L OBSERV TOIRE. le transport et la logistique connectés aux TIC N 15. Nord-Pas de Calais,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L OBSERV TOIRE. le transport et la logistique connectés aux TIC N 15. Nord-Pas de Calais,"

Transcription

1 N 15 2 nd Magazine des technologies de l'information et de la communication de Lille Métropole et du Nord-Pas de Calais L OBSERV TOIRE Nord-Pas de Calais, le transport et la logistique connectés aux TIC

2 VISION D'EXPERT La région, fer de lance de l info-logistique La logistique est une fonction support des activités de production classiques. Intimement liée au monde du transport, au service d une économie mondialisée, la filière logistique doit désormais intégrer les nouveaux impératifs du développement durable : comment continuer à optimiser ses flux de marchandises en "juste à temps" tout en minimisant l impact de ces derniers sur l environnement? La quadrature du cercle! Le Directeur logistique de l entreprise est un alchimiste qui doit savoir gérer au mieux de multiples contraintes : ordonnancement de la production, stocks d en-cours et de produits finis, préparation de commandes, organisation des chargements, transports multimodaux et multi-sites, traçabilité des marchandises (...). Pour l aider dans cette tâche, les nouvelles technologies fourmillent d applications innovantes comme le "voice-speaking" ou le "pick-to-light". Ces dernières sont désormais très largement diffusées au sein des plates-formes logistiques modernes. En phase avec les préoccupations des entreprises, le Pôle d excellence régional Euralogistic souhaite, par exemple, en favoriser l émergence et la diffusion via notamment son futur campus. C est tout l enjeu d une logistique intelligente au service des secteurs d activités leaders en Nord- Pas de Calais : automobile, biens d équipement, santé, agroalimentaire, VAD, e- business ( ). Les infrastructures maritimes (Dunkerque, Boulogne et Calais) et les ports intérieurs comme Ports de Lille, Delta 3 ou demain Marquion, peuvent constituer de formidables terrains d applications de ces technologies. Les universités, les organismes de formation, les clubs logistiques, les centres de recherche comme l INRETS, les pôles de compétitivité i-trans et Picom contribuent, de concert, au foisonnement et à l émergence de ces initiatives. À côté des grandes signatures telles que Generix, Acteos ou Transics, de nouvelles entreprises régionales marquent des points comme ESI4U ou Effisys. Dans les salons internationaux de la logistique, il est flagrant de constater que la place occupée par l info-logistique est devenue dominante. Optimiser ses flux de marchandises et d informations constitue, plus que jamais, un avantage compétitif décisif pour toutes les entreprises. Investir dans l innovation logistique, c est faire un pari gagné d avance! Laurent Desprez Délégué Général d Euralogistic L TOIRE Magazine de l'analyse des TIC de Lille Métropole et du Nord-Pas de Calais//N 15//2 e semestre

3 VISION D'ENSEMBLE PANORAMA NORD-PAS DE CALAIS, le transport et la logistique connectés aux TIC P. 4 Euralogistic, pôle d'excellence logistique P. 5 CITC EuraRFID, du sans contact... au partenariat P. 5 INRETS, vers la mobilité du futur P. 6 I-TRANS, les projets d'innovation dans les transports nécessitent l'intégration des TIC P. 7 LGI2A, les TIC au service des flux P. 8 IPMM, interconnexion des plates-formes multimodales P. 9 Projet CMDU, de la "distribution durable" P. 9 GESFIM, rendre accessible une gestion optimisée des flux de transport P. 10 VIATIC, une mobilité intelligente au service des voyageurs P. 11 Quand le téléphone mobile a un ticket dans les transports! P. 12 ESI4U, au service du reporting quotidien P. 13 EFFISYS, une logistique pour l e-commerce P. 14 Log VAD, l orientation TIC P. 15 Lilas Autopartage, la complexité gérée par les TIC P. 15 MARSY Transport Logistique, l information au centre des relations P. 16 ARRET SUR IMAGE Commerce : nouveaux équipements en TIC P. 17 MISE AU POINT Conjoncture TIC : une situation encore incertaine... P

4 PANORAMA PORT DE CALAIS (Calais) TRANSMARCK (Calais) DUNKERQUE DUNKERQUE LOGISTIQUE INTERNATIONAL (Dunkerque) N CRT DE LESQUIN-AÉROPORT INTERNATIONAL DE LILLE LESQUIN PICOM (Marcq-en-Barœul) CALAIS CALAIS DUNKERQUE PORT DE DUNKERQUE (Dunkerque) PORTE MULTIMODALE DE L AA (Arques) Club logistique et transport (Marcq-en-Barœul) TLF Nord-Picardie association (Marcq-en-Barœul) BOULOGNE-SUR-MER SAINT-OMER BOULOGNE Arques SAINT-OMER BERCK-MONTREUIL ARRAS SAINT-POL FLANDRE-LYS BÉTHUNE-BRUAY Béthune MARCQ-EN-BARŒUL ARRAS LILLE LENS-HÉNIN Halluin ROUBAIX TOURCOING Sequedin LILLE DOUAI DOUAI Prouvy VALENCIENNES VALENCIENNES PORT FLUVIAL DE LILLE LILLE DOURGES CONTENEUR TERMINAL (Hénin-Beaumont) PLATE-FORME DELTA 3 (Hénin-Beaumont) PARC D ACTIVITÉS DE LAUWIN-PLANQUE (Douai) PÔLE LOGISTIQUE CŒUR D EUROPE (Somain) PORT FLUVIAL DE VALENCIENNES (Saint-Saulve) Marquion PORT DE BOULOGNE-SUR-MER (Boulogne-sur-Mer) CHIFFRES CLÉS Pôle Euralogistic Pôle d excellence (Dourges) 4 e région européenne (rapport de Cushman & Wakefield, 2009) Plus de établissements et près de emplois km de voies ferrées 550 km d autoroutes 548 km de voies navigables utiles à la navigation de commerce 20 ports fluviaux 145 km de littoral 3 grands ports maritimes 1 aéroport international Source : Les enjeux pour l industrie du Nord-Pas de Calais/2009. DREAL ACTIPARC (Arras) ACTIPÔLE (Cambrai) CAMBRAI CAMBRAI Club logistique du Hainaut Association (Valenciennes) TTP i-trans Association (Valenciennes) SAMBRE-AVESNOIS Voie à grand gabarit Voie moyen et petit gabarit Fermé navigation commerciale Projet Seine-Nord Europe Zone d'activité logistique Plate-forme conteneurs Sources : Les enjeux pour l industrie du Nord-Pas de Calais/2009. DREAL (p 96) Observatoire Régional du Transport fluvial Bassin du Nord-Pas de Calais-Rapport annuel/2009 (p 9) NORD-PAS DE CALAIS, le transport et la logistique connectés aux TIC Le Nord-Pas de Calais est depuis toujours l'un des carrefours de l Europe du Nord-Ouest. Cette position et la présence forte de la grande distribution et d activités industrielles, génératrices d importants flux en et hors région, sont propices au développement du secteur du transport et de la logistique. Ce secteur s appuie sur un réseau d acteurs régionaux pour relever les défis permanents liés à la globalisation et à la compétitivité. Ce dossier apporte un éclairage sur ces acteurs et leurs réponses innovantes pour répondre à ces défis, dans lesquelles les TIC sont omniprésentes. 4 L TOIRE Magazine de l'analyse des TIC de Lille Métropole et du Nord-Pas de Calais//N 15//2 e semestre

5 ACTEUR Euralogistic, pôle d'excellence logistique Par sa position géographique privilégiée, sa vocation industrielle et commerciale, son accessibilité par tous les modes de transport, le Nord-Pas de Calais a vu se multiplier de nombreuses activités liées au transport et à la logistique. Avec plus de établissements et de salariés, elle se positionne au 3 e rang en France. Le pôle d'excellence Euralogistic, dont la maîtrise d'ouvrage est assurée par la CCI de l'artois, a pour ambition d'affirmer plus encore la vocation logistique du Nord-Pas de Calais, et d'assurer à la région une position de leader national. Cette structure, qui regroupe plus de 700 acteurs du transport et de la logistique, présente une stratégie en 4 volets : la mise en réseau des acteurs de la filière (clubs logistiques et entreprises fédérés autour du site la promotion de la région logistique (participation et/ou organisation d'événements logistiques à portée nationale ou internationale), le développement du capital humain (la création d'un campus de la logistique, véritable complexe de formations pour les métiers de la logistique de demain), l innovation et le développement des entreprises. Euralogistic accompagne des PME régionales de cette filière, pour intégrer dans leurs projets d'entreprises des composantes liées à l'innovation, à l'amélioration de leur organisation du travail et de leurs offres de services; par une optimisation et une massification des flux, par les référentiels de qualité, et la dématérialisation des échanges. L'intégration des TIC au sein de l'organisation du transport et de la logistique est donc un enjeu très clairement identifié par Euralogistic ; en tant que potentiel de développement pour les entreprises de ce secteur et plus généralement pour l'ensemble de cette région. L'équipe d'euralogistic Laurent Desprez, Délégué Général +33 (0) (0) ACTEUR CITC EuraRFID, du sans contact... au partenariat Le Centre d Innovation des Technologies sans le CITC-EuraRFID favorise l appropriation des technologies sans contact par les entreprises, l émergence des solutions standardisées, et le développement de synergies entre les entreprises, les organismes de recherche et de formation. Il s inscrit non seulement comme un élément structurant auprès de l ensemble des acteurs régionaux mais également dans une démarche euro-régionale en intégrant des acteurs européens à sa gouvernance. Cartes à puces avec ou sans contact, étiquettes intelligentes, codes à barres, QR code, capteurs intelligents, toutes ces technologies favorisent les nouvelles formes d identification, de traçabilité et de communication des objets et des flux. Depuis quelques années, ces systèmes intelligents connaissent une véritable explosion grâce, notamment, aux évolutions des composants électroniques (RFID, transpondeur, capteurs...), des systèmes de communication (wifi, NFC, Zigbee, UMTS...), des technologies de géo-localisation, de la performance des réseaux et des équipements mobiles d accès aux informations. La convergence de ces éléments constitutifs de l Internet des Objets est susceptible de créer de nouvelles activités à haute valeur ajoutée dans de nombreux secteurs et de provoquer des ruptures technologiques. Tant au niveau international que national, les développements et projets liés aux technologies de communication sans contact ont connu, depuis quelques années, une forte augmentation des demandes des acteurs économiques. Chekib Gharbi, Directeur Général du CITC-EuraRFID +33 (0)

