PCM+. Expérimentation d une plateforme de services dédiés zone d activités 2.0

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PCM+. Expérimentation d une plateforme de services dédiés zone d activités 2.0"

Transcription

1 PCM+. Expérimentation d une plateforme de services dédiés zone d activités 2.0 Ou comment faire du Très Haut Débit un outil de renforcement des liens entre entreprises et entre entreprises et territoires? Table des matières Nos convictions... 2 L aménagement numérique à très haut débit des ZA a un très fort impact... 2 Le domaine des services dédiés TPE et des solutions de proximité à haut ou très haut débit reste à travailler... 2 Il existe un vrai potentiel de création de valeur ajoutée dans ces domaines... 2 Le projet en bref : expérimenter une plateforme de services en ligne dédiée zone activités économiques Les objectifs du projet PCM La prémaquette «plateforme de services» en étude... 3 Les partenaires du projet PCM Le planning du projet... Erreur! Signet non défini. Le budget... Erreur! Signet non défini. Modèle juridique et économique : vers un opérateur de gestion augmentée et une plateforme de services dédiés zones activités... 5 L après expérimentation? Quelles perspectives de diffusion en Aquitaine et ailleurs?... Erreur! Signet non défini. Annexes... 6 La SEM Pau Pyrénées en bref... 6 La zone d activités Pau Cité Multimédia... 6 L Association syndicale Pau Cité Multimédia... 7

2 Nos convictions Depuis 2005, l ensemble de Pau Cité Multimédia 1 dispose de solutions fibre optique très haut débit via le réseau PBC 2 de l agglomération Pau Pyrénées. Cinq Fournisseurs d Accès ciblés entreprises (Ftto), de dimension nationale à locale, proposent d ailleurs des solutions dédiées en matière d accès Internet et de services data et voix. L aménagement numérique à très haut débit des ZA a un très fort impact L action publique, via le déploiement de ce réseau THD, a eu ainsi un impact fort. En stimulant la concurrence, elle a notamment permis de : - réduire le coût des échanges et des outils numériques. A titre d exemple, le prix d une offre symétrique 20 Mbps a baissé de 240% entre 2005 et 2011 ; - rendre possible le déploiement de solutions jusque là inexistantes sur la zone. On peut notamment citer des solutions de type lien entre serveurs sur des lignes optiques dédiées ou d hébergement en data- centre ; - - relier Pau Cité Multimédia à des salles machines ou à des solutions dans le cloud ; permettre, plus largement, aux acteurs locaux de disposer de plus de moyens d actions en matière tant de développement numérique que de créations ou de consolidations d emploi et de services. L expérience de Pau Cité Multimédia en matière de THD confirme ainsi l importance des actions d aménagement numérique des ZA en très haut débit. Le domaine des services dédiés TPE et des solutions de proximité à haut ou très haut débit reste à travailler Cette même expérience montre toutefois que le déploiement de réseaux haut ou très haut débit pèche encore en matière d innovations services. C est particulièrement vrai en matière de services dédiés TPE et des services de proximité (sur la zone d activités, la ville ou le village). Cela se vérifie également par l absence de solutions ou d expérimentations à même de renforcer les liens entre vie économique, entreprises et territoires. Il n existe par exemple pas réellement encore à ce jour de plateforme de services à même de : - favoriser l intégration des acteurs économiques dans la vie locale, par exemple dans une perspective de Responsabilité Sociale des Entreprises ou de développement durable, - stimuler l émergence d actions collectives entre entreprises ou entre résidents via des bouquets services en lignes regroupant, dans un même dispositif, des solutions du quotidien d économie de transport, de consommation courante, de vie culturelle, d engagement associatif Il existe un vrai potentiel de création de valeur ajoutée dans ces domaines Or, au moment où la France et l Aquitaine se lancent dans le passage au très haut débit, nous sommes convaincus que des territoires non métropolitains peuvent apporter une contribution significative pour inventer ou expérimenter des organisations innovantes dans ces domaines. C est d ailleurs dans la démonstration de la pertinence de cette hypothèse que se justifiera aussi l engagement des moyens indispensables à l aménagement numérique des territoires non hyperdenses. 1 Neuf bâtiments, m 2 de bureaux, plus de 30 entreprises résidentes pour environ 2400 salariés sur zone. Voir présentation SEM Pau Pyrénées et PMC en annexes. 2 Pau Broadband Country : PBC

