RÉSUMÉ 01 INTRODUCTION 03

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉSUMÉ 01 INTRODUCTION 03"

Transcription

1 RÉSUMÉ Au cours des dernières années, une évolution de l intérêt humain envers l écologie et l environnement s est fait remarquer. En effet, les gens se soucient de plus en plus de leur emprunte écologique et prennent conscience des conséquences néfastes de leur mode de vie sur l environnement. Les effets de la déforestation, de la pollution et de l effet de serre se font ressentir de plus en plus et il est nécessaire d y trouver des solutions. Une option réalisable et très favorable pour l environnement serait d investir dans la transformation de l ensemble des toitures de la région en toitures vertes. Notre but aujourd hui est simple, démontrer la simplicité d un projet existant afin d ouvrir l esprit du public à cette innovation écologique. 1

2 TABLE DES MATIÈRES RÉSUMÉ 01 INTRODUCTION 03 DÉVELOPPEMENT LES BIEN FAITS SUR L ENVIRONEMENT. 04 NOTRE PROJET LES AUTRES POSSIBILITÉES ET LES AVANTAGES DU PROPRIÉTAIRE CONCLUSION 08 RÉFÉRENCES

3 INTRODUCTION En tant que futurs technologues en architecture, il est important de sensibiliser le public aux nouvelles technologies de construction en matière d écologie. Dans le cadre de ce concours, nous allons vous présenter certaines innovations à l aide d un projet qui est présentement en cours à Longueuil. Le projet est la rénovation d une maison à toit plat traditionnel pour en faire une toiture végétalisée munie d une mezzanine. Lors de votre lecture, vous allez découvrir les bienfaits d un toit vert sur l environnement, les principes de notre projet ainsi que les avantages de ces changements pour son propriétaire. 3

4 LA TOITURE VERTE ET SES BIENFAITS SUR L ENVIRONNEMENT En premier lieu, il est bon de savoir qu un toit vert est l aménagement d une terrasse végétale sur la surface d un toit plat ou légèrement en pente. Il est possible de le faire du côté résidentiel autant que du côté commercial. L ajout de verdure améliore la qualité de l air puisque l installation de chaque mètre carré de graminée tel que le lierre, la plante araignée et le dragonnier, élimine plus de 0,2 kg de particules de pollution dans l air. Pour illustrer ce fait, une maison standard avec un seul étage a une superficie d environ 200 à 250 m² de toiture à couvrir, ce qui signifie une élimination d environ 45 kg de substances toxiques dans l air. De plus, l effet de serre causé par les toitures bitumineuses traditionnelles peut être contré par les plantes cultivées qui donnent un avantage très important dans un centre urbain, c est à dire la climatisation naturelle. Bref, plus il y a de plantes sur les toits, moins la température estivale en pleine ville sera élevée et suffocante. D autre part, dans la région de Montréal, les espaces verts qui peuvent servir au compostage sont limités. L aménagement de ce concept sur les toitures favoriserait l autoculture biologique et réduirait l utilisation de pesticides et d engrais chimiques. En résumé, une toiture végétalisée permet de filtrer l air pollué, en réduisant le phénomène de l effet de serre, et d utiliser des fertilisants naturels. 4

5 LE PROJET En second lieu, afin d offrir le maximum de confort et de répondre aux besoins du client, nous avons fait une recherche approfondie pour trouver le plus d options en matière d écologie. Tout d abord, dans la mesure du possible, tous les matériaux de construction qui ne pourront être réutilisés lors de la rénovation proviendront de la région afin d encourager le commerce équitable. Pour continuer ce concept d éco rénovation, un accès à la mezzanine sera créé à l aide d un escalier en acier recyclé et perforé. Les perforations favoriseront la circulation de l air et de la lumière extérieure jusqu au rez de chaussée. Les murs extérieurs de la nouvelle partie seront faits avec des panneaux de verre coulissants recyclés à l exception de la partie orientée vers le nord ouest en raison du vent dominant et du manque d ensoleillement. Ces panneaux seront conçus d un verre à thermos double ou triple à faible émissivité avec argon pour assurer une bonne isolation même en plein cœur de l hiver. La partie de mur faisant face au vent dominant sera érigée de pierres naturelles pour empêcher le froid de pénétrer dans cet espace de détente. Les plancher seront en pierres foncées afin d accumuler la chaleur des rayons du soleil durant le jour pour ensuite la redistribuer la nuit à travers la maison. Pour ce qui est de l aménagement de la terrasse, il sera construit dans un design asiatique et zen pourvu de cailloux, de ruisseaux, de bambous, de bonzaïs et de verdure légère. Les eaux de pluies seront filtrées par les multiples membranes de la toiture et récupérées dans un bassin de rétention 5

6 judicieusement positionné sur le terrain du client. Ces eaux pourront ensuite être réutilisées pour arroser les plantes du jardin ou tout simplement être redirigées vers l alimentation des toilettes. De plus, cette rétention servira à alléger le retour des eaux de pluies vers les égouts et ainsi éviter les congestions. En somme, nous allons utiliser des matériaux récupérés pour la construction de la mezzanine, privilégier l énergie passive et réutiliser l eau pluviale. 6

