Éditeur de poésie depuis 2011 LES PUBLICATIONS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Éditeur de poésie depuis 2011 LES PUBLICATIONS"

Transcription

1 it i i ICI Hiv 8

2 -HI I MIF I i il -hi i ff g l hit l êt à tv i hitiq, il t ltll; hi q l g l f à l âg lt. gi, l ti, l t t l titi flètt i l t ù l it th t i-ê. j èt t ix t i iiiv, il v ig itiq t tilit. l v I , 8,6 0 g 5,00$ Y MI FM i il y Milltt l yl l vil, ql l f ît lit. Il ff hi iit, ii q' liti t, 'it tlit il t fiit. Illt l tit hl f, il vq l fgtti l'êt qi fôl fi l hizhi. l I ,,5 54 g 5,00$ FIC t MC- I t il tt l litiq, l t l iq. èt ft l tit tt lt i l q l titi q il hitt, à j tg : «l ithèq / J thi / 95 / gg t v / M y». fit l lg l ivlt, l lt l j t i. il à lt l l, l t i t hiti. iti il t it 50 i t t t jqtt fit à l i t tf h t lt. l 5 v 6 I ,6,8 g 5,00$ gg ji xit gg xit FC / FC I ,0,8 g h iil lt v l iti il i

3 MY FKI JI I J g èt l My fki Jlitt t 08 Cg gil iè à Jlitt. i, il it t f iiq Cilli i l i, ii q it thtiq t litiq. it j t tiiè il. li l iti titiq li l-c, il t i ffût, ilgiq, ytiq t gg. l 5 v 6 I ,, 8 g,50$ MC FFY M ti à l it j Fki fièl à it l iv l iq, là ù l iitlit f x lt lil, g g, f k ll. f, ig J-l t, tt l lt t l liv i vl. liv qi t l vt l lti hi i l t qi l t. l vil 6 I ,6 4,4 6 g 4,00$ h t k li l gg it vix l --vi à vi tl jki i è fit è t-ll i v liv

4 H I CH Y h yg, l tiiè il Hg li hz ti, t liv ù i t yy vt. qêt, iti t, vit lltiv t gt. il l, l gghi li èt l è à tli tt i ggt y. ti, à tv l yg qi, t iè y q l titi t à fi. l vil 6 I ,9, 4 g,50$ FIC - «C» l à l t - l i t il «t t» t l vt l f qili. hi q l èt l t l g vit yl; ll t li à l qtiit t, lg l t q ll è, l j ti l flxi. «i x / J t hi / l ht»; t t tti t tti t fi ffyt t fi ftt l èt. l l œv, qi l fgil qili t gilit t fit, t l, l fill t l itiit. il t f l èt Jlitt Ji Hfil t illt l tit t igt t vil, Viq Ml. l 6 jvi 6 I ,9 4, 96 g 5,00$ t hill C t i J i tt t th li vt t i Jq à i

5 YM II VII CC Viti l t vyg hilhiq à tv l l h. liv ig l l v tiltt, èt t iii. llgi qi v l gt tt q l jtt qtiit. flxi f gt l œv l tit ill vt. l t 'itti qi tt i l ft, t vt x q l' l tô. l 4 v 5 I , 0, 60 g / illtti h 0,00$ MC- I CIC IQ III tl,, Cli, l fi, l tvil. i 5 xli, l tiiè t i t i llgiq q l g fgil t l ftivit t l'ggt, ù l tiht l'iit. j' t vi x lx i l têt h t lx j 'lgi lg qi 'xl l 4 v 5 I , 5, g li ji 0,00$ H I HIV F Hg li it tv ig, lqll l g t t l têt l ft êv liè t. flx t à tv l lt hivl q l l œ t hff. l 4 v 5 I ,5 9,6 g / ht h 4,00$ Il ft t vi fêt

6 MC- I CIC IQ II y tt, it, tiqit, x. i 5 xli, l xiè t i llgiq t tv t i t li. l iiè f l x ti f i li èh q i lit l 5 v 4 I , 5, g li ji 0,00$ MY FKI JI MIÈ C g èt l My fki Jlitt t 08 Cg gil iè à Jlitt. i, il it t f iiq Cilli i l i, ii q it thtiq t litiq. iè t xiè il; il t x lt i i ffût, ftiv t itt. l i 4 I ,, 86 g,50$ FIC CIC Y i yl t œv qi g hilhiq l ifft gti qi hitt ê t. il t x lt yl, h it t hx, qi x i à tv l htilt, l iq t l -it. hè il, l, i à i, tt tgit. l vl tvillt l i li i g fi l 6 i 4 I ,4 4,4 54 g,50$ yit

