Pour un jeune Fribourgeois. Premier CD. Chude Rouiller:..

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pour un jeune Fribourgeois. Premier CD. Chude Rouiller:.."

Transcription

1 Pour un jeune Fribourgeois Premier CD 31 décembre 1990 Chude Rouiller:.<Carnet de bord >. Démarche originale que cclle suivie par Claude Rouiller, unjeune musicien fribourgeois: il vient de sortir un disque compact entièrement joué rù synthétiseur, <<Carnet de bord >>. c'est son titre, se veut un recueil musical d'impressions de voyage. De l'arizonâ aux rives du Saint-Laùrent. une douzaine de compositions qui sona a[tant de so venirs personnels. Jeunc m usicicn autodidaclc. Claude Rouiller se sent très altié par les activilés artistiqucs en générall toul en dotrnant la part bcllc à la musiqur'. rl s'est consacré aussi à la poésic. à la photographie ct au théâtre. Ses vo-r,ages. notammcnl n Australl!'. aux Elats-Unis el au Canada. lui onl procurô une bonnc pan de son inspiration muslcalc. Lcs états d'âme de Claude Rouillcr se traduiscnt par petites louchcs inlimistes. Son <Carnet dc bordn s'ècrit tantôt sur un nlode relaxanl. untôt sur un registre plus ryrhmé. Chaquc composirion respirc l'air dc la régioq traversée. On pourrait a'coutcr cc CF) comme un anlistress efl'icace... Pour I'heure. Claude Rouillcr nouc dcs conlacts av!-c plusicurs musicicns fribourgcois. <<J'aimcrais donncr dcs dimensions supplénrentaires â mcs compositions. dans I'oplique dc les joucr en public dans quclquc tcmps>r. ll espèrc crgal!'menr pouvoir 5c consacref à Ia composilion de musiqucs dc films. Pierre-André Zurkinden

2 J-A:,1630 Fr. t janvier 1991 ( CARNET DE BORD > DE CLAUDE ROUILLER fout de spontsnéiré Les leçons de muslque ne I'ont jamais emballé. Claude Rouiller roit en la spontanéité, en la pureté de I'ialée ei du g:est. Son premier CI),. Carnet de Bord r, se veut le révéla- ' taur de ses états d'âmes, le doux souvenir musical de ses voyages. Âventurier au long cours, poète, photographe et act4ur, ClBude Rouiller ajout une nouvelle corde à son arc i la musique. Claude Fùouiller n'aime pas les étiquettes. ni les voies toutes tracées. Adolescent rêveur. il s'essaya à lâ poésie et publia trois recueils. La pa,ssion avait épousé I'artiste. Elle ne le quitterâ plus. Entant de Vuisternens-dt-Romont, Claude Rouiller trouva vite sa région trop exiguë. Six mois en Australie lui ouvrirent de nouveaux horizons. " On subit to!.tes sortes d,'inlluences, on côtoie des courdnb et des mentalités srprenanteg Les Douages affine'nl la sensibilite, ouurent I'esprit,. Musicien autodidâct, le Glânois eut tout loisir de s imprégner des cultures qu'il traversait. Loin de se satisfaire de cette première expérience, il poursuivit sa quète. Le Canada, les Etats-IJnis, le Mexique et le Nicârâglrâ furent autant d'étapes I'année suiva,nte, Et autant de souvenirs que l'on retrouve sur son CD. Pureté et sobriété L'idée d'un disque le travaillait depuis longtemps. Touche-à-tout musical. il travaillait à I'occasion avec d'autres musiciens. Un jour, il s'orlente pourtant vers le synthétiseur qui lui permet d'affiner la qualité de ses compositiods par des arrangements sobres et nuancés. complétés par le support rythmi- Claude RouiIIeî, url :prentiei r. rd"êuous muical que. ".si J dlrais cl qborc î.,tt.ltt,ttes id,ées sur du papier à musiqrle. l<. rëfl,ltateùtetéd. ffércùl..j'ai U-t!; ' Ltttc certoine sobrieté, torllant *.sl-cï lidelc ù nlcs a.spirations prenttères ". Tiré a?00 exempiri res. cê di..q ue ne restera pas salrs lt.ndcrrarn. " J'espère que cette prcnti.èt'a lj!!!)li( o- tion m'offrira I'occasiotl d., lt ct.liiler d ettl.t"t s /r i, q, ;.,1s. H$toire d. atpport. r lùtp.lt t.1t.;totl srapp lënent aire q m.e s t l èr I t. s ( " : ttt t'tpositeur et interprète. il a j:,in.-ii.ieté son dévolu srrr un style clolir et rela,xalnl^ "J'eq)ère po\t oit r I ed )r1i1er d. La compasitiolr de t'n!!itllt':. dcttl?rs". Une étape.sllppiér-.rt'.'rir;1ire avant de connaitre l?1\'el rt r', i.r ':i r Ln nouveliu disqlre. G.O.

