Checklist BDSM. Version rassemblée par Objets De Plaisir (objetsdeplaisir.fr)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Checklist BDSM. Version rassemblée par Objets De Plaisir (objetsdeplaisir.fr)"

Transcription

1 Checklist D 1/10 Version rassemblée par Objets De Plaisir (objetsdeplaisir.fr) Légende : Catégories : : Pratiques sexuelles : toys Jeu : Jeux Sof : Soft : ertinage : ondage : Domination / soumission : Sadomasochisme : sation play : Tenue vestimentaire : ibitionnisme : Fétichisme : Fétichisme médical : Jeux de rôles M : Modifications corporelles (body modifications) Phy : Apparence physique Div : Divers arème : / : Techniquement impossible (ex : action nécessitant un organe dont vous n'êtes pas pourvu(e)) : Indispensable! Il vous est inconcevable de vous en passer 5 : Vous adorez! 4 : Vous aimez 3 : Oui, c'est une activité plutôt sympa 2 : Mouais, bof, plutôt neutre 1 : Vous n'aimez pas trop, mais vous êtes ok pour le faire si cela fait plaisir à votre partenaire 0 : Vous détestez, mais vous seriez prêt(e) à le faire pour faire plaisir à votre partenaire... : Vous n'êtes pas prêt(e) à le faire mais votre avis sur cette pratique pourrait évoluer dans un avenir plus ou moins lointain NON : Vous ne souhaitez jamais, ô grand jamais tenter cette pratique

2 Checklist D 2/10 Catégorie Sof Sof Jeu Jeu Anulingus Avaler du sperme Cunnilingus Dilatation anale Dilatation vaginale Double pénétration Fellation Fisting anal Fisting vaginal Masturber Pénétration vaginale Description Se masturber devant son/sa partenaire e anal (de manière générale) e au téléphone avec le/la partenaire e au téléphone avec une autre personne e oral (de manière générale) e vaginal (de manière générale) Sodomie Triple pénétration Rapports sexuels avec une personne du même sexe Rapports sexuels avec une personne du sexe opposé Massage Regarder une vidéo érotique / porno Jeux de société sexy avec d'autres personnes Jeux de société sexy en privé oules de geisha (portées chez soi) oules de geisha (portées en public, sous des vêtements) Chapelet anal Cockring Que pensez vous de subir cette action de la part de votre partenaire? Que pensez vous de faire subir cette action à votre partenaire?

3 Checklist D 3/10 Fellation sur gode Fellation sur un gode ceinture Gates of Hell (sextoy pénien constitué de plusieurs anneaux) Gode (insertion vaginale) Godes anals Oeuf vibrant (porté en public, sous des vêtements) Pénétration avec un gode ceinture Plugs anals (insertion) Plugs anals (porté en public, sous des vêtements) Vibromasseur Fucking machine Candaulisme Cuckolding Échangisme Mélangisme Pluralisme féminin Pluralisme masculin Triolisme Voyeurisme (regarder d'autres personnes) Armbinder (fourreau d'immobilisation des bras) Attaché(e) bras derrière et levés Attaché(e) debout bras levés Attaché(e) sur tréteau / baudet âillon boule âillon en ruban adhésif âillon en tissu âillon maintenant la bouche ouverte (anneau ou "spider") âillon mors andeau sur les yeux arres d'écartement ondage (en public, sous des vêtements) ondage avec cordes ondage avec des chaînes ondage avec des lanières

4 Checklist D 4/10 ondage avec du film plastique ondage avec du scotch ou du "bondage tape" ondage lourd ondage soft ondage sur une longue période Cagoule recouvrant toute la tête Camisole de force Croix de Saint André Dormir attaché(e) Enfermement dans un placard ou une cellule Enfermement dans une cage Équipement de contraintes complexes en (faux )cuir Harnais de tête Harnais en (faux )cuir Harnais en corde Mains attachées Menottes en cuir Menottes en métal Menottes en sangle Mise au pilori Momification Pieds attachés Shibari (ondage complexe avec corde) Sling Suspension à l'envers Suspension à l'horizontale Suspension en position debout Accessoires de chasteté (cage ou ceinture) Chasteté forcée Collier (porté en cercle restreint) Collier (porté en privé) Collier (porté en public) Compétition (avec d'autres personnes soumises) Contrôle d'orgasme

5 Checklist D 5/10 Contrôle de l'utilisation de la salle de bains Contrôle de l'utilisation des toilettes Déni d'orgasme Devoirs à la maison (exercices à réaliser seul(e)) Être donné(e) à une autre personne dominante Être prêté(e) à une autre personne dominante Exercice physique "forcé" Faire hommage avec la langue (non sexuel) Fournir de nouveaux partenaires pour la personne dominante Frustration Harems (servitude avec d'autres personnes soumises) Hétérosexualité imposée Homosexualité imposée Humiliation (en cercle restreint) Humiliation (en privé) Humiliation (en public) Humiliation verbale Laisse (en cercle restreint) Laisse (en privé) Laisse (en public) Lécher (non sexuel) Lécher des objets (ex : sol) Masturbation imposée Mise au piquet (debout dans un coin) Nourriture dans la main de la personne dominante Nourriture dans une gamelle Nourriture imposée Obéir à des ordres Orgasme ruiné Orgasme sur commande Port de bijoux symboliques Règles de comportement (à suivre distance) Restriction de parole Restriction de sommeil

6 Checklist D 6/10 Restriction des contacts visuels Restriction sexuelle (court terme) Restriction sexuelle (long terme) S'agenouiller Sermon / leçon en cas de mauvaise conduite Servir (de manière générale) Servir d'autres personnes (avec supervisation de la personne dominante) Servir d'autres personnes (sans supervisation de la personne dominante) Servir de cendrier Servir de chauffeur Servir de décoration (ex : statue) Servir de domestique Servir de meuble Servir de serveur(se) (ex : soubrette) Servir de toilette Servir sexuellement Danser sur demande de la personne dominante Travaux ménagers "Paddle" en bois "Torture" des parties génitales adine ranches épineuses rûlures Canne (rigide) Canne (souple) Claques Correction douce Correction dure Coups sur le dos Coups sur le sexe Coups sur le torse / la poitrine Coups sur le ventre Coups sur les fesses

