Brochure 09 10

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Brochure d @ccueil 09 10"

Transcription

1 unté A4, C7 & B42 brochure d accuel Brochure (pour étudants) Clnque Sant-Jean Bruxelles 1 / 10 A4C7B42_FULL_0910_FR

2 unté A4, C7 & B42 brochure d accuel Sommare : 1. Sommare page 1 2. Introducton page 2 3. Scrpte du stage page 3 4. Présentaton de l unté page La maternté page La salle d accouchement page Le futur page 4 5. Vson et organsaton en maternté et salle d accouchement page La maternté page La salle d accouchement page 8 6. Stuatons d apprentssage page Technques à développer à la maternté et en salle d accouchement page Quelles sont nos attentes? page 8 7. Informatons pratques page 9 Clnque Sant-Jean Bruxelles 2 / 10 A4C7B42_FULL_0910_FR

3 unté A4, C7 & B42 brochure d accuel Introducton Cher(e) étudant(e), Benvenue au servce de maternté et salle d accouchement de la Clnque Générale Sant-Jean. Grâce à cette brochure d accuel, nous espérons vous donner certanes nformatons de base concernant la structure, l organsaton et la spécfcté de notre unté. Le servce de néonatologe, qu fat parte ntégrante de notre unté, est consdéré comme un leu de stage dfférent. Pour cette rason, nous ne présenterons pas ce servce dans cette brochure (vor brochure d nformaton néonatologe). Toute l équpe fera de son meux pour que votre stage sot ntéressant, agréable et nstructf. Le but prncpal est auss de vous ensegner les facettes des sons mère enfant. Cette brochure d accuel a été rédgée grâce à la collaboraton de personnes dévouées et nous les remercons de tout cœur. Le contenu de cette brochure est toujours soums au changement d organsaton, à l évoluton des sons, Pour un bon début de stage, l est souhaté que vous consultez cette brochure. Nous vous souhatons beaucoup de succès. Clnque Sant-Jean Bruxelles 3 / 10 A4C7B42_FULL_0910_FR

4 unté A4, C7 & B42 brochure d accuel Scrpt du stage Prénom: Nom: Info au préalable --> BROCHURE Moment d accuel valdaton des objectfs S T A G E Gudance des actvtés- IR Evaluaton ntermédare - formulare Supervson des actvtés- IP. Evaluaton fnale spécfque à l nsttuton de formaton Feed-back de l étudant(enquête) Inf.de REF.: Inf.ensegnante: Clnque Sant-Jean Bruxelles 4 / 10 A4C7B42_FULL_0910_FR

5 unté A4, C7 & B42 brochure d accuel Présentaton de la maternté et de la salle d accouchement. Auss ben sur le plan archtectural et organsatonnel forment la salle d accouchement, la maternté (= les servce post partum) et la néonatologe, une seule unté au 4 ème étage de la clnque. Récemment nous avons ouvert une deuxème maternté au 7 ème étage. 02/ (maternté 4 ème ) 02/ (maternté 7 ème ) 02/ (salle d accouchement) 4.1 La maternté Le 4 ème compte 24 lts reconnus réparts comme sut : - 8 chambres communes avec maxmum 2 lts - 6 chambres ndvduelles - 1 grande chambre ndvduelle transformable en une chambre commune. Le 7 ème compte 13 lts reconnu (cec est un servce provsore qu accuellera à terme 23 lts reconnus) : - 4 chambres communes - 5 chambres ndvduelles Il y a une possblté d occupaton jusque 18 lts maxmum. 4.2 La salle d accouchement. La salle d accouchement est consttuée de 7 salles d accouchement, 1 salle de césarenne, 3 chambres d observaton et une salle d admsson. Les salles d accouchement sont munes d un lt d accouchement moderne et confortable, un ban de relaxaton (dans deux des chambres) et l apparellage de survellance ndspensable auss ben maternel que fœtal. Les futures mamans sont admses en salle d accouchement et peuvent y séjourner confortablement et en toute sécurté, avec leur conjont, jusqu à la nassance de leur bébé. Nous essayons de créer une atmosphère auss famlale que possble. La salle d accouchement de la clnque Sant-Jean compte une moyenne de 6-7 accouchements par jour ou un total de ± 2200 accouchements par an. La rason de l augmentaton du nombre d accouchement est dûe à la fermeture de l hôptal Franças et de St Etenne. 4.3 Le futur Autant la salle d accouchement, la maternté du 7 ème et la néonatologe feront l objet de travaux futurs dans le courant de l année dans le but de répondre à l augmentaton du nombres d accouchements. Clnque Sant-Jean Bruxelles 5 / 10 A4C7B42_FULL_0910_FR

6 unté A4, C7 & B42 brochure d accuel La drecton nfrmère journalère de la maternté, salle d accouchement et néonatologe est entre les mans de l accoucheuse en chef, qu lorsque elle est absente est remplacée par l nfrmère en chef adjonte. Elle est assstée dans sa foncton par tros responsables (maternté, salle d accouchement et néonatologe). Accoucheuse en chef : Infrmère chef adjonte : Responsable néonatologe : Responsable salle d accouchement : Carne Vanden Hende et Nada Haloud Ann Mchels Gerda Rener Valére Maes Une équpe d accoucheuses assure le suv journaler et ce auss ben en maternté qu en salle d accouchement. Elles sont assstées par les nfrmères, les puércultrces et les ades sognantes à la maternté. Sept accoucheuses ont été désgnées comme coordnatrces de stage, partcpent aux actvtés scolares et accompagnent les étudant(e)s. Coordnatrces étudantes : - Sabrna Goyvaerts - Esther Van Grembergen - Km Hanoteau - Wendy Steylemans - Stéphane Renard - Valére Raes - Vanessa Duernckx Il exste 3 sortes d équpe : équpe du tôt 06h45 15h15 équpe du tard 12h45 20h45 équpe de nut 20h30 07h00 Notre équpe est composée de dfférents sognants qu ont chacun leurs tâches. Selon le servce et ses besons leurs présences et nombres peuvent varés. Il est mportant de précser que chaque groupe a son mportance dans les actvtés au bénéfce du patent. Plus mportant encore, c est le fat qu en réalté les tâches sont une responsablté, et l effort de toute l équpe et que la flexblté proportonnelle à la compétence de chaque membre, faclte le bon déroulement de l actvté dans le servce. La populaton séjournant à la maternté et en salle d accouchement est : - des parturentes Clnque Sant-Jean Bruxelles 6 / 10 A4C7B42_FULL_0910_FR

