Par Stéphane Nadon Technicien en inventaire et en recherche en biologie. 15 Juin Division qualité du milieu Service de l environnement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Par Stéphane Nadon Technicien en inventaire et en recherche en biologie. 15 Juin Division qualité du milieu Service de l environnement"

Transcription

1 Inventaire et évaluation du potentiel de l habitat de la Salamandre à quatre orteils (Hemidactylium scutatum) dans le boisé du boulevard Neilson en 2007 Par Stéphane Nadon Technicien en inventaire et en recherche en biologie 15 Juin 2007 Division qualité du milieu Service de l environnement

2 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 DESCRIPTION DE L HABITAT... 1 Milieux humides... 3 MÉTHODOLOGIE... 3 Inventaire de la salamandre à quatre orteils... 3 Évaluation du potentiel de qualité de l habitat de la salamandre à quatre orteils... 4 RÉSULTATS ET DISCUSSION... 4 Inventaire de la salamandre à quatre orteils... 4 Évaluation du potentiel de qualité de l habitat de la salamandre à quatre orteils... 5 CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS... 6 RÉFÉRENCES... 7

3 INTRODUCTION Dans le cadre de son Plan directeur d aménagement et de développement (PDAD) adopté en 2005, la Ville de Québec planifie actuellement l aménagement d un secteur forestier d environ 26 ha, le boisé du boulevard Neilson, situé dans l arrondissement Sainte-Foy Sillery. Cet habitat naturel d importance a été identifié par la Ville dans son répertoire des milieux naturels d intérêt (Ville de Québec, 2005). Le secteur est caractérisé notamment par la présence de marécages forestiers selon l Atlas des milieux humides de la Communauté métropolitaine de Québec (Canards illimités du Canada, 2006). Ces milieux sont également un habitat essentiel pour la Salamandre à quatre orteils (Hemidactylium scutatum) d après Desroches et Pouliot (2005). Il s agit d une espèce faunique susceptible d être désignée menacée ou vulnérable en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables du Québec. À cet effet, la Ville de Québec planifie aménager un parc naturel pour assurer notamment la protection de cette espèce dans ce secteur. Dans ce contexte, la présente étude a pour but d évaluer le potentiel de l habitat de ce boisé pour la salamandre à quatre orteils et d évaluer l état de la population actuelle de cette espèce en péril. DESCRIPTION DE L HABITAT Le boisé du boulevard Neilson est localisé à l intérieur du périmètre formé par le chemin des Quatre-Bourgeois, le boulevard Pie-XII, le boulevard Neilson et la rue Valentine. Une ligne de transport d énergie est située à l est du boisé (figure 1). Le boisé du boulevard Neilson est un milieu forestier diversifié où l on retrouve une grande variété de peuplements matures établis sur des dépôts marins argileux formant une plaine légèrement ondulée. La végétation sur les stations bien drainées est caractérisée principalement par des communautés constituées d érablières sucrières et de chênaies rouges mésophiles. 1

4 Figure 1. Cartographie du secteur à l étude. 2

5 Milieux humides Pour ce qui est des milieux humides (8,8 ha), le boisé du boulevard Neilson est caractérisé par deux complexes de marécages localisés dans des dépressions mal drainées qui sont situées dans deux bassins versants différents : Marécage 1. Ce complexe de milieux humides (6,5 ha) est situé dans la partie nord du boisé Neilson. Il est formé de deux étangs forestiers temporaires (A et B) : L étang A est localisé dans la partie amont de ce marécage. Il est très peu profond et son niveau d eau est inférieur à 20 cm au printemps. Sa végétation forestière est caractérisée principalement par une pessière rouge mature sur argile. L étang A s écoule en direction de l étang B à travers un déversoir dont la végétation est caractérisée par une érablière rouge mature; L étang B est plus profond et son niveau d eau au printemps peut atteindre 60 cm. L épaisseur du dépôt organique dans ce secteur est inférieure à 30 cm. Une partie de l étang B est localisée sous l emprise d une ligne hydroélectrique. La végétation de cet étang forestier temporaire est caractérisée par différentes communautés végétales dont notamment une érablière rouge, une sapinière humide à éricacées et à sphaignes et une aulnaie rugueuse à bouleau gris. Cette dernière communauté végétale est un habitat de reproduction de la salamandre à quatre orteils identifié par Desroches et Pouliot (2005). Marécage 2. Ce complexe de milieux humides (2,3 ha) est situé dans la partie sud du boisé du boulevard Neilson. Il est également formé de deux étangs forestiers temporaires (C et D) dont le niveau d eau atteint une profondeur d environ 40 cm au printemps : L étang C s écoule dans l étang D et sa végétation est caractérisée par une pinède blanche humide; L étang D s écoule dans un fossé de drainage situé le long du boulevard Neilson. Sa végétation est caractérisée par une érablière rouge. L étude des photos historiques du marécage 2 ( ) démontre que l hydrologie de ce marécage a été altérée par le dépôt de remblais au sud et à l ouest. Ces aménagements ont occasionnés une hausse du niveau d eau des étangs C et D. MÉTHODOLOGIE Inventaire de la salamandre à quatre orteils Pour évaluer l état de la population de la salamandre à quatre orteils, un inventaire de cette espèce a été réalisé au printemps 2007 dans les milieux humides du boisé du boulevard Neilson en utilisant la méthode préconisée par Pouliot et Desroches (2005). Des séances de fouille systématique ont été organisées à l intérieur de chacun des milieux humides afin d y rechercher des individus ou des nids d œufs. Chaque individu ou nid trouvé a été localisé au GPS. Ces recherches se sont déroulées du 4 au 16 mai Au total, un effort de 24,25 heures a été alloué pour ces travaux. 3

