Les origines permettent de connaître à tout moment la situation budgétaire de votre laboratoire et de la comparer à celle des organismes de gestion.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les origines permettent de connaître à tout moment la situation budgétaire de votre laboratoire et de la comparer à celle des organismes de gestion."

Transcription

1 Page 1/5 Que sont les origines de crédits? Elles représentent les crédits notifiés au laboratoire sur des lignes budgétaires par différents organismes. Elles sont identiques aux Centre de Dépenses (CDP) ouverts par le CNRS pour votre laboratoire. Elles peuvent également correspondre aux Centres de Responsabilités (UB/CR) ouverts par l Université pour votre laboratoire. Une origine est rattachée à son organisme de tutelle. Les origines permettent de connaître à tout moment la situation budgétaire de votre laboratoire et de la comparer à celle des organismes de gestion. Rappel : aucune autorisation de dépassement sur un centre de dépense n est autorisée au CNRS Que sont les entités dépensières dans un laboratoire? Elles représentent la structure interne de votre laboratoire. Les entités dépensières peuvent représenter les thèmes de recherche, les équipes de recherche, les services du laboratoire, etc. Elles permettent de suivre de manière détaillée l évolution des dépenses et recettes à l intérieur du laboratoire à partir des crédits attribués par les organismes de tutelles : - suivi des dépenses et gestion des crédits au sein du laboratoire - consolidation du budget de l organisation interne du laboratoire

2 Page 2/5 Schématiquement : On peut imaginer la répartition d un budget familial de la façon suivante : " "# $ %%$ %&# % %' %(

3 Page 3/5 " ) * * + + +, Les Codes nomenclatures Les codes nomenclatures ont été instaurés par le nouveau code des marchés publics. Deux nomenclatures définissent l achat des collectivités publiques par familles de produits et services homogènes : - nomenclature générale pour toutes les dépenses - nomenclature spécifique de produits et services spécifiques pour les activités de recherche Ces familles de produits et de services de ces nomenclatures ne sont donc pas modifiables par le laboratoire. Ces codes nous permettent de consolider les seuils des familles de produits et services homogènes. Nous pouvons donc suivre et analyser les chiffres d affaires (à la commande) par famille de produits et services homogènes. Les matières La liste des matières correspond à une «codification des dépenses» faite par le laboratoire. Les matières définissent des ensembles d articles homogènes définis par le laboratoire. Elles permettront de faire un suivi analytique des dépenses du laboratoire.

4 Page 4/5 Schématiquement : Imaginons qu un ménage désire analyser ses dépenses : % (54 catégories regroupant plusieurs familles codées de produits et services homogènes) % * (14 catégories regroupant plusieurs familles codées de produits et services homogènes) # 3-Carburants, eau : 1-Equipements : 1.1 cuisine 1.2 laverie et nettoyage 1.3 hi-fi et vidéo, bureau 1.4 Autres gros équipts 2-Entretiens réparat : 2.1 Entretien maison 2.2 Entretien équipts & installat 2.3 Réparat des équipts 3.1 Fuel, bois, gazole 3.2 Eau et électricité 6-Autres frais : 6.1 Assurances 6.2 Rbt d emprunts 6.3 frais bancaires " 4-Alimentation habillement : 4.1 Alimentation 4.2 Habits enfants 4.3 Habits parents 5-Loisirs : 5.1 Hôtels, locations restaurants 5.2 Cinéma, théâtre, exposition 5.3 Sport 5.4 Abonnements 7-Impôts et taxes : 7.1 impôts sur le revenu 7.2 taxes foncières et habitat

5 Page 5/5 Exemples de codes de familles de produits et services homogènes, extraits de la nomenclature générale qui auraient pu être utilisés pour notre foyer : Produits carnés surgelés ou congelés Viandes et charcuteries Fruits et légumes Boissons Produits laitiers Pains et pâtisseries Epicerie Produits sylvicoles (bois de chauffage) Produits pétroliers raffinés liquides (Carburants moteurs, fioul,) Produits pétroliers raffinés gazeux (Butane, propane) Vêtements de dessus Appareils de réception, enregistrement ou reproduction du son et/ou de l image (télévision, lecteur de DVD, magnétoscope) Appareils de transmission audiovisuelle hors téléphonie (émetteurs et réémetteur de radio et télévision y compris satellites) Matériels cinématographiques (caméras) Electricité Eau Appareils domestiques (lave line, sèche linge, lave vaisselle, fer à repasser, appareil à vapeur, aspirateurs, chauffe eau ) Assurances automobiles Assurances de construction Maintenance des véhicules de transport de personnes Maintenance des appareils ménagers Maintenance des machines et matériels de chauffage Maintenance d équipements de radio, télévision et communication.

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE COLLEGE César Lemaître 13 rue Saint Lazare Séance du Conseil d'administration 27200 VERNON du 26/03/09 ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE EXERCICE 2009 Conformément à l'article 27 du Code des marchés

Plus en détail

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE...

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE... Académie :. Etablissement : ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE... Conformément à l'article 27 du code des marchés publics, ces marchés sont classés par catégories homogènes ou

Plus en détail

Les origines de crédits sont organisées de façon arborescente avec les origines de regroupement et des origines de niveau fin.

