Présentation du domaine de la Police des étrangers

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation du domaine de la Police des étrangers"

Transcription

1 Présentation du domaine de la Police des étrangers Guy Burnens Juin 2015

2 Organigramme du SPOP

3 Statistiques Canton de Vaud Total de la population suisse et étrangères Population étrangère résidente (séjour > 1 an) Population étrangère non résidente (séjour < 1 an) Frontaliers (source SEM & SCRIS) Requérants d asile en procédure Requérants d asile déboutés (aide d urgence) Admis provisoires (source SPOP Asile)

4 Deux domaines distincts Police des étrangers Les motifs du séjour en Suisse sont multiples La durée du séjour peut être limitée ou illimitée Mobilité professionnelle (activité) et géographique (domicile) Bases légales Loi fédérale du 16 décembre 2005 sur les étrangers (LEtr) Ordonnances d application (OASA, OEV ) Accord sur la libre circulation des personnes & Annexe 1 / Protocoles d extension I et II Ordonnance d application de l ALCP (OLCP) Procédure d asile Le motif du séjour en Suisse est unique La durée du séjour est temporaire jusqu à la décision Attribution à un canton, activités à certaines conditions Principe de l exclusivité de la procédure d asile Bases légales Loi sur l asile du 26 juin 1998 (LAsi) Ordonnances d application

5 Compétences Police des étrangers La compétence pour la délivrance d une autorisation de séjour relève en premier lieu de l autorité cantonale L octroi d une autorisation de séjour pour les ressortissants des Etats tiers nécessite l approbation de l autorité fédérale (sauf : regroupement familial & études) En tout temps, l autorité fédérale peut prendre sous son contrôle l octroi ou la prolongation d une autorisation de séjour (requérir une procédure d approbation) L autorité fédérale est compétente pour fixer la date à laquelle le permis C peut être délivré Procédure d asile La reconnaissance des motifs d asile relève exclusivement de la compétence de l autorité fédérale L autorité cantonale peut proposer à l autorité fédérale l octroi d un permis de séjour B La reconnaissance d une impossibilité de renvoi de Suisse relève exclusivement de la compétence fédérale : octroi d un permis F L autorité cantonale peut proposer à l autorité fédérale la transformation du permis F en permis B

6 Autorisations de séjour «UE-AELE» Autorisation de courte durée Autorisation de séjour Autorisation d établissement Autorisation frontalière

7 Autorisations de séjour «Etats-tiers» Permis L : de courte durée Permis B : de séjour Permis C : d établissement Introduction : Décembre 2008 en lien avec mise en application de l accord Schengen vaut comme visa pour tourisme au sein de l espace Schengen Dès janvier 2011 avec données biométriques (visage et 2 empreintes digitales)

8 Autorisations de séjour «Asile» Autorisation pour étrangers admis provisoirement Autorisation pour requérants d asile en procédure L admission provisoire est une mesure de substitution au renvoi de Suisse lorsque le renvoi de Suisse n est pas possible, n est pas licite ou ne peut pas être exigé. Le Secrétariat d état aux migrations (SEM) est compétent pour prononcer l admission provisoire.

9 Accord sur la libre circulation des personnes Suite au refus du peuple suisse du 6 décembre 1992 d adhérer à l EEE : Libre circulation des personnes Obstacles techniques au commerce Marchés publics Agriculture Recherche Transport aérien Entrés en vigueur le 1er juin 2002

10 Accord sur la libre circulation des personnes UE-15 Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Royaume Uni, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Suède : Mise en œuvre progressive de la libre circulation 8 février 2009 : Votation suite au référendum sur la poursuite de la libre circulation : Activation de la clause de sauvegarde (1 an) (AELE : Norvège, Islande, Liechtenstein, (Suisse) )

11 Accord sur la libre circulation des personnes UE-10 Estonie, Chypre, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, Slovaquie, Slovénie, Hongrie, République Tchèque : Mise en œuvre progressive de la libre circulation 8 février 2009 : Votation suite au référendum sur la poursuite de la libre circulation & : Activation de la clause de sauvegarde (2 ans)

12 Accord sur la libre circulation des personnes UE-2 Bulgarie, Roumanie 8 février 2009 : Votation sur l acceptation du protocole II de l extension de la libre circulation à la Bulgarie et à la Roumanie : Mise en œuvre progressive de la libre circulation Jusqu en 2019 : Clause de sauvegarde possible

13 Accord sur la libre circulation des personnes UE-2 Contingents Bulgarie, Roumanie

14 Accord sur la libre circulation des personnes Entrée en Suisse sans visa Annonce auprès de la Commune de domicile pour solliciter l autorisation de séjour Délai pour l annonce : 8 jours selon la LCH

15 Accord sur la libre circulation des personnes Permis L autorisation de séjour de courte durée Séjour avec activité de 3 à 12 mois selon le contrat de travail Séjour sans activité jusqu à 12 mois si moyens financiers suffisants Le permis L UE-AELE est renouvelable (Activité jusqu à 3 mois : pas de permis, annonce en ligne sur le site du Secrétariat d état aux migrations SEM)

16 Accord sur la libre circulation des personnes Permis B autorisation de séjour (valable 5 ans) Séjour avec activité de plus de 12 mois selon le contrat de travail Séjour sans activité de plus de 12 mois si moyens financiers suffisants (rentiers, forfait fiscal, séjour médical)

17 Accord sur la libre circulation des personnes Permis G autorisation frontalière Séjour avec activité de 3 à 12 mois selon le contrat de travail = validité 1 an Séjour avec activité de plus de 12 mois selon le contrat de travail = validité 5 ans Pas de zones frontalières (sauf Bulgarie & Roumanie 2016) Domicile secondaire en Suisse autorisé (activité jusqu à 3 mois : pas de permis, annonce en ligne sur le site du Secrétariat d état aux migrations SEM)

18 Ressortissants de la Croatie Protocole III de l extension de l ALCP à la Croatie suspendu suite au vote du 9 février 2014 Disposition transitoire dans l OASA Contingents : 50 autorisations de séjour (permis B) 450 autorisations de séjour de courte durée (permis L) Procédure d entrée en Suisse comme les Etats-tiers (visa)

19 Etats-tiers Dépôt d une demande de visa D («national») auprès de l Ambassade suisse compétente Autorisation habilitant l Ambassade suisse à délivrer le visa donnée par l autorité cantonale le cas échéant, avec l approbation de l autorité fédérale Entrée en Suisse avec le visa Annonce auprès de la Commune de domicile pour solliciter l autorisation de séjour Délai pour l annonce : 8 jours selon la LCH

20 Etats-tiers Pour l exercice d une activité Mesures de limitation (contingents) Ordre de priorité (main-d œuvre indigène, puis UE & AELE) Qualifications personnelles (cadres, spécialistes, etc.)