3 i10ffifdl -9'J 8 août 1991 <Cornet de bord>, de Cloude Rouiller Subtîles invïles I...ol.lL.ov.Ionrr..vù.nt L 1...h.hDr, 1...onôu:, lo vill..nriara, d'hè.iarh..i d'or,...'..r l. r.s6rd d.l'l6v;- roliôôouvôyos. qvi brill. donr l.t doot. rhih.' Éuri.Èur d... dirqu.,l'our.ur, ur murl<l.n Iribosrs.ôi. d. 3l o...omfé C.lqcd. Rovill.n y o.orrisné ôv.. rohriala l.t r.nlim..i. cu. tùi ènr dpporra...5 nomb,;ux Le piano, insirumanl, L.t 16", d. tshon, d. nôr..hd 4!. tn.tunld 'o, dhrtutt J vlol.ô..r Lr.h..!; to.t dtntl é.nt.wu.t e!,sd.t br.,-aû êvqar.. hah.'..t b.l.t Lt. L u.e,dleûàbrd.ttd.6.ùple.o qd dsuh.lc n l.qde n â.a t.!l.m.àt un du u. c.r pûn. nutk.ht. R.'.d publi., d. tà, d.6h.rtthu. obtg., rur nt.ri.,.. 'c l.t prch.tloât l. th nêâ nen, : Lr 6À- d. ta LrcD.r. c! d'autû. à!'tp.tltlon' d. clud. a.uilh. tag-.l.dt. l..uit e- næhât à.tn l.qt t ptr tt th- tittth d...8 auvn, 4..t l. ud âun j.q 6It uâ oeh.rr-. t.nt.ù.. âbpd.tt da.'-.j',sr ra..nf., è llw'n, sh paà.nô.t 4...,ti'. Eâ.t!' p.ur ù.n edh.rn CD, d ifrtt.t d'ô,- uâ. éot. é..ùæ.;t'cd d odr.r nud.i.nr.r Fourl'av.ntl llè4 P^14-t lzln Dèiktût uo mu'l roi Co!.hs d. rol.il è bôrd d'ui oyio., c.mé d'ùâ èl.u.l6ird. hoê oloi,ld po<hrn. o araréolita. por l'our.ur, qui loil oint d. F. p... hi.r CD!..o.!vr. t.a. pâeoôr.. l.- En. intim.,toddu l;no d...r!o drll.r d. rhàn.r in;,tuh.nlavr. Coûd. Rolilld loit pr.lw d'un bon soûl c..d;., to.r por l'aquiliba qu. por l. pourcn.ncl.ôl.ur d...1. l.<i. f urili6tiôn ù.luiw d..ynt' t!éri$ur, lié. ô lo volonré dâ tdie un ditqu. hômoga.., o tourêioit oboui è un. pmturion d.!ô^t {C.n.À.dn. d. disibl'rotio.r d. qqol,ral..j'.i bî.,,û,.$aya d'i..to,. d.t.ênr Flur ryarhana!.t,.ot un tyôrharlnu aw,taîl,.4, Ierya nei. i. m. tutt P.u a P.! nnou.odpr..tù. h t.o Dt a.oe triee. t û. D.tm. r- rë i. a t d. p.ai. M I l'..t. û.. d.t rham.t, ta ebtiata d.t,tt..t. Ud.hëix quî t'., Eorur.ll. m. i t, Chorme évidenl Bi.n avid.dmânt, donr.. typ. d. uâ. ôrigino na int.n!. Tôd.Ioit, il m. pdrc difii.il. d. n. e.! aù. cào.hé rl'an.. fluid.r, répul;.r,-&ndr, l. doôorori. pdr rùa Éndr oong.onr',.omd. t..oun d'!n ll.uy. Esm. tout. o!..2 trohquill..., C.rloinr rirru. orbor.nl pou.tont dêt <olo.or'onr.ud-.6éricoi..r, por.r.ndlt hoir lo coha,.nc. d.!n$;61. d.h.ur.. UÂ. <ohaer6 qli aio'i!. bur oeué, u^ 6ôy.r d. r'6tr..indr.,.r non por r. r.rèin- S.!lè ld d.ftiib d..o. bôllod.3 tun e.oti.n: noûûa.. Lo b.ioé. éu pait rom,,.tiové..,.tvti. wm.nt ou piono,.ll...t pour cloud. Rouilèr ùi. nonia; dâ p..ndr..o.ga d. l'oudib!. ov.< un. poi.rê d'humou. A non... lil n. (dgitd.ncbi.n r0r qu. d'inr6ë p,é!o'ioi, iorc.n.il &li.diel. c. ùr. dr il. pôr tô Érur.ia obtàlu. ùn. onbisuila incllt. d6n.l..onopr n6n. du di.qu., doit lô rla ô.ombi.n at.rn.l I -du wv. q9.. J. h'.xpliqu. : 1.. côhpo;i. lion,d.c.tu<.ll.nrdi.qu. n.p.u. v6nt ârr. déc.iréi eor l.u. colm. opporcnr, lo plupoà d.! hor..o ux.onri.n...l d.r rupru.ot d. ton qui p.rm.ttônr d/.p.rcrci. l.r doux virosor du wyos. : lo ioi. du dapo d.r lo halo'.oli. du..roui Tour loir,.l.n sui,. un éié6..1 prihordi.l dêc. di!qu. n pourcirélr. po$a,our ril.êc. : l. ploisir &id.nt qù3droùvo Clou. di Rouill.r toc. à irn dovi.r. &it l. 16lôron prcfond..ntr l. hutici.n Àt son inrtrun.^t..cd,a.t d. bord, po$àd. do.c pluti.u6 fo'..no, ônironr.r,, Lô, lour n'.t qu'ordr..l b.oura, Lure, colh..r.carnef DEBORDT, Cod. CD PER Coôt..tt : Cla!d. Rôulll.. AV. J.M. i/tu.y 3/t l700f.lb.urr Le concours de lq semoine Le gognant du ieudi R..èaâÈItt.,-vout..t1. vênur.?si.t tt ld vôttu, ilvôut tuflît d. rllaphoaû à a Lo S.û.ir. iutètti.nd., : loéé) 22 OO 44,.fid d. gdsa.. Lt 50 qsi tont ni..a l.u,asuli,r.m.^r.hequ. t.- ûèid. tur t môm. mod.. Un duto.olledt iudi.l.t..m.dt olo.é à I'dtiat d. eoh. véhkvl.,.â nec.d d. ld pldqu., e.u. p.;û.ho,.n ptut d. ma.qu.. eotr..ouri.n à aoh. hêbdomeddit., d. ûûpo.r.. t tcdû. phpo'ô. <hoeu.i.udt. Pou,.stoat, bi.â.nt.ddu, q!. roê d. doh. phototrcph.. Mlftill. H.aty,.t.1.. vox. v.itu.., Pou..bt.^i. wr.. cuto.o ont, il D. vout r..t. Dlut au à parr.,è ao. but.aux d. la tu. A.r Moeliar t8, à D.tam.;t 6u..â-.èr. plet ttnpl,û.at à nout opp.l.. ou àuméh h.ntioz,l olut hovr. çbtt ov.. ploiti,qu. /o"".toit la po..ibilita d. pa.r.tp.. è Mr...on..utt. A bl.^tô,! (l.i) sanne Boltus-Doloresb, le dernier chef d'oeuvre de Peeters el Schuiten L'emprîse de la BD <chuit.n.t Patdt. A.!' B.lr a.t bnû latdié., o,r uâ. oll Lvtt rolàtt 4. ti. ta.dart., d..qt.ot ûa æu..!ot..md.tra dadt u, tou.billod hntatn.eo.iq!. oi' to ttor.t Isl vlwar t.ul. dont ur mod , t'intt.. aiârt d."t lë... Horoscope -: capatcofne lauaéâ! (du 22 daohbé.u 20 lânvl.o (dc 2r.vrrt.ù 20 n.t) Cliôâl Vou. âwz Un. vlsi!. h.n.ndus nrcu o wu!.nti. d. chsgm.nr. d.ô mah. m.d6 d.d r.hb.ir.a &ù.r.g Emp.. hù..w: p.!r c. coôdroô.è r.d.t dl!êratlo., N oubli.z os oua..i lrb v.rr6 dlhiliré d.cinr.c1u.rl.. o.r ta orot..d d.oè.r, tê!ir.nc. sn '.ûu.no. conù.dclon.r loont o*,r- d or.. os!,. doà.'.. pro,..!érn.r, drc.chanot l..rr p,u.'é.id enplr d!n tuquô po$ibl..vel d. d. Fo.r un jug6ù.nt détinilia. ch.nc. É6 ngà9èl al.lole.pourc rljn.. VéRSEAII G TiEAUX (du2r J.nvl.r.! 19lavn..) (d!21m.i!u2r lur.) v ENGE (du 24.o0r.! 2a &pr.ôb-) \rô!.oànàonb rl.a!.nt d ar. ûoin. M6rd.-Éu. plu. o{àê Elr d Dlq 6.c.t lbl...ux m!ar4 oul Eut.ih.Êr. Bonn. Dario d6 dém.rcn6.f 9rê. d. 9or$nn.. ampo.t Àr4 \brr. volonla d. fr6^.r a bi nl. Itmll.ntÉ pri. vou. v.ud.. d. brrl6 réu.ù.r. Ê t^ncé (du 24 Épr.nbd.! 2a sroèr)