Les origines de crédits sont organisées de façon arborescente avec les origines de regroupement et des origines de niveau fin. Page 1/5 Les origines de crédits doivent être identiques à celles des organismes de tutelles pour pouvoir à tout moment suivre sa situation budgétaire et les comparer. Les origines de crédits sont organisées

Plus en détail

DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé

DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé DIAGNOSTIC THERMIQUE TRES SIMPLIFIE (DTTS) - Numéro de l interviewé : - Adresse du logement: Observations de l enquêteur complétées par des questions à l interviewé 1. Etat apparent du logement 11. Logement

Plus en détail

ETABLISSEMENT : 0170028N LYCEE JEAN DAUTET La Rochelle Cedex 1 ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2012

ETABLISSEMENT : 0170028N LYCEE JEAN DAUTET La Rochelle Cedex 1 ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2012 PAGE : 1 pour les achats de fournitures et de services, et par opération pour les travaux, en fonction des d'achat retenues. Fournitures F101- FOURNITURES ENSEIGNT ARTISTIQ. 5 000.00 5 000.00 F102- FOURNITURES

Plus en détail

Chapitre 1 Les différents aspects du

Chapitre 1 Les différents aspects du Chapitre 1 Les différents aspects du marketing des services Mieux comprendre les services d un point de vue économique et marketing Notre recours aux services est si fréquent, diversifié et quotidien que

Plus en détail

ETABLISSEMENT : 0861113T LYCEE PROFESSIONNEL LE VERGER CHATELLERAULT ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010

ETABLISSEMENT : 0861113T LYCEE PROFESSIONNEL LE VERGER CHATELLERAULT ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010 PAGE : 1 pour les achats de fournitures et de services, et par opération pour les travaux, en fonction des d'achat retenues. Fournitures F-ENTR01 - revêt, peinture et pdt dérivés 2 000.00 2 000.00 F-ENTR02

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france AFFECTATIONS PROVISIONNELLES ET SPECIFIQUES

Plus en détail

I L Origine de crédit :

I L Origine de crédit : Page 1/5 I L Origine de crédit : Après avoir préparé sur papier l organisation et la hiérarchie de vos origines de crédits, vous pouvez les créer dans XLAB. La toute première origine est le laboratoire

Plus en détail

PROJET DE BUDGET 2013

PROJET DE BUDGET 2013 PROJET DE BUDGET 2013 Réforme du cadre budgétaire et comptable Livret à l attention des membres du conseil d administration Ce livret a pour objectif de vous présenter la réforme du cadre budgétaire et

Plus en détail

TP N 5 EDF, compteur

TP N 5 EDF, compteur Données : Fichiers nécessaires pour le TP : http://tof225391.free.fr/forum (Entraide Index du Forum Electrotechnique 2AE Fichiers nécessaires pour les TP série 4 TP5 ). Présentation de la maison : Schéma

Plus en détail

Le budget des retraités : consommation, équipement et situation financière. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le budget des retraités : consommation, équipement et situation financière. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 24 septembre 2014 à 9 h 30 «Consommation et épargne des retraités» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil Le budget des retraités

Plus en détail

Boulangerie/pâtisserie/confiserie

Boulangerie/pâtisserie/confiserie Plan comptable B1 Boulangerie/pâtisserie/confiserie 01 Farine, pré-mélanges, produits de panification Farine, mélanges de farine, produits de panification, malt 02 Matières premières, produits mi-fabriqués

Plus en détail

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013.

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013. Statistiques 2013 3, rue de Lyon B.P. 531 71010 MACON CEDEX Tél. 03.85.21.90.60 Télécopie 03.85.21.90.69 E-mail : contact@cgai-macon.fr Agrément de la Direction Régionale des Impôts n 1.02.710 du 6 mars

Plus en détail

Le sous-secteur 722 du SCIAN se subdivise ainsi :

Le sous-secteur 722 du SCIAN se subdivise ainsi : Concepts Énoncé de la qualité des données Enquête unifiée sur les entreprises Industrie des services de restauration et de débits de boissons Année de référence 1999 Les statistiques financières de l industrie

Plus en détail

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat 1 N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat Les résultats présentés dans ce document sont issus d un échantillon de 1 332 individus, représentatif de la population française

Plus en détail

Le cédérom Présentation du cédérom...45 Liste des tableaux du cédérom...46 LE BUDGET DES FAMILLES EN 2001

Le cédérom Présentation du cédérom...45 Liste des tableaux du cédérom...46 LE BUDGET DES FAMILLES EN 2001 Insee Résultats Société N 29 Avril 2004 LE BUDGET DES FAMILLES EN 2001 Nicole Cérani et Martine Camus Présentation générale de l enquête Les objectifs de l enquête Budget des familles... 3 La population

Plus en détail

Document n 1 : Le budget familial Les dépenses et les revenus

Document n 1 : Le budget familial Les dépenses et les revenus Document n 1 : Le budget familial Les dépenses et les revenus Recopiez la définition du mot «budget» du dictionnaire : Voici les définitions des trois catégories de dépenses possibles : -Dépenses courantes

Plus en détail

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure Révisé: le 2 novembre, 2005 TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU LE MOINS ÉLEVÉ (S) (basé sur FND013.TTL) TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU MOYEN (M) (basé sur FND037.TTL) Titre et code séquentiel au niveau

Plus en détail

Comment utilisons-nous notre argent?