7 LES AVANTAGES POUR LE PROPRIÉTAIRE Toutes ces innovations sont bien intéressantes, mais il est aussi important de comprendre tout ce qu elles apporteront au futur propriétaire d un toit vert. Tout d abord, cette rénovation prolongera la durée de vie de la toiture en raison de la diminution des écarts de température entre le jour et la nuit au cours des saisons chaudes. En effet, une couverture de bardeau traditionnelle peut atteindre plus de 70 C en période de canicule, alors que la membrane adaptée à un toit vert ne dépasse pas 25 C. Donc, le propriétaire s engage à limiter ses coûts d entretient à long terme. Aussi, en effectuant les travaux, le propriétaire peut en profiter pour augmenter l isolation de sa toiture et ainsi recevoir une subvention de l agence de l efficacité énergétique du Québec. De plus, il recevra aussi la certification LEED si sa toiture est végétalisée à plus de 50%. Bref, en plus d augmenter le confort de la maison, de diminuer les coûts de chauffage et de climatisation, et d augmenter la valeur marchande, un toit vert crée un nouvel espace habitable et permet d augmenter les activités en plein air. 7

8 CONCLUSION Finalement, le but de notre recherche était simplement d ouvrir l esprit des gens aux nouvelles techniques de construction innovatrices et écologiques. L installation d une toiture végétale n est qu une des multiples possibilités de rénovation responsables et intelligentes pour l environnement. En plus d apporter d innombrables avantages au propriétaire et d être bénéfique pour l environnement, ce concept reste assez abordable. En effet, pour un prix moyen de 17$ du pied carré, plusieurs compagnies telles que Soprema et Rona offrent le service de conception et d installation d un toit vert. Imaginez le monde si l ensemble de la végétation soumise à la déforestation se retrouvait sur le sommet des bâtiments érigés auparavant. Maintenant que vous avez toutes les informations, il ne vous reste qu à faire votre petit pas pour l environnement. 8

9 RÉFÉRENCES SOPREMA NATURE P.S. Énergie Représentants en efficacité énergétique Les plus belles maisons Vertes Billets Verts CanalVie Guillaume Fortier Architecte, Designer, Enseignant au collège Montmorency Rona Le toit vert et ses avantages 9

Toits-jardins : de nouvelles possibilités à exploiter! Marie Eisenmann, cofondatrice des Urbainculteurs! BOMA Québec 28 septembre 2011!

Toits-jardins : de nouvelles possibilités à exploiter! Marie Eisenmann, cofondatrice des Urbainculteurs! BOMA Québec 28 septembre 2011! Toits-jardins : de nouvelles possibilités à exploiter! Marie Eisenmann, cofondatrice des Urbainculteurs! BOMA Québec 28 septembre 2011! Introduction! Repenser les toits! Des surfaces à exploiter! Très

Plus en détail

Toitures vertes : bien commun ou bien privé?

Toitures vertes : bien commun ou bien privé? Toitures vertes : bien commun ou bien privé? Owen A. Rose LEED, M.Arch, B.Comm www.ecologieurbaine.net www.montroyal-avenueverte.org www.ecosensuel.net Toitures vertes à la montréalaise Un vieux concept

Plus en détail

solaire en énergie thermique qui

solaire en énergie thermique qui Élé Des capteurs thermiques sur votre maison? Quelques explications! Le solaire thermique, qu est-ce? C est la transformation de l énergie solaire en énergie thermique qui servira au chauffage de votre

Plus en détail

Kalzip Verdure, la toiture végétalisée

Kalzip Verdure, la toiture végétalisée Kalzip Verdure, la toiture végétalisée Kalzip Verdure La toiture végétalisée Un procédé innovant Kalzip Verdure est une innovation dérivée du procédé Kalzip, système de couvertures et bardages en aluminium.

Plus en détail

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut

Rosemont- La Petite-Patrie. Îlots de chaleur urbains. Tout. savoir! ce qu il faut Rosemont- La Petite-Patrie Îlots de chaleur urbains Tout savoir! ce qu il faut Qu est-ce qu un îlot de chaleur? Un îlot de chaleur désigne une élévation localisée des températures, particulièrement des

Plus en détail

BATIMENT BIOCLIMATIQUE EVOLUTIF A FONCTION MIXTE Fiche -Résumé

BATIMENT BIOCLIMATIQUE EVOLUTIF A FONCTION MIXTE Fiche -Résumé BATIMENT BIOCLIMATIQUE EVOLUTIF A FONCTION MIXTE Fiche -Résumé Équipe: N. CHAUVINEAU (Ingénieur), L. COURTOIS (Architecte DPLG), C. RIBEIRO (Architecte DPLG), P. RIDGWAY (Architecte BA dip Arch.), E. WOZNY

Plus en détail

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats Concours Maison Econome Édition 2011 Présentation des projets lauréats 3 catégories «particuliers» (3 vélos alloués) Construction : 5 candidats Rénovation : 4 candidats Prix spécial du jury Pas de candidat

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

PROGRAMME DE SUBVENTION À LA RÉNOVATION ÉCOLOGIQUE

PROGRAMME DE SUBVENTION À LA RÉNOVATION ÉCOLOGIQUE PROGRAMME DE SUBVENTION À LA RÉNOVATION ÉCOLOGIQUE INSTALLATION D UNE CORDE À LINGE À L EXTÉRIEUR Objectif : Réduire la consommation d électricité. Consigne : Installez une corde à linge à l extérieur