3 Le projet en bref : expérimenter une plateforme de services en ligne dédiée zone activités économiques 2.0 Fort de son expérience et de celles de ses partenaires, la SEM Pau Pyrénées a la conviction qu il existe, à travers la mise au point de services haut ou très haut débit de proximité, un potentiel significatif de création de services à valeur ajoutée et de nouveaux emplois. C est cette conviction qu elle entend traduire en solutions à travers le projet expérimental PCM+. La finalité de notre projet consiste à travailler cette piste sous l angle d une part des compétences de la SEM Pau Pyrénées, la gestion promotion de zone d activités et de solutions tertiaires innovantes, et, d autre part, des PME ou TPE comme de leurs collaborateurs, qui constituent une part significative de nos clients et partenaires. Les objectifs du projet PCM+ Le projet PCM+ s organise autour des objectifs suivants. - Concevoir et expérimenter une plateforme de services interactifs dédiés zone activités. Un premier objectif consiste à développer et à tester de nouveaux services, via des offres sur site et/ou en ligne, ciblés entreprises et résidents de PCM pour mieux vivre et travailler dans la zone d activités. - Co- désigner avec les résidents et nos partenaires une solution de gestion et un modèle économique associé. Un second but vise à co- inventer et à expérimenter une plateforme de services dédiée gestion animation promotion de zones d activités économiques et à tester différents modèles économiques associés à la plateforme de services. - Réduire les déplacements professionnels et les navettes domicile / travail. La plate- forme intègre également le lancement d un espace dédié télétravail organisé autour du développement d un réseau de centres aquitains de télétravail et de coworking urbains et ruraux. - Consolider les coopérations inter- entreprises et les liens entreprises / territoires autour d une offre pratique orientée Responsabilité Sociale des Entreprises. Le projet cherche aussi à consolider les liens entreprises / territoire, notamment via l organisation de solutions de proximités économies en Co 2 et socialement responsables. - Favoriser ainsi l appropriation des solutions haut et très haut débit par les TPE - Partager l expérience, mutualiser les retours d expériences de ce projet via l organisation des rencontres «Proximités augmentées d Aquitaines et d ailleurs». La prémaquette «plateforme de services» en étude Un premier travail de pré maquettage a été réalisé en lien avec un groupe d entreprises partenaires, un panel d entreprises résidentes et l Université de Pau et des Pays de l Adour. Elle évoluera de manière sensible tout au long du projet. Elle montre toutefois d ores et déjà l esprit général des services de proximités en phase de conception et quelques- unes des directions d augmentations ciblées.

4 L objectif est de développer, via cette approche, de nouvelles «ressources de zone d activités» en tentant de dégager les valeurs ajoutées suivantes. Pour le «territoire», l aménageur promoteur, la finalité consiste à développer la notoriété et l attractivité de la zone, Pour les PME et TPE, résidentes, le projet vise notamment à leur permettre d accéder, à des solutions naturellement réservées à des groupes (comité d entreprise, services aux collaborateurs, offres mutualisées, etc.) et à partager des ressources, comme des emplois partagés et des moyens de transport. Pour les salariés de la zone, le projet apporte des services du quotidien et répond aux demandes de plus en plus fortes dans ces domaines. Les premiers travaux de conception lancés sur la base d une étude de type benchmarking réalisée à l échelle internationale puis examinée en coopération avec un premier groupe d entreprises partenaires ont permis de cibler 6 premières directions d augmentations. Elles sont organisées dans la figure ci- dessus selon un axe X schématiquement gradué selon le niveau d interactions demandé et, dans l axe des Y, en fonction du plus ou moins grand appel à des services externes. Type de services 1 : mieux s informer et informer Type de services 2 : s installer plus facilement sur la zone d activités Type de services 3 : mieux ou moins se déplacer Type de services 4 : mieux mutualiser et échanger Type de services 5 : mieux consommer Type de services 6 : expérimenter et innover collectivement Pour chaque type de service, comme résumé dans la figure ci- dessus, les travaux réalisés ont permis de qualifier plusieurs types de solutions à examiner. Ces premiers travaux

