TRAVAUX DE COUVERTURE ET DE MISE EN VALEUR du site archéologique du Martolet, Abbaye de St-Maurice

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRAVAUX DE COUVERTURE ET DE MISE EN VALEUR du site archéologique du Martolet, Abbaye de St-Maurice"

Transcription

1 TRAVAUX DE COUVERTURE ET DE MISE EN VALEUR du site archéologique du Martolet, Abbaye de St-Maurice «Pose de la première poutre» 14 avril 2009 DOSSIER DE PRESSE Contact : Mgr Joseph Roduit Abbaye de Saint-Maurice Av. d'agaune 15 Case postale 34 CH-1890 Saint-Maurice Tél. +41 (0) Fax +41 (0) Monsieur le Procureur Franco Bernasconi Abbaye de St-Maurice Av. d Agaune 11 CH-1890 St-Maurice Tel : Fax : Courriel : 1

2 S O MM A I R E Abbaye de St-Maurice, site archéologique du Martolet, pose de la première poutre. COMMUNIQUE DE PRESSE 2 LE MESSAGE DE MGR RODUIT 3 LA MISE EN VALEUR : UNE APPROCHE MULTIDISCIPLINAIRE 4 COUVERTURE DU SITE : LE PROJET ARCHITECTURAL 5 TRAVAUX MUSEOGRAPHIQUES A VENIR 7 HISTOIRE SUCCINCTE DES FOUILLES ARCHEOLOGIQUES 8 1

3 Abbaye de St-Maurice Travaux de couverture et de mise en valeur du site archéologique du Martolet Communiqué de presse Couverture du site archéologique de l Abbaye de St Maurice : «Pose de la première poutre» Ce mardi 14 avril à 10 heures, Monseigneur Joseph Roduit, accompagné du Conseiller d Etat Jean-Jacques Rey-Bellet, a béni la première poutre de la nouvelle toiture suspendue qui protègera bientôt définitivement le site. En compagnie de nombreux invités, des représentants de la Commune, du Canton et de la Confédération, ils ont assisté à l arrivée spectaculaire de ce qui constitue en effet le premier élément visible de la construction : une poutrelle métallique de 24,05 mètres de longueur et pesant 4 tonnes, dont une des extrémités a été amarrée à la falaise surplombant le site. Au mois de juin 2009, si tout se déroule comme prévu, le site archéologique sera couvert et protégé par une vaste toiture translucide de 1353 m 2, accrochée au rocher. Selon l architecte Laurent Savioz, auteur du projet avec Pierre Boisset, ingénieur civil, la toiture donnera à l intérieur une ambiance calme, faite de contemplation et de recueillement. Elle sera suspendue en dessus des vestiges existants, sans aucun pilier, afin de maintenir le dialogue entre les façades de l Abbaye et le rocher. La toiture sera recouverte de pierres mais filtrera la lumière, et donnera un éclairage diffus et régulier tout en laissant percevoir la silhouette du clocher et la masse du rocher. Un élément construit et ajouré délimitera l espace du côté de la ligne de chemin de fer. Un surplomb accessible aux visiteurs permettra d observer le site de haut grâce à l aménagement d une plateforme naturelle disposée près du rocher. Les travaux prévus ont un coût total de 5,9 millions de francs, dont 3,7 sont consacrés à la construction de la toiture et la restauration des vestiges. Les subventions fédérales, cantonales et communales dont bénéficient les travaux, considérés d importance nationale, s élèvent à 3 millions de francs. L Abbaye sollicitera des donateurs pour financer le solde, et la muséographie en particulier. Le but des responsables de l Abbaye est d ouvrir le site au public et d offrir ainsi à ses visiteurs une prestation muséographique supplémentaire, proposant du même coup un complément à la visite de la Basilique et du Trésor. 2

4 Le message de Mgr Roduit «La couverture et la mise en valeur des vestiges du site archéologique du Martolet est pour l Abbaye de St-Maurice une étape importante de son développement. Elle correspond à notre vision : ouvrir l Abbaye vers l extérieur, favoriser l accueil des visiteurs et des pèlerins, affirmer le rôle spirituel et le rayonnement de l institution, qui demeure à ce jour le plus ancien monastère européen, et le seul à poursuivre sans discontinuer le culte des saints martyrs.» Mgr Joseph Roduit, père-abbé de l Abbaye de St-Maurice. 3

