produits mécaniques, métallurgiques (26%), chimiques (17%) et électriques-électroniques (8%); Recul de la part des produits textiles (16% en 2000 à 7% en 2012) et électriquesélectroniques (15% en 2000 à 8% en 2012); Légère hausse de la part des produits agro-alimentaires (5% en 2000 à 7% en 2012). Source: Office des Changes, calculs du DCE

27 Les céréales, légumineuses et fourrages s accaparent environ 70% des importations du secteur de l agriculture, soit en moyenne 14 milliards de DH par an ( ). Branche d activité (Nomenclature de la comptabilité nationale) Céréales, légumineuses et fourrages Cultures industrielles et oléagineuses Montant moy importé sur la période (en MD) Montant moy importé sur la période (en MD) Part moy dans les importations sectorielles sur la période Part moye dans les importations sectorielles sur la période , % 70% 1,8 2 17% 12% Cultures maraîchères 0,5 1 5% 5% Produits de l'arboriculture et de la viticulture 0,3 1 3% 4%

28 Prédominance des achats en «pétrole brut et gaz naturel» et en «pétrole raffiné et dérivés de pétrole» (environ 91%) dans les importations du secteur de l Energie. Poids des principales branches d activité dans les importations du secteur de l Energie Branche d activité (Nomenclature de la comptabilité nationale) Montant moy importé sur la période (en MD) Montant moy importé sur la période (en MD) Part moy dans les importations sectorielles sur la période Part moy dans les importations sectorielles sur la période Pétrole brut et gaz naturel Pétrole raffiné, dérives du pétrole Combustibles minéraux solides % 39% % 51% 2 4 8% 6% Energie électrique 0,2 3 1% 4%

29 Importations des principales branches d activité du secteur de la mécanique et la métallurgie Le taux de pénétration du secteur par les importations : 56% en 2001, 66% en 2006 et 100% en Branches d'activité Produits sidérurgiques et de 1 ère transformation des métaux ferreux Montant moy importé sur la période (en MD) Montant moy importé sur la période (en MD) Part moy dans les importations sectorielles sur la période Part moy dans les importations sectorielles sur la période % 19% Véhicules utilitaires et carrosserie % 15% Machines, matériel et fournitures industrielles % 10% Véhicules particuliers % 10% Matériels pour mines, bâtiments et travaux publics 2 5 5% 6%

30 Le taux de pénétration du secteur du Textile et habillement par les importations : 126% en 2001, 136% en 2006 et 137% en Poids des principales branches d activité dans les importations du secteur du Textile et habillement Branche d activité (Nomenclature de la comptabilité nationale) Produits des industries cotonnières et des fibres Montant moy importé sur la période (en MD) Montant moy importé sur la période (en MD) Part moy dans les importations sectorielles sur la période Part moye dans les importations sectorielles sur la période ,4 6 30% 26% Produits d'autres industries textiles 4,6 5 22% 22% Produits de la bonneterie 3,6 4 17% 16% Produits des industries de la soie et des fibres cotonnières Corderie, câblerie, ouvrages simples tissage Destinés à l habillement 1,6 2 8% 10% 1,3 2 6% 7%

31 Importations des principales branches d activité du secteur de l Agroalimentaire sur la période Principales branches d activité CORPS GRAS D'ORIGINE VEGETALE OU ANIMALE Montant moyen importé sur la période (en MD) Montant moyen importé sur la période (en MD) Part moyenne dans les importations sectorielles sur la période Part moyenne dans les importations sectorielles sur la période % 24% PRODUITS DE L'INDUSTRIE DU SUCRE 1,5 3 18% 18% ALIMENTS DU BETAIL 1 3 9% 14% PRODUITS LAITIERS % 11% PRODUITS ALIMENTAIRES DIVERS % 9% TABAC 0,7 1 8% 5% PRODUITS DE L'ABATTAGE ET CONSERVES DE VIANDES 0,3 1 3% 4% Le taux de pénétration du secteur de l Agroalimentaire par les importations : 13% en 2001, 16% en 2006 et 49% en 2011.

32 Importations des principales branches d activité du secteur de la Chimie et de la parachimie ( ) Branche d activité (Nomenclature de la comptabilité nationale) Montant moyen importé sur la période (en MD) Montant moyen importé sur la période (en MD) Part moy dans les importations sectorielles sur la période Part moy dans les importations sectorielles sur la période RESINES SYNTH, MAT PLASTIQUES ET FIBRES ARTIF % 18% PRODUITS DE BASE DE LA CHIMIE ORGANIQUE ET MINERAL % 14% PRODUITS PHARMACEUTIQUES ET MEDICAMENTS 2 4 9% 9% ARTICLES EN PAPIER ET CARTON 2 4 8% 8% BOIS SCIES, PREPARES 2 3 8% 6% ENGRAIS, PESTICIDES ET INSECTICIDES 2 3 6% 5% OUVRAGES EN MATIERES PLASTIQUES 2 3 6% 5% Le taux de pénétration du secteur de la Chimie et Parachimie par les importations : 30% en 2001, 31% en 2006 et 100% en 2011.

33 Les matériels et fournitures électroniques et les fils et câbles électriques s accaparent plus de 50% des importations du secteur Electrique- Electronique. Le taux de pénétration du secteur électriqueélectronique par les importations : 100% en 2001, 101% en 2006 et 104% en Importations des principales branches d activité du secteur Electrique-Electronique Branche d activité (Nomenclature de la comptabilité nationale) Montant moy importé sur la période (en MD) Montant moy importé sur la période (en MD) Part moy dans les importations sectorielles sur la période Part moye dans les importations sectorielles sur la période Matériels et fournitures électroniques % 35% Fils et câbles isoles électriques % 15% Machines de bureau et appareil de pesage % 12% Récepteurs radio et télévision 2 3 9% 8% Matériel médico-chirurgical, appareils de précision, de mesure 2 3 8% 7%

