Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis"

Transcription

1 Mission DRI du 2 septembre 2013 Une région d outre-mer émergente, en croissance, avec des potentiels et confrontée à plusieurs défis

2 L Institut d Emission des Départements d Outre-Mer Des missions de banque centrale agissant pour le compte de la Banque de France Mise en circulation et entretien de la monnaie fiduciaire Relais des autorités bancaires nationales et européennes Des missions de service public exercées pour le compte de l Etat Mise en circulation des monnaies Surendettement et information du public Des services d intérêt général rendus à la collectivité Les observatoires économique, financier, des entreprises, du surendettement L observatoire des tarifs bancaires Site internet de l IEDOM : Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 2

3 Quelques repères géographiques Superficie de km² 0,5 % de la surface du continent mais 16 % du territoire hexagonal équivalent à la superficie i du Portugal Entourée par l océan Atlantique au Nord (sur 320 km), le Suriname à l Ouest (sur 520 km) et le Brésil au Sud et à l Est (sur 580 km) Recouverte à 94 % par la forêt amazonienne Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 3

4 L investissement stimule la croissance en 2011 Taux de croissance du Pib en volume, en % 6,0 4,0 2,0 0,0-2,0-4, Guyane France Croissance de 4 % en ,7% pour la France hexagonale, 1,3 % pour la Guadeloupe, 1% pour la Martinique en 2011 Investissement : la plus forte contribution à la croissance du PIB ( + 5,1 points) Consommation des ménages (+ 1,7 point) Source : Cerom (AFD, Iedom et Insee) Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 4

5 Contributions sectorielles à la création de richesses Des secteurs traditionnels moins représentés et une prédominance du secteur tertiaire Part des secteurs dans la valeur ajoutée totale de la Guyane et de la France en 2007 Industries agricoles et alimentaires 1,8% 0,9% Hôtels et restaurants 2,4% 1,6% Energie 2,0% 2,3% Transports 4,4% 41% 4,1% Agriculture Industrie produits manufacturés 2,2% 4,0% 10,5% 8,0% France Guyane Construction Commerce 6,3% 8,7% 10,0% 9,4% Autres services marchands Services non marchands Source : INSEE, comptes définitifs itif ,5% 24,9% 36,0% 39,1% Présentation EDF - Iedom p- 5

6 Une croissance soutenue mais un écart élevé avec la métropole et les autres DCOM PIB par habitant - France / Outre-mer en 2011 (en euros) France entière (2011) Saint-Pierre-et-Miquelon (2008) Nouvelle-Calédonie (2011) Martinique (2011) Guadeloupe (2011) Polynésie française (2007) Réunion (2010) Guyane (2011) Wallis-et-Futuna (2005) Mayotte (2009) Sources : Comptes économiques provisoires - Insee, ISPF, Isee, Cérom Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 6

7 Une région riche dans son environnement régional PIB par habitant - Zone Amérique du Sud- Caraïbes en 2011 (en parité de pouvoir d'achat, $) Trinidad-et-Tobago Guyane (estimations) Venezuela Brésil Suriname Indicateur de développement humain en 2012 Guyana France 0,893 Haïti 1235 Guadeloupe (2010) 0, Chili 0,819 Source : FMI (World Economic Outlook Database, Octobre 2012, PPA), estimations IEDOM Martinique (2010) 0,814 Trinidad et Tobago 0,76 Guyane (2010) 0,74 Moyenne Amérique latine et Caraibes 0,74 Brésil 0,73 Suriname 0,684 Guyana 0,636 Haiti 0,456 0,4 0,6 0,8 Source : AFD, PNUD Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 7

8 Une génération d écart de développement avec la métropole Calculs CME Source : AFD - Document de travail n 129 Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 8

9 Un développement humain plus social qu économique Source : AFD - Document de travail n 129 Les performances sociales relèvent davantage de la dimension santé (espérance de vie) plutôt qu à celle de l éducation Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 9

10 Une population caractérisée par sa jeunesse Métropole 2012 Indicateurs sociaux Population (milliers, millions pour la France) 176,6 239,5 (e) 65,8 (1) Part des moins de 20 ans (%) 44,9 (e) 43,7 (e) 25 (1) Part des ans (%) 49,44 (e) 49 (e) 52 (1) Part des 60 ans et plus (%) 5,7 (e) 7 (e) 24 (1) Densité de population (hab/km²) 2,1 2,9 (e) 102,7 (3) Taux de natalité (taux pour 1000 habitants) 30,1 26,4 (2,(e)) 12,6 (1) Taux de mortalité (taux pour 1000 habitants) 3,70 3 (2,(e)) 8,7 (1) Taux de mortalité infantile (taux pour 1000 naissances) 13,2 10,1 (2,(e)) 3,5 (1) Taux croissance annuel moy. de la population (sur 10 ans, %) 3,5 (7) 3,57 (e) 0,6 (8) Indice conjoncturel de fécondité 3,73 3,44 (2,(e)) 2,01 (1) Espérance de vie des femmes à la naissance (année, 20...) 80,7 (5) 82,8 (4) 84,8 (1) Espérance de vie des hommes à la naissance (année, 20...) 73,4 (5) 75,7 (4) 78,4 (1) So urces : Insee (e) estimation; (e*) Chiffre provisoire au 4e trimestre 2012 ; (1) Bilan démographique de l'insee 2012 ; (2) 2011 ; (3) 2010 ; (4) 2009 Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 10