Comment utilisons-nous notre argent? Comment utilisons-nous notre argent? L'alimentation et le logement constituent les deux dépenses les plus importantes des ménages antillo-guyanais. C'est pour leur logement que les ménages dépensent le

Plus en détail

L évolution des modes de consommation Activités pour l élève

L évolution des modes de consommation Activités pour l élève L évolution des modes de consommation Activités pour l élève Introduction Que consomment les Français? Exercice Quel besoin est satisfait dans chaque cas? Pour chacun d entre eux, vous préciserez s il

Plus en détail

Leçon 10. Je quitte la maison - par où commencer? Matériel : Niveaux : Buts : Vocabulaire : Temps requis :

Leçon 10. Je quitte la maison - par où commencer? Matériel : Niveaux : Buts : Vocabulaire : Temps requis : SECONDAIRE Leçon 10 Je quitte la maison - par où commencer? Niveaux : S1, S2 (9 e, 10 e ) Buts : Aider les élèves à se préparer lorsqu ils quittent l école pour vivre seul ou avec un locataire. Vocabulaire

Plus en détail

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE pour l exercice 20..

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE pour l exercice 20.. Document élaboré par Bernard BLANC, Lycée Albert Einstein - 03100 Montluçon et Daniel CHICOIS, Lycée Paul Constans - 03100 Montluçon Etablissement : ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE pour l exercice

Plus en détail

OBJET : Attribution des crédits de fonctionnement des lycées et orientations pour la gestion 2015

OBJET : Attribution des crédits de fonctionnement des lycées et orientations pour la gestion 2015 ASSEMBLEE PLENIERE DU CONSEIL REGIONAL DE FRANCHE-COMTE Politique : Formation tout au long de la vie Composante : N du rapport : 3-1 Date : vendredi 17 octobre 2014 Sous-Politique : Fonctionnement OBJET

Plus en détail

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8 LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Dépenser : se comporter en consommateur avisé Organiser Ajuster : réagir rapidement aux événements son Budget Sommaire Les supports proposés...2 Échéancier....3-6

Plus en détail

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC GIPSIL-AMEET (Aide au Maintien des Energies de l Eau et du Téléphone) Service Maîtrise de l Energie COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC A la demande : Motif de la demande : Date de la visite : Diagnostic réalisé

Plus en détail

Gestion du budget familial-1

Gestion du budget familial-1 Gestion du budget familial-1 Qu est-ce qu un budget? A quoi cela sert-il? C est un plan prévisionnel qui nous sert à bien gérer notre argent dans le temps. Le budget est un tableau qui enregistre pour

Plus en détail

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère BIEN PREPARER VOTRE ETUDE DE FINANCEMENT AVEC UN CONSEILLER JURISTE DE L ADIL I - VOS RESSOURCES Veuillez impérativement vous munir des documents suivants :

Plus en détail

Date : SARL au capital de 10 000 euros 993 bd Poincaré 62400 Béthune Tél. : 03 21 61 48 88 Télécopie : 03 21 66 00 44

Date : SARL au capital de 10 000 euros 993 bd Poincaré 62400 Béthune Tél. : 03 21 61 48 88 Télécopie : 03 21 66 00 44 Nom et prénom de l élève : Date : Évaluation Classe : Durée de l évaluation : 1 Activités et barème Activité n Compétences et connaissances Barème Note élève 1 Q Identifier l entreprise et ses partenaires

Plus en détail

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo le collège édition 2015 en pratique fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo Édito La réussiste des collégiens est une priorité du Département. Il consacre cette année, malgré des contraintes

Plus en détail

ETABLISSEMENT : 0911042N COLLEGE PAUL ELUARD ste genevieve des bois cedex ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010

ETABLISSEMENT : 0911042N COLLEGE PAUL ELUARD ste genevieve des bois cedex ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010 PAGE : 1 pour les achats de fournitures et de services, et par opération pour les travaux, en fonction des d'achat retenues. Fournitures FE01 - Habillement-produits textiles 4 000.00 4 000.00 FE02 - Produits

Plus en détail

Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015.

Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015. Le 18 novembre 2014 Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015. En tant que commerçant partenaire de MasterCard, il est important que vous connaissiez le modèle économique

Plus en détail

Commune de Romainmôtier - Liste: Listes officielles Budget par ordre administratif. Budget 2007. 10 Autorités 55'800.00 53'000.00

Commune de Romainmôtier - Liste: Listes officielles Budget par ordre administratif. Budget 2007. 10 Autorités 55'800.00 53'000.00 Page : 1 /11 1 ADMINISTRATION GENERALE 191'153.70 14'000.00 179'965.10 12'000.00 187'586.41 26'984.50 10 Autorités 55'800.00 53'000.00 56'177.15 101 Conseil communal 5'500.00 5'500.00 4'639.20 101.300.0

Plus en détail

Référentiel de qualité HEBERGEMENTS TOURISTIQUES

Référentiel de qualité HEBERGEMENTS TOURISTIQUES Référentiel de qualité HEBERGEMENTS TOURISTIQUES hôtel résidence hôtelière meublé de tourisme chambre d hôtes camping village de vacances gîte d étape gîte de séjour auberge de jeunesse centre de séjour

Plus en détail

Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES

Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Éditorial Le budget primitif 2015 s inscrit dans un contexte économique et social contraint. Face à cette situation,

Plus en détail

Ce document a été élaboré à partir de l étude réalisée par le Cabinet AID, en 2010, dans le cadre de l Observatoire du Commerce en Bourgogne.

Ce document a été élaboré à partir de l étude réalisée par le Cabinet AID, en 2010, dans le cadre de l Observatoire du Commerce en Bourgogne. Ce document a été élaboré à partir de l étude réalisée par le Cabinet AID, en 2010, dans le cadre de l Observatoire du Commerce en Bourgogne. Les résultats qui ont servi à la réalisation de ce document

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE CANDIDATURE

DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE CANDIDATURE DEMANDE DE SUBVENTION Cadre réservé à l Administration Date d enregistrement : N de dossier : DOSSIER DE CANDIDATURE Première demande Renouvellement de demande Ce dossier contient l ensemble des pièces

Plus en détail

Support de Formation La Structure Budgétaire

Support de Formation La Structure Budgétaire Support de Formation La Structure Budgétaire 5002 Support de Formation : La Structure Budgétaire Page 1/23 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION... 3 MOTEUR DE RECHERCHE DES LIGNES DE CREDIT... 4 Détail des

Plus en détail

Tout dossier client est affecté à un binôme leader 1 / assistante :

Tout dossier client est affecté à un binôme leader 1 / assistante : Assistance administrative et financière Intuitae vous propose de prendre en charge vos problématiques administratives, comptables et financières : collecte et classement de vos documents administratifs,

Plus en détail

Analyse de l activité commerciale du Territoire

Analyse de l activité commerciale du Territoire Analyse de l activité commerciale du Territoire Enquête auprès des ménages résidants Pays de Fougères Point Presse du 26 septembre 2014 Mode de collecte de l étude Consommation des ménages résidents 1-

Plus en détail

ANNEXES REGROUPEMENTS ECONOMIQUE ET FONCTIONNEL TABLEAUX CROISES DES REGROUPEMENTS ECONOMIQUE ET FONCTIONNEL

ANNEXES REGROUPEMENTS ECONOMIQUE ET FONCTIONNEL TABLEAUX CROISES DES REGROUPEMENTS ECONOMIQUE ET FONCTIONNEL ANNEXES REGROUPEMENTS ECONOMIQUE ET FONCTIONNEL TABLEAUX CROISES DES REGROUPEMENTS ECONOMIQUE ET FONCTIONNEL TABLE DES MATIERES Page Regroupement économique des recettes sur base des réalisations 2007

Plus en détail

ETABLISSEMENT : 0660014G LYCEE PICASSO / CLOS BANET PERPIGNAN CEDEX ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2012

ETABLISSEMENT : 0660014G LYCEE PICASSO / CLOS BANET PERPIGNAN CEDEX ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2012 PAGE : 1 pour les achats de fournitures et de services, et par opération pour les travaux, en fonction des d'achat retenues. Fournitures 11FADMI- Fournitures administratives 16 000.00 16 000.00 11FATPRO-

Plus en détail

APE - Secteur marchand-jeune - Secteurs d activité exclus du bénéfice de l aide APE Codes NACE 2003

APE - Secteur marchand-jeune - Secteurs d activité exclus du bénéfice de l aide APE Codes NACE 2003 L'aide APE JEUNES est une aide DE MINIMIS. Les entreprises de plus de 5 travailleurs calculés en équivalents temps plein sont exclues de certains secteurs d'activités (commerce de détail, HORECA, etc.)

Plus en détail

N o 62-202-XIF au catalogue. Les habitudes de dépenses au Canada

N o 62-202-XIF au catalogue. Les habitudes de dépenses au Canada N o 62-202-XIF au catalogue Les habitudes de dépenses au Canada 2003 Comment obtenir d autres renseignements Toute demande de renseignements au sujet du présent produit ou au sujet de statistiques ou de

Plus en détail

AUDIT/ACHATS/NOUVELLE INSTRUCTION MISSION

AUDIT/ACHATS/NOUVELLE INSTRUCTION MISSION P. 1 AUDIT/ACHATS/NOUVELLE INSTRUCTION MISSION Réunion des gestionnaires 12 Janvier 2015 Amphithéâtre ICMCB P. 2 Sommaire Audit 1. Bilan général des audits 2014 2. Bilan des audits 2014 par domaine Dépenses/Carte

Plus en détail

CAMIF COLLECTIVITES 13854 21/04/2009 Proc.Adapt. Lot 3: Equipement tables 1600.55