7 unté A4, C7 & B42 brochure d accuel des accouchées - des patentes encentes en observaton - des bébés sans STAFF MEDICAL * Gynécologues : Gynécologue en chef : Dr X. De Muylder Gynécologues Assstants en gynécologe obstétrque * Pédatres : Pédatre-néonatologue en chef : Pédatres-néonatologues Dr. C.Santes 5. Vson et organsaton en maternté et en salle d accouchement. 5.1 Maternté Vson du traval : L organsaton du traval en maternté dépend avant tout du couple mère-enfant. Nous applquons le nursng ntégré, ce qu sgnfe qu on s occupe de manère globale du couple mère-enfant en respectant leur sommel, leur rythme et en évtant de les séparer. Notre rôle consste essentellement à fare de l éducaton à la santé, soutenr l allatement maternel et guder les parents. Depus 2008, nous avons obtenu le label hôptal am des bébés (BFHI) ce qu sgnfe que nous essayons de promouvor l allatement maternel tout en respectant le chox des parents. Il faut se montrer dsponble et à l écoute pour répondre aux questons des parents. Il ne s agt pas de fare à la place de la maman mas ben d être présent dans les sons de son bébé. Notre but est d ntégrer un maxmum les patentes dans les sons de leur bébé afn de les famlarser au plus vte avec leur nouveau-né. Il est prmordal de centralser le confort de la maman et non celu de l nfrmère où de l accoucheuse. Tros fos par jour, dans le servce, se donne le rapport nfrmer ou «brefng». Le rapport nfrmer se donne dans la langue maternelle de la personne qu donne le rapport. Nous vous demandons auss de fare le rapport oral pour les patentes que vous aurez prses en charge. Organsaton du traval : Matn : - Rapport nfrmer - Contrôle des paramètres vtaux et obstétrcaux Clnque Sant-Jean Bruxelles 7 / 10 A4C7B42_FULL_0910_FR

8 unté A4, C7 & B42 brochure d accuel Ade lors du 1 er levé - réfecton des lts + mse en ordre de la chambre - dstrbutons des médcaments - Dstrbutons des repas - Tolette au lt ou au lavabo - Montorng fœtal - Ban des bébés, paramètres et examens complémentares (prse de sang, urnes, ) - Gudance dans l allatement maternel et artfcel - Tour de servce (gynécologues, pédatres) Quand on a du temps : - Ranger l utlty - Ranger les charots de lnge et les remplr - Préparer la sorte des patentes L après md : - Rapport nfrmer - Débarrasser les repas - Contrôle des paramètres vtaux et obstétrcaux - Ade lors du 1 er levé - Mse en ordre de la chambre - dstrbutons des médcaments - Dstrbutons des repas - Montorng fœtal - Pharmace - Gudance dans l allatement maternel et artfcel La nut : - Rapport nfrmer - Contrôle des paramètres vtaux et obstétrcaux - Ade lors du 1 er levé - Survellance des nouvelles accouchées - dstrbutons des médcaments - Montorng fœtal - Gudance dans l allatement maternel et artfcel Le plus mportant est de travaller à la demande des parents. Il faut veller à l ordre entre chaque shft. L étudant(e) donnera un derner breefng oral à la responsable avec qu elle travalle avant la fn de son shft. Clnque Sant-Jean Bruxelles 8 / 10 A4C7B42_FULL_0910_FR

9 unté A4, C7 & B42 brochure d accuel Salle d accouchement : Toutes les admssons se font va la salle d accouchement. Cec explque qu on ne peut jamas prévor la charge de traval dans le servce. Moyennement, on prévot quatre nductons (mse en route du traval) par jour. D un pont de vue pratque, cela veut dre que comme étudant(e), vous suvez un traval d accouchement depus le matn (placement d une perfuson, débuter l ocytocne, assster l anesthésste lors du placement d une anesthése pérdurale, contrôle des dfférents paramètres, ) et par la sute, l après md, le sor où la nut, assster les parturentes au cours de leur accouchement. La réalté montre que tout cec est ben plus complqué. Les futures mamans accouchent auss spontanément où peuvent être admses en observaton s on découvre un problème durant la grossesse. Les détals de l organsaton du traval de ce servce sont mons mportants pour votre stage. Pour vous, l s agt surtout d un stage d observaton. Il est donc mportant à savor qu l vous faut l accord du gynécologue et de l accoucheuse avant de suvre une parturente. Il est donc prmordal de vous présenter à l accoucheuse qu sut la parturente s vous voulez un bon suv durant votre stage en salle d accouchement. 6. Stuatons d apprentssage 6.1 Technques à développer à la maternté et en salle d accouchement Les technques de sons à la maternté et au bloc d accouchement sont varées. Le meux est de travaller selon votre nveau d apprentssage et vos objectfs de stages. Tout en connassant vos lmtes. Le bon déroulement de votre stage dépendra de votre volonté d apprentssage et de votre motvaton. N héstez donc pas à nous présentez vos objectfs et à demander lorsque vous souhatez réalser un son. 6.2 Quelles sont nos attentes Connassez vos lmtes! - Présenter vos objectfs de stages - Ne pas accepter d argent - Ne pas répondre au téléphone - Respecter le secret professonnel - Contacter l nfrmère de référence au mondre doute - Prévenr en cas d absence - Ne pas oubler que vous êtes là pour apprendre - Breefng réguler Clnque Sant-Jean Bruxelles 9 / 10 A4C7B42_FULL_0910_FR