6 PANORAMA LABORATOIRE INRETS, vers la mobilité du futur Guillaume Uster INRETS Villeneuve d Ascq + 33 (0) L INRETS est un Établissement Public à caractère Scientifique et Technologique (EPST), placé sous la double tutelle du Ministère de la recherche et du Ministère des transports. Il regroupe 500 personnes, dont la moitié de chercheurs. Cette structure est répartie en 18 unités de recherche et localisée sur quatre régions : Île-de-France, Lyon-Bron, Marseille- Salon-de-Provence et Villeneuved Ascq. Une fusion est en cours avec le Laboratoire Central des Ponts et Chaussées. Les missions de cet établissement sont les suivantes : effectuer et évaluer toutes recherches et tous développements technologiques consacrés à l amélioration, pour la collectivité, des systèmes et moyens de transport et de circulation du point de vue technique, économique et social, mener dans ces domaines tous travaux d expertise et de conseil, valoriser les résultats de ces recherches et travaux, contribuer à la diffusion des connaissances scientifiques et participer à la formation et à la recherche dans le secteur des transports en France et à l étranger. Le centre de Villeneuve-d Ascq regroupe 70 personnes dont 50 permanents parmi lesquels 30 chercheurs et ingénieurs de recherche. Cette équipe est répartie au sein de cinq unités de recherche : les unités lilloises DEST (Département Économique et Sociologique des Transports), LVMT Laboratoire Ville, Mobilité, Transports), SPLOT (Systèmes Productifs, Logistique et Organisation des Transports) intègrent le pôle de socio-économie de l INRETS. Ces programmes s intéressent à la définition et aux interactions économiques, urbaines et sociales des politiques de transport menées localement, l unité ESTAS (Évaluation des Systèmes de Transport Automatisées et leur Sécurité) développe ses activités de recherche et d expertise dans deux directions principales relatives aux systèmes de transport guidés et automatisés : la sécurité et l exploitation, LEOST (Laboratoire Électrique Ondes et Signaux dans les transports) travaille sur de nouveaux capteurs, nouvelles fonctions, ou des sous-ensembles innovants pour le développement de l automatisation et des applications des nouvelles technologies de l information et de la communication dans les transports. Les deux programmes scientifiques de ESTAS et du LEOST présentent une forte composante relative aux TIC. Dans le cadre de ces unités et pour la mise en place d une mobilité intelligente et durable, l intégration des technologies de l information et de la communication apparaît incontournable et nécessaire à la réussite des projets liés aux transports. 6 L TOIRE Magazine de l'analyse des TIC de Lille Métropole et du Nord-Pas de Calais//N 15//2 e semestre

7 ACTEUR I-TRANS, les projets d'innovation dans les transports nécessitent l'intégration des TIC Pôle de compétitivité à vocation mondiale, rassemblant des acteurs du monde industriel, de la recherche et de la formation, i-trans impulse une dynamique d innovation et d investissement dans le secteur des transports terrestres durables et de la logistique en région Nord-Pas de Calais. Ce dynamisme se traduit aujourd hui par 101 projets labellisés, 67 projets d innovation, 28 projets de recherche pour un montant avoisinant les 228 M mais aussi 5 projets structurants et un projet global de formation. Dans un contexte de dérégulation du ferroviaire, de crise de l automobile et de difficulté de compétitivité de la logistique française, ses compétences industrielles et scientifiques reconnues en transport ferroviaire, transport automobile, systèmes et services de transports intelligents, et logistique sont le catalyseur de nombreux projets innovants, de rupture : pour le développement de marchés cibles tels que la co-modalité fret et voyageurs, la maintenance prédictive ou la déconstruction du matériel roulant ferroviaire, pour favoriser l'intégration des exigences environnementales afin d'optimiser l'utilisation des ressources énergétiques et l'empreinte carbone, diminuer les nuisances, pour améliorer la compétitivité des entreprises par une efficacité et une flexibilité accrues, par la définition de nouveaux modèles socio-économiques de l'innovation. Les TIC ont bien entendu toute leur place. En témoignent le projet VIATIC, développement de nouveaux services pour accompagner les voyageurs et le projet IPMN, réseau de plates-formes multimodales régional, ouvert aux chargeurs et importateurs, qui vous seront présentés dans les pages suivantes. Yves Ravalard, Directeur Scientifique +33 (0)

8 PANORAMA LABORATOIRE LGI2A,les TIC au service des flux Le LGI2A (Laboratoire de Génie Informatique et d Automatique de l Artois), créé en 2001, fédère les compétences du pôle universitaire de Béthune autour de projets portant sur l optimisation de la chaîne logistique. Dans ce domaine, la recherche s est fortement développée avec l intégration de cette structure au sein de plusieurs projets régionaux et internationaux (par exemple, au sein du CIST, International Campus on Safety and Intermodality). L organisation de la chaîne logistique est confrontée à un grand nombre de contraintes induites par les types de marchandises (ex : taille des chargements), les besoins des clients (ex : délai de livraison) et les flux externes de déplacements (ex : trafic routier). Près de 25 personnes (chercheurs, doctorants, ingénieurs, assistants) travaillent au sein du LGI2A dont une dizaine traite plus particulièrement des problématiques liées à l intégration des TIC dans les domaines de la logistique et du transport : > l organisation des tournées de véhicules Des algorithmes informatiques ont été définis pour modéliser les différentes contraintes et organiser les tournées de manière quasi-optimale. En optimisant les tournées (minimisation du trajet et réduction du temps de parcours), il est ainsi possible de minimiser le nombre de véhicules exploités, réduisant ainsi dépenses et émissions de CO 2. Pour pouvoir élaborer les tournées en prenant en considération les données et les contraintes réelles posées par les problèmes étudiés, les chercheurs du LGI2A : considèrent les incertitudes liées aux problèmes de gestion de tournées de distribution ; utilisent les profils de vitesse lors de l'élaboration des tournées des véhicules dans le but d'avoir des tournées réalistes ; travaillent sur l intégration du système de géolocalisation des véhicules afin de connaître en temps réel la position des véhicules ; travaillent sur une application web de gestion du parc de véhicules : dialogue véhiculeserveur, visualisation de la position des véhicules, et de leur avancement dans la tournée. > la gestion du flux de trafic routier Différents travaux sont en cours afin de minimiser les effets des congestions routières, notamment aux abords des grandes agglomérations ou sur les grands axes. Les approches étudiées par les chercheurs du LGI2A sont : la gestion des flux par les modulations de vitesses de circulation ; les simulations montrent que par la commande des vitesses limites des véhicules en amont et en aval d une congestion, il est possible d en diminuer fortement les effets ; l organisation des déplacements des différents types de véhicules permet de diminuer l effet des phénomènes de saturation de certains axes routiers et d améliorer la fluidité des transports de biens et de personnes en zone urbaine ; le développement de la communication inter-véhicules et véhicules-infrastructure peut permettre de mieux gérer les flux de véhicules et d améliorer la sécurité des usagers de la route, notamment en signalant un danger sur la route, en améliorant la sécurité aux passages à niveau par une communication train/voiture, en signalant et en guidant mieux les véhicules d urgence. > l organisation des ressources humaines et matérielles de la chaîne logistique Des outils d aide à la décision sont proposés afin d optimiser la gestion des ressources et des matières (conception, affectation, ordonnancement...) aux niveaux stratégique, tactique et opérationnel. Il s agit de développer des approches de résolution permettant, moyennant les données d entrées et les contraintes posées, d obtenir une solution quasi optimale. Parmi les domaines d application abordés, on peut citer : la gestion de production (ex : optimisation des ressources de fabrication) ; la gestion hospitalière (ex : optimisation de l exploitation de blocs opératoires et des équipes chirurgicales) ; la gestion de transport (ex : optimisation du nombre de véhicules exploités). Différents exemples de travaux ou de réflexions sont menés dans le cadre de ces thématiques : la logistique relative à l hospitalisation à domicile (tournée des médecins et des infirmières, approvisionnement en médicaments), avec la mise en place d un système informatique d aide à la décision intégrant l ensemble des contraintes de ce secteur ; la logistique hospitalière en situation d exception, avec la mise en œuvre d un système de gestion optimisant les ressources médicales (matérielles et humaines) ; l optimisation du covoiturage, avec la définition d un outil permettant de faciliter l organisation des échanges entre les utilisateurs et les véhicules ; l optimisation de la chaîne logistique de traitement des sédiments pollués en utilisant un système d information géographique (SIG) pour localiser les sites de traitement (projet ANR SEDIBET). Le laboratoire travaille en relation avec les pôles de compétitivité i-trans (Pôle de compétitivité de classe mondiale pour les transports durables) et PICOM (Pôle de compétitivité des Industries du COMmerce) ainsi qu avec le pôle d excellence Euralogistic. Professeur Daniel Jolly Directeur du Laboratoire de Génie Informatique et d'automatique de l'artois (LGI2A) +33 (0) L TOIRE Magazine de l'analyse des TIC de Lille Métropole et du Nord-Pas de Calais//N 15//2 e semestre

