Annexes au règlement du NBB-SSS de la Banque nationale de Belgique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Annexes au règlement du NBB-SSS de la Banque nationale de Belgique"

Transcription

1 Annexes au règlement du NBB-SSS de la Banque nationale de Belgique Janvier 2011

2 Banque nationale de Belgique, Bruxelles Tous droits réservés. La reproduction de cette publication, en tout ou en partie, à des fins éducatives et non commerciale est autorisée avec mention de la source.

3 Liste des annexes 1. Documents d adhésion au NBB-SSS 1.1 Convention d'adhésion au NBB-SSS 1.2 Fiche d'identification participant 1.3 Signatures autorisées 2. Convention de prêt automatique de titres 3. Système X/N 3.0 Description générale du système X/N 3.1 Attestation d'identification compte exonéré 3.2 Attestation individuelle pour la conversion d 'inscription nominative 3.2b Supprimé 3.3 Formulaire: Relevé nominatif des bénéficiaires de bonifications 3.4 Formulaire: Correction date fiscale X/N Décompte de précompte mobilier 4. Adjudications 5. Liste des codes d opération 6. Notifications 6.1 Description des zones 6.2 Liste des zones obligatoires et appariables par notification 7. Communications papier des participants vers le système de liquidation 7.1 Formulaire: opérations sur titres 7.2 Formulaire: mise en gage de titres 7.3 Supprimé 7.4 Supprimé 7.5 Formulaire: appel de marge 8. Supprimé 9. Supprimé 10. Supprimé 11. Supprimé 12. Demande d'inscription nominative au Grand - Livre 13. Annulation d'une inscription nominative au Grand - Livre 14. Liste des titres admis en prêt automatique 15. Supprimé 16. s sécurisés 17. Règles particulières aux opérations avec des systèmes nationaux étrangers de règlement d'opérations sur titres Liste des annexes - V /2

4 18. Organismes de trading et clearing électroniques 18.0 liste des organismes 18.1 procuration EuroMTS 18.2 procuration MTS Belgium 18.3 procuration LCH.Clearnet 18.4 procuration BrokerTec 18.5 procuration MTS Spa 19. Emissions 19.1 Tarifs 19.2 Modèles de convention de service 19.3 Fiches de renseignements 20. Connexion entre NBB-SSS et Target Procédures 20.1 Formulaire Target2-compte courant 20.2 Formulaire Settlement Bank Agent 20.3 Procédures d'urgence 20.4 Notification formats Target2 Direct Participant 20.5 Notification formatstarget2 Non-Direct Participant Liste des annexes - V /2

5 BNB - Service Titres boulevard de Berlaimont 14 BE-1000 Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax: +32 (0) Convention pour l'adhésion au système de liquidation de titres géré par la Banque Nationale de Belgique (NBB-SSS) L'établissement soussigné... identifié par le numéro ayant son siège social à... représenté aux fins des présentes par Reconnaît avoir pris connaissance des termes du règlem ent du NBB-SSS, avec ses annexes, et en avoir reçu un exemplaire; Accepte sans restriction l'ensemble des dispositions dudit règlement et de ses annexes qui régiront de plein droit, de manière exclusive, les opérations de l 'établissement soussigné, effectuées tant pour compte propre que pour compte de clients, dans le cadre du système de liquidation de titres; Donne, par la présente, mandat à la Banque Nationale de Belgique avec pouvoir de mouvementer l'ensemble des com ptes-titres ouverts en ses livres au nom de l'établissement soussigné, en ce compris de procéder à toutes inscriptions ou opérations débitrices ou créditrices, selon les modalités décrites dans l e règlement du NBB-SSS. Le présent mandat est donné à titre irrévocable, sans préjudice toutefois de l'application de l'article 10 du règlement précité relatif à la résiliation de l'appartenance au système. Joint en annexe une fiche signalétique, ainsi qu'une liste des signatures autorisées aux fins d'effectuer, au nom de l'établissement soussigné, des opérations et notifications dans le cadre du système de liquidation. Cette liste demeure valable jusqu'à notification écrite d'une nouvelle liste à la Banque Nationale de Belgique. Fait à..., le... Signature de la (des) personne(s) qui engage(nt) la société par cette déclaration. Annexe 1.1 Convention d'adhésion au système de liquidation - V /1

6

7 BNB - Service Titres boulevard de Berlaimont 14 BE-1000 Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax: +32 (0) Fiche d'identification du participant p. 1/5 Participant 1 Dénomination Adresse Adresse courrier (si différente) Adresse de facturation Nom du gestionnaire des comptes Département, service Tél Fax n d'entreprise Code linguistique (F, N, E) Compte espèces BNB-SSS au nom de Réservé à la BNB. 2 A remplir obligatoirement si le gestionnaire est un autre participant. 3 Si le compte espèces appartient à un autre participant, celui-ci doit nécessairement marquer son accord. Cet accord doit être envoyé au système de liquidation de titres. Annexe 1.2 Fiche d'identification du participant - V /5

8 NBB - Service Titres boulevard de Berlaimont 14 BE-1000 Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax: +32 (0) Participant : p. 2/5 Données concernant la "Convention d'adhésion au système de liquidation de titres géré par la Banque Nationale de Belgique": Comptes-titres: (voir règlement 2.3.) - les types de comptes 01 et 61 sont ouverts d'office - comptes à ouvrir: Type 02 / 10 / comptes clientèle ségrégés: OUI / NON 1 nombre:... - autres:... Prêt automatique: OUI / NON 1-2 a) comptes propres: PRETEUR / PRETEUR-EMPRUNTEUR 1 b) comptes clientèle prêteur: OUI / NON 1 Liste des signatures autorisées jointe: OUI / NON 1 Personnes à contacter : voir page Biffer les mentions inutiles. Pour la confirmation, remplir l'annexe 2 du règlement du NBB-SSS (Convention de prêt automatique). Annexe 1.2 Fiche d'identification du participant - V /5

9 NBB - Service Titres boulevard de Berlaimont 14 BE-1000 Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax: +32 (0) Participant: p. 3/5 Communication (faire un seul choix sauf si indiqué autrement): envoi de notifications par le participant (3 choix possibles): Swift Poste adresse SWIFT: envoi d'extraits de compte au participant: Swift Swift + Poste confirmation de liquidation par SWIFT: NON OUI, via MT OUI, via MT536 OUI, via MT MT536 global situation de compte journalière MT535: NON OUI, pour tous les comptes mouvementés OUI, pour tous les comptes actifs situation de compte mensuelle MT535: NON OUI autres messages SWIFT (plusieurs choix possibles): MT564* MT566* MT578*, le (lieu et date) nom, signature et qualité de la personne qui engage la société par cette déclaration: * = avis payant Annexe 1.2 Fiche d'identification du participant - V /5

10 NBB - Service Titres boulevard de Berlaimont 14 BE-1000 Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax: +32 (0) Participant: Adresses pour les s automatiques (de préférence des adresses de groupe): p. 4/5 Domaine Avis généraux aux participants Adresse(s) Notifications avec possibilité d'annulation unilatérale Transactions liquidées Transactions non-liquidées Traitement des adjudications de la Trésorerie Manque de titres Situation des comptes Notifications non-appariées Corrections X/N Rapports X/N Avis de paiement de coupon ou de capital (uniquement pour les domiciliataires), (lieu et date) nom, signature et qualité de la personne qui engage la société par cette déclaration: Annexe 1.2 Fiche d'identification du participant - V /5

11 NBB - Service Titres boulevard de Berlaimont 14 BE-1000 Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax: +32 (0) Personnes de contact NBB-SSS p. 5/5 Participant: Dénomination:... Domaine Nom Téléphone Fax Opérationnel Emissions Euronext Brussels Factures Espèces X/N...,...(lieu et date) Signature, nom et qualité des personnes qui engagent la société par cette déclaration. Annexe 1.2 Fiche d'identification du participant - V /5

12

13 BNB - Service Titres boulevard de Berlaimont 14 BE-1000 Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax: +32 (0) Liste des signatures autorisées Participant: Dénomination:... La Société déclare que les personnes mentionnées ci-dessous sont autorisées à signer, seules ou conjointement, sans limitation de montant ou de valeur, tous actes et avenants, quittances, décharges, documents, déclarations et formulaires se rapportant aux opérations du système de liquidation de titres de la Banque Nationale de Belgique. NOM ( 1 ) SIGNATURE Toutes les modifications à cette liste seront signalées par écrit à la Banque Nationale de Belgique, Service Titres...., le... (lieu et date) Signature, nom et qualité des personnes qui engagent la société par cette déclaration. 1 En regard de chaque nom, indiquer si la personne peut signer seule ou conjointement. Annexe 1.3 signatures autorisées - V /1