34 Importations dans le cadre du régime de l admission temporaire pour perfectionnement actif (A.T.P.A.) 3% 1% 3% 1% 2% 3% 2% 2% 2% 3% 2% 3% 2% 2% 2% 4% 3% 2% 2% 3% 4% 3% 3% 3% 4% 6% 6% 3% 3% 3% 3% 6% 6% 6% 5% 7% 11% 12% 10% 6% 11% 11% 10% 13% 12% 20% 15% 14% 9% 12% 11% 11% 13% 9% 13% 15% 6% 6% 7% 6% 18% 19% 11% 16% 20% 18% 19% 8% 14% 14% 14% 15% 15% 7% 16% 10% 10% 13% 10% 12% 14% 16% 13% 13% 10% 14% 12% 15% 11% 17% 17% 48% 49% 49% 49% 44% 38% 36% 33% 34% 27% 30% 25% 23% AGRO-ALIMENTAIRE AGRICULTURE MINERAIS ENERGIE ELECTRIQUE ELECTRONIQUE MECANIQUE METALURGIQUE PRODUITS CHIMIQUES TEXTILE ET HABILLEMENT A fin 2012, Les importations en A.T. sont majoritairement composées du textile et habillement(23%), produits chimiques(17%), mécanique-métallurgique(16%) et électrique-électronique(14%) : Les achats du textile et habillement sont principalement constituées des A.T. (62%); Les importations d électrique-électronique sont composées de 31% en A.T.; Les acquisitions des produits chimiques sont constituées de 18% en A.T.; Les importations du mécanique métallurgique ne sont composées que de 12% en A.T. Source : Statistiques de l office des changes, calculs du DCE

35 milliards de dirhams milliards de dirhams Importations en provenance des pays signataires des ALE 35,0 29,0 30,0 24,6 25,0 20,8 20,0 18,3 15,4 16,6 15,0 9,5 8,3 9,4 9,8 10,0 6,8 4,6 5,6 5,5 6,5 6,1 6,9 5,5 5,8 6,4 1,5 1,7 1,7 2,2 2,4 2,6 2,4 2,3 2,5 2,6 2,7 3,5 3,9 1,1 1,3 1,7 2,0 3,2 3,6 4,5 5,0 0,2 0,2 0,2 0,8 0,5 0,9 1,3 1,3 1,9 1,5 1,6 2,5 0, A.E.L.E 1,5 1,7 1,7 2,2 2,4 2,6 2,4 2,3 2,5 2,6 2,7 3,5 3,9 ETATS-UNIS 6,8 4,6 5,6 5,5 6,5 6,1 9,5 15,4 16,6 18,3 20,8 29,0 24,6 TURQUIE 1,1 1,3 1,7 2,0 3,2 3,6 5,5 6,9 8,3 5,8 6,4 9,4 9,8 Quade 0,8 1,1 1,2 1,9 1,6 2,6 3,1 4,5 5,1 5,0 5,8 6,4 6,2 Emirates Arabes Unis 0,2 0,2 0,2 0,8 0,5 0,9 1,3 1,3 1,9 1,5 1,6 2,5 4,5 200,0 168,8 170,0 182,8 150,0 138,2 138,1 146,1 100,0 111,9 98,0 72,4 72,2 75,6 81,9 89,3 50,0 0, U.E. à 27 72,4 72,2 75,6 81,9 89,3 98,0 111,9 138,2 168,8 138,1 146,1 170,0 182,8 Augmentation significative des importations en provenance des pays signataires des ALE Source : Statistiques de l office des changes, calculs du DCE

36 U.E : 72% des importations sont constitués des produits de la mécanique métallurgique, des produits chimiques et de l énergie à fin % 2% 1% 1% 1% 1% 5% 7% 4% 6% 6% 4% 13% 10% 10% 10% 9% 8% 12% 16% 13% 13% 13% 9% 11% 11% 14% 12% 14% 12% 21% 21% 18% 22% 22% 22% 30% 34% 38% 35% 34% 36% MINERAIS DIVERS AGRO-ALIMENTAIRE AGRICULTURE,FORET ET PECHE TEXTILE ET HABILLEMENT ELECTRIQUE ELECTRONIQUE ENERGIE PRODUITS CHIMIQUES MECANIQUE METALURGIQUE U.S.A. : énergie (44%), Agro-alimentaire (23%), mécanique métallurgique(14%) et Produits chimiques (8%). 0% 0% 0% 0% 0% 6% 7% 6% 6% 4% 4% 0% 7% 5% 13% 12% 11% 7% 8% 38% 10% 9% 8% 14% 19% 19% 25% 30% 23% 9% 21% 23% 21% 20% 15% 11% 14% 24% 27% 30% 40% 44% DIVERS TEXTILE ET HABILLEMENT MINERAIS ELECTRIQUE ELECTRONIQUE AGRICULTURE,FORET ET PECHE PRODUITS CHIMIQUES MECANIQUE METALURGIQUE AGRO-ALIMENTAIRE ENERGIE

37 Structure des importations des pays signataires des accords de libre-échange Pays du Quad : produits chimiques (43%), mécanique métallurgique(13%), agriculture, forêt et pêche (13%) 4% 5% 5% 5% 4% 4% 5% 5% 8% 2% 5% 7% 5% 8% 1% 2% 6% 14% 9% 14% 20% 19% 14% 11% 10% 7% 13% 12% 10% 13% 29% 29% 22% 33% 34% 33% 17% 16% 13% 39% 44% 43% DIVERS MINERAIS TEXTILE ET HABILLEMENT ELECTRIQUE ELECTRONIQUE ENERGIE AGRO-ALIMENTAIRE AGRICULTURE,FORET ET PECHE MECANIQUE METALURGIQUE PRODUITS CHIMIQUES Turquie : Mécanique métallurgique (47%), textile et habillement (28%),) et produits chimiques (14%). 2% 1% 3% 0% 4% 4% 0% 6% 5% 5% 5% 9% 6% 8% 10% 5% 22% 21% 14% 10% 28% 29% 24% 28% 67% 69% 52% 51% 49% 47% DIVERS ENERGIE AGRO-ALIMENTAIRE AGRICULTURE,FORET ET PECHE MINERAIS ELECTRIQUE ELECTRONIQUE PRODUITS CHIMIQUES TEXTILE ET HABILLEMENT MECANIQUE METALURGIQUE

