Vrai ou faux régimes r le diabétique de type 2?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vrai ou faux régimes r le diabétique de type 2?"

Transcription

1 Vrai ou faux régimes r pour le diabétique de type 2? 1ères Confrontations Para-Médicales Endocrinologie-Diab Diabétologie De l Îl Île de France Sud 9 mars 2007 Dr B. Boucherie L. Fouquet

2 Le "régime" du diabète de type 2 OBJECTIFS : Aide au contrôle du poids Aide à la perte de poids si IMC > 25kg/m² Limitation des erreurs : Consommation excessive de graisses Consommation excessive de produits sucrés Consommation excessive de boissons alcoolisées Prévention de la micro et macroangiopathie Contrôle qualitatif et quantitatif des lipides Contrôle de la répartition r glucidique

3 Apport recommandé lipides 30-35% protides 12-15% Consommation actuelle protides 17-23% glucides 50-55% lipides 38-40% glucides 39-43%

4 Le "régime" du diabète de type 2 Alimentation équilibrée e avec une diminution des apports énergétiques de 20 à 30% Réhabilitation des glucides dédiabolisationdiabolisation Limitation et choix des aliments gras Choix des matières grasses d ajout d pour favoriser les graisses insaturées

5 LES RECOMMANDATIONS PNNS Viandes, poissons, œufs Légumes, fruits Lait, produits laitiers Céréales et dérivd rivés, Pomme de terre, légumes secs Matières grasses 1 à 2 fois/jour 5 par jour 3 fois/jour Chaque repas A LIMITER Protéines animales, vitamines B, fer Minéraux, vitamines, fibres Protéines animales, calcium, vitamines A et B Glucides complexes, protéines végétales, v fibres, minéraux, vitamines B Lipides, acides gras essentiels, vitamines A, D et E ACTIVITE PHYSIQUE AU MOINS 30 minutes par jour

6 Moins de graisses cachées Le fromage Les produits au lait entier Les viandes grasses Les charcuteries Les fritures Les panures Les plats en sauce Les pizzas, quiches, sandwichs Les friands, bouchées à la reine Les plats du commerce Les viennoiseries Les pâtisseries Le chocolat Les glaces Les biscuits sucrés Les biscuits apéritifs

7 10g de graisses LIPIDOPHOTO 10g de lipides 1 cuillère à soupe d huile 20g de cacahuètes 30g de roquefort 1 croissant ¼ de pizza 6 à 8 tranches fines de saucisson

8 Limitation des acides gras saturés : de préférence < 15g.

9 Difficultés s rencontrées es par le soignant Différentes habitudes alimentaires Nombre de repas Culture culinaire Conditions de vie Travail, famille Terrain psychologique Contraintes du diabète ATCD de "régimes" source de frustrations Beaucoup d idées préconçues de «on dit»

10 Oui Non Le petit déjeuner d est il indispensable? OUI,, surtout si le diabétique est sous sulfamides hypoglycémiants ou glinides. Meilleure répartition r glucidique sur la journée e (15 à 20% de la journée)

11 Bénéfices du petit déjeunerd Le petit déjeuner d fait suite à un jeûne nocturne prévient le phénom nomène ne de stockage énergétique. Diminue le risque d apparition d de la résistance r à l insuline Limite les grignotages et permet de maîtriser les apports en sucres et en graisses Evite la fatigue intellectuelle et physique, les troubles de la concentration et l irritabilitl irritabilité en cours de matinée Permet de fractionner les apports glucidiques pour éviter hypo et hyperglycémies mies

12 petit déjeunerd Faut-il interdire le sucre et la confiture? Oui Non Sucre ou fructose? Et les édulcorants?