Plus en détail

Le gaz naturel : un allié pour le développement économique durable

Le gaz naturel : un allié pour le développement économique durable Le gaz naturel : un allié pour le développement économique durable Présenté par : Sonia Veilleux, Ambioner 28 avril 2014 Introduction Le principe de base dans la gestion des matières 1. Réduire 2. Réutiliser

Plus en détail

La serre semi-enterrée

La serre semi-enterrée La serre semi-enterrée Jean-François ROUSSELOT* ROUSSELOT J.-F., 2013.- Underground greenhouses. L Orchidophile 199: 367-370. Jean-François ROUSSELOT est le créateur de l entreprise Undergreen Concept,

Plus en détail

LE COMMERCE DE DÉTAIL

LE COMMERCE DE DÉTAIL ACTEUR DE L AMÉNAGEMENT ÉQUILIBRÉ DU TERRITOIRE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE L ACTIVITÉ COMMERCIALE ET LES AMÉNAGEMENTS ENVIRONNEMENTAUX : L EXEMPLE D UN PÔLE COMMERCIAL MODÈLE M. Antoine FREY Président

Plus en détail

PROPOSITION 500 LOGEMENTS PRÉFABRIQUÉS 2012

PROPOSITION 500 LOGEMENTS PRÉFABRIQUÉS 2012 PROPOSITION 500 LOGEMENTS PRÉFABRIQUÉS 2012 Le Projet Parmi les mesures importantes qui sont réalisées au Maroc pour le développement du pays, il éxiste différents programmes d aide à l aquisition d un

Plus en détail

CHOISISSEZ LA NATURE SUR VOTRE TOIT

CHOISISSEZ LA NATURE SUR VOTRE TOIT Systèmes de toitures vertes CHOISISSEZ LA NATURE SUR VOTRE TOIT Les toits verts offrent un environnement plus sain et plus agréable! Général Les toitures vertes sont des toitures dont la pente ou la plateforme

Plus en détail

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Un communiqué de presse de Fribourg, le 26 août 2010 "Open Days Rénover selon MINERGIE " Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Bon nombre de propriétaires se contentent

Plus en détail

ANNEXE : UNE VILLA TOURNEE VERS L ECOLOGIE

ANNEXE : UNE VILLA TOURNEE VERS L ECOLOGIE ANNEXE : UNE VILLA TOURNEE VERS L ECOLOGIE Juin 2012 SERVICE PRESSE : Elodie HERNANDEZ 06.73.04.54.05 press@villa-luxe-sarlat.com PROPRIETAIRE : Yves BLAVIGNAT 06.78.85.64.25 www.villa-luxe-sarlat.com

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

Améliorez votre confort grâce au film polyvalent.

Améliorez votre confort grâce au film polyvalent. Sentez-vous bien. Améliorez votre confort grâce au film polyvalent. Profitez de températures confortables, faites des économies d énergie, bénéficiez de la lumière naturelle et augmentez jusqu à 41% le

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION PAR L INTERIEUR : LES TOITS Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

Toiture végétale à l ITA, un projet d étudiant qui voit grand

Toiture végétale à l ITA, un projet d étudiant qui voit grand Toiture végétale à l ITA, un projet d étudiant qui voit grand par Brigitte Lavoie, diplomée en TPHE Valéry Simard, diplomée en PCHO Manon Tardif, professeure en Horticulture Institut de Technologie Agro-Alimentaire,

Plus en détail

IL ETAIT UNE FOIS... SEFABE SAS. contact@sefabe.com www.sefabe.com

IL ETAIT UNE FOIS... SEFABE SAS. contact@sefabe.com www.sefabe.com IL ETAIT UNE FOIS... SEFABE SAS contact@sefabe.com www.sefabe.com Tel : 02 98 97 69 59 8 lieu dit Navalhars, Kernevel, 29140 Rosporden Toute reproduction interdite, photos et plans non contractuels. SEFABE

Plus en détail

MONTRÉAL" Génie de Construction Tristan Desjardins-Douin Bianka Bourgeois Stephane Cormier

MONTRÉAL Génie de Construction Tristan Desjardins-Douin Bianka Bourgeois Stephane Cormier "SAVOUREZ MONTRÉAL" 1. Concept 2. Programme 3. Concept paysagiste 4. Organisation du projet: a) circulation b) agriculture 5. Agriculture: a) cycle en boucle b) types d agriculture 6. Mécanique: a) silos

Plus en détail

Toits durables. AGPI toit durable 2008-10-01

Toits durables. AGPI toit durable 2008-10-01 Toits durables 1 Merci à l AGPI Bienvenue 2 Mario V. Petrone, architecte et architecte paysagiste 3 PROGRAMME Introduction 1. Le concept d une pression équilibrée 2. Le problème 3. Les causes 4. Le résultat

Plus en détail

CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET FABRICATION EUROPÉENNE BLOC SOLAIRE EAU CHAUDE SANITAIRE GRANDS VOLUMES CHAUFFAGE CENTRAL CHAUFFAGE DE PISCINES

CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET FABRICATION EUROPÉENNE BLOC SOLAIRE EAU CHAUDE SANITAIRE GRANDS VOLUMES CHAUFFAGE CENTRAL CHAUFFAGE DE PISCINES CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET FABRICATION EUROPÉENNE BLOC SOLAIRE EAU CHAUDE SANITAIRE GRANDS VOLUMES CHAUFFAGE CENTRAL CHAUFFAGE DE PISCINES ÉCONOMIE CONFORT ÉCOLOGIE JOUR ET NUIT, QU IL PLEUVE OU QU IL

Plus en détail

Votre chalet récent en bois massif de contruction soignée à 5 Min à pied du centre ville!