21 Contingents permis B Etats-tiers

22 Contingents permis L Etats-tiers

23 Etats-Tiers Permis L autorisation de séjour de courte durée Séjour avec activité jusqu à 12 mois selon le contrat de travail Séjour sans activité jusqu à 12 mois si moyens financiers suffisants (séjour médical) Le permis L Etats-Tiers est renouvelable 1 fois

24 Etats-Tiers Permis B autorisation de séjour Séjour avec activité de plus de 12 mois selon le contrat de travail Séjour sans activité de plus de 12 mois si moyens financiers suffisants (rentiers, forfait fiscal, séjour médical situation d extrême gravité) Le permis B est valable 1 ou 2 ans et est renouvelable

25 Etats-tiers Permis G autorisation frontalière Titre de séjour durable dans un Etat voisin de la Suisse Zones frontalières Délai : 6 mois de domicile dans la zone frontalière Domicile secondaire en Suisse autorisé Pas de contingent

26 Passage du permis B au permis C Après un séjour régulier et ininterrompu de 5 ans Les ressortissants des 15 premiers pays de l UE et des 3 pays de l AELE Les ressortissants des USA et du Canada Les conjoints États-Tiers d un ressortissant suisse Les conjoints États-Tiers d un étranger au bénéfice d un permis C UE-AELE ou un permis C Etats-Tiers

27 Passage du permis B au permis C Après un séjour régulier et ininterrompu de 10 ans Les ressortissants des pays UE-10 et UE-2 Les ressortissants des Etats-Tiers (sauf USA et Canada) Octroi du permis C anticipé Séjour régulier et ininterrompu de 5 ans (dans le délai de 10 ans) Comportement irréprochable (pas de condamnation pénale, ni de plainte) Indépendance financière démontrée Maîtrise de la langue parlée au lieu de domicile en Suisse

28 Accords de Schengen Accords portant sur des aspects de police et de frontières Ne concerne pas la libre circulation des personnes et les Accords bilatéraux

29 Accords de Schengen Concerne des séjours visite, tourisme, business, formation Visa C («Schengen») de la compétence des Ambassades des pays Schengen Ne permet pas la délivrance d une autorisation de séjour Max. 3 mois sur une période de 6 mois Moyens financiers assurés et sortie de Suisse, respectivement de l espace Schengen, garantie «over-stay» = dépassement du séjour autorisé au sein de l espace Schengen : risque de sanction & signalement au SIS (SIS : Système d Information Schengen)

30 Regroupement familial Droit à une autorisation de séjour par RF Conjoint étranger ET d un ressortissant suisse Enfant étranger ET (jusqu à 18 ans) d un ressortissant suisse Condition : vie commune Permis C au conjoint : après 5 ans de vie commune

31 Regroupement familial Droit à une autorisation de séjour par RF Conjoint étranger ET d un ressortissant étranger permis C Enfant étranger ET (jusqu à 18 ans) d un étranger permis C Condition : vie commune Permis C : après 5 ans de vie commune Les enfants de moins de 12 ans : permis C à l admission (plus de 12 ans = permis B à l admission)

32 Regroupement familial Peut obtenir une autorisation de séjour par RF Conjoint étranger ET d un ressortissant étranger permis B ou L Enfant étranger ET (jusqu à 18 ans) d un étranger permis B ou L Condition : vie commune Logement : approprié Pas de dépendance à l aide sociale

33 Regroupement familial Délai pour le RF Pour le conjoint étranger et les enfants étrangers d un ressortissant étranger permis B ou C Etat tiers Le RF doit être demandé dans un délai de 5 ans Pour les enfants de plus de 12 ans, le délai est de 1 an

34 Regroupement familial Droit à une autorisation de séjour par RF Conjoint étranger UE ou ET d un ressortissant UE* Enfant étranger UE ou ET, jusqu à 21 ans, d un ressortissant UE* Enfant étranger UE ou ET, + de 21 ans, si à charge* Parents ascendants UE ou ET si à charge *Condition : vie commune Pas de délai

35 Regroupement familial Peut obtenir une autorisation de séjour par RF Conjoint étranger d un ressortissant étranger admis provisoire Enfant étranger (jusqu à 18 ans) d un étranger admis provisoire Délai = 3 ans après que le conjoint / parent ait obtenu l admission provisoire Condition = vie commune Logement = approprié Pas de dépendance à l aide sociale

36 Regroupement familial Le regroupement familial ne s applique pas aux titulaires d un permis N (requérant d asile) Dépôt d une demande d asile individuelle

37 Dissolution de la famille La rupture de la vie commune (séparation) peut entraîner la révocation ou le non renouvellement du permis B du conjoint qui a obtenu son autorisation de séjour en raison du regroupement familial

38 Dissolution de la famille Dispositions de l article 50 al. 1 lettre a LEtr «Après dissolution de la famille, le droit du conjoint et des enfants à l octroi d une autorisation de séjour et à la prolongation de sa durée de validité en vertu des art. 42 et 43 subsiste dans les cas suivants : a. l union conjugale a duré au moins 3 ans et l intégration est réussie» Les conditions de la durée de 3 ans et de l intégration réussie sont cumulatives

39 Dissolution de la famille Dispositions de l article 50 al. 1 lettre b et al. 2 LEtr «Après dissolution de la famille, le droit du conjoint et des enfants à l octroi d une autorisation de séjour et à la prolongation de sa durée de validité en vertu des art. 42 et 43 subsiste dans les cas suivants : b La poursuite du séjour en Suisse s impose pour des raisons personnelles majeures 2 Les raisons personnelles majeures visées à l al. 1 let b, sont notamment données lorsque le conjoint est victime de violence conjugale et que la réintégration sociale dans le pays de provenance semble fortement compromise»

40 Dissolution de la famille Jurisprudence fédérale Les violences doivent révéler une certaine intensité, au point qu il ne peut plus être exigé la reprise de la vie commune

41 Dissolution de la famille Des éléments importants pour le SPOP

42 Dissolution de la famille Compétences L autorité cantonale en matière de migration est compétente pour considérer que les conditions de l article 50 LEtr ne sont pas remplies (recours auprès du TC CDAP) ou de considérer que les conditions de l article 50 LEtr sont remplies et de soumettre la poursuite du séjour au Secrétariat d état aux migrations Le Secrétariat d état aux migrations accepte ou refuse la proposition de l autorité cantonale (recours auprès du Tribunal administratif fédéral TAF)

43 Mariages de complaisance Abus de droit (conjoint de Suisse ou d étrangers permis C) Réalité de la vie commune Audition des conjoints Enquête de police Faisceau d indices concordants! (différence d âge langue pas commune renvoi de Suisse, etc )

44 Mariages forcés Poursuite pénale possible Action civile pour une annulation du mariage Protection de la victime Situations difficiles à investiguer!