5 La mise en valeur : une approche multidisciplinaire En 2005, l Abbaye territoriale de Saint-Maurice a connu l aboutissement d une longue campagne de fouilles entreprises sur le site du Martolet. Les investigations archéologiques ont permis de mettre à jour un important ensemble de vestiges, dont les fondations des premières basiliques érigées sur le site, et le tombeau du patron de l Abbaye, Saint Maurice. Le dégagement complet du site du Martolet a ainsi permis non seulement de retracer l évolution de l Abbaye, mais encore de remonter aux origines mêmes du lieu, qui se confond avec les origines de la chrétienté. Soucieuse de sauvegarder ce précieux patrimoine, et de l ouvrir au public, l Abbaye de Saint-Maurice s est donnée pour but d aménager le site afin d y accueillir visiteurs et pèlerins. Ceux-ci pourront alors compléter la visite de la basilique et du Trésor par celle du site du Martolet, berceau historique de l Abbaye. Un parcours muséographique spécifique sera développé dans ce but par des spécialistes. Saint-Maurice fêtera les 1'500 ans de son existence en Cet anniversaire constituera une échéance majeure dans le développement de l institution et c est dans cette perspective que s inscrit le projet d aménagement du site du Martolet. Les enjeux de cette ouverture au public sont essentiels pour le monastère car, selon Monseigneur Joseph Roduit, l Abbaye se doit de perpétuer le culte des saints martyrs tout en favorisant l accueil des visiteurs et des pèlerins. Devant l importance des découvertes réalisées lors de la dernière campagne de fouilles et le besoin de les préserver, un concours d architecture a été organisé en 2004 en vue de construire une couverture protectrice aux vestiges historiques. Lauréat du concours, l architecte Laurent Savioz associé à l ingénieur civil Pierre Boisset a développé un projet tout en légèreté et en transparence. Un groupe de travail multidisciplinaire a été chargé de la mise en valeur du site archéologique. Outre les architecte et ingénieur, il est formé de l archéologue Alessandra Antonini et du muséographe Michel Etter. Les travaux se déroulent sous la supervision des experts cantonaux et fédéraux. 4

6 Couverture du site : le projet architectural Le concept architectural L architecte Laurent Savioz, de Sion, décrit ainsi le concept architectural développé pour la circonstance : «Tout au long de l histoire, les chutes de pierres ont eu une influence importante sur le site de l Abbaye. Elles ont souvent provoqué d énormes dégâts au patrimoine bâti. On connaît quelques événements : en 1611 c est une chute de pierre qui conduit à la décision de déplacer l Abbaye, en 1942 un bloc détruit le clocher et la nef Ces chutes de pierres ont certainement été une constante dans l histoire du site. Le projet de couverture tente de montrer cette histoire : en suspendant dans le vide quelques tonnes de pierres, il exprime ce danger permanent qui plane sur le site. La toiture donne à l intérieur une ambiance calme, lumineuse, presque de recueillement. Elle est disposée en dessus des constructions existantes afin de garder le dialogue entre les façades et le rocher. La toiture «de pierre» filtre la lumière, pour donner un éclairage diffus et régulier tout en laissant percevoir la silhouette du clocher et la masse du rocher.» 5

7 Le système statique de la toiture La suspension de la toiture au rocher nécessite une série de calculs d une grande précision. Le principe statique utilisé est décrit par son auteur, l ingénieur civil Pierre Boisset : «Le système statique de la toiture est constitué de onze sommiers principaux dont le plus long mesure 27 mètres et pèse 4 tonnes. Ces poutres métalliques sont haubanées chacune sur deux points d appuis. Les haubans sont positionnés de manière optimale afin de reprendre toutes les sollicitations. Les 900 m de haubans sont fixés au rocher à l aide d ancrages injectés dans des forages de plus de 6 m. Les profilés métalliques soutiennent un filet constitué de câbles qui supportent un matelas de pierres. La structure secondaire porte en suspension une toiture de plexiglas qui se chargera de protéger le site des intempéries. Les principales difficultés sont ici de maîtriser l effet du vent, de limiter les chutes de pierres sur la structure et d anticiper l aléa sismique. La masse des pierres qui sera disposée sur la structure permet de compenser les efforts dus à la succion du vent. Le filet métallique et la masse des pierres mises en place absorbent une partie de l énergie due à l éventuelle chute des blocs de rochers sur la toiture. laurent savioz architecte pierre boisset ingénieur civil, alpatec sa 6

8 Travaux muséographiques à venir En collaboration avec l équipe des archéologues qui étudient le site, les spécialistes de la muséographie emmenés par Michel Etter, du bureau Museum Développement, travaillent à la mise en valeur du site pour le grand public : - définition d un parcours de visite cohérent et attractif, coordonné avec la visite de la Basilique et du Trésor, - sélection des informations scientifiques, - distribution et mise en forme des informations le long du parcours (raconter l histoire du lieu), - définition et design des moyens muséographiques adaptés (maquettes, panneaux, audioguide ), - mise en valeur des vestiges et des objets mobiliers à replacer sur le site création de moyens d information complémentaires, et graphisme (guide de visite, pages Internet). 7