4 23 décembre 1998 D'SQUE Claude Rouiller sort son deuxième CD, *Méridiens,, Voyageur au long courg le Friboureeois Claude Rouiller ne se contente pas de ramener photos ou autres babioles souvenirs de ses séjours à l'étranger. Son truc. c'est la musique. apprise en âutodidacte, qu'il utilise Dour retranscrire ses ambiances de ïoyage..carnet de bord", son premier CD sorti en 1991, avait déjà cette ambition. Aujourd'hui, après avorr parcouru l'australie. les Etats-Unis, le Canada. le Mexioue et l'asie. il remer Ça avec une déuxième réalisation:.méridiens>. Le nouveau CD rassemble douze comoositions réalisées durant ces troii dernières années. aux effluves de musique d'ambiance pour certaines. et toutes jouées sur synthétiseur. "Ce CD est dans le prolongement dcs ballades de Carnet de bord., explique Claude Rouiller. (Toutefois. le voyage musical se ooursuit sous de nouveâux hori- 2ons. dans une fusion naturelle de rvthmes d'ici er d'ailleurs.' Son Lrut: communiquer lcs imprcssions qu'il a ressenties au fil dc ses périples, mais encore exprimer un état d'esprit positif par rapport à ce ntonde qul nous entoure. La réalisation finale de.méridiens" a été effectuée par Gonzague Ruffieux au Castle Life Studio. à Fribourg. A noler quc l'artiste peintrc Nicolas Ruffieux. frère de Conzasue. a apporté sa conlribution ir la conècption graphique du projet. KP Le CD -Méridiens- oeut êlre obtenu dans les magasins spécialisés ou chez Claude Rourller. au 026/

5 I.tr LIBERÎE ll joue des airs planantsur son (6ynthéD et ça lui va bien PORTRA T o Autodidacte de la musique, Claude Rouiller vient de sortir son 3' CD. Et ilfait pratiquement tout tout seul, de Ia composition à la promotion. KESSAVA PACKIRY ^ près camet dc Bod, en fl içso, et Méridiens, ]nuit 1!] ans plus tard" claude! lrouiller vient de sortir son troisième cd: way of Life. vn album oui rass mble une dduzaine de co-mpositions et dans lequel le musicien a voulu communioue! les ambiances less nties au fil de ses nombreux voyaget que ce soit sur les routes de l'asie, de l'austra.lie ou de l'amédque. A ce titje, wûy of LiIe s'écoute comme cês disques qu l'on glisse dans l'autoradio pour s'évadet le reeard -ll rêveur. y a du Mike oldtield dans l'inspiration de Claude Rouiller, du chris Rea ou encor du Jobnny Clegg. Les gands espaces ûrturels, les rencontres spontanées, Ies différences culturelles et les expériences partagées avec d'autres musiciens imprègn nt également sa musique. démarche aspire à apporter "Ma aux gens une musique positiver, explique-t.il. (Sunout, la musique est unive$elle; c'est un langage que tout le monde comprend, sans traduction, que l'on soit en Amédque du Sud ou ed Chine.D CIL FAUÎ ÊÎRE MORDU'O Une belle démarche, mais qui laisse quelque peu perplexe, voire admiratif, quand on sait que Claude Roùiller se démène avec persévérance pour aller au bout de sa passion. En clair: qu'est-ce qui peur bien le pousser à faùe des CD? Le Fdboutgeois avoue lui-même tout juste rentrer dans ses ftais. Quant à l'investissement en tempt ce comptable de profession le reconnaîti ça ne se compte pâs. (Il laut être mordu, c'e$ raai. Mais celte Dassion m'appone un bel équilibrè.o C'est en autodidace oue claude Rouiller â appris tes Édi[lents de la musique. En pianotant, petit, sur l'harmonium lamilial. (Puis je me suis mis au piano; il y en avait un au café du village, à vuislemens-devant-romoût. D Aujourd'hui, à 43 ans, le clânois est devetu un (prod du s!,ûthé, L instrument idéal qui lui per-met de composer et de Iaire des ârransements. (Je lais tout de A à 2,, explique-t-il. D'abord, il y a la démarche de la comdosition. (c'est le plus gros du tiavail, environ 500 h ures. Et c'est le Dlus important aussi. Même si dn urilise un synthétiseut le ûavail d base est le même que sur partitiond, insiste Claude Rouiller. Une toig cette démarche terminée, on passe à l'aspect technique, (Il s'agit là de la phase de mixage, qui permet de ûnaliser le son et la couleur des morceaux.' Grâce à l'avancée tedrnologique, les outils pe ormants disponibles sur le marché lui permettent de tout réaliser chez lui, dans son appartement de Fribourg. Par contie, dès qu'il s'agit du (mastering)' -mixage global des morceaux-, Claude Rouiller se rend chez un Drolessionnel, à Fribourg, qui pôssède l'équipemenl et le studio nécersaires à ce genre d'exercice. Le musicien en sonira avec un CD Mastet qui lui seûin de matrice pour le pressage du CD. Là aussi, Claude Rouiller va faire appel à une ertleprise spécialisée, en Suisse alémanique. Parallèlement, il s'occupe de Ia conception de la pochefie, qu'il réalise lui-même. Une lois le produit temriné vient la touche finale, celle de la promotion, Claude Rouiller a ainsi réussi à placer son album (tûé à f00 exemplaires) dans plusieurs grands magasins de la place. connaissais pas, et qui souhaitaient découvrir ma musioue,. sur LEs TnAcEs DU PÈRE souligne claude Rouiller ivec une satstaction non dissimulée, qu'il paftage aux côtés de sa femme Julienne et de son fils de trois ans, Fabien. Le pelit d'ailleurs maiche déià sur les tnces de son Au final, c'est ûai: ce sont souvent les amis oui s'avèrent être ses olus fidèles ùents. (Mais j'ai aussi eu des demandes de la part de personnes que je ne père. <n vient régulièrement jouer sur le clavier. El conùtre sa mère est ma.lgache, il a aussi le rythme dans le sang,d KP Le CD {Way of Ule, en également disponible chez Ciaude Rouiller, au