45 Traite d êtres humains Délai de réflexion (min. 3 mois) Autorisation de séjour de courte durée durant l enquête Possible octroi d une autorisation de séjour pour cas d extrême gravité Réseau de compétence entre les Services de l Etat Cas décelés encore peu nombreux!

46 Séjour à des fins de formation Pour les ressortissants des Etats-Tiers Plan d études pré-établi Nécessité d effectuer des études en Suisse démontrée Ecole privée reconnue par le SPOP (avec le concours du DFJC) Maîtrise de la langue dans laquelle les cours sont donnés Moyens financiers suffisants (activité accessoire 15 heures/semaine possible pour les étudiants des hautes écoles après 6 mois) Regroupement familial possible Départ de Suisse au terme des études doit sembler garanti Octroi d un permis B Etats-Tiers à 1 an renouvelable avec contrôle sur le suivi des études annoncées Entrée en Suisse selon la procédure du dépôt préalable d une demande de visa auprès de l Ambassade suisse compétente

47 Séjour à des fins de formation Pour les ressortissants de l UE-AELE Plan d études pré-établi Moyens financiers suffisants (activité accessoire 15 heures/semaine possible) La formation doit être le principal but du séjour en Suisse sinon changement du statut Regroupement familial possible Octroi d un permis B UE-AELE à 1 an renouvelable avec contrôle sur le suivi des études annoncées Entrée en Suisse sans formalité (pas de procédure de visa)

48 Clandestins Par définition, pas de statistique précise (ne comprend pas les requérants déboutés relevant toujours de la procédure d asile) Régularisation possible Durée du séjour prouvée Comportement irréprochable / intégration Indépendance financière Situation des enfants (scolarité) Possibilité de réintégration dans le pays d origine Etat de santé Si l autorité cantonale est favorable à la régularisation (octroi permis B), elle doit solliciter l approbation de l autorité fédérale (SEM)

49 Motifs de révocation des autorisations Pour les ressortissants de l UE-AELE Perte de la «qualité de travailleur» et recours à l assistance publique (RI) Séjour admis avec une activité indépendante n ayant plus les moyens financiers suffisants Séjour admis sans activité n ayant plus les moyens financiers suffisants Fausses déclarations (condamnations pénales à l étranger pas annoncées) Condamnation pénales (risques pour l ordre et la sécurité publics en Suisse)

50 Motifs de révocation des autorisations Pour les ressortissants des Etat-Tiers Recours à l assistance publique (RI) Séjour admis sans activité n ayant plus les moyens financiers suffisants Fausses déclarations (condamnations pénales à l étranger pas annoncées) Condamnation pénales (risques pour l ordre et la sécurité publics en Suisse) Rupture de l union conjugale (séjour de moins de 3 ans, intégration pas réussie, absence de raisons personnelles majeures) But du séjour atteint (séjour pour formation) Séjour illégal (conditions pour une régularisation pas réunies)

51 Statistique des renvois suite à des condamnation pénales

52 Départ volontaire de Suisse Aide au retour possible Financement d un projet professionnel Financement d un suivi médical Parfois aide à la réinsertion par le pays de destination : par ex. : le Kosovo

53 Départ contraint Dernière mesure appliquée, en vain! Vol spécial Au préalable détention administrative (le cas échéant du chef de famille ) Pas d aide au retour

54 Aide d urgence Ne constitue pas un statut S adresse aux personnes dont le renvoi se heurte à des obstacles techniques ou à une non-collaboration Se concrétise (en principe) par des prestations matérielles délivrées par l EVAM suite à décision d octroi du SPOP

55 Interdiction d entrée en Suisse Mesure administrative Relève de la compétence du Secrétariat d état aux migrations sur proposition des autorités cantonales en matière de migration Ne s applique que lorsque l étranger a quitté la Suisse ou disparu Possibilité d obtenir des sauf-conduit (présence à des procès visite familial)

56 Sites Internet

57 Merci pour votre attention Débats / Echanges

SPOP. Permis de séjour et de travail État des lieux Union européenne / Etats tiers. 7 février 2014 CVCI DECS/SDE/FVZ/31.01.14 DECS/SPOP/GB/06.02.

SPOP. Permis de séjour et de travail État des lieux Union européenne / Etats tiers. 7 février 2014 CVCI DECS/SDE/FVZ/31.01.14 DECS/SPOP/GB/06.02. Permis de séjour et de travail État des lieux Union européenne / Etats tiers 7 février 2014 CVCI DECS/SDE/FVZ/31.01.14 DECS/SPOP/GB/06.02.14 Plan 1. Libre circulation des personnes Point de situation 2.

Plus en détail

Main-d'œuvre étrangère : Rappels utiles et mesures d'accompagnement

Main-d'œuvre étrangère : Rappels utiles et mesures d'accompagnement Main-d'œuvre étrangère : Rappels utiles et mesures d'accompagnement Michèle Ducret OCIRT / MOE Théophane Savioz OCPM 29 septembre et 1 er octobre 2015 Main-d'œuvre étrangère / Secteur emploi Entrée en

Plus en détail

Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence. Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes

Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence. Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes Novembre 2011 Droit de libre circulation et de séjour des citoyens

Plus en détail

Accords bilatéraux sur la libre circulation des personnes

Accords bilatéraux sur la libre circulation des personnes Accords bilatéraux sur la libre circulation des personnes 25 octobre 2006 1 CAISSE DE PENSIONS DE LA REPUBLIQUE ET CANTON DU JURA 1. Introduction/rappel système de retraite en Suisse (3 piliers) 2. Rappel

Plus en détail

Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi. au détachement de travailleurs en FRANCE

Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi. au détachement de travailleurs en FRANCE Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi RÈGLES applicables au détachement de travailleurs en FRANCE Ce document est purement informatif et, à ce titre, volontairement synthétique.