CAMIF COLLECTIVITES 13854 21/04/2009 Proc.Adapt. Lot 3: Equipement tables 1600.55 Collectivité: CH FRANçOIS TOSQUELLES LISTE ANNUELLE DES MARCHES ATTRIBUES EN 2009 (art. 133) Date impression: 04/09/2015 à 17 h 16 Date attribution Procédure Objet Désignation Attributaire Montant (Euros

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2012

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2012 LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2012 23/02/2012 Achat de Plantes Unique ROGEAU SERRES 62150 27/02/2012 Achat Produits Phytosanitaires-Horticole-Graines et Semis Produits Phytosanitaires LHERMITTE 62370 27/02/2012

Plus en détail

COPROPRIETE RESIDENCE DU BOIS D'AUROUZE - SUPERDEVOLUY - ANNEXE N 3

COPROPRIETE RESIDENCE DU BOIS D'AUROUZE - SUPERDEVOLUY - ANNEXE N 3 DEPENSES EXERCICE 2013/2014 BUDGET PREVISIONNEL EXERCICE 2014/2015 SAUVEGARDE DE L'IMMEUBLE Contentieux et expertises 15 573,77 11 000,00 13 741,71 14 000,00 Achats: ventilation du stock 7 932,78 7 000,00

Plus en détail

Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION. 2. Le règlement du solde restant dû devra être versé le jour de votre arrivée.

Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION. 2. Le règlement du solde restant dû devra être versé le jour de votre arrivée. Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION RESERVATION 1. Votre réservation devient ferme et définitive avec : a) Le versement d un acompte de 30% du montant total de votre location par chèque bancaire ou virement

Plus en détail

CRÉER SON ENTREPRISE AVEC L UMM

CRÉER SON ENTREPRISE AVEC L UMM CRÉER SON ENTREPRISE AVEC L UMM PLAN DE FINANCEMENT ET D AFFECTATION Le schéma de réponse ci-après vous permettra de préciser dans la première partie, la nature et le montant de vos investissements. Dans

Plus en détail

Pourcentages et coefficients multiplicateurs

Pourcentages et coefficients multiplicateurs 3 Pourcentages et coefficients multiplicateurs Les ventes de portables d une agence sont de 220 unités en novembre. La vendeuse prévoit une augmentation de 35 % des ventes pour les fêtes de fin d année.

Plus en détail

AIE CONSEIL. Assistant d Installation Electrique. Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client

AIE CONSEIL. Assistant d Installation Electrique. Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client AIE CONSEIL Assistant d Installation Electrique Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client Concept sur les plans d informations de votre installation électrique L installation

Plus en détail

Bienvenue dans notre villa

Bienvenue dans notre villa Bienvenue dans notre villa Avec sa vue imprenable sur la mer, cette luxueuse propriété de 750m 2 située sur la pointe de la Calla Vedella à Ibiza, (urbanisation de Calo den Real) vous promet un séjour

Plus en détail

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 CONSEIL MUNICIPAL 22 DECEMBRE 2006 OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 Monsieur AUMON, Premier Maire-Adjoint chargé des Finances et des Affaires Générales, expose : Conformément

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

Prix de l alimentation : une hausse sans faim?

Prix de l alimentation : une hausse sans faim? UAW Hainaut Mouscron, le 9 septembre 2008 Prix de l alimentation : une hausse sans faim? Dr Brigitte Duquesne Observatoire de la Consommation Alimentaire 9 avril 2008, Le Soir Les premières secousses du

Plus en détail

COPROPRIETE RESIDENCE DU BOIS D'AUROUZE - SUPERDEVOLUY - ANNEXE N 3

COPROPRIETE RESIDENCE DU BOIS D'AUROUZE - SUPERDEVOLUY - ANNEXE N 3 DEPENSES EXERCICE 2012/2013 BUDGET PREVISIONNEL EXERCICE 2013/2014 SAUVEGARDE DE L'IMMEUBLE Contentieux et expertises 6 211,88 5 000,00 15 573,77 11 000,00 Achats: ventilation du stock 6 153,24 4 000,00

Plus en détail

Entrée Cuisine Coin cuisine Salle à manger. Nombre de salles d eau : Nombre de WC indépendants :

Entrée Cuisine Coin cuisine Salle à manger. Nombre de salles d eau : Nombre de WC indépendants : ÉTAT DESCRIPTIF DU MEUBLÉ DE TOURISME 1. Renseignements généraux Nom du propriétaire ou mandataire : Adresse : CP / / / / / / Commune : N de téléphone : / / / / / / N portable : / / / / / / E mail : @

Plus en détail

SEQUENCE 2 : LE BUDGET. Séance 1 : l évolution de la consommation des ménages et le budget familial.

