INTRODUCTION. 3 MARCHÉS 11. Pays-Bas. 21 Allemagne. 31 Grande-Bretagne Flandre. 49 Belgique francophone. 59. Espagne 67

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTRODUCTION. 3 MARCHÉS 11. Pays-Bas. 21 Allemagne. 31 Grande-Bretagne.. 39. Flandre. 49 Belgique francophone. 59. Espagne 67"

Transcription

1

2

3 Table des matières INTRODUCTION. 3 MARCHÉS 11 France 11 Pays-Bas. 21 Allemagne. 31 Grande-Bretagne.. 39 Flandre. 49 Belgique francophone. 59 Espagne 67 Italie 73 Amérique du Nord, USA Québec. 79 Marchés émergents et de niches, Chine-Japon-Pologne 87 1

4

5 Introduction ANALYSE PROSPECTIVE DES LIGNES DE FORCES DES EVOLUTIONS DU TOURISME INTERNATIONAL Un environnement général en mutation : crise économique, hyper-concurrence et évolutions sociologiques des clientèles Sensibilité aux offres promotionnelles e-tourisme : Social Local Mobile Sensibilité écologique Crise économique Self-packaging : clients très informés et calculateurs Consomm acteur, «free independent traveller» Clients zappeurs (infidèles) WALLONIE BRUXELLES Multiplication et personnalisation des offres de séjours Prise en compte de critères liés au développement durable Segmentation de plus en plus forte Hyper-concurrence Hausse du coût des transports // croissance des offres low-cost Vieillissement de la population européenne Générations aux attentes différentes : seniors, mediors, X (35-50 ans) et Y (<35 ans) Evolutions de la cellule familiale et du groupe de voyageurs 3

6 Hyper-concurrence du marché et crise économique A l horizon 2030, au niveau mondial, l OMT prévoit une augmentation des voyages internationaux (1,8 milliard de voyages / 940 millions en 2010) et une diminution de la part de marché de la destination Europe. 80% des voyages internationaux en Europe sont intra-européens. La crise économique a un impact fort sur les voyages de loisirs et d affaires : des voyages moins loin, moins longs et moins chers, avec un arbitrage entre les divers postes de dépenses ; développement du tourisme de proximité. L e-tourisme, laboratoire mondial d innovations et accélérateur de relations entre la demande et l offre en tourisme Internet, un réseau multimédia accessible mondialement suscite un foisonnement créatif d applications et services interactifs. Il facilite : la segmentation et la communication de l offre touristique ; le partage d expériences via les réseaux sociaux ; la préparation du voyage : informations + réservations. Développement du Social Local Mobile : réseaux sociaux / communautaires, géolocalisation, internet mobile. Prochaines évolutions : Web 3.0 (dit aussi «web sémantique»), Un environnement général en mutation et ses répercussions sur les offres touristiques Des destinations qui misent sur une marque et des opérateurs qui développent des offres touristiques thématisées adaptées aux différents segments de marchés. Développement des offres «tourisme durable» Les destinations pro-actives ont choisi une des 3 stratégies : incorporation d offres «tourisme durable» dans leur stratégie de marque, création d une gamme de produits «tourisme durable» ou spécialisation et positionnement dans ce type d offres. Les labels permettent d identifier les offres et accompagnent la vente. Démarche qualité des destinations : prise en compte de l environnement, mesure de la satisfaction des clients, accompagnement public des prestataires locaux. Globalement en Europe, les coûts des transports et de la vie augmentent plus vite que les revenus. Augmentation des offres low-cost. Développement des vols low-cost pour le tourisme de loisirs et le tourisme d affaires. Elargissement du modèle low-cost à d autres catégories de prestations touristiques : TGV, autocars, hébergements, 4

7 Sur les marchés d Europe occidentale, les évolutions des tendances de la demande touristique sont liées à des facteurs sociologiques L âge : familles-enfants / jeunes / adultes / mediors / seniors. Vieillissement de la population européenne, particulièrement en Allemagne, Italie et Espagne. Part de marché des mediors (50-64 ans) en hausse en Europe. Augmentation de l âge des retraites et diminution des pensions : risque d impact négatif sur le tourisme des seniors. Générations aux attentes différentes : seniors, mediors, X (35-50 ans) et Y (< 35 ans). Evolution de la cellule familiale : célibataires, couples, familles, inter-générations. Développement des voyages en petits groupes préconstitués : groupe d amis, associations, communautés réunies autour d un intérêt commun qu il soit culturel, sportif, religieux ou humanitaire Une segmentation de plus en plus forte de la demande Sensibilité aux offres promotionnelles, particulièrement dans un contexte de crise économique. Sensibilité écologique : les habitudes changent, en matière de transports notamment, mais les intentions évoluent plus vite que les comportements. Consomm acteur, «free independent traveller» (FIT). Clients à la recherche d expériences touristiques : éco et socio-responsabilités, émotions, rencontres, découvertes authentiques. Clients «zappeurs» : multi-destinations et multi-consommateur. 5

8 LES PARTS DE MARCHÉ EN WALLONIE ET A BRUXELLES WALLONIE N= nuitées, source DGSIE N= nuitées, source DGSIE 6

9 BRUXELLES N= nuitées, source DGSIE N= nuitées, source DGSIE 7

10 LES LEVIERS CLEFS DE LA STRATEGIE MARKETING Développer des images de marques fortes & cohérentes Objectif Développer des identités visuelles propres et fortes pour nos destinations, via le développement de chartes visuelles et de «look and feel» spécifiques autour des positionnements et des pôles d attractivité des marques-destinations Wallonie et Bruxelles. 2. Concentrer nos moyens sur les régions et cibles prioritaires, en mettant en avant les thématiques les plus pertinentes. Les pôles d attractivités des marques-destinations Wallonie et Bruxelles WALLONIE BRUXELLES Esprit d accueil et de convivialité Environnem ent naturel préservé Destination de charme à taille humaine Capitale de la BD, Art Nouveau et surréalisme Capitale de 500 millions d'européens au coeur de l'europe Destination conviviale, ouverte et accessible Le "bienvivre", cuisine de terroir WALLONIE LOISIRS Activités de détente en pleine nature Terre de découvertes Offres gourmandes internationa lement appréciées BRUXELLES LOISIRS Environnem ent culturel éclectique et pétillant Détentedécouverte via promenades urbaines 8

11 3. Développer des actions sur base du modèle jours. Des actions de promotion construites sur le modèle «360» et «365 jours». Approche «360» Consolidation de nos moyens sur base des priorités identifiées Usage d un mix d outils de promotion Objectif : gagner en impact et visibilité Approche «365 jours» Communication régulière avec nos touristes (potentiels). Objectif : transformer l intérêt en déplacements, puis fidéliser Communiquer «365 jours» Newsletters Réseaux sociaux Publi-rédactionnels Communications presse Site web, Publications, Evénements/ Foires, 9

12 10

13 France Plan d actions de promotion Contrat de gestion Marché émetteur de priorité 1. Pour la Wallonie : 2 ème marché étranger, après les Pays-Bas. Régions prioritaires : Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Champagne Ardenne, Ile de France, Lorraine, Alsace. Pour Bruxelles : 1 er marché étranger. Régions prioritaires : Paris, Lille, autres métropoles françaises desservies par TGV ou liaison aérienne. Pour en savoir plus : Enquête «Connaître nos publics touristiques pour conquérir des clients», 2012 Enquête «Connaître nos publics touristiques pour fidéliser des clients», 2012 Synthèse de l étude de marché TNS Sofres, 2011 Tableau de bord pour le marché français,

14 Dernières tendances constatées en France Le pouvoir d achat des Français a reculé en 2012 (-0,9%), de manière inédite depuis trois décennies, et a entraîné une chute de la consommation des ménages pour la première fois depuis (INSEE) Les difficultés rencontrées par les ménages pèsent sur leur consommation en matière de loisirs et de vacances. Cette situation se caractérise par une diminution des intentions départ en grandes vacances d été* (-8 points par rapport à 2012)) et par la mise en place par les vacanciers de stratégies nouvelles visant à faire des économies. Maintien de la durée de séjour mais resserrement du budget. Ceux qui partent optent pour une baisse en gamme ou bien pour un hébergement non-marchand (résidence secondaire/amis/famille). Suppression des longues vacances en famille, et, en compensation, hausse des intentions de partir en breaks, plusieurs fois, principalement en couple. Ce contexte peut nous être favorable pour autant que nous puissions développer des offres attractives tant en termes de prix que de contenu des séjours. Une attention particulière pourrait être donnée, début 2014, à la communication vers la cible «couples». La France a le taux de natalité le plus haut d Europe, après l Irlande (12,72 en France/ 10,27 = moyenne européenne). Les familles recomposées et les familles monoparentales représentent respectivement 5,2 % et 8,3% des ménages (INSEE, 2010). Si la cible «familles» est toujours privilégiée et par Bruxelles et par la Wallonie, il est indispensable de sortir du cadre de la famille classique. Une politique tarifaire et des offres et produits adaptés doivent être envisagés et pourraient devenir un levier dans le déclenchement des intentions de partir. 75% des Français déclarent organiser eux-mêmes leurs voyages en 2013*. Cette tendance en hausse constante induit une concentration accrue sur les communications grand public dans les actions du BTO. Les actions et partenariats avec les TO et AV ne doivent pas être considérés comme prioritaires. Intérêt moindre des Français en 2013 pour la «découverte»* (35%, -8 points par rapport à 2012), particulièrement pour la «découverte de nouvelles cultures» et le «dépaysement» (26%, -10 points par rapport à 2012). * Ipsos pour Europ Assistance Baromètre des vacances des Européens Edition

15 Le marché français pour la destination Wallonie La France est le 2 ème marché étranger pour la Wallonie et le 1 er marché étranger pour les villes wallonnes (Tournai, Mons, Charleroi, Namur et Liège). Il faut tenir compte de ceci dans la stratégie singulière à adopter sur le marché français. Depuis 2004, les nuitées ont progressé de 23% ( en 2004/ en 2012). En 2011, la durée moyenne de séjour des touristes français en Wallonie était de 1,8 nuit. Elle était moindre dans les villes wallonnes (1,56 nuit). Axes pour la promotion en 2014 Persévérer dans la complémentarité avec les actions des Clubs wallons de promotion loisirs en fidélisation, en région Nord-Pas-de-Calais, priorité excursions ; en région Ile-de-France, priorité séjours. Nouveauté : objectif de conquête de nouveaux clients dans la région de l Est de la France, excursions et séjours. A noter, Internet offre des opportunités de conquête idéales, avec un rapport qualité/prix raisonnable. Pérenniser les campagnes «Villes Wallonnes» : elles sont essentielles pour la conquête de nouvelles clientèles, hors des régions historiquement travaillées, et elles peuvent, à terme, faire émerger une image, une identité de la Wallonie. Mons 2015 sera le phare, en France, de cette stratégie de tourisme urbain en Wallonie. Se concentrer sur une conquête de nouvelles clientèles plutôt que de vouloir agir sur la durée des séjours dans les villes wallonnes. Accentuer les collaborations et complémentarités avec le Club MICE Wallonie et les Convention bureaux. Le marché français pour la destination Bruxelles Le marché français a connu une croissance depuis 2004 (+41%) et constitue le premier marché étranger pour Bruxelles. Le tourisme de loisirs reste la motivation la plus importante (52 %) mais est en légère baisse, en termes de nuitées, en 2011 et 2012 (- 3,6% en 2012). Les déplacements d affaires sont en constante augmentation, particulièrement ces deux dernières années (+1,8% de nuitées en 2012). Axes pour la promotion en 2014 Pour 2014, les Français étant les tout premiers consommateurs étrangers de loisirs à Bruxelles, il convient de porter une attention particulière aux city trips de loisirs et d essayer d enrayer le fléchissement observé en 2011 et en Rappel des recommandations du Cabinet d études Lancéa. Bruxelles est une destination attractive pour un court séjour urbain. La clientèle française urbaine est un public privilégié pour Bruxelles. Des marges de progression existent sous réserve... o d en réveiller l image à partir d opportunités de séjours événementiels; o de développer une stratégie de conquête à moyen terme vers l ensemble des grandes villes françaises bénéficiant d un accès rapide. Entretenir la complémentarité avec la stratégie et les actions de Visit Brussels. 13

16 TOURISME DE LOISIRS Objectifs et Stratégie WALLONIE Fidélisation Territoires : Nord, Pas-de-Calais : priorité 1 excursions / cible familles pour partie IDF : priorité 1 séjours / cible couples Cibles : 1. Familles 2. Groupes -3. Seniors Thèmes/Cibles Familles Seniors/couples Groupes Attractions récréatives Patrimoine et culture Patrimoine Thèmes prioritaires Patrimoine/culture Activités Nature Tourisme urbain Activités nature (pratiques douces) Attractions récréatives Activités Nature Thèmes secondaires Musées instructifs et ludiques Evénements festifs Evénements culturels et festifs Tourisme mémoriel Evénements festifs Tourisme mémoriel Thèmes transversaux complémentaires Tables du terroir Hébergements de charme/insolites Bons rapports qualité/prix Bons plans Conquête Territoires : Priorité 1 : Est excursions et séjours /cible familles Ile-de-France : séjours/cibles couples Lyon, Marseille, Nantes : séjours/tourisme urbain Cibles : 1. Adultes/couples (incluant seniors) - 1. Familles - 3. Groupes (niche) Thèmes/Cibles Adultes dont seniors et couples Familles Groupes Thèmes prioritaires Tourisme urbain Evénements culturels Patrimoine/culture/ histoire Attractions récréatives Patrimoine/culture Activités Nature Tourime urbain Patrimoine/ Histoire/ Evénements Thèmes secondaires Activités Nature Tourisme mémoriel (seniors) Musées instructifs et ludiques Evénements festifs Tourisme mémoriel Thèmes transversaux Tables du terroir Hébergements de charme/insolites Bons rapports qualité/prix Bons plans Spécificité française : la cible des Comités d Entreprise Partenariat étroit Attractions et Tourisme (organisation de l offre et promotion) / T (promotion). L organisation de l offre se structure : pour les individuels, grâce notamment aux partenariats initiés avec «chèques-vacances» (excursions) ; pour les groupes, grâce au partenariat avec Wal Incoming (séjours). 14

17 TOURISME DE LOISIRS Objectifs et Stratégie BRUXELLES Fidélisation Territoires : Nord-Pas-de-Calais (Lille), Ile-de-France Cibles : 1. Médiors 2. Famille avec enfants 3. Jeunes adultes 4. Groupes Niches «communautaires» : gays/girly/scolaires Conquête Territoires : Lyon et Marseille, Est, Nantes (agglomérations en liaisons directes ferroviaires et /ou aériennes avec Bruxelles) Cibles : 1. Médiors 2. Famille avec enfants 3. Jeunes adultes 4. Niches : scolaires/gays+girly Thèmes/Cibles Médiors/ couples Familles avec enfants Jeunes Groupes Niches : Gay/Girly Thèmes prioritaires Evénements : Sphère culture/expos Patrimoine/ culture : -BD -Art Nouveau -Art Déco -Surréalisme Trendy design/art contemporain Chocolat Evénements: Sphère festive Patrimoine/ Culture : -Musées didactiques -BD Attractions récréatives Produits typiques : Choco/gaufres Evénements: Sphère musiques festivals Patrimoine/ Culture Vie nocturne Evénements: Sphère festive Patrimoine/ Culture : -BD -Art Nouveau -Art Déco -Surréalisme Produits typiques : -Chocolat -Bières Evénements dédiés Patrimoine/ Culture : -BD -Art Nouveau -Art Déco -Surréalisme Vie nocturne Produits typiques Thèmes secondaires Mode et shopping Europe didactique Europe didactique Produits typiques Thèmes transversaux complémentaires Gastronomie (bonnes tables) Hébergements value for money Capitale de d Européens Développement durable Evénements-leviers St Valentin Expo RUBENS Design September BRAFA Fête de la BD Plaisirs d hiver St Nicolas Zinneke Parade Roller Bike Parade Couleurs Café Nuits Bota Museum night fever Festival Lezarts danses urbaines Plaisirs d hiver/été Tapis de fleurs We de la bière Gay pride Modo: défilé de la Cambre Résidents français en Belgique : résidents en

18 TOURISME DE LOISIRS Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Media/Lieu Communication grand public déc Brochure "Escapades Wallonie" W édition multimarchés de T (siège) : suggestions d'excursions, de séjours et bons de réduction Diffusion rencontres gd public (foires, salons, événements) et sur demande avril/juin Encartage Républicain Lorrain/Est Républicain 2e semestre Brochure Villes Wallonnes W édition de T France pour la promotion du Tourisme urbain dans 5 villes wallonnes (éd.2015) Diffusion édition 2014 rencontres gd public (foires, salons, événements) et sur demande mars Encartage Nouvel Obs.en IDF / groupe Le Monde ds. les grandes villes février Diffusion et promotion du Guide W RP, concours, Presse septembre - octobre octobre Michelin de la Route Napoléon Production et diffusion du leaflet "Fêtes de fin d'année en Wallonie et à Bruxelles" Diffusion et promotion du Guide du Routard Mons 2015 octobre Magazine Mons 2015 W Diffusion de "This is Brussels" B Diffusion du guide des Expos et événements majeurs Diffusion des Miniguides thématiques Brochure Golf > difusion via site T France Brochure Chocolat (abandon/écoulement stock restant) 16 W B B W 12 X/an E-newsletter à conf. Création d'une section Chocolat online édition de T France, diffusion online et sur demande RP, concours, Presse diffusion lors des RDV et événements culturels, C, encartage édition Visit Brussels, diffusion lors des rencontres gd public (foires, salons, événements) et sur demande édition Visit Brussels, diffusion lors des RDV et événements culturels, C, encartage édition Visit Brussels, promotion ciblée selon thématiques édition multimarchés de T (siège) édition de T France éditée par T France (actualité, suggestions de voyages) et envoyée vers abonnés

19 Communication via les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Pinterest de T France Plan de com. Villes wallonnes W Plan de com. lors des présences en salons Partenariats médias Wallonie W avril et juin TV/Radio France 3 NPDC/France Bleu Est 1er semestre campagnes online NPDC, Est (sites dédiés cibles) Partenariats médias Bruxelles B St Valentin campagne pub/couples/culture avant partiels campagne jeunes (Lurçat) campagnes online sites dédiés cibles Presse janvierfévrier Bxl/partenariat avec VB VP événement gastro TGV Lyon- B à conf. VP grandes expos Bxl B à conf. VP Route Napoléon W à conf. VP Villes wallonnes W à conf. VP jeunes B à conf. VP Tourisme durable à conf. VP 25e anniversaire CBBD VP Individuels sur demande été Mons 2015 tournages télé pour beau temps/diffusion 2015 janvier Workshop ADONET ASAP Web pressroom 1er Conf. de presse Guide Michelin de la trimestre Route Napoléon W Paris octobre Conf. de presse Guide du Routard Mons 2015 W Mons octobre Conf. de presse Mons 2015 W Paris Eductours Voyages d'études divers autocaristes, agences, TO, associations, resp. voyages scolaires 17