5 seront complétés, d une part, au fur et à mesure de l avancée de l expérimentation et, d autre part, dans les opérations d échanges internationaux proposés (conférence proximités augmentées notamment). Les partenaires du projet PCM+ L opération est portée par la SEM Pau Pyrénées (cf. annexes), une société anonyme à capitaux majoritairement publics qui construit, vend ou loue des bâtiments d activités, notamment au sein de la zone Pau Cité Multimédia créée en Pour lancer cette expérimentation, la SEM Pau Pyrénées vient de s adjoindre les compétences, au sein de son équipe, d un collaborateur «zone d activités 2.0» avec un double profil community manager et développement numérique des territoires. L opération est lancée avec un premier groupe de partenaires : - Panel entreprises et collaborateurs, test services et modèles juridiques et économiques associé. L association syndicale Pau Cité Multimédia ; elle réunit toutes les entreprises résidentes de la zone. - Etudes développement numérique des territoires comparées appui design solutions, appui définition relations avec partenaires locaux, suivi projet. Une équipe universitaire animée par Jean- Pierre Jambes, maître de conférences spécialisé dans le développement numérique des territoires. - Design solutions espaces de coworking et solutions de renforcement des liens créateurs entreprises et entreprises résidentes : Eclectic, société coopérative spécialisée notamment dans les espaces de coworking, et espaces de coworking existants en Aquitaine. Ce groupe sera progressivement élargi au fur et à mesure de l expérimentation. Modèle juridique et économique : vers un opérateur de gestion augmentée et une plateforme de services dédiés zones activités L expérimentation consiste également à élaborer et tester un modèle économique à même de permettre le déploiement en Aquitaine tout d abord d une plateforme de services haut et très haut débit dédiés zone d activités. Les premières simulations de plan d affaires élaborées confirment la possibilité d un financement de cette plateforme principalement à travers ses clients. C est pour cette raison notamment que l Association Syndicale Pau Cité Multimédia est étroitement associée au projet. L association syndicale réunit en effet tous les usagers de la zone sur une plateforme de services mutualisés (facility managment, accueil, entretien, salles de réunion) que chaque entreprise finance au prorata de ses bureaux et de ses collaborateurs. L expérimentation PCM+ vise à examiner de quelles manières la plateforme de services cibles peut être intégrée dans cette organisation.

6 Annexes La SEM Pau Pyrénées en bref La SEM Pau Pyrénées est une société d économie mixte locale créée en Forte d un capital social de quelques euros, c est une SEM Patrimoniale dont le cœur de métier est la promotion, la construction et la gestion de parc immobilier tertiaire. Depuis 2000, la SEM Pau Pyrénées est à l origine de la construction de plus de m 2 d espaces tertiaires dédiés aux entreprises évoluant dans le secteur des Technologies de l Information et de la Communication sur Pau Cité Multimédia, une zone d activité dédiée à cette effet au cœur de l Agglomération Paloise. Le capital de la SEM Pau Pyrénées est majoritairement public et regroupe la Ville de Pau, la Communauté d Agglomération Pau Pyrénées, le Conseil Général des Pyrénées Atlantiques, la CCI Pau Béarn, la Caisse des Dépôts et Consignations, entre autre. Une présentation des actionnaires de la SEM Pau Pyrénées et accessible sur La SEM Pau Pyrénées par delà sa vocation tertiaire patrimoniale, sait intervenir d une part sur des constructions industrielles, commerciales et touristiques, et d autre part, en prestataire de service dans le cadre de construction immobilière mais également d animation de zone. L équipe de la SEM Pau Pyrénées est volontairement réduite et est composée : d un collaborateur Community Manager dont le métier est précisément de gérer l accueil, la gestion des espaces collectifs et l animation de la zone Pau Cité Multimédia. Ses compétences sont mises à contribution afin de faire de Pau Cité Multimédia une zone d activité 2.0, lieu de conception, d expérimentation et de développement de services mutualisés innovants et producteur de valeur ajoutée pour les entreprises, les collaborateurs et le territoire. d une assistante administrative et comptable d un Directeur Général. La SEM Pau Pyrénées a pour vocation première d attirer des entreprises sur ses parcs d activités et ce au travers de constructions de qualité attractives pour les entreprises en recherche d implantation. Ces offres tertiaires se doivent d être environnées de services innovants garants d un accroissement de la qualité de travail et de vie pour tous les collaborateurs des entreprises. C est une des raisons pour laquelle la SEM Pau Pyrénées souhaite répondre à l Appel à Manifestation d Intérêt pour un numérique de proximité lancée par la Région Aquitaine. La zone d activités Pau Cité Multimédia Pau Cité Multimédia (http://www.sempp.fr/bureaupau/) est une zone d activité située au Nord de l Agglomération Paloise, dédiée aux entreprises évoluant dans le secteur des