Votre chalet récent en bois massif de contruction soignée à 5 Min à pied du centre ville! Visite du bien : 936244 Localisation : Villard-de-Lans Station proche : La côte 2000 Autoroute : 28 Km Aéroport : 60 Km Votre chalet récent en bois massif de contruction soignée à 5 Min à pied du centre

Plus en détail

C LIMATISATI O N NA T U RE L LE

C LIMATISATI O N NA T U RE L LE R É D U I R E N O T R E C O N S O M M A T I O N D É L E C T R I C I T É C LIMATISATI O N NA T U RE L LE P A R L ES TOITURES VÉG ÉTA LISÉES Sommaire Sommaire... 1 Travail effectué par... 1 Historique...

Plus en détail

Champions. TRAVAILLER avec des CHAMPIONS RAPPORTE! de la construction commerciale et industrielle. Hors série

Champions. TRAVAILLER avec des CHAMPIONS RAPPORTE! de la construction commerciale et industrielle. Hors série Champions de la construction commerciale et industrielle VOLUME 1 NUMÉRO 1 POUR VOS PROJETS DE CONSTRUCTION COMMERCIALE ET LA MAINTENANCE DE VOS IMMEUBLES : TRAVAILLER avec des CHAMPIONS RAPPORTE! PP 41614528

Plus en détail

Toiture végétale en milieu institutionnel: Étude de cas UQAM

Toiture végétale en milieu institutionnel: Étude de cas UQAM Toiture végétale en milieu institutionnel: Étude de cas UQAM Odette Béliveau: Directrice au Service de l entretien et des composantes architecturales à l UQAM Antoine Trottier: Candidat à la maîtrise en

Plus en détail

www.residencemelodii.com CAEN - Appartements du 2 au 4 pièces

www.residencemelodii.com CAEN - Appartements du 2 au 4 pièces Réalisation Agence SEEGNE www.seegne.com Perspectives et plan masse : Images In Situ - Oeil-Extérieur. Carte : Google Map - Illustrations non contractuelles à la libre interprétation de l artiste. Photos

Plus en détail

UNE MAISON ÉCONOMIQUE REPORTAGE EN MIDI-PYRÉNÉES

UNE MAISON ÉCONOMIQUE REPORTAGE EN MIDI-PYRÉNÉES UNE MAISON ÉCONOMIQUE Le terrain en longueur est orienté nord/sud. Il s est prêté idéalement à une implantation bioclimatique avec les pièces de jour au sud et celles de nuit au nord. Les propriétaires

Plus en détail

Le Centre sportif de Notre-Dame-de-Grâce. Un exemple en matière de développement durable!

Le Centre sportif de Notre-Dame-de-Grâce. Un exemple en matière de développement durable! Le Centre sportif de Notre-Dame-de-Grâce Un exemple en matière de développement durable! démolition de l ancienne piscine extérieure déplacement d arbres existants mise en place du coffrage installation

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Pourtant cette réponse architecturale repose sur des problématiques concrètes, que pose la maison individuelle et son empreinte.

NOTICE EXPLICATIVE. Pourtant cette réponse architecturale repose sur des problématiques concrètes, que pose la maison individuelle et son empreinte. C2XM25 NOTICE EXPLICATIVE Pour ce concours d idée d architecture «DUMANE IN CASA», nous vous proposons un projet que nous avons nommé : «Trois points de suspension». «Trois points de suspension» est un

Plus en détail

owen a. rose architecte, pa LEED

owen a. rose architecte, pa LEED owen a. rose architecte, pa LEED plan de la présentation : - l historique - la réglementation - le GTTV et la RBQ - les suivis l historique des années de toitures végétalisées au Québec Hôtel Bonaventure

Plus en détail

La géothermie. Hôpital Rivière-des-Prairies. Colloque-exposition SAN-TECH 2008. Avril 2008 EN PARTENARIAT AVEC

La géothermie. Hôpital Rivière-des-Prairies. Colloque-exposition SAN-TECH 2008. Avril 2008 EN PARTENARIAT AVEC La géothermie Hôpital Rivière-des-Prairies Colloque-exposition SAN-TECH 2008 EN PARTENARIAT AVEC 1 Participants André Rochette Ecosystem Yvette Fortier HRDP Michel Lapointe HRDP 2 L Hôpital Rivière-des-

Plus en détail

A VENDRE - espace contemporain d exception

A VENDRE - espace contemporain d exception A VENDRE - espace contemporain d exception Maison d Habitation - 2013 COLOMBIER / NE "L architecture est le jeu, savant, correct et magnifique des volumes sous la lumière." LE CORBUSIER, Vers une architecture,