38 Importations des pays signataires des accords de libre-échange A.E.L.E. : Energie (32%), produits chimiques (21%), et mécanique métallurgique (20%) 4% 6% 4% 14% 16% 14% 18% 20% 20% 20% 15% 19% 16% 14% 20% 23% 33% 29% 48% 40% 21% 40% 29% 31% 32% 3% 2% 7% 12% 19% DIVERS MINERAIS TEXTILE ET HABILLEMENT AGRICULTURE,FORET ET PECHE AGRO-ALIMENTAIRE ELECTRIQUE ELECTRONIQUE MECANIQUE METALURGIQUE PRODUITS CHIMIQUES ENERGIE EMIRATS ARABES UNIS : Energie (38%), Minerais (20%) et produits chimiques (19%) DIVERS 3% 3% 10% 22% 15% 16% 26% 29% 6% 10% 13% 46% 4% 2% 1% 5% 8% 8% 14% 10% 18% 19% 37% 32% 20% TEXTILE ET HABILLEMENT ELECTRIQUE ELECTRONIQUE AGRICULTURE,FORET ET PECHE AGRO-ALIMENTAIRE MECANIQUE METALURGIQUE 33% 41% 32% 38% 24% 16% 8% 1% 1% 1% 1% PRODUITS CHIMIQUES MINERAIS ENERGIE

39 Principaux déterminants des importations (estimation d un modèle économétrique établi par le Département du Commerce Extérieur ) Structure de l économie marocaine (PIB), basée fortement sur la demande intérieure Dégradation de la conjoncture économique mondiale à partir de 2008 Hausse différentiée des importations et des exportations depuis 2003 Aggravation du déficit commercial Impact des politiques économiques publiques Perte de compétitivité

40 5. Cartographie des exportations marocaines ( )

41 Evolution des exportations de biens et services (En milliards de dirhams) Maintien de la tendance haussière des exportations en dépit d'une conjoncture économique mondiale morose Source : Statistiques de l office des changes, calculs du DCE 41

42 Evolution des exportations par secteur ENERGIE 4% 4% 4% 3% 4% 5% 4% 4% 4% 4% 3% 3% 4% 16% 14% 15% 14% 11% 13% 12% 13% 11% 13% 10% 9% 8% 6% 6% 7% 9% 9% 9% 8% 8% 8% 7% 8% 13% 6% 9% 9% 7% 8% 8% 9% 9% 8% 11% 9% 9% 10% 4% 2% 3% 3% 5% 8% 5% 7% 7% 6% 8% 9% 10% 12% 11% 10% 12% 14% 13% 15% 16% 16% 13% 15% 16% 15% 14% AGRICULTURE,FORET ET PECHE AGRO-ALIMENTAIRE MINERAIS MECANIQUE METALURGIQ 37% 38% 35% 37% 35% 30% 30% 28% 21% 27% 21% 19% 19% ELECTRIQUE ELECTRONI 25% 23% 26% 25% 16% 15% 15% 14% 16% 16% 16% 17% 16% TEXTILE ET HABILLEME PRODUITS CHIMIQUES Prédominance des exportations des produits chimiques (16% en 2000 à 25% en 2012). Emergence progressive des secteurs de la mécanique, métallurgie, électrique et électronique (13% en 2000 à 26% en 2012). Recul de la part des secteurs traditionnels : textile (37% en 2000 à 19% en 2012) et agriculture (16% en 2000 à 8% en 2012). Source : Statistiques de l office des changes, calculs du DCE 42

43 Evolution des exportations par familles de produits Autres produits 16% 15% 17% 16% 20% 23% 23% 23% 20% 21% 14% 12% 12% 12% 9% 9% 10% 10% 9% 8% 9% 9% 10% 9% 9% 10% 9% 10% 9% 10% 11% 12% 11% 10% 11% 12% 12% 21% 37% 38% 35% 37% 35% 30% 30% 28% 26% 27% 28% Produits de la mer 11% 9% 7% 8% Produits alimentaires 12% 9% 8% 7% 13% 14% 15% 15% Nouveaux produits 18% 16% 15% 27% Textile et habillement 33% 24% 28% 26% 16% 16% 15% 14% 16% 16% 16% 18% 16% Phosphates et dérivés Evolution de la structure des exportations des Nouveaux produits 1% 2% 1% 1% 2% 3% 4% 7% 5% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 1% 1% 2% 2% 7% 4% 20% 57% 56% 55% 55% 57% 48% 45% 37% 30% 26% 24% 19% 6% 15% Diversification progressive des exportations en faveur des ventes des nouveaux produits (Fils et câbles électriques, composants électroniques, voitures...), dont la part est passée de 9% en 2000 à 12% en 2007 et à 15% en % 33% 34% 37% 38% 45% 47% 54% 59% 62% 67% 67% 54% FILS ET CABLES ELECTRIQUES VEHICULES INDUSTRIELS PIECES DETACHEES POUR VOITURES PARTICULIERES SOUS SYSTEMES ELECTRONIQUES Source : Statistiques de l office des changes, calculs du DCE COMPOSANTS ELECTRONIQUES(TRANSISTORS) VOITURES DE TOURISME Diodes, transistors thyristors P.P.D. POUR VEHICULES INDUSTRIELS 43

44 Evolution des exportations de services 13% 15% 16% 20% 21% 23% 20% 23% 23% 24% 24% 23% 24% 4% 4% 5% 16% 16% 18% 5% 5% 4% 4% 3% 5% 6% 6% 6% 5% 17% 15% 15% 16% 15% 19% 17% 17% 20% 20% 67% 64% 61% 59% 58% 57% 61% 59% 54% 54% 54% 52% 51% Voyages Transports Services de communication autres services Diminution de la concentration des exportations des services de voyages au profit des autres services(de 67% en 2000 à 51% fin 2012). Source : Statistiques de l office des changes, calculs du DCE 44