7 M I H I M I H I M H Â Â, Â,5 l 9 5 C l 9 l 9 l C Â Â v 98 t -9 H, v 8 t 98 HI,5 8 I 5 l ê x I li êt I x I t â 0 I t - â t -4 l i l F liv t 0 - M l 8-6 F v t - M l 6 - M -9 g l i i y i t 9 â t g l y t v ât t t y, H l v th C tt, li, H à h / CI t,, iq à l i hi v / I q ÏK l,9 0 v, K l 9 0 h K l h 9 h C q i h t C il q l, i t 5 F l lit, g 5 FÜ t g 5, Ü l g è H l f è H l fl i, l g f i è x I g f t è xi f l iv li g I Hg li liv lql l f vit i, t l à l lit it. i. i i tjti., h CIC IQ I ti, ff l iv li g I Hg li liv lql l f vit i, t l à l lit it. i. i i tjti., h CIC IQ I ti, ff l iv li g I Hg li liv lql l f vit i, t l à l lit it. i. i i tjti., h CIC IQ I ti, ff l iv li g Hg li liv lql l f vit i, t l à l lit it. i. i i tjti., h CIC IQ I ti, ff l iv g Hg li liv lql l f vit i, t l à l lit it. i. i i tjti. CIC IQ I ti, ff l iv g Hg li liv lql l f vit i, t l à l lit it. i. i i fit tjti. 8 i CIC IQ I ti, ff l iv. g Hg li liv lql l f vit i, t l à l lit it. i. fit tjti. 8 i CIC IQ I ti, ff l iv g Hg li liv lql l f vit i, t l à l lit it. fit tjti. 8 i CIC IQ I ti, ff. l iv g Hg li liv lql l f vit i, t l à l lit it. fit tjti. g i CIC IQ I. l iv g Hg li liv lql l f vit i, t l à l lit it. vi tjti. g i CIC IQ I l iv g Hg li liv lql l f vit i, t l à l lit it. vi tjti. g i l iv li ji Hg li liv lql l f vit i, t l à l lit it. y vi vi g i i ' tilgi l iv li ji Hg li liv lql l f vit i, t l y vi g i i ' tilgi l iv li ji Hg li liv lql l f vit i, t l y vi g i ' tilgi t li ji t liv lql l f vit i, t l y vi g i ' tilgi t li ji t liv lql l f vit i, t l y vi i ' tilgi t li ji t liv lql l f vit i, t l y vi i ' tilgi t li ji t li liv lql l f vit i, t l y vi i ' tilgi t li ji li liv lql l f vit i, t l y vi, i ' tilgi t li ji li liv lql l f vit i, t l y vi g à lèv l vlti,5 i ' tilgi t êv li ji li liv lql l f vit i, t l y vi h g à lèv l vlti 50$ i ' tilgi t êv li ji li liv lql l f vit i, t l y vi h g à lèv l vlti 0$ i ' tilgi t êv li ji li liv lql l f vit i, t l y vi h g à lèv l vlti 0$ i ' tilgi t êv t l ii 't li ji li liv lql l f vit i, t l y vi h g à lèv l vlti 0$ i ' tilgi t êv t l ii 't li ji li liv lql l f vit i, t l y vi h g à lèv l vlti i ' tilgi t êv i fîh t l ii 't li ji li liv lql l f vit i, t l y vi h g à lèv l vlti i ' tilgi t êv t l t i fîh t l ii 't li ji liv lql l f vit i, t l y vi h g à lèv l vlti i ' tilgi t êv t l t i fîh t l ii 't liv lql l f vit i, t l y vi h g à lèv l vlti i ' tilgi t êv t l t i fîh t l ii 't 0,00$ liv lql l f vit i, t l y vi h g à lèv l vlti i ' tilgi t êv t l t i fîh t l ii 't 0,00$ i v. liv lql l f vit i, t l y vit titi h g à lèv l vlti i ' tilgi t êv t l t i fîh l l gh t l ii 't 0,00$ i v. liv lql l f vit i, t l t titi h g à lèv l vlti i ' tilgi t êv t l t i fîh l l gh t l ii 't 0,00$ i v. liv lql l f vit i, t l t titi h g à lèv l vlti i ' tilgi t êv t l t i fîh l l gh t l ii 't 0,00$ i v. èt h t titi h g à lèv l vlti ti l i ' tilgi t êv l f t l t i fîh l l gh t l ii 't 0,00$ i v. èt h t titi h g à lèv l vlti ti l i ' tilgi l f t l t i fîh l l gh t l ii 't 0,00$ i v. èt h t titi h l q fih g à lèv l vlti gi th ti l i ' tilgi l f t l t i fîh l l gh t l ii 't 0,00$ i v. èt h t titi h l q fih g à lèv l vlti gi th ti l i ' tilgi l f t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h t titi h l q fih g à lèv l vlti gi th ti l i ' tilgi l f t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h t titi h l q fih ilhtt g à lèv l vlti gi th ti l i ' tilgi l f t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h t titi hvx l q fih ilhtt g à lèv l vlti gi th ti l i ' tilgi l f t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h t titi; vx l q fih ilhtt g à lèv l vlti gi th ti l i ' tilgi, l f t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h ; l ti vx l q fih ilhtt g à lèv l vlti gi th ti l, ti 5 l f t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h l ti vx l q fih ilhtt g à lèv l vlti gi th ti l ti 5 l f t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h l ti vx l q fih ilhtt g à lèv l vlti y gi th ti l ti 5 l f t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h l ti vx l q fih ilhtt g à lèv l vlti y gi th ti l ti 5 l f t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h l ti vx l q fih ilhtt g à lèv l vlti y gi th ti l ti 5 l f t t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h l ti vx l q fih ilhtt g à lèv l vlti y gi th ti l ti 5 t t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h l ti vx l q fih ilhtt g à lèv l vlti y gi th ti l ti 5 t t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h l ti l vx l q fih ilhtt g à lèv l vlti y gi th ti l ti 5 t t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h l ti l vx l q fih ilhtt g à lèv l vlti y gi th ti l ti 5 t t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h l ti l vx l q fih ilhtt g à lèv l vlti y gi th ti l ti 5 t t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h l ti, l vx l q fih ilhtt g à lèv l vlti y gi th ti l ti 5 t t l t i fîh l l gh t l ii 't i v. èt h, l vx l q fih ilhtt g à lèv l vlti y gi th ti l

8 MC FFY I I CH (CHIQ C II) i M ffy, à tv il 0 txt, t it f k t à l lt g. i it lh è l lt l iv glq tti i ivi t t l t liti f igill ill t ill. illtti t l œv l tit thi H. vii q v vz tj vl v ft git ly l jillt I g / illtti h 6,50$ IM MJ (QÎ) i t ii hiti li t l, l i t l qêt. i qi fit vyg l lt à tv lt hi, ligi t iitll l t j, Chi t l ftiè fgh. itl à l' ht i vlt t tt qi êh 'êt t qi è filt l èt à l t à l lè. l jillt I ,, 56 g,50$ MY FKI JI MII J t vyi t li t l fi t M i, M vi J ti t ffl t g vt ti iv g èt l My fki Jlitt t 08 Cg gil iè à Jlitt. i, il it t f iiq Cilli i l i, ii q it thtiq t litiq. C i il tt x lt i i lx x t ilgiq t thyiq. l 4 i I ,, 64 g,50$