14

15 NBB - Service Titres boulevard de Berlaimont 14 BE-1000 Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax: +32 (0) CONVENTION DE PRET AUTOMATIQUE DE TITRES ENTRE: La sa Banque nationale de Belgique, ayant son siège social boulevard de Berlaimont, 14 à 1000 Bruxelles, représentée aux fins des présentes par ci-après dénommée "la Banque", d'une part; ET... ayant son siège social... représentée aux fins des présentes par ci-après dénommée, selon les cas, "le participant", "le prêteur" ou "l'emprunteur", d'autre part; IL EST EXPOSE PREALABLEMENT CE QUI SUIT: La présente convention a pour objet de définir les droits et l es obligations des part icipants au système de prêt automatique de titres organisé par la Banque corrélativement au NBB-SSS auquel a adhéré le participant signataire. Le participant, signataire de la présente convention, peut choisir entre l'adhésion comme prêteur ou comme prêteur/emprunteur; il exprime son choix en remplissant la case ad hoc de l'annexe qui fait partie intégrante de cette convention. Annexe 2 Convention prêt automatique - V /8

16 IL EST ENSUITE CONVENU CE QUI SUIT: SECTION 1. - PRET AUTOMATIQUE Article 1. - Objet de l'engagement de prêt 1.1. Le prêteur s'engage envers la Banque, qui accepte, à participer à un syndicat de prêteurs aux fins d'offrir en permanence en prêt les catégories de v aleurs mobilières prêtables en vertu de l article du règlement du système de li quidation (ci-après dénommé le règlement ), selon les proportions visées à l article 1.3. de la présente convention Le prêteur garantit que les valeurs mobilières qu'il affecte au système de prêt automatique sont entièrement disponibles à c ette fin, soit qu'il en est propriétaire, soit qu'il a obtenu l'autorisation ou le pouvoir nécessaire de la part du propriétaire des valeurs mobilières concernées Le participant peut limiter le montant prêtable à une partie de son portefeuille. La proportion prêtable peut être différente par catégorie de valeurs reprise en annexe à la présente convention. Elle ne peut en t out cas êt re inférieure à 10 pour cent. La pr oportion prêtable peut être modifiée mensuellement par lettre, fax ou moyennant un préavis de 3 jours ouvrables bancaires. Article 2. - Intervention de la Banque en qualité de commissionnaire du prêteur La Banque s'engage envers le prêteur, qui accepte, à prêter, en son propre nom mais pour l e compte de ce dernier, les valeurs mobilières visées à l'article 1. La Banque exerce ainsi la mission de commissionnaire de chacun des membres du syndicat de prêteurs automatiques, aux fins de prêter, selon les modalités établies par l'article 3. ci-après, tout ou partie des valeurs mobilières offertes en prêt. Article 3. - Modalités de répartition des titres faisant l'objet d'un prêt automatique 3.1. Chaque jour Target, en vue de la liquidation finale du NBB-SSS, la Banque détermine la position prêtable globale par rapport aux besoins globaux d'emprunt des participants au NBB-SSS, conformément aux modalités établies par les articles et du règlement Si, à l issue d une journée, les besoins d emprunts dans une valeur (même code ISIN) sont inférieurs à la position prêtable globale de l ensemble des prêteurs automatiques dans cette valeur, le NBB-SSS prélève les titres sur le compte qui présentait le coefficient a, tel que défini ci-après, le plus f aible à l issue du jour ouvrable bancaire précédent. Au cas où la position prêtable de ce compte ne suffit pas à satisfaire tous les besoins d emprunts de cette valeur, le NBB-SSS sélectionne ainsi de suite les comptes dans l ordre croissant des coefficients a. Annexe 2 Convention prêt automatique - V /8

17 Pour chaque compte dont les titres peuvent être prêtés (01, 02 et 30 à 39), il est calculé chaque jour et toutes valeurs confondues un coefficient a de la manière suivante: Numérateur du coefficient de la veille + logarithme (en base 10) de la somme des montants nominaux prêtés ce jour depuis ce compte Dénominateur du coefficient de la veille + logarithme (en base 10) de la somme des montants nominaux prêtables ce jour sur ce compte pour chaque valeur où il y a eu ce jour un besoin d emprunt Le cumul inhérent au calcul du coefficient a commence le 1er jour ouvrable de chaque année impaire et se termine le dernier jour ouvrable de chaque année paire. Au début du premier jour de chacune de ces périodes biennales, tous les coefficients a sont ramenés à zéro et les premiers prêts sont alloués par ordre croissant des numéros identifiants des prêteurs. Les participants qui adhèrent au prêt automatique en cours de période y débutent avec des coefficients a égaux à zéro Si, à l issue d une journée, les besoins d emprunts dans une valeur (même code ISIN) sont supérieurs à la position prêtable globale de l ensemble des prêteurs automatiques dans cette valeur, le système de liquidation alloue les différents emprunts par priorité aux emprunts des journées précédentes non remboursés, puis dans l ordre chronologique d appariement des notifications ayant provoqué le besoin d emprunt jusqu à hauteur de la capacité de prêt. Article 4. - Durée du prêt automatique Les prêts automatiques octroyés par la Banque pour le compte des prêteurs au cours d'une journée déterminée doivent être remboursés le premier jour ouvrable suivant. Ils sont éventuellement renouvelables, selon les modalités définies à l'article 10. ci-après, moyennant le respect des critères de répartition établis par l'article 3. Article 5. - Rémunération du prêt Les titres prêtés donnent droit à un intérêt calculé au taux de 2 % l'an, calculé quotidiennement sur le montant inscrit en compte, en fonction d'une base de 365 jours par année. Sur le paiement de ces intérêts par l'emprunteur, la Banque prélève une commission de 0,50 % et rétrocède au prêteur 1,50 % conformément aux modalités établies par l'article 6. Les intérêts et commissions visés au présent article s'entendent hors T.V.A. ou autres taxes analogues. Article 6. - Affectation du remboursement du prêt et des intérêts Lors du remboursement du prêt automatique, la Banque rétrocède aux prêteurs, le jour même, les titres remboursés proportionnellement à leur participation dans le prêt en question. La rétrocession des titres remboursés s'opère conformément à l'article du règlement, par le débit du compte "prêt" et le crédit des comptes-titres du prêteur. Annexe 2 Convention prêt automatique - V /8

18 Le paiement de la commission due à la Banque et la rétrocession des intérêts s'opèrent mensuellement via le compte courant ouvert dans les livres de l a Banque qui est utilisé par le prêteur pour le paiement des espèces visé à l article du règlement. Article 7. - Répartition du risque de défaillance d'un emprunteur automatique En cas de défaillance, pour quelque cause que ce soit, d un emprunteur, le solde en pr incipal, intérêts et frais de la créance de remboursement du prêt (ou du prix d achat des titres acquis en remplacement conformément à l article 11. de la présente convention) non couvert par la réalisation des gages visés à la section 3. ci-après, est de plein droit réparti entre les participants ayant adhéré à la convention spéciale de prêt automatique, en fonction des coefficients a définis à l article 3.2. de la présente convention (calculés au jour où le remboursement du prêt aurait dû avoir lieu). La quote-part de chacun de ces participants est ainsi déterminée comme suit: somme de tous les coefficients a du participant concerné somme de tous les coefficients a de tous les participants ayant adhéré à la convention spéciale de prêt automatique de titres Les participants ayant adhéré à la convention spéciale de prêt automatique s engagent solidairement et indivisiblement à garantir et à tenir indemne la Banque contre toute conséquence préjudiciable quelconque découlant de la défaillance d un emprunteur bénéficiaire d un prêt automatique. SECTION 2. - EMPRUNT AUTOMATIQUE Article 8. - Objet de l'engagement d'emprunt L'emprunteur s'engage envers la Banque, qui accepte, à lui emprunter de plein droit, sans demande préalable, les titres nécessaires au respect de ses engagements dans le cadre du système de liquidation, selon le mécanisme exposé à l'article du règlement. L'emprunteur s'engage également à participer au syndicat de prêteurs visé à la section 1 de la présente convention. Article 9. - Modalités d'emprunt automatique 9.1. Conformément aux modalités établies par l'article 3. de la présente convention, la Banque détermine à l 'issue de chaque journée les besoins globaux d'emprunt des participants au système de liquidation ainsi que leurs besoins i ndividuels, en tenant compte, en principe, des limites suivantes: - Le total des demandes d'emprunt par valeur pour un jour donné ne peut dépasser 10 % du montant en circulation de chaque valeur; - Les emprunts d'un seul emprunteur ne peuvent dépasser 5 % du montant en circulation de chaque valeur. Annexe 2 Convention prêt automatique - V /8

