FLHD UE GLSE 301 Outils informatique Année Responsable : Andrea CHERUBINI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FLHD301 2010-2011. UE GLSE 301 Outils informatique Année 2012-2013. Responsable : Andrea CHERUBINI andrea.cherubini@univ-montp2.fr"

Transcription

1 UE GLSE 301 Outils informatique Année Responsable : Andrea CHERUBINI 1

2 Présentation générale «Sans consommation de papier» Tous les renseignements et documents seront accessibles depuis le site www2.lirmm.fr/~cherubini/glse301 Questions concernant les équivalences, etc... onglet F.A.Q. sur le site dessus 2

3 Dimension éthique et respect de la déontologie Éthique : indiquer comment les êtres humains doivent se comporter, agir et être, entre eux et envers ce qui les entoure Déontologie : l ensemble de principes et règles éthiques (Code de déontologie) qui gèrent et guident une activité professionnelle. Ces normes, sont celles qui déterminent les devoirs minimums exigibles par les professionnels dans l accomplissement de leur activité. 3

4 Propriété intellectuelle La propriété intellectuelle est l'ensemble des droits exclusifs accordés sur les créations intellectuelles Droit d'auteur Copyright 4

5 Droit d'auteur Ensemble des prérogatives exclusives dont dispose un créateur sur son œuvre de l esprit originale Droits patrimoniaux : permettent à l'auteur d'être rémunéré pour chaque utilisation de son œuvre: Durée limitée. À l issue de la durée de protection, l'œuvre entre dans le domaine public, et peut être librement utilisée par tous En France 70 ans après la mort de l'auteur L. n du 27 mars 1997, art. 5 SOURCE 5

6 Droit d'auteur Droit moral : L'auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son œuvre. Ce droit est attaché à sa personne. Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible. Il est transmissible à cause de mort aux héritiers de l'auteur. L'exercice peut être conféré à un tiers en vertu de dispositions testamentaires. Pour respecter le droit moral de l'auteur d'une œuvre il faut citer le nom de l'auteur et le titre de l'œuvre utilisée. 6

7 Droit d'auteur le droit de divulgation (art. L121-2 du CPI2) : le droit de communiquer l'œuvre au public est décidé par l'auteur seul, dans des conditions qu'il aura choisies. Cependant, cette prérogative s'épuise lors de son premier exercice ; le droit de paternité (art.l113-13) : l'auteur a droit au respect du lien de filiation entre lui et son œuvre ; le droit de repentir (art. L121-4 du CPI2) : l'auteur peut retirer l'œuvre du circuit commercial, même après sa divulgation. 7

8 Copyright Le copyright (droit de copie) : concept équivalent au droit d'auteur appliqué par les pays de common law (US, GB,...). Le copyright s attache plus à la protection des droits patrimoniaux qu à celle du droit moral. Après la Convention de Berne (1989) sur le droit d'auteur, le droit d auteur et le copyright sont en grande partie harmonisés. 8

9 Copyleft Le copyleft emploie ainsi le copyright pour accomplir l'opposé de son but habituel : au lieu des restrictions imposées, il accorde des droits d'utilisation. Exemple (General Public Licence - GPL) : C'est pour cette raison que la GPL est décrite comme un détournement du copyright. Elle assure également qu'on n'accorde pas de droits illimités de redistribution par l'intermédiaire de n'importe quel bogue légal trouvé dans les termes du copyleft. 9

10 Licence Art Libre (LAL) Applique le principe du Copyleft pour toutes productions de l'esprit régies par le droit d'auteur Autorise à : procéder à la copie ; la diffusion et la transformation d'une œuvre, à son exploitation gratuite ou commerciale à condition qu'il soit toujours possible d'accéder à sa source pour la copier, la diffuser ou la transformer 10

11 Licence Art Libre (LAL) Soumise au droit français Elle est l'équivalent de la licence «Creative Commons Share Alike By Attribution» 11

12 Licence Art Libre Exemple : Cette présentation Licence : Copyleft: cette oeuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre 12

13 Licence libre, codes et symboles 13

14 Licence de logiciel Définition : Une licence de logiciel est un contrat par lequel le titulaire des droits d'auteur sur un programme informatique définit avec son cocontractant (exploitant ou utilisateur), les conditions dans lesquelles ce programme peut être utilisé, diffusé ou modifié. Contrat de Licence Utilisateur Final (CLUF) 14

15 Licence de logiciel Logiciel libre : un logiciel est dit libre si fait référence aux 4 libertés suivantes Liberté 0 : la liberté d exécuter le programme, pour tous les usages ; Liberté 1 : la liberté d étudier le fonctionnement du programme et de l adapter à ses besoins ; Liberté 2 : la liberté de redistribuer des copies ; Liberté 3 : la liberté d améliorer le programme et de publier ses améliorations. 15

16 Licence de logiciel Logiciel libre : un logiciel est dit libre si fait référence aux 4 libertés suivantes Liberté 0 : la liberté d exécuter le programme, pour tous les usages ; Liberté 1 : la liberté d étudier le fonctionnement du programme et de l adapter à ses besoins ; Liberté 2 : la liberté de redistribuer des copies ; Liberté 3 : la liberté d améliorer le programme et de publier ses améliorations. Condition sine qua non : l accès public au code source. 16

17 Licence de logiciel Logiciel du domaine public : logiciel non soumis aux droits d'auteurs. Si le code source est dans le domaine public, c'est un cas particulier de logiciel libre«noncopylefté», ce qui veut dire que certaines copies, ou certaines versions modifiées, peuvent ne pas être du tout libres. 17

18 Licence de logiciel Le logiciel sous copyleft : logiciel libre, dont les conditions de distribution assurent que toutes les copies de toutes les versions sont des logiciels libres. Cela signifie par exemple, que les licences de copyleft ne permettent pas à d'autres d'ajouter des conditions supplémentaires au logiciel et nécessitent que le code source soit disponible. Ceci protège le programme et ses versions modifiées de quelques uns des moyens courants de rendre le logiciel propriétaire. 18

19 Licence de logiciel Le logiciel libre non-copylefté : diffusé par son auteur avec la permission de le redistribuer et de le modifier, mais aussi d'y ajouter d'autres restrictions. 19