9  ÂHI 5 CM h jt i j t x l it t t hêt. t it h livt l i ê j t vi l txt l it; txt t lv, i jt. livt 5 l fç q il tili âti : f flxi l. t l l t ltt l tj l. l vil,5,5 4 g / ht h i  ÂHI 8 C âl âthi li l xiè ti tityq i j jvi. C livt t li i t i t. t vq l lit t l fit, i çit à tv l itiq il, vt hgt qi vit ti. il li qi k ll. J q t x i llz. l jvi,5,5 4 g / ht h i YM II I CH y itill li, v, i il è ititl i Chll qi tit l iv t i i ii q l liit l vi à tv l t, l tvil t l xè. i tiq qi fit lv l il t fi l œ. è t f iiq Cilli t l vt liv t œv igil l tit jlitti ill vt. Mê l ht èlt l t i. l 5 v 5, 0, 40 g / illtti h i

10 * M I * ** M I ** Â,5 ** j M * I I  5 * I I  5 l li t l i t i C C F i, I. i F iti I i l i F i I  j ix l I Â,5 x. il 5 H ll ff 5 HI l fi 5% i F C I t i % i FF C J t h % l F C J h l h 0 t q I ( hô 0 Y t q I ( ô h Y q I ôt è 0 h Y i i 0 I M t è z it i v 0 I I M t à z i v 0 I I Ê IV M t à g t i z i 0 IC Ê V W à g t i è t C Ê, W I l t I è t WI I l t I i i, IC v / t iè l i 9 I, I CK â v / t è 9 I I K) 0 â v t v 8 ). l h l v 8. l h f C vit 8- F t ff C t F I l t C t t - F I i t t l g l È â è l, tt l liti fft ti iè ti ti ivitlt l t. t l œv l tit li 56 FÈCH IVI M âl âthi hôt à tv l ii è l, tt l liti ti iè ti ti ivitlt l t. t l œv l tit li 56 FÈCH IVI M âl âthi hôt à tv l ii è l, h tt l liti x liii ti iè ti ti ivitlt l t. t l œv l tit li 56 FÈCH IVI M âl âthi hôt à tv l ii h tt l liti x liii ti iè ti ti ivitlt l t. t l œv l tit li 56 FÈCH IVI M âl âthi hôt à tv l ii h tt l liti x liii ti iè ti ti ivitlt l t. t l œv l tit li 56 FÈCH IVI M âl âthi hôt à tv l ii h tt l liti x liii ti iè ti ti ivitlt l t. t l œv l tit li 56- FÈCH IVI M hôt à tv l ii h tt l liti x liii ti iè ti ti ivitlt l t. t l œv l tit li -904 FÈCH IVI M li hôt à tv l ii h tt l liti x liii ti iè ti ti ivitlt l t. t l œv l tit li 904 FÈCH IVI M li hôt à tv l ii h tt l liti x liii iè ti M ffy ti ivitlt l t. t l œv l tit li 904 FÈCH IVI M li hôt à tv l ii h tt l liti x liii M ffy ti ivitlt l t. t l œv l tit li 904 FÈCH IVI M li hôt à tv l ii h tt l liti x liii M ffy ti ivitlt l t. t l œv l tit li FÈCH IVI M li hôt à tv l ii h tt l liti t x liii M ffy ti ivitlt l t. t l œv l tit li 8 FÈCH IVI M hôt à tv l ii h t x liii M ffy ti ivitlt l t. t l œv l tit li 8 FÈCH IVI M hôt à tv l ii t x liii M ffy ti ivitlt l t. t l œv l tit li FÈCH IVI M hôt à tv l ii i t l ix vt x liii M ffy ti ivitlt l t. t l œv l tit li IVI M; hôt à tv l ii i l ix vt x liii M ffy ti ivitlt l t. t l œv l tit li,9 hôt à tv l ii i l ix vt M ffy ti ivitlt l t. t l œv l tit li 0,9 hôt à tv l ii i l ix vt IQ M ffy ti ivitlt l t. t l œv l tit li 0,9 hôt à tv l ii i i l ix vt IQ M ffy ti ivitlt l t. t l œv l tit li 0,9 i i l ix vt IQ M ffy ti ivitlt l t. t l œv l tit li i i l ix vt IQ M ffy ti ivitlt l t. t l œv l tit li M i i l ix vt IQ M ffy t l œv l tit li M i l ix vt IQ M ffy t l œv l tit li M i l ix vt IQ M ffy t l œv l tit li M i l ix vt IQ M ffy t l œv l tit li M i g f l viti x l ix vt IQ M ffy, t l œv l tit li 4,9 M i g f l viti x l ix vt ivi, x t l œv l tit li 4,9 M i g f l viti x l ix vt ivi x t l œv l tit li 4,9 M - i g f l viti x l ix vt ivi x t l œv l tit li ti ivt 4,9 M - i g f l viti x l ix vt ivi x ti ivt 4,9 M i g f l viti x l ix vt t tx t ivi x ti ivt M i. il qi tit g f l viti x t tx t ivi x iti ti ivt M, I. il qi tit g f l viti x t tx t ivi iti ti ivt M, I. il qi tit g f l viti x t tx t ivi iti ti ivt M, I. il qi tit g f l viti x t tx t iti ti ivt 4 M, I. il qi tit g f l viti x t tx t iti ti ivt itt œ i 4 M, I. il qi tit g f l viti x t tx t iti, i ll it ti ivt itt œ i vilà qi v t fft 48, I. il qi tit g f l viti x t tx t iti, i ll it. ti ivt itt œ i vilà qi v t fft 8 g, I. il qi tit g f l viti x t tx t iti, i ll it. illtti l ti ivt t vi itt œ i vilà qi v t fft g, I. il qi tit g f l viti x t tx t, i ll it illtti l ti ivt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f g, I. il qi tit g f l viti x t tx t, i ll it illtti l ti ivt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f g III, I. il qi tit g f l viti x t tx t, i ll it illtti l ti ivt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f g III, I. il qi tit g f l viti x g t tx t, i ll it illtti l ti ivt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f g III, I. il qi tit g f l viti x g t tx t, i ll it illtti l ti ivt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f g III, I. il qi tit g f l viti x g t tx t, i ll it illtti l ti ivt. t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f III, I. il qi tit g f l viti x g t tx t, i ll it illtti l. t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f III, I. il qi tit g f l viti x g t tx t,, i ll it illtti l t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f III, I. il qi tit g f l viti x g t tx t, ll l, i ll it illtti l t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f 6 III, I. il qi tit g f l viti x g t tx t ll l, i ll it illtti l à l llt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f 6,50$ III, I. il qi tit g f l viti x g t tx t ll l, i ll it illtti l à l llt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f,50$ III, I. il qi tit g f l viti x g t tx t ll l, i ll it illtti l g h à l llt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f,50$ III, I. il qi tit g f l viti x g t t. ll l, i ll it- illtti l â g h à l llt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f,50$ III. il qi tit g f l viti x g t t. ll l -ll, illtti l â à i g h à l llt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f,50$. il qi tit g f l viti x g t t. ll l ll, illtti l â à i g h à l llt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f Z. il qi tit g f l viti xg t t. ll l ll, illtti l â à i g h à l llt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f Z. il qi tit -h g t t. ll l ll, illtti l â à i g h à l llt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f Z. il qi tit h g t t. ll l ll, illtti l â à i g h à l llt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f Z. il qi tit h g t t. ll l ll, illtti l â à i g h à l llt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f Z. il qi tit h g t t. ll l illtti l â à i g h à l llt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f Z. il qi tit h g t t. ll l â à i g h à l llt t vi itt œ i vilà qi v t fft lt 'f Z

