vos TéLéprocédures En pratique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "vos TéLéprocédures En pratique"

Transcription

1 OMMERçnt, rtn rfnel lbérx v TéLérédre En rtqe MODE DE TRANMON Délrtn ôt éhéne rédre

2 re Le télérédre fle rfnel Qel nt le trnn? e 3 Qelle délrtn, qel ôt? e 4 En rtqe, t rér? e 5 1- réer n te EF 2- Envyer n der rtn ED 3- Délrer yer 4- rer l het v

3 G rtqe le télérédre fle rfnel Le télérédre fle rfnel Le télérédre ertt x rfnel délrer yer le rnx ôt r ntern trnn fher Elle ernt btôt bltre r l eble trere l ntérlté délrtn rfnelle L télétrnn vt dn l nre r le délrtn le et rnx ôt rfnel trere te énérltn et l btet l lftn rédre fferte x rfnel En rtqe, le trere evt délrer yer dret r le te tvfr, déléer e dérhe à n nterédre (exert-tble Orne Getn Aréé) Qel nt le trnn? l exte 2 trnn q nt ndble L EF (Ehne Frlre nfrté) er r yer ertne délrtn lne le te tvfr à rtr vtre te fl rfnel L ED (Ehne Dnnée nfrté) et l trnn élrnqe ertne délrtn et à rtr fher tble, r n nterédre q et être vtre exert-tble vtre Orne Getn Aréé Le 2 nt ndble r ertn et ne evt être rélé v le ED evt l être r le EF A l nvere, ertne délrtn ne evt être effée EF v vez tler bltret le ED RETOR OMMARE 3

4 G rtqe le télérédre fle rfnel Qelle délrtn qel ôt? Délrtn txe Trnn EF ED Rerqe TVA Délrtn, et, rebret O O Obltre r tte le trere /10/24 Délrtn réltt Nn Nn (1) Nn O O O Obltre r t le Adhért Orne Getn Aréé 2007 (2) Délrtn l VAE n 10 Nn O Obltre 24 r tte le trere nernée (A (3) > ) ntrbtn énqe Terrtrle (ET) et l VAE (Frlre 1329) et l FE O O O Nn Obltre 24 r tte le trere nernée (A > ) Obltre 15//24 le A 23 > HT ( ) r tte le trere ôt r le été () et l O O Obltre /10/22 Txe r le lre (T) et l txe r le lre O O Obltre r le trere e à l (1) r exn, le trere nn dhérte à n tre Getn Aréé evt tler l rédre EF r l délrtn 2031 (2) A ter éhéne (exere l 31//24), l bltn télétrnn l délrtn réltt er énérlée x nn-dhért Orne Getn Aréé n ndtn hffre d ffre (3) A = hffre d ffre RETOR OMMARE 4

5 G rtqe le télérédre fle rfnel En rtqe, t rér? De dérhe rélble d nrtn nt néere Ler re te n étnt ntntnée, l et ndble le nter 1- réer n te EF L rétn vtre te fl rfnel r tvfr et n e blé En eff, le et l ntrbtn Fnère Entrere ne rr effer qe r le b vtre te EF te dérhe et effée r v-êe r vtre exert-tble L rétn d te et r n tvtn néete l e d n r rn érté, e v er vyé r ve tle Vtre te ne er dn értnnel q f le reç Afn réer vtre te EF, v vez nlter l fhe f rélée r l Adntrtn r ntre te - rbrqe Télérédre 2- Envyer n der rtn ED En tnt q dhért à n Orne Getn Aréé, vtre délrtn rev rfnel et détérlée télétrne erve ôt Entrere eln l rédre ED A rélble, v vez vyer n der rtn à vtre erve ôt Entrere (nr à vtre exert-tble à v frnr le dt tye) e dt nte à nfrer l dntrtn l nère dnt v llez relr v bltn tère télédélrtn (délrtn nernée, ndt dnné à l nterédre, BAN d te r leqel er effé le rélèvet, ) RETOR OMMARE 5

6 G rtqe le télérédre fle rfnel 3- Délrer yer eln le tye délrtn, le dhért d Orne Getn Aréé evt vr le hx tre le x trnn EF e qe v vez fre EF délrer, yer btr rebret TVA délrer, yer btr rebret l txe r le lre yer l VAE l FE nlter l htrqe tte v délrtn (êe déée r n tre y) e qe v ne vez fre EF délrer 2035, ED e qe v vez fre ED délrer, yer btr rebret TVA délrer v réltt 2035, 2031, 2065, délrer yer l VAE délrer, yer btr rebret l l txe r le lre e qe v ne vez fre ED yer l FE Atttn Le nn-re l bltn télédélrtn télérèlet et ntnné r jrtn 0,2 % d ntnt drt rrdnt à l délrtn déée vnt n tre rédé d ntnt e dnt le veret été effé eln n tre et Le ntnt l jrtn ne et être nferer à 60 RETOR OMMARE 6

7 G rtqe le télérédre fle rfnel A nter le EF réte n nnvént Le dnnée q nt trne r te ve, nt trne nqet à l Adntrtn Or, rè à n ex vtre délrtn réltt n qe v délrtn TVA v tlez le EF r v délrtn TVA, v vrez n fre rvr r v rre y (rrer, el, ) n exelre hqe délrtn effée Le ED lle nnvént Tte le délrtn effée nt vyée ltnét à l Adntrtn à vtre rne etn Le ltn rée r r l TVA e lne à rtr r e trnn le délrtn TVA n nt vyée ; el v évte dn n le frnr r er r vtre délrtn réltt r le rfnel lbérx e lne l délrtn 2035 à rtr, trtet fher énéré à rtr d lel BN Exre, détérltn l délrtn er r le erçnt rtn détérltn l délrtn er r vtre délrtn 10-VAE vtre A et érer à nférer à , et effer l télédélrtn v élét qe v n frnez RETOR OMMARE 7

8 G rtqe le télérédre fle rfnel 4- rer l het v rtnt Qel qe t le le trnn tlé, l v fdr v rer qe hqe délrtn hqe et b été r te r l Adntrtn De ytèe d é rén nt le dn hqe rédre l et ndble le nlter à hqe trnn V rrverez le htrqe t le dt trn r vtre te fl r tvfr A nter l et ble à tt t hner trnn r n tye délrtn r exele v vez té r l e le et v délrtn TVA EF r tvfr, v vez dér drénvnt rerr à l tl e lne ( ED) l ffr r el d vyer n der rtn ED nernnt l TVA RETOR OMMARE 8