20 Foires & salons du31 janvier au 2 février Tourissima (en visiteur) Lille octobre Senior Reva (en visiteur) Lille (partenariat éventuel avec le CATPW, Belgique hôte d'honneur sur la com.) 14-16/02 Salon Tourisme B (W) Nantes /04 Festival international du cerf-volant Berck-sur-Mer juin Fêtes consulaires B (W) Lyon septembre Spectaculaires Paris novembre SITV Colmar Trade Prospection autocaristes et associations consolidation NPDC et appuyée dans l'est Prospection agences et TO Mise à jour des fiches Groupes 2015 outil de prospection Partenariat Attractions et Tourisme salons CE: communication média Partenariat Centre Wallonie Bruxelles Partenariat transporteurs/to Mons 2015 février Partenariat SNCF/VB/TGV B Bruxelles-Lyon Gastronomie septembre - octobre Production et diffusion brochure "Scolaires à Bruxelles" B édition de T France, suggestions de voyages scolaires. Diff. via mailing La Poste des lycées et collèges des grosses agglomérations 18

21 TOURISME D AFFAIRES Objectifs et Stratégie WALLONIE Objectifs stratégiques et régions prioritaires Focus : Incentives et «green» meetings Zones géographiques : territoires frontaliers et partiellement Ile-de-France Cibles corporate (et agences) Axes de communication Promotion de la Wallonie, région francophone, bonne table, esprit belgitude Thèmes touristiques séminaires avec team building (meetcentives) activités au vert sport team cooking special venues «avec cachet particulier» châteaux et patrimoine industriel circuit de Spa special destinations Liège Spa Durbuy Brabant wallon BRUXELLES Objectifs stratégiques et régions prioritaires Focus sur les villes françaises avec des liaisons aériennes. Consolider nos moyens sur les villes promotionnées en Loisir. Zones géographiques : Nord, Ile-de-France, Lyon, Marseille, Nantes (nouveau) Cibles Agences, corporate, associations Axes de communication Promotion de Bruxelles, ville francophone au cœur de l Europe, hub international pour le transport en train et en avion, qualité des infrastructures hôtelières et bonnes tables, «unité de lieu» tout y est proche, infrastructures logements visites et facilement accessible en transports en commun. Communiquer en priorité sur ce qui nous différencie des autres destinations. Thèmes touristiques Special venues pour groupes (Atomium, musée Magritte, Vaudeville, biblio Solvay,...) Centres de congrès et espaces de réunion (Square en tête de pont) Incentives / social programs (sphère de la belgitude) Culture (Art Nouveau, BD, Europe, surréalisme) Expérience «Taste Savour», dîners à thème 19

22 TOURISME D AFFAIRES Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Media/Lieu Communication 3x/an à conf. Newsletter MICE via Voyages et stratégie Dossier ou TAP Evénementiel ou Meet & Travel Pub opportunités (Meedex pro- ANAé, ) 2 NL organiques/1 NL Club MB Foires & salons, Workshops 2 & 3 avril Meedex International B Paris (B to B) à conf. Workshop/ présentation de la destination B Nantes à conf. Workshop Lille Lille (B to B) à conf. B to B Lyon (Meedex ou Mice place ou Business Lyon) B Lyon, Visit Brussels porteur du projet Prospection, partenariats, famtrips à conf. Brussels Week B "workshop +" à Bruxelles, Visit Brussels porteur du projet Diffusion bid book et matériel Mice B édition Visit Brussels Prospection Famtrips 20

23 Pays-Bas Plan d actions de promotion Contrat de gestion Marché émetteur de priorité 1. Pour la Wallonie, 1 er marché étranger. Régions prioritaires : provinces de la Hollande du nord et du sud, d Utrecht, du Limbourg et Brabant du nord. Pour Bruxelles, 6 ème marché étranger après la France, la Grande-Bretagne, l Espagne, l Allemagne et les Etats-Unis. Régions prioritaires : Randstad (provinces de Hollande du nord et du sud et d Utrecht). Pour en savoir plus : Synthèse de l étude de marché Continu Vakantie Onderzoek, 2012 Tableau de bord pour le marché néerlandais,

24 Contexte économique et dernières tendances constatées aux Pays-Bas Contexte économique des Pays-Bas. Depuis début 2012, les Pays-Bas sont en récession (statistiques de CBS). La confiance des consommateurs est très basse, le pouvoir d achat a reculé, le taux de chômage a atteint 8,5% et n a jamais été aussi élevé depuis Nouveaux comportements sociaux aux Pays-Bas. Le temps libre diminue : l Etat désinvestit des services sociaux, le citoyen doit, lui, plus intervenir : garder les petits-enfants, les parents âgés, Innovation sociale : moins d individualisme, plus d action pour la société, plus de solidarité. Le consommateur se débrouille, est plus attentif à la qualité de sa consommation. Croissance de la recherche du bien-être plutôt que la consommation matérielle. Ces nouvelles valeurs influencent les vacances des Néerlandais. 73% des Néerlandais ont l intention de partir en vacances en 2013 mais moins loin et moins souvent (en 2012, 78%). Ces changements dans les comportements de vacances sont des opportunités pour les destinations Wallonie et Bruxelles. Vacances de détente en famille pour des destinations proches, partage des frais : hébergement dans des villages de vacances ou des gîtes. Recherche d un développement durable et du bien-être : intérêt pour les produits du terroir, la nature, le slow food, Croissance des réservations de dernière minute. Autres informations sur les Pays-Bas 97% des Néerlandais disposent d Internet et passent 11 heures par semaine sur le web et les réseaux sociaux (Media Standaard Survey). 76% préparent leurs vacances via Internet. 87% des réservations se font via le web, dont 28% sur les sites de TO, 25% sur les sites des compagnies aériennes et 23% auprès des intermédiaires online. 7,6 millions des ménages sont des familles recomposées. Evolution démographique : sur 16,8 millions d habitants, 8% avaient plus de 65 ans en 2010, ils seront 25% à l horizon de En 2012, la Belgique est la 3 ème destination de vacances en nombre de séjours et la 7 ème en nombre de nuitées pour les Néerlandais (source CVO). Wallonie, séjours, nuitées. Bruxelles, séjours, nuitées. Flandre, séjours, nuitées. La durée moyenne des séjours y est sensiblement plus courte qu en Allemagne et en France. Le marché néerlandais pour la destination Wallonie 1 er marché étranger pour la Wallonie, ce sont surtout la nature et les Ardennes qu ils recherchent. Hébergements : gîtes et villages de vacances, 67% ; campings, 13% ; hôtels, 10%. Dépense moyenne par séjour : 191 en Cependant, depuis 2004, le nombre d arrivées en Wallonie a baissé de 2,6%, en 2004 / en 2012, et le nombre de nuitées de 10,6%, en 2004 / en

25 Axes de promotion Il faut garder les Ardennes en «top of mind» chez le touriste néerlandais. Via les campagnes Echte Ardennen et Villes wallonnes ainsi que les actions des clubs de promotion et des direct mailings, leur communiquer des offres promotionnelles pour : les fidéliser, les amener à découvrir d autres régions nature (Lacs de l Eau d Heure) et les villes. 87% des réservations se faisant via Internet, concentrer les actions de communication vers le grand public et via la presse, joint promotions avec des opérateurs sur le web : landal.nl, weekendjeweg.nl, Expedia, 2 périodes pour les actions marketing : février-mars-avril pour les vacances de printemps et d été, septembre pour automne et hiver. Le marché néerlandais pour la destination Bruxelles Pour les Pays-Bas, Bruxelles représente 3% de part de marché des city-trips. Les autres villes sont Paris (9%), Berlin (9%), Londres (8%), Anvers (6%), Rome (5%) et Barcelone (3%). Depuis 2004, si le nombre d arrivées à Bruxelles a augmenté de 3,8%, en 2004 / en 2012, le nombre de nuitées a baissé de 2,1%, en 2004 / en Problème de l accès par train en 2014 : le Thalys est très onéreux, le train NS/SNCB implique 2 correspondances entre Amsterdam et Bruxelles, le «Beneluxtrain» sera en exploitation à partir de fin Axes de promotion Coordination des actions de promotion du club de promotion City Breaks et sur budget organique : communication vers le grand public et via la presse, action online sur Internet et les réseaux sociaux, offres promotionnelles et joint promotions avec des opérateurs sur le web. Partenariats avec Visit Brussels. Accents sur : les prix intéressants le week-end, la découverte «hors des sentiers battus», quartiers Flagey, Saint Boniface, Châtelain, expositions, métropole cosmopolite de charme à taille humaine. 23

26 TOURISME DE LOISIRS Objectifs et Stratégie WALLONIE Fidélisation et conquête Territoires : l ouest et le sud (Randstad, Noord- et Zuid-Holland, Utrecht, Brabant, Limburg), ce sont les principales régions émettrices de touristes. Cibles/Thèmes Familles 50+/Couples Jeunes/Amis Groupes Thèmes prioritaires Activités nature/sport Attractions récréatives Patrimoine culture Activités nature/sport Patrimoine culture Tourisme urbain Activités nature/sport Tourisme urbain Attractions récréatives Patrimoine culture Attractions récréatives Activités nature/sport Thèmes secondaires Musées éducatifs Attractions récréatives Tourisme mémoriel Evénements Tourisme mémoriel Thèmes transversaux complémentaires Saveurs/terroir Hébergement de charme Proximité Saveurs/terroir Hébergement de charme Proximité Saveurs/terroir Proximité Saveurs/terroir Proximité BRUXELLES Fidélisation et conquête Territoires : l ouest et le sud (Randstad, Noord- et Zuid-Holland, Utrecht). Cibles/ thèmes 50+/Couples/Jeunes Familles Groupes/écoles Thèmes prioritaires Restaurants, estaminets, ambiance Shopping, design, brocantes Culture, Art nouveau, BD Evénements (marché de Noël, expositions,...) Restaurants, estaminets, ambiance Attractions récréatives BD, musées didactiques Shopping, design, brocantes Attractions récréatives Shopping, design, brocantes Capitale de 500 millions d Européens Evénements (marché de Noël, expositions,...) Thèmes secondaires Capitale de 500 millions d Européens Développement durable Capitale de 500 millions d Européens Développement durable Culture, Art nouveau, BD Thèmes transversaux complémentaires Bon prix week-end Saveurs Proximité Bon prix week-end Saveurs Proximité Saveurs Proximité Résidents néerlandais en Belgique : résidents en

27 TOURISME DE LOISIRS Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Media/Lieu Communication grand public Communication via les réseaux sociaux page Facebook et compte Twitter de T Pays-Bas Campagne Google adwords Partenariat Ardennen info Charlzz.com visiteurs uniques par mois, abonnés newsletter 8 x/an Newsletter grand public éditée par T Pays-Bas déc été (à conf.) janvier mars avril février ou sept Brochure " Echte Ardennen en Waalse Steden" ( "Escapades en Wallonie") diffusion encartage Prod. du magazine "Verrassend België" distribution générale direct mailing production et distribution d'un supplément "light" du magazine, uniquement contenu Wallonie (déclinaison "Echte Ardennen" et "Villes wallonnes") Publi-reportages "Echte Ardennen" (EA) et "Villes wallonnes" (VW) W W W édition multimarchés de T (siège) : suggestions d'excursions, de séjours et bons de réduction rencontres gd public (foires, salons, événements) et sur demande ToerActief ( ex), SNP (7000), Buitenleven (37.000) édition de T Pays-Bas ( ex) carte de visite pour toutes les actions, salons, online, sur demande envoi "one step" à adresses avec possibilité de commander ensuite la brochure " Echte Ardennen en Waalse Steden" ex., encartage et distribution avec magazines Buitenleven, Reizen, ToerActief, ZIN, Nouveau, FietsActief, Reis Special et Plus Magazine ( ex.) mai ou sept Publi-reportages mode Wallonie- Bruxelles avec concours lecteurs Margriet et/ou Reismagazine printemps Newsletters spéciales EA/VW W abonnés Plusonline.nl printemps Newsletter spéciale Bruxelles B abonnés Youropri.com OU abonnés Plusonline.nl 25

28 printemps Newsletter spéciale Wallonie-Bruxelles printemps (tbc) printemps printemps et automne printemps et automne 1 page pub + publi-rédac. + offres membres (offline) + e-newsletter Newsletter spéciale Wallonie-Bruxelles + microsite Actions online EA/VW Publi-reportages EA/VW dans magazines divers W W W abonnés Plusonline.nl OU ANonline.nl Magazines Te Voet et Wandelpool abonnés ANonline.nl banner, newsletter, microsites "Reizen" et " AN VrijeTijd " ex. au total: Reizen, Buitenleven, ToerActief, Plus Magazine, Zin, Margriet, printemps ou automne Promotion de packages off- et online W Libelle + automne Newsletters spéciales EA/VW W abonnés Youropri.com à conf. Réédition et mise à jour du guide "Wandelroutes in Wallonië" W Guide randos en Wallonie, version NL éditée en collaboration avec T Flandre sur base du guide réalisé par T Allemagne Presse E-newsletter Presse envoi à DB Presse (+ Trade et Mice) Prospection presse RDV avec presse tourisme, culture, gastronomie 28 février Prix de la Presse 2013 Amsterdam, 120 invités Presse, Trade, Mice sept Conf. de presse Mons 2015 W Amsterdam-Van Gogh Museum (à conf.) début novembre Press Meeting Antor Amsterdam (à conf.) mi-novembre TravelPressentation Amsterdam (à conf.) VP individuels sur demande autour du 22 mars VP Bataille Ardennes W 5 jrnl tourisme et culture mai VP actif Famenne (RAVel et knooppunten, Han) W 5 jrnl actif, sports+détente juin VP Route Napoléon W 3 jrnl tourisme nov-déc VP Mons 2015 W 7 jrnl tourisme et culture autour du 2 novembre VP Année Sax (Dinant) W 3 jrnl tourisme, culture, musique VP grandes expos. Bxl B jrnl culture autour du 7 février VP expo "Dit is onze geschiedenis" (Bruxelles) avril ou juin VP Bxl, hors des sentiers battus (Matongé, Boniface, Flagey, Ixelles, ) B jrnl jeunes septembre VP 25 ans CBBD et Fête de la BD jrnlbd B 14-18, 4 jrnl tourisme et histoire 26

29 Eductours Voyages d'études divers autour du 22/3/2014 Bataille des Ardennes W Foires & salons du 14 au 19 janvier Vakantiebeurs Utrecht 1 & 2 mars Fiets&Wandelbeurs Rai Amsterdam 16 mars Bergsportdag Nieuwegein mi-septembre (5 jrs) 50Plus Beurs Utrecht Trade 14-janv Journée Pro Vakantiebeurs Utrecht novembre Salon Personal Travel Agent Enschede Pays-Bas janvier Partenariat JacobsReizen Publi rep ds brochure annuelle avec e.a. 10 offres Wall-Bxl janvier Partenariat Betuwe Express janv. et sept. Partenariat NVVH Compagne mars-mai Partenariat Pin High GolfTravel W mars-sept Partenariat Weekendjeweg.nl B Publi rep brochure annuelle avec offres Wall-Bxl Publi rep (300 associations/ membres) Publi rep dans insert Pin High avec Golfjournaal ( ex.) TO n 3 sur le marché NL. Liens vers l'offre hotels & gîtes, newsletter, promotion sur homepage mars-sept Partenariat Landal Green Parks Actions off- et online mars-sept Partenariat Best Camp W Kampioen (3,5 mln ex.), Scoupy ou autre website, Veronica Magazine ( ex.) Prospection Trade 50 TO et autocaristes/an Newsletter Trade envoi à la DB Trade printemps Workshop Villa XL ou autre 25 agents-vendeurs de "Maisons de TO's/agences de voyages spécialisés W Vacances en Ardennes" "Ardennes" 27

30 TOURISME D AFFAIRES Objectifs et Stratégie Potentiel 4,4 millions de voyages d affaires à l étranger, dont en Belgique, surtout à Bruxelles et en Flandre voyages MICE à l étranger, dont en Belgique, parmi lesquels 20% en Wallonie et 25% à Bruxelles. Période : mars, décembre, juin. Transports : en train, actuellement Thalys pour Bruxelles mais train régulier à Liège. Importance du networking auprès d agences/dmc pour pénétrer sur le marché MICE/incentives. Contraintes : réglementations aux Pays-Bas et en Wallonie. Territoires : surtout Noord- et Zuid-Holland (Randstad) et Brabant. WALLONIE Thèmes Wallonie, destination teambuilding/incentives et meetcentives Cibles Agences MICE incentive Produits Teambuilding/incentives Séminaires Special venues Ardennes (région de Spa, Durbuy, Dinant) BRUXELLES Thèmes Bruxelles, destination conférences/congrès et incentives/social programs Cibles Entreprises & agences meetings Produits Centres de congrès et réunions Special venues Incentives/social programs 28

31 TOURISME D AFFAIRES Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Media/Lieu Communication 6 x/an Belgie-toerisme.nl, networking 200 membres, environ 30 part./réunion 6 x/an EventBranche, networking 400 membres, environ 400 part./réunion Communication via Twitter compte Twitter de T Pays-Bas 4 x/an Partenariat E-newsletter + website Eventbranche.nl à conf. Encartage Meetings&Incentives W TrendMagazine ou EventBranche tbc Publireportage Mice Travel Magazine à conf. Supplément spécial Wallonie W Quality Meetings Magazine tte l année E-newsletter Mice Wal-Bxl E-newsletter en anglais du siège, continuation vers DB Pays-Bas Presse à conf. VP Mice à Bxl B fin août VP Mice à Spa-Francorchamps 1 jrnl magazine professionnel, avec Famtrip VB week (à conf.) 3 jrnl Mice Travel, Quality M, EventBranche Foires & salons, Workshops 13 mars EvenementContact Zaandijk mai Imex Frankfurt Frankfurt mi-novembre Mice Travel Fair Antor Amsterdam (à conf.) nov/déc (à conf.) BusIdee Boskoop (à conf.) à conf. EventBranche (wokshop) W Pays-Bas Prospection & partenariats, famtrips Prospection Mice TO et organisateurs d'incentives fin août FamTrip Mice à Spa-Francorchamps W 4 participants mice/vip, Formule 1 à conf. FamTrip Mice à Bxl venues B participants, visites venues, en combinaison avec VB week (À CONF.) Famtrip Mice en Wallonie W sur demande Famtrip Mice à Bruxelles B sur demande 29