10 unté A4, C7 & B42 brochure d accuel Nos attentes de l étudant(e) : Seront en foncton de vos objectfs de stage et de votre nveau d apprentssage. 7. Informatons pratques se présenter à tout le monde le premer jour de stage. Pas de GSM sur so pendant les heures de traval L horare est établ par la coordnatrce de stage. Le vendred qu précède votre premer jour de stage, l faut prendre contact avec le servce afn de savor à quelle heure vous commencez le lund. En cas de malade où d absence, prévenez au plus vte le servce et l école. La pause de md se prend au restaurant du 9 ème étage (max. 30mn.) ou au 1 er étage et pas dans le servce. S vous avez un «tard», la pause du sor est prse dans le servce. S vous désrez manger quelque chose, l faut apporter votre lunch. Le temps de pause est décdé au moment même avec l nfrmère ou accoucheuse de référence. Le rapport nfrmer se donne partellement en franças et en néerlandas. Le rapport concernant les patentes dont vous êtes occupé(e)s peut être donné dans votre langue maternelle. N héstez pas à demander plus amples rensegnements s vous n avez pas ben comprs. Nous souhatons que vos connassances théorques concernant l obstétrque soent relues ans que les technques de sons concernant la maman et l enfant avant votre premer jour de stage. Une bonne connassance des technques apprses peut vous ader dans les pérodes d apprentssage plus dffcles. Durant votre stage, l vous sera possble d apprendre énormément de choses. Nous vous donnons la possblté d exercer dfférents sons. Beaucoup dépendra auss de votre motvaton. Nous attendons de vous une prse d ntatves adaptée tout en connassant vos lmtes. Avant de mettre ces ntatves en pratque, l faudra évdemment les soumettre à l nfrmère ou accoucheuse de référence. L nfrmère professeur passera dans le servce une fos durant votre stage. Remplssez journellement votre auto évaluaton avec l nfrmère de référence ou la coordnatrce de stage. Cette auto évaluaton est sous votre entère responsablté et celle-c sera prse en consdératon lors de votre évaluaton fnale. L évaluaton fnale est remple par la coordnatrce de stage, avec l accoucheuse en chef et l nfrmère de référence avec qu vous aurez travallez souvent durant votre stage. Cette évaluaton sera dscutée avec vous, votre derner jour de stage. N héstez pas à nous demander une évaluaton orale au cours de votre stage, cec afn d amélorer votre procès d apprentssage, et de ne pas avor «de surprse» lors de l évaluaton fnale. Nous vous souhatons un stage agréable et enrchssant. L équpe de la maternté et de la salle d accouchement. Clnque Sant-Jean Bruxelles 10 / 10 A4C7B42_FULL_0910_FR

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations Contrats prévoyance des TNS : Clarfer les règles pour sécurser les prestatons Résumé de notre proposton : A - Amélorer l nformaton des souscrpteurs B Prévor plus de souplesse dans l apprécaton des revenus

Plus en détail

* Notre savoir au service de votre réussite

* Notre savoir au service de votre réussite * Notre savor au servce de votre réusste * Vsualser les ndcateurs clés de performance de votre portefeulle clents sur un tableau de bord Analyser le taux d acceptaton de vos demandes d agréments par notaton

Plus en détail

Centre Hospitalier. Guide d accueil de la maternité. Édition 2015

Centre Hospitalier. Guide d accueil de la maternité. Édition 2015 Centre Hosptaler d Argenteul Vctor Dupouy 69, rue du Lt-col Prudhon, 95107 Argenteul Cedex Tél. : 01 34 23 24 25 www.ch-argenteul.com Édton 2015 Gude d accuel de la maternté Benvenue SOMMAIRE Inscrpton

Plus en détail

une garde d Enfant a votre domicile

une garde d Enfant a votre domicile GUIDE A DESTINATION DES PARENTS Ce gude pratque a été réalsé par la CDAJE du Nord (Commsson Départementale de l Accuel des Jeunes Enfants). A retrouver sur www.cdaje59.fr PAO - CAF DU NORD 06/2012 EmploYEr

Plus en détail

DIRIGER ADMINISTRER DÉVELOPPER

DIRIGER ADMINISTRER DÉVELOPPER 24 Adjont de drecton F/H Votre formaton BTS Hôtellere-restauraton BTS Management des untés commercales BTS Assstant de geston PME-PMI Lcence Management d untés de restauraton Vos mssons Vous anmez, formez

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informatons de l'unté d'ensegnement Implantaton Cursus de Inttulé ECAM Insttut Supéreur Industrel Bacheler en Scences ndustrelles fnalté électromécanque Concepton et producton M3050 Cycle 1 Bloc 3 Quadrmestre

Plus en détail

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 2. Quadrimestre 1. Pondération 4. Nombre de crédits 4

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 2. Quadrimestre 1. Pondération 4. Nombre de crédits 4 Informatons de l'unté d'ensegnement Implantaton Cursus de Inttulé Code ECAM Insttut Supéreur Industrel Bacheler en Scences ndustrelles Outls de communcaton B2050 Cycle 1 Bloc 2 Quadrmestre 1 Pondératon

Plus en détail

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 1. Quadrimestre 1-2. Pondération 5. Nombre de crédits 5

Informations de l'unité d'enseignement Implantation. Cursus de. Intitulé. Code. Cycle 1. Bloc 1. Quadrimestre 1-2. Pondération 5. Nombre de crédits 5 Informatons de l'unté d'ensegnement Implantaton ECAM Cursus de Bacheler en Scences ndustrelles Informatque et communcaton B1030 Cycle 1 Bloc 1 Quadrmestre 1-2 Pondératon 5 Nombre de crédts 5 Nombre d heures

Plus en détail

Accessibilité aux md de famille. Objectif: Créer une modalité par agence avec application par CSSS et la publiciser

Accessibilité aux md de famille. Objectif: Créer une modalité par agence avec application par CSSS et la publiciser Accessblté aux md de famlle Objectf: Créer une modalté par agence avec applcaton par CSSS et la publcser But: Mettre fn aux démarches multples des patents et rédure le déla d'accès Prncpes: 1. reconnaître

Plus en détail

Ajustement affine par les moindres carrés

Ajustement affine par les moindres carrés 1. Nveau Termnales STG et ES Ajustement affne par les mondres carrés 2. Stuaton-problème proposée Introducton à la méthode des mondres carrés. 3. Support utlsé Tableur et calculatrce. 4. Contenu mathématque

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informatons de l'unté d'ensegnement Implantaton Cursus de ECAM Insttut Supéreur Industrel Bacheler en Scences ndustrelles Electronque applquée B2150 Cycle 1 Bloc 2 Quadrmestre 2 Pondératon 4 Nombre de

Plus en détail

o cl o a L'Aide Personnalisée aux élèves en mise en place par I'Etat, difficulté un dispositif irréaliste (1) CL (1, (1) (1, ffi

o cl o a L'Aide Personnalisée aux élèves en mise en place par I'Etat, difficulté un dispositif irréaliste (1) CL (1, (1) (1, ffi ff ----a L'Ade Personnalsée aux élèves en dffculté (1) o a (1) L CL (1, E L (1, II a o cl mse en place par I'Etat, un dspostf rréalste Vendred ltoctobre 2008 à 14h Mare de Mourenx Sommare ---o : : ----r