11 ** I I CMM ICI III FFI, M, III -J-I, MCY QC VI H://I.CM. iq v ti 49, h Jlitt, Q J6 4 it : Fi x (450) 50-5 y itill (450) it vt : Fi x (450) 50-5 hi ti : y itill i Chll (iti, ti, ) (Mi 8) i h git t lit Fi x ffl Fi x i j âl âthi (iti, ti, )

Pilou. Impre rie PEAU

Pilou. Impre rie PEAU M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite,

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite, IRECTION ES ACTIONS INTERMINISTERIELLES --------------------------------- Bureau des Installations Classées Mines - Carrières ------------------- Arrêté préfectoral n 04 AI 2 IC 271 autorisant la société

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!!

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!! "#$%&$()*+*,-.#$*/,"&012"34)*54%6%789:8:;9?8> &)*+*,)#$*/,"&0B"/%#C*DE/ 1 "#$$%&(%)*+,-+..+ Esprits de Faubourg : C est la rentrée F%)*+*,-.#$*/,"&0*G$)H3,%#$I*+*3J)G9%#G+%#G,*KJ%/$)*/+JL%JM"J/C+*NI$4J#*D

Plus en détail

Calendrier des collectes 2015

Calendrier des collectes 2015 N j t t hgé? O! g! Tz, t f! C t 2015 O mégè, mbg, mbt, éht t, t txt, éhtt D pt ptq Ctt bh t p m m tmt à, m pté q j pét tt q m jt hgé mt t. L tâh q m t fé t mpt mx hbtt t pépt mj t pmt é. E t ff à m té

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi

sessions story 2014 Forum come a volunteer How to be mile an alumni ess Make BC S ED New application proc p for Forum Message from the New Friendshi c. f. www i l y v 14 F c li 20 b w C Sil c H B i k M lic h ED w f f F N g hi M i w F N Th 2 014 i yh bg f h v c 300 x C ic O fif w, h C l liic l y c. T c hy ck b h, lci hi v ic wih cii y -k. Thi y w lgi

Plus en détail

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse page 8 AGREGATIN de MATHEMATIQUES: 1991 1/5 externeanalyse concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse NTATINS ET DGFINITINS Dans tout le problème, R+ désigne l intervalle

Plus en détail

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4 LIT TT TU, HVT, LUTH, / LNT AIN TU 1/11 1/11 1/11 F TU (fonction choix k7) /1 /1 /1 GIT TU /1 /1 /1 TN TU 6/16 6/16 6/16 VNTIL PTIQU 7/17 7/17 7/17 ANNING TU ALL TU LN TU 1 1 1 II TU UNT TU TU PLATAU L

Plus en détail

04002-LOR 2004 Mars 2004

04002-LOR 2004 Mars 2004 04002-LOR 2004 LES INTERACTIONS IPSEC/DNS ---ooo--- Abstract :!! "!! $!!! "!! %$ & '( ) * + *, $ $,, $ ---ooo - - *./ 0! 1023224" 4 %- - *5 " 6 " 6 7 6 8./ 0! 1023224" 4 %6 "6 7 5 " - - * Jean-Jacques.Puig@int-evry.fr

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Pr rl Py--Dô, v civi i r c, riv iq, cr c Acii i iv c l r ri rc, ci rcr i ll v l vcc, O rr i r f r liir (ESS) ciif, c l ci l ci j rôl ll rri, i iv cr c r l ii l rg v l ci l

Plus en détail

Technique RSR. 27.6.08 /DCo

Technique RSR. 27.6.08 /DCo La : -35 collaborateurs -120 applications métiers -2 services de piquet -1 service desk commun avec la TSR -Un parc véhicule -Un parc de matériel extérieur -Une très forte diversité d outil et de connaissances

Plus en détail

Réinterprétation par inversion bayésienne des sondages électriques sur le lac Tritrivakely (Madagascar)

Réinterprétation par inversion bayésienne des sondages électriques sur le lac Tritrivakely (Madagascar) Colloq GOFCAN Gohyiq d ol t d fotio f i c i l l 11-12 t 1997, Body, Fc BRGM, INRA, ORSTOM, UMC Atct t R td Ritttio ivio yi d odg lctiq l lc Titivkly (Mdgc) Hiti Rkoto 1, Flvi Rivo-Nojhy 1, J-Bo Rtizfy