6 Évaluation du potentiel de qualité de l habitat de la salamandre à quatre orteils L indice de la qualité de l habitat (IQH) de la salamandre à quatre orteils utilisé par Pouliot et al. (2003) a été adopté dans le cadre de la présente étude pour évaluer et comparer le potentiel de l habitat de cette espèce pour les étangs forestiers temporaires A, B, C et D du boisé du boulevard Neilson. L indice de la qualité de l habitat de la salamandre à quatre orteils repose sur les six variables d habitat préférentiel suivantes : 1) présence d un milieu forestier mature feuillu ou mixte à dominance feuillue; 2) pourcentage (%) de débris ligneux additionné au pourcentage de litière au sol supérieur à 45 %; 3) microtopographie de moyennement à très accidentée; 4) présence de dépressions ne pouvant abriter de poissons; 5) abondance de sphaignes associée aux dépressions et; 6) présence de la salamandre rayée. Pour chacune de ces variables, le potentiel de qualité de l habitat de chacun des milieux a été évalué lors de l inventaire sur le terrain par une valeur se situant entre 0 et 1 (0 : faible qualité de l habitat ; 0,5 : qualité moyenne de l habitat; 1 : bonne qualité de l habitat). L IQH global pour chacun des habitats est calculé ensuite à partir de la moyenne des pointages obtenus. RÉSULTATS ET DISCUSSION Inventaire de la salamandre à quatre orteils L inventaire de la salamandre à quatre orteils réalisé dans le cadre de la présente étude a permis de localiser, dans l étang B, quatre spécimens adultes et un nid dans l emprise de la ligne hydro-électrique (figures 2 et 3). Ces observations sont localisées à l intérieur de l habitat de reproduction cartographié par le ministère des Ressources naturelles et de la Faune en Les recherches effectuées dans les étangs A, C et D n ont pas permis de déceler la présence de cette espèce, ce qui confirme les résultats des inventaires précédents réalisés par Pouliot et al. (2003) et Pouliot et Desroches (2005). À la lumière de cet inventaire, l étang B semble s avérer le principal habitat de reproduction de la salamandre à quatre orteils dans le boisé du boulevard Neilson. Figure 2. Spécimen de salamandre à quatre orteils. 4

7 Figure 3. Localisation des individus et des nids de salamandre à quatre orteils répertoriés dans le boisé du boulevard Neilson en Évaluation du potentiel de qualité de l habitat de la salamandre à quatre orteils Les résultats de l évaluation du potentiel de l habitat de la salamandre à quatre orteils du boisé du boulevard Neilson sont présentés au tableau 1. Ces résultats indiquent que l étang B présente le potentiel de qualité de l habitat le plus élevé pour cette espèce (IQH = 0,92). Ce résultat est confirmé par la présence de la salamandre à quatre orteils dans cet habitat. Au second rang, l étang C présente un bon potentiel (IQH = 0,83). La faible superficie de cet étang ainsi que son assèchement rapide au printemps pourrait expliquer l absence de la salamandre à quatre orteils dans cet habitat. 5

8 Tableau 1 Évaluation du potentiel de qualité de l habitat de la salamandre à quatre orteils dans les milieux humides du boisé du boulevard Neilson en fonction des six variables d habitat préférentiel Variable d habitat (1) Marécage 1 Marécage 2 Étang A (2) Étang B Étang C Étang D A ± B ± C D ± + ± + E - ± ± - F IQH (3) 0,33 0,92 0,83 0,58 (1) : A) Présence d un milieu forestier mature feuillu ou mixte à dominance feuillue B) du % de débris ligneux et du % de litière au sol 45% C) Microtopographie de moyennement à très accidentée D) Présence de dépressions ne pouvant abriter de poisson E) Abondance de sphaignes associées aux dépressions F) Présence de la salamandre rayée; (2) : +) 1; ±) 0,5; -) 0; (3) : IQH ) Indice de qualité de l habitat = (+,±, -) Nombre de variable (6) Les deux autres étangs (A et D) présentent un potentiel de qualité de l habitat plus faible. L étang D (IQH =0,58) présente une topographie peu accidentée et une absence de sphaigne. Quant à l étang A (IQH = 0,33), ce milieu est caractérisé par un couvert forestier résineux (pessière rouge) et ne présente que peu de sphaigne. CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS L inventaire de la salamandre à quatre orteils réalisé dans le cadre de la présente étude confirme la présence de cette espèce uniquement dans l étang B. De plus, ce secteur présente le potentiel de qualité de l habitat de cette salamandre le plus élevé en comparaison avec celui des autres étangs forestiers temporaires (A, C et D) recensés dans le boisé du boulevard Neilson. La valeur écologique de l étang B s avère donc très élevée considérant notamment la présence de l habitat de reproduction de la salamandre à quatre orteils dans ce milieu humide. Dans ce contexte, il est recommandé d entreprendre dans les meilleurs délais les mesures nécessaires pour restaurer l hydrologie de l étang B qui a été altérée par l aménagement récent d un fossé de drainage. La création d un parc naturel, telle qu elle est planifiée par la Ville de Québec dans ce secteur (figure 1), permettra d assurer la protection du périmètre de l habitat de reproduction de la Salamandre à quatre orteils dans le boisé du boulevard Neilson. 6

9 RÉFÉRENCES CANARDS ILLIMITÉS DU CANADA. Atlas des milieux humides de la Communauté métropolitaine de Québec, DESROCHES, Jean-François et Daniel POULIOT Découverte de la salamandre à quatre orteils, Hemidactylium scutatum, à Québec, Québec : limite nord-est de l espèce sur la rive nord du fleuve St-Laurent, Canadian Field-Naturalist 119 (1), 2005, p POULIOT, Daniel, Jean-François DESROCHES et Daniel BANVILLE. Inventaire herpétologique de la région administrative de la Capitale-Nationale en 2002, Société linnéenne du Québec, 2003, 37 pages. POULIOT, Daniel et Jean-François DESROCHES La recherche de nids de la salamandre à quatre orteils (Hemidactylium scutatum), une méthode simple et efficace pour trouver cette espèce rare au Québec, Le Naturaliste Canadien 129 (2), 2005, p VILLE DE QUÉBEC. Répertoire des milieux naturels d intérêt de Québec, VILLE DE QUÉBEC. Plan directeur d aménagement et de développement, 2005, 392 p. 7

Inventaire de la salamandre à quatre orteils

Inventaire de la salamandre à quatre orteils Aménagement, Environnement et Ressources Waste Management Rapport final Mai 212 Inventaire de la salamandre à quatre orteils Aménagement, Environnement et Ressources Waste Management Inventaire de la

Plus en détail

Campagne d échantillonnage de la salamandre à quatre orteils (Hemidactylium scutatum) dans le boisé Neilson, ville de Québec

Campagne d échantillonnage de la salamandre à quatre orteils (Hemidactylium scutatum) dans le boisé Neilson, ville de Québec Campagne d échantillonnage de la salamandre à quatre orteils (Hemidactylium scutatum) dans le boisé Neilson, ville de Québec RAPPORT Campagne d échantillonnage de la salamandre à quatre orteils (Hemidactylium

Plus en détail

Les milieux humides. La réglementation. Comité Multipartite sur la gestion des fumiers et de l agriculture durable en Chaudière-Appalaches

Les milieux humides. La réglementation. Comité Multipartite sur la gestion des fumiers et de l agriculture durable en Chaudière-Appalaches Les milieux humides La réglementation Comité Multipartite sur la gestion des fumiers et de l agriculture durable en Chaudière-Appalaches 7 novembre 2007 1. Le cadre légal Loi sur la qualité de l environnement,