9 PROJET Le Nord-Pas de Calais est confronté à des problématiques de saturation de plusieurs axes routiers stratégiques (A 1, A 25) ; situation pouvant très largement nuire au développement de sa façade maritime et plus généralement de cette région. Pour répondre à cet enjeu, les ports régionaux ont privilégié le transport massifié sur des modes de transports alternatifs à la route : par des liaisons de type short sea, fluviales à courte distance vers un réseau régional de ports fluviaux, ferroviaires à longue distance vers des platesformes logistiques nationales et européennes. Dans de nombreux cas, ces différentes liaisons sont peu compétitives par rapport au mode routier, notamment en raison du coût de la rupture de charge supplémentaire. Le projet IPMM-OOTR 1, piloté par le club logistique 59 62, en liaison avec le port de Dunkerque, le pôle de compétitivité i-trans, VNF, la DREAL, le terminal maritime NFT International, le port de Lille, Lille Dourges Conteneur Terminal, les IPMM, Interconnexion des platesformes multimodales Douanes et Droits Indirects, a pour objectif la mise en œuvre des fonctions d optimisation de process, d anticipation et de traçabilité des flux de marchandises, afin d accroître la compétitivité du transport multimodal en Nord-Pas de Calais. Plusieurs outils informatiques améliorent la gestion des flux en prenant en compte l ensemble des contraintes (douanières, logistiques et transports des opérateurs et des chargeurs) dans les étapes d un transport multimodal, et établissent une communication systématique et simultanée (suivi des mouvements de barges, de wagons, de conteneurs, de marchandises...) entre exploitants de terminaux maritimes et fluviaux, transporteurs routiers, fluviaux et ferroviaires, et chargeurs. Ces outils, qui ne cessent d évoluer, sont disponibles sur le site d Euralogistic 2 et utilisés par un nombre croissant d opérateurs en Nord-Pas de Calais en fonction de l offre de solutions de transport massifié, et sans dépendance à une plate-forme de service. Ce sont pour l essentiel : a) la publication des services de lignes régulières maritimes et fluviales et des capacités des transporteurs routiers, b) la gestion et l échange des plans de chargement des barges et trains de conteneurs, c) le suivi continu des mouvements de bateaux fluviaux entre les canaux et le port de Dunkerque, d) la planification des enlèvements de conteneurs sur les terminaux par les transporteurs routiers, e) le transit sous Douane simplifié depuis le port jusqu à destination permettant la régulation des flux pendant 45 jours avant le dédouanement. 1 IPMM-OOTR Interconnexion des plates-formes multimodales et ouverture des ordres de transports routiers à l intermodalité 2 Site web de EURALOGISTIC rubrique "applications entreprises" Jean-Pierre Grassien Port de Dunkerque +33 (0) PROJET Projet CMDU, de la "distribution durable" 1 Centre Multimodal de Distribution Urbaine La distribution urbaine est devenue un enjeu majeur. Afin d apporter une réponse alliant compétitivité économique et avantage environnemental, Ports de Lille a initié le projet CMDU*, en partenariat avec le pôle de compétitivité PICOM (Pôle des Industries du COMmerce). L objectif est d implanter sur l une des emprises du port à Lille, proche du centre-ville, un centre de distribution approvisionné prioritairement par des modes massifiés, notamment la voie d eau. Les marchandises alloties et triées seraient ensuite distribuées vers leurs destinataires, commerces et points de vente, par des modes de transport doux, essentiellement électriques. Un processus de "reverse logistique" serait intégré, avec, en retour, des emballages vides et des denrées alimentaires en surplus. Sur le Port sont déjà implantés un centre de tri sélectif (Triselec) et la Banque alimentaire. S appuyant sur un grand nombre de partenaires de toute nature, ce projet fédérateur traduit l engagement de Ports de Lille, service de la CCI Grand Lille, aux cotés des entreprises et des collectivités. Contacts : Patrick Brunier Délégué général du PICOM +33 (0) Dominique Drapier Resp. Communication & Relations Extérieures + 33 (0)

10 PANORAMA PROJET GESFIM, rendre accessible une gestion optimisée des flux de transport Jean-Pierre Grassien Port de Dunkerque +33 (0) L'optimisation, la sécurité et la fluidité des échanges d information sont aujourd hui au cœur de la logistique. La communication constitue un facteur de différenciation et de performance indispensable à ce secteur. Elle est source de compétitivité et de développement. Pour permettre aux entreprises et notamment, aux PME de s équiper de systèmes d information, GESFIM (Gestion Électronique et Sécurisation du Fret International Multimodal) propose un ensemble de services Internet, gratuits et accessibles à tous, permettant de gérer au mieux les flux de transport et de logistique ; des outils opérationnels destinés à optimiser, sécuriser et fluidifier les échanges d'informations. Développé, soutenu et financé par la CRCI Nord-Pas de Calais, le Club Logistique et Transport, la DGCIS (La Direction Générale de la Compétitivité, de l'industrie et des Services) et le programme TIC PME, GESFIM est constitué de deux outils Internet libres de droit : > l agenda du transporteur (GESFIM B) Cet outil permet aux différents opérateurs de recevoir les ordres de transport, de gérer les plannings de rendez-vous en coordination avec les expéditeurs et destinataires, et d interfacer l exploitation et la facturation. > un outil de traçabilité produit (GESFIM C) Le projet GESFIM C offre des outils de gestion d informations aux PME pour s adapter aux exigences des donneurs d ordres en matière de traçabilité de leurs produits et de leurs opérations, notamment pour établir rapidement les échanges de messages et fichiers entre applications. La mise en place de ces logiciels nécessite un simple téléchargement de programmes et un paramétrage requérant une connaissance basique de l informatique. Ces différents outils, en prenant en compte et en temps réel les besoins, les demandes et les contraintes de chacun des opérateurs, permettent une optimisation des flux d information pour une meilleure organisation des activités de logistique et de transport, et ainsi renforcer la compétitivité de ces PME. Ces outils qui ne cessent d évoluer sont disponibles sur le site de Euralogistic 1. Ils sont utilisés par un nombre croissant d entreprises du Nord-Pas de Calais. 1 Site web de EURALOGISTIC rubrique "applications entreprises" 10 L TOIRE Magazine de l'analyse des TIC de Lille Métropole et du Nord-Pas de Calais//N 15//2 e semestre

11 PROJET VIATIC, une mobilité intelligente au service des voyageurs Écran interactif VIATIC dans un TER, permettant l'échange d'informations Les nouveaux modes de vie nomade ont bousculé les déplacements quotidiens domicile-travail. Le citadin bouge autrement. Ses parcours en ville changent tous les jours, l occasionnel tend à remplacer la routine. Il convient de lui fournir des repères informationnels", explique Guillaume Uster, coordinateur du projet et chercheur à l INRETS. Les déplacements n ont plus systématiquement et uniquement pour objectif de partir d un point A pour arriver à un point B. En perpétuelle évolution, ils comportent de nombreuses étapes en fonction des activités de la journée : des courses à faire, des démarches administratives... Ces instants de mobilité peuvent s avérer être également des instants de détente ou de travail (lecture, travail informatique...). Viatic est un projet labellisé par le pôle de compétitivité i-trans et issu d une collaboration entre industriels et chercheurs. L objectif de ce concept est d optimiser les déplacements des individus (en temps et en qualité) en leur permettant d obtenir des informations de manière permanente sur l ensemble des éléments les environnant et sur leurs parcours. Les données pouvant être consultées sont les suivantes : les offres de mobilité en privilégiant l offre transport collectif et les modes durables, les contraintes et les informations sur les différentes étapes et les motifs du déplacement (horaires des magasins, des administrations, proximité d un cinéma...). Sans toujours nécessiter l usage d un smart-phone, ces différents services devront être disponibles au cours des différentes composantes des parcours : > au sein des modes de transport Cet équipement permet la diffusion d informations en temps réel pouvant être envoyées à bord et diffusées sur des écrans, des équipements personnels, et à terme, sous forme sonore. > dans l espace public Le concept Viatic s est concrétisé par une application opérationnelle sous forme d une fontaine informationnelle permettant de définir les itinéraires multimodaux les plus pertinents, la recherche d adresses, les propositions de services de proximité (bibliothèques, cinémas et programmes, bureaux de poste, piscines, horaires d ouverture...). Une fois l information consultée, le voyageur a la possibilité de les imprimer sur du papier format "ticket de caisse", de le recevoir par SMS ou de le télécharger sur son équipement nomade. Une application opérationnelle de Viatic est actuellement envisagée, sur le territoire de Lille Métropole Communauté Urbaine, en élargissant le partenariat au pôle de compétitivité PICOM (Pôle des Industries du COMmerce), sur un modèle économique en cours de définition. Ce concept et ses réalisations ont été présentés en septembre : lors du salon INNOTRANS (salon mondial du ferroviaire) à Berlin, à M. René Ricol, Haut commissaire chargé des investissements d'avenir pour l obtention d un financement spécifique dans le cadre d un projet sur la métropole du futur, durable, numérique et solidaire. Guillaume Uster INRETS Villeneuve d Ascq + 33 (0)