9 Histoire succincte des fouilles archéologiques Suite à la chute de pierres qui avaient partiellement détruit l église en 1611, l Abbaye a construit la basilique actuelle dans l axe nord-sud pour s éloigner du rocher, entre 1614 et Les ruines des premières basiliques avaient donc été recouvertes de terre et laissées à la liberté de la végétation. Vers 1900, le chanoine Pierre Bourban entreprit des recherches archéologiques et découvrit le tombeau de Saint Maurice. En 1945, l archéologue genevois Louis Blondel étendit le champ des fouilles. Mais ce n est qu au tournant de l an 2000 que des travaux plus fondamentaux ont été entrepris. En 1990, on a d abord abbattu d immenses platanes dont les racines avaient soulevé et endommagé les anciens murs. Dès 1994, sous la conduite de Hans-Jörg Lehner, puis d Alessandra Antonini, des fouilles systématiques ont été entreprises et ont permis de révéler toute l importance des lieux. On s aperçoit en effet que depuis la fin du IV e siècle, au temps de Saint Théodule, plusieurs basiliques se sont succédées sur le site, et y ont été bâties en de complexes agrandissements successifs. Abbaye de Saint-Maurice Mgr Joseph Roduit 8

Rénovation des églises

Rénovation des églises Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 09/2013 Rénovation des églises Lavey, le 10 septembre 2015 Au Conseil communal de Lavey-Morcles, Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE CAMPAGNE DE MECENAT POPULAIRE Organisation d une souscription publique à destination des particuliers et des entreprises PIECES A FOURNIR IMPERATIVEMENT POUR L INSTRUCTION

Plus en détail

Communiqué Pour diffusion immédiate

Communiqué Pour diffusion immédiate La maison Merry deviendra un lieu de mémoire citoyen pour Magog Magog, le 18 septembre 2014 La Ville de Magog a présenté aujourd hui, en conférence de presse, le projet de mise en valeur de la maison Merry,

Plus en détail

Mémoire technique. Plateforme d observation à HARDERKULM. Christophe Bondaz Diplôme 2008 Construction Métallique

Mémoire technique. Plateforme d observation à HARDERKULM. Christophe Bondaz Diplôme 2008 Construction Métallique Christophe Bondaz 2008 Construction Métallique Mémoire technique Plateforme d observation à HARDERKULM Professeurs de diplôme : Mr Thierry Delémont Mr Eric Toniccello Page : 1 1 Introduction Pour le centième

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

OFFREZ VOUS UN CHATEAU!

OFFREZ VOUS UN CHATEAU! OFFREZ VOUS UN CHATEAU! Pour vos soirées, vos séminaires, vos événements familiaux ou professionnels, nous vous proposons un cadre incroyable, un voyage dans le temps et dans la nature, en plein cœur de

Plus en détail

la Maison du Patrimoine dossier de presse

la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine sommaire

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général

Rapport du Conseil communal au Conseil général République et Canton de Neuchâtel COMMUNE DE L A T E NE Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit de 53 000 francs pour la réfection des points d ancrage de trois

Plus en détail

Village du Réel 2014 : une Place au cœur du Festival

Village du Réel 2014 : une Place au cœur du Festival Village du Réel 014 : une Place au cœur du Festival 5 avril au 3 mai 014 Un nouveau lieu d accueil, de rencontres et de convivialité pour la 0ème édition de Visions du Réel et la 45ème édition du Festival

Plus en détail

APPEL À PROJETS PATRIMOINE EN PÉRIL

APPEL À PROJETS PATRIMOINE EN PÉRIL APPEL À PROJETS PATRIMOINE EN PÉRIL CONTEXTE ET OBJECTIFS La Fondation VMF a été créée en 2009. Abritée par la Fondation du Patrimoine, elle complète l action de l association VMF et soutient des projets

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010 Contexte général Suite à de récents développements dans une municipalité du Québec, une grande compagnie de vente au détail

Plus en détail

Le Pigeonnier du Travet à Labastide St Georges (81)

Le Pigeonnier du Travet à Labastide St Georges (81) Le Pigeonnier du Travet à Labastide St Georges (81) Situé sur la rive gauche de l Agout, le pigennier du Travet se trouve sur la commune de Labastide St Georges. Visible depuis les jardins de l évéché

Plus en détail

INEDITE EN NORMANDIE, JUMIEGES 3D UNE EXPERIENCE A VIVRE EN REALITE AUGMENTEE. Jeudi 13 septembre 2012 à 11h : Lancement officiel de Jumièges 3D

INEDITE EN NORMANDIE, JUMIEGES 3D UNE EXPERIENCE A VIVRE EN REALITE AUGMENTEE. Jeudi 13 septembre 2012 à 11h : Lancement officiel de Jumièges 3D DOSSIER DE PRESSE INEDITE EN NORMANDIE, JUMIEGES 3D UNE EXPERIENCE A VIVRE EN REALITE AUGMENTEE Jeudi 13 septembre 2012 à 11h : Lancement officiel de Jumièges 3D Abbaye de Jumièges 24, rue Guillaume le

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr PERMIS DE CONSTRUIRE Gagnons du temps! Guide des pièces à fournir www.ressonslelong.fr SOMMAIRE LE PERMIS DE CONSTRUIRE? :... 03 PC1 : LE PLAN DE SITUATION... 04 PC2 : LE PLAN DE MASSE... 05-06 PC3 : LE