19 9.2. Si, à l issue d une journée, les besoins d emprunts dans une valeur (même code ISIN) sont supérieurs à la position prêtable globale de l ensemble des prêteurs automatiques dans cette valeur, le système de liquidation alloue les différents emprunts par priorité aux emprunts des journées précédentes non remboursés, puis dans l ordre chronologique d appariement des notifications ayant provoqué le besoin d emprunt jusqu à hauteur de la capacité de prêt. Article Durée et remboursement des emprunts automatiques Les titres prêtés automatiquement doivent être remboursés par l'emprunteur le premier jour ouvrable bancaire suivant leur octroi. La Banque est autorisée à mouvementer les comptes-titres de l 'emprunteur et son compte "emprunt", conformément aux modalités établies par l'article du règlement. En cas de pai ement d'intérêts afférents aux ti tres empruntés, l'emprunteur est tenu de l es rétrocéder au prêteur conformément à l'article , alinéa 2 du règlement L'intérêt de 2 % (hors taxes) rémunérant le prêt automatique est payable mensuellement à la Banque par le débit d'office du compte courant ouvert dans les livres de la Banque qui est utilisé par l emprunteur pour le paiement des espèces visé à l article du règlement L'emprunteur peut bénéficier, pour un même titre, de l'octroi de prêts automatiques successifs, pendant une durée maximale totale de 10 jours ouvrables bancaires consécutifs. A l'expiration de cette période, l'emprunteur doit liquider sa position débitrice et n'est plus admis à solliciter l'octroi d'un nouveau prêt automatique ayant pour objet les titres en cause. La suspension de l'accès au système de prêt automatique visée à l'alinéa qui précède est en principe d'application pendant une période de 5 jours ouvrables bancaires. Si les circonstances le requièrent, la Banque se r éserve le droit de prolonger unilatéralement et sans préavis la durée de cette suspension, pour une catégorie déterminée de titres, moyennant notification écrite de cette prolongation aux participants au système de prêt automatique Le prêt aut omatique prendra f in de plein droit, en dehors de tout e notification quelconque, avec effet immédiat, en cas de survenance, dans le chef de l'emprunteur, d'un des évènements repris à l'article du règlement En cas de survenance, dans le chef de l'emprunteur, d'un des évènements repris à l'article du règlement, la Banque peut mettre fin unilatéralement et sans préavis au pr êt par l'envoi d'une simple notification écrite (par téléfax), sans que l'exercice ou le non-exercice de cette faculté de résiliation puisse entraîner une quelconque responsabilité de la Banque envers l'emprunteur concerné ou envers tout autre participant (prêteur ou emprunteur) au système de prêt automatique régi par la présente convention. Annexe 2 Convention prêt automatique - V /8

20 Article Défaut de remboursement à échéance - Achat de titres de remplacement A défaut de remboursement à échéance du prêt automatique, l'emprunteur est redevable, de plein droit et sans mise en demeure, d'un intérêt moratoire conventionnel, au taux de la facilité du prêt marginal de la BCE, augmenté de 150 points de base, et ceci sur le montant des titres non remboursés ou, le cas échéant, sur le montant du prix d'achat de titres de remplacement en application de l'article ci-après, sans préjudice de l'application des articles 7. et 10. du règlement et de la réalisation des gages visés à l a section 3. de la présente convention A défaut de remboursement à échéance du prêt automatique garanti, la Banque est autorisée à procéder, de plein droit et sans mise en demeure, à l'achat immédiat, sur l e marché, de titres de remplacement équivalents aux titres non remboursés. Si elle fait usage de cette faculté, la Banque en avisera, par écrit, l'emprunteur et les prêteurs concernés, sans que l'exercice ou le non-exercice de cette faculté de remplacement puisse entraîner une quelconque responsabilité de la Banque envers l'emprunteur ou les prêteurs. En tout état de cause, la Banque ne procédera, le cas échéant, à l'achat de titres de remplacement que pour autant que ces titres soient disponibles dans le marché, à des conditions jugées acceptables par l a Banque. Elle peut ai nsi être amenée à n'acquérir des titres de remplacement qu'à concurrence d'une partie seulement des titres non remboursés Les titres de rem placement éventuellement acquis par la Banque en ex écution de ce qui précède sont rétrocédés aux prêteurs concernés conformément aux m odalités établies par les articles 6. et 7. de la présente convention En cas de défaut de remboursement à échéance des titres faisant l'objet du prêt automatique et d'acquisition subséquente par la Banque de titres de remplacement, l'emprunteur est tenu de plein droit et sans mise en demeure de rembourser immédiatement à la Banque le prix d'achat, en principal et frais, des titres de remplacement, augmenté des intérêts conventionnels du prêt, des intérêts de retard visés à l'article et, le cas échéant, des intérêts afférents aux titres empruntés, non rétrocédés conformément à l'article SECTION 3. - GAGES Article Gage préconstitué et automatique Les règles en matière des gages préconstitués et automatiques dans le cadre du prêt automatique de titres, sont reprises dans le règlement à l'article Annexe 2 Convention prêt automatique - V /8

21 SECTION 4. - DISPOSITIONS COMMUNES AUX SECTIONS 1. À 3. Article Responsabilité de la Banque - Résiliation de l'appartenance au système de prêt automatique - Droit applicable La présente convention constitue une unité contractuelle avec le règlement, qui est intégralement applicable aux opérations de prêt et d'emprunt régies par la présente convention. Il y a donc lieu, notamment, de se référer, mutatis mutandis, au chapitre 9. de ce règlement pour ce qui a trait à la responsabilité de la Banque en qualité de gestionnaire du système de prêt automatique, au chapitre 10. pour les modalités de résiliation de l'appartenance au système de prêt automatique, et au chapitre 14. relatif au droit applicable et à la compétence juridictionnelle en cas de litige relatif aux opérations régies par la présente convention. Le règlement peut déroger à la présente convention en vue d adapter le fonctionnement du système de prêt automatique; dans ce cas, les dispositions du règlement prévalent sur les dispositions de la présente convention. Article Disposition finale La présente convention entre en vigueur le jour de sa signature. Elle remplace, le cas échéant, les conventions précédentes de prêt automatique de titres qui ont été conclues par les mêmes parties et s'applique immédiatement à tous les prêts existants et à tous les gages constitués. Le choix que le participant a fait dans la convention précédente concernant son adhésion comme prêteur ou comme prêteur et emprunteur reste d'application dans le cadre de la présente convention. Fait à..., le..., en deux exemplaires originaux, chaque partie ayant reçu le sien. Pour... Pour la Banque Nationale de Belgique, Signature, nom et qualité des personnes qui engagent la société par cette déclaration. Annexe 2 Convention prêt automatique - V /8

22 ANNEXE Le participant soussigné... déclare adhérer 1 à la fonction de prêteur automatique exclusivement; à la fonction de prêteur et d emprunteur automatique. fixe comme suit les proportions de titres prêtables: certificats de trésorerie: % 2 autres titres prêtables de l'etat: % 2 autres titres prêtables que ceux visés ci-dessus: % 2 1 Biffer la mention inutile. 2 Minimum 10%, maximum 100% Annexe 2 Convention prêt automatique - V /8