20 Licence de logiciel Les logiciels non-libres sont tous les logiciels qui ne sont pas libres. logiciels semi-libres : permission pour les personnes physiques de l'utiliser, de le copier, de le distribuer, et de le modifier dans un but non lucratif. logiciels propriétaires : ni libre, ni semi-libre. Son utilisation, sa redistribution ou sa modification sont interdites, ou exigent une autorisation spécifique, ou sont tellement restreintes que vous ne pouvez en fait pas le faire librement. 20

21 Licence de logiciel Logiciel freeware : logiciel qui autorise la redistribution mais pas la modification Donc le code source n'est pas disponible. freeware!= logiciel libre 21

22 Licence de logiciel Logiciel shareware : permission de redistribuer des copies, mais qui mentionne que toute personne qui continue à en utiliser une copie est obligée de payer des royalties. le code source n'est pratiquement jamais fourni ; 22

23 Licence de logiciel Les logiciels privés sont développés pour un utilisateur qui le garde et ne publie ni les fichiers sources ni les fichiers binaires. Un programme privé est un logiciel libre dans un sens trivial, si son unique utilisateur a tous les droits sur celui-ci. 23

24 Licence de logiciel Le logiciel commercial : est un logiciel développé par une entreprise dont le but est de gagner de l'argent sur l'utilisation du logiciel. Contrats de support Commercial!= propriétaire 24

25 Licence de logiciel 25

26 Licence de logiciel Exemple : GNU GPL (GNU General Public licence) : licence libre copyleft 26

27 Internet Internet (Inter Networking) Réseau de réseaux Réseau planétaire connectant US, Europe, Asie, Afrique, etc... autrement dit la toile. Tout ordinateur peut s'y connecter et échanger dans la mesure où il adopte les règles de communication définies par la pile de protocoles TCP/IP. Parmi les services offerts sur le net figurent : connexion à distance, transfert de fichiers, courrier électronique, news, conversation interactive, recherche documentaire, etc. puis tous les services offerts maintenant par les sites d'entreprises ou d'institutions (échange en bourse, démarches administratives, achat, etc.). 27

28 Internet En 1969, l'agence DARPA (Defense Advanced Research Project Agency) dépendant du DOD (Department Of Defense) développa le réseau ARPANET, dans l'objectif semble-t-il de constituer un réseau fiable et un maillage important résistant aux attaques ennemies. En 1972 c'est le début des spécifications de la pile de protocole TCP/IP. Dès 1983 TCP/IP est utilisé partout sur ARPANET : le nombre croissant de machines connectées amènera à la division du réseau en deux réseaux connectés ARPANET non militaire - et MILNET - militaire -. Le réseau NFSNET (National Science Foundation), reliant différents réseaux régionaux américains, permettra ensuite aux chercheurs d'accéder aux moyens de calcul de la NCSA (National Center for Super Computing Applications). 28

29 Internet Emetteur Destinataire (disponible) Langage commun Protocole 29

30 Internet Architecture Client Serveur Source : 30

31 Internet Protocole Dans les réseaux informatiques et les télécommunications, un protocole de communication est une spécification de plusieurs règles pour un type de communication particulier* *source : 31

32 Internet Exemples des protocoles : émulation de terminal : TELNET (émulation de terminal) ; transfert de fichiers : FTP (File Transfer Protocol); messagerie : SMTP (Simple Mail Transfert Protocol), POP3, IMAP (Internet Mail Access Protocol) ; Web : HTTP (HyperText Transfer Protocol). 32

33 Exemple Protocole SMTP 220 alpha.com Simple Mail Transfer Service Ready HELO beta.com250 alpha.com says: Nice to meet you beta.com MAIL OK RCPT OK DATA354 Start mail input; end with <CRLF>.<CRLF> Blah blah blah etc. etc. etc OK 33

34 HTTP (Serveur Web) Client (navigateur web) Firefox, IE, Safari, Google Chrome, Serveur IIS (Microsoft), Apache (Linux) Protocole HTTP Langage GET: C'est la méthode la plus courante pour demander une ressource. POST: Cette méthode doit être utilisée pour ajouter une nouvelle ressource. HTML 34

35 HTTP (Serveur Web) Configuration PC bat 6 Apache tourne su chaque ordinateur Lien local pour accéder au serveur localhost Commande pour tester si le serveur est active: Navigateur web : on saisit l adresse local Interface textuel : telnet localhost 80 35

36 HTTP (Serveur Web) Exemple 36

37 HTTP (Serveur Web) Configuration prédéfinie Les fichiers HTML sont stocké dans /va/www Site web utilisateur Vous disposez d'un dossier appelé public_html. Si celui-ci n'existe pas, vous pouvez le créer. Tous les documents situés dans public_html seront accessible sur le web à l'adresse 37

38 HTTP (Serveur Web) A partir de le serveur va chercher un fichier index.html dans votre dossier public_html pour la page de garde. S'il n'y en a pas, il renverra une erreur ou une page indexof listant les fichiers présent dans votre dossier. Il faut bien spécifier les permission d accès 38

39 HTTP (Serveur Web) Configurer de manière plus fine les droits d'accès aux différentes pages : Fichier.htaccess dans les dossiers (et sous dossiers) de public_html. Le fichier.htaccess est placé dans le répertoire dans lequel il doit agir. Il agit ainsi sur les permissions du répertoire qui le contient et de tous ses sous-répertoires. Protéger l'accès à un répertoire/fichier par un mot de passe. 39

40 Internet et loi Un droit fondamental : «Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance» Plusieurs sources : le code civil, la convention européenne des droits de l Homme, la déclaration universelle des droits de l Homme 3 volets concernés par Internet : La correspondance privée (mails, chats...) Le droit à l image (utilisation des photos) Le traitement automatisé des données nominatives (traitement des données de formulaires, des mails... par les entreprises) 40

41 Internet et loi Les risques pénaux de la correspondance privée Interception, détournement, utilisation ou divulgations de correspondances privées ; installation de moyens d interception : 1 an d emprisonnement ~ d amende Si la personne est un agent de l Etat (ou affilié) la peine peut aller à 3 ans d emprisonnement! Cas particulier : un juge peut demander l accès à la correspondance privée (si le délit présumé est passible de plus de 2 ans d emprisonnement) 41

