EUROV, conception collaborative d'un ROVer Européen

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EUROV, conception collaborative d'un ROVer Européen"

Transcription

1 ² Résumé du projet EUROV, conception collaborative d'un ROVer Européen Le projet avait pour but de faire travailler ensemble plusieurs équipes d élèves de différentes écoles techniques européennes (France, Italie, Espagne, Pologne, Allemagne et Portugal) sur le même projet pluri technique : concevoir un robot d exploration (rover) piloté à distance via Internet ; et recréer ainsi le fonctionnement d une entreprise internationale multiculturelle réalisant des projets techniques comme l Agence Spatiale Européenne (ESA). Ce projet a été inspiré des techniques spatiales d exploration de la planète Mars par la NASA et l ESA qui ont (ou vont) envoyé (er) des rovers sur cette planète. Pour mener à bien le projet, le travail de conception et de développement était partagé entre les différents équipes en fonction des spécialités et compétences propres à chacune. L utilisation des TIC, en particulier un espace de travail collaboratif sur Internet, a été privilégié pour partager les informations et les documents indispensables à la réalisation du projet. La collaboration entre élèves se faisait principalement en anglais mais un glossaire portant sur les technologies utilisées a été rédigé en huit langues (anglais, français, italien, allemand, polonais, espagnol et catalan). Le projet a mis en valeur le savoir-faire des élèves et leur capacité à travailler en groupe lors des réunions de travail dans chaque pays. Il a favorisé le dialogue interculturel entre ces jeunes européens appartenant à des milieux socioculturels et éducatifs différents. Aujourd hui, chaque école dispose de son rover et peut explorer les 5 autres "planètes écoles" de la galaxie "Europe" à travers «l Espace Internet» : piloter les rovers, recevoir des images et des données et ainsi mieux se connaître.

2 Introduction Aujourd'hui, dans un contexte de travail international, les entreprises européennes recherchent des collaborateurs avec des compétences de communication, d'ouverture multiculturelle, d'intelligence relationnelle. Tous les élèves doivent donc, en plus de leur formation technologique et professionnelle, maîtriser une langue étrangère et apprendre à travailler avec leurs collègues européens. Cet article présente un projet de travail collaboratif réalisé entre 2006 et 2008 par six écoles techniques européennes portant sur la conception d un système pluri technique : un robot d exploration (rover) piloté à distance via Internet. Ce premier article présente le projet, ses principaux objectifs, ses réalisations, les principaux résultats pédagogiques et les récompenses obtenues.

3 Les enjeux et les objectifs pédagogiques: En référence au contexte de travail international cité en introduction, nous souhaitions développer au lycée un projet permettant de tendre vers ce besoin. les principaux objectifs du projet étaient de : Faire travailler plusieurs équipes d élèves de différentes écoles techniques européennes sur le même projet pluritechnique. Utiliser les outils les plus performants des TICE pour réussir. Recréer le fonctionnement d une entreprise internationale multiculturelle Ces objectifs pouvaient être déclinés à deux niveaux, élèves et professeurs Au niveau des élèves : Travailler avec leurs collègues européens sur le même projet en se répartissant les tâches ; Apprendre les pratiques du travail collaboratif et de la gestion de projet ; Utiliser des langues étrangères dans des matières non linguistiques ; Utiliser les outils les plus performants des technologies de l information et de la communication pour accomplir un projet ; recréer le fonctionnement d une entreprise internationale multiculturelle réalisant des projets techniques comme l Agence Spatiale Européenne ; Faire la promotion de la robotique, des TIC et plus généralement des études scientifiques et techniques auprès des élèves européens. Et pour les professeurs (en plus des objectifs communs cités ci-dessus) Apprendre à travailler au sein d une équipe internationale ; Développer des contacts avec des collègues européens ; Partager des méthodes et des ressources ; Donner une dimension européenne à notre enseignement scientifique et technique. Pour réaliser ces objectifs, il fallait un projet innovant, fédérateur et motivant. Ambitieux mais réalisable en deux ans (après une année destiné au montage du projet).