23 DESCRIPTION GENERALE DU FONCTIONNEMENT FISCAL DU SYSTEME DE LIQUIDATION X/N Modalités fiscales du fonctionnement du NBB-SSS mentionné à l'article 1er, 1 de la loi du 6 août 1993 relative aux opérations sur certaines valeurs mobilières à revenus fixes 1. APPLICATION AUX PARTICIPANTS DU NBB-SSS ET À LEURS CLIENTS TENEURS DE COMPTES DES DISPOSITIONS DE LA LOI DU 6 AOÛT 1993 RELATIVE AUX OPÉRATIONS SUR CERTAINES VALEURS MOBILIÈRES. 1. Par l arrêté royal du 14 juin , le NBB-SSS géré par la Banque Nationale de Belgique a été agréé conformément à l article 15 de la loi du 6 août 1993 relative aux opérations sur certaines valeurs mobilières 2. En conséquence, les opérations du NBB-SSS sont soumises aux dispositions fiscales de la loi susvisée du 6 août 1993 et des arrêtés d exécution 3 (dénommé ci-après système X/N ), à l exception de celles qui restent soumises au droit commun fiscal (cf. point 2. infra). La présente annexe peut être modifiée à la suite de nouvelles mesures légales ou réglementaires. La fiscalité est régie exclusivement par des dispositions légales et réglementaires et par l es circulaires de l Administration des Contributions directes. Le gestionnaire du système X/N (dénommé ci-après gestionnaire X/N ) peut donner des instructions aux participants afin d assurer la bonne application des règles fiscales et le bon fonctionnement du système X/N. 2. Les participants et leurs clients teneurs de comptes sont soumis aux dispositions fiscales du système X/N, dès qu ils effectuent des opérations régies par l es règles du s ystème X/N. Il appartient aux participants de fournir à leurs clients teneurs de comptes les informations adéquates à propos du f onctionnement du système X/N et des droits et devoirs découlant de cette participation. Le système X/N connaît exclusivement les participants et, par conséquent, toutes les perceptions et bonifications fiscales s effectuent uniquement par l intermédiaire de ceux -ci. Les participants acceptent expressément cette tâche d intermédiaire envers leurs clients teneurs de comptes et sont garants de la bonne exécution de celle-ci. 3. Sur demande, les participants peuvent disposer de la liste des valeurs mobilières admises dans le NBB-SSS (également disponible via et via WIROW-securities). 1 M.B M.B Arrêté royal du 26 mai 1994 relatif à la perception et la bonification du précompte mobilier conformément au chapitre Ier de la loi du 6 août 1993 relative aux opérations sur certaines valeurs mobilières, modifié par les arrêtés des , , , et Annexe 3.0 Système X/N - V /8

24 4. Le gestionnaire X/N est autorisé à établir une tarification spécifique au système X/N. 5. Si, en v ertu de l'article 14 de l'arrêté royal du 26 mai 1994, la bonification, égale au précompte mobilier, est reportée, les opérations du NBB -SSS se dérouleront à partir de ce jour-là sous le régime du prélèvement d'un montant égal au précompte mobilier entre les parties. Les parties se chargeront elles-mêmes de ce prélèvement, à moins que le gestionnaire X/N n'annonce que le système X/N exécutera cette application pour le compte des parties. 6. En cas de non-respect par les participants des formalités administratives prévues par la législation fiscale, le gestionnaire X/N est autorisé à faire de manière unilatérale à charge des participants les applications fiscales, requises par la loi du 6 août 1993, telles que ent re autres la perception du précompte mobilier ou la récupération de l a bonification égale au précompte mobilier. 7. Pour tous les montants dus en raison de la participation au système X/N de la Banque Nationale de Belgique, y compris les corrections fiscales qui en découlent (cf. point 9. infra), les participants confirment qu'ils acceptent l'application du règlement des Comptes courants de la Banque nationale, tant pour leurs opérations pour com pte propre que pour cel les pour compte de tiers. 8. Les participants s'engagent à convenir des présentes obligations avec leurs clients teneurs de comptes. 9. Sauf application de l article 6 bis de l arrêté royal du 26 mai 1994, les règles de l article 6 dudit arrêté sont également valables pour les teneurs de c omptes établis hors du ter ritoire belge. Les attestations d'identification fiscale (cf. annexe 3.1.) sont transmises par ceux-ci au gestionnaire X/N ou au part icipant belge par l intermédiaire duquel ils participent au NB B- SSS. 2. GESTION DES OPÉRATIONS SUR TITRES. Le NBB-SSS liquide à la fois des opérat ions soumises à la fiscalité X/N et des opérations soumises au droit commun fiscal. Toutes les transactions de titres admis dans le NBB-SSS sont soumises à la fiscalité X/N. La fiscalité X/N n'est d'application qu'à partir du dépôt de ces titres dans le système X/N et de leur inscription sur un compte-titres dans l e NBB-SSS. Lorsqu ils circulent hors du système X/N, les opérations sur ces titres sont soumises au droit commun fiscal. Annexe 3.0 Système X/N - V /8

DESCRIPTION GENERALE DU FONCTIONNEMENT FISCAL DU SYSTEME DE LIQUIDATION X/N

DESCRIPTION GENERALE DU FONCTIONNEMENT FISCAL DU SYSTEME DE LIQUIDATION X/N Annexe 3.0. DESCRIPTION GENERALE DU FONCTIONNEMENT FISCAL DU SYSTEME DE LIQUIDATION X/N Modalités fiscales du fonctionnement du système de liquidation mentionné à l'article 1er, 1 de la loi du 6 août 1993

Plus en détail

NBB-SSS Système de liquidation de titres de la Banque nationale de Belgique

NBB-SSS Système de liquidation de titres de la Banque nationale de Belgique NBB-SSS Système de liquidation de titres de la Banque nationale de Belgique Règlement Octobre 2012 Banque nationale de Belgique, Bruxelles Tous droits réservés. La reproduction de cette publication, en

Plus en détail

NBB-SSS Système de liquidation de titres de la Banque nationale de Belgique

NBB-SSS Système de liquidation de titres de la Banque nationale de Belgique NBB-SSS Système de liquidation de titres de la Banque nationale de Belgique Règlement Janvier 2011 Banque nationale de Belgique, Bruxelles Tous droits réservés. La reproduction de cette publication, en

Plus en détail

ING Business Account Règlement

ING Business Account Règlement I. Objet et cadre du présent règlement ING Business Account Règlement Version 01/08/2015 Le présent règlement relatif à l'ing Business Account (ci-après dénommé le "Règlement") régit les relations entre

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES RELATIVES A LA FACILITE DE CAISSE I - En vigueur à partir du 23 mars 2015

CONDITIONS PARTICULIERES RELATIVES A LA FACILITE DE CAISSE I - En vigueur à partir du 23 mars 2015 Article 1. Terminologie CONDITIONS PARTICULIERES RELATIVES A LA FACILITE DE CAISSE I - La Banque : bpost banque S.A. Rue du Marquis 1 bte 2-1000 Bruxelles, TVA BE 0456.038.471, RPM Bruxelles qui agit en

Plus en détail

Règlement des Placements à terme KBC

Règlement des Placements à terme KBC Règlement des Placements à terme KBC Enregistré à Leuven, troisième bureau, le 28/12/2012. Le présent règlement remplace le règlement des Placements à terme KBC du 25/01/2011. La relation contractuelle

Plus en détail

Observatoire des Services Bancaires - www.osb.tn

Observatoire des Services Bancaires - www.osb.tn CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005 09 du 14 juillet 2005 Objet : Organisation du marché monétaire. TITRE PREMIER : DISPOSITIONS GENERALES Article premier : Le marché monétaire est ouvert dans

Plus en détail

Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie,

Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Tunis, le 14 juillet 2005 CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005-09 Objet : Organisation du marché monétaire. Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Vu la loi n 58-90 du 19 septembre 1958

Plus en détail

AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS. ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 )

AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS. ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 ) AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 ) Le présent texte pris dans le cadre de l'article 19 du décret n 77-608

Plus en détail

FORMULAIRE DE COMMUNICATION DES COMPTES ETRANGERS AU POINT DE CONTACT CENTRAL. Notice explicative

FORMULAIRE DE COMMUNICATION DES COMPTES ETRANGERS AU POINT DE CONTACT CENTRAL. Notice explicative FORMULAIRE DE COMMUNICATION DES COMPTES ETRANGERS AU POINT DE CONTACT CENTRAL Notice explicative Le «Point de contact central» (PCC) est une base de données informatisée gérée par la Banque nationale de

Plus en détail

Prêt Citoyen Thématique ING Compte à terme Règlement Édition 11/2014

Prêt Citoyen Thématique ING Compte à terme Règlement Édition 11/2014 Prêt Citoyen Thématique ING Compte à terme Règlement Édition 11/2014 I. Objet et cadre du présent Règlement Le présent règlement relatif au Prêt Citoyen Thématique ING (ci-après dénommé le «Règlement»)

