KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?»"

Transcription

1 Alimentation et diabète «A quoi devez-vous faire attention?» Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera per il Diabete Compte de dons: CP

2 Comment répartir au mieux vos repas? Prévoir au moins 3 repas principaux en répartissant les aliments contenant des hydrates de carbone sur toute la journée permet de diminuer les variations de la glycémie et de garantir un niveau de performances élevé. Selon votre situation personnelle médication, poids cible, activité physique il sera nécessaire d intercaler des collations riches en glucides (par ex. fruits). Que faire en cas de surcharge pondérale? En cas de surcharge pondérale, le premier objectif est la perte de poids. Si vous souffrez d excès pondéral, réduisez l apport énergétique (calories). Vous y parviendrez plus facilement en restreignant les aliments riches en graisses. Une perte pondérale de 3 à 5 kg seulement permet une amélioration des glycémies, des lipides sanguins et de la tension artérielle. Veillez à obtenir une réductionlente, mais constante, du poids. Comment doser l exercice physique «correctement»? La recommandation de base pour chacun est de 30 minutes d exercice physique par jour au minimum. Si vous vous accordez chaque jour au minimum 45 à 60 minutes d exercice physique, vous aurez la meilleure des garanties afin de stabiliser votre poids par exemple 4 à 5 km de marche (pour aller au travail, faire les courses, monter les escaliers), natation, vélo, etc. Vous améliorez non seulement vos valeurs métaboliques et votre tension artérielle mais également votre état général. L intensité de l activité détermine la durée. 5 km de jogging durant 30 minutes correspondent à par ex. 5 km de marche pendant 60 minutes. Il est possible selon votre traitement médicamenteux qu une activité physique de longue durée puisse provoquer une hypoglycémie. Parlez-en avec votre spécialiste du diabète.

3 Pourquoi des fibres alimentaires? Mangez beaucoup d aliments riches en fibres alimentaires, car elles ralentissent la montée de la glycémie et possèdent d autres vertus pour la santé elles vous donnent par ex. une sensation de satiété et préviennent la constipation. 5 portions d aliments riches en fibres tels que fruits, salade sont recommandés chaque jour, ainsi que des produits aux céréales complètes. Que faut-il savoir sur les graisses et les huiles? Evitez les excès de graisses ou d huiles, faites attention aux graisses cachées dans la charcuterie, les fromages, les sauces et les produits sucrés (pâtisserie, chocolat, viennoiseries, glaces). Privilégiez les huiles végétales et veillez à la qualité des graisses. Consommez les graisses saturées (graisse animale et de friture) de manière modérée. Lors de surpoids, privilégiez les produits laitiers pauvres en matière grasse et optez pour des huiles riches en acides gras monoinsaturés (par ex. huile d olive ou de colza). De plus, l huile de colza est riche en acides gras oméga-3 qui ont probablement un effet positif sur les maladies cardio-vasculaires. Aimez-vous les douceurs? Les produits sucrés peuvent être consommer avec modération. Mais évitez les jus de fruits et les boissons sucrées (cola, etc.) qui sont très riches en sucre. De plus, n oubliez pas que les douceurs sont souvent riches en graisse. Les produits spéciaux pour diabétiques tels que «chocolat ou biscuits pour diabétiques» ne sont pas conseillés, car ils sont souvent riches en graisse et en calories. Quels enseignements tirer de la pyramide alimentaire? La pyramide alimentaire ci-jointe est conçue pour les personnes attein-tes de diabète. Les aliments qui se trouvent dans les cases vert foncé nécessitent un apport d insuline. Fixez cette fiche sur votre réfrigérateur afin de disposer à tout moment d une bonne vue d ensemble.