Plus en détail

LES TROUBLES HABITUELS

LES TROUBLES HABITUELS LES TROUBLES HABITUELS Le diagnostic et les solutions d intervention Problèmes majeurs Troubles Opérations habituelles 1. Fondation - drainage -- affaissement, déformation -- joints -- fissures -- pourriture

Plus en détail

T h i m o n v i l l e. P l a n L o c a l d U r b a n i s m e. A n n e x e s a u r è g l e m e n t

T h i m o n v i l l e. P l a n L o c a l d U r b a n i s m e. A n n e x e s a u r è g l e m e n t T h i m o n v i l l e P l a n L o c a l d U r b a n i s m e A n n e x e s a u r è g l e m e n t Vu pour être annexé à la délibération du 20 décembre 2013 P L U Cachet de la Mairie et signature du Maire

Plus en détail

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi?

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi? Optez pour le solaire Cette brochure a été réalisée par Jonas Braichet, Olivier Flückiger et Michael Paratte, trois étudiants du Centre Professionnel Artisanal et Industriel du Jura Bernois en troisième

Plus en détail

Challenge éco-construction mars 2015.

Challenge éco-construction mars 2015. 1 Critères évalués Avis Challenge éco-construction mars 2015. Contenu du document : grille d évaluation de l ESITC (page1) Document de présentation du projet rendu en mars 2015 à l E- SITC (pages2 à 15)

Plus en détail

Cultiver les légumes. Installer les carrés. L entretien. Osez le potager en carrés! Sommaire

Cultiver les légumes. Installer les carrés. L entretien. Osez le potager en carrés! Sommaire Osez le potager en carrés! Vive le potager en carrés!...4 Pour toute la famille....6 Installer les carrés Choisir un modèle....10 Le matériel nécessaire....12 Le bon emplacement...14 Remplir les carrés...16

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE?

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? LA GESTION DURABLE des EAUX PLUVIALES Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? www.reseau-environnement.com Qu est-ce qu une GESTION DURABLE des

Plus en détail

La conquête des toits dans une perspective de développement durable Portrait de Montréal

La conquête des toits dans une perspective de développement durable Portrait de Montréal La conquête des toits dans une perspective de développement durable Portrait de Montréal Symposium La Nature, source d innovation pour une métropole durable? Paris, 24 et 25 octobre 2012 Benoit Gariépy,

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION DES TOITS EN RENOVATION Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

Abri. Abri-Ombre-Espace-Lumière

Abri. Abri-Ombre-Espace-Lumière Abri-Ombre-Espace-Lumière Optimiser et agrandir son espace de vie en créant une ambiance intime, chaleureuse et accueillante, profiter agréablement de l extérieur de sa maison, offrir au public des espaces

Plus en détail

SARL SANECO 30630 SAINT GELY DE CORNILLON Tél. :04.66.82.22.07 Fax : 09.70.06.76.16 - mail. : sarl.saneco@live.fr

SARL SANECO 30630 SAINT GELY DE CORNILLON Tél. :04.66.82.22.07 Fax : 09.70.06.76.16 - mail. : sarl.saneco@live.fr SARL SANECO 30630 SAINT GELY DE CORNILLON Tél. :04.66.82.22.07 Fax : 09.70.06.76.16 - mail. : sarl.saneco@live.fr Site. : www.saneco-gard.com LE PACK «MAISON ECOLOGIQUE» La société Saneco est fière de

Plus en détail

Océane : Fruit et Légume nantais

Océane : Fruit et Légume nantais Page1 Océane : Fruit et Légume nantais Date de création : 16/01/2010 Date de mise à jour : 02/03/2010 Rédacteur : Inès Dassonville Alice Lemasson Contact :Chantemerle 44118LA CHEVROLIERE : 02 51 72 93

Plus en détail

Les pièces des habitations certifiées LEED sont plus confortables grâce à un système de récupération de chaleur.

Les pièces des habitations certifiées LEED sont plus confortables grâce à un système de récupération de chaleur. Les avantages LEED Environnement Les bâtiments certifiés LEED ont une empreinte écologique moindre car ils permettent de réduire la consommation d énergie et d eau, grâce aux équipements mécaniques et

Plus en détail

Panneaux solaires thermiques

Panneaux solaires thermiques NOUVEAU Panneaux solaires thermiques Une solution chauffage 100 % fiable pour économiser l énergie. Ne choisissez plus entre confort et performance énergétique. Avec les solutions de capteurs solaires

Plus en détail

CSFE. La toiture-terrasse. La réponse à la démarche HQE

CSFE. La toiture-terrasse. La réponse à la démarche HQE CSFE La toiture-terrasse La réponse à la démarche HQE Sommaire Préambule La toiture-terrasse 03 La réponse à la démarche HQE 04-05 La réponse à la démarche HQE selon la destination de la toiture-terrasse

Plus en détail

LA CLIMATISATION DANS LES BATIMENTS TERTIAIRES. S. Deleval. Résumé

LA CLIMATISATION DANS LES BATIMENTS TERTIAIRES. S. Deleval. Résumé LA CLIMATISATION DANS LES BATIMENTS TERTIAIRES S. Deleval Résumé La climatisation des bureaux reste un sujet tabou au CERN et est encore considérée comme l expression d un besoin de confort. Cependant