45 Réexportations en suite d'admissions temporaires pour perfectionnement actif (ATPA) 2% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 5% 3% 5% 4% 4% 4% 1% 4% 4% 4% 2% 4% 4% 3% 2% 4% 3% 1% 2% 1% 6% 0% 4% 2% 2% 3% 4% 5% 4% 6% 7% 6% 2% 7% 9% 10% 7% 12% 16% 14% 19% 18% 17% 19% 20% 21% 22% 21% 21% 21% 19% AGRICULTURE MINERAIS AGRO-ALIMENTAIRE 53% 52% 48% 50% 46% 41% 41% 38% 30% 38% 30% 27% 26% ENERGIE MECANIQUE METALURGIQUE ELECTRIQUE ELECTRONIQUE 20% 19% 19% 20% 23% 24% 23% 24% 38% 23% 33% 36% 34% TEXTILE ET HABILLEMENT PRODUITS CHIMIQUES Les exportations de biens contiennent en moyenne 71% des réexportations en suite d ATPA, La part moyenne de l ATPA dans les exportations sectorielles au cours de la période ( ) est la suivante : Textile et Habillement: 98%. Electrique Electronique: 98%. Produits Chimiques: 92%. Mécanique Métallurgique: 67%. Energie: 62%. Source : Statistiques de l office des changes, calculs du DCE 45

46 millions Dhs millions Dhs Exportations à destination des pays signataires des ALE A.E.L.E Quade Turquie ETATS-UNIS EMIRATS ARABES UNIS UE UE Source : Statistiques de l office des changes, calculs du DCE 46

47 Exportations vers les pays signataires des accords de libre-échange U.E. : A fin 2012, 32% des produits exportés constitués des biens de textile et habillement. Les biens électriques électroniques (19% 2012 au lieu de 20% en 2011) et les biens de la mécanique métallurgique (13%), DIVERS 5% 6% 14% 9% 5% 21% 8% 7% 14% 12% 6% 17% 3% 5% 4% 9% 8% 5% 10% 6% 16% 13% 8% 10% 8% 11% 11% 11% 6% 7% 9% 13% 17% 20% 20% 19% ENERGIE MINERAIS AGRO-ALIMENTAIRE AGRICULTURE,FORET ET PECHE PRODUITS CHIMIQUES 37% 33% 39% 34% 32% 32% MECANIQUE METALURGIQUE ELECTRIQUE ELECTRONIQUE TEXTILE ET HABILLEMENT U.S.A. : 42% des exportations sont constituées des produits miniers, 22% des produits chimiques, 13% des produits agro-alimentaires et 10% des biens électriques électroniques. 2% 0% 0% 0% 0% 12% 5% 2% 6% 5% 4% 5% 4% 4% 8% 8% 12% 10% 18% 15% 11% 10% 5% 12% 13% 5% 15% 11% 11% 20% 19% 17% 22% 15% 6% 15% 38% 53% 42% 37% 41% 42% ENERGIE DIVERS AGRICULTURE,FORET ET PECHE TEXTILE ET HABILLEMENT MECANIQUE METALURGIQUE ELECTRIQUE ELECTRONIQUE AGRO-ALIMENTAIRE PRODUITS CHIMIQUES MINERAIS

48 Exportations vers les pays signataires des accords de libre-échange Pays du Quade : Mécanique Métallurgique (28%) et Agro-alimentaire (10%). 2% 3% 1% 1% 4% 1% 0% 2% 5% 10% 11% 5% 10% 1% 5% 9% 20% 19% 15% 10% 10% 10% 13% 15% 3% 0% 2% 3% 7% 4% 8% 10% 11% 28% 19% AGRICULTURE,FORET ET PECHE MINERAIS TEXTILE ET HABILLEMENT ELECTRIQUE ELECTRONIQUE ENERGIE PRODUITS CHIMIQUES AGRO-ALIMENTAIRE MECANIQUE METALURGIQUE Turquie : produits chimiques (44%), minerais(23%) et Mécanique Métallurgique (18%). 1% 3% 2% 0% 2% 13% 1% 3% 4% 2% 5% 1% 3% 2% 4% 3% 5% 28% 25% 28% 24% 18% 28% 10% 13% 11% 23% 29% 51% 52% 51% 51% 44% 36% DIVERS ELECTRIQUE ELECTRONIQUE AGRICULTURE,FORET ET PECHE TEXTILE ET HABILLEMENT AGRO-ALIMENTAIRE ENERGIE MECANIQUE METALURGIQUE MINERAIS PRODUITS CHIMIQUES

49 Exportations vers les pays signataires des accords de libre-échange A.E.L.E. : Mécanique métallurgique (57%) et Minerais (28%). 7% 2% 11% 7% 1% 5% 1% 5% 1% 4% 5% 4% 5% 5% 6% 6% 4% 2% 1% 10% 9% 13% 21% 22% 20% 28% 16% 10% 14% 28% 72% 62% 50% 57% 41% 31% DIVERS ENERGIE PRODUITS CHIMIQUES TEXTILE ET HABILLEMENT AGRO-ALIMENTAIRE AGRICULTURE,FORET ET PECHE ELECTRIQUE ELECTRONIQUE MINERAIS MECANIQUE METALURGIQUE EMIRATS ARABES UNIS : Electrique Electronique(33%), Mécanique métallurgique (25%) et Textile et habillement (20%). ENERGIE 11% 9% 1% 2% 2% 2% 6% DIVERS 7% 2% 7% 6% 7% 5% 4% 6% 12% MINERAIS 7% 20% AGRICULTURE,FORET ET PECHE 31% 33% 28% PRODUITS CHIMIQUES 25% 14% 78% 79% AGRO-ALIMENTAIRE 26% 26% TEXTILE ET HABILLEMENT 34% 33% MECANIQUE METALURGIQUE 21% 17% 0% 1% 2% 1% 1% ELECTRIQUE ELECTRONIQUE

50 6. Positionnement du Maroc dans les principaux marchés internationaux (2011)

51 Source: Trade map Part des principaux pays exportateurs et pays concurrents similaires du Maroc sur le marché de l'ue 7,20% 5,05% 4,66% 1,11% 0,46% 0,23% 0,22% 0,21% 0,21% Chine USA Russie Turquie Malaisie Chili Tunisise Egypte Maroc