4 Que faut-il savoir sur les boissons? Prenez soin de boire suffisamment de boissons non-sucrées ou édulcorées artificiellement : 1,5 à 3 litres par jour, selon votre activité et la température extérieure. Les alcools sont riches en calories et peuvent provoquer des hypoglycémies. Respectez par conséquent la règle du verre unique lors de la consommation de boissons alcoolisées (idéalement 1 à 2 dl de vin par jour) et de préférence avec les repas. A quoi faut-il faire attention concernant l apport de sel? Les personnes souffrant d hypertension devraient maintenir un apport de sel modéré, éviter de rajouter du sel sur les mets ou de consommer des aliments particulièrement riches en sel (par ex. potages, charcuterie, viande, séchée, snacks salés). Où recevoir des conseils professionnels? Auprès de votre médecin traitant, de votre diététicienne dipl. ES ou l Association Suisse du Diabète de votre région : Aargauer Diabetes-Gesellschaft Kantonsspital/Haus Aarau T Diabetes-Gesellschaft Region Basel Mittlere Strasse Basel T Berner Diabetes Gesellschaft Falkenplatz Bern T Diabetes-Gesellschaft GL-GR-FL Steinbockstrasse Chur T Diabetes-Gesellschaft Oberwallis Bachhalteweg Brig T Ostschweizerische Diabetes-Gesellschaft Neugasse St. Gallen T Diabetes-Gesellschaft des Kantons Schaffhausen Vordergasse 32/ Schaffhausen T Solothurner Diabetes-Gesellschaft Solothurnerstrasse Olten T Zentralschweizerische Diabetes-Gesellschaft Falkengasse Luzern T Diabetes-Gesellschaft Zug Weidstrasse Zug T Zürcher Diabetes-Gesellschaft Hegarstrasse Zürich T Association Fribourgeoise du Diabète Route des Daillettes Fribourg T Association Genevoise des Diabétiques Rue de la Synagogue Genève T Assocication Jurassienne des Diabétiques Case postale Bassecourt T Association des Diabétiques du Jura bernois Rue Neuve Villeret T Association Neuchâteloise des Diabétiques Rue de la Paix La Chaux-de- Fonds T Association Valaisanne du Diabète Rue des Condémines Sion T Association Vaudoise du Diabète Chemin de Rovéréaz Lausanne T Associazione Ticinese per i Diabetici Via Motto di Mornera Bellinzona T «A quoi devez-vous faire attention?» Avec l aimable soutien de : ASD, mai 2009

5 La pyramide alimentaire pour personnes diabétiques : Sucreries A consommer avec modération Graisses, huiles Emploi parcimonieux Privilégier huile d olives et de colza Lait, yogourt 1 à 2 portions Fromage, serré, viande, volaille, poisson, œufs, tofu 1 portion fromage, serré max. 1 portion viande, volaille, poisson, oeufs, tofu Attention à la graisse Pain, céréales, produits céréaliers, pommes de terre, légumineuses Avec chaque repas principal Privilégier les produits complets Fruits 2 à 3 portions Légumes, salade 2 à 3 portions Eau, thé, boissons non sucrées 1,5 litres au minimum Les portions ne sont pas les mêmes pour chacun. Hydrates de carbone Protéines Graisses Boissons L impression a été possible grâce à : ASD, mai 2009

COPIE. L alimentation des diabétiques. «Aspects importants de votre alimentation.» Edition actualisée janvier 2014

COPIE. L alimentation des diabétiques. «Aspects importants de votre alimentation.» Edition actualisée janvier 2014 L alimentation des diabétiques «Aspects importants de votre alimentation.» Edition actualisée janvier 2014 www.diabetesuisse.ch Compte de dons: PC-80-9730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische

Plus en détail

KOPIE. Diabète & Conduite. «Bonnes valeurs glycémiques Bonne route!»

KOPIE. Diabète & Conduite. «Bonnes valeurs glycémiques Bonne route!» Diabète & Conduite «Bonnes valeurs glycémiques Bonne route!» www.associationdudiabete.ch Pour vos dons : PC-80-9730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera

Plus en détail

Copie. Diabète et alcool. «Consommation raisonnable et responsable d adultes atteints du diabète sucré de type 1 ou 2»

Copie. Diabète et alcool. «Consommation raisonnable et responsable d adultes atteints du diabète sucré de type 1 ou 2» Diabète et alcool «Consommation raisonnable et responsable d adultes atteints du diabète sucré de type 1 ou 2» www.diabetesuisse.ch Pour vos dons : PC-80-730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische

Plus en détail

KOPIE. Le diabète gestationnel. «Prévention pour la mère et l enfant!»