Plus en détail

Champis. Éco lotissement. Garnier. présentation. Alja Darribère Conception éco-lieux

Champis. Éco lotissement. Garnier. présentation. Alja Darribère Conception éco-lieux Champis Éco lotissement Garnier Alja Darribère Conception éco-lieux présentation Présentation Principes L'écolotissement Garnier, lotissement durable Le lotissement écologique repose sur des principes

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

Surface habitable : 110 M² Terrasse : Oui Forage : Oui Surface du terrain : 12 Hectares Atelier : Oui Garage : Oui

Surface habitable : 110 M² Terrasse : Oui Forage : Oui Surface du terrain : 12 Hectares Atelier : Oui Garage : Oui Visite du bien : 568224 Localisation : Boulc en Diois Ville proche : Châtillon en Diois Autoroute : Monestier/Loriol Aéroport : Lyon/Marseille Votre maison écologique entièrement rénovée et ses 12 Hectares

Plus en détail

Nouvelle usine éco-responsable

Nouvelle usine éco-responsable Nouvelle usine éco-responsable Bibal investit dans un bâtiment d avenir Pour gérer sa croissance tout en respectant l environnement, Philippe BERTRAND, PDG des Cafés BIBAL, a pris le parti de construire

Plus en détail

N 1. solution. climate BUILDINGS. for sustainable - 1

N 1. solution. climate BUILDINGS. for sustainable - 1 N 1 climate solution for sustainable BUILDINGS F1-1 Du point de vue écologique comme architectural, un plafond SAPP ceiling est le système de climatisation qui s impose pour les projets les plus divers.

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS. Recherche sur la valeur R axée sur le climat Bâtiment industriel situé à Chilliwack

ÉTUDE DE CAS. Recherche sur la valeur R axée sur le climat Bâtiment industriel situé à Chilliwack ÉTUDE DE CAS Recherche sur la valeur R axée sur le climat Bâtiment industriel situé à Chilliwack Aperçu du projet La présente étude de cas a été réalisée à partir d une étude plus large portant sur la

Plus en détail

Construire bioclimatique

Construire bioclimatique Définitions 1 L architecture est un mode de conception qui consiste à trouver le meilleur équilibre entre un bâtiment, le climat environnant et le confort de l habitant. Une construction est un bâtiment

Plus en détail

RÉSIDENCE DES PRINCES

RÉSIDENCE DES PRINCES RÉSIDENCE DES PRINCES SUPERBES RÉSIDENCES À L ARCHITECTURE SOIGNÉE ET CONTEMPORAINE OFFRANT UN EXCELLENT NIVEAU DE CONFORT ET DES MATÉRIAUX DE QUALITÉ. Composé de trois Résidences distinctes, cet ensemble

Plus en détail

Un des aspect écologique du projet se traduit en chiffres par un maximum de consommation

Un des aspect écologique du projet se traduit en chiffres par un maximum de consommation Comment construire d une façon intelligente en minimisant les coûts d entretien tout en maximisant l abondance naturelle des éléments comme le soleil et le vent? De plus, comment appliquer des principes

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Formation générale

Formation Bâtiment Durable : Formation générale Formation Bâtiment Durable : Formation générale Bruxelles Environnement EXEMPLES DE GESTION DE L EAU Stephan TRUONG écorce sprl Formation mise en œuvre par le Centre Urbain asbl. 2 OBJECTIF(S) DE LA PRESENTATION

Plus en détail

Revue de Presse Dossiers Secteurs Octobre 2010

Revue de Presse Dossiers Secteurs Octobre 2010 Revue de Presse Dossiers Secteurs Octobre 2010 Date Média Titre 8 octobre 2010 Plein Soleil Info 9 octobre 2010 Le Bois International 11 octobre 2010 14 Octobre 2010 18 octobre 2010 22 octobre 2010 22

Plus en détail

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur Rénovation d une maison ouvrière bruxelloise Laurent Collignon David Dardenne 1040 Bruxelles 1 Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur d E t t e r b e e k. Sa localisation

Plus en détail

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E : N O M B R E & T Y P O L O G I E D E S L O G E M E N T S TYPOLOGIE & SURFACES La typologie

Plus en détail

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012...

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012... Sommaire Qu est-ce que la RT 2012... 3 Consommation énergétique... 4 Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8 Les avantages de la RT 2012... 9 En résumé... 10 En Résumé Qu est-ce que la RT 2012? Cette

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable: Toitures vertes : du concept à l entretien

Formation Bâtiment Durable: Toitures vertes : du concept à l entretien Formation Bâtiment Durable: Toitures vertes : du concept à l entretien Bruxelles Environnement Coûts de réalisation et d entretien d une toiture verte Frederic LUYCKX, architecte & chercheur Objectifs

Plus en détail

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages La Chapelle d Armentières/ 59 Maison ossature bois Et si vous découvriez ses avantages? Un confort de vie contemporain à 15 minutes de Lille Avec leurs bardages en bois, les Villas Sérès proposent une

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Mars 2011 La garderie durable Pourquoi? Qu est-ce que c est? Les principes