Plus en détail

F I L I T O S A HAUT LIEU DU MEGALITHISME EUROPEEN Corse, France

F I L I T O S A HAUT LIEU DU MEGALITHISME EUROPEEN Corse, France F I L I T O S A HAUT LIEU DU MEGALITHISME EUROPEEN Corse, France DOSSIER DE PRESSE OFFICIEL SAISONS 2015-2016 DE L OMBRE A LA LUMIERE Filitosa a été découvert par hasard en 1946 par Charles-Antoine Cesari

Plus en détail

Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe

Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe 8 rue Pierre-Veyrat Chambéry Dossier IA73003805 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain

Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain Partez à la découverte de la Cité Phocéenne avec la Société des Amis de l IMA Au cours d un weekend de 3 jours à Marseille, nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique François ROTEN Une nouvelle cloche à l Abbaye Dans Echos de Saint-Maurice, 2000, tome 95a, p. 30-34 Abbaye de Saint-Maurice 2014 UNE NOUVELLE CLOCHE À L ABBAYE

Plus en détail

PRIX FONDATION DU PATRIMOINE-ALEONARD

PRIX FONDATION DU PATRIMOINE-ALEONARD Club des Partenaires DOSSIER DE PRESSE PRIX FONDATION DU PATRIMOINE-ALEONARD REMISE DU PRIX MARDI 23 NOVEMBRE 2010 à 11H SALON DES MAIRES ET DES COLLECTIVITES LOCALES PAVILLON 2/1- STAND B 60-PORTE DE

Plus en détail

du SiTe CAp 26 juin 2015 Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes Maritimes)

du SiTe CAp 26 juin 2015 Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes Maritimes) Sur la terrasse de l étoile de Mer : Le Corbusier, son épouse Yvonne, jean Badovici et Robert Rebutato enfant. inaugura- Tion du SiTe CAp ModeRne Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable

Plus en détail

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin Rénovation hôtel Biron Dossier de presse p.2 Rénovation du musée Rodin 2012-2015 Des travaux à partir de 2010 et un plan de financement de 15,5

Plus en détail

Le projet Stanton Williams

Le projet Stanton Williams Musée d Art de Nantes Extension et rénovation du musée des Beaux-Arts Le projet Stanton Williams... Dossier de presse Contact presse Mairie de Nantes Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr

Plus en détail

Réouverture du bâtiment principal des Archives nationales. Concert d André Mergenthaler

Réouverture du bâtiment principal des Archives nationales. Concert d André Mergenthaler Dossier de presse Réouverture du bâtiment principal des Archives nationales Concert d André Mergenthaler Photo en bas: (C) Andrés Lejona Jeudi, le 2 octobre 2014 à 18h30 aux Archives nationales Plateau

Plus en détail

Inauguration du clocher de l abbaye de la Bénisson-Dieu et de l espace muséographique du trésor de l abbaye

Inauguration du clocher de l abbaye de la Bénisson-Dieu et de l espace muséographique du trésor de l abbaye s a m e d i 3 0 j u i n 2 0 0 7 dossier de presse Inauguration du clocher de l abbaye de la Bénisson-Dieu et de l espace muséographique du trésor de l abbaye par Pascal CLEMENT, président du conseil général

Plus en détail

NOVEM FONTES (NEUF FONTAINES) :

NOVEM FONTES (NEUF FONTAINES) : NOVEM FONTES (NEUF FONTAINES) : LE BULLETIN NEUFFONTAIN Bulletin électronique d'information communale rédigé par et pour les Neuffontains, mis en pages par Roger Ripert * * Ancien correspondant de presse

Plus en détail

Demande d aide Conditions d attribution

Demande d aide Conditions d attribution Disponible sur www.sauvegardeartfrancais.fr Demande d aide Conditions d attribution Les aides que nous apportons proviennent des dons et legs qui nous ont été consentis. La plus grande part des aides accordées

Plus en détail

Adoption du plan partiel d affectation (PPA) «A la Tonnaz 2»

Adoption du plan partiel d affectation (PPA) «A la Tonnaz 2» Préavis No 25/2011 Adoption du plan partiel d affectation (PPA) «A la Tonnaz 2» Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers, 1. OBJET DU PRÉAVIS Le présent préavis a pour

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE Guide pratique du particulier Envie de vous lancer dans un projet de construction neuve? Envie d aménager vos locaux ou de modifier votre façade? Vous êtes

Plus en détail

{EN}QUÊTE de NANTES... d avril à décembre 2014. de la ville. Programme

{EN}QUÊTE de NANTES... d avril à décembre 2014. de la ville. Programme {EN}QUÊTE de NANTES... d avril à décembre 2014 LES PATRIMOINES de la ville. 4 ÈME ÉDITION Programme Rendez-vous de l Erdre 2014 est marquée par la fin d importants chantiers de restauration du patrimoine

Plus en détail

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce?