KOPIE. Le diabète gestationnel. «Prévention pour la mère et l enfant!» Le diabète gestationnel «Prévention pour la mère et l enfant!» www.associationdudiabete.ch Pour vos dons : PC-80-9730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera

Plus en détail

COPIE. Diabète & cholestérol. «Contrôle simple - santé redoublée»

COPIE. Diabète & cholestérol. «Contrôle simple - santé redoublée» Diabète & cholestérol «Contrôle simple - santé redoublée» 2,6 Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera per il Diabete www.associationdudiabete.ch Compte

Plus en détail

Diabète mellitus. «L essentiel en quelques mots.»

Diabète mellitus. «L essentiel en quelques mots.» Diabète mellitus «L essentiel en quelques mots.» www.associationdudiabete.ch Pour vos dons : PC-80-9730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera per il

Plus en détail

Copie. Le diabète et vos pieds. «Pour une démarche assurée!»

Copie. Le diabète et vos pieds. «Pour une démarche assurée!» Le diabète et vos pieds «Pour une démarche assurée!» www.associationdudiabete.ch Pour vos dons : PC-80-9730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera per

Plus en détail

Tabac & diabète. «Vivre sans tabac pour vivre mieux!»

Tabac & diabète. «Vivre sans tabac pour vivre mieux!» Tabac & diabète «Vivre sans tabac pour vivre mieux!» www.diabetesuisse.ch Pour vos dons: PC-80-9730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera per il Diabete

Plus en détail

Copie. Diabète et polypathologie. «Ce qu il faut savoir» Première édition, juillet 2014

Copie. Diabète et polypathologie. «Ce qu il faut savoir» Première édition, juillet 2014 Diabète et polypathologie «Ce qu il faut savoir» Première édition, juillet 2014 www.diabetesuisse.ch La polypathologie Le diabète va souvent de pair avec une polypathologie ou multimorbidité, c est-à-dire

Plus en détail

Recommandations pour une éducation structurée des diabétiques en milieu hospitalier

Recommandations pour une éducation structurée des diabétiques en milieu hospitalier Un groupe de travail de l Association des chefs de service de la Société suisse de médecine interne (SSMI) et de la Société suisse d endocrinologie et de (SSED) a élaboré les recommandations ci-après en

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Gérer son poids en harmonie

Gérer son poids en harmonie P. 1 / 6 Gérer son poids en harmonie Contenu Feuille d info Gérer son poids en harmonie / 2014 2 Introduction 2 Poids corporel sain 3 Gérer son poids en harmonie 2 La pyramide alimentaire suisse 6 Sources

Plus en détail

COPIE. Diabète & hygiène bucco-dentaire. «Garder en bonne santé dents et gencives!»

COPIE. Diabète & hygiène bucco-dentaire. «Garder en bonne santé dents et gencives!» Diabète & hygiène bucco-dentaire «Garder en bonne santé dents et gencives!» www.diabetesuisse.ch Compte de dons: PC-80-9730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

L alimentation des sportifs amateurs

L alimentation des sportifs amateurs P. 1 / 6 L alimentation des sportifs amateurs Contenu Feuille d info L alimentation des sportifs amateurs / Novembre 2011, actualisation août 2015 2 Activité physique et santé 2 Sport et alimentation 3

Plus en détail

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre?

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? LA DIETETIQUE DU DIABETE EN 24 QUESTIONS 1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? 2) Les légumes sont-ils pauvres

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

Intervention nutritionnelle brève en consultation médicale lors d OBESITE

Intervention nutritionnelle brève en consultation médicale lors d OBESITE Intervention nutritionnelle brève en consultation médicale lors d OBESITE Mme Mendoza, originaire de Bolivie, 42 ans, sans statut légal, vit en collocation, à des horaires de travail (ménages chez différents

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

ÉQUILIBRÉE POUR UNE GLYCÉMIE LE TRAITEMENT DU DIABÈTE DE TYPE 2 COMPORTE DIFFÉRENTES ÉTAPES : ÉTAPE 4 ÉTAPE 3 ÉTAPE 2 ÉTAPE 1 UN MODE DE VIE ÉQUILIBRÉ