6 MERCRDI 28 MAI RADIO PARADISO (RSR- La 1ère) BSR > La Première > Lcsé$l$slang > Râdao Parêçlis! PAD'O PANAN'SA Gérârd Sr tèr r du lurdl au vendredi de 19hOO à 20h0o r redlfhrslon le dimanche et le lundl à O3hOO Que ce roit la chanson fi-ançalse, le laz, la world muslc ou le rock qul vous fasse vlbrer. Radlo Paradlso vous emmàre en ballade au seln de l'actualjté muslcale. cetr sén^rre Emissions orécéd ntes Lundi Mardi l.le.credi Jeudi Vendredi IIETGREDI 28 IIAI Jugt Ona / Claude Roulller Dans les années 80', la culture hip hop é.y rge aux Etâts-Unis, puis en Europe, portée pâr certôins groupes pionniers omme Scns Unlk. tust OnG - dj rap et programmateur sur Couleur3 - y est ùn des premiers à compo6er au moyen de ce nouyel instrument qu'êst le sampler. On connaft la carfière de Sens Uqik qui, en 2OO2, fêtait ses dax ans de sucoès, [e morirent que cholslt Just One pour composer son preder album solo, Bectro One: un rkaléidoscope des sons qui I'ont influencé ces vingt demières années" et le sampllng comrne seule base de travâil, alors qu'aujourd'hul la plupart des productions électro se fondent sur des générat urs de sons comme les synthétiseurs, Lê résultat: une "musique très organhue. où se aôtoient électro, jungle, soul, rock et hip hop". Just One nous présentent ce nouvel album, o Just One. Eledro One (!4uve / MusikverMeb) Clattde Roulllêr 'Il joue des alrs planânts sur son q/nthé lui va bien- Il y a du Mike Oldfield dar:s l'ansdiration de Claude Rouiller, du Chris Rea ou encors du Johnny qegg. Les grands espaæs naturels, les r sponbnées, les dafférenæs culturelles et tes expériences gôrtagées avec d'autres musiciens impêgnent également sô musiqoe" (la Uberté, 25 mars 2OO3). Claude Rouiller nous pésente son nouvel album, le ûoisièrne, Way of ltfe. o Claude Rouiller. Way of lfe (contad: té. 026/ ) JEUDI 29 TIAI Alain Crcubalian / Roland van Straaten

7 LALIBERTE DU 26NOVEMBRE2OO4 Le CD Tour du Monde intègre les musiques composées pour la présentation multimédia du voyage réalisé par la famille Pascal Folly d'ependes (article ci-dessous). lls ont fait le tour du monde en famille: une année de bonheur AVENTURE. Les FoIIy d'epmdes ont marché sur les routes du monde de l'été 2002 à I'été Ils présentent un montage-photos de leur voyage au public. ÉLtSABETH HAAs es souvenirt, la lamille FoUy d'ependes en a ram né plein ses bagages. <Il ûous a fallu un peu (È tempspour digérer, pour nous nm tlle de toutes les émotions!écues., Sandrine, 12 ans, Jérény, l0 ans, Isabell et Pascal 40 ûrs, ont {ait le tour du monde en hmille. Panis le l0juilleî2002 et :entrés apiès une année de tribulations le ll iuiller ils ont décidé de (piolonger le voyageo par un montage -photos musical, qu'ils présenlent à Fribourg et à Ependes les vendrcdis 26 novembre et l0 décembre. Une poupée rutte, un jouet chinois ou un collier péruvien trônent parmi une foule d'objets trâditionnels dans une vitline de sdrvenhs. Mais les Folly ont surtort (tellement d'images en É1e." C'est seuleme six mois açrès leur retourqu'ils ont regardd leurs dias et commencé à préprrcr un montage-pnolos. Leurs images sont sublimes, l:s couleurs lumineuses, les paylages superbes. (Mais les gens russi sont meweilleux.d En une année, lâ fâmille Folly a eu la chance et le temps de vivre avec les gens, de panager leurs repas et leurs fêtes. I y â eu des nmoments tellement intenseso, que (Cest parfois ditïicile de quitter lcs gens drez qui on a été bien acaucillir, avoue Pascal. La fat li e Folly (de g. à.1. safldin4 enaore plus soudée qu'avanl rant une année 24h sur 24 ensemble. (La vie à qualie nous a plu. Nous avons voulu partir à ce moment-là pour vivre vraiment er famille. Avarl que Ia vie ne file-d Faut-il être une Iamille soudée pour partir? noui, mâis le voyâge soude encore plus,, confie Pascal. (Si on n'est pas soudé, il y en a un qui peut craquer. On apprend à accepter l'autre, ses différences, ses erreurs., Pâscâl admire la grande capacité d'adaptation de ses enfan6 à toutes les situadons. Dormir dans un sac de couchage, sur des ûratelas gonflables ou sous tente n'a jamais élé un problème. (Ils Isabelle, JAémy et Pascal), 6t reveflue de son pdple aratour du monde DR sont géniauxr, lânce leùr père. Leur retour n'a pas é1é difficile. nlls ont été partie prenante du Les parents ont lepris leur travoyâge. ont donné leur avis, onl vail, el les enfants sort retoumés pârticipé à l'or8anisation., à l'école. (C'érait cool de retrouve! les copains', dit Jérémy. (Les CHAOUE ENDROIT MAROUE automadsmes reviermerr. Par- Les Folly onl de Ia peine à dé- fois on a envie de rebouger un Iinir les régions qui ont été les peuo. concède Isabelle. Et Sanplus marquantes. Pour Jérémy, drine de confirmer qu'elle reparc'est <un peu pânouto. lsabell lirait toùt de suile. EH reconnait que (tout est nouveau, chaque endroit marque Pfésentâtion multimédiâ de (l-â G nd d'ùne certaine façon." Pascal a Bàlàdê', une ânne dê voyâge âutour du surtout naimé la vie avec les mondê. pâr lâ lamille Folly d'ependes, gens. Nous avions plus de sur Iâ mushue de Claude Rouiller: vendredi 26 nov mbrê à æ h 15, âulâ d'r Collêae sâint-micheli vendrcdi 10 dê contacts dans les pays soi-disant moins civilisés.' sandrine, elle, dnbre à 2oh1s, salle communale avoue une prélérence pour lc d'eoendes. Entrée librê. collecte. Népal et la Nouvelle'Zélande. lnrëmetr wwwtourdumonde.ch CONMASTES <lly a autre chose que lâ guerre dârs le monde. Les gens ne sont pas tous malheureur( Tellement de choses sont gaies., Et Pascal de dter l'exemdle tbélâin: Dalgré l'oppression -chinoise à Lharsa, (il y a du bonheur chez les gens., C'e$ ce que les Folly aimeéient paftager. Pour le public, le dépaysemenr est caranti. Dù lac Baital à la Mongoli., du Népal à la Nouvelil;1fl*:;',:,,X*j.",tn:.1 <l I faut être prêt à im provisern âméricaiû les contrastes sont saisissants. Evoquânt le Machu Pichu (Pérou), Pascal lance: (Aujourd'hui on peut voyager sur inlemet, mais sur place. Cest magiquel, 24 H SUR 24 ENSEMBLE comment s'est parsée la cohabitation? Les Folly ont vécu du- (Lâ montagne, c'est notre t.ucr, avoue Pascal, quitient lè mâgâsin Orygène Montagne à Ependes. La famille Folly a làissé une grande place à la marche, dans son périple autour clu monde. Mais Sandrine, Jérémt lsabelle et Pas.al ont aussi fait des trajets en bateau, en train (préféré à l'avion), enjeep ou en câmping car. lls ont souvent dû modifier lêur itinéraire et adapter lêurs objectig: dans un voyage d'une anriée, (il faut être orêt à imoroviser.> Seul le oremier mois a été bien prépâré, question de sécurité, parcê que (c'est diffcile de partir avec son sac de couôage, êt tous ses bagages sur le dos, sans sâvoir où dormir.)ù Mais cstte capacité à l'imorovisation obliqe à créer des coàtacs avec des oens dont on né comorend souvenl oas ta langie. r,c'est moins facilê, mais beaucoup prus stimulànt., EH