Plus en détail

Echange de permis de conduire étranger

Echange de permis de conduire étranger Echange de permis de conduire étranger 1. Documents exigés 1.1 Formulaire «demande d un permis de conduire sur la base d un permis de conduire étranger» ; 1.2 attestation d un opticien agréé ou d un médecin

Plus en détail

> Dossier 17 mars 2009

> Dossier 17 mars 2009 > Dossier 17 mars 2009 Le travail des étrangers en France Vous embauchez un étranger au sein de votre entreprise : ce que vous devez savoir. L embauche de personnels de nationalité étrangère est soumise

Plus en détail

Exercer une activité temporaire hors de France

Exercer une activité temporaire hors de France Artisans, commerçants, professions libérales Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations Édition 2015 Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations

Plus en détail

Liste des pièces nécessaires pour une demande d admission à l Aide sociale à l hébergement

Liste des pièces nécessaires pour une demande d admission à l Aide sociale à l hébergement Liste des pièces nécessaires pour une demande d admission à l Aide sociale à l hébergement dgdfjj h 1 Certains justificatifs sont à fournir uniquement pour la première demande d aide sociale, et ne sont

Plus en détail

Bulletin Immigration Evolution et tendances dans les domaines de l immigration et de la nationalité

Bulletin Immigration Evolution et tendances dans les domaines de l immigration et de la nationalité Département fédéral de justice et police DFJP Secrétariat d Etat aux migrations SEM Domaine de direction Immigration et intégration Division Admission Marché du travail Section Libre circulation des personnes

Plus en détail

II. main-d œuvre étrangère

II. main-d œuvre étrangère II. main-d œuvre étrangère Vous souhaitez engager un collaborateur étranger Vous êtes de nationalité étrangère et souhaitez créer votre entreprise à Genève Les règles en vigueur en la matière et les procédures

Plus en détail

Questions - Réponses PARAFES

Questions - Réponses PARAFES 1. Que signifie? signifie Passage Automatisé Rapide Des Frontières Extérieures Schengen. 2. L inscription à est-elle gratuite? 3. Où et quand s inscrire au programme? Il est possible de s inscrire en se

Plus en détail

Professions indépendantes. Votre carte Vitale. et votre carte Européenne

Professions indépendantes. Votre carte Vitale. et votre carte Européenne Professions indépendantes Votre carte Vitale et votre carte Européenne Edition 2014 AIDE VOTRE POUR CARTE VITALE UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET TIERS PAYANT SOCIAL La carte Vitale est une carte à puce dont

Plus en détail

Référentiel Courrier-Colis des Pièces d Identité acceptées dans les bureaux selon les opérations effectuées. Version finale 1/12

Référentiel Courrier-Colis des Pièces d Identité acceptées dans les bureaux selon les opérations effectuées. Version finale 1/12 REFERENTIEL COURRIER - COLIS DES PIECES D IDENTITE ACCEPTEES DANS LES BUREX DE POSTE V6 Version finale 1/12 Remarque préalable à l attention des utilisateurs. Ce référentiel permet aux agents en bureaux

Plus en détail

CREATION D ENTREPRISE PLURIACTIVITE PRESTATIONS DE SERVICE SUISSE/FRANCE

CREATION D ENTREPRISE PLURIACTIVITE PRESTATIONS DE SERVICE SUISSE/FRANCE CREATION D ENTREPRISE PLURIACTIVITE PRESTATIONS DE SERVICE SUISSE/FRANCE Guylaine RIONDEL BESSON Cabinet Juriste Conseil Entreprise CP5114 14 Rue de la Corraterie 1211 GENEVE 11 (022) 312 18 65 (022) 781

Plus en détail

S installer en France en tant que travailleur indépendant

S installer en France en tant que travailleur indépendant Ressortissants étrangers S installer en France en tant que travailleur indépendant Édition 2015 S installer en France en tant que travailleur indépendant Vous avez l intention de vous installer en France

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants PROGRAMME ERASMUS+ Le programme Erasmus+ concerne les mobilités réalisées dans le cadre d un des accords Erasmus de Sciences Po Grenoble dans les pays suivants : 27 Etats membres de l Union Européenne

Plus en détail

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Le remboursement des frais de soins reçus à l étranger

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Le remboursement des frais de soins reçus à l étranger CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES Le remboursement des frais de soins reçus à l étranger Mise à jour : mai 2014 Le remboursement des frais de soins reçus à l étranger Vous êtes agent RATP,

Plus en détail

Des allocations de solidarité

Des allocations de solidarité Retraités juin 205 Des allocations de solidarité Aspa ASI Des allocations de solidarité Vous êtes retraité et vous avez de faibles revenus? Vous pouvez peut-être bénéficier de l allocation de solidarité

Plus en détail

Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre déclaration. Nous sommes là pour vous aider. Pour nous contacter : cerfa

Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre déclaration. Nous sommes là pour vous aider. Pour nous contacter : cerfa Nous sommes là pour vous aider Déclaration en vue de la répartition entre les parents des trimestres d assurance retraite attribués pour chaque enfant né ou adopté Cette notice a été réalisée pour vous

Plus en détail

PROTOCOLE (n 36) SUR LES DISPOSITIONS TRANSITOIRES

PROTOCOLE (n 36) SUR LES DISPOSITIONS TRANSITOIRES PROTOCOLE (n 36) SUR LES DISPOSITIONS TRANSITOIRES LES HAUTES PARTIES CONTRACTANTES, CONSIDÉRANT que, afin d'organiser la transition entre les dispositions institutionnelles des traités applicables avant

Plus en détail

Les Documents de séjour des Etrangers

Les Documents de séjour des Etrangers Les Documents de séjour des Etrangers Pas toujours facile de s'y retrouver! Par G GEERTS (CJD) En effet, la plupart des cartes électroniques pour étrangers ont une validité de 5 ans, mais le séjour est

Plus en détail

La prise en charge de vos soins à l étranger

La prise en charge de vos soins à l étranger Artisans, commerçants, professions libérales La prise en charge de vos soins à l étranger Édition 2016 ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES LA PRISE EN CHARGE DE VOS SOINS À L ÉTRANGER 3 Vous êtes

Plus en détail

Objet et champ d application. RO 2007 5437 Les termes désignant des personnes s appliquent également aux femmes et aux hommes.