ÉQUILIBRÉE POUR UNE GLYCÉMIE LE TRAITEMENT DU DIABÈTE DE TYPE 2 COMPORTE DIFFÉRENTES ÉTAPES : ÉTAPE 4 ÉTAPE 3 ÉTAPE 2 ÉTAPE 1 UN MODE DE VIE ÉQUILIBRÉ POUR UNE GLYCÉMIE ÉQUILIBRÉE LE TRAITEMENT DU DIABÈTE DE TYPE 2 COMPORTE DIFFÉRENTES ÉTAPES : ÉTAPE 4 ÉTAPE 1 UN MODE DE VIE ÉQUILIBRÉ ÉTAPE 2 Un mode de vie équilibré + UN ANTIDIABÉTIQUE ORAL ÉTAPE 3

Plus en détail

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes :

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DEFINITI ION LE REGIME DIABETIQUE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DNID ou diabète non insulino dépendant Lié à une insulinorésistane,

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique

Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique En présence du diabète, votre corps utilise mal l'énergie qui circule sous forme de glucose dans le sang. C'est pourquoi votre glycémie (taux de

Plus en détail

Diabète & voyage en avion

Diabète & voyage en avion Diabète & voyage en avion «Pour un décollage en toute sérénité!» www.associationdudiabete.ch Compte de dons: PC-80-9730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines.

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines. L A L I M E N T A T I O N, É Q U IL I B R E D E V IE E T D E S A N T É MANGER A des heures régulières sans sauter de repas. BOIRE Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif

Plus en détail

Glucides Protéines - Lipides

Glucides Protéines - Lipides Glucides Protéines Lipides Le GPL dont notre corps a besoin Les Glucides ou s, moitié de nos calories. Ils sont notre carburant. doivent apporter un peu plus de la Mais où se cachentils? Dans tous les

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

Manger sainement pour réduire son risque de cancer.

Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Ligue suisse contre le cancer Association suisse pour l alimentation Une publication de la Ligue suisse contre le cancer et de l Association suisse pour

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur...

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... 1 Les règles jeu Pour tous ceux qui font sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... Pour être en forme et le rester, pas de solution miracle! Choisis le TRIO GAGNANT : 1 Entraînement régulier

Plus en détail

Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2

Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2 Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2 Séverine VINCENT http://www.fmc-tourcoing.org http://www.formunof.org http://www.rdo-lille.org L ACTIVITE PHYSIQUE L ACTIVITE PHYSIQUE

Plus en détail

Maigrir en bonne santé

Maigrir en bonne santé P. 1 / 6 Maigrir en bonne santé Contenu Feuille d info Maigrir en bonne santé / Novembre 2011 2 Introduction 2 Poids corporel sain 2 Besoins et dépenses énergétiques 2 Maigrir en bonne santé. Oui, mais

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

DIETETIQUE et SPORT. de la théorie à la pratique. Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble

DIETETIQUE et SPORT. de la théorie à la pratique. Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble DIETETIQUE et SPORT de la théorie à la pratique Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble Pour être en forme et le rester hygiène de vie : - sommeil suffisant

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique

Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique 1 Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique En présence du diabète, votre corps utilise mal l énergie qui circule sous forme de glucose (sucre) dans le sang. C est pourquoi votre glycémie

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

Copie. Tour de taille et indice de masse corporelle. «La formule de votre bien-être!»

Copie. Tour de taille et indice de masse corporelle. «La formule de votre bien-être!» Tour de taille et indice de masse corporelle «La formule de votre bien-être!» www.diabetesuisse.ch Compte de dons: PC-80-9730-7 Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione

Plus en détail

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W La santé au bout de la fourchette Visio-Décembre.indd 1 8/12/06 10:41:12 L espérance de vie des Belges a augmenté depuis le siècle passé, ce qui est plutôt

Plus en détail

Objectifs du cours. Diabète, HTA, dyslipidémies. Hôpitaux Universitaires de Genève. Déroulement. Cas de patient : Mr G.