52 Part des principaux pays exportateurs et pays concurrents similaires du Maroc sur le marché de l'usa en ,19 0,14 0,12 0,011 0,004 0,004 0,002 0,001 0,0004 Chine Canada Mexique Malaisie Maroc Chili Turquie Egypte Tunisise Source: Trade map

53 Source: Trade map Part des principaux pays exportateurs et pays concurrents similaires du Maroc sur le marché de l'uma 0,1753 0,103 0,096 0,036 0,0145 0,0136 0,0041 0,0033 0,00012 France Italie Espagne Turquie Egypte Tunisise Malaisie Maroc Chili

54 Source: Trade map Part des principaux pays exportateurs et pays concurrents similaires du Maroc sur le marché du CCG 0,116 0,1 0,057 0,02 0,017 0,001 0,008 0,0007 0,0004 Chine USA Japon Turquie Malaisie Chili Egypte Maroc Tunisise

55 Source: Trade map Part des principaux pays exportateurs et pays concurrents similaires du Maroc sur le marché de l'uemoa 0,1636 0,1325 0,0725 0,0144 0,0047 0,0025 0,0023 0,003 0,00018 Chine France Nigeria Turquie Maroc Egypte Tunisise Malaisie Chili

56 Source: Trade map Part des principaux pays exportateurs et pays concurrents similaires du Maroc sur le marché du CEMAC 0,2021 0,1302 0,063 0,0204 0,0138 0,0063 0,0046 0,0007 0,0004 France Chine USA Turquie Malaisie Egypte Tunisise Chili Maroc

57 Source: Trade map Part des principaux pays exportateurs et pays concurrents similaires du Maroc sur le marché de l'inde en ,111 0,077 0,059 0,02 0,006 0,004 0,003 0,002 0,0003 Chine EAU Suisse Malaisie Egypte Chili Maroc Turquie Tunisise

58 Source: Trade map Part des principaux pays exportateurs et pays concurrents similaires du Maroc sur le marché de la Chine en ,102 0,095 0,074 0,03 0,01 0,002 0,001 0,0002 0,0001 Japon Coré du Sud USA Malaisie Chili Turquie Egypte Maroc Tunisise

59 Source: Trade map Part des principaux pays exportateurs et pays concurrents similaires du Maroc sur le marché Brésilien en ,146 0,153 0,074 0,019 0,006 0,004 0,001 0,09 0,00046 Chine USA Argentine Chili Maroc Turquie Egypte Malaisie Tunisise

60 Source: Trade map Part des principaux pays exportateurs et pays concurrents similaires du Maroc sur le marché de la Russie en en ,154 0,094 0,054 0,019 0,005 0,002 0,002 0,001 0,001 Chine Allemagne Ukraine Turquie Malaisie Maroc Tunisise Chili Egypte

المملكة المغربية الوزارة المنتدبة لدى وزارة الصناعة والتجارة واالستثمار واالقتصاد الرقمي المكلفة بالتجارة الخارجية.

المملكة المغربية الوزارة المنتدبة لدى وزارة الصناعة والتجارة واالستثمار واالقتصاد الرقمي المكلفة بالتجارة الخارجية. Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministère de l Industrie, du Commerce, de l Investissement et de l Economie Numérique, Chargé du Commerce Extérieur المملكة المغربية الوزارة المنتدبة لدى وزارة

Plus en détail

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Exportations de marchandises par région et par produit, 2013 (milliards de $EU) Augmentation

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Résultat du commerce extérieur

Résultat du commerce extérieur Publication Statistique P 0104 Résultat du commerce extérieur Octobre 2012 Prochaine publication Novembre 2012 06 Décembre 2012 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information

Plus en détail

INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS

INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS è INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS IMEE N 09/2011 Le chiffre du mois Les recettes MRE se sont élevées à fin septembre 2011 à 44,1Milliards de dirhams contre 40,7Milliards de dirhams un an auparavant.

Plus en détail

2013 Rapport annuel Commerce extérieur du Maroc. Edition provisoire

2013 Rapport annuel Commerce extérieur du Maroc. Edition provisoire 2013 Rapport annuel Commerce extérieur du Maroc OFFICE DES CHANGES DEPARTEMENT DES STATISTIQUES DES ECHANGES EXTERIEURS Sommaire Présentation... 7 Vue d ensemble... 10 Chapitre 1 : Les importations...

Plus en détail

INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS

INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS è INDICATEURS MENSUELS DES ECHANGES EXTERIEURS IMEE N 11/2011 Le chiffre du mois Les recettes MRE ont atteint à fin novembre 2011 53,7Milliards de dirhams contre 49,7Milliards de dirhams un an auparavant.

Plus en détail

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Avril 215 Plan 1. Contexte mondial 2. Indicateurs clés 3. Production et balance commerciale 4. Principales

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu

1- Depuis la reprise amorcée en 2010, le commerce bilatéral progresse à un rythme relativement soutenu Mexique : 2013, année record pour le commerce francomexicain DG Trésor Février 2014 En 2013, le montant des échanges commerciaux entre la France et le Mexique, bien qu encore relativement modeste, a atteint

Plus en détail

Rabat, le 26 juin 2014

Rabat, le 26 juin 2014 المملكة المغربية Royaume du Maroc المرجع : Rabat, le 26 juin 2014 Afrique occupe de plus en plus une part importante dans les échanges internationaux : sa part dans les échanges commerciaux est passée

Plus en détail

Analyse des Echanges Commerciaux de la Tunisie 3 premiers trimestres 2014

Analyse des Echanges Commerciaux de la Tunisie 3 premiers trimestres 2014 Banque Centrale de Tunisie Direction Générale des Statistiques Direction de la Balance des Paiements et de la PEG Sous direction des opérations courantes Service du commerce Extérieur Analyse des Echanges

Plus en détail

Tableau de bord annuel de l économie marocaine. Royaume du Maroc. Et de la Privatisation Direction de la Politique Economique