42 Internet et loi Les risques pénaux de la correspondance privée Interception, détournement, utilisation ou divulgations de correspondances privées ; installation de moyens d interception : 1 an d emprisonnement ~ d amende Si la personne est un agent de l Etat (ou affilié) la peine peut aller à 3 ans d emprisonnement! Cas particulier : un juge peut demander l accès à la correspondance privée (si le délit présumé est passible de plus de 2 ans d emprisonnement) 42

43 Internet et loi Fichiers et traitement d informations La loi française : Loi «Informatique et libertés» (1978) Loyauté et transparence de la collecte Pertinence et exactitude des données Droit d opposition ou de consentement pour les données sensibles Droit d accès et de rectification Obligation de sécurité et de confidentialité (peine de 5 ans de prison d amende!!!) 43

44 Internet et loi La CNIL Commission Nationale Informatique et Libertés Il s agit d une commission administrative INDEPENDANTE Si une entreprise ou un site utilise des données nominatives il doit être déclaré à la CNIL En cas de non respect : peine de 3 ans de prison La CNIL s occupe aussi d aider les particuliers à faire respecter leurs droits concernant la vie privée 44

45 Internet et loi Et au niveau international? Nécessité de lois communes Consensus dur à trouver : Pays européens : lois équivalentes à la loi française Pays américains : basé sur la liberté de circulation de l information quel qu elle soit Attention donc à la destination des informations privées! 45

46 Loi Création et Internet Loi n du 12 juin 2009 favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet But : instaurer une sanction administrative punissant spécifiquement le défaut de surveillance de son accès Internet contre l'utilisation de celui-ci par un tiers pour la diffusion d'une œuvre auprès du public sans l'accord de ses ayants droit 46

47 Loi Création et Internet Sanctions selon la méthode de la «réponse graduée» : un courriel d'avertissement en guise de premier rappel à la loi, puis un courrier d'avertissement par lettre recommandée, et la coupure de la connexion Internet en dernier ressort Le fournisseur d'accès à Internet (FAI) est chargé d'identifier les abonnés et de procéder in fine à la coupure de leur accès Internet. 47

48 Traces sur Internet Cookies : un site web est capable de vous reconnaître Historique : le traces de votre navigation sur internet sont enregistrées Dans votre propre ordinateur (local) Dans les équipements du réseau internet ; Sur les serveurs du site que vous visitez. 48

49 Traces sur Internet Ordinateur : Chaque site auquel vous vous connectez connaît notamment : votre adresse IP, votre nom d'hôte (hostname) qui lui-même révèle le nom de votre FAI (Fournisseur d'accès à Internet) ; votre système d'exploitation la page qui vous a conduit jusqu'à lui 49

50 Traces sur Internet Moteurs de Recherche : utilisation quotidienne des moteurs de recherche audience de masse + technologies de traçage = se faire une idée très précise : centres d'intérêts : grâce aux mots-clés que vous rentrez ; sites fréquentés : grâce aux liens sur lesquels vous cliquez ; actions sur la toile : par la combinaison et la conservation de l'ensemble de ces informations ; localisation géographique : grâce à votre adresse IP. 50

51 Traces sur Internet Échanges sur internet : quand une information est-elle envoyé? (sur internet) Les dernières technologies web essaient de plus en plus d'anticiper vos actions ; Elles permettent notamment aux sites internet de vous faire des suggestions en temps réel ; plus nécessaire de valider pour envoyer des informations. Avant même d'avoir terminé de formuler une requête, des informations sont transmises sur des serveurs web qui, en retour, essaient d'anticiper vos actions. 51

52 Traces sur Internet Consultation web tracée : chaque clic sur un lien correspond à un ordre adressé au serveur du site Ces requêtes sont transmises et conservées dans un journal de connexion «fichier de log» Les serveurs internet conservent un historique des pages auxquelles chaque adresse IP a accédé. Les FAI conservent un historique des sites auxquels chaque adresse IP (sous leur responsabilité a accédé). Par obligation légale, ils les conservent pendant une durée d'un an. 52

Le Web: les machines parlent aux machines

Le Web: les machines parlent aux machines Le Web: les machines parlent aux machines Historique Année 70 : ARPA (Advanced Research Project Agency). Relier les centres de recherche : ARPANET. 1972 : Premières spécifications TCP/IP (IP internet Protocol)

Plus en détail

L'utilisation du service mis en place par TEMPLAR, et décrit dans les présentes conditions générales, est entièrement gratuite.

L'utilisation du service mis en place par TEMPLAR, et décrit dans les présentes conditions générales, est entièrement gratuite. La société TEMPLAR a ouvert le site Internet globber.info. (Ci-après «le Site») L utilisation du Site implique de respecter les termes des présentes conditions d utilisation. En accédant au Site, tout

Plus en détail

Enseignement à l'initiative de l'établissement. Classe de Seconde Professionnelle

Enseignement à l'initiative de l'établissement. Classe de Seconde Professionnelle Enseignement à l'initiative de l'établissement Classe de Seconde Professionnelle ----------------------------------------------------------------------- Sensibilisation à l'usage Citoyen des Nouvelles

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD3 Exercices Exercice 1 Enumérez les sept étapes du processus consistant à convertir les communications de l utilisateur en données. 1. L utilisateur entre les données via une interface matérielle.