32 30

33 Allemagne Plan d actions de promotion Contrat de gestion Marché émetteur de priorité 1. Pour la Wallonie, 3 ème marché étranger après les Pays-Bas et la France. Régions prioritaires : landers frontaliers (Nordrhein-Westfalen, Rheinland- Pfalz, Saarland). Pour Bruxelles, 4 ème marché étranger après la France, la Grande-Bretagne et l Espagne. Régions prioritaires : Cologne, Francfort, Berlin et autres villes desservies par liaisons ferroviaires ou aériennes directes. Pour en savoir plus : Enquête sur le tourisme de loisirs des Allemands en Wallonie et à Bruxelles, 2011 Enquête TMF sur le tourisme d affaires des Allemands en Wallonie et à Bruxelles, 2013 Enquête sur le tourisme pédestre des Allemands en Wallonie, 2013 Tableau de bord pour le marché allemand,

34 Contexte économique et tendances touristiques sur le marché allemand Le pouvoir d achat des Allemands a augmenté de 2,9% en Les budgets vacances sont restés constants. 76% des Allemands ont réalisé au moins un voyage de 5 jours et plus. Les courts séjours ont légèrement augmenté, une moyenne de 2,39 courts séjours par personne. La destination n 1 pour tous les courts séjours est l Allemagne elle-même, tant au niveau des city-trips que des destinations nature. La concurrence sur le marché allemand est forte, car c est le marché prioritaire pour la plupart des destinations touristiques. Les voyages de randonnées pédestres sont en augmentation et représentent 12% des motivations de voyage devant les circuits (10,8%), les voyages wellness/cure (8,2%), les city trips (5,5%), les voyages culturels (5,5%). Les réservations en ligne progressent rapidement. Pour 40% des Allemands, le tourisme durable joue un rôle lors de la décision. Le marché allemand pour la destination Bruxelles De 2004 à 2012, le marché allemand à Bruxelles est passé de à nuitées, soit une augmentation de 4,3%. En moyenne, 85% des nuitées en Wallonie et à Bruxelles proviennent de Rhénanie-Westphalie. La notoriété de Bruxelles reste faible, malgré de gros efforts entre autres dans la presse : pour beaucoup d Allemands, Bruxelles reste une ville administrative. Les atouts clés : proximité, accessibilité et une Capitale à dimension humaine. Après le voyage, le niveau de satisfaction reste toujours très élevé. Le secteur groupes/autocaristes est une priorité pour Bruxelles et les partenariats avec les transporteurs se développent : Germanwings (vols au départ de Stuttgart), la Deutsche Bundesbahn et Thalys. Le marché allemand pour la destination Wallonie De 2004 à 2012, le marché allemand est passé de à nuitées, soit une augmentation de 5,5 %. Les atouts de la Wallonie. Tourisme actif : randonnées, vélo, kayak, escalade et logement. Sur base d une étude réalisée en 2013 auprès de abonnés à la newsletter du Bureau de T à Cologne, il ressort que 76% (base n=1392) des répondants pratiquent la randonnée régulièrement ou à l occasion d une excursion ou d un court séjour. La gastronomie, mais la concurrence de l Eifel, de Rheinland-Pfalz et du Sauerland est forte. Les faiblesses de la Wallonie. Au niveau des groupes : manque d hôtels de chaîne avec rapport qualité/prix concurrentiel et de bons guides en allemand et pouvant couvrir toute la région. Cependant, la clientèle a tendance à être davantage francophile. Manque de grands évènements à caractère international. Villes d art wallonnes : hormis Liège, leur notoriété est très faible. 32

35 TOURISME DE LOISIRS Objectifs et Stratégie WALLONIE Fidélisation et conquête Territoires : Aix, Bonn, Cologne, Düsseldorf et les régions à haut pouvoir d achat Thèmes/Cibles Familles, seniors/couples Groupes Thèmes prioritaires Promenades pédestres Détente et découverte Gastronomie et bien-être Hôtels de charme Circuits en Ardennes Circuits Mons 2015 Thèmes secondaires Grandes expositions Grandes expositions BRUXELLES Fidélisation et conquête Territoires : Rhénanie du Nord et Westphalie (Aix, Bonn, Cologne, Düsseldorf) et les régions à haut pouvoir d achat ; Francfort (Deutsche Bahn) et les vols directs au départ de Hambourg, Brème, Hanovre, Francfort, Stuttgart, Munich, Nuremberg. Thèmes/Cibles Couples (30-70) Familles (moindre) Groupes Ambiance de la ville Hôtels pour familles Bruxelles en général Thèmes prioritaires Bien manger, bien boire Architecture (Art nouveau et Art déco) Culture Hop on, hop off Musées pour familles Bien manger Grandes expositions culturelles Ambiance de la ville Mode/Design/Shopping Evénements leviers Grandes expositions Grands évènements Offres promotionnelles Offres familles Tapis de fleurs Marché de Noël Résidents allemands en Belgique : résidents en

36 TOURISME DE LOISIRS Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Média/Lieu Communication grand public début d'année Production du magazine "Avec Plaisir" édition de T Allemagne ( ex.) production et distribution d'un supplément "light" du magazine distribué avec l'hebdo "Welt am Sonntag" Cologne et Düsseldorf ( ex.) Tte l'année distribution du magazine direct mailing, foires, salons, online Actualisation permanente et dynamique du site internet de T Allemagne Campagne online 10 x /an E-newsletter éditée par T Allemagne Communication via les réseaux sociaux (concours, Facebook Ads) page Facebook de T Allemagne Campagnes Google Adwords Partenariat avec DB, Thalys, actions online Germanwings à conf. Action vers les familles B online à conf. Actions "randonnées pédestres" W Wandermagazin et/ou autre, off- et online Presse mars VP Gastronomie dans les plus beaux W Durbuy, Wéris, villages mai VP bloggers Wallonie W Vallée de la Meuse juillet VP "Brussels with Kids" B Bruxelles septembre VP Hainaut W Mons, Tournai, Beloeil à conf. VP Bruxelles expositions B Bruxelles à conf. VP Mode/Design (Design September) B Bruxelles VP individuels sur demande Actualisation régulière de la section Presse du site Internet de T Allemagne 8 x / an E-Newsletter Presse envoi à la base de données Presse mars Journée Presse ITB ITB Berlin avril Mailing Presse "Avec Plaisir" magazine "Avec Plaisir" juillet Mailing Presse Brochure Mons 2015 brochure de 8 pages 34

37 novembre Conf. de presse Mons et Waterloo 2015 W Press-Book conférence de presse Eductours du 6 au 8 avril Mons Hainaut W avec +/- 35 pers. du 27 au 29 Mons Hainaut en partenariat avril avec l'agence Projet 2508 W avec +/- 20 pers. Foires & salons du 5 au 9 mars du 15 au 17 juillet du 5 au 7 septembre ITB Messe Berlin RDA Messe Köln Tour Natur W Messe Düsseldorf Trade Actualisation régulière de la section Trade du site internet de T Allemagne E-newsletter Trade newsletter à la base de données Trade Prospection: priorité aux grands autocaristes et grossistes début de l'année mai Production (fin 2013) et distribution de la brochure groupes Mons 2015 en partenariat avec l'agence Projet 2508 Partenariat avec le grossiste "Service Reisen Gießen" brochure de 8 pages flyer de 6 pages juin Partenariat avec le grossiste "Überland Reisen" flyer de 6 pages Partenariats avec divers autocaristes W suivant opportunités 35

38 TOURISME D AFFAIRES Objectifs et Stratégie WALLONIE Objectifs stratégiques et régions prioritaires Focus : séminaires et meetcentives Zones géographiques : landers frontaliers (Nordrhein-Westfalen, Rheinland-Pfalz, Saarland), Cologne, Francfort, Berlin et autres villes desservies par liaisons ferroviaires ou aériennes directes. Cibles Meeting planners HR Managers Organisateurs d événements Axes de communication Promotion de la Wallonie pour l organisation de séminaires et meetcentives Thèmes touristiques Special destinations Liège Spa Durbuy Brabant Wallon Séminaires avec team building activités au vert, sport, team cooking Special venues «avec cachet particulier» châteaux, circuit de Spa-Francorchamps, hôtels de charme, gîtes d affaires BRUXELLES Objectifs stratégiques et régions prioritaires Focus : destination conférences/congrès et incentives/ social programs Zones géographiques : landers frontaliers (Nordrhein-Westfalen, Rheinland-Pfalz, Saarland), Cologne, Francfort, Berlin, Munich, Stuttgart, Hambourg et autres villes desservies par liaisons ferroviaires ou aériennes directes. Cibles Meeting planners HR Managers Organisateurs d événements Axes de communication Hub international pour le transport en train et en avion, qualité des infrastructures hôtelières et bonnes tables, «unité de lieu» tout y est proche, infrastructures logements visites et facilement accessible en transports en commun. Thèmes touristiques Capitale de l UE Special venues (Atomium, musée Magritte, Vaudeville, bibliothèque Solvay,...) Centres de congrès et espaces de réunion (Square en tête de pont) Incentives / social programs (expérience «Taste Savour», dîners à thème) 36

39 TOURISME D AFFAIRES Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Média/Lieu Communication 4 x /an Newsletter MICE éditée par T MICE Allemagne Traduction en allemand du site MICE janvier-avril Actualisation des cahiers spéciaux "Spa Entdecken!" (Events), "Gîtes d'affaires" (Events), "Hotels de Charme", "Bruxelles" (CIM) éditions du T MICE Allemagne 20 mai 25 nov novembre Petit déjeuner Hosted Buyers CIM dans le cadre de la foire IMEX Dîner avec le groupe de Hosted Buyers allemands visitant la foire EIBTM et le stand T sous notre conduite Suite de l action 2013 "Pit Stop Spa" à Cologne W Frankfurt Barcelone Düsseldorf Foires & salons, Workshops avril (2 jours) Inspire Your Business à conf. du 20 au 22 mai du 25 au 27 novembre Foire IMEX Frankfurt Foire EIBTM Barcelone Prospection, partenariat, famtrips à conf. début mai début juillet Suite de l action "mise en exergue du Brabant Wallon" 2013 Prospection: rencontres individuelles des agences MICE et entreprises allemandes Voyage d étude et workshop à Spa & environs (action 360 ) Voyage d étude à Bruxelles (et workshop - action 360 ) W W B München Toute l'allemagne Spa & environs Bruxelles 37

40 Stand T à la foire internationale professionnelle loisirs WTM 2013 (Londres) 38

41 Grande-Bretagne Plan d actions de promotion Contrat de gestion Marché émetteur de priorité 1. Pour Bruxelles, 2 ème marché étranger après la France. Régions prioritaires : Londres, le Sud-Est et les villes reliées par transporteurs internationaux. Pour la Wallonie, 4 ème marché étranger, après les Pays-Bas, la France et l Allemagne. Se concentrer principalement sur des produits spécifiques et/ou en partenariat (city breaks, séjours gastronomiques et culturels, tourisme historique). Pour en savoir plus : Tableau de bord pour le marché britannique,

42 Dernières tendances constatées en Grande-Bretagne Le taux de change de la livre sterling par rapport à l euro a une incidence forte. La destination Europe, après avoir souffert de la faiblesse de la livre entre 2008 et 2012, reprend des couleurs depuis sa stabilisation, entre 1,15 et 1,20 en Le Britannique passe habituellement ses congés à l étranger (jusque dans 80% des cas), même si la crise a provoqué une hausse de la part de marché du tourisme domestique. Le marché britannique dispose d un haut potentiel en termes de nombre de visiteurs à l étranger ( touristes, en 2012 ; dont Europe : ), mais surtout en termes de dépenses touristiques à l étranger (32,4 Billion ; dont Europe : 20 Billion)*. Le nombre de touristes anglais ayant voyagé à l étranger entre août 2012 et août 2013 a augmenté de 8% (Europe +4%). La dépense des touristes britanniques à l étranger a, elle aussi, augmenté de 4% sur la période**. Le budget moyen que les Britanniques pensaient consacrer à leurs vacances d été, avec une hausse de 25,5% par rapport à 2012, est le plus élevé en Europe, soit ***. 66% des touristes britanniques projettent de réserver leurs vacances par internet, 37% pensent le faire directement sur le site web de l opérateur (+5 points par rapport à 2012)***. Le marché britannique pour Bruxelles et pour la Wallonie A Bruxelles, on compte en nuitées ; cela représente une diminution de 32,3% par rapport à En Wallonie, on compte en nuitées ; cela représente une diminution de 1,8% par rapport à Le marché britannique est en progression entre 2011 et 2012, tant en arrivées (Bruxelles : +1,75% ; Wallonie : +7,7%) qu en nuitées (Bruxelles : +2,54% ; Wallonie : +5,18%). (DGSIE). La dépense quotidienne moyenne des touristes britanniques en Belgique, est à nouveau à la hausse en 2012 (+20%), pour un montant de 93 (moyenne Europe : 57 )*. Marketing de niches : à défaut d un haut niveau de notoriété de nos destinations sur le marché britannique, le positionnement est axé sur les centres d intérêts spécifiques, les thèmes et les motivations de voyages. L appartenance linguistique et la culture latine de nos régions, telle que perçue par les Britanniques, est un atout à valoriser : Latin Europe in a Nutshell. Promotion des deux destinations via des actions sur terrains et médias inédits et organisation d événements promotionnels originaux pour en stimuler la visibilité : concours et expositions, projections nocturnes sur façades de lieux publics et emblématiques, conférences de presse thématiques, Accentuation des partenariats : TO spécialisés par thème (membres de l AITO et de AIGTO), transporteurs (train, avion, Eurotunnel) et distributeurs de titres de transports (TheTrainLine.com ), ONG environnementaliste, BIE, AWEX. * ONS, Travel Trends, 2012 Trends in visits abroad by UK residents ** ONS, Statistical Bulletin Overseas Travel and Tourism, August 2013 *** Ipsos pour Europ Assistance Baromètre des vacances des Européens Edition

43 Encourager le renforcement voire la création de produits compétitifs, adaptés à la demande : le tourisme mémoriel et le prisme promotionnel transversal et trans-régional qu il offre, tourisme gay, Ardenne féérique et légendaire, tourisme «green» pour les jeunes, itinéraires gastronomiques et culturels, Thèmes majeurs pour 2014 Un accent particulier sera apporté sur le patrimoine historique et mémoriel (ce segment pèse en effet 10 Mio de consommateurs en UK) en vue des événements commémoratifs et ouvertures de musées en Wallonie et à Bruxelles en 2014 et Il permet d aborder plusieurs thèmes qui caractérisent nos destinations, via notamment la commémoration de la Grande Guerre. Celle-ci a eu un impact qui s est fait ressentir dans de nombreux aspects de la société, par exemple : l architecture (Art Nouveau avant la guerre, Art déco après), l Art avec l émergence des surréalistes après celle des pré-raphaélites et des impressionnistes d avant guerre, Musée Magritte et expositions des Bozar, exposition sur les saxophones au MIM et place de cet instrument dans la musique d aprèsguerre, patrimoine d avant-guerre au Musée fin de Siècle, Le tourisme mémoriel et généalogique, via l éclairage particulier qu il propose, celui-ci offre de nombreuses opportunités de promotion auprès de nombreuses cibles (groupes, familles ou individuels) qui y sont très sensibles. Thèmes transversaux : cuisines du terroir et gastronomie à Bruxelles et en Wallonie, patrimoine UNESCO, écotourisme (cible écoles), design et stylisme de Bruxelles et Wallonie, références culturelles belges /BD au cinéma (Schtroumpfs et Tintin) Thèmes spécifiques. Bruxelles : patrimoine architectural, culturel, muséal et artistique. A titre d exemples : parcours thématiques de Voir et Dire Bruxelles sur la commémoration du début de la Grande Guerre, en 2014 ; Bruxelles capitale du design et du style Avant-garde ; Mons «capitale culturelle de l Europe» et 200 ème anniversaire de la bataille de Waterloo en 2015 avec offres d hébergements sur Bruxelles, commémoration du 70 ème anniversaire de la libération de Bruxelles par les Britanniques, Wallonie : «Take 5, Wallonia s Country Towns». A titre d exemples : patrimoine historique et culturel de Liège, Namur, Mons, Charleroi et Tournai ; tourisme golfique ; Mons «capitale culturelle de l Europe» en 2015 ; 200 ème anniversaire de la bataille de Waterloo en 2015 ; commémoration du 70 ème anniversaire de la Bataille des Ardennes. 41

44 TOURISME DE LOISIRS Objectifs et Stratégie WALLONIE Fidélisation et conquête Produits, niches et segments spécifiques : pour les city breaks, séjours gastronomiques et culturels, tourisme golfique, tourisme historique, tourisme mémoriel, écotourisme (écoles), Territoires : Londres et les City counties (comtés du Kent, Surrey et Essex) 14 millions d habitants, self drivers et usagers du train. Thèmes/ Cibles DINK Double Income No Kids (y compris gays) Familles Jeunes & écoles Groupes & associations Thèmes prioritaires généraux Tourisme Patrimonial et historique - UNESCO - Patrimoine architectural - Châteaux - Patrimoine religieux Gastronomie et Lifestyle : hébergement de charme et de caractère Séjour en villes à la campagne Activités Nature Parc à thème et activités douces de plein air Gastronomie et Lifestyle : hébergement de caractère à un bon rapport qualité/prix Gastronomie et produits typiques Visite d entreprise : chocolaterie, fromagerie, brasseries Tourisme Patrimonial et historique - UNESCO - Patrimoine architectural - Châteaux - Patrimoine religieux Gastronomie et produits typiques : chocolaterie, fromagerie, brasseries Parc à thème et activités douces de plein air Thèmes prioritaires d intérêt spécifique segments majeurs Tourisme mémoriel et généalogique : - WW1 : Mons, Plugstreet, Liège - WW2 : La Roche, Bastogne - Waterloo 2015 Séjour golfique Randonnées Ravel Tourisme mémoriel et généalogique : - WW1 : Mons, Plugstreet, Liège - WW2 : La Roche, Bastogne - Waterloo 2015 Randonnées Ravel Tourisme mémoriel : - WW1 : Mons, Plugstreet, Liège - WW2 : La Roche, Bastogne - Waterloo 2015 Tourisme durable Musées et sites ludo-pédagogiques - Eurospace Centre - Pairi Daiza - Natagora Tourisme mémoriel : - WW1 : Mons, Plugstreet, Liège - WW2 : La Roche, Bastogne - Waterloo 2015 Séjour golfique Thèmes secondaires et événements leviers Musées insolites Musée Félicien Rops Visite Royale Britannique à Mons Plugstreet Christmas Expositions temporaires musée Hergé Visite Royale Britannique à Mons Musées insolites Expositions temporaires musée Hergé Festivals Dour Commémoration WW1 à Liège Visite Royale Britannique à Mons Plugstreet Christmas Commémor. WW1 Thèmes transversaux et atouts appartenance culturelle et linguistique, bon rapport qualité/prix, gastronomie abordable en de multiples lieux, dépaysement garanti à très courte distance, destination nouvelle 42