8 EE Hlf;t#fl E0R- ft MU3ïdLe ûë ri.t' AccLreil' Lâ lèrc ' Rsdio ParsdEo I nss,-:- Envoyer à un ami Éj hprimer O prntqcêr I /- l'... i Contacief lémission Radio Paradiso Géra d Si"rter Radio Paradiso. c est I observalion permanente el allentive des musiques actuelles d'ici el d'ailleùrs. On y reçort les arlrsres emergenls ale( la même bienveillance que les siars du showbiz On y clécouvre cles perles rares autant qu'on i salue cles carrières aboulieg. On essaie aussi dinscrire ce que nos oreilles entendent dans un conlexte plus large. pour comprendre que t0utes les musiques onl des hisloires el que ces hisloiresont impodantes pcur bien..n^rânltra le. nl ei.r r. e En plus... trr llous suivre sur Facebook É' Le tontreuxj6zz èn song et en image s(r RSR.ch f.lsequef ie descrifiii de IémLssEn Èl Session Parad so d 3 mer. 1C Decembre 2010 ;:MJ,;: Mardi14 décembfe 2010 Enrission p,êcéc ntê Emission suir ntê "Albahaca". sdectacle musical AvÈt A Ltahaaa' a es: a Ltne c'è.]: qt i_e: fë..1rf:' ' F '! iâ r:.:: r d-' ',1. r-l.rr LlrahÉ Ê il nê'ncr-rs icnlre a i..a:r'ilé 5Ës 11 [ e-q:: a:- r..a] il l-r: a:'a_--a: rh ÈNnÈ: lë :.r!tère-.r: fir Sur le même sujei o' 'Albahaca" présenté par letheâtre Le Poche À cenève. Â-lij,.r" alë la flèûrl,'-r tè! :ÈÎrcialnJ ta: 5Ê-::r:.1..i:.-;]i:'-. -;i :'r:.]i alrsl qr-jû lës L-fia11:ctlS JÈ'.1 :a'ja a e: d'j i-'hair.-raa;'aril.l Sur la route d'un vovaoe musical :' i:-- :'.!i..--i.i.... t:]r Lrc.r j l'ûc :-.r.'.. i_ -r.:. -r.-' te sçi' Sur le méme suj et Èr Le site de Claude Rouiller rrl].t'l. -t;\:i_: r_ r-_r :-: t!.1- :n lcal--j' " isuite -l Yael Naim et David Donatien -d-rd.-.1:l d.---..r':l -.< lr.ë1_ alè salr- SrÈ. a:. a Ë:?' irr :lé.r) èrré n i.n'à q.ra:-e r.d n: tr.e- lnral :l.rna:ar..ltitat'lné i ]:sé,. j:: a E.rn: È:!i. i ldal : Fa-ailrra Sur le même sujet o. La page Ltyspâce de Yâel Haim Er Le Bite de Yaelllaim

9 taiiberte CLAUDE ROUILLER Vin$ ans de composition concentrés sur un disque llryqg Claude Rouiller est un irléductible. Et pourtant, son village - Belfarx- n'est pas un trou perdu d'armorique. Et ce quinquagénaire ne boit pas de potion magique. Peut-être une bière de temps en temps, tout au plus. Mais Ie musicien fribourgeois, en sortant en cette fin d'année sôn cinquième album, résiste encore et touiours à I'envahisseur, en I'occurrencc les maiors et les grands canaux de distribution musicale. Car cet album, (0n the road), est ce que l'épicerie de quartier est à un géant de I'al! mentation. Àvec son synthétiseur, extension physique de ses pulsions créatrices, Claude Rouiller réalise tout de Aà Z. De la composition cles quinzæ tiûes iusqu'à lâ pochette du Cl), en passant pâr le mixage et la promotion. Un véd'tablê paroours du combattant pour ce passionné, comptable à la ville, qui dit avoir transpiré plus de Bo0 heur s poui sonir cette galette. nce n'est pas encourageant quand on est un petit indépendanb', regrette I'artiste, qui vendra les trois c nts copies de son æuvre essentiellement sur le web. C'est dir qu'il æt fier en présentant, emballé dans une pochette noire faite maison, son nouveau bébé. Laboutissement de vingt ans de composition et de nombreuses pérégflnations à travers le monde, Amérique du Nord, Airique, Asie. Laventure, c'est bien là le thème de l'album.,çavec ma musique, je veux faire voyager les gens>, explique Claude Rouiller. Avec ses envolées planantes et mélodieuses, les chansons invitent en effet I'esprit à se laisser guider entre Madagascar et I'Arizona. <Arizonan, justemcflt, titre d'une chanson issue du premier album et remixée pour I'occasion. l{istoire de Yoir ce (]ue la technologie, en vingt ans,à ouvert comme nouvelles pistes à un bidouilleur comme Claude Rouiller I

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

Le kami (papier) shibai (théâtre) était très populaire entre 1920 et 1950 après quoi est arrivée la télévision