Tableau de bord annuel de l économie marocaine. Royaume du Maroc. Et de la Privatisation Direction de la Politique Economique Royaume du Maroc Département de l Economie, l des Finances Et de la Privatisation Direction de la Politique Economique Générale Division de l Information l 15 10 5 0-5 -10-15 Tableau de bord annuel de

Plus en détail

STATISTIQUE DU COMMERCE E X T E R I E U R STATISTIQUES DU COMM- MERCE EXTERIEUR

STATISTIQUE DU COMMERCE E X T E R I E U R STATISTIQUES DU COMM- MERCE EXTERIEUR STATISTIQUE DU COMM- DU COMMERCE MERCE EXTERIEUR E X T E R I E U R Statistique du Commerce Extérieur S E R I E Statistiques du commerce extérieur I - Introduction Les statistiques des échanges commerciaux

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

Compétitivité des exportations au Maroc

Compétitivité des exportations au Maroc Royaume du Maroc Constituant une sélection mensuelle des travaux menés par les cadres de la Direction de la Politique Economique Générale, les documents de travail engagent cependant la responsabilité

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 1 1) Hausse des exportations des biens en valeur de 10.3 % (5898.5 M.D contre 5349.3 M.D) 2) Progression des exportations des industries manufacturières

Plus en détail

Fiche-Pays : République de L Inde

Fiche-Pays : République de L Inde Royaume du Maroc Ministère délégué auprès du Ministère de l'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique, Chargé du Commerce Extérieur المملكة المغربية الوزارة المنتدبة لدى وزارة

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

Le présent document a été établi sous ma propre responsabilité et sans préjudice de la position du Ministère du Commerce Extérieur du Maroc.

Le présent document a été établi sous ma propre responsabilité et sans préjudice de la position du Ministère du Commerce Extérieur du Maroc. NOTE SYNTHETIQUE SUR LA PARTICIPATION DU MAROC AUX SECTEURS NOUVEAUX ET DYNAMIQUES DU COMMERCE MONDIAL : DIMENSION SUD-SUD. Le présent document a été établi sous ma propre responsabilité et sans préjudice

Plus en détail

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière L agriculture canadienne et les négociations du commerce international Symposium sur les perspectives de l industrie laitière 16 mai 2013 Plan Le secteur agricole canadien et le commerce international

Plus en détail

Table des matières. Principaux indicateurs macro-économiques. 1

Table des matières. Principaux indicateurs macro-économiques. 1 Tableau de bord des indicateurs macro-économiques mai 2015 Table des matières Présentation générale Principaux indicateurs macro-économiques. 1 Comptes et agrégats de la nation.... 2 Valeur ajoutée réelle

Plus en détail

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS Los Angeles, San Francisco/Silicon Valley LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS RELATIONS COMMERCIALES 3 Table des

Plus en détail

Premier semestre 2015

Premier semestre 2015 http://lekiosque.finances.gouv.fr Amélioration du déficit liée à l'allègement de la facture énergétique Premier semestre 2015 Au premier semestre 2015, la reprise des exportations se confirme (+3,4 %,

Plus en détail

Le présent document comporte les résultats des statistiques du commerce extérieur de l Algérie pour la période du premier Semestre 2008.

Le présent document comporte les résultats des statistiques du commerce extérieur de l Algérie pour la période du premier Semestre 2008. Le présent document comporte les résultats des statistiques du commerce extérieur de l Algérie pour la période du premier Semestre 2008. Elaboré à partir des banques des données du système d information

Plus en détail

TABLEAUX STATISTIQUES

TABLEAUX STATISTIQUES Continentalisation Cahier de recherche 9-9 Décembre 199 ----------------------------- COMMERCE, CROISSANCE ET EMPLOI : LE CAS DU MEXIQUE TABLEAUX STATISTIQUES Afef Benessaieh et Christian Deblock Groupe

Plus en détail

UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION FES

UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION FES UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION FES II- Les échanges internationaux- Evolution et instruments de mesure 2-1 Les principales évolutions du commerce international

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DU COMMERCE EXTERIEUR DE L ALGERIE

TABLEAU DE BORD DU COMMERCE EXTERIEUR DE L ALGERIE الج مه وري ة ال ج زاي ري ة الد ي م ق راط ي ة ال ش ع ب ي ة REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES DOUANES وزارة ال مال ية الم دي رية الع امة لل ج م

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013 Résumé Bilan du commerce extérieur de la Corée en 213 Malgré une croissance modeste en 213 (+,7% contre 1% en moyenne par an entre 2 et 21), les échanges commerciaux coréens se sont maintenus au-dessus

Plus en détail

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL En dépit d un léger ralentissement de l activité en rapport principalement avec le renchérissement du pétrole et la survenue de catastrophes naturelles, la croissance

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Belgique

Le commerce extérieur de la Belgique Le commerce extérieur de la Belgique janvier-septembre 2010 Le commerce extérieur de la Belgique à l issue des 9 premiers mois de 2010 (Source: BNB concept communautaire*) Analyse des chiffres des 9 premiers

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juin 2014 Page 1 898 SYNTHESE En 2013, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la Bourse de Casablanca a enregistré une hausse ; il est

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

BALANCE DES PAIEMENTS

BALANCE DES PAIEMENTS المملكة المغربية Royaume du Maroc BALANCE DES PAIEMENTS 2010 La reproduction des informations contenues dans la présente publication est autorisée sous réserve d en mentionner expressément la source Site

Plus en détail

Secteur de la pêche au Maroc et accès aux marchés internationaux

Secteur de la pêche au Maroc et accès aux marchés internationaux ROYAUME DU MAROC Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime Direction des Industries de la Pêche Maritime Séminaire Régional sur «Accès aux marchés internationaux des produits des pêcheries et

Plus en détail

MAROC TRADE INFO. 1. Tendances économiques internationales

MAROC TRADE INFO. 1. Tendances économiques internationales Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministère de l Industrie, du Commerce, de l Investissement et de l Economie Numérique Chargé du Commerce Extérieur MAROC TRADE INFO mai Cadrage de mars 50 Contenu

Plus en détail

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2013 Les échanges, qui avaient nettement ralenti en 2012, se replient en 2013. Le recul des exportations (-1,3 %, après +3,1 %) est marqué pour certains biens intermédiaires,

Plus en détail

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv.