45 TOURISME DE LOISIRS Objectifs et Stratégie BRUXELLES Fidélisation et conquête Territoires : Londres et les City counties (comtés du Kent, Surrey et Essex), 14 millions d habitants Villes reliées par transporteurs internationaux Manchester/Liverpool, Newcastle, Birmingham, Bristol, Edimbourg. Thèmes / Cibles Thèmes prioritaires City Break Musées Evénement DINK Double Income No Kids (y compris gays) Tourisme durable Expérience urbaine alternative et destination à faible émission CO2 Gastronomie Patrimoine architectural et historique (dont UNESCO) Parcours thématiques Voir et Dire Bruxelles Lifestyle Shopping, Mode et Clubbing sélectif - Magritte - MRBA - BOZAR - Fin de Siècle Expositions - Sax au MIM - Europalia Inde - Expo Groupes Associations Tourisme durable Expérience urbaine alternative Patrimoine architectural et historique (dont UNESCO) Parcours thématiques Voir et Dire Bruxelles Shopping Gastronomie - Parlamentairum - Magritte - MRBA - Fin de Siècle - Atomium - Mini-Europe - Jazz Marathon - Couleur Café Expositions : - Europalia Inde - Expo Sax au MIM Jeunes et écoles Patrimoine architectural et historique (dont UNESCO) Lifestyle Shopping, Mode et Clubbing Gastronomie Chocolat Thématique Avant-Garde BD - Sciences Naturelles - Parlamentarium - Atomium - Mini-Europe Autres musées didactiques - Europalia Inde - Couleur Café Thèmes secondaires Evénements leviers Musées Evénement City Break - Sciences Naturelles - MIM - BD (+ parcours) - Sciences Naturelles - MIM - BOZAR - Expo Expo Nocturne des Musées - Saint Valentin - BRAFA - Design - Jazz Marathon - Couleur Café - Plaisirs d hiver - Plaisir d hiver - BRAFA - Design - Jazz Marathon - Couleur Café - Magritte - MIM - MRBA - Expo Nocturne des Musées Ville durable - Couleur Café - Festival du film fantastique (si programmation anglo-saxonne) Résidents britanniques en Belgique : résidents en

46 TOURISME DE LOISIRS Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Média/Lieu Communication grand public Janvier Juin Actualisation permanente et dynamique du site internet de T Grande-Bretagne Implausible blog special focusses: production de 12 publirédac. avec vidéos + relais sur les réseaux sociaux "War Horse Catalogue": promotion éducative des événements et commémorations WW1 en Wall. et à Bxl. "Did you say Belgian Heroes": production d'un livre haut de gamme consacré aux figures héroïques belges de 1815, WW1 et WW2 Supplément "Brussels and Wallonia remember " Juin Supplément 5 Walloon country towns W Novembre Production du magazine "Revealed" 2015 Novembre (après le WTM) Participation au "Lord Mayor Show" mise en avant de Waterloo et Mons 2015 Partenariats à voir avec le CATPW: Waterloo & Mons 2015 belgiumtheplaceto.be belgiumtheplaceto.be édition de T Grande- Bretagne en partenariat avec "Spirit of Remembrance" (T.O. spécialisé, en charge de la conversion) édition de T Grande- Bretagne, distribuée sur demande et dans VIP lounge de Eurostar et Brussels Airlines 8 pages dans le Saturday Telegraph + reproduction online pendant un mois 8 pages dans le Independent on Sunday + reproduction online Edition de T Grande- Bretagne (Mons 2015, Waterloo 2015, actualités des exposants du WTM) Londres. Défilé de reconstitueurs des guerres napoléoniennes, en partenariat avec la "Napoleonic Society" + Mons 2015 Février "Who do you think you are?" (événement pour les passionnés de la recherche généalogique, visiteurs en 2014) W stand et activités à l'olympia Londres, en partenariat avec "Shorncliffe Trust" et "Spirit of Remembrance" 44

47 Développement d'une app "How Belgian do you think you are?" W app de recherches généalogiques, en partenariat avec "Spirit of Remembrance" + "Ancestry.co.uk" + "Britain at War mag" + BBC + 12 juillet "Battle Prom in Blenheim Palace" (événement mondain, visiteurs) W stand de 100 m 2, consacré au devoir de mémoire, à partager et animer avec Mons, Comines, Prov. de Liège, Lux., Namur et BW juillet Début décembre Foire "War & Peace Revival Show" (cible dédiée, visiteurs) Foire "British Royal Tournament" (présentation de tous les métiers de la British Army, visiteurs) Août Festival d'edimbourg W W stand avec reconstitueurs et acteurs en costume d'époque, en partenariat avec "Shorncliffe Trust" et "Spirit of Remembrance" stand, animations et mini salle de projection, en partenariat avec "Shorncliffe Trust" et "Spirit of Remembrance" Production et diffusion de spots sur écran(s) géant(s) dans la capitale écossaise pendant 1 mois de festival culturel. Spécial Mons Presse VP individuels et groupes W et Prospection Presse et RP 3 et 4 août WW1 official commemoration W WW1, WW2, Waterloo, Mons 2015, Brussels & Wallonia Fashion designers, Tintin movie 2 sensibilisation et lobbying, networking organiser les voyages et accompagner une sélection de journalistes à l'occasion des 2 grands événements commémoratifs, à Liège et à Mons Eductours Eductours et offres spéciales Printemps Sustainable Tourism with Jane Goodall 3 et 4 août WW1 official commemoration (idem Presse ci-dessus) TBC Walking/Cycling in the Ardennes W W partenariats avec TO spécialisés et transporteurs sensibilisation des enseignants à notre destination durable, en partenariat avec Saffron et Jane Goodal R&S Pgm organiser les voyages et accompagner une sélection de contacts Trade à l'occasion des 2 grands événements commémoratifs, à Liège et à Mons en partenariat avec transporteurs et partenaires wallons 45

48 Foires & salons Novembre World Travel Market Décembre International Golf Travel Market W Préparation prospective, networking, prises de RV, accompagnement des exposants, communication vers le Trade et la presse promotion, networking, lobbying, business development Trade Prospection secteur associatif Plusieurs participation aux réunions et IATO (TO Independants) events x/an activités networking promotion off- et online de notre Sustainable Tourism with Jane Goodall destination durable, en partenariat Promotion avec Saffron et Jane Goodall Roots & Shoots Pgm 2x/an "Belgian Profile" (newsletter Trade) éditée par le T Grande-Bretagne Printemps Mailing Golfing Holidays in Wallonia W partenaires TO - Driveline Golf et/ou autre(s) Printemps School Trip Promotion (offres spéciales, promotion vers cibles scolaires) partenaires TO scolaires Octobre ABTA Convention Octobre "Business Booster" (avant le WTM) promotion auprès de partenaires trade actuels et potentiels édition de T Grande-Bretagne: informations produits et événements de nos exposants, focus spécial Mons et Waterloo

49 TOURISME D AFFAIRES Objectifs et Stratégie BRUXELLES Axes : promotion de Bruxelles, hub international pour le transport en train et en avion, qualité des infrastructures hôtelières et bonnes tables, «unité de lieu» tout y est proche, infrastructures logements visites et facilement accessible en transports en commun. Régions prioritaires : Londres, le Sud-Est Villes reliées par transporteurs internationaux. - Special Venues faciles d accès Thèmes prioritaires - Mutli-cultural/lingual - Gastronomie - Work hard and then Play Hard La ville après le boulot (restaurants, bars, clubs) - Musées: nocturnes des musées Thèmes secondaires Evénementsleviers Musées - Magritte - MRBA - BOZAR - Fin de siècle - Grandes réunions internationales - Foires 47

50 TOURISME D AFFAIRES Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Média/Lieu Communication OYSTER Events (22 TO étrangers) à conf. Buyers Networking Club (BNC) Membership Soirées networking + petit déj. lors de "The Meeting Show" et "BCN Workshop" événements collectifs avec les délégués MICE des Offices de Tourisme étrangers à Londres networking et lobbying soirée networking et business development pour nos partenaires exposants T Foires & salons, Workshops Février BNC Workshop workshop de BNC (1 jour) Mai IMEX partenariat avec médias, transporteurs Juillet The Meeting Show salon londonien de MICE à conf. Fam trip MICE partenariat avec médias, transporteurs (Eurostar, Brussels Airlines ) Novembre EIBTM partenariat avec médias, transporteurs (Eurostar, Brussels Airlines ) 48

51 Flandre Plan d actions de promotion Contrat de gestion Marché émetteur de priorité 1. Pour la Wallonie, 1 er marché. Promouvoir la destination prioritairement. Pour Bruxelles, promouvoir la destination en se limitant à des actions ponctuelles (événements, produits spécifiques ou en partenariat avec un membre). Pour en savoir plus : Enquête «Comportement touristique des Belges», WES, Enquête «Moniteur loisirs d un jour avril 2012-mars 2013», WES Tableau de bord pour le marché belge,

52 Dernières tendances constatées en Flandre Source : comportements touristiques des Belges, enquête WES, avril 2012 mars 2013 La crise économique a évidemment des conséquences sur la consommation des loisirs et des vacances des Flamands comme sur ceux de la plupart des Européens. En Wallonie, le nombre de longs séjours (plus de 4 nuits) des Flamands est en baisse mais le nombre de nuitées diminue dans des proportions moindres longs séjours en Wallonie en 2012 / en ,8% de part de marché des longs séjours. La Wallonie en 6 ème position derrière la France, la Flandre, l Espagne, l Italie et l Autriche nuitées en longs séjours en Wallonie en 2012 / en Augmentation de la durée moyenne de séjour : de 7,8 nuits en 2010 à 8,6 nuits en La durée moyenne de séjour des Flamands est plus courte en Allemagne, 6,3 nuits, et aux Pays-Bas, 6,2 nuits. En Wallonie, le nombre de courts séjours et de nuitées augmente courts séjours en Wallonie en 2012 / en ,4% de part de marché des courts séjours. La Wallonie en 2 ème position derrière la Flandre nuitées en courts séjours en Wallonie en 2012 / en Durée moyenne de séjour : 2 nuits en 2012, idem en Quasi même durée moyenne de séjour en Allemagne, 2,2 nuits, et durée moyenne de séjour un peu plus élevée au Royaume-Uni, 2,4 nuits. Hébergements en Wallonie pour les séjours de loisirs des Flamands. Locations : 52%. Hôtels : 19%. Campings : 16%. Tourisme social : 8%. Amis, familles et résidences secondaires : 5%. Catégories d âges en Wallonie pour les séjours de loisirs. 46% des Flamands qui voyagent en Wallonie pour leurs loisirs en longs et courts séjours le font avec des enfants. Transports des Flamands en Wallonie : principalement la voiture. Dépenses par personne et par jour en Wallonie Longs séjours : 26 Courts séjours : 72 Excursions des Flamands, période avril 2012-mars 2013, en Wallonie, (+52,3% par rapport à 2011) ; à Bruxelles, (+73,9% par rapport à 2011). Modifications dans le comportement de réservation De plus en plus de réservations sont effectuées sur Internet : 49% des longs séjours et 60% des courts séjours (soit transport, soit hébergement, soit les deux). 50

53 Le marché flamand pour la destination Wallonie Les thématiques Campagnes Echte Ardennen et Waalse steden Campagne Echte Ardennen Il est important de continuer la promotion de la destination vacances «Echte Ardennen», le Flamand part en vacances à la Côte ou dans les Ardennes. Le mot «Ardennes» est synonyme de nature, bien-être, santé et convivialité. Sans oublier la dimension produits du terroir et gastronomie. Campagne Villes wallonnes Les villes wallonnes sont sorties de l anonymat pour nos voisins de Flandre grâce à cette campagne. Coupons de réduction du guide «Echte Ardennen en Waalse steden» Sans tomber dans le tout gratuit, ce qui dévalorise une destination, il faut savoir que la Belgique, avec 9 coupons par personne et par an, est le pays où l on utilise le plus les coupons de réduction. En 2011, près de 125 millions de coupons ont été utilisés et, en 2012, 144 millions. Notre offre de réductions doit être alléchante en priorité pour les familles. Promotion du tourisme mémoriel : WW1, WW2 et Waterloo. L accent sera mis sur la dimension pédagogique du tourisme mémoriel et sur les lieux moins connus comme Ploegsteert, Mons, Dinant, les forts de Liège, la bataille oubliée de Wavre, les Marches de l Entre-Sambre-et-Meuse. Promotion de Mons 2015, Capitale européenne de la culture. La promotion a déjà démarré au travers des campagnes villes wallonnes en Promotion des nouveautés et du programme Mons Cette promotion devra se concrétiser dès que les travaux sur différents sites seront terminés. Les cibles Fidélisation Familles : à noter, les familles recomposées et monoparentales sont en augmentation. Thèmes prioritaires : promenades (pied, vélo, cheval) ou sports dans la nature. Couples sans enfants Les 50+ sont constitués de 3 segments aux attentes différenciées qui demandent des produits adaptés : les baby-boomers ou médiors (50-65 ans), ils ont un pouvoir d achat plus important et sont intéressés par la découverte et les activités nature ; les seniors (66-75 ans), restent cependant fort actifs (vélo, marche, santé sont leurs points d intérêts majeurs) ; les aînés (75 ans et plus), sont une cible intéressante, particulièrement pour les voyages en groupe. Conquête Challenge : passer de l excursion au séjour dans les 5 villes wallonnes via des offres promotionnelles et yield marketing. Villes de charme, de culture et d histoire (sauf Charleroi) : courts séjours / WE, cibles : médiors, seniors, aînés. Comme pour Bruxelles, utiliser l événementiel ou une thématique forte à prix promotionnels et toute l année, pour créer l opportunité et susciter le désir de passer un week-end en couple : Mons 2015, week-end thalasso, gourmet, Charleroi : focus sur une thématique forte et décalée par exemple sur base du tourisme industriel / art nouveau / sites Unesco. 51

54 TOURISME DE LOISIRS Objectifs et Stratégie WALLONIE Fidélisation Territoires : toute la Flandre en fonction des distances à parcourir vers les différentes provinces. La mobilité est très importante puisque les Flamands utilisent surtout leur voiture. Niches «communautaires» : girly/scolaires/clubs sportifs. Conquête: passer de l excursion au séjour dans les 5 villes wallonnes. Thèmes/Cibles Familles/Jeunes 50+ (mediors, seniors et aînés)/ couples Groupes Thèmes prioritaires Wallonie, destination détente et activités de pleine nature Détente à la campagne (forêts, parcs naturels, jardins, châteaux, villages) Promenades à pied, à vélo, Ecotourisme Attractions pour enfants Activités nature Evènements à caractère ludique Détente à la campagne (forêts, parcs naturels, jardins, châteaux, villages, ) Promenades à pied, à vélo, Activités sportives (kayak, escalade, aventure, ) Produits de niches (remise en forme, golf) Ecotourisme Activités nature (pratiques douces) pour médiors et seniors Détente à la campagne (forêts, parcs naturels, jardins, châteaux, villages, ) Promenades à pied, à vélo, Activités sportives (kayak, escalade, aventure, ) Ecotourisme Gastronomie Evènements à caractère ludique Tourisme urbain Tourisme mémoriel Thèmes prioritaires Wallonie, destination découverte Tourisme mémoriel Villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai et Charleroi et culture (attractions, patrimoine Unesco, Mons 2015, folklore, ) Art de vivre et convivialité (gastronomie, cuisine et produits du terroir, bières, chocolat, jambon d Ardenne, hébergements de charme, ) Tourisme mémoriel (50+) Tourisme urbain Patrimoine/ culture Art de vivre et convivialité (gastronomie, cuisine et produits du terroir, bières, chocolat, jambon d Ardenne, hébergements de charme, ) Thèmes transversaux complémentaires Tables du terroir - Gastronomie Hébergements de charme/insolites Bons rapports qualité/prix Bons plans 52

55 TOURISME DE LOISIRS Objectifs et Stratégie BRUXELLES Cibles/ thèmes Familles Seniors/couples Groupes et associations Patrimoine culturel et grands événements Patrimoine culturel et grands événements Patrimoine culturel et grands événements Art de vivre (chocolat, bière, moules, frites, restaurants, cafés) Art de vivre (chocolat, bière, moules, frites, restaurants, cafés) Art de vivre (chocolat, bière, moules, frites, restaurants, cafés) Thèmes prioritaires Bruxelles pour les filles Bruxelles pour les enfants Musées gratuits Tourisme urbain Trendy (quartiers à la mode, vie nocturne, restos et bars branchés, shopping, ) Bruxelles pour les ainés. Thèmes transversaux complémentaires Gastronomie Hébergements hôteliers à mini-prix le week-end - Bons rapports qualité/prix Bons plans city-trips couplés à un spectacle Capitale de 500 millions d Européens 53