12 PANORAMA PROJET Quand le téléphone mobile a un ticket dans les transports! De gauche à droite : Pierre Stussi, SGAR, Pierre de Bousquet de Florian, Préfet du Pas-de-Calais, Pierre De Saintignon, Vice-Président du Conseil Régional, René Ricol, Commissaire général à l'investissement, Fabrice Rémy, Orange Lab s. René Ricol, commissaire général à l'investissement, s est déplacé au CITC (Centre d Innovation des Technologies sans Contact) le 13 septembre dernier. À cette occasion, Orange a répondu à l appel des chefs de projets et élus régionaux, désireux de promouvoir les usages du téléphone mobile "sans contact" dans la métropole Lilloise en présentant le dispositif "Cityzi". Les futurs utilisateurs de mobiles "Cityzi" pourront accéder à toutes les fonctionnalités "sans contact" : achat et validation de titres de transport, dématérialisation de cartes de paiement, accès à des informations touristiques Une révolution des usages qu Orange teste actuellement à Nice et qui pourrait prochainement être déployée dans la Région. 1 Lilloise//04/15/article_la-communaute-urbaine-investit-21-me-dan.shtml 2 "Nous avons bien une monnaie unique, pourquoi pas une billetterie de transports unique?", Dominique Descolas, du département innovation chez Veolia Transport. 3 Extension de la norme ISO 14443, La communications en champ proche (Near Field Communication), usuellement appelée NFC, est une technologie de communication sans-fil à courte portée et haute fréquence Les cartes sans contact sont maintenant largement utilisées comme titres de transport avec l'atout de la simplicité d'utilisation et de recharge. À l instar de Londres, Melbourne, Bruxelles ou encore Paris, de nombreuses villes à travers le monde cherchent à optimiser leur système de billettique dans les transports en commun. La communauté urbaine de Lille a investi 21 millions d'euros dans la billettique sans contact pour une mise en service prévu fin Ce changement de billettique répond à l'ambition de la métropole d'améliorer l'accessibilité de ses transports en commun et de développer l'intermodalité, notamment entre les villes. Concrètement, il sera bientôt possible, muni de sa carte d'abonné, d'acheter à la fois un billet de train et un ticket de bus ou de métro. L idée d un réseau de transport commun à plusieurs pays avec une carte unique reposant sur une technologie commune, est même envisagée 2. Sachant que la billetterie dans son ensemble représente un coût, la carte unique attribuée à un usager lui permettant de voyager sur un réseau de transport européen (ou national) réduit considérablement l émission de titres de transport pour un trafic plus important, en amenant davantage de liberté pour l usager. En optimisant donc le système de billettique et en déployant des solutions efficaces pour la distribution des titres, les opérateurs de transports peuvent générer des recettes supplémentaires et réduire la fraude. À court terme, l idée est la dématérialisation des cartes de crédit, des cartes d abonnement transports, des cartes de fidélité sur un support unique, le téléphone mobile NFC. L intégration des services "sans contact" dans les mobiles repose sur la technologie NFC 3 qui associe les technologies d identification des puces par radiofréquences (ou puces RFID) et celles des cartes SIM. Actuellement, les mobiles NFC ne sont pas distribués en France hors expérimentations (Nice ville NFC). Néanmoins, de nouvelles solutions d aide aux stationnements et de covoiturage dynamique sont actuellement déployées. C est ainsi que le département de l Isère a lancé une expérimentation de covoiturage dynamique qui met en relation instantanée un passager et un conducteur, via téléphone mobile (équipé d un GPS) 4. En matière de services aux stationnements, plusieurs solutions sur téléphone mobile sont mises en place en France et dans le monde. Le service de paiement du stationnement sur voirie par téléphonie mobile (Mobile City) 5, proposé par la ville de Metz, permet à l usager de payer son stationnement à la minute près, en composant un numéro de téléphone affiché sur une signalétique spécifique, visible près de l horodateur, à son arrivée, pour se signaler et à son départ pour clôturer la transaction et lancer la facturation. La tendance est clairement à l utilisation de son téléphone mobile comme support multi-applications. À la manière des Smartphones, qui ont amené de nouvelles possibilités et applications aux téléphones mobiles standards, les mobiles NFC renforceront cet aspect multiusages du téléphone mobile avec le paiement et l'accès aux transports en commun comme application phare. 12 L TOIRE Magazine de l'analyse des TIC de Lille Métropole et du Nord-Pas de Calais//N 15//2 e semestre

13 ENTREPRISE ESI4U, au service du reporting quotidien LES SERVICES CARTOGRA- PHIQUES DANS L ENTRE- PRISE AU QUOTIDIEN ESI4U est une société dunkerquoise fondée par M. Antoine Lheureux en Cette entreprise, qui regroupe 5 collaborateurs, propose principalement des services de supervision en temps réel et d optimisation des flux de transport adaptés spécifiquement à chaque entreprise. > Un service d organisation de tournées et de planification des transports ORLO est une plate-forme de service de planification des tournées de techniciens, de livreurs ou de services à la personne. Les utilisateurs de cet outil saisissent leurs données de géolocalisation des lieux à desservir, ainsi que les contraintes qui incombent à leurs activités (par exemple : les horaires d ouverture, les intervenants habituels ou les fréquences de passage...). Ces informations sont traitées par un calculateur qui planifie à la demande des tournées optimisées. Les gains pour les usagers d ORLO sont nombreux : une réactivité lors de nouvelles demandes de clients, une diminution du temps de planification, une augmentation du nombre de visites quotidiennes, une anticipation du trafic (statistiques routières), une combinaison de transports (dépôt/ramassage), une diminution du nombre de véhicules utilisés. > Un outil de suivi des véhicules, des travailleurs isolés et de traçabilité des marchandises et des engins La société ESI4U propose des outils de suivi GPS de différents types : des balises permettant de suivre l état et la localisation des marchandises (ouverture des portes, suivi de température...), les travailleurs isolés (détection des chutes, SOS...) ou encore, les véhicules d une entreprise (déplacement, maintenance, arrêt). Ces différents éléments combinés permettent d optimiser la connaissance et la maîtrise des parcs de véhicules et de marchandises des entreprises, et d améliorer la qualité des services (ponctualité, suivi instantané des employés...). ESI4U offre également des services d expertise en matière d organisation des flux de transport et de logistique, et développe actuellement des outils d accompagnement pour une stratégie verte : amélioration des bilans carbones par des conduites adaptées (éco-conduite) et une optimisation des tournées. Les entreprises pour lesquelles travaillent ESI4U et les missions effectuées sont nombreuses et diverses. Plus de véhicules sont actuellement sous surveillance pour des sociétés allant du grand groupe industriel (Total, Bolloré) à la PME locale. Les prestations réalisées vont du suivi de transport de marchandise à l échelle mondiale à l organisation des tournées de commerciaux. Par ailleurs, cette entreprise effectue près de 50 % de son chiffre d affaires à l international, notamment en Afrique du Nord et centrale et en Amérique centrale. Cette société, qui ne cesse d innover (40 % de son chiffre d affaires est investi dans la recherche et développement) souhaite accroître son développement à l étranger et notamment, en Asie où les perspectives de croissance (notamment par le biais du partenariat entre le port de Dunkerque et de Shanghaï) y apparaissent considérables. Antoine Lheureux, directeur de la société ESI4U Antoine Lheureux +33 (0)

14 PANORAMA ENTREPRISE EFFISYS, une logistique pour l e-commerce Lucile Nalywajko, Stéphane Roger, Martin Querleu, Saïd Atrougout et Gaylord Malagie Gaylord Malagie Chef de Projet +33 (0) (0) Les sites Internet de vente en ligne sont confrontés à des problématiques logistiques spécifiques. En effet, la gamme de produits référencés est souvent très vaste, et les volumes à acheminer très faibles, les colis doivent partir le jour même en respectant des contraintes esthétiques et techniques de solidité. Enfin, il faut faire face aux problématiques de retour. Effisys, une société fondée en 2005, regroupe actuellement 6 collaborateurs et propose des services permettant de répondre à ces spécificités et d accompagner les e-commerçants dans leurs développements sur Internet : > le développement d un service d e-commerce pour les entreprises En partenariat avec l agence de communication Naxeo, Effisys réalise le passage d un service dit de "commerce classique" au e-commerce. Le site Internet et le référencement, et les services logistiques adéquats sont ainsi proposés aux clients. > l offre d un service TIC d optimisation de la logistique d e-commerce Effisys a mis en place un service informatique de gestion de l ensemble de la chaîne logistique (Effitrace), synchronisé automatiquement avec le site e-commerce : de la réception à la préparation des commandes, à la maîtrise des stocks, à l optimisation des prélèvements au sein même des entrepôts et la gestion des expéditions. Cette organisation, qui intègre entre autres les contraintes relatives aux différents produits (péremption, fragilité...), et les demandes des entreprises (livraison sur une tranche horaire spécifique, services clients personnalisés), permet une importante réduction des coûts et des délais d acheminement, ainsi qu une amélioration des services clients (messages d informations sur l état d avancement de la commande, colis personnalisés...). Effisys offre également des services de traçabilité tout au long de leur chaîne de traitement, ce qui constitue des garanties pour les entreprises (sauvegarde et confidentialité des données, disponibilité des informations en temps réel). Cette entreprise gère actuellement l ensemble de la chaîne logistique : plus de 170 sites e-commerce Business to Consumer et Business to Business (vet affaires.com, top-office.com...), principalement situés au nord de Paris, aussi bien pour des sociétés de pure player (sociétés ayant uniquement une activité sur Internet) que pour des e-retailers (sociétés ayant une seconde activité sur Internet, une chaîne de magasin, par exemple) ; des envois documentaires (documents d information et de sensibilisation...) de plusieurs ministères (santé, environnement) et d organismes institutionnels (CNFPT). Effisys qui ne dispose pas d entrepôt en propre, travaille en partenariat avec plusieurs logisticiens principalement situés au nord de Paris, les principales entreprises de transport express (Chronopost, DHL...), et les sociétés de points relais (Mondial Relay, Kiala). Cette entreprise, qui ne cesse de créer de nouveaux services répondant aux nouveaux usages du commerce et d Internet, a reçu le trophée de l excellence logistique 2009 par le pôle régional Euralogistic ; prix témoignant du caractère innovant et de la qualité des services proposés par Effisys et du site 14 L TOIRE Magazine de l'analyse des TIC de Lille Métropole et du Nord-Pas de Calais//N 15//2 e semestre