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv. http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2015 En 2015, les exportations, qui bénéficient du raffermissement de la demande mondiale et de gains de compétitivité liés à la dépréciation de l euro, progressent

Plus en détail

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon

La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France. Capitale : Paris. Chef de l état : Nicolas Sarkozi. Premier ministre : François Fillon La France I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : France Capitale : Paris Chef de l état : Nicolas Sarkozi Premier ministre : François Fillon Superficie : 551 500 km² Population : 62 616 400 habitants Croissance

Plus en détail

Tableau de bord de l industrie française

Tableau de bord de l industrie française Tableau de bord de l industrie française Mars 11 Document réalisé par Coe-Rexecode Groupe des Fédérations Industrielles - 55 av. Bosquet - 7533 Paris Cedex 7 - Tél. 1 53 59 18 6 - Fax 1 53 59 18 88 - gfi@gfi.asso.fr

Plus en détail

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Exportations des pays en développement, 2013 Pays de destination Vers

Plus en détail

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007).

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007). Sandra Fuentes-Berain Ambassadeur Ambassade du Mexique en Belgique et au Luxembourg Mission du Mexique auprès de l Union européenne. I. Introduction Mexique : 13 ème économie du monde (PIB), 8 ème importateur,

Plus en détail

II. Commerce des marchandises

II. Commerce des marchandises II. Commerce des marchandises En 2012, le commerce mondial des marchandises a augmenté de 2 pour cent en volume dans le contexte d une faible demande mondiale et d une baisse des prix. Cela est beaucoup

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014

Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014 Banque Centrale de Mauritanie Direction Générale des Études Direction des Études et des Recherches Économiques Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014 Septembre 2014 Sommaire I. ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

Global Standards, Local Values, Outstanding Performance. Présenté par: Jalal JIHAZI

Global Standards, Local Values, Outstanding Performance. Présenté par: Jalal JIHAZI Global Standards, Local Values, Outstanding Performance Présenté par: Jalal JIHAZI AGENDA Présentation des Emirats Arabes Unis (E.A.U). L économie des Emirats. Présentation des secteurs d activités. Opportunités

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie de l Ontario en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 695,7 milliards de dollars PIB par habitant : 51 300 $ Population : 13,6 millions d habitants Exportations et importations

Plus en détail

D où vient la dégradation du solde commercial français hors énergie? Une analyse par types de produits

D où vient la dégradation du solde commercial français hors énergie? Une analyse par types de produits D où vient la dégradation du solde commercial français hors énergie? Une analyse par types de produits Benoît USCIATI Direction de la Balance des paiements Service des Transactions courantes et Laboratoire

Plus en détail

Année 2014. Atonie des exportations en 2014, malgré une éclaircie au dernier trimestre

Année 2014. Atonie des exportations en 2014, malgré une éclaircie au dernier trimestre http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2014 Sur l ensemble de 2014, les exportations sont quasiment stables (+0,1 %, après -1,2 %), malgré une fin d année favorable. La progression des ventes de l aéronautique

Plus en détail

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE 11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE MEXICAINE Mexique Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 119,7 PIB (en G$ US courants) 1 282,7 PIB par habitant (en $ US courants) 10 714,8 Taux

Plus en détail

Fiche-Pays : République de Russie

Fiche-Pays : République de Russie Royaume du Maroc Ministère délégué auprès du Ministère de l'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique, Chargé du Commerce Extérieur المملكة المغربية الوزارة المنتدبة لدى وزارة

Plus en détail

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Résumé En 2013, les échanges extérieurs du Mozambique se sont élevés à 12,6 Mds USD, en hausse de 7,4% par rapport à 2012. Les exportations sont principalement

Plus en détail

Table des matières. Principaux indicateurs macro-économiques. 1

Table des matières. Principaux indicateurs macro-économiques. 1 Tableau de bord des indicateurs macro-économiques mai 2015 Table des matières Présentation générale Principaux indicateurs macro-économiques. 1 Comptes et agrégats de la nation.... 2 Valeur ajoutée réelle

Plus en détail

Service des Statistiques Commerciales

Service des Statistiques Commerciales Service des Statistiques Commerciales 1- Indicateurs de bases Population (2011) PIB (courants, 2011) : 82 millions d'habitants : 3 571 milliards de USD Solde des transactions courantes (2010) : 200 milliards

Plus en détail

Vision stratégique pour le positionnement des produits Halal marocains à l export. Mardi 1 er Décembre 2015

Vision stratégique pour le positionnement des produits Halal marocains à l export. Mardi 1 er Décembre 2015 Vision stratégique pour le positionnement des produits Halal marocains à l export Mardi 1 er Décembre 2015 PLAN DE LA PRESENTATION 1 Contexte général 2 Vision stratégique pour le positionnement des produits

Plus en détail

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine Les Échanges Internationaux de l Aquitaine en 2009 2009 : Tendances et faits marquants Baisse généralisée des exportations et importations Exportations Importations Aquitaine Valeur 2009 12 083 9 664 Evolution

Plus en détail

Fiche-Pays : République de Tanzanie

Fiche-Pays : République de Tanzanie Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministère de l'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'économie Numérique, Chargé du Commerce Extérieur Direction des Affaires Générales DTSI /

Plus en détail

I. Le commerce mondial en 2010

I. Le commerce mondial en 2010 I. Le commerce mondial en 2010 Après s être effondré en 2009, le commerce mondial a vigoureusement rebondi en 2010. L augmentation du volume des exportations de marchandises au cours de l année passée

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

LUXEMBOURG. Les relations commerciales de la Belgique avec le:

LUXEMBOURG. Les relations commerciales de la Belgique avec le: Les relations commerciales de la Belgique avec le: LUXEMBOURG Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE 11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE CHINOISE Chine Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 1 367,8 PIB (en G$ US courants) 10 380,4 PIB par habitant (en $ US courants) 7 589,0