7 Technologies de l Information et de la Communication. Espace entièrement en friche en 2000, Pau Cité Multimédia présente aujourd hui huit bâtiments tertiaires pour quelques m 2 de surfaces développées. Pau Cité Multimédia compte salariés sur zone répartis dans des TPE / PME ou des grands groupes. La zone est organisée en deux tranches (Ouest et Est). La tranche Ouest est finalisée puisqu entièrement construite autour du premier bâtiment de Pau Cité Multimédia : le bâtiment A. Ce bâtiment a été conçu pour offrir à la fois des espaces de bureaux mais également et surtout des espaces communs mutualisés. A ce titre, le bâtiment A dispose d un accueil de la zone, de salles de réunions et d un amphithéâtre destiné à la fois aux entreprises résidentes mais également à toutes autres entreprises en recherche d espace de réunion et de séminaire. Ce bâtiment héberge également un espace pépinière et comptera prochainement un espace de co working. Le Hall du Bâtiment A se veut être un lieu de rencontre, et d échanges et est à ce titre partagé entre tous. Pau Cité Multimédia est la première zone économique d Aquitaine a avoir bénéficié du tout Fibre Optique, au travers du Réseau Pau Broadband Country de l agglomération Paloise, permettant ainsi de pouvoir proposer à ses entreprises résidentes des offres Data performantes et économiquement accessibles. Une offre Voix IP a été développée sur PCM dès PCM propose également des offres de Co localisation dans un data centre positionné sur le bâtiment C de la zone. Si ces solutions sont développées pour les entreprises résidentes, il n en reste pas moins qu elles sont ouvertes aux entreprises extérieures également. La Seconde tranche (Est) de Pau Cité Multimédia n est pas terminée et représente un fort potentiel de construction et de développement économique. L Association syndicale Pau Cité Multimédia Comme indiqué précédemment Pau Cité Multimédia est une Zone d Activité Concertée. Une association syndicale a été créée sur ce périmètre afin de gérer les charges de la zone mais également d impulser, de développer et de mettre en place des services ou équipements communs. Toutes entreprises propriétaires ou locataires sur Pau Cité Multimédia est de facto adhérente de cette association syndicale. Un nombre de points est attribué à chaque entreprise au prorata de la surface louée ou achetée sur PCM. L ASPCM est une association syndicale libre au principe budgétaire du parfait équilibre. Ainsi, tous les services développés sur la zone sont refacturés aux entreprises. L ASPCM est gérée par un Président (SEM Pau Pyrénées), un conseil syndical composé de six membres et une assemblée générale où toutes les entreprises siègent.

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2014 Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées I. Pourquoi la fibre optique? II. Rappel du projet III. Calendrier de déploiement de la fibre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme Projet d espace de coworking À Combronde / Puy-de-Dôme CONTACT Si vous souhaitez nous rejoindre dans ce projet, nous sommes à votre disposition pour en discuter et vous apporter tout complément d information.

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE 28 novembre 2014 DOSSIER DE PRESSE L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE Ils sont designers, graphistes, développeurs,

Plus en détail

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 19 octobre 2012 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 19 octobre 2012 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services Direction de l'economie et de l'emploi DEE-Mission Numérique 2012-CP-4337 Affaire suivie par : M. Truchy Poste: RAPPORT A LA

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Pépinière d entreprise Cap Nord

Pépinière d entreprise Cap Nord Pépinière d entreprise Cap Nord Nouvel outil d aide à la création d entreprises sur le nord de l agglomération UDossier de Presse 12 décembre 2007 Projet développé dans le cadre de : Mobilisant : EGEE