56 TOURISME DE LOISIRS Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Media/Lieu Communication grand public fin 2013 Production du magazine "OOOH" Magazine de T Flandre ( ex.) distribution du magazine Foires, salons, online, sur demande réparti annuel encartages ex. Flair-Libelle-Goed Gevoel Publireportages médias divers media à déterminer 12/an E-newsletter publiée par T Flandre Communication via les réseaux sociaux page Facebook de T Flandre Campagnes Google adwords Infos-news VAB Vab Nieuwsbrief ( abonnés) Publi-rédac. VW à destination des groupes dans les médias associatifs W OKRA, Davidsfond-Markant, etc. début d'année début d'année janvier janvier-février (à conf.) février mars Publi-rédac. VW à destination des couples Brochure (individuels et groupes) Encartage brochure "Echte Ardennen en Waalse Steden" ("Escapades Wallonie") Diffusion brochure "365.be" (éd. Flandre) Réédition et mise à jour du guide "Wandelroutes in Wallonië" Promotion dans médias offline des brochures 2014 Communication et animations pour "Wallonië in Vlanderen" W W W W VAB, Touring, Grande, Primo édition de T Flandre édition "Attractions et Tourisme" Guide randos en Wallonie, version NL éditée en collaboration avec T Pays-Bas sur base du guide réalisé par T Allemagne VAB-HBL-DS (vignettes pr.commander) animations diverses, streetmarketing, arbres, gastronomie avril Supplément spécial Wallonie W Ardennenkrant -Kust mai Action Golf W Flandre à conf. Publireportage Wallonie-Bruxelles Touring maiseptembre bus Habillage "Echte Ardennen" trams et W De Lijn, villes (à déterminer) + Côte juin Supplément spécial "Ardennen" W Nest juin - sept. Promotion off- et online randos vélo Seniorennet + OXYtime magazine à conf. Action bloggers utilisation notoriété bloggers à conf. Edition Waterloo 1815 indiv/groupes W édition de T Flandre 54

57 Presse VP individuels non accompagnés, sur demande juillet VP Bataille de Wavre W VP mai VP Tourisme durable W VP Vlaanderen Vakantieland VRT 12 x/an E-newsletter Presse envoi à +/- 250 journalistes février Prix de la presse 2013 (Wallonie) W articles écrits en 2013 février Prix de la presse 2014 avec Visit Brussels Reportage 3 minutes, gastronomie W B articles écrits en 2013 TV régionales Njam-lifestyle /National géographic (à définir) Reportages de 2 min.+ 30' de billboard National Géographic Reportages Pottenkijker TV régionales (BV) Eductours Eductours et sites inspections Associations et autocaristes, voyages accompagnés ou non Foires & salons janv-sept-nov. Accord diffusion Guide /CATPW W Foires Anvers - Genk - Accenta 5 x/an Foire OKRA 4 & 5 janvier Foire Van Rentherghem (workshop) Brugge 18 & 19 janvier Fiets- en wandelbeurs W Mechelen janvier Salon Vacances (Espace mémoire 14-18) Anvers mars Foire Wallonie en Flandre mix entre foire et streetmarketing W Mix foire et streetmarketing avril Foires COV (scolaires) Foires scolaires 5x/an mars Foire VLAS (associations) Séniors actifs 28 au 30 mars Foire Goed Gevoel (Femmes - Lifestyle) Gand mars à octobre Steps Shopping Days W novembre Country side Gand décembre Lekker Genieten (APAQ-W) Gand Roularta shopping days-animation rue Trade Prospection W Fiches groupes complémentaires à la brochure 2014 W Création fiches Groupes Wallonie 2015 W développement page "Groupes" du site belgië-toerisme.be novembre Production brochure Groupes 2015 W édition de T Flandre (4.000 ex.) 12 x/an E-newsletter Trade envoi à +/- 172 autocaristes 55

58 TOURISME D AFFAIRES Objectifs et Stratégie WALLONIE Objectifs stratégiques, cibles et axes de communication La destination Ardennen a une très bonne notoriété sur le marché flamand. Promotion de la Wallonie pour l organisation d incentives dans la nature, de meetcentives et séminaires en tenant compte des distances à parcourir vers les différentes provinces. Cibles/Thèmes Thèmes prioritaires Entreprises/Corporate Agences MICE Associations internationales MIX salles de réunion et incentives/team building activités au vert sport team cooking Salles de réunion dans les villes wallonnes Special venues «avec cachet particulier» châteaux et patrimoine industriel circuit de Spa lieux insolites Jeunes adultes membres de clubs sportifs Activités au vert et sport BRUXELLES Objectifs stratégiques, cibles et axes de communication Comme capitale de la Belgique, de la Flandre et de l Union européenne, Bruxelles a une très bonne notoriété sur le marché flamand pour l organisation de conférences, congrès, séminaires. Cibles/thèmes Thème prioritaire : Bruxelles, destination conférences, congrès, réunions Thème secondaire : Bruxelles, destination team buildings Thèmes transversaux Entreprises/Corporate Agences MICE Associations internationales Special venues «avec cachet particulier» Hôtels salles de réunions Incentives urbains et culinaires Gastronomie à Bruxelles Motivation au retour pour une visite de Bruxelles en famille après les réunions 56

59 TOURISME D AFFAIRES Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Media/Lieu Communication Partnership online 5 fois par an (1/2 page) KMO Insider Insertion newsletter CXO Magazine Insertion toutes les 3 semaines Eventnews- online page toute l'année sur le site et mise en avant des partenaires Eventonline Publireportage 4 pages et une publicité en juin Flanders Network Présence sur le site et ing vers adresses Corporate Planner Mise en avant page dédiée membres T Amant personnel web février E-News vers contacts DB Assistant club (163 demandes) Assistant Club à déterminer Supplément 8 pages W Trends à déterminer Communications online W Trends Presse 12 x/an E-newsletter Presse spécialisée VP - sites inspections W journalistes spécialisés à conf. Action web à proposer aux membres W Foires & salons, Workshops mars/nov. Salon MICE Flandre W Workshop 15 partenaires mars/nov. Salon MICE Flandre mais à Bruxelles W Workshop 15 partenaires - Bruxelles 28 mai et/ou 25 août BBT Online workshop à conf. Prospection & partenariats, Famtrips Prospection W 3 x /an famtrips W Entreprises 3 x/an famtrips W Eventmanagers 57

60 58

61 Belgique francophone Plan d actions de promotion Contrat de gestion Marché émetteur de priorité 1. Pour la Wallonie, 2 ème marché pour les séjours et 1 er marché pour les excursions. Pour en savoir plus : Enquête «Comportement touristique des Belges», WES, Enquête «Moniteur loisirs d un jour avril 2012-mars 2013», WES Tableau de bord pour le marché belge,

62 Dernières tendances constatées en Belgique francophone (Wallonie et Bruxelles) Source : comportements touristiques des Belges, enquête WES, avril 2012 mars 2013 Dans un contexte de crise, le tourisme de proximité, excursions et séjours, est en croissance, mais les budgets loisirs et vacances sont sous pression. En Wallonie, le nombre de longs séjours (plus de 4 nuits) et de nuitées des Belges francophones augmente longs séjours en Wallonie en 2012 / en ,9% de part de marché des longs séjours. La Wallonie en 5 ème position derrière la France, l Espagne, l Italie et la Flandre nuitées en longs séjours en Wallonie en 2012 / en Augmentation de la durée moyenne de séjour : de 7,8 nuits en 2010 à 8,6 nuits en La durée moyenne de séjour des Belges francophones est plus courte en Allemagne, 6,3 nuits, et aux Pays-Bas, 6,2 nuits. En Wallonie, le nombre de courts séjours et de nuitées augmente pour les clients belges francophones courts séjours en Wallonie en 2012 / en ,9% de part de marché des courts séjours. La Wallonie en 3ème position derrière la France et la Flandre nuitées en courts séjours en Wallonie en 2012 / en Durée moyenne de séjour : 2 nuits en 2012, idem en Quasi même durée moyenne de séjour en Allemagne, 2,2 nuits, et durée moyenne de séjour un peu plus élevée au Royaume-Uni, 2,4 nuits. Hébergements en Wallonie pour les séjours de loisirs des Belges francophones. Hôtels : 29%. Amis, familles et résidences secondaires : 24%. Locations : 22%. Campings : 16%. Tourisme social : 9%. Catégories d âges en Wallonie pour les séjours de loisirs. 37% des Belges francophones qui voyagent en Wallonie pour leurs loisirs en longs et courts séjours le font avec des enfants. Transports des Belges francophones en Wallonie : principalement la voiture. Dépenses par personne et par jour en Wallonie des Belges francophones Longs séjours : 27 Courts séjours : 85 Excursions des Belges francophones, période avril 2012-mars 2013, en Wallonie : de Wallons (+5,5% par rapport à 2011) et de Bruxellois (-6,3% par rapport à 2011) ; à Bruxelles : de Bruxellois (+27,8% par rapport à 2011) et de Wallons (+20,3% par rapport à 2011). Modifications dans le comportement de réservation De plus en plus de réservations sont effectuées sur Internet : 49% des longs séjours et 60% des courts séjours (soit transport, soit hébergement, soit les deux). 60

63 Le marché touristique belge francophone pour la destination Wallonie Le nouveau contrat de gestion met l accent sur l importance du tourisme de proximité, particulièrement sa promotion en Wallonie et à Bruxelles, en collaboration avec le Commissariat Général au Tourisme wallon et Visit Brussels. Mais la promotion du tourisme de proximité n est pas uniquement une question de marché. Mieux connaître «sa» région stimule la fierté des habitants pour leur patrimoine local, pour les chefs-d œuvre de leur Région comme ceux reconnus au titre de Patrimoine de l Unesco, et le désir d accueillir des touristes pour les partager. Ceux-ci deviennent alors de véritables ambassadeurs de leur Région. La revalorisation du tourisme de proximité engendre un cercle vertueux «connaissance - fierté - partage et reconnaissance». Moyens budgétaires et partenariats avec Attractions et Tourisme. Depuis 2012, T a réinitié des actions de promotion de la Wallonie sur le marché belge francophone (en Wallonie et à Bruxelles) sans budget complémentaire. Ce marché avait été retiré à T en 2006 pour être confié au CGT. A partir de Partenariats avec Attractions et Tourisme qui cible particulièrement les familles en excursion ou séjour et les écoles. T se concentrera sur la fidélisation des cibles : o couples sans enfants o «50+» qui sont constitués de 3 segments aux attentes différenciées qui demandent des produits adaptés : - les baby-boomers ou médiors (50-65 ans), ils ont un pouvoir d achat plus important et sont intéressés par la découverte et les activités nature ; - les seniors (66-75 ans), restent cependant fort actifs (vélo, marche, santé sont leurs points d intérêts majeurs) ; - les aînés (75 ans et plus), sont une cible intéressante, particulièrement pour les voyages en groupe. T aura également un objectif de conquête de nouvelles clientèles. o Challenge : passer de l excursion au séjour dans les 5 villes wallonnes (Liège, Namur, Mons, Tournai et Charleroi) via des offres promotionnelles et yield marketing. o Villes de charme, de culture et d histoire : courts séjours / WE, cibles : médiors, seniors, aînés. - Comme pour Bruxelles, utiliser l événementiel ou une thématique forte à prix promotionnels et toute l année, pour créer l opportunité et susciter le désir de passer un week-end en couple : Mons 2015, week-end thalasso, gourmet, - Charleroi : focus sur une thématique forte et décalée par exemple sur base du tourisme industriel / art nouveau / sites Unesco. Promotion du tourisme mémoriel : WW1, WW2 et Waterloo. L accent sera mis sur la dimension pédagogique du tourisme mémoriel et sur les lieux moins connus comme Ploegsteert, Mons, Dinant, les forts de Liège, la bataille oubliée de Wavre, les Marches de l Entre-Sambre-et-Meuse. Promotion de Mons 2015, Capitale européenne de la culture. La promotion a déjà démarré au travers des campagnes villes wallonnes en Promotion des nouveautés et du programme Mons

64 TOURISME DE LOISIRS Objectifs et Stratégie Fidélisation Territoires : toute la Wallonie. WALLONIE Cibles : couples sans enfants, baby-boomers ou médiors (50-65 ans), seniors (66-75 ans), aînés (75 ans et plus). Conquête : passer de l excursion au séjour dans les 5 villes wallonnes. Territoires : particulièrement les clients francophones habitant Bruxelles, le Brabant wallon et le Brabant flamand. Cibles : médiors, seniors, aînés. Thèmes/Cibles Thèmes prioritaires Wallonie, destination détente Thèmes prioritaires Wallonie, destination découverte Thèmes transversaux complémentaires Couples, Mediors, Seniors, Aînés Activités nature Vélo, marche, santé Villes de charme, culture et d histoire Tourisme mémoriel (50+) Voyages en groupe axés sur la découverte Tables du terroir - gastronomie Hébergements de charme/insolites Bons rapports qualité/prix Bons plans 62

65 TOURISME DE LOISIRS Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Media/Lieu Communication grand public fin 2013 Brochure "Escapades en Wallonie 2014" W fin 2013 fin er semestre Brochure/Roadbook vélo "La Wallonie au fil de l'eau" Brochure/Roadbook vélo "La Wallonie en campagne" Guide des promenades pédestres en Wallonie Adaptation de notre site web afin de le rendre responsive et dynamique. Lien avec Wallonie.be & tourismewallonie.be. Actions afin d'augmenter le nombre de visiteurs (actuellement visites) + fidélisation Partenariats avec Attractions et Tourisme : distribution du guide 365.be, Partenariats avec la Presse écrite francophone Partenariats avec les TV nationales francophones Actions de communication médias : pubs et rédactionnels en presse écrite, sites web, blogs, affichage, etc. Visuels aéroports de Bruxelles-National et de Charleroi BSCA Communication via les réseaux sociaux W W W W W 4 x /an E-newsletter W/B W W W brochure produits, éd. T ( ex.), distribution en salons, via les MT, via notre site wallonie-tourisme.be édition T Flandre (FR/NL) édition T Flandre (FR/NL) édition T, traduite en FR à partir du guide réalisé par T Allemagne site wallonie-tourisme.be édition Attractions et Tourisme Ed. de l'avenir, Sud Presse, Touring, Métro, autres RTBF et RTL-TVI médias off- et online publications d'informations et d'offres (promotionnelles) sur Facebook, Twitter, Youtube éditée par T et envoyée vers nos contacts qualifiés (actuellement ) 63

66 Presse 12 x /an E-newsletter Presse mars Conférence de Presse en partenariat avec Attractions et Tourisme VP groupes W éditée par T et envoyée à la Presse francophone Présentation des actions saison 2014 dans le cadre de la collaboration entre T et Attractions et Tourisme sur propositions des MT dans le cadre du Tourisme de mémoire Foires et salons 6 au 10 février Coordination CATPW Salon des vacances (avec partenaires) W Bruxelles 13 au 16 février Salon Vert (avec partenaires) Liège 20 au 23 février Idée Vacances (présence minimum) Charleroi 1 et 2 mars Salon Randonnée Tournai 2 au 5 avril Shopping Center Nivelles (centre commercial) Novembre Zénith (avec partenaires) Bruxelles Trade à conf. Car & Bus Magazine à conf. Guide annuel Car & Bus publireportage sur les nouveaux programmes des brochures groupes Wallonie et Bruxelles (magazine bilingue) bilingue, remis à tous les autocaristes : mention des deux brochures groupes Wallonie et Bruxelles. 64

67 TOURISME D AFFAIRES Objectifs et Stratégie WALLONIE Objectifs stratégiques, cibles et axes de communication Promotion de la Wallonie pour l organisation d incentives dans la nature, de meetcentives et séminaires en tenant compte des distances à parcourir vers les différentes provinces. Cibles/Thèmes Thèmes prioritaires Entreprises/Corporate Agences MICE Associations internationales MIX salles de réunion et incentives/team building - activités au vert - sport - team cooking Salles de réunion dans les villes wallonnes Special venues «avec cachet particulier» - châteaux et patrimoine industriel - circuit de Spa - lieux insolites Jeunes adultes membres de clubs sportifs Activités au vert et sport TOURISME D AFFAIRES Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Media/Lieu Communication 3 x/an E-newsletter MICE à conf. Tiré à part du magazine PME/KMO W collaboration de T Flandre avec le CGT ( ex. en FR, off- et online) Prospection & partenariats, Famtrips Prospection Extension de la prospection gérée par le T Flandre (à Bruxelles et dans le BW) 65

68 66

69 Espagne Plan d actions de promotion Contrat de gestion Marché émetteur de priorité 2. Pour Bruxelles, 3 ème marché étranger, après la France et la Grande-Bretagne. Régions prioritaires : se concentrer sur Barcelone et Madrid. Pour la Wallonie, 7 ème marché étranger. Promouvoir la destination en produit complémentaire de Bruxelles, sauf événements, produits spécifiques ou en partenariat avec un membre. Pour en savoir plus : Enquête «Informe sobre el turista español y su valoración de Bélgica, Bruselas y Valonia», T, Juin 2013 Tableau de bord pour le marché espagnol,

70 Contexte économique et tendances touristiques sur le marché espagnol L Espagne est durement frappée par la crise : le taux de chômage a atteint 25% en 2012 (soit une hausse de 3,3 points par rapport à 2011), le PIB devrait connaître une baisse de 1,3% en Source : Eurostat En 2012, les Espagnols ont réalisé voyages (-1,25% par rapport à 2011). Si les voyages domestiques, 92% des voyages des Espagnols, diminuent de 1%, ce sont surtout les voyages à l étranger qui connaissent une chute brutale entre 2011 et 2012, en particulier les voyages en Europe, -10%. Source : Instituto de Estudios Turísticos (IET) Les intentions de départ des Espagnols en vacances d été en 2013, 42%, ont poursuivi la baisse amorcée en 2011, et ont chuté de 9 points entre 2012 et Le budget des Espagnols pour leurs vacances d été a diminué de 256 entre 2012 et 2013 pour atteindre le montant de Source : Ipsos pour Europ Assistance - Baromètre des Vacances des Européens - Edition 2013 Vu la conjoncture économique, beaucoup d agences de voyages, de voyagistes et de médias ont dû cesser leur activité. On peut toutefois observer une nette augmentation des médias de communication online (revues online, blogs..). Le marché espagnol pour les destinations Bruxelles et Wallonie Evolution A Bruxelles, en 2012, on compte nuitées dont 66% en tourisme de loisirs: augmentation de 56,3% par rapport à Pour la même période, hausse de 33,2% du nombre d arrivées, la durée moyenne de séjour est donc en nette hausse. Entre 2011 et 2012, les nuitées ont cependant diminué de 8,4%. En Wallonie, en 2012, on compte nuitées dont 45% en tourisme de loisirs : augmentation de 66,8% par rapport à Pour la même période, hausse de 78,9% du nombre d arrivées, la durée moyenne de séjour est donc en baisse. Entre 2011 et 2012, les nuitées sont restées stables. Axes de promotion pour 2014 Dans le contexte actuel d une crise qui perdure et qui affecte de manière considérable les habitudes de consommation des Espagnols, l objectif prioritaire est de maintenir le nombre de touristes espagnols voyageant à Bruxelles et en Wallonie. Proximité et facilité d accès de la destination : bonne communication aérienne depuis de nombreux aéroports espagnols vers Bruxelles et Charleroi avec différentes compagnies aériennes. Excursions et courts séjours en Wallonie en extension d un voyage à Bruxelles ou à partir de l aéroport de Charleroi (BSCA). Partenariats avec les transporteurs aériens, les voyagistes et les agences on-line. Régions prioritaires : se concentrer sur Barcelone et Madrid. 68