9 èe àèe èe ntn ntn à ntn ee e nnterre e nnterre nnterre nnterre ààèe ntn èe à ntn e nnterre èe àèe e tr Fntnt tr Fntnt tr Fntnt ntn à ntn nnterre nnterre e rr tr Fntnt Fntnt r ex r ex r ex Nnterre Nnterre ex Nnterre ex ex r Nnterre ex r ex Nnterre ex ex Nnterre-réfre) tr Fntnt Fntnt (Métr (Métr Ntn) (Métr Ntn) Ntn) Nnterre-réfre) tr Nnterre-réfre) (Métr ex Ntn) Nnterre-réfre) (Métr Ntn) Nnterre-réfre) r r ex Nnterre Nnterre ex ex Tél Tél Tél Tél Tél 73 Tél Tél 50 Tél 73 Tél èe Tél e 73 (Métr (Métr 99 Ntn) Ntn) Nnterre-réfre) Nnterre-réfre) èe àèe ntn à èe ntn à ntn nnterre e nnterre nnterre e à ntn e nnterre èe à ntn e nnterre Tél Tél Tél Tél tr Fntnt tr Fntnt tr Fntnt èe à èe ntn à ntn e e nnterre nnterre tr Fntnt ex tr Fntnt r r ex r ex Nnterre Nnterre ex Nnterre ex64 ex r Nnterre ex r ex Nnterre ex ex tr Fntnt tr Fntnt Ftl Ae -refr Ae -refr -refr Atn Atn l lll19 rée r l lll 19 r Arét Arét Ae Ftl Ftl Ae -refr Ae -refr Atnrée réer r Atn 19 rée Fndée r Fndée 19 Fndée r Fndée exert-tble exert-tble r r exert-tble exert-tble Arétn n Arétn n Ftl Ftl Ae -refr r 19 r exert-tble Ftl Ae -refr Atn rée rl lll 19 Fndée Fndée r exert-tble Arétn n Ftl -refr -refr Ae Ae Atn rée r Atn l l 19 rée r Fndée latn l 19 rée r Fndée exert-tble r exert-tble Arét n 1055 Arét n 1055 Arét Ftl Ftl Ae -refr Atn rée r l l 19 Fndée r exert-tble Arét n 1055 Ftl Ae -refr Atn rée r l l 19 Fndée r exert-tble Arét n 1055 Ftl Ae -refr Ae -refr -refr Atn rée lr l19 Fndée l exert-tble Arét n 1055 Atn Atn l 19 rée r Fndée lr r 19 r Fndée exert-tble r exert-tble n Arét n 1055 Arét n 1055 FtlAe Ftl Ftl -refr Ae Atn rée r r lrée ll 19 Fndée exert-tble Arét 1055 Ftl Ftl Ae -refr Atn rée r l l 19 Fndée r exert-tble Arét n 1055 Ftl -refr Ae -refr Ae Atn rée r Atn l l 19 rée r Fndée l l 19 r Fndée exert-tble r exert-tble Arét n 1055 Arét n 1055 Ftl Ftl Ae -refr Atn rée r l l 19 Fndée r Arét n 1055 Ftl -refrae -refr Ae Ae Atn rée r Atn l rée r l r Fndée Arét n exert-tble Arét n 1055 Ftl Ftl -refr -refr Ae Atn rée r Atn l ll rée r Fndée lfndée ll r Fndée exert-tble exert-tble r r exert-tble exert-tble Arét n Arét n 1055 Ftl Ftl -refr Ae Atn rée l Fndée exert-tble Arét n 1055 Ftl -refr Ae Atn rée r r l ll Fndée r r exert-tble Arét n 1055 Ftl Atn rée r l l 19 Fndée r exert-tble Arét n 1055 élte élte élte élte élte thétqe thétqe TE, TE, TE, thétqe élte élte thétqe TE, thétqe TE, à l éte l éte àthétqe l éte bn TE, bn TE, bn ààthétqe l éte bn à l éte bn tble tble tble lt lt lt à l éte à l éte bn bn élte élte élte tble lt tble lt élte élte tble tble lt lt thétqe thétqe thétqe TE, TE, TE, élte élte thétqe TE, thétqe TE, à l éte l éte àthétqe l éte bn TE, bn TE, bn ààthétqe l éte bn à l éte bn tble tble tble lt lt lt à l éte à l éte bn bn élte élte élte tble lt tble lt élte élte tble tble TE, lt lt élte élte élte thétqe thétqe thétqe TE, TE, élte élte élte thétqe TE, élte thétqe TE, thétqe thétqe thétqe TE, TE, TE, élte élte à l éte l éte àthétqe l éte bn bn TE, bn TE, thétqe TE, ààthétqe l éte bn thétqe TE, à l éte bn à tble l éte l éte àthétqe l éte bn bn bn TE, TE, tble tble lt lt lt à l éte à l éte bn bn ààthétqe l éte bn tble lt à l éte bn tble lt tble tble tble lt lt lt à l éte à l éte bn bn tble tble tble lt lt lt tble lt tble tble lt lt

Amis de tous les enfants du monde

Amis de tous les enfants du monde s de tus es enfnts du nde en Huenry Vx p 3 f4 4 - s, - s, - u- 7 f - reux de ve, nus s-es es - s, de tus es en-fnts du n - de. U - ns, u- z 13 f z - ns, ce es dgts de n, nus vu -ns pur de -n, px pur tut

Plus en détail

II - Estimation et Prévision Ponctuelles

II - Estimation et Prévision Ponctuelles II - Estt et Prévs Pctelles II.. Rppels sr l'estt Mdèle (Y P Θ) (Y X P Θ) Prètre θ sclre (Θ R) vectrel (Θ R K ) Estter : θ* f( ; ) Bs θ -E θ (θ*) θ* est dt ss s s qel qe st θ : E θ (θ*) θ 7 L'estter θ*