Plus en détail

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE

Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Les pépinières d Entreprises en Seine-et-Marne NOM DE L ENTREPRISE Sommaire 3 La Seine-et-Marne en Ile-de-France 8 Nos offres 14 Seine-et-Marne Développement 2 La Seine-et-Marne Au centre d un marché de

Plus en détail

CONVENTION DE CODEVELOPPEMENT DE RESEAUX DE COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES

CONVENTION DE CODEVELOPPEMENT DE RESEAUX DE COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES CONVENTION DE CODEVELOPPEMENT DE RESEAUX DE COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ENTRE : Le Syndicat Mixte Gironde Numérique, crée à compter du 1 er août 2007 Domicilié Hôtel du Département Esplanade C. de Gaulle

Plus en détail

p. 6 L Equipe / L Organisation

p. 6 L Equipe / L Organisation Sommaire p. 2 L'Entreprise p. 3 Un Concept innovant en zone rurale p. 4 Les Services p. 5 Le Lieu p. 6 L Equipe / L Organisation P. 7 Revue de Presse p. 9 Contacts L'Entreprise Le Comptoir : le 1 er lieu

Plus en détail

LES RDV DU NUMERIQUE 15 JUIN CCI LIMOGES HAUTE VIENNE

LES RDV DU NUMERIQUE 15 JUIN CCI LIMOGES HAUTE VIENNE Aménageur Numérique Haut et Très Haut Débit des Territoires LES RDV DU NUMERIQUE 15 JUIN CCI LIMOGES HAUTE VIENNE 03/07/2015 1 Axione Qui sommes nous? Initié par la volonté des Collectivités 12% du territoire

Plus en détail

S implanter et Entreprendre à Dunkerque

S implanter et Entreprendre à Dunkerque > Situé au cœur de l Europe du Nord Ouest, en bordure de la mer du Nord et près de la frontière franco-belge, le territoire est composé de 20 communes pour une population de plus 210.000 habitants. S implanter

Plus en détail

«La VoIP j y vais?» présenté par le cabinet de conseil Résultic. Syndicat National des Professionnels d Entreprisesd du 22 janvier 2009

«La VoIP j y vais?» présenté par le cabinet de conseil Résultic. Syndicat National des Professionnels d Entreprisesd du 22 janvier 2009 «La VoIP j y vais?» présenté par le cabinet de conseil Résultic Lionel Chamussy Syndicat National des Professionnels de l Hébergement l d Entreprisesd Paris, Assemblée e Générale G du 22 janvier 2009 «La

Plus en détail

La Gare des Entrepreneurs. Pour une nouvelle impulsion de l entrepreneuriat dans le bassin économique de Carpentras

La Gare des Entrepreneurs. Pour une nouvelle impulsion de l entrepreneuriat dans le bassin économique de Carpentras La Gare des Entrepreneurs Pour une nouvelle impulsion de l entrepreneuriat dans le bassin économique de Carpentras Avril 2014 S ommaire Le RILE o Un acteur incontournable o Horizon 2017 o Un marché à développer

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

P@U PYRENEES COMMUNAUTE D AGGLOMERATION

P@U PYRENEES COMMUNAUTE D AGGLOMERATION P@U PYRENEES COMMUNAUTE D AGGLOMERATION PAU BROADBAND COUNTRY (large bande pour tous) LE DOSSIER DE PRESENTATION février 2002 LE PROJET PAU BROADBAND COUNTRY (PBC)... 2 CONTENUS ET SERVICES EN TEST....

Plus en détail

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 université de Nantes AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 cnam SOMMAIRE 1. Présentation 2. Mutualisation? 3. La nouvelle offre 4. Quelques

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

Tiers-lieu du Pays de Fayence & Espace de co-working

Tiers-lieu du Pays de Fayence & Espace de co-working Tiers-lieu du Pays de Fayence & Espace de co-working 1 , un Tiers-Lieu, qu'es acò? Qu est-ce que le co-working? Pourquoi en Pays de Fayence? A qui s adresse? Choix de la localisation de. Vers l intégration

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

Communauté d Agglomération de la Vallée de Montmorency

Communauté d Agglomération de la Vallée de Montmorency Communauté d Agglomération de la Vallée de Montmorency 1 rue de l Egalité CS 10042 95233 SOISY-SOUS-MONTMORENCY www.agglo-cavam.fr Direction du Développement Economique OFFRE DE STAGE «Hôtel d entreprises