Plus en détail

SEPTEMBRE 2009 RC-POS

SEPTEMBRE 2009 RC-POS SEPTEMBRE 2009 RC-POS (09_POS_131) (mn.) RAPPORT DE MINORITE DE LA COMMISSION THEMATIQUE DE LA SANTE PUBLIQUE chargée d'examner l'objet suvant: Postulat Fabenne Despot et consorts demandant à qu profte

Plus en détail

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes EH SmartVew Servces en lgne Euler Hermes Identfez vos rsques et vos opportuntés Plotez votre assurance-crédt www.eulerhermes.be Les avantages d EH SmartVew L expertse Euler Hermes présentée de manère clare

Plus en détail

Hansard OnLine. Guide relatif au Unit Fund Centre

Hansard OnLine. Guide relatif au Unit Fund Centre Hansard OnLne Gude relatf au Unt Fund Centre Table des matères Page Présentaton du Unt Fund Centre (UFC) 3 Utlsaton de crtères de recherche parm les fonds 4-5 Explotaton des résultats des recherches par

Plus en détail

La fin du domicile ou la fin à domicile?

La fin du domicile ou la fin à domicile? L E P A TIENT ATTEINT DE DÉMENCE, UN DÉFI POUR LE MÉDECIN DE FAMILLE La fn du domcle ou la fn à domcle? par Guy Béland Et volà, c est fat: la flle de M. Légaré est assse devant vous et vous pose la queston:

Plus en détail

- Equilibre simultané IS/LM : Pour déterminer le couple d équilibre général, il convient de résoudre l équation IS = LM.

- Equilibre simultané IS/LM : Pour déterminer le couple d équilibre général, il convient de résoudre l équation IS = LM. Exercce n 1 Cet exercce propose de détermner l équlbre IS/LM sur la base d une économe dépourvue de présence étatque. Pour ce fare l convent, dans un premer temps de détermner la relaton (IS) marquant

Plus en détail

I. Fonctionnalités du tableur

I. Fonctionnalités du tableur Olver Coma Macro MRP pour Excel Decembre 1999 I. Fonctonnaltés du tableur I.1. Feulle «Nomenclature «Le tableur propose pluseurs optons à l ouverture du fcher. Cnq boutons apparassent à drote de la feulle

Plus en détail

SmartView d EH. Vue d ensemble des risques et des occasions. Surveillance de l assurance-crédit. www.eulerhermes.ca/fr/smartview

SmartView d EH. Vue d ensemble des risques et des occasions. Surveillance de l assurance-crédit. www.eulerhermes.ca/fr/smartview SmartVew d EH Servces en lgne Euler Hermes Vue d ensemble des rsques et des occasons Survellance de l assurance-crédt www.eulerhermes.ca/fr/smartvew Les avantages du SmartVew d EH Prenez plus de décsons

Plus en détail

Livret pédagogique. 5 e à 3 e. A bientôt à l Airborne Museum!

Livret pédagogique. 5 e à 3 e. A bientôt à l Airborne Museum! Réalse un croqus sute à ta vste. Dessne ce qu t a le plus touché, marqué, ou un objet que tu as partculèrement apprécé : A bentôt à l Arborne Museum! 14, rue Esenhower - 50480 Sante-Mère-Eglse Tél. 02

Plus en détail

Livret pédagogique. 5 e à 3 e. A bientôt à l Airborne Museum!

Livret pédagogique. 5 e à 3 e. A bientôt à l Airborne Museum! Réalse un croqus sute à ta vste. Dessne ce qu t a le plus touché, marqué, ou un objet que tu as partculèrement apprécé : A bentôt à l Arborne Museum! 14, rue Esenhower - 50480 Sante-Mère-Eglse Tél. 02

Plus en détail

PRESENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME RELATIF AU DIPLÔME PROFESSIONNEL D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE PLAN D INTERVENTION INTRODUCTION GENERALE

PRESENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME RELATIF AU DIPLÔME PROFESSIONNEL D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE PLAN D INTERVENTION INTRODUCTION GENERALE PRESENTATON DU NOUVEAU PROGRAMME RELATF AU DPLÔME PROFESSONNEL D AULARE DE PUERCULTURE PLAN D NTERVENTON NTRODUCTON GENERALE LA FORMATON THEORQUE LA FORMATON CLNQUE QUESTONS - DEBAT 1 NTRODUCTON GENERALE

Plus en détail

Analyse Numérique - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen final, en Janvier 2010.

Analyse Numérique - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen final, en Janvier 2010. Master 1ère année de Mathématques Analyse Numérque - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen fnal, en Janver 2010. CMI, Unversté de Provence Année 2009-2010 Ce qu vous est demandé : Rédger les

Plus en détail

Accord Entreprise. Le Guide du True-Up. Enterprise Agreement True - Up Guide

Accord Entreprise. Le Guide du True-Up. Enterprise Agreement True - Up Guide Enterprse Agreement True-Up Gude Accord Entreprse Le Gude du True-Up Enterprse Agreement True - Up Gude Le gude du True-Up dans l Accord Entreprse Table des matères Le True-Up des lcences on premse et

Plus en détail

Feuilles de style CSS

Feuilles de style CSS Feulles de style CSS 71 Feulles de style CSS Les standards du web Les langages du web : le HTML et les CSS Depus la verson 4 de l'html (décembre 1999), le W3C propose les feulles de style en cascade, les

Plus en détail

CRÉER CUISINER PRODUIRE

CRÉER CUISINER PRODUIRE 16 Chef de cusne F/H Votre formaton CAP Cusne + expérence Brevet professonnel Cusne + expérence Bac pro Cusne + expérence BTS Hôtellere-restauraton Vous concevez les cartes et les menus. Vous êtes responsable

Plus en détail

L Evénement en images

L Evénement en images Rédactrce en chef: Edth Defaux L Evénement en mages P a S s o n DYnamsme EchaNge TransparEnce S o l d a R REspect ProfessIonnalsme EnGagement t é Notre Assemblée Générale s est déroulée le 6 févrer derner

Plus en détail

Les stages en entreprise sont une pratique historique des établissements

Les stages en entreprise sont une pratique historique des établissements L INTÉRÊT D UN STAGE EN ENTREPRISE À L ÉTRANGER Les stages en entreprse sont une pratque hstorque des établssements de formaton des Chambres de Commerce et d Industre. Généralement ntégrés dans les cursus