SEQUENCE 2 : LE BUDGET. Séance 1 : l évolution de la consommation des ménages et le budget familial. Me. BULTE Fabienne Prévention Santé Environnement 2009-2010 SEQUENCE 2 : LE BUDGET Objectif général de la séquence : être capable de justifier la nécessité d un budget équilibré en vue d un achat (un téléphone)

Plus en détail

Région de l Outaouais (07)

Région de l Outaouais (07) Région de l Outaouais (07) SECTION 9 : DÉPENSES POTENTIELLES DES MÉNAGES Liste des tableaux 1 Dépenses potentielles des ménages par grande catégorie de dépenses Région de l Outaouais 2 Dépenses potentielles

Plus en détail

Apprendre un métier et

Apprendre un métier et Technicien en Installation des Equipements Electriques et Electroniques Ref : 0701309 Mon métier : je réalise des installations électriques, je mets en service et assure la maintenance de ces installations.

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE RELEVÉ DES S ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE Nomenclature générale des codes de transactions à produire par les Déclarants Directs Généraux Pour application à compter du 1 er juillet 2012 15 décembre

Plus en détail

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur.

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. Cartes grises Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. La délivrance des certificats d immatriculation

Plus en détail

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne Atelier Achat Responsable 9 décembre 2014 Initiative Bio Bretagne Qu est ce qu Initiative Bio Bretagne? Initiative Bio Bretagne est une plate-forme, un réseau d'entreprises et d'acteurs bretons souhaitant

Plus en détail

F I N D E M E S U R E : C O M P T E D E G E S T I O N D É F I N I T I F

F I N D E M E S U R E : C O M P T E D E G E S T I O N D É F I N I T I F F I N D E M E S U R E : C O M P T E D E G E S T I O N D É F I N I T I F La mesure de protection de la personne protégée a pris fin. En application de l'article 514 du Code civil, vous devez remettre un

Plus en détail

Les garanties santé. Les employeurs financent majoritairement au moins 50 % de la cotisation santé

Les garanties santé. Les employeurs financent majoritairement au moins 50 % de la cotisation santé Les garanties santé dans les branches professionnelles La négociation collective en «santé» dans les branches professionnelles se développe à partir de fin 2004. Le nombre d accords signés a très sensiblement

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi ------------

République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi ------------ République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi ------------ INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION (IHPC) POUR LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (Base 100 en 2008) Dakar- Décembre 2014 AVERTISSEMENT L Agence

Plus en détail

http://www.a2c-31.com Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers

http://www.a2c-31.com Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers Merci de compléter les tableaux suivants pour vous garantir un maximum d'informations en un minimum de temps à l'avenir Si possible, indiquez les dates de fin

Plus en détail

TOUS DES «TOURISTES»!!!

TOUS DES «TOURISTES»!!! TOUS DES «TOURISTES»!!! Et pourtant... le tourisme est une branche méconnue! et l on pourrait mieux en vivre! Le tourisme, mieux le connaître pour mieux en vivre Document 2: Supports visuels Délégué Ecole-Economie

Plus en détail

Nomenclature Economique du Budget de l Etat. 0 : Dépenses non ventilées

Nomenclature Economique du Budget de l Etat. 0 : Dépenses non ventilées Nomenclature Economique du Budget de l Etat 0 Dépenses non_ventilées 1 Frais de personnel 2 Impôts et taxes 3 Biens de consommation 4 Services 5 Subventions d'exploitation et transferts courants 6 Frais

Plus en détail

LOI N 2006-80 DU 18 DECEMBRE 2006 RELATIVE A LA REDUCTION DES TAUX DE L IMPOT ET A L ALLEGEMENT DE LA PRESSION FISCALE POUR LES ENTREPRISES

LOI N 2006-80 DU 18 DECEMBRE 2006 RELATIVE A LA REDUCTION DES TAUX DE L IMPOT ET A L ALLEGEMENT DE LA PRESSION FISCALE POUR LES ENTREPRISES LOI N 2006-80 DU 18 DECEMBRE 2006 RELATIVE A LA REDUCTION DES TAUX DE L IMPOT ET A L ALLEGEMENT DE LA PRESSION FISCALE POUR LES ENTREPRISES CHAPITRE PREMIER : En matière d impôts directs Réduction du taux

Plus en détail

Liste des groupes de la Nomenclature d'activités des Etats Membres d'afristat (NAEMA) A. AGRICULTURE, CHASSE ET SYLVICULTURE

Liste des groupes de la Nomenclature d'activités des Etats Membres d'afristat (NAEMA) A. AGRICULTURE, CHASSE ET SYLVICULTURE Liste des groupes de la Nomenclature d'activités des Etats Membres d'afristat (NAEMA) GROUPE INTITULE A. AGRICULTURE, CHASSE ET SYLVICULTURE 01.1 Culture de céréales et autres cultures n.c.a. 01.2 Culture

Plus en détail

Vidéo C H I F F R E S C L É S 2 0 13 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E

Vidéo C H I F F R E S C L É S 2 0 13 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Vidéo C H I F F R E S C L É S 2 0 13 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat général Département des études, de la prospective et des statistiques

Plus en détail

ANNUAIRE ANNUAIRE 20 1 1 1 Renseignements : Club des Entreprises de Mérignac

ANNUAIRE ANNUAIRE 20 1 1 1 Renseignements : Club des Entreprises de Mérignac 2011 2011 ANNUAIRE ANNUAIRE Présentation Début 2011 le éditera son annuaire avec, pour cette année, quelques nouveautés : - il regroupera les 3000 entreprises Mérignacaises, pour devenir l'outil privilégié