Plus en détail

CHAPITRE 1 : CONCEPTS DE BASE

CHAPITRE 1 : CONCEPTS DE BASE CHAPITRE 1 : CONCEPTS DE BASE 1.1 C est quoi l INTERNET? C est le plus grand réseau télématique au monde, créé par les Américains et issu du réseau ARPANET (Advanced Research Projects Agency ). Ce dernier

Plus en détail

Les licences. Sur cette photo il n'y a pas de doute On n'a pas le droit d'utiliser cette image dans un document

Les licences. Sur cette photo il n'y a pas de doute On n'a pas le droit d'utiliser cette image dans un document Les licences Le copyright : indique que l'auteur ne souhaite pas que l'on copie la photo ou l'article ou le morceau de musique. Il est parfois visible (mais pas tout le temps..) Sur cette photo il n'y

Plus en détail

! Réseau local! Internet Interconnexion de réseau! Adresse IP! Protocoles! URL! Principales fonctionnalités

! Réseau local! Internet Interconnexion de réseau! Adresse IP! Protocoles! URL! Principales fonctionnalités Recherche d information sur le réseau internet Les réseaux - Internet : Fonctionnement Débutant Semaine 3! Réseau local! Internet Interconnexion de réseau! Adresse IP! Protocoles! URL! Principales fonctionnalités

Plus en détail

CHARTE INFORMATIQUE. Bon usage des moyens informatiques et du réseau des prestations de l association Comput Yourself

CHARTE INFORMATIQUE. Bon usage des moyens informatiques et du réseau des prestations de l association Comput Yourself CHARTE INFORMATIQUE Bon usage des moyens informatiques et du réseau des prestations de l association Comput Yourself Ce texte, bien qu ayant un caractère réglementaire, est avant tout un code de bonne

Plus en détail

Plan du travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 86

Plan du travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 86 Plan du travail Chapitre 1: Internet et le Web Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI

Plus en détail

1. L'environnement. de travail. 420-283 Programmation. d'un serveur

1. L'environnement. de travail. 420-283 Programmation. d'un serveur 420-283 Programmation d'un serveur 1. L'environnement de travail L'objectif de ce cours est de développer des applications clients-serveur utilisant des bases de données. Le modèle selon lequel fonctionne

Plus en détail

DROIT DE L'INTERNET... 1 CARTE HEURISTIQUE... 2 LES CATÉGORIES JURIDIQUES DE LOGICIELS...3

DROIT DE L'INTERNET... 1 CARTE HEURISTIQUE... 2 LES CATÉGORIES JURIDIQUES DE LOGICIELS...3 Table des matières DROIT DE L'INTERNET... 1 CARTE HEURISTIQUE... 2 LES CATÉGORIES JURIDIQUES DE LOGICIELS...3 Logiciel commercial...3 Logiciel du domaine public...3 Logiciel Freeware (Graticiel)...3 Logiciel

Plus en détail

Introduction à l informatique

Introduction à l informatique Introduction à l informatique Julien Tesson Université Paris-Est Créteil UFR Droit 2012 J. Tesson, Informatique - UFR Droit. 2012 1 / 28 Présentation Julien Tesson Maitre de conférence (Informatique) Mail

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

La Haute disponibilité des modules EOLE

La Haute disponibilité des modules EOLE La Haute disponibilité des modules EOLE EOLE 2.3 révisé : Janvier 2014 Documentation sous licence Creative Commons by-nc-sa - EOLE (http ://eole.orion.education.fr) V e r s i o n d u d o c u m e n t r

Plus en détail

Communiquer à distance

Communiquer à distance Communiquer à distance www.fac-ainsebaa.com Logiciel de messagerie ou webmail Un courrier électronique (courriel, E-mail) est un petit paquet de données qui circule sur Internet, d'un ordinateur à un autre.

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation. Service «Je déménage» de GDF SUEZ DolceVita

Conditions Générales d Utilisation. Service «Je déménage» de GDF SUEZ DolceVita Conditions Générales d Utilisation Service «Je déménage» de GDF SUEZ DolceVita Article 1. Informations légales Le service «Je déménage» de GDF SUEZ DolceVita (ci-après «le Service») est édité par GDF SUEZ,

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Adopté par le Conseil le 7 février 2006 En vigueur le 7 février 2006 Abrogé par le Conseil et entré en vigueur le 24 avril 2012 Règlement

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices)

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) 1. Les conditions générales d utilisation (CGU) décrites ci-dessous peuvent être complétées par les

Plus en détail

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle I - But de la charte Le but de la présente charte est de définir les règles de bonne utilisation des

Plus en détail

DÉMARRAGE RAPIDE. Présentation et installation de NetStorage

DÉMARRAGE RAPIDE. Présentation et installation de NetStorage Novell NetStorage www.novell.com DÉMARRAGE RAPIDE Présentation et installation de NetStorage Novell NetStorage est une fonction de NetWare 6 qui permet d'accéder facilement, via Internet, au système de

Plus en détail

Architecture client/serveur

Architecture client/serveur Architecture client/serveur Table des matières 1. Principe du client/serveur...2 2. Communication client/serveur...3 2.1. Avantages...3 2.2. Inconvénients...3 3. HTTP (HyperText Transfer Protocol)...3

Plus en détail

Généralités sur les réseaux et Internet

Généralités sur les réseaux et Internet Généralités sur les réseaux et Internet Jean-Philippe PERNIN Université Stendhal Département Informatique Pédagogique Bureau I 113 Mél. : Jean-Philippe.Pernin@u-grenoble3.fr Jean-Philippe Pernin - DIP

Plus en détail

Email de la personne ayant envoyer les renseignements : immominervois@gmail.com Infor

Email de la personne ayant envoyer les renseignements : immominervois@gmail.com Infor Email de la personne ayant envoyer les renseignements : immominervois@gmail.com Infor mations légales 1. Présentation du site. En vertu de l'article 6 de la loi n 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance

Plus en détail

Pré-requis pour une utilisation efficace et sécurisée du web

Pré-requis pour une utilisation efficace et sécurisée du web Pré-requis pour une utilisation efficace et sécurisée du web Dominique Lachiver Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'identique : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/fr/

Plus en détail

CHARTE DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION DE L INSA ROUEN

CHARTE DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION DE L INSA ROUEN CHARTE DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION DE L INSA ROUEN Diffusion Référence Accès non restreint Charte_SSI_INSAR.doc Version Propriétaire 1 Responsable Qualité Date Jean- Louis Billoët Directeur,

Plus en détail

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR 6 - Les en TECHNOLOGIE 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 1/5 CONNAISSANCES : Serveurs. Postes de travail. Terminaux mobiles. Périphériques. Logiciels. Acquisition et restitution des données. Stockage

Plus en détail

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau Pour les Macs exécutant Mac OS X en réseau Version du produit : 8.0 Date du document : avril 2012 Table des matières 1 À propos de ce guide...3