11 Une croissance démographique forte Taux de croissance annuel moyen de la population Années de référence Guyane (99 11) 3,5% Mayotte (07 12) 27% 2,7% La Réunion (01 11) 1,4% France (02 12) Guadeloupe (99 09) Martinique (00 11) 0,4% 0,3% 0,6% 0,0% 1,0% 2,0% 3,0% 4,0% Source : Insee, IEDOM (les notes Panorama) Présentation EDF - Iedom p- 11

12 Une économie en manque d emplois et de qualification 30,0% Taux de chômage au sens du BIT au 2ème trimestre ,0% 20,0% 0% 15,0% 10,0% 50% 5,0% 0,0% Métropole Martinique Guadeloupe La Réunion Guyane Mayotte (2009) Légère progression du chômage en Guyane : 22,3 % contre 21% en 2011 Un taux d activité féminin en forte croissance Taux de chômage des jeunes (moins de 25 ans) particulièrement élevé 51,5% contre 22,7% en France métropolitaine. Présentation EDF - Iedom p- 12

13 Des emplois concentrés dans les services L'emploi salarié en Guyane Secteurs d'activité Var. 2011/2010 Part en 2011 Part en 2011 (Métropole) Agriculture et pêche* ,4% 0,8% 1,3% Industrie et énergie ,8% 48% 12,8% 20,1% BTP ,6% 13,1% 8,8% Commerce ,7% 17,3% 18,7% Services ,3% 55,9% 51,0% Total % 1,2% 100% 100% So urce : P ô le Emplo i *Le champs de l enquête du Pôle Emploi n'est pas exhaustif, observant essentiellement l évolution de l emploi salarié dans le secteur privé non agricole. 50% des emplois salariés relèvent des services non marchands Présentation EDF - Iedom p- 13

14 Une économie encore largement dépendante de l extérieur 18% 16% 14% 12% 10% 8% 6% 4% 2% 0% Balance commerciale hors services de la Guyane M Balance commerciale (droite) Balance commerciale hors énergie (droite) Source: Douanes Taux de couverture (exportations/importations - gauche) Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 14

15 La métropole premier partenaire commercial des échanges interrégionaux faibles M Principaux fournisseurs de la Guyane Imports : 1 486,5 millions France* Antilles françaises Europe** Trinidad Amérique latine/caraïbes*** Asie Reste du Monde M Principaux clients de la Guyane Exports : 223,4 millions France* Antilles françaises Europe** Amérique latine/caraïbes *** Reste du Monde Source : Douanes * France entière hors DFA **hors France et DFA, y.c pays hors U.E *** hors DFA Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 15

16 Le tissu des entreprises Nombre d entreprises en 2011 : Guadeloupe Martinique Guyane La Réunion Métropole France Source : Insee Critères LME : Microentreprises : moins de 10 personnes et chiffre d affaires ou total bilan < 2 M Petites et moyennes entreprises : moins de 250 personnes et CA < 50 M ou total bilan < 43 M Entreprises de taille intermédiaire : moins de personnes et CA < 15milliard 1,5 d ou total bilan < 2 milliards d Grandes entreprises : autres Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 16

17 Répartition des entreprises et des effectifs par taille 100% Part des entreprises 100% Répartition des effectifs 90% 90% 80% 80% 70% 70% 60% 60% 50% 50% 40% 40% 30% 30% 20% 20% 10% 10% 0% Guadeloupe Martinique Guyane La Réunion France 0% Guadeloupe Martinique Guyane La Réunion France Microentreprises PME ETI GE Source : Insee, Esane, Lifi et Clap 2010 Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 17

18 Financement comparé de l économie DOM-Métropole Géographie Entreprises Var.13/12 Ménages Var.13/12 TOTAL Var.13/12 Guyane ,5% 792 5,9% ,3% Martinique ,1% 1% ,0% 0% ,5% Guadeloupe ,1% ,8% ,7% Réunion ,6% ,1% ,2% France Métropolitaine i ,2% 02% % 2,0% % 2,7% DOM : Encours sain de crédits des établissements installés ou non localement Métropole : Encours de crédits distribués aux agents résidents par les établissements en France métropolitaine Données au 31 mars 2013 en millions d euros Source : Iedom et BdF Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 18