71 TOURISME DE LOISIRS Objectifs et Stratégie BRUXELLES Fidélisation et conquête Axe : city breaks Thèmes/Cibles Couples Jeunes Gay Familles Thèmes prioritaires Patrimoine/ Culture -grands événements - musées - Art nouveau Trendy - quartiers à la mode - shopping - resto Art de vivre - Gastronomie - Bières - Chocolats - Bistrots Patrimoine/ Culture - grands événements Trendy - quartiers à la mode - night life Art de vivre - Gastronomie - Bières - Chocolats - Bistrots Patrimoine/ Culture - grands événements - musées - Art nouveau Trendy - quartiers à la mode - night life - shopping - resto Art de vivre - Gastronomie - Bières - Chocolats - Bistrots Patrimoine/ Culture - grands événements - musées - Art nouveau Art de vivre - Gastronomie - Bières - Chocolats Evénements leviers - Grandes expositions - Grands évènements - Offres promotionnelles - Grands évènements - Offres promotionnelles «jeunes» - Grandes expositions - Grands évènements - Offres promotionnelles - Grands évènements - Offres familles Thèmes transversaux Ville-capitale de 500 millions d Européens, cosmopolite ouverte à tous et à taille humaine (familles, couples, jeunes, gays, ) WALLONIE Fidélisation et conquête Axe : Wallonie excursions et courts séjours en extension d un voyage à Bruxelles ou à partir de BSCA Thèmes/Cibles Couples, jeunes, familles Propositions concrètes de visites en mettant l accent sur la proximité de Bruxelles ou de BSCA et en informant de manière détaillée sur la localisation et l accessibilité. Thèmes prioritaires Villes wallonnes : Liège, Mons, Tournai, Namur, Dinant, Charleroi, Durbuy et patrimoine Unesco. Art de vivre: gastronomie, bières, chocolats, bistrots,... Attractions phares et produits touristiques séduisants pour les Espagnols : châteaux/jardins, villages, circuit Spa-Francorchamps, Waterloo, marchés de Noël. Détente à la campagne : forêt / parcs naturels, châteaux / jardins, villages. Résidents espagnols en Belgique : résidents en

72 TOURISME DE LOISIRS Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Média/Lieu Communication grand public début 2014 premier trimestre Brochure "Descubre otra Bélgica- Bruselas y Valonia" Encartage de la brochure Distribution de la brochure Actualisation permanente et dynamique du site internet de T Espagne Communication via les réseaux sociaux (concours, Facebook Ads, vidéos, photos) Partenariat Losviajeros.com (forum de conseils de voyage qui fournit la majorité des visiteurs du site belgicaturismo.es) à conf. Partenariat RACC, campagne online à conf. mars-avril Partenariat Lonely Planet, campagne online Partenariat TripAdvisor, campagne online (test) "Bruselas joven": intégration des contenus de la page "BXL Jeunes" du site Belgique-tourisme.be sur le site belgica-turismo.es mars-avril Brochure interactive "Bruselas joven" B septembre Bruxelles gay B à conf. Action Medior B B édition de T Espagne (Bruxelles, villes wallonnes, Ardenne, gastronomie, info générale ) en collaboration avec T Italie magazine Lonely Planet lors d'événements divers, sur demande, online belgica-turismo.es page Facebook, comptes Twitter, Pinterest et channel Youtube de T Espagne T Espagne fournit les contenus, vidéos, événements, liens, packages fly & drive /routes thématiques, reportage/enewsletter packages fly & drive /routes thématiques, reportage/enewsletter campagne online: sponsorship microsites Wallonie/Bruxelles traduction/révision textes web /enewsletter édition T brochure interactive online sponsoring (gay parade Sitges et Madrid ou similaire ) en collaboration avec Visit Brussels pub off- et online, articles, banner dans magazine Senda Senior/ sendasenior.com 70

73 Presse E-newsletters Presse mai Voyages bloggers W/B juillet Partenariat avec la Chambre de commerce belgo-luxembourgeoise à l'occasion de la Fête Nationale éditées par T Espagne à destination des journalistes voyages non accompagnés mais "formatés", à Bruxelles et en Wallonie, recrutement par ranking promotion de l'événement, présence ds. la newsletter de la Chambre de commerce, voucher séjour (hôtel + activités) novembre Conférence de presse Mons 2015 W National Geographic VP individuels/ groupes Bruxelles et villes wallonnes Eductours à conf. Eductour avec partenaire Trade online Bruxelles et villes wallonnes Foires & salons avril-mai Workhop ACAV stand, networking avril-mai Workshop UCAVE Barcelone stand, networking nov-déc EIBTM avec hosted buyers Trade E-newsletters Trade éditées par T Espagne à destination des professionnels Partenariat GEBTA (online) Janvier FITUR (en visiteur) rendez-vous (TO, presse, agences) 71

74 Stand T à la foire internationale MICE EIBTM 2013 (Barcelone) 72

75 Italie Plan d actions de promotion Contrat de gestion Marché émetteur de priorité 2. Pour Bruxelles, 7 ème marché étranger. Régions prioritaires : se concentrer sur le Nord, Rome et les grandes villes desservies par liaison aérienne. Pour la Wallonie, 5 ème marché étranger. Promouvoir la destination en produit complémentaire de Bruxelles, sauf événements, produits spécifiques ou en partenariat avec un membre. Pour en savoir plus : Tableau de bord pour le marché italien,

76 Dernières tendances constatées en Italie Le nombre de voyages des Italiens continue la diminution amorcée en 2011, passant de en 2011 à en 2012, soit une baisse de 5,5%.* 79,4% des voyages des Italiens sont des voyages domestiques. Parmi les voyages à l étranger, on compte 79,6 % de voyages qui ont pour destination l Europe, soit voyages. Notons que pour les voyages domestiques la tendance est à la baisse (-8%), tandis qu elle est à la hausse pour les voyages en Europe (+1,13%).* En 2012, 86% des voyages des Italiens en Europe ont pour motif le loisir et 29% sont des courts séjours.* Les intentions de départ des Italiens en vacances d été sont en forte diminution. Elles sont passées de 78% en 2011 à 53% en 2013, soit une baisse de 25 points.** Après la chute brutale qu il a connue entre 2011 et 2012 (-554 ), le budget que les Italiens pensent consacrer à leurs vacances est en légère augmentation en 2013 et atteint la somme de 1.761, laquelle reste cependant loin derrière le budget moyen de la zone Euro (2.242 ).** 40% des Italiens déclarent en 2013 qu ils décideront à la dernière minute de leur destination (c est le plus haut taux enregistré dans la zone Euro).** Le marché italien pour la destination Bruxelles Croissance du marché italien depuis 2004, nuitées, pour atteindre nuitées en Les déplacements pour affaires sont en augmentation (+5,6% entre 2011 et 2012). La durée de séjour des Italiens à Bruxelles est en augmentation : 2,07 nuits en Le marché italien pour la destination Wallonie Après une augmentation entre 2004 et 2005, érosion du marché italien depuis 2005, nuitées, pour atteindre nuitées en % des nuitées italiennes en Wallonie se font dans la province du Hainaut. A Charleroi, la clientèle italienne est la 3 ème clientèle étrangère. La durée de séjour des Italiens en Wallonie est en diminution : 1,85 nuit en Axes de promotion pour 2014 Proximité et facilité d accès de la destination : bonne communication aérienne depuis de nombreux aéroports italiens vers Bruxelles et Charleroi avec différentes compagnies aériennes. Excursions et courts séjours en Wallonie en extension d un voyage à Bruxelles ou à partir de l aéroport de Charleroi (BSCA). Offres touristiques adaptées à tous les budgets et à tout type de public. Partenariats avec les transporteurs aériens (particulièrement avec Brussels Airlines), l AWEX, Brussels Invest & Export (BIE), les voyagistes et les agences on-line. * Istat, viaggi e vacanze in Italia e all estrero, 2011, 2012 ** Ipsos pour Europ Assistance Baromètre des vacances des Européens Edition

77 TOURISME DE LOISIRS Objectifs et Stratégie BRUXELLES Fidélisation et conquête Territoires : le Nord, Rome et les grandes villes desservies par liaison aérienne. Axe : City Breaks Thèmes/Cibles Couples Familles Jeunes/Groupes Tourisme culturel : grands événements, musées, Art nouveau, Art déco. Thèmes prioritaires Trendy : quartiers à la mode, vie nocturne, shopping, restaurants. Ville-capitale de 500 millions d Européens, cosmopolite ouverte à tous et à taille humaine (familles, couples, jeunes, ) Art de vivre : gastronomie, bières, chocolats, bistrots,... WALLONIE Fidélisation et conquête Teritoires : le Nord, Rome et les grandes villes desservies par liaison aérienne. Axe : Wallonie excursions et courts séjours en extension d un voyage à Bruxelles ou à partir de BSCA Thèmes/Cibles Couples Familles - Groupes Propositions concrètes de visites en mettant l accent sur la proximité de Bruxelles ou de BSCA et en informant de manière détaillée sur la localisation et l accessibilité. Thèmes prioritaires Villes wallonnes : Liège, Mons, Tournai, Namur, Dinant, Charleroi, Durbuy et patrimoine Unesco. Art de vivre : gastronomie, bières, chocolats, bistrots,... Attractions phares et produits touristiques séduisants pour les Italiens: châteaux/jardins, villages, circuit Spa-Francorchamps, Waterloo, marchés de Noël. Résidents italiens en Belgique : résidents en

78 TOURISME DE LOISIRS Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Média/Lieu Communication grand public janvier Brochure "Scopri l'altro Belgio Bruxelles e la Vallonia" Distribution de la brochure Partenariat de co-marketing avec Brussels Airlines édition de T Italie (Bruxelles, villes wallonnes, Ardenne, gastronomie, info générale ) en collaboration avec T Espagne lors de rencontres et d'événements divers (y compris ceux de nos partenaires Brussels Airlines, AWEX BIE), foire TTG Incontri, sur demande, online actions de promotion conjointe actions online réalisation de pages ou minisites consacrés à notre destination et actions de bannering ciblées à conf. security-box négociations Brussels Airlines - aéroports en cours (à conf.) à conf. transport journalistes et TO (négocié au "cas par cas") Communication via les réseaux sociaux (concours, Facebook Ads, vidéos, photos) Campagnes Google AdWords + Facebook Ads Action de promotion online pour packages Van Gogh en partenariat avec TO, Brussels Airlines et Voyages SNCF tickets d'avion offerts pour les journalistes et TO dans le cadre de voyages de presse ou Eductours organisés par T Italie page Facebook, comptes Twitter, Pinterest et chanel Youtube de T Italie belgioturismo.it belgioturismo.it Newsletter éditée par T Italie 76

79 Presse juin septembre Prix de la Presse + conférence de presse Conférence de Presse événements 2015 Milan, remise du "Prix de la Presse" présentation grands événements 2015 à la presse et aux professionnels du tourisme Rome, à la résidence de l'ambassadeur, présentation grands événements 2015 à la presse et aux professionnels du tourisme à conf. VP Waterloo 2015 W à conf. VP Mons 2015 W à conf. VP culture/expos / Art de vivre en Wallonie et à Bruxelles Bruxelles et Wallonie VP individuels sur demande Newsletter Presse éditée par T Italie à destination des journalistes Communiqués de presse fct. des événements Prospection contacts Presse Eductours mars Eductour "Gds événements 2015" W TO et AV en prévision de Mons 2015 et Waterloo 2015 septembre Eductour autocaristes ex. Caldana ou Boscolo, (à conf.) Foires & salons du 9 au 11 octobre TTG INCONTRI Rimini, Foire B2B - stand de 16 m 2 Trade Prospection TA, AV, autocaristes 77

80 78

81 Amérique du Nord Plan d actions de promotion Wallonie-Bruxelles Tourisme Plan d actions de promotion 2014 ETATS-UNIS Contrat de gestion Marché émetteur de priorité 2. Pour Bruxelles, 5 ème marché étranger. Régions prioritaires : se concentrer sur les grandes villes desservies par liaisons aériennes directes. Pour la Wallonie, 6 ème marché étranger. Promouvoir la destination en produit complémentaire de Bruxelles, sauf événements, produits spécifiques ou en partenariat avec un membre. Pour en savoir plus : Tableau de bord pour le marché américain,

82 Contexte économique et tendances touristiques sur le marché des Etats-Unis Le marché américain en Europe après 4 années de diminution reprend des couleurs en 2012 avec voyageurs (+3,87% par rapport à 2011). Les dépenses des voyageurs américains en Europe représentent Md $ en Le taux de change du Dollar US par rapport à l Euro a une forte incidence sur les voyages vers l Europe. Source : U.S. Department of Commerce International Trade Administration - United States Travel and Tourism Exports, Imports, and the Balance of Trade: 2012 Le marché des Etats-Unis pour les destinations Bruxelles et Wallonie Evolution A Bruxelles, en 2012, on compte nuitées, dont 36% en tourisme de loisirs : augmentation de 17,4% par rapport à Pour la même période, hausse de 23,7% du nombre d arrivées, la durée moyenne de séjour est donc en légère baisse. En Wallonie, en 2012, on compte nuitées, dont 34% en tourisme de loisirs : diminution de 4,6% par rapport à Pour la même période, baisse de 2,1% du nombre d arrivées, la durée moyenne de séjour est donc en légère baisse. Axes de promotion Partenariats étroits avec Atout France (dans le cadre de la francophonie), les transporteurs aériens (particulièrement avec Brussels Airlines, ligne New York / Bruxelles depuis 2012) et Rail Europe (liaisons aisées avec Paris, Londres, Amsterdam et Cologne / Francfort), les voyagistes et agences on-line. Promotion de Bruxelles et de la Wallonie en tant que destinations francophones. Promotion marketing de niches axée sur des cibles et des centres d intérêts spécifiques : tourisme mémoriel et tourisme gay. 80

83 TOURISME DE LOISIRS Objectifs et Stratégie BRUXELLES Fidélisation et conquête Territoires : grandes villes desservies par liaisons aériennes directes. Cibles : francophiles à New York, dans le New Jersey et le Connecticut, seniors, couples, jeunes, gays Axe : City Breaks Thèmes/Cibles Couples Jeunes Seniors - Gays Tourisme culturel (grands événements, musées, Art nouveau) Thèmes prioritaires Trendy (quartiers à la mode, vie nocturne, shopping, restos) Capitale de l UE, ville cosmopolite ouverte à tous et à taille humaine (familles, couples, jeunes, gays ) Art de vivre (gastronomie, bières, chocolats, bistrots,...) WALLONIE Fidélisation et conquête Territoires : grandes villes desservies par liaisons aériennes directes. Cibles : francophiles à New York, dans le New Jersey et le Connecticut, seniors, couples, jeunes Axe : Wallonie excursions et courts séjours en extension d un voyage à Bruxelles Thèmes/Cibles Couples Jeunes Seniors Propositions concrètes de visite en mettant l accent sur la proximité de Bruxelles et en informant de manière détaillée sur la localisation et l accessibilité. Thèmes prioritaires Villes wallonnes (Liège, Mons, Tournai, Namur, Dinant, Waterloo, Durbuy) et patrimoine Unesco. Attractions, évènements majeurs et produits touristiques séduisants pour les Américains (châteaux, jardins, villages, sites de batailles et de mémoire (Bastogne, Waterloo), circuit Spa-Francorchamps, marchés de Noël, ). Résidents des Etats-Unis en Belgique, sièges de sociétés américaines en Belgique, Shape, OTAN résidents en

84 TOURISME DE LOISIRS Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/ Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Média/Lieu Communication grand-public Actions en partenariat avec Atout France New York Mars Action en partenariat avec ETC publicité Brochures /dépliants, actualisation et diffusion : gastronomie, Art & tte l année Architecture, Mons, Liège, Namur, éditions de T USA Tournai E-newsletter éditée par T USA Bruxelles et Wallonie, destinations jazz partenariat et spots radio Juillet Bruxelles et Wallonie, destinations gastronomie : Belgian restaurant week New York Presse VP groupes et individuels Bruxelles et Wallonie Octobre SATW RDV individuels avec la presse Octobre VEMEX -NY-Toronto New York et Toronto, RDV individuels avec la Presse Prospection RP et RDV journalistes Eductours Octobre USTOA (10 pax) en Wallonie et à Bruxelles Trade Partenariats avec Atout France prospection TO/travel agents Février Partenariats avec TO : Colette Vacation, Vacation.com, New York + autres villes (stand, distribution de brochures et présentation de la destination) Octobre Adventure Travel lieu à conf., RDV individuels Décembre USTOA lieu à conf., RDV individuels 82

85 TOURISME D AFFAIRES Objectifs et Stratégie Evolution A Bruxelles, on compte en nuitées, dont 52% en tourisme MICE ; cela représente une augmentation de 17,4% par rapport à Axes pour 2014 Partenariats étroits avec Visit Brussels, le BIE et l AWEX, la BACC (Belgian American Chamber of Commerce), les transporteurs aériens (particulièrement avec Brussels Airlines, ligne New York / Bruxelles depuis 2012) et Rail Europe (liaisons aisées avec Paris, Londres, Amsterdam et Cologne / Francfort). Promotion de Bruxelles, hub international pour le transport en avion et pour le transport intra-européen en TGV, qualité des infrastructures hôtelières et bonnes tables, «unité de lieu» tout y est proche, infrastructures logements visites et facilement accessible en transports en commun. Régions prioritaires : grandes villes desservies par liaisons aériennes directes. BRUXELLES Cibles/thèmes Bruxelles, destination congrès, réunions, tradeshows, événements Capitale de l UE Meeting planners Associations internationales Centres de congrès et espaces de réunion (Square en tête de pont) Special venues (Atomium, musée Magritte, Vaudeville, bibliothèque Solvay,...) Incentives / social programs (expérience «Taste Savour», dîners à thème) TOURISME D AFFAIRES Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/ Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Média/Lieu Communication & partenariats e-newsletter B éditée par T USA, à destination des meeting planners Foires & salons, Workshops, Famtrips mars SMU (RDV) B New York mai AIBTM (RDV) B Orlando août ASAE annual meeting B Nashville octobre IMEX America B Las Vegas decembre Europe Today B DC 83