13 petit déjeunerd Aucun glucide ne doit être supprimé Aucun «glucide interdit» En quantité raisonnable Sauf pris tout seul Sodas déconseilld conseillés Glucides à comptabiliser dans la répartitionr

14 Avantages : Fructose Plus de goût à moindre coût t glucidique Pouvoir sucrant > à celui du saccharose Abaisse le seuil de la perception de la saveur sucrée (60g à 80g de fructose pour 100g de sucre) Peu insulino-sécr créteur Inconvénients nients : Edulcorants énergétiques Même apport énergétique que le saccharose : 4Kcal/g Hyperlipémiant Induit moins le phénom nomène ne de satiété (non stimulation de l insuline et de la leptine)

15 Edulcorants non énergétiques Aspartame, acésulfame sulfame,, saccharine, cyclamates, sucralose Avantages : Permet une réduction r de l'apport en glucides simples sans modifier la saveur sucrée n influence pas la glycémie n apporte pas de calories Inconvénients nients : compenser la réduction r des sucres simples par une majoration de la part de graisses? entretenir l'appétence vis à vis du sucre

16 petit déjeunerd Céréales ou pain? Oui Non Beurre ou margarine? Oui Non

17 Céréales ou pain? petit déjeunerd 30g céréales c = 40g de pain= 20g de glucides Notion d index d glycémique Beurre ou margarine? 82% de Mat. Gr. La margarine permet de favoriser les acide gras mono et polyinsaturés s = dépends d du risque cardiovasculaire Goût t du beurre souvent préféré Limiter le beurre pour les tartines le matin et privilégier les huiles riches en acides gras mono et polyinsaturés s dans la journée e (olive-colza)

18 Notion d index d glycémique Il permet de quantifier l effet hyperglycémiant des aliments pour une quantité identique de glucides. Un aliment d index d glycémique faible correspond à un aliment peu hyperglycémiant. On peut savoir ainsi si les glucides d un d aliment donné appartiennent aux glucides à assimilation lente ou rapide

19 Fiche novopratique Novo Nordisk

20 Glucides simples Glucides complexes Sucre, confiseries Miel, chocolat, glaces, sorbets Boissons sucrées, pâtisseries Fruits (frais et séchés) Desserts lactés sucrés Blé (farine, pain, pâtes, semoule) Maïs, riz, sarrasin, orge Pomme de terre Fèves, lentilles, flageolets, pois Sucres rapides Sucres lents

21 Notion d index d glycémique La mixité des repas change cette notion. L index glycémique d un d aliment varie en fonction du mode de cuisson, de conservation et et bien sûr s selon les individus. Le concept de Charge Glycémique prend en compte la quantité et la qualité des glucides influençant l impact l glycémique d un d aliment. CG=IG x glucides (g/portion) / 100

22 Quel petit déjeuner d? Petit déjeuner d 1 1/6 baguette 40g Beurre 200ml de lait ½ écrémé ½ banane Petit déjeuner d 2 5 tr de pain de son 60g Beurre 200ml de lait ½ écrémé 1 orange Petit déjeuner d 2

23 Choix du petit déjeunerd 1 1/6 baguette 40g Beurre 200ml de lait ½ écrémé ½ banane 48g de glucides CG = 33,1 2 5 tr de pain de son 60g Beurre 200ml de lait ½ écrémé 1 orange 47g de glucides CG = 19,4 Le diabétique pourra tester sa tolérance personnelle de l aliment ou du repas avec l autocontrôle glycémique

24 Quid des autres repas? Où manger vous le midi? Chez moi Je mange à la cantine Il n y n y a pas de choix J emmène mon repas Je suis en déplacement d et je mange à l extérieur Je saute le déjeuner d et je fais un vrai repas le soir Que conseiller?

25 Quid des autres repas? Et les repas à la maison? Je n ai n pas trop le temps de cuisiner Je ne vais pas mettre mon mari et mes enfants au régime Je fais de bons petits plats le soir car mes enfants sont à la cantine le midi Que conseiller?

26 Les conseils nutritionnels Personnalisés Adaptés s aux différents situations, sollicitations de l environnementl Réalisable sur le long terme avec des objectifs simples à atteindre

27 Comment concilier sans frustration "régime" et famille? Impliquer si possible le conjoint Préparation du repas en limitant les matières grasses même repas pour tous et chacun assaisonnera son assiette selon son goût Penser à panacher légumes l verts et féculentsf Utiliser les équivalences glucidiques Tenir compte de l ensemble l du repas pour ne pas cumuler les écarts

28 Autre exemple: Travail avec repas professionnels Choix du restaurant Conseils pour repas au restaurant et cocktails : réduire l apport l lipidique, alcoolique et en produits sucrés éducation importante Eviter d associer d 2 aliments gras, équivalence painféculents Prendre son temps Privilégier un repas équilibré à la maison en limitant les graisses visibles.