19 Risque de contrepartie Évolution du taux de créances douteuses des établissements de crédit locaux 9,0% 8,0% 7,0% 6,0% 5,0% 40% 4,0% Guyane : 4,1 % Au 31/03/2013 3,0% Guadeloupe (yc St. Barth. et St. Martin) Guyane Martinique La Réunion Mayotte Total DOM Source : Iedom Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 19

20 Dégradation du climat des affaires DCOM/Métropole Indicateur du climat des affaires (100 = Moyenne de longue période) Entrée de la France en récession Dernier point = T Grève du Port de Jarry 70 Crise sociale aux Antilles Guadeloupe Martinique Guyane Réunion Mayotte Nouvelle-Calédonie Polynésie française Métropole (services marchands) Attention: les ICA harmonisés peuvent différer légèrement des ICA calculés pour chaquegéographie. Sources : IEDOM, IEOM, Banque de France Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 20

21 MERCI DE VOTRE ATTENTION outremer.fr Présentation EDF - Iedom 02/09/2013 p- 21

L économie guyanaise et ses échanges avec son environnement régional 18 mai 2015 - Cayenne

L économie guyanaise et ses échanges avec son environnement régional 18 mai 2015 - Cayenne Guyane Export 2015 Les Journées de l International L économie guyanaise et ses échanges avec son environnement régional 18 mai 2015 - Cayenne Un environnement régional à forte croissance 10% 8% 6% 4% 2%

Plus en détail

C E R O M. Tableau de bord économique de la Polynésie française INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION INDICATEUR DU CLIMAT DES AFFAIRES

C E R O M. Tableau de bord économique de la Polynésie française INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION INDICATEUR DU CLIMAT DES AFFAIRES C E R O M Tableau de bord économique de la Polynésie française Juin 2013 APERÇU STRUCTUREL Population : 268 270 (RP 2012) PIB : 577,4 Mds F CFP (2007) PIB/hab. : 2,23 M F CFP (2007) Poids des secteurs

Plus en détail

BASE DE DONNÉES FRANCE

BASE DE DONNÉES FRANCE BASE DE DONNÉES FRANCE 2013 SOMMAIRE Partie I Démographie Partie II Retraite Partie III Economie générale Partie IV Epargne / Finances Partie V Finances publiques Partie I - Démographie Évolution de la

Plus en détail

BASE DE DONNEES - FRANCE

BASE DE DONNEES - FRANCE BASE DE DONNEES - FRANCE SOMMAIRE Partie I Démographie Partie II Retraite Partie III Economie générale Partie IV Epargne/Finances Partie V Finances publiques Partie I - Démographie Évolution de la population

Plus en détail

Commerce Services Recherche et développement Bureaux

Commerce Services Recherche et développement Bureaux Commerce Services Recherche et développement Bureaux L e secteur tertiaire recouvre un vaste champ d activités qui va du commerce, aux services, en passant par la recherche et développement. Au 31 décembre

Plus en détail

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15 Les PME à l international en région Centre-Val de Loire Le partenariat Une étude en partenariat avec Connaître les spécificités des PME exportatrices de la région Centre-Val de Loire 2 Le contexte éléments

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION SOMMAIRE TERRITOIRE... 3 ACTIVITES ECONOMIQUES... 4 EMPLOI... 5 ENSEIGNEMENT- FORMATION - APPRENTISSAGE... 6 INTERNATIONAL...

Plus en détail

Panorama des bases de données sur l activité économique

Panorama des bases de données sur l activité économique Panorama des bases de données sur l activité économique Revue (non exhaustive) de l INSEE Lionel Doisneau INSEE, Pôle Etudes économiques régionales Comment observer l activité économique sur les territoires?

Plus en détail

Le suivi du financement des PME à la Banque de France

Le suivi du financement des PME à la Banque de France Le suivi du financement des PME à la Banque de France Elisabeth Kremp Observatoire des entreprises, Banque de France CNIS 9 avril 2010 1. La BdF dispose avec la Centrale des risques d une information riche

Plus en détail

Département Econome. Indicateur de Conjoncture

Département Econome. Indicateur de Conjoncture Département Econome Indicateur de Conjoncture Septembre 211 Conjoncture Economique Sommaire SOMMAIRE... 2 1. CREATIONS D ENTREPRISES... 4 2. CONSOMMATION... 4 3. TOURISME... 5 4. BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS...