7 Checklist D 7/10 Coups sur les jambes Coups sur les pieds Coupures Cravache Egratignures Etirement ou torsion des parties génitales avec les doigts Etirement ou torsion des tétons ou des seins avec les doigts Fessée Fessée avec une sangle ou un ceinturon Fouet "single tail" Fouet à lanière Fouet de dressage d'équitation Martinet Morsures Pinces à linge sur le corps Pinces aux seins Pinces sur le sexe Poids aux seins Water torture Chatouilles Cire chaude Cire chaude sur organes génitaux Contrôle de la respiration Électro stimulation Étranglement Fireplay Friction Glaçons Jeux d'aiguilles Knifeplay Privation sensorielle Succion Teasing Tirage de cheveux

8 Checklist D 8/10 Phy Phy Phy Corsets Nudité imposée en présence d'autres personnes Nudité imposée en privé Tenue de soubrette Tenue vestimentaire imposée Travestissement Travestissement "forcé" Uniformes ements en cuir ements en latex ements en lycra ements en vinyle ements osés (en cercle restreint) ements osés (en privé) ements osés (en public) Rasage des cheveux Rasage des poils du corps Rasage des zones génitales ibitionnisme "forcé" ibitionnisme (dans un cercle restreint) ibitionnisme (étrangers) ibitionnisme devant webcam ibitionnisme volontaire Exposition publique Photographies diffusées en cercle restreint Photographies pour utilisation privée uniquement Photographies pour utilisation publique Photographies, visage masqué Scène D en extérieur e en extérieur Vidéos diffusées en cercle restreint Vidéos pour utilisation privée uniquement Vidéos pour utilisation publique Vidéos, visage masqué

9 Checklist D 9/10 M M Adoration des bottes Adoration des pieds Adoration des seins Adoration des talons hauts Adoration du fessier Adoration du sexe oire de l'urine Douche brune (excréments) Douche dorée Nourriture posée sur le corps d'une autre personne Piétinement (trampling) Abandon simulé Age play Interrogatoires Jeu de rôle : éducation Jeu de rôle : médical Jeu de rôle : prison Jeu de rôle : prostitution Jeu de rôle : religieux(se) Kidnapping simulé Pet play Pig play Pony play Puppy play Viol simulé (par plusieurs personnes) Viol simulé (par une personne) Cathéter Examens physiques Lavement anal Lavement vaginal Speculum anal Speculum vaginal randing Injections salines

10 Checklist D 10/10 M M M M Div Div Div Div Div Piercing (permanent) Piercing temporaire (play piercing) Scarifications Tatouage oire du sang Hypnose Lutte Rites d'initiation Rituels Notes : Cette checklist ne remplace en aucun cas une discussion animée sur vos goûts et désirs. Elle ne doit pas faire office de consentement, ce n est qu un simple support destiné à alimenter votre conversation. Certaines des pratiques listées peuvent être dangereuses si pratiquées sans maîtriser leur technique, et certaines sont dangereuses tout court. Avant de tenter un truc nouveau, renseignez vous bien sur les risques et les précautions à prendre pour les éviter. ien entendu, ce document est exclusivement réservé à un public adulte. Ne le laissez pas traîner n importe où.

Le questionnaire Description Essayé Envie Difficulté Jeux de bondage

Le questionnaire Description Essayé Envie Difficulté Jeux de bondage Source : mehere http://mehere.free.fr/alamut/2-bdsm/bdsm_checklist_francais.html#armbinders Le questionnaire Description Essayé Envie Difficulté Jeux de bondage Bondage (léger) Bondage (lourd, difficile)

Plus en détail

Agrandisseur de tétons

Agrandisseur de tétons Agrandisseur de tétons Utilisables auusi bien par les femmes, les agrandisseurs à tétons (ou nippletrick) procurent une agréable sensation et génèrent de l'excitation pour le partenaire. Ils fonctionnent

Plus en détail

CONTRAT DE SOUMISSION

CONTRAT DE SOUMISSION CONTRAT DE SOUMISSION Ce présent contrat engage LA SOUMISE, la soumise, et LE MAITRE, le Maître à participer totalement au bien être des deux co-contractants par le respect de ces règles se fondant sur

Plus en détail

Ce livre contient 669 propositions de gages érotiques... Reste à définir ce qu est un gage et en quoi il peut se vanter d être érotique Un gage,

Ce livre contient 669 propositions de gages érotiques... Reste à définir ce qu est un gage et en quoi il peut se vanter d être érotique Un gage, L amour mis en gage Ce livre contient 669 propositions de gages érotiques... Reste à définir ce qu est un gage et en quoi il peut se vanter d être érotique Un gage, selon les dictionnaires courants, est

Plus en détail

Les Français et les sextoys :

Les Français et les sextoys : Les Français et les sextoys : la grande enquête Etude publiée à l occasion de la Saint-Valentin Contact Ifop : François KRAUS Tel. : 01 72 34 4 4 Ifop - Département Opinion francois.kraus@ifop.com février

Plus en détail

Les feux de circulation

Les feux de circulation Les feux de circulation Objectifs Identifier les niveaux de risques de transmission du VIH associés à diverses activités sexuelles. Comprendre les principes de transmission du VIH. Susciter une prise de

Plus en détail

J ai un rendez-vous de GYNECOLOGIE SANTE DOCUMENT DE TRAVAIL. CoActis Santé. org

J ai un rendez-vous de GYNECOLOGIE SANTE DOCUMENT DE TRAVAIL. CoActis Santé. org J ai un rendez-vous de GYNECOLOGIE SANTE BD org J ai un rendez-vous de gynécologie Je peux aller chez un gynécologue ou une sage-femme Je peux choisir un homme ou une femme Gynécologue et sage-femme sont

Plus en détail

n Notre désir cannibale

n Notre désir cannibale Avez-vous déjà mangé un gland? C est un chou à la crème recouvert de nappage glacé (le plus souvent vert) et de quelques pépites de chocolat. Quand on aime la crème, c est très bon. Mais quand on aime