Objet et champ d application. RO 2007 5437 Les termes désignant des personnes s appliquent également aux femmes et aux hommes. Loi fédérale sur les étrangers (LEtr) 142.20 du 16 décembre 2005 (Etat le 1 er juillet 2013) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 121, al. 1, de la Constitution 1, vu le message du

Plus en détail

Objet et champ d application. RO 2007 5437 Les termes désignant des personnes s appliquent également aux femmes et aux hommes.

Objet et champ d application. RO 2007 5437 Les termes désignant des personnes s appliquent également aux femmes et aux hommes. Loi fédérale sur les étrangers (LEtr) 142.20 du 16 décembre 2005 (Etat le 1 er mars 2015) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 121, al. 1, de la Constitution 1, vu le message du Conseil

Plus en détail

Concejalía de Salud, Familia y Servicios Sociales. Concejalía de Salud, Familia y Servicios Servicios Sociales Sociales

Concejalía de Salud, Familia y Servicios Sociales. Concejalía de Salud, Familia y Servicios Servicios Sociales Sociales BREF GUIIDE SUR LA RESIIDENCE EN ESPAGNE POUR LES PERSONNES D ORIIGIINE ETRANGERE. Si vous vous trouvez sur le territoire espagnol et n êtes pas citoyen espagnol, vous avez le DROIT ET LE DEVOIR de conserver

Plus en détail

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour leur mission à l étranger - pour une

Plus en détail

Statuts et titres de séjour en Belgique CIDJ 8 Décembre 2011

Statuts et titres de séjour en Belgique CIDJ 8 Décembre 2011 Statuts et titres de séjour en Belgique CIDJ 8 Décembre 2011 CIRE Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers Objectif : défendre les droits des demandeurs d'asile, des réfugiés et des étrangers

Plus en détail

1. La femme immigrée en Espagne: pluralité des titres de séjour et diversités des situations.

1. La femme immigrée en Espagne: pluralité des titres de séjour et diversités des situations. Index 1. La femme immigrée en Espagne: pluralité des titres de séjours. 1.1. Quels sont les différents titres de séjour sur le territoire espagnol ou ceux auxquels une femme immigrée peut prétendre? 1.2.

Plus en détail

ANNEXE I AVANCES SUR PENSIONS ALIMENTAIRES, ALLOCATIONS SPÉCIALES DE NAISSANCE ET D ADOPTION. [Article 1 er, point z)]

ANNEXE I AVANCES SUR PENSIONS ALIMENTAIRES, ALLOCATIONS SPÉCIALES DE NAISSANCE ET D ADOPTION. [Article 1 er, point z)] ANNEXE I (1)(5)(A) AVANCES SUR PENSIONS ALIMENTAIRES, ALLOCATIONS SPÉCIALES DE NAISSANCE ET D ADOPTION [Article 1 er, point z)] I - Avances sur pensions alimentaires (1) BELGIQUE Avances sur pensions alimentaires

Plus en détail

Etre disposé à accepter un emploi en Suisse Paiement de l indemnité de chômage Se munir du formulaire E303 Rechercher un emploi à l étranger

Etre disposé à accepter un emploi en Suisse Paiement de l indemnité de chômage Se munir du formulaire E303 Rechercher un emploi à l étranger REMARQUES Le présent Info-Service est un complément à l Info-Service «Etre au chômage» (N 716.200). Il donne aux Suisses, Islandais, Liechtensteinois, Norvégiens, et ressortissants des Etats membres de

Plus en détail

GUIDE AU PERMIS DE SEJOUR

GUIDE AU PERMIS DE SEJOUR GUIDE AU PERMIS DE SEJOUR DANS CETTE GUIDE VOUS TROUVEREZ DES INFORMATIONS CONCERNANT LES DIFFERENTS TYPES DE PERMIT, COMMENT LES OBTENIR ET RENOUVELLER, SUR LES AUTRES DOCUMENTS DONT TU A BESOIN (RESIDENZA,

Plus en détail

Loi fédérale sur les étrangers

Loi fédérale sur les étrangers Loi fédérale sur les étrangers (LEtr) du 16 décembre 2005 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 121, al. 1, de la Constitution 1, vu le message du Conseil fédéral du 8 mars 2002 2,

Plus en détail

Loi fédérale sur la libre circulation des avocats

Loi fédérale sur la libre circulation des avocats Loi fédérale sur la libre circulation des avocats (Loi sur les avocats, LLCA) 935.61 du 23 juin 2000 (Etat le 1 er janvier 2011) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 95 de la Constitution

Plus en détail

Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits

Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits Salariés FÉVRIER 2014 Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits B Les majorations de durée d assurance B Le congé parental B La majoration pour 3 enfants Vous avez eu ou élevé des enfants Vous avez

Plus en détail

Accès aux soins des étrangers

Accès aux soins des étrangers Accès aux soins des étrangers Quels freins? Quelles perspectives? 24 mai 2007 P. LAFLANDRE CPAM BEAUVAIS Accès aux soins des étrangers ETRANGER COUVERT PAR SON PAYS ETRANGER EN SITUATION REGULIERE DEMANDEUR

Plus en détail

La coordination des soins de santé en Europe

La coordination des soins de santé en Europe La coordination des soins de santé en Europe Droits des personnes assurées et des membres de leur famille selon les règlements (CE) n 883/2004 et (CE) n 987/2009 La coordination des soins de santé en

Plus en détail

BULGARIE. Modalités d obtention d un visa

BULGARIE. Modalités d obtention d un visa Consulat de Bulgarie 1, Av. Rapp 75007 Paris Tel : 01 45 51 85 90 / 55 97 44 Fax : 01 45 51 18 68 BULGARIE Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française, ressortissant d un pays

Plus en détail

Schaffhouse. Bâle-Campagne Bâle-Ville Thurgovie. Zurich. Argovie. Zoug. Lucerne. Nidwald

Schaffhouse. Bâle-Campagne Bâle-Ville Thurgovie. Zurich. Argovie. Zoug. Lucerne. Nidwald Vivre et travailler en Suisse + Le pays + l histoire + le système politique + + la population + le séjour + les droits et les autorisations + + la suisse + Le pays* Le nom officiel de la Suisse est «Confoederatio

Plus en détail

Cette directive doit encore être transposée dans le droit belge. Le délai de transposition expire le 30 avril 2006.