Plus en détail

SECTION 3 : OPERATIONS DE CESSION D ELEMENTS D ACTIF

SECTION 3 : OPERATIONS DE CESSION D ELEMENTS D ACTIF SECTION 3 : OPERATIONS DE CESSION D ELEMENTS D ACTIF 1 - DEFINITIONS DES OPERATIONS DE CESSION D ELEMENTS D ACTIF 2 - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX CESSIONS PARFAITES 3 - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX PENSIONS

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES LIVRET GRAND PRIX

CONDITIONS GENERALES LIVRET GRAND PRIX CONDITIONS GENERALES LIVRET GRAND PRIX 1 Ouverture et détention du Livret Grand Prix 1.1 Conditions d ouverture et de détention Le Livret Grand Prix est un compte d épargne. Il peut être ouvert par : toute

Plus en détail

(version coordonnée au 21 juin 2006) 1. Le choix de l'établissement dépositaire

(version coordonnée au 21 juin 2006) 1. Le choix de l'établissement dépositaire Luxembourg, le 22 octobre 2001 Lettre circulaire modifiée 01/7 du Commissariat aux Assurances relative au dépôt des actifs représentatifs des provisions techniques des entreprises d'assurances directes

Plus en détail

CONVENTION DE COMPTE DE DEPOT EN DEVISES

CONVENTION DE COMPTE DE DEPOT EN DEVISES La convention de compte de dépôt en devise, ci-après dénommée la «Convention», se compose des présentes Conditions Générales, des Conditions Particulières et des Conditions tarifaires applicables à la

Plus en détail

LE PETIT PROPRIETAIRE

LE PETIT PROPRIETAIRE Prospectus concernant les prêts hypothécaires sociaux accordés par la s.a. LE PETIT PROPRIETAIRE agréée par la région Bruxelles-Capitale inscrite en vertu d'une décision de la Commission bancaire, financière

Plus en détail

Bourse de Casablanca. Arrêtés relatifs aux titres de créance n é g o c i a b l e s

Bourse de Casablanca. Arrêtés relatifs aux titres de créance n é g o c i a b l e s Bourse de Casablanca Arrêtés relatifs aux titres de créance n é g o c i a b l e s ARRETES RELATIFS AUX TITRES DE CREANCE NEGOCIABLES ARRETE DU MINISTRE DES FINANCES ET DES INVESTISSEMENTS EXTERIEURS N

Plus en détail

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs habilités et leurs clients Article 1er. En application

Plus en détail

DIVIDENDE OPTIONNEL DOCUMENT D INFORMATION A L'ATTENTION DES ACTIONNAIRES DE COFINIMMO

DIVIDENDE OPTIONNEL DOCUMENT D INFORMATION A L'ATTENTION DES ACTIONNAIRES DE COFINIMMO Boulevard de la Woluwe 58 1200 Bruxelles BE 0426.184.049 RPM Bruxelles Société anonyme et Société d investissement immobilière à capital fixe (Sicafi) publique de droit belge DIVIDENDE OPTIONNEL DOCUMENT

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 I-1-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 I-1-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 I-1-12 REGIME DES INTERETS DES PLANS D EPARGNE-LOGEMENT (PEL) AU REGARD DES PRELEVEMENTS SOCIAUX. AMENAGEMENT DES REGLES D IMPOSITION

Plus en détail

BNP PARIBAS FORTIS @ ISABEL CONDITIONS GÉNÉRALES

BNP PARIBAS FORTIS @ ISABEL CONDITIONS GÉNÉRALES Article premier : Dispositions générales BNP PARIBAS FORTIS @ ISABEL CONDITIONS GÉNÉRALES 1.1. Objet des Conditions Générales Les présentes Conditions Générales ont pour objet de définir les droits et

Plus en détail

Convention de Co-Courtage REFERENCE

Convention de Co-Courtage REFERENCE Convention de Co-Courtage REFERENCE Le présent protocole est établi entre : Nom de votre Cabinet : Raison Sociale et Nom du Responsable : Adresse du siège social : Code Postal : Ville : Tél : Fax : Mobile

Plus en détail

Luxembourg, le 22 octobre 2001

Luxembourg, le 22 octobre 2001 Luxembourg, le 22 octobre 2001 Lettre circulaire 01/7 du Commissariat aux Assurances relative au dépôt des actifs représentatifs des provisions techniques des entreprises d'assurances directes et des fonds

Plus en détail

Circulaire relative aux fonds propres des établissements de crédit

Circulaire relative aux fonds propres des établissements de crédit BANK AL-MAGHRIB Le Gouverneur CN 24/G/2006 04 décembre 2006 Circulaire relative aux fonds propres des établissements de crédit Le gouverneur de Bank Al-Maghrib ; vu la loi n 34-03 relative aux établissements

Plus en détail

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme

Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme Université d Oran / Faculté des Sciences Commerciales Spécialité : 4 eme Finance / Module : Les Techniques Bancaires Fiche N 7 : La Relation Banque - Particuliers I)- Les Comptes et Les Placements Bancaires

Plus en détail

Brochure d information relative à la distribution d actions de bonus

Brochure d information relative à la distribution d actions de bonus Brochure d information relative à la distribution d actions de bonus Résumé La présente brochure d information est mise à la disposition des actionnaires suite à la convocation à l assemblée générale extraordinaire

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DES PRETS POUR LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL AVEC PREFINANCEMENT - DUREE AJUSTABLE

CONDITIONS GENERALES DES PRETS POUR LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL AVEC PREFINANCEMENT - DUREE AJUSTABLE www.caissedesdepots.fr DIRECTION REGIONALE UNDEFINED Fascicule LSPA 04-01 CONDITIONS GENERALES DES PRETS POUR LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL AVEC PREFINANCEMENT - DUREE AJUSTABLE ARTICLE 5 - DEFINITIONS La

Plus en détail

le versement diminué des frais et des éventuelles taxes ou cotisations. VENTISEI DI GENERALI, LE CONCEPT

le versement diminué des frais et des éventuelles taxes ou cotisations. VENTISEI DI GENERALI, LE CONCEPT Conditions générales Article 1 QUE FAUT-IL ENTENDRE PAR? Article 2 Les présentes conditions générales décrivent le fonctionnement et les possibilités offertes par votre contrat Ventisei di Generali. Afin

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION DE COMPTE DE DEPOT

CONVENTION DE GESTION DE COMPTE DE DEPOT CONVENTION DE GESTION DE COMPTE DE DEPOT Entre les soussignés : BANQUE ATTIJARI DE TUNISIE, société anonyme au capital de 150 Millions de dinars, dont le siége social est à Tunis 95 Avenue de la liberté,

Plus en détail

Livret ING Lion Premium & ING Lion Deposit Règlement

Livret ING Lion Premium & ING Lion Deposit Règlement Livret ING Lion Premium & ING Lion Deposit Règlement I OBJET Article 1 er Le présent règlement relatif au Livret ING Lion Premium ou ING Lion Deposit (ci-après dénommé le «Règlement») régit les relations

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION DE DEPOT

MODELE DE CONVENTION DE DEPOT MODELE DE CONVENTION DE DEPOT La présente convention est conclue entre: 1. l'entreprise d'assurances / le fonds de pension... dont le siège social est établi à..., ci-après dénommée l'entreprise d'assurances

Plus en détail

DIVIDENDE OPTIONNEL DOCUMENT D INFORMATION A L'ATTENTION DES ACTIONNAIRES DE COFINIMMO

DIVIDENDE OPTIONNEL DOCUMENT D INFORMATION A L'ATTENTION DES ACTIONNAIRES DE COFINIMMO Boulevard de la Woluwe 58 1200 Brussels BE 0426.184.049 RPM Bruxelles Société anonyme et Société d investissement immobilière à capital fixe (Sicafi) publique de droit belge DIVIDENDE OPTIONNEL DOCUMENT

Plus en détail

COMPTES ETRANGERS EN DINARS ET COMPTES ETRANGERS EN DEVISES CONVERTIBLES. sont subordonnés à l'autorisation de la Banque Centrale de Tunisie (1).