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE v à é L r A Er, l écr é d ré rfl D r lfé www.r-v.c E r l flèr AEr, v f l chx d cfr N d gré vr à ré cé d r déd dhèr à l chr d lé AEr : Pr l d fr r l Ré Iv : D r fré à l flèr d l cr d fr d Ré Iv r lé d ll

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

II- Estimation et prévision par intervalle

II- Estimation et prévision par intervalle Uversé rs -hé re UR 0 Lcece de ceces Ecqes TATITIQUE crs de Me RADEL II- Es e révs r ervlle Déf r re fxé ere 0 e à e réls (x... x de l'échll ssce ervlle I(x... x de elle fç qe r e vler θ d rère l rlé qe

Plus en détail

Cumuls. Poste Commuos Durée Txes Cout HT Cout TTC. Page 1

Cumuls. Poste Commuos Durée Txes Cout HT Cout TTC. Page 1 Cumuls Poste Commuos Durée Txes Cout HT Cout TTC 200 163 11:32:25 0 46,895 56,2733 201 106 07:50:31 0 27,1846 32,6217 202 181 08:14:52 0 49,7814 59,7375 203 1370 24:36:21 0 183,5157 220,2161 204 154 17:25:34

Plus en détail

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc.

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Ordinateurs, UCT et Imprimantes et périphériques ordinateurs portatifs Ordinateurs Télécopieurs UCT Téléphones

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

LE JOURNAL. Un nouveau pas pour le T Zen 4! Un nouveau mode de transport entre Viry-Chatillon et Corbeil-Essonnes.

LE JOURNAL. Un nouveau pas pour le T Zen 4! Un nouveau mode de transport entre Viry-Chatillon et Corbeil-Essonnes. E JOURNA U v y-h b-e Né 3 Sb 2015 www.z4. À U ZA b-e U v T Z 4! 15 j 2015, STI é hé qê bq T Z 4. é q v é j. fé x v 2012, STI b é é v vé, f v T Z, j v. j T Z 4 év q f bj éh v x. j v é f h é j. j T Z 4 bf

Plus en détail

ESPACE PLANTÉ EN VERGER

ESPACE PLANTÉ EN VERGER SOLTON NTRR V ROTTON + RRQU 0 NTRON SUR OTU NOX RRÉ L R S RKN +,N ORNS SOTLS 0 0 00 00 00 0 0 OSS RRS RVLLONS 0 NT % 00 0 00 0 00 0, +0, 0 0 OSS RRS RVLLONS ORURS TON NT % 0 0 OSS RRS RVLLONS T L U S L

Plus en détail

.fftd --CÀS. I nz : Contact par écrit. 2-3 A t2t BEP MRCU ( MÉTIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS >

.fftd --CÀS. I nz : Contact par écrit. 2-3 A t2t BEP MRCU ( MÉTIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS > ri U F1 U rt) â (e ajusule suivi s'il y a lieu du d'épuse) Prés: du adidat Repère de l' (le uér est ælui qui figure sur la vati u liste d'appel) r & É Q ri F É frl te: Appréiati du rreteur l est iterdit

Plus en détail

Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré

Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré Mathieu Bernard To cite this version: Mathieu Bernard. Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome

Plus en détail

Typographie & Langage

Typographie & Langage 2014-16 P-ô Tr Ln H C ř ņ ж G ž Э Z ґ W Ŵ D T v L ą? å 力 z ÿ ý U 难 1 à Ħ 力 ẁ ū ą I Y Ð ๅ ǿ T 7 2 J Ĝ К 晴 й л Þ ѳ ţ Prr équ 5 ŀ щ Œ 9 я q џ t n Д ŏ Ч «я T Ǽ L -ô «Tr Ln» ur vtn rr utur rétur rtèr. Cqu n

Plus en détail

Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses

Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses Christina Lomparski To cite this version: Christina Lomparski. Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses. Immunology.

Plus en détail

15h45. 16h45. LES TAPageurs. Temps d Activités Périscolaires

15h45. 16h45. LES TAPageurs. Temps d Activités Périscolaires 15h45 16h45 LS TAPgr T Aivié Périlir C rgi l i... Él Jr Cri Lrr Rvl S éry Mihl Pi. lir : 36 16h45 31 14 l.fr li 7h30 9h 12h 14h él ri érii rri ji vri il érilir él 12h30 érii él 16h15 ivié érilir il érilir

Plus en détail

Boîte à idées à explorer, à déjouer

Boîte à idées à explorer, à déjouer Bî à ié à xlrr, à éjr Prii ravax à xr a C92 a l ar rj éaral «U aé av ri ar» 15 avril a 17 ai 2013, a C92 Aé lair 2012-2013 D ré ar : Cahri Frié Dirri, él aliai L Glaièr, Blg-Billar Mari-Fraçi Ja-Ja Cillèr

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t N è : O & H.» E V I T I» S O E V P I «T I N S O I O T P A «LL'H'HAABBIITTATION U Rl M L G 10 0-2 9 0 0 2 A l! è l l l lè L' P 2» «' L P 3 l L P 5 S P 6 -j ' L 7 P? D - -L 9 P -L 11 P l -L P 13 l 'l -L

Plus en détail

TABLEAU DE CORRESPONDANCE 2003 DES DIMENSIONS TOURISME et 4x4

TABLEAU DE CORRESPONDANCE 2003 DES DIMENSIONS TOURISME et 4x4 B H/B D EL Série 75 Série 70 Série 65 Série 60 Série 55 Série 50 Série 45 Série 40 Série 35 Série 30 Série 25 145 80 10 145/80 R 10 165/70 R 10 155 80 10 155/80 R 10 175/50 R 13EL 195/45 R 13 155 80 10

Plus en détail

Usage pédagogique de la tablette Tactile

Usage pédagogique de la tablette Tactile U péqu tbtt Tt ém Crét JLfbr 2014 r L, u z? C rô rré été té 1994 pr u trpr Jp, prmt tkr frmt t put êtr u pr u D équpé u Cmér C t brét pur uk p, fftmt u f «fhé» é tu ffht ttémt. I put yr rtmt r u t wb,

Plus en détail

399.97$ $ $ $ NOUVEAUTÉ NOUVEAUTÉ. Système de voyage FastAction Fold Jogger Tangerine. Système de voyage FastAction Fold Jogger Glow