4 Le projet, le rover d exploration, un système pluri technique issu des techniques spatiales : Concevoir un rover contrôlé à travers l Espace Internet pour explorer des milieux inconnus (planètes-écoles). Cf fig.2 Fig.1 Les Rovers sont de petits véhicules autonomes capables de réaliser des missions de reconnaissances ou de travail en milieu hostile, inaccessible ou inconnu pour l homme. Les plus célèbres utilisations de ces rovers sont des missions de reconnaissance et d analyse de roches de la planète Mars et, plus particulièrement, la recherche d eau sur la planète rouge. Missions sur Mars les MER Mars Exploration Rovers de la NASA : Sojourner en 1997 et, Spirit et Opportunity en Pour recréer les conditions de fonctionnement des rovers martiens, nous avons réalisé l analogie suivante : - les planètes à explorer sont les écoles partenaires du projet, autres «Planète-école» de la Galaxie EUROPE - l espace entre chaque planète école est le plus grand espace virtuel connu : Internet. Chaque école dispose d un rover sur son territoire permettant ainsi au cinq autres de l explorer à distance (il ya six rovers en tout dans la Galaxie Europe) fig2

5 fig.3 Fig.4 Grâce à une interface de pilotage sur PC réalisée avec Labview, les élèves français de Nogent sur Marne peuvent, par exemple, piloter le rover situé en Italie et recevoir différentes informations (vidéo, orientation, obstacles, température, ). Caractéristiques techniques

6 Les équipes de conception-développement: Le cahier des charges, initialement proposé par le Lycée Louis Armand, a été finalement écrit conjointement par les six équipes lors de la première réunion de travail à Essen en Allemagne en Novembre Pour mener à bien le projet, le travail de conception et de développement était partagé entre les différentes équipes en fonction des spécialités et compétences propres à chacune : En France, les élèves ont conçu les pièces mécaniques du rover et réalisé leur fabrication ; En Pologne, les élèves ont travaillé sur la programmation puis sur le glossaire multilingue et la gestion des traductions ; En Italie, les élèves ont travaillé sur le contrôle de la caméra et sur l interface web permettant de contrôler le rover ; En Espagne, les élèves ont travaillé sur l énergie solaire et les batteries qui fournissent l énergie au rover ; En Allemagne, les élèves se sont intéressés à la programmation et à la communication des données entre le rover et l ordinateur ; Au Portugal, les élèves ont travaillé sur le pilotage des moteurs et sur la réception des données des capteurs. Bien que spécialistes dans un domaine et assignées aux tâches citées, toutes les équipes étaient obligées de collaborer, tous les domaines étant interdépendants. Chaque tâche était indispensable à la réalisation totale du projet dans les délais impartis. Les trois dernières réunions de travail ont été consacrées aux montages et aux tests de tous les rovers avec une véritable équipe européenne de six nationalités travaillant ensemble autour d un même robot. Ce furent certainement les meilleurs moments de cette aventure humaine et technique.

7 La communication ou la dimension indispensable 1.Utilisation des TICE espace de travail collaboratif L utilisation des TIC, en particulier un espace de travail collaboratif sur Internet, a été privilégié pour partager les informations et les documents indispensables à la réalisation du projet. Un espace de travail collaboratif est un espace unique accessibles par tous les membres du projet sans contrainte de lieu et de temps. Vidéoconférence & chat Nous avons principalement utilisé Skype

8 2.Les langues La collaboration entre élèves se faisait principalement en anglais mais un glossaire portant sur les technologies utilisées a été rédigé en huit langues (anglais, français, italien, allemand, polonais, espagnol et catalan). Les élèves ont ainsi pratiqué les langues dans des matières non linguistiques. Cela a fait émerger chez eux une prise de conscience de la nécessité de pratiquer les langues étrangères à la fois pour travailler mais également pour partager.

9 Le budget Un projet technique réalisé dans un cadre pédagogique nécessite un budget au moins pour l achat des composants et matières nécessaires pour la réalisation des pièces. Le coût de réalisation (matière et composants seuls) d un rover est de 2800 environ. L intérêt de créer un partenariat européen est aussi de recevoir un budget conséquent pour réaliser un projet : environ par partenaire pour deux ans (le montant dépend des pays) Pour ce projet nous avons reçu par partenaire soit par le programme Comenius de L union Européenne 9000 de la Région Ile de France Chaque partenaire a également participé sur fond propres au projet Nous avons ainsi pu acheter les composants et matières nécessaires pour la réalisation des rovers mais aussi organiser des réunions de travail en Europe. Sur deux ans, une réunion de travail a pu être organisée dans chaque pays. Des élèves de BTS, de première et de Terminale ont ainsi présenté leur travail, échangés avec leurs collègues européens, découverts de nouvelles cultures lors de 6 réunions d une semaine environ.

10 Un projet innovant primé 1 er prix Lycée au «3ème Forum CNES de l Espace et des Jeunes» Mai Distinction par le Ministre de L Education Nationale, Juin 2008 Label Qualité Européen, Mention spéciale du Jury, Décembre 2008

11 Conclusion La réalisation d un projet nécessite principalement la convergence de trois facteurs : Humain : les équipes impliquées doivent être majoritairement volontaires et motivés, Technologique : les technologies doivent être accessibles et mises en œuvre dans les délais fixés Budgétaire : un budget est nécessaire pour financer les achats de matière et de composants. Nous reviendrons sur les différentes dimensions d un projet lorsque nous parlerons du travail collaboratif. Le projet EUROV a pu être réalisé à un moment où cette convergence s est opérée au Lycée Louis Armand de Nogent sur Marne : une collaboration importante entre équipes (élèves et professeurs) de BTS Conception de Produits Industriels, de BTS Electronique et de filière BAC STI Génie Mécanique renforcée dès 2004 grâce à l excellent «Projet Mécatronique» initié par L Ecole des Mines de Paris. La volonté de réaliser de vrais projets techniques (et plus simplement des «projets papiers» frustrants pour les élèves) pour donner du sens à l enseignement technique et initier une véritable culture de l action chez les élèves. Une expérience de plusieurs années en CFAO avec mise en place d une chaîne numérique complète. Une envie d ouverture européenne qui a finalement induit les conditions de financement du projet (grâce au Programme Socrates-Comenius de la communauté Européenne) Le projet a permis de montrer que des élèves de lycée technique étaient capables de réaliser un projet pluri technique international et ainsi que l ouverture à l Europe et la pratiques des langues étrangères n était pas exclusivement réservé aux enseignements de langues dans des filières d enseignement général. Le projet a mis en valeur le savoir-faire des élèves et leur capacité à travailler en groupe lors des réunions de travail dans chaque pays. Il a favorisé le dialogue interculturel entre ces jeunes européens appartenant à des milieux socioculturels et éducatifs différents. Aujourd hui, chaque école dispose de son rover et peut explorer les 5 autres "planètes écoles" de la galaxie "Europe" à travers «l Espace Internet» : piloter les rovers, recevoir des images et des données et ainsi mieux se connaître.

Conception collaborative d un ROVer EURopéen. Collaborative design of a EURopean ROVer

Conception collaborative d un ROVer EURopéen. Collaborative design of a EURopean ROVer Conception collaborative d un ROVer EURopéen Collaborative design of a EURopean ROVer L objectif pédagogique: Faire travailler plusieurs équipes d élèves de différentes écoles techniques européennes sur

Plus en détail

Conception collaborative en STI Retour d expériences, outils, perspectives

Conception collaborative en STI Retour d expériences, outils, perspectives Conception collaborative en STI Retour d expériences, outils, Frédéric XERRI, professeur de mécanique STS Conception de Produits Industriels Lycée Louis Armand, Nogent sur Marne 1.Une situation de conception

Plus en détail

Signature d une convention entre le Conseil général du Calvados et l Inspection Académique du Calvados

Signature d une convention entre le Conseil général du Calvados et l Inspection Académique du Calvados Programme d ouverture des collèges à l Europe Signature d une convention entre le Conseil général du Calvados et l Inspection Académique du Calvados Lundi 10 mai à 17h00 Contact : Marianne FRESNAIS Attachée

Plus en détail

PROJET INNOVANT 2008-2009 BILAN

PROJET INNOVANT 2008-2009 BILAN PROJET INNOVANT 2008-2009 BILAN Établissement : Lycée professionnel DESAIX St-Eloy-les-Mines Titre du projet : Classe européenne anglais Nom du coordonnateur et fonction : Mme TAWIL, professeur PLP Lettres-Anglais

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca APPEL A CANDIDATURE Designer en Résidence Pôle de Compétitivité ViaMéca CONTEXTE : Intégration «durable» du Design dans la stratégie du pôle de compétitivité ViaMéca année 2014 Le dossier de candidature

Plus en détail

RÉUNION DES PROFESSEURS COORDONNATEURS DE COLLEGE. MERCREDI 21 SEPTEMBRE 2011 14h30-17h00 CLG Maurice Satineau ANGLAIS Fabienne FRANVIL IA - IPR

RÉUNION DES PROFESSEURS COORDONNATEURS DE COLLEGE. MERCREDI 21 SEPTEMBRE 2011 14h30-17h00 CLG Maurice Satineau ANGLAIS Fabienne FRANVIL IA - IPR RÉUNION DES PROFESSEURS COORDONNATEURS DE COLLEGE MERCREDI 21 SEPTEMBRE 2011 14h30-17h00 CLG Maurice Satineau ANGLAIS Fabienne FRANVIL IA - IPR Ordre du jour Le rôle du professeur coordonnateur Résultats

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Jacqueline HOCQUET, Coordination Internationale des Jeunesse Ouvrière Chrétienne

Jacqueline HOCQUET, Coordination Internationale des Jeunesse Ouvrière Chrétienne Jacqueline HOCQUET, Coordination Internationale des Jeunesse Ouvrière Chrétienne Avant d entrer dans le vif du sujet, je vous présenterai rapidement la CIJOC, puis je vous donnerai quelques exemples de

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

I PRECONISATIONS ACADEMIQUES POUR L OUVERTURE EUROPEENNE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE.

I PRECONISATIONS ACADEMIQUES POUR L OUVERTURE EUROPEENNE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE. I PRECONISATIONS ACADEMIQUES POUR L OUVERTURE EUROPEENNE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE. 1 Le S.A.D.L.V (Schéma académique de développement des langues): L objectif du schéma de développement des langues

Plus en détail

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE?

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

Document d orientation sur les écoles associées de l UNESCO en Suisse

Document d orientation sur les écoles associées de l UNESCO en Suisse Berne, novembre 2013 Version originale : allemand Document d orientation sur les écoles associées de l UNESCO en Suisse (réseau.ch / ASPnet.ch*) SOMMAIRE 1. SITUATION... 2 2. ANALYSE... 3 3. OBJECTIFS...

Plus en détail

AgriTic : une formation au Web 2.0 pour les agriculteurs de La Réunion

AgriTic : une formation au Web 2.0 pour les agriculteurs de La Réunion La fiche descriptive d un processus d innovation AgriTic : une formation au Web 2.0 pour les agriculteurs de La Réunion Le projet L origine et description de votre projet Les mots clés de votre action

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro LYCEE PROFESSIONNEL BTS-IUT-Vie Active Vie Active Bac Pro Comptabilité Bac Techno. 1ère Adaptation Bac Pro, mentions complémentaires... Bac Pro Productique Mécanique PAR ALTERNANCE Bac Techno. 1ère Adaptation

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A.

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A. CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME ET LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A.) CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : Le Collège

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

BACHELOR EUROPéEN. en MARKETING & promotion des ventes

BACHELOR EUROPéEN. en MARKETING & promotion des ventes Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année BACHELOR EUROPéEN en MARKETING & La 1ère année de Bachelor Européen en Marketing et Promotion des Ventes s organise autour

Plus en détail

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Le nouveau a été mis en place en septembre 2012 pour remplacer les BTS : AGTL (Animation et gestion du tourisme local) et VPT

Plus en détail

Préparation concours TEAM- Toulouse

Préparation concours TEAM- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com SOMMAIRE : Préparation concours TEAM- Toulouse I. Concours TEAM : présentation 2

Plus en détail

inter Valoriser le plurilinguisme et l interculturalité en contexte éducatif européen

inter Valoriser le plurilinguisme et l interculturalité en contexte éducatif européen inter Valoriser le plurilinguisme et l interculturalité en contexte éducatif européen Qu est-ce qu inter +? Présenté et sélectionné comme projet de partenariat stratégique scolaire dans le cadre de l appel

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles

TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles Récit locaux Régions 01-11 Contenu de la trousse 1. Vidéo : «Comme hier» http://recit.org/havre01-11/spip.php?article5 2. Diaporama : «TIC et pédagogie»

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Auteur : Université Paris-Est Rédacteurs : Isabelle Gautheron, Ecole des Ponts ParisTech,

Plus en détail

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique Le dispositif d évaluation dans la fonction publique page 1 PLAN Présentation du dispositif d évaluation Enjeux de l évaluation en matière de management et de GRH page 2 L entretien professionnel en pratique

Plus en détail

Projet. Equipement numérique

Projet. Equipement numérique Projet Equipement numérique Service Mécénat Région Ile de France 7 mars 2013 Notre mission NOTRE MISSION Apprentis d Auteuil est une fondation reconnue d utilité publique qui éduque et forme plus de 13

Plus en détail

Vous propose une journée de Formation afin de : Sensibiliser à «l interculturel» Dates: Le 26 Septembre 2014. Le 21 Novembre 2014. à Paris de 9h à 17h

Vous propose une journée de Formation afin de : Sensibiliser à «l interculturel» Dates: Le 26 Septembre 2014. Le 21 Novembre 2014. à Paris de 9h à 17h Vous propose une journée de Formation afin de : Sensibiliser à «l interculturel» Dates: Le 26 Septembre 2014 Et Le 21 Novembre 2014 à Paris de 9h à 17h L'INTERCULTUREL EN QUESTION(S) Comment comprendre

Plus en détail

Découverte professionnelle européenne à travers des stages en entreprise au Portugal

Découverte professionnelle européenne à travers des stages en entreprise au Portugal Découverte professionnelle européenne à travers des stages en entreprise au Portugal Académie : Poitiers Nom et adresse complète de l'école ou l'établissement :Clg Georges Clémenceau, rue des voûtes 79140

Plus en détail

Durant cette année de formation, nous vous proposons 29 devoirs à envoyer à la correction qui sont répartis sur l'ensemble des matières.

Durant cette année de formation, nous vous proposons 29 devoirs à envoyer à la correction qui sont répartis sur l'ensemble des matières. Matières Culture générale et expression Expression et culture en langues vivantes étrangères Economie générale Droit Management des entreprises Etudes et veille commerciales Prospection et suivi de clientèle

Plus en détail

Les modèles réduits solaires

Les modèles réduits solaires Les modèles réduits solaires La course de modèles réduits solaires comporte des épreuves d endurance et de pilotage. L occasion pour les jeunes de s impliquer dans un travail collectif tout au long de

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement)

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Sommaire 1. Cadre de l étude...1 2. Objectif de l étude...2 3. Questionnements à étudier...2 4. Méthodologie...3

Plus en détail

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information OFFICE DES NATIONS UNIES A GENEVE UNITED NATIONS OFFICE AT GENEVA Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006 Note d information 1. Un concours de recrutement de professeurs de français

Plus en détail

1.4. Les produits prévus sont pertinents par rapport aux objectifs. 3

1.4. Les produits prévus sont pertinents par rapport aux objectifs. 3 1. PLANIFICATION ET GESTION DU PROJET 2.Suffisant/Adéquat.. Excellent / très approprié. 1 2 1.1. Le projet a été réalisé avec l aide de toutes les institutions (écoles, agences nationales...) participantes.

Plus en détail

Class code. Former les Éducateurs À l'informatique pour notre Société Numérique. MagicMakers MagicMakers 1

Class code. Former les Éducateurs À l'informatique pour notre Société Numérique. MagicMakers MagicMakers 1 Class code Former les Éducateurs À l'informatique pour notre Société Numérique. MagicMakers MagicMakers 1 I. UNE VISION 2 En 2016 Madame la Maire de Villeneuve-les-Bois a été convaincue de l intérêt de

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

Quand le privé rencontre l EIC

Quand le privé rencontre l EIC DOSSIER DE PRESSE Quand le privé rencontre l EIC 1 er «Entraînement interculturel à la candidature» en Lorraine en partenariat avec le Crédit Agricole de Lorraine Contacts presse CREDIT AGRICOLE : Parcidio

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise»

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne-Ardenne) Contact : Katia JOSEPH Chargée de mission «Gestion

Plus en détail

Etudes / Développement / Application. Développer notre vision d avance

Etudes / Développement / Application. Développer notre vision d avance Développer notre vision d avance 1 - Ingénieur application système de freinage ESP 2 - Ingénieur développement système contrôle moteur 3 - Ingénieur essai moteur 4 - Ingénieur développement logiciel 5

Plus en détail

Autres appellations du métier

Autres appellations du métier Le métier aujourd'hui Autres appellations du métier Chef de projet informatique Chef de projet fonctionnel Chef de projet maîtrise d œuvre Chef de projet maîtrise d ouvrage (ou AMOA) Description synthétique

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

COMMENT RÉALISER UN BRIEF?

COMMENT RÉALISER UN BRIEF? COMMENT RÉALISER UN BRIEF? Un projet de communication démarre de la rencontre que l agence de communication fait avec un annonceur. Celui-ci formulera un besoin qu il conviendra de faire préciser afin

Plus en détail

Lycée des Sciences et Techniques LA BRIQUERIE 15, route de la Briquerie 57100 THIONVILLE

Lycée des Sciences et Techniques LA BRIQUERIE 15, route de la Briquerie 57100 THIONVILLE Nous sommes Lycéens au lycée la Briquerie de Thionville dans les sections générales, techniques et professionnelles à la recherche de partenaires techniques et financiers pour nous aider à réaliser notre

Plus en détail

WP3 Volet 1 : CAHIER DES CHARGES

WP3 Volet 1 : CAHIER DES CHARGES WP3 Volet 1 : CAHIER DES CHARGES Emetteur : UTT (P1) Le cahier des charges couvre l ensemble des étapes de l avant-projet pour la conception du module de formation en ligne destiné aux référents mobilité.

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

les étudiants d assas au service des professionnels

les étudiants d assas au service des professionnels les étudiants d assas au service des professionnels 2 3 Présentation Générale Les avantages de l Association Pour les professionnels QUI SOMMES-NOUS? Assas Junior Conseil est une association à caractère

Plus en détail

Lycée François Arago (Perpignan, France)- IES Lo Pla d Urgell (Lleida, Espagne)- Istituto G. Manno (Alghero, Italie)

Lycée François Arago (Perpignan, France)- IES Lo Pla d Urgell (Lleida, Espagne)- Istituto G. Manno (Alghero, Italie) Lycée François Arago (Perpignan, France)- IES Lo Pla d Urgell (Lleida, Espagne)- Istituto G. Manno (Alghero, Italie) Les objectifs du projet Mer de Babel se concentrent autour des lignes suivantes principales

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Comité consultatif sur l application des droits

Comité consultatif sur l application des droits F WIPO/ACE/10/13 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 1 ER SEPTEMBRE 2015 Comité consultatif sur l application des droits Dixième session Genève, 23 25 novembre 2015 OUTILS PÉDAGOGIQUES POUR LA PROMOTION DU RESPECT

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

La logistique du froid made in Europe

La logistique du froid made in Europe La logistique du froid made in Europe celle du service client, moteur de notre performance. Pôle logistique Pôle systèmes d information Pôle transport >> En se concentrant sur les métiers du froid, STEF-TFE

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE

ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE ACADOMIA RCS PARIS 349 367 557 ET VOTRE VILLE DEVIENT MOTEUR DE RÉUSSITE 810858_AcadomiaSalon_Broch_12p_148x210.indd 1 29/10/2015 11:48 DES ATELIERS DE SOUTIEN APRÈS L ÉCOLE UNE PLATEFORME NUMÉRIQUE DE

Plus en détail

1/ Présentation. 2/ Déroulement. 3/ Bénéfices

1/ Présentation. 2/ Déroulement. 3/ Bénéfices Course en Cours est un dispositif pédagogique original, centré sur les Sciences et la Technologie, lancé en 2006 par Renault et Dassault Systèmes. 1/ Présentation 2/ Déroulement 3/ Bénéfices PRÉSENTATION

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

Le réseau des lacs alpins

Le réseau des lacs alpins François TRUSSON Chargé de mission «montagne», Conseil régional Rhône-Alpes Le réseau des lacs alpins L es montagnes occupent une place importante dans la maîtrise et à la réduction des pollutions, mais

Plus en détail

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Amélioration des performances de l entreprise : Piloter les systèmes de production (de biens et de services), Optimiser les flux (stock, délai, matière

Plus en détail

MARKETING & E-COMMERCE

MARKETING & E-COMMERCE Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année BACHELOR EUROPéEN en MARKETING & La 1ère année de Bachelor Européen en Marketing et E-Commerce s organise autour de 4 grands

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

Bonus Qualité Formation 2009

Bonus Qualité Formation 2009 DÉPARTEMENT FORMATION ET VIE ÉTUDIANTE Service inter-universitaire de Pédagogie Bonus Qualité Formation 2009 LE CV AUTOMATISÉ: LOGICIEL DE CRÉATION DE CV MULTILINGUE LOGICIEL D'ASSISTANCE À LA CRÉATION

Plus en détail

*1418975* FCCC/CP/2014/6. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies

*1418975* FCCC/CP/2014/6. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. générale 21 octobre 2014 Français Original: anglais FCCC/CP/2014/6 Conférence des Parties Vingtième session Lima, 1 er -12 décembre

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE APIRG/14-WP/29 ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE GROUPE REGIONAL AFI DE PLANIFICATION ET DE MISE EN OEUVRE QUATORZIEME REUNION (APIRG/14) (Yaoundé, Cameroun, 23 27 juin 2003) Point 6 de

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST

Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST Témoignage de Rita SOUSSIGNAN, Professeur d Histoire antique, participante au projet Landmarks du programme COST Janvier - Février 2009 Par Anne-Laure ALLAIN Rita Soussignan est directeur-adjoint du CESAM,

Plus en détail

Avenant à la Charte de Coopération signée le 12 octobre 1995

Avenant à la Charte de Coopération signée le 12 octobre 1995 Avenant à la Charte de Coopération signée le 12 octobre 1995 entre l Académie de Dijon Représentée par Madame le Recteur Josiane A T T U E L et le Ministerium für Bildung, Frauen und Jugend Rheinland-Pfalz

Plus en détail

Stages Individuels. www.crossknowledge.com

Stages Individuels. www.crossknowledge.com Stages Individuels www.crossknowledge.com CrossKnowledge France 2 bis, rue Godefroy - 92817 Puteaux cedex - France T : +33 (0)1 41 38 14 99 - F : +33 (0)1 41 38 14 39 Plus d informations : www.stages-individuels.fr

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGRÉE PAR L ge Le guide du parraina F.L. - M. Dufour - EPAHN nseiller co t e r e g ra u co n e r, e Partag rs les mini-entrepreneu www.epa-hautenormandie.fr Créer ensemble La Mini Entreprise-EPA est une

Plus en détail

Première Enquête européenne sur les compétences linguistiques. Résumé

Première Enquête européenne sur les compétences linguistiques. Résumé Première Enquête européenne sur les compétences linguistiques Résumé Table des matières Origines de l Enquête... 3 Pilotage de l Enquête... 3 Résultats : niveau de langue... 6 Performance globale... 6

Plus en détail

Contrat d objectifs EPLE 2010-2013

Contrat d objectifs EPLE 2010-2013 Contrat d objectifs EPLE 2010 2013 Nom et adresse de l établissement : Prénom et Nom du chef d établissement : N d établissement : Email : N de téléphone : N de Fax : Formations dispensées : (types d examens

Plus en détail

A S S O C I A T I O N S A L V A D O R I E N E D E S P R O F E S S E U R S D E F R A N Ç A I S. Responsabilités :

A S S O C I A T I O N S A L V A D O R I E N E D E S P R O F E S S E U R S D E F R A N Ç A I S. Responsabilités : A S S O C I A T I O N S A L V A D O R I E N E D E S P R O F E S S E U R S D E F R A N Ç A I S P R O J E T F O N D D I N N O V A T I O N P É D A G O G I Q U E - 2012 «Formation didactique, pédagogique et

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Ecole Européenne «Les Arts de la Table» (Formation en 1 an) FCIL. Ecole Référente. LYCEE DES METIERS François MITTERRAND

Ecole Européenne «Les Arts de la Table» (Formation en 1 an) FCIL. Ecole Référente. LYCEE DES METIERS François MITTERRAND Ecole Européenne «Les Arts de la Table» (Formation en 1 an) FCIL Lycée des Métiers François Mitterrand Ecole Référente LYCEE DES METIERS François MITTERRAND Rue Pierre Mendès-France 58120 Château-Chinon

Plus en détail

NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel

NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel Nom de l entité déposante : 18-55 (société de production audiovisuelle et studio de création) Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Café Crème NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel

Plus en détail

Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines

Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines Créer de solides relations de travail entre des équipes indo-américaines Dr Reddy s Laboratories Dr. Reddy s Laboratories est un groupe pharmaceutique mondial indien qui produit des médicaments génériques

Plus en détail

FICHE METIER. «Chargé de postproduction» Chargé de postproduction. Assistant de postproduction Responsable de postproduction APPELLATION(S) DU METIER

FICHE METIER. «Chargé de postproduction» Chargé de postproduction. Assistant de postproduction Responsable de postproduction APPELLATION(S) DU METIER Chargé de postproduction Version 1 «Chargé de postproduction» APPELLATION(S) DU METIER Chargé de postproduction Assistant de postproduction Responsable de postproduction DEFINITION DU METIER Le chargé

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2015/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 24 mars 2015 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique

L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique L objectif de cet enseignement Est de comprendre comment la créativité et l innovation sont les moteurs de l évolution technologique Est de confronter les élèves à des démarches permettant de favoriser

Plus en détail

Chef de projet Nouvelles Offres de Formation. Au sein de la Direction du Marketing Stratégique et de l appui à la transformation

Chef de projet Nouvelles Offres de Formation. Au sein de la Direction du Marketing Stratégique et de l appui à la transformation ANNONCE EXTERNE Chef de projet Nouvelles Offres de Formation Au sein de la Direction du Marketing Stratégique et de l appui à la transformation Présentation de CentraleSupélec : Crée le 1 er janvier 2015,

Plus en détail

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement?

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Lumesse Avis d expert Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Dans l univers sans cesse mouvant de la Gestion des Talents, nous observons un nouveau changement fondamental en matière de développement

Plus en détail

AVIS DE VACANCE CHARGÉ(E) DE MISSION PROJETS INNOVANTS SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION

AVIS DE VACANCE CHARGÉ(E) DE MISSION PROJETS INNOVANTS SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE CHARGÉ(E) DE MISSION PROJETS INNOVANTS SERVICE DEVELOPPEMENT ET INNOVATION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction du Développement

Plus en détail

COMMUNICATION. BACHELOR EUROPéEN. Ecofac. 1ère année. en COMMUNICATION

COMMUNICATION. BACHELOR EUROPéEN. Ecofac. 1ère année. en COMMUNICATION Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année BACHELOR EUROPéEN en La 1ère année de Bachelor Européen en Communication s organise autour de 4 grands axes : La culture

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

Stratégies de recherche d emploi ou de stage

Stratégies de recherche d emploi ou de stage Stratégies de recherche d emploi ou de stage Service-conseil en gestion de carrière Service des stages et du placement 2015-2016 Pour prendre un rendez-vous: service.placement@polymtl.ca 1 Service conseil

Plus en détail

ANALYSE QUALITATIVE RESTREINTE

ANALYSE QUALITATIVE RESTREINTE Uniquement disponible sur le site web du CELV: http//www.ecml.at Document de référence 3: ANALYSE QUALITATIVE RESTREINTE Objet et méthode: Nous avons voulu comprendre au-delà des réponses au questionnaire

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010

CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010 CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010 Objet : Recrutement d un chargé de mission chargé de la formation interne au sein de l Administration générale des Personnels de l Enseignement Réseaux : tous réseaux Niveaux

Plus en détail

4 ÉC. www.concours-team.net GRADES DE MASTER TITRES CERTIFIÉS PAR L ÉTAT NIVEAU I PA R YO N / T O U ACCESSIBLE AUX TERMINALES, BAC+1 & BAC+2

4 ÉC. www.concours-team.net GRADES DE MASTER TITRES CERTIFIÉS PAR L ÉTAT NIVEAU I PA R YO N / T O U ACCESSIBLE AUX TERMINALES, BAC+1 & BAC+2 Commerce - Management - Affaires internationales - Marketing - Gestion - Finance RECON S E OL I US /L L YO N / T O U O PA R S E ES NU 4 ÉC ACCESSIBLE AUX TERMINALES, BAC+ & BAC+ GRADES DE MASTER TITRES

Plus en détail

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA La Mini-entreprise : quel intérêt pour les jeunes? Les principes du programme pour le mini-entrepreneur: Lui faire découvrir

Plus en détail

Participer à l activité en ligne d un groupe. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité

Participer à l activité en ligne d un groupe. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Participer à l activité en ligne d un groupe Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Coopération et collaboration Travail coopératif : la tâche est divisée

Plus en détail

Autres appellations du métier

Autres appellations du métier Le métier aujourd'hui Autres appellations du métier Secrétair(e) bureautique Secrétaire polyvalent(e) Assistant(e) bureautique Assistant(e) polyvalente Description synthétique du métier La secrétaire a

Plus en détail