Plus en détail

FileMaker Pro 14. Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14

FileMaker Pro 14. Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14 FileMaker Pro 14 Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14 2007-2015 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES D UTILISATION

CONDITIONS GÉNÉRALES D UTILISATION CONDITIONS GÉNÉRALES D UTILISATION Bienvenue sur www.lembarque.com Merci d avoir choisi nos produits et services! Les présentes conditions générales d utilisation s appliquent à notre site web : www.lembarque.com

Plus en détail

RÈGLEMENT D UTILISATION DES MOYENS INFORMATIQUES DE L ECOLE DES MINES DE SAINT-ETIENNE

RÈGLEMENT D UTILISATION DES MOYENS INFORMATIQUES DE L ECOLE DES MINES DE SAINT-ETIENNE RÈGLEMENT D UTILISATION DES MOYENS INFORMATIQUES DE L ECOLE DES MINES DE SAINT-ETIENNE 1. Domaines d application Ce règlement a pour fondement la loi du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers

Plus en détail

La protection des données personnelles

La protection des données personnelles La protection des données personnelles Limites légales et moyens de protection Intervenants Delphine PRAMOTTON, Ingénieur, Ernst & Young Philippe WALLAERT, Avocat, Morvilliers Sentenac 22 novembre 2005

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

L exemple d un serveur Proxy sous Windows NT 4 SERVER MICROSOFT PROXY SERVER 2 Installation et configuration Auteur : Eliane Bouillaux SERIA5

L exemple d un serveur Proxy sous Windows NT 4 SERVER MICROSOFT PROXY SERVER 2 Installation et configuration Auteur : Eliane Bouillaux SERIA5 L exemple d un serveur Proxy sous Windows NT 4 SERVER MICROSOFT PROXY SERVER 2 Installation et configuration Auteur : Eliane Bouillaux SERIA5. Préparation à l installation de MS Proxy server Ce logiciel

Plus en détail

420-283 Programmation d'un serveur Session H-2008

420-283 Programmation d'un serveur Session H-2008 420-283 Programmation d'un serveur Session H-2008 1. Une station cliente Client HTTP Encodage SSL Client FTP Client SMTP Client POP Client NNTP HyperText Transfer Protocol Le client HTTP permet la réception

Plus en détail

Structurez votre communication

Structurez votre communication www.komibox.fr Structurez votre communication Présentation KOMIbox : Des applications pour répondre aux besoins des PME... Vous désirez mieux structurer votre communication et centraliser vos informations?

Plus en détail

LWS (www.lws.fr - Ligne Web Services). S.A.R.L au capital de 500 000 euros

LWS (www.lws.fr - Ligne Web Services). S.A.R.L au capital de 500 000 euros Trainingload Pro Mentions légales Dernière version : 5 aout 2015 Trainingload Pro est un site dédié à l entrainement physique et sportif permettant à chaque utilisateur de publier des informations sur

Plus en détail

ANNEXE 4 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

ANNEXE 4 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION ANNEXE 4 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION L accès et l utilisation du site de CDGP accessible à l adresse http://www.cdgp.fr (ci-après «le Site») et des services qui y sont proposés (ci-après «les Services»)

Plus en détail

MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES

MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES PRINCIPES JURIDIQUES NATHALIE MORCRETTE, INRA UCPI SOMMAIRE Modèles, quelle protection? Rappel des principes de protection des logiciels Focus sur les logiciels libres

Plus en détail

Réseaux : Internet. 1 ) L adressage IP. 2 ) Le DNS. 3 ) Le Modèle Client/Serveur. 4 ) La messagerie électronique. 5 ) Le transfert de fichier.

Réseaux : Internet. 1 ) L adressage IP. 2 ) Le DNS. 3 ) Le Modèle Client/Serveur. 4 ) La messagerie électronique. 5 ) Le transfert de fichier. 1 ) L adressage IP. 2 ) Le DNS. 3 ) Le Modèle Client/Serveur. 4 ) La messagerie électronique. 5 ) Le transfert de fichier. 6 ) Le Web. 7 ) Les Proxy. Réseaux : Internet Page 1 1. L adressage IP 2. Le DNS

Plus en détail

Courrier électronique

Courrier électronique Une boîte aux lettres sur internet est hébergée sur un serveur, auquel vous accédez soit par un client de messagerie (tel que Microsoft Outlook Express), installé et configuré sur votre poste, soit par

Plus en détail

Quelles sont les conditions Générales d Utilisation?

Quelles sont les conditions Générales d Utilisation? Quelles sont les conditions Générales d Utilisation? Nous vous fournissons un service ("le service"), sujet aux conditions suivantes ("conditions"), qui peuvent être mises à jour de temps en temps sans

Plus en détail

MODES D EMPLOI Comptes secondaires et gestion des comptes

MODES D EMPLOI Comptes secondaires et gestion des comptes MODES D EMPLOI Comptes secondaires et gestion des comptes Introduction 2 1 - Ouverture des comptes secondaires par le titulaire du compte principal 5 Tableau de bord des comptes secondaires 5 A Identification

Plus en détail

Mozilla Thunderbird. 1. Configuration de base 2. Options 3. Paramètres des comptes 4. Ajout d'un compte de messagerie 5. Ajout d'un compte de flux

Mozilla Thunderbird. 1. Configuration de base 2. Options 3. Paramètres des comptes 4. Ajout d'un compte de messagerie 5. Ajout d'un compte de flux Thunderbird est le logiciel de messagerie développé par la Fondation Mozilla qui développe également le navigateur Firefox. Le téléchargement peut se faire sur ce lien. 1. Configuration de base 2. Options

Plus en détail

Publication de votre site en ligne sur le serveur de l'ulb

Publication de votre site en ligne sur le serveur de l'ulb Publication de votre site en ligne sur le serveur de l'ulb Atika Cohen septembre 2006 Pour publier votre site sur le serveur de l'ulb, vous devez utiliser l'identification que vous avez déjà reçu pour

Plus en détail

Internet et Programmation!