Plus en détail

Gestion et stratégie Utilisateur

Gestion et stratégie Utilisateur Geston et stratége Utlsateur GESTION ET STRATEGIE UTILISATEUR...2 1.) Comment gérer des utlsateurs?...2 1.1) Geston des utlsateurs en groupe de traval...2 1.2) Geston des utlsateurs par domane...2 Rôle

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1

TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1 TABLE DES MATIERES CONTROLE D INTEGRITE AU SEIN DE LA RECHERCHE LOCALE DE LA POLICE LOCALE DE BRUXELLES-CAPITALE/IXELLES (DEUXIEME DISTRICT) 1 1. PROBLEMATIQUE 1 2. MISSION 1 3. ACTES D ENQUETE 2 4. ANALYSE

Plus en détail

Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net. Informations pour locataires et propriétaires

Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net. Informations pour locataires et propriétaires Détecteur de fumée rado fumonc 3 rado net Informatons pour locatares et proprétares Félctatons! Des détecteurs de fumée ntellgents fumonc 3 rado net ont été nstallés dans votre appartement. Votre proprétare

Plus en détail

Corrélation et régression linéaire

Corrélation et régression linéaire Corrélaton et régresson lnéare 1. Concept de corrélaton. Analyse de régresson lnéare 3. Dfférences entre valeurs prédtes et observées d une varable 1. Concept de corrélaton L objectf est d analyser un

Plus en détail

Les stages DÉCOUVRIR L'ÉCOLE DE CYCLISME...

Les stages DÉCOUVRIR L'ÉCOLE DE CYCLISME... DÉCOUVRIR L'ÉCOLE DE CYCLISME... L Ecole de Cyclsme du Road Team Val de Moder est une assocaton sportve d accuel pour jeunes compétteurs ayant pour but de fare découvrr et de fare amer le vélo à travers

Plus en détail

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme Ensegnement secondare Dvson supéreure PHYSI Physque Programme 3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF Langue véhculare : franças Nombre mnmal de devors par trmestre : 1 PHYSI_3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF_PROG_10-11 Page 1

Plus en détail

Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/maths/new/ue2007/synthese_atelier_annette_alain.

Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/maths/new/ue2007/synthese_atelier_annette_alain. Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amens.fr/pedagoge/maths/new/ue2007/synthese_ateler_annette_alan.pdf 1 La règle du jeu Un drecteur de casno se propose d nstaller le

Plus en détail

Analyse d impact : l apport des évaluations aléatoires William Parienté 1

Analyse d impact : l apport des évaluations aléatoires William Parienté 1 Analyse d mpact : l apport des évaluatons aléatores Wllam Parenté 1 Cet artcle expose de manère synthétque l'apport des évaluatons aléatores dans l'analyse de l'mpact des programmes socaux et de développement.

Plus en détail

i Ce pictogramme vous renvoie à

i Ce pictogramme vous renvoie à Demande de changement de nom d une personne de 18 ans ou plus FO 1218 F C 20140415 Pour le demandeur Lsez les rensegnements généraux et drectves Remplssez Écrvez en caractères toutes les d mprmere, sectons

Plus en détail

Bien débuter avec Illustrator

Bien débuter avec Illustrator CHAPITRE 1 Ben débuter avec Illustrator Illustrator est un logcel de dessn vectorel. Cela sgnfe qu'l permet de créer des llustratons composées avec des objets décrts par des vecteurs. Une telle défnton

Plus en détail

LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA

LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA Observatore Economque et Statstque d Afrque Subsaharenne LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA Une contrbuton à la réunon commune CEE/BIT sur les ndces des prx

Plus en détail

Plongée Plaisir Initiateur Modifications réglementaires 2010

Plongée Plaisir Initiateur Modifications réglementaires 2010 Plongée Plasr Intateur Modfcatons réglementares 2010 Ce fasccule est à destnaton des ntateurs de club en formaton ou en foncton, afn d actualser les éléments de réglementaton sute aux modfcatons nter venues

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation EN PRATIQUE Le contrat de professonnalsaton Cerfa commenté 1 Cadre «L EMPLOYEUR» page 2 2 Cadre «LE SALARIÉ» page 3 3 Cadre page 4 4 Cadre page 5 5 Cadre page 7 N 12434*02 CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait Edtons ENI Project 2010 Collecton Référence Bureautque Extrat Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf

Plus en détail

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF 1 LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régme») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF AVIS AUX RETRAITÉS ET AUX PARTICIPANTS AVEC DROITS ACQUIS DIFFÉRÉS Expédteurs

Plus en détail

Virga. itunes 4. sous Mac et Windows. Éditions OEM (Groupe Eyrolles),2004, ISBN 2-7464-0503-2

Virga. itunes 4. sous Mac et Windows. Éditions OEM (Groupe Eyrolles),2004, ISBN 2-7464-0503-2 Vrga Tunes 4 et Pod sous Mac et Wndows Édtons OEM (Groupe Eyrolles),2004, ISBN 2-7464-0503-2 Synchronser l Pod avec l ordnateur L Pod connaît deux types de synchronsaton. L a synchronsaton de la musque

Plus en détail

cavité RsIoSutQerrUainEe RIcaS vité Q soute U rraine E

cavité RsIoSutQerrUainEe RIcaS vité Q soute U rraine E RISQUE cavté souterrane cavté souterrane ntercalare cavte souterrane recto verso:mse en page 1 10/07/13 11:21 Page 2 RISQUE cavté souterrane Le rsque cavté souterrane fat parte des rsques de mouvement

Plus en détail

Sommaire. Janvier / Février / Mars 2010

Sommaire. Janvier / Février / Mars 2010 T RI AL OGUE ACTEURS DE L EDUCATI ON L emagaz nedel afédér at ondesas s oc at onsdepar ent sdel Ens e gnementof f c el Parents -Elèves -Ensegnants Doss er L ense gnement spéc al sé Numér o57 J a n v e

Plus en détail

La mobilité résidentielle depuis 20 ans : des facteurs structurels aux effets de la conjoncture

La mobilité résidentielle depuis 20 ans : des facteurs structurels aux effets de la conjoncture La moblté résdentelle depus 20 ans : des facteurs structurels aux effets de la conjoncture T. Debrand C. Taffn Verson Prélmnare - Ne pas cter 10 mars 2004 Résumé : Les analyses économques sur la moblté