Plus en détail

État de situation sur les bois de l arrondissement historique et naturel du mont Royal

État de situation sur les bois de l arrondissement historique et naturel du mont Royal État de situation sur les bois de l arrondissement historique et naturel du mont Royal 4 mai 2005 (modification) Claude Thiffault,, biologiste Direction des sports, des parcs et des espaces verts Ville

Plus en détail

PARC NATIONAL DU MONT-ORFORD

PARC NATIONAL DU MONT-ORFORD PARC NATIONAL DU MONT-ORFORD CARACTÉRISTIQUES ÉCOLOGIQUES D UNE PROPRIÉTÉ OFFERTE PAR LE PROGRAMME DES DONS ÉCOLOGIQUES ALAIN THIBAULT, ING. F., M.ATDR DIRECTION DE LA PLANIFICATION DES PARCS 16 JUILLET

Plus en détail

Inventaire de la salamandre à quatre orteils

Inventaire de la salamandre à quatre orteils MINISTÈRE DES TRANSPORTS Inventaire de la salamandre à quatre orteils Parachèvement de l'autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif à Laval et à Bois-des-Filion SEPTEMBRE 2014 INTRODUCTION

Plus en détail

Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés sur le terrain en 2002

Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés sur le terrain en 2002 Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés sur le terrain en 2002 Bois de Blainville No du plan RCI : CN-03 Municipalité

Plus en détail

1 Conserver l intégrité des écosystèmes

1 Conserver l intégrité des écosystèmes Les rapides de Lachine 3 objectifs de conservation et d aménagement 1 Conserver l intégrité des écosystèmes Secteur d une biodiversité remarquable Île des Soeurs Les Sept Soeurs Île aux HéronsH Unicité

Plus en détail

L identification des étangs vernaux. Jacques Blouin, ing.f. Daniel Guérin, tech. de la faune Décembre 2013

L identification des étangs vernaux. Jacques Blouin, ing.f. Daniel Guérin, tech. de la faune Décembre 2013 L identification des étangs vernaux Jacques Blouin, ing.f. Daniel Guérin, tech. de la faune Décembre 2013 Définition Petite étendue d eau Saisonnière Peu profonde Non reliée au réseau hydrographique. Petite

Plus en détail

Les milieux humides et hydriques. Audrey Lachance, Bureau d écologie appliquée

Les milieux humides et hydriques. Audrey Lachance, Bureau d écologie appliquée Les milieux humides et hydriques Audrey Lachance, Bureau d écologie appliquée Plan de la présentation Qu est-ce que c est? Les types de milieux humides Le portrait régional Le cours d eau, le littoral

Plus en détail

Caractérisation du lac Saint-Hubert Fiche résumé. Portrait 2010

Caractérisation du lac Saint-Hubert Fiche résumé. Portrait 2010 Caractérisation du lac Saint-Hubert Fiche résumé Portrait 2010 Réalisé dans le cadre du projet «Caractérisation de cinq lacs en villégiature dans la MRC des Basques et de Rivière-du-Loup» TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Milieux humides de nos forêts

Milieux humides de nos forêts Milieux humides de nos forêts Réserve de biosphère du mont Saint Hilaire Geneviève Poirier Ghys, Centre de la Nature du mont Saint Hilaire Centre de la Nature du mont Saint Hilaire Organisme sans but lucratif

Plus en détail

ÉVALUATION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX (EIE)

ÉVALUATION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX (EIE) ÉVALUATION DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX (EIE) Etude de cas 2 : Projet de parc éolien Gaëlle Guesdon Faculté des sciences et de génie Université Laval Les installations d énergie éolienne au Canada La puissance

Plus en détail

RÉDACTION Ce document a été rédigé par la Direction des inventaires forestiers (DIF) du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP).

RÉDACTION Ce document a été rédigé par la Direction des inventaires forestiers (DIF) du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP). RÉDACTION Ce document a été rédigé par la Direction des inventaires forestiers (DIF) du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP). COORDINATION Denis Alain, tech.f. (version 2014) Pierre Morin,

Plus en détail

Maintien de la productivité forestière dans les milieux humides

Maintien de la productivité forestière dans les milieux humides Maintien de la productivité forestière dans les milieux humides Mélanie Trudel, ing. jr. PhD Avec la collaboration de Robert Leconte, ing. PhD, Émilie Duhamel-Beaudry et Sophie Bérard Avec la collaboration

Plus en détail

Guide de mise en valeur des milieux humides

Guide de mise en valeur des milieux humides Guide de mise en valeur des milieux humides Ronal d Mi l Robert Cyr sent ot - Instant pré Remerciements Remerciements Bassin Versant Saint-Maurice tient à souligner le soutien et la collaboration incomparables

Plus en détail

Caractérisation du lac du Gros Ruisseau Fiche résumé. Portrait 2010

Caractérisation du lac du Gros Ruisseau Fiche résumé. Portrait 2010 Caractérisation du lac du Gros Ruisseau Fiche résumé Portrait 2010 Réalisé dans le cadre du projet «Caractérisation de 17 lacs en villégiature dans la MRC de la Mitis» TABLE DES MATIÈRES 1- LAC DU GROS

Plus en détail

Aménagement forestier durable en Haute Etchemin. Présenté par : Vanessa Duclos, Biologiste M.Sc. Coordonnatrice de projets multiressources

Aménagement forestier durable en Haute Etchemin. Présenté par : Vanessa Duclos, Biologiste M.Sc. Coordonnatrice de projets multiressources Aménagement forestier durable en Haute Etchemin Présenté par : Vanessa Duclos, Biologiste M.Sc. Coordonnatrice de projets multiressources Plan de la présentation 1. Notre organisme 2. Le projet 3. Le sous-bassin

Plus en détail

Région administrative de Laval (13) Mars 2012

Région administrative de Laval (13) Mars 2012 Page titre Région administrative de Laval (13) Mars 2012 La société de conservation Canards Illimités Canada est un organisme privé sans but lucratif dont la mission est de : «conserver les milieux humides

Plus en détail

Caractérisation du lac à Flit Fiche résumé. Portrait 2010

Caractérisation du lac à Flit Fiche résumé. Portrait 2010 Caractérisation du lac à Flit Fiche résumé Portrait 2010 Réalisé dans le cadre du projet «Caractérisation de 17 lacs en villégiature dans la MRC de la Mitis» TABLE DES MATIÈRES 1- LAC À FLIT PORTRAIT

Plus en détail

Plan d intervention relié à la présence de castors

Plan d intervention relié à la présence de castors Municipalité de Grenville-sur-la-Rouge Plan d intervention relié à la présence de castors Oriana Farina, MSc. Inspectrice en environnement Service de l aménagement du territoire Plan de la présentation