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Plusieurs tentatives visant la mise à niveau et la refonte du secteur des assurances en Tunisie ont déjà

Plus en détail

SRI LANKA PRINCIPAUX INDICATEURS : Capitale : Sri Jayawardenapura. Chef de l état : Mahinda Rajapakse. 1 er ministre: D.M.Jayartne

SRI LANKA PRINCIPAUX INDICATEURS : Capitale : Sri Jayawardenapura. Chef de l état : Mahinda Rajapakse. 1 er ministre: D.M.Jayartne SRI LANKA PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : Sri Lanka Capitale : Sri Jayawardenapura Chef de l état : Mahinda Rajapakse 1 er ministre: D.M.Jayartne Superficie : 65 610 km² Population : 21 300 000 habitants

Plus en détail

Note d analyse trimestrielle du commerce international 4e trimestre 2013. Anticiper Partager Agir. Conseil National du Commerce Extérieur

Note d analyse trimestrielle du commerce international 4e trimestre 2013. Anticiper Partager Agir. Conseil National du Commerce Extérieur Conseil National du Commerce Extérieur Note d analyse trimestrielle du commerce international 4e trimestre 2013 Anticiper Partager Agir Angle Avenue Annakhil et Avenue Mehdi BENBARKA, Immeuble LES PATIOS,

Plus en détail

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Octobre 2012 RESULTATS DE L ANALYSE DES COUPLES PAYS/SECTEURS PORTEURS EN FAVEUR DU COMMERCE EXTERIEUR DE LA FRANCE SOMMAIRE Résumé 2

Plus en détail

Royaume du Maroc. Direction des Etudes et des Prévisions Financières

Royaume du Maroc. Direction des Etudes et des Prévisions Financières Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions Financières Tableau de bord des indicateurs macro-économiques mai 2011 Table des matières Présentation générale Principaux indicateurs macro-économiques.

Plus en détail

- Par - La Direction Technique Chargée de la Comptabilité Nationale

- Par - La Direction Technique Chargée de la Comptabilité Nationale Collections Statistiques N 194/2015 Série E : Statistiques Economiques N 84 EVOLUTION DES ECHANGES EXTERIEURS DE MARCHANDISES DE 2004 A 2014 - Par - La Direction Technique Chargée de la Comptabilité Nationale

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

2014-2015. Perspectives économiques

2014-2015. Perspectives économiques 2014-2015 Perspectives économiques Publié par : Ministère des Finances Province du Nouveau-Brunswick Case postale 6000 Fredericton (Nouveau-Brunswick) E3B 5H1 Canada Internet : www.gnb.ca/0024/index-f.asp

Plus en détail

ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC

ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC BDF-DGEI-COMOZOF CONFIDENTIEL Le 7 septembre z- / J. Legrand C. Courtin ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC En, le ralentissement économique observé dans

Plus en détail

Points. forts DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE BILAN. De la Polynésie française COMMERCE EXTÉRIEUR 2013,

Points. forts DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE BILAN. De la Polynésie française COMMERCE EXTÉRIEUR 2013, Points 7 forts BILAN 213 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE 213, DES ÉCHANGES ATONES ET UN DÉFICIT COMMERCIAL QUI SE RENFORCE La balance commerciale de la Polynésie française continue

Plus en détail

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où?

Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Commerce intra-zone Euro : et maintenant, on va où? Résumé : La création de la Zone Euro a participé au développement rapide des échanges entre ses membres. L Allemagne est l élément moteur de l essor

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement ONTARIO : 215-224 L investissement dans le secteur de la construction de l Ontario croîtra à moyen terme, parallèlement à de nombreux

Plus en détail

CANADA. Les relations commerciales de la Belgique avec le

CANADA. Les relations commerciales de la Belgique avec le Les relations commerciales de la Belgique avec le CANADA Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Avril 2015 898 SYNTHESE La valeur des stocks investis en actions cotées à la bourse de Casablanca par les investisseurs

Plus en détail

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE GUIDE

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA Note de Conjoncture N 66 Page 1 Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants Effectifs IAA 540 000 530 000 520 000 510 000 500 000 490 000 480 000 Source : Acoss, calculs ANIA

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse KOF Konjunkturforschungsstelle KOF Swiss Economic Institute ETH Zurich LEE G 6 Leonhardstrasse 89 Zurich Tél.: + 6 9 kofcc@kof.ethz.ch Communiqué de presse Zurich, juin, 9h Prévisions d été : relance dans

Plus en détail

EQUATEUR PRESENTATION GENERALE DU PAYS

EQUATEUR PRESENTATION GENERALE DU PAYS PRINCIPAUX INDICATEURS Population (2010) : 14 118 779 habitants Superficie : 272 045 km² Capitale : Quito Monnaie nationale : Dollar Américain PIB (2009) : 55 613 millions de dollars USD (67 ème rang mondial,

Plus en détail

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

informations statistiques

informations statistiques 06 INDUSTRIE, commerce ET SERVICES n 10 février 2013 Le commerce extérieur du canton de Genève en 2011 En 2011, selon les résultats définitifs de la statistique du commerce extérieur établie par l Administration

Plus en détail

TURQUIE. Les relations commerciales de la Belgique avec la Turquie

TURQUIE. Les relations commerciales de la Belgique avec la Turquie TURQUIE Les relations commerciales de la Belgique avec la Turquie Source : Ambassade de Turquie en Belgique Les relations commerciales de la Belgique avec la Turquie 4 Table des matières 1 Quelques indicateurs

Plus en détail

Evolution contrastée selon les secteurs

Evolution contrastée selon les secteurs Evolution contrastée selon les secteurs Reprise sous conditions Paris, le 20 mars 2014 UIC - Contacts presse Hélène MEJEAN - Directeur de la Communication - UIC 01.46.53.11.65 / 06.71.06.72.49 - hmejean@uic.fr

Plus en détail

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années mondiales de services commerciaux 1995 1 179 milliards 2005 2 516 milliards 2014 4 872 milliards mondiales de marchandises Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations

Plus en détail