Plus en détail

Demande d insertion au registre de l état civil du Québec d un acte d état civil fait hors du Québec

Demande d insertion au registre de l état civil du Québec d un acte d état civil fait hors du Québec Demande d nserton au regstre de l état cvl du Québec d un acte d état cvl fat hors du Québec IMPORTANT Lsez les rensegnements généraux et les drectves Remplssez le formulare en caractères d mprmere, à

Plus en détail

Assistance à la saisie en milieu non structuré

Assistance à la saisie en milieu non structuré Assstance à la sase en mleu non structuré R. Gharb 1, N. Rezzoug 1, P. Gorce 1 P. Hoppenot 2, E. Colle 2 1 Laboratore ESP EA 3162 Unversté de Toulon et du Var BP 20132, 83957 La Garde gorce{rezzoug, gharb}@unv-tln.fr

Plus en détail

FAMILLE parents au HaVre

FAMILLE parents au HaVre parents au HaVre FAMILLE avec Harane, facltez vos démarches C est au sen de la famlle que l enfant construt, pendant ses premères années, ses repères, ses acqus, son développement et sa personnalté. C

Plus en détail

direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 176 Juillet 2013

direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 176 Juillet 2013 Document d études drecton de l anmaton de la recherche, des études et des statstques Numéro 176 Jullet 2013 La régonalsaton des dépenses de formaton des entreprses au ttre du plan de formaton Jérôme Lê

Plus en détail

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social Drgeant de SAS : Lasser le chox du statut socal Résumé de notre proposton : Ouvrr le chox du statut socal du drgeant de SAS avec 2 solutons possbles : apprécer la stuaton socale des drgeants de SAS comme

Plus en détail

Installation & Guide de démarrage WL510 Adaptateur sans fil /Antenne

Installation & Guide de démarrage WL510 Adaptateur sans fil /Antenne Installaton & Gude de démarrage WL510 Adaptateur sans fl /Antenne Informaton mportante à propos du WL510 Adresse IP = 192.168.10.20 Nom d utlsateur = wl510 Mot de passe = wl510 QUICK START WL510-01- VR1.1

Plus en détail

Les règles applicables en matière de santé et de sécurité

Les règles applicables en matière de santé et de sécurité Gude pratque 3 / 6 MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, MINISTÈRE MINISTÈRE DU BUDGET, DE DU LA BUDGET, FONCTION DES COMPTES DES COMPTES PUBLIQUE PUBLICS, PUBLICS, ET DE LA RÉFORME DE L ETAT DE LA

Plus en détail

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks Plan Geston des stocks Abdellah El Fallah Ensa de Tétouan 2011 Les opératons de gestons des stocks Les coûts assocés à la geston des stocks Le rôle des stocks Modèle de la quantté économque Geston calendare

Plus en détail

Découvrir l interface Windows 8

Découvrir l interface Windows 8 Wndows 8.1 L envronnement Wndows 8 Interfaces Wndows 8 et Bureau L envronnement Wndows 8 Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître

Plus en détail

Exercices d algorithmique

Exercices d algorithmique Exercces d algorthmque Les algorthmes proposés ne sont pas classés par ordre de dffculté Nombres Ecrre un algorthme qu renvoe la somme des nombre entre 0 et n passé en paramètre Ecrre un algorthme qu renvoe

Plus en détail

Les risques des pesticides mieux les connaître pour les réduire

Les risques des pesticides mieux les connaître pour les réduire Les rsques des pestcdes meux les connaître pour les rédure Des outls à votre portée pour rédure les rsques des pestcdes Vous avez mantenant accès à des outls d ade pour meux connaître les rsques des pestcdes

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 3

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 3 UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV Lcence 3 ère année Econome - Geston Année unverstare 2006-2007 Semestre 2 Prévsons Fnancères Travaux Drgés - Séances n 3 «Les Crtères Fondamentaux des Chox d Investssement»

Plus en détail

CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE?

CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE? CREATION DE VALEUR EN ASSURANCE NON VIE : COMMENT FRANCHIR UNE NOUVELLE ETAPE? Boulanger Frédérc Avanssur, Groupe AXA 163-167, Avenue Georges Clémenceau 92742 Nanterre Cedex France Tel: +33 1 46 14 43

Plus en détail

TRANSPORTS URBAINS ET CALCUL ÉCONOMIQUE

TRANSPORTS URBAINS ET CALCUL ÉCONOMIQUE TRANSPORTS URBAINS ET CALCUL ÉCONOMIQUE Mnstère de l Equpement, du Logement, des Transports et du Toursme Consel général des Ponts et Chaussées Mnstère de l Econome et des Fnances Drecton de la Prévson

Plus en détail

L intermédiation financière en microfinance : un examen à partir des modèles de prêt de groupe et de prêt individuel

L intermédiation financière en microfinance : un examen à partir des modèles de prêt de groupe et de prêt individuel MESQUIT Dorothée Dorothee.mesquta@etu.unv-rouen.fr Drecteur M. MYOUKOU Unversté de Rouen Laboratore CRE L ntermédaton fnancère en mcrofnance : un examen à partr des modèles de prêt de groupe et de prêt

Plus en détail

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33 Termnal numérque TM 13 raccordé aux nstallatons Integral 33 Notce d utlsaton Vous garderez une longueur d avance. Famlarsez--vous avec votre téléphone Remarques mportantes Chaptres à lre en prorté -- Vue

Plus en détail

- Année Universitaire 2011 -

- Année Universitaire 2011 - DEMANDE D OBTENTION D UNE CHAMBRE EN RESIDENCE UNIVERSITAIRE Photo d dentté à coller c - Année Unverstare 2011 - PREMIERE DEMANDE RENOUVELLEMENT INSCRIPTION UNIVERSITAIRE EN (Précser l année et la dscplne)

Plus en détail

santé Les arrêts de travail des séniors en emploi

santé Les arrêts de travail des séniors en emploi soldarté et DOSSIERS Les arrêts de traval des sénors en emplo N 2 2007 Les sénors en emplo se dstnguent-ls de leurs cadets en termes de recours aux arrêts de traval? Les sénors ne déclarent pas plus d

Plus en détail

2014 Formations. Programmes DPC Groupe de Recherche et d Intervention pour l Éducation Permanente des Professions Sanitaires et médicosociales