Plus en détail

Mode d'emploi du Close-carrier

Mode d'emploi du Close-carrier Mode d'emploi du Close-carrier Avant tout Lisez s'il vous plaît toutes les instructions, regardez le DVD fourni avant d'utiliser votre «Close carrier», nous vous demandons d'accorder une attention particulière

Plus en détail

J'ai un rendez-vous de GYNÉCOLOGIE SANTE. CoActis Santé

J'ai un rendez-vous de GYNÉCOLOGIE SANTE. CoActis Santé J'ai un rendez-vous de GYNÉCOLOGIE SANTE CoActis Santé BD org J ai un rendez-vous de gynécologie Je peux aller chez un gynécologue ou une sage-femme Je peux choisir un homme ou une femme Gynécologue et

Plus en détail

Catégorie Âge pour la saison Niveau 3 petite et grande, niveau 4 grande de la FCQ

Catégorie Âge pour la saison Niveau 3 petite et grande, niveau 4 grande de la FCQ CHEERLEADING Article 1 *1.1 Identification des catégories d âge Catégorie Âge pour la saison 2016-2017 Juvénile du 1 er juillet 1998 au 30 septembre 2000 Cadette du 1 er octobre 2000 au 30 septembre 2002

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE Annexe 6

REGLEMENT TECHNIQUE Annexe 6 FEDERATION FRANCAISE DE DANSE ROCK et DISCIPLINES ASSOCIEES REGLEMENT TECHNIQUE Annexe 6 CODE VESTIMENTAIRE OFFICIELS ET ATHLÈTES Page 1/5 Indice 2 du 12/04/2017 CODE VESTIMENTAIRE POUR LES OFFICIELS Dans

Plus en détail

Risques de transmission du HIV

Risques de transmission du HIV Le Hiv ne se transmet ni par l'air, ni par les piqûres d'insectes, ni par la toux, les éternuements, les caresses, les baisers, ni par l'utilisation commune de vaisselle et de couverts, de toilettes, de

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation Démarche pour réaliser le projet; Présentation des différents vêtements inuits; Comparaison des vêtements inuits à différentes époques. Démarche suivie Trouver un projet: fabriquer

Plus en détail

TOILETTE COMPLÈTE AU LAVABO

TOILETTE COMPLÈTE AU LAVABO CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE TOILETTE COMPLÈTE AU LAVABO FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition Soin qui permet d assurer la propreté du corps et des téguments et d en préserver l

Plus en détail

Directives pour les uniformes

Directives pour les uniformes Directives pour les uniformes Evènements UWW 2017 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Maillots de lutte... 3 2.1 Considérations générales... 3 2.2 Considérations spécifiques... 3 2.2.1 Maillots

Plus en détail

Les pratiques et les usages des Français en matière de pornographie

Les pratiques et les usages des Français en matière de pornographie 14 Avril 2014 Sondage auprès de 1 000 Français âgés de 18 et plus N 111 592 Contacts : 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 François Kraus francois.kraus@ifop.com Les pratiques et les usages des Français en

Plus en détail

Gian Paolo. Petites histoires érotiques

Gian Paolo. Petites histoires érotiques Gian Paolo Petites histoires érotiques 2 2 «L érotisme, c est de donner au corps les prestiges de l esprit» Georges Perros Je m appelle Jean-Charles et je baise. J ai 70 ans mais ça m empêche pas de baiser.

Plus en détail

PRENDRE UN BAIN PARTIEL

PRENDRE UN BAIN PARTIEL FICHE APPRENANT PRENDRE UN BAIN PARTIEL ACTIVITE 1 DECOUVERTE DU THEME 1.1. Remue-méninges à partir d une image. Associez les mots de la liste suivante avec les parties du corps des deux fiches. Visage,

Plus en détail

la poitrine, les poitrines la dent, les dents le cheveu, la chevelure les cheveux la tête, les têtes

la poitrine, les poitrines la dent, les dents le cheveu, la chevelure les cheveux la tête, les têtes l œil, les yeux l oreille, les oreilles la dent, les dents la poitrine, les poitrines le ventre, les ventres le pied, les pieds le visage, les visages le nez, les nez la tête, les têtes le cheveu, la chevelure

Plus en détail

MAX. Sexinnocence. Interdit au mineur -18 ans

MAX. Sexinnocence. Interdit au mineur -18 ans MAX Sexinnocence Interdit au mineur -18 ans 2 2 Marie vient de se séparer de Marc, il y a seulement 8 jours. Elle vient d aménager dans un nouvel appartement, rue des marquisats à Auch. Elle pense avoir

Plus en détail

1. Peux-tu te présenter (nom, âge, nationalité, religion, depuis combien de temps au foyer jardinière, travail, )

1. Peux-tu te présenter (nom, âge, nationalité, religion, depuis combien de temps au foyer jardinière, travail, ) Annexe A Canevas d entretien 1. Prise de contact, création de lien 1. Peux-tu te présenter (nom, âge, nationalité, religion, depuis combien de temps au foyer jardinière, travail, ) 2. Institution 1. Au

Plus en détail

health network.ie

health network.ie X8@ www.gay health network.ie Sexe plus sûr, dépistage du VIH, syphilis, renseignements sur les maladies sexuellement transmissibles et sur la prophylaxie post-exposition en français pour des hommes qui

Plus en détail

Directives pour les uniformes

Directives pour les uniformes Directives pour les uniformes Qualifications olympiques mondiales & Jeux Olympiques de Rio 2016 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Maillots de lutte... 3 2.1 Considérations générales... 3 2.2 Considérations

Plus en détail

Education canine. Ce qu il faut faire - Toujours nourrir le chien après le repas des maîtres ou alors à bonne distance de ceuxci.