Internet et Programmation! Licence STS Informatique - Semestre 1! BUT de l enseignement:!! Comprendre une grande partie des termes utilisés dans l écriture des pages actuellement véhiculées sur le NET!! Et tendre vers une écriture

Plus en détail

Architecture client - serveur

Architecture client - serveur Le modèle client-serveur De nombreuses applications fonctionnent selon un environnement client-serveur, cela signifie que des machines clientes contactent un serveur, une machine généralement très puissante

Plus en détail

Introduction aux Logiciels libres

Introduction aux Logiciels libres Introduction aux Logiciels libres F. Langrognet F. Langrognet Introduction aux Logiciels libres Septembre 2015 1 / 37 PLAN 1 Le libre La philosophie du libre La culture libre Creative Commons 2 Copyright

Plus en détail

Mentions légales. FR143 910 679 49 Le Directeur de la publication est : Monsieur NEVEU Pierre-Luc

Mentions légales. FR143 910 679 49 Le Directeur de la publication est : Monsieur NEVEU Pierre-Luc Identification et publication Mentions légales Le présent site est publié par : SAISIE.FR Sarl (ci-après «SAISIE.FR»), société française au capital de 30 000 euros, ayant son siège social sis 40 Rue Saint

Plus en détail

Être responsable à l'ère du numérique

Être responsable à l'ère du numérique Être responsable à l'ère du numérique Table des matières Les ressources numériques...2 La ressource...2 La licence...2 Les licences de logiciels...3 Le logiciel...3 La description...3 La licence...3 Les

Plus en détail

L identité numérique. Risques, protection

L identité numérique. Risques, protection L identité numérique Risques, protection Plan Communication sur l Internet Identités Traces Protection des informations Communication numérique Messages Chaque caractère d un message «texte» est codé sur

Plus en détail

Technologies Internet

Technologies Internet Technologies Internet Jean-François Ramiara FAD Réseau Pyramide 17/10/2012 Toulouse 1 Sommaire Internet Les origines d'internet Caractéristiques d'internet Les protocoles Les adresses IP Les noms de domaine

Plus en détail

Manuel Utilisateur Optimails V 2.4

Manuel Utilisateur Optimails V 2.4 Manuel Utilisateur Optimails V 2.4 Ce manuel a pour objet de vous présenter succinctement les modalités de gestion et d accès à votre boîte aux lettres Optimails : A partir de n importe quel poste connecté

Plus en détail

Partie Réseaux TD 1 : Théorie des réseaux

Partie Réseaux TD 1 : Théorie des réseaux Partie Réseaux TD 1 : Théorie des réseaux 1 Les réseaux 1.1 Qu est-ce qu un réseau? Un réseau est un ensemble d ordinateurs pouvant communiquer entre eux. 1.1.1 Types de réseaux Il y a deux types de réseaux

Plus en détail

Conditions générales d utilisation

Conditions générales d utilisation Conditions générales d utilisation de l Espace Client Employeur La Banque Postale Assurance Santé La Banque Postale Assurance Santé a développé le site internet Espace Client Employeur (le Site) pour des

Plus en détail

LOGICIELS LIBRES ET OUVERTS. Convention de licence libre de l administration québécoise

LOGICIELS LIBRES ET OUVERTS. Convention de licence libre de l administration québécoise LOGICIELS LIBRES ET OUVERTS Convention de licence libre de l administration québécoise Application Présentation Justification [1] La Convention de licence libre de l Administration québécoise (CLLAQ) est

Plus en détail

Les clients du courrier électronique

Les clients du courrier électronique Les Enseignants de l Ere Technologique - Tunisie - Les Clients du Courrier Electronique TAT Tunisie 2014 Les clients du courrier électronique 1. Introduction Le courrier électronique est considéré comme

Plus en détail

Logiciels et Logiciels libres. Quel cadre juridique?

Logiciels et Logiciels libres. Quel cadre juridique? Décoder le jargon juridique Identifier les idées clés Anticiper les évolutions Logiciels et Logiciels libres Quel cadre juridique? Julie TOMAS, Juriste TIC Aquitaine Europe Communication Aquitaine Libre

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES COMPTE INDIVIDUEL DE MESSAGERIE COLLABORATIVE

CONDITIONS PARTICULIERES COMPTE INDIVIDUEL DE MESSAGERIE COLLABORATIVE CONDITIONS PARTICULIERES COMPTE INDIVIDUEL DE MESSAGERIE COLLABORATIVE Définitions : Dernière version en date du 21 Avril 2011 Activation du Service : L activation du Service intervient à compter de la

Plus en détail

B.I.I (2) Fiches inspirées des feuilles de synthèse (Xynops) et actualisées

B.I.I (2) Fiches inspirées des feuilles de synthèse (Xynops) et actualisées Tout d'abord, qu'est-ce qu'internet? Internet est l'ensemble de milliers de réseaux d'ordinateurs. Ces ordinateurs sont reliés par le réseau téléphonique existant. Pour pouvoir communiquer entre eux les

Plus en détail

CHARTE DE GESTION DES COOKIES

CHARTE DE GESTION DES COOKIES CHARTE DE GESTION DES COOKIES 1. PREAMBULE La présente Charte de gestion des Cookies s adresse aux utilisateurs du site internet http://www.procedurescollectives.com/ (ci-après le «SITE»), à savoir, toute

Plus en détail

STOCKER ET PARTAGER SES PHOTOS EN LIGNE ( F A I E T A U T R E S S E R V I C E S ) A L B U M S P H O T O S E N L I G N E A O Û T 2 0 1 3 1 I) PARTAGER SES PHOTOS E n 2 0 1 3, i l e s t c o u r a n t d e

Plus en détail

Guide de transfert. Courriel Affaires

Guide de transfert. Courriel Affaires Guide de transfert Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Transfert par un administrateur Voici ce que vous devez fournir avant de commencer 1. Importation de Fichiers PST 2. Exportation

Plus en détail

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel»

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» «Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» Incidence de la réforme de la loi «Informatique et libertés» et de la loi «Économie Numérique» Emilie PASSEMARD, Chef du service

Plus en détail

1 La relève distante dans votre logiciel de messagerie

1 La relève distante dans votre logiciel de messagerie Paramétrage de compte mail sur Microsoft Outlook 2007 2 1 La relève distante dans votre logiciel de messagerie 1.1 Le choix du protocole (POP ou IMAP) Vous avez le choix de configurer votre logiciel de