2014 Formations. Programmes DPC Groupe de Recherche et d Intervention pour l Éducation Permanente des Professions Sanitaires et médicosociales 2014 Formatons Programmes DPC Groupe de Recherche et d Interventon pour l Éducaton Permanente des Professons Santares et médcosocales Le GRIEPS a reçu la certfcaton OPQF (Offce Professonnel de la Qualfcaton

Plus en détail

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 639 192 retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 639 192 retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros Édton Pays de la Lore Parlons La lettre aux retratés du régme général de la Sécurté socale 2012 retrate L Assurance retrate en chffres* 12,88 mllons de retratés 17,58 mllons de cotsants 346 000 bénéfcares

Plus en détail

STATISTIQUE AVEC EXCEL

STATISTIQUE AVEC EXCEL STATISTIQUE AVEC EXCEL Excel offre d nnombrables possbltés de recuellr des données statstques, de les classer, de les analyser et de les représenter graphquement. Ce sont prncpalement les tros éléments

Plus en détail

Les jeunes économistes

Les jeunes économistes Chaptre1 : les ntérêts smples 1. défnton et calcul pratque : Défnton : Dans le cas de l ntérêt smple, le captal reste nvarable pendant toute la durée du prêt. L emprunteur dot verser, à la fn de chaque

Plus en détail

MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES

MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES MÉTHODES DE SONDAGES UTILISÉES DANS LES PROGRAMMES D ÉVALUATIONS DES ÉLÈVES Émle Garca, Maron Le Cam et Therry Rocher MENESR-DEPP, bureau de l évaluaton des élèves Cet artcle porte sur les méthodes de

Plus en détail

Mobilité à Téhéran. Sous trois angles : Comme un objet de recherche Comme un support d apprentissage Comme une opportunité commerciale

Mobilité à Téhéran. Sous trois angles : Comme un objet de recherche Comme un support d apprentissage Comme une opportunité commerciale Moblté à Téhéran Sous tros angles : Comme un objet de recherche Comme un support d apprentssage Comme une opportunté commercale INRETS/GRETIA MDP 1 GRETIA (Géne des Réseaux de Transport et Informatque

Plus en détail

L enseignement virtuel dans une économie émergente : perception des étudiants et perspectives d avenir

L enseignement virtuel dans une économie émergente : perception des étudiants et perspectives d avenir L ensegnement vrtuel dans une économe émergente : percepton des étudants et perspectves d avenr Hatem Dellag Laboratore d Econome et de Fnances applquées Faculté des scences économques et de geston de

Plus en détail

Mesure avec une règle

Mesure avec une règle Mesure avec une règle par Matheu ROUAUD Professeur de Scences Physques en prépa, Dplômé en Physque Théorque. Lycée Alan-Fourner 8000 Bourges ecrre@ncerttudes.fr RÉSUMÉ La mesure d'une grandeur par un système

Plus en détail

Le théorème du viriel

Le théorème du viriel Le théorème du vrel On se propose de démontrer le théorème du vrel de deux manères dfférentes. La premère fat appel à deux "trcks" qu l faut vor. Cette preuve met en avant une quantté, notée S c, qu permet

Plus en détail

Utilisation du symbole

Utilisation du symbole HKBL / 7 symbole sgma Utlsaton du symbole Notaton : Pour parler de la somme des termes successfs d une sute, on peut ou ben utlser les pontllés ou ben utlser le symbole «sgma» majuscule noté Par exemple,

Plus en détail

Université Pierre & Marie Curie (Paris 6) Licence de Mathématiques L3 UE LM364 Intégration 1 Année 2011 12. TD4. Tribus.

Université Pierre & Marie Curie (Paris 6) Licence de Mathématiques L3 UE LM364 Intégration 1 Année 2011 12. TD4. Tribus. Unversté Perre & Mare Cure (Pars 6) Lcence de Mathématques L3 UE LM364 Intégraton 1 Année 2011 12 TD4. Trbus. Échauffements Exercce 1. Sot X un ensemble. Donner des condtons sur X pour que les classes

Plus en détail

CIRCUITS LOGIQUES SEQUENTIELS

CIRCUITS LOGIQUES SEQUENTIELS Chap-II: Regstres à décalage CIRCUITS LOGIQUES SEQUENTIELS Regstres à décalage Attenton! Ce produt pédagogque numérsé est la proprété exclusve de l'uvt. Il est strctement nterdt de la reprodure à des fns

Plus en détail

Première partie. Proportionnalité. 1 Reconnaître des situations de proportionnalité... 7

Première partie. Proportionnalité. 1 Reconnaître des situations de proportionnalité... 7 Premère parte Proportonnalté 1 Reconnaître des stuatons de proportonnalté....... 7 2 Trater des stuatons de proportonnalté en utlsant un rapport de lnéarté........................ 8 3 Trater des stuatons

Plus en détail

Paramétrer le diaporama

Paramétrer le diaporama PowerPont 2013 - Fonctons avancées Daporama Daporama PowerPont 2013 - Fonctons avancées Paramétrer le daporama Le daporama est la projecton de la présentaton à l écran. Ouvrez la présentaton à projeter.

Plus en détail

Combinaison de dires d'experts en élicitation de lois a priori. pour Listeria chez la souris. Exposé AppliBugs

Combinaison de dires d'experts en élicitation de lois a priori. pour Listeria chez la souris. Exposé AppliBugs Combnason de dres d'experts en élctaton de los a pror. Applcaton à un modèle doseréponse pour Lstera chez la sours. Exposé ApplBugs ISABELLE ALBERT 8 / / 03 INTRODUCTION Cet exposé présente une parte du

Plus en détail

à 8 p à Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch

à 8 p à Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch M-M Métro Mason! p s a y J Collne de Montrond X DélceS hy ur Pscne/patnore de Montchos Ae nu uc de Co e le lysé e 1 7 A en 6 Aen ue do Pscne de Bellere ue X 12 Grancy rpe p ou élo 8 Ha Aenue de la 15 Lausanne

Plus en détail

Interfaces Windows 8 et Bureau

Interfaces Windows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître sur son écran la toute

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT ET DE SES PROCHES

GUIDE DU CANDIDAT ET DE SES PROCHES GUIDE DU CANDIDAT ET DE SES PROCHES ICI, TOUTE UNE ARMÉE CROIT EN VOUS. 2 Vous souhatez rejondre l armée de l ar? Vos proches s nterrogent sur cet engagement? Ce gude vous est destné : l vous donnera les