Plus en détail

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010 Initiation à l économie ENSAE, 1A Maths Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr Septembre 2010 Les ménages (1/2) Les ressources des ménages La consommation L épargne Les ménages comme agents économiques

Plus en détail

Approche comparée des évolutions économiques des Outre-mer français sur la période 1998-2010

Approche comparée des évolutions économiques des Outre-mer français sur la période 1998-2010 Agence Française de Développement document de travail Mars 2013 131 Approche comparée des évolutions économiques des Outre-mer français sur la période 1998-2010 Croissance économique stoppée par la crise

Plus en détail

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014 Direction des Affaires Régionales Aquitaine Banque de France Agen «L Économie en Aquitaine Bilan 2013, Perspectives 2014» Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne Réunion du 14 Banque de France

Plus en détail

La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010. La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais

La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010. La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010 La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Sommaire Cadre d élaboration des comptes satellites du tourisme

Plus en détail

LE SYSTÈME BANCAIRE COM DU PACIFIQUE ET FINANCIER DANS LES

LE SYSTÈME BANCAIRE COM DU PACIFIQUE ET FINANCIER DANS LES IEOM RAPPORT ANNUEL 2008 LE SYSTÈME BANCAIRE ET FINANCIER DANS LES COM DU PACIFIQUE Trois catégories d établissements de crédit 1 sont implantées dans les collectivités d outremer du Pacifique : les banques

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. Région Lorraine

CHIFFRES CLÉS. Région Lorraine Entreprises de PropretÉ ET SERVICES ASSOCIÉS CHIFFRES CLÉS Région Lorraine Édition 2010 LA PROPRETÉ EN LORRAINE données économiques générales de la région Lorraine France métropolitaine Part de la région

Plus en détail

Chiffres clés de l'europe

Chiffres clés de l'europe Sommaire 1 L économie et les finances... 1 1.1 Le PIB... 1 1.2 La production économique... 3 1.3 Les dépenses du PIB et les investissements... 5 1.4 La productivité de la main-d œuvre... 6 2 La population

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS LES CHIFFRES CLÉS RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS ÉDITION 2014 ÉCONOMIE LA PROPRETÉ EN NORD-PAS-DE-CALAIS Données économiques générales de la région > Les données de l ACOSS présentent des établissements, c

Plus en détail

Informations Rapides Réunion

Informations Rapides Réunion Informations Rapides Réunion N 7 - Décembre 0 Analyse Résultats comptables des entreprises réunionnaises en 00 Les entreprises marchandes dégagent 6 milliards d euros de valeur ajoutée La valeur ajoutée

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE LES CHIFFRES CLÉS RÉGION CORSE ÉDITION 2012 ACTUALISÉE Économie LA PROPRETÉ EN CORSE Données économiques générales de la région > Les données Pôle Emploi présentent des établissements, c est-à-dire des

Plus en détail

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties IEOM RAPPORT ANNUEL 2008 3C HAPITRE 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties 54 3 < L ÉVOLUTION MONÉTAIRE EN 2008 L ÉVOLUTION

Plus en détail

udesté on it ecl Col 1 1

udesté on it ecl Col 1 1 Collection études 1 ÉVOLUTION DÉMOGRAPHIQUE Evolution démographique 1 550 000 1 434 661 1 450 000 1 350 000 1 287 535 1 250 000 1 213 499 1 150 000 1 127 546 1 050 000 950 000 1 009 390 1 061 480 850 000

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

DIAGNOSTIC ÉCONOMIQUE ET FINANCIER Département de l Ariège

DIAGNOSTIC ÉCONOMIQUE ET FINANCIER Département de l Ariège Région Midi-Pyrénées Succursale de FOIX DIAGNOSTIC ÉCONOMIQUE ET FINANCIER Département de l Ariège Comité de Redressement Productif 15 avril 2014 Le contexte conjoncturel Le financement bancaire des entreprises

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES LES CHIFFRES CLÉS RÉGION RHÔNE-ALPES ÉDITION 2012 ACTUALISÉE Économie LA PROPRETÉ EN RHÔNE-ALPES Données économiques générales de la région > Les données Pôle Emploi présentent des établissements, c est-à-dire

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE

LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE LES CHIFFRES CLÉS RÉGION ÎLE-DE-FRANCE ÉDITION 2014 ÉCONOMIE LA PROPRETÉ EN île-de-france Données économiques générales de la région > Les données de l ACOSS présentent des établissements, c est-à-dire

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMÉRATION PÔLE AZUR PROVENCE & LES COMMUNAUTES DE COMMUNES MONTS D AZUR ET TERRES DE SIAGNE. Avril 2010 POLE AZUR PROVENCE CA DU PAYS DE GRASSE 499

Plus en détail

Evolution récente de l agriculture des DOM et des aides publiques dont elle bénéficie : comparaison avec la métropole 1