Education canine. Ce qu il faut faire - Toujours nourrir le chien après le repas des maîtres ou alors à bonne distance de ceuxci. Education canine 1. Les repas - Toujours nourrir le chien après le repas des maîtres ou alors à bonne distance de ceuxci. - Nourrir le chien dans un endroit sans importance dans la vie sociale de la famille,

Plus en détail

ATC 1. GmFOR LA DÉONTOLOGIE ET REGLES D HABILLEMENT. GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 3) Page 1 sur 8

ATC 1. GmFOR LA DÉONTOLOGIE ET REGLES D HABILLEMENT. GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 3) Page 1 sur 8 LA DÉONTOLOGIE ET REGLES D HABILLEMENT ATC 1 GmFOR GmFOR Mise à jour le 25 mai 2013(version 3) Page 1 sur 8 La déontologie Définition : Ensemble de règles à suivre et à respecter par chacun pour : «Bien

Plus en détail

LES COUPLES FACE À LEUR SEXUALITÉ

LES COUPLES FACE À LEUR SEXUALITÉ INSTITUT BVA ACTUALITÉ JANVIER-FÉVRIER 2000 LES COUPLES FACE À LEUR SEXUALITÉ Cette enquête est réalisée pour Publiée dans du mois de Février 2000 LEVEE D EMBARGO LE VENDREDI 28 JANVIER 2000-18 HEURES

Plus en détail

Le centre de Rééducation Par Doc Aldo -6- La confrontation

Le centre de Rééducation Par Doc Aldo -6- La confrontation Le centre de Rééducation Par Doc Aldo -6- La confrontation Je vais faire une petite entorse à la chronologie de ce récit pour vous raconter la confrontation entre mon épouse et son collègue de travail

Plus en détail

LA LUTTE COLLEGE. Règlement

LA LUTTE COLLEGE. Règlement LA LUTTE COLLEGE Règlement Sommaire : I - BUT DE LA LUTTE COLLEGE... II - DUREE DU COMBAT... III - INTERDICTION... IV - ARBITRAGE... V - SURFACE DE COMBAT... VI - COTATION DES TECHNIQUES...5 VII - AVERTISSEMENT...6

Plus en détail

Figure 3 Etirement du quadriceps

Figure 3 Etirement du quadriceps !" #$" $%" &'&" $!" &! &$&&$" &&$' &&$# Etirement des fessiers Figure 1 Assis, la jambes gauche tendu, la jambes droite est fléchie en appui sur le pied droit de l autre côté de la jambe gauche. La main

Plus en détail

CHAPITRE 6: LA THEORIE FREUDIENNE DE LA SEXUALITE

CHAPITRE 6: LA THEORIE FREUDIENNE DE LA SEXUALITE CHAPITRE 6: LA THEORIE FREUDIENNE DE LA SEXUALITE!! Pour lui la vie sexuelle apparaît dès la naissance, et pas seulement à l adolescence ; la sexualité de l enfant revêt un caractère pervers et polymorphe.!

Plus en détail

PONEY-CLUB DU CANADA CAHIER D EXERCICES NIVEAU D

PONEY-CLUB DU CANADA CAHIER D EXERCICES NIVEAU D PONEY-CLUB DU CANADA CAHIER D EXERCICES NIVEAU D NOM BRANCHE janvier 2008 PONEY-CLUB DU CANADA CAHIER D EXERCICES NIVEAU D TABLE DES MATIÈRES 1. Les parties du poney MH frontispiece US D p 231 2. Sa maison

Plus en détail

*INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES

*INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES *INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES LES IST, QU EST-CE QUE C EST? Les IST sont des infections sexuellement transmissibles provoquées par des bactéries, des virus ou des parasites. Parmi les plus connues,

Plus en détail

MAINS LIBRES. G.R.S. Imposés Individuels PROGRAMME HONNEUR Catégorie ans. Musique Lord of the dance Durée 1 15.

MAINS LIBRES. G.R.S. Imposés Individuels PROGRAMME HONNEUR Catégorie ans. Musique Lord of the dance Durée 1 15. G.R.S. Imposés Individuels 2011 2014 PROGRAMME HOEUR Catégorie 11-12 ans MAIS LIBRES Musique Lord of the dance Durée 1 15 Réalisé par : Région CHAMPAGE-ARDEE Karine HUSSO Psylia LEFEVRE Laurence CUVILLIER

Plus en détail

Qi_Gong_du_Printemps. 142 a) Descendre les bras le long du corps Expirer Bouche 143 b) Ramener la jambe Gauche contre la jambe Droite Expirer Bouche

Qi_Gong_du_Printemps. 142 a) Descendre les bras le long du corps Expirer Bouche 143 b) Ramener la jambe Gauche contre la jambe Droite Expirer Bouche N Mouvement (mise à jour : avril 2014) Souffle 100 Ouverture 101 Position de départ debout, pieds serrés, bras pendant le long du corps 110 Paumes de main dirigées vers l'extérieur, lever par les cotés

Plus en détail

Fiches «Mise en danse»

Fiches «Mise en danse» Fiches «Mise en danse» Petites situations à conduire au début de chaque séance de danse pour obtenir la disponibilité corporelle du danseur Dissociation segmentaire - Prendre conscience de l axe vertébral

Plus en détail

7 jours / 7 365 jours / an Tél. Spa : 02 40 76 06 22 spa@quintessia-resort.com www.quintessia-resort.com

7 jours / 7 365 jours / an Tél. Spa : 02 40 76 06 22 spa@quintessia-resort.com www.quintessia-resort.com Horaires du Spa : 7 jours / 7 365 jours / an Du Lundi au Jeudi de 10 h à 21 h Le Vendredi de 10 h à 22 h Le Samedi de 9 h à 22 h Le Dimanche de 9 h à 20 h Soins, détente, beauté Demandez plus au bien-être!

Plus en détail

Génération. réalité? mythe ou UNE FORTE HAUSSE DE LA FRÉQUENTATION DES SITES PORNOGRAPHIQUES 53% des femmes de 15 à 24 ans

Génération. réalité? mythe ou UNE FORTE HAUSSE DE LA FRÉQUENTATION DES SITES PORNOGRAPHIQUES 53% des femmes de 15 à 24 ans Génération réalité? mythe ou ENQUÊTE IFOP/CAM4 SUR L INFLUENCE DES NOUVELLES TECHNOLOGIES SUR LES COMPORTEMENTS SEXUELS DES JEUNES UNE FORTE HAUSSE DE LA FRÉQUENTATION DES SITES PORNOGRAPHIQUES Evolution

Plus en détail

ALLOCATION DEPARTEMENTALE PERSONNALISEE D AUTONOMIE

ALLOCATION DEPARTEMENTALE PERSONNALISEE D AUTONOMIE Direction de la Population Agée et des Personnes Handicapées Avril 2010 ALLOCATION DEPARTEMENTALE PERSONNALISEE D AUTONOMIE DEMANDEUR DOSSIER D EVALUATION Nom (en majuscules) Date de naissance : Prénom

Plus en détail

IL VA ET IL VIENT Bi STRONIC FUSION & STRONIC PLUSIEURS FAÇONS FUN DE JOUER SANS LES MAINS!