29 Questions récurrentesr Pour les Mat.Gr.,, l huile l d olive d c est c mieux? Oui Non 100% de mat. Gr. Comme les autres huiles riche en acide gras mono insaturés s contribuant à la prévention des maladies cardio-vasculaires. Base des graisses visibles mais variété indispensable : Pauvre en vitamine E par rapport à l huile de tournesol et maïs Pauvre en acide gras essentiel par rapport au colza, soja, noix

30 Questions récurrentesr Faut-il supprimer le fromage? Pas d aliment d à diaboliser Limiter le fromage à 30g (soit 1/8 de camembert) par jour si consommation régulir gulière

31 Fromage = lire les étiquettes 2 fromages à 45 % de Matière grasse : 1 du type Leerdammer 1 du type Camembert Lequel choisir? Leerdammer 45% de MG/MS 27,6% de MG/PT Camembert 45%de MG/MS 20% de MG/PT

32 Fromage blanc = lire les étiquettes Fromage blanc 0% Fromage blanc 20% /MS 3% / poids total Fromage blanc 40% /MS 6% / poids total Attention au fromage blanc : "seulement 6% de matière grasse Matière sèche ou Poids Total?

33 Questions récurrentesr Et le vin, il parait que c est c bon pour le cœur c? «je peux continuer à en consommer?» Ne fait pas monter la glycémie mais calorique et néfaste en excès limiter le nombre de verre (dose bar) à 1 verre par repas idéalement Pour les buveurs excessifs, diminuer la consommation d un tiers dans un premier temps est suffisant. Ne doit pas être pris à jeûn hypoglycémie Ne pas pousser à la consommation!

34 Questions récurrentesr Combien de fruits je peux manger? 2 à 3 fruits par jour Privilégier la consommation de fruits frais Les fruits à faible IG peuvent être consommés entre les repas : pomme, pêche, orange, poire, agrume.

35 1 petite banane (1/2 grosse) 100g 1 portion de fruit 20g de glucides 12 cerises 10 grains de raisins (1 petite grappe) ½ mangue 2 à 3 figues 10 litchis 2 à 3 clémentines 150g cassis ou myrtilles 150g 1 pomme 1 pêche 1 nectarine 1 poire ¼ d ananas 1 orange 2 kiwis 3 à 4 abricots 200g 1 barquette de fraise (framboises, mûres) ¼ de pastèque 1 petit melon 1 pamplemousse

36 Questions récurrentesr Et pour mes fringales? Dédramatiser et déculpabiliser d le patient vérifier que la restriction prandiale n est n pas trop importante Redéfinir la sensation de faim et l envie l de manger. Fractionner l alimentationl Instaurer une collation régulir gulière

37 Pauvres en glucides un yaourt nature ou aux fruits 0% édulcoré, 100g de fromage blanc à 0% de matière grasse, 1 verre de lait écrémé ou ½ écrémé, bâtonnets de surimi, jambon 1 tomate, 1 carotte, des radis, des bâtonnets de céleri c branche ou de concombre. collations 15 à 20g de glucides 30g de céréales c dans du lait 40g de pain + 1càc c de margarine 1 fruit à faible IG 1 fruit + 1 laitage 1 laitage nature + 3 petits beurre Peuvent optimiser l équilibre glycémique si elles sont le résultat d un fractionnement des repas

38 Questions récurrentesr Faut-il supprimer le chocolat? Oui Non c est un aliment plaisir à limiter, 2 2 petits carrés à la fin d un d repas occasionnellement afin de limiter les frustrations Jouer sur les équivalences : 20 g de chocolat = 1 petit fruit + 1 c. à café d'huile

39 La règle r des 3 T Le plaisir est essentiel pour réussir à maintenir son attention sur le long terme Pas Trop souvent 1 1 aliment plaisir par semaine Pas Trop en même temps 1 1 portion uniquement Pas Tout ensemble 1 1 seul aliment plaisir à la fois