15 ENTREPRISE Log VAD, l orientation TIC Poste de travail, routage Depuis sa création en 2004, Log Vad s'appuie sur les TIC pour gérer efficacement la livraison de 1,3 million de colis par an, mètres carrés d entrepôts, et plus de 100 personnes réparties sur 3 sites, en France et en Belgique. Olivier Coryn, son fondateur, a piloté la logistique de la Redoute Belgique avant d'acquérir une filiale d ABX Logistique pour en faire une entreprise de logistique exclusivement B to C (business to consumer). La clientèle se répartit en 3 segments : les VADistes traditionnels qui vendent par catalogue, les pure players qui vendent en ligne, les e-retailers qui vendent en magasins et en ligne. En proposant une offre dédiée au particulier, Log VAD devient un acteur incontournable de la chaine de valeur de l e-commerce. En adaptant son expérience de VADiste traditionnel, Olivier Coryn a su appréhender les particularités de la logistique e-commerce : un système d information performant, l information en temps réel, la traçabilité, l EDI (Échange de Données Informatisées), pour les échanges d information entre le transporteur et le logisticien, le SMS, moyen de communication entre le transporteur et le client final. Log VAD veut évoluer de plus en plus vers le One to One et préfère une communication ultra ciblée, privilégiant notamment le téléphone portable comme support de communication. Dans la chaîne complète de la logistique, des progrès pourront être faits si tous les acteurs s entendent sur une même norme, un même standard. Ainsi, l insertion de puces RFID dans les produits facilitera l inventaire des stocks, la traçabilité des marchandises. Pour cela, fabricants, logisticiens et transporteurs doivent s accorder sur un mode de fonctionnement. Les investissements de portiques ou d appareils self-scanning seront largement amortis par les gains de productivité générés par les technologies du sans contact. Olivier Coryn +33 (0) ENTREPRISE Lilas Autopartage, la complexité gérée par les TIC Depuis 3 ans, Lilas Autopartage propose aux conducteurs un service automobile en libre service. L idée émane de la volonté de la Ville de Lille et de Keolis d associer aux transports en commun, un mode complémentaire de déplacement : la voiture. Il répond aux attentes des particuliers et des professionnels qui ont des besoins épisodiques de déplacements (achat d un meuble, livraison d un colis...), et permet non seulement de réduire les frais liés à la voiture, mais aussi de résoudre les problèmes liés au stationnement dans Lille Intra Muros. Plus de conducteurs profitent de Lilas Autopartage, grâce aux 30 véhicules et aux 14 stations réparties dans les principaux quartiers de Lille. Pour Claire Lambert, gérante depuis 2009, cela suppose de disposer d une gestion optimale. Pour être performant, l important est d avoir des informations exactes, en temps réel : disponibilité du parc, rotation des véhicules, habitudes des clients C est dans ce cadre que les TIC jouent un rôle majeur. Ainsi, Lilas Autopartage s appuie sur un système de de télématique routière conçu par Invers 1 (Innovative Verkehrs Telematik Système). Bientôt proposé en mode Saas 2, Invers permet de connaître le comportement du client par le biais d un support magnétique équipé d une puce. Invers vérifie, à distance, l état du véhicule via un matériel embarqué (kilométrage, lieu de stationnement ) et détecte certaines anomalies (portes mal fermées, par exemple). Invers s érige en véritable système d information, sur lequel vient se greffer le site web : www. lilas-autopartage.com, à partir duquel les clients peuvent effectuer leurs réservations 24 h sur 24 h. Pour doper l audience, une page Facebook et un compte Twitter ont été créés. Référencement, campagne adwords, font partie des leviers webmarketing fréquemment utilisés Software as a service : utilisation du logiciel en mode distant Claire Lambert, gérante +33 (0) com 15

16 PANORAMA ENTREPRISE Frédéric Marsy, Directeur MARSY Transport Logistique, l information au centre des relations Frédéric Marsy +33 (0) Marsy Transport Logistique est un organisateur de transport fondé en 1974, qui regroupe 25 collaborateurs et effectue l envoi de 200 à 250 chargements par jour sur l ensemble de l Europe. Cette société ne dispose pas de son propre matériel roulant. Elle travaille avec un très grand nombre de transporteurs pour amener dans les délais les plus courts, et au plus faible coût, des marchandises d un point A à un point B, tout en respectant les demandes et les contraintes (sécurité, température, ponctualité) formulées par ses clients. La qualité et les services offerts par Marsy Transport Logistique sont, par conséquent, dépendants de la connaissance des prestations proposées par d autres transporteurs. Les entreprises faisant appel à Marsy Transport Logistique sont de nature très diverses et ont des missions hétéroclites : des grands groupes internationaux (Toyota, 3 Suisses, Roquette, Jouet Club) aux PME locales, de l envoi d une palette de produits non périssable aux conteneurs de matières dangereuses... Au regard de ces différents éléments, l organisation du flux d information est devenue au cours de la dernière décennie un élément capital de cette activité. Marsy Transport Logistique a développé, en interne une plate-forme de gestion de l information lui permettant une réactivité et une efficacité que ne peuvent offrir l ensemble des organisateurs de transport. Plus de transporteurs européens sont identifiés selon les services qu ils proposent (lignes desservies, matériels roulants, services spécifiques) et classés selon un niveau de qualité (classe A : forte ponctualité...). Afin d assurer la traçabilité des envois, les informations relatives au service de transport sont systématiquement transmises aux clients (par exemple, l heure à laquelle le conteneur a été réceptionné). Marsy Transport Logistique envisage d accroître l intégration des TIC au sein de son organisation en intégrant, entre autres, un contrôle accru du suivi des marchandises. Début 2011, cette société obtiendra le label d opérateur agréé process de sécurité pour le transport international, et s engagera dans une démarche de réduction de CO ² (optimisation des flux, des chargements...). Au regard de la réussite de cette organisation, Marsy Transport Logistique envisage de se développer davantage à l international (prés de 60 % de son chiffre d affaires est actuellement réalisé à l étranger) par l implantation de franchise dans divers pays d Europe. 16 L OBSERV Magazine de l'analyse des TIC de Lille Métropole et du Nord-Pas de Calais//N 15//1 15//2 er semestre

17 ARRET SUR IMAGE Commerce : nouveaux équipements en TIC À l heure où l informatique et Internet occupent une place prépondérante dans la société, la commission commerce de la CRCI Nord-Pas de Calais a réalisé une enquête spécifique afin d évaluer le niveau d équipement en TIC des commerçants de la région. 550 commerçants ont répondu à cette enquête, principalement des commerces de moins de 10 salariés. L ORDINATEUR : DES USAGES COMBINES MAIS ENCORE DES MARGES DE PROGRÈS EN TERME D ÉQUIPEMENT 67 % d entre eux déclarent utiliser le micro-ordinateur dans le cadre de leur activité professionnelle. Les secteurs les plus utilisateurs sont ceux des articles de loisirs, de l auto-moto et de l hygiène santé. À l inverse, et sans surprise, les commerces alimentaires ou les cafés, hôtels, tabacs restaurants sont peu enclins à l utilisation de l ordinateur, lui préférant la caisse enregistreuse ou le support papier. L ordinateur permet des usages combinés. Généralement, les commerçants l utilisent pour la relation avec les partenaires/ fournisseurs mais également pour la gestion d un fichier client. Il permet également de gérer l encaissement, usage davantage développé en équipement de la personne et en hygiène, beauté-santé. Le commerce alimentaire et les cafés, hôtels, tabacs, restaurants qui y ont recours l utilisent principalement pour le suivi de leur comptabilité. LE WEB : SOLUTION STRATÉGIQUE POUR UNE BONNE VISIBILITE DU COMMERCE Au-delà des usages précédemment cités, 45 % des commerçants ont intégré le web dans leur stratégie. On retrouvera principalement les activités de libraires, support photo, vidéo, musique, ainsi que le secteur de l hygiène santé. Le web permet avant tout une bonne visibilité du commerce mais également d entretenir les relations avec les clients. Ainsi, 23 % des commerçants ont-ils mis en place un site Internet mais parmi eux, peu ont développé un module de vente en ligne (25 %). La mise en place de ce site est avant tout une démarche personnelle du commerçant. En revanche, les répondants à l enquête ne disposant pas de cet outil déclarent avant tout travailler dans un secteur qui ne se prête pas à la mise en place d un site. On retrouvera principalement le secteur alimentaire et les cafés, tabacs, hôtels et restaurants. Au-delà de l activité inappropriée, les commerçants déplorent un manque de temps évident mais peu d entre eux évoquent le manque de moyens financiers. Il reste encore de nombreuses marges de progrès pour développer les TIC dans les commerces de la région. Outre un accompagnement financier, les commerçants déplorent avant tout un manque d information sur ces outils et un besoin de formation. Ainsi, un accompagnement et une information sur les avantages que peuvent apporter les TIC pourraient permettre de réduire la peur palpable des commerçants vis-à-vis de ces outils. Pour en savoir plus, téléchargez l étude sur rubrique Téléchargement. > Usage du micro-ordinateur > Pas de site Internet car... Gérer les relations avec vos partenaires/fournisseurs Gérer un fichier clients Gérer l'encaissement Autre 51 % 55 % 60 % 58 % 0 % 10 % 20 % 30 % 40 % 50 % 60 % L'activité ne s'y prête pas 47 % Manque de temps 32 % Autre 16 % Manque d'information Manque de moyens Pas d'intérêt 12 % 12 % 9 % 0 % 10 % 20 % 30 % 40 % 50 % Question à choix multiple : total supérieur à 100 % Source : CRCI Nord-Pas de Calais, Source : CRCI Nord-Pas de Calais, 17