399.97$ $ $ $ NOUVEAUTÉ NOUVEAUTÉ. Système de voyage FastAction Fold Jogger Tangerine. Système de voyage FastAction Fold Jogger Glow D 6 23 V 2017 d 'nnon ont vd d 6 23 v 2017 o j'à épnt d nd t n 'ppnt p x vnt nté. fnnnt od D n 'pp p pndnt 'événnt. n 'pp p x podt d, &d, ontn ggy, ppy, Qnny, Dono, 4, o, k, n, zz t x o. n pvnt êt oné

Plus en détail

Utilisation de la Spectrométrie Raman dans l étude de la cristallisation. Daniel Neuville, IPGParis Dominique de Ligny, Université Lyon 1

Utilisation de la Spectrométrie Raman dans l étude de la cristallisation. Daniel Neuville, IPGParis Dominique de Ligny, Université Lyon 1 Uttn Stét Rn n étu ttn Dn Nuv, PGP Dnqu Lny, Unvté Lyn 1 Pn xé 1 L Stét Rn 2 Cttn étéèn: Détntn t n én 3 Cttn èn x tu: Détntn én 4 Cttn èn n tu: Etu nétqu 5 Déxtn n tu D Nuv / D Lny 2/34 1 Stét Rn - Déuvt

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF)

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) L ODF est l art de prévenir et de rr er les al s t s de ta res les d r at s et al s t s a ll -faciales Le tra te e t

Plus en détail

Depuis 1968 au service des familles 24h/24-7js/7. Cercueils, capitons, urnes et accessoires.

Depuis 1968 au service des familles 24h/24-7js/7. Cercueils, capitons, urnes et accessoires. Depuis 1968 au service des familles 24h/24-7js/7 Cercueils, capitons, urnes et accessoires. Date application 26/05/2016 KEOPS 190 Modèle exposé à Gençay Forme coffre, épaisseur 22 mm, Chêne massif, Teinte

Plus en détail

e c Comment classer les fruit couleur! Histoire Activité

e c Comment classer les fruit couleur! Histoire Activité ! 15 Mé q : P é 1 Qq f x f P é 2 1 v 60 (1/4 ) 60 (1/4 ) é éé P é 3 1 v 60 (1/4 ) y 60 (1/4 ) é éé P é 2 3 2 è 1 q! É 1 À v, - q? S v, f v v. E? S! I, v é. M ù é? Th x q v. R. D q -? R! É 2 É. Aè q è,!

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch t Métr M p J c ll n n trl Cn bèr - Lnn-fl t Lnn-gr. l. Pc Bllr JrlS R n nc DélcS Cr p. L Hr 12. D l. 'O 15 p él Pc/ptr Mtc. 1 ll é Mé lelé 12 Mé Olmpq 9 OUc Q 30 mt pr jr Ptt grn, l t rcmmné prtqr cq jr

Plus en détail

Downloaded from www.vandenborre.be

Downloaded from www.vandenborre.be Downloadd from www.vandnborr.b C u i s i n i è r C S M 6 9 3 0 0 G Downloadd from www.vandnborr.b A v a n t d c o m m n c r, b i n v o u l o i r l i r c m a n u l d ' u t i l i s a t i o n! C h è r c l

Plus en détail

COLLEGE MAX BRAMERIE DE LA FORCE. Temps alloué : 2h Coefficient : 2 Brevet Blanc n 2. Épreuve : mathématiques Date : jeudi 3 mai 2012

COLLEGE MAX BRAMERIE DE LA FORCE. Temps alloué : 2h Coefficient : 2 Brevet Blanc n 2. Épreuve : mathématiques Date : jeudi 3 mai 2012 Il sera tenu cpte de la qualité de la rédactin et de la présentatin (4 pints). L usage de la calculatrice est autrisé, dans le cadre de la régleentatin en vigueur. Eercice 1 PREIÈRE PARTIE : ACTIVITÉS

Plus en détail

INSTALLATION DU CHAUFFE-EAU BRANCHEMENT DES LAVE-VAISSELLES

INSTALLATION DU CHAUFFE-EAU BRANCHEMENT DES LAVE-VAISSELLES LÉN U U NOT: VOR ÉTL U SÉM U SOLR U PLN M-09 PÈ TRNSTON (SPOOL) POUR UTUR OMPTUR 'U... R RN S T... U RO OMSTQU U U / OMSTQU U MTÉ OMSTQU RN PLUVL VNTLTON PLOMR ÉVUTON SOUS PLNR ÉVUTON U SSUS U PLNR LPT

Plus en détail

Pistes graphiques - lettre A

Pistes graphiques - lettre A Pistes graphiques - lettre A AA A A Avec un crayon, écris et termine la ligne de «A». Pistes graphiques - lettre B BB B B Avec un crayon, écris et termine la ligne de «B». Pistes graphiques - lettre C

Plus en détail

Apprentissage par Renforcement Développemental en Robotique Autonome

Apprentissage par Renforcement Développemental en Robotique Autonome Apprentissage par Renforcement Développemental en Robotique Autonome Luc Sarzyniec, Olivier Buffet, Alain Dutech To cite this version: Luc Sarzyniec, Olivier Buffet, Alain Dutech. Apprentissage par Renforcement

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE Châssis pour portes coulissantes escamotables

NOTICE DE MONTAGE Châssis pour portes coulissantes escamotables uté n our No ontr-â ont équpé uté rvnt à loqur l pnnu port à 0 mm u montnt o (rérvton réll uvnt mpr poné). Il t pol tur n mport qul rél u loqu-port à onton lr l poné pprnt. Dn tou l utr, l ntrpr éln tout

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des à 18, 19 20 2013 UN UU l C Cèl C Cl â-d P Pl P-l-Pl P-- é - -l-- -C ---C ---l --- -Nl-- ll l. 5 é à lé é l'é 3 l : Cl Zl, l',, l' l, Cl q, l' éâ. l, l lé é à, l ' l. l : ll l q l é ll l q l l. U ll q è

Plus en détail

Arbres à feuillage Érable plane «Acer platanoides» (famille des Acéraceaes)

Arbres à feuillage Érable plane «Acer platanoides» (famille des Acéraceaes) Arbr à fg Érb «Ar td» (f d Aér) r L rbr d t d dév drb L érb égt «fx yr», «érb b», «r» t rt rx r d «déé». L érb t rtt r fr trè tr, q rvt rt, à t ù tr rbr t r f, fr. Ctt rtértq rt d dtgr d, yr, q rb b, q