40 En résumr sumé Diminution des apports énergétiques de 20 à 30% Limiter les aliments à haute densité énergétique LIPIDIQUE GLUCIDIQUE ALCOOLIQUE Diversifier l alimentationl Retrouver un rythme alimentaire Maintenir convivialité et plaisir alimentaire Conseils personnalisés, s, raisonnables, réalisables sur le long terme

41 Merci de votre attention 1ères Confrontations Para-Médicales Endocrinologie-Diab Diabétologie De l Îl Île de France Sud 9 mars 2007 Dr B. Boucherie L. Fouquet

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne ALIMENTATION DU DIABETIQUE LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne n L alimentation du diabétique est à peu de choses près celle recommandée à une personne de même âge, du même sexe, ayant

Plus en détail

Ma Fiche Santé - Nutrition

Ma Fiche Santé - Nutrition LE DIABETE VA CHANGER VOTRE FAÇON DE VIVRE ET DE MANGER ET RECIPROQUEMENT Votre traitement ainsi que la qualité de votre alimentation et de votre hygiène de vie vont vous aider à normaliser un taux de

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes :

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DEFINITI ION LE REGIME DIABETIQUE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DNID ou diabète non insulino dépendant Lié à une insulinorésistane,

Plus en détail

Alimentation d une personne diabétique en 2015. Dominique Daubert, diététicienne Dr Ana Estrade CHU Toulouse Journée du CLAN, 13-10-2015

Alimentation d une personne diabétique en 2015. Dominique Daubert, diététicienne Dr Ana Estrade CHU Toulouse Journée du CLAN, 13-10-2015 Alimentation d une personne diabétique en 2015 Dominique Daubert, diététicienne Dr Ana Estrade CHU Toulouse Journée du CLAN, 13-10-2015 Cas clinique Mr C, 56 ans, présente un diabète de type 2. Il pèse

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

Soignez votre assiette

Soignez votre assiette Soignez votre assiette PATIENTS DIABÉTIQUES Une brochure qui explique simplement comment composer ses repas tout en intégrant la notion de glucides. DIABÈTE & NUTRITION Soignez votre assiette Plaquette

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre?

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? LA DIETETIQUE DU DIABETE EN 24 QUESTIONS 1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? 2) Les légumes sont-ils pauvres

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

Glucides Protéines - Lipides

Glucides Protéines - Lipides Glucides Protéines Lipides Le GPL dont notre corps a besoin Les Glucides ou s, moitié de nos calories. Ils sont notre carburant. doivent apporter un peu plus de la Mais où se cachentils? Dans tous les

Plus en détail

Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2

Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2 Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2 Séverine VINCENT http://www.fmc-tourcoing.org http://www.formunof.org http://www.rdo-lille.org L ACTIVITE PHYSIQUE L ACTIVITE PHYSIQUE

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 1 Pour aborder la prise en charge d un patient, il est essentiel de connaître et d acquérir certaines connaissances relatives à son alimentation.

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

Comment s alimenter avant / après une séance de sport?

Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Rencontre Sport & Santé 26 mai 2015 Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Stéphanie JEAN-ANGELE Diététicienne Point sur l équilibre alimentaire La pyramide alimentaire PRODUITS SUCRES

Plus en détail

Bien manger pour bien grandir, ça s apprend!

Bien manger pour bien grandir, ça s apprend! Bien manger pour bien grandir, ça s apprend! Apprendre à bien manger à votre enfant est tout à fait compatible avec lui faire plaisir. Encouragez-le très tôt à bien choisir ses aliments. Certains doivent

Plus en détail

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied!

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! 2 POURQUOI LE PETIT-DÉJEUNER EST-IL UN REPAS SI IMPORTANT? Pour «Recharger les batteries» après une nuit de jeûne Eviter les «creux à l estomac» et

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Déjeuner : Avocat-tomate, poisson en papillote, pommes de terre vapeur, yaourt nature sucré, fruits au sirop léger. Concombre-sauce yaourt*, omelette aux

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

Y a-t-il une diététique du patient diabétique âgé?