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce? Devantures commerciales et enseignes Comment mettre en valeur votre commerce? t Votre enseigne est la signature de votre commerce L enseigne est une inscription, une forme, une image ou un signe apposé

Plus en détail

Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique

Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique GOTHIQUE Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique Les deux arts : naissance et diffusion Art Roman : Xème au XIIème siècles Art Gothique : XIIème au XIVème siècles Expansion

Plus en détail

Restaurant les Covagnes

Restaurant les Covagnes Restaurant les Covagnes Flaine Front de neige Magland Dossier IA74000962 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

L OSSATURE METALLIQUE

L OSSATURE METALLIQUE Communauté d Agglomération Saint Etienne Métropole ZENITH SAINT ETIENNE L OSSATURE METALLIQUE Le 21 mai 2008 Joseph NOC L ossature métallique du ZENITH de SAINT ETIENNE a été créée en 4 parties différentes

Plus en détail

VILLE DE CABOURG. MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELS Marché passé selon la procédure adaptée DOSSIER DE CONSULTATION CAHIER DES CHARGES

VILLE DE CABOURG. MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELS Marché passé selon la procédure adaptée DOSSIER DE CONSULTATION CAHIER DES CHARGES VILLE DE CABOURG MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELS Marché passé selon la procédure adaptée DOSSIER DE CONSULTATION CAHIER DES CHARGES Objet du marché Refonte du site Internet de la Ville de

Plus en détail

Minimiser les points d appui / maximiser la lumière Immeuble de bureaux - ZAC Rive Gauche Austerlitz, Paris 13 ème

Minimiser les points d appui / maximiser la lumière Immeuble de bureaux - ZAC Rive Gauche Austerlitz, Paris 13 ème Minimiser les points d appui / maximiser la lumière Immeuble de bureaux - ZAC Rive Gauche Austerlitz, Paris 13 ème Immeuble de bureaux, ZAC Paris Rive Gauche Austerlitz PLANCHE I. Minimiser les points

Plus en détail

Une vaste tente céleste sur Berlin

Une vaste tente céleste sur Berlin Stade Olympique de Berlin Une vaste tente céleste sur Berlin Maître de l ouvrage Land de Berlin, représenté par l Administration du Sénat pour le développement urbain Architectes gmp architectes : von

Plus en détail

Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e

Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e Mardi 28 février 2012 en compagnie de CALQ Architecture, maître d oeuvre d exécution Restructuration lourde d un ensemble immobilier «32 BLANCHE» Paris 9e Description

Plus en détail

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE Stéphane COUDERC AVRIL 2011 Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Haute-Garonne 1, rue Matabiau-31

Plus en détail

VISUBAT Votre partenaire BIM

VISUBAT Votre partenaire BIM VISUBAT Votre partenaire BIM MODÉLISATION BIM - AUDIT DE STRUCTURE - BIM MANAGER - BIM COORDINATEUR - AMO BIM - ACCOMPAGNEMENT des entreprises - MISE À NIVEAU de projets - SERVICE D ANALYSE du modele BIM

Plus en détail

Vider la maison. Souhaiter contribuer à la conservation de la maison, avoir envie de voir l intérieur de la maison avant travaux

Vider la maison. Souhaiter contribuer à la conservation de la maison, avoir envie de voir l intérieur de la maison avant travaux Vider la maison Atelier 1 Objectif : Organiser un ou deux samedis où les habitants sont invités à venir vider la maison. L activité se conclut par un repas simple et offert. Juin 2015 à octobre 2015 Organisateur

Plus en détail

Architecture et cultures constructives

Architecture et cultures constructives Architecture et cultures constructives Exercice court de projet : Faire le plus avec le moins Ce projet est un manifeste des possibilités offertes par la terre comme matériau de construction dans le cadre

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

Cœur de Limoges : notre centre-ville s épanouit!

Cœur de Limoges : notre centre-ville s épanouit! Cœur de Limoges : notre centre-ville s épanouit! Cœur de Limoges, On vous change la ville. Programme de renouvellement urbain et de redynamisation du centre-ville, Cœur de Limoges est un dispositif mis

Plus en détail

gare inférieure du téléférique des Grandes Platières

gare inférieure du téléférique des Grandes Platières Gare inférieure du téléférique des Grandes Platières Flaine Forum Magland Dossier IA74000918 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

COURS 07 - sem 6 - UE1 16 novembre 2005

COURS 07 - sem 6 - UE1 16 novembre 2005 COURS 07 - sem 6 - UE1 16 novembre 2005 - Cours inaugural «Principes de hiérarchie» - (Philippe Villien) - Centrer orienter - Séries - la répétition - Dualité - Tripartition «Eléments» - (Philippe Villien)

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

L article Les types et genres éditoriaux L angle Le message La conférence de presse

L article Les types et genres éditoriaux L angle Le message La conférence de presse Sur le Web Écrire pour être lu L article Les types et genres éditoriaux L angle Le message La conférence de presse Un support libre d e-change 1 Qu est-ce qu un article? 2 La structuration d un article

Plus en détail

Site Dätwyler à Altdorf (UR) Ancienne fabrique de revêtements de sol

Site Dätwyler à Altdorf (UR) Ancienne fabrique de revêtements de sol Le présent cas illustre comment les friches industrielles peuvent être réaffectées avec succès en Suisse; il fait partie de la plateforme des friches industrielles suisses www.friches.ch Office fédéral