COMPTES ETRANGERS EN DINARS ET COMPTES ETRANGERS EN DEVISES CONVERTIBLES. sont subordonnés à l'autorisation de la Banque Centrale de Tunisie (1). AVIS DE CHANGE N 5 DU MINISTRE DU PLAN ET DES FINANCES RELATIF AUX COMPTES DE NON-RESIDENTS ( Publié au J.O.R.T. du 5 octobre 1982 ) * * * * * Le présent texte pris dans le cadre de l'article 19 du décret

Plus en détail

Arrangement concernant les services de paiement de la poste

Arrangement concernant les services de paiement de la poste Arrangement concernant les services de paiement de la poste Les soussignés, Plénipotentiaires des Gouvernements des Pays-membres de l Union, vu l article 22.4, de la Constitution de l Union postale universelle

Plus en détail

APPEL D'OFFRES OUVERT N 158

APPEL D'OFFRES OUVERT N 158 APPEL D'OFFRES OUVERT N 158 «Entretien et nettoyage des bâtiments de la Cour des comptes européenne» Procédure ouverte Cour des comptes européenne Décembre 2013 ANNEXE 3 DOSSIER D OFFRE DOSSIER D OFFRE

Plus en détail

CONDITIONs GéNéRALEs

CONDITIONs GéNéRALEs CONDITIONs GéNéRALEs CertiFlex-8 Ethias SA rue des Croisiers 24 4000 Liège www.ethias.be Intermédiaire d assurances inscrit sous le N FSMA 14101A dans la catégorie agent d assurances RPM Liège TVA BE 0404.484.654

Plus en détail

Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de la rénovation d habitations

Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de la rénovation d habitations p1 Article 1 Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de la rénovation d habitations Dans les limites des crédits budgétaires dûment approuvés, un prêt sous seing privé

Plus en détail

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de DELEGATION DE CREANCE D UN CONTRAT D ASSURANCE VIE RACHETABLE Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Ci-après dénommé «le Délégant», Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de Ci-après

Plus en détail

Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de l achat ou la construction d habitations

Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de l achat ou la construction d habitations p1 Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de l achat ou la construction d habitations Article 1 1. Dans les limites des crédits budgétaires dûment approuvés, un prêt sous

Plus en détail

CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00)

CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00) Rabat, le 11 mars 2002 CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00) RELATIVE A LA RELATION ENTRE LES SOCIETES DE BOURSE ET LEUR CLIENTELE DANS LE CADRE DE L ACTIVITE D INTERMEDIATION Aux

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES BOOST INVEST

CONDITIONS GÉNÉRALES BOOST INVEST CONDITIONS GÉNÉRALES BOOST INVEST Table des matières Définitions 5 Le contrat 6 Objet du contrat - Garantie 6 Bases du contrat - Incontestabilité 6 Entrée en vigueur du contrat 6 Durée du contrat 6 Fonctionnement

Plus en détail

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Rabat, le 11 juillet 2000 CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Aux termes de l article 1 er du Dahir portant loi n 1-93-212

Plus en détail

le versement diminué des frais et des éventuelles taxes ou cotisations. 2.1. Comment fonctionne le contrat Crescendo Dynamico.org?

le versement diminué des frais et des éventuelles taxes ou cotisations. 2.1. Comment fonctionne le contrat Crescendo Dynamico.org? Conditions Générales C RESCENDO Dynamico.org Les présentes conditions générales décrivent le fonctionnement et les possibilités offertes par votre contrat Crescendo Dynamico.org. Afin de vous familiariser

Plus en détail

BNP PARIBAS FORTIS @ ISABEL CONDITIONS GÉNÉRALES

BNP PARIBAS FORTIS @ ISABEL CONDITIONS GÉNÉRALES BNP PARIBAS FORTIS @ ISABEL CONDITIONS GÉNÉRALES Article premier : Dispositions générales 1.1. Objet des conditions générales Les présentes conditions générales ont pour objet de définir les droits et

Plus en détail

Le droit de retrait ne peut être exercé qu à concurrence de 100.000 EUR, compte tenu du prix auquel s exerce le retrait.

Le droit de retrait ne peut être exercé qu à concurrence de 100.000 EUR, compte tenu du prix auquel s exerce le retrait. 1 Société Anonyme Sicaf immobilière publique de droit belge Dont le siège social est établi à: Industrielaan 6, 1740 Ternat (Belgique) Numéro d entreprise: 0434.797.847 (RPM Bruxelles) FORMULAIRE RELATIF

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 54 DU 14 MAI 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 3 P-4-10 INSTRUCTION DU 14 MAI 2010 PRELEVEMENTS SUR LES JEUX ET PARIS. PROCEDURE D ACCREDITATION POUR LES PERSONNES

Plus en détail

Réglement Contrat de placement Règlement concernant le Contrat de placement

Réglement Contrat de placement Règlement concernant le Contrat de placement Introduction En signant le contrat de placement, le client accepte les dispositions du présent règlement. Ce règlement est un complément du Règlement Général des Opérations du groupe Crelan Le client a

Plus en détail

http://ccff02.minfin.fgov.be/kmweb/document.do?method=printselecteddocuments...

http://ccff02.minfin.fgov.be/kmweb/document.do?method=printselecteddocuments... Page 1 of 5 Home > Résultats de la recherche > Circulaires > Circulaire n Ci.RH.231/532.259 (AGFisc N 3/2013) dd. 25.01.2013 Administration générale de la FISCALITE - Services centraux Impôt de sociétés

Plus en détail

N 100 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 1996-1997. Annexe au procès-verbal de la séance du 22 novembre 1996. PROPOSITION DE LOI

N 100 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 1996-1997. Annexe au procès-verbal de la séance du 22 novembre 1996. PROPOSITION DE LOI N 100 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 1996-1997 Annexe au procès-verbal de la séance du 22 novembre 1996. PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE, relative à l'épargne retraite, TRANSMISE PAR M.

Plus en détail

Experts comptables Commissaires aux comptes Consultants NOTE D INFORMATION FORMALISME DES FACTURES MENTIONS OBLIGATOIRES

Experts comptables Commissaires aux comptes Consultants NOTE D INFORMATION FORMALISME DES FACTURES MENTIONS OBLIGATOIRES Experts comptables Commissaires aux comptes Consultants NOTE D INFORMATION FORMALISME DES FACTURES MENTIONS OBLIGATOIRES Mars 2014 Madame, Monsieur, Par la présente nous rappelons un certain nombre de

Plus en détail

Schéma de reporting périodique des établissements de monnaie électronique

Schéma de reporting périodique des établissements de monnaie électronique Politique prudentielle et stabilité financière boulevard de Berlaimont 14 BE-1000 Bruxelles Tél. +32 2 221 38 12 Fax + 32 2 221 31 04 numéro d entreprise: 0203.201.340 RPM Bruxelles www.bnb.be Bruxelles,

Plus en détail

PARTIE I. INFORMATIONS EUROPÉENNES NORMALISÉES EN MATIÈRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Ouverture de crédit à laquelle une carte de crédit est liée

PARTIE I. INFORMATIONS EUROPÉENNES NORMALISÉES EN MATIÈRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Ouverture de crédit à laquelle une carte de crédit est liée MasterCard Platinum CBC-ouverture de crédit à laquelle est liée une carte de crédit Ce document ne constitue pas une offre juridiquement contraignante. KBC Consumer Finance se réserve le droit de le modifier.

Plus en détail

Conditions d ouverture de crédit lombard

Conditions d ouverture de crédit lombard Conditions d ouverture de crédit lombard Article 1. Objet des présentes conditions 1.1 Les présentes conditions régissent les ouvertures de crédit lombard qui sont octroyées par Keytrade Bank Luxembourg

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DES PRETS A L'AMELIORATION

CONDITIONS GENERALES DES PRETS A L'AMELIORATION www.caissedesdepots.fr DIRECTION REGIONALE UNDEFINED Fascicule AMEPI 09-03 Préfinancement Simplement révisable Indexé inflation CONDITIONS GENERALES DES PRETS A L'AMELIORATION ARTICLE 5 - DEFINITIONS La

Plus en détail

COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE

COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE Bruxelles, le 18 décembre 1997 CIRCULAIRE D1 97/9 AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT CIRCULAIRE D4 97/4 AUX ENTREPRISES D INVESTISSEMENT Madame, Monsieur, En vertu de l article 57, 3 de la loi du 22 mars 1993

Plus en détail

Conditions générales de don du WWF Belgique C.F.

Conditions générales de don du WWF Belgique C.F. Conditions générales de don du WWF Belgique C.F. 1. Primauté et acceptation des présentes conditions générales de don 1.1. Par «WWF» au sens des présentes conditions générales de don, on entend l ASBL

Plus en détail

La régularisation du contrat de crédit pour lequel des facilités de paiement ont été accordées est comprise sous le point b).

La régularisation du contrat de crédit pour lequel des facilités de paiement ont été accordées est comprise sous le point b). RAPPORT AU ROI Sire, La loi du 10 août 2001 relative à la Centrale des Crédits aux Particuliers réorganise la Centrale des Crédits aux Particuliers qui existe au sein de la Banque nationale de Belgique.