Plus en détail

Amoureux des Landes, Jean-Claude et Corinne y passaient. À un coup de put du golf. reportage

Amoureux des Landes, Jean-Claude et Corinne y passaient. À un coup de put du golf. reportage À un coup de put du golf Quand les propriétaires s installent dans les Landes, c est au pied d un golf, leur passion, qu ils font construire leur maison en bois. Une vision moderne de l habitat traditionnel

Plus en détail

Les toitures végétalisées et les défis de l urbanisme vert

Les toitures végétalisées et les défis de l urbanisme vert Les toitures végétalisées et les défis de l urbanisme vert Les défis de l éco conception urbaine Les défis de la biodiversité et de la nature en ville Les défis de la construction d une filière économique

Plus en détail

Améliorer les performances énergétiques du bâti ancien Techniques adaptées

Améliorer les performances énergétiques du bâti ancien Techniques adaptées Améliorer les performances énergétiques du bâti ancien Techniques adaptées Intervention du 25 Juin 2015 Dans le cadre des «soirées du Bâtiment» de l Action Construction Durable Couserans Laurelyne MEUNIER,

Plus en détail

LES ÉLUS EN LUTTE AUX ÎLOTS DE CHALEUR DANS ROSEMONT-LA PETITE-PATRIE

LES ÉLUS EN LUTTE AUX ÎLOTS DE CHALEUR DANS ROSEMONT-LA PETITE-PATRIE LES ÉLUS EN LUTTE AUX ÎLOTS DE CHALEUR DANS ROSEMONT-LA PETITE-PATRIE Gilles Galipeau, urbaniste Institut d urbanisme de Montréal Le 21 novembre 2012 Plan de présentation Le phénomène d îlots de chaleur

Plus en détail

Récupération de la chaleur dans les gaz de combustion

Récupération de la chaleur dans les gaz de combustion ÉTÉ 2011 VOLUME 26 NUMÉRO 2 Refroidisseurs et récupération d énergie : le projet du 1801 McGill Récupération de la chaleur dans les gaz de combustion à la chaufferie de Technocell Installation d écrans

Plus en détail

Les bienfaits des toitures végétalisées et l encadrement du Québec (RBQ)

Les bienfaits des toitures végétalisées et l encadrement du Québec (RBQ) Les bienfaits des toitures végétalisées et l encadrement du Québec (RBQ) owena. rose architecte, pa LEED lumière bois verdure les toitures végétalisées : plan de la présentation Le Centre d écologie urbaine

Plus en détail

une nouveauté terre vivante diffusée par dilisco. www.dilisco.fr

une nouveauté terre vivante diffusée par dilisco. www.dilisco.fr une nouveauté terre vivante diffusée par dilisco. www.dilisco.fr disponible dès le 2 novembre 2015 UNE BIEN BELLE BOITE A OUTILS POUR L AUTOCONSTRUCTEUR! tout ce qu il faut savoir avant de se lancer dans

Plus en détail

POURQUOI CHANGER SA TOITURE

POURQUOI CHANGER SA TOITURE Pourquoi ecotra 2 Véritable spécialiste en isolations extérieures et revêtements de toiture, ECOTRA met à votre service son équipe de professionnels qualifiés pour la réalisation de vos projets et vous

Plus en détail

DES TOITURES VERDOYANTES... POUR TOUS! Profitez de la diversité.

DES TOITURES VERDOYANTES... POUR TOUS! Profitez de la diversité. DES TOITURES VERDOYANTES... POUR TOUS! Profitez de la diversité. Quiconque accorde sa place à la Nature profite de ses bienfaits. L aménagement des toits en espace vert apporte beaucoup d avantages directs

Plus en détail

Le guide de l isolation pour toitures & greniers

Le guide de l isolation pour toitures & greniers Le guide de l pour toitures & greniers Quel isolant dois-je utiliser, et où? Que dois-je précisément isoler? Quelles primes puis-je recevoir? Quels moyens sont les plus efficaces? Je souhaite aménager

Plus en détail

nest Rénovation appartement en toiture à Anderlecht Renovatie dakappartement te Anderlecht

nest Rénovation appartement en toiture à Anderlecht Renovatie dakappartement te Anderlecht nest Rénovation appartement en toiture à Anderlecht Renovatie dakappartement te Anderlecht Bâtiment Exemplaire Energie & Eco-construction 2009, Min d Environnement Bxl RE - USE - Revitalisation tissus

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES

Pour un milieu. de vie amélioré. le développement durable TOITURES TOITURES Choix Nouveau d un règlement revêtement sur de toiture le développement durable Pour un milieu Agissons ensemble contre les îlots de chaleur urbains et le ruissellement des eaux de pluie! de vie

Plus en détail

Heat-Mirror. Le double vitrage le plus isolant au monde. www.heat-mirror.com. Luminosité. Economie d énergie. Protection aux UV. Confort & simplicité

Heat-Mirror. Le double vitrage le plus isolant au monde. www.heat-mirror.com. Luminosité. Economie d énergie. Protection aux UV. Confort & simplicité Tapez pour saisir le texte Heat-Mirror Le double vitrage le plus isolant au monde Economie d énergie Luminosité Confort & simplicité Protection aux UV Contrôle solaire Confort acoustique Isolation thermique

Plus en détail

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Du projet à la réalisation Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Lay Saint Christophe 54 «Notre projet est né en 2006, d une volonté de minimiser notre empreinte écologique. Nous

Plus en détail

BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie

BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie BLUBOX Système de récupération des eaux de pluie La gestion responsable des eaux pluviales : UNE SOLUTION ACTUELLE POUR UN AVENIR DURABLE L eau est une ressource essentielle à toute forme de vie sur Terre.