Plus en détail

Philippe-Didier GAUTHIER

Philippe-Didier GAUTHIER -Didier Ingénierie, Management, Administration en Éducation et Formation 1 - Parcours professionnel 2 - Projet professionnel 3 - Missions et interventions Portfolio Numérique : - Didier Parcours professionnel

Plus en détail

Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015

Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015 Présentation Bpifrance Prêt Numérique Juin 2015 01. Qui nous sommes NÉ EN 2013 Du besoin de simplifier l accès au financement pour les PME, d apporter des réponses globales à leurs besoins financiers,

Plus en détail

Centre d'etudes Nucléaires de Fontenay-aux-Roses Direction des Piles Atomiques Département des Etudes de Piles

Centre d'etudes Nucléaires de Fontenay-aux-Roses Direction des Piles Atomiques Département des Etudes de Piles CEA-N-1195 Note CEA-N-1195 Centre d'etudes Nucléaires de Fontenay-aux-Roses Direction des Piles Atomiques Département des Etudes de Piles Service d'etudes de Protections de Piles PROPAGATION DES NEUTRONS

Plus en détail

FASCICULE DES BILANS ET COMPTES DE RESULTAT DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE DU SENEGAL

FASCICULE DES BILANS ET COMPTES DE RESULTAT DES INSTITUTIONS DE MICROFINANCE DU SENEGAL REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ---------------- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ------------- DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DE LA SUPERVISION DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES

Plus en détail

!" #" $ %& '# $ %& !!""!!#" $ % &

! # $ %& '# $ %& !!!!# $ % & !" #" $ % '# $ %!!""!!#" $ %!#!(!$ '()*+),-.$/*(*',0*1)2, 2 1)2(%,2 ()2+''+34!5"6,7 8+9(+, 1(*:+*)1, - 11/21%, 7 10/'# 8;%(/',7 $18)*+, 9(+, $ ;%1*', 24 1*%?19*1,

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

le crédit est valable 1 an pour tous vos trajets à compter de la première utilisation le crédit non utilisé n'est pas remboursable).

le crédit est valable 1 an pour tous vos trajets à compter de la première utilisation le crédit non utilisé n'est pas remboursable). La carrtte Allpy,, qu estt--ce que c estt? La carte Alpy est un tti ittrree ddee ttrraannssppoorrtt rreecchhaarrggeeaabbl lee,, accessible à tous, qui permet de circuler librement sur tout le réseau de

Plus en détail

CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION :

CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION : CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION : OJECTIFS : 1/ Evaluer le degré des connaissances acquises nécessaires à l administration des médicaments à diluer. 2/ Evaluer les capacités

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

parisien de tontine chinoise

parisien de tontine chinoise La Kntine. M. Lelart. Ed. AUPELF-UREF. John Libbey Eurotext. Paris 0 1990, pp. 95-108. 5 Un exemple parisien de tontine chinoise Thierry PAIRAULT CNRS. Centre de recherche et de documentation sur la Chine

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

Variations du modèle de base

Variations du modèle de base 1 Variations du modèle de base Dans ce chapitre nous allons utiliser le modèle de base du chapitre précédent pour illustrer certaines questions économiques simples. Ainsi, le modèle précédent nous permettra

Plus en détail

Retour d expérience sur le management des processus

Retour d expérience sur le management des processus GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1 Présentation ELNOR Cabinet

Plus en détail

TUBES ET ACCESSOIRES Serrurier A ailettes Construction Canalisation Spéciaux

TUBES ET ACCESSOIRES Serrurier A ailettes Construction Canalisation Spéciaux TUBES ET ACCESSOIRES 47 Serrurier A ailettes Construction Canalisation Spéciaux Possibilité d autres sections sur demande. Les caractéristiques indiquées sont théoriques et non garanties. TUBES 48 TUBES

Plus en détail

Table des matières. Partie I CobiT et la gouvernance TI

Table des matières. Partie I CobiT et la gouvernance TI Partie I CobiT et la gouvernance TI Chapitre 1 Présentation générale de CobiT....................... 3 Historique de CobiT....................................... 3 CobiT et la gouvernance TI.................................

Plus en détail

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION UN AVNTVR D AGIL & CMMI POTION MAGIQU OU GRAND FOÉ? AGIL TOVLOV 2011 VRION I.VI @YAINZ AKARIA HT T P: / / W WW.MA RTVIW.F HT T P: / / W R WW.KIND OFMAG K.COM OT @ PAB L OP R N W.FR MARTVI. W W W / :/ P

Plus en détail

Sunêlia Domaine de la Dragonnière - RD612-34450 Vias sur Mer 04 67 01 03 10 - contact@dragonniere.com www.dragonniere.com

Sunêlia Domaine de la Dragonnière - RD612-34450 Vias sur Mer 04 67 01 03 10 - contact@dragonniere.com www.dragonniere.com t L C c c v d bgg l Pép pu d i Dg Véifi p u j é b d l m i Imp mil Kp th go D d l D C l d P Suêli Dmi d l Dgiè - RD612-34450 Vi u M 04 67 01 03 10 - ctct@dgi.cm www.dgi.cm [ Rmi d clé gti u plu td à 17h

Plus en détail

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS !"# SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS INTRODUCTION :!"# DEFINITION : # % & ' ( ) # # ) * + # #, #, -",.*",.*"/01- SYSTEME D EXPLOITATION MS-DOS : "%&'(!&"(%) +# -",.*" 2(# "%"&""&"(%) -",.*" 2 #-",.*" 3

Plus en détail

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point 03 Mai 2013 Collège Oasis Durée de L épreuve : 2 heures. apple Le sujet comporte 4 pages et est présenté en livret ; apple La calculatrice est autorisée ; apple 4 points sont attribués à la qualité de

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5 Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5 Introduction.................................................. 1 Mesurer l efficacité des services informatiques................. 1 La réduction des coûts......................................