Le kami (papier) shibai (théâtre) était très populaire entre 1920 et 1950 après quoi est arrivée la télévision Le Kamishibai, petit théâtre japonais, était un théâtre itinérant. Le conteur se déplaçait, de village en village, à bicyclette ou en motocyclette. Sur le porte-bagages était fixé le Kamishibai. Il se

Plus en détail

C est votre monde. Votre téléphone. Votre choix. www.thuraya.com Suivez-nous sur. /thurayatelecom. Restez Proche

C est votre monde. Votre téléphone. Votre choix. www.thuraya.com Suivez-nous sur. /thurayatelecom. Restez Proche C est votre monde. Votre téléphone. Votre choix. Thuraya SatSleeve Thuraya SatSleeve Hotspot www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche L'aventure continue... Vous rêvez de vous perdre

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année Techniques Atelier pour 1 re année Cocos - maracas D1.2 composer des formules rythmiques simples en utilisant des notations personnelles (p. ex. point pour

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Associant parfaite mobilité et simplicité, Thuraya SatSleeve est le moyen

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : LA ViLLE S ENGAGE! Dépassons le stade des bonnes intentions L e 20 novembre 1989, l Organisation des nations Unies (ONU) ratifiait la Convention Internationale

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

MUSIQUE. Cours janvier juillet 2015

MUSIQUE. Cours janvier juillet 2015 MUSIQUE Cours janvier juillet 2015 Et bien jouez maintenant! La musique est présente tout au long de notre vie. Tout le monde fredonne, presque tous sont touchés par les sons et les rythmes. On perçoit

Plus en détail

Всероссийская олимпиада школьников по французскому языку для учащихся 7-8 классов 2012-2013 учебного года. Школьный этап.

Всероссийская олимпиада школьников по французскому языку для учащихся 7-8 классов 2012-2013 учебного года. Школьный этап. Конкурс понимания устного текста. Durée de l`épreuve: 10-15 min. Note sur 10 Consigne : Vous allez entendre deux fois un enregistrement sonore d`une minute environ. Il s`agit d`une discussion entre amis.

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Learning by Ear 2009 Media & Information EPISODE 9

Learning by Ear 2009 Media & Information EPISODE 9 Learning by Ear 2009 Media & Information. Épisode 9 Auteur : Hope Azeda Learning by Ear 2009 Media & Information Auteur : Hope Azeda Rédaction : Ludger Schadomsky/Sandrine Blanchard Traduction : Julien

Plus en détail

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE La rentrée des classes est faite, elle s'est bien déroulée et chaque matin les Mamans viennent confier leurs enfants à la Maîtresse pour les reprendre le soir. Chaque

Plus en détail

Courants et styles. des musiques électroacoustiques "

Courants et styles. des musiques électroacoustiques Histoire des musiques du XX e siècle Courants et styles des musiques électroacoustiques " Professeur : Marc Battier" Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) Musique électroacoustique marc.battier@paris-sorbonne.fr

Plus en détail

Plan de travail N 9. Lui rabat les ailes, Il tombera dans l eau Et ne sait pas nager.

Plan de travail N 9. Lui rabat les ailes, Il tombera dans l eau Et ne sait pas nager. Plan de travail N 9 Classe de cycle trois de l'ecole Publique de Saint-Père-sur-Loire. PdT du lundi 22 février au lundi 8 mars 2010 Ce plan de travail précise les thèmes, les leçons et les exercices que

Plus en détail

Les naufragés du parking

Les naufragés du parking Les naufragés du parking Synopsis Quatre personnes se rendent au parking pour récupérer leur véhicule après une soirée qui s'est prolongée. Malheureusement, le parking est fermé. Ces personnes qui ne se

Plus en détail

Kawan Village Château le Verdoyer

Kawan Village Château le Verdoyer Kawan Village Château le Verdoyer Cahier de Vacances de :.. Bonjour, Nous sommes content que tes parents aient choisi le Château le Verdoyer pour tes vacances tu vas voir, tu vas vraiment t amuser! Ce

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

Voyages photos : 20 mille Clics sur la Terre capture les instants présents

Voyages photos : 20 mille Clics sur la Terre capture les instants présents Voyages photos : 20 mille Clics sur la Terre capture les instants présents Dans une semaine c'est le grand départ. Et cette année vous avez envie de voyager différemment, cela tombe bien, vous avez un

Plus en détail

La naissance. Fleur de Lune. Texte : Cécile Galliot. Créatrice de Fleur de Lune. Illustrations : Aquarelles de Claude Albanèse

La naissance. Fleur de Lune. Texte : Cécile Galliot. Créatrice de Fleur de Lune. Illustrations : Aquarelles de Claude Albanèse La naissance Texte : Cécile Galliot Créatrice de Fleur de Lune de Fleur de Lune Illustrations : Aquarelles de Claude Albanèse http://prenomino.voila.net/ Bonjour! Je m appelle Tortillon. Tortillon, l'escargot.

Plus en détail

Dossier de presse. Le Ciel dans tous ses états. Photographies de Florian Calas, Maxime Daviron, Matthieu Krieger

Dossier de presse. Le Ciel dans tous ses états. Photographies de Florian Calas, Maxime Daviron, Matthieu Krieger Dossier de presse Le Ciel dans tous ses états Photographies de Florian Calas, Maxime Daviron, Matthieu Krieger Muséum d histoire naturelle 2, place Ph. Thomas 81600 Gaillac Entrée libre Horaires Tous les

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION LE PRIX CHORUS 2016 ELECTRO, POP, CHANSON, HIP-HOP, FOLK, ROCK DOSSIER D INSCRIPTION Chorus.hauts-de-seine.fr LE PRIX CHORUS Le Conseil départemental des Hauts-de-Seine propose la 7 ème édition de son

Plus en détail

Bilan Stage «Programme ton ordi en python»

Bilan Stage «Programme ton ordi en python» Bilan Stage «Programme ton ordi en python» Château de Ladoucette, 22-24 décembre 2014 A l'occasion de la manifestation «Ladoucette 3.0» qui s'est déroulée au Château de Ladoucette à Drancy du 6 décembre

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Thierry Romanens & Marc Aymon

Thierry Romanens & Marc Aymon DR Fabian Sbarro Thierry Romanens & Marc Aymon chanson romande coplateau spécial Saint Valentin lu 14 février 20h30 grande salle Dossier de presse Théâtre du Passage Saison 2010-2011 Chargé de communication:

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

Monitoring socio-économique

Monitoring socio-économique Monitoring socio-économique Participation des personnes d origine étrangère au marché du travail 28 janvier 2014 LE MONITORING SOCIO-ECONOMIQUE? C est quoi? : Un outil qui permet de mesurer la participation