Plus en détail

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE :

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : 1. DANS LA PEAU D UN ARCHEOLOGUE Tu vas te glisser dans la peau d un archéologue pour

Plus en détail

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet Présentation de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015 10h Espace Régional du Raizet Dossier de presse Direction de la communication et des relations publiques

Plus en détail

Samedi 27 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE. Station Jean Jaurès. Visite de fin de chantier station Jean Jaurès

Samedi 27 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE. Station Jean Jaurès. Visite de fin de chantier station Jean Jaurès Samedi 27 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Station Jean Jaurès Visite de fin de chantier station Jean Jaurès Samedi 27 septembre 2014 La station Jean Jaurès La station Jean Jaurès est située au croisement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Rénovation de la résidence Des Pins. Lundi 23 février 2015 17 h 45

DOSSIER DE PRESSE. Rénovation de la résidence Des Pins. Lundi 23 février 2015 17 h 45 DOSSIER DE PRESSE Rénovation de la résidence Des Pins Lundi 23 février 2015 17 h 45 Résidence Des Pins sommaire

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

4 ème prix / projet n 31 / Tournerêve. Critique du jury

4 ème prix / projet n 31 / Tournerêve. Critique du jury Construction d un Planétarium et d un Centre des Sciences et de la Nature Page 21 Concours d'architecture, concours de projets en procédure ouverte Rapport final du jury 4 ème prix / projet n 31 / Tournerêve

Plus en détail

Toilettes publiques. Problématiques traitées : FICHE9

Toilettes publiques. Problématiques traitées : FICHE9 Toilettes publiques Les toilettes publiques constituent un maillon essentiel d un réseau piéton, en particulier pour les personnes âgées qui souffrent souvent d incontinence. L absence des WC peut représenter

Plus en détail

MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Juin 2014

MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Juin 2014 MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Juin 2014 Pour vous accompagner dans la mise en accessibilité de votre commerce la CCI Indre vous propose 2 offres : Offre information

Plus en détail

CATHEDRALE SAINTE-MARIE DE BAYONNE

CATHEDRALE SAINTE-MARIE DE BAYONNE Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 25 juin 2015 DOSSIER DE PRESSE CATHEDRALE SAINTE-MARIE DE BAYONNE Restauration de la façade sud de la nef et restauration

Plus en détail

Venerque Eglise Saint-Pierre

Venerque Eglise Saint-Pierre Venerque Eglise Saint-Pierre Observations faites à l occasion d un nettoyage partiel sur l extrados de la voûte de l abside Mars 2010 Diane Joy Maurice Scellès Service de la connaissance du patrimoine

Plus en détail

Règlement Local de Publicité secteur ZPR1 - Vitré

Règlement Local de Publicité secteur ZPR1 - Vitré Règlement Local de Publicité secteur ZPR1 - Vitré V : DISPOSITIONS PARTICULIERES RELATIVES AUX ENSEIGNES Préambule Les enseignes doivent s intégrer aux caractéristiques des architectures commerciales sur

Plus en détail

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007.

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. Pour mieux comprendre les résultats ici une petit plan où il y a signalées les différentes

Plus en détail

APPEL À PROJETS TRANSMISSION DES SAVOIR-FAIRE

APPEL À PROJETS TRANSMISSION DES SAVOIR-FAIRE APPEL À PROJETS TRANSMISSION DES SAVOIR-FAIRE CONTEXTE ET OBJECTIFS La Fondation VMF a été créée en 2009. Abritée par la Fondation du Patrimoine, elle complète l action de l association VMF et soutient

Plus en détail

2 Dossier de présentation de l association de guides GENEVE Escapade. Sa vision. Ses buts. Ses objectifs. Son organisation

2 Dossier de présentation de l association de guides GENEVE Escapade. Sa vision. Ses buts. Ses objectifs. Son organisation est une association à but non lucratif active depuis novembre 2008. Spécialisée dans le domaine culturel, elle propose des visites guidées thématiques afin de permettre la découverte de la ville et du

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

ELEGANT ET COMPACT. Pièces frontales décoratives ETAP

ELEGANT ET COMPACT. Pièces frontales décoratives ETAP K1 ELEGANT ET COMPACT 2 K1 ETAP K1 possède une forme élégante et compacte qui s intègre aux environnements les plus variés. La gamme très complète utilise différentes sources lumineuses et des possibilités

Plus en détail

Eglise paroissiale Saint-Martin

Eglise paroissiale Saint-Martin Eglise paroissiale Saint-Martin place de la Mairie Armbouts-Cappel Dossier IA59002570 réalisé en 2005 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général Frémaux Céline Rédacteur

Plus en détail

EHPAD «Ancien Couvent des Minimes»

EHPAD «Ancien Couvent des Minimes» EHPAD «Ancien Couvent des Minimes» Livret de présentation 1 Madame, Monsieur, Ce livret a vocation à vous faire découvrir notre structure. Cette dernière est un Etablissement d Hébergement pour Personnes