Evolution récente de l agriculture des DOM et des aides publiques dont elle bénéficie : comparaison avec la métropole 1 Evolution récente de l agriculture des DOM et des aides publiques dont elle bénéficie : comparaison avec la métropole 1 Jean-François BASCHET, Ministère de l agriculture et de la pêche, Direction des affaires

Plus en détail

L année économique et sociale 2010 dans les Pays de la Loire

L année économique et sociale 2010 dans les Pays de la Loire L année économique et sociale 2010 dans les Pays de la Loire Rendez-vous de l Insee Elmostafa Okham Insee Pays de la Loire La situation économique au niveau national Page 2 En 2010, l économie française

Plus en détail

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015

L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour /06/2015 L économie guyanaise en 2014 & les perspectives pour 2015 Deux ouvrages complémentaires Bilan économique INSEE Rapport IEDOM pour une analyse de la situation économique et financière de la Guyane en 2014

Plus en détail

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Dans un contexte difficile depuis le début de la crise de 2008, les encours de crédits accordés par les banques françaises ont

Plus en détail

Les défaillances en France : suivi mensuel, difficultés statistiques et impact économique.

Les défaillances en France : suivi mensuel, difficultés statistiques et impact économique. Les défaillances en France : suivi mensuel, difficultés statistiques et impact économique. 7 ème journée d études sur les faillites Université Paris Ouest Nanterre Jean-Luc CAYSSIALS Cécile GOLFIER Ludovic

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire en - Chiffres clés - octobre 2014 Champ : Le périmètre de l économie sociale a été défini conjointement en mars 2008 par la délégation interministérielle à l innovation

Plus en détail

Département des Landes (40) - Dossier complet

Département des Landes (40) - Dossier complet Département des Landes (4) - Dossier complet Chiffres clés Évolution et structure de la population Département des Landes (4) POP T - Population par grandes tranches d'âges 211 26 Ensemble 387 929 1, 362

Plus en détail

Avec 464 000 entreprises et un chiffre

Avec 464 000 entreprises et un chiffre 8.1 Chiffres clés de la construction Avec 464 entreprises et un chiffre d affaires de 272 milliards d euros en 211, la construction représente 16 % des entreprises et 7 % du chiffre d affaires de l ensemble

Plus en détail

Depuis déjà plusieurs années, consommation et production mondiales évoluent quasiment au même rythme.

Depuis déjà plusieurs années, consommation et production mondiales évoluent quasiment au même rythme. 37 Introduction Introduite en 1638, la culture de la canne connaît son apogée dans les années 60 avec une production annuelle de plus de 1,5 millions de tonnes. Depuis 1965, l'évolution de la filière est

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS

LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT AU SERVICE DE LA STRATÉGIE EUROPE 2020 Stratégie

Plus en détail

Tableau de bord économique

Tableau de bord économique n 15 Mars 2009 Tableau de bord économique de la Nouvelle-Calédonie Indicateurs économiques I 4,5% 4,0% 3,5% 3,0% 2,5% 2,0% 1,5% 1,0% 0,5% 0,0% Indice des prix général ( glissemt annuel) Masse monétaire

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE POINTE-A-PITRE Direction de l Appui aux Entreprises et Territoires DANS CE NUMERO :

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE POINTE-A-PITRE Direction de l Appui aux Entreprises et Territoires DANS CE NUMERO : DANS CE NUMERO : Importations et exportations de Guadeloupe par zone geographique... 2 Importations de Guadeloupe en provenance de la Caraïbe, l Amérique Centrale et l Sud en 2005... 3 Principaux produits

Plus en détail

Synthèse des programmes de travail

Synthèse des programmes de travail Synthèse des programmes de travail Les projets pour 2013 CRIESR - Assemblée générale 2012 Les services d études et observatoires ayant répondu 2 Agile Cellule Europe Réunion Agorah agence pour l observation

Plus en détail

Cours 1 Le développement d un territoire ultramarin : entre Union européenne et aire régionale (étude de cas) La Guadeloupe

Cours 1 Le développement d un territoire ultramarin : entre Union européenne et aire régionale (étude de cas) La Guadeloupe GEOGRAPHIE Thème 3 L Union européenne : dynamiques et développement des territoires (11-12 heures) Question 2 Les territoires ultramarins de l Union européenne et leur développement Cours 1 Le développement

Plus en détail

Le poids du secteur HCR en France, et l impact visible de la baisse de la TVA sur son activité récente

Le poids du secteur HCR en France, et l impact visible de la baisse de la TVA sur son activité récente Le poids du secteur HCR en France, et l impact visible de la baisse de la TVA sur son activité récente Plus de 270 000 établissements dans le secteur HCR en France en 2010 Nombre d'établissements 2003

Plus en détail

Compétitivité internationale des industries françaises des filières animales

Compétitivité internationale des industries françaises des filières animales Compétitivité internationale des industries françaises des filières animales Carl Gaigné Directeur de Recherche INRA RMT Economie des filières animales Compétitivité des filières animales françaises 10/12/13

Plus en détail

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes.