Y a-t-il une diététique du patient diabétique âgé? Y a-t-il une diététique du patient diabétique âgé? F. ZITO Cadre de santé Unité Thérapeutique et d Education du Diabète Hôpital Beauregard CHR Metz-Thionville «La diététique c est quand on ne mange pas

Plus en détail

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines.

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines. L A L I M E N T A T I O N, É Q U IL I B R E D E V IE E T D E S A N T É MANGER A des heures régulières sans sauter de repas. BOIRE Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

Diabète et nutrition: Existe-il un régime diabétique?

Diabète et nutrition: Existe-il un régime diabétique? Diabète et nutrition: Existe-il un régime diabétique? Valérie Miserez Diététicienne diplômée Département de médecine communautaire et de premier recours valerie.miserez@hcuge.ch 29 415 Quelques chiffres

Plus en détail

Alimentation et diabète de type 2. PointSanté - Spa mai 2012

Alimentation et diabète de type 2. PointSanté - Spa mai 2012 Alimentation et diabète de type 2 PointSanté - Spa mai 2012 Véronique Maindiaux Institut Paul Lambin veronique.maindiaux@ipl.be Objectifs majeurs 1. Contrôler l hyperglycémie chronique 2. Réduire le tour

Plus en détail

www.afd.asso.fr Diabète et sucres halte aux idées reçues!

www.afd.asso.fr Diabète et sucres halte aux idées reçues! www.afd.asso.fr Diabète et sucres halte aux idées reçues! Introduction 1 Sucres et diabètes Le sucre est au cœur de l actualité : accusé de beaucoup de maux, comparé à une drogue, diabolisé par certains

Plus en détail

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT ENSEIGNEMENT SECONDAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT NUTRITION SAINE ACTIVITÉS PARASCOLAIRES - PROJETS EUROPÉENS THÉÂTRE SPORTS ARTS PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT S o c i é t é F r a n ç a i s e d e N u t r i t i o n d u S p o r t contact@sfns.fr CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT NOTE AUX FEDERATIONS : CONDITIONS D APPLICATION

Plus en détail

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit On peut tous y arriver! Au moins 5 fruits et légumes par jour, ça signifie au moins 5 portions

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION 1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION EQUILIBRE énergétique ( apports/dépenses) nutriments et micro-nutriments entre plaisir et besoins «de tout, un

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

Groupe diététique DELF Nord 2005 DIABETE ET ALIMENTATION. Diabète Education de Langue Française. Édité grâce au DELF

Groupe diététique DELF Nord 2005 DIABETE ET ALIMENTATION. Diabète Education de Langue Française. Édité grâce au DELF DIABETE ET ALIMENTATION Édité grâce au DELF DELF Diabète Education de Langue Française CONSEILS GENERAUX L'alimentation qui vous est conseillée l'est aussi pour les membres de votre entourage. Elle apporte

Plus en détail

L ALIMENTATION. Le corps au travail

L ALIMENTATION. Le corps au travail L ALIMENTATION Sommaire 1. Apprendrs à connaitre ton corps 2. Equilibre ton alimentation pour répondre aux besoins de ton organisme 3. Joue la variété, jongle avec tous les aliments Apprends à connaitre

Plus en détail

DISCIPLINE : SCIENCES

DISCIPLINE : SCIENCES DISCIPLINE : SCIENCES SEQUENCE : L alimentation SEANCE 4 : (60 mns) Période : 1 Niveau : Cycle 3 OBJECTIF : Classification des aliments et leur devenir. COMPéTENCE : Rôle des aliments dans l o rganisme.