Plus en détail

Journée d Etude organisée par Languedoc-Roussillon Livre et Lecture

Journée d Etude organisée par Languedoc-Roussillon Livre et Lecture Ressources et services numériques en bibliothèque Journée d Etude organisée par Languedoc-Roussillon Livre et Lecture Carré d Art Bibliothèques Mardi 25 juin 2013-06-27 Présentation du projet de développement

Plus en détail

3 - Présentation de City 3D. 4 - Le site Internet des Sanctuaires

3 - Présentation de City 3D. 4 - Le site Internet des Sanctuaires Dossier de presse - N 39 Lourdes, le 16 juillet 2005 Visite virtuelle en 3D du Village des Jeunes à Lourdes Une première mondiale! 1 - Les jeunes à Lourdes Sommaire 2 - Le Village des Jeunes 3 - Présentation

Plus en détail

RESTAURATION D UN HOTEL DE MAITRE DU XVIII e SIECLE 73 75 rue de Laeken - 1000 Bruxelles NOTE EXPLICATIVE

RESTAURATION D UN HOTEL DE MAITRE DU XVIII e SIECLE 73 75 rue de Laeken - 1000 Bruxelles NOTE EXPLICATIVE RESTAURATION D UN HOTEL DE MAITRE DU XVIII e SIECLE 73 75 rue de Laeken - 1000 Bruxelles NOTE EXPLICATIVE 1 Bâti existant et programmation du maître d ouvrage. Le lieu L hôtel Dewez, situé au croisement

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE EN FAVEUR DE LA LANGUE BASQUE. Convention de partenariat 2010-2012

POLITIQUE LINGUISTIQUE EN FAVEUR DE LA LANGUE BASQUE. Convention de partenariat 2010-2012 Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 4 mars 2010 DOSSIER DE PRESSE POLITIQUE LINGUISTIQUE EN FAVEUR DE LA LANGUE BASQUE Convention de partenariat 2010-2012

Plus en détail

Histoire de charpente

Histoire de charpente Histoire de charpente Le 15 juin 2012 la restauration de la toiture de l église de Murtin a débuté. Malgré sa hauteur honorable, la grue installée sur la place s est retrouvée bloquée par le coq dominant

Plus en détail

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Dossier de presse Le 5 avril 2012 CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Saint-Cloud présentent le projet de valorisation du site Dossier de presse Contacts presse

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAUX

PROGRAMME DE TRAVAUX MAIRIE DE CUGES LES PINS Place Stanislas FABRE 13 780 CUGES LES PINS Tél : 04.42.73.83.57 - Fax : 04.42.73.81.10 MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE RENOVATION DE LA SALLE DES FETES TRAVAUX D AMENAGEMENT ET D EQUIPEMENTS

Plus en détail

CARMEJANE : Lieu de rencontre et lieu d apprentissage

CARMEJANE : Lieu de rencontre et lieu d apprentissage Bergerie de la ferme expérimentale de Carmejane Alpes-de-Haute-Provence karine labbay michel colache CARMEJANE : Lieu de rencontre et lieu d apprentissage Ce marché public avait pour objet la construction

Plus en détail

Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant)

Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant) COMMUNE DE LUTRY PREAVIS MUNICIPAL N 1164/ 2010 Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant) Au Conseil communal de Lutry, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Particuliers, associations, collectivités, nous pouvons vous aider!

Particuliers, associations, collectivités, nous pouvons vous aider! DELEGATION REGIONALE AQUITAINE Particuliers, associations, collectivités, nous pouvons vous aider! Qui sommes-nous? Créée par la loi du 2 juillet 1996, et reconnue d utilité publique par décret du 18 avril

Plus en détail

ACCESSIBILITE DANS LES ERP

ACCESSIBILITE DANS LES ERP ACCESSIBILITE DANS LES ERP SOMMAIRE 1 La législation SOMMAIRE 2 Règles générales applicables aux ERP existants 3 Les possibilités de dérogation 1ère partie La législation Accessibilité: le principe La

Plus en détail

La Fondation Louis Cadic. Un grand projet de réhabilitation du site de. Sainte-Anne d Auray (Bretagne-Sud)

La Fondation Louis Cadic. Un grand projet de réhabilitation du site de. Sainte-Anne d Auray (Bretagne-Sud) La Fondation Louis Cadic Un grand projet de réhabilitation du site de Sainte-Anne d Auray (Bretagne-Sud) Sainte-Anne d Auray représente le coeur spirituel de la Bretagne. Seul lieu d apparitions de sainte

Plus en détail

RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION

RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION 1982 : travaux d urgence ; vitraux cassés remplacés par des vitres. Pose d une serrure à la porte latérale. Branchement électrique pour éclairage