18 MISE AU POINT Conjoncture TIC : une situation encore incertaine... l'activité des TIC tend à se redresser UNE CONJONCTURE PEU FAVORABLE POUR LES TIC Après avoir connu deux années de croissance en 2007 et 2008, les dépenses en terme de TIC accusent le coup. L année 2009 a été particulièrement difficile pour le secteur, avec un repli des marchés de 1 % à 2 %. Dans un contexte particulièrement tendu et avec peu de visibilité, les principaux clients (entreprises et ménages) des TIC ont préféré freiner ou reporter leurs investissements. Pour, les tendances apparaissent toutefois plus optimistes avec une croissance attendue du marché européen des TIC de 3 %. En région Nord-Pas de Calais, ce sont plus de emplois qui dépendent de ce secteur pour près de établissements en Dans ce contexte tendu, comment le secteur des TIC de la région s est-il comporté? Quelles sont ses principales difficultés et ses perspectives? APRÈS UNE ANNÉE 2009 DIFFICILE, UN DÉ- BUT D AMÉLIORATION DE L ACTIVITÉ EN Même si globalement le secteur des TIC a mieux résisté à la crise, il n a pas été épargné et le ralentissement général de l activité à partir de 2008 a eu un impact non négligeable sur le secteur. Nos enquêtes de conjoncture mettent en évidence une croissance des difficultés des entreprises dès la fin a été l année la plus difficile pour le secteur avec plus d un quart des dirigeants indiquant une baisse de leur chiffre d affaires, dès le mois de mars. Cette tendance s est poursuivie tout au long de l année. Depuis le début de l année, l activité tend à se redresser et le solde d opinions est désormais franchement positif (+ 21 % au 3 e trimestre ). Toutefois, les professionnels restent prudents, notamment en raison de la frilosité des investissements de leurs principaux clients. Ainsi, pour la fin de l année, la moitié des dirigeants anticipe au mieux une stabilité de leur activité. L amélioration constatée ces derniers mois reste donc fragile et la prudence est de mise. SANS SIGNE DE REPRISES DU CÔTÉ DE L EMPLOI Atonie, telle pourrait être résumée la situation de l emploi dans le secteur des TIC. En effet, depuis 2009, notre enquête montre que la majorité des dirigeants ont freiné ou stoppé leurs recrutements. > Jugement des entreprises TIC sur leur niveau d activité BILAN PERSPECTIVES 100 % 80 % 27 % 31 % 26 % 23 % 19 % 60 % 34 % 37 % 32 % 38 % 35 % 40 % 20 % 37 % 38 % 36 % 41 % 47 % 0 % 1 er trimestre e trimestre e trimestre er trimestre 2 e trimestre 100 % 6 % 21 % 80 % 9 % 35 % 60 % 49 % 40 % 42 % 20 % 37 % 0 % 3 e trimestre Prévisions 4 e t Ne sait pas Détérioration Stabilité Amélioration Bon Moyen Mauvais Source : Enquêtes de conjoncture-cci/crci > Jugement des entreprises TIC sur l emploi BILAN 100 % 80 % 13 % 19 % 19 % 10 % 10 % 60 % 74 % 40 % 64 % 70 % 77 % 80 % 20 % 0 % 13 % 19 % 11 % 13 % 10 % 1 er trimestre 2 e trimestre 3 e trimestre 1 er trimestre 2 e trimestre PERSPECTIVES 100 % 7 % 7 % 3 % 80 % 69 % 60 % 40 % 80 % 20 % 24 % 0 % 10 % 3 e trimestre Prévisions 4 e t Ne sait pas Détérioration Stabilité Amélioration Bon Moyen Mauvais Source : Enquêtes de conjoncture-cci/crci 18 L TOIRE Magazine de l'analyse des TIC de Lille Métropole et du Nord-Pas de Calais//N 15//2 e semestre

19 Cette situation perdure même jusqu au 2 e trimestre alors même que l activité a montré des signes d amélioration. Même si globalement l emploi a été moins impacté que dans les autres secteurs du Nord-Pas de Calais, les TIC ont perdu 4 % de leurs effectifs entre 2008 et le second trimestre, avec un pic des baisses d emploi observé au cours du 1 er trimestre. Cette tendance cache toutefois de grandes différences entre les secteurs. En effet, le secteur de l édition-imprimerie et fabrication est plus fortement impacté avec une baisse de 39 % des emplois entre 1999 et (et - 8 % entre 2008 et ) alors que le secteur de l information et de la communication connaît une hausse de près de 20 % de ces emplois sur la période et seulement une baisse de 2 % depuis AUGMENTATION DES DÉFAILLANCES Les stigmates de la crise se mesurent notamment au regard des défaillances d entreprise. Le secteur des TIC n a pas été épargné par le regain des cessations de paiement et de nombreuses entreprises ont été fragilisées sur la période récente. La situation du secteur est inquiétante. > Croissance des défaillances > Évolution des emplois dans les TIC (par secteur d activité base 100 au 4 e trimestre ) T T T T T T T T T T T T 2T fabrication, édition, imprimerie Information et communication On constate entre 2008 et les 9 premiers mois de une croissance des défaillances de 36 % soit près de 240 entreprises qui ont fait l objet d une cessation. Les secteurs du conseil et de la programmation informatique ont été particulièrement touchés avec 50 défaillances depuis 2008 soit 21 % de l ensemble des cessations relevées dans les TIC. ET DE FORTES TENSIONS SUR LA TRÉSORERIE QUI PERSISTENT On constate une cristallisation des difficultés des entreprises des TIC Commerce gros et services liés à des biens Ensemble des TIC > Jugement des entreprises TIC sur leur trésorerie 100 % 80 % 60 % 40 % 20 % 0 % 31 % 27 % 25 % 21 % 19 % 27 % 35 % 35 % 1 er trimestre 2009 Bon 2 e trimestre % 38 % 40 % 28 % 34 % 38 % 43 % 42 % 41 % 45 % 91 Janv à sept 3 e trimestre er trimestre 2 e trimestre 3 e trimestre Moyen Mauvais Source : Enquêtes de conjoncture-cci/crci sur leur financement avec une dégradation régulière du niveau de trésorerie. Ainsi, depuis début 2009, ¼ des entreprises des TIC indiquent une baisse de leur trésorerie et la tendance récente du 3 e trimestre montre à nouveau une dégradation. La situation est donc particulièrement tendue et met en exergue les fortes pressions exercées sur les prix et la réduction importante des marges impactant directement la trésorerie des entreprises. La situation du secteur des TIC en cette fin d année reste donc assez incertaine. Même si le pire semble passé, il n en demeure pas moins qu il existe encore un certain nombre de freins liés au financement des entreprises et aux incertitudes sur les investissements des clients en terme de TIC. Au niveau de l emploi, les recrutements marquent une pause depuis plusieurs mois et les prévisions restent à la stabilité. En savoir plus sur les enquêtes de conjoncture Economie-regionale/Conjoncture Source : URSSAF Source : ALTARES-Traitement CRCI 19

20 Directeur de la publication François Cluzel Équipe de rédaction CCI Grand Lille : Nicolas Sarosdi, Frédérick Warembourg - CCI Région Nord-Pas de Calais : Grégory Stanislawski, Benoît Breux - DIRECCTE Nord-Pas de Calais : Virginie Mignan - LMCU : Pierre La Rosa, Floriane Bacconnier TLM-DIGIPORT : Patrick Bertolo, Alice Mochez Prochain numéro 1 er semestre N ISSN : L ensemble des parutions de "L est consultable en ligne sur les sites web des différents partenaires. Contact : TLM - DigiPort Conception, réalisation : Idoine Imprimé sur du papier issu de forêts durablement gérées.

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59)

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59) Dossier de presse Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59) Vendredi 10 avril 2015 EDITORIAL Le Mot du Port de Lille Comme le précise Philippe Hourdain, Président de la CCI Grand Lille

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Didier LIEVEN Le Centre Multimodal de Distribution Urbaine (CMDU ) L agglomération

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris

Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris > Contribution Thales au réseau de transport public du Grand Paris www.thalesgroup.com >> Thales Security Solutions & Services Améliorer la vie des habitants de la Région Capitale, tout en favorisant sa

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 SOMMAIRE CONTEXTE ET ENJEUX DE LA LOGISTIQUE URBAINE POUR LE GRAND LYON... PAGE 3 L ESPACE LOGISTIQUE URBAIN

Plus en détail

APPEL A PARTICIPATIONS : SMARTHOME 3.0

APPEL A PARTICIPATIONS : SMARTHOME 3.0 APPEL A PARTICIPATIONS : SMARTHOME 3.0 Appel à participations SMARTHOME 3.0 2014 1 Sommaire SmartHome by CITC : Le projet...3 Troisième Edition, restez connectés!...4 A l initiative : Le CITC...5 Objectif

Plus en détail

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

Vision TMS. Cette solution a été pensée pour tous ceux qui achètent ou pilotent une activité transport, y compris en flotte dédiée.

Vision TMS. Cette solution a été pensée pour tous ceux qui achètent ou pilotent une activité transport, y compris en flotte dédiée. Vision TMS La performance de votre Supply Chain est déterminante dans la mise en place de votre stratégie de croissance et de prise de parts de marché. Le taux de satisfaction de vos clients et votre compétitivité

Plus en détail

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES

NOTRE OFFRE : FRET CHAÎNE LOGISTIQUE DES OFFRES DÉDIÉES CMA CGM LOG EN CHIFFRES : Fret Maritime Fret Aérien Tour de Contrôle Entreposage et Distribution Transport Multimodal Hub Avance Gestion des Opérations Douanières Logistique Marine Gestion des Commandes

Plus en détail

i-viatic : Plate-forme collaborative pour les mobilités innovantes

i-viatic : Plate-forme collaborative pour les mobilités innovantes i-viatic : Plate-forme collaborative pour les mobilités innovantes Guillaume Uster Ifsttar- PRES Nord de France et Quentin Valcke i-trans Résumé Pour répondre aux problématiques d une mobilité plus durable,

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Des Solutions Transport et Logistique en France, en Europe et à l International Le contrat de filière Transport et Logistique, initié et soutenu par la Région

Plus en détail

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens THEME 9 LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Chapitre 1 Définitions et moyens L'ASLOG (Association française pour la logistique) définit la logistique comme étant "l'art et la manière de mettre à disposition

Plus en détail

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS Le paiement sans contact dans la Métropole grenobloise est lancé lundi 21 septembre sur la ligne Chrono

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com. *Chaîne logistique

TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com. *Chaîne logistique TRANSPORT, LOGISTIQUE, SUPPLY CHAIN * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 980 collaborateurs EUROPE 169 agences 21 pays 5 690 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 4 300

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN Les ports et les pôles de compétitivité Mission des pôles de compétitivité Faire émerger des

Plus en détail

FORUM SUPPLY CHAIN MAGAZINE

FORUM SUPPLY CHAIN MAGAZINE Une Plate-Forme Mutualisée pour la Logistique Urbaine FORUM SUPPLY CHAIN MAGAZINE 2 Juillet 2009 ESCP Europe Sommaire détaillé Contexte et problématique de la logistique urbaine Un foisonnement d initiatives

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis www.log-s.eu Notre histoire Logistique Grimonprez devient Log S Ouverture d un Hub de tri colis Ouverture d un port fluvial privé Acquisition de SIMEP leader de l emballage bois pour l industrie Forte

Plus en détail

Quels axes de progrès pour l interconnexion des acteurs du transport?