Plus en détail

Assurance vie temporaire à versements mensuels garantis. Assurance vie. Source Revenu mensuel pour vos proches

Assurance vie temporaire à versements mensuels garantis. Assurance vie. Source Revenu mensuel pour vos proches Assurance vie temporaire à versements mensuels garantis Assurance vie Source Revenu mensuel pour vos proches Source Pour garantir à vos proches un revenu mensuel fixe, non imposable Source est une assurance

Plus en détail

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation Cours 4 (STS, J.-M. Schwab) Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan 1 Actifs 10 Actifs mobilisés 11 Actifs immobilisés 15 Comptes de régulation de l actif (Actifs transitoires) 2 Passifs 20 Capital étranger

Plus en détail

THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION

THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION CHAP 2 LA REPARTITION DU REVENU DISPONIBLE : CONSOMMATION ET EPARGNE 1 D après le Doc 1 Compléter le schéma suivant L'EXEMPLE DU MENAGE LEROY : (Rappel CHAP 1) Le revenu

Plus en détail

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c.

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. (Règles 26 à 30) FORMULAIRE lll CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. Partie: ÉTAT DES REVENUS, DÉPENSES ET BILAN Je, soussigné(e), domicilié(e)

Plus en détail

Hébergement de vacances en Provence

Hébergement de vacances en Provence Hébergement de vacances en Provence Quatre anciennes dépendances du Château, la Restanque des Oliviers, les Lauriers Roses, le Mas des Vignes et la Chapelle ont été rénovées avec soin dans le respect

Plus en détail

Présentation. Le budget primitif du camping, s'équilibre en recettes et en dépenses à un montant global de : 259 134,00

Présentation. Le budget primitif du camping, s'équilibre en recettes et en dépenses à un montant global de : 259 134,00 Présentation Le budget du camping de l'ile du Pont a été établi en hors taxes, sous la forme de la comptabilité M4 et sera voté par nature. A la date du 01/04/2007 mise en délégation de service public

Plus en détail

Enquête sur l industrie des ser. vices de taxi et de limousine. Système de documentation des données statistiques Numéro de référence 4707

Enquête sur l industrie des ser. vices de taxi et de limousine. Système de documentation des données statistiques Numéro de référence 4707 Enquête sur l industrie des ser vices de taxi et de services limousine Système de documentation des données statistiques Numéro de référence 4707 Concepts Énoncé de la qualité des données Enquête unifiée

Plus en détail

Bienvenue au. Camping de Kerleyou TARIFS 2015. Laissez-vous séduire par la Baie de Douarnenez! Invitation à la découverte, au rêve et à la détente

Bienvenue au. Camping de Kerleyou TARIFS 2015. Laissez-vous séduire par la Baie de Douarnenez! Invitation à la découverte, au rêve et à la détente TARIFS 2015 Bienvenue au Camping de Kerleyou Laissez-vous séduire par la Baie de Douarnenez! Invitation à la découverte, au rêve et à la détente Dans un cadre de verdure, le camping Kerleyou vous offre

Plus en détail

Laval. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Laval. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (par milliers) 391 893 habitants % du Québec 5 % Agriculture Services publics 0,0 0,0 Construction 9,6 Fabrication 26,6 Emploi par groupe d âge (*) Nombre d'emplois

Plus en détail

CROBRA 1220. Villa - CROBRA 1220 - Croatie» Dalmatie-Split» Brac 10 Personnes - 5 Chambres. Description de la propriété

CROBRA 1220. Villa - CROBRA 1220 - Croatie» Dalmatie-Split» Brac 10 Personnes - 5 Chambres. Description de la propriété Villa - CROBRA 1220 - Croatie» Dalmatie-Split» Brac 10 Personnes - 5 Chambres Description de la propriété Magnifique propriété située dans l'île de Brac, dans le village de Mirca, à quelques mètres de

Plus en détail

Indice des prix à la consommation, avril 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 23 mai 2014

Indice des prix à la consommation, avril 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 23 mai 2014 Indice des prix à la consommation, avril 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 23 mai 2014 L'Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 2,0 % au cours de la période

Plus en détail

TARIFS BARGE DE BREHAT. Convention pour l exploitation du Service de Transport de Marchandises entre Paimpol et l Ile de Bréhat du 1 er Janvier 2012

TARIFS BARGE DE BREHAT. Convention pour l exploitation du Service de Transport de Marchandises entre Paimpol et l Ile de Bréhat du 1 er Janvier 2012 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DES COTES-D ARMOR TARIFS BARGE DE BREHAT Institués en application du Livre II du Code des Ports Maritimes ---------- Convention pour l exploitation du Service de Transport

Plus en détail

RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT

RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT PIB + M = CF+ FBCF + S + X Demande intérieure Valeur 2006 en milliard s d'euros ) Évolutions en volume au prix de l'année précédente Évolutions en volume au prix de l'année précédente