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes. Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne, toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

Suivi des crédits aux entreprises à la Martinique au 31 décembre 2014

Suivi des crédits aux entreprises à la Martinique au 31 décembre 2014 Infos financières Avril 2015 Suivi des crédits aux entreprises à la Martinique au 31 décembre 2014 L encours total des crédits aux entreprises s élève à 4,2 milliards d euros au 31 décembre 2014. Les crédits

Plus en détail

Le financement des entreprises

Le financement des entreprises Le financement des entreprises Structure financière des entreprises réunionnaises de la base FIBEN Champ de l étude Cette partie est basée sur l exploitation des données comptables du chier FIBEN ( chier

Plus en détail

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange Sous thème 1.2 : La dimension internationale de l échange Chapitre 4 : L ouverture des économies Problématique(s) du sous thème : Les conséquences

Plus en détail

L automobile : territoires et filières de demain en Bretagne

L automobile : territoires et filières de demain en Bretagne L automobile : territoires et filières de demain en Bretagne Partie 1 Les marchés du véhicule léger (VP et VUL) Partie 2 Etude Banque de France réalisée en 2012 (période 2006-2010) 2.1 Le tissu régional

Plus en détail

CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012

CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012 CROISSANCE ET SANTÉ DES ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES EN CAPITAL-TRANSMISSION EN 2012 Le AFIC Etudes 2014 www.afic.asso.fr MÉTHODOLOGIE Étude d impact économique et social (2013) Les statistiques sont établies

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

SCOT DU SAUMUROIS. Diagnostic Territorial Septembre 2014

SCOT DU SAUMUROIS. Diagnostic Territorial Septembre 2014 SCOT DU SAUMUROIS Diagnostic Territorial Septembre 2014 SOMMAIRE I. LE TERRITOIRE II. LES HOMMES III. LES ENTREPRISES 2 LE TERRITOIRE 3 Le SCOT du SAUMUROIS 4 Les projets structurants Projets urbains :

Plus en détail

Un DROM : la Guadeloupe

Un DROM : la Guadeloupe Un DROM : la Guadeloupe A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La Guadeloupe Histoire-Géographie 3 e 1 2 Les chiffres-clés de la Guadeloupe Guadeloupe France Superficie 1 628

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US)

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US) COMMERCE EXTÉRIEUR Le commerce extérieur de l espace Caraïbe 1 représente en 2001 plus de 297 milliards de dollars 2 en importations et plus de 290 milliards en exportations ce qui équivaut à un solde

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais L artisanat de la région Nord - Pas de Calais CHIFFRES CLÉS 2013 Éditorial du Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de

Plus en détail

Production et distribution d électricité, de gaz, de vapeur et d air conditionné

Production et distribution d électricité, de gaz, de vapeur et d air conditionné L Atlas industriel du Production et distribution d électricité, de gaz, de vapeur et d air conditionné Fin 212, la production et distribution d électricité, de gaz, de vapeur et d air conditionné emploie

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE ET SOCIAL

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE ET SOCIAL CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL DE LORRAINE Très lente amélioration de la situation économique Malgré un frémissement perceptible depuis plusieurs mois, l amélioration de la situation économique

Plus en détail

Panorama Economique CDC du Pays d Evran. Démographie / Activité économique globale / Commerce

Panorama Economique CDC du Pays d Evran. Démographie / Activité économique globale / Commerce Panorama Economique CDC du Pays d Evran Démographie / Activité économique globale / Commerce 2013 Démographie : population recensement 2009 Population moyenne par EPCI en côtes d Armor : 14 600 / Nombre

Plus en détail

18ème Bureau de la CNS. 22 mai 2015 9h00-11h00 Bâtiment Sieyès salle 1004

18ème Bureau de la CNS. 22 mai 2015 9h00-11h00 Bâtiment Sieyès salle 1004 18ème Bureau de la CNS 22 mai 2015 9h00-11h00 Bâtiment Sieyès salle 1004 1 Ordre du jour Intervention du vice Président Christian Nibourel Communications des membres du bureau sur leurs actualités Présentation

Plus en détail

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010 22 juin 2011 L AFD en Outre-mer en 2010 Qui sommes-nous? Un EPIC, sous tutelle des ministères : des Affaires Etrangères et Européennes de l Economie, des Finances et de l Industrie de l Intérieur, de l

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe"