Objectifs du cours. Diabète, HTA, dyslipidémies. Hôpitaux Universitaires de Genève. Déroulement. Cas de patient : Mr G. Hôpitaux Universitaires de Genève Diabète, HTA, dyslipidémies Quelles recommandations nutritionnelles? Quels premiers messages donner en tant que médecin traitant? Objectifs du cours Connaître les recommandations

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

Comment s alimenter avant / après une séance de sport?

Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Rencontre Sport & Santé 26 mai 2015 Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Stéphanie JEAN-ANGELE Diététicienne Point sur l équilibre alimentaire La pyramide alimentaire PRODUITS SUCRES

Plus en détail

LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL

LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL Le cholestérol joue un rôle essentiel dans le fonctionnement quotidien de notre corps. Cependant, un excès de cholestérol dans le sang peut nuire à votre santé.

Plus en détail

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 1 Pour aborder la prise en charge d un patient, il est essentiel de connaître et d acquérir certaines connaissances relatives à son alimentation.

Plus en détail

Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE. (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE)

Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE. (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE) Le mode de vie sain CONSEILS SUR L ALIMENTATION ET L EXERCICE (Langue Française) Il corretto stile di vita (LINGUA FRANCESE) Lilly Que faire pour contrôler le Diabète? Le diabète est une maladie chronique

Plus en détail

L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013

L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013 L ALIMENTATION DU SPORTIF Version 3 06.05.2013 L alimentation du sportif se diffère de l alimentation générale par l apport calorique nécessaire à l activité physique et par le timing des ces apports.

Plus en détail

Quelles informations les étiquettes doivent-elles obligatoirement reprendre?

Quelles informations les étiquettes doivent-elles obligatoirement reprendre? Étiquette alimentaire Une partie des informations reprises sur les étiquettes alimentaires est imposée par la loi et est donc obligatoire. La législation belge se base sur des directives européennes. Quelles

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

La Santé en mangeant et en bougeant. Muriel Bégueria Diététicienne 14 rue Puech Bérenguier 81000 Albi Tel 0687554444 murieldiet.jimdo.

La Santé en mangeant et en bougeant. Muriel Bégueria Diététicienne 14 rue Puech Bérenguier 81000 Albi Tel 0687554444 murieldiet.jimdo. La Santé en mangeant et en bougeant Muriel Bégueria Diététicienne 14 rue Puech Bérenguier 81000 Albi Tel 0687554444 murieldiet.jimdo.com MANGER POUR RESTER EN BONNE SANTE ET POUR SE FAIRE PLAISIR Construisons

Plus en détail

Alimentation : grossesse et allaitement

Alimentation : grossesse et allaitement Clinique des Grangettes 7, ch. des Grangettes CH-1224 Chêne-Bougeries Alimentation : grossesse et allaitement Tél. 022 305 01 11 Fax 022 349 80 21 www.grangettes.ch Vous êtes enceinte ou vous allaitez,

Plus en détail

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS Votre appétit vous fait défaut Fractionnez votre alimentation en petits repas : prévoyez 2 à 3 collations dans la journée. Exemples de collations : entremets, biscuits, toasts,

Plus en détail

Alimentation d une personne diabétique en 2015. Dominique Daubert, diététicienne Dr Ana Estrade CHU Toulouse Journée du CLAN, 13-10-2015

Alimentation d une personne diabétique en 2015. Dominique Daubert, diététicienne Dr Ana Estrade CHU Toulouse Journée du CLAN, 13-10-2015 Alimentation d une personne diabétique en 2015 Dominique Daubert, diététicienne Dr Ana Estrade CHU Toulouse Journée du CLAN, 13-10-2015 Cas clinique Mr C, 56 ans, présente un diabète de type 2. Il pèse

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

Alimentation et diabète de type 2

Alimentation et diabète de type 2 P. 1 / 8 Alimentation et diabète de type 2 Contenu Feuille d info Alimentation et diabète de type 2 / Novembre 2011 2 Qu est-ce que le diabète? 2 Origine / causes 3 Conséquences 3 Le traitement du diabète