IL VA ET IL VIENT Bi STRONIC FUSION & STRONIC PLUSIEURS FAÇONS FUN DE JOUER SANS LES MAINS! IL VA ET IL VIENT. +18 Bi STRONIC FUSION & STRONIC PLUSIEURS FAÇONS FUN DE JOUER SANS LES MAINS! SOMMAIRE Bi STRONIC FUSION Utilisation vaginale anale 4-7 STRONIC Utilisation vaginale 8-15 Utilisation

Plus en détail

Règlements FIGURE APQ

Règlements FIGURE APQ Règlements FIGURE APQ - 2014 Association des physiques québécois Édition révisée V.1-2014 A P Q r è g l e m e n t s o f f i c i e l s 2 0 1 4 Catégorie figure Classes *Selon le championnat, les classes

Plus en détail

1 Avoir un dos en santé par les étirements

1 Avoir un dos en santé par les étirements Avoir un dos en santé par les étirements Votre dos est une machine puissante et complexe! Le squelette, les muscles et les nerfs de votre dos doivent travailler ensemble tout le temps. Cette fiche vous

Plus en détail

Animation danse de création Cycle 1 Déroulement

Animation danse de création Cycle 1 Déroulement Animation danse de création Cycle 1 Déroulement Objectifs situations Echauffement Rituels 20 1Exploration des différentes parties du corps 1exploration des différents points d appui 1Exploration des bruits

Plus en détail

FEDERATION REGIONALE DES PEDIATRES NEONATOLOGUES RESPECT DES PRECAUTIONS STANDARD TENUE DES PROFESSIONNELS, DES FAMILLES EN NEONATALOGIE

FEDERATION REGIONALE DES PEDIATRES NEONATOLOGUES RESPECT DES PRECAUTIONS STANDARD TENUE DES PROFESSIONNELS, DES FAMILLES EN NEONATALOGIE FEDERATION REGIONALE DES PEDIATRES NEONATOLOGUES RESPECT DES PRECAUTIONS STANDARD TENUE DES PROFESSIONNELS, DES FAMILLES EN NEONATALOGIE 1 Objet Décrire les bonnes pratiques sur l utilisation de la tenue

Plus en détail

Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école.

Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école. Devenir attentif à travers les activités de détente corporelle pour mieux apprendre à l école.! PRINCIPES DE BASE : " Développer une attitude favorisant une attention à son corps, aux autres, aux apprentissages

Plus en détail

Évaluation du risque de transmission du VIH ou de l hépatite C

Évaluation du risque de transmission du VIH ou de l hépatite C Évaluation du risque de transmission du VIH ou de l hépatite C Les agents de services correctionnels interviennent régulièrement dans des situations d urgence. Ils peuvent alors secourir ou rassurer des

Plus en détail

Code de vie. Ces règles doivent être respectées en tout temps à l école ainsi que lors des activités se déroulant à l extérieur de l école.

Code de vie. Ces règles doivent être respectées en tout temps à l école ainsi que lors des activités se déroulant à l extérieur de l école. École des Bâtisseurs Code de vie Règles de vie Règle 1 : J ai un comportement sans violence. Règle 2 : Je m adresse de façon polie et respectueuse. Règle 3 : Je suis ponctuel. - Je dois arriver à l école

Plus en détail

DOULEUR = mettre les deux poings serrés sur le ventre. MOI= main ouverte sur la poitrine. AVEC= joindre les doigts des deux mains comme le dessin

DOULEUR = mettre les deux poings serrés sur le ventre. MOI= main ouverte sur la poitrine. AVEC= joindre les doigts des deux mains comme le dessin DOULEUR = mettre les deux poings serrés sur le ventre MOI= main ouverte sur la poitrine AVEC= joindre les doigts des deux mains comme le dessin TOUCHER = avec la pointe du doigt indice toucher MONTRE MOI=

Plus en détail

QUESTIONNAIRE RESPIRATOIRE du S t GEORGE'S HOSPITAL (6 pages à remplir)

QUESTIONNAIRE RESPIRATOIRE du S t GEORGE'S HOSPITAL (6 pages à remplir) QUESTIONNAIRE RESPIRATOIRE du S t GEORGE'S HOSPITAL (6 pages à remplir) identification patient NOM Prénom Sexe Masculin Féminin Date de naissance questionnaire Médecin Date 1 1ère PARTIE Questionnaire

Plus en détail

CLASSIFICATION DE NICE - 11 e édition, version Classe 18. Note explicative. N de base Indication

CLASSIFICATION DE NICE - 11 e édition, version Classe 18. Note explicative. N de base Indication Classe 18 Cuir et imitations du cuir; peaux d'animaux; bagages et sacs de transport; parapluies et parasols; cannes; fouets et sellerie; colliers, laisses et vêtements pour animaux. Note explicative La

Plus en détail

Fêter le Corps et Continuer à Vivre

Fêter le Corps et Continuer à Vivre Manuel d information contre les Infections Sexuellement Transmissibles IST - Information & Prévention Fêter le Corps et Continuer à Vivre PARCE QUE L AMOUR EST UN DROIT... Association pour la Défense du

Plus en détail

Masques Complets 3S. [ Meilleur que jamais pour votre intérêt] Nouvelle génération

Masques Complets 3S. [ Meilleur que jamais pour votre intérêt] Nouvelle génération Nouvelle génération Masques Complets 3S [ Meilleur que jamais pour votre intérêt] Le masque MSA 3S masque le plus reconnu dans le monde avec plus de 5 millions d unités vendues a été modifié et amélioré.