Plus en détail

Vecteurs dans le plan

Vecteurs dans le plan Vecters dans le plan 1. Définition d n vecter : (classe de seconde) Soient A et B dex points d plan. La translation transformant A en B est la transformation qi transforme tot point M en n point M tel

Plus en détail

jeu. 1 déc MAQUEREAU À LA MOUTARDE TARTIFLETTE AUX LARDONS YAOURT AROMATISÉ COMPOTE DE POMMES OEUFS DURS MAYONNAISE VIENNOISE DE DINDE

jeu. 1 déc MAQUEREAU À LA MOUTARDE TARTIFLETTE AUX LARDONS YAOURT AROMATISÉ COMPOTE DE POMMES OEUFS DURS MAYONNAISE VIENNOISE DE DINDE L (ous reserve d'approvisionnement) lun. 28 nov. 2016 mar. 29 nov. 2016 mer. 30 nov. 2016 jeu. 1 déc. 2016 ven. 2 déc. 2016 sam. 3 déc. 2016 dim. 4 déc. 2016 LD D P D T À L'ÉCHLT F LLÉ T PPD CGTT PLLÉ

Plus en détail

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1. Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7

Plus en détail

Décoration, équipement. de la Maison. Janvier 2013 sans prix. Printemps / Été. SADY s TRADING WOOD TRADING. www.sadys-trading.com

Décoration, équipement. de la Maison. Janvier 2013 sans prix. Printemps / Été. SADY s TRADING WOOD TRADING. www.sadys-trading.com Dreo Aeropor Mrselle Provee D 9 SADY s TRADING WOOD TRADING Déoro, équpeme de l Mso www.sdys-rd.om Jver 2013 ss prx Premps / Éé ZI Les Bols Dreo Mrselle - Ax ZI Les Esroubls SADY s TRADING Les ouveués

Plus en détail

Simplicité et efficacité

Simplicité et efficacité Migration vers la nouvelle version du logiciel Simplicité et efficacité www.thunderbee.org Plan Pro c é dure Wind o w s Pro c é dure Mac Mis e à jo ur de s mo dule s 17/07/15 www.thunderbee.org 2 Pro c

Plus en détail

Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service.

Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service. Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service. Ridha Mohammed Benosman To cite this version: Ridha Mohammed Benosman. Conception et évaluation de

Plus en détail

TRANSFORMATEUR MONOPHASE

TRANSFORMATEUR MONOPHASE - ROLE ET NTERET. Rôle TRANSFORMATER MONOHASE n transformater est ne machne électrqe statqe permettant n changement de tenson alternatve avec n excellent rendement. l pet être tlsé en abasser de tenson

Plus en détail

EruMEN DE CHIM{E ANALYTIOUE

EruMEN DE CHIM{E ANALYTIOUE UNIVERSITE A. M I RA 8 EJA IA FACULTE DE LA TECHNOLOGIE 7* Année ST/Gënie des procedës Annëe universitaire 201 i/201 4 EXERCICE 0I : (06 points) EruMEN DE CHIM{E ANALYTIOUE - On considère une solution

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Ę ę Ó ę - -_::jr-':- r' l'r I i ::--=:: f '3 l!.f:l$e l r-l $ &.::. H =$ n, r.. ii i:ę.1.= i.-l 't a. :,r.. :. '. r..-i. 1' :; '.r. ;..::. rta:r t:' l: :a '!ii$i: 1,.;ł]ii. ' ;s,.i.,q..'.. ::i '','.,,..,...'..

Plus en détail

ACI sécurité informatique KAA (Key Authentification Ambient)

ACI sécurité informatique KAA (Key Authentification Ambient) ACI sécurité informatique KAA (Key Authentification Ambient) Samuel Galice, Veronique Legrand, Frédéric Le Mouël, Marine Minier, Stéphane Ubéda, Michel Morvan, Sylvain Sené, Laurent Guihéry, Agnès Rabagny,

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

Diversité des espèces

Diversité des espèces L bé "T " plè V bé? Dp pp l é l y pè 38 ll é l D pè p ll! L H H p T ll pè 18 ll pè éé é à j. S PEQENIVITEVXMIHIWZIVXqFVqWIXHIWTPERXIWk¾IVW E qxq MHIRXM½qI GIVXEMRW KVSTIW FEGXqVMIW EPKIW...) p. D pl l

Plus en détail

A ltr\w"ri I tfltdrwl frn'ûah

A ltr\wri I tfltdrwl frn'ûah 1 I 2 A ltr\w"r I tfltdrwl frn'ûah uj%,ywu'u'tg Jqw latay DECIJqRATIN D'ACCIDENT A UUSAGE DES ASSCIATINS SPRTIVE IL EST DE VT,RE INTERET NE REPNDRE. SCRUPULEUSEME.NT ÀUX questins ()uel rsl rotr-e numéro

Plus en détail

Exercices : Fonction logarithme népérien

Exercices : Fonction logarithme népérien Eercices : Fonction logarithme népérien Eercice 19 page 116 : 1. b.. c. 3. b. Eercice 1 page 116 : a) e = ln(e ) = ln() = ln() car ln(e ) =. Donc S = {ln()} e + = 3 e = 1 ln(e ) = ln(1) = 0 car ln(1) =

Plus en détail

La Légende Noire du Soldat O

La Légende Noire du Soldat O L Lég N Sl O U è Aé NEYTON 2014 C l g 1 9 1 4-1 9 1 8 l 914-1918, 1 g l é l q l è x à E éléb g v h lé l l F l' q v ff l h C. é g l, g l g f, l à ll l éq l f f l l'ff jè l. bl l l l x l, llé P l M f C,

Plus en détail

NOS UNIVERS. Confort 3 Surveillance 33. Chambre 12 Forme & santé 38. Bain 16 Orthopédie 40. Soin du corps 22 Hygiène 44. Vie pratique 27 Mobilité 49