Cette directive doit encore être transposée dans le droit belge. Le délai de transposition expire le 30 avril 2006. Date: 10-05-2006 M.B. : 26-05-2006 Circulaire relative au dépassement du délai de transposition de la directive 2004/38 relative au séjour des ressortissants U.E. et des membres de leur famille Prolongation

Plus en détail

SOUSCRIPTION DU CONTRAT : TERRITORIALITE

SOUSCRIPTION DU CONTRAT : TERRITORIALITE SOUSCRIPTION DU CONTRAT : TERRITORIALITE AVERTISSEMENT : La souscription réalisée par une personne domiciliée hors de France ou par un ressortissant d un Etat autre que la France sur le territoire national

Plus en détail

Ordonnance relative à l admission, au séjour et à l exercice d une activité lucrative

Ordonnance relative à l admission, au séjour et à l exercice d une activité lucrative Ordonnance relative à l admission, au séjour et à l exercice d une activité lucrative (OASA) 142.201 du 24 octobre 2007 (Etat le 1 er juillet 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu la loi fédérale du 16 décembre

Plus en détail

COMMENT OBTENIR LA CARTE DE COMMERÇANT ÉTRANGER?

COMMENT OBTENIR LA CARTE DE COMMERÇANT ÉTRANGER? COMMENT OBTENIR LA CARTE DE COMMERÇANT ÉTRANGER? Sauf dérogation, les étrangers qui désirent exercer une activité industrielle, commerciale ou artisanale en France doivent être titulaires d une carte d

Plus en détail

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Le programme Erasmus + à Sciences Po La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Qu est ce que le programme Erasmus +? Erasmus + est un programme de la Commission Européenne destiné à encourager

Plus en détail

Les droits civils LA LIBERTÉ DE CIRCULATION ET D INSTALLATION

Les droits civils LA LIBERTÉ DE CIRCULATION ET D INSTALLATION Fonds européen pour les réfugiés Les droits civils LA LIBERTÉ DE CIRCULATION ET D INSTALLATION Contrairement aux autres catégories d étrangers qui obtiennent leurs documents d état civil auprès de leur

Plus en détail

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan 82/2015-12 mai 2015 Décisions sur les demandes d asile dans l UE Les États membres de l UE ont accordé la protection à plus de 185 000 demandeurs d asile en 2014 Les Syriens demeurent les premiers bénéficiaires

Plus en détail

Kit Demande de Bourse Etude Erasmus 2014-2016

Kit Demande de Bourse Etude Erasmus 2014-2016 CESI-ERA- 1415 - Informations Programme Erasmus ERASMUS 2014-2016 Période d Etude Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour une

Plus en détail

Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l Europe

Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l Europe Cote du document: EB 2007/92/R.55 Point de l ordre du jour: 22 c) Date: 23 octobre 2007 Distribution: Publique Original: Anglais F Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l

Plus en détail

Les migrations sans statut légal: l environnement normatif des sanspapiers

Les migrations sans statut légal: l environnement normatif des sanspapiers Les migrations sans statut légal: l environnement normatif des sanspapiers Cesla Amarelle Professeure de droit des migrations au Centre de droit des migrations (CDM) Université Neuchâtel 21 mai 2010 Colloque

Plus en détail

Etablissement Vaudois d Accueil des Migrants (EVAM) Mars 2015_eka

Etablissement Vaudois d Accueil des Migrants (EVAM) Mars 2015_eka Etablissement Vaudois d Accueil des Migrants (EVAM) Mars 2015_eka Cadre légal : LOI 142.21 sur l'aide aux requérants d'asile et à certaines catégories d'étrangers TITRE IV ASSISTANCE AUX MINEURS NON ACCOMPAGNÉS

Plus en détail

Mobilité internationale

Mobilité internationale Mobilité internationale études et stages : aides financières* Service des Affaires Internationales Université de Rennes 1 * Les aides financières présentées sont celles dont le SAI a connaissance àla date

Plus en détail

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009)

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009) PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS non soumis au régime général de l'obligation de visa Franchise 3 mois Franchise 1 mois ALLEMAGNE *** ANDORRE ARGENTINE AUSTRALIE AUTRICHE *** BELGIQUE *** BRESIL BRUNEI BOLIVIE

Plus en détail

Demande du complément de libre choix du mode de garde (association, entreprise habilitée ou micro-crèche) Prestation d accueil du jeune enfant

Demande du complément de libre choix du mode de garde (association, entreprise habilitée ou micro-crèche) Prestation d accueil du jeune enfant Demande du complément de libre choix du mode de garde (association, entreprise habilitée ou micro-crèche) Prestation d accueil du jeune enfant 12399*02 Merci de compléter également un formulaire de déclaration

Plus en détail

Versement en espèces d avoirs de la prévoyance professionnelle en cas de départ définitif de la Suisse à partir du 1 er juin 2007

Versement en espèces d avoirs de la prévoyance professionnelle en cas de départ définitif de la Suisse à partir du 1 er juin 2007 Sicherheitsfonds BVG Geschäftsstelle Postfach 1023 3000 Bern 14 Tel. +41 31 380 79 71 Fax +41 31 380 79 76 Fonds de garantie LPP Organe de direction Case postale 1023 3000 Berne 14 Tél. +41 31 380 79 71

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi EU03 - Travail- Page > Taux d'emploi Total 2 > Taux d'emploi Femmes 3 > Taux d'emploi Hommes 4 > Taux d'emploi 55-64 ans 5 > Taux d'emploi 15-24 ans 6 > Temps de travail annuel 7 > Taux de temps partiel

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.30/AC.2/2001/12 8 août 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE Comité de gestion de la Convention TIR de

Plus en détail

Bien utiliser le prélèvement

Bien utiliser le prélèvement JANVIER 2013 N 23 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Bien utiliser le prélèvement Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour

Plus en détail

SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE?

SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE? Office National de Sécurité Sociale SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE? 1. Envoi dans des pays de l Union européenne (UE) Depuis le 1er mai 2010, le Règlement CE n 883/2004 détermine la

Plus en détail

Ordonnance relative à l admission, au séjour et à l exercice d une activité lucrative

Ordonnance relative à l admission, au séjour et à l exercice d une activité lucrative Ordonnance relative à l admission, au séjour et à l exercice d une activité lucrative (OASA) 142.201 du 24 octobre 2007 (Etat le 1 er janvier 2014) Le Conseil fédéral suisse, vu la loi fédérale du 16 décembre

Plus en détail

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Département reconnaissance des diplômes Centre ENIC-NARIC France Module 1 première partie Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Projet ERASMUS+ «Appui à l utilisation des outils de mobilité

Plus en détail

Ordonnance sur l agrément et la surveillance des réviseurs

Ordonnance sur l agrément et la surveillance des réviseurs Ordonnance sur l agrément et la surveillance des réviseurs (Ordonnance sur la surveillance de la révision, OSRev) Modification du 1 er juillet 2015 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 22

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Les médecins étrangers à l hôpital

Les médecins étrangers à l hôpital Les médecins étrangers à l hôpital Armelle DREXLER Directrice des Affaires Médicales CHU CLERMONT-FERRAND 1 Éléments introductifs CONDITIONS D EXERCICE DE LA MÉDECINE Article L.4111-1 CSP 1. Être titulaire

Plus en détail

Comment lire une vignette de visa Schengen?

Comment lire une vignette de visa Schengen? Comment lire une vignette de visa Schengen? Libellé signification Validité territoriale du visa. Valable pour (1) Si la mention «ETATS SCHENGEN» est apposée, ce visa vous autorise à entrer dans l espace

Plus en détail

L a c c o rd S uis s e -UE s ur la libre c irc ula tio n de s pe rs o nne s (AL C P )

L a c c o rd S uis s e -UE s ur la libre c irc ula tio n de s pe rs o nne s (AL C P ) L a c c o rd S uis s e -UE s ur la libre c irc ula tio n de s pe rs o nne s (AL C P ) E xpos é du 1 4 ja nvie r 2 0 0 9 a u K iw a nis C lub Zuric h- Rom a ndie pa r P hilippe C le m m e r L e s a c c

Plus en détail

GUIDE AU PERMIS DE SEJOUR

GUIDE AU PERMIS DE SEJOUR GUIDE AU PERMIS DE SEJOUR DANS CE GUIDE VOUS TROUVEREZ DES INFORMATIONS CONCERNANT LES DIFFERENTS TYPES DE PERMIS, COMMENT LES OBTENIR ET RENOUVELER, SUR LES AUTRES DOCUMENTS DONT VOUS AVEZ BESOIN (RESIDENZA,

Plus en détail

Le séjour des citoyens de l UE et des membres de famille

Le séjour des citoyens de l UE et des membres de famille Le séjour des citoyens de l UE et des membres de famille réglementation en vigeur au 1er juin 2008 Dienst Rechtsbescherming Foyer ADDE asbl 24 november 2008 Aperçu But des réformes Entrée Court séjour

Plus en détail

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013 R EGARD SUR... Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 24 et 213 (application des règlements (CEE) n 148/71 puis (CE) n 883/24) Chaque année, les paiements effectués par la France en application

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES A UNE ALLOCATION STAGE-ERASMUS 2015/2016. Partie A : Présentation du dispositif et des règles d éligibilité

APPEL A CANDIDATURES A UNE ALLOCATION STAGE-ERASMUS 2015/2016. Partie A : Présentation du dispositif et des règles d éligibilité APPEL A CANDIDATURES A UNE ALLOCATION STAGE-ERASMUS 2015/2016 Partie A : Présentation du dispositif et des règles d éligibilité 1- DEFINITION d un stage ERASMUS : Est éligible au statut ERASMUS-stage toute

Plus en détail

Caractéristiques des ménages immigrés

Caractéristiques des ménages immigrés Les indicateurs de l intégration des immigrés 2015 Trouver ses marques OCDE/Union européenne 2015 Chapitre 4 Caractéristiques des ménages immigrés La structure du ménage et de la famille est déterminante

Plus en détail

Guichet Unique de la Mobilité Entrante DRI. Version du 4 Mai 2012

Guichet Unique de la Mobilité Entrante DRI. Version du 4 Mai 2012 Guichet Unique de la Mobilité Entrante DRI Version du 4 Mai 2012 Objectifs Identification des étudiants, doctorants, stagiaires, chercheurs étrangers accueillis à l INSA Vérification de la conformité par

Plus en détail

Les prestations complémentaires AVS/AI pour les ressortissants étrangers domiciliés à Genève. SPC - Edition décembre 2013

Les prestations complémentaires AVS/AI pour les ressortissants étrangers domiciliés à Genève. SPC - Edition décembre 2013 Les prestations complémentaires AVS/AI pour les ressortissants étrangers domiciliés à Genève SPC - Edition décembre 2013 Page 2/9 Service des prestations complémentaires (SPC) Route de Chêne 54 1211 Genève

Plus en détail

La libre circulation des personnes

La libre circulation des personnes La libre circulation des personnes La libre circulation des personnes concerne les travailleurs salariés, les indépendants, les prestataires de services, les destinataires de services et les personnes

Plus en détail

des Côtes d Armor Demande d Allocation d Éducation de l Enfant Handicapé et son complément

des Côtes d Armor Demande d Allocation d Éducation de l Enfant Handicapé et son complément des Côtes d Armor AEEH Demande d Allocation d Éducation de l Enfant Handicapé et son complément 1 Pièces à joindre Pour permettre le traitement de votre demande, pensez à joindre à ce formulaire, daté

Plus en détail

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 PERMIS DE TRAVAIL A, B, C Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 Loi du 30 avril 1999 relative à l occupation des travailleurs étrangers Arrêté royal du 9 juin 1999 portant exécution de la

Plus en détail

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS PARTIE 3 Avant-propos...76 Synthèse...77 Règlements européens > Les paiements des rentes d accident du travail...8 > Les paiements des pensions d invalidité...83 > Les paiements des pensions de vieillesse...86

Plus en détail

Quelles sont les personnes étrangères autorisées à accomplir une formation professionnelle initiale en Suisse?

Quelles sont les personnes étrangères autorisées à accomplir une formation professionnelle initiale en Suisse? Aide-mémoire 205 Immigration Si vous sélectionnez un-e candidat-e qui vient d'un autre pays ou qui vit dans une zone frontalière, vous devez respecter différentes conditions légales. Outre des renseignements

Plus en détail

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie?

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? FR Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? B Informations pour les demandeurs d une protection internationale dans le cadre d une procédure de Dublin en vertu de l article 4 du Règlement

Plus en détail

REJOIGNEZ LES MEILLEURS COIFFEURS D'EUROPE SANS PLUS TARDER

REJOIGNEZ LES MEILLEURS COIFFEURS D'EUROPE SANS PLUS TARDER REJOIGNEZLESMEILLEURSCOIFFEURSD'EUROPE SANSPLUSTARDER 21décembre2012 ChèreMadame/CherMonsieur, Chaquepayseuropéenasonpropresystèmenationald'enseignementetdequalificationpourlesmétiers delacoiffure.ilyadéjàplusieursannées,lespartenairessociauxeuropéensdusecteurdelacoiffureont

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

COMPLEMENT IMPORTANT. Toute personne domiciliée en Suisse doit être assurée en cas de maladie et accident.