Plus en détail

Ton domaine réservé Organisation Simplicité Efficacité

Ton domaine réservé Organisation Simplicité Efficacité Rev. 07/2012 Ton domane réservé Organsaton Smplcté Effcacté www.vstos.t Ton La tua domane area rservata réservé 1 MyVstos MyVstos est une plate-forme nformatque réservée aux revendeurs Vstos qu permet

Plus en détail

Enquête sur les services de télécommunications

Enquête sur les services de télécommunications Enquête sur les servces de télécouncatons Vu l'avs favorable du Consel Natonal de l'inforaton Statstque, cette enquête, reconnue d'ntérêt général et de qualté statstque, est oblgatore. Vsa n 200222EC du

Plus en détail

PEB: EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET

PEB: EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET Performance Energétque des âtments > pour archtectes et bureaux d études PE: EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET Annexes au VADE-MECUM PE Verson jun 2008 Plus d nfos : www.bruxellesenvronnement.be > professonnels

Plus en détail

Mesurer la qualité de la prévision

Mesurer la qualité de la prévision Mesurer la qualté de la prévson Luc Baetens 24/11/2011 www.mobus.eu Luc Baetens 11 ans d expérence Planfcaton Optmsaton des stocks Organsaton de la Supply Chan Performance de la Supply Chan Geston de la

Plus en détail

TP Programmation de protocoles de communication Basé sur un TP de M1- Master IST, Université Paris-Sud

TP Programmation de protocoles de communication Basé sur un TP de M1- Master IST, Université Paris-Sud IUT Bordeaux 1 2008-2009 Département Informatque ASR2-Réseaux TP Programmaton de protocoles de communcaton Basé sur un TP de M1- Master IST, Unversté Pars-Sud Ce TP a pour objectf d'nter à la programmaton

Plus en détail

V FORMATION DES IMAGES DANS L EXEMPLE DU MIROIR PLAN

V FORMATION DES IMAGES DANS L EXEMPLE DU MIROIR PLAN Chaptre V page V-1 V FORMTION DES IMGES DNS L EXEMPLE DU MIROIR PLN Le but de ce chaptre est d ntrodure la noton d mage { travers l exemple du mror plan. Vous vous êtes sûrement déjà regardé(e) dans un

Plus en détail

ÉCHANTILLON REPRÉSENTATIF (D UNE POPULATION FINIE) : DÉFINITION STATISTIQUE

ÉCHANTILLON REPRÉSENTATIF (D UNE POPULATION FINIE) : DÉFINITION STATISTIQUE ÉCHANTILLON REPRÉSENTATIF (D UNE POPULATION FINIE) : DÉFINITION STATISTIQUE ET PROPRIÉTÉS Léo Gervlle-Réache, Vncent Coualler To cte ths verson: Léo Gervlle-Réache, Vncent Coualler. ÉCHANTILLON REPRÉSENTATIF

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE L analyse fondamentale Ce document pédagogque n est pas un document de consels pour nvestr en bourse. Les nformatons données dans ce document sont à ttre nformatf. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

N - ANNEAUX EUCLIDIENS

N - ANNEAUX EUCLIDIENS N - ANNEAUX EUCLIDIENS Dans ce qu sut A est un anneau untare, mun de deux opératons notées addtvement et multplcatvement. Le neutre de l addton est noté 0, celu de la multplcaton est noté e. On pose A

Plus en détail

POUR FAIRE VOLER NOS AVIONS, IL FAUT TOUTE UNE ARMÉE

POUR FAIRE VOLER NOS AVIONS, IL FAUT TOUTE UNE ARMÉE POUR FAIRE VOLER NOS AVIONS, IL FAUT TOUTE UNE ARMÉE École de l ar (Salon-de-Provence) NOTRE DEVISE : FAIRE FACE 2 ÉDITO Le Général MODÉRÉ, Commandant les Écoles d offcers de l Armée de l ar et la Base

Plus en détail

TES - Accompagnement: Probabilités conditionnelles,, variable aléatoire et loi binomiale

TES - Accompagnement: Probabilités conditionnelles,, variable aléatoire et loi binomiale TS - ccompagnement: Probabltés condtonnelles,, varable aléatore et lo bnomale xercce 1 'asthme est une malade nflammatore chronque des voes respratores en constante augmentaton. n France, les statstques

Plus en détail

L incidence de l éducation et de la formation des adultes sur la situation sur le marché du travail au Canada

L incidence de l éducation et de la formation des adultes sur la situation sur le marché du travail au Canada N o 81-595-MIF au catalogue N o 008 ISSN: 1704-8893 ISBN: 0-662-89631-9 Document de recherche Éducaton, compétences et apprentssage Documents de recherche L ncdence de l éducaton et de la formaton des

Plus en détail

Fi chiers. Créer/ouvrir/enregistrer/fermer un fichier. i i

Fi chiers. Créer/ouvrir/enregistrer/fermer un fichier. i i Fchers F chers Offce 2013 - Fonctons de base Créer/ouvrr/enregstrer/fermer un fcher Clquez sur l onglet FICHIER. Pour créer un nouveau fcher, clquez sur l opton Nouveau pus, selon l applcaton utlsée, clquez

Plus en détail

PLANS. Sommaire. Infos pratiques p. 4. MéDIA. p. 6-8. THèQUE. Visite guidée p. 7-9 - 10. Les animations. p. 11. Le fonctionnement p.

PLANS. Sommaire. Infos pratiques p. 4. MéDIA. p. 6-8. THèQUE. Visite guidée p. 7-9 - 10. Les animations. p. 11. Le fonctionnement p. Sommare Infos pratques p. 4 MéDIA PLANS p. 6-8 Le fonctonnement p. 5 THèQUE Vste gudée p. 7-9 - 10 Les anmatons p. 11 Infos pratques Le fonctonnement Espace de culture et de socablté, la médathèque vous

Plus en détail

Electronique TD1 Corrigé

Electronique TD1 Corrigé nersté du Mane - Faculté des Scences! etour D électronque lectronque D1 Corrgé Pour un sgnal (t) quelconque : 1 $ (t) # MOY! (t) dt 1 FF! (t) dt (t) MX MOY mpltude crête à - crête mpltude Mn Pérode t emarque

Plus en détail

Définition des tâches

Définition des tâches Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf du projet. Elles représentent de ce fat, les éléments

Plus en détail