NOS UNIVERS. Confort 3 Surveillance 33. Chambre 12 Forme & santé 38. Bain 16 Orthopédie 40. Soin du corps 22 Hygiène 44. Vie pratique 27 Mobilité 49 Tt n dit n mgin mt.cm NOS UNIVERS Cnft 3 Svillnc 33 Chmb 1 Fm & nté 38 Bin 16 Othédi 40 Sin d c Hygièn 44 Vi tiq 7 Mbilité 49 Cnditin Génél d Vnt Fcttin Pix mximm cnillé TTC l Métl. P l DOM-TOM, l tif

Plus en détail

des ongles Inédit! Lancement début septembre au centre commercial Le Polygone de Montpellier! 36 m2 dédiés à la beauté et au soin des mains

des ongles Inédit! Lancement début septembre au centre commercial Le Polygone de Montpellier! 36 m2 dédiés à la beauté et au soin des mains Inét! W b.. -tr k C l k t b t k C l.. h n g V! XC O W O F- N Lnnt ébt ptbr ntr rl L Plgn Mntpllr! N PD h n g V! XC r F- r PD A l rntré, évrz l tt nv npt br à ngl n ntr rl Btbr On! En prtnrt xlf v, l lbl

Plus en détail

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Ludovic Tanguy, Cécile Fabre To cite this version: Ludovic Tanguy, Cécile Fabre. Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72

NOTICE DE MONTAGE VERSION 72 L â pour port oulnt motl NOTIE E MONTGE VERSION â pour port oulnt motl NOMENLTURE: â, rl t qunllr m l Montnt vrtux ntérur Entrto ( u) Fullr (0 u) l n polytyrèn ( u) Montnt vrtl potérur Smll Prt or upérur

Plus en détail

Arbres CSI2510 1. Arbres. Terminologie Arbre. Arbres

Arbres CSI2510 1. Arbres. Terminologie Arbre. Arbres rrs rrs rrs nrs Proprétés s rrs nrs rvrsés rrs Struturs onnés pour rrs rrs Un rp = (V,) onsst n un sér V SOMMS t un sér lns, v = {(u,v): u,v V, u v} Un rr st un rp onnté ylqu (sns yls) un mn ntr qu pr

Plus en détail

P2P-MPI : A fault-tolerant Message Passing Interface Implementation for Grids

P2P-MPI : A fault-tolerant Message Passing Interface Implementation for Grids P2P-MPI : A fault-tolerant Message Passing Interface Implementation for Grids Choopan Rattanapoka To cite this version: Choopan Rattanapoka. P2P-MPI : A fault-tolerant Message Passing Interface Implementation

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

FAISABILITE. J u i n BAYON,

FAISABILITE. J u i n BAYON, FAISABILITE Dossier Appel à Projet J u i n 2 0 1 1 BAYON, Halte Ferrovaire, Requalification des flux et du stationnement S o m m a itr e i t re t e dc e a rp tl oa nu c h e Halte Ferroviaire de BAYON SOMMAIRE

Plus en détail

Nom du prescripteur :... Adresse :... Code postal :... Ville :... Tel :... Fax :... Mesures prises par :... Service :... Tel :...

Nom du prescripteur :... Adresse :... Code postal :... Ville :... Tel :... Fax :... Mesures prises par :... Service :... Tel :... DATE :... Arss :... Tl :... x :... Srv :... Tl :... u tnt :... Prén :... Dt ssn :... Sx : M Séurté sl :... Vullz trr sur l ssn ls nturs u vêtnt ésré t hhurr l lnt s trs. Tut utr nsn jugé nsnsbl à l rélstn

Plus en détail

Avertissement MODEL MODEL YEAR MANUFACTURER FRONT TYRE SPECIFICATION SIZE PRESSURE REAR TYRE SPECIFICATION SIZE PRESSURE. 2.34 bar

Avertissement MODEL MODEL YEAR MANUFACTURER FRONT TYRE SPECIFICATION SIZE PRESSURE REAR TYRE SPECIFICATION SIZE PRESSURE. 2.34 bar Sélecteur de pneus Informations vertissement Utiliser les options de pneus recommandées UNIQUEMENT dans les combinaisons indiquées. Ne pas combiner des pneus de différents fabricants car cela pourrait

Plus en détail

Gestion des Risques dans les Infrastructures VoIP

Gestion des Risques dans les Infrastructures VoIP Gestion des Risques dans les Infrastructures VoIP Oussema Dabbebi To cite this version: Oussema Dabbebi. Gestion des Risques dans les Infrastructures VoIP. Réseaux et télécommunications [cs.ni]. Université

Plus en détail

Introduction U ne p r em i )A (( r e d i f f i c u l t (& d u s u j et es t q u e R u s s el l a j o u (& u n r l e s i f o nd a m enta l d a ns l!/ (

Introduction U ne p r em i )A (( r e d i f f i c u l t (& d u s u j et es t q u e R u s s el l a j o u (& u n r l e s i f o nd a m enta l d a ns l!/ ( Russell et la philosophie Anne-F r a n o i s e S c h m i d, I N S A d e L y o n et Ar c h i v e P o i nc a r )A (& (U ni v er s i t (& d e N a nc y -2, U M R C N R S n!c 7 1 1 7 ) )A!0 P r en ez g ar d

Plus en détail

Un million de construction durant Evaluation imposable portée à $2,719,450. à Shawinigan-Sud; homologation le 7 août

Un million de construction durant Evaluation imposable portée à $2,719,450. à Shawinigan-Sud; homologation le 7 août b NTRE RNL }, Z dw lblï l 2, è R L Y GTER, (DPTER H W,N,G N xxx N 27 G ^ ^ ^ îz L P GE ^ $ 5 B l g R N Tl 2 l ég H W N G N L L, E D 6 L L E T 95 Rédgé llb ll d El b é $2,79,5 hwgd hlg 7 û 6 l é x 95 P

Plus en détail

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES L e A L E P H G I T A R R E N Q U A R T E T T s e c o m p o s e d ' A n d r é s H e r n á n d e z A l b a, T i l l m a n n R e i n b e c k, W o l f g a n g S e h r i n g e r e t C h r i s t i a n W e r

Plus en détail

Corrigé proposé par Séverine Mensch (severine.mensch@wanadoo.fr) et Philippe Borel (philborel@numericable.fr). Merci de nous signaler toute erreur.