Plus en détail

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne ALIMENTATION DU DIABETIQUE LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne n L alimentation du diabétique est à peu de choses près celle recommandée à une personne de même âge, du même sexe, ayant

Plus en détail

http://www.lafeeregime.com

http://www.lafeeregime.com Le régime hyper-protéiné Principe Ce régime alimentaire privilégie la consommation de protéines, tt en limitant l apport en sucres et en matières grasses. L amaigrissement est rapide, le corps puisant

Plus en détail

Savoir quelle quantité manger

Savoir quelle quantité manger MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Savoir quelle quantité manger Aperçu de la trousse Dans les trousses précédentes, vous avez appris quoi manger. Vous

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène)

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) Garantir le parfait état de la masse musculaire Eviter tout problème digestif Prévenir les déficits en minéraux et vitamines

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24 & 25 septembre 2014 24/09/2014 de 11h à 12h Nicolas NOUCHI, CHD Expert Alexandra RETION, nutritionniste Luc DREGER, Chef Conseiller culinaire Les règles de l

Plus en détail

LE DIABETE ET L ALIMENTATION. PERAULT Emily PERIE Mathilde PERRIER Anne PERULERO Céline PICATTO Cyril

LE DIABETE ET L ALIMENTATION. PERAULT Emily PERIE Mathilde PERRIER Anne PERULERO Céline PICATTO Cyril LE DIABETE ET L ALIMENTATION PERAULT Emily PERIE Mathilde PERRIER Anne PERULERO Céline PICATTO Cyril PLAN Rappels / définiaons Le diabète au quoadien 1 L'index glycémique 2 Les aliments déconseillés 3

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

Alimentation et sport

Alimentation et sport Alimentation et sport CNCF Avril 08 Schild Fanny, Diététicienne diplômée Plan de la présentation l Introduction l Comment s alimenter au quotidien? l Les repas avant l entraînement et avant/pendant la

Plus en détail

Alimentation et sport

Alimentation et sport Alimentation et sport Sommaire Pyramide alimentaire pour les athlètes Alimentation et activité physique Application au quotidien dans l entraînement 2 Qui a besoin d une alimentation sportive? 3 Pyramide

Plus en détail

Saveurs Quiz! Vrai ou Faux? Faites le point sur vos connaissances avec le Saveur Quiz! Jeu des équivalences P13

Saveurs Quiz! Vrai ou Faux? Faites le point sur vos connaissances avec le Saveur Quiz! Jeu des équivalences P13 Vrai ou Faux? Faites le point sur vos connaissances avec le Saveur Quiz! Jeu des équivalences P13 Un yaourt aux fruits compte comme : A Une portion de fruits B Un produit laitier Cliquez pour découvrir

Plus en détail

Liste des aliments (Hypercholestérolémie)

Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Groupes alimentaires Produits laitiers Viande ou poisson ou œuf Féculents Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Aliments conseillés Aliments à limiter Aliments déconseillés -Lait entier -Fromage fondu

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT S o c i é t é F r a n ç a i s e d e N u t r i t i o n d u S p o r t contact@sfns.fr CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT NOTE AUX FEDERATIONS : CONDITIONS D APPLICATION

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

Produits sucrés et fruits secs. Glucides pour 100 g Féculents Fruits Frais Légumes. Corn flakes,flocons De pommes de terre Et mais. Bonbons.

Produits sucrés et fruits secs. Glucides pour 100 g Féculents Fruits Frais Légumes. Corn flakes,flocons De pommes de terre Et mais. Bonbons. Les aliments contiennent les glucides,les protides,les lipides,les minéraux,les vitamines et l eau,nécessaires à notre vie. 1- LES GLUCIDES : Les glucides sont une grande source d énergie.ou les trouve-t-on?