Plus en détail

ANNEXE QC-132. Évaluation de la valeur écologique

ANNEXE QC-132. Évaluation de la valeur écologique ANNEXE QC-132 Évaluation de la valeur écologique Méthodologie : Évaluation de la valeur écologique Date : 8 septembre 2015 Numéro de révision : 03 Préparé par : Mathieu St-Germain, biologiste, B.Sc. Approuvé

Plus en détail

ANNEXE E.3 INVENTAIRE DE NIDS DE RAPACES (2008)

ANNEXE E.3 INVENTAIRE DE NIDS DE RAPACES (2008) ANNEXE E.3 INVENTAIRE DE NIDS DE RAPACES (2008) Venterre - Parc éolien de New Richmond Annexes - Volume 3 Étude d'impact sur l'environnement - Mars 2009 INVENTAIRE DE NIDS DE RAPACES PARC EOLIEN DE NEW

Plus en détail

Étude d impact sur l environnement pour le projet de construction du boulevard Moïse-Vincent à Longueuil

Étude d impact sur l environnement pour le projet de construction du boulevard Moïse-Vincent à Longueuil Étude d impact sur l environnement pour le projet de construction du boulevard Moïse-Vincent à Longueuil Étude complémentaire - Vérification de la présence de zones de terre noire organique dans quatre

Plus en détail

Inventaire des zones humides Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Résultats

Inventaire des zones humides Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Résultats Inventaire des zones humides Vosges alsaciennes & Jura alsacien - Résultats Objectifs // Méthode // Coûts Objectifs >> améliorer la connaissance des milieux aquatiques (forêt publique) : quelles zones

Plus en détail

Définition des critères utilisés dans la grille d évaluation de la valeur écologique des milieux naturels

Définition des critères utilisés dans la grille d évaluation de la valeur écologique des milieux naturels Définition des critères utilisés dans la grille d évaluation de la valeur écologique des milieux naturels Bande riveraine d un cours d eau ou d un plan d eau Déterminer si la bande de protection riveraine

Plus en détail

Protection des bois et création de corridors forestiers en milieu agricole

Protection des bois et création de corridors forestiers en milieu agricole Atelier sur la conservation des milieux naturels 2012 12 octobre 2012 Protection des bois et création de corridors forestiers en milieu agricole Denis Fafard Directeur, Aménagement et environnement MRC

Plus en détail

Bassin versant de la Rivière à la Martre. Faits saillants issus du portrait du Plan directeur de l eau

Bassin versant de la Rivière à la Martre. Faits saillants issus du portrait du Plan directeur de l eau Bassin versant de la Rivière à la Martre Faits saillants issus du portrait du Plan directeur de l eau Automne 2014 Faits saillants: Bassin versant de la rivie re a la Martre CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES

Plus en détail

RÉPERTOIRE. des milieux naturels d'intérêt de Québec

RÉPERTOIRE. des milieux naturels d'intérêt de Québec RÉPERTOIRE des milieux naturels d'intérêt de Québec Équipe de réalisation Direction Jacques Grantham Directeur de la Division de la foresterie urbaine et de l horticulture Service de l environnement Ville

Plus en détail

Louis Étienne Doré CMM. Cadre de référence administratif du Corridor forestier Châteauguay-Léry. Trame verte et bleue du Grand Montréal

Louis Étienne Doré CMM. Cadre de référence administratif du Corridor forestier Châteauguay-Léry. Trame verte et bleue du Grand Montréal Louis Étienne Doré CMM Cadre de référence administratif du Corridor forestier Châteauguay-Léry Trame verte et bleue du Grand Montréal Septembre 2013 TABLE DES MATIÈRES Mise en contexte... 4 1. Le Corridor

Plus en détail

Liste des Partenaires Financiers

Liste des Partenaires Financiers Liste des Partenaires Financiers M.R.C. du Fjord-du-Saguenay La M.R.C. du Fjord-du-Saguenay dans le cadre du Fonds de mise en valeur des terres publiques intramunicipales. La Ville de Saguenay. Le Fonds

Plus en détail

Les forêts mélangées en France métropolitaine

Les forêts mélangées en France métropolitaine Les forêts mélangées en France métropolitaine Caractérisation à partir des résultats de l Inventaire Forestier National Jean-Christophe Hervé François Morneau Cédric Duprez Plan I Méthodes et données de

Plus en détail

Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014

Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014 Site Natura 2000 «Marais-tourbières de l'herretang» - FR8201742 Plan de gestion hydraulique concerté Comité technique du 4 Septembre 2014 CONTEXTE DE L ETUDE Rappel de l'objectif de l'étude : Document

Plus en détail

ANNEXE 9 : DESCRIPTION DES UNITÉS DE PAYSAGE

ANNEXE 9 : DESCRIPTION DES UNITÉS DE PAYSAGE ANNEXE 9 : DESCRIPTION DES UNITÉS DE PAYSAGE APPELLATION DES UNITÉS ET UNITÉ 1 : VALLÉE DE LA RIVIÈRE DES HURONS 1A. Secteur du village de Stoneham. rivière des Hurons. rivière Hibou. fond de vallée relativement

Plus en détail

Annexe N. Indices de qualité d habitat

Annexe N. Indices de qualité d habitat Annexe N Indices de qualité d habitat Courbes de préférence des habitats et calculs des indices de qualité d habitat (IQH) pour l omble de fontaine du bief amont Un modèle d habitat consiste en une représentation

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE DE TERRAIN

RAPPORT DE VISITE DE TERRAIN Annexe 3 RAPPORT DE VISITE DE TERRAIN Tourbière à Saint-Louis-du-Ha! Ha! Rapport de visite de terrain Tourbière à Saint-Louis-du-Ha! Ha! Juillet 2003 Norman Dignard, ingénieur forestier et botaniste Ministère

Plus en détail

Projet de cartographie détaillée des milieux humides pour les secteurs habités du sud du Québec

Projet de cartographie détaillée des milieux humides pour les secteurs habités du sud du Québec Projet de cartographie détaillée des milieux humides pour les secteurs habités du sud du Québec Mise à jour de la cartographie en Montérégie Mise à jour de la cartographie en Montérégie Présenté par :

Plus en détail

Méthode d'évaluation des bouquets d'arbres dans les coupes avec protection de la régénération et des sols avec rétention de bouquets

Méthode d'évaluation des bouquets d'arbres dans les coupes avec protection de la régénération et des sols avec rétention de bouquets Méthode d'évaluation des bouquets d'arbres dans les coupes avec protection de la régénération et des sols avec rétention de bouquets Méthode d évaluation des bouquets d arbres dans les coupes avec protection