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés...7

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés...7 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1 PARTIE 1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés....7 Chapitre 1. L impératif de sécurité informatique....11 Sec tion 1. La néces saire

Plus en détail

Offrz d Pair Cadax Ac haq ccai! cada Livrai Martiiq 24h 48h DOM & Métrpl Editi Martiiq Décbr 2011 Offrz d Chaq Occai Spécial Nël! Tt l aé, fait par v ag avc d flr d pair chargé d affcti t d tit t t prété

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline Fiche 1 Lecture orale 1 Je lis les lettres. c d q t g k s f v z b u è é e h c n k l m u b v S Z Q V T N C D O L P R 2 Je lis des mots outils. dessus dessous devant derrière qui que nous vous mon son pourquoi

Plus en détail

( # #) # * + %, #) # ' #(, - #$ % (!!! "!# $ % #!". #$% *. # /$ *. ( #

( # #) # * + %, #) # ' #(, - #$ % (!!! !# $ % #!. #$% *. # /$ *. ( # ! " #$%#%& ' !!!"!# $ % #!" #% $#,/ 0 & ' () *+!.123/% $,4&% 2,5$6% %#% $..#% #,( +8,( # 7 7.9.'#% #8,(,( +## :.9.;.%.9..%2.'.5$#,#$,##.'.;. $%%.'.. $%% '#$#.$,#$,#% 6##/#&.. /%,#$2/( % ( ( 5$ ; ;" ;"

Plus en détail

LE MAGAZINE PRATIQUE DE L'IMAGE NUMÉRIQUE TEST NOUVEAUTÉ P.24 REFLEX CANON EOS 350[ LA BOMBE! lanc

LE MAGAZINE PRATIQUE DE L'IMAGE NUMÉRIQUE TEST NOUVEAUTÉ P.24 REFLEX CANON EOS 350[ LA BOMBE! lanc LE MAGAZINE PRATIQUE DE L'IMAGE NUMÉRIQUE TEST NOUVEAUTÉ P.24 REFLEX CANON EOS 350[ LA BOMBE! lanc Coulisses ------------- - Quand la photo rencontre cr o PASCAL SIBERTIN 32 ans, est diplômé de l'école

Plus en détail

Deutsche Welle «Learning By Ear» Emploi et formation 05 : Tourisme directeur d hôtel

Deutsche Welle «Learning By Ear» Emploi et formation 05 : Tourisme directeur d hôtel Deutsche Welle «Learning By Ear» Emploi et formation 05 : Tourisme directeur d hôtel Texte : Alex Gitta, Ouganda Rédaction : Ludger Schadomsky, Sandrine Blanchard, Ulrich Neumann, Maja Dreyer Traduction

Plus en détail

11 - S PETIT NICO, Grandes âmes

11 - S PETIT NICO, Grandes âmes 11 S PETIT NICO, Grandes âmes PAROLES Pour les p tits frérots 1, les p tites sœurs Quelques mots pour les anciens Les grandes dames J pleure tous les jours car j ai peur pour vous Grandissant sans amour

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

d D d D de dedans des dans lundi mardi dimanche une dent aujourd hui lundi mardi Aujourd hui, c est vendredi. mercredi jeudi vendredi samedi

d D d D de dedans des dans lundi mardi dimanche une dent aujourd hui lundi mardi Aujourd hui, c est vendredi. mercredi jeudi vendredi samedi d D d D dd dd d da la date de dedans des dans lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche une dent il dit il est devenu di lundi du une dune dou c est doux dre vendre dredi dir grandir dra un drap

Plus en détail

Châtillon. la médiathèque. Lire. Voir. Ecouter. Surfer. Rencontrer. 2 rue Lasègue www.mediatheque-chatillon.fr Tél. : 01.46.54.15.

Châtillon. la médiathèque. Lire. Voir. Ecouter. Surfer. Rencontrer. 2 rue Lasègue www.mediatheque-chatillon.fr Tél. : 01.46.54.15. Châtillon la médiathèque Surfer Ecouter Voir Lire Rencontrer 2 rue Lasègue www.mediatheque-chatillon.fr Tél. : 01.46.54.15.56 La mé d i a t h è q u e : f a i s o n s c o n n a i s s a n c e!... p a g e

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

Canal + s installe sur le Web québécois

Canal + s installe sur le Web québécois Le magazine de l entreprise et de la culture numérique n o 85 - janvier 2014 Canal + s installe sur le Web québécois présenté par Le Lien MULTIMÉDIA www.lienmultimedia.com Formation: multimédia, TI, Web,

Plus en détail

Le voyage d Alban - un grand jeu d aventure

Le voyage d Alban - un grand jeu d aventure Le voyage d Alban - un grand jeu d aventure @2009 Le Centre de Loisirs de Lannilis [www.clsh-lannilis.com] Public : - 4 équipes de 5 à 6 enfants âgés de 3 à 6 ans - 4 animateurs (un par équipe) + 1 meneur

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

DUBLIN. Les grandes villes du monde Eve-Lyne Marion Le 2 novembre 2011

DUBLIN. Les grandes villes du monde Eve-Lyne Marion Le 2 novembre 2011 DUBLIN Les grandes villes du monde Eve-Lyne Marion Le 2 novembre 2011 Scenarimage Le guide de voyage vous presente... No de la séquence : #1 Durée: 2 secondes Musique: And_He_K-Freitas--7600_hifi.mp3 Description:

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR 1 Le verbe 6: le passé composé avec avoir Mettez les verbes au passé composé, comme dans l'exemple. exemple: Hier, nous (manger)...chez les Durand. Hier, nous avons mangé

Plus en détail

La fête de la musique

La fête de la musique Fiche Pédagogique La fête de la musique Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6-7 Paroles chanson.. 8-9 Sources 10 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur

Plus en détail

Le dossier technique. La zone 30 lyonnaise : enquête

Le dossier technique. La zone 30 lyonnaise : enquête : enquête 51 La zone 30 à Lyon, tant décriée par certains, plébiscité par d autres, est en train de se mettre en place tout doucement dans notre paysage lyonnais. Ce sont en effet près de 60% des habitants

Plus en détail

CAMP D'ÉTÉ QUÉBEC FRENCH HERITAGE 2012

CAMP D'ÉTÉ QUÉBEC FRENCH HERITAGE 2012 CAMP D'ÉTÉ QUÉBEC FRENCH HERITAGE 2012 Carnet de Voyage Nom: Welcome! Bienvenue au Camp d'été French Heritage 2012. Au cours des 10 jours qui suivent, tu vas découvrir tout un pays francophone juste au

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Grand-papa a mal aux dents

Grand-papa a mal aux dents Fiche 1 Grand-papa a mal aux dents 1 Grand-papa a mal aux dents (sur l air de Cadet Rousselle) C est grand-papa qui a mal aux dents, C est grand-papa qui a mal aux dents. C est grand-maman qui dit tout