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe Fonds social Européen Etude sur la réalité de lʼégalité entre les hommes et les femmes en Guadeloupe" - Synthèse des premiers résultats Phase 1 COPIL du 17 juillet 2012! 1! CONTEXTE Au regard de la méconnaissance

Plus en détail

Photo de couverture : Panneaux solaires - Kaw ADEME Ronan Liétar

Photo de couverture : Panneaux solaires - Kaw ADEME Ronan Liétar Photo de couverture : Panneaux solaires - Kaw ADEME Ronan Liétar INSTITUT D EMISSION DES DEPARTEMENTS D OUTRE-MER ETABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL SIEGE SOCIAL 164, rue de Rivoli - 75001 PARIS Guyane Rapport

Plus en détail

La Fédération des Les Industries Mécaniques

La Fédération des Les Industries Mécaniques La Fédération des Industries Mécaniques Les Industries Mécaniques Chi fres clés 2010 et enjeux Les Industries Mécaniques en chiffres 11 000 Entreprises* 101,2 milliards d euros de Chiffre d affaires 6

Plus en détail

CADRE D INTERPRÉTATION

CADRE D INTERPRÉTATION GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre AVRIL 215 Trimestriel N 1 LES PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES AU 4 ème TRIMESTRE 214 Mouvements d entreprises... 1 Emploi... 2 Chômage... 3 International... 4 Construction...

Plus en détail

Un DROM : La Martinique

Un DROM : La Martinique Un DROM : La Martinique A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La Martinique Histoire-Géographie 3 e 1 2 Les chiffres-clés de la Martinique Martinique France Superficie 1 128

Plus en détail

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

Tableau de bord mensuel du GFI

Tableau de bord mensuel du GFI Tableau de bord mensuel du GFI 1- Taux de change... page 1 2- Taux d intérêt... 2 3- Crédits aux sociétés non financières... 3 4- Matières premières et pétrole... 4 5- Croissance... 5 6- Activité industrielle...

Plus en détail

Observatoire des tarifs bancaires aux particuliers dans les DOM et la collectivité de Saint-Pierre-et-Miquelon

Observatoire des tarifs bancaires aux particuliers dans les DOM et la collectivité de Saint-Pierre-et-Miquelon Observatoire des tarifs bancaires aux particuliers dans les DOM et la collectivité de Saint-Pierre-et-Miquelon L IEDOM établit l observatoire public des tarifs bancaires dans les DOM, conformément à la

Plus en détail

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Octobre 2015

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Octobre 2015 SITUATION FINANCIERE DE L ASSURANCE CHOMAGE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 Octobre 2015 Cette note présente la prévision de la situation financière de l Assurance chômage pour les années 2015 et

Plus en détail

Les indicateurs de la procédure de déséquilibres macroéconomiques. Ronan Mahieu

Les indicateurs de la procédure de déséquilibres macroéconomiques. Ronan Mahieu Les indicateurs de la procédure de déséquilibres macroéconomiques Ronan Mahieu Contexte Mise en place d une procédure de déficits excessifs lors de la création de la zone euro Déficits publics < 3% du

Plus en détail

LE CAPITAL-INVESTISSEMENT FRANÇAIS EN AQUITAINE ET DANS LE GRAND SUD-OUEST

LE CAPITAL-INVESTISSEMENT FRANÇAIS EN AQUITAINE ET DANS LE GRAND SUD-OUEST LE CAPITAL-INVESTISSEMENT FRANÇAIS EN AQUITAINE ET DANS LE GRAND SUD-OUEST Simon Ruchaud, Économiste, AFIC Alexandra Audouard, Senior Manager, MAZARS Bordeaux Marc Brière, Président de la Commission Action

Plus en détail

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 I. Chiffres généraux Année 2010 Nombre d'établissements Effectifs au 31/12 Nombre d'etp Rémunération brute annuelle en Associations

Plus en détail

Principales sources statistiques

Principales sources statistiques Principales sources statistiques Banque de France Centrale de bilans Les entreprises adhérentes à la Centrale de bilans de la Banque de France communiquent, sur la base du volontariat, des informations

Plus en détail

Phase 1: Elaboration du diagnostic

Phase 1: Elaboration du diagnostic Élaboration du SCOT du Pays Santerre Haute Somme Phase 1: Elaboration du diagnostic Fiche N 3: Economie et commerce 1. Les grandes caractéristiques socio-économiques de la population La population active

Plus en détail

Résultats comptables des entreprises à La Réunion en 2010

Résultats comptables des entreprises à La Réunion en 2010 Résultats comptables des entreprises à La Réunion en 010 Julie Boé, Chargée d études 05.1.13 Un nouveau dispositif d enquête, Esane Un nouveau dispositif d enquête depuis 008 : Esane Une nouvelle nomenclature