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Anne de Richecour Directeur Interrégional Adjoint CDC Ile de France 8 juin 2010 - Nanterre 1 Le développement

Plus en détail

«Les pépinière d activités : un dispositif pour bien démarrer votre activité»

«Les pépinière d activités : un dispositif pour bien démarrer votre activité» «Les pépinière d activités : un dispositif pour bien démarrer votre activité» «Les pépinière d activités : un dispositif pour bien démarrer votre activité» Qu est-ce qu une pépinière d activités? - Une

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

Enquête sur le télétravail en Aquitaine - 2011

Enquête sur le télétravail en Aquitaine - 2011 Enquête sur le télétravail en Aquitaine - 2011 Caractéristiques du télétravail: Un outil, 3 pratiques: A domicile ou dans un tiers lieu En tout lieu connecté à l internet. (hôtel, gare, etc., avec une

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers MEDIASTIAM Campus Arts et Métiers d Aix-en-Provence Février 2015 1 C O N C E V O I R D E M A I N SOMMAIRE Description du projet

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

Laon le jeudi 1 er octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT

Laon le jeudi 1 er octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT Laon le jeudi 1 er octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT COMMUNIQUE DE PRESSE Laon, le jeudi 1 er octobre 2015 AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE

Plus en détail

PAU-PYRENEES, UNE AGGLOMERATION 100% HAUT ET TRES-HAUT DEBIT

PAU-PYRENEES, UNE AGGLOMERATION 100% HAUT ET TRES-HAUT DEBIT DOSSIER DE PRESSE PREMIERE EN FRANCE : AXIONE RACCORDE LE 5 000 EME USAGER A L INTERNET TRES HAUT DEBIT Le Très Haut Débit est désormais une réalité en France. Axione, filiale d ETDE (Bouygues Construction),

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Une méthodologie innovante et élaborée au cas par cas pour créer votre quartier mixte, intelligent et durable. Concevoir votre projet sur-mesure Fédérer

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Alsace 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques géographiques

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique NUMERIC LAB Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique POURQUOI S INSTALLER AU NUMERIC LAB? Le Numeric Lab est un incubateur d

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique

Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique 1 Une structure inédite fortement partenariale sa gouvernance, ses moyens L'Agence Parisienne du climat

Plus en détail

La fibre optique VALENCIENNES MÉTROPOLE TERRITOIRE NUMÉRIQUE

La fibre optique VALENCIENNES MÉTROPOLE TERRITOIRE NUMÉRIQUE La fibre optique arrive dans votre ville! VALENCIENNES MÉTROPOLE TERRITOIRE NUMÉRIQUE Valenciennes Métropole Un territoire numérique Valenciennes Métropole a fait le choix ambitieux de développer un pôle

Plus en détail

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique

Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique NUMERIC LAB Un lieu unique pour développer et expérimenter un projet numérique innovant tout en structurant un modèle économique POURQUOI S INSTALLER AU NUMERIC LAB? Le Numeric Lab est un incubateur d

Plus en détail

PROGRAMME DE L ATELIER

PROGRAMME DE L ATELIER PROGRAMME DE L ATELIER 1 Présenter le groupe attractivité, territoires ruraux, outil numérique - Pourquoi ce groupe? Qui sont les organisateurs? - Quels sont les objectifs que le groupe souhaite se fixer

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Dossier de Presse. Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne

Dossier de Presse. Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne Dossier de Presse Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne 13 octobre 2014 Communiqué de presse «Bretagne Très Haut Débit» Rennes, le 13 octobre 2014 Le projet «Bretagne Très Haut Débit», porté par Mégalis

Plus en détail

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES NOS SOLUTIONS ENTREPRISES VOIX & CONVERGENCE IP DATA & RESEAUX D ENTREPRISES HEBERGEMENT, CLOUD & SERVICES Nos solutions VOIX & convergence IP LA RÉVOLUTION IP L arrivée d une toute nouvelle génération