Corrigé proposé par Séverine Mensch (severine.mensch@wanadoo.fr) et Philippe Borel (philborel@numericable.fr). Merci de nous signaler toute erreur. X PC 7 : Muement é-issé, hant des erres Crrié prpsé par Séerine Mensh (seerine.mensh@wanad.fr) et Phiippe Bre (phibre@numeriabe.fr). Meri de nus sinaer tute erreur. I Prinipe du muement «é-issé» I.. Thérème

Plus en détail

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance Chapitre 5 Circuits RL et RC Ce chapitre présente les deux autres éléments linéaires des circuits électriques : l inductance et la capacitance. On verra le comportement de ces deux éléments, et ensuite

Plus en détail

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. Audience publique du 18 février 2016 Cassation partielle M. CHAUVIN, président

COUR DE CASSATION R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E. Audience publique du 18 février 2016 Cassation partielle M. CHAUVIN, président CIV.3 FB COUR DE CASSATION Audience publique du 18 février 2016 Cassatin partielle M. CHAUVIN, président Purvi n V 15-10.750 Arrêt n 255 F-P+B R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

Plus en détail

Rapport de gestion. Comptes consolidés du Groupe SE au 31 décembre 2OO5

Rapport de gestion. Comptes consolidés du Groupe SE au 31 décembre 2OO5 Rapport de gestion Comptes consolidés du Groupe SE au 31 décembre 2OO5 r PERIMETRE DE CONSOLIDATIOI*. Les comptes consotidés du groupe SE, SARL au capitat de 39480000. ont été étabtis par ta société SE

Plus en détail

partenariat éprotop étude de Assurément experts. Essentiellement humains. www.maxance.com

partenariat éprotop étude de Assurément experts. Essentiellement humains. www.maxance.com X r 28 b Pri Chrltt BP 169 - Mt-Crl 98007 MONACO Cx tl. 01.49.15.33.00 fx. 01.49.15.19.80 www.x. éprtp ét prtrit Arét xprt. Etillt hi. COMMENT DEVENIR PARTENAIRE? CONSTITUTION DU DOSSIER Pr vir Prtir,

Plus en détail

Tableau rapportant différentes graphies des 36 phonèmes du français

Tableau rapportant différentes graphies des 36 phonèmes du français Tbl rpprtnt différnt grphi d 36 phnèm d frnçi L'nfnt t pplé à pintr l grphi crrpndnt phnèm d mt q'il vt écrir. L n t déprt, l mîtr intrvint pr ignlr l grphi prticlièr. L chrnlgi t rpcté, l'rthgrph d grphèm,

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Comme nous devons clôturer nos systèmes actuels avant la transition, veuillez noter les dates suivantes :

Comme nous devons clôturer nos systèmes actuels avant la transition, veuillez noter les dates suivantes : Le 30 juin 2014 ACTION : Date d entrée en vigueur du changement le 25 aût 2014 Cher furnisseur, À cmpter du 25 aût 2014, Zetis utilisera un nuveau système de planificatin des ressurces de l entreprise

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Avecun bruit d'imageréduit,le systèmeoffre une image du fond d'æil avecune exposition minimaleau flash,permettant non seulement

Avecun bruit d'imageréduit,le systèmeoffre une image du fond d'æil avecune exposition minimaleau flash,permettant non seulement La premièee Eénération de rétinographe non rnydriatique qui allie facilité d'utilisation et image haute résolution. NIDEKproposeun rétinographenon-mydriatiqueavecun boitier photo numériqueprofessionnelet

Plus en détail

CONCOURS du MEILLEUR PRODUCTEUR de POLYMERE pour l EUROPE. Une initiative de Polymers for Europe Alliance

CONCOURS du MEILLEUR PRODUCTEUR de POLYMERE pour l EUROPE. Une initiative de Polymers for Europe Alliance CONCOURS du MEILLEUR PRODUCTEUR de POLYMERE pur l EUROPE Une initiative de Plymers fr Eurpe Alliance Structure Cncurs du meilleur Prducteur de Plymère pur l Eurpe 2016 1. Cntexte 2. Le Cncept 3. Cncurs

Plus en détail

Culture Mômes. PROGRAMMATION CULTURELLE «JEUNE PUBLIC» de 0 à 16 ans Du 11 avril au 11 mai 2015 16 EVENEMENTS JEUNE PUBLIC / FAMILLE

Culture Mômes. PROGRAMMATION CULTURELLE «JEUNE PUBLIC» de 0 à 16 ans Du 11 avril au 11 mai 2015 16 EVENEMENTS JEUNE PUBLIC / FAMILLE Cle Môes VCNC D PRINTMP PROGRMMTION CULTURLL «JUN PUBLIC» e 0 à 16 s D 11 vl 11 2015 16 VNMNT JUN PUBLIC / FMILL RCHOLOGI JUX MULTIMDI MUIQU VIIT XPOITION CONT CINM DN RCHOLOGI MNIFTTION PRIOD DCRIPTIF

Plus en détail

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette Raphaëlle GIORDaNO IzmI maei-cazali L affrma de N yra, carpee 3 ƒ Smmare p. 6 p. 8 p. 10 PrŽ face d dcer Clze Sade dõ Ž vl de lõ Hm aerv Le 10 cmmademe de lõ Hm aerv dée clef 1 : maëtriser le B.a.-Ba DE

Plus en détail

PROGRES DU GOLFE. Im prim é p a r l'im prim erie G ilbert, Limitée

PROGRES DU GOLFE. Im prim é p a r l'im prim erie G ilbert, Limitée Rll 8 9 (9) N 22 Rl l ~ RGRE DU GLE bl l C è G l E DEU ET TN CEN L ~ + l G lb L Y f l l lll E 63 C l l l 25 q R Ef 635 l 5 û l C l l R l l q ll f l î l G C L l l b b f llè l q l L DUEU ll R lè l 827 q

Plus en détail

Politique monétaire: Le choix des instruments I

Politique monétaire: Le choix des instruments I Polqe onéare: Le ox des nsrens I Le odèle IS-LM spposa ne nerenon dree de la banqe enrale sr la asse onéare. En reane, le odèle Noea Kenésen se foalse sr le ax d nérê oe oen d nerenon (la asse onéare es

Plus en détail

ANNEXES...16 Notation...16 Rente financière certaine...16. Mémo d Actuariat - Sophie Terrier @ 2004 1/16