Plus en détail

Mise en place de l'agrégation de liens

Mise en place de l'agrégation de liens Mise en place de l'agrégation de liens EOLE 2.3 révisé : Janvier 2014 Documentation sous licence Creative Commons by-nc-sa - EOLE (http ://eole.orion.education.fr) V e r s i o n d u d o c u m e n t r é

Plus en détail

LES 2 TYPES LES PLUS COURANTS DE MESSAGERIE SONT

LES 2 TYPES LES PLUS COURANTS DE MESSAGERIE SONT III LA MESSAGERIE 19 III. LA MESSAGERIE Elle va permettre d'échanger des messages et éventuellement des fichiers avec d'autres utilisateurs. LES 2 TYPES LES PLUS COURANTS DE MESSAGERIE SONT : POP3 : les

Plus en détail

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local Configuration et administration d un réseau local I Introduction : Une fois le matériel est choisi, le câblage est réalisé et les différentes composantes du réseau sont connectées, il faut. Quelque soit

Plus en détail

Mentions légales site internet

Mentions légales site internet Mentions légales site internet 1. Présentation du site et accès 1.1 Présentation En vertu de l article 6 de la loi n 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l économie numérique, il est précisé

Plus en détail

Logiciels Libres. Histoire et principe des logiciels libres. «Logiciels libres en partage»

Logiciels Libres. Histoire et principe des logiciels libres. «Logiciels libres en partage» Logiciels Libres Histoire et principe des logiciels libres «Logiciels libres en partage» au Carrefour numérique de la Cité des Sciences et de l'industrie 2 mai 2006 Benoît Sibaud bsibaud @ april.org Association

Plus en détail

Chapitre 1. Présentation générale de l Internet

Chapitre 1. Présentation générale de l Internet Chapitre 1. Présentation générale de l Internet Sommaire Chapitre 1. Présentation générale de l Internet... 1 1. Vue d ensemble d Internet... 2 1.1. Introduction... 2 1.2. Définition de l Internet... 2

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU PROGRAMME SEAT CONNECTED PEOPLE A DESTINATION DES INTERNAUTES

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU PROGRAMME SEAT CONNECTED PEOPLE A DESTINATION DES INTERNAUTES ! CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU PROGRAMME SEAT CONNECTED PEOPLE A DESTINATION DES INTERNAUTES Septembre 2011 Les présentes Conditions Générales d Utilisation («CGU») sont conclues entre SEAT FRANCE

Plus en détail

Informatique. Les réponses doivent être données en cochant les cases sur la dernière feuille du sujet, intitulée feuille de réponse

Informatique. Les réponses doivent être données en cochant les cases sur la dernière feuille du sujet, intitulée feuille de réponse Questions - Révision- - 1 er Semestre Informatique Durée de l examen : 1h pour 40 questions. Aucun document n est autorisé. L usage d appareils électroniques est interdit. Les questions faisant apparaître

Plus en détail

C e r t i f i c a t I n f o r m a t i q u e e t I n t e r n e t

C e r t i f i c a t I n f o r m a t i q u e e t I n t e r n e t Certificat Informatique et Internet Internet Historique 1960's : ARPAnet / susa 1970's : X25 / Europe 1981 : La France lance le minitel 1990 : ARPAnet devient Internet 1991 : World Wide Web Hypertexte

Plus en détail

Claudie Maurin GSI 09/2013 1

Claudie Maurin GSI 09/2013 1 1 2 Internet : une architecture client/serveur Le serveur : fournisseur de données Les données sont fournies par un ensemble de postes serveurs interconnectés qui abritent la base de données répartie à

Plus en détail

MON INSTANT PHOTO INFORMATIONS LEGALES

MON INSTANT PHOTO INFORMATIONS LEGALES MON INSTANT PHOTO INFORMATIONS LEGALES V.01 9-4-2014 Sommaire 1. POLITIQUE DE CONFIDENTIALITE... 2 RESPONSABLE DU TRAITEMENT... 2 NATURE DES DONNEES COLLECTEES... 2 FINALITE DES DONNEES COLLECTEES... 3

Plus en détail

Hébergement de contenus sur les sites des services nationaux du RÉCIT

Hébergement de contenus sur les sites des services nationaux du RÉCIT Hébergement de contenus sur les sites des services nationaux du RÉCIT Dans le cadre d une collaboration étroite entre les responsables de dossiers et les personnesressources des services nationaux du RÉCIT,

Plus en détail

MENTIONS LEGALES DU SITE INTERNET WWW.VALDISEREPASS.COM

MENTIONS LEGALES DU SITE INTERNET WWW.VALDISEREPASS.COM MENTIONS LEGALES DU SITE INTERNET WWW.VALDISEREPASS.COM www.valdiserepass.com est un Site édité à titre professionnel au sens de l article 6 III-1 de la loi n 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS MAI 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Interface d accueil... 4 2.1. Zone d authentification...

Plus en détail

Mentions légales & Conditions Générales d Utilisation Site Psya AAA (Aide Aux Aidants)

Mentions légales & Conditions Générales d Utilisation Site Psya AAA (Aide Aux Aidants) Mentions légales & Conditions Générales d Utilisation Site Psya AAA (Aide Aux Aidants) Informations légales Ce site est publié par PSYA dont le siège social est situé au 69, rue La Fayette 75009 Paris

Plus en détail

Décision de dispense de déclaration n 3

Décision de dispense de déclaration n 3 Délibération n 2005-003 du 13 janvier 2005 décidant la dispense de déclaration des traitements mis en œuvre par les organismes publics dans le cadre de la dématérialisation des marchés publics Décision

Plus en détail

TP 2 : Recherche sur Internet

TP 2 : Recherche sur Internet TP 2 : Recherche sur Internet 1. But... 1 2. Internet... 2 2.1. Architecture... 2 2.2. Les services d Internet... 2 2.2.1. La messagerie électronique... 3 2.2.2. La Netiquette (Code de bonne conduite sur

Plus en détail

Je communique avec Skype

Je communique avec Skype Je communique avec Skype Support de formation des Médiathèques du Pays de Romans Site Internet Twitter MediaTechRomans Table des matières Présentation de Skype...2 Un logiciel pour être plus proche...