Plus en détail

ANNEXE 3: Demande d émission et/ou de modification d un crédit documentaire à l'importation

ANNEXE 3: Demande d émission et/ou de modification d un crédit documentaire à l'importation ANNEXE 3: Demande d émission et/ou de modification d un crédit documentaire à l'importation La présente version annule et remplace toute version précédente. Elle a été enregistrée à Bruxelles le 28 septembre

Plus en détail

Nature et risques des instruments financiers

Nature et risques des instruments financiers 1) Les risques Nature et risques des instruments financiers Définition 1. Risque d insolvabilité : le risque d insolvabilité du débiteur est la probabilité, dans le chef de l émetteur de la valeur mobilière,

Plus en détail

b) Et. Domicilié, éventuellement représenté par., ci-après dénommé «le Courtier», de seconde part,

b) Et. Domicilié, éventuellement représenté par., ci-après dénommé «le Courtier», de seconde part, CONVENTION D INTERMEDIAIRE D ASSURANCES. Entre les soussignés, ci-après dénommés «les Parties» : a) IBS Europe s.a. dont le siège social est situé au N 68 de la Route de Luxembourgà L-4972 DIPPACH (Grand

Plus en détail

SOLUTION LIBRE RETRAITE

SOLUTION LIBRE RETRAITE 1. Définition Solution Libre Retraite est une offre présentée sous forme d un contrat unique et structurée autour d un compte d épargne et de plusieurs comptes à terme : Le compte d épargne Solution Libre

Plus en détail

Circulaire aux surveillants de portefeuille auprès d'établissements de crédit de droit belge qui émettent des covered bonds belges

Circulaire aux surveillants de portefeuille auprès d'établissements de crédit de droit belge qui émettent des covered bonds belges Politique prudentielle et stabilité financière boulevard de Berlaimont 14 BE-1000 Bruxelles Tél. +32 2 221 49 33 Fax + 32 2 221 31 04 numéro d entreprise: 0203.201.340 RPM Bruxelles www.bnb.be Circulaire

Plus en détail

- Le droit de retrait ne peut être exercé qu à concurrence de 100.000 EUR, en ayant égard au prix auquel s exerce le retrait.

- Le droit de retrait ne peut être exercé qu à concurrence de 100.000 EUR, en ayant égard au prix auquel s exerce le retrait. 1 WAREHOUSES DE PAUW Société en commandite par actions Société publique d investissement à capital fixe de droit belge qui a fait appel public à l épargne Siège social : Blakebergen 15, 1861 Meise/Wolvertem

Plus en détail

Département DEPOSITAIRE CENTRAL INSTRUCTION N 2 PROJET ADMISION DES INTERMEDIAIRES DE MARCHE

Département DEPOSITAIRE CENTRAL INSTRUCTION N 2 PROJET ADMISION DES INTERMEDIAIRES DE MARCHE Département DEPOSITAIRE CENTRAL INSTRUCTION N 2 PROJET ADMISION DES INTERMEDIAIRES DE MARCHE La présente instruction a pour but de définir la procédure d adhésion des Intermédiaires de marché au Dépositaire

Plus en détail

Invest 26. Conditions Générales. Votre sécurité nous tient à cœur. www.baloise.be 0096-B0962L0000.01-19012013

Invest 26. Conditions Générales. Votre sécurité nous tient à cœur. www.baloise.be 0096-B0962L0000.01-19012013 Invest 26 Votre sécurité nous tient à cœur. www.baloise.be 2 Invest 26 Contenu 1. Introduction...3 2. Définitions et notions...3 3. Constitution de la réserve...3 4. Prise d effet, durée et territorialité

Plus en détail

Compte à terme ING Règlement

Compte à terme ING Règlement Compte à terme ING Règlement Edition 21 août 2014 I. Objet et cadre du présent Règlement Le présent règlement relatif au Compte à terme ING (ci-après dénommé le «Règlement») régit les relations entre la

Plus en détail

COMMUNICATION N D. 134

COMMUNICATION N D. 134 71.074/PERM.FIN/CV. Bruxelles, le 18 avril 1995. COMMUNICATION N D. 134 Objet : Utilisation des "créances sur réassureurs" comme valeurs représentatives. Application de l'article 10 3-8 de l'arrêté royal

Plus en détail

RÈGLEMENT COMPTES D ÉPARGNE START2BANK. Annexe 12 au Règlement Général des Opérations.

RÈGLEMENT COMPTES D ÉPARGNE START2BANK. Annexe 12 au Règlement Général des Opérations. RÈGLEMENT COMPTES D ÉPARGNE START2BANK. Annexe 12 au Règlement Général des Opérations. Le présent règlement régit les droits et obligations du client et de la Banque relatifs à l ouverture et l'utilisation

Plus en détail

Royaume de Belgique Trésorerie - Agence de la Dette Avenue des Arts, 30 B-1040 Bruxelles. Manuel de procédure relatif à l'émission d

Royaume de Belgique Trésorerie - Agence de la Dette Avenue des Arts, 30 B-1040 Bruxelles. Manuel de procédure relatif à l'émission d Royaume de Belgique Trésorerie - Agence de la Dette Avenue des Arts, 30 B-1040 Bruxelles Manuel de procédure relatif à l'émission d obligations linéaires (OLO) Octobre 2014 MANUEL DE PROCEDURE RELATIF

Plus en détail

INSTRUCTION PORTANT REGLEMENT DU MARCHE DES TITRES DU TRESOR AU BURUNDI

INSTRUCTION PORTANT REGLEMENT DU MARCHE DES TITRES DU TRESOR AU BURUNDI : BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI INSTRUCTION PORTANT REGLEMENT DU MARCHE DES TITRES DU TRESOR AU BURUNDI I. DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Objectif Dans le cadre de la gestion de sa trésorerie,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Courtier d Assurance INFORMATIONS GENERALES 1. Etes-vous? Courtier et / ou Agent général compagnie Laquelle :... 2. Nombre de personnes travaillant dans votre cabinet (y compris

Plus en détail

Conditions Générales ING Life Optima

Conditions Générales ING Life Optima Conditions Générales ING Life Optima Table des matières I. Description de l'assurance 1. Constitution du capital 2. Capitalisation de la prime 2.1. Taux d'intérêt garanti 2.2. Participation bénéficiaire

Plus en détail

émis par Compagnie du Bois Sauvage s.a.

émis par Compagnie du Bois Sauvage s.a. II RESUME DU PROSPECTUS Daté du 30 septembre 2005 relatif à l émission de maximum EUR 41.075.000 représenté par maximum 132.500 obligations d une valeur nominale de maximum EUR 310 assorties chacune de

Plus en détail

Convention de prêt garanti

Convention de prêt garanti Convention de prêt garanti Entre La BANQUE DE FRANCE, institution régie par les articles L.141-1 et suivants du Code monétaire et financier, au capital de 1 milliard d euros, dont le siège est 1, rue la

Plus en détail

ACCORD DE GARANTIE N / du. entre

ACCORD DE GARANTIE N / du. entre ACCORD DE GARANTIE N / du entre Compagnie Française d Assurance pour le Commerce Extérieur agissant pour le compte et avec la garantie de l Etat français ci-après «Coface» et ci-après le «Refinanceur»

Plus en détail

ONE DÉCOUVERT EN COMPTE. Demande de modification ÉTAPE 1. ÉTAPE 2 Joindre les pièces nécessaires pour chaque titulaire ÉTAPE 3

ONE DÉCOUVERT EN COMPTE. Demande de modification ÉTAPE 1. ÉTAPE 2 Joindre les pièces nécessaires pour chaque titulaire ÉTAPE 3 DÉCOUVERT EN COMPTE ONE Demande de modification ÉTAPE 1 Remplir, dater et signer votre demande de modification de découvert en compte ÉTAPE 2 Joindre les pièces nécessaires pour chaque titulaire ÉTAPE

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE D ESPACES PUBLICITAIRES (PRINT)

CONDITIONS GENERALES DE VENTE D ESPACES PUBLICITAIRES (PRINT) 1, Rue de Germont - 76031 ROUEN Cedex CONDITIONS GENERALES DE VENTE D ESPACES PUBLICITAIRES (PRINT) Les présentes conditions générales de vente (PRINT) sont applicables, à compter du 26/12/2014, à l insertion