Plus en détail

Vitrages isolants hautes performances

Vitrages isolants hautes performances RIOU Glass Infos Vitrages isolants hautes performances Les vitrages isolants fonctionnels peuvent être 2 à 3 fois plus performants que des vitrages isolants standards, en termes d isolation thermique ou

Plus en détail

Nous avons le produit sur mesure pour vous

Nous avons le produit sur mesure pour vous Nous avons le produit sur mesure pour vous 12 24 36 1 www.condor.pro Un confort écologique et sans entretien Chez Optimum nous garantissons un produit haute gamme et fiable. Nous sommes fiers de présenter

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

413rra CORSE STUDY HOUSE

413rra CORSE STUDY HOUSE 413rra CORSE STUDY HOUSE Perspective Sensations Le projet s intègre dans un lieu marqué par un paysage en constante évolution au gré des saisons. Les végétaux s habille et se déshabille, les oiseaux arrivent

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

REGROUPEMENT DE LACHINE

REGROUPEMENT DE LACHINE Système géothermique Plancher radiant Enveloppe thermique améliorée REGROUPEMENT DE LACHINE Candidature déposée dans le cadre du Concours Les Phénix de l environnement Catégorie Éducation et sensibilisation/organismes

Plus en détail

Quotation Maison Ossature bois préfabriquée. Description de la villa: 3 Chambres, 1 Salle à manger, 1 Salon, 2 Salles de bain, 1 Cuisine

Quotation Maison Ossature bois préfabriquée. Description de la villa: 3 Chambres, 1 Salle à manger, 1 Salon, 2 Salles de bain, 1 Cuisine S A T E B 25 ans d Expérience à votre service Ossature bois - Maison container - Bungalows S à r l Quotation Maison Ossature bois préfabriquée Espace Habitable: 178 m2 + Terrasse: 10 m2 Description de

Plus en détail

Energie et construction

Energie et construction Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie Les toitures vertes Les Isnes 25 février 2014 Benoît Michaux ir. Chef-Adjoint de la division Enveloppe du bâtiment et

Plus en détail

Conférence: «Introduction à la rénovation écologique»

Conférence: «Introduction à la rénovation écologique» Céline Lecomte clecomte@ecohabitation.com Colloque / St Alphonse Rodriguez 29 mai 2010 Conférence: «Introduction à la rénovation écologique» Impacts environnementaux du bâtiment RESSOURCES Maison moyenne

Plus en détail

Samedi 31 janvier 2015. Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers

Samedi 31 janvier 2015. Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers Samedi 31 janvier 2015 Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers Sommaire Présentation du site Un ouvrage durable Les lignes rattachées au site de Colomiers Historique du chantier

Plus en détail

Concours. 2011 Présentation des projets lauréats. ats

Concours. 2011 Présentation des projets lauréats. ats Concours «Ma maison éco» 2011 Présentation des projets lauréats ats PROJETS Rénovations R 4 Projets retenus Famille THIL 37330 Marcilly sur Maulne Famille THIL Natures des parois: Murs extérieurs Nord

Plus en détail

IMMEUBLE EN BOIS DE 8 ETAGES, Bad Aibling D

IMMEUBLE EN BOIS DE 8 ETAGES, Bad Aibling D IMMEUBLE EN BOIS DE 8 ETAGES, Bad Aibling D da société binderholz a fourni du binderholz CLT BBS pour la construction du plus haut immeuble en bois d Allemagne sur un ancien terrain militaire à Bad Aibling.

Plus en détail

Présentation des priorités soussectorielles. recherche et innovation. Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ

Présentation des priorités soussectorielles. recherche et innovation. Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ Présentation des priorités soussectorielles québécoises en recherche et innovation Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ Mise en contexte Rencontres préalables des

Plus en détail

Aménagement des lieux et espaces habités pour lutter contre les îlots de chaleur urbains. Mélissa Giguère 30 mars 2011

Aménagement des lieux et espaces habités pour lutter contre les îlots de chaleur urbains. Mélissa Giguère 30 mars 2011 Aménagement des lieux et espaces habités pour lutter contre les îlots de chaleur urbains Mélissa Giguère 30 mars 2011 Définition Source : Lawrence Berkeley National Laboratory, 2000. 3 Causes des îlots

Plus en détail

10 maisons. énergie Faut-il changer de fournisseur? à découvrir des propriétaires témoignent. clé sur porte

10 maisons. énergie Faut-il changer de fournisseur? à découvrir des propriétaires témoignent. clé sur porte Octobre 2012 3,0 N 1 en Belgique - 31e année - N 283 énergie Faut-il changer de fournisseur? Comparons les prix à Bruxelles et dans villes wallones nouvelle FORMULE chauffage Le lexique incontournable

Plus en détail