Plus en détail

Marais Fitzpatrick. Localisation. Présentation. Enjeux. Potentiel de mise en valeur. - Enchâssé entre la rivière St-

Marais Fitzpatrick. Localisation. Présentation. Enjeux. Potentiel de mise en valeur. - Enchâssé entre la rivière St- Marais Fitzpatrick Localisation - GPS : 47 28 59.4 N -72 46 30.8 O - Ville de La Tuque - Embouchure de la rivière Croche - Superficie de 137,4 ha. - Présence d installations du CN à l intérieur du milieu

Plus en détail

Caractérisation du ruisseau Paradis

Caractérisation du ruisseau Paradis Caractérisation du ruisseau Paradis Note technique Regroupement des associations pour la protection de l environnement des lacs et des cours d eau Regroupement des Associations Pour la Protection de l

Plus en détail

Délimitation d une zone humide à Audincourt (25)

Délimitation d une zone humide à Audincourt (25) 1 Délimitation d une zone humide à Audincourt (25) Janvier 2011- Réf. 11-20 2 Sommaire Sommaire des figures...2 I. Introduction...3 II. Analyse de la flore...5 III. Analyse des sols...6 III.1. Contexte

Plus en détail

Corridor naturel en milieu agricole Méthodologie et résultats. Bassins versants Desrosiers, St-Germain et St-Zéphirin

Corridor naturel en milieu agricole Méthodologie et résultats. Bassins versants Desrosiers, St-Germain et St-Zéphirin Corridor naturel en milieu agricole Méthodologie et résultats Bassins versants Desrosiers, St-Germain et St-Zéphirin Méthodologie Délimitation de la zone d étude Préparation de la couche d occupation du

Plus en détail

Événement. Consultation auprès des ministères et organismes

Événement. Consultation auprès des ministères et organismes Aviis sur la recevabiiliitté de l éttude d iimpactt Projet d aménagement d un chemin d accès temporaire en bordure du fleuve Saint-Laurent pour la réfection de l approche sud du pont Laviolette sur le

Plus en détail

Caractérisation du couvert forestier en bordure de la rivière Bourbon et de ses affluents

Caractérisation du couvert forestier en bordure de la rivière Bourbon et de ses affluents Présenté dans le cadre du programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier (PMVRMF II) Caractérisation du couvert forestier en bordure de la rivière Bourbon et de ses affluents Mai 2006 Équipe

Plus en détail

Inventaire de tortue des bois réalisés en 2015 dans la région de Portneuf

Inventaire de tortue des bois réalisés en 2015 dans la région de Portneuf Inventaire de tortue des bois réalisés en 2015 dans la région de Portneuf BUREAU DU NIONWENTSÏO Wendake, le 01 décembre 2015 255, Place Chef Michel-Laveau Wendake (Québec) G0A 4V0 Téléphone (418-843-3767

Plus en détail

La surabondance des cervidés : un problème international en expansion

La surabondance des cervidés : un problème international en expansion Relations cerf-forêt dans un contexte de surabondance: l île d Anticosti, un laboratoire grandeur nature Steeve Côté La surabondance des cervidés : un problème international en expansion IMPACTS SUR: la

Plus en détail

Portrait de la MRC Les Moulins. Conservation de la biodiversité

Portrait de la MRC Les Moulins. Conservation de la biodiversité Portrait de la MRC Les Moulins Conservation de la biodiversité Détermination des écosystèmes prioritaires des basses-terres du Saint-Laurent Ministère des Ressources naturelles et de la Faune Direction

Plus en détail

Atelier sur la faune en danger, 12 novembre 2014

Atelier sur la faune en danger, 12 novembre 2014 Atelier sur la faune en danger, 12 novembre 2014 Extrait du PDE portrait 2.1.1.1 Espèces vulnérables ou menacées La baie des Anglais sert de site d hivernage pour une population de Garrot d Islande. Cette

Plus en détail

Caractérisation du lac de Saint-Damase Portrait 2011

Caractérisation du lac de Saint-Damase Portrait 2011 Caractérisation du lac de Saint-Damase Portrait 2011 Fiche résumé Réalisé dans le cadre du projet «Protection et mise en valeur des ressources naturelles par la sensibilisation et la responsabilisation

Plus en détail

Conservation volontaire des habitats et de la biodiversité riveraine

Conservation volontaire des habitats et de la biodiversité riveraine Conservation volontaire des habitats et de la biodiversité riveraine Bassins versants des rivières aux Brochets et de la Roche 2006-2014 Zone d étude Usages regroupe s Type d'usage apre s la perte

Plus en détail

Stratégie d intervention du Conservatoire du littoral pour le maintien de la biodiversité littorale en Outre mer

Stratégie d intervention du Conservatoire du littoral pour le maintien de la biodiversité littorale en Outre mer Stratégie d intervention du Conservatoire du littoral pour le maintien de la biodiversité littorale en Outre mer Coordination Magali Cerles Juin 2007 Avec le concours du Ministère de l outre mer et de

Plus en détail

E VALUATION DE LA VALEUR E COLOGIQUE ET BILAN SOMMAIRE DE LA CARACTE RISATION DES MILIEUX HUMIDES DU BASSIN VERSANT DE LA RIVIE RE BLANCHE

E VALUATION DE LA VALEUR E COLOGIQUE ET BILAN SOMMAIRE DE LA CARACTE RISATION DES MILIEUX HUMIDES DU BASSIN VERSANT DE LA RIVIE RE BLANCHE E VALUATION DE LA VALEUR E COLOGIQUE ET BILAN SOMMAIRE DE LA CARACTE RISATION DES MILIEUX HUMIDES DU BASSIN VERSANT DE LA RIVIE RE BLANCHE Rapport final 03 novembre 2014 Rapport préparé par le Bureau d

Plus en détail

Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés en 2002

Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés en 2002 Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés en 2002 Bois de La Prairie (La Commune) No du plan RCI : CS-05 Municipalité :

Plus en détail

Cahier de planification intégrée Outil d aide à la décision pour un aménagement à l échelle du sous-bassin hydrographique

Cahier de planification intégrée Outil d aide à la décision pour un aménagement à l échelle du sous-bassin hydrographique Cahier de planification intégrée Outil d aide à la décision pour un aménagement à l échelle du sous-bassin hydrographique SOUS-BASSIN DE LA RIVIÈRE MOOSE 1 472 ha À l attention des décideurs, des aménagistes,

Plus en détail

Atlas de la biodiversité du Québec nordique

Atlas de la biodiversité du Québec nordique Initiatives pour l intégration et l accès aux données sur la biodiversité Atlas de la biodiversité du Québec nordique Frédéric Poisson Direction du Patrimoine écologique et des Parcs 9 décembre 2011 Mise

Plus en détail

Est-ce que ce travail de caractérisation est reconnu par votre Ministère comme base de connaissances scientifiques?

Est-ce que ce travail de caractérisation est reconnu par votre Ministère comme base de connaissances scientifiques? Audience publique Les effets liés à l exploration et l exploitation des ressources naturelles sur les nappes phréatiques aux Îles-de-la-Madeleine, notamment ceux liés à l exploration et l exploitation

Plus en détail

Plan préliminaire de conservation des milieux humides et naturels Périmètre d urbanisation de la Ville d Hudson

Plan préliminaire de conservation des milieux humides et naturels Périmètre d urbanisation de la Ville d Hudson Ville d Hudson Plan préliminaire de conservation des milieux humides et naturels Périmètre d urbanisation de la Ville d Hudson Août 2016 Consultation citoyenne Plan de la présentation + Plan de conservation

Plus en détail

206 DA6. Projet d aménagements hydroélectriques de la Chute-Allard et des Rapides-des-Cœurs. Haiut-Saint-Maurice

206 DA6. Projet d aménagements hydroélectriques de la Chute-Allard et des Rapides-des-Cœurs. Haiut-Saint-Maurice 206 DA6 Projet d aménagements hydroélectriques de la Chute-Allard et des Rapides-des-Cœurs Haiut-Saint-Maurice 6211-03-038 Nouvel aménagement hydroélectrique de Grand-Mère activités de l année 2000 Rapport

Plus en détail

RECHERCHE DE SITES POUR L IMPLANTATION D UN LIEU D ENFOUISSEMENT TECHNIQUE (LET) MRC DE LA MITIS ET DE LA MATAPÉDIA

RECHERCHE DE SITES POUR L IMPLANTATION D UN LIEU D ENFOUISSEMENT TECHNIQUE (LET) MRC DE LA MITIS ET DE LA MATAPÉDIA RECHERCHE DE SITES POUR L IMPLANTATION D UN LIEU D ENFOUISSEMENT TECHNIQUE (LET) MRC DE LA MITIS ET DE LA MATAPÉDIA Septembre 2004 1 A) MANDAT ET OBJECTIFS Identification d un site le mieux adapté pour

Plus en détail

La gestion des remblais : les étapes, les outils de mesure et les bonnes pratiques de mitigation

La gestion des remblais : les étapes, les outils de mesure et les bonnes pratiques de mitigation La gestion des remblais : les étapes, les outils de mesure et les bonnes pratiques de mitigation Plan de la présentation Les cinq commandements Pourquoi faire un remblai? Le contexte réglementaire Le diagnostic

Plus en détail

Elargissement du Bey Etang du Grand Canal DESCRIPTION DU PROJET

Elargissement du Bey Etang du Grand Canal DESCRIPTION DU PROJET Fondation des Grangettes Commune de Noville Elargissement du Bey Etang du Grand Canal DESCRIPTION DU PROJET Bureau d'études biologiques Raymond Delarze 6, chemin des Artisans CH-1860 AIGLE Décembre 2011

Plus en détail

Bibliographie / Références

Bibliographie / Références Bibliographie / Références ANGERS, V.A., BOUTHILLIER, L., GENDRON, A. et T. MONTPETIT. 2008(a). Plan de conservation de la rainette faux-grillon en Montérégie - Arrondissement de Saint- Hubert. Centre

Plus en détail

Projet pilote du ruisseau Bernier

Projet pilote du ruisseau Bernier Projet pilote du ruisseau Bernier Aménagement intégré de la forêt par bassin versant Par Nicolas Meagher, ing.f. Qu est-ce qu un bassin versant? w L ensemble d un territoire drainé par un cours d eau principal

Plus en détail

Affleurement rocheux de la partie ouest de la zone d étude primaire Second affleurement rocheux près de l avenue des Pins

Affleurement rocheux de la partie ouest de la zone d étude primaire Second affleurement rocheux près de l avenue des Pins Reportage photos des conditions existantes Hydrologie Escalier McTavish et l avenue des Pins Caniveau de béton avec regard en bas de l escalier McTavish Affleurement rocheux de la partie ouest de la zone

Plus en détail

Cadre légal québécois concernant la protection des milieux humides et des cours d eau

Cadre légal québécois concernant la protection des milieux humides et des cours d eau Cadre légal québécois concernant la protection des milieux humides et des cours d eau Direction régionale de l analyse et de l expertise de l Estrie et de la Montérégie Carignan, 22 novembre 2016 Plan

Plus en détail

Annexe B MÉTHODOLOGIE DE CALCUL DE LA VALEUR ÉCOLOGIQUE

Annexe B MÉTHODOLOGIE DE CALCUL DE LA VALEUR ÉCOLOGIQUE Annexe B MÉTHODOLOGIE DE CALCUL DE LA VALEUR ÉCOLOGIQUE 1.1 Caractérisation et valeur écologique des groupements végétaux Les critères suivants ont été utilisés pour caractériser les groupements végétaux

Plus en détail

PORTRAIT DES FORÊTS FEUILLUES ET MIXTES À FEUILLUS DURS DU QUÉBEC

PORTRAIT DES FORÊTS FEUILLUES ET MIXTES À FEUILLUS DURS DU QUÉBEC PORTRAIT DES FORÊTS FEUILLUES ET MIXTES À FEUILLUS DURS DU QUÉBEC INTRODUCTION Les forêts feuillues et mixtes à feuillus durs 1 occupent environ 20 % du territoire forestier québécois. Ces forêts forment

Plus en détail

Partie 1. La description du territoire

Partie 1. La description du territoire Partie 1 La description du territoire Agence de gestion intégrée des ressources 1030, bd Vézina - Dolbeau-Mistassini - Québec - G8L 3K9 Tél: 418-276-0022 poste 111 - Téléc: 418-276-0623 - Courriel: agir@cldmaria.qc.ca

Plus en détail

Le système de classification écologique du MRNF et l aménagement écosystémique : des liens à développer

Le système de classification écologique du MRNF et l aménagement écosystémique : des liens à développer Le système de classification écologique du MRNF et l aménagement écosystémique : des liens à développer Pierre Grondin, Denis Hotte et Jean Noël, DRF, MRNF Avec la collaboration de : Jean-Pierre Saucier

Plus en détail

Mémoire de l Organisme de bassin versant du Saguenay. Projet Vaudreuil au delà de 2022 De Rio-Tinto

Mémoire de l Organisme de bassin versant du Saguenay. Projet Vaudreuil au delà de 2022 De Rio-Tinto Mémoire de l Organisme de bassin versant du Saguenay Projet Vaudreuil au delà de 2022 De Rio-Tinto Octobre 2016 Table des matières 1- Présentation de l Organisme de bassin versant du Saguenay p.3 2- Intérêt

Plus en détail

QUELLE EST LA PLACE DES FEUILLUS BORÉAUX DANS NOS ÉCOSYSTÈMES? Julien Moulinier Ph. D.