COMPLEMENT IMPORTANT. Toute personne domiciliée en Suisse doit être assurée en cas de maladie et accident. CH-3003 Berne, SER COMPLEMENT IMPORTANT aux Instructions pour les boursières et boursiers Prestations d assurances et risques non couverts Toute personne domiciliée en Suisse doit être assurée en cas de

Plus en détail

CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE

CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE 39 avenue du Japon - BP 25 1073 Tunis Montplaisir Tél : 71 904 329 Fax : 71 900 966 E-mail : info@ctfci.org Site Web : www.ctfci.org Ouvert aux Adhérents

Plus en détail

Quel est l'intérêt pour une entreprise de solliciter le statut de «l exportateur agréé»?

Quel est l'intérêt pour une entreprise de solliciter le statut de «l exportateur agréé»? Les accords conclus avec la Communauté Européenne, l Association Européenne de Libre Echange, la Turquie et les Pays Arabes Méditerranéens signataires de l accord d Agadir prévoient que la preuve de l

Plus en détail

Vos questions sur. la Cour de justice de l Union européenne. la Cour AELE. la Cour européenne des Droits de l Homme. la Cour internationale de Justice

Vos questions sur. la Cour de justice de l Union européenne. la Cour AELE. la Cour européenne des Droits de l Homme. la Cour internationale de Justice Vos questions sur la Cour de justice de l Union européenne la Cour AELE la Cour européenne des Droits de l Homme la Cour internationale de Justice la Cour pénale internationale CJUE COUR DE JUSTICE DE

Plus en détail

Demande de prêt à l amélioration de l habitat Assistant(e) Maternel(le)

Demande de prêt à l amélioration de l habitat Assistant(e) Maternel(le) Demande de prêt à l amélioration de l habitat Assistant(e) Maternel(le) 14073*01 Merci de compléter également un formulaire de déclaration de situation Article L.542-9 du code de de la Sécurité sociale

Plus en détail

Union fruitière lémanique www.ufl.ch

Union fruitière lémanique www.ufl.ch A tous les producteurs, Nous avons eu des questions quant aux assurances maladies pour les personnes non Suisse engagée pour une courte durée, vous trouverez ci-dessous un résumé des exigences et dérogations

Plus en détail

Guylaine RIONDEL BESSON Cabinet Juriste Conseil Entreprise CP5114 14 Rue de la Corraterie 1211 GENEVE 11 (022) 312 18 65 (022) 781 02 76

Guylaine RIONDEL BESSON Cabinet Juriste Conseil Entreprise CP5114 14 Rue de la Corraterie 1211 GENEVE 11 (022) 312 18 65 (022) 781 02 76 +- CREATION D ENTREPRISE PLURIACTIVITE PRESTATIONS DE SERVICE SUISSE/FRANCE Guylaine RIONDEL BESSON Cabinet Juriste Conseil Entreprise CP5114 14 Rue de la Corraterie 1211 GENEVE 11 (022) 312 18 65 (022)

Plus en détail

1. Le dépôt du dossier de visa s effectue personnellement par le demandeur de visa ou par son représentant légal.

1. Le dépôt du dossier de visa s effectue personnellement par le demandeur de visa ou par son représentant légal. FORMALITES D'OBTENTION D'UN VISA AFFAIRE, ETUDE OU HUMANITAIRE (pour des séjours dont la durée n excède pas 90 jours par période de 180 jours) I. PARTIE GENERALE 1. Le dépôt du dossier de visa s effectue

Plus en détail

DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION. du 26.3.2013

DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION. du 26.3.2013 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 26.3.2013 C(2013) 1725 final DÉCISION D EXÉCUTION DE LA COMMISSION du 26.3.2013 établissant les listes des documents justificatifs devant être fournis par les demandeurs

Plus en détail

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe Pour la zone caraïbe du Royaume des Pays-Bas, soit : les éléments territoriaux d Aruba, de Curaçao et de Saint-Martin, et les Pays-Bas

Plus en détail

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013 159/2014-22 octobre 2014 Permis de résidence dans l'ue28 pour les citoyens extracommunautaires Plus de 2,3 millions nouveaux titres de séjour délivrés dans l UE28 en 2013 Principaux bénéficiaires originaires

Plus en détail

CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE

CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE CHAMBRE TUNISO-FRANÇAISE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE 39 avenue du Japon - BP 25 1073 Tunis Montplaisir Tél : 71 904 329 Fax : 71 900 966 E-mail : info@ctfci.org Site Web : www.ctfci.org Objet Le Service

Plus en détail

DIRECTIVES ET COMMENTAIRES DOMAINE DES ÉTRANGERS (Directives LEtr)

DIRECTIVES ET COMMENTAIRES DOMAINE DES ÉTRANGERS (Directives LEtr) DIRECTIVES ET COMMENTAIRES DOMAINE DES ÉTRANGERS (Directives LEtr) Version remaniée et unifiée Berne, octobre 2013 (actualisée le 1 er septemebre 2015), Quellenweg 6, 3003 Berne-Wabern T +41(0)58 465 11

Plus en détail

La pratique juridictionnelle au plan cantonal

La pratique juridictionnelle au plan cantonal Le regroupement familial aux prises avec les normes et l'œuvre créatrice des juges La pratique juridictionnelle au plan cantonal Thèmes choisis Danièle Revey Juge à la Cour de droit administratif et public

Plus en détail

Aperçu du Règlement Dublin III

Aperçu du Règlement Dublin III Aperçu du Règlement Dublin III 1. Qu est-ce que le Règlement Dublin III? Le Règlement Dublin III (le «Règlement») détermine quel Etat membre de l UE (ou pays associé) doit étudier une demande de protection

Plus en détail

Convention sur la reconnaissance des divorces et des séparations de corps

Convention sur la reconnaissance des divorces et des séparations de corps Texte original Convention sur la reconnaissance des divorces et des séparations de corps 0.211.212.3 Conclue à La Haye le 1 er juin 1970 Approuvée par l Assemblée fédérale le 4 mars 1976 1 Instrument de

Plus en détail