Plus en détail

Liste des aliments (Hypercholestérolémie)

Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Groupes alimentaires Produits laitiers Viande ou poisson ou œuf Féculents Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Aliments conseillés Aliments à limiter Aliments déconseillés -Lait entier -Fromage fondu

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

Fanny OLLIER Diététicienne

Fanny OLLIER Diététicienne Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies

Plus en détail

Focus sur le sel et le potassium. C. Bonneville diététicienne

Focus sur le sel et le potassium. C. Bonneville diététicienne Focus sur le sel et le potassium C. Bonneville diététicienne Les enjeux Sodium et potassium sont largement représentés dans notre alimentation. Quel est la bonne proportion de ces deux minéraux dans l

Plus en détail

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN Par le Dr Mourad BRAHIMI, médecin du travail au CMB Je vais vous parler aujourd hui de ce que nous devons manger tous les jours et en quelle quantité pour

Plus en détail

Comment équilibrer mon menu journalier en période de fêtes?

Comment équilibrer mon menu journalier en période de fêtes? Comment équilibrer mon menu journalier en période de fêtes? Les repas de fête sont souvent composés de plats plus salés et plus riches en potassium et phosphore que ceux consommés habituellement. Ces repas

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes»

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» Testez vos connaissances De quoi sont composés les fruits et légumes qui les rendent si bons pour la santé? Quel est le fruit qui apporte le plus de vitamine

Plus en détail

www.afd.asso.fr Les glucides dans mon alimentation Les clés pour bien les consommer au quotidien

www.afd.asso.fr Les glucides dans mon alimentation Les clés pour bien les consommer au quotidien www.afd.asso.fr Les glucides dans mon alimentation Les clés pour bien les consommer au quotidien Consommer des aliments glucidiques au quotidien, comment faire? 1 Quel est le rôle des glucides dans notre

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

Bien manger pour ta santé

Bien manger pour ta santé Bien manger pour ta santé La pyramide alimentaire est une façon imagée de présenter les aliments indispensables en grande quantité ainsi que ceux dont tu en as le moins besoin. Sa forme te permet de comprendre

Plus en détail

Recommandations du PNNS pour les enfants et les adolescents

Recommandations du PNNS pour les enfants et les adolescents Recommandations du PNNS pour les enfants et les adolescents (Textes extraits du site internet www.mangerbouger.fr et du Guide nutrition des enfants et ados pour tous les parents) Chez les enfants, la période

Plus en détail

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24 & 25 septembre 2014 24/09/2014 de 11h à 12h Nicolas NOUCHI, CHD Expert Alexandra RETION, nutritionniste Luc DREGER, Chef Conseiller culinaire Les règles de l

Plus en détail

LE GRIGNOTAGE, A DECONSEILLER POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE!

LE GRIGNOTAGE, A DECONSEILLER POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE! LE GRIGNOTAGE, A DECONSEILLER POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE! Qui n a jamais craqué pour une friandise, à n importe quelle heure de la journée? Un petit carré de chocolat devant la télé, du pop corn

Plus en détail

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous?

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents, c est à chaque repas et selon l appétit! Que sont au juste

Plus en détail

Un bon petit-déjeuner pour ma santé et pour marquer! Damien PAUQUET Nutritionniste du sport

Un bon petit-déjeuner pour ma santé et pour marquer! Damien PAUQUET Nutritionniste du sport Un bon petit-déjeuner pour ma santé et pour marquer! Damien PAUQUET Nutritionniste du sport Le 27/03/2010 Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur

Plus en détail

l alimentation des tout-petits Des conseils pour bien grandir Petite enfance

l alimentation des tout-petits Des conseils pour bien grandir Petite enfance l alimentation des tout-petits Petite enfance Des conseils pour bien grandir C est durant la petite enfance que les adultes acquièrent les bases de l éducation nutritionnelle et de la curiosité alimentaire.

Plus en détail

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS Votre appétit vous fait défaut Fractionnez votre alimentation en petits repas : prévoyez 2 à 3 collations dans la journée. Exemples de collations : entremets, biscuits, toasts,

Plus en détail

Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école?

Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école? CARQUEIRANNE VILLE ACTIVE DU PNNS Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école? Ce diaporama s inspire très largement des documents réalisés par le programme nutrition, prévention et

Plus en détail

Courriel: resedia@orange.fr Web: www.resedia.org

Courriel: resedia@orange.fr Web: www.resedia.org 72,Route de Marzy 58000 NEVERS Tél: O3 86 36 59 7 Fax: 03 86 36 82 20 Courriel: resedia@orange.fr Web: www.resedia.org L index glycémique, Pourquoi? Parce que.. DIETETIQUE DU DIABETE ALIMENTATION EQUILIBREE

Plus en détail

La diététique du rugby

La diététique du rugby La diététique du rugby UFR APS Jeudi 23 avril 2015 1 L alimentation au cœur de la performance 2 «De deux athlètes d égale valeur et d entraînement identique, l athlète ayant la meilleure performance est

Plus en détail

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène)

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) Garantir le parfait état de la masse musculaire Eviter tout problème digestif Prévenir les déficits en minéraux et vitamines

Plus en détail

bien manger pour mieux grandir

bien manger pour mieux grandir Conception : / Réalisation : Pellicam / Crédits photos : DR / Impression Grenier Le Conseil général du val-de-marne agit pr la santé des tt-petits bien manger pr mieux grandir Petites idées pr apprendre

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!!

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! Manger varié et équilibré Manger à budget serré Prendre le temps de manger COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! SERVICE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE PRÉVENTIVE ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ En chiffres MANGER

Plus en détail

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!!

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! Manger varié et équilibré Manger à budget serré Prendre le temps de manger COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! SERVICE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE PRÉVENTIVE ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ En chiffres MANGER

Plus en détail

NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE COMPRENDRE POUR AGIR

NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE COMPRENDRE POUR AGIR NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE PASSER UNE BONNE JOURNEE EN FORME FAIRE FACE AUX DEPENSES D ENERGIES PHYSIQUES ET INTELLECTUELLES, REPONDRE AUX AGRESSIONS POLLUTIONS, STRESS.. DORMIR

Plus en détail

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES Les Glucides sont la source d'énergie par excellence de l'organisme. Ils sont dégradés en glucose par l'organisme au cours de la digestion. On distingue 2 catégories

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

Le petit déjeuner expliqué aux ados

Le petit déjeuner expliqué aux ados Le petit déjeuner expliqué aux ados Testez vos connaissances De quelle quantité de calcium votre corps a-t-il besoin chaque jour? Autant que dans 1 verre de lait Autant que dans 8 verres de lait Autant

Plus en détail

L alimentation des 4-18 mois

L alimentation des 4-18 mois Vers l âge de 1 an Bébé a grandi de 25 cm, il mange à la petite cuillère et aime encore son biberon, comment composer ses repas entre 12 et 18 mois? L alimentation des 4-18 mois Petit déjeuner Biberon

Plus en détail

Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique

Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique Coup d oeil sur l alimentation de la personne diabétique En présence du diabète, votre corps utilise mal l'énergie qui circule sous forme de glucose dans le sang. C'est pourquoi votre glycémie (taux de

Plus en détail

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS?

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? SEDENTARITE ET TABAGISME LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES 1- L alimentation est notre première médecine,

Plus en détail

IX. PAIN, CEREALES, POMMES DE TERRE ET LEGUMES SECS

IX. PAIN, CEREALES, POMMES DE TERRE ET LEGUMES SECS IX. PAIN, CEREALES, POMMES DE TERRE ET LEGUMES SECS En Normandie La Normandie est une terre d'élevage mais les cultures arables y sont également bien présentes. Plus de la moitié de la Surface Agricole

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, la Mission Nutrition et Alimentation Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur Octobre 2009 présentation Syndicat mixte Mission Nutrition

Plus en détail

La diététique du jeune joueur de tennis :

La diététique du jeune joueur de tennis : La diététique du jeune joueur de tennis : Bien manger, bien boire! L optimisation des performances des jeunes joueurs de tennis (12/18 ans) peut- elle être liée à une alimentation appropriée? Qu est ce

Plus en détail

LE DIABETE ET L ALIMENTATION. PERAULT Emily PERIE Mathilde PERRIER Anne PERULERO Céline PICATTO Cyril

LE DIABETE ET L ALIMENTATION. PERAULT Emily PERIE Mathilde PERRIER Anne PERULERO Céline PICATTO Cyril LE DIABETE ET L ALIMENTATION PERAULT Emily PERIE Mathilde PERRIER Anne PERULERO Céline PICATTO Cyril PLAN Rappels / définiaons Le diabète au quoadien 1 L'index glycémique 2 Les aliments déconseillés 3