Plus en détail

Nom de l enfant : Âge de l enfant lors de la première observation : Âge de l enfant lors de la deuxième observation :

Nom de l enfant : Âge de l enfant lors de la première observation : Âge de l enfant lors de la deuxième observation : Nom de l enfant : Âge de l enfant lors de la première observation : Âge de l enfant lors de la deuxième observation : Recherche et Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour

Plus en détail

Strip Bataille REGLE DU JEU. Bon jeu!

Strip Bataille REGLE DU JEU. Bon jeu! Strip Bataille Strip Bataille REGLE DU JEU Il est impératif que chaque joueur lise attentivement la règle du jeu avant de commencer. Nombre de joueurs : Deux. De préférence un couple. Matériel nécessaire

Plus en détail

Laetitia. Torrides ébats

Laetitia. Torrides ébats Laetitia Torrides ébats 2 2 Il était tard, il n y avait plus de taxi. Elle l avait rencontré par hasard, il l avait raccompagné. En rentrant, elle repensait à ce qui s était déroulé dans la voiture : il

Plus en détail

BALNÉOFORME SPA. La destination d évasion parfaite!

BALNÉOFORME SPA. La destination d évasion parfaite! BALNÉOFORME SPA La destination d évasion parfaite! BALNÉOFORME SPA La destination d évasion parfaite! NOS TARIFS ESPACE DÉTENTE 1 séance 65 000 Ar Piscine chauffée, hammam, sauna et cardio-fitness Femme

Plus en détail

Protection de l apiculteur

Protection de l apiculteur Protection de l apiculteur POUR LES ENFANTS COMBINAISON AVEC CAGOULE «L APICULTEUR» Combinaison en coton blanc avec voile cousu à l arrière pour ne laisser aucune ouverture et ainsi optimiser la protection

Plus en détail

La mesure des habitudes de vie (MHAVIE-Enfant 0-4, 1.0)

La mesure des habitudes de vie (MHAVIE-Enfant 0-4, 1.0) La mesure des habitudes de vie (MHAVIE-Enfant 0-4, 1.0) Adaptée aux enfants de la naissance à 4 ans Formulaire de cueillette d information n 1 Nom de l enfant : JJ MM AAAA n 2 Date de naissance : / / n

Plus en détail

Body language secrets

Body language secrets Le Soleil Training presents Body language secrets André JACQUES p. 1 Que dit votre corps? Et celui de vos interlocuteurs, clients? p. 2 En langage corporel : vous êtes toutes et tous des artistes! Nos

Plus en détail

Relaxation-Yoga. Découvrir et connaître son corps. Savoir respirer. Respecter son corps. Savoir se calmer, se tranquilliser. Disciplinaires.

Relaxation-Yoga. Découvrir et connaître son corps. Savoir respirer. Respecter son corps. Savoir se calmer, se tranquilliser. Disciplinaires. Tiré de planetolak- O.Grivel-Aubonne-2007 Relaxation-Yoga Objectifs : Découvrir et connaître son corps. Savoir respirer. Respecter son corps. Savoir se calmer, se tranquilliser. Disciplinaires. Réaliser

Plus en détail

PROGRAMME TECHNIQUE PAR CEINTURE

PROGRAMME TECHNIQUE PAR CEINTURE Mise à jour le : 01/05/2015 PROGRAMME TECHNIQUE PAR CEINTURE 1 / 8 4 mois de pratique minimum Ceinture Jaune CONDITION PHYSIQUE : (DE 16 A 50 ANS) - 10 pompes + 10 squats + 10 abdominaux COUPS FRAPPES

Plus en détail

HEMODIALYSE: Comment communiquer avec les patients pour améliorer la maitrise du risque infectieux. J.R.H mai

HEMODIALYSE: Comment communiquer avec les patients pour améliorer la maitrise du risque infectieux. J.R.H mai HEMODIALYSE: Comment communiquer avec les patients pour améliorer la maitrise du risque infectieux Dr Bernadette LAURENT Praticien Hygiéniste Céline CHARTON Responsable IDE Dialyse HPM Sylvie LALLEMENT

Plus en détail

estimation du risque selon l activité sexuelle

estimation du risque selon l activité sexuelle Estimation du risque associé aux activités sexuelles estimation du risque selon l activité sexuelle N.B. Nous ne traitons pas ici de la gale ni des morpions, qui se transmettent non seulement par contact

Plus en détail

L équipement de protection individuelle (EPI) dans le cadre de la riposte à la flambée d infections à filovirus

L équipement de protection individuelle (EPI) dans le cadre de la riposte à la flambée d infections à filovirus L équipement de protection individuelle (EPI) dans le cadre de la riposte à la flambée d infections à filovirus Spécifications techniques concernant les EPI à utiliser par les agents de santé lors des

Plus en détail

Fiche activité : A partir de tes connaissances, du texte documentaire et du document 1, complète le tableau :

Fiche activité : A partir de tes connaissances, du texte documentaire et du document 1, complète le tableau : Fiche activité : A partir de tes connaissances, du texte documentaire et du document 1, complète le tableau : Transformations visibles Modifications à l intérieur Fiche activité : A partir de tes connaissances,

Plus en détail

Tatouage avec du matériel non stérilisé. Relation sexuelle avec pénétration sans condom avec une personne utilisatrice de drogue par injection

Tatouage avec du matériel non stérilisé. Relation sexuelle avec pénétration sans condom avec une personne utilisatrice de drogue par injection Vous vous demandez peut-être si vous êtes à risque pour les infections transmissibles sexuellement et par le sang ou peut-être avez-vous l impression de ne pas du tout l être. Voyons ensemble ce qui en

Plus en détail

Manufacture de brosses depuis 1935 BÜRSTENHAUS REDECKER. La manière traditionnelle et tout à fait moderne d accroître le bien-être avec des brosses

Manufacture de brosses depuis 1935 BÜRSTENHAUS REDECKER. La manière traditionnelle et tout à fait moderne d accroître le bien-être avec des brosses Manufacture de brosses depuis 1935 BÜRSTENHAUS REDECKER La manière traditionnelle et tout à fait moderne d accroître le bien-être avec des brosses La santé par le brossage! Les massages à la brosse sont

Plus en détail

LIVRET LYCÉEN. La meilleure prévention contre le VIH reste la connaissance.