86 QUEBEC Contrat de gestion Le Québec est un marché de niches pour Bruxelles et pour la Wallonie Depuis 2013, renforcement des collaborations avec le Bureau de Wallonie-Bruxelles Tourisme à New York. Les actions de promotion sur le marché canadien anglophone, principalement à Toronto et Ottawa, sont organisées à partir du Bureau de T à New York. Evolution du marché canadien A Bruxelles, en 2012, on compte nuitées : augmentation de 69% par rapport à Pour la même période, hausse de 45% du nombre d arrivées, la durée moyenne de séjour est donc en hausse. En Wallonie, en 2012, on compte nuitées : augmentation de 11% par rapport à Pour la même période, hausse de 9,6% du nombre d arrivées, la durée moyenne de séjour est donc en légère hausse. Le taux de change du Dollar canadien par rapport à l Euro a une forte incidence sur les voyages vers l Europe. Axes de promotion Promotion de Bruxelles et de la Wallonie en tant que destinations francophones. Partenariats avec : les transporteurs aériens (particulièrement, Air Canada et Air Transat, d avril à octobre) et Rail Europe (liaisons aisées avec Paris, Londres, Amsterdam et Cologne / Francfort) ; les voyagistes, principalement Vacances Air Canada, Incursion Voyages, Tours Chanteclerc/Solbec Tours, Vacances Transat ; Atout France (dans le cadre de la francophonie) ; l AWEX, le BIE et I. Pour en savoir plus : Tableau de bord pour le marché québécois,

87 TOURISME DE LOISIRS Objectifs et Stratégie Fidélisation et conquête Territoires : Montréal et Québec. Axe : City Breaks BRUXELLES Thèmes/Cibles Familles Couples Jeunes Groupes Tourisme culturel (Art Nouveau, Art Déco, musées, grands événements, ) Thèmes prioritaires Trendy (quartiers à la mode, vie nocturne, shopping, restaurants). Capitale de l UE, ville cosmopolite ouverte à tous et à taille humaine. Art de vivre (gastronomie, bières, chocolats, bistrots,...). WALLONIE Fidélisation et conquête Territoires : Montréal et Québec. Axe : excursions et courts séjours en extension d un voyage à Bruxelles Thèmes/Cibles Familles Couples Jeunes Groupes Propositions concrètes de visite en mettant l accent sur la proximité de Bruxelles et en informant de manière détaillée sur la localisation et l accessibilité. Thèmes prioritaires Villes wallonnes (Liège, Mons, Tournai, Namur, Dinant, Waterloo, Durbuy). Attractions et produits touristiques séduisants pour les Québécois (patrimoine historique, architectural et culturel, Unesco, châteaux, villages, Durbuy, carnavals, ). Art de vivre (gastronomie, bières, chocolats, bistrots,...). 85

88 TOURISME DE LOISIRS Actions de promotion (360 et 365 jours) Légende Abcde : actions de priorité 1 Abcde : actions de priorité 2 Abcde : actions de priorité 3 : actions des clubs Date/Période Action Destination mise en avant (Wall, Bxl ou Wall-Bxl) Support/Média/Lieu Communication grand public Partenariat avec Air Canada et Vacances Air Canada campagnes off- et online / concours Presse Voyages de presse individuels et groupes en partenariat avec Air Canada Décembre Lunch «presse» de Noël grands événements et thèmes , tourisme festif, patrimoine (UNESCO) Eductours à conf. Partenariat avec Air Canada TO et AV Trade Soutien à la commercialisation, formation des TO et agences sur la destination Wallonie-Bruxelles Formation, valorisation de la destination et motivation du personnel d'agence 29 janv fin marsdébut avril du 24 au 26 octobre Soirée annuelle organisée par Air Canada, en collaboration avec T Rencontres et lunch Trade (en partenariat avec Air Canada) SITV (en visiteur) Montréal : T et Air Canada motivation des meilleures agences Montréal (plus de 400 exposants et au-delà de 250 destinations) 86

89 Marchés émergents & de niches Plan d actions de promotion CHINE Contrat de gestion La Chine est un marché émergent de niches pour Bruxelles et pour la Wallonie Evolution A Bruxelles, en 2012, on compte nuitées : diminution de 9,1% par rapport à Pour la même période, baisse de 24,6% du nombre d arrivées, la durée moyenne de séjour est donc en assez nette hausse. En Wallonie, en 2012, on compte nuitées : augmentation de 94,7% par rapport à Pour la même période, hausse de 119,6% du nombre d arrivées, la durée moyenne de séjour est donc en baisse. Pour en savoir plus : Enquête T sur le marché chinois à l aéroport de Bruxelles-National, 2011 Etude du marché chinois, ETC, Tableau de bord pour le marché chinois, Partenariats étroits avec : l AWEX, I, le BIE et Visit Brussels ; la Chambre de Commerce Belgo-Chinoise, le China Council For the Promotion of International Trade (CCPIT, investisseurs chinois) et la Bencham Pékin (Benelux Chamber of Commerce in China) ; l ambassade et les consulats de Belgique en Chine et l ambassade de Chine en Belgique ; la Belgium-China People to People Association (BCPPA) dont l objectif est de renforcer les liens culturels entre la Chine et la Belgique ; les transporteurs Hainan Airlines, 7 vols directs par semaine Pékin-Bruxelles de mars à septembre et 4 vols d octobre à février, Thalys et Rail Europe et le groupe Accor ; les correspondants de la presse chinoise à Bruxelles. 87

90 Objectifs et Stratégie Bruxelles & Wallonie Régions prioritaires : Pékin, Shanghai, province du Hubei, avec laquelle la Région wallonne a conclu un important accord de coopération (incubateur pour les entreprises chinoises à Louvain-la-Neuve, spectacle de Franco Dragone dans la capitale du Hubei, Wuhan). BRUXELLES & WALLONIE Cibles délégations officielles, voyages d affaires, circuits organisés (particulièrement 2 ème voyages en Europe dans 2 à 3 pays), special interest tours. Axes de communication Bruxelles capitale de l UE et de 500 millions d Européens BD : Schtroumpfs et Tintin chocolat, frites et shopping de luxe Wallonie Waterloo, Spa, Namur, Mons, Durbuy chocolat, bières special interest tours : Unesco, châteaux, golf, circuit de Spa-Francorchamps Résidents chinois en Belgique : en Actions de promotion (360 et 365 jours) Bruxelles & Wallonie Contacts B2B, en partenariat avec Visit Brussels. Brochures en chinois: Belgium, the Gateway to Europe, 4 ème édition, collaboration T et Chambre de commerce belgo-chinoise (BCECC). Shopping in Brussels and beyond en collaboration avec Figaro Madame, 2 éditions par an. Dépliant Wallonie en chinois. Data base Actualisation de la base de données de T des Tour Operators MICE et de niches principalement à Pékin et Shanghai et des journalistes en Chine. En collaboration avec l AWEX Pékin et Shanghai, I, et le BIE. Création d une base de données corporates, en collaboration avec VisitBrussels et Benelux Chamber of Commerce in China (BENCHAM) à Pékin, et d une base de données des investisseurs chinois, en collaboration avec China Council for the Promotion of International Trade. Sales visits, lors de déplacements en Chine, dans le cadre des actions et/ou événements programmés par l AWEX, BIE, BENCHAM ou autres partenaires. Foire : China Incentive and Business Travel Market (CIBTM), à Pékin, en septembre. Brussels Day, à Pékin, du 20 au 23 septembre. Communication on-line Pages tourisme en chinois sur le site internet de I et de l AWEX. Réseaux sociaux : Facebook, You Tube, Weibo. Presse Collaborations avec les correspondants de la presse chinoise à Bruxelles, CNTV, Voyages de presse. 88

91 JAPON Contrat de gestion Le Japon est un marché de niches pour Bruxelles et pour la Wallonie Evolution A Bruxelles, en 2012, on compte nuitées : augmentation de 16,8% par rapport à Pour la même période, hausse de 10,8% du nombre d arrivées, la durée moyenne de séjour est donc en assez légère hausse. En Wallonie, en 2012, on compte nuitées : diminution de 27,8% par rapport à Pour la même période, baisse de 37,6% du nombre d arrivées, la durée moyenne de séjour est donc en assez nette hausse. Pour en savoir plus : Tableau de bord pour le marché japonais, Depuis 2013, les partenariats avec l AWEX ont été renforcés au Japon et le représentant Wallonie-Bruxelles Tourisme est implanté dans leurs locaux. Autres partenariats : Atout France pour la promotion conjointe de nos destinations ; les transporteurs aériens et Rail Europe pour les liaisons européennes en TGV (liaisons aisées avec Paris, Londres, Amsterdam et Cologne / Francfort) ; les voyagistes et agences on-line ; l ambassade de Belgique au Japon et le BIE. 89

92 Objectifs et Stratégie Bruxelles & Wallonie Régions prioritaires : Tokyo, Osaka, Nagoya. BRUXELLES & WALLONIE Cibles seniors, femmes (30-40 ans), groupes. Axes de communication Bruxelles city breaks tourisme culturel (Art Nouveau, Art Déco, musées, grands événements, ) trendy (mode, shopping, ) capitale de l UE, ville cosmopolite ouverte à tous et à taille humaine. Bruxelles & Wallonie, art de vivre et convivialité (gastronomie, cuisine du terroir, bières, chocolats, hébergements de charme,..). Wallonie excursions et courts séjours en extension d un voyage à Bruxelles propositions concrètes de visite en mettant l accent sur la proximité de Bruxelles et en informant de manière détaillée sur la localisation et l accessibilité villes wallonnes (Liège, Mons, Tournai, Namur, Dinant, Durbuy) et patrimoine Unesco. Résidents japonais en Belgique : en Actions de promotion (360 et 365 jours) Bruxelles & Wallonie Communication et promotion grand public Actions online : réseaux sociaux, Facebook, e-newsletter et site internet en japonais, Evénements promotionnels avec partenaires : «Belgian Beer Week Ends» dans 7 villes, Tokyo, Nagoya, Osaka, Promotion B2B en partenariat avec Atout France. Actions presse en partenariat avec l AWEX, Atout France, POLOGNE Contrat de gestion La Pologne est un marché de niches pour Bruxelles et pour la Wallonie 90

93 Evolution A Bruxelles, en 2012, on compte nuitées : augmentation de 57,6% par rapport à Pour la même période, hausse de 53,5% du nombre d arrivées, la durée moyenne de séjour est donc en très légère hausse. En Wallonie, en 2012, on compte nuitées : augmentation de 69% par rapport à Pour la même période, hausse de 63,2% du nombre d arrivées, la durée moyenne de séjour est donc en légère hausse. Pour en savoir plus : Tableau de bord pour le marché polonais, En 2014, le volet tourisme du nouvel accord de coopération entre I et la Pologne entrera en application, il concernera principalement le tourisme industriel. Sur le marché polonais, des actions sont menées en partenariat avec : les transporteurs aériens, l aéroport de Charleroi et des aéroports polonais, I, l AWEX et le BIE. Objectifs et Stratégie Bruxelles & Wallonie Régions prioritaires : Varsovie et Cracovie, villes avec liaisons aériennes vers Bruxelles et Charleroi et région à proximité de l aéroport de Berlin. BRUXELLES & WALLONIE Cibles jeunes/scolaires/associations, familles, opportunités en liaison avec les déplacements d affaires. Axes de communication Bruxelles city breaks : capitale de l UE et de 500 millions d Européens, tourisme culturel (Art Nouveau, Art Déco, musées, grands événements, ). Bruxelles & Wallonie art de vivre et convivialité : bières, chocolats. Wallonie excursions et courts séjours : patrimoine historique, culturel et industriel (Unesco, châteaux, Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi). Résidents polonais en Belgique : en Actions de promotion (360 et 365 jours) Bruxelles & Wallonie Communication Dépliant spécifique pour le marché polonais (distribution en partenariat avec les aéroports et les compagnies aériennes). Promotion du patrimoine Unesco en Wallonie et à Bruxelles, du 100 ème anniversaire de la WW1 en 2014 et du 200 e anniversaire de la bataille de Waterloo en Promotion et commercialisation Participation à des foires, voyages de presse, eductours en partenariat avec les transporteurs aériens, les aéroports, l AWEX, Bruxelles Export et I, les voyagistes. 91

94 92

ETATS-UNIS : PLAN D ACTIONS DE PROMOTION 2012 - version CA 5/12/2011

ETATS-UNIS : PLAN D ACTIONS DE PROMOTION 2012 - version CA 5/12/2011 ETATS-UNIS : PLAN D ACTIONS DE PROMOTION 2012 - version CA 5/12/2011 Les Etats-Unis sont un marché prioritaire pour la destination Bruxelles (6 ème marché étranger). Le marché des Etats-Unis est le 6 ème

Plus en détail

COLLOQUE D AUTOMNE. Walibi L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES

COLLOQUE D AUTOMNE. Walibi L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES COLLOQUE D AUTOMNE Walibi L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES Premier bilan de la saison touristique En Wallonie L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS

Plus en détail

Moselle Tourisme Plan de promotion 2015

Moselle Tourisme Plan de promotion 2015 Moselle Tourisme Plan de promotion 2015 Moselle Tourisme Agence de Développement et de Réservation Touristiques du Conseil Général de la Moselle Promouvoir et commercialiser l offre touristique de la Moselle

Plus en détail

EQUI DAYS - 11 au 27 octobre Edition brochure programme, campagne d affichage, site Internet, RP et relations presse

EQUI DAYS - 11 au 27 octobre Edition brochure programme, campagne d affichage, site Internet, RP et relations presse PLAN D ACTIONS 2013 Marché français ACHAT ESPACE MEDIA NATIONAL Cible grand public - Toute l année selon opportunité Cible Tourisme d Affaires - Toute l année selon opportunité EQUI DAYS - 11 au 27 octobre

Plus en détail

Définition du tourisme d affaires

Définition du tourisme d affaires Décembre 2007 Définition du tourisme d affaires Activité économique générée par les congrès, séminaires, conventions, salons. Ces événements ne relèvent pas du tourisme mais contribuent puissamment à l

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Néerlandais selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché néerlandais à Bruxelles de 21

Plus en détail

Comité Régional du Tourisme de Lorraine. Vendredi 15 juin 2012 Club Salons et Evénementiels

Comité Régional du Tourisme de Lorraine. Vendredi 15 juin 2012 Club Salons et Evénementiels Vendredi 15 juin 2012 Club Salons et Evénementiels Et 2013? 2. 1 Club salons, pourquoi? Déterminer ensemble les actions à mener pour que les salons CRT deviennent les salons LORRAINE! Echanger sur les

Plus en détail

INTRODUCTION. 27 juin 2011 1

INTRODUCTION. 27 juin 2011 1 Contrat de gestion entre la Région wallonne, la Commission Communautaire Française (Cocof) et Wallonie-Bruxelles Tourisme ASBL (OPT) pour les années 2011-2014 INTRODUCTION Le présent contrat de gestion

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 4ème TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 4ème TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 4ème TRIMESTRE 2011 Le dernier trimestre 2011 a été essentiellement dédié à la mise en place d actions de visibilité sur les thématiques de Noël et Carnaval sur différents

Plus en détail

Salon Tourissima - LILLES - Grand Palais

Salon Tourissima - LILLES - Grand Palais 1 Grand public sur marché français Salon Tourissima - LILLES - Grand Palais (Du 31 janvier au 02 février 2014) 22 516 visiteurs (+ 13% par rapport à 2013) Le rendez-vous incontournable pour choisir sa

Plus en détail

Mission économique de la Région Languedoc-Roussillon Tourisme LA CLIENTELE TOURISTIQUE AMERICAINE CIBLE PRIVILEGIEE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

Mission économique de la Région Languedoc-Roussillon Tourisme LA CLIENTELE TOURISTIQUE AMERICAINE CIBLE PRIVILEGIEE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON Mission économique de la Région Languedoc-Roussillon Tourisme LA CLIENTELE TOURISTIQUE AMERICAINE CIBLE PRIVILEGIEE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 /// 06 30 01 98 24 maurel.baptiste@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Français selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché français à Bruxelles de 21 à 29 Evolution

Plus en détail

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE SITUATION TOURISME 2013 Situation du tourisme en Europe Visiteurs internationaux : + 5%(essentiellement en provenance, d Europe, Asie-Pacifique et Moyen-Orient)

Plus en détail

Plan de communication 2014

Plan de communication 2014 Plan de communication 2014 1/ LES GUIDES 2014 LE GUIDE INTERNATIONAL DES LOGIS 2 600 établissements Logis et Logis d Exception Offre internationale : France, Allemagne, Belgique, Espagne, Andorre, Portugal,

Plus en détail

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques BELGIQUE Fiche marché Carte d identité Eléments institutionnels Forme d état : monarchie constitutionnelle parlementaire fédérale, composé de six entités fédérées : trois régions (bruxelloise, flamande

Plus en détail

Le tourisme en Région wallonne

Le tourisme en Région wallonne DIRECTION DE LA STRATEGIE TOURISTIQUE Le tourisme en Région wallonne Synthèse statistique CGT 28/1/29 Le présent document reprend les grandes tendances 28 et les évolutions des divers secteurs du tourisme

Plus en détail

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme Programme d opérations de promotion et de communication 2015 Doubs tourisme Préambule Rappel concernant l organisation des opérations de promotion de Doubs Tourisme : Doubs Tourisme envoie une information

Plus en détail

ATOUT FRANCE. Présentation Drôme 19 novembre 2012

ATOUT FRANCE. Présentation Drôme 19 novembre 2012 ATOUT FRANCE Présentation Drôme 19 novembre 2012 SOMMAIRE Présentation du marché allemand p. 3 Analyse de la concurrence p. 11 L offre et la demande vers la France p. 18 Caractéristiques de la clientèle

Plus en détail

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre- Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 Réalisée d avril à novembre 2014 Financement et suivi technique par

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons?