Plus en détail

Planche n o 22. Fonctions de plusieurs variables. Corrigé

Planche n o 22. Fonctions de plusieurs variables. Corrigé Planche n o Fonctions de plusieurs variables Corrigé n o : f est définie sur R \ {, } Pour, f, = Quand tend vers, le couple, tend vers le couple, et f, tend vers Donc, si f a une limite réelle en, cette

Plus en détail

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01)

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01) (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 886 760 A1 (43) Date de publication: 13.02.2008 Bulletin 2008/07 (21) Numéro de dépôt: 0711197.6 (1) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

SOCIALISTE. La Crise est ouverte. la joure d'hier, il n'a été. net. Elle parait certaine à fassis mon- le vred,,,, dedurant

SOCIALISTE. La Crise est ouverte. la joure d'hier, il n'a été. net. Elle parait certaine à fassis mon- le vred,,,, dedurant N L céi xplé vi p è il pil p pcé SCALSTE 045 C C px 5277 Mll 35 R Rq/ TULUSE SSUREAUX A PARS 28 Fy l Aii Téé G 758 UM «c4 ASPNEMETS 43 U x i_ plè Pix LA L Ci v fipè l fz EXCUSADLE j i il éé g DE_ M TARDEU

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D D O M I N I Q U E M O I S A N D F A B R I C E G A R N I E R D E L A B A R E Y R E Préface de Bruno Ménard, président du Cigref CobiT Implémentation ISO 270 2 e édition Pour une meilleure gouvernance des

Plus en détail

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques?

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? Feuillet 3 CAHIER DE CATÉCHÈSE famille Dans le noir, je l'entends qui m'appelle ÉTAPE1 Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? (livre, chapitre et verset) Le mot «Bible»

Plus en détail

Partie 1: Gestion de l interférence entre symboles

Partie 1: Gestion de l interférence entre symboles Partie 1: Gestion de l interférence entre symboles Philippe Ciblat Télécom ParisTech, France Algo de Viterbi Egalisation OFDM Section 11 : Algorithme de Viterbi Philippe Ciblat Gestion de l interférence

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques

OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Intervention du 29 Avril 2004 9 h 15 10 h 45 M. Sébastien Bahloul Chef de projet Expert Annuaire LDAP bahloul@linagora.com OpenLDAP : retour d expérience sur l industrialisation d annuaires critiques Plan

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

Les joints Standards COMPOSANTS LEANTEK ET UTILISATIONS. Tous nos joints standards sont disponibles en version ESD. Vis de fixation : S1-S4

Les joints Standards COMPOSANTS LEANTEK ET UTILISATIONS. Tous nos joints standards sont disponibles en version ESD. Vis de fixation : S1-S4 COMPOSANTS LEANTEK ET UTILISATIONS Les joints Standards F-A Joint pour liaison à 90 F-A se combine avec F-B, F-A et F-C 51 mm 51 mm 90 F-B Joint d angle à 90 Il se combine à un autre F-B ou à 2 F-A. 47

Plus en détail

Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions

Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions HQ = He 1 He 2 He 3 He 4 HQ e 5 comme anneaux (avec centre Re 1 Re 2 Re 3 Re 4

Plus en détail

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2 Chapitre 8 Fonctions de plusieurs variables 8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles Définition. Une fonction réelle de n variables réelles est une application d une partie de R

Plus en détail

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle L x p j é y 2012 é D q é - pé jx 2011/2012? Déz- é, éx, w, b h, égg, pè, éé p CLEMI. I C? pp p p O., b I p. b p- q J. f R N L J T 15, j 2012, é Chp, P 3 (75) A : Réé P/J Pg é Chp (P 3), L J T pé é q éè

Plus en détail

ÆffiÆffiffiÆ reffiffi

ÆffiÆffiffiÆ reffiffi ÆffiÆffiffiÆ reffiffi -.:*4î Parquet Naturel et chaleureux Maison dans son pays Les Bouches du Rhône Restauration La Ferme de Souliès ij (:jdê!:r.él$g.i. n' rila:r É.", na r..;r., 'l +rié :'Ê..*.!Ë','ta

Plus en détail

à la fonction remplie par la pièce. AMP 1200 est un système de ventilation décentralisée d'applications. AMP 1200 est une centrale

à la fonction remplie par la pièce. AMP 1200 est un système de ventilation décentralisée d'applications. AMP 1200 est une centrale 68 NOMBREUSES POSSIBILITÉS OFFERTES PAR AMP 1 69 INFORMATION PRODUIT AMP 1 Avec un Airmaster vous ne choisissez pas seulement une solution d'avenir durable - mais PLEINS FEUX SUR LA FONCTIONNALITÉ ET LE

Plus en détail

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» )

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» ) SYNTHESE ( THEME ) FONCTIONS () : NOTIONS de FONCTIONS FONCTION LINEAIRE () : REPRESENTATIONS GRAPHIQUES * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Plus en détail

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB)

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB) RE ANNÉE SEMESTRE PRATIQUE ET INITIATION Dessin d observation et projet (FL [cd] + PC [a] + JMH [b]) Couleur / peinture (PC [cd] + AO [ab]) Espace / Volume (CLT [cd] + AT [ab]) Design (FC [ab] GG [cd])

Plus en détail

GERMANY. Vente effectuée exclusivement par l intermédiaire de revendeurs d articles publicitaires. THEPENCOLLECTION THEACCESSORIESCOLLECTION

GERMANY. Vente effectuée exclusivement par l intermédiaire de revendeurs d articles publicitaires. THEPENCOLLECTION THEACCESSORIESCOLLECTION www.klio.com Vente effectuée exclusivement par l intermédiaire de revendeurs d articles publicitaires. www.klio.com Vente effectuée exclusivement par l intermédiaire de revendeurs d articles publicitaires.