Plus en détail

Directive sur l utilisation de l Internet, du réseau et des ordinateurs par les élèves

Directive sur l utilisation de l Internet, du réseau et des ordinateurs par les élèves Directive sur l utilisation de l Internet, Département responsable: Services éducatifs En vigueur le: 1 er janvier 2003 Référence: Approuvée par: Directeur général Amendée le 4 septembre 2007: L un des

Plus en détail

CORRECTION BILAN INFORMATIQUE PHASE 3 (CHRIS)

CORRECTION BILAN INFORMATIQUE PHASE 3 (CHRIS) NOM & PRÉNOM : TECH NL9 CORRECTION BILAN INFORMATIQUE PHASE 3 (CHRIS) Quelle est l'adresse de diffusion pour le réseau 140.20.0.0 /16? 140.20.255.255 Donnez une adresse de réseau privé de classe A et son

Plus en détail

Licences et logiciel libre

Licences et logiciel libre Licences et logiciel libre Samuel Tardieu sam@enst.fr École Nationale Supérieure des Télécommunications BDL/licences p.1/18 Droits d auteur Les droits d auteur sont divisés en: Droits moraux: Perpétuels

Plus en détail

Programmation Internet Cours 4

Programmation Internet Cours 4 Programmation Internet Cours 4 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 17 octobre 2011 1 / 23 Plan 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 3. Web 3.1 Internet et ses services 3.1 Fonctionnement du Web

Plus en détail

Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows

Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows Le Petit Robert 2011 Version réseau Windows Manuel d installation serveur et postes clients Ce document décrit la procédure d installation pour la version réseau Windows (partage de fichiers) du Petit

Plus en détail

Que désigne l'url donnée au navigateur?

Que désigne l'url donnée au navigateur? Que désigne l'url donnée au navigateur? http://www-poleia.lip6.fr/~jfp/istm/tp6/index.html Le protocole : pourquoi? Parce que la manière d'indiquer une adresse dépend du service postal utilisé... Le serveur

Plus en détail

2.3 Conditions d utilisation

2.3 Conditions d utilisation Conditions Générales d Utilisation de Paris fournisseurs, portail fournisseurs de la collectivité parisienne. En date du 15/05/2013, les présentes conditions générales du portail Paris fournisseurs ont

Plus en détail

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com - 5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com NQI Orchestra 3.3 - Guide d'installation Linux....................................................................

Plus en détail

Diffusion AFRISTAT. Quels droits accorder aux utilisateurs? - sur les données - sur les documents numériques

Diffusion AFRISTAT. Quels droits accorder aux utilisateurs? - sur les données - sur les documents numériques Diffusion AFRISTAT Quels droits accorder aux utilisateurs? - sur les données - sur les documents numériques Lisez le QRCode pour télécharger ce document Retrouvez ce document à cette adresse http://www.afristat.org/contenu/doc_travail_experts/140508_propriete-intellectuelle_licence-diffusion.pdf

Plus en détail

Institut de Recherche pour le Développement Charte utilisateur pour l usage de ressources informatiques, de services Internet et de services Intranet

Institut de Recherche pour le Développement Charte utilisateur pour l usage de ressources informatiques, de services Internet et de services Intranet Institut de Recherche pour le Développement Charte utilisateur pour l usage de ressources informatiques, de services Internet et de services Intranet Ce texte est avant tout un code de bonne conduite.

Plus en détail

Les Imprimantes EOLE 2.3. Documentation sous licence Creative Commons by-nc-sa - EOLE (http ://eole.orion.education.fr) révisé : Janvier 2014

Les Imprimantes EOLE 2.3. Documentation sous licence Creative Commons by-nc-sa - EOLE (http ://eole.orion.education.fr) révisé : Janvier 2014 Les Imprimantes EOLE 2.3 révisé : Janvier 2014 Documentation sous licence Creative Commons by-nc-sa - EOLE (http ://eole.orion.education.fr) V e r s i o n d u d o c u m e n t r é v i s é : J a n v i e

Plus en détail

ECOLE POLYTECHNIQUE DSI. Utilisation des serveurs mandataires («proxy») avec les protocoles d usage courant

ECOLE POLYTECHNIQUE DSI. Utilisation des serveurs mandataires («proxy») avec les protocoles d usage courant ECOLE POLYTECHNIQUE DSI Utilisation des serveurs mandataires («proxy») avec les protocoles d usage courant V2.1 Michel CHABANNE EP/DSI Février 2010 Table des matières A. Navigateurs web, clients HTTP...

Plus en détail

INTERNET. Réalisé par : Mme CHIFA Nawal

INTERNET. Réalisé par : Mme CHIFA Nawal INTERNET Réalisé par : Mme CHIFA Nawal Plan Introduction Les services de l'internet Les moteurs de recherche, annuaires Google Outlook INTRODUCTION Définition: le mot internet vient de la contraction des

Plus en détail

Je communique par email

Je communique par email Je communique par email Support de formation des Médiathèques du Pays de Romans Site Internet : Twitter : MediaTechRomans Table des matières Mes cordonnées électroniques...3 Les emails...3 Comment ça marche...3

Plus en détail

Conditions générales de vente en ligne

Conditions générales de vente en ligne Conditions générales de vente en ligne SAROFOT Impertinent.ph Les présentes conditions de vente sont conclues d une part par la société SAROFOT Impertinent. au capital de 11433,67 euro dont le siège social

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES D UTILISATION DE L ESPACE CLIENT SUR LE SITE www.eau-en-ligne.com

CONDITIONS PARTICULIERES D UTILISATION DE L ESPACE CLIENT SUR LE SITE www.eau-en-ligne.com CONDITIONS PARTICULIERES D UTILISATION DE L ESPACE CLIENT SUR LE SITE www.eau-en-ligne.com Les présentes Conditions Particulières concernent l accès et l utilisation de l Espace Client sur le Site www.eau-en-ligne.com

Plus en détail

Configuration Outlook

Configuration Outlook Configuration Outlook Configuration d un compte de courrier POP3. Configuration d un compte IMAP Archivage automatique Archivage par années Il est conseillé de prendre connaissance du document entier avant

Plus en détail