LIVRET LYCÉEN. La meilleure prévention contre le VIH reste la connaissance. LIVRET LYCÉEN La meilleure prévention contre le VIH reste la connaissance. Qu est-ce que le VIH? Le virus de l immunodéficience humaine (VIH). Lorsqu il pénètre dans l organisme, le VIH attaque le système

Plus en détail

Apprentissage de l ALIGNEMENT

Apprentissage de l ALIGNEMENT Apprentissage de l ALIGNEMENT Description : De l'appui facial reculer les mains en montant les pieds le long du tapis, pour se placer à l'atr 3 secondes. Puis tomber plat dos sur le tapis. Consigne : Serrer

Plus en détail

Réveil Corporel Énergétique

Réveil Corporel Énergétique Réveil Corporel Énergétique Position : Debout jambes écartées de la largeur des hanches, yeux ouverts Mouvement de balancement Respiration consciente 1) Préparation des mains : 1. Prendre la racine des

Plus en détail

Catalogue costumes ACCESSOIRE

Catalogue costumes ACCESSOIRE Catalogue costumes ACCESSOIRE 06 78 17 64 45 - amjm.contact@gmail.com Quantité : CATALOGUE DE COSTUMES ET ACCESSOIRES AMJM 2012 000 Ce catalogue regroupe l ensemble des costumes et accessoires de l AMJM.

Plus en détail

Ton kit. Conseils pour prendre soin de toi si tu as l hépatite C ou le VIH et que tu t injectes des drogues

Ton kit. Conseils pour prendre soin de toi si tu as l hépatite C ou le VIH et que tu t injectes des drogues Ton kit Conseils pour prendre soin de toi si tu as l hépatite C ou le VIH et que tu t injectes des drogues As-tu l hepatite C ou le VIH? Est-ce que tu t injectes des drogues? Si tu as repondu oui, ce livret

Plus en détail

Nouveau! Une création unique et ludique au service de la santé, de la Joie et du plaisir des Femmes. Et des Hommes aussi par conséquent

Nouveau! Une création unique et ludique au service de la santé, de la Joie et du plaisir des Femmes. Et des Hommes aussi par conséquent Nouveau! Une création unique et ludique au service de la santé, de la Joie et du plaisir des Femmes. Et des Hommes aussi par conséquent Indispensable et polyvalent, voici le complément à la désormais célèbre

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES POSTMASTECTOMIE AVEC RECONSTRUCTION MAMMAIRE SIMULTANÉE

PROGRAMME D'EXERCICES POSTMASTECTOMIE AVEC RECONSTRUCTION MAMMAIRE SIMULTANÉE PROGRAMME D'EXERCICES POSTMASTECTOMIE AVEC RECONSTRUCTION MAMMAIRE SIMULTANÉE PENDANT LA PHASE DES DRAINS : Reprendre progressivement les activités quotidiennes, sans toutefois élever le coude plus haut

Plus en détail

FORMATION FEDERALE FFA MARCHE NORDIQUE - PEDAGOGIE

FORMATION FEDERALE FFA MARCHE NORDIQUE - PEDAGOGIE ECHAUFFEMENT TYPE I MARCHE NORDIQUE FFA 1 DEROULE DE CHEVILLE ECHAUFFEMENT GENERAL Debout, pieds joints, bâtons aux côtés des pieds. Décoller un talon après l autre en s appuyant en même temps sur les

Plus en détail

MATÉRIEL ORTHOPÉDIQUE Collier Miami JTO

MATÉRIEL ORTHOPÉDIQUE Collier Miami JTO MATÉRIEL ORTHOPÉDIQUE Collier Miami JTO Définition : Le collier Miami JTO est un collier cervical rigide (collier Miami) auquel a été ajouté une extension rigide (extension JTO). De cette façon, lorsque

Plus en détail

1 LES DIFFÉRENTES CLASSES DE HARNAIS DE SÉCURITÉ

1 LES DIFFÉRENTES CLASSES DE HARNAIS DE SÉCURITÉ 1 1 LES DIFFÉRENTES CLASSES DE HARNAIS DE SÉCURITÉ CLASSE A (Arrêt de chute) : Les harnais de sécurité de cette classe ont un seul anneau en D dans le dos, situé entre les omoplates, et ils sont conçus

Plus en détail

Danser à partir d un thème : l eau

Danser à partir d un thème : l eau Danser à partir d un thème : l eau Déroulement Organisation Cadre de la matinée : Accueil des participants Présentation du cadre de travail pour la matinée : temps de pratique + retour sur la démarche

Plus en détail

LISTE DE VÉRIFICATION DES TECHNIQUES PROGRAMME DE FORMATION DES MONITEURS DE SECOURISME DE LA CROIX-ROUGE

LISTE DE VÉRIFICATION DES TECHNIQUES PROGRAMME DE FORMATION DES MONITEURS DE SECOURISME DE LA CROIX-ROUGE LISTE DE VÉRIFICATION DES TECHNIQUES PROGRAMME DE FORMATION DES MONITEURS DE SECOURISME DE LA CROIX-ROUGE Date et lieu du cours : Nom du moniteur/candidat moniteur : Vérifier, Appeler, Secourir adulte,

Plus en détail

Les masques africains

Les masques africains Prénom : Date : le 0 Introduction : Les masques africains Si dans certains pays les masques sont décoratifs, en Afrique, il n est nullement un objet de décoration. Il ne va pas servir d accessoires théâtraux

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DE LA VIE SEXUELLE DES PARISIENS

L OBSERVATOIRE DE LA VIE SEXUELLE DES PARISIENS Paris, ville lumière, ville de débauche? L OBSERVATOIRE DE LA VIE SEXUELLE DES PARISIENS Etude réalisée auprès d un échantillon représentatif de 2 Parisiens Contact Ifop : François KRAUS 1 72 34 94 64

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES POSTMASTECTOMIE SUITE AU RETRAIT DU DRAIN

PROGRAMME D'EXERCICES POSTMASTECTOMIE SUITE AU RETRAIT DU DRAIN PROGRAMME D'EXERCICES POSTMASTECTOMIE SUITE AU RETRAIT DU DRAIN SI VOUS N AVEZ PAS DE DRAIN SUITE À VOTRE CHIRURGIE Il est conseillé de débuter ces exercices 2 fois par jour dès le lendemain de la chirurgie,