Plus en détail

Ponts élévateurs à deux colonnes

Ponts élévateurs à deux colonnes Ponts élévateurs à deux colonnes Type : MAPOWER II 3.0 MAPOWER II 3.5 ECON III 4.0 ECON III 5.0 ECONLIFT 6500 HL CS 4.0 Lifting Technology Pour voitures et véhicules de transport, jusqu'à un poids total

Plus en détail

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION

PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION PLANIFICATION ET BUDGÉTISATION Alberto Escudero Pascual Ce que cette unité vous dit... Un budget n'est pas une requête pour du financement... Un bon plan nécessite un bon budget... Un bon budget montre

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

Flexipro Conditions générales

Flexipro Conditions générales Flxir Citi grl Prtti Prit N r i l r Flxir Mltiri rfil t tit trri Citi Grl QUELQUES NUMEROS UTILES E iitr Si z i it : Di l Fr : 0 800 085 085 (mr rt) Di l Étrgr : 33 1 41 85 88 48 Tt gg tr r li rmrmt ri

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

TEPZZ 568448A_T EP 2 568 448 A1 (19) (11) EP 2 568 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006.

TEPZZ 568448A_T EP 2 568 448 A1 (19) (11) EP 2 568 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006. (19) TEPZZ 68448A_T (11) EP 2 68 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 13.03.2013 Bulletin 2013/11 (1) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006.01) (21) Numéro de dépôt:

Plus en détail

Exercices - Fonctions de plusieurs variables : corrigé. Pour commencer

Exercices - Fonctions de plusieurs variables : corrigé. Pour commencer Pour commencer Exercice 1 - Ensembles de définition - Première année - 1. Le logarithme est défini si x + y > 0. On trouve donc le demi-plan supérieur délimité par la droite d équation x + y = 0.. 1 xy

Plus en détail

l u N D I 15 M D I D I 3 17 J u D I N D D I I M N C h COuPE Du PrEsIDENT OPEN 104 FEuChErOllEs EAuBONNE s1 20h15 COuPE Du OPEN 104 EAuBONNE s2 20h15

l u N D I 15 M D I D I 3 17 J u D I N D D I I M N C h COuPE Du PrEsIDENT OPEN 104 FEuChErOllEs EAuBONNE s1 20h15 COuPE Du OPEN 104 EAuBONNE s2 20h15 6-boc caendie 220415_6 agenda 2006 p218-237 23/04/2015 15:36 Page 1 1 6-boc caendie 220415_6 agenda 2006 p218-237 23/04/2015 15:36 Page 2 36 31 août PTB 2015 37 38 7 14 1 8 15 OP 104 1 2015 OP PT Té BO

Plus en détail

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE

curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Déclarer un événement indésirable un élément majeur pour la sécurits curité du patient 19 mai 2009 Aurore MAYEUX Guy CLYNCKEMAILLIE Les hôpitaux plus meurtriers que la route Courrier de l escaut, janvier

Plus en détail

SysFera-DS : vers une solution de portail scientifique collaboratif chez EDF. Benjamin Depardon

SysFera-DS : vers une solution de portail scientifique collaboratif chez EDF. Benjamin Depardon SysFera-DS : vers une solution de portail scientifique collaboratif chez EDF Benjamin Depardon Plan de la présentation 1 Contexte 2 SysFera-DS 3 Solution mise en place 4 Conclusion et perspectives SysFera

Plus en détail

TEPZZ 6Z85Z5A T EP 2 608 505 A2 (19) (11) EP 2 608 505 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

TEPZZ 6Z85Z5A T EP 2 608 505 A2 (19) (11) EP 2 608 505 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) TEPZZ 6Z8ZA T (11) EP 2 608 0 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 26.06.13 Bulletin 13/26 (21) Numéro de dépôt: 12197432.3 (1) Int Cl.: H04M 3/487 (06.01) H04M 7/00 (06.01)

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

Budget Constrained Resource Allocation for Non-Deterministic Workflows on a IaaS Cloud

Budget Constrained Resource Allocation for Non-Deterministic Workflows on a IaaS Cloud Budget Constrained Resource Allocation for Non-Deterministic Workflows on a IaaS Cloud Eddy Caron, Frédéric Desprez, Adrian Muresan, Frédéric Suter To cite this version: Eddy Caron, Frédéric Desprez, Adrian

Plus en détail

c est quoi - JU 201 4 -

c est quoi - JU 201 4 - P g -J i 2014 - mm -J i 2014 t», M d L «Mi? c t qi mt d évèi! m m U pgt l mi d j à tv i tit t it, d d t IN - JU 201 4 - d vi mbiti ié : tvil cvi l t v g «A ll iv Vz dé d ch tmp ti t, i p t, d Ec Hbit d

Plus en détail

ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS. Art.1

ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS. Art.1 ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS I. Nom et siège Art.1 Sous le nom de qualitépalliative, Association suisse pour la qualité dans les soins palliatifs existe une association

Plus en détail

LA MESURE DE MASSE POUR LA DÉTERMINATION DE PÉRIODES RADIOACTIVES

LA MESURE DE MASSE POUR LA DÉTERMINATION DE PÉRIODES RADIOACTIVES LA EURE DE AE POUR LA DÉTERINATION DE PÉRIODE RADIOACTIVE CEA ACLAY, DEN/DAN/DPC ervice d Études Analytiques et de Réactivité des urfaces Laboratoire de développement Analytique Nucléaire Isotopique et

Plus en détail

2EVHUYDWRLUH. Les services de l automobile

2EVHUYDWRLUH. Les services de l automobile 2EVHUYDWRLUH L v d l oobl Dgo ov 2012 / 2013 C do édé l Aoo Nol o l Foo Aoobl Sv éd ov 2 ll 44483 CARQUEFU CEDEX obvo@f-o.f é à édo : Jol Gobl Av l ollboo d : Mo Vl Phl L Gll Edo 10/2012, Cqfo (44) 41

Plus en détail

Informations techniques

Informations techniques Informations techniques Force développée par un vérin Ø du cylindre (mm) Ø de la tige (mm) 12 6 16 6 20 8 25 10 32 12 40 16 50 20 63 20 80 25 100 25 125 32 160 40 200 40 250 50 320 63 ction Surface utile

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2012 Note semestrielle N 5 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES Une activité dynamique qui pourrait s essouffler L activité d hébergement d entreprises au premier

Plus en détail

Seulement pour revendeurs FR#6

Seulement pour revendeurs FR#6 Slm FR#6 NOUVEAU DANS CETTE ÉDITION Dlgi QikS I QM & QBT 2400 : Pi mbil PwS PM & PBT 9500 : L -b 2D iil Elf Hlh : PDA b l l é Mm X3 : Oi mbil fm h Hywll Gi 1280i : S iil lg i Dlhi 60 : Sh è m Dlhi 6110

Plus en détail

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE.