Plus en détail

Le très haut débit sur le territoire du Parc des Monts d'ardèche

Le très haut débit sur le territoire du Parc des Monts d'ardèche Le très haut débit sur le territoire du Parc des Monts d'ardèche Un choix déterminant d aménagement et de développement du territoire MONTS D ARDÈCHE Pour quels usages? Un développement des usages dans

Plus en détail

NOTE DE PRESSE. Le Générateur d activités des Landes de Juzan : présentation du projet architectural et fonctionnel dans son environnement

NOTE DE PRESSE. Le Générateur d activités des Landes de Juzan : présentation du projet architectural et fonctionnel dans son environnement NOTE DE PRESSE Le Générateur d activités des Landes de Juzan : présentation du projet architectural et fonctionnel dans son environnement 12 Septembre 2013 1 1. Les Landes de Juzan : un site en devenir

Plus en détail

Questionnaire Télétravail Télécentre à destination de la population :

Questionnaire Télétravail Télécentre à destination de la population : Questionnaire Télétravail Télécentre à destination de la population : La communauté de communes du grand Autunois-Morvan souhaite identifier les télétravailleurs et les personnes intéressées par le télétravail

Plus en détail

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F)

Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Responsable de l exploitation des applications de gestion (H/F) Emploi type : Ingénieur en développement et déploiement d applications BAP : E Niveau : Ingénieur d études N concours : EPRIE02 Affectation

Plus en détail

Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique portant sur le projet de plan métropolitain d aménagement et de développement de la

Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique portant sur le projet de plan métropolitain d aménagement et de développement de la Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique portant sur le projet de plan métropolitain d aménagement et de développement de la communauté métropolitaine de Montréal Adopté par le conseil

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Laure BERTHELEMY Mars 2013 L enquête : Le développement de l usage des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) au sein

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Housing : le principe

Housing : le principe Housing : le principe Découvrez le principe de fonctionnement d un datacentre Housing Généralités Installation / Mise en place p 02 p 03 Gestion d un datacentre Housing p 04 Octobre 2009 Généralités Qu

Plus en détail

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Lycée agricole Edgar Pisani, Montreuil-Bellay (49) 11 octobre 2012 1. La PRI Jules Rieffel 1.1 Les

Plus en détail

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois Objectifs à atteindre à long terme (jusqu à 2017) - Assurer une couverture haut débit pour l ensemble des zones d activités retenues dans le cadre du schéma des ZAE - Augmenter le nombre de bénéficiaires

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

Etude sur la demande de Tourisme d Affaires en Seine et Marne. juillet 10

Etude sur la demande de Tourisme d Affaires en Seine et Marne. juillet 10 Etude sur la demande de Tourisme d Affaires en Seine et Marne juillet 10 1 Modalités de l étude Enquête réalisée du 10 Mai au 10 Juin 2010 auprès de : 144 entreprises 68 agences événementielles Mode d

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

Délégation interministérielle à la famille

Délégation interministérielle à la famille Délégation interministérielle à la famille Circulaire Interministérielle DIF/DGAS/DGS/DGESCO/ DGER/DGEFP No 2006-556 du 22 décembre 2006 relative à la mise en place de plates-formes de formation aux métiers

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Synthèse Janvier 2014. numérique & territoires. d Initiative Publique (RIP) www.groupecaissedesdepots.fr

Synthèse Janvier 2014. numérique & territoires. d Initiative Publique (RIP) www.groupecaissedesdepots.fr numérique & territoires Synthèse Janvier 2014 Impact territorial des Réseaux d Initiative Publique (RIP) www.groupecaissedesdepots.fr synthèse Le diagnostic établi fin 2013 par l IDATE pour le compte de

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La localisation

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE Commune de Cauterets Cahier des Charges 1 1 GENERALITES 1.1 Contexte Nichée

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

Communiqué 8 novembre 2012

Communiqué 8 novembre 2012 Communiqué 8 novembre 2012 Les conditions du déploiement de l Internet à très haut débit en France et en Europe Coe-Rexecode mène depuis plusieurs années un programme de recherche approfondi sur l impact

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Séminaire interconnectés :

Séminaire interconnectés : Séminaire interconnectés : L école numérique, un enjeu de territoire Jeudi 19 mai 2011 - Lyon Programme Quelle est la démarche? Présentation du guide méthodologique «l école numérique un enjeu de territoire».