Quels axes de progrès pour l interconnexion des acteurs du transport? Quels axes de progrès pour l interconnexion des acteurs du transport? Supply Chain Event 18 Novembre 2015 Stéphane CREN Responsable Offre & Innovation Nicolas RECAPET Manager activité Supply Chain GS1

Plus en détail

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME Sage Online, les solutions qui me ressemblent sécurité simplicité mobilité expertise métier Les solutions de gestion Cloud pour les PME Le choix du Cloud : une solution clés en main pour la gestion de

Plus en détail

Livre blanc. Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)?

Livre blanc. Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)? Le spécialiste de la performance transport Livre blanc Comment appréhender l acquisition et le déploiement d un logiciel TMS (Transport Management System)? bp2r - 5, rue des Mathurins, 75009 Paris, France

Plus en détail

GEO-management. geolocalisation. mobilite. gestion de parc. eco-conduite. protection du travailleur isolé

GEO-management. geolocalisation. mobilite. gestion de parc. eco-conduite. protection du travailleur isolé GEO-management geolocalisation. mobilite. gestion de parc. eco-conduite. protection du travailleur isolé - L'Offre RTE Technologies RTE Technologies est un éditeur de solutions informatiques à valeur ajoutée,

Plus en détail

OptiFlo la solution de géo-localisation intégrale... Mieux analyser. OptiFlo. Mieux voir. Mieux décider. OptiFlo: Géolocalisation intégrale

OptiFlo la solution de géo-localisation intégrale... Mieux analyser. OptiFlo. Mieux voir. Mieux décider. OptiFlo: Géolocalisation intégrale OptiFlo la solution de géo-localisation intégrale... Mieux analyser Mieux voir Mieux décider Optimisez votre productivité avec la géolocalisation! Vous voulez faire des économies de carburant

Plus en détail

Formulation des enjeux du SRIT

Formulation des enjeux du SRIT Formulation des enjeux du SRIT Pour le transport de voyageurs Le SRIT : une contribution au SRADT dans le domaine des transports Le schéma doit répondre à des enjeux de désenclavement intra et inter régional.

Plus en détail

LILLE FLANDRES LANCEMENT DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ET DE MODERNISATION DE LA GARE

LILLE FLANDRES LANCEMENT DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ET DE MODERNISATION DE LA GARE LANCEMENT DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ET DE MODERNISATION DE LA GARE PRÉSENTATION PRESSE, MARDI 9 AVRIL 2013 ODILE FAGOT, directrice régionale SNCF Nord-Pas De Calais JÉRÔME BODEL et PATRICK MIGNOT, directeurs

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Gestion de l activité commerciale

Gestion de l activité commerciale 12 13 Gestion de l activité commerciale Gérez efficacement votre activité de négoce, services ou industrie L activité commerciale, c est le nerf de la guerre : prospection, réalisation de devis, facturation,

Plus en détail

INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN

INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN INVENTER LA MOBILITÉ DE DEMAIN La part des transports atteint aujourd hui 0 % de l énergie finale consommée. Avec plus d un Français sur deux vivant en dehors des centres villes et des besoins de mobilité

Plus en détail

Enquête PME 2015 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes

Enquête PME 2015 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes Enquête PME 15 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes Nicolas DEPORTE Observatoire du GIS M@rsouin Au cours du premier trimestre 15, 1550 PME bretonnes ont répondu à l «Enquête PME 15» en ligne ou

Plus en détail

Appel à projets d expérimentation

Appel à projets d expérimentation Appel à projets d expérimentation Partenaires et territoires d expérimentation DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS DIRECTION DE L URBANISME Plateforme d innovation Logistique et Mobilité Urbaines

Plus en détail

CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque. Dossier de presse (décembre 2014)

CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque. Dossier de presse (décembre 2014) CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque Dossier de presse (décembre 2014) CONTACT PRESSE : Stéphanie Riquet 06 78 15 53 88 stephanieriquet@icloud.com CONDI SERVICES, PRESTATAIRE

Plus en détail

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE

VERS UNE MOBILITÉ DURABLE COP21 VERS UNE MOBILITÉ DURABLE Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Groupe SNCF développe autour du train des offres globales de mobilité durable, pour les voyageurs et les marchandises.

Plus en détail

L expertise développée par Market-IP et ses solutions télématiques vous permettront d atteindre

L expertise développée par Market-IP et ses solutions télématiques vous permettront d atteindre FOURNISSEUR DE SERVICE D OPTIMISATION GÉOGRAPHIQUE, Market-IP développe des services de cartographie, de planning, de géolocalisation et d analyse du comportement de conduite permettant une gestion optimale

Plus en détail

LOGTIMUM. 5 e ÉDITION. XMS express Management System. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

LOGTIMUM. 5 e ÉDITION. XMS express Management System. Pour vos appels d offre. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Pour vos appels d offre Juillet-Août 2011 TMS 5 e ÉDITION LOGTIMUM XMS express Management System SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur LOGTIMUM 2. Appartenance

Plus en détail

les projets d infrastructures et de services de transport en Nord-Pas de Calais

les projets d infrastructures et de services de transport en Nord-Pas de Calais les projets d infrastructures et de services de transport Au cœur de près de 80 millions de consommateurs, située à moins de 300 kilomètres de six centres économiques et décisionnels d envergure mondiale

Plus en détail

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing anufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING manufacturing i-club Un club utilisateur de plus de 100 adhérents qui participent activement à la vie de nos produits plus de 2000 Clients industriels

Plus en détail

Communiqué de presse janvier 2013. Le projet SMARTHOME La maison pour tous

Communiqué de presse janvier 2013. Le projet SMARTHOME La maison pour tous Le projet SMARTHOME La maison pour tous LE CONCEPT «Vivre le «sans contact» au cœur de l habitation, c est l expérience inédite proposée par le projet «Smarthome» Le CITC (Centre d Innovation des Technologies

Plus en détail

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Novembre 2006 Pour toute information complémentaire, veuillez contacter : Marion Cocherel (marion.cocherel@porternovelli.fr)

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA CONSTRUCTION D UN PORT SEC A KAYES ET A SIKASSO (présenté par Mr Harouna CISSE source dnt) -------------------

TERMES DE REFERENCE POUR LA CONSTRUCTION D UN PORT SEC A KAYES ET A SIKASSO (présenté par Mr Harouna CISSE source dnt) ------------------- TERMES DE REFERENCE POUR LA CONSTRUCTION D UN PORT SEC A KAYES ET A SIKASSO (présenté par Mr Harouna CISSE source dnt) ------------------- I. CONTEXTE GENERAL : Le Mali est un vaste pays enclavé se situant

Plus en détail

COMMOCLES. 10 décembre 2014

COMMOCLES. 10 décembre 2014 COMMOCLES 10 décembre 2014 1 Présentation du contexte de la recherche Présentation de la méthodologie Les issus de l enquête par questionnaire Les conclusions 2 Cadre de la recherche Contexte : Recherche

Plus en détail

Transport et mobilité durables

Transport et mobilité durables Transport et mobilité durables Construire une métropole au développement équilibré et durable, c est offrir une agglomération où le choix de modes de déplacement alternatifs à la voiture existe vraiment.

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

SOLUTIONS DE VALIDATION

SOLUTIONS DE VALIDATION SOLUTIONS DE VALIDATION Systèmes billettiques intelligents pour renforcer la compétitivité Amélioration de la mobilité urbaine Réduction de la pollution Augmentation de l'efficacité www.parkeon.com QUALITÉ

Plus en détail

MARSEILLE MÉTROPOLE N.F.C* Near Field Communication

MARSEILLE MÉTROPOLE N.F.C* Near Field Communication MARSEILLE MÉTROPOLE N.F.C* Near Field Communication Le sans contact C est quoi? C'est une technologie permettant une communication en champ proche, sans contact, avec un mobile ou une carte bancaire. Plus

Plus en détail

Création d un Cluster Logistique en Région Provence Alpes Côte d Azur

Création d un Cluster Logistique en Région Provence Alpes Côte d Azur C l u s t e r P a c a L o g i s t i q u e Création d un Cluster Logistique en Région Provence Alpes Côte d Azur Le Cluster Paca Logistique, candidat aux labellisations Pôle de compétitivité et PRIDES,

Plus en détail

Secteur Distribution & Retail

Secteur Distribution & Retail Secteur Distribution & Retail isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques des métiers du négoce Selon l Observatoire des commerces

Plus en détail

TRANSPORT DE VOYAGEURS

TRANSPORT DE VOYAGEURS ATTENTION VISUEL BASSE DEF!!! FORMATION Transport LICENCE PROFESSIONNELLE TRANSPORT DE VOYAGEURS Le transport de voyageurs revêt différentes formes : transport urbain, inter-urbain, ou voyages touristiques

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble Plan de Déplacements Inter-Entreprises IT COVO E URAG se mobiliser, tous ensemble Contexte Depuis un demi-siècle, l extension spatiale des villes en France s est effectuée principalement dans les couronnes

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Avril 2007 SOMMAIRE I. La problématique du Transport de Marchandises en Ville (TMV) II. Une démarche pionnière dès 1999 avec

Plus en détail

Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée. Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE

Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée. Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE Quel avenir pour les déplacements régionaux? La billettique intégrée Nathalie AMIEL DIRECTION DELEGUEE TER PACA INTERMODALITE, BILLETTIQUE Sommaire La billettique : généralités La billettique interopérable

Plus en détail

Transports intelligents : actions à envisager dans le cadre d une stratégie nationale

Transports intelligents : actions à envisager dans le cadre d une stratégie nationale SETRA-CSTM-12-072/XD Secrétariat du groupe «transports intelligents» du Comité des maîtres d ouvrages routiers (COMOAR) Le 10 septembre 2012 Transports intelligents : actions à envisager dans le cadre

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier Le télétravail, les styles du texte du masque un outil du management de la mobilité? Deuxième niveau Troisième niveau Quatrième niveau

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE. Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs. Synthèse

FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE. Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs. Synthèse FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs Synthèse avril 2004 Source : Agence de développement et d'urbanisme de Lille Métropole - 2004 2 L Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