ANNEXES...16 Notation...16 Rente financière certaine...16. Mémo d Actuariat - Sophie Terrier @ 2004 1/16 ÉO TUIT FOULS TUILLS SU TT Probbé ouo 3 dfféré4 ee gère be à ere échu 5 ee gère be à ere échu ueur fo d ée 6 ee gère à ere be d ce7 ee gère à ere be d ce ueur fo d ée8 urce décè 9 urce décè à c rbe cro

Plus en détail

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES

POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES LE RÔLE DU MARKETING STRATÉGIQUE SIX ÉTAPES POUR ATTEINDRE VOS OBJECTIFS D AFFAIRES POUR QU UNE ENTREPRISE ATTEIGNE SES OBJECTIFS D AFFAIRES, ELLE DOIT ÉQUILIBRER SA STRATÉGIE MARKETING. Une saveur unique

Plus en détail

les classes préparatoires préparatoires h i c q c h u h i e é o e s t e s e l j t i g i i s y o s a l s w s p m p b d m c l s é n q n é i s b s t

les classes préparatoires préparatoires h i c q c h u h i e é o e s t e s e l j t i g i i s y o s a l s w s p m p b d m c l s é n q n é i s b s t www.dn-b.fr 2 009 rrr w b d q j g y n q n b r v b r n w rrr CPGE nq r Vr d r - L rnn : HEC Jy-n-J, ESSEC Crgy-Pn, ESCP/EAP Pr, EM Lyn - L gr ECRICOM : ICN Nny, ESC R, ESC Rn, ESC Brdx, ESC Mr, ESC T...

Plus en détail

Livret de promotion. Master Ingénierie éditoriale et communication. Année 2012-2013

Livret de promotion. Master Ingénierie éditoriale et communication. Année 2012-2013 Le e Mae Iéee éae e a ée 2012-2013 Faç Gee Pée e UCP qeqe... L UCP e aeae à Ce-Pe, aqee 10% e éa e e e aeae, à ù a ee aae éèe à 5 %. P e ée e UCP, Faç Gee, ee aaé eqe a a eee e éabee e a a é e éqe. ee,

Plus en détail

Prix des voyages extraordinaires 2016

Prix des voyages extraordinaires 2016 Px d vyg xd 2016 M dé D lg, j éé fcé l lg gl l cl d Aéq l. Sch q j lc d d lg éd b 2016 q j j f d é lgq, l bl q c l d f d j d cl lg c. J f d éd d édc l édc h é. D l, l béévl d l l éc d d. J v à ll à l h

Plus en détail

Chapitre VI. Méthodes d identification

Chapitre VI. Méthodes d identification hpre VI éhdes d def Vers /..00 I.D. Ld, mmde des ssèmes, hpre 6 hpre 6. éhdes d'def 6. éhdes d'def sées sr le lhsseme de l'errer de préd pe I 6.. dres rrés rérsfs..r. 6.. dres rrés éeds..e. 6..3 xmm de

Plus en détail

! " # $%& '( ) # %* +, -

!  # $%& '( ) # %* +, - ! " # $%& '( ) # %* +, - 1.! "# $ % &%%'( #)*+,)#-. "/%)0123* 4%5%&!$!% 6)"7 '%%% 48-0 9::!%%% % 79;< "# 8 Ploc la lettre du haïku n 40 page 1 Décembre 2010, Association pour la promotion du haïku =%%)>

Plus en détail

CORRIGE DES MISSIONS

CORRIGE DES MISSIONS SCÉNARIO 1 1 CORRIGE DES MISSIONS MISSION 1 Il existe de nmbreux furnisseurs de tablettes tactiles référencés sur le net. Il faut réduire sa recherche sur Lyn et sa régin et privilégier des furnisseurs

Plus en détail

Chapitre 2. LA BATTERIE

Chapitre 2. LA BATTERIE Chpir 2 LA BATTERIE 21 Fi : Priip d l bri Lrq l plg dx l d éx différ d b id bi d r élriq L bri élriq d vir pr rôl d lr d rir l r élriq D ièr géérl, bri liq i x br d 12 vl ié d 6 élé d 2 vl é éri + - Bri

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

Plan du cours. 1 Jeux à deux joueurs à somme nulle. 4 Théorème du MINIMAX en stratégies mixtes. 3 stratégies mixtes

Plan du cours. 1 Jeux à deux joueurs à somme nulle. 4 Théorème du MINIMAX en stratégies mixtes. 3 stratégies mixtes Pla du cours Cours 8 : Alicatios ratiques de la rograatio liéaire Christohe Gozales LIP6 Uiversité Paris 6, Frace 1 Jeux à deux joueurs à soe ulle 2 Théorèe du MINIMAX e stratégies ures 3 stratégies ixtes

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Discrimination visuelle Entoure ²le$ b. Discrimination visuelle Compte ²le$ b. Discrimination visuelle Entoure ²le$ d

Discrimination visuelle Entoure ²le$ b. Discrimination visuelle Compte ²le$ b. Discrimination visuelle Entoure ²le$ d m j m Discrimiati visuelle Eture ²le$ Discrimiati visuelle Cmpte ²le$ k s r k Discrimiati visuelle Eture ²le$ Discrimiati visuelle Cmpte ²le$ m j k s r m k Discrimiati visuelle Discrimiati visuelle Eture

Plus en détail

C h a m p io n a t ré g io n a le c o m ité Ile -d e -F ra n c e P ic a rd ie. P ro to c o le d e la re n c o n tre

C h a m p io n a t ré g io n a le c o m ité Ile -d e -F ra n c e P ic a rd ie. P ro to c o le d e la re n c o n tre P ro to c o le d e la re n c o n tre C h a m p io n a t r é g io n a le c o m ité Ile -d e -F r a n c e P ic a r d ie 2 9 a v r l 2 0 0 7 P is c in e d e N o g e n t s u r M a r n e 19:35 P ro to c o le

Plus en détail

Construire ensemble le diagnostic

Construire ensemble le diagnostic Construire ensemble le diagnostic Thème n 2 : les énergies Thème : Changement climatique, énergie Energie et énergie renouvelable Bilan de la géothermie à Sucy Exemple du Clos de Pacy et des enjeux énergétiques

Plus en détail