Plus en détail

L du 02 août 2003 (Mém. n 112 du 14 août 2003, p.2364)

L du 02 août 2003 (Mém. n 112 du 14 août 2003, p.2364) Loi du 2 août 2003 portant - modification de la loi modifiée du 5 avril 1993 relative au secteur financier; - modification de la loi modifiée du 23 décembre 1998 portant création d'une commission de surveillance

Plus en détail

Conditions débit argent DEGIRO

Conditions débit argent DEGIRO Conditions débit argent DEGIRO Table de matières Article 1. Definitions... 3 Article 2. Relation contractuelle... 3 Article 3. Enregistrement de crédit... 4 Article 4. Débit argent... 4 Article 5. Execution

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Addendum belge au prospectus d émission Octobre 2008 Threadneedle Focus Investment Funds ICVC Société d'investissement à capital variable et à responsabilité limitée conforme à la Directive 85/611/CEE

Plus en détail

ADHESION AU SYSTEME DE PAIEMENT PAR CARTES BANCAIRES CB CONDITIONS GENERALES D'ADHESION AU SYSTEME DE PAIEMENT A DISTANCE PAR CARTES BANCAIRES CB

ADHESION AU SYSTEME DE PAIEMENT PAR CARTES BANCAIRES CB CONDITIONS GENERALES D'ADHESION AU SYSTEME DE PAIEMENT A DISTANCE PAR CARTES BANCAIRES CB ADHESION AU SYSTEME DE PAIEMENT PAR CARTES BANCAIRES CB CONDITIONS GENERALES D'ADHESION AU SYSTEME DE PAIEMENT A DISTANCE PAR CARTES BANCAIRES CB GENERALITES 1) Par «accepteur» il faut entendre non seulement

Plus en détail

INFORMATION. Si votre association est déjà cliente du Crédit Coopératif, nous vous remercions de bien vouloir :

INFORMATION. Si votre association est déjà cliente du Crédit Coopératif, nous vous remercions de bien vouloir : Réservé à la vente à distance INFORMATION Vous trouverez ci-jointe la convention d ouverture du Livret A pour une association. Attention : depuis le 1 er janvier 2009, en vertu de la loi du 4 août 2008,

Plus en détail

REGLEMENT DE GESTION DU FONDS AG Protect+ Atlantic Quality 90/1

REGLEMENT DE GESTION DU FONDS AG Protect+ Atlantic Quality 90/1 REGLEMENT DE GESTION DU FONDS Valable au 14/12/2015 Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Ce règlement de gestion est applicable au fonds lié aux assurances-vie

Plus en détail

Annexe à l arrêté portant visa du Règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la tenue et à l administration des comptes en valeurs mobilières

Annexe à l arrêté portant visa du Règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la tenue et à l administration des comptes en valeurs mobilières Annexe à l arrêté portant visa du Règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la tenue et à l administration des comptes en valeurs mobilières Le collège du Conseil du Marché Financier, Vu la loi

Plus en détail

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES»

Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Keytrade Bank CONDITIONS SPECIFIQUES «PRODUITS D ASSURANCES» Ces conditions enregistrées à Bruxelles, 6 ème bureau, vol. 289, fol. 97, case 1, le 21 décembre 2007 entrent en vigueur le 21 décembre 2007.

Plus en détail

Pour les actions nominatives, la condition de propriété ininterrompue est établie par le registre des actions nominatives de la Société.

Pour les actions nominatives, la condition de propriété ininterrompue est établie par le registre des actions nominatives de la Société. 1 FORMULAIRE RELATIF A L EXERCICE DU DROIT DE RETRAIT ETABLI EN APPLICATION DE L ARTICLE 77 DE LA LOI DU 12 MAI 2014 RELATIVE AUX SOCIÉTÉS IMMOBILIÈRES RÉGLEMENTÉES Le présent document est un formulaire

Plus en détail

Compte sur Livret Logement Social. Conditions Générales

Compte sur Livret Logement Social. Conditions Générales Compte sur Livret Logement Social Conditions Générales 1 - Conditions d ouverture et de détention Le Compte sur Livret Logement Social est un compte d épargne. Il peut être ouvert par tout Organisme d

Plus en détail

CONTRAT D ABONNEMENT. SERVICE DE BANQUE EN LIGNE BCInet. CONTRAT D ABONNEMENT - BCInet v1.0 Page1/8

CONTRAT D ABONNEMENT. SERVICE DE BANQUE EN LIGNE BCInet. CONTRAT D ABONNEMENT - BCInet v1.0 Page1/8 CONTRAT D ABONNEMENT SERVICE DE BANQUE EN LIGNE BCInet CONTRAT D ABONNEMENT - BCInet v1.0 Page1/8 ARTICLE 1 - OBJET Le présent contrat a pour objet de définir les conditions de consultation et d'utilisation

Plus en détail

Dossier de souscription : SAS Hérodiade/L Art de la Fugue

Dossier de souscription : SAS Hérodiade/L Art de la Fugue Dossier de souscription : SAS Hérodiade/L Art de la Fugue Vous reconnaissez : avoir pris connaissance du modèle financier de la SAS Hérodiade/L Art de la Fugue et des risques attachés à ce produit, être

Plus en détail

Chapitre 1 er : Introduction. Fonds de protection des dépôts et des instruments financiers

Chapitre 1 er : Introduction. Fonds de protection des dépôts et des instruments financiers Fonds de protection des dépôts et des instruments financiers Modalités d'application de la protection des dépôts et des instruments financiers auprès d'établissements de crédit et d'entreprises d'investissement

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières

Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières Tarif en vigueur au er août 25 Achat et vente de titres 3. Fonds 3.2 Actions, warrants et certificats fonciers 4.3 Strips VVPR, droits de souscription

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES

CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES Applicables aux produits d épargne proposés par VTB Bank (France) SA (31/03/2014) Dispositions générales Article 1 : Offre de VTB Bank (France) SA VTB Bank (France) SA (la Banque)

Plus en détail

ORGANISATION DU MARCHE LIBRE

ORGANISATION DU MARCHE LIBRE ORGANISATION DU MARCHE LIBRE 1 DEFINITION ET ROLE DU MARCHE LIBRE Le Marché Libre et les valeurs radiées du marché réglementé (ci-après «VRMR») forment un système multilatéral de négociation géré par Euronext

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DES PRETS POUR LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL ENERGIE PERFORMANCE

CONDITIONS GENERALES DES PRETS POUR LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL ENERGIE PERFORMANCE www.caissedesdepots.fr DIRECTION REGIONALE UNDEFINED Fascicule PEP 09-02 Échéance annuelle Double révisabilité non limitée Indexé Livret A CONDITIONS GENERALES DES PRETS POUR LE LOGEMENT LOCATIF SOCIAL

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Contrôle de l'information et des marchés financiers Annexe II : modèle d addendum belge au prospectus Addendum belge au prospectus d émission Date Dénomination de l OPCVM Forme juridique de l OPCVM (société

Plus en détail

Références du document Date du document 09/03/01

Références du document Date du document 09/03/01 SOUS-SECTION 3 RÉGIME D'IMPOSITION DES TITRES LIBELLÉS EN DEVISES DÉTENUS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT [DB 4A2373] Références du document 4A2373 Date du document

Plus en détail

Circulaire modifiant la circulaire du 15 septembre 1998 relative au séjour de l'étranger qui désire faire des études en Belgique

Circulaire modifiant la circulaire du 15 septembre 1998 relative au séjour de l'étranger qui désire faire des études en Belgique Date: 01/09/2005 M.B.: 06/10/2005 Circulaire modifiant la circulaire du 15 septembre 1998 relative au séjour de l'étranger qui désire faire des études en Belgique I. Introduction : En vertu de l'article

Plus en détail

CONVENTION ADDITIONNELLE

CONVENTION ADDITIONNELLE CONVENTION ADDITIONNELLE MODIFIANT LA CONVENTION ENTRE LE ROYAUME DE BELGIQUE ET LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRATIVE DU BRÉSIL EN VUE D ÉVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS ET DE RÉGLER CERTAINES AUTRES QUESTIONS EN MATIÈRE

Plus en détail

Invest 1. Type d assurance-vie

Invest 1. Type d assurance-vie Invest 1 Type d assurance-vie Garanties Public cible Assurance-vie dont la prime nette (à savoir la prime, hors taxes sur les primes et frais d entrée) est placée en tout ou en partie sur un ou plusieurs

Plus en détail