Plus en détail

Hygiène pratique dans les structures d accueil, d hébergement et de soins pour les personnes âgées

Hygiène pratique dans les structures d accueil, d hébergement et de soins pour les personnes âgées Hygiène pratique dans les structures d accueil, d hébergement et de soins pour les personnes âgées Quelle tenue pour faire quoi? 5 ème rencontre départementale de lutte contre les infections nosocomiales

Plus en détail

Le petit livret du soignant Tome 2 : Mode d emploi de la fiche pictographique d autonomie

Le petit livret du soignant Tome 2 : Mode d emploi de la fiche pictographique d autonomie PR-PVI-FT-05 Le petit livret du soignant Tome 2 : Mode d emploi de la fiche pictographique d autonomie Autonomie Fonctionnement Fonctionnement de la fiche pictographique Code couleur LAISSER FAIRE La

Plus en détail

Objectifs d apprentissage. Apprendre à garder la position. Améliorer l équilibre. Définir son rôle de porteur ou de voltigeur

Objectifs d apprentissage. Apprendre à garder la position. Améliorer l équilibre. Définir son rôle de porteur ou de voltigeur DANSE ACROSPORT - cycle II - Unité - CYCLE d apprentissage II - Module sur d apprentissage le thème des statues Entrée dans l activité De 1 à 3 séances Situation de référence Pour évaluer les besoins Objectifs

Plus en détail

TRAME DE VARIANCE NATATION

TRAME DE VARIANCE NATATION TRAME DE VARIANCE NATATION La trame de variance est un outil qui permet de simplifier, d enrichir ou d adapter une situation de départ. Elle porte sur les actions spécifiques de la natation scolaire :

Plus en détail

Exercices de tonification

Exercices de tonification Exercices de tonification Auto-agrandissement assis : assis sur les os des fesses, genoux et pieds à la largeur des hanches et parallèles. Inspirer par le nez dans le ventre et expirer par la bouche entre-ouverte.

Plus en détail

Le chameau et sa puce F et J Bour

Le chameau et sa puce F et J Bour Compréhension de lecture Andrée Otte Le chameau et sa puce F et J Bour C est un chameau grand comme tous les chameaux. Il court dans le désert en pensant à une source, à des feuilles plus douces que des

Plus en détail

Séquence Découvrir le monde

Séquence Découvrir le monde Séquence Découvrir le monde : Connaître le schéma corporel Compétences spécifiques : - Nommer les principales parties du corps humain & leur fonction - Repérer un danger & le prendre en compte Compétences

Plus en détail

Sexualité en structure d accueil Lara Jalwan- Cordahi Psychologue Clinicienne

Sexualité en structure d accueil Lara Jalwan- Cordahi Psychologue Clinicienne Sexualité en structure d accueil Lara Jalwan- Cordahi Psychologue Clinicienne Etudiante en 2 ème de DIU de Sexologie Université René Descartes- Paris V Agenda Le Cèdre Bleu La Commission Sexualité Quelques

Plus en détail

Dossier d inscription En établissement d hébergement pour personnes âgées d ALSACE

Dossier d inscription En établissement d hébergement pour personnes âgées d ALSACE Dossier d inscription En établissement d hébergement pour personnes âgées d ALSACE EHPAD du QUATELBACH 4 RUE DU QUATELBACH 68 390 Sausheim Tél 03 89 36 94 40 Fax 03 89 36 05 98 Courriel : secretariat@ehpad-quatelbach.fr

Plus en détail

Où est(-il) le/la...? La tasse est sur la table.

Où est(-il) le/la...? La tasse est sur la table. 1 La tasse est sur la table. 1 2 La pomme est dans le bol 2 3 Le timbre est (collé [not needed]/apposé [technical]) sur l enveloppe. 3 4 Le ruban est sur (ou plutôt autour de) la bougie. Les deux solutions

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE ET SECURITE PILOTE

REGLEMENT TECHNIQUE ET SECURITE PILOTE REGLEMENT TECHNIQUE ET SECURITE PILOTE COURSE DE LA BOUE POLE MECANIQUE MIRECOURT 2017 Article 1 : Catégories 1/ Auto Catégorie O2 Catégorie P2 Catégorie O4 Catégorie P4 2/ Moto Catégorie M85 Catégorie

Plus en détail

Première Année. Les Animaux Les Matériaux L École Mon Corps Les Numéros Le Calendrier Les Métiers

Première Année. Les Animaux Les Matériaux L École Mon Corps Les Numéros Le Calendrier Les Métiers Première Année Les Animaux Les Matériaux L École Mon Corps Les Numéros Le Calendrier Les Métiers Je suis un oiseau. Je suis Les animaux un corbeau un éléphant une souris une chauve souris Les animaux Je

Plus en détail

UN ESPACE A MA TAILLE

UN ESPACE A MA TAILLE UN ESPACE A MA TAILLE a- L espace de jeux -les jouets Afin de développer l autonomie des enfants, il faut aménager un espace à leur taille afin qu ils puissent jouer et évoluer librement. Les jouets sont

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

Contenu du programme «FTSP» Formation en Thérapie Sexuelle Positive. Iv Psalti, Ph.D

Contenu du programme «FTSP» Formation en Thérapie Sexuelle Positive. Iv Psalti, Ph.D Contenu du programme «FTSP» Formation en Thérapie Sexuelle Positive Iv Psalti, Ph.D Module 1. La FTSP et la Sexualité Positive FTSP 1.1. Introduction à la FTSP Psychologie personnelle (estime de soi et

Plus en détail

LE JUGE DE LIGNE. 1 Un officiel avant tout. 2 Fonctions

LE JUGE DE LIGNE. 1 Un officiel avant tout. 2 Fonctions LE JUGE DE LIGNE Le travail du juge de ligne est essentiel pour qu une partie soit bien arbitrée. Avec de bonnes annonces de la part des juges de ligne, le travail de l arbitre de chaise est grandement

Plus en détail