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE. FICHE FISCALITE 2014 MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE Page 1 SOMMAIRE LES AVANTAGES EN NATURE :... 3 2 modes de calcul :... 3 Mode n 1 : le calcul selon les dépenses au réel :... 3 Mode n 2 : le calcul

Plus en détail

!"" # $%%&'())) * + ' # ()))'()),!"" -. /

! # $%%&'())) * + ' # ()))'()),! -. / !"" #$%%&'()))*+'#()))'()),!"" -. / Table des matières 1 Introduction...4 2 Les propriétés du compte...9 3 Les préférences de l'application...16 4 Les comptes multiples...20 5 Protection des comptes par

Plus en détail

TENDANCES TENDANCES EMBALLAGES MASTER CLASS PARFUMS D ORSAY PARIS. Marie HUET Directrice Générale General Director

TENDANCES TENDANCES EMBALLAGES MASTER CLASS PARFUMS D ORSAY PARIS. Marie HUET Directrice Générale General Director E Juin 2015 EMBALLAGES Les actualités techniques et pratiques de l emballage imprimé [papier-carton, design et packaging] ARRÊT SUR IMAGE / DUOMEDIA LAISSEZ PARLER LES SACS PAPIER LET SPEAK PAPER BAG CHRONIQUE

Plus en détail

Le GPS, la téléphonie mobile et les alertes intelligentes au service de la santé et de votre famille.

Le GPS, la téléphonie mobile et les alertes intelligentes au service de la santé et de votre famille. Le GPS, la téléphonie mobile et les alertes intelligentes au service de la santé et de votre famille. Symposium sur les Créneaux d'excellence québécois et les Pôles de compétitivité français Québec Mercredi

Plus en détail

Analyse en Composantes Principales

Analyse en Composantes Principales Analyse en Composantes Principales Anne B Dufour Octobre 2013 Anne B Dufour () Analyse en Composantes Principales Octobre 2013 1 / 36 Introduction Introduction Soit X un tableau contenant p variables mesurées

Plus en détail

Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½

Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½ Condition inf-sup pour l Elément Fini de Taylor-Hood È ¾ -iso-è ½ Patrick Ciarlet et Vivette Girault ciarlet@ensta.fr & girault@ann.jussieu.fr ENSTA & Laboratoire Jacques-Louis Lions, Paris 6 Condition

Plus en détail

Le package bibleref-french

Le package bibleref-french Le package bibleref-french Maïeul Rouquette & Raphaël Pinson raphink@gmail.com 3 novembre 2014 Résumé Le package bibleref-french fournit une traduction français du package bibleref. Table des matières

Plus en détail

Diagnostic de la stabilité des peuplements à l aide des données de l IFN

Diagnostic de la stabilité des peuplements à l aide des données de l IFN GIP Ecofor Diagnostic de la stabilité des peuplements à l aide des données de l IFN P. Riou-Nivert (IDF) avec J.-C. Hervé (Engref/IFN), B. Piton (Engref), T. Belouard, J.-P. Renaud, C. Cluzeau, A. Colin

Plus en détail

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Guide SEPA Paramétrage Axe Informatique Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance SEPA Vérification du paramétrage des applications

Plus en détail

Onveutetudierl'equationdierentiellesuivante

Onveutetudierl'equationdierentiellesuivante Quelques resultats sur l'equation des ondes Onveutetudierl'equationdierentiellesuivante (Ondes) @tu xu=f surr Rd: C'est dratique une equation +jj designature(;d).cettenoteestorganiseedela hyperbolique

Plus en détail

LA THÉORIE DES POINTS FIXES ET SES APPLICATIONS EN ANALYSE

LA THÉORIE DES POINTS FIXES ET SES APPLICATIONS EN ANALYSE LA THÉORIE DES POINTS FIXES ET SES APPLICATIONS EN ANALYSE JEAN LERAY Â la mémoire du profond mathématicien polonais JULES SCHAUDER, victime des massacres de 1940. I. INTRODUCTION 1. Soit (x) une application

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2 CHPITRE IX Modèle de Thévenin & modèle de Norton Les exercices EXERCICE N 1 R 3 E = 12V R 1 = 500Ω R 2 = 1kΩ R 3 = 1kΩ R C = 1kΩ E R 1 R 2 U I C R C 0V a. Dessiner le générateur de Thévenin vu entre les

Plus en détail

EP 2 063 325 A2 (19) (11) EP 2 063 325 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 27.05.2009 Bulletin 2009/22

EP 2 063 325 A2 (19) (11) EP 2 063 325 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 27.05.2009 Bulletin 2009/22 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 063 325 A2 (43) Date de publication: 27.05.2009 Bulletin 2009/22 (51) Int Cl.: G04B 17/06 (2006.01) G04B 17/34 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 08167317.0

Plus en détail

AD 2.LFOH AD 2 LFOH APP 01 AD 2 LFOH ATT 01 AD 2 LFOH TXT 01 AD 2 LFOH TXT 02

AD 2.LFOH AD 2 LFOH APP 01 AD 2 LFOH ATT 01 AD 2 LFOH TXT 01 AD 2 LFOH TXT 02 AD 2.LFOH AD 2 LFOH APP 01 AD 2 LFOH ATT 01 AD 2 LFOH TXT 01 AD 2 LFOH TXT 02 Estuaire de la Seine M A N C H E FL 085 FL 085 428 456 338 446 640 686 348 489 804 285 791 427 427 407 492 207 404 551 581

Plus en détail