Plus en détail

Passages Pasteur, Lancement des travaux de construction 19 avril 2013

Passages Pasteur, Lancement des travaux de construction 19 avril 2013 DOSSIER DE PRESSE Passages Pasteur, Lancement des travaux de construction Contacts VILLE DE BESANÇON Direction de l'urbanisme et de l'habitat Franck BOURGAIGNE 03 81 61 52 86 Contact presse Laurence DEFEUILLE

Plus en détail

De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV

De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV CHAPITRE VII. De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV Section 1re. Des dossiers des demandes de permis

Plus en détail

Systèmes d ancres à corps mort autoportants

Systèmes d ancres à corps mort autoportants L A S E C U R I T E A U P L U S H A U T N I V E A U Systèmes d ancres à corps mort autoportants Acier galvanisé conforme à ISO 1461 TOTALEMENT AUTOPORTANT AUCUNE FIXATION STRUCTURALE OU PENETRATION DE

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

SWISS porte le résultat d exercice à CHF 264 millions et introduit de nouvelles prestations de services individuelles

SWISS porte le résultat d exercice à CHF 264 millions et introduit de nouvelles prestations de services individuelles Communiqué de presse Aéroport de Zurich, le 13 mars 2014 Résultat financier de l exercice 2013/Introduction de SWISS Choice SWISS porte le résultat d exercice à CHF 264 millions et introduit de nouvelles

Plus en détail

Un événement organisé par. Quand la Relation Client ouvre ses portes. La participation des entreprises

Un événement organisé par. Quand la Relation Client ouvre ses portes. La participation des entreprises Un événement organisé par Quand la Relation Client ouvre ses portes La participation des entreprises Introduction Ce document s adresse aux Centres de Relation Client de quelque nature qu ils soient et

Plus en détail

Le PIIA : Approches et expériences

Le PIIA : Approches et expériences Le PIIA : Approches et expériences JOURNÉE DE FORMATION L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE D URBANISME LE 27 OCTOBRE 2012 L EXPÉRIENCE DE LA VILLE DE SAINTE-JULIE LA VITRINE AUTOROUTIÈRE ORDRE DU JOUR Présentation:

Plus en détail

Dossier d autorisation du droit des sols

Dossier d autorisation du droit des sols Dossier d autorisation du droit des sols» Permis de Construire» Permis de Démolir» Déclaration Préalable L imprimé CERFA Il existe plusieurs imprimés CERFA selon le type de demande d autorisation : Édito

Plus en détail

Circuit Porte Océane

Circuit Porte Océane Circuit Porte Océane Carte d identité Départ : Maison du Patrimoine Atelier Perret 181 rue de Paris - LE HAVRE Distance : 14,6 km Durée : 3h45 Feuille de route Prendre le quai Georges V et traverser par

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques DEMARCHE QUALITE Référentiel A Grille d auto-évaluation de France Stations Nautiques F AFNOR Juillet 2004 Paragraphe Non appliqué En cours Maîtrisé Progrès Commentaire 3. ENGAGEMENTS F doit organiser une

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER Les façades Le fond de façade appartient à une famille colorée dominante : les neutres et quelques ocrés (ocre jaune et ocre orangé). Les teintes seront choisies

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE NOUVEAUX PRODUITS ÉDUCATIFS

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE NOUVEAUX PRODUITS ÉDUCATIFS Lundi 25 juin 2007 COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE NOUVEAUX PRODUITS ÉDUCATIFS À DESTINATION DES ÉCOLIERS ET COLLÉGIENS DU RHÔNE L espace numérique de travail des écoles et collèges du Rhône, laclasse.com, s enrichit

Plus en détail

Les bornes multimédia de l Abbaye de Cluny

Les bornes multimédia de l Abbaye de Cluny Les bornes multimédia de l Abbaye de Cluny François-Xavier VERGER Administrateur de l Abbaye de Cluny Introduction L abbaye de Cluny, fondée en 909 par Guillaume d Aquitaine, a été dès l origine un lieu

Plus en détail

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Un communiqué de presse de Fribourg, le 26 août 2010 "Open Days Rénover selon MINERGIE " Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Bon nombre de propriétaires se contentent

Plus en détail

Communiqué de Presse 1 Juillet 2010

Communiqué de Presse 1 Juillet 2010 Communiqué de Presse 1 Juillet 2010 A.S.T Groupe développe la maison ossature bois Natilia en promotion immobilière www.maison-natilia.fr Contact Presse: Laure GONTARD communication@ast-groupe.fr 04 72

Plus en détail

RÉNOVER JUDICIEUSEMENT SON HABITATION, GRÂCE AUX 8 PLAQUETTES RÉNOVATION GRATUITES DE L AQC

RÉNOVER JUDICIEUSEMENT SON HABITATION, GRÂCE AUX 8 PLAQUETTES RÉNOVATION GRATUITES DE L AQC Service de presse RÉNOVER JUDICIEUSEMENT SON HABITATION, GRÂCE AUX 8 PLAQUETTES RÉNOVATION GRATUITES DE L AQC Un jour ou l autre, tout particulier soucieux du devenir de son patrimoine, ou simplement désireux

Plus en détail