Plus en détail

La saisie des rubriques sera effectuée dans l application FARANDOLE avec les autres éléments du PAP. Autorisations d engagement

La saisie des rubriques sera effectuée dans l application FARANDOLE avec les autres éléments du PAP. Autorisations d engagement ANNEXE 2 EXPLICITATION DES RUBRIQUES La saisie des rubriques sera effectuée dans l application FARANDOLE avec les autres éléments du PAP. 1. Récapitulation des crédits destinés aux opérateurs de l État

Plus en détail

FORMULAIRE III (Bénéficiaire)

FORMULAIRE III (Bénéficiaire) FORMULAIRE III (Bénéficiaire) CANADA Province de Québec District de Montréal C O U R S U P É R I E U R E CHAMBRE DE LA FAMILLE No du dossier 500- - - c. partie demanderesse partie défenderesse ÉTAT DES

Plus en détail

COMPTE D'EXPLOITATION 2014

COMPTE D'EXPLOITATION 2014 Dans une volonté de transparence absolue, nous vous présentons les comptes d AHI, CHARTE ETHIQUE : Conformément à notre charte, tous les frais de fonctionnement engagés pouvant apparaitre dans ce document,

Plus en détail

60. ACHATS. 6010 Achats matières premières - Achats alimentation, pains. - Achats boissons

60. ACHATS. 6010 Achats matières premières - Achats alimentation, pains. - Achats boissons P L A N C O M P T A B L E N O R M E D D J S 60. ACHATS 6010 Achats matières premières - Achats alimentation, pains. - Achats boissons Le club prépare les repas, apéritifs, soirées. Si liés à un évènement,

Plus en détail

LA NOMENCLATURE DES ACTIVITES (utilisée dans l enquête Emploi du temps 2009-2010)

LA NOMENCLATURE DES ACTIVITES (utilisée dans l enquête Emploi du temps 2009-2010) LA NOMENCLATURE DES ACTIVITES (utilisée dans l enquête Emploi du temps 2009-2010) 1 - Besoins physiologiques 1A - Sommeil 111 - Sommeil 112 - Alité, malade 113 - Temps autour du sommeil : insomnies, grasses

Plus en détail

Règlements : chèque, chèque vacances, espèces. Bank Transfert : Credit Agricole des Savoie International Banking Account Number : FR76 18106 00810

Règlements : chèque, chèque vacances, espèces. Bank Transfert : Credit Agricole des Savoie International Banking Account Number : FR76 18106 00810 Une ferme de montagne à l origine, devenue maison de campagne puis rénovée en 1995 dans l esprit des douillets chalets de montagne, comprenant 2 très beaux appartements en rez de jardin. Un appartement

Plus en détail

CONFIDENTIEL. Informations pour une planification financière personnelle

CONFIDENTIEL. Informations pour une planification financière personnelle CONFIDENTIEL Informations pour une planification financière personnelle Nom(s) et prénom(s) Vos conseillers Date 1/15 Données privées Personne 1 Personne 2 Titre Nom Prénom 1 2 NP Localité Canton Téléphone

Plus en détail

BILANS QUALITATIF DOCUMENT À RETOURNER : NOM DE L ASSOCIATION SOMMAIRE. Rubrique 1 : BILAN QUALITATIF P.2 P.5. Rubrique 2 : BILAN FINANCIER P.

BILANS QUALITATIF DOCUMENT À RETOURNER : NOM DE L ASSOCIATION SOMMAIRE. Rubrique 1 : BILAN QUALITATIF P.2 P.5. Rubrique 2 : BILAN FINANCIER P. BILANS QUALITATIF E T F I N A N C I E R DOCUMENT À RETOURNER : - dans les 3 mois qui suivent la fin de la manifestation (projet, investissement) ou - après votre Assemblée Générale (fonctionnement) à la

Plus en détail

le recyclage des petits appareils Corriger grâce au process industriel complet et les explications de chaque étape.

le recyclage des petits appareils Corriger grâce au process industriel complet et les explications de chaque étape. Le recyclage des petits appareils des pam Les petits appareils en mélange (PAM) comme les consoles de jeux, cafetières ou téléphones portables représentent une grande partie des appareils électriques et

Plus en détail

Les dépenses d énergie pour le logement représentent

Les dépenses d énergie pour le logement représentent COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE e n 5 Juin 21 Le budget «énergie du logement» : les déterminants des écarts entre les ménages ÉCONOMIE ET ÉVALUATION développement durable Le budget qu un

Plus en détail

Thom House. Descriptif Gîte

Thom House. Descriptif Gîte 2014 Descriptif Gîte THOMAS Thom House RANCH ages ouch c 2 e1 ed Gîte en gestion libre, t Gî animaux non acceptés sur site sauf chevaux ou dérogation gîte non fumeur gîte non adapté aux personnes handicapées

Plus en détail

FICHE DE PROCEDURE Réception des marchandises

FICHE DE PROCEDURE Réception des marchandises Documents associés : Fiche de Poste : Documents d enregistrement : «Fiche mensuelle de contrôle réception des marchandises» «Constat d une non-conformité» Objectif Ce document décrit les opérations de

Plus en détail