Plus en détail

REPENSER LES MODELES. L acte de travailler est en pleine mutation. Exit les bureaux et hôtels standards.

REPENSER LES MODELES. L acte de travailler est en pleine mutation. Exit les bureaux et hôtels standards. DOSSIER DE PRESSE REPENSER LES MODELES L acte de travailler est en pleine mutation. Exit les bureaux et hôtels standards. Lancé en Décembre 2015, Open Place, n a pas d équivalent. Le coworking et le corooming

Plus en détail

ATELIER COMMERCE ATELIER DEMOGRAPHIE

ATELIER COMMERCE ATELIER DEMOGRAPHIE ATELIER COMMERCE 1. La vitalité des centres-villes et centres-bourgs ruraux Difficulté de restauration mises aux normes Préserver le commerce local Maintien de l artisanat et des services Maintien du lien

Plus en détail

Webhelp poursuit son développement dans l agglomération caennaise

Webhelp poursuit son développement dans l agglomération caennaise Webhelp poursuit son développement dans l agglomération caennaise Lancement de la construction du second site du centre de relation client En présence de Monsieur Laurent WAUQUIEZ, secrétaire d Etat chargé

Plus en détail

Pour un développement. local. durable. Développement

Pour un développement. local. durable. Développement Développement local Pour un développement local durable durable Le développement local vise à améliorer la vie quotidienne des habitants d un territoire en renforçant toutes les formes d attractivité de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Ce dossier est destiné à vous présenter à la fois l activité du cabinet de courtage A2C GROUPE, les services mis à la disposition de ses partenaires. Ce dossier se présente sous

Plus en détail

Centre d Animation d Information et Relais Economique

Centre d Animation d Information et Relais Economique www.caire-haguenau.fr Campanile Hôtel LES PINS 84 route de Strasbourg - BP 70273 F-67500 HAGUENAU Cedex Tél 0033 (0) 3 88 63 39 00 Fax 0033 (0) 3 88 63 39 01 Email : caire@ville-haguenau.fr Les voies d

Plus en détail

Maintenance technique de centres commerciaux

Maintenance technique de centres commerciaux Maintenance technique de centres commerciaux 30 centres commerciaux gérés au quotidien Maintenance des installations techniques Nettoyage et entretien des parties communes Gestion et nettoyage du parking

Plus en détail

Habitat participatif: le rôle des aménageurs et bailleurs sociaux. Sophie BARTH Chef du service juridique S.E.R.S.

Habitat participatif: le rôle des aménageurs et bailleurs sociaux. Sophie BARTH Chef du service juridique S.E.R.S. Habitat participatif: le rôle des aménageurs et bailleurs sociaux Sophie BARTH Chef du service juridique S.E.R.S. Petit rappel: qu est-ce qu un aménageur? Un aménageur est une société, publique ou privée,

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Réunion des entreprises

Réunion des entreprises Réunion des entreprises Présentation du délégataire de service public Vaucluse Numérique, société délégataire du projet Vaucluse Numérique Créée le 8 février 2012. Actionnariat : 25 % ETDE - 75 % Axione

Plus en détail

Eléments techniques relatifs au déploiement FTTH 31/03/15. www.annemasse-agglo.fr

Eléments techniques relatifs au déploiement FTTH 31/03/15. www.annemasse-agglo.fr Eléments techniques relatifs au déploiement FTTH 31/03/15 Pourquoi le Très Haut Débit? Le THD répond aux enjeux du développement durable: Faciliter le travail à domicile Abolir les distances et éviter

Plus en détail

Journée débat / 24 avril 2008 Bâtiment de la Caisse des dépôts - Auditorium B013 - Paris

Journée débat / 24 avril 2008 Bâtiment de la Caisse des dépôts - Auditorium B013 - Paris «L'e-administration au cœur de l'innovation territoriale» Journée débat / 24 avril 2008 Bâtiment de la Caisse des dépôts - Auditorium B013 - Paris Avancer vers l'e-administration : quels leviers pour conduire

Plus en détail

PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF

PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF Direction de l Innovation et de la RSE PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF CCE du 29 avril 2015 DEFINITION D UN RESEAU SOCIAL INTERNE Qu est-ce qu un Réseau social interne? C est une plateforme collaborative

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail