«Les Défibrill Acteurs» Colloque Parlementaire. Palais du Luxembourg. Salle Vaugirard. 15 juin heures - 18 heures

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Les Défibrill Acteurs» Colloque Parlementaire. Palais du Luxembourg. Salle Vaugirard. 15 juin 2010 16 heures - 18 heures"

Transcription

1 Assocation 1901 «Nous prenons notre rôle à coeur» «Les Défibrill Acteurs» Colloque Parlementaire Palais du Luxembourg Salle Vaugirard 15 juin heures - 18 heures Les Défibrill Acteurs Contact Presse Stéphanie Cassan Tel : Mobile : Palais du Luxembourg Contact Sénat Christine Chassande Patron Tél : Association RMC/BFM Contact Presse Jennifer Palmer Tél : Mobile :

2 Pour une TVA à taux réduit pour l installation de défibrillateurs cardiaques dans les parties communes des immeubles d habitation L Association Les Défibrill Acteurs a été fondée en Sa création est partie d un constat simple. Sur les 40 à accidents cardiaques répertoriés chaque année, 80 % ont lieu à domicile. Or si une politique d installation de défibrillateurs cardiaques se développe dans les lieux publics, rien n avait jamais été fait pour prendre en compte la grande majorité de ces accidents à domicile. Partant de ce constat, l Association a décidé de mobiliser toutes les personnes concernées : politiques, médecins, professionnels du logement, pour que cette situation change et que des appareils soient installés dans les parties communes des immeubles d habitation. Pour encourager ce développement, Philippe Loiselet, président de l Association demande depuis le 28 mai 2009 que la TVA grevant l achat et l installation de ces appareils bénéficie du taux de TVA réduit, au même titre que les travaux d entretien réalisés dans les immeubles d habitation. PROGRAMME 15 juin heures - 18 heures Ouverture des travaux Monsieur Pierre Bordier, sénateur de l Yonne et Monsieur Alex Turk, sénateur du Nord et Président de la CNIL Pourquoi j y crois Monsieur Pierre Santini, maire d Issy les Moulineaux La responsabilité des politiques Monsieur Xavier Jouven, professeur de médecine, cardiologue, membre du comité scientifique de l association Les Défibrill Acteurs Les enjeux de santé publique Madame Isabelle Weill, présidente de l Association RMC/BFM Lieux publics, lieux privés, deux initiatives complémentaires Monsieur Daniel Herrero - parrain du colloque Les enjeux pour la vie en société Monsieur Philippe Loiselet, président de l association Les Défibrill Acteurs Questions/Réponses avec la salle Ce sujet étant mal connu, l Association souhaite présenter aux parlementaires qui auront à traiter de cette question dans les prochains mois, les enjeux essentiels de ce sujet en terme de santé publique et en terme d économie.

3 Le comité scientifique Conscient de l importance de s entourer de compétences médicales, L association Les Défibrill Acteurs a réuni au sein de son comité scientifique des médecins impliqués dans les questions liées aux défaillances cardiaques et aux défibrillateurs. Monsieur le Professeur Xavier Jouven, professeur de santé publique, cardiologue à l Hôpital Européen Georges Pompidou, référent national en matière de défibrillateurs : «Les défibrillateurs automatiques sont construits pour être utilisés par tous, et ce de façon très simple. Il suffit d appuyer sur le bouton ON et de coller sur le thorax de la victime 2 gros patchs, comme il est indiqué sur l appareil. C est tout! C est l appareil qui fait le reste tout seul! Des enfants de 12 ans qui n avaient pas été formés auparavant l ont parfaitement utilisé, aussi bien que des secouristes formés. Vous ne pouvez pas faire du mal, vous ne pouvez que faire du bien à la victime». Monsieur le Professeur Alain Combes, chef de service adjoint, Institut de Cardiologie, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière : «Le pronostic de l arrêt cardiaque réanimé avec retard (plus de 3 à 4 minutes) est extrêmement péjoratif, avec plus de 95% de décès à court terme. Par ailleurs, sur les arrêts cardiaques observés chaque année en France, surviennent à domicile. Il existe donc un potentiel énorme de gains de vies si des actions spécifiques sont menées, comme par exemple l opération «Les Défibrill Acteurs». Les vies récemment sauvées sur les terrains de sports ou dans certains transports publics grâce à la mise en place de défibrillateurs automatiques plaident fortement pour une politique volontaire de large déploiement de ces dispositifs, en particulier dans les immeubles d habitation». Monsieur le Docteur Emmanuel Jacquety, médecin généraliste, spécialiste de la médecine sportive : «Il est indéniable que le pourcentage de survie d un malade en arrêt cardiaque reste mince, en l absence de structure de réanimation proche, mais il est aussi reconnu que pour doubler, voire tripler ce pourcentage, le premier geste à faire en même temps que l appel du 15 ou du 18, est la défibrillation du coeur, grâce à un défibrillateur que tout un chacun devrait être capable d utiliser sans se poser de question. C est un acte de civisme que l on devrait inclure dans un enseignement spécifique, comme le massage cardiaque externe, la mise en position latérale de sécurité ou l utilisation des gilets à bandes réfléchissantes lors des accidents de la route. Plus le maillage en défibrillateurs judicieusement placés dans des endroits stratégiques sera important et l information sur leur utilisation relayée, plus nous gagnerons en terme de survie et en cela le projet actuel est une initiative formidable».

4 Nos partenaires L Association RMC/BFM, créée à l initiative d Alain et Isabelle Weill, a pour objet d œuvrer en faveur de la prévention et de l information en matière d action médicale. Le premier objectif de l Association est de généraliser les défibrillateurs dans les lieux publics. Serenys, Savoir agir, pouvoir Sauver. Serenys a été créé autour d un constat simple : pour se donner les moyens de sauver des vies, il faut allier défibrillateur, service et formation. A la suite d un appel d offres concernant l installation de défibrillateurs dans des immeubles d habitation, la société Serenys a répondu, et remporté cet AO. Serenys a pour objectif de sensibiliser les entreprises à une gestion optimale de l arrêt cardio-respiratoire en milieu professionnel et public. Elle propose ainsi la mise à disposition, sous la forme d un contrat de services, d un DAE (Défibrillateur Automatisé Externe), d une formation aux premiers secours ainsi qu un ensemble de services (installation, maintenance,). Ces différents services concernent à la fois le matériel (support, signalétique, échange, remplacement des accessoires et consommables) et la formation (initiation aux premiers secours et à l usage d un défibrillateur, maintien et contrôle d un niveau de connaissance optimal). C est ainsi, pour les clients de Serenys, l assurance de pouvoir externaliser auprès d un professionnel la gestion complète et durable des services associés à la mise à disposition d un défibrillateur. Un an après le début de l opération, ce sont près de 150 immeubles qui sont déjà équipés.

5 Nos parrains Daniel Herrero Raymond Domenech «Je me suis engagé dans l opération privée et bénévole Les Défibrillacteurs car il me semblait essentiel d accompagner l installation de défibrillateurs au coeur des immeubles d habitation. En mai dernier, lors de son lancement, j ai rencontré des hommes et des femmes heureux et fiers d être parmi les premiers à installer un appareil au sein de leur copropriété qui serait capable de sauver la vie à un voisin. L enthousiasme qui est né de cette opération me conduit à poursuivre ce parrainage. A chaque nouvelle opération, je suis face à des gens heureux de participer ensemble à une fête du coeur. J ai appris en travaillant au côté de l association que des gestes simples pouvaient sauver des vies... Agir contre tout risque de mort subite dans la vie quotidienne est un beau challenge». Ancien joueur puis entraîneur de rugby du XV français, Daniel Herrero vient supporter l Association Les Défibrill Acteurs en cette période de préparation et de coupe du monde de football. Homme de coeur et de conviction, il se bat pour des causes qui le touchent, sans langue de bois. Combattant toutes les idées reçues, cette bataille pour la vie que livrent les Défibrill Acteurs le séduit. Il vient avec son enthousiasme, sa force et son bagou apporter de l eau au moulin des appareils cardiaques dans les immeubles. «Je suis un homme de terrain, j aime l action, je viens défendre l idée qu on ne peut en France laisser davantage de vies se perdre quand avec de simples gestes il est aisé d en sauver», dit l homme en rouge.

Opération «Ils chantent pour le coeur»

Opération «Ils chantent pour le coeur» DOSSIER DE PRESSE Opération «Ils chantent pour le coeur» Album au profit de l'association les Défibrill'Acteurs Contact Presse Les Défibrill Acteurs Stéphanie Cassan Téléphone : 01 75 51 30 67 Email :

Plus en détail

«Nous prenons notre rôle à coeur»

«Nous prenons notre rôle à coeur» «Nous prenons notre rôle à coeur» Dossier de presse «Nous prenons notre rôle à coeur» Loiselet & Daigremont, leader de la copropriété en Ile - de - France lance un programme d installation de défibrillateurs

Plus en détail

rejoignez-nous! Les communes s engagent pour sauver des vies

rejoignez-nous! Les communes s engagent pour sauver des vies rejoignez-nous! Les communes s engagent pour sauver des vies www.associationrmcbfm.org Association RMC/BFM - 12, rue d Oradour-Sur-Glane 75015 Paris Isabelle Weill, Présidente + 33 (0)1 71 19 13 84 Jennifer

Plus en détail

Communiqué. La FFPSC a du Coeur. Face à la mort subite, le défibrillateur peut sauver des vies

Communiqué. La FFPSC a du Coeur. Face à la mort subite, le défibrillateur peut sauver des vies Communiqué La FFPSC a du Coeur Face à la mort subite, le défibrillateur peut sauver des vies A Chartres, le 6 décembre 2013, la FFPSC, via son comité directeur, a rappelé toute l attention qu elle porte

Plus en détail

N 1780 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 1780 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 1780 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 11 février 2014. PROPOSITION DE LOI relative aux gestes de premiers

Plus en détail

Or 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié de ces gestes simples pratiqués par le premier témoin.

Or 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié de ces gestes simples pratiqués par le premier témoin. La mort subite est la conséquence d un arrêt cardiaque et respiratoire. Elle survient soudainement chez un individu qui se livre à ses occupations habituelles : au travail, en faisant ses courses, mais

Plus en détail

dessins et scénario Kéline Fichter Éditions CHEPE

dessins et scénario Kéline Fichter Éditions CHEPE L arrêt cardiaque touche en France environ 60 000 personnes par an. C est la première cause de mortalité, bien loin devant les accidents de la route (4 600 morts en 2007). C est un tueur qui tue «au hasard»,

Plus en détail

Devenez partenaire! Fondation fribourgeoise de réanimation

Devenez partenaire! Fondation fribourgeoise de réanimation Devenez partenaire! Fondation fribourgeoise de réanimation Sauver des vies Le projet de la Fondation fribourgeoise de réanimation est né grâce à l exemple de la Fondation Ticinocuore tessinoise. En effet,

Plus en détail

Dossier de presse Défibrillateurs. Conférence de presse lundi 7 juin 2010. Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors

Dossier de presse Défibrillateurs. Conférence de presse lundi 7 juin 2010. Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors Dossier de presse Défibrillateurs Conférence de presse lundi 7 juin 2010 Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors Sommaire P3 : P4 : P5 : P6 : Communiqué de presse Présentation des défibrillateurs

Plus en détail

Arrêt cardiaque. Les Chevaliers du Coeur. rea app. www.osez-sauver.be. Osez Sauver est une initiative de la Ligue Cardiologique Belge

Arrêt cardiaque. Les Chevaliers du Coeur. rea app. www.osez-sauver.be. Osez Sauver est une initiative de la Ligue Cardiologique Belge Arrêt cardiaque rea app Actions Coeur Les Chevaliers du Coeur Osez Sauver est une initiative de la Ligue Cardiologique Belge www.osez-sauver.be 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié

Plus en détail

Pour toute information concernant les maladies cardiovasculaires :

Pour toute information concernant les maladies cardiovasculaires : Pour toute information concernant les maladies cardiovasculaires : Ligue Cardiologique Belge Plate-forme d informations et d échanges autour des maladies cardiovasculaires en Belgique au service des patients.

Plus en détail

DÉFIBRILLATEUR? C est un appareil qui permet de sauver la vie d une personne qui subit un arrêt cardiaque.

DÉFIBRILLATEUR? C est un appareil qui permet de sauver la vie d une personne qui subit un arrêt cardiaque. UN DÉFIBRILLATEUR EST UTILISABLE PAR TOUS QU EST-CE QU UN DÉFIBRILLATEUR? C est un appareil qui permet de sauver la vie d une personne qui subit un arrêt cardiaque. Son principe est simple : il envoie

Plus en détail

Un défibrillateur à la CAD offert par GrDF POINT PRESSE Hôtel communautaire Lundi 30 septembre 11h30

Un défibrillateur à la CAD offert par GrDF POINT PRESSE Hôtel communautaire Lundi 30 septembre 11h30 Un défibrillateur à la CAD offert par GrDF POINT PRESSE Hôtel communautaire Lundi 30 septembre 11h30 Jean-François RUIZ Responsable de la Communication - Direction Territoriale PACA Est T. 04 94 30 45

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 117 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009 Annexe au procès-verbal de la séance du 2 décembre 2008 PROPOSITION DE LOI relative à l inscription d une initiation à l utilisation du défibrillateur cardiaque

Plus en détail

Défibrillation et Grand Public. Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline

Défibrillation et Grand Public. Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline Défibrillation et Grand Public Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline Quelques chiffres (1) 50 à 60 000 décès en France par mort subite dont la moitié font suite à l apparition d une tachycardie

Plus en détail

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL «Au-delà de l obligation réglementaire, un enjeu de prévention» EVOLUTION DES PROGRAMMES DE SST Des textes récents des ministères chargés de la santé et de l intérieur

Plus en détail

Journée Mondiale des Premiers Secours de la Croix-Rouge

Journée Mondiale des Premiers Secours de la Croix-Rouge D o s s i e r d e p r e s s e Journée Mondiale des Premiers Secours de la Croix-Rouge Le 10 septembre 2011 Complexe sportif du Château Blanc Contact presse : Virginie Bizot 06 74 13 34 95 dl.montargis@croix-rouge.fr

Plus en détail

La situation des arrêts cardiaques dans le département

La situation des arrêts cardiaques dans le département La situation des arrêts cardiaques dans le département Depuis 5 ans, près de 5 interventions de sapeurs-pompiers par semaine pour arrêt cardiaque dans le Maine-et-Loire Dans le Maine-et-Loire, de 2005

Plus en détail

Formez-vous pour mieux. prévenir les risques professionnels

Formez-vous pour mieux. prévenir les risques professionnels Formez-vous pour mieux prévenir les risques professionnels . Formation initiale : 14 heures MAC : 7 heures De 4 à 10 Formateur SST certifié Habilitation de l I. : N 01190/2011/SST-1/0/13 Sauvetage Secourisme

Plus en détail

"Les gestes qui sauvent"

Les gestes qui sauvent Dossier de presse Conférence de presse "Les gestes qui sauvent" le 9 février 2010 à 11h00 à la Fédération Française de Football 87, boulevard de Grenelle 75015 PARIS Sommaire Un partenariat pour la vie...

Plus en détail

Présentation de la Bande Dessinée «La Bande à Défi» Lancement de la formation aux premiers secours dans les écoles primaires de la Ville

Présentation de la Bande Dessinée «La Bande à Défi» Lancement de la formation aux premiers secours dans les écoles primaires de la Ville Présentation de la Bande Dessinée «La Bande à Défi» Lancement de la formation aux premiers secours dans les écoles primaires de la Ville Ecole élémentaire de La Pomme Sainte Madeleine 8 avenue Bernard

Plus en détail

Algorithme de la RCP de base pour le public non formé

Algorithme de la RCP de base pour le public non formé Algorithme de la RCP de base pour le public non formé La victime ne bouge pas et ne répond pas Appeler le 15* Faire chercher un DAE La victime ne respire pas ou «gaspe» 100 compressions thoraciques 1 Continuer

Plus en détail

Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent

Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent Professeur Pierre CARLI D.A.R. et SAMU Hôpital Necker Paris, France 1 AC et mort subite Le sujet s effondre brutalement (éventuellement convulse ) Interruption

Plus en détail

Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation?

Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation? Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation? Le jeudi 25 mars 2010 à 14h30, à la Maison des Sports, Monsieur Jean Pierre

Plus en détail

AED MAP. lifesaving solutions

AED MAP. lifesaving solutions Entreprises AED MAP lifesaving solutions 1994 Lancement et commercialisation du premier défibrillateur automatique (DAE). 50 000 En France, 50 000 personnes meurent chaque année d un arrêt cardiaque. 4

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES DEFIBRILLATEURS POUR SAUVER DES VIES!

DOSSIER DE PRESSE DES DEFIBRILLATEURS POUR SAUVER DES VIES! DOSSIER DE PRESSE DES DEFIBRILLATEURS POUR SAUVER DES VIES! Présentation du dispositif et simulation grandeur nature Lundi 17 janvier à 18h30 Salle Marie Bour 38, rue Mac Mahon 54 000 Nancy SOMMAIRE 1.

Plus en détail

reconnaître les dangers et agir en toute sécurité

reconnaître les dangers et agir en toute sécurité LES 1 reconnaître les dangers et agir en toute sécurité L accident peut lui-même être générateur de danger. 1 Effectuer une approche prudente de la zone de l accident. 2 En restant à distance de la victime,

Plus en détail

Cependant, pour améliorer la prise en charge de l arrêt cardiaque en France, il convient d agir sur les 3 premiers maillons :

Cependant, pour améliorer la prise en charge de l arrêt cardiaque en France, il convient d agir sur les 3 premiers maillons : L ARRET CARDIAQUE Dans 90% des cas, l arrêt cardiaque est consécutif à des battements anarchiques du cœur, la fibrillation ventriculaire. Dans un premier temps, la victime s effondre par manque d oxygénation

Plus en détail

Se former. aux gestes qui sauvent. et apprendre à utiliser un défibrillateur

Se former. aux gestes qui sauvent. et apprendre à utiliser un défibrillateur Se former aux gestes qui sauvent et apprendre à utiliser un défibrillateur L'intervention dans les premières minutes, avant l'arrivée des secours, est capitale. Connaître les bons réflexes vous aide à

Plus en détail

Sauver une vie, en 3 gestes!

Sauver une vie, en 3 gestes! Sauver une vie, en 3 gestes! Gestes Élémentaires de Survie Formation aux élèves de 5 e des collèges Essonniens Pourquoi former aux gestes élémentaires de survie? Reconnaître l arrêt cardiaque Le Sdis de

Plus en détail

COEUR ET ACTIVITES PHYSIQUES SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E)

COEUR ET ACTIVITES PHYSIQUES SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E) SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E) PLAN PROPOSE LES GESTES DE PREMIERS SECOURS L'UTILISATION DU DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE ( SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE

Plus en détail

Formation grand public à l'utilisation des défibrillateurs automatiques sur la ville d'alençon.

Formation grand public à l'utilisation des défibrillateurs automatiques sur la ville d'alençon. DOSSIER DE PRESSE Alençon, vendredi 20 février Formation grand public à l'utilisation des défibrillateurs automatiques sur la ville d'alençon. En France chaque année, l arrêt cardiorespiratoire inopiné,

Plus en détail

BUDGET PREVISIONNEL Equipement en DSA de 50 refuges de l Arc Alpin. 120 000 Euros (avec maintenance 3 ans)

BUDGET PREVISIONNEL Equipement en DSA de 50 refuges de l Arc Alpin. 120 000 Euros (avec maintenance 3 ans) BUDGET PREVISIONNEL Equipement en DSA de 50 refuges de l Arc Alpin 120 000 Euros (avec maintenance 3 ans) Autotest Adaptation de la puissance du choc/morphologie oui/non Temps d'analyse Temps charge avant

Plus en détail

VILLE DE DOMONT. La défibrillation en accès Public. Page 1

VILLE DE DOMONT. La défibrillation en accès Public. Page 1 VILLE DE DOMONT La défibrillation en accès Public Page 1 En partenariat avec CLUB de DOMONT ROTARY CLUB DE DOMONT-ECOUEN Page 2 SOMMAIRE 1- LE PROJET, QUELS OBJECTIFS POUR LA VILLE DE DOMONT? 2- IMPLANTATION

Plus en détail

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Catalogue 2015 Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Edito 2015 C est la rentrée! Période d effervescence s il en est,

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

DEMONSTRATION DE FONCTIONNEMENT DU DÉFIBRILLATEUR

DEMONSTRATION DE FONCTIONNEMENT DU DÉFIBRILLATEUR DEMONSTRATION DE FONCTIONNEMENT DU DÉFIBRILLATEUR H e a r t S t a r t ( Philips ) Démonstration réalisée par les Docteurs Alain LIAGRE & Thierry LEDANT Membres du Conseil Syndical DOMAINE DE SAINT PIERRE

Plus en détail

Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie.

Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie. Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie. d un haut-parleur qui donne des messages sonores et guide le sauveteur dans son action D un accumulateur (batterie) d énergie qui permet

Plus en détail

Nous pouvons tous sauver

Nous pouvons tous sauver 1 Nous pouvons tous sauver des vies Vous pouvez sauver une personne victime d un arrêt cardio-respiratoire grâce au défibrillateur automatisé externe (DAE). Il délivre un choc électrique au muscle cardiaque,

Plus en détail

APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS

APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS Note d information La Fondation CNP Assurances lance un nouvel appel à projets dédié aux collectivités territoriales qui s engagent pour implanter des

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille

Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille SOMMAIRE I. L arrêt cardiaque extra-hospitalier. II. L arrêt cardiaque intra-hospitalier.

Plus en détail

Moyens et limites du masseur kinésithérapeute d équipes

Moyens et limites du masseur kinésithérapeute d équipes Moyens et limites du masseur kinésithérapeute d équipes Guy TUSSEAU Masseur kinésithérapeute Je vais vous présenter la réflexion collégiale qui a été menée par le groupe des masseurskinésithérapeutes de

Plus en détail

10 minutes suffisent pour redonner vie à votre entreprise

10 minutes suffisent pour redonner vie à votre entreprise 10 minutes suffisent pour redonner vie à votre entreprise Premiers secours dans les entreprises «Obligations et solutions» par les Docteurs Roch Ogier et Frédéric Lador Êtesvous bien préparé? Saviezvous

Plus en détail

Seul le prononcé fait foi

Seul le prononcé fait foi Intervention de Marisol Touraine Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Remise du rapport du Conseil national du numérique Mardi 13 octobre 2015 Monsieur le Président, Benoît

Plus en détail

Signature de la convention cadre de partenariat pour l information, la formation et la promotion de la Prévention des Risques Professionnels

Signature de la convention cadre de partenariat pour l information, la formation et la promotion de la Prévention des Risques Professionnels Dossier de presse : Signature de la convention cadre de partenariat pour l information, la formation et la promotion de la Prévention des Risques Professionnels jeudi 28 avril 2011 à 14h00 bureau du Proviseur

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Présentation du projet Préambule. Mardi 4 décembre 2012 : «Un juge de ligne de 41 ans est décédé après avoir été frappé par des jeunes joueurs d un club d Amsterdam». La Belgique n échappe pas à cette

Plus en détail

Téléchargez l application mobile sur l App Store et Google Play! Une formation utile et nécessaire

Téléchargez l application mobile sur l App Store et Google Play! Une formation utile et nécessaire la formation, d une Pour plus d information sur la formation en () G1K 7S6 () H5B 1H1 L arrêt cardiaque est l une des principales causes de décès au. rapide, une intervention visant à rétablir un rythme

Plus en détail

Appel au secours. Gestes de secours Chapitre 5. Comment appeler l hélicoptère! Ce qu il faut faire

Appel au secours. Gestes de secours Chapitre 5. Comment appeler l hélicoptère! Ce qu il faut faire Gestes de secours Chapitre 5 Appel au secours Comment appeler l hélicoptère! Ce qu il faut faire Ce qu il ne faut pas faire Utiliser les signes conventionnels Choisir un endroit dégagé pour être repéré.

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

ACTION RSE PHONE RÉGIE. Une marque du groupe Armonia

ACTION RSE PHONE RÉGIE. Une marque du groupe Armonia ACTION RSE PHONE RÉGIE Une marque du groupe Armonia SOMMAIRE ÉDITO P. 4 AGENDA 21 PHONE RÉGIE P. 5 GOUVERNANCE P. 6 RESPONSABILITÉ SOCIALE P. 7 BONNES PRATIQUES DES AFFAIRES P. 9 RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE

Plus en détail

LA JOURNEE DU CŒUR L ACCUEIL. Samedi 2 octobre 2010. Cour des Maréchaux. JOURNEE DU CŒUR 2 octobre 2010

LA JOURNEE DU CŒUR L ACCUEIL. Samedi 2 octobre 2010. Cour des Maréchaux. JOURNEE DU CŒUR 2 octobre 2010 LA JOURNEE DU CŒUR L ACCUEIL Samedi Cour des Maréchaux Évaluation de l initiation à l utilisation du défibrillateur automatisé externe Participation globale à l initiation Personnes inscrites : 28 Personnes

Plus en détail

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA La Mini-entreprise : quel intérêt pour les jeunes? Les principes du programme pour le mini-entrepreneur: Lui faire découvrir

Plus en détail

ARRET CARDIAQUE : 1 VIE = 3 GESTES

ARRET CARDIAQUE : 1 VIE = 3 GESTES ARRET CARDIAQUE : 1 VIE = 3 GESTES 23 JUIN 2010 AURILLAC CANTAL A L ISSU DE CETTE FORMATION VOUS SEREZ CAPABLE DE PRENDRE EN CHARGE UNE PATIENT EN ARRET CARDIO- RESPIRATOIRE L arrêt cardiaque, aujourd

Plus en détail

LES ATELIERS DE L ANDIISS 6 DÉCEMBRE 2007 MALAKOFF

LES ATELIERS DE L ANDIISS 6 DÉCEMBRE 2007 MALAKOFF 6 DÉCEMBRE 2007 MALAKOFF 1 L UTILISATION DES DEFIBRILLATEURS DANS LES EQUIPEMENTS SPORTIFS Sylvie MILED Pierre-Yves FAVREAU 2 Demain, devrons nous équiper tous les équipements sportifs en défibrillateurs?

Plus en détail

Association Française des Premiers Secours des Pyrénées Orientales ( AFPS 66 )

Association Française des Premiers Secours des Pyrénées Orientales ( AFPS 66 ) Association Française des Premiers Secours des Pyrénées Orientales ( AFPS 66 ) n W662005964 / siren 790 223 317 / arrêté préfectoral n 2013109-0001 INITIATIONS Initiation au Défibrillateur : l arrêt cardiaque

Plus en détail

Etude MAAF IFOP «Les Français et l urgence médicale» : un enjeu de santé publique

Etude MAAF IFOP «Les Français et l urgence médicale» : un enjeu de santé publique Communiqué de presse Paris, le 2 décembre 2014 Etude MAAF IFOP «Les Français et l urgence médicale» : un enjeu de santé publique MAAF lance «Grave Pas Grave?», le premier service mobile expert d analyse

Plus en détail

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014 PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer - Lundi 8 septembre 2014 - SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI L illettrisme : un handicap

Plus en détail

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Communiqué de presse Paris, le 24 avril 2014 RESULTATS 2013 Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Initiative

Plus en détail

Septembre 2015. Objet : Parcours du Cœur 2016. Madame le Maire, Monsieur le Maire, Chers organisateurs,

Septembre 2015. Objet : Parcours du Cœur 2016. Madame le Maire, Monsieur le Maire, Chers organisateurs, Septembre 2015 Objet : Parcours du Cœur 2016 Madame le Maire, Monsieur le Maire, Chers organisateurs, La Fédération Française de Cardiologie organise les 2 et 3 avril 2016, la 41 ème édition des Parcours

Plus en détail

CRÉATION DE MÉDECINS DU MONDE LUXEMBOURG. Dossier de presse - 27 mai 2014 LA SANTÉ EST-ELLE ACCESSIBLE À TOUS?

CRÉATION DE MÉDECINS DU MONDE LUXEMBOURG. Dossier de presse - 27 mai 2014 LA SANTÉ EST-ELLE ACCESSIBLE À TOUS? CRÉATION DE MÉDECINS DU MONDE LUXEMBOURG Dossier de presse - 27 mai 2014 LA SANTÉ EST-ELLE ACCESSIBLE À TOUS? 3 SOMMAIRE Le mot du Président p. 3 Communiqué de presse Création de Médecins du Monde Luxembourg

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer M e r c r e d i 2 1 s e p t e m b r e 2 0 1 1 Dossier de presse Le Conseil général de la Loire s associe à la Journée mondiale de la maladie d Alzheimer par Claude BOURDELLE, vice-président du conseil

Plus en détail

Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs

Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs INCSEN Réagir efficacement face à un début d incendie en respectant les consignes de sécurité Savoir mettre en oeuvre un extincteur Tout personnel d entreprise

Plus en détail

Les Français et l arrêt cardiaque

Les Français et l arrêt cardiaque pour Les Français et l arrêt cardiaque Novembre 2010 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Fédération Française de Cardiologie Echantillon : Echantillon de 1007 personnes, représentatif

Plus en détail

Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie

Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie dossier de presse Contact presse CNAMTS : Sandra Garnier 01 72 60 15 91 sandra.garnier@cnamts.fr Paris, le

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer La Fondation contre le Cancer et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE 24 heures de mobilisation contre le cancer CÉLÉBRER RENDRE HOMMAGE LUTTER STK008_Levensloop_Broch_FR_10.indd

Plus en détail

Le défibrillateur. Dr Hamdi BOUBAKER

Le défibrillateur. Dr Hamdi BOUBAKER Le défibrillateur Dr Hamdi BOUBAKER Défibrillation ou Choc électrique externe le défibrillation: geste consistant à faire passer volontairement et brièvement un courant électrique dans le cœur en cas des

Plus en détail

informations pratiques

informations pratiques COLLECTIVITÉS LOCALES Arrêt cardiaque informations pratiques avec le soutien de Arrêt cardiaque I Informations pratiques I 1 2 I L arrêt cardiaque L arrêt cardiaque est la première cause de mortalité des

Plus en détail

RENCONTRE DEBAT SAMEDI 15 SEPTEMBRE 2012 AUDITORIUM ESPACE BOUCHARDON COMPTE-RENDU LA SOLIDARITE ENTRE GENERATION DANS LA VIE ASSOCIATIVE

RENCONTRE DEBAT SAMEDI 15 SEPTEMBRE 2012 AUDITORIUM ESPACE BOUCHARDON COMPTE-RENDU LA SOLIDARITE ENTRE GENERATION DANS LA VIE ASSOCIATIVE RENCONTRE DEBAT SAMEDI 15 SEPTEMBRE 2012 AUDITORIUM ESPACE BOUCHARDON COMPTE-RENDU LA SOLIDARITE ENTRE GENERATION DANS LA VIE ASSOCIATIVE 2012 : année Européenne du vieillissement actif et de la solidarité

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Philippe Busquin Commissaire Européen pour la Recherche La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Discours à la Conférence «Priorité à la science» Lisbonne 31 mai 2004 Monsieur le Président

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Livret aide-mémoire LE DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL (DMP) EN PICARDIE

Livret aide-mémoire LE DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL (DMP) EN PICARDIE Livret aide-mémoire Secrétaires médicales LE DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL (DMP) EN PICARDIE 1 Le présent livret vise à : Former les secrétaires médicales à l information et la promotion du DMP auprès des

Plus en détail

«Le défibrillateur au cœur de mon sport» Ministre en charge des Sports

«Le défibrillateur au cœur de mon sport» Ministre en charge des Sports «Le défibrillateur au cœur de mon sport» Le défibrillateur au cœur de mon sport I. Le contexte: Assurer la bonne santé des sportifs II. Les constats: Trop peu d infrastructures sportives équipées de DEA

Plus en détail

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des. femmes. Ouverture du colloque

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des. femmes. Ouverture du colloque 1 Intervention de Marisol Touraine Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Ouverture du colloque «Observance, autonomie, responsabilité» Lundi 1 er juin 2015 Seul le prononcé

Plus en détail

AED Plus. La meilleure assistance pour les sauveteurs

AED Plus. La meilleure assistance pour les sauveteurs AED Plus La meilleure assistance pour les sauveteurs RCP indispensable Les dernières recommandations publiées en 2010 par le conseil européen de réanimation (ERC, European Resuscitation Council) sont claires

Plus en détail

PROTOCOLE DE PARTENARIAT

PROTOCOLE DE PARTENARIAT DISPOSITIF EXPÉRIMENTAL POUR LA PRISE EN CHARGE DES ENFANTS MINEURS LORS D UN FÉMINICIDE OU D UN HOMICIDE AU SEIN DU COUPLE PROTOCOLE DE PARTENARIAT entre le Conseil général, via l Observatoire des violences

Plus en détail

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Mesdames et messieurs, Dans quelques jours s ouvrira la COP21, l une

Plus en détail

LES SAUVETEURS EN MER

LES SAUVETEURS EN MER LES SAUVETEURS EN MER Une association, des bénévoles, un engagement fort 2012 L HISTOIRE La Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) naît en 1967 de la fusion de deux sociétés centenaires issues d

Plus en détail

FORMATION À LA DÉFIBRILLATION DSA - DEA

FORMATION À LA DÉFIBRILLATION DSA - DEA FORMATION À LA DÉFIBRILLATION DSA - DEA Durée : 4h Personnels concernés : Tout le personnel volontaire. Formation au secourisme PROGRAMME DE LA FORMATION 1 re partie : Qu est ce que la fibrillation? Objectifs

Plus en détail

des défibrillateurs dans le métro de marseille

des défibrillateurs dans le métro de marseille 25 Juin 2010 des défibrillateurs dans le métro de marseille Contact Presse : Christiane D'ANDREA 04.91.10.55.20. c.dandrea@rtm.fr En France, on compte 40 000 à 60 000 morts par arrêt cardiaque chaque année

Plus en détail

Présentation de la Note d analyse «Gestes de premiers secours : une responsabilité citoyenne»

Présentation de la Note d analyse «Gestes de premiers secours : une responsabilité citoyenne» Paris, le 19 février 2013 Présentation de la Note d analyse «Gestes de premiers secours : une responsabilité citoyenne» Mardi 19 février 2013 Intervention de Vincent Chriqui, Directeur général du Centre

Plus en détail

Peña Lous Pitchouns du Moun

Peña Lous Pitchouns du Moun Peña Lous Pitchouns du Moun Si l on veut s approcher des enfants, il faut parfois devenir enfant soi-même. Bozena Nemcovà SOMMAIRE Présentation Nos parrains Les dons La journée pitchouns La marche nocturne

Plus en détail

S engager auprès d un jeune pour lui donner les chances qu il mérite! www.institut-telemaque.org

S engager auprès d un jeune pour lui donner les chances qu il mérite! www.institut-telemaque.org S engager auprès d un jeune pour lui donner les chances qu il mérite! www.institut-telemaque.org Qu est-ce que l Institut Télémaque? Aujourd hui présidée par Henri Lachmann, l association a vu le jour

Plus en détail

Signature d une convention de partenariat «Capital santé des seniors et liens intergénérationnels»

Signature d une convention de partenariat «Capital santé des seniors et liens intergénérationnels» Fiche de presse Une force de proposition indépendante à l initiative de la Ville de Montpellier Direction de la Communication de la Ville de Montpellier - ANATOME - Novembre 2010 Signature d une convention

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2008. L Institut de Beauté à Domicile Imaginé il y a 40 ans et toujours dans l air du temps!

DOSSIER DE PRESSE 2008. L Institut de Beauté à Domicile Imaginé il y a 40 ans et toujours dans l air du temps! L Institut de Beauté à Domicile Imaginé il y a 40 ans et toujours dans l air du temps! DOSSIER DE PRESSE 2008 Contact Presse 3d Communication Adélaïde Mulot +33 (0) 1 46 05 87 87 amulot@3dcommunication.fr

Plus en détail

Devenir un chef de projet efficace

Devenir un chef de projet efficace Formation Nodesway Devenir un chef de projet efficace 12 bonnes pratiques pour un management humain Vidéo disponible sur http://youtu.be/bd70a8a4ti4 Nodesway Alain Fernandez Pour toi, c est quoi un chef

Plus en détail

L ARRET CARDIAQUE. Dr MAITRE Département de médecine d urgence CESU 45

L ARRET CARDIAQUE. Dr MAITRE Département de médecine d urgence CESU 45 L ARRET CARDIAQUE Dr MAITRE Département de médecine d urgence CESU 45 INTRODUCTION On ne peut pas faire face à une situation que l on n a pas correctement évaluée L approche du malade en situation d urgence

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques 2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès au Canada. Bien que leur incidence ait diminué au cours des dernières

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Discours de Marylise LEBRANCHU Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Jeudi 17 octobre 2013 Je suis heureuse de pouvoir commencer,

Plus en détail

LES SAUVETEURS EN MER

LES SAUVETEURS EN MER LES SAUVETEURS EN MER Une association, des bénévoles, un engagement fort L HISTOIRE La Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) naît en 1967 de la fusion de deux sociétés centenaires issues d une vieille

Plus en détail

Partenaire Or. Photo Mot Logo. Écrans géants Logo Logo Logo Nom Nom. Allocutions en soirée Mention Mention Mention Mention Mention

Partenaire Or. Photo Mot Logo. Écrans géants Logo Logo Logo Nom Nom. Allocutions en soirée Mention Mention Mention Mention Mention 1 page ½ page Platine Or Partenariat 2015 Argent Bronze de 5 000 $ 3 000 $ 2 000 $ 1 000 $ 500 $ Programme de la soirée Photo Mot Logo Photo Mot Logo Carte professionnelle Logo Nom Panneau publicitaire

Plus en détail

N 383 SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015. Enregistré à la Présidence du Sénat le 1 er avril 2015 PROPOSITION DE LOI

N 383 SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015. Enregistré à la Présidence du Sénat le 1 er avril 2015 PROPOSITION DE LOI N 383 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 Enregistré à la Présidence du Sénat le 1 er avril 2015 PROPOSITION DE LOI relative à l'usage du défibrillateur cardiaque, PRÉSENTÉE Par MM. Alex TÜRK, Jérôme

Plus en détail

«S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.»

«S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.» «S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.» www.sibomat.be Luc D. (46 ans) a vraiment une brique dans le ventre. Il a la construction dans le sang. Après avoir rénové sa première maison, il a voulu

Plus en détail