LES DEPLACEMENTS EN LIEN AVEC LE TRAVAIL. Constats et Éléments de réflexions

LES DEPLACEMENTS EN LIEN AVEC LE TRAVAIL. Constats et Éléments de réflexions LES DEPLACEMENTS EN LIEN AVEC LE TRAVAIL Constats et Éléments de réflexions Direction Cadre de Vie, Octobre 2009 L ENQUETE DEPLACEMENTS 2006 : ELEMENTS DE CADRAGE SUR LA MOBILITE Les «Enquêtes Ménages

Plus en détail

ANNEXE 6 SCENARIO SYSTEME TELE-BILLETTIQUE DE LMCU

ANNEXE 6 SCENARIO SYSTEME TELE-BILLETTIQUE DE LMCU ANNEXE 6 SCENARIO SYSTEME TELE-BILLETTIQUE DE LMCU LE SCENARIO BILLETTI QUE DE BASE ET SA VA RIANTE Les grands principes fonctionnels et techniques retenus sont les suivants en termes de : > Supports retenus

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE. Continuer

UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE. Continuer UNE LOGISTIQUE FIABLE POUR LE SECTEUR DE L ENERGIE ÉOLIENNE Continuer Contents Sommaire Comprendre COMPRENDRE VOS BESOINS Comprendre Après avoir progressé en moyenne de 25% par an au cours de la dernière

Plus en détail

Plus de suivi dans un monde en mouvement

Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y S appuyant sur un vaste réseau d agences en France, les équipes Hub One fournissent des solutions clé en main pour répondre de façon

Plus en détail

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons

Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Traçabilité des biens et marchandises Solution mobile de traçabilité en temps réel des collectes et livraisons Suivez-nous sur Traçabilité et preuve de livraison en temps réel Alertez vos clients en «temps

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

Sécurité routière et Usager

Sécurité routière et Usager Session Sécurité routière et Usager Président : Michel LABROUSSE MEDDE DIT Modérateur : Julien VICK SER Communication entre Infrastructure et véhicule pour l amélioration de la sécurité Intervenants :

Plus en détail

Pour la première fois, la carte SIM d un téléphone devient aussi une carte bancaire sécurisée

Pour la première fois, la carte SIM d un téléphone devient aussi une carte bancaire sécurisée 20 octobre 2006 révolution dans les moyens de paiement Pour la première fois, la carte SIM d un téléphone devient aussi une carte bancaire sécurisée C est une véritable révolution qui se prépare : dès

Plus en détail

Le rôle des technologies de l information dans la performance logistique

Le rôle des technologies de l information dans la performance logistique Le rôle des technologies de l information dans la performance logistique Prof. Dr. Werner DELFMANN Département planification opérationnelle et logistique, Université de Cologne (Allemagne) Dipl- Kfm. Martin

Plus en détail

Plus de suivi dans un monde en mouvement

Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y Plus de suivi dans un monde en mouvement M O B I L I T Y S appuyant sur un vaste réseau d agences en France, les équipes Hub One fournissent des solutions clé en main pour répondre de façon

Plus en détail

Périmètre des activités et des acteurs

Périmètre des activités et des acteurs Périmètre des activités et des acteurs ETUDES CONSEILS PRODUCTION AUDIOVISUELLE NUMERIQUE IMPRIMERIE & INDUSTRIES GRAPHIQUES TRANSPORTS ROUTAGE LOGISTIQUE INFORMATIQUE CREDIT CONSOMMAT. PUBLICITE CENTR

Plus en détail

InteGraal AGRO. Progiciels et services pour les industries et négoces du secteur

InteGraal AGRO. Progiciels et services pour les industries et négoces du secteur InteGraal AGRO Progiciels et services pour les industries et négoces du secteur AGROALIMENTAIRE InteGraal AGRO L erp métier de l industrie ET du négoce agroalimentaire Pour répondre à vos objectifs Trouver

Plus en détail

TRACENET FICHE SIGNALÉTIQUE

TRACENET FICHE SIGNALÉTIQUE TRACENET FICHE SIGNALÉTIQUE FILIÈRE PORTEUR Thématique(s) Equipe JOUET ET PUERICULTURE FJP, FÉDÉRATION DU JOUET ET DE LA PUERICULTURE Co-design PLM SCM Traçabilité Dématérialisation des flux logistiques

Plus en détail

DESIGNA Services Web & Appli

DESIGNA Services Web & Appli DESIGNA Services français ///02/03 Intro Intermobilité, un partenaire solide ouvre de nouvelles perspectives. DESIGNA développe ses compétences en matière de stationnement dans le secteur très dynamique

Plus en détail

Présentation COTITA Méditerranée Mardi 10 décembre 2013

Présentation COTITA Méditerranée Mardi 10 décembre 2013 PACA MOBILITE Présentation COTITA Méditerranée Mardi 10 décembre 2013 Objectifs du SIM PACA: Créer des calculs d itinéraires multimodaux (tous les transports collectifs de la Région) en l étendant à l

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS

DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS AGENT DE MAGASINAGE L'agent de magasinage participe à la fonction logistique de l'entreprise en assurant la réception, le stockage, la préparation

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Flux réels et flux virtuels

Flux réels et flux virtuels Flux réels et flux virtuels Maurice Bernadet - LET 10 avril 2015 Le champ ouvert par les banques de données regroupant des informations géolocalisées relatives aux infrastructures de transport et aux déplacements

Plus en détail

Les ateliers prospectifs s organisent autour de 2 cycles de réunions.

Les ateliers prospectifs s organisent autour de 2 cycles de réunions. En 2014, la formation professionnelle initiale accueille près de 82 000 apprenants sur l ensemble du territoire régional. Ce sont autant de parcours que la Région vise à soutenir en inscrivant les trajectoires

Plus en détail

InteGraal MODE. cousu main

InteGraal MODE. cousu main InteGraal MODE progiciels ET SERVICES cousu main pour l INDUSTRIE ET LE COMMERCE DE la FILIÈRE mode InteGraal MODE L erp métier cousu Main pour l industrie et le commerce de la MODE Pour répondre à vos

Plus en détail

Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel. Meylan - France Avril 2012

Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel. Meylan - France Avril 2012 Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel Meylan - France Avril 2012 LA SOCIETE FIREFLIES RTLS SAS (*) est une société grenobloise qui conçoit, réalise et installe des solutions

Plus en détail

Mines Paris-Tech Chaire FRELON

Mines Paris-Tech Chaire FRELON Mines Paris-Tech Chaire FRELON «Premières solutions immobilières pour le développement d une logistique respectueuse du milieu urbain» Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville

Plus en détail

Smart Metering et réseaux intelligents

Smart Metering et réseaux intelligents Smart Metering et réseaux intelligents Source : http://www.cleanthinking.de Réseaux intelligents & Smart Metering Les réseaux intelligents (ou «smart metering») sont des réseaux capables d ajuster la distribution

Plus en détail

Vous présente. Pôle Gestion Commerciale

Vous présente. Pôle Gestion Commerciale Vous présente Pôle Gestion Commerciale Sommaire 1. Sage 100 Gestion Commerciale 2. Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée 3. Sage 100 Etendue 4. Sage 100 Workflow 5. Sage 100 Saisie de Caisse décentralisée

Plus en détail

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre 20/09/2007 Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre Joseph FELFELI, PDG Groupe ACTEOS 1 PRESENTATION ACTEOS Éditeur de progiciels et intégrateur de technologies avancées pour la synchronisation et l optimisation

Plus en détail

Secteur Recherche Santé

Secteur Recherche Santé Secteur Recherche Santé isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur de la santé Selon l INSEE, le secteur de la

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Descours & Cabaud, un modèle unique d expertise et de proximité

Descours & Cabaud, un modèle unique d expertise et de proximité Descours & Cabaud, un modèle unique d expertise et de proximité Depuis 230 ans, Descours & Cabaud fait de la distribution professionnelle son métier. Notre Groupe, en proposant l offre la plus large du

Plus en détail

TRADE. Yourcegid Trade Y2

TRADE. Yourcegid Trade Y2 TRADE Yourcegid Trade Y2 1800 Clients négociants plus de + de 10 langues + de 40 pays plus de 200 DE collaborateurs et experts Un réseau performant : 200 PRès de Distributeurs certifiés Parce que votre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dématérialisation du paiement du stationnement à l échelle d une ville : en voirie et dans le parking République

DOSSIER DE PRESSE. Dématérialisation du paiement du stationnement à l échelle d une ville : en voirie et dans le parking République DOSSIER DE PRESSE Dématérialisation du paiement du stationnement à l échelle d une ville : en voirie et dans le parking République décembre 2012 Urbis Park 69-73 boulevard Victor Hugo 93400 SAINT OUEN

Plus en détail

CarPostal France. Toute notre énergie dans l innovation! France DOSSIER DE PRESSE

CarPostal France. Toute notre énergie dans l innovation! France DOSSIER DE PRESSE H 2 DOSSIER DE PRESSE CarPostal France Toute notre énergie dans l innovation! France 12.10.15 Belfort 13.10.15 Dole 14.10.15 Bourg-en-Bresse 15.10.15 Grenoble 16.10.15 Salon-de-Provence Contact presse

Plus en détail

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Crédit photo : Hlp - DISSAUX La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en juin 2013) CONTEXTE Dans un marché mondial

Plus en détail

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo CONFERENCE IMARPOR La place des Ports Locaux et Régionaux dans les chaînes logistiques et les réseaux de transport : nature et facteurs déterminants 8 juillet 2015 IUT de Saint-Malo «L'impact des stratégies

Plus en détail

STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO

STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO HOTEL PULLMAN ABIDJAN JUIN 2009 STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO Présentation DESIRE DALLO Directeur Général Port Autonome de San Pedr Port Autonome de San Pedr

Plus en détail

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil Développement Croissance Développement Productivité Investissement Environnement Ouverture B.I.Conseil Nous sommes Microsoft Business Solutions Partner, ce qui nous permet de travailler en étroite collaboration

Plus en détail