QUELLE EST LA PLACE DES FEUILLUS BORÉAUX DANS NOS ÉCOSYSTÈMES? Julien Moulinier Ph. D. QUELLE EST LA PLACE DES FEUILLUS BORÉAUX DANS NOS ÉCOSYSTÈMES? Julien Moulinier Ph. D. 1 er Rendez-vous des ressources naturelles, La Sarre, 9 mai 2014 Les feuillus commerciaux de la sapinière à bouleau

Plus en détail

Quebec. La création de petites ouvertures pour la faune AM É NAG E M E N T D E S B O I S É S E T GUIDES TECHNIQUES

Quebec. La création de petites ouvertures pour la faune AM É NAG E M E N T D E S B O I S É S E T GUIDES TECHNIQUES GUIDES TECHNIQUES AM É NAG E M E N T D E S B O I S É S E T T E R R E S P R I V É S P O U R L A F AU N E 1 3 La création de petites ouvertures pour la faune INTRODUCTION En vieillissant, la forêt se transforme

Plus en détail

Projet d aménagement d un parc éolien dans la MRC de Rivière-du-Loup

Projet d aménagement d un parc éolien dans la MRC de Rivière-du-Loup Projet d aménagement d un parc éolien dans la MRC de Rivière-du-Loup Présentation d Environnement Canada au Bureau d audiences publiques sur l environnement (BAPE) Environment Canada Environnement Canada

Plus en détail

Sélection par les espèces de sauvagine

Sélection par les espèces de sauvagine Les milieux humides du Québec forestier : Sélection par les espèces de sauvagine Louis-Vincent Lemelin Marcel Darveau Louis Imbeau Daniel Bordage UQAT et Canards Illimités Canada (CIC) CIC et UL UQAT Service

Plus en détail

Les milieux riverains...des habitats pour la faune

Les milieux riverains...des habitats pour la faune Les milieux riverains...des habitats pour la faune Contenu de la présentation Définition du milieu riverain Principales composantes Diversité des milieux riverains Espèces Attributs Rôles biologiques Principes

Plus en détail

PORTAIT DE LA DIVERSITÉ DES ÉCOSYSTÈMES FORESTIERS DE L UNITÉ DE GESTION PORTNEUF-LAURENTIDES PHASE III

PORTAIT DE LA DIVERSITÉ DES ÉCOSYSTÈMES FORESTIERS DE L UNITÉ DE GESTION PORTNEUF-LAURENTIDES PHASE III PORTAIT DE LA DIVERSITÉ DES ÉCOSYSTÈMES FORESTIERS DE L UNITÉ DE GESTION PORTNEUF-LAURENTIDES PHASE III Présenté à : Pour : L Unité de gestion Portneuf-Laurentides Par : MARS 2003 ÉQUIPE DE TRAVAIL Conception

Plus en détail

Révision de l hydrographie : réglementer le réel. Forum régional sur l eau en Chaudière-Appalaches 10 décembre 2015

Révision de l hydrographie : réglementer le réel. Forum régional sur l eau en Chaudière-Appalaches 10 décembre 2015 Révision de l hydrographie : réglementer le réel Forum régional sur l eau en Chaudière-Appalaches 10 décembre 2015 8 e ville au Québec, population de 142 000 personnes Territoire de 444 km² Plus de 850

Plus en détail

2.3 Les zones inondables

2.3 Les zones inondables 2.3 LES zones INONDABLES LES FAITS SAILLANTS Les zones ou plaines inondables sont les étendues de terre susceptibles d être inondées en période de crue (hautes eaux). Véritables «inventions» de la nature,

Plus en détail

PLAN D'AMÉNAGEMENT FORESTIER XXX

PLAN D'AMÉNAGEMENT FORESTIER XXX PLAN D'AMÉNAGEMENT FORESTIER N/RÉF. PROJET N - PRÉPARÉ PAR : POUR,, N de producteur forestier N du PAF 40-1114, boulevard Guillaume-Couture, Secteur Saint-Romuald, Lévis (Québec) G6V 3M8 Téléphone: 418

Plus en détail

Évaluation écologique & connectivité à Pierrefonds-Roxoboro Ouest

Évaluation écologique & connectivité à Pierrefonds-Roxoboro Ouest Évaluation écologique & connectivité à Pierrefonds-Roxoboro Ouest Marie-Ève Roy, professionnelle de recherche - Université du Québec en Outaouais (UQO) Jérôme Dupras, professeur - Département des sciences

Plus en détail

Caractérisation du lac Saint-Mathieu Fiche résumé. Portrait 2010

Caractérisation du lac Saint-Mathieu Fiche résumé. Portrait 2010 Caractérisation du lac Saint-Mathieu Fiche résumé Portrait 2010 Réalisé dans le cadre du projet «Caractérisation de cinq lacs en villégiature dans la MRC des Basques et de Rivière-du-Loup» TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Critères de sélection des tiges lors d un aménagement acérico-forestier. Sylvain Mailloux, conseiller acéricole et Mélanie Roy, ingénieure forestier

Critères de sélection des tiges lors d un aménagement acérico-forestier. Sylvain Mailloux, conseiller acéricole et Mélanie Roy, ingénieure forestier Critères de sélection des tiges lors d un aménagement acérico-forestier Sylvain Mailloux, conseiller acéricole et Mélanie Roy, ingénieure forestier L aménagement acérico-forestier Définition C est un traitement

Plus en détail

Regard sur la gestion des milieux humides

Regard sur la gestion des milieux humides Regard sur la gestion des milieux humides Andréanne Blais, biologiste Chargée de projet Contenu de la présentation Protection légale des milieux humides Qu est-ce qu un milieu humide? Conservation des

Plus en détail

DÉGRADATION ET PERTE DES MILIEUX HUMIDES ET RIVERAINS

DÉGRADATION ET PERTE DES MILIEUX HUMIDES ET RIVERAINS DÉGRADATION ET PERTE DES MILIEUX HUMIDES ET RIVERAINS Définitions : FIGURE 1 : MARÉCAGE DE LA RIVIÈRE DU CHÊNE Milieux humides : Ils regroupent les sites dont le sol est saturé d eau durant toute l année

Plus en détail

SAGE Vilaine Drainage collectif. 6 ème tranche de drainage ha dont ha étudiés précédemment 29 exploitations 2 SAGE concernés 10 communes