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons? Alpes du Sud, quelles synergies pour les clientèles été et hiver? Domaine Domaine de Charance de Charance Gap Gap 28 avril (05) 2010 Pascal Ferrero Enov Research Comment capitaliser sur les clientèles

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

RENCONTRES PARTENAIRES ORIENTATIONS 2016

RENCONTRES PARTENAIRES ORIENTATIONS 2016 RENCONTRES PARTENAIRES ORIENTATIONS 2016 ORDRE DU JOUR - ETUDE ATTRACTIVITE (point d étape) - DONNEES DE CADRAGE - STRATEGIE & DECLINAISONS OPERATIONNELLES - PROPOSITIONS DE PARTENARIAT o www.voyages.sncf.com

Plus en détail

Le plan marketing international pour la promotion touristique de la Wallonie et de Bruxelles 2006-2016 : une étude et un processus

Le plan marketing international pour la promotion touristique de la Wallonie et de Bruxelles 2006-2016 : une étude et un processus Depuis 25 ans au service du tourisme wallon et bruxellois Etude pour le plan marketing international pour la promotion touristique de la Wallonie et de Bruxelles 2006-2016 15 décembre 2006 En collaboration

Plus en détail

PLAN D'ACTION PREVISIONNEL

PLAN D'ACTION PREVISIONNEL Rencontres Séminaires (inscriptions ultérieures) J A N V I E R 16-17 janv Belgique Culture Présentation applis CRT Bruxelles 21-janv. Réunion Club pro : présentation plan d'action 2013 22-25 janvier Familles,

Plus en détail

Dossier de Presse 2010

Dossier de Presse 2010 Dossier de Presse 2010 1 2 Angers va vous surprendre! Accessible: carrefour stratégique du Grand Ouest, à seulement 90 minutes de Paris et 60min de l aéroport de Nantes Atlantique, à 2h30 de Roissy Charles

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 1 ER TRIMESTRE 2011 Les actions internet ont pour but d accroître la visibilité de la destination sur nos principaux marchés de proximité et certains marchés lointains correspondant

Plus en détail

Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014

Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014 Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014 1/ Stratégie 2/ Missions Actions 3/ Organigramme Stratégie 1. Conforter la notoriété de l Alsace : la priorité au faire-savoir Donner envie

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs)

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Typologie des séjours personnels en 2008-2009 p. 8 a. Typologie

Plus en détail

Etude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne 2009/2010 PHASE 3 FORCES FAIBLESSES OPPORTUNITES MENACES & POSITIONNEMENT REGIONAL

Etude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne 2009/2010 PHASE 3 FORCES FAIBLESSES OPPORTUNITES MENACES & POSITIONNEMENT REGIONAL Etude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne 2009/2010 PHASE 3 FORCES FAIBLESSES OPPORTUNITES MENACES & POSITIONNEMENT REGIONAL 1 Conseil, recherche, conception, rédaction, synthèse, réalisation et suivi

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE SUISSE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 7,7 millions d habitants Densité de population : 186 habitants/km2

Plus en détail

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012 Les séjours touristiques dans les villes wallonnes,,,, 24-212 Marchés : Belgique, Pays-Bas, France, Royaume-Uni, Allemagne Italie, Espagne OPT - Pascale Beroujon OPT - J.Jeanmart Direction Marchés, Perspectives

Plus en détail

Quelle image avez-vous de la Belgique?

Quelle image avez-vous de la Belgique? Quelle image avez-vous de la Belgique? Saviez vous que?. Sont d origine belge. Le saxophone. La marque de montres Ice watch. La chaine de fast food Quick. l ile de Porquerolles au large de Toulon appartenait

Plus en détail

Version du 24/03/2014. Table des matières :

Version du 24/03/2014. Table des matières : Promotion de la Clé Verte et des labellisés en Région de Bruxelles-Capitale Version du 24/03/2014 Table des matières : Promotion via newsletters et e-mailing ciblés p.1 Référencement sur divers sites web

Plus en détail

PLAN D ACTIONS MARKETING ET COMMERCIALES 2015 Comité Régional de Développement touristique d Auvergne. Rencontres partenariales 4 novembre 2014

PLAN D ACTIONS MARKETING ET COMMERCIALES 2015 Comité Régional de Développement touristique d Auvergne. Rencontres partenariales 4 novembre 2014 PLAN D ACTIONS MARKETING ET COMMERCIALES 2015 Comité Régional de Développement touristique d Auvergne Rencontres partenariales 4 novembre 2014 Objectifs PAMC 2015 Assurer le développement l animation et

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Crédit photo : J. Basile D, Chateau de Belle Fontaine, Normandie Challenge, C. Bielsa, Hotel du Golf de Carbourg Calvados Tourisme, X

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012

La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012 La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012 Réalisation : D.Sikouk / JB.Monte Observatoire Économique Direction de la formation, des études économiques et de l information Avril 2013 1 Origine

Plus en détail

Club Nature et Découverte

Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte C ATOUT FRANCE Née de la fusion de l ex GIE Maison de la France et de l ex GIP ODIT France, l agence de développement touristique ATOUT FRANCE est l'opérateur

Plus en détail

Les marchés étrangers en France

Les marchés étrangers en France Les marchés étrangers en France 2 Pays-Bas (NL) Belgique (B) Arrivées 2008 5 873 000 2008 44 020 000 Arrivées 2008 9 159 000 2008 50 473 000 Durée moyenne de séjour en 2008 7,5 nuits Part des visiteurs

Plus en détail

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Présentation de l'enquête Contexte - Objectifs Calvados Tourisme s'est engagé depuis plusieurs années sur le segment du tourisme d'affaires

Plus en détail

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE Sommaire L ESSENTIEL CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES VOYAGES COMPORTEMENT DE LA CLIENTÈLE CHINOISE EN BOURGOGNE STYLE

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 En Tourisme de Loisirs comme en Affaires, de nombreux démarchages ont eu lieu, au cours du 2 ème trimestre, en France ainsi que sur les marchés

Plus en détail

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Suivi de la Demande Touristique 2007 Novembre 2008 Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010

Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010 Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010 LE CONVENTION BUREAU : RAPPEL DES MISSIONS QUATRE PERSONNES DONT DEUX CHEFS DE MARCHÉS 1. Promouvoir La destination

Plus en détail

L approche de l OPT Wallonie- Bruxelles en France

L approche de l OPT Wallonie- Bruxelles en France L approche de l OPT Wallonie- Bruxelles en France Martine VAN ROMPHEY Directrice i du bureau de l OPT en France L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES LE

Plus en détail

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Présentation de l'enquête Contexte - Objectifs Calvados Tourisme s'est engagé depuis plusieurs années sur le segment du tourisme d'affaires

Plus en détail

GRANDE-BRETAGNE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques

GRANDE-BRETAGNE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques GRANDE-BRETAGNE Fiche marché Carte d identité Eléments institutionnels Forme d état : monarchie parlementaire Langue officielle : l anglais Capitale : Londres Monnaie : livre sterling (1 = 1.16 ) Population

Plus en détail

DOSSIER EXPOSANTS 2016

DOSSIER EXPOSANTS 2016 Genève Mardi 9 février 2016 DOSSIER EXPOSANTS 2016 Early Bird -10 % Actualités 1 salon 1 000 m² 100 exposants & conférenciers 1 000 visiteurs professionnels Conférences thématiques RDV d affaires «Exposez

Plus en détail

PAYS-BAS. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques

PAYS-BAS. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques PAYS-BAS Fiche marché Carte d identité Eléments institutionnels Forme d état : monarchie constitutionnelle parlementaire. La partie européenne du royaume (les Pays Bas proprement dits) est composée de

Plus en détail

Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France

Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France Nécessité d une campagne publicitaire nationale afin de développer nos taux d occupation : pourquoi cet appel à la mobilisation de chacun? Les Gîtes de France

Plus en détail

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Stavelot WBT Joseph Jeanmart Campagne WBT J L Flémal Département Perspectives & Stratégie de

Plus en détail

HEM (59) lille métropole

HEM (59) lille métropole HEM (59) lille métropole Lille métropole, EN PLEIN CŒUR DE L EUROPE Située au cœur du triangle Londres, Paris, Bruxelles, dans la région Nord-Pasde-Calais, Lille Métropole regroupe 85 communes et plus

Plus en détail

TABLE RONDE LA DIMENSION INTERNATIONALE DU TOURISME DE MÉMOIRE

TABLE RONDE LA DIMENSION INTERNATIONALE DU TOURISME DE MÉMOIRE TABLE RONDE LA DIMENSION INTERNATIONALE DU TOURISME DE MÉMOIRE La Grande Guerre en Flandre. Pour ne jamais oublier. Les rencontres du tourisme de mémoire 2015 La Grande Guerre en Flandre belge - 80 km

Plus en détail

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils?

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils? BRIC bric newsmarché Clientèles touristiques de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... La France et les BRIC Un marché Affaire en expansion. Des dépenses shopping qui sont

Plus en détail

MARKETING AFFINITAIRE

MARKETING AFFINITAIRE MARKETING AFFINITAIRE Comment séduire les touristes en leur proposant ce qu ils aiment Colloque d Automne Attractions & Tourisme Bastogne, le 22 octobre 2014 Constat de l étude Lancéa sur la Wallonie La

Plus en détail

BILANS DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2010

BILANS DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2010 BILANS DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2010 TOURISME D AFFAIRES EUROPE ALLEMAGNE Format : Démarchage Dates : du 15 au 17 juin 2010 Lieu : Cologne et Düsseldorf Nombre de contacts établis

Plus en détail

LE PLAN MARKETING 2011-2016. Page 1

LE PLAN MARKETING 2011-2016. Page 1 LE PLAN MARKETING 2011-2016 Page 1 PREAMBULE Dans une économie mondialisée en perpétuel changement, l innovation et la réactivité deviennent des enjeux stratégiques de conquête et de fidélisation. Afin

Plus en détail

La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014)

La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) BELGIQUE Fiches Marchés étrangers Population : 11,2 millions d habitants Source : www.populationdata.net La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) 339 100

Plus en détail

(2013/2014) bilan de diffusion. éditions GRAND PUblIC

(2013/2014) bilan de diffusion. éditions GRAND PUblIC (2013/2014) bilan de diffusion éditions GRAND PUblIC SOMMAIRE OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS 25 rue des Pyramides 75001 Paris www.parisinfo.com contacts Sandrine Petit Directrice de lʼinformation

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE Mise à jour : juillet 2012 SOMMAIRE Données structurelles Données économiques Habitudes de voyages toutes destinations confondues Voyages des Suisses en France Organisation

Plus en détail

Natacha VANDENBERGHE L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES

Natacha VANDENBERGHE L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES Natacha VANDENBERGHE Directrice i Communication/NTIC L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES Stratégie web et médias sociaux Wallonie-Bruxelles Tourisme Natacha

Plus en détail

La fréquentation des hébergements. Document de synthèse

La fréquentation des hébergements. Document de synthèse La fréquentation des hébergements Document de synthèse I. La fréquentation La fréquentation en 2006 La durée de séjour en 2006 La fréquentation en 2005 et 2006. La fréquentation de 1995 à 2006.. P1 P4

Plus en détail

Destination Campagnes

Destination Campagnes Destination Campagnes Etat des lieux et évaluation des attentes des clientèles potentielles DATAR / GMV Conseil 2012 Méthodologie Exploration qualitative Focus groups auprès de 3 cibles potentielles distinctes

Plus en détail

Atelier Groupe. Rennes, le 2 novembre 2009. Atelier Groupe. 02/11/2009, Rennes

Atelier Groupe. Rennes, le 2 novembre 2009. Atelier Groupe. 02/11/2009, Rennes Rennes, le 2 novembre 2009 Objectifs : Renforcer la notoriété de la Bretagne auprès des prescripteurs groupes en présentant une image dynamique, moderne et des infrastructures de qualité. Etablir et affiner

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Annexe 1 2 Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Renforcer la dynamique partenariale et opérationnelle engagée autour de la stratégie touristique 2013-2015 Qu il s agisse de la promotion, de

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Le marché touristique hongkongais est le plus ancien du monde chinois, avec une ouverture à l international dans les années

Plus en détail

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Jean-François Martins Adjoint à la Maire de Paris en charge du Sport et du Tourisme Thierry Le Roy Président de l Office du Tourisme et des Congrès

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

Plan d actions 2016 Provence Côte d Azur Events. Bureau des congrès

Plan d actions 2016 Provence Côte d Azur Events. Bureau des congrès Plan d actions 2016 Provence Côte d Azur Events Bureau des congrès Présentation de Provence Côte d Azur Events Plus qu un Convention Bureau régional mais un POLE de compétences qui accompagne ses adhérents

Plus en détail

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14 MANCHE TOURISME Plan d Actions 2014 Réunion info 21/11/14 Plan d Actions Le Comité Départemental du Tourisme, Manche Tourisme, est l outil opérationnel du Conseil général pour mettre en œuvre sa politique

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION LOIRE TOURISME

CONSEIL D ADMINISTRATION LOIRE TOURISME CONSEIL D ADMINISTRATION LOIRE TOURISME ORDRE DU JOUR POINT D ETAPE ETUDE ATTRACTIVITE PLAN D ACTIONS 2016 DEMANDE DE SUBVENTION ADRT POINT D ETAPE ETUDE ATTRACTIVITE LOIRE PHASAGES : DEMARCHE ATTRACTIVITE

Plus en détail

Bilan intermédiaire du Luxembourg City Tourist Office confirme hausse des activités de 4,21% par rapport à 2013 et attractivité de la capitale

Bilan intermédiaire du Luxembourg City Tourist Office confirme hausse des activités de 4,21% par rapport à 2013 et attractivité de la capitale Luxembourg, le 8.9.214 Bilan intermédiaire du confirme hausse des activités de 4,21% par rapport à 213 et attractivité de la capitale A deux tiers du terme de l'année 214, le (LCTO) dresse le bilan provisoire

Plus en détail

Plan d actions 2013 Belux

Plan d actions 2013 Belux Plan d actions 2013 Belux OPT - Joseph Jeanmart SOMMAIRE Présentation du marché P.3 Fiche marché P.4 Les clefs du marché P.5 Actions par cible Campagnes thématiques P.7 Grand Public P.10 Campagne de Communication

Plus en détail

BOOSTER SON BUSINESS. Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges!

BOOSTER SON BUSINESS. Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges! BOOSTER SON BUSINESS Votre accès à plus de 8.000.000 de voyageurs potentiels belges! À PROPOS DE NOUS : AGENCE DE VOYAGES EN LIGNE (OTA) CONTENUS TOURISTIQUES OFFRES TOURISTIQUES TECHNOLOGIE MEILLEUR R.O.I.

Plus en détail

2005-2010. Retrouvez l intégralité du plan marketing sur www.tourisme-yonne.com/pro

2005-2010. Retrouvez l intégralité du plan marketing sur www.tourisme-yonne.com/pro 2005-2010 Retrouvez l intégralité du plan marketing sur www.tourisme-yonne.com/pro Le tourisme a aujourd hui pris toute sa place dans l économie icaunaise. Créateur d activités et instrument d aménagement

Plus en détail

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 Dans une région où la clientèle potentielle est conséquente Une position stratégique au cœur de l Europe du Nord-Ouest et du triangle

Plus en détail

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION - Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» 26 juin 2014 1 - Est Cantal - OTI «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» - Importance de l AXE 75 - Des

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É B E L G E RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 33 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2. TENDANCES DE

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) Les chiffres clés du tourisme 2010 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.087.944 66% 7.660.540 57%

Plus en détail

OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES. Année 2012 CONTEXTE

OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES. Année 2012 CONTEXTE OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES Année 2012 CONTEXTE Depuis septembre 2012, le bassin de vie de Bourg-en-Bresse s est doté d un service congrès situé dans les bureaux de l office de tourisme de Bourg-en-Bresse

Plus en détail

Depuis 25 ans, chaque séjour en gîtes ou en chambres d hôtes

Depuis 25 ans, chaque séjour en gîtes ou en chambres d hôtes Depuis 25 ans, chaque séjour en gîtes ou en chambres d hôtes 25 est un séjour unique et inoubliable. Chaque propriétaire du réseau des Gîtes et Chambres d hôtes de Wallonie met tout en œuvre pour faire

Plus en détail

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme «Les premières facultés qui se forment et se perfectionnent en nous sont les sens. Ce sont donc les premiers qu

Plus en détail

REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE

REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE Pôle entreprises, emploi, économie Département Développement Economique, Compétitivité et International (DECI) / Février 2015 REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE www.idf.direccte.gouv.fr

Plus en détail

- PLAN D ACTION 2007 - Antenne presse Allemagne

- PLAN D ACTION 2007 - Antenne presse Allemagne - PLAN D ACTION 2007 - Antenne presse Allemagne Objectifs : o Motiver une clientèle encore timide aux deux destinations o Renouveler et renforcer la communication o Augmenter la notoriété des deux régions

Plus en détail

«Les rendez-vous du Tourisme» Proposé par la CCI de Meurthe-et-Moselle Véronique CHARPENET-BOUCHARD Conseil en Marketing & Communication Tous droits réservés OBJECTIFS Cette rencontre a pour objectifs

Plus en détail

Le «Plan d actions de promotion 2015 à l étranger et en Belgique» est un vade mecum de référence évolutif.

Le «Plan d actions de promotion 2015 à l étranger et en Belgique» est un vade mecum de référence évolutif. Préface Le «Plan d actions de promotion 2015 à l étranger et en Belgique» présenté par - Tourisme est l orchestration de l analyse de l évolution des marchés, de la stratégie marketing, des actions ciblées

Plus en détail

BILANS DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2009

BILANS DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2009 BILANS DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2009 TOURISME D AFFAIRES EUROPE ALLEMAGNE SALES CALLS AGENCES ET CORPORATE Stuttgart, Düsseldorf, Cologne Format : Démarchages Agences Dates

Plus en détail

Plan d actions 2014 MEXIQUE

Plan d actions 2014 MEXIQUE Plan d actions 2014 MEXIQUE SOMMAIRE Présentation du marché P.3 Fiche marché P.4 Les clefs du marché P.5 Actions par cible P.6 Grand Public P.7 Campagne de Communication Multimédia Campagne de communication

Plus en détail

Projet de programme d actions 2014

Projet de programme d actions 2014 Plan marketing 2014 Projet de programme d actions 2014 OBJECTIFS STRATÉGIQUES Trois objectifs prioritaires ont été proposés dans le cadre du Schéma 2009-2013 : 1- Développer l attractivité du Tarn-et-Garonne

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE. Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse COMMUNIQUE DE PRESSE 18 juin 2013 «La qualité de l accueil : un facteur clef de compétitivité pour la première destination touristique mondiale» Le Comité Régional du

Plus en détail

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014 BIENVENUE A SYDNEY 01 Septembre 2014 1 DONNÉES GÉOGRAPHIQUES Population australienne: 23 millions 4000 kilomètres L Australie : 12 ème puissance économique mondiale, notée AAA Taux de croissance prévisionnel

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE Synthèse de l enquête de fréquentation touristique estivale 2014 Estimation de la fréquentation touristique d agrément et des retombées économiques

Plus en détail