Plus en détail

Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014

Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014 Banque Centrale de Mauritanie Direction Générale des Études Direction des Études et des Recherches Économiques Note de Conjoncture Économique 1 er semestre 2014 Septembre 2014 Sommaire I. ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino Septembre 2012 / TBI&LMO / BPE 2ENT18 Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino 40 000 34 361 NAF rév.2, 2008 : Chiffres clés 2011 47.11CDEF 47.91B 30 000 20 000 20 390 22

Plus en détail

C E R O M. Tableau de bord économique de la Guadeloupe Septembre 2015 INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION INDICATEUR DU CLIMAT DES AFFAIRES

C E R O M. Tableau de bord économique de la Guadeloupe Septembre 2015 INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION INDICATEUR DU CLIMAT DES AFFAIRES C E R O M Tableau de bord économique de la Guadeloupe Septembre 2015 APERÇU STRUCTUREL Population (1 er janv. 2014) : 403 750 PIB (2013) : 8,1 Md PIB/hab. (2013) : 19 691 Poids des secteurs dans la valeur

Plus en détail

Les tendances démographiques et migratoires dans les régions ultrapériphériques : quel impact sur leur cohésion économique, sociale et territoriale?

Les tendances démographiques et migratoires dans les régions ultrapériphériques : quel impact sur leur cohésion économique, sociale et territoriale? Les tendances démographiques et migratoires dans les régions ultrapériphériques : quel impact sur leur cohésion économique, sociale et territoriale? RAPPORT DE SYNTHESE Claude Valentin MARIE et Jean Louis

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Juillet 2013

Tendances conjoncturelles Juillet 2013 Tendances conjoncturelles Juillet 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, été 2013» Pour toute question technique

Plus en détail

l Agence française pour le développement international des entreprises

l Agence française pour le développement international des entreprises Présentation du partenariat entre le Secrétariat d Etat à l Outre Mer (SEOM) et UBIFRANCE Christian BENOIT Direction interrégionale du commerce extérieur Antilles - Guyane DRCE: Qui sommes-nous? Vous avez

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

TRANSITION ENERGETIQUE & HABITAT CONSTRUIRE UNE ILE DURABLE ASSURANT L EPANOUISSEMENT D UN MILLION D HABITANTS DANS 10 ANS

TRANSITION ENERGETIQUE & HABITAT CONSTRUIRE UNE ILE DURABLE ASSURANT L EPANOUISSEMENT D UN MILLION D HABITANTS DANS 10 ANS & HABITAT CONSTRUIRE UNE ILE DURABLE ASSURANT L EPANOUISSEMENT D UN MILLION D HABITANTS DANS 10 ANS Tels est résumé un des principaux enjeux de la Réunion. Il se confond totalement avec ceux de la filière

Plus en détail

Fiches de synthèse AGRICULTURE

Fiches de synthèse AGRICULTURE CERCAM Fiches de synthèse AGRICULTURE Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali Mars 2014 1- Secteur agricole au Sénégal Foncier Le foncier sénégalais appartient à 95 % au domaine national

Plus en détail

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME Evolutions 2008-2014 OBSERVATOIRE A'rH de l'information financière ATH publie, dans le cadre de son Observatoire de l information financière, une

Plus en détail

Chiffres-clés de l ESS

Chiffres-clés de l ESS N 2 - Mai 2011 Des services à la personne au secteur industriel, les structures de l'economie Sociale et Solidaire sont présentes dans tous les secteurs d'activité et jouent un rôle primordial dans l'économie

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

Le financement de l Él. Économie dans les DOM et les COM. Fort de France, le 7 octobre 2009

Le financement de l Él. Économie dans les DOM et les COM. Fort de France, le 7 octobre 2009 Le financement de l Él Économie dans les DOM et les COM Fort de France, le 7 octobre 2009 SOMMAIRE Le financement des Investissements Outre-Mer - Les territoires ultra marins de la France (DOM et COM)

Plus en détail

Le poids économique du tourisme en Pays de la Loire. Synthèse 2003-2004

Le poids économique du tourisme en Pays de la Loire. Synthèse 2003-2004 Le poids économique du tourisme en Pays de la Loire Synthèse 2003-2004 L objectif de ce travail est de mesurer le poids économique du tourisme, sur la région des Pays de la Loire, qui est dû au flux de

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

L emploi intérimaire en Guadeloupe * et dans les Dom entre 2008 et 2010

L emploi intérimaire en Guadeloupe * et dans les Dom entre 2008 et 2010 Date : Février 2012 Service Etudes, Evaluation Statistiques (SESE) de Guadeloupe L emploi intérimaire en Guadeloupe * et dans les Dom entre 2008 et 2010 *Îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy incluses

Plus en détail