SAGE Vilaine Drainage collectif. 6 ème tranche de drainage ha dont ha étudiés précédemment 29 exploitations 2 SAGE concernés 10 communes SAGE Vilaine Drainage collectif 6 ème tranche de drainage 383.21 ha dont 30.11 ha étudiés précédemment 29 exploitations 2 SAGE concernés 10 communes Étude engagée en 2008 Dossier déposé à la PEMA en 2009

Plus en détail

ATLAS CARTOGRAPHIQUE CARTE 1 : DECOUPAGE ADMINISTRATIF DU SITE NATURA 2000

ATLAS CARTOGRAPHIQUE CARTE 1 : DECOUPAGE ADMINISTRATIF DU SITE NATURA 2000 ATLAS CARTOGRAPHIQUE CARTE 1 : DECOUPAGE ADMINISTRATIF DU SITE NATURA 2000 Docob du site Natura 2000 FR4301294-FR4312010 «Moyenne Vallée du Doubs» - Etablissement Public Territorial du Bassin Saône et

Plus en détail

QU EST-CE QU UN PLAN DE CONSERVATION ZICO?

QU EST-CE QU UN PLAN DE CONSERVATION ZICO? QU EST-CE QU UN PLAN DE CONSERVATION ZICO? Document d information à l intention des stagiaires, partenaires ZICO et intervenants locaux DÉFINITION D UN PLAN DE CONSERVATION Un plan de conservation d un

Plus en détail

LE RÉTABLISSEMENT DES FORÊTS DE PIN BLANC

LE RÉTABLISSEMENT DES FORÊTS DE PIN BLANC LE RÉTABLISSEMENT DES FORÊTS DE PIN BLANC MISE EN SITUATION L omniprésence passée du pin blanc dans plusieurs régions du Québec fait de cette essence un symbole de notre patrimoine forestier. L ensemble

Plus en détail

Inventaire herpétologique de la région de la Capitale-Nationale en 2002

Inventaire herpétologique de la région de la Capitale-Nationale en 2002 Inventaire herpétologique de la région de la Capitale-Nationale en 2002 Daniel Pouliot, Jean-François Desroches et Daniel Banville Résumé Nous avons réalisé un inventaire des amphibiens et des reptiles

Plus en détail

Aménagement aquatique de la rivière Bouteille à Saint-Bruno-de-Kamouraska. Travaux 2006.

Aménagement aquatique de la rivière Bouteille à Saint-Bruno-de-Kamouraska. Travaux 2006. Aménagement aquatique de la rivière Bouteille à Saint-Bruno-de-Kamouraska. Travaux 2006. N/Réf. autorisation : 7430-01-01-0169000 Marc Fleury 32, Place des Lilas, Rimouski (Québec), G5M 1B9 Tél. et fax

Plus en détail

Bassin versant de la rivière Mont-Saint-Pierre. Faits saillants issus du portrait du Plan directeur de l eau

Bassin versant de la rivière Mont-Saint-Pierre. Faits saillants issus du portrait du Plan directeur de l eau Bassin versant de la rivière Faits saillants issus du portrait du Plan directeur de l eau Automne 2014 Faits saillants: Bassin versant de la rivie re de CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES Indice de Qualité Bactériologique

Plus en détail

Produire une carte thématique : l exemple du marais Kergus

Produire une carte thématique : l exemple du marais Kergus Produire une carte thématique : l exemple du marais Kergus 140 120 100 80 Titl e Rec ord 0 Rec ord 1 Rec ord 2 Rec ord 3 60 Rec ord 4 40 20 0 Superficie (ha) Rec ord 5 Rec ord 6 Rec ord 7 Présentation

Plus en détail

Annexe 1. Lexique. Agence de gestion intégrée des ressources

Annexe 1. Lexique. Agence de gestion intégrée des ressources Annexe 1 Lexique Agence de gestion intégrée des ressources 1030, boul. Vézina - Dolbeau-Mistassini - Québec - G8L 3K9 Tél: 418-276-0022 poste 111 - Téléc: 418-276-0623 - Courriel: agir@cldmaria.qc.ca Lexique

Plus en détail

FICHES TECHNIQUES STATIONS ET OUVRAGES D ART. Août-septembre cdpq.com

FICHES TECHNIQUES STATIONS ET OUVRAGES D ART. Août-septembre cdpq.com FICHES TECHNIQUES STATIONS ET OUVRAGES D ART Août-septembre 2016 cdpq.com STATION RIVE-SUD Agencement 1 Nom de la présentation Date de la présentation STATION RIVE-SUD Fonctionnalités 2 Nom de la présentation

Plus en détail

Cadre re glementaire des travaux sur cours d eau et zones humides

Cadre re glementaire des travaux sur cours d eau et zones humides Cadre re glementaire des travaux sur cours d eau et zones humides Le code de l environnement et la nomenclature loi sur l eau Tous les travaux intervenant dans le lit mineur 1 ou majeur d un cours d eau

Plus en détail

Friche arbustive de moins de 4 m avec densité faible. Dépôt de surface est un épandage fluvioglaciaire

Friche arbustive de moins de 4 m avec densité faible. Dépôt de surface est un épandage fluvioglaciaire Inventaire de la végétation - Notes de terrain - Amherst Localisation Caractéristiques du peuplement / type forestier écologique * (chaînage) Notes de terrain 0+000@0+150 A 2BE 3 / MJ 21 Remarques 0+150@0+425

Plus en détail

Plantation d arbres - Université de Montréal

Plantation d arbres - Université de Montréal AVIS DU CONSEIL DU PATRIMOINE DE MONTRÉAL Le Conseil du patrimoine de Montréal est l instance consultative de la Ville en matière de patrimoine. Plantation d arbres - Université de Montréal Adresse : Arrondissement

Plus en détail

Plan gouvernemental sur la diversité biologique

Plan gouvernemental sur la diversité biologique «Miser sur le développement durable : pour une meilleure qualité de vie» Plan gouvernemental sur la diversité biologique 2004-2007 En bref Mot du ministre de l Environnement Faisant partie de cette vie

Plus en détail

Réserve écologique projetée Paul-Provencher

Réserve écologique projetée Paul-Provencher Réserve écologique projetée Paul-Provencher Octobre 2003 1. Plan et description 1.1. Situation géographique, limites et dimensions Les plans montrant les limites de la réserve écologique projetée Paul-Provencher

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de conservation de Saint-Jean-sur-Richelieu

Mise en œuvre du plan de conservation de Saint-Jean-sur-Richelieu Mise en œuvre du plan de conservation de Saint-Jean-sur-Richelieu Journée d information sur l eau - Au cœur des milieux humides Luc Castonguay, Directeur, Service de l urbanisme, Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu

Plus en détail