Plus en détail

Texte 10 Coffre à outils pour la réussite d études au collégial

Texte 10 Coffre à outils pour la réussite d études au collégial Texte 10 Coffre à outils pour la réussite d études au collégial LAMOTHE, Christiane Collège Édouard-Montpetit. Janvier 2002. POURQUOI J ÉTUDIE? parce que j ai un projet d étude assez défini; parce que

Plus en détail

ffi FERIE Fabrication d'un herbier Fabrication doun herbier TAP : Mardi 28104 Jeudi 30/04 Mardi 05/05 Jeudi AT lüs

ffi FERIE Fabrication d'un herbier Fabrication doun herbier TAP : Mardi 28104 Jeudi 30/04 Mardi 05/05 Jeudi AT lüs er leo lagrcnge ffith TAP : ème : Porcours Libre PRO6RA,1À,1ÂE DES ACTIVITES Cycle No 5 Groupe; Petite Section lûafernelle Mardi 28104 Jeudi 30/04 Mardi 05/05 Jeudi AT lüs Recherche des æufs de pâques

Plus en détail

9.9 Voyages, tourisme et évasion

9.9 Voyages, tourisme et évasion 9.9 Voyages, tourisme et évasion L odysée de Tattum Adresse du blog : http://tattum.canalblog.com/ Code d accès rapide Blogonautes.com : 12153 Blog d une jeune malgache. Elle évoque sur son blog ses balades

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Projet Personnel et Professionnel.

Projet Personnel et Professionnel. IUT INFORMATION COMMUNICATION Projet Personnel et Professionnel. Interview d Alexandra Schwartzbrod Astou-Maryème YAO 17/12/2012 LE METIER DE JOURNALISTE. «Une école extraordinaire» Alexandra Schwartzbrod

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 M éta bo lis m es énerg étiques C o ntra c tio n m us c ula ire M u s cle s s t r ié s s q u e le t t iq u e s = 40 % m a s

Plus en détail

Pour commencer, cette seconde correspondance, je vais tout d'abord répondre à quelques questions générales.

Pour commencer, cette seconde correspondance, je vais tout d'abord répondre à quelques questions générales. Message n 2 du 20 nov. 2013 : activité 1 Bonjour à tous! Tout d'abord un grand merci à toutes les classes participantes, élèves mais aussi enseignants volontaires dans cette aventure! Car même si c'est

Plus en détail

Faire de la grammaire au CE2 Période 3 Semaine 5 Un beau voyage Jour Activités Déroulement Matériel

Faire de la grammaire au CE2 Période 3 Semaine 5 Un beau voyage Jour Activités Déroulement Matériel Faire de la grammaire au CE2 Période 3 Semaine 5 Jour Activités Déroulement Matériel Lecture et compréhension de l histoire - Comment se nomment les personnages? -A quelle occasion ont-ils fait le voyage?

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

Contenu du Guide du parent

Contenu du Guide du parent Guide des parents Contenu du Guide du parent Introduction du Guide du parent... 3 Les activités avec les parents.... 4 Rencontres personnelles avec le coach... 4 Petites rencontres entre parents et coach....

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

Tarifs TTC au 02/04/2015

Tarifs TTC au 02/04/2015 Tarifs TTC au 02/04/2015 1 - packs tout compris pour musiques classique et acoustique 2 - packs tout compris sans CD promotionnel pour musiques classique et acoustique 3 - tarification à l'heure pour musiques

Plus en détail

Les voyages de Balthazar

Les voyages de Balthazar Le caméléon Objectifs : Nommer et décrire des animaux. Utiliser «pourquoi» et «parce que». Age : 6-8 ans Niveau : A1 Avant la vidéo lancement Salutations - Se saluer. - Faire un jeu de mime avec le nom

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

PLUS GRAND SPECTACLE CANADA ÊVES-TU DE DANS STAGES DE FORMATION ARTISTIQUE POUR LES ÉLÈVES DU SECONDAIRE ÉTÉ 2007 CASSELMAN 1 888-313-ECHO

PLUS GRAND SPECTACLE CANADA ÊVES-TU DE DANS STAGES DE FORMATION ARTISTIQUE POUR LES ÉLÈVES DU SECONDAIRE ÉTÉ 2007 CASSELMAN 1 888-313-ECHO R JOUER le ÊVES-TU DE DANS PLUS GRAND SPECTACLE au CANADA? STAGES DE FORMATION ARTISTIQUE POUR LES ÉLÈVES DU SECONDAIRE ÉTÉ 2007 CASSELMAN 1 888-313-ECHO Ministère de l Éducation EXCEPTIONNELLE! C EST

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

Maigret Traversées de paris... Paris rend hommage à son plus illustre flâneur : le commissaire Maigret

Maigret Traversées de paris... Paris rend hommage à son plus illustre flâneur : le commissaire Maigret Maigret Traversées de paris... Paris rend hommage à son plus illustre flâneur : le commissaire Maigret BIbliothèque des LIttératures POlicières 25 avril - 4 octobre 2003 Communiqué de presse 17 mars 2003

Plus en détail

Dossier de Presse «SPONTAKI» Concert dans l Univers.

Dossier de Presse «SPONTAKI» Concert dans l Univers. Dossier de Presse «SPONTAKI» Concert dans l Univers. Un spectacle musical d une grandeur incroyable Une originalité artistique qui transcende les frontières, il émane de cette musique une force particulière

Plus en détail

Julien Delli Fiori Directeur de Fip. Fip et la rentrée : Oh surprise! Pourquoi changer l originalité musicale d une radio qui reste unique au monde?

Julien Delli Fiori Directeur de Fip. Fip et la rentrée : Oh surprise! Pourquoi changer l originalité musicale d une radio qui reste unique au monde? 1. Fip et la rentrée : Oh surprise! Pourquoi changer l originalité musicale d une radio qui reste unique au monde? Une découverte musicale qui intègre les standards de tous les genres musicaux une "musicale"

Plus en détail

Un an. pour découvrir le monde

Un an. pour découvrir le monde Un an pour découvrir le monde Une aventure familiale Anne Dagicour Anne DAGICOUR UN AN POUR DECOUVRIR LE MONDE UN VOYAGE EN FAMILLE 3 - Un an pour découvrir le monde AVANT PROPOS Ce livre a été écrit pour

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

Jean Giono s'invite à la médiathèque

Jean Giono s'invite à la médiathèque SUD OUEST 11/12/11 Jean Giono s'invite à la médiathèque Le spectacle d'ombre et lecture «L'homme qui plantait des arbres» rend toute leur beauté aux mots et leur noblesse aux sentiments présents dans ce

Plus en détail