Plus en détail

ALIMENTATION PLAN ET METHODE

ALIMENTATION PLAN ET METHODE ALIMENTATION PLAN ET METHODE 3 Rôles ; Sociologique communication, échange. Psychologique goût, plaisir. Nutritionnel apport d éléments indispensables (vitam., minéraux, énerg.) Comment? MANGER DE TOUT

Plus en détail

Rubrique Alimentation

Rubrique Alimentation smoothies Septembre 2009 Alimentation et équilibre alimentaire Pourquoi manger? Ce sont les aliments qui vont répondre aux besoins physiologiques de l organisme grâce aux nutriments qu ils contiennent

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

Pr A. Avignon Maladies Métaboliques CHU Montpellier. Obésités

Pr A. Avignon Maladies Métaboliques CHU Montpellier. Obésités Pr A. Avignon Maladies Métaboliques CHU Montpellier Obésités Qu est-ce que Manger? Nécessité Plaisir Gastronomie Interdits Santé Diététique SURCHARGE ALIMENTAIRE ALIMENTAIRE M. cardiovasculaires T malignes

Plus en détail

Régime diabétique. Dr Brahim RAHFANI

Régime diabétique. Dr Brahim RAHFANI Régime diabétique Dr Brahim RAHFANI Le régime alimentaire La diététique est un élément essentiel dans le traitement du diabète, au même titre que l activité physique et les médicaments. Le régime est adapté

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

MANGER ET BOUGER. pyramide alimentaire : http://www.mycook.fr/la-pyramide-alimentaire/

MANGER ET BOUGER. pyramide alimentaire : http://www.mycook.fr/la-pyramide-alimentaire/ MANGER ET BOUGER Objectifs : - Comprendre l importance de manger de façon équilibrée : identifier de quoi est constitué le corps humain comprendre que chaque aliment a un intérêt pour le corps humain identifier

Plus en détail

Perte de poids chez le sportif. (sports à catégorie de poids)

Perte de poids chez le sportif. (sports à catégorie de poids) COLLECTION BIEN-ÊTRE DU SPORTIF Perte de poids chez le sportif (sports à catégorie de poids) Une perte de poids chez le sportif consiste à perdre de la masse grasse tout en conservant la masse musculaire

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

Intervention nutritionnelle brève en consultation médicale lors d OBESITE

Intervention nutritionnelle brève en consultation médicale lors d OBESITE Intervention nutritionnelle brève en consultation médicale lors d OBESITE Mme Mendoza, originaire de Bolivie, 42 ans, sans statut légal, vit en collocation, à des horaires de travail (ménages chez différents

Plus en détail

Les règles de l'équilibre alimentaire : la journée alimentaire d'un enfant d'âge scolaire

Les règles de l'équilibre alimentaire : la journée alimentaire d'un enfant d'âge scolaire CHAPITRE 22 Les règles de l'équilibre alimentaire : la journée alimentaire d'un enfant d'âge scolaire CE QU'IL FAUT SAVOIR Élaborer des repas équilibrés consiste à dresser la liste des menus qui composeront

Plus en détail

Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique

Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique Conçu par Fabienne Cima, diététicienne dans l unité de prévention cardiovasculaire au CHU de PONTCHAILLOU Fabienne.cima@chu-rennes.fr Objectif général

Plus en détail

Alimentation et activité physique

Alimentation et activité physique Alimentation et activité physique ME 1 Evelyne MATHERON- dieteticienne evelyne.matheron@chu-rennes.fr Service de médecine du sport CHU Pontchaillou - RENNES EM 2 Entraînement Vos priorités : - hydratation

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation.

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation. B E S O I N S N U T R I T I O N N E L S E T A P P O R T S R E C C O M M A N D E S L organisme demande pour son bon fonctionnement la satisfaction de trois types de besoins : Besoins énergétiques : l individu

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en

RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en restauration scolaire AOUT 2009 1 PREAMBULE : nutrition et

Plus en détail