Plus en détail

Graisses & Huiles Graisses & Huiles

Graisses & Huiles Graisses & Huiles Graisses & Huiles Graisses & Huiles Les dix questions les plus fréquentes Les graisses assurent plusieurs fonctions importantes dans l organisme. Outre leur rôle de fournisseur d énergie, les graisses

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

MANGEZ ET BUVEZ POUR VOTRE VESSIE LES MEILLEURS CONSEILS POUR VOUS EN UN COUP D ŒIL. Soyez vous-même

MANGEZ ET BUVEZ POUR VOTRE VESSIE LES MEILLEURS CONSEILS POUR VOUS EN UN COUP D ŒIL. Soyez vous-même MANGEZ ET BUVEZ POUR VOTRE VESSIE LES MEILLEURS CONSEILS POUR VOUS EN UN COUP D ŒIL Soyez vous-même VOILÀ COMMENT PRENDRE SOIN DE VOUS Si vous êtes confrontée à des fuites urinaires, il est bon de prendre

Plus en détail

Alimentation et hypercholestérolémie

Alimentation et hypercholestérolémie P. 1 / 6 Alimentation et hypercholestérolémie Contenu Feuille d info Alimentation et hypercholestérolémie / Novembre 2011 2 Qu est-ce que le cholestérol? 2 L hypercholestérolémie: origine et conséquences

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

Bien manger pour ta santé

Bien manger pour ta santé Bien manger pour ta santé La pyramide alimentaire est une façon imagée de présenter les aliments indispensables en grande quantité ainsi que ceux dont tu en as le moins besoin. Sa forme te permet de comprendre

Plus en détail

Fanny OLLIER Diététicienne

Fanny OLLIER Diététicienne Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies

Plus en détail

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors?

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Magali Jacobs Cellule de Recherche et d Expertise Diététique de l Intitut Paul Lambin (CeRED-IPL) Plan de l exposé «Senior»? Prévention

Plus en détail

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS?

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? SEDENTARITE ET TABAGISME LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES 1- L alimentation est notre première médecine,

Plus en détail

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique (comparaison entre athlètes et non-athlètes; nouvelles tendances comme le jus de betteraves) Comme vous le savez, l'alimentation de l'athlète

Plus en détail

«Equilibre alimentaire et performance sportive»

«Equilibre alimentaire et performance sportive» «Equilibre alimentaire et performance sportive» Septembre 2013 Centre de médecine du sport- Albertville clothildemora.diet@orange.fr Plan Besoins nutritionnels Equilibre alimentaire Compétition et nutrition

Plus en détail

Plan de repas flexible VERT (Accéléré)

Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Plan de repas flexible VERT (Accéléré) Le plan de repas inclut ce qui suit : Boissons protéinées ModBod Biscuits protéinés ModBod Thermogenics ModBod Ce plan de repas

Plus en détail

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie Dr Laurence PLUMEY LE GR AND LIVRE DE L ALIMENTATION Connaître les aliments Bien se nourrir à tout âge de la vie, 2014 ISBN : 978-2-212-55740-4 Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation Table des

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs.

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs. L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch SOMMAIRE LES FACTEURS DE RISQUE CARDIOVASCULAIRES 4 1. Le diabète

Plus en détail

.D abord par l alimentation!

.D abord par l alimentation! Comment préparer un match?.d abord par l alimentation! La spécificité de l alimentation lors de la pratique certains sports d équipe (basketball, handball, rugby ), tient dans la difficulté d alimentation

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

Alimentation et aigreurs d estomac

Alimentation et aigreurs d estomac Automne 2008 Page 1 / 7 Contenu : Alimentation et aigreurs d estomac P. 2 Que sont les aigreurs d estomac? P. 2 Comment limiter les aigreurs d estomac? P. 3 Autres conseils P. 3 Aigreurs d estomac - à

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda JUS D ORANGE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda CAFE Boissons vin - thé

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION

CONDITIONS D UTILISATION CONDITIONS D UTILISATION Ces Conditions d utilisation ont vocation à vous informer des conditions d utilisation du site que vous visitez actuellement, à savoir www.cornetto.fr/ ci-après dénommé le «Site».

Plus en détail

La composition du petit-déjeuner

La composition du petit-déjeuner Les repas Salle, avec tableau extérieur 30 à 40 min. La composition du petit-déjeuner Objectifs de l atelier : Identifier et reconnaître les aliments indispensables pour le petit-